AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Sports magiques ~¤~ :: Quidditch libre
Page 2 sur 3
Entraînement par mauvais temps
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Harradas Spinner
Serdaigle
Serdaigle

Re: Entraînement par mauvais temps

Message par : Harradas Spinner, Jeu 3 Sep 2015 - 6:41


RP Unique

*Plop* Le terrain était désert. Cela faisait presque un an qu'il n'était pas revenu ici. Faire du Quidditch en tant qu'adulte était sûrement l'expérience la plus... Intéressante ? De sa vie. Jouer contre des petits à jeu de compétition et voir leur défaite inscrite sur leur visage était particulièrement jouissif. Psychopathe ? Un peu sur les bords oui je pense. De toutes façon ils n'avaient jamais gagné. Il commença à scruter les environs avant de monter dans les gradins et de les parcourir. Roh super, il commençait à pleuvoir. En même temps avec une journée pareille ça m'aurait étonné aussi. Il vit au loin, sur un banc, la lettre. Il couru jusqu'à elle, qui se situait sans surprise dans le quartier supporters de Serdaigle.

-----
J'aime l'argent.
-----

*Plop*
Revenir en haut Aller en bas
Drago Jorkins
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Entraînement par mauvais temps

Message par : Drago Jorkins, Mer 9 Sep 2015 - 17:54


RP unique

Aujourd'hui avait lieu tôt le matin l'entraînement de l'équipe de Quiddich de sa maison, et Drago, n'ayant jamais assisté en vrai à ce sport sorcier, sauta sur l'occasion et se leva à l'aube pour se préparer. Encore tout endormi, Drago mit ses vêtements, alla se coiffer, puis regarda par la fenêtre de son dortoir et stupeur ! Il pleuvait à verse, et on n'y voyait absolument rien. Mais pas question de se décourager, Drago était motivé pour voir des joueurs de Quiddich en vrai, n'ayant jusqu'alors pu en observer que dans les livres de son père. Il prit une écharpe aux couleurs de Poufsouffle qui traînait par là, l'entoura autour de son cou et courut jusqu'au terrain, où il arriva trempé.

Une fois arrivé, il monta dans les gradins et se plaça de façon à se situer à la fois au milieu du terrain mais aussi dans une partie recouverte des tribunes, car la pluie continuait de tomber à grosses gouttes.  Les joueurs étaient déjà là, et visiblement expérimentaient des techniques très complexes que Drago avait un peu de mal à appréhender, la pluie rendant la vison difficile. Au bout de 15 minutes, Drago commençait à s'ennuyer et grelottait de froid, et commençait à se demander s'il n'allait pas aller se réchauffer au coin du feu, lorsqu'un événement imprévu se produisit. Des joueurs, visiblement de Serpentard, étaient arrivés su le terrain et commençaient eux aussi à s'entraîner, alors que les Poufsouffle avaient réservé depuis longtemps. Le capitaine de son équipe furieux, se dirigea vers les Serpentards, et Drago n'entendit rien de ce qu'il disaient, mais, au bout de quelques instants, les joueurs des 2 équipes se plaçèrent de façon symétrique : visiblement, ils allaient débuter un match, et à la vue de la tête des joueurs, Drago se rendit compte que ce match risquait de ne pas vraiment être amical... Quelques secondes plus tard, le Souafle avait été lancé et les Cognards ainsi que le Vif d'or libérés, et le match commençait. Visiblement, les Serpentards étaient supérieurs et ne cessaient de marquer des buts : 10-0, 30-0... Les Pouffys, semblaient assez peu vifs, fatigués par la pluie battante, et se faisaient souvent surprendre par les Cognards, ceux-ci les frôlant parfois de quelques centimètres. Drago, pour aider son équipe, décida de déclamer un chant improvisé :

Allez les Pouffys pour l'instant c'est pas fini !
Bouh Serpentards  bande de placards


*C'est ridicule ce que je dis* pensa Drago. Mais un des joueurs l'avait entendu et lui sourit, encourageant Drago à continuer, encore plus fort :

Bientôt le match sera fini
Le vif d'or on l'aura pris
Prennez vous plein de Cognards
Allez Pouffys bouh Serpentards !


Malgré sa petite voix, il semblait que Drago avait redonné espoir à son équipe, car ils commencèrent à marquer quelques buts, réduisant le score à 60-30. C'était au tour des Serpentards d'éviter les Cognards que leur envoyaient rageusement les batteurs Pouffys !

Mais soudain, Drago aperçut dans un coin du ciel un éclair doré qui passa à toute allure : le vif d'or ! Les deux attrapeurs, qui eux aussi l'avaient remarqué, s'étaient lançés à sa poursuite, rivalisant de vitesse. Drago s'époumona pour encourager son attrapeur. Les deux étaient collés l'un à l'autre, aucun ne voulant rien lâcher. Pourtant, dans une accélération imprévue, l'attrapeur tendit la main, et  ses doigts se refermèrent sur le Vif D'Or. Fou de joie, Drago se leva et s'écria :

Ouais Poufsouffle on a gagné !

Drago, plein de joie, vit les Serpentards quitter le terrain, abattus. Puis, se rappelant tout à coup q'il était complétement trempé et qu'il allait certainement prendre froid, alla retrouver la salle commune et son feu de cheminée, attendant les joueurs pour le félicier d'avoir gagné ce match improvisé.
Revenir en haut Aller en bas
Gohan Fox
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Entraînement par mauvais temps

Message par : Gohan Fox, Dim 18 Oct 2015 - 0:57


(Rp privé avec Eléna Gilbert)

Gohan était sceptique aujourd'hui... D'un côté il était content car aujourd'hui c'était son entrainement de Quidditch mais d'un autre côté il faisait un temps horrible, pluie et bourrasque de vent... tout pour satisfaire leur capitaine en somme...
Elle n'avait pas tort car si on joue à la perfection par un temps on ne peut plus pourri alors on sait jouer à la perfection par tous temps.

Comme il n'avait pas eu cours avant l'entrainement il était arrivé bien en avance et en déduisit que c'était une bonne chose il allait pouvoir parfaire ses manœuvres en vol par temps pourris.

Il partit se changer dans les vestiaires mais ce qui lui parut bizarre c'est qu'il lui semblait entendre quelqu'un mais c'était impossible car la capitaine de Gryffondor ne pouvait être déjà là...

Après avoir enfilé sa tenue, il se dirigea vers le terrain et là il aperçut Eléna déjà sur le terrain en train de s'échauffer...

