AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -79%
Batterie externe 26800 mAh à charge rapide
Voir le deal
22.95 €

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Grande Salle
Page 8 sur 9
Repas entre amis
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Artemis Wildsmith
Référent·e ModérationPoufsouffle
Référent·e Modération
Poufsouffle

Repas entre amis - Page 8 Empty
Re: Repas entre amis
Artemis Wildsmith, le  Sam 14 Oct 2017 - 9:54

Devant son sourire, il hésite à se jeter contre la table et la prendre dans ses bras, comme ça, pour lui montrer encore plus, qu’il était bel et bien là. Il y a des expériences comme ça, des gens aussi, pour qui il ne retiendrait rien. Mais il sent bien aussi, sa réticence à elle, il aimerait bien lui ouvrir le cerveau et lui transmettre un peu de sa lumière. Les méninges éclairées, elle irait certainement beaucoup mieux. Pourtant encore une fois, il n’ose pas. Juste resserrer un peu la pression des doigts et attendre. Parce qu’il prophétise que les mots sont juste là derrière ses lèvres et qu’ils ne tarderaient pas. Et il ne pouvait pas avoir plus raison que ça. Un nom s’échappe, doucement, puis elle s’arrête brutalement. Aucun détail, juste des paroles lâchées sans laisse comme ça qui atteignent le front désordonné du Blaireautin. Un prénom qu’il a peut-être déjà entendu, oui, c’est peut-être même presque sûr. Il pince ses lèvres, grimace un peu. Ça ne lui disait rien qui vaille cette histoire.

Fergus quand même, ça commence à bien résonner à l'intérieure, Zézette semblait extraordinairement mal à cause de lui, amour brisé, sûrement, peut-être. Déjà, qu’elle a eu certaines difficultés à lui avouer ça, alors est-ce qu’il irait plus loin, il ne sait pas. Mais lui, ça lui arrache une petite pique dans la poitrine, il a du mal à comprendre exactement pourquoi, parce qu’il n’a pas l’habitude. C’est presque jamais arrivé. Même si pas tout à fait la première fois. Il hésite à céder à cette pulsion, puis finalement, il se dit que son impulsivité ne pouvait pas faire de mal, surtout quand c’était pour Zerlock.

- Qu’est-ce qu’il t’a fait ? Tu veux que j'lui casse la gueule ? Un mot de ta part et hop, tel un ninja, j’y vais, il verra rien arriver le pauvre. J’te l’dis moi.


Alors forcément, ça peut faire sourire un peu, parce qu’on a pas l’habitude, Arty n’est pas du genre à se comporter tel un chevalier servant, mais peut-être que ça commençait à se produire, tout doucement. Il était plutôt de ceux qu’on protège, qu’on garde parce qu’il faut toujours avoir un œil dessus. Mais là, c’était une autre situation, contexte différent. La Gryffondor semblait en souffrance, il se révélait donc, il ne pouvait pas toujours se comporter comme un enfant, des fois, ça ne passe pas. Alors il lui offrait tout même son courage imperceptible, naissant. Il était peut-être temps d’échanger les rôles, à lui de prendre les devants.
Bon effectivement, il se lançait dans une proposition violente qui pouvait ne pas faire plaisir, mais c’était dit avec une bouille d’ange, donc forcément, ça passait relativement bien. Surtout quand on connaît l’efficacité d’Arty a cassé la gueule aux gens. C’est-à-dire nulle. Mais peut-être qu’il se sentait pousser des ailes, et qu’il en serait capable, allez savoir.

Il replonge son regard dans celui de la Lionne, mettre un point d’orgue à ses paroles qui sont loin d’être de la fumée envolée. Tenter de convaincre de son sérieux, qu’il pensait ce qu’il disait. Aussi, encourager de nouvelles révélations, qui pourraient éventuellement lui servir. Si Fergus était un génie de la magie, par exemple, il y réfléchirait alors peut-être deux fois avant d’aller le confronter. Ou s’il avait ne serait-ce qu’un point faible, ça pouvait être sympa de le savoir avant, avoir toutes les armes en mains.
Zélie Hepburn
Zélie Hepburn
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
En ligne
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Repas entre amis - Page 8 Empty
Re: Repas entre amis
Zélie Hepburn, le  Mar 16 Jan 2018 - 20:52


Alléluia !


Boum. Boum boum. Boum boum boum. Tu as mal sous le plexus. Ton coeur t'avertit, tu es sur un champ miné. Un pas de travers et c'est la fin. Ton cerveau s'échauffe, tu marches sur des œufs. Un pas de trop et tu te brises en milles morceaux. Arty t'écoute. Tu ne dis rien et pourtant il t'écoute. C'est comme si vos esprits ne faisaient plus qu'un. Vraiment. Pour une fois. Pouvoir de l'attachement. C'est pratique la télékinésie, ça te permet de la mettre en sourdine. Puisque ton cerveau refuse de coopérer, on va l'y forcer.

    « Qu’est-ce qu’il t’a fait ? »


Il veut l'entendre sortir de ta bouche. Mots lâchés, mots qui s'envolent. Loin. Mots lâchés, mots qui disparaissent à jamais. Peut-être... Tu regardes Toi Bis et tu te dis qu'il a de la chance. Il est Joie, tu es Tristesse. Te voilà encore plus triste... Tristesse bafouille, Tristesse panique mais Tristesse ressent.

