AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 2 sur 4
Alerte bombabouse !
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Invité
Invité

Alerte bombabouse ! - Page 2 Empty
Re: Alerte bombabouse !
Invité, le  Mer 18 Nov - 23:42

Léna et Lïnwe arrivaient à la fin des escaliers quand une bombabouse arriva droit sur le Gryffon. Par chance celui arriva à l'esquiver de justesse. Léna pensait à ce qu'il se serait passer si il ce l'était pris en pleine figure, elle rigolait légèrement mais quand son ami lui commença à ranger les fioles, elle se mit à chercher qui avait lancer la bombabouse.

Quand elle vu Peeves, elle compris qu'il fallait vite se cacher, ou partir sinon il allait être bombarder. Lïnwe poussa doucement Léna contre lui contre le mur, elle aimait cette initiative qu'il avait envers elle, cette envie qu'il avait de la protéger. Son camarade ce détendais un peu et Léna vu par dessus l'épaule de son ami que l'esprit malfaisant ne ce préoccupait plus d'eux mais de d’autres élèves qui passait par là.

Lïnwe mit son doigt sur la bouche de la blondinette, ce qui fit rougir Léna. Il avait un regard doux envers elle, mais derrière ce regard la jeune fille compris qu'il avait une idée derrière la tête, et son chuchotement lui donna raison.

- On va s'occuper de Peeves nous aussi. Après tout, il n'y aucune raison qu'il ne soit pas pris pour cible le soir d'Halloween !

Il avait raison, on voulait faire une blague à ceux qu'on croiserait sur notre chemin alors pourquoi ne pas comment par Peeves qui nous avait attaquer le premier. Lïnwe fit léviter des bombabouses et les envoya directement sur l'esprit. Il était recouvert de la chose très.. bizarre qui se trouvait dans les bombabouses.

- C'est à ton tour.


Léna sortit sa baguette, et se dépêcha de regarder où se trouvait Peeves. Il était toujours au même endroit entrain d'enlever tout ce que Lïnwe avait lancer contre lui. Elle lança à son tour un sort de lévitation sur les bombabouses, et malgré ses difficultés avec ce sort, elle réussit à lui en lancer 1 en pleine tête. Sa main tremblait tellement qu'elle ne pu continuer à lancer des sorts. Elle se tourna vers son ami.

-Headshot ! Bon on y va ? Il ne va plus s'occuper de nous il est trop préoccuper par ce qu'il à reçu.

Les deux amis s’empressèrent de quitter le couloir, tout en rigolant de la situation et se prirent la direction de Pré-au-Lard.


[Fin du RP]
Sergeï Kholov
Sergeï Kholov
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Alerte bombabouse ! - Page 2 Empty
Re: Alerte bombabouse !
Sergeï Kholov, le  Ven 11 Mar - 10:57

RP unique


La journée était fraiche, pourtant Sergeï arpentait les couloirs depuis l'aube. Il ne faisait pas confiance aux membres de son Personnel. Il y en avait encore de l'ancienne génération. Il était hors de question de baisser sa garde. Le succès d'un bon travail était de le faire par soi-même ! En cinq heures, le directeur avait déjà retiré une dizaine de points et donné autant d'heures de colle. Les élèves semblaient avoir oublié qu'il y avait un règlement dans le château. Ce n'était pas comme si c'était épinglé à chaque coin de couloir. Il savait déjà ce qu'il allait faire subir aux fautifs qu'il avait pincé. Recopier le règlement. Avec une plume sanglante. Si c'était le seul moyen pour qu'ils comprennent et que cela s’imprègne dans les boites crâniennes, il n'allait pas se priver de faire ça.

Aimant mêler l'utile à l'agréable, le directeur de Poudlard ne se privait pas de donner la frousse aux élèves quand il le pouvait en lançant des "ouuuuuh". Malgré sa corpulence, il avait appris à se déplacer en silence, tel un prédateur. C'était son école, son château, ses règles et ceux qui n'étaient pas contents pouvaient prendre la porte. Un sourire sinistre sur les lèvres, le directeur continua sa ronde.
Keira Sanders
Keira Sanders
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage


Alerte bombabouse ! - Page 2 Empty
Re: Alerte bombabouse !
Keira Sanders, le  Lun 2 Mai - 0:05

RP avec Theophania Fitzgerald
Attrape-moi si tu peux


Nouveau mois qui commençait. Et comme pour indiquer le renouveau, cette journée avait été belle, au contraire des précédentes. Fini ce temps grisâtre et pluvieux. La fraîcheur était toujours là, mais le ciel teinté d'un magnifique bleu azuré était visible à travers des panaches blancs que formaient les nuages. Trop blancs, d'ailleurs. Trop lumineux, ça faisait mal aux yeux de la chinoise, l'obligeant à limiter ses sorties dehors. On la traitait de petite nature, mais elle n'y pouvait rien si ses yeux étaient photosensibles. Souvent, on ne la prenait même pas au sérieux.

En ce samedi, elle s'était appliquée à faire ce qu'elle aimait le plus lorsqu'elle restait au château. Après le déjeuner, elle avait dissimulé de petites notes sur des bouts de parchemin, créant une fausse course d'indices censée menée à "un trésor qui en surprendra plus d'un. C'était son mode opératoire préféré. Elle s'amusait beaucoup à les regarder courir dans tout le château, croyant trouver un truc cool au bout. Si beaucoup d'élèves n'étaient pas assez bêtes pour tomber dans le panneau, d'autres se faisaient avoir. Souvent les plus jeunes. Bien sûr, le plan échouait souvent car différents élèves trouvaient les notes et dans le mauvais ordre. Mais cette fois, tout lui indiquait que ça avait fonctionné. Elle avait observé de loin sa cible, un petit garçon aux cheveux dorés, ne devant pas dépasser la deuxième année. Une fois sûre qu'il était entré dans le jeu, elle s'était plantée à son poste - là où le trésor était censé se trouver. En y repensant, c'était à peine exagérer de dire que son trésor en surprendra plus d'un. Bien sûr que se faire attaquer allait surprendre ce petit garçon.

