AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 4 sur 4
Alerte bombabouse !
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Mangemort 67
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite

Alerte bombabouse ! - Page 4 Empty
Re: Alerte bombabouse !
Mangemort 67, le  Mar 4 Avr - 11:18


Elle me protège. Tiens donc, mais pas que, elle attaque de plus belle. Continue, fais payer à nos ennemis. Montre moi que j'ai eu raison de te laisser envie. L'Auror était doué, retourner un sortilège aussi long avec l'effet de surprise. Ce n'était pas n'importe qui. Son visage ne me disait rien par contre. Mais à présent, il pouvait rejoindre la liste des adversaires que je devais tuer.

Je ne comprenais pas vraiment ce que les gosses fabriquaient. Je reconnu une des otages qui ne faisait que chouiner mais à présent, elle semblait avoir pris confiance en elle. Quoique cela ne dura pas longtemps. Son comportement changea du tout au tout, quelque chose n'allait pas, et deux sortilèges du mur face à nous. Ils étaient sérieux ?! En plus d'un brouillard soufflé. Que de surprises !

Par contre je venais de voir un patronus. Cela sentait mauvais. Vraiment très mauvais ! J'espérais que Kholov avait un moyen pour empêcher la cavalerie d'arriver. Sinon, nous étions dans une situation des plus délicates. Mais pas le temps de penser à une éventuelle fuite, il fallait leur faire mordre la poussière mais aussi éviter de se prendre plein la tronche. Et c'est ce qui arriva malgré tout. La bourrasque envoyée par l'adversaire me souffla, ce qui me fit perdre l'équilibre. J'aurai sûrement plusieurs bleus dans quelques heures à cause de ma chute. Mais cela ne m'empêcha pas de me relever et répondre sauvagement. Il y avait eu trop d'informations en si peu de temps pour que je puisse préparer une défense solide. Mais ce n'était pas une sortilège mortel contrairement à ce que je lui préparais.

- Aresto Momentum ! En direction de la jeune femme qui venait de sauver son coéquipier, ami, amant, frère, cousin ou que sais-je encore et en espérant d'éviter le mur magique. Pas le temps de flâner Radicis Perfidum ! Sous mes pieds mais dirigées vers la jeune femme pour passer sous le mur, avec le temps ralentit, j'augmentais mes chances de les emprisonner. Je ne savais pas si j'avais atteint mon but.

Voulant m'assurer que le brouillard soufflé sorti de nulle part ne cachait pas un ennemi et que les deux Aurors ne sortent pas du chaos crée pour nous prendre par surprise j'invoquai le fameux Ragnarok. Jamais deux sans trois les amis...








Invité
Anonymous
Invité

Alerte bombabouse ! - Page 4 Empty
Re: Alerte bombabouse !
Invité, le  Mar 4 Avr - 13:24


Il avait lancé les confettis, et allumé la lumière. Il suivait les ordres, les directives : il n’avait rien à craindre, aucun des deux. Ils étaient en sécurité, derrière leur badge de l’élite. Ils ne craignaient rien, puisqu’ils étaient tous deux sous les ordres du directeur Kholov et, que, très certainement, le directeur ne les avait pas menés au trépas. Il leur avait confié une mission très important, dont ils devaient s’acquitter. C’était juste, ce qu’ils faisaient. Plus que juste, c’était bien. Très bien, même. Alors il continuait, avec sa veilleuse, et ses confettis.

Il y eut un mouvement.
Il y eut un matin.
Il y eut une poussée.
Puis, ce fut comme un éveil.

Subitement, le gamin se trouva penaud. Comme si, tout ce qu’il avait fait jusqu’à présent, était… En fait, il ne savait pas, ce qu’il s’était passé jusqu’à présent. Il ne comprenait pas, pourquoi, il se trouvait dans un rayon de soleil, avec le chat sauvage qui lui disait d’éteindre la lumière, et Rachel en boule à son côté. Il ne comprenait pas, pourquoi, il y avait un masque rouge, qui se battait en arrière-plan, avec ce qu’il identifiait de loin comme étant deux Aurors, dont un en mauvaise posture. Il ne comprenait pas, ce qu’il foutait là, avec ses bombabouses, bombagaz, bombaconfettis… Il ne comprenait pas, pourquoi, son genou était aussi douloureux, pourquoi il avait les yeux qui lui piquaient les fossettes, quand il essayait de le bouger.
Mais, parce qu’il était diligent, parce qu’il était perdu, il éteignit la lumière. Il ne savait pas ce qu’il faisait là, il ne comprenait pas, il avait peur. Oui. Parce qu’il y avait une bataille à côté, qu’il avait la désagréable impression d’être au milieu de quelque chose qui le dépassait alors, que, lui, de base, était davantage un être de fuite qu’un sédentaire des batailles.

Alors, pour oublier sa peur, pour oublier sa douleur (il n’osait pas, regarder son genou), pour oublier sa perdition, il s’accroupit près de Rachel, faisant attention, à rester dans le noir, à rester proche, à rester camarade, à ne pas appuyer, sur ce fichu genou rongé.
Bon sang, il ne savait pas quoi faire !