    «Tu veux que j'lui casse la gueule ? Un mot de ta part et hop, tel un ninja, j’y vais, il verra rien arriver le pauvre. J’te l’dis moi. »


Joie ne bafouille pas, Joie ne panique pas mais Joie protège. Il a rejoint la table des Lions et pour peu, on y croirait. Flamme dans les yeux, flamme de celui qui n'a peur de rien. P'têtre bien qu'il est dans une période où il a besoin de faire ses preuves ? La virilité, ça fait affoler les donzelles. Sa Mary n'y résisterait pas. Toi, en tout cas, tu n'y résistes pas. Il te fait rire. Tu es muette d'un coup mais il lit dans tes pensées depuis peu alors il l'a surement ressenti, que t'a ri, à l'intérieur, tout au fond, tout tout au fond.

    « C'est... Compliqué.» Grimace de celle qui croirait entendre les vieux, ceux qui appellent à l'aide et qui rembarrent leur sauveur. « Je ne sais même pas moi-même ce qui se passe... Il ne m'aime... »


Il y a des vérités qui refusent de sortir. Pétrifiée, tu ne bouges plus, tu ne parles plus. Une fois la phrase terminée, tu te serais écroulée.
Artemis Wildsmith
Artemis Wildsmith
Référent·e ModérationPoufsouffle
Référent·e Modération
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Repas entre amis - Page 8 Empty
Re: Repas entre amis
Artemis Wildsmith, le  Dim 21 Jan 2018 - 4:50

LA de Zézette


Il est toujours là, prêt à se lever, prendre la main de Zerlock et aller confronter l’autre imbécile qu’il ne connaissait absolument pas. Mais elle ne réagit pas, pas là, pas tout de suite. A la voir toute fissurée ainsi, devant lui, ça le fait subitement flancher. Il n’était plus tout à fait sûr de pouvoir assurer, la rassurer, réconforter. Pourtant il essaie. Quand bien même elle commence sa réponse par le fameux et célèbre c’est compliqué. D’un autre côté, c’était sûrement ça, les peines de cœur, compliqué. Mais ça voudrait dire qu’il ne pouvait pas y faire grand chose, et ça, il n’était pas tout à fait prêt à l’accepter. Heureusement, elle poursuit. Il ne l’aurait pas laissée partir avec un simple c’est compliqué. Et c’est là qu’il grimace à son tour. Le réputé Fergus ne l’aimait pas, ou plus. Alors c’est vrai, peut-être qu’elle avait tout à fait raison, c’est compliqué. Parce que malgré ses airs d’enfant il comprend bien que l’amour ça fluctue et ce n’est pas forcément réciproque. Il se perd soudainement dans la contemplation de son jus de citrouille. Il la sent comme s’écrouler devant l’annonce qu’elle venait de faire, même si inachevée.

Puis d’un coup, il se lève, sur le banc puis la table. Rien à faire. Il évite les nombreux plats ainsi que les regards accusateurs qui trainent jusqu'à lui. D’un saut, il s’assoit à côté de la Gryffondor avant de la prendre dans ses bras. Il ne peut rien ajouter d’autre, juste lui montrer qu’il était là. En la serrant tout proche contre lui il espère lui passer sa chaleur, ses étincelles, sa pétillance, ses couleurs. Certains aimaient bien ses couleurs. « Il est bête. Tant pis pour lui. » Des paroles banales qu’on dit comme ça, pour tenter de faire oublier celui qui n’aime pas pareil. Mais il le pense vraiment, le Fergus là, ne savait pas ce qu’il perdait. Pourtant, il ne peut pas continuer, préciser qu’on en avait rien à faire de ce mec, que s’il ne voulait pas d’elle qu’il aille se faire voir. Parce que les sentiments de Zélie étaient encore là. Alors de nouveau, il quitte le banc, ébouriffant au passage les cheveux de la Lionne avant de lui tendre la main. Essayer de la relever du gouffre dans lequelle elle semblait s’enfoncer. « Allez viens, on va exploser des trucs. » N’importe quoi, n’importe où. Il paraît qu’il y a une pièce qui exauce tous les vœux et prend la forme qu’on veut. Pourquoi pas. Une façon de lui remonter le moral.

Peut-être qu’elle a esquissé un sourire, ce qui est certain c’est que sa petite main se referme dans celle du Blaireautin. Prêts à quitter la table du petit-déjeuner et ces élèves qui les jugent, toujours. Il a envie de les gommer, effacer leurs visages inutiles et ingrats. Il ne quitte pas la main de Zerlock. La ferait même tourner sur elle-même, comme une danse, jolie, légère. « Si tu veux, on demandera même des mannequins qui lui ressembleront. » Ouais. Pour lui en mettre plein la gueule. Ou faire semblant au moins. « Ou pas, enfin, comme tu veux quoi. » Parce que ce n’était pas forcément une bonne idée si elle voulait l’oublier. Décidément, sa maladresse ne le quitterait jamais. Pourtant il rigole, un peu. Parce que lui aimerait bien exploser du Fergus, lui faire payer le retournement de cœur qu’il infligeait à Zélie.
Anyway, il secoue ses mèches folles alors qu’ils passent les portes de la Grande Salle. Direction ailleurs, donc.