Keira attendait, se retenant de rire. En ce moment, elle enchaînait pas mal les sottises. Elle s'était entraînée à jeter des sortilèges sur une de ses aînées de Serpentard, et avait eu une altercation avec une jeune poufsouffle en plein milieu d'un couloir. Elle passait le plus gros de ses journées à planifier de mauvaises blagues, cherchant à tout prix à casser sa routine pénible. C'était plutôt réussi.

Bruits de pas qui résonnent. Quelqu'un arrivait. Une ombre. Puis le petit garçon aux cheveux dorés surgissait d'un coin du couloir. Toujours planquée dérrière sa statue, la verte et argentée attendait le bon moment, baguette en main. Il s'approchait. Il était tout près. Maintenant.

- Aguamenti ! cria-t-elle en pointant sa baguette sur lui.

Aussitôt, un jet d'eau jaillit et aspergea le garçon qui partit en courant, trempé jusqu'aux os. Au moins, il ne se fera plus avoir à l'avenir. Il sera plus prudent. En plus de s'être fait plaisir, Keira était persuadée que l'expérience allait être bénéfique pour lui. Soulagée, elle ne put s'empêcher de rire frénétiquement, heureuse d'avoir réussi sa farce. Le plus drôle dans tout ça, c'était qu'il avait courru plein d'espoir dans tout le château, juste pour se prendre un jet d'eau en pleine tronche. Elle rit de plus belle. Mais elle fut arrêtée par une voix glaciale derrière elle.
Theophania Fitzgerald
Theophania Fitzgerald
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Alerte bombabouse ! - Page 2 Empty
Re: Alerte bombabouse !
Theophania Fitzgerald, le  Jeu 5 Mai - 15:27

Theophania avait décidé de passer ce samedi tranquillement. La journée était belle. Le parc particulièrement ensoleillé. La température atteignait presque un niveau acceptable, bien que loin de rappeler les doux étés grecs qu’elle avait pu vivre. Jamais elle n’aurait l’audace d’espérer voir l’Ecosse se réchauffer au point d’arriver à la douce chaleur de Delphes en été. En y repensant ce temps lui manquait. Cela faisait un temps fou qu’elle n’avait pas voyagé. Ses seules longues vacances étaient en été et ses parents n’aimaient pas la foule de moldus qui se pressaient à Delphes à ce moment-là de l’année. Durant les vacances de Noël il y avait toujours une bonne raison pour ne pas y aller. La jeune fille suspectait légèrement un manque de volonté de sa jeune sœur la plus proche. Le problème était qu’elle n’était pas majeure. Elle ne pouvait donc pas partir pour quelques jours en transplanant. La brune détestait être trop jeune et n’avoir pas son indépendance. Elle n’attendait que sa majorité pour pouvoir prendre un peu le large. Elle pourrait alors en fin visiter Héméra quand elle le souhaiterait et ne serais plus aux mains des caprices d’Hestia.

Repenser à cela voila l’esprit de Thia. Le beau temps de la matinée l’avait mise dans une humeur positive et relaxée, mais se souvenir de son aïeule qui lui manquait beaucoup l’avait assombrie. Elle ne voulait plus rester dehors. Elle avait besoin de rentrer au dortoir, prendre un bon livre et s’isoler un peu. S’enfermer dans les pages qui défilaient, s’imprégner des mots, les laisser la posséder toute entière. C’était sa façon à elle d’être tranquille. Elle prit donc le chemin du retour depuis le parc.

Les couloirs étaient loin d’être déserts. Des enfants grouillaient et se pressaient pour sortir à l’air libre. A les voir comme ça on aurait cru qu’ils n’avaient pas vu la lumière du jour depuis des centaines d’années. L’atmosphère en était presque étouffante. Cette pression, oppression, exaltation, ce n’était plus au goût de la brune. Les gens se déplaçaient vite, oubliant les visages qu’ils croisaient, faisant abstraction de toute humanité. L’attrait du printemps. Theophania décida donc d’emprunter un couloir moins fréquenté, plus confidentiel. Loin devant elle un petit avançait aussi, doucement mais surement. Elle n’y prêta pas attention. Ses pas résonnaient dans le couloir. Les hauts murs portaient le son et l’envoyait se répercuter le long des épaisses parois de pierre. Soudain dans ce calme relatif un hurlement retentit. Le petit blond qu’elle suivait courrait de l’autre côté, trempé jusqu’aux os. De là où elle était Theophania ne pouvait pas voir la cause de ce soudain revirement de situation. Elle s’approcha donc, curieuse de voir qui dérangeait le calme environnant. Derrière une statue se tenait une jeune fille, probablement un peu plus jeune qu’elle. Elle riait aux éclats. L’hypothèse d’un accident pouvait donc être écartée.

Theophania leva les yeux au ciel quand elle vit le blason et l’uniforme de sa camarade. Une Serpentard. C’était fatigant de ne reprendre que des gens de sa propre maison. A croire que les verts ne savaient pas se tenir. C’était bien plus drôle quand il s’agissait de Poufsouffles sans défense. Et puis elle voulait du calme. Ce n’était pas le moment d’embêter la jeune fille avec des gamineries. Ce fut donc d’un ton froid et sec qu’elle s’adressa à sa camarade.

- Je peux savoir ce que tu viens de faire exactement qui te fasse tant rire ?

Elle toisait la fille d’un regard peu amène. Mais ce n’était pas vraiment le moment d’éprouver sa mauvaise humeur. Redressant le cou et le dos par la même occasion, Theophania attendit les explications d’un regard inquisiteur.
Keira Sanders
Keira Sanders
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage


Alerte bombabouse ! - Page 2 Empty
Re: Alerte bombabouse !
Keira Sanders, le  Jeu 5 Mai - 16:16

La voix inconnue lui demandait des comptes, un regard un peu sec posé sur elle. La chinoise posa ses yeux sur son visage un instant : jolie, mais des traits qui semblaient un peu crispés et sévères sur le moment. Elle se tenait bien, tête haute, ce qui rappela à Keira de relever sa posture à son tour. A Poudlard, sa mère n'était pas derrière son dos pour lui dire de faire ceci ou cela, ou de se tenir correctement, alors elle avait tendance à se lâcher un peu trop. Cela se ressentait lorsqu'elle rentrait à la maison ; elle avait du mal à reprendre les "bonnes habitudes" dictées par Lucy.