« - Rachel ! Rachel, Rachel, Rachel ! C’est moi, c’est Asclépius. Hey, ça va aller, O.K. ? Je suis là, je suis avec toi, n’ai pas peur, ça va aller, je vais t’aider. Regarde, ici, on est en sécurité, on est loin, on ne va pas nous faire de mal, d’accord Rachel ? On est juste des enfants, et là, derrière, c’est un combat d’adultes. On est pas adultes, ça nous concerne pas. On va s’en aller, d’accord ? On ne va pas rester ici, on va s’en aller ensemble. Alors, n’ai pas peur, Rachel. Je suis là, d’accord ? Regarde, regarde, je n’ai pas peur, je n’ai pas mal. Tu vois ? On peut y arriver. »

Bien sûr, il mentait. Comme cela li arrivait bien peu, parce qu’il était un être d’honnêteté. Mais, il avait peur, et ne voulait pas que Rachel ait peur. Mais, il avait mal, et ne voulait pas, que Rachel ait mal aussi. Mais, il voulait s’en sortir, et sa camarade, avec lui.
Alors, il prenait la parole, parlant en continue, d’une voix qu’il espérait être suffisamment apaisante : il essayait de faire abstraction de tout, de lui, des autres, de se concentrer uniquement sur la verte, en boule, qu’il essayait d’apaiser avec des gestes concentriques maladroits sur le dos.

« - Ecoute, pense à Kohane. Kohane, je vais te raccompagner auprès d’elle, et ça va aller. Et, puis, tu verras, elle sera contente, qu’on arrive à s’en sortir, tous les deux, sans philtre de paix ! »

Il parlait, toujours, espérant calmer l’autre, espérant qu’avec lui, elle allait se relever, et qu’ils pourraient s’enfuir, tous les deux, loin de ce lieu qui ne les concernait en rien.
Comment avaient-ils fait pour arriver ici, d’ailleurs ? Son dernier souvenir, était de s’être assis sur une chaise dans le bureau du directeur Kholov, et d’avoir salué Rachel, qui était entrée à son tour.

Puis, le vide.
Eileen I. Hilswood
Eileen I. Hilswood
MDJ-G en formationHarryPotter2005
MDJ-G en formation
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Alerte bombabouse ! - Page 4 Empty
Re: Alerte bombabouse !
Eileen I. Hilswood, le  Jeu 6 Avr - 22:10

Les sortilèges continuaient à fuser dans tout les sens, et mis à part le fait qu'elle arrivait à déterminer qu'il y avait trois camps (deux personnes, trois, et deux dans le dernier, plus loin dans le couloir), elle ne savait toujours pas lesquels étaient une menaces, lesquels étaient des assaillants et lesquels des défenseurs - à noter que M∩A était plus que probable mais M∩D également possible...

Et elle fut encore moins aidée par l'éclat aveuglant de lumière qui transforma l'environnement uniformément gris en environnement uniformément blanc... Heureusement, elle pouvait toujours se reposer sur son sixième sens temporaire. Elle décida de lancer un Expelliarmus à l'aveuglette, dans le doute, mais au son il avait l'air de s'être perdu dans le vide.

C'est alors qu'elle vit, collés contre le mur, deux élèves en proie à la panique. Elle s'approcha d'eux et en reconnu un -ou plutôt une. Rachel ! Que faisait-elle là ?
Peu importait, en fait. Il fallait les sortir de ce bourbier, qu'ils aillent dans un endroit plus sécurisé.

- Eh, souffla-t-elle pendant que le combat ne semblait pas se calmer, plus loin dans le couloir. Sortez d'ici vous deux. Il faut que vous rejoigniez les professeurs, ils veilleront sur vous. Elle réfléchit un instant, et ajouta : descendez jusqu'au Hall. Dans la grande salle il y aura forcément du monde.

Alicia, Morgan, les alliés, probablement. Et tout les élèves pas trop têtes brûlées sachant bien qu'il valait mieux se réunir calmement et laisser faire les gens aptes.

Elle se tourna alors vers les combattants.
Alors, qu(i)'y avait-t-il au menu ?
Deux Mangemorts, Masque Rouge et un compères, voilà qui n'allait pas être une partie de plaisir, et deux Auror, à en juger par leur âge et leur dress code. Conclusion, M∩D=2. Nice, voilà qui allait compliquer ses plans de retraite. Mais il ne manquait pas quelqu'un ? La Phénix était sûre d'avoir compter une silhouette de plus auparavant...
Cependant, sur l'instant, une seule chose comptait : en finir avec les Masqués.

Aranae Telam , lança-t-elle en visant Masque Rouge. Elle voulait montrer qu'elle rétablissait la balance.

- Rendez-vous, ça sert à rien de continuer. Les Phénix vont arriver d'une minute à l'autre et les Aurors, qu'elle salua d'un hochement de la tête presque professionnel, ont également leurs renforts, de leur côté. Et tout le personnel de Poudlard est prêt à vous combattre. Sauf ceux qui sont de chez eux. Logique.

Ouais, elle bluffait un poil. Un tout petit poil. En fait, elle ne faisait que supposer que les Auror avait prévenu leur QG (en même temps il n'y avait aucune raison qu'ils ne l'aient pas fait) et seuls trois autres Phénix étaient présent dans l'école, en ce moment. En plus, Amy devait être en train de soigner les élèves en vertu de son statut d'infirmière, et Morgan avait pour mission de les maintenir à l’abri. Seule Alicia pouvait être en route pour combattre à ses côtés...

