AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 1 sur 11
Dans des escaliers délabrés
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans des escaliers délabrés

Message par : Maître de jeu, Dim 25 Jan 2015 - 15:24


Il est interdit de courir dans les escaliers ! Comment ça vous vous en fichez !? Ne faites pas les malins, vous risqueriez de le regretter très prochainement ! Voyez ces innocentes petites marches. Ne voyez-vous pas qu’elles aussi ont subi le temps ? Comme les êtres humains ridés que vous voyez autour de vous. Voyez à quel point celles-ci sont polies par les pas qui ne cessent de les fouler. Vous souhaitez toujours courir ? Vous ne vous plaindrez pas si vous tombez ! Prenez garde à ce trou ici, à la fissure là, et au fait que chacun puisse décider de changer l’étage sur lequel il est censé vous amener.
Revenir en haut Aller en bas
Flora Sulivan
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans des escaliers délabrés

Message par : Flora Sulivan, Mer 4 Fév 2015 - 23:52


RP avec Laurae



Mardi après-midi, tous les élèves étaient en train de profiter des rares rayons que le soleil pouvait offrir en cet hiver. Tous les élèves ? Non Flora ne voulait pas aller prendre un bain de soleil, car la jeune Irlandaise se faisait assez de mal à garder sa peau blanche, elle n’aimait pas bronzer, elle entendait toujours que certaines maladies de peau pouvaient être décelées, et cela était parfois trop tard. La jeune blonde se trouvait dans son lit, allongée de sa dure journée qui venait à peine de se terminer avec deux interminables heures de divination, un enseignement qui endormait la jeune fille, car pour elle cela était incompréhensible.

Essayant de passer le temps comme elle le pouvait, la jeune blonde finit par comprendre que ce n’était pas de cette façon qu’elle allait faire tuer son ennuie. Lorsque Flora vit alors que son horloge magique n’allait pas assez vite à son goût, elle décida tout de même de sortir de son repos et posa son regard à travers la fenêtre afin de réfléchir à ce qu’elle pouvait faire dans l’enceinte du château. Elle eut une idée, elle avait entendue parler d’un endroit mystérieux dans le château, et décida d’aller faire un tour seule, sans l’aide de personne, car elle ne serait que ralentie ou alors serait dissuadée de ne pas faire ce qu’elle voulait.

La jeune Irlandaise quitta les dortoirs vides, dans lesquels on pouvait remarquer que tous les lits étaient faits, les Poufsouffles étaient assez à cheval pour parler d’ordre, enfin Flora avançait ceci sans avoir pris la peine de voir les dortoirs des garçons. La jeune blonde sortit par la porte de la grande salle, baguette dans la poche, et se dirigea vers cet endroit dont elle avait entendu l’existence dans la salle commune pendant un de ses repas, quelques jours auparavant. La jeune Poufsouffle prit le premier couloir qu’elle rencontra, et à cette heure-ci, c’était assez rare de ne pas voir beaucoup d’élèves trainant dans les couloirs, au moins elle ne serait pas embêtée lors de son excursion diurne.

La jeune fille arriva au pied d’un escalier qui bouge, celui-ci n’arrêtait pas de faire des allers-retours entre différents autres escalier, dont un qui était à vue d’œil assez usé, pour ne pas dire délabré. Flora ne savait pas trop ce qu’elle devait faire, c’est pourquoi elle attendait au pas de l’escalier afin de l’emprunter au moment où il s’arrêtait à son niveau, et commença à monter les marches deux par deux, afin de ne pas rater le moment opportun pour sauter sur l’escalier délabré. La jeune fille remarqua alors une ombre devant elle, allait-elle également faire un tour du château en cette journée pour être tranquille ? Flora décida alors d’en avoir le cœur net

« Salut toi aussi tu ne vas pas prendre un bain de soleil dehors ? »

S’avançant encore un peu plus de la silhouette, elle remarqua alors qu’il s’agissait d’une fille, possédant de longs cheveux bruns, et surtout appartenant à sa maison, Flora l’avait déjà vu quelques fois dans la salle commune, mais n’avait jamais osé l’aborder.

« Flora Sulivan.. Je suis de Poufsouffle. »
Revenir en haut Aller en bas
Laurae Syverell
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup Garou


Re: Dans des escaliers délabrés

Message par : Laurae Syverell, Jeu 5 Fév 2015 - 0:29


Ce que l'on pouvait retenir de cette journée... ce mardi ensoleillée... C'était qu'il faisait insupportablement chaud pour une Irlandaise venue des côtés du Nord Ouest de l’île d'origine. Les journées à pêcher dans l'eau glacé sous le soleil froid et un ciel bleu tout aussi givrant l'avait préparé à tout type de climat extrême... sauf à la chaleur. Et, même si c'était l'écosse, il faisait bien plus chaud que sur les falaises de la Moher !