Elle voulait savoir ce que Keira venait de faire ? Si elle le demandait, elle avait bien du le voir. En tout cas, c'est ce que sa formulation laissait croire. Souhaitait-elle la déstabiliser, ou voir si elle allait mentir ? Ou alors, elle ne savait pas se mêler de ses oignons. Une fille de mauvaise humeur qui souhaitait casser celle des autres, comme d'habitude. Dans tous les cas, la jeune verte et argentée ne voyait pas en quoi elle devait se justifier auprès d'une inconnue qui semblait à peine plus vieille qu'elle. Elle lui répliqua sans gêne, adoptant un ton similaire à celui de sa camarade, bien décidé à avoir la paix :

- T'es qui, toi ? T'as de la m*rde dans les yeux ou t'es juste un peu idiote ?

Elle soutenait à présent son regard sans ciller des yeux, afin de bien faire comprendre qu'elle n'allait pas se laisser marcher sur les pieds. L'élève qui ferait peur à Keira n'était pas né. Et sûrement pas cette fouineuse.

Un petit reflet métallique argenté fit lui détourner les yeux un instant. Elle baissa le regard afin d'en percevoir la source : un petit badge contenant une lettre "P" trônait sur le buste de l'autre fille, accroché à son uniforme. Elle remarqua en même temps les couleurs de son propre blason. Elle avait affaire à une préfète. De sa maison. Son regard sec et malicieux se transforma en moue. Elle n'était plus très amusée, maintenant. Tenir tête aux autres, elle savait faire, mais elle évitait quand même de s'en prendre aux figures d'autorité. Là, c'était trop tard. Elle avait déjà répondu - avec un certain manque de politesse et de respect - et ne pouvait pas revenir dessus. Il fallait qu'elle assume jusqu'au bout, essayer de fondre en excuses n'aurait aucune utilité. Après tout, elle avait pensé ce qu'elle avait dit. Elle se mordit les lèvres nerveusement, et releva les yeux vers le visage sévère, se plongea dans l'attente pénible de son jugement.
Theophania Fitzgerald
Theophania Fitzgerald
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Alerte bombabouse ! - Page 2 Empty
Re: Alerte bombabouse !
Theophania Fitzgerald, le  Jeu 5 Mai - 18:50

Face à Theophania se tenait une jeune fille, très brune, assez pâle. Plutôt jolie, un air naïf. Candeur rapidement occultée par les actes. Comme quoi le premier jugement, celui sur le physique, le plus superficiel, ne donnait que rarement une réelle idée de la personnalité de la personne. La réplique ne manqua pas d’arriver, très rapidement de surcroit. Le ton était froid, pas très amical.

- T'es qui, toi ? T'as de la m*rde dans les yeux ou t'es juste un peu idiote ?


Voilà qui avait le mérite d’être particulièrement clair. Theophania resta coite un instant. Elle haussa un sourcil. Elle n’était pas atteinte par l’agression verbale, en général elle se tenait à distance de ce que les humains pouvaient lui dire. Elle entendait, comprenait, calculait mais ne réagissait pas. Ou du moins elle ne montrait aucun signe avec son visage. La brune face à elle avait su se montrer percutante. C’était d’ailleurs une stratégie pour le moins surprenante. Elle se montrait irrespectueuse dès la première parole. Probablement un mécanisme de défense complexe lié à on ne sait quel traumatisme. S’ensuivit un long regard entre les deux jeunes filles. Theophania ne faiblirait pas. Elle ne dirait mot tant que l’autre n’aurait pas baissé les yeux. Mais son calme ne perdurerait peut-être pas longtemps. Elle avait en horreur qu’on lui manque de respect, et d’autant plus qu’on insulte ses capacités mentales.

Sans que Theophania ne comprenne pourquoi, la fille baissa les yeux. Pourquoi pas. Peut-être n’était-elle pas suffisamment déterminée. Les traits durs fondirent sous ses yeux. Elle semblait gênée, sans que la préfète ne comprenne pourquoi. Du mépris affiché elle passait à un mélange étrange. La brune ne sut pas déterminer ce qui passait dans ses yeux qui la regardaient à nouveau. Ce n’était plus cette colère, cette spontanéité qui l’avait frappée de plein fouet au départ. Mais le mal était fait, quelle que soit la palette d’émotions qu’était capable d’afficher cette petite. Car elle était plus petite. Pas de beaucoup mais c’était déterminant dans l’attitude de Theophania. Elle la dominait. C’était tellement plus facile de reprendre une petite qu’un élève plus âgé qu’elle.

Il était enfin le temps de répondre. Cette attitude froide qu’elle se plaisait à afficher ne l’avait pas quittée. Elle prit un ton sans expression. C’était bas, c’était calme, léger, posé, monocorde, mais déterminé. C’était sans appel surtout.

- Je m’appelle Theophania Fitzgerald. Préfète de Serpentard comme ce petit badge le laisse deviner. Et non j’ai confiance en ma vision, je ne faisais que te donner le bénéfice du doute, t’accorder la présomption d’innocence. Mais visiblement ton langage de charretier parle pour tes actes. Mon idiotie malheureusement va jusqu’à te demander ton nom. Et des explications. Rapidement.
Keira Sanders
Keira Sanders
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage


Alerte bombabouse ! - Page 2 Empty
Re: Alerte bombabouse !
Keira Sanders, le  Jeu 5 Mai - 19:51

- Je m’appelle Theophania Fitzgerald. Préfète de Serpentard comme ce petit badge le laisse deviner.

Malgré qu'elle ait conscience de la situation inconfortable dans laquelle elle se trouvait, Keira ne put s'empêcher d'esquisser un petit sourire en coin. Elle dut se retenir de lui répondre que "ouais, c'est ça, pète la toi plus haut que ton derrière" en se mordant la langue, ce qui n'était vraiment pas chose aisée pour une jeune fille qui manquait de retenue. Les mots lui brûlaient la langue, mais c'était vraiment pas la chose à faire.