Ouais, assurer ses arrières risquait d'être une bonne idée, dans le contexte... Elle lança un simple Protego, histoire de ne pas se faire surprendre.


Edit fait


Dernière édition par Izsa Hilswood le Mar 11 Avr - 13:52, édité 2 fois
Sean Balor
Sean Balor
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Loup-Garou


Alerte bombabouse ! - Page 4 Empty
Re: Alerte bombabouse !
Sean Balor, le  Ven 7 Avr - 1:27

Tout se jouait vite ici bas et plus le temps passait plus les forces Aurors étaient en danger. Celui en rouge était probablement le plus fort des deux sinon l'autre ne l'aurait pas protégé et Sean ne doutait pas qu'il était probablement plus fort que lui. Bien qu'attirer par la puissance de ce nouvel adversaire il n'oubliait pas son devoir avant tout. Il avait sauvé Elly et Elly l'avait arraché des griffes des sorciers noirs c'était comme cela que les Aurors marchaient et encore une fois sa collègue avait besoin de lui il la vit se figer observant le sorcier noir attaquer une nouvelle fois. Son cerveau mit peu de temps avant qu'il formule un #Aguamenti assez puissant pour atteindre sa coéquipière et la pousser à la dernière seconde hors du sort de leur adversaire. Il se releva difficilement avec la douleur dut aux dernières attaques et en souriant il jeta un regard plein d'arrogance envers celui qui venait d'attaquer son équipière. Lui, il était puissant et il était un sang pur c'était obligatoire les sangs de bourbe n'étaient pas aussi puissantset Sean le trouverait d'une façon ou d'une autre. Il jeta un regard envers sa coéquipière avant de lui envoyer directement dans les dents un bon vieux :

- Ça fait 2-1 pour moi.

C'était fait. Maintenant il se reconcentra sur ses adversaires l'autre avait disparu mais il s'en tapait pas mal. Cependant quelque chose vint interrompre le combat une femme, une femme qui attaqua dans le dos son adversaire. Purée où est-ce qu'était passé l'honneur dans ce monde ? Et elle se présenta et vu les présentations qu'elle fit Sean n'eut aucun doute quant à sa condition de Phenix et il balaya d'un revers de la main sa stupide présentation. Comme s'il allait s'abaisser à saluer un ennemi du ministère. Il préférait encore se battre seul contre les mages noirs qu'en si mauvaise compagnie.

- Ce sont nos adversaires sale sang de bourbe de Phenix reste avec les autres monstres de ton genre.

Il murmurait pour lui-même probablement pas assez fort pour que cela porte jusqu'à elle mais assez pour qu'Elly puisse l'entendre. Non, Sean le sang pur irlandais descendant de la noblesse ne s'abaisserait pas à combattre aux côtés de ces gens-là. Il relacha toute attention envers le combat se dirigeant vers Elly pour lui tendre le main et l'aider à se relever tout en lui glissant quelques doux mots à l'oreille.

- Laisse la mourir c'est une imbécile. Fais simplement en sorte d'être prête quand ils auront réduites cette chienne en lambeaux.

Une fois sa partenaire relevée il murmura simplement un #Promptus Nebulae entrainant sa partenaire dans le brouillard qui se forma lentement autour d'eux pour se mettre à l’abri des regards et une fois loin de tout cela il s'affala au sol lâchant un #Curo As Velnus pour soulager sa jambe douloureuse. Sa fierté était trop grande depuis tout à l'heure pour admettre qu'il souffrait mais il ne pouvait pas mentir éternellement et la principale raison qui faisait qu'il n'avait pas aidé la folle à combattre était celle-ci. Il avait affreusement mal là où la mâchoire de glace c'était refermé et il murmura quelques mots à l'encontre d'Elly.

- Si Madverier m'a appris un truc c'est d'avoir toujours l'avantage sur les autres. Laisse toi oublier et quand ils se seront concentrés sur elle ressort et vainc les.
Mangemort 87
Mangemort 87
Mangemort
Mangemort
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Alerte bombabouse ! - Page 4 Empty
Re: Alerte bombabouse !
Mangemort 87, le  Sam 8 Avr - 4:14

Doutes de cohérence:
 



you think i traded my consent
for the loss of her memory
gave away my body
to forget the hanging tree


soudain le temps s’étire
ralentit
comme un chat qui soupire
endormi

et le vent se lève
un ouragan sur tes lèvres
une brise entre les plis
d’une cape — trahie !

de l’autre côté du mur
la guerre est semblable
ton maître le pas sûr
dompte un vengeur érable

et s’abrite et s’appuie
disparaît sans un bruit
chaque camp est caché
derrière son mur retranché
seules deux ombres vascillent
dans le combat-faucille

là le monstre de néons
montrant sa plume de paon
pour obtenir la validation Aurorale
là l’ombre invisible
dont la couverture parle
qui voudrait seulement
ne pas marcher sur le fusible

pourtant l’attention n’était sur toi
par on ne sait quel miracle — ou bizarre choix ?
ils n’avaient vu la cape se soulever
dans ton inexistence tu t'emmurais

t'as loupé le terminus
le duel s'envenime et le sens s'égare
pour échapper aux racines
entre amis on se mouille les épines
les baguettes s'excitent plus
que des passagers en gare

et c'est le nuage de fumée
la bousculade sans cri
c'est la perte de repères
qui vous tire de l'ennui
_ quand vient la misère
se lèvent les armées