Fin du RP pour nous deux, merci amour
Anthony Adams
Anthony Adams
LégendePoufsouffle
Légende
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Husky
Manumagie (Niveau 1)


Repas entre amis - Page 8 Empty
Re: Repas entre amis
Anthony Adams, le  Jeu 15 Fév 2018 - 22:42

Post unique.
Vous pouvez bien sûr poster la réaction de votre personnage.


Deuxième lieu. La grande salle. A cette heure-ci, il n'y avait plus grand monde. Pour ainsi dire, personne. A part les fantômes qui trainaient. Mais, dans sa jeunesse. OULA. Cette expression de vieux. Dans ses années Poudlard. Voilà, c'était mieux. Dans ses années Poudlard, il avait les fantômes plus ou moins dans sa poche. Puis, même un fantôme ne pouvait pas voir à travers ce genre de masque. Le jeune homme compta le nombre de journaux qu'il avait et se dit qu'il pouvait cramé une bonne partie des tirages ici. Après tout, c'était le point central du château.

Anthony posa presque les 3/4 du paquet sur une table, puis après s'être assuré qu'il n'y avait vraiment personne, utilisa sa manumagie. Il avait pas envie de faire 10 kilomètres de marche. Du coup, il se servit de sa magie. Avec cette façon toute particulière qu'il avait réussi à apprendre après moultes efforts. C'est donc, grâce à un Leviosa murmuré qu'il dirigea les journaux aux quatre coins de la salle. Chaque table, chaque place, même sur les bancs et sur la table des profs. Partout. En à peine 2 minutes, la salle fut rempli de journaux étincelant. C'était beau. Et surtout, ce n'était pas désintéressé. Il se pourrait, qu'avec ce genre d'action, l'Ordre fasse quelques émules. Et recrutent un peu à Poudlard.

Imaginez. Vous sortez de votre dortoir, l'esprit encore un peu enfumé et vous voyez ça. Un journal qui semblait brûler, sans pour autant dégager de chaleur, ni même brûler les tables ou bancs sur lesquels il était posé. Ça avait de quoi attirer l’œil, entre votre café et votre œuf brouillé non ?
L'étincelle:
 

Lien original
Lizzie Cojocaru
Lizzie Cojocaru
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Repas entre amis - Page 8 Empty
Re: Repas entre amis
Lizzie Cojocaru, le  Lun 5 Mar 2018 - 20:53

Réaction à L'Etincelle / Pv Hillarius

Ce matin-là, Lizzie s’était levée de bonne heure. Elle voulait reprendre son entrainement physique et courir un peu avant que les élèves ne s’agglutinent dans le parc enneigé, quoique la température lui donne une petite longueur d’avance sur leur sortie. Elle s’arrêta cependant choper un petit-déjeuner à la Grande Salle — elle avait perdu l’habitude de manger tant et tant.

Poudlard était d’une générosité un peu démesurée de ce côté ; il lui semblait qu’en un jour, elle mangeait plus qu’elle et ses gosses en trois lorsqu’elle était à Londres. Un contraste étonnant, mais dont pour l’instant, elle ne se lassait pas trop. Et puis, il était préférable de ne pas courir le ventre vide, surtout quand on avait la flemme.

A peine entrée pourtant, elle fut choquée par le spectacle qui l’attendaient. Partout, des journaux incandescents sommeillaient. Il n’y avait pas une place où le journal ne fut accroché. Quand elle en reconnut le nom, ses traits se durcirent. Oh, les phénix. Ces vieux amis. Pour une fois, le règlement jouait en sa faveur. Elle empila dix, quinze copies du journal, et envoya le reste dans le néant, passant une à une devant chaque place.

Elle ne mangea pas ce matin-là, préférant au contraire s’en retourner à son bureau. Elle enroula ces preuves à l’aide d’un fil et joignit une lettre d’explication qu’elle envoya dans la foulée à la direction de Poudlard. Il lui fallut cependant s’appliquer, pour ne pas laisser transparaître ses opinions personnelles sur le sujet. Pour une fois que le règlement jouait en sa faveur, autant se prétendre objective.

Son cours avec les Gryffondor occupa le reste de sa matinée, et elle ne put s’en retourner à la Grande Salle avant le déjeuner. Affamée, elle se précipitait vers la table du personnel quand un nouvel incident attira son regard. A la table des Serdaigle, la foule semblait s’agglutinait. Est-ce que cela avait à voir avec la propagande des Phénix ? Avaient-ils eu accès à d’autres journaux ?

Il n'était pas impossible qu'un ou deux lui soit passé sous le nez, il y en avait tant rien que dans la Grande Salle... et ce n'était sans doute pas la seule salle concernée. Incertaine, Lizzie s’approcha de l’attroupement. Les rires semblaient pourtant être plus bruyants que les joutes verbales...
Hillarius Ludwig
Hillarius Ludwig
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Repas entre amis - Page 8 Empty
Re: Repas entre amis
Hillarius Ludwig, le  Mar 6 Mar 2018 - 1:10

Premiers jours à Poudlard.


A peine, quelques instants lancé dans les couloirs de Poudlard, et Hillarius avait déjà réussi à tisser des liens, à faire rire quelques élèves ou à se faire moquer par d'autres. Extatique, "le petit Hilly", flottait déjà à droite et à gauche sans regarder avant traverser, prêt à commencer les cours avec impatience. Il venait d'ailleurs tout juste de s'inscrire à son premier cour de vol, très tôt auprès de Madame Bennet. Sachant les places limitées, et la faible capacité de son frère à se tenir au courant des nouvelles, Hillarius avait la certitude de pouvoir frustrer et énerver ce dernier une fois de plus. Hilly n'était pourtant pas tant attiré par le Quidditch ou le Vol en balais que ça.  