Elle réclamait à nouveau ses explications. Sauf que cette fois, elle était tout à fait en droit de les demander. Elle avait dit cela d'un ton étonnament calme ; la jeune Sanders comprenait pourquoi elle était préfète, avec un calme pareil. A moins que ce ne soit qu'une facade, et qu'en réalité, sous son air inexpressif, elle mourrait d'envie d'entrangler la chinoise. A la façon dont elle se tenait et s'exprimait, on pouvait deviner qu'elle était assez noble - comme son prénom le laissait entendre. Sauf qu'à la différence de Keira, elle se comportait comme telle. Keira ne put s'empêcher de penser à ce que sa mère ferait si elle savait que, derrière son dos, elle avait tendance à agir de plus en plus comme une véritable petite peste. Pas qu'elle veuille être méchante, loin de là. En réalité, elle voulait juste s'amuser, et c'était sa manière à elle de le faire. C'était aussi une façon de se rebeller contre les règles sans pour autant y faire de graves infractions. Elle avait été élevée de façon stricte et solitaire, donc elle rattrapait en quelques sortes ce qu'elle n'avait pas pu faire pendant son enfance.

Chassant ces pensées de son esprit, elle revint à la conversation présente. La préfète lui avait demandé son nom. Elle pouvait bien se gratter.

- Je crois que c'est pas dur à comprendre, j'ai aspergé ce pauvre garçon pour m'amuser, voilà tout. Quant à mon nom, tu peux regarder dans ton derrière s'il y est.
Theophania Fitzgerald
Theophania Fitzgerald
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Alerte bombabouse ! - Page 2 Empty
Re: Alerte bombabouse !
Theophania Fitzgerald, le  Dim 8 Mai - 17:09

La déclamation de son identité eut pour conséquence l’apparition d’un rictus sur le visage de l’interlocutrice de Theophania. Tout dans son comportement faisait monter l’irritation grandissante de la préfète. Elle ne supportait pas qu’on se moque d’elle. La brune haussa le menton, doucement, dans un geste spontané. Elle n’avait qu’une envie, c’était d’en coller deux à cette impertinente et retourner à la salle commune pour trouver enfin un peu de calme. Mais forcément elle ne montrait pas cette indignation. C’eut été bien trop facile. Elle se doutait que la fille en face n’attendait que ça. Alors elle préférait rester calme, et lui donner ce qu’elle semblait chercher finalement.

- Je crois que c'est pas dur à comprendre, j'ai aspergé ce pauvre garçon pour m'amuser, voilà tout.


C’était presque convaincant. Si seulement le ton n’avait pas été aussi brusque, presque méprisant. C’est comme ça en tout cas que la demoiselle l’entendait. Et puis malgré le temps clément, arroser un enfant ce n’était jamais ni poli ni mature. Et ça donnait des idées aussi. Si la demoiselle continuait à être désagréable elle verrait rapidement ce qu’il allait lui en coûter.

- Quant à mon nom, tu peux regarder dans ton derrière s'il y est.

Le dos de Theophania n’aurait pas pu être plus droit, ses muscles plus tendus. L’ultime provocation la laissait de marbre. Elle agitait aussi son imagination aussi, se demandant à quelle sauce elle mangerait cette idiote. Parce que c’était ce qu’elle était, la pauvre. Mais plutôt de réagir tout de suite, elle préféra lui laisser une dernière chance de dire son nom. Après elle ne répondrait plus de rien. Avant d’ouvrir la bouche elle lança un #Expelliarmus sur sa camarade, s’attendant à voir atterrir sa baguette bien loin. Elle la regarda ensuite dans les yeux, soutenant son regard, impassible. Les paroles s’écoulèrent en un flot discontinu, froid, très articulé et lent.

- Puisque tu n’es pas capable d’utiliser la magie à bon escient je pense que tu n’auras pas besoin de ça. Je te laisse une dernière chance de me montrer que tu n’es pas dépourvue de cerveau pour me dire ton nom. A l’inverse je pense que tu le regretteras.

Peut-être que la fille n’était pas autorisée à faire de la magie dans les couloirs, mais Theophania pouvait elle. Et il y avait un sort qu’elle n’avait pas expérimenté depuis fort longtemps. Puisqu’on l’irritait elle allait s’amuser un peu.
Keira Sanders
Keira Sanders
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage


Alerte bombabouse ! - Page 2 Empty
Re: Alerte bombabouse !
Keira Sanders, le  Dim 8 Mai - 21:46

La chinoise regardait sa préfète, menton surélevé, dos dressé comme une planche. On aurait dit qu'elle se pavanait. Son attitude avait l'air un poil mécanique. Ou qu'elle était complètement coincée. Rigidifiée par une éducation beaucoup trop stricte - peut-être bien plus que celle qu'avait reçue Keira ? Au choix. Elle haussa les sourcils en s'interrogeant sur cela en attendant que Theophania réagisse à cette dernière réplique mal placée. Cette dernière lança un Expelliarmus sans aucun ménagement, qui atteint sa cible de plein fouet. La baguette que Keira avait toujours en main jusqu'à ce moment fut propulsée dans le couloir, quelques mètres plus loin. La verte et argentée tourna la tête en sa direction d'une façon assez brutale. Elle avait horreur de ce sort. Toujours peur que sa baguette finisse endomagée, à force de frapper le sol. Heureusement, le morceau d'if n'avait pas l'air d'être en miettes. Elle retourna alors aussi sèchement la tête vers la préfète.

- Puisque tu n’es pas capable d’utiliser la magie à bon escient je pense que tu n’auras pas besoin de ça. Je te laisse une dernière chance de me montrer que tu n’es pas dépourvue de cerveau pour me dire ton nom. A l’inverse je pense que tu le regretteras.

Elle avait dit ça d'un ton plus froid qu'auparavant. Elle avait l'air menaçante. Qu'est-ce qu'elle voulait dire par "tu le regretteras" ? Elle n'allait quand même pas se mettre à l'attaquer à son tour, non ? Certes, elle était préfète, mais certainement pas autorisée à utiliser de telles méthodes.

- Déjà d'une, je lui rend service. Il se méfiera et ne tombera plus dans un piège aussi évident à l'avenir. Faut voir les choses d'un bon oeil, rétorqua-t-elle en ajoutant un clin d'oeil qui se transforma en grimace lorsqu'elle se rappela que ce serait vraiment inapproprié.