La Jeune Syverell préférait resté à l'ombre du château pour une fois. Certains de ses amis ne comprenaient pas vraiment la mentalité de la Blairelle. Quand il faisait froid, elle sortait et quand il faisait 25 c'était la canicule pour elle! *En même temps, je suis sûre qu'ils ne connaissent pas la joie de voguer sur un rafiot de pêche en plein hiver! C'est excitant !*

Elle continuait à errer dans les couloirs. Elle ne savait pas vraiment ou elle allait, un bouquin à la main  Les Théories Magiques sur les particularités des Plantes magiques sur le caractère du Sorcier écrites par une... Chouvrave. Le livre était en cuir marron et les lettres d'or luisaient, reflétant les torches allumés des vieux couloirs hantés. La jeune Syverell faisait juste attention à ne pas passer par le Grand Escalier de peur de tomber les 2 étages en dessous, ni de se faufiler dans un piège posé par Peeves, l'esprit frappeur. Et, le fait qu'elle était seule, lui permettait d'aller et venir dans les couloirs comme bon lui semblait.

Lorsqu'elle s'approcha des escaliers, elle entendit une personne monter à grande vitesse les marches mobiles en pierre. La jeune fille, alors dans l'ombre, savait que l'élève ne la verrait pas de suite, et elle referma son livre, prenant bien soin de laisser son index entre les deux pages qu'elle était en train de lire comme un marque page, et sortit sa baguette d'aulne en main. Elle était seule et l'élève aussi. Si jamais c'était un Serpentard, il pouvait en profiter pour lui faire un mauvais coup. Laurae savait que tout les Serpentards n'étaient pas méchants, même ceux qui faisaient des farces, après tout, elle avait pas mal de bonne connaissance de la maison du serpent mais bon, il valait mieux être sur.

La jeune poufsouffle s'approcha, car oui, Laurae vit que c'était une fille, et de plus, elle l'avait déjà vue dans la salle commune. Elle semblait avoir vu l'ombre de l'irlandaise et, curieuse s'était avancé jusque là.

« Salut toi aussi tu ne vas pas prendre un bain de soleil dehors ? »

Euh.. Non. Trop chaud, et pour ce qui est du bronzage, j'en ai pas vraiment besoin !  

La jeune Syverell avait été surprise de la question, et le ton qu'elle employa était tout de même amical et un peu comique, en oubliant même de s'amélioré sur son accent irlandais. En effet, elle était plutôt mat comparé à ses compatriotes, sa peau étant brûlé par le soleil accentué par le sel de la mer. D’ailleurs, elle pointa un doigt vers son visage en lui souriant sincèrement.
« Flora Sulivan.. Je suis de Poufsouffle. »
La jeune Blairelle prit sa baguette avec son membre qui tenait aussi le bouquin et tendit alors la main vers la dénommée Flora.

Laurae Syverell... Poufsouffle également. Et toi? Tu ne vas pas dehors par ce... beau...... temps?
Revenir en haut Aller en bas
Flora Sulivan
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans des escaliers délabrés

Message par : Flora Sulivan, Jeu 5 Fév 2015 - 0:46


Flora attendait calmement que sa camarade se présente en observant tranquillement les alentours afin de savoir dans quel sens elle devait prendre le couloir. Puis la jeune brune lui répondit sur un ton tout aussi amical.

Euh.. Non. Trop chaud, et pour ce qui est du bronzage, j'en ai pas vraiment besoin !

La jeune blonde avait un point commun avec sa nouvelle camarade, elle aussi n’aimait pas trop le soleil, et lorsque Flora put voir la jeune Poufsouffle elle constata d’elle-même que celle-ci avait un teint halé, c’était compréhensible qu’elle n’aille pas faire bronzette alors, contrairement à Flora qui était blanche, tellement blanche que parfois elle pouvait passer facilement pour une malade. Cependant malgré cette comparaison, elle ne pouvait envisager prendre ne serait-ce qu’un ton de couleur de peau, non elle tenait à sa couleur de peau qui faisait d’elle une Irlandaise.

La jeune Sulivan remarqua alors que la jeune brune portait dans sa main un livre, en cuir marron, mais elle ne pouvait déceler correctement le titre de celui-ci, ce qui la poussa à ne pas s’attarder sur ce détail et remonta son regard vers la jeune Poufsouffle, qui s’était retournée quelques minutes auparavant. La jeune brune avait des yeux en amandes d’une couleur marron, bien mis en évidence par un maquillage très naturel. C’est alors qu’elle tendit sa main vers Flora, que cette dernière serra amicalement

Laurae Syverell... Poufsouffle également. Et toi? Tu ne vas pas dehors par ce... beau...... temps?