Son premier soir, il fit la rencontre de ses camarades de chambres devant qui il avait sorti son violon pour jouer un petit air avant d'aller se coucher. Ayant fait sensation, plus qu'il ne l'espérait, le garçon commença à discuter plus longtemps avec ce nouveau publi... heu audit.. Heu, non. Avec ses... nouveaux copains? A voir...

Il fit mine de s'intéresser à la vie de chacun – un tantinet ennuyeuse, soit dit en passant. Mais il restait bon acteur et semblait passionné par ce que ces petits Serdaigles débitaient Quand ils eurent finit, Hillarius commença à parler de ses passions pour les arts moldus. Si certains se montrèrent perplexes, voir méprisants, d'autres ouvrirent des yeux étonnés quand Hillarius fit devant eux une démonstration des nombreux tours de magie moldus qu'il connaissait.

"Faut absolument que tu en fasse d'autres demain midi à la Grande Salle ! " lui lança l'un d'eux le visage hilare.

Hilare...

Il faisait rire les autres, c'était gagné. Son côté clownesque, son petit accent Français, ses lubies bizarre... En revanche, pour ceux qui le regardait de travers... Il faudra les éviter pour le moment.

***

Hillarius regarda distraitement ce journal posé sur la table. "L'ordre du... Phoenix?" Qu'Est-ce que c'était que ça encore? Sa tante, avait du en parler avec son père rapidement, lorsqu'ils étaient arrivés chez elle en Angleterre. C'était il y a à peine quelques mois... Mais c'est tout ce qu'il savait. Et à vrai dire il n'en avait pas grand-chose à faire. Il décida alors d'arracher une page et d'en faire rapidement un avion en papier avec ses petites mains habiles, qu'il posa à côté de son assiette.  

C'était le Lendemain midi. Juste après avoir fini son dessert plus tôt que les autres – il venait pourtant d'avaler des tonnes de gateaux à la citrouille et de croissants. Ses camarades de Serdaigle lui lancèrent des coups de coudes pour lui intimer malicieusement de commencer ses tours.  


"Allez, vas-y ! Le tour avec les foulards, là !"


Un de ses voisins de tables vit un sourire jusqu'aux oreilles se dessiner sous les boucles blondes de Hillarius alors qu'autour de lui il sentait tous ces regards curieux et amusés. Au bout d'un moment, alors qu'il se laissait acclamer encore quelques secondes, il s'empara de l'avion, en papier, monta sur le banc d'un coup et lança le petit origami à travers la salle. Certains regards aux tables voisines se tournèrent vers lui, des sourcils froncés d'élèves coupés dans leurs conversations. Les autres rigolèrent devant cet éclat soudain, et le titubement maladroit de leur camarade noyé dans sa robe et perché sur ce banc.

"D'accord, je vais le faire, attendez ! Haha ! Bon... Ou Est-ce que je les ai mis..?  Ah voilà ! Vous voyez?"

Il sortit de ses grandes manches trois foulards gris et bleus. Il les montra à tout le monde bien en évidence, les fit toucher.

"C'est des foulards, de ma tante moldue. Du coup c'est pas magique. C'est moldu. Absolument rien, de magique, vous pouvez regarder. Bon alors, heu.. ils sont de quelle couleur ces foulards? Hein, Lucas?"

Le prénommé Lucas leva les yeux de son assiette.

"Heu... Ben Gris et Bleu"


"Gris et Bleu... Bleu... et Gris?"


D'un coup il rassembla les foulards dans ses petites mains pâles collées à plats et en les pelotonnant  très vite les uns contre les autres. Puis d'un coup après une petite attente, il écarta ses paumes pour dévoiler une ribambelle de rubans mauves et blancs attachés les uns aux autres.

"Heu... Ben non. T'es sur que t'as bien regardé? "

Applaudissement, rires et...  regards perplexes.  

"Mais tu connais déjà des sortilèges?" demanda Lucas, étonné? "C'est quoi, comme sort de métamorphose?"

Hillarius lâcha un petit rire.

"C'est pas un sortilège, bêta ! Ca, les amis c'est-ce qu'on appelle de la Magie de ..."

Le petit magicien attendit un moment que les regards se posent tous sur lui, pour garantir son effet. Une petite grimace et... grand sourire.

"… Moldus !"


Hillarité générale. Touché.

"La Magie Moldue, bien sûr ! Ca c'est la meilleure !" Fit Lucas.

C'est à ce moment-là qu'Hillarius remarqua au fond de la salle arriver une silhouette qu'il reconnaissait bien. La professeure de Vol, Madame Bennet arrivait dans la salle et n'allait pas tarder à apercevoir à ses pieds l'avion en papier lancé tout à l'heure.

Hillarius renfourna vite ses foulards dans ses manches, et sortit d'une autre poche, un jeu de cartes. Il les mélangea rapidement, ignorant Lucas et lançant des regards furtifs vers l'enseignante qui semblait avoir repéré l'assemblée. Un nouveau membre du public?