Elle regarda à nouveau vers sa baguette. Elle voulait la récupérer. Elle esquissa un pas en sa direction, mais se stoppa nettement sous le regard pesant de son interlocutrice. Elle se souvint de sa menace. "Tu le regretteras". Alors elle capitulait. Parce qu'au fond, elle n'était qu'une sale pisseuse. Une petite gâtée de fille unique qui jouait à la peste, alors qu'au fond, ce n'était pas vraiment ce qu'elle était. Une petite qui tomberait sûrement de haut. Née dans un milieu social qui lui pesait beaucoup trop sur les épaules. Le fardeau de devoir réussir. Venant de Chine, ses ancêtres avaient déjà eu bien du mal à s'intégrer parmi les sorciers anglais, et à être reconnus comme nobles. Ils cachaient leur petite fortune en ne vivant que dans un pavillon au lieu d'un manoir - cependant, le pavillon avait tout d'un manoir quand on en voyait l'intérieur. Famille dont le nom n'était pas très connu, mais qu'il ne fallait pas salir. Elle baissa les yeux, les fixant vers le badge de préfète de Theophania, même si elle fixait en réalité le vide. A mi-chemin entre la culpabilité et l'insolence, elle refoula quelques larmes qui essayèrent de monter. Ne montre pas tes émotions. Ne soit pas si faible. Relève la tête, et répond-lui comme il se doit.

- Bon d'accord, je m'appelle Keira Sanders. Ça t'ira comme ça ou il te faut également une déclinaison de mes autres prénoms et de ceux de toute ma famille, tant qu'on y est, madame ?, répondit-elle d'un ton insolent en insistant sur le "madame".
Theophania Fitzgerald
Theophania Fitzgerald
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Alerte bombabouse ! - Page 2 Empty
Re: Alerte bombabouse !
Theophania Fitzgerald, le  Mar 10 Mai - 21:17

La brune en face tenta de se justifier avec des arguments pas convaincants pour un sou. Elle semblait peu confiante dans sa manière de s’adresser à la préfète. C’était plutôt drôle en fait. Theophania attendait de savoir si sa petite menace avait été effective. Vu la première partie de la réponse ce n’était pas le cas. La gamine était perdue et ça se voyait. Elle faisait des gestes, semblait chercher ce qu’elle devait faire, dire. Elle donna enfin son nom. Le masque impassible et sévère de Theophania se déchira en un rictus. Elle était arrivée à ce qu’elle voulait. Mais forcément c’eut été trop facile pour la demoiselle en face. Il fallait forcément qu’elle en rajoute et la provoque. Dommage le nom seul aurait suffit à l’épargner. Finalement Theophania lui montrerait ce qu’il en coutait de se moquer. Qu’elle soit sérieuse deux minutes. Cela apprendrait à la gamine à se tenir tranquille et à surtout à tenir sa langue.

Theophania haussa un sourcil. Son sourire s’étira. Elle était censée être une gentille préfète. Plutôt à cheval sur le règlement, mais globalement assez pro. Sauf que ces temps-ci elle se détendait un peu. Elle en profitait un tout petit peu. Il faut dire que ces petits diables n’étaient jamais recadrés correctement. Alors des fois elle se permettait d’appliquer elle-même la sanction. Son statut lui autoriser à pratiquer la magie dans les couloirs. Elle ne se souvenait pas qu’on lui ait interdit de l’utiliser sur les gens. Après tout ce n’était pas de sa faute si les élèves ne retenaient pas les leçons et passaient leur vie à enfreindre le règlement. Règles qu’elle n’appliquait plus trop.

Theophania s’avança et tendit sa baguette à Keira. Elle se recula ensuite un peu et lança un #Bloclang sur la verte. Cela eut pour effet de projeter de clouer le bec de la jeune fille. Elle avait hésité à lui lancer autre chose, mais c’était un peu méchant alors elle s’abstenait pour l’instant. Elle eut un sourire, franc cette fois.

- C’est dommage tu commençais enfin à dire des choses sensées. Dommage que tu sois si insolente… Je te laisse te débrouiller pour retrouver l’usage de la parole n’est-ce pas ?  A moins que tu aies quelque chose à ajouter ? Un truc à me demander ?

Theophania ne connaissait pas Keira avant. Cela signifiait qu’elle n’était pas en cinquième année. Elle en déduisait qu’elle était plus jeune, les vieux elle voyait qui ils étaient. Et généralement les petits ne maitrisaient pas les sorts informulés. La Sanders devrait donc trouver une âme charitable pour lui rendre la parole…
Keira Sanders
Keira Sanders
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage


Alerte bombabouse ! - Page 2 Empty
Re: Alerte bombabouse !
Keira Sanders, le  Mar 10 Mai - 22:58

L'espèce d'aristocrate laissa de côté son manque d'expression sévère pour adresser à la chinoise un sourire. Pas un gentil sourire, fallait pas rêver. Du même genre que celui qu'elle-même avait esquissé en se retenant de l'insulter. Elle avait un truc derrière la tête, elle était fière. Elle avait eu ce qu'elle voulait : un nom. Maintenant, qu'allait-elle en faire, c'était la question que la petite Keira se posait. Si elle lui infligeait une punition, elle l'aurait bien méritée. Elle ronchonnerai, oui. Mais elle ne pourrait en aucun cas crier à l'injustice.

Elle fut étonnée de voir Theophania lui tendre sa baguette. Au début, elle crut à une feinte. Elle pensait qu'aussitôt Keira approcherai sa main, l'autre brune allait retirer la sienne. Pourtant, elle n'eut aucun mal à l'attraper. Elle resta là les bras ballants, attendant la suite. Elle leva les sourcils au ciel en constatant que la préfète se reculait. Elle allait juste partir comme ça, maintenant ? C'était pas vraiment une dure-à-cuire, celle-là. Où alors, elle allait faire son coup par derrière. Se plaindre du comportement de Keira a on-ne-sait-qui. Plausible. Mais non. Au lieu de ça, elle lui lança un Bloclang. Saleté ! La langue de la verte fut collée à son palet. La sensation était horrible. Elle voulait l'insulter de tous les noms d'oiseaux qui lui passaient par l'esprit, mais aucun son ne voulait sortir de sa bouche. Aucun son compréhensible ; tout ce qu'elle arrivait à bafouiller, c'étaient des sons naseaux qui ne ressemblaient à aucun langage connu.