Flora eut un léger sourire, elle préférait rester à l’intérieur du château, car elle avait envie d’explorer cette école, car depuis qu’elle était étudiante à l’école Poudlard, elle n’avait jamais eu le temps de faire le tour complet du château. Il était tellement grand, que même en cinq ans, quelques recoins étaient encore méconnus par la jeune fille, c’est pourquoi aujourd’hui était la bonne journée pour faire cette promenade, les préfets ne remarqueraient même pas son expédition. Enfin elle ne voulait pas en parler à sa nouvelle amie, et dit tout de même la vérité la concernant

« Non non, je n’aime pas bronzer, j’ai entendu parler de certaines maladies qui se développent suite à des expositions au soleil. »

Elle allait passer pour une folle, mais elle le pensait vraiment.

Revenir en haut Aller en bas
Laurae Syverell
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup Garou


Re: Dans des escaliers délabrés

Message par : Laurae Syverell, Jeu 5 Fév 2015 - 12:47


Alors qu'elle parlait, la jeune blairelle ne put s'empêcher de remarquer le regard fuyant de sa camarade vers le couloir. Pensant qu'un préfet était en train de les observer, Laurae jeta un coup d’œil en arrière mais ne vit personne...


« Non non, je n’aime pas bronzer, j’ai entendu parler de certaines maladies qui se développent suite à des expositions au soleil. »



Des maladies? La peau...? Mais était-elle au courant que celle-ci avait justement besoin de soleil de temps en temps pour contrer les vieilles bactéries cancéreuses ou autre, qui dévorait ou créait des plaques rouges ou blanches sur la peau? Enfin, la jeune Syverell n'était pas non plus médicomage ou même médecin... Mais parfois, le soleil pouvait lui faire du bien. Et elle n'avait jamais eu de soucis malgré la possibilité d'accélération des bactéries entre eau salée et rayon solaire. 


- Oh... euh, et bien, je pense que ça doit dépendre des gens plus ou moins... sensible? 


Et puis, il y avait de la crème aussi... enfin, ce truc moldu qu'on lui mettait étant enfant. Comme quoi la magie ne pouvait pas tout faire ! M'enfin, la jeune Irlandaise lui souriait sincèrement tout de même, et se massa la nuque.


- Du coup, tu erres un peu dans les couloirs? 


L'apprentie sorcière regarda à nouveau le long couloir sombre et frai derrière elle. Elle connaissait quasi par cœur tout les passages secrets du château. C'était ça quand on avait le temps. Elle prenait un bouquin et partait en expédition.... sans voir ou elle allait, et tombait parfois dans des couloirs secrets... Si bien, qu'elle savait même comment passer d'un étage à un autre sans passé par les grands escaliers.
Revenir en haut Aller en bas
Flora Sulivan
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans des escaliers délabrés

Message par : Flora Sulivan, Jeu 5 Fév 2015 - 14:25


La jeune blonde savait que cette jeune fille n’était pas si différente qu’elle, mais ne pouvait savoir pourquoi. Flora resta tout de même silencieuse après avoir balancé sa phrase un peu bateau, pour expliquer sa frustration face au soleil.

-Oh... euh, et bien, je pense que ça doit dépendre des gens plus ou moins... sensible?

La jeune blonde haussa les épaules, elle ne savait pas trop ce qui pouvait différencier les peaux de chaque personne, tout ce qu’elle savait c’est qu’elle évitait le soleil comme la peste, cette boule de feu était sa pire ennemie, surtout pendant l’été ou elle était obligé de mettre des gilets pour ne pas prendre un rayon. Elle était la seule Sulivan à avoir ce toc, la peur de bronzer et de perdre la couleur de sa peau définitivement.

Flora était certes anormalement blanche,malgré que son père était un Irlandais avec une couleur de peau blanche mais plus foncée que la sienne, ainsi que sa mère qui avait un teint légèrement halé. Ne sachant quoi répondre, Flora répondit sans même trop réfléchir.

« Je ne sais pas trop à vrai dire, c’est possible après tout »

L’après-midi battait à son plein, et Flora avait tant de choses à voir, tant de couloirs à explorer pour agrandir un peu ses connaissances en termes d’endroit secrets dans cette école. Lorsque Laurae la fit gentiment revenir de ses pensées.

- Du coup, tu erres un peu dans les couloirs?