"Charmons encore un peu..."
Lizzie Cojocaru
Lizzie Cojocaru
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Repas entre amis - Page 8 Empty
Re: Repas entre amis
Lizzie Cojocaru, le  Ven 9 Mar 2018 - 21:20

Des rubans de lumière s’enroulaient s’envolaient dans les mains de l’enfant. Et les sorciers attablés semblaient aussi sceptiques que moi. Les couleurs semblaient changer, mais à distance, je n’étais pas trop sûre de ce que je voyais. Une illusion d’optique ? Une variable du Cambiare ? Il était jeune pour maîtriser tout ça… Y avait anguille sous roche. Ce maigre suspense n’aurait sans doute pas suffit à m’arrêter cependant — c’est la foule qui tendit les premiers filets.

En effet, les rires reprirent bientôt, tonitruants ; il se passait vraiment quelque chose. J’aurais sans doute dû ignorer tout cela et m’en retourner à la table du personnel. Ou venir dans l’optique certaine de les gronder. Mais je me contentais d’avancée, hypnotisée par les rires des jeunes. C'était rare en fait, de voir des Serdaigle si bruyants. Et c'est ce qui rendait la scène d'autant plus mémorable. Tant de candeur et de légèreté assemblée… Il y a longtemps que je n’avais pas vu ça. Fait ça.

J’avais oublié ce que cela faisait, de rire. J’veux dire. Je souris, souvent, ris d’un air cynique ou carnassier, mais mon dernier vrai rire guttural, bien gras et franc et heureux, je sais pas à quand il remonte. Alors la joie contagieuse du petit attroupement ne pouvait qu’exercer sur moi cette sorte de magnétisme d’une banalité commune. C’est naturel.

Y a des choses qui sont universelles. La peur du noir que les enfants signalaient de cris paniqués lorsque le jour s’évadait. L’attraction pour les choses qui brillent ; les enfants perdus ou en fugue suivent principalement le soleil pour se guider. Et les rires, les rires vrais, ce sont sans doute les plus merveilleux des astres.

De toute façon, il était trop tard pour faire marche arrière. Un petit arlequin avait noté mon intérêt pour leurs jeux du jour. Sourcils froncés, je me mêlais donc à la petite troupe. L’air pseudo sévère, sans trop y parvenir. Et, pour ceux qui m’avaient eue en cours, avoir la moindre crédibilité.

— Alors, c’est quoi ce bin’s ?


Partagez vos blagues, vos rêves et vos papillons. Faites-moi voler parmi vos fictions. J’veux réapprendre à m’évader sans aile, à m’élancer hors du réel à force d’humour et d’imagination.
Hillarius Ludwig
Hillarius Ludwig
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Repas entre amis - Page 8 Empty
Re: Repas entre amis
Hillarius Ludwig, le  Dim 11 Mar 2018 - 3:26

Ca y est ! Elle avait mordu à l'hameçon, finissant de faire voler mes cartes entre mes mains, je les disposai d'un geste vif en éventail dans ma main droite. Je remarquai qu'elle n'avait pas fait attention au petit avion en papier que je venais de lancer. Elle venait de l'écraser, la lumière incandescente s'évanouissant presque, sous le pas ferme de l'enseignante. J'avais alors fait mon effet, l'avait attiré du regard, moi et mon petit public. De quelques tête de plus que les autres, ses longs cheveux encadrant un visage faussement sévère, Madame Bennet s'était avancé en se mélant à la foule.

— Alors, c’est quoi ce bin’s ?


Dans un réflexe soudain, comme devant Kalèn avec ma boite de gâteau, je tendis le paquet de cartes Madame Bennet pour la prendre au dépourvu. Ce genre de stratégie avait quelques fois son petit effet. Pourquoi ne pas essayer devant elle? Prépare ton plus grand sourire candide... Action !

"Bonjour Madame. Regardez je vais vous montrer ! Heu.. *hum hum* Regardez, tirez une carte de mon paquet, regardez la... et ne me dites rien ! Puis replacez là dans le paquet où vous voulez ! "


Mes camarades me regardaient faire, l'air surpris par mon audace et ma spontanéité. Pas sûr que ça marche. Mais ça ne coutait rien d'essayer !
Lizzie Cojocaru
Lizzie Cojocaru
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Repas entre amis - Page 8 Empty
Re: Repas entre amis
Lizzie Cojocaru, le  Dim 25 Mar 2018 - 12:24

Je m’attendais à ce qu’il bégaie quelque chose, à lui couper assez l’herbe sous le pied pour pouvoir le surprendre et suspendre les fascinantes incantations qui nous attiraient vers lui, mais il n’en fut rien. Au contraire, il semblait s’y attendre. Comme un diable jaillissant hors de sa boîte, il me tendit son plus beau sourire et un éventail de cartes.

Suspicieuse, je l’écoutais. Oh vous savez, si j’étais venue pour un essai de cartomancie, je serais directement allée voir Peter. C’est lui qui s’y connait le mieux en divination, dans ce château. Mais je sais pas. Le petit de première année avait quelque chose de plus ; plus paumé que moi en tout cas, à moins que ce soit l’inverse. Il voulait que je tire une carte et la replace. Il avait l’ambition de lire mon avenir sans voir la carte. Genre wut ? C’est tout l’intérêt, je la tire, tu la retournes et me la décris. Comment tu peux le faire sans la voir ?

Je haussais le sourcil et me pris tout de même au jeu.
— Mh… T’es sûr que c’est comme ça que ça se passe ? M’enfin, comme tu veux.