- C’est dommage tu commençais enfin à dire des choses sensées. Dommage que tu sois si insolente… Je te laisse te débrouiller pour retrouver l’usage de la parole n’est-ce pas ?  A moins que tu aies quelque chose à ajouter ? Un truc à me demander ?

Elle sentait qu'elle était censée dire un truc, là. Mais elle n'savait pas quoi. Pas douée pour ce genre de truc. Peut-être attendait-elle des excuses. Elle tentait alors de lui en fournir, bien qu'elles ne soient aucunement sincères, mais sa langue n'était pas d'accord. Idiote ! Elle se ridiculisait, là. C'était sûrement ce qu'elle avait voulu. Bah oui, que voulait-elle qu'elle puisse demander si elle ne pouvait articuler aucun mot. La fourbe avait bien réussi son coup. Keira attrapa vivement son poignet, et pointa de sa main libre sa bouche. Au cas où elle tiendrait à partir et la laisser là, la chinoise resserra son étreinte. Qu'importe de lui faire mal, au moins elle lui décollera la langue plus rapidement. Elle ne partira pas d'ici.

HRP : Visiteur quelconque, si tu cherches un sujet pour RP ce serait sympathique de ne pas piquer celui-ci ! Ce RP va bel et bien continuer mais après le BAC.
Theophania Fitzgerald
Theophania Fitzgerald
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Alerte bombabouse ! - Page 2 Empty
Re: Alerte bombabouse !
Theophania Fitzgerald, le  Lun 8 Aoû - 0:44

HRP : J'ai eu mon bac mouhaha. Oui je suis en retard. Oui c'est inadmissible. Conclusion : je suis terriblement désolée

Le sort semblait avoir particulièrement embêtée Keira. Elle sembla lutter pendant un petit moment avant d’attraper le poignet de Theophania. Elle gesticula un moment avant d’enserrer un peu plus son emprise. La chose pas très maligne à faire. La force n’arriverait qu’à irriter Theophania. La jeune fille avait un seuil de tolérance à la douleur plutôt élevé pour son âge. Elle avait enduré des heures de torture finalement agréable, d’étirements, d’entrainements. Sa grand-mère se plaisait à appeler ça comme ça : de la torture. Mais cela avait porté ses fruits puisque la jeune fille était souple et musclée. Mais pas bien épaisse. C’était bien le souci dans ce cas là. Il ne faudrait pas des tonnes de volonté à Sanders pour casser le poignet de la préfète. Ce ne serait pas des plus douloureux, elle pourrait même tourner la situation à son avantage, mais elle n’avait pas envie d’en arriver là. Elle se creusait la cervelle pour savoir ce qu’elle pourrait bien faire à la jeune fille en face. A vrai dire elle n’en avait aucune idée. Abandonner maintenant serait ruiner un peu le plaisir, mais d’un autre côté cela préserverait des relations un tant soit peu cordiales pour la suite. Elle n’avait pas besoin que Keira la haïsse. Juste qu’elle la respecte. Une bonne leçon ? Certes mais être cruelle ne rendrait pas l’asiatique plus polie. D’autant que la jeune fille pourrait peut-être lui être utile.

La préfète venait de se souvenir de la mission lancée par Kholov au dernier dîner d’élite. Le concept était particulièrement fumeux mais pas tellement surprenant étant donné la nature du petit groupe. Rassembler les meilleurs élèves, les plus sages, ceux ne faisant pas de vagues, pour finalement les dresser et les faire rentrer dans le moule du parfait Kholov-kid. Il était pour le moins intéressant de voir le climat de délation et de favoritisme qui s’installait doucement mais surement au château. Ce qui restait encore inconnu c’était qui allait en pâtir le plus. Pour le moment les professeurs semblaient clairement dans le viseur du patron. Il avait enchaîné les inspections et certains enseignants étaient partis. Theophania ne savait si c’était de leur plein gré ou non. Par essoufflement face à un système dont ils voyaient les changements ? Ou bien poussés discrètement vers la sortie ? Ils paraissaient être les cibles les plus visibles. Mais les élèves n’étaient pas en reste. Un élève de Serdaigle avait été renvoyé dans des conditions dont la préfète ne connaissait pas les détails. Et elle se retrouvait là, comme postée entre deux feux, deux positions. Ce qu’elle avait vu au dîner ne lui avait pas forcément plu. Certains de ses camarades ne semblaient pas du tout dérangés par le fait d’aller espionner un peu leurs supérieurs, ceux qui étaient censés les surveiller et quelque part prendre soin d’eux.

On lui avait donné Trevor Le Dragon à surveiller. Elle devait récolter des informations sur lui et aller rapporter. Elle était largement mitigée face à cette demande. Si encore elle était tombée sur un prof qu’elle détestait et qui lui avait fait des crasses elle aurait pu s’arranger. Mais là… Elle ne voyait absolument pas pourquoi elle irait étaler la vie d’un homme qui semblait de loin plutôt agréable et qui ne lui avait rien fait. Elle vivait très bien tant qu’on ne l’embêtait pas et elle appliquait ce principe aux autres. La petite Sanders l’avait ennuyée par son impolitesse alors elle lui avait jeté un sort. Sinon elle ne lui aurait sans doute jamais adressé autre chose qu’un petit bonjour poli.

Mais Keira muette et qui semblait bouillir pour retrouver la parole était une fenêtre d’action inattendue pour la préfète. En fait elle pourrait peut-être réunir quelques informations sur le personnage en attendant de voir comment elle procéderait à son espionnage. Si ce qu’elle apprenait était convaincant et intéressant elle pourrait peut-être tourner l’expérience à son avantage et se faire des alliés. Mais il fallait se la jouer très fine. D’abord parce que Keira ne semblait pas prête à avaler n’importe quoi, et ensuite parce qu’il fallait que ça paraisse un tant soit peu naturel.

Theophania redressa le menton, voulant montrer à sa camarade que l’étau qui lui enserrait le poignet était le cadet de ses soucis. Elle prit ensuite la parole pour tenter de démarrer la manœuvre.