Errer dans les couloirs n’était pas vraiment le bon terme, non Flora voulait pousser son expédition afin de mieux connaitre les passages secrets de ce château qui ne lui avait permis de trouver que quelques endroits tranquilles depuis sa première année au collège. Mais ne voulant pas exposer ses pensées, la jeune Irlandaise resta quelque temps silencieuse afin de réfléchir à ce qu’elle allait dire, car après tout Flora ne faisait pas encore confiance à cette fille, qui peut être allait la dénoncer aux préfets qui prenaient également un bain de soleil par ce temps radieux. La jeune Irlandaise décida de rester évasive sur ce qu’elle comptait faire.

« Oui voilà, je fais les cents pas le temps que mes amis rentrent de leur bain de soleil. »

La jeune Sulivan ne savait pas si ceci allait passer, mais bon elle s’en fichait un peu, Flora ne voulait en aucun cas révéler ses activités comme ça, car dernièrement elle avait eu le malheureuse expérience de croiser un préfet en pleine nuit, se demandant même si ceux si dormaient la nuit, ou alors faisaient exprès de faire vivre aux élèves un enfer


Revenir en haut Aller en bas
Laurae Syverell
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup Garou


Re: Dans des escaliers délabrés

Message par : Laurae Syverell, Jeu 5 Fév 2015 - 18:48


La jeune blonde semblait quelque peu mal à l'aise pour elle ne savait qu'elle raison. *Peut être j'suis un peu trop amicale* La jeune fille avait du mal à se faire beaucoup d'amis. Elle loupait toujours un peu ses rencontres, étant soit trop froide, soit ridicule... soit trop ami-ami. Elle n'arrivait qu'à doser seulement quand elle connaissait la personne, et malgré sa faculté de lire un peu les bonnes ou mauvaises personnes, il lui arrivait quelque fois de nombreuses tuiles.


« Oui voilà, je fais les cents pas le temps que mes amis rentrent de leur bain de soleil. »



Comme Laurae l'avait prédit, cette réponse n'était pas vraiment claire. Les cents pas oui... mais ou? La jeune femme avait sa petite idée et souria d'un air entendu à la dénommée Flora. 


- Oh tu sais, ça peut arriver de faire ces "cents pas". 


Elle haussa les épaules. Si la Blairelle avait peur de quoi que ce soit, elle ne devait certainement pas craindre quoi que ce soit de Laurae. Ce n'était nullement son style et puis, elle était assez grande pour savoir que si quelqu'un voulait faire quelque chose, il le fera peut importe le temps qu'il mettra a le faire. Et comme elle n'était pas préfète, elle n'avait aucune raison de rappeler le côté un peu interdit de la chose. 



Excuse moi mais.. quelque chose m'interpelle depuis le début de cette conversation... Tu es Irlandaise? Tu as le même accent que moi, alors... je me demandais...


La jeune Syverell se recula pour grattouillé un coin du mur et celui-ci s'ouvrit juste derrière elle. Elle n'alla pas dans le couloir secret mais restait devant, un petit sourire malicieux aux lèvres. 


- C'est pas comme ça mais... si on rentre ensemble, on pourra rien craindre l'une de l'autre. Et si on ne rentre pas, non plus. Toutefois... ça serait dommage de louper une pareille occasion quand dis-tu? Et puis.. tu pourras épater tes amis.


Elle informula un #Lumos. Et l'invita à la suivre. Et bah... elle serait peut être deux à faire les cents pas. De plus, si jamais Flora le racontait aux préfets, ce n'était pas très grave pour Laurae. "Carpe Diem"! Comme disait son grand père!
Revenir en haut Aller en bas
Flora Sulivan
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans des escaliers délabrés

Message par : Flora Sulivan, Jeu 5 Fév 2015 - 22:28


Lorsque la jeune blonde vit le sourire de Laurae, elle comprit très rapidement qu’elle pouvait tout à fait lui dire ce qu’elle comptait faire et les paroles de sa camarade lui donnèrent du courage pour annoncer la vraie raison de son enfermement dans le château, y compris le fait de fuir le soleil comme si il était contagieux.

- Oh tu sais, ça peut arriver de faire ces "cents pas".

Flora sourit, gênée, elle venait de se faire piéger amicalement, son interlocutrice venait de voir clair dans son petit mensonge, après tout elle était plus âgée qu’elle et pouvait tout à fait comprendre et surtout voir lorsque quelqu’un mentait ouvertement. Flora le savait qu’elle ne savait pas du tout tenir des propos mensongers sans se faire remarquer par les gens qui la côtoyaient. Elle décida alors de tout lui avouer.

« Bon , en vrai je voulais un peu faire le tour du château, j’ai pu voir que les préfets étaient dehors, en train de faire bronzette, donc je profitais pour ne pas les croiser dans des endroits à priori interdits. »

-Excuse moi mais.. quelque chose m'interpelle depuis le début de cette conversation... Tu es Irlandaise? Tu as le même accent que moi, alors... je me demandais...