Dans un sens il comprenait qu'elle soit déjà sur le terrain étant donné que la nouvelle saison allait commencer et qu'elle passait désormais gardienne et la connaissant elle ferait tout pour être au top... et c'est une des facettes qu'il aimait chez elle...

Il n'avait jamais vraiment discuté tous les deux bien que Gohan trouvait la jeune fille très charmante... Elle était plus petite que lui, possédait de magnifiques cheveux, qu'elle laissait trop souvent attaché à son goût mais pour le Quidditch il dut reconnaître que c'était certainement plus pratique. Ce qu'il aimait par dessus tout c'est justement quand, après un entrainement ou un match, elle lachait ses cheveux pour les libérer, elle était encore plus ravissante dans ses moments là...

- Ravissante ? Pensa-t-il... "Oh là ! Calme toi garçon !" dit une voix dans sa tête... "T'as t-elle seulement regardé une fois ou donné à penser que tu lui plaisais ?" Il dut reconnaître que la petite voix avait raison...

Et ses yeux noisettes, comme les siens, étaient très expressifs... Il n'avait jamais eu besoin de lui parler pour savoir dans quel état d'esprit elle était, il lui suffisait de la regarder...

Il se souvenait qu'une fois, lors d'un entrainement alors qu'elle n'était pas gardienne, les deux s'étaient heurté avec leurs balais et cela avait donné lieu à une chute mémorable des deux joueurs et Gohan s'en était voulu pendant plusieurs jours...

Chassant ses pensées, il se dit que quitte à s'entrainer, quoique de mieux qu'un exercice de tir entre un poursuiveur et un gardien...
Il s'approcha donc d'Eléna et hurla dans sa direction, pour être sur d'être entendu avec tout ce vent :

- Salut ! Je peux me joindre à toi ?

Revenir en haut Aller en bas
Aiko Wilkerson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Entraînement par mauvais temps

Message par : Aiko Wilkerson, Lun 19 Oct 2015 - 18:15


Ce jour-là, la pluie frappa à grosse goutte les fenêtres du château. Eléna n'était pas spécialement enchantée de sortir dehors, mais il y avait un entrainement de Quidditch prévu et Zoey, la capitaine, n'annulait jamais une séance. Assise sur son lit, Eléna regardait la pluie marteler les carreaux. Le vent soufflait, très fort, et le ciel était gris. Ce temps ne mettait malheureusement pas la jeune fille de bonne humeur. Et c'est donc d'un pas lent et lourd que la brune quitta la salle commune des lions pour se rendre au terrain d'entrainement. Capuche sur la tête, sac sur le dos, mains dans les poches, la lionne descendait la colline boueuse en direction des terrains. Elle manqua plusieurs fois de glisser et de se fouler la cheville. Par chance elle arriva intacte au vestiaire. Comme de par hasard, elle était la première. Pourtant, elle ne s'était pas dépêchée. Rapidement, elle se changea et mit ses vêtements de Quidditch. Elle avait froid.

Bien que la pluie avait arrêté de tomber, le vent soufflait toujours aussi fort. Le brouillard était trop épais et en plus de ça Eléna était seule. Quelle après-midi de m*rde. La lionne posa son balais dans la boue, de toute façon il n'y avait pas d'autre endroit, et elle commença à s'étirer. Les bras, le coup... Elle s'attacha ensuite les cheveux et récupéra son balais. Elle n'avait même pas pris la peine de mettre de casque. Tampis pour elle, elle s'entraînerait sans. Tranquillement, la brune monta dans les aires. Pouah mais quel sale temps. Gilbert commença à bouger et à faire quelques figures. Pour une fois qu'elle ne restait pas cloîtré dans ses buts, autant en profiter. Après quelques minutes, la brune redescendit à terre, elle avait froid aux mains et comme si la situation n'était pas assez désastreuse, la lionne n'avait pas ses gants. Agacée de ne voir personne, Eléna décida de rentrer quand elle entendit une voix crier dans sa direction. Elle se retourna et vit Gohan.

- Salut ! Je peux me joindre à toi ?
- Bien-sûr !

La lionne souriait, elle était bien contente de le voir ici. A vrai dire, elle ne connaissait pas ce garçon, mais elle avait hâte d'en apprendre plus sur lui. Doucement, Eléna se rapprocha du lion. A cause du vent, ses cheveux s'emmêlaient devant ses yeux, c'était énervant et ridicule. Gohan avait vraiment l'intention de jouer par ce temps ? Et dire qu'Eléna avait presque renoncé à rester. Restant là, souriant débilement, la brune se rendit compte que ce n'était pas comme ça qu'elle allait se réchauffer. Alors, d'un saut elle se mit sur son balais et s'élança dans les aires. Gohan était l'un des poursuiveurs de l'équipe, et il était fort. Eléna se plaça dans ses buts et attendit que le lion vienne à elle avec une balle. Elle avait hâte de voir ce qu'il avait dans le ventre. D'ailleurs, lorsqu'elle l'observa monter dans les aires à ses côtés, elle se rendit compte qu'il était plutôt mignon.
Revenir en haut Aller en bas
Anthony Adams
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Husky


Re: Entraînement par mauvais temps

Message par : Anthony Adams, Ven 22 Jan 2016 - 21:17


Anthony avait convoqué toute l'équipe pour un petit entrainement. Malheureusement, hiver oblige, il faisait pourri. Mais vraiment. Il y avait un vent glacial, soufflant par bourrasque violente et e la neige mêlée tombait en permanence, ce qui réduisait drastiquement la visibilité. Actuellement au sol, Anthony ne voyait pas à plus de 7-8 mètres. Il enfourcha son balai pour s'élever et vérifier qu'en hauteur il pouvait voir à une distance respectueuse. Il monta jusqu'à vingt mètres environ, hauteur à laquelle le match se passait, puisque les anneaux se trouvaient à 15 mètres. Et le moins que l'on puisse dire c'était que l'entrainement allait être dangereux. C'était parfait en somme. Le capitaine de l'équipe se posa au sol, et attendit sagement ses coéquipiers dans les vestiaires, au chaud. Aujourd'hui, il allait être au côté d'Ailyne dans le rôle de Poursuiveur. Rôle qu'il n'avait pas particulièrement bossé, puisqu'il s'était concentré sur son rôle d'attrapeur depuis plusieurs années. Il avait développé sa vitesse, mais pas du tout son lancé. Il récupéra le souaffle dans la malle qu'il possédait et joua un peu avec la balle, histoire de se réhabituer au contact du ballon rouge. Ça faisait une éternité qu'il ne s'était pas retrouvé dans la mêlée d'un match. Quand il était attrapeur, il était toujours un peu à l'écart, il devenait la cible des cognards qu'une fois qu'il repérait le vif et qu'il était déjà trop tard.