tu sais pas pourquoi on te vise pas
il faut croire que c'est le pouvoir du chat
tu te glisses muette tu coulisses
comme un poison courant l'eau trop lisse

ton répis te permet de reprendre ton souffle
à l'écart épargnée tu planifies ta frappe
t'aurais presque le temps d'enfiler des pantoufles
aujourd'hui ils succombent à ta trap

cette fois tu ne t'acharnes contre les nuages
tu revêts -quel cliché- l'oeil du #Chat
tu ne les laisseras écrire leur page
cette heure est la tienne qu'ils le veuillent ou pas

tu chemines silencieuse
_ dangereuse ou simplement malicieuse ?
mais traversant leur protection où tu t'étais terrée
tu laisses la magie en ton poignet démarrer

avisant l'étrangère se réclamant phénix
tu lui envoies un informulé Abulo Ventris
et de crainte qu'adroitement elle l'évite
le Fustigeaflamma prend vite sa suite

tu ne restas longtemps ne connaissant la madame
mieux valait filer se mettre au calme
te réfugiant entre les jupes de ton maître
tu cherchas tapie l'origine du mal-être

pas le ministère non c'était une cible floue
tu épargnerais la victime de ton piège de glace
il avait indiqué dans sa méprisante moue
que les piafs n'avaient chez lui de place
pour l'heure il avait carte blanche - ou presque
il te fallait trouver son alliée grotesque


but if you follow the same path
i’ll shatter to death
there’s only so much
a body can take


(si y a un bug de cohérence, me prévenir et je corrige le tir immédiatement)
Mangemort 67
Mangemort 67
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Transplanage
Fourchelang


Alerte bombabouse ! - Page 4 Empty
Re: Alerte bombabouse !
Mangemort 67, le  Mer 12 Avr - 11:01



LA des MM

Il commençait à y avoir du monde dans la galerie. Chacun cherchant à gagner, oui bon c'était logique mais aucun ne semblait vouloir fuir. À ce rythme-là, on s'épuiserait tous ou le combat s'étalerait dans tout le Château et une nouvelle bataille de Poudlard aurait lieu, vive les cours d'Histoire.

La toile d'araignée gluante qui s'écrasa sur mon ragnarok placé deux ou trois minutes avant me fit reculer légèrement, mes réflexes étaient toujours bons, bien que cela n'aurait pas été très utile face à ce genre de sortilèges. Puis vint un blabla menaçant. Oui alors le personnel de Poudlard devait être à 50/50 pour chacun des groupes, je n'en savais trop rien en vrai mais si nous avions la moitié du personnel, à qui l'autre moité avait prêté allégeance ? Mais le temps d'y penser, le preux Chevalier Auror avait décidé de sauver la princesse, que de clichés... Et ils allaient se terrer. Laissez-les grandes personnes se battre.

Je réfléchissais à grande vitesse, ah ça oui. La dernière venue pouvait bluffer, mais rien ne me permettait de vérifier ses dires...

87 se trouvait à mes côtés alors la fuite allait pouvoir se faire sans trop d'encombres. Je n'allais pas prendre le risque de faire tomber l'Ordre Noir, non je ne serai pas le maillon faible qui causerait la perte de notre cause ! C'était décidé : Illusionis informulé. Un (beau) double de ma personne se matérialisa à côté de moi. Sans attendre que nos adversaires ne comprennent ce qu'il se tramait. Ma grande silhouette masquée restant face à nos adversaires pendant que nous nous dirigerons dans l'autre direction

- On s'en va.

Je courrais vers 91 en compagnie de ma cousine qui avait rangé son jouet enflammé. Désolé mais pour de l'Auror grillé, il faudra attendre un peu. J'ordonnai à l'elfe, Mollard, en faisant attention à ne pas le nommer, ni à parler fort, d'aller chercher Brutus qui devait ne pas être trop loin.

Quelques secondes suffirent pour ramener notre issue de secours.

- Maître...

Mollard, quant à lui comprit que sa mission était terminé et qu'il pouvait retourner auprès de son maître. Ce qu'il fit sans attendre son reste.

Me retournant vers nos amis du jour.

- Mauvaise journée ! Bombarda Maxima ! Lançai-je sur les pieds de mon double pour qu'il disparaisse et peut-être que, par chance, un de nos ennemis soit blessé par un éclat de pierre.

CRAC

Départ de tous les MM, suite du RP ici
.













Galatéa Peverell
Galatéa Peverell
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Alerte bombabouse ! - Page 4 Empty
Re: Alerte bombabouse !
Galatéa Peverell, le  Ven 14 Avr - 17:40

LA accordé

Longue supplication mentale. En arrière plan le combat continuait de faire rage, les explosions ne semblaient pas vouloir cesser et le couloir avait depuis longtemps perdu de son charme. Comme souvent dans sa vie, tout n’était plus que ruine. Pourtant plus elle tentait de contrôler sa peur plus elle se rendait compte qu’en fait il n’en était rien. Certes le masque lui fichait la chair de poule et ravivait en elle des douleurs encore sanglante, mais ce n’était pas cela qui l’avait poussé à se mettre en boule finalement. C’était surtout cette nausée qui l’avait soudainement prise alors qu’elle avait réalisé ce qu’elle avait fait. Encore quelque chose qu’elle ferait payer à Kholov… Croix de bois, croix de fer !