Il était vrai que Flora était également Irlandaise, mais n’avait jamais prêté attention à son accent, car oui elle vivait à Londres depuis sa naissances, elle était née à Londres. Ses grands-parents suite à une histoire un peu farfelue avaient quittés leur pays natal pour l’Angleterre. L’accent de Flora était peut-être dû au fait qu’elle dialoguait souvent en celtique avec ses grands-parents qui ne parlaient anglais que lorsque cela était nécessaire, alors que la jeune Poufsouffle se limitait à dialoguer en anglais avec ses parents. Surtout qu’elle ne s’écoutait pas parler, mais cela était possible qu’elle avait gardé un peu son accent. Elle sourit alors à l’Irlandaise qui se trouvait face à elle et répondit

« Oui je suis également Irlandaise, je suis née et grandit à Londres, mais je parle toujours le celte avec mes grands-parents, c’est peut-être pour ça que j’ai gardé cet accent. Enfin moi je ne l’avais remarqué, tu as une bonne ouïe »

Une fois que Flora avait fini d’expliquer le pourquoi de son accent, elle vit Laurae grattait sur le mur qui leur faisait face et un passage secret s’ouvrit, tout seul. La jeune Irlandaise toute émerveillée, sourit à pleine dents

« Ouuaaahhh » lâcha-t-elle sans même pouvoir se retenir

- C'est pas comme ça mais... si on rentre ensemble, on pourra rien craindre l'une de l'autre. Et si on ne rentre pas, non plus. Toutefois... ça serait dommage de louper une pareille occasion quand dis-tu? Et puis.. tu pourras épater tes amis.

Et comment, Flora suivit sa jeune amie, elle lui faisait confiance à présent, car elle venait de lui montrer qu’elle aussi pouvait connaître des endroits carrément secrets, dont la jeune blonde ne soupçonnait même pas l’existante.
Revenir en haut Aller en bas
Laurae Syverell
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup Garou


Re: Dans des escaliers délabrés

Message par : Laurae Syverell, Ven 6 Fév 2015 - 8:47


Juste après son sourire, Flora semblait tout a fait se détendre.  

« Bon , en vrai je voulais un peu faire le tour du château, j’ai pu voir que les préfets étaient dehors, en train de faire bronzette, donc je profitais pour ne pas les croiser dans des endroits à priori interdits. »

C'est bien ce qui semblait. Les jeunes adoraient tout connaître des mystères du châteaux. Certains même créaient des clubs du "mystère". Mais ceux-là ne durait pas bien longtemps car vite repérés par les préfets. Elle lui souria quand elle entendit "a priori interdit". 

- Tout les passages secrets ne sont pas interdit tu sais...? La plupart du temps même les préfets ne les connaissent pas... et pour d'autres, seuls les membres du personnels les connaissent... J'aimerais beaucoup avoir une carte. 

« Oui je suis également Irlandaise, je suis née et grandit à Londres, mais je parle toujours le celte avec mes grands-parents, c’est peut-être pour ça que j’ai gardé cet accent. Enfin moi je ne l’avais remarqué, tu as une bonne ouïe »

La jeune Syverell avait donc bien entendu le petit durcissement du "R" commun à tout les irlandais. Elle ria et lui répondit.

- Après 5 ans sans y avoir fait une visite je suis un peu rouillée tu sais...

Le grand "Wouaaaah" de sa camarade fit à nouveau rire la jeune Blairelle.

C'est pour aujourd'hui ou demain? Aller! Viens ! 

Elles entrèrent tout les deux dans un couloir sombre et étroit .
Revenir en haut Aller en bas
Flora Sulivan
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans des escaliers délabrés

Message par : Flora Sulivan, Sam 7 Fév 2015 - 0:02


La jeune fille était toujours subjuguée par le petit passage qui venait de s’ouvrir dans le mur, ne prêtant plus attention à la jeune brune. Lorsqu’elle parla, Flora se rendit compte qu’elles étaient deux finalement.

- Tout les passages secrets ne sont pas interdit tu sais...? La plupart du temps même les préfets ne les connaissent pas... et pour d'autres, seuls les membres du personnel les connaissent... J'aimerais beaucoup avoir une carte

La jeune Sulivan la regardait parler, elle ne savait pas que même les préfets ne connaissaient pas tous les passages secrets, elle avait toujours pensé le contraire. Ceci la rassura fortement, car au moins, si un jour l’envie lui revenait de refaire cette expédition, elle ne tomberait pas nez à nez avec un préfet, surtout les Serpentards. En parlant de carte, la jeune Irlandaise avait déjà entendu parler d’une carte, donnant plein d’indication, on disait d’elle qu’elle pouvait même localiser toutes les personnes vivant dans ce château, enfin il s’agissait d’une légende, car cette carte n’avait pas été retrouvée, et avait tout de même pratiquement deux siècles.