- Bon très bien. Je suis prête à te rendre la parole si jamais tu acceptes de répondre à des questions. Et ne crois pas que tu pourras m’échapper sans rien dire, je parie que je peux encore te rendre muette un bon nombre de fois. Voire même pire qui sait… Cligne des yeux pour accepter et tire la langue pour refuser.

Bon c’était peut-être de trop mais c’était drôle. D’ailleurs Theophania eut un sourire. Le premier pas trop cruel depuis le début de l’entrevue.
Keira Sanders
Keira Sanders
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage


Alerte bombabouse ! - Page 2 Empty
Re: Alerte bombabouse !
Keira Sanders, le  Lun 8 Aoû - 15:52

LA de Thia

Toujours trop frustée, trop bouillonnante de cracher des mots trop indélicats pour une si jolie petite bouche, la jeune resserra son étreinte un peu plus. Elle en arrivait au point où elle ne pouvait plus la resserrer sans risque de faire définitivement bien mal à la préfète. Si c'était un peu le but, ce n'était pas non plus vraiment ce qu'elle voulait. Elle souhaitait simplement lui faire comprendre qu'elle voulait retrouver sa langue à tout coût. Sinon, comment allait-elle expliquer ça ? Débarquer à l'infirmerie, avec un petit mot écrit sur un parchemin pour dire "salut, je peux pas causer parce qu'on m'a collé la langue mais défaites-moi ça de suite" ? La verte n'avait pas envie de se donner cette peine et de devoir expliquer ce qu'il s'était passé ensuite. Elle risquait déjà une punition, si la préfète ne fermait pas sa petite bouche... Oh, peut-être faudrait-il lui coller la langue, à elle aussi...

« Je suis prête à te rendre la parole si jamais tu acceptes de répondre à des questions. Et ne crois pas que tu pourras m’échapper sans rien dire, je parie que je peux encore te rendre muette un bon nombre de fois. Voire même pire qui sait… »

Les menaces, encore. La voilà qui était contrainte d'accepter. Elle n'avait pas trop le choix, n'est-ce pas ? Mais pourquoi des questions ? La brune au corps svelte semblait avoir quelque chose derrière la tête, mais Keira, étant dépourvue de légilimencie, n'avait aucune idée de ce qui se tramait dans ses neurones.

« Cligne des yeux pour accepter et tire la langue pour refuser.  »

... Sérieusement ? Devant l'absurdité de la situation, la muette se retint de rire, laissant seulement échapper un soufflement de son nez et un rictus amusé se glisser sur le coin de ses lèvres. Elle avait envie de tirer la langue, rien que pour se moquer d'elle - mais elle préférait ne pas prendre le risque, elle s'était déjà bien assez mise dans la mouise toute seule. Elle allait jouer la carte de la gentille fille, maintenant. Et hop, la voilà qui clignait des yeux d'une façon étrangement exagérée. En attendant le verdict, elle gigota sur ses pieds, trépignant d'impatience de pouvoir faire danser sa langue avec sa cavité buccale à nouveau.

Sans plus de cérémonies, la petite verte et argent retrouva sa langue. C'était une sensation agréable, que de la sentir se décoller de son palet. Et puis c'était pas tout, mais ça devenait pâteux là-dedans. Un peu comme quand on se réveille, et qu'on a trop soif. Oui, Keira était définitivement soulagée, et la bougea de droite à gauche puis de haut en bas dans sa bouche comme un vrai petit serpent. La scène était vraiment grotesque.

« Ahh... », souffla-t-elle comme si elle essayait de renifler son haleine menthe fraîche.  « Des questions ? Pour quoi faire, des questions ? Sur quoi ? Tu vas me faire un quiz, ou quoi ? C'est bizarre. » Elle pinça ses lèvres, créant une légère pression de l'une contre l'autre, pour se dire  « tais-toi ». Si elle se mettait à trop déblatérer encore, elle reperdrait l'usage de sa langue, et juste après l'avoir retrouvée, ça ne lui faisait pas tellement envie...
Theophania Fitzgerald
Theophania Fitzgerald
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Alerte bombabouse ! - Page 2 Empty
Re: Alerte bombabouse !
Theophania Fitzgerald, le  Jeu 25 Aoû - 16:55

La proposition eu l’air de dérider sa camarade. Enfin en tout cas c’est l’impression que la préfète avait. La jeune fille n’avait pas été très correcte avec cette histoire d’arrosage mais elle méritait tout de même que ça se termine poliment. C’était amusant de voir Sanders se débattre. Elle gesticula comme un beau diable quand Theophania l’eut libérée de sa prison. Forcément face à la proposition qui était un peu étrange, Theophania le concevait très bien, surtout pour une personne qu’elle ne connaissait pas quelques minutes avant.

Elle ne répondit pas tout de suite. Il lui fallait la jouer fine. Espionner pour Kholov à la rigueur, mais se trahir devant une fille de sa maison, il n’en était certainement pas question. Mais faire une enquête de voisinage restait le meilleur moyen d’en apprendre un peu sur le directeur, qui, au passage, était très récent dans son poste. Pas beaucoup de bruits de couloirs et de rumeurs sur lui donc. Elle pourrait peut-être jouer là-dessus justement. Et il faudrait qu’elle use de son statut de préfète. Comme ça elle pourrait garder le dessus sur l’entretien, montrer qu’elle était ne serait-ce qu’un tout petit peu supérieure. Elle devait plus toucher l’inconscient. Parce qu’après la scène qui venait de se dérouler, il était peu probable qu’elle ait toute la confiance de la Sanders qui était un sacré numéro. La brune espérait vraiment qu’elle savait quelques détails sur leur directeur, sinon l’entreprise n’aurait servi à rien. Mais il fallait tenter le coup, on verrait bien.
Elle fit un petit sourire, enfin pas trop grand sinon ce serait suspect.

- Non pas un quiz. Juste des questions. Vois-tu comme je suis préfète, parfois je rencontre des gens dans les couloirs, la nuit. Et je suis censée les emmener chez le directeur. Parfois, je me contente de leur faire retenir la leçon moi-même, je crois que tu as eu un petit aperçu… Petit sourire de la brune. Bref, je dois savoir si je peux faire confiance à Le Dragon. Tu vois il y a des rumeurs sur des profs comme McKinley avant, qui sont des vrais sadiques. Et il est pas question que j’emmène quelqu’un à l’échafaud juste parce qu’il a voulu aller se balader un peu dans les couloirs le soir.