Tout le monde arrivait petit à petit. Ah oui, petite précision. "Tout le monde", c'était pas tout à fait tout le monde en fait. Liam, comme à son habitude, ne venait jamais. Ce type avait un emploi du temps de ministre, c'était pas possible autrement. Crystal et Myosotis, elles non plus n'avaient pas pu se libérer. L'équipe réduite se constituait donc de Emily, Liz, Lau, Lyne, Amy et lui-même. Plus, une surprise. Il avait demandé à cette surprise d'arriver 15 minutes après les autres, histoire de ne pas gâcher la l'effet. Ce "cadeau" n'allait sans doute pas être apprécié par tout le monde, mais il s'en foutait, ça ramenait du neuf dans l'équipe. Puis il lui fallait un gardien. Il accueillit la nouvelle co-capitaine. Lizzie Bennet. Il l'avait engagé sur les conseils avisés d'Ailyne. Et il ne regrettait pas ce choix. Pour preuve, rapidement, il nomma Lizzie deuxième capitaine pour l'aider pendant les entrainements, dans les soucis administratifs ou autre. Le jeune capitaine expliqua donc rapidement à Liz le but de cet entrainement, sans lui parler de la surprise, puisque ça, il le gardait pour lui. Liz allait donc gérer l'équipe des batteuses, tandis qu'il allait gérer l'équipe des poursuiveurs. Puis, vint l'heure du briefing.

- Bonjour à tous ! Merci à tous d'être venu. Cet entrainement a donc pour but de former Lau au poste de batteuse, et Amy au poste de poursuiveuse. Donc, je compte sur vous pour être compréhensif tout en les mettant pour les mettre dans des situations compliquées. Donc, Lau, Emily et Lizzie vous serez batteuses, vous devrez empêcher Lyne, Amy et moi-même d'accéder aux anneaux. Comme vous pouvez le voir, la visibilité est absolument pourrie, ce qui nous compliquera fortement la tâche.

Tout le monde finit de se préparer puis ils sortirent. Comme d'habitude, ils s'échauffèrent au sol, tandis que la surprise se préparait dans les vestiaires. Le timing était parfait. Ils avaient fini les échauffements juste quand Marjory sortit des tentes. Il attira une nouvelle fois l'attention sur lui et reprit la parole.

- Oh, et j'ai oublié de vous dire que l'on avait un gardien ! Ça ne sera pas Liam, mais celle qui a été élu "Meilleure supportrice de l'équipe",  Marjory U. Damian. Je lui ai proposé de se joindre à nous pour cet entrainement pour qu'elle découvre un peu l'envers du décor de l'équipe. il laissa à tout le monde le temps de digérer l'information et repris.  Bon, et bien, tout le monde est là, on va pouvoir s'échauffer doucement en l'air cette fois. Encore une fois, faites attention à la visibilité ! Prêt ?

Il lança le souaffle à Ailyne, puis, avant de décoller, il s'approcha de Marjory pour lui expliquer les particularités de cet entrainement et lui expliqua les principes de bases pour réussir à arrêter quelques balles. Puis, il s'envola rejoindre ses coéquipiers, suivi rapidement de Marjo. Il n'avait pas encore lâcher les cognards, puisque ces balles étaient beaucoup trop dangereuses pour les lâcher hors d'une situation d'entrainement ou de match. Pour un cognard, entrainement, échauffement ou match, ça ne changeait rien. Il fonçait sans réfléchir.

HJ : Donc, premier tour, sans aucun ordre particulier, ni lancé de dé. Bon jeu à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Marjory U. Damian
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Entraînement par mauvais temps

Message par : Marjory U. Damian, Sam 23 Jan 2016 - 19:51


Quand elle avait entendu parler du fait que leur équipe de Quiddich cherchait un hymne, Marjory s’était tout de suite lancée dans l’écriture, avant même d’apprendre que celui qui serait choisi allait gagner quelque chose. Elle n’avait pas tant de travail, puisqu’elle avait déjà passé ses BUSES et que les ASPICS allaient arriver seulement l’année suivante, et elle avait toujours adoré écrire. En plus, elle adorait le Quiddich, et encore plus supporter son équipe de Quiddich comme elle le faisait généralement avec son équipe de Cheerpouffy. Donc si elle pouvait encore participer à ce support, et officiellement cette fois, ce ne serait que du bénéf’ !

La blonde avait alors profité d’être en cours de Botanique pour se lancer dans son travail … Oui, la botanique était un cours qui la désintéressait complètement - surtout quand ils ne faisaient pas de travaux pratiques - et elle n’avait aucune concentration pour les cours qui ne l’intéressaient pas. Elle avait alors sorti un parchemin et, en faignant de prendre des notes, se lança dans l’écriture de ce qu’elle voulait être un hymne. Elle y passa une petite heure puis y revint régulièrement pour ajuster quelques petites choses, et après plusieurs jours d’hésitation, elle se décida enfin à l’envoyer au capitaine de l’équipe. Quand elle avait ensuite reçu une lettre pour lui dire qu’elle avait gagné, que son hymne était à présent l’officielle, et qu’elle avait emporté la place de meilleure supportrice, la jeune fille avait poussé un cri de joie. Et elle avait gagné un balai, en plus de ça ! Elle adorait voler et faire des parties de Quiddich avec ses amis, mais elle n’avait jamais vraiment participer à de vrai match. Ce qui lui donna un peu le trac pour sa dernière surprise …

Le jour de l’entrainement, la jaune et noir se sentait presque fiévreuse à l’idée de monter sur ce balai et de se placer devant les buts. Enfin, elle adorait jouer et se débrouillait en général plutôt pas si mal que ça, alors qu’est ce qui pouvait arriver ? Mais l’équipe était déjà formée, elle n’arriverait donc que pour prendre une place qui n’était en général pas la sienne … Et puis, si elle n’arrivait pas à arrêter le souaffle, alors ce ne serait pas un super entrainement pour les autres joueurs, et ils devaient s’entrainer pour avoir une chance de gagner la saison !