La Jaune et Noire continuait de regarder le trou qui était toujours là, elle n’avait qu’une hâte c’est de s’engouffrer à l’intérieur, et ne pas perdre encore une minute à discuter en plein milieu des escaliers.

-Après 5 ans sans y avoir fait une visite je suis un peu rouillée tu sais...

Flora sourit amicalement, elle lui faisait confiance, elle n’avait pas oublié ce passage secret, car elle savait l’endroit où il fallait tapoter pour ouvrir cette ouverture, la jeune blonde toujours la bouche ouverte attendait que sa camarde lui dise de venir, car elle n’osait pas lui emboiter le pas, et rentrer avant elle, même si l’envie la poussait à rentrer sans même attendre.

-C'est pour aujourd'hui ou demain? Aller! Viens !

Flora ne se fit pas attendre et suivit sa camarde, elle était pressée de voir ce que pouvait leur réserver ce passage secret, alors pour faire rire la brune elle dit. Elle commençait à apprécier Laurae.

« Je te suis, en espérant qu’on ne se perde pas. »



Revenir en haut Aller en bas
Laurae Syverell
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup Garou


Re: Dans des escaliers délabrés

Message par : Laurae Syverell, Jeu 12 Fév 2015 - 21:09


La jeune Syverell referma doucement le mur derrière elle et lança un #Lumos. Sa baguette d'Aulne éclaira alors d'une lumière douce le long couloir devant elle. La jeune irlandaise souriait. Elle connaissait cet endroit par cœur. C'était un dédale de couloir pas très compliqué. Comme un petit labyrinthe ou chaque impasse était la porte d'une salle. Cependant, dans ce dédale il y avait une petite pièce que Laurae connaissait très bien. Pour y entrer, il fallait passer un vieux rideau déchiré gris. Comme une petite cave situé dans les étages de l'école de magie. Elle fit un signe de tête chaleureux à sa camarade et l'invita à y entrer, puis la suivit de près.


La salle était remplit de vieux tableaux poussiéreux. La jeune femme faisait parfois la conversation avec l'un des tableaux représentant une de ces ancêtre. La vampire Carmilla. Quelques tonneaux vides était retournés et aménagés de manière à former des petits tabourets. Une table de fortune avait été aussi bricolé. 


- Bienvenue chez moi ! J'espère que c'est à ton gout... Tu es la première personne à y entrer.


La jeune femme envoya un #Incendio sur une torche qui illumina toute la pièce. Elle devait faire 20m² maximum. Mais bon, ça suffisait amplement. 


- Buna ziua Mircilla contesa de Karnstein. Ce mai faci? Je vous présente Flora.


Aucune réponse ne lui vint. La jeune irlandaise avait pourtant donner les bons mots... Mais son ancêtre restait muette, ou n'était tout simplement pas là et parlait à l'autre tableau situé chez elle à Liscannor.
Revenir en haut Aller en bas
Flora Sulivan
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans des escaliers délabrés

Message par : Flora Sulivan, Jeu 12 Fév 2015 - 22:15


La jeune blonde suivait silencieusement sa camarade, car les deux jeunes filles s’étaient retrouvées dans un labyrinthe de couloirs, pour être honnête Flora se serait sûrement perdue seule dans tous ces couloirs qui semblaient tous mener au même endroit, heureusement que Laurae se trouvait avec elle, car la jeune Sulivan n’avait pas du tout un bon sens d’orientation. Elle pouvait se perdre seule dans les couloirs de Poudlard, cela était tellement embêtant quand une nouvelle salle était désignée pour un cours.

Après quelques minutes de marches, Flora vit alors que sa camarade lui avait signe de la suivre dans une espèce de cave, dont l’entrée était un épais rideau gris, que Flora poussa sur le côté pour pénétrer doucement dans la petite salle. Dans la pénombre, la jeune Irlandaise remarqua que cette pièce semblait contenir plusieurs tableaux, elle parut assez surprise, sa camarade était-elle une férue d’art ? La jeune fille, elle n’aimait pas trop les peintures et tout ce qui touchait l’art, c’est alors que son amie lui parla.

- Bienvenue chez moi ! J'espère que c'est à ton gout... Tu es la première personne à y entrer.