De son paquet, je chopais une carte que je n’aimais pas trop. La dame de pique. Je sais plus trop à quoi elle était associée en divination, mais les dames et les rois sont pas très drôles. J'préfère les valets ou les cavaliers, à la rigueur. Mais pique, pique j'aimais bien. C'était la couleur la plus douée quand il s'agissait d'allier le pimenté au morbide. La moue aux lèvres, je replaçais la carte dans le paquet du gamin.

— Et donc...?
Cela donne quoi, ce genre de carte, d'après toi ? Et pourquoi j'peux pas te dire ni te montrer ce que j'ai chopé ? J'comprends pas ton jeu. Y a un pépin quelque part.
Hillarius Ludwig
Hillarius Ludwig
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Repas entre amis - Page 8 Empty
Re: Repas entre amis
Hillarius Ludwig, le  Sam 31 Mar 2018 - 17:44

"Lucas? Tu peux mélanger tout le paquet s'il te plait?"

Un sourire fends de nouveau mon visage en deux. Le petit chat du Cheshire, mon père m’appelait souvent. Non, aucune cartomancie, professeur, aucune mystique vision de l'esprit dans l'avenir ou le passé. Je ne suis pas voyant. Et encore moins un sorcier accompli. En revanche, je suis magicien.
Oui, ce n'est que de l’esbroufe, de la poudre aux yeux. Les moldus s’accommodent de ce qu'ils ont pour imiter les plus grands. L'adresse. La fluidité des doigts et de la parole. L'illusion produite en un claquement de doigts, un drap agité, des yeux distraits et hop, tout disparaît.

Pendant que Lucas mélange les cartes, les yeux plissés., je débarrasse  mon assiette derrière moi et m’assoie sur la solide table à manger, les mains derrière mon dos posées de façon nonchalante. Lucas me fixe en mélangeant les cartes. Je sens Madame Bennet perplexe. Tous les élèves échangent des regards entre moi et l'enseignante, à la fois intrigués, curieux et excités de cette confrontation inhabituelle.

Je fais un signe de tête à Lucas.

"C'est bon, merci beaucoup, Lucas, c'est très gentil à toi."

Je prends le paquet et le tends à la professeur de Vol. Laissez vous porter. Lâchez prise...

"Est-ce que vous voulez bien - si ça ne vous dérange pas, et si vous avez le temps, je ne vous dérange pas plus après cela - tirez l'une après l'autre les cartes que vous avez sur le dessus du paquet. Je vous arrête quand... Enfin, vous verrez. Les autres,ne dites rien. "

Je posai le paquet devant Madame Bennet. Mes lèvres s'écartèrent sur un rictus énigmatique. Il était temps de me dévoiler. Je passai les manches sur mes yeux, pour m'obstruer la vue. On ne pouvait voir dépasser de ces tissus que mes petites dents de chat.

Que le jeu commence.
Lizzie Cojocaru
Lizzie Cojocaru
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Repas entre amis - Page 8 Empty
Re: Repas entre amis
Lizzie Cojocaru, le  Ven 27 Avr 2018 - 15:31

Le maître des illusions fit appel à un certain Lucas, et bientôt le paquet fut mélangé. Mais. Mais ça n’avait pas de sens. Et ma carte alors ? Comment il allait lire mon avenir ? Il fallait vraiment que je contacte Peter au plus vite, parce que ce petit n’y connaissait rien !

Le jeu reprit bientôt, le petit Lucas étant congédié aussi vite qu’il était arrivé. La demande de l’élève m’étonna. Tirer toutes les cartes du dessus ? Pourquoi une à une ? Sinon, j’peux couper direct hein, suffit de me dire combien de carte retirer !

Suspicieuse, je regarde le paquet.
— Je peux faire ça, bien sûr.
Le fait qu’on ait une audience me perturbait un peu. C’est une chose quand je me donne en spectacle, une autre quand je ne suis que le cobaye. Aujourd’hui, c’était lui, le maître du jeu. Mais avec une telle malice qu’on ne pouvait que suivre le son guilleret de sa flûte.

— Je commence alors
, fis-je en retirant la première carte. J’attendais. Il ne disait rien. J’en retirais une seconde, puis une troisième, un peu plus vite. Je guettais les mouvements de son visage, cherchant l’indice, la clef de déchiffrage. Et soyons clairs : je l’avais pas. Du tout.
Elaia Walter
Elaia Walter
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Première année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Repas entre amis - Page 8 Empty
Re: Repas entre amis
Elaia Walter, le  Sam 11 Aoû 2018 - 22:42

Post Unique

La tête levée, ses affiches en mains, Alice s'élança vers la grande salle où elle avats trouvé un endroit où coller son affiche. Elle arriva sur les lieux, où quelques élèves étaient là à discuter. Ils la regardèrent bizarrement, mais telle se contenta de les ignorer en accomplissant sa tâche avec le plus grand soin, prenant garde de ne pas plier les affiches, les belles affiches, qui faisaient parti de sa mission. Après avoir vu plusieurs affiches collées, Alice en avait déduit que la personne qui les avait accrochées était Theya Alomora, car il lui semblait qu'elle faisait partie de LE.G.I.T. Avec toutes ses affiches collées, la lionne trouvait qu'elle faisait du bon boulot, ce qui l'étonnait pas tellement, car la jaune était très serviable, et elle rendrait volontiers ce service. Dans un geste d'habitude, la rouge accrocha l'affiche taille XXL, en prenant bien soin qu'elle ne se décroche pas, puis elle reparti, sous les regards intrigués des élèves qui s'avançait à présent vers l'affiche de Azarty Show pour lire les informations inscrites dessus.

