AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Sports magiques ~¤~ :: Quidditch libre
Page 3 sur 5
Terrain désert
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Mangemort 43
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite

Re: Terrain désert

Message par : Mangemort 43, Ven 03 Juil 2015, 01:02


Fête de fin d'année

PV Mangemort 57

La fin de l'année approchait à pas de géant, d'ici quelques jours, les petits morveux de Poudlard allaient rentrer chez eux. Et pour les sangs-de-bourbes, ces hontes à la race suprême des sorciers, allaient rentrer dans leur petit monde de moldus répugnant. La jeune Mangemort ne pouvait pas les laisser partir sans un dernier au revoir, même si leur petite aventure ne leur apportera aucune gloire. Avec 57, ils avaient eu une idée qui envoyait du pâté, ils n'allaient pas l'oublier de sitôt.

Un léger vent soufflait dans les