- Rachel ! Rachel, Rachel, Rachel ! C’est moi, c’est Asclépius. Hey, ça va aller, O.K. ? Je suis là, je suis avec toi, n’ai pas peur, ça va aller, je vais t’aider. Regarde, ici, on est en sécurité, on est loin, on ne va pas nous faire de mal, d’accord Rachel ? On est juste des enfants, et là, derrière, c’est un combat d’adultes. On est pas adultes, ça nous concerne pas. On va s’en aller, d’accord ? On ne va pas rester ici, on va s’en aller ensemble. Alors, n’ai pas peur, Rachel. Je suis là, d’accord ? Regarde, regarde, je n’ai pas peur, je n’ai pas mal. Tu vois ? On peut y arriver.

La verte releva sa tête pour soutenir le regard de son camarade, se rendant compte qu’elle s’en faisait plus pour lui que pour elle-même. Vivre ou mourir n’avait plus réellement d’importance de toute manière, tant qu’elle pouvait tenir sa promesse. Et Asclépius se trompait. Aucun d’eux n’étaient plus un enfant, elle-même avait perdu se droit depuis… ses 13 ans peut-être ? Tandis que la sorcière avait soudainement réalisé la dureté du monde. Et ce combat, qui pouvait-il concerné si ce n’était eux ? Falait bien se battre pour son avenir et à plus forte raison pour celui des enfants qu’ils auront peut-être un jour. S’ils survivent.

- Ecoute, pense à Kohane. Kohane, je vais te raccompagner auprès d’elle, et ça va aller. Et, puis, tu verras, elle sera contente, qu’on arrive à s’en sortir, tous les deux, sans philtre de paix !

Etrangement, la première chose qui fit réagir Rachel fut le sous-entendu comme quoi les deux se connaissaient. Ils devaient même être assez proche pour qu’il sache en sache autant sur leur amour et sur le philtre de paix. D’ailleurs l’étudiante n’en prenait plus, depuis que les angoisses s’étaient fait la mal pour laisser la place à une infamie tout aussi destructrice : l’asthénie.

Rien à faire néanmoins, la sorcière n’avait pas envie de bouger. Elle voulait voir, entendre, savoir. S’imprégner de cette ambiance de mort qui, elle le savait, serait un jour son quotidien. Elle voulait apprendre en regardant. Elle voulait accumuler du savoir avant de se battre à son tour.

De plus, la verte n’oubliait pas. Kohane avait peut-être quelque chose à voir dans cette affaire. Elle avait promis allégeance après tout non ? Tout comme elle-même avait été forcée de le faire. Alors elle voulait rester, pour faire croire son allégeance, pouvoir dire qu’elle était là et qu’elle n’avait pas fuit. Ester voulait amasser autant d’information que possible pour aider les alliés. Eux aussi étaient là d’ailleurs. A eux aussi la verte avait quelque chose à prouver.

- Eh. Sortez d'ici vous deux. Il faut que vous rejoigniez les professeurs, ils veilleront sur vous.

Ce n’était pas aussi simple. Partir mais à quelles conséquences ? Si elle faisait ça, si elle suivait les ordres, Ester craignait de le regretter amèrement. Pourtant c’était elle qui avait demandé de l’aider, alors pouvait-elle vraiment se refuser à celle qu’on lui offrait gracieusement ?

- Descendez jusqu'au Hall. Dans la grande salle il y aura forcément du monde.

L’étudiante se leva, encore hésitante. Encore fragile. Ce fut cependant sa promesse qui eu le dessus. Pour la tenir elle devait partir. Elle devait survivre. Elle devait garder son anonymat encore un peu, juste un peu. Alors elle prit le bras d’Asclépius pour l’aider à marcher, puisqu’elle n’était pas en mesure de soulager sa blessure autrement.

- On s’en va.

Baguette d’un côté, Asclépius de l’autre, Ester regarda un instant autour d’elle pour trouver une issue. Des mangemorts d’un côté, des Aurors de l’autre et au milieu un No-Man’s Land. L’étudiante ignorait lequel était le pire. Voilà qui n’allait pas arranger sa méfiance envers le gouvernement. Les masqués avaient au moins raison sur ça : il fallait tout revoir. Pour l’heure en revanche, les deux camarades n’avaient pas d’autres choix que de traverser tout ça pour rejoindre l’escalier. A la une, à la deux, à la trois… Les deux serpentards, membres de l’élite, journalistes, victimes d’insomnie, batteurs se lancèrent alors. Chacun protégeant un côté, chacun faisant de son mieux. Un bombarda et une chute plus tard, ils atteignaient enfin leur porte de sortie. Il était temps de se mettre à l’abri.

Départ d'Asclépius et de Rachel
Invité
Anonymous
Invité

Alerte bombabouse ! - Page 4 Empty
Re: Alerte bombabouse !
Invité, le  Mer 10 Mai - 23:28

Autorisation du lancer de dés par les Admin - LA d'Izsa - Navrée à tous pour ce délai ! Si y'a un soucis niveau cohérence, et bah ... vous savez quoi faire ^^

Un battement de cil, elle ferme les yeux, sous la pression, sous la chaleur. Sous la douleur que dois ressentir son collègue. A cet instant, elle aimerait être ailleurs. Peut-être était-ce précipité, ce métier, cet avenir ? Inspiration, expiration. Elly rouvre les yeux. Plongée à même ce combat.