Bref. Du calme. Le capitaine avait pris cette décision, alors elle n’avait rien à craindre. Au pire, cela se passerait mal et elle ne retenterait plus de faire partie d’une telle équipe. La Damian prit donc la direction du terrain avec son balai à la main, prenant garde à ne pas se faire voir de ses coéquipiers d’un jour, puisqu’Anthony lui avait demandé d’arriver un quart d’heure plus tard pour leur faire la surprise. Elle entra alors dans les vestiaires quand les joueurs « officiels » en furent sortis et se mit en tenue de sport, préparant tout son matériel pour se mettre à la place du gardien. Puis elle jeta un œil hors de la tente pour voir où ils en étaient. Ils avaient l’air d’avoir tout juste fini leur échauffement. Elle fit quelques pas vers eux alors que le capitaine prenait la parole. Il la présenta et leur expliqua sa présence, puis s’approcha d’elle pour lui exposer ce qu’ils allaient faire pendant cet entrainement, et lui donner quelques conseils sur sa position de gardienne.

Elle essaya de tout intégrer avant d’enfourcher son balai et de taper le sol de son talon. Elle s’éleva dans les airs derrière le jeune homme et fit un petit tour avant de les rejoindre pour la suite des échauffements.
Revenir en haut Aller en bas
Emily Lynch
avatar
Admin en FormationHarryPotter2005
Admin en Formation
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Entraînement par mauvais temps

Message par : Emily Lynch, Mer 27 Jan 2016 - 1:01


Jour d’entrainement et il faisait horriblement dégueulasse, un temps à rester enfouit sous sa couette ou dans le canapé avec un bon chocolat chaud tout un regardant un bon film comme les moldus savent si bien les faire. Mais non, il fallait se rendre au terrain de Quidditch et fait l’entrainement qu’avait prévu le captain depuis un moment maintenant, c’était aujourd’hui où jamais ! Mais en fin de compte c’était sans doute un temps idéale pour Emily, non pas qu’elle soit super fan du mauvais temps, mais une visibilité réduite augmentait pour elle ses chance de toucher sa cible sans que celle-ci puisse faire quoique ce soit et rien qu’à cette idée, elle avait envie de faire cette entrainement histoire de tester quelques techniques qu’elle avait découvertes au fil du temps, mais aussi dans tout un tas de bouquins comme à son habitude. D’ailleurs elle devrait en parler à Liz, il y avait tout un tas de trucs qui pourraient leur être bien utiles.

Mais avant de passer aux choses sérieuses, il fallait passer par la partie sans doute la plus ennuyeuse : le briefing d’Anthony. Non pas que ce n’était pas intéressant, mais tout le monde savait très bien quel était son rôle. Bon, il faut quand même avouer qu’aujourd’hui c’était un peu plus intéressant puisqu’il demandait de faire ce qu’il fallait pour mener la vie dure à Amy et Laurae. Après cela, c’était au tour des échauffements, quoi de mieux que cela pour laisser promener son regard, surtout sur une personne en particulier… L’observant avec grand intérêt, Emily ne détacha pas son regard jusqu’à l’intervention du capitaine leur annonçant la participation exceptionnelle de Marjory.

- Yeaaaah ! Marjory ! Cria la rousse tout en applaudissant, sans doute seule, la blondinette.

Voir Marjory participer à l’entrainement était sympa, surtout qu’elle avait reçu le titre de meilleur supporter.  Anthony lui avait là un très beau cadeau, elle allait enfin pouvoir passer de l’autre côté du miroir le temps d’un entrainement. Enfin bref, maintenant les choses sérieuses allaient pouvoir enfin commencées ! Emily prit son envol et porta à nouveau son regard sur celle qui l’avait attirée jusqu’à présent. Seulement, le mauvais temps n’aidait pas vraiment, dommage, il faudra donc se rapprocher.
Revenir en haut Aller en bas
Laurae Syverell
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Entraînement par mauvais temps

Message par : Laurae Syverell, Jeu 28 Jan 2016 - 16:41


L'endroit sentait le bois. Sous les gradins du stade se trouvaient les 4 vestiaires. Chaque vestiaires appartenant à une maison. Les banderoles et autres blasons jaune et noir avec la mascotte du blaireau s'étalait partout sur les pans en bois de la pièce. La Syverell était assisse et profitait du temps passé dans les vestiaires. C'était aujourd'hui qu'elle aurait son entraînement avec l'équipe. C'était pas le premier bien entendu, mais ça restait quand même plaisant. Tous ses sens affluaient en ce lieu... L'odeur de cuir et de bois, le toucher du tissus de son uniforme, la vue du manche lisse de son balais et du bois verni de la batte qu'elle avait emprunté. 

Il était presque l'heure, la jeune femme commença à retirer son uniforme scolaire pour enfiler un pull noir, puis le tissus de la tunique jaune, uniforme de Quidditch. Son pantalon noir glissa sur la peau nue de ses jambes avant de se placer correctement autour de sa taille. Se levant de son banc, l'Irlandaise plaça ses protections un par un, commençant par ses jambes. Les liens de cuirs étaient faciles à serrer, créant un ajustement parfait de la jambière. Ses genoux seraient parfaitement en sécurité. L'épais cuir ne semblait pas peser si lourd au grand bonheur de la Syverell qui ne voulait pas perdre une once de vitesse et d'agilité. Elle serra aussi les liens de sa tunique jaune contre sa poitrine avant de placer ses lunettes de protection sur le front, et enfin ses coudières et brassières sans oublier ses gants. Les protections étaient faite non seulement de cuir, mais aussi de bois souple. 

Son uniforme bien mis et ses protections ajustées, la jeune femme attendit que tout ses coéquipiers finissent avant de rejoindre le terrain en leurs compagnie. Le temps semblait catastrophique. Les pantalons blancs des uniformes allaient morfler c'était certain. La pluie ne gênerait en aucun cas la Syverell qui sorti sa baguette de son étui "Toujours l'avoir sur soi..." et pointa le bout de bois vers ses yeux pour informuler un #Occulo Cati lui permettant de voir mieux et aussi un sortilège imperméable sur l'ensemble de sa tenue et sur ses lunettes de protection. Aujourd'hui, elle jouerait le rôle de batteuse, et oui, elle allait s'amuser. Après un échauffement aux sol et un débriefing, le cap'tain des Blaireaux s'exclama. 