Petite pause. Theophania ne savait pas trop si cela suffisait à instaurer un climat de confiance avec la chinoise. Elle espérait qu’au moins son interlocutrice serait moins sur ses gardes.

- Donc je voudrais savoir si tu es au courant de choses comme ça. Ou juste des trucs de base, quel genre d’homme c’est, s’il est dans ses appartements le soir, si tu penses qu’il pourrait être cruel dans ses punitions. En gros je veux savoir si je peux lui faire confiance.

Bon, Theophania n’était pas née pour être une oratrice. Ou en tout cas il faudrait qu’elle s’entraîne. Intérieurement elle croisait les doigts, espérant que son coup allait marcher. D’un côté ce serait vraiment utile pour son travail de préfète, de l’autre elle saurait si investigations sérieuses pour Kholov il y aurait. Que du bonus. Mais maintenant c’était Sanders qui était maîtresse de la suite.
Keira Sanders
Keira Sanders
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage


Alerte bombabouse ! - Page 2 Empty
Re: Alerte bombabouse !
Keira Sanders, le  Mer 14 Sep - 11:15

Son regard oscillait entre les pieds de la préfète et son regard satisfait, gênée de ce silence probablement instauré par l'autre brune de son plein gré - pour créer un effet de suspense, peut-être, ou elle réfléchissait simplement. Elle ne devait pas avoir grand chose de prévu et se retrouvait contrainte de faire fonctionner ses neurones. Quelle idée. Le plus intelligent aurait été d'y réfléchir avant ; mais encore, Keira la soupçonnait de faire exprès. Quand la préfète daigna enfin ouvrir la bouche, elle plongea son regard empli de culpabilité et de méfiance dans le sien, tendant une oreille pour ne pas perdre une miette de la suite.

Elle mentionna le nom de Le Dragon, et les deux sourcils de Keira se levèrent. Elle avait pensé que ce n'était qu'un pseudonyme. C'était chose courante chez les artistes. S'appeler ainsi pour de vrai était assez étrange en soi, mais la brune passa outre et écouta la préfète mentionner McKinley également, avec l'adjectif sadique. Il semblait, en effet, que les deux allaient de paire. Keira n'avait jamais été punie avec lui, mais avait entendu des échos de ses camarades. Les bruits de couloir, quoi. Tout se sait toujours, même quand ça n'a pas d'importance. Alors les rumeurs sur les profs avaient tendance à se propager à une vitesse monstre.

Au moins, Theophania avait une bonne conscience. C'était rassurant. Une punition, mais pas démesurée. Keira était surprise de la question et ne s'était pas du tout attendue à ça lorsqu'elle avait mentionné des questions, mais ça lui allait. « Je n'ai jamais été punie chez lui, tu pourrais demander à quelqu'un d'autre. » Car elle ne savait dire avec exactitude si ses punitions étaient cruelles. Elle connaissait le genre d'homme qu'il était, ou plutôt imaginait, et ce mot prenait parfois tout son sens quand on partait dans des fantaisies, mais elle comptait la faire mariner un peu. Même si c'était risqué pour sa langue. « Ou tester. T'as qu'à t'auto-punir, tu peux faire ça ? Ce serait surprenant... Mais certains ont des tendances étranges. Je pense qu'il s'en amuserait... »

Elle ricana un peu, satisfaite de sa propre bêtise, avant de se racler la gorge volontairement pour signaler qu'elle était plus sérieuse désormais. « Je pense pas qu'il serait cruel. Il a l'air un peu perdu, un peu bizarre, mais gentil. Je sais même pas s'il sait comment punir. » Un peu bizarre, c'était encore gentil. Le type était carrément étrange. Mais il était entouré d'une bonne aura, c'était inexplicable.
Invité
Anonymous
Invité

Alerte bombabouse ! - Page 2 Empty
Re: Alerte bombabouse !
Invité, le  Mar 28 Mar - 16:32

//
Boumboum dans Poudlard, avec Rachel Pasca (+ L.A.)
Prière de ne pas poster pour le moment, autre que les concernés et les Aurors, merci.



Il avançait, dans les couloirs, sortant du bureau du directeur. Sergeï Kholov. En compagnie d’une de leur camarade de l’élite, de Serpentard, du Quidditch, du Chicaneur, et de la non-modération dans les actions, actuellement : Rachel Pasca. Ils avaient reçus des ordres, de la part du directeur. Leur avait demandé d’accomplir quelque chose. Et ils étaient diligents. Et il n’avait que cela à l’esprit : alors, il allait s’exécuter.
Dans une main, un sac de produits confisqués par le directeur. C’était pour l’animation. Pour libérer l’ultra-violence qui sommeillait en lui (oui, on est d’accord, ceci ne marche qu’avec Malcolm McDowell en avatar), autrement qu’en renvoyant des cognards sur un balais.

Ce n’était pas bien différent. Sauf que là, les cognards, c’était eux, qu’allaient les lâcher sur le terrain. Et pas que deux, mais plusieurs dizaines. Parce qu’ils avaient la permission de la violence, portée en badge sur des robes d’école austère. Parce qu’ils avaient les baguettes en main, et les explosifs confisqués de l’autre.
Un mouvement de menton en direction de sa camarade, et voici le serpentin qui se dirige d’un côté : poussant les armures à terre d’un coup de pied. Cling. Clang. Clong. Pas assez de bruit : #Bombarda. Voilà.

Un peu plus loin, relâcher des feux d’artifices : des Jurons, sur lequel on applique un #Stupefix, puis un #Evanesco. Belle efficacité. Ça rendait bien.
Dans les escaliers, lâcher quelques bombabouses. Ranger le sac dans une poche, la baguette dans une autre, et lancer un heaume dans les escaliers.

Qu’on leur coupe la tête.


Dernière édition par Asclépius Underlinden le Jeu 30 Mar - 23:36, édité 1 fois
Contenu sponsorisé

Alerte bombabouse ! - Page 2 Empty
Re: Alerte bombabouse !
Contenu sponsorisé, le  

Page 2 sur 4

 Alerte bombabouse !

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.