Repas entre amis - Page 8 Unknown
Castielle Colt
Castielle Colt
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Repas entre amis - Page 8 Empty
Re: Repas entre amis
Castielle Colt, le  Jeu 6 Sep 2018 - 10:06

~ Les goûts et les couleurs ~
~ avec Lizzie ~


On ne le dira jamais assez mais le décalage horaire est une vraie plaie. Tout ton corps est complètement déphasé avec la réalité géographique du lieu où tu te trouves, ton sommeil est complètement à la ramasse, les heures de repas ne tombent jamais juste au point de provoquer des gargouillements aigus au mieux ou des crises d’hypoglycémie au pire (même si Castielle n'en a jamais réellement eu de sa vie c'est comme ça qu'elle appelle ses phases de mauvaise humeur de quand son estomac est vide). Puis en plus de l'heure les gens sont pas pareils non plus en fait. Ni vraiment la langue. Quoique ça à la limite ça peut encore passer. Nan le pire, le pire c'est la bouffe. On ne s'en doute pas la plupart du temps, les gens s'en rendent seulement comptent quand ils voyagent "loin" pour la première fois : à des centaines de kilomètres de chez toi il y a des gens qui ont des ventres complètement à l'ouest par rapport au tiens.

Castielle laisse retomber sa cuillère dans son assiette. Tant pis pour les gouttelettes qui s'éclatent tout autour, peut-être même sur la manche du voisin qui sait. Le retour à la réalité, justement, est dur. Très dur. Ils sont loin les bons petits plats de papa, ceux de leur restaurant favori, même la junk food qu'elle n'aime pas d'ordinaire lui manque, juste parce que ça a au moins un petit goût de "chez elle". Pourtant ce sont les mêmes ingrédients. Une carotte est une carotte, elle devrait pas avoir une texture et un goût aussi éloigné en fonction de la latitude et de la longitude auxquelles elles ont été cultivées. C'est quand même dingue !

Une voix timide lui demande si ça va, si elle a mal quelque part parce qu'elle ne mange rien. Oui, elle a mal, un mal très spécifique d'ailleurs : le mal du pays. " La ferme ! " est tout ce que cette bonne âme de pnj reçoit en retour à sa question somme toute bienveillante. Sauf que maintenant qu'elle a desserré les dents, notre Cassie, la machine est lancée. Oups !
" C'est vraiment n'importe quoi ce pays, y a rien qui tient debout ! " L'architecture est jolie mais n'a aucun sens, les gens se prennent la tête sur des bêtises, il y a tellement de codes de politesse que c'est étonnant que certains arrivent à les apprendre tous le temps d'une vie, la politique est complètement barrée, les cours n'en parlons pas et les retenues c'est encore pire ! " Vous pourriez au moins faire un effort sur la bouffe mais nan là aussi c'est n'importe quoi, pourtant c'est pas compliqué de cuire correctement des légumes pour un pot au feu " L'assiette de Stew est repoussée loin devant notre petite sorcière. Son regard passe de plats en plats, tous plus décevant les uns que les autres. " Un de ces quatre faudra bien vous mettre à manger comme des grands et plus en ramollissant vos viandes au points que ça en devienne de la pape pour bébé !"
Lizzie Cojocaru
Lizzie Cojocaru
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Repas entre amis - Page 8 Empty
Re: Repas entre amis
Lizzie Cojocaru, le  Dim 30 Sep 2018 - 22:49

J'ai des projets géniaux avec L.E.G.I.T. Et cela fait vraiment plaisir, d'avoir des choses comme ça qui font pétiller le coeur et battre les ongles pendant les cours. J'ai les doigts qui me pianotent sur les jambes, impatiente de les retrouver, de leur partager mes nouvelles idées. Oh, je sais, des projets, j'en ai déjà plein en cours. Côté secret magique, féminisme, potion, manumagie, j'en passe et des meilleures. Mais le vol, le vol ça vous remplit l'esprit d'air frais, ça vous traverse le coeur et vous transperce de légèreté.

J'veux écrire liberté sur tous les bras, que ce soit le tatouage de cette nouvelle génération. Qu'elle se libère de tous les jougs qui ont pu l'oppresser. Aussi à table, je médite. Parfois, l'inspiration me pousse à taper de la cuiller sur le coin de l'assiette. C'est un peu bruyant, désolée pour les voisins. C'est plus fort que moi. C'est juste que j'ai la peau qui vibre à l'idée de cet atelier du futur. Oh, mêler les arts et le vol, cela ouvre de telles possibilités !

Mais comment tout encadrer ? Comment sécuriser la situation des élèves tout en leur permettant de s'envoler ? Peut-on protéger un oiseau sans l'enfermer dans une cage, même dorée ?

Prise dans mes interrogations existentielles, je finis par quitter la table du personnel et sillonner les rangées, en quête d'une grande inspiration. Peut-être cela me viendra-t-il en regardant le pot-au-feu leur tomber le long du menton… Ils savent vraiment pas manger, c'est abusé. Amusée mais pas médisante, je soupire.