Oh, et j'ai oublié de vous dire que l'on avait un gardien ! Ça ne sera pas Liam, mais celle qui a été élu "Meilleure supportrice de l'équipe",  Marjory U. Damian. Je lui ai proposé de se joindre à nous pour cet entrainement pour qu'elle découvre un peu l'envers du décor de l'équipe.

La jeune femme faillit s'étrangler. C'était génial pour Marjory, vraiment. Mais la jeune femme n'était pas venue aux échauffements... donc pas vraiment prête pour commencer l'entraînement... sans danger. Resserant ses phallanges sur le manche de son balais, la jeune femme se retourna et vit la Damian arriver avec son uniforme et son balais. Dommage que la tenue était jaune, ses cheveux d'or ressortaient beaucoup moins, mais cela permettait tout de même à Lau' de replonger dans le bleu de mer de ses yeux. 

- Bienvenue Marjo ! Eh Antho, tu lui a fait faire les échauffements au moins? 

Ouais, elle était comme ça Lau', donner des surnoms alors qu'elle connaissait à peine les gens. La jeune femme lui avait fait très bonne impression dans la boutique des Halles, et elle avait un bon instinct quand il s'agissait des personnes qu'elle rencontrait. Attendant la réponse de son capitaine, la jeune femme regarda tout le monde enfourcher son balais. C'était la seule qui y avait penser ou quoi? La sécurité bon sang ! Après les conneries oui, mais la sécurité avant ! Ce serait dommage pour Marjory d'avoir un claquage ou autre fractures de ligaments ou déchirures musculaires parce qu'un capitaine avait oublier l'essentiel. Tout le monde avait l'air enjouée, et la jeune femme se surprit d'avoir un énième sourire en coin en voyant leurs mines réjouit malgré le temps impossible. 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lizzie Bennet
avatar
Responsable RPGPoufsouffle
Responsable RPG
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Entraînement par mauvais temps

Message par : Lizzie Bennet, Jeu 4 Fév 2016 - 15:13


Comme promis, je fais concis... Oups.

Revenir au monde magique était une chose. Incluant un paquet de rages et acceptations et vengeances dont se repaître. De curiosités aliénantes vous courant comme des addictions quand vous vous en voyez privés 30 mois durant. Le manque. Un cœur meurtri, une sœur partie. Non dérobée par la corde, comme l’épouvantard l’avait toujours fait croire, mais bien par un moldu. Le pitbull à visage humain nécessitait des défouloirs, et le sport lui en avait toujours été un. Adams, l’arrogant qui aimait à montrer les figures que le temps lui permettait de maitriser, l’avait une fois n’est pas coutume surpris, et de manière positive. Et la jeune femme en rayonnait, moins pour la gloriole que les modifications qu'elle voulait déjà mettre en place. Genre trouver un appart' pas loin du terrain de Quidditch, dans les 24h. Mais il fallait la comprendre.

Non seulement il la reprenait dans l’équipe, et ce sans passer par des sélections particulières, mais en plus il la nommait… Co-capitaine ? C’était quoi ce délire ? Apparemment, elle se trouvait chargée de l’assister lors des entrainements et autres gestions de l’équipe. Si la sorcière n’aimait les Poufsouffle, la légitimité croissante d’un investissement majeur dans ce sport lui convenait en revanche tout à fait. Et puis, elle gagnait l’autorité pour fouetter quand elle le voulait, au lieu d’attendre que le patron ait le dos tourné. Tout était beau. Surtout le temps. Il faisait frais, et la radiance de la neige n’était insupportable. Certes, la réflexion des lumières gênait quelque peu la vision, mais la température était revigorante. Bennet retrouvait et le seul avantage d’Azkaban et une liberté bienvenue de mouvements. Peut-être parce qu’elle avait passé ces 30 mois enfermée entre les pierres, entre elle-même, la frénésie lui couvrait l’échine de frissons d’enthousiasme.

De fait, Adams parvint à obtenir son attention, ce qui était… un comble, en soit. Mais il avait vraiment tout fait pour la mettre de bonne humeur, puisque les joueurs mentionnés pour l’entrainement excluaient totalement la question de Riu. OUI ! Enfin un vol où ils pourraient s’éclater sans que la vue du suédois fasse rugir des vœux de meurtre jugés peu décents. Bref. Y avait des nouvelles têtes, aussi : Laurae, qui voulait en savoir plus sur le maniement de la batte, et Amy, elle éprise de l’art de la saisie de souafle –à distinguer de la saisine, à moins que vous désiriez vous faire frapper par tous les manuels du Ministère que la narratrice trouve à sa portée. Et ils allaient les guider, les former pour se bouffer du sinople, ou de l’aiglon, la blairelle n’avait alors encore repris connaissance du calendrier des matchs. Une chose à la fois, je vous prie.

Bon, le capitaine il aimait pas la visibilité lui, il s’en plaignait encore, mais y avait pas de quoi, il avait pas de vif à choper ce jour-là ; ou peut-être cherchait-il à justifier les larmes à venir quand elle allait le faire pleurer sa mère et préparait-il l’excuse du « non non c’est le vent » ? Elle vit Syverell prendre des précautions et jugea que cela lui donnerait un motif supplémentaire pour embêter la belle. S’il fallait la mettre en situation compliquée et qu’elle n’avait la faible visibilité pour la gêner, elle allait se fader les pires missiles ! Mais l’heure pour l’envol n’avait encore sonné. Ils avaient pour l’instant les pieds cloués au plancher des vaches, dont la banalité était loin de déranger la Bennet. Ça changeait des pierres et des flots, toute cette verdure…

Les muscles de la Seafordienne, pardon, Londonienne à présent, roulaient et s’échauffaient. Certains semblaient avoir presque oublié d’exister, d’autres s’étaient trouvés renforcés ; son physique, d’ordinaire fin et agressif, l’était plus encore avec les quelques kilos dont l’avait privée la prison. Rendant son style plus offensif. Si c’était possible. Rien à voir avec la créature radiante que le capitaine venait de tirer de son chapeau. Wait, il lui semblait pourtant que la jeune était si… petite la dernière fois. Seulement trois ans avaient passé depuis qu’elle avait réalisé son dernier service au Chaudron ? Moins bizarrement, le lapin au sourire angélique avait été sélectionné pour… sa qualité de supporter.