La Jaune et Noire parut flattée, cela lui faisait tellement plaisir d’être la première à entrer dans l’univers tant préservé de cette jeune Poufsouffle. Cela la touchait particulièrement, même si elle était allergique à l’art, elle respectait ces tableaux.

« Je suis contente de cet honneur, merci »

Puis Lauraeiu illumina à l’aide de sa baguette la pièce, qui semblait être grande, Flora pouvait tout à fait mieux voir à ce moment, car la torche illuminait toute la pièce.

- Buna ziua Mircilla contesa de Karnstein. Ce mai faci? Je vous présente Flora.

La jeune brune venait de parler dans un langage que la jeune blonde ne pouvait comprendre, c'est pourquoi elle ne dit rien pour ne pas paraître impolie. La jeune Irlandaise resta silencieuse, ses peintures n’étaient pas de vulgaires peintures, la jeune blonde comprenait à présent, il s’agissait de la famille, ou du moins des ancêtre de Laurea, Flora ne sachant que faire, resta droite immobile, un sourire à la bouche.

« Ce sont tes ancêtres alors ? »
Revenir en haut Aller en bas
Laurae Syverell
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup Garou


Re: Dans des escaliers délabrés

Message par : Laurae Syverell, Jeu 12 Fév 2015 - 22:39


Flora semblait ébahit par cette pièce, au grand bonheur de l'Irlandaise.


« Je suis contente de cet honneur, merci »



- Oh de rien. Tu me rappelle moi il y a quelques années. Curieuse etc... Et comme c'est ma dernière année ici... J'aimerais que cette endroit prospère. Bien entendu, c'est pas très luxueux. Mais, a toi de réinventé la pièce comme tu le souhaite quand je ne serais plus ici. 


La jeune Syverell était sincère dans ses propos. Elle voulait vraiment offrir cet endroit à quelqu'un, et à une curieuse comme Flora. La brune s'agenouilla devant le portrait de la Vampire Carmilla. D'ailleurs, celle-ci apparut dur la toile. Elle lui ressemblait comme deux gouttes d'eau. Elle avait seulement la peau plus blanche, les levres plus rouge, les canines plus pointues et les cheveux plus foncés.


« Ce sont tes ancêtres alors ? »



La jeune fille se releva et s'inclina devant le portrait. Puis reporta son intention sur son invité. 


- Oui. Ici c'est la famille des Karnstein. La, les descendants de cette famille exilée en irlande, devenu O'Kallogan. Je n'ai que 2 portraits des O'kallogan dont la fille de Carmilla. La comtesse à laquelle j'ai adressée mes mots il y a peu. Et les 5 autres sont des portraits des Syverell. Dont mes grands parents. 


L'Irlandaise sourit et lui montra les différents tableaux. Elle était fière de sa famille. Toutefois, la Comtesse de Karntein ne l'aimait pas trop. Car sa famille était devenue une famille de simple pêcheur, et ne faisait plus partie de la noblesse... et avouons le, Laurae n'était pas très gracieuse. Plutôt musclée bronzée et tatouée...


La pluparts des portraits n'étaient pas dans leurs tableaux. C'était souvent le cas quand Carmilla apparaissait.


- Salutation. Pêcheuse. Parintii tai sunt ingrijorati sa nu aiba nici un de la tine. On est donc votre chouette ? 


Carmilla regarda intensément Flora des mêmes yeux dorés et verts que sa descendante.


- Enchantée. Vous avez l'air d'avoir un bon sang.


Laurae haussa les épaules. Elle avait oubliée qu'elle était vampire ? Elle n'était même pas sorcière! Et de plus, sa descendance avait eu plus de cracmol que le moindre sorcier! C'était le cas pour le frère jumeau de Laurae. Enfin c'était.
Revenir en haut Aller en bas
Flora Sulivan
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans des escaliers délabrés

Message par : Flora Sulivan, Ven 13 Fév 2015 - 0:12


- Oh de rien. Tu me rappelle moi il y a quelques années. Curieuse etc... Et comme c'est ma dernière année ici... J'aimerais que cette endroit prospère. Bien entendu, c'est pas très luxueux. Mais, a toi de réinventé la pièce comme tu le souhaite quand je ne serais plus ici.

Cela faisait tellement plaisir à la jeune blonde, elle était amicale, c’était bien la première personne qui pensait à elle de cette façon. Flora ne pourrait faire mieux que Laurae, qui avait tellement bien décoré cette pièce, après tout la jeune Sulivan se dit que peut être elle pouvait la transformer en antre ou elle serait tranquille, lorsqu’elle ne voulait voir personne. C’est alors que Flora vit son amie s’agenouiller devant un tableau, c’était sûrement une personne importante à ses yeux. Quelque peu curieuse, Flora s’avança vers la jeune brune et se plaça derrière elle, afin de voir qui pouvait bien se cacher derrière cette peinture.