Cela aurait pu en rester là, mais une voix un peu plus froide, plus ferme, plus dure, s'élève à tord et à travers. Elle inonde Poufsouffle de raleries capricieuses.
— Mais børdel ! Y a des elfes qui sont limite soumis à de l'esclavage et qui font du mieux qu'ils peuvent, et t'arrives encore à cracher sur ta chance ? Quelle enfant pourrie gâtée….
Castielle Colt
Castielle Colt
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Repas entre amis - Page 8 Empty
Re: Repas entre amis
Castielle Colt, le  Lun 1 Oct 2018 - 9:30

Si ses voisins directs ne mouftaient pas un mot suite à sa tirade, c'est sûrement parce qu'ils avaient l'habitude. Castielle et ses colères depuis un an qu'elles sont là les gens se sont fait une raison. Il suffit de la laisser parler et d'attendre que ça passe. Oh d'un côté c'est sûr que ça fait se terminer le drama plus vite mais d'un autre ça lui donne l'impression d'avoir gagner. Le seul avantage de cette technique reste que personne ne finit à l'infirmerie à la fin de la "conversation animée".
Se délecter d'avoir le dessus sur ses semblables c'est malsain ? Oui un peu oui...
En revanche ça devient tout de suite moins drôle quand une personne extérieure s'en mêle et gâche tout.

Bennet vient remettre les pendules à l'heure. Mâchoires serrées et fourchettes en suspend pour toute la tablée, attendant de voir ce qui va se passer. Les lunettes de Castielle virent immédiatement au rouge tandis qu'elle se tourne pour faire face à son adversaire du jour. C'est une prof, elle ne va tout de même pas lui casser le nez ? Non, pour le moment elle se contente d'un air narquois et de continuer sur sa lancée. " C'est pas de ma faute si vous les employez comme des esclaves, engagez de vrais cuisiniers ça fera tout de suite la différence et au moins vous aurez la conscience tranquille "
Manquerait plus que ça qu'on dise que c'est de sa faute ! Si les Anglais sont encore au stade moyenâgeux avec leurs elfes c'est leur problème. Et si ils étaient les seuls lésés dans cette histoire culinaire ce serait leur problème aussi mais en l’occurrence elle est également lésée par ricochet puisque désormais elle habite ici. Quel triste constat que de se dire qu'on est bloquée à vie dans un pays où on mange mal... " Si vous êtes habituée à mal manger c'est pas le cas de tout le monde c'est tout " Puis c'est quoi ce délire ? Elle a bien le droit de dire ce qu'elle veut non, aux dernières nouvelles le Royaume Uni c'est encore un pays libre ! Manquerait plus que ça qu'on la censure sous prétexte qu'elle dise tout haut ce que n'importe qui au palais un temps soit peu éduqué penserait tout bas : ça craint grave ici !
Lizzie Cojocaru
Lizzie Cojocaru
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Repas entre amis - Page 8 Empty
Re: Repas entre amis
Lizzie Cojocaru, le  Ven 26 Oct 2018 - 18:40

Oh la petite elle est d'un manque respect, j'adore. Si je pouvais je l'encouragerais en sifflant et tout, mais bon, askip je suis la professeure alors je dois donner le change. Rappeler les bases de l'éthique, du respect, tout ça tout ça. Aaaaah les convenances et la bienséance c'est vraiment épuisant, j'ai du mal, ça finit quand ?

J'ricane, amusée, face à son discours. Il faut dire qu'elle manque pas de toupet… et d'énergie. Notre chère batteuse me plait vraiment de plus en plus. Les rebelles à Poudlard, c'est trop rare, trop précieux, surtout dans la maison des jaunes. J'en peux plus moi de cette culture d'être toujours bien rangé, de respecter l'ordre… Vous pensez que c'est en respectant les moindres règles du système qu'on a obtenu nos droits, nous les femmes ? Non ! Faut g*euler, parfois. Pas toujours, sinon ça décrédibilise un peu, mais parfois c'est même primordial. Alors j'suis contente de voir cette petite déviante qui conteste les choses.

— Mais t'as cru que c'était moi qui embauchait le personnel de Poudlard ? T'es consciente que je suis prof de sport et pas dirlo ?

Je pensais que le rapport de pouvoir était assez évident, mais apparemment les élèves se voilent parfois la face. Ils pensent que dès qu'on est adulte on a un pouvoir de décision... Cela va leur faire mal quand ils vont se frotter à la réalité.

Pis c'est quoi son histoire de gens qui mangent mal ? Elle a cru que je nourrissais mal mes enfants ? Bon, je suis carrément pas un modèle alimentaire, j'aurais du prendre un autre exemple. Mais je sais pas, on m'a toujours éduquée avec la mal-bouffe alors je le prends pour moi un peu.

— Et c'est quoi pour toi, un bon repas ? Dis m'en plus. T'aurais des recettes à partager à nos amis les elfes ?

Non mais parce que je suis sûre qu'elle a des choses à transmettre. Tant que y a pas de poison dedans je pense que Madame Philaester ne verra pas d'inconvénient à ce que la petite passe un peu de temps en cuisine…
Contenu sponsorisé

Repas entre amis - Page 8 Empty
Re: Repas entre amis
Contenu sponsorisé, le  

Page 8 sur 9

 Repas entre amis

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Grande Salle-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.