Elle avait la bouille de quelqu’un qui encouragerait n’importe qui, oui ; Bennet se demandait si elle ne l’avait pas vue une fois chantonner dans les gradins en compagnie de Wilder ; mais elle avait aussi et surtout un physique agréable, et ses acclamations avaient dû flatter Adams. Celui là était décidément impossible, à s’enorgueillir dès qu’on lui baisait les pieds… ou le balai, en sa qualité de joueur de Quidditch. Pis la formule était magique, quand même. Il voulait lui montrer « l’envers » de l’équipe. Mais bien sûr. Il allait lui retourner les fers… Il y avait dans la nouvelle gardienne quelque insouciance incroyable, et elle tapota le sol avant de piquer vers les nuages froids et puissants qui auréolaient le jour.

Oh, c’était tellement mieux sans Riu. Les autres semblaient s’enthousiasmer et tous clamer son nom, c’était un peu effarant comme ils oubliaient que le seul intérêt était la disparition du blondinet ; mais on passerait ce point avant que l’ambiance ne devienne délétère. Ils avaient tout le temps pour se filer des coups. Bennet se souvint soudain d’un point.
- Lau’, en revanche, pas de passe-droit. La baguette que tu avais tantôt, elle retourne aux vestiaires. Ici, le corps est ta seule magie. Sourire malicieux, mâchoire plus froide que par le passé. Quelque part, sa maigreur changeait son côté carnassier en férocité plus effroyable qu’à l’accoutumée. On est partis, Adams ? Et sans attendre, grisée par le froid, elle s'envola. Son rire d'évasion résonna.
Revenir en haut Aller en bas
Amy Shields
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Fennec


Re: Entraînement par mauvais temps

Message par : Amy Shields, Ven 5 Fév 2016 - 22:07


Pluie, pluie, pluie va-t-en. On ne veut pas de mauvais temps ! ♪


Cette chanson moldue de maternelle revenait dans la tête d'Amy. Mais pourquoi fallait-il qu'il pleuve un jour pareil ? Le jour d'entrainement sérieux. C'était pas possible ça. Vive le temps pourri d'Angleterre. La jeune femme était donc de mauvaise humeur. Même si avoir revêtu son "uniforme" de match l'avait rendu très heureuse sur le moment, le fait qu'elle était en train de courir sous une drache pas possible. Elle était à peine à la moitié du trajet qu'elle était déjà pleine de boue. Il y avait des moments où elle se demandait vraiment pourquoi elle faisait certains choix. Enfin bref. Elle était sous la pluie, elle allait y rester.


Allez, go ! Parce que, c'est pas qu'elle était en retard mais c'était tout comme. Faut dire que ces derniers temps elle était tellement crevée que la jeune femme n'arrivait pas à se lever le matin. D'où son retard aujourd'hui. PAF ! En moins de deux secondes la brunette se retrouva étalée en étoile de mer, la tronche dans la boue. Elle eut envie de tout casser. Comment était elle arrivée à tomber déjà ? La boue, l'eau et tout mais.. c'était pas possible de se viander comme ça. Le sort était contre elle, c'était sur. Enfin, il fallait bien se relever pour arriver plus ou moins à l'heure parce que bouffer de la boue n'allait pas la faire avancer, loin de là.


Plus que quelques minutes.. courage. Hop ! Hop ! Hop ! Enfin, Amy vit se dessiner les gradins du terrain de Quidditch. Elle y était presque. Alors qu'elle continuait de courir, balais à la main, elle se rendit compte qu'elle allait arriver la-bas et qu'elle allait paraître vraiment cruche. Ses cheveux étaient dégueulasses et trempés, pareil pour ses habits qui étaient plein de boue, enfin bref, elle allait paraître excessivement stupide. mais bon, elle arriverait à temps. Un petit groupe de personnes se laissa alors apercevoir. Ok, elle y était. elle les rejoignit au pas de course et se contenta d'un signe de la main pour leur dire bonjour. La capitaine était en train de parler. Qu'est ce qu'il disait ? Aucune idée, Amy était trop concentrée pour reprendre son souffle que pour faire autre chose. elle entendit juste son prénom suivi du mot " poursuiveuse ". Ok. Ca promettait.
Revenir en haut Aller en bas
Anthony Adams
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Husky


Re: Entraînement par mauvais temps

Message par : Anthony Adams, Mar 16 Fév 2016 - 23:12


Lancé de dé autorisé par Luke Belt

____________________

Finalement, toute l'équipe avait plutôt bien accueilli le fait que Marjo intègre l'entraînement. Lau demanda même à Antho s'il avait pensé aux échauffements. Il lui répondit simplement que les échauffements sur le balai allait être assez long pour elle. N'ayant pas l'habitude, se taper échauffement au sol et échauffement sur balai allait sans doute l'empêcher de jouer par la suite. Il vit Laurae prendre sa baguette et se lancer un sort sur les yeux. Alors qu'il allait la reprendre, se fut la co-capitaine qui réagit avant lui.

- Lau’, en revanche, pas de passe-droit. La baguette que tu avais tantôt, elle retourne aux vestiaires. Ici, le corps est ta seule magie. ce à quoi Anthony rajouta.
- Pour ça qu'on a des lunettes ! Va en prendre dans les vestiaires, tu devrais pouvoir en trouver. Et tu me feras le plaisir d'annuler ton sortilège avant de poser ta baguette !

Ce n'est qu'après ça qu'ils s'envolèrent. Il surveilla un peu plus Marjo histoire d'être sûr qu'elle ne se tue pas pendant l'échauffement. Le truc ballot. On fait une surprise, puis la personne se tue pendant sa surprise. M'enfin bref. Ils enchaînèrent les exercices, accélérant petit à petit le jeu, compliquant petit à petit la tâche et les forçant à prendre quelques risques malgré le temps. Malgré le soleil levant, la visibilité ne s'améliorait pas. En effet, les rayons du soleil avaient du mal à franchir le brouillard, et leu peu qui y arrivaient provoquaient des reflets qui éblouissaient violemment les joueurs et les faisaient jouer momentanément à l'aveuglette. C'était vraiment drôle ce temps. Absolument génial pour que les nouvelles apprennent leurs rôles. Encore mieux pour Marjo qui allait découvrir tout de suite les gros dangers du Quidditch. Pour Antho, c'était ça qui lui plaisait. Le danger à chaque virage, les vols dangereux, ne plus faire confiance à ses yeux, s'en tenir plutôt à ses oreilles. Entendre le sifflement des balles autour de soit, réagir au quart de tour. C'était encore plus grisant que le "simple" match où tout était prévisible avec plusieurs secondes d'avance. M'enfin bref, au bout de 15 bonnes minutes d'échauffement, le jeune capitaine frappa dans ses mains pour attirer l'intention sur lui. Il était temps de passer aux choses sérieuses à présent. Il s’éclaircit la voix et fut obligé de crier pour couvrir le bruit du vent. Car oui, pour parfaire le temps pluvieux, le vent s'était levé. Magnifique n'est-ce pas ?