Pour le moment personne ne semblait vouloir se présenter, mais lorsque Flora vit une ombre approcher, la jeune femme plissa les yeux et put remarquer que cette femme ressemblait étrangement à Laurae, quelques détails comme la couleur de cheveux qui était beaucoup plus foncée sur la toile.

- Oui. Ici c'est la famille des Karnstein. La, les descendants de cette famille exilée en irlande, devenu O'Kallogan. Je n'ai que 2 portraits des O'kallogan dont la fille de Carmilla. La comtesse à laquelle j'ai adressée mes mots il y a peu. Et les 5 autres sont des portraits des Syverell. Dont mes grands parents.

La jeune Sulivan, regardait les différentes toiles montrées tour à tour par la jeune blairelle, elle semblait un peu perdue, elle ne savait pas trop qui était qui, mais n’osa pas trop poser de question pour ne pas être malpolie.

- Salutation. Pêcheuse. Parintii tai sunt ingrijorati sa nu aiba nici un de la tine. On est donc votre chouette ?

Flora observait la toile sans trop bouger, elle ne savait pas trop si elle parlait à elle ou alors à son amie, mais se tenta tout de même de dire bonjour

« Heu Bonjour.. Madame »

C’était une salutation bateau certes, mais Flora ne savait pas trop quoi dire.

- Enchantée. Vous avez l'air d'avoir un bon sang.

Flora arqua un sourcil, un bon sang ? Bah elle avait du sang oui.. Elle posa un regard interrogateur sur Laurae.
Revenir en haut Aller en bas
Laurae Syverell
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup Garou


Re: Dans des escaliers délabrés

Message par : Laurae Syverell, Ven 13 Fév 2015 - 0:45


La jeune Syverell vit que son offre était accepté. Les yeux pétillants de la blonde le montrait en tout cas. Elle regarda à nouveau le tableau qui s'était adressée à elle. 

- J'ai envoyé ma lettre ce matin, comtesse. 

Flora semblait un peu perdue. C'était compréhensible.

« Heu Bonjour.. Madame »

Madame?? Oups... Laurae ferma les yeux de peur que la Comtesse ne se fache comme elle le faisait si souvent avec elle. Mais le ton de la jeune Vampire vint emplir la salle. Ce ton qui glaçait le sang de l'irlandaise.

Vous avez l'air d'avoir un bon sang.

La jeune Syverell vit le regard interrogateur de Flora se poser sur elle... Il fallait lui expliquer ou bien elle avait compris? Vu sa tête... Il fallait déjà congédier la Vampire...

- Contesa... va rog sia ierte prietenul meu. Pouvez vous dire à mes parents qu'Eira est en route?

A ces mots la Vampire disparu doucement de sa toile. Le regard noir et le sourire sadique. La jeune Syverell poussa un soupir et invita son amie à s'assoir. Elle ouvrit un tonneau vide, et y sortit plusieurs bouteilles de boissons fraîche (sans alcool) conservées grâce au sortilège Glacius mit en place,  et proposa une petite bouteille à Flora. 

- De ma famille, c'est elle qui me déteste le plus... Malgré mes parents sorciers et de longue lignés, je suis sang mélée par mon grand père maternel, pêcheur... Alors elle à de quoi nous haïr. Pourtant, un vampire reste loyal avec sa famille, et très protecteur. Il n'est pas capable de boire son sang. Elle m'a appris le Roumain. Excuse la pour tout à l'heure... elle est susceptible, mais morte, elle ne peut pas grand chose a ton sang. C'est la gardienne de cette endroit. 

La jeune Syverell se massa la nuque et but une limonade au goulot. Puis reposa la bouteille et regarda intensément sa nouvelle amie.

- A toi de me dire... si tu veux de cet endroit ! Si non, j'aimerais que tu n'en parle à personne. Je ne te ferais pas le coup du serment inviolable, mais tu es de Poufsouffle, et je me doit de te faire confiance, comme tu l'as fait pour moi en entrant ici. 

Elle prit une plume de son sac et reposa le livre qu'elle tenait toujours dans sa main. Puis dessina une carte sur un parchemin. 

- Si cette endroit te dit, ou si tu a besoin de moi, trouve moi ici. Carmilla pourra me contacter grâce à ça. Tu peux aussi m'envoyer des lettres via une jeune épervière du Nom de Eira. A la volière, appelle là. Elle viendra d'elle même ! 

Elle lui montra une carte de Chocogrenouille a l’effigie de son ancêtre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Dans des escaliers délabrés

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 11

 Dans des escaliers délabrés

Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.