Les sortilèges ont fusés, les protagonistes se sont déplacés. Certains ont même disparus sous le brut caractéristique d’un transplanage. De multiples pensées traversent la jeune femme. Comment est-ce possible ? Elle ne les voit plus, ses masqués qui ont fait tant et tant de dégats. Elle se mord la lèvre de rage et de colère, à la limite de taper du pied comme une enfant.

Du coin de son œil, elle voit son collègue qui tente de soulager sa douleur, grand bien lui fasse. Et puis, son regard se porte à l’extrémité du couloir. Elle voit cette autre qui s’est présenté comme Phénix, elle entend encore ses paroles pleine de sous-entendu. Elly ne lui en veux pas particulièrement, peut-être même la laisserait-elle filé si elle avait été seule avec. Mais son collègue, supérieur hiérarchique avait clairement énoncé quels étaient les ordres. Et elle n’allait pas (encore) contre les ordres.

Un petit sourire narquois, l’Auror pointa sa baguette sur cette étrangère qui se proclamait de l’ordre du Phénix : « STUPEFIX »

-------


- Réussite partielle (1) : Izsa esquive le sortilège et s'enfuit malgré une légère blessure due aux sortilèges envoyés pour empêcher la fuite. (malus -5 sur son prochain combat)
- Echec  partiel (2) : Izsa esquive le sortilège et s'enfuit tranquillement, mais que font les Aurors ?
- Réussite critique (3) : Le sortilège touche Izsa de plein fouet, qui se fait capturé avec brio, sans perte côté Auror
- Echec total (4) : Le sortilège échoue lamentalement, 2 mètres à l'opposé d'Izsa. Cette dernière s’enfuit en blessant sévèrement Elly (malus -5 sur mon prochain combat)


Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Alerte bombabouse ! - Page 4 Empty
Re: Alerte bombabouse !
Maître de jeu, le  Mer 10 Mai - 23:28

Le membre 'Elly Wildsmith' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 4 faces' :
Alerte bombabouse ! - Page 4 D-4-2-10
Invité
Anonymous
Invité

Alerte bombabouse ! - Page 4 Empty
re: Alerte bombabouse !
Invité, le  Sam 30 Déc - 16:54

PV avec Eliott Jenkins
Flash back (Luna est en 5e année)
L.A. accordé / L.A. de Elhiya accordé



Vite! Plus vite! Il ne fallait surtout pas que quelqu'un la voit! En tournant au troisième couloir, elle avait dévalé les marches de l'escalier avant de s'arrêter quand celui-ci changea de direction. Personne ne l'avait vu, c'était une chance. Une fois dans un nouveau couloir, elle se dirigea vers les cachots où se trouvent la salle commune des Serpentards. Elle était censée y retrouver Elhiya qui l'avait aidée à faire sa blague.

Depuis cinq ans qu'elle était à Poudlard, Luna n'avait pas arrêté de s'amuser. Elle travaillait évidemment, mais les farces étaient vraiment les meilleures choses à Poudlard. Même si elle risquait gros; car elle venait de transgresser au moins cinq règles du règlement de l'école; ça l'amusait toujours autant. Mais si elle se faisait attrapée, elle allait se faire frotter les oreilles.

Il était déjà 22h, donc le couvre feu était largement dépassé. Elle avait eu recours à de la magie en dehors des cours. En même temps, sans cela elle ne serait jamais parvenue à ses fins. Elle revenait de la forêt interdite. C'est pas pour rien qu'elle s'appelle comme ça. Elle avait... Comment c'était déjà? Ah oui: " Pratique d'une activité douteuse ". Et en plus elle était en jean et sweat shirt donc elle ne portait pas son uniforme réglementaire.

Mais toutes ces transgressions en valaient vraiment la peine. Elle s'était rendue dans la forêt interdite en pleine nuit avec sa meilleure amie. Une fois là bas, elle l'avait entrainée dans les méandres des bois pour y trouver le plus beau trésor de tout ce château: un Sombral. Elhiya ne pouvait le voir mais Luna oui. Comme elle s'intéressait de près à la magicozoologie, elle savait exactement ce qu'il fallait faire pour le convaincre de la suivre. Elle lui offrit un peu de viande crue, le rassura, le câlina, le caressa. Puis petit à petit elle l'entraina avec elle en dehors de la forêt vers le château.

Avec le sortilège de #Levicorpus, elle réussi à l'emmener jusqu'à la tour Gryffondor. Là elle attendit que des élèves (des deuxième année visiblement) disent leur mot de passe avant de profiter de l'ouverture pour y envoyer le Sombral, nullement apeuré, simplement curieux. Très vite elle entendit des cris et des bruits de casse, signal de son départ. Elle avait couru à toute jambe dans une direction et Elhiya dans une autre. Ce fut apparemment elle qui arriva la première à la salle commune des Serpentards car Luna n'y était même pas encore arrivée qu'elle vit un jeune garçon venir en sa direction avec un regard amusé.
Jude Hopkins
Jude Hopkins
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Alerte bombabouse ! - Page 4 Empty
Re: Alerte bombabouse !
Jude Hopkins, le  Dim 21 Jan - 13:20

Excuse-moi pour le délai de réponse
Eliott est en quatrième année

Avant tout, Poudlard était une école. Néanmoins, pour certaines personnes, c'était un abri, un foyer où dormir et ils ne prenaient pas les études au sérieux. Pourtant, il le fallait, c'était quelque chose d'important pour l'avenir de chacun. Que ce soit pour l'épanouissement professionnel ou encore pour la culture générale, il fallait prouver qu'on valait le coup d'étudier dans une académie de sorcellerie et pour ça, à notre arrivée, on avait toutes nos chances. Même si les professeurs étaient un peu spéciaux, qu'il n'y avait pas un directeur qui restait plus que cinq ans, il ne fallait pas nous fondre dans la masse, au contraire, il fallait montrer de quoi on était capables. Ce n'était pas une tâche très facile mais c'était la tâche la plus préoccupante d'Eliott durant sa quatrième année. Il était au milieu du cycle scolaire et voulait montrer ce qu'il avait dans le ventre. Quitte à se faire des ennemis, de toute façon il en avait déjà quelques uns et il était encore vivant, aucun n'avait pas encore eu le courage de lui lancer le sortilège de la mort.

Il y avait cependant certaines personnes qui semblaient ne rien avoir à en faire s'ils se faisaient virer de l'école. Notamment cette fille. Eliott avait déjà entendu parler d'elle. Elle faisait que des blagues, si on pouvait appeler ça comme ça, mais ne se faisait jamais attraper par le personnel de Poudlard. Ou du moins, très rarement. En plus, elle était dans la maison des serpents. Rien de très surprenant jusque-là, il faut dire que c'était la maison qui avait la plupart des cas spéciaux de l'école.

Néanmoins, cette nuit-là, pas mal de temps après le couvre-feu, alors qu'Eliott était dans la salle commune de sa maison, il eut l'idée de sortir afin de voir ce qu'il se passait tard la nuit à Poudlard. Il avait déjà entendu des légendes mais il n'y croyait pas une seconde. Il s'empressa donc de descendre quelques étages et entendit des cris. Des cris de terreur visiblement. Toutes les légendes étaient-elles fondées ? Il se dirigea donc vers le bruit et vit quelqu'un qui courra dans les couloirs. C'était Luna, il connaissait son prénom suite aux dires qu'il avait pu écouter à son sujet mais les deux ne s'étaient jamais réellement parlés. Il se redirigea donc directement vers la salle commune. Il était évident qu'elle avait encore fait des siennes et cela amusa Eliott. Il arriva avant elle. En effet, elle était plus loin que lui lorsqu'il l'avait remarqué. Lorsque celle-ci entra, il marcha directement vers elle avec un sourire plutôt amusé. Il avait hâte d'entendre ce qu'elle avait bien pu faire pour que des élèves crient. Il espérait que cela était intéressant parce que si ce n'était pas le cas, il aurait bien voulu continuer sa petite promenade du soir.

- Alors, qu'est-ce que la grande Luna vient de faire ?

Il attendit impatiemment sa réponse mais avait peur des conséquences que pouvaient résulter ses actes de ce soir. Il espérait donc que ce n'était pas quelque chose de grandiose mais plutôt de drôle. Il voulait rire.
Invité
Anonymous
Invité

Alerte bombabouse ! - Page 4 Empty
re: Alerte bombabouse !
Invité, le  Dim 21 Jan - 13:41

Luna avait couru à toute jambe dans une direction et Elhiya dans une autre. Ce fut apparemment elle qui arriva la première à la salle commune des Serpentards car Luna n'y était même pas encore arrivée qu'elle vit un jeune garçon venir en sa direction avec un regard amusé. Celui-ci continua à s'approcher d'elle, jusqu'à être à portée de voix. Il lui adressa alors la parole.

- Alors, qu'est-ce que la grande Luna vient de faire ?

Depuis son arrivée, elle s'était efforcée de se forger une réputation de plaisantine. Cela lui avait éviter bien des soucis à Serpentard. Vu son contexte familial, il avait été compliqué de se trouver une place où elle était laissée tranquille et respectée. Les enfants sont souvent stupides et cruels et elle savait que ce n'était pas en étant première de la classe qu'elle éviterait les ennuis, bien au contraire. Elle avait donc décider de faire des farces (aux Gryffondors principalement) dès son arrivée. Même si son coup préféré venait d'être détrôné par le nouveau, elle était toujours satisfaite de ses méfaits. Le jeune garçon avait sans doute entendu parler des ses "exploits" car il savait qui elle était. Elle lui répondit, amusée par le titre qu'il lui avait donné.

- "Grande" n'est pas le mot. "Légendaire" serait plus exacte si tu veux mon avis.

Un petit rire avant de s'approcher du garçon et de lui serrer la main.

- Pour répondre à ta question, j'ai envoyé un Sombral dans la salle commune des Gryffondors.

Mais, si lui savait qui elle était, Luna ignorait tout de ce petit camarade verdoyant.

- Et toi? Qui es tu? Et qu'est ce que tu fais dehors à cette heure?
Jude Hopkins
Jude Hopkins
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Alerte bombabouse ! - Page 4 Empty
Re: Alerte bombabouse !
Jude Hopkins, le  Ven 26 Jan - 20:06

Ironiser sur une situation un tant soit peu délicate pour elle ainsi que pour tous ses camarades chez les serpents, Luna savait visiblement faire. Eliott également mais il apportait tout de même une certaine importance à la compétition qui régnait à Poudlard et il évitait donc au maximum de faire perdre des points à Serpentard. Il souhaitait gagner. Il souhaitait que sa maison gagne. Quelques secondes après la phrase d'Eliott à son sujet, elle arriva vers lui pour lui dire que grande n'était pas le mot pour la décrire. Légendaire lui allait mieux. Elle semblait plutôt sûre d'elle, à voir ce qu'elle valait, fallait qu'elle le prouve au brun si elle voulait qu'il prenne soin de l'appeler la légendaire Luna la prochaine fois. Elle lâcha un rire suite à sa phrase. Le serpent, quant à lui, n'eut aucune réaction. Il la pensait sérieuse pendant un court instant. Faut dire qu'il y en avait des cas à Poudlard et ça lui était déjà arrivé de tomber sur quelqu'un se prétendant comme Narcisse. Bon, la plupart du temps c'était un Narcisse un peu plus féminin que la légende.

Elle lui serra la main ensuite. Il fit de même. Elle répondit ensuite à sa question. Elle avait emmené un sombral dans la salle commune des lions. Eliott eut un petit moment de réflexion. Comment avait-elle pu réussir cela ? Le sombral ne se serait probablement pas laissé faire si elle n'avait pas pris le temps pour qu'il ait confiance en elle. Elle avait très probablement eu recours à la magie. Elle lui posa ensuite des questions sur qui il était. Parce qu'après tout, le serpent savait des choses sur son interlocutrice mais pas l'inverse. Les deux ne se connaissaient pas auparavant même si Eliott avait déjà entendu parler d'elle et de ses coups.

- Moi c'est Eliott Jenkins. Je suis en quatrième année. J'avais envie de voir c'qui s'passait à Poudlard la nuit mais quand j'ai entendu des cris, j'suis vite remonté dans la salle commune.

Il avait bafouillé la phrase. Il ne savait absolument pas pourquoi. Probablement parce qu'il était tard et qu'à l'heure là, habituellement, il était déjà en train de dormir. Ou du moins il ne sortait pas de son lit.
Invité
Anonymous
Invité

Alerte bombabouse ! - Page 4 Empty
re: Alerte bombabouse !
Invité, le  Sam 27 Jan - 16:12

- Et toi? Qui es tu? Et qu'est ce que tu fais dehors à cette heure?

- Moi c'est Eliott Jenkins. Je suis en quatrième année. J'avais envie de voir c'qui s'passait à Poudlard la nuit mais quand j'ai entendu des cris, j'suis vite remonté dans la salle commune.

Curieux mais peureux, drôle de mélange. De plus, il avait bafouillé sa phrase, comme s'il n'était pas vraiment sûr de lui. Ce jeune garçon était vraiment très bizarre. Une chance pour lui, Luna adorait les gens bizarres. Plus ils étaient mystérieux ou décalqués et plus ils s'entendaient bien en général. Elle tenta donc une approche, histoire dans savoir plus sur le mystérieux Eliott.

- Et que penses tu de la vie nocturne de notre chère école?

Le jeune garçon sembla surpris par sa question, elle précisa donc sa pensée.

- Si tu es sorti cette nuit, c'est bien pour explorer, voir, sentir. Moi, j'adore Poudlard la nuit. C'est comme si on était dans une autre dimension. C'est à la fois ce qu'on a l'habitude de voir tous les jours et en même temps, la nuit et le calme donnent une atmosphère très différente. C'est presque... Magique

Elle prit un temps de réflexion pour repenser à ce qu'elle venait de dire. C'était plutôt bien dit selon elle, en tout cas, c'était comme ça qu'elle ressentait l'atmosphère si particulière de Poudlard la nuit.

- Du coup, qu'est ce que tu en penses?
Lizzie Cojocaru
Lizzie Cojocaru
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Alerte bombabouse ! - Page 4 Empty
Re: Alerte bombabouse !
Lizzie Cojocaru, le  Sam 11 Aoû - 13:54

(Post 1) — post unique

On m’a confié une mission — une mission d’importance. Et par on, je ne désigne pas l’Ordre Noir mais une communauté presque aussi grande. LEGIT, qu’un grand homme avant moi a appelé « l’avenir de Poudlard. » Par extension, je dirais même que c’est l’avenir du monde magique.

Affublée de mes affichettes et de ma casquette « Call me Lizzie », je fais donc le tour des lieux susceptibles de plaire aux élèves de Poudlard, pour recruter de potentiels membres. J’espère ramener des artistes, des sportifs, des orateurs, des rêveurs, des gens qui savent pas encore quel est leur talent mais qui le découvriront, avec nous. Car on est plus grands, ensemble.

Alerte bombabouse ! - Page 4 3_Elius

J’accroche une affiche, en l’honneur de ce cher Elius, le plus téméraire, tendancieux et provocateur de la nouvelle génération, et disparais vers le couloir suivant. Histoire de ne pas faire de jaloux, j’en profite aussi pour coller une affiche de la soirée Azarty. Au moins, on pourra pas dire que j’ai oublié qui que ce soit.

Alerte bombabouse ! - Page 4 RokPO
Contenu sponsorisé

Alerte bombabouse ! - Page 4 Empty
Re: Alerte bombabouse !
Contenu sponsorisé, le  

Page 4 sur 4

 Alerte bombabouse !

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.