- Bien ! Tout le monde en place ! Marjo, tu fais au mieux que tu peux, s'il y a quoi que ce soit, dis moi ! Lizzie, Emily, Lau, préparez vos battes, je vais lâcher les cognards ! Ailyne, Amy, prenez place à l'autre bout du terrain ! Tout le monde est prêt ?

De toute façon, ils n'avaient pas le choix, donc Anthony n'écouta pas les réponses. Le capitaine descendit vers sa malle de balle pour lâcher les balles de fer. Il allait donc falloir esquiver les cognards aujourd'hui, puisque aucune batteuse n'était là en protection. Il n'y avait que des batteuses étant là pour faire tomber. Malgré ce qu'il avait dit à Lau, lui avait gardé sa baguette pour freiner les éventuelles chutes. Le coup de cognard suffisant amplement, pas besoin de rajouter à cela des jambes cassées ou autre. Bref, il était prêt à réagir, et il avait d'ailleurs demander à Liz de garder aussi sa baguette. A deux, ils pourraient sûrement éviter les accidents graves. Du moins, il l'espérait. Le prochain match était dans peu de temps et une grosse chute allait sans aucun doute les priver d'un joueur pour ce match. Tout était fait pour sauvegarder les joueurs. Il détacha donc les cognards, et s'envola aussitôt pour ne pas se faire prendre en chasse.

- C'EST PARTI !

Un sifflet, il lui manquait vraiment un sifflet. Aussitôt, Ailyne et Amy se mirent en route. Il les rejoignit en quelques secondes et la passe à trois commença. Les batteuses cherchaient les cognards, tandis que les poursuiveurs avançaient. Pour l'instant, il gardait une formation assez serrée, pour favoriser les passes assez courtes et simples pour Amy. Il fallait commencer doucement. Le problème avec cette formation, c'était qu'ils étaient une cible facile pour les batteurs...


1. Une passe un peu mal ajusté, freine la progression du trio.
2. Mais il n’eurent aucun soucis, les cognards étaient évités de justesse, mais ils étaient évités.
3. Lizzie sort le grand jeu. Elle arrive à toucher le souaffle avec un cognard ! Le trio est obligé d'aller chercher le souaffle derrière les anneaux !
4. Lau prend ses marques. Et pas qu'un peu. Anthony est touché dans les côtes.

EDIT : RP clôturé, faute de réponse.


Dernière édition par Anthony Adams le Mar 1 Mar 2016 - 21:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
avatar
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Entraînement par mauvais temps

Message par : Maître de jeu, Mar 16 Fév 2016 - 23:12


Le membre 'Anthony Adams' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Madilyn Nebulo
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Entraînement par mauvais temps

Message par : Madilyn Nebulo, Mer 29 Mar 2017 - 15:28


Ballet de balais
RP avec Asteria Rosier

Les gouttes tombent sur mes cheveux, dégoulinent. Petites perles d'eau. Perles de pluie.
D'ordinaire, j'aime bien quand il pleut. Mais là, ça ruine tous mes plans de l'après-midi.
Pourtant, ce matin, il faisait beau. J'avais décidé de sortir de mes bagages ce vieux balai dont je ne m'étais jamais servi. C'était maman qui me l'avait envoyé. Un dont ni Rosie ni Judy ne voulait plus. Et moi, je servais de poubelle. De machine à recycler. Comme d'habitude. Mais bon, je l'aimais bien, ce balai ! Je n'ai jamais volé en balai. Mais ça a toujours fait parties de mes plus grands rêves, de voler. Alors je voulais essayer. Cela ne devait pas être très compliqué ! Et puis, si je n'y arrivais pas, je trouverais bien quelqu'un pour m'apprendre. Avec ce beau temps, je n'allais pas être la seule à sortir le balai.
Et voilà que les nuages m'ont trahi. Je maudis ces gros pleins d'eau.
J'avance au milieu de l'arène, traînant mes pieds bottés dans la boue.
Au centre. Je suis toute désemparée. Je lâche mon balai, qui tombe à son tour dans la gadoue.
Je cherche des yeux. Quelqu'un ? Personne. Qui voudrait sortir par un temps si affreux ?
Alors je reste là. Plantée. Comme une idiote. Au milieu du stade. Seule sous la pluie.
Et les perles d'eau, perles de pluie, glissent sur moi et se mélangent à ma peau, mes vêtements, pour finir dans la boue.
Revenir en haut Aller en bas
Asteria Rosier
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Entraînement par mauvais temps

Message par : Asteria Rosier, Jeu 6 Avr 2017 - 15:17


Il avait fait beau toute la matinée. Le soleil chauffait à travers les vitres des salles de classe et avait empêché Asteria de se concentrer convenablement. Elle avait passé son temps à regarder par la fenêtre, admirant la nature qui se réveillait avec le printemps. C’était un temps merveilleux pour sortir son balai. Elle n’avait eu alors qu’une hâte, que les cours se terminent. Dès le premier instant de son temps libre, la petite se précipita au dortoir récupérer ses affaires. Balai, équipement et sa batte bien aimée. En posant ses livres de cours, elle se souvint  d’un devoir à faire, mais il décida pouvait attendre. Il valait mieux profiter du soleil pour voler. Sur son lit, son chat Bobby dormait à poings fermés. Elle le caressa délicatement, étonnée qu’il ne soit pas dehors avec un temps pareil. Il aimait autant qu’elle la nature et préférait de loin être dans le parc que dans le dortoir des serpentards. Le pauvre avait lui aussi eu du mal à s’habituer à Poudlard. Sa forêt irlandaise et toute la famille lui manquait autant qu’à sa petite maîtresse. Mais maintenant qu’il s’y sentait mieux, il passait la plus grade partie de son temps à vagabonder à l’extérieur. Il devait tout simplement être fatigué aujourd’hui. La rouquine déposa une baiser sur sa petite tête et sorti en sautillant joyeusement.

Elle traversa ainsi le château tout en sifflotant gaiement. A aucun moment elle ne regarda par la fenêtre, aussi fut-elle surprise de voir le ciel si gris. *Ce ne sont pas quelques nuages qui vont m’arrêter !*  Elle marcha jusqu’au terrain de quidditch, son sourire imperturbable face aux petites gouttes de pluie qui tombaient sur son visage. Petite gouttes qui se transformèrent en moyennes gouttes. Puis de moyennes devinrent grosses gouttes. Il fallait s’entraîner sous tous les temps si elle voulait intégrer l’équipe de sa maison. Qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’il vente. * Au moins, il n’y aura pas foule sur le terrain.* Effectivement, quand elle arriva elle ne vit personne. Heureuse, elle s’équipa en chantonnant et enfourcha son balai. La pluie coulait sur ses cheveux flamboyant.

Elle commençait à s’élever dans le ciel pour faire quelques tours d’échauffement quand elle remarqua qu’elle n’était pas seule. Il y avait une fille au milieu du terrain. Son balai à terre, elle a l’air totalement désespérée. Asteria, pourtant plutôt de nature timide et réservée, décida d’aller voir ce qu’elle avait. Depuis quelques temps, il lui était un petit peu plus facile d’aller vers les autres. Du moins vers ceux de son âge. Elle ne bégayer plus avec eux, c’était un grand progrès. Elle descendit en flèche vers le centre du terrain et posa les pieds à terre. Elle avait en face d’elle une jeune fille de Poufsouffle, d’après son blason jaune. Comme elle, elle avait des cheveux roux et bouclés. La petite irlandaise lui sourit.

_ S-salut ! Qu’est-ce que tu fais dans la boue ?

Elle ne savait pas si c’était le meilleur moyen d’accoster les gens. Elle rougit, mal à l’aise, mais sourit de plus belle.
Revenir en haut Aller en bas
Madilyn Nebulo
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Entraînement par mauvais temps

Message par : Madilyn Nebulo, Jeu 6 Avr 2017 - 23:00


Toujours seule. Sous la pluie. Enfin, non pas seule. Je ne lui suis plus.

Une fille, là-bas, au loin. Je la fixe, petite silhouette à l'horizon. Elle commence à s'élever dans les airs. Je souris. Enfin quelqu'un ! Elle pourra m'apprendre à voler ! Si elle accepte, bien sûr. Sinon, je devrais rejoindre le canapé moelleux de la salle commune Poufsouffle, qui me manque déjà.
J'admire ce balai, qui s'approche peu à peu de moi. C'est beau, de voler. C'est gracieux, léger. Elle semble finalement m'apercevoir et descend vers moi. De près, je la discerne parfaitement. Elle a les mêmes cheveux que moi, roux et bouclés, et elle porte un uniforme de Serpentard. Je la reconnais, maintenant. J'ai déjà été en cours avec elle, mais impossible de me rappeler son nom. C'est la fille qui bégayait en cours d'Histoire de la Magie. Elle me sourit et me demande :

- S-salut ! Qu’est-ce que tu fais dans la boue ?

Je note un progrès. Elle bégaie moins que la dernière fois. Je lui rends son sourire, un peu gênée.

-Euh... Je médite. Enfin, je... Je sais pas trop. Rien. J'aimerais...apprendre à voler. Sur un balai, tu sais. Comme toi. Si tu veux bien.

Je croise les doigts pour qu'elle accepte. J'en ai tellement envie ! Et ce n'est pas la météo qui va m'en empêcher.
Revenir en haut Aller en bas
Asteria Rosier
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Entraînement par mauvais temps

Message par : Asteria Rosier, Ven 7 Avr 2017 - 16:08


La pluie tombait encore et encore. Asteria observait son interlocutrice, elle lui rappelait quelqu’un. C’était la poufsouffle à sa table en Histoire de la magie.

-Euh... Je médite. Enfin, je... Je sais pas trop. Rien. J'aimerais...apprendre à voler. Sur un balai, tu sais. Comme toi. Si tu veux bien.

La petite rousse sourit de plus belle. C’était l’une des première fois qu’elle était prise pour modèle et qu’elle avait ce rôle de professeur. Le seul problème était que si elle acceptait elle ne pourrait pas s’entrainer réellement.

_ Que… que je t’apprenne ? Avec plaisir ! Tu n’as jamais volé ?

L’idée qu’elle ne soit jamais montée sur un balai étonnait Asteria, mais si cette fille était une née-moldue cela n’avait rien d’exceptionnel. Il fallait qu’elle comble cette lacune. Voler était l’une des plus belles choses au monde, elle ne devait pas rater ça. La pauvre n’avait par contre pas choisi le bon jour, apprendre à voler est une chose, mais apprendre sous la pluie en est une autre. La serpentard allait devoir être une excellente professeure pour réussir à la faire s’élever dans de telles conditions. D’autant plus qu’elle avait appris très jeune, voler était aussi instinctif que marcher pour elle. Elle ne se souvenait plus de la façon dont sa mère le lui avait enseigné. Ah, il fallait réussir à faire sauter le balai dans sa main. C’était  déjà pas une mince affaire, pas évidente pour tout le monde. Elle posa son balai à terre pour commencer la leçon quand elle se rendit compte qu’elle ne connaissait pas le prénom de son élève.

_ Au fait, moi c’est Asteria, et toi ?

Ensuite, elle se plaça à droite de son balai, tendit sa main gauche au dessus et dit clairement « Up ! ». Le balai monta directement dans sa main qu’elle referma dessus.

_ La première chose à apprendre je crois, c’est ça.

Elle reposa son balai à terre et réfléchit à comment l’expliquer à Madilyn. Ça lui paraissait tellement simple et automatique qu’elle ne voyait pas vraiment comment on pouvait ne pas réussir à le faire.

_ Alors euh… tu te places à gauche de ton balai, si tu es droitière, et à droite si tu es gauchère… je crois. Et euh… ensuite tu tends ta main vers le balai pour pouvoir l’attraper et tu pense très fort au fait qu’il saute dans ta main, comme ce que je viens de faire.


Elle ne savait pas si ce qu’elle racontait était clair, ni même si cela était juste. Mais elle continua, ça ne pouvait pas être totalement faux non plus.

_ Ensuite quand tu as l’image en tête, tu dis fermement « Up !». Ça ne marchera sûrement pas du premier coup, mais tu y arriveras.

Et pour illustrer ses propos, elle se remit bien à droite de son balai, et « Up ! ».

_ A toi maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Entraînement par mauvais temps

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 3

 Entraînement par mauvais temps

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Sports magiques ~¤~ :: Quidditch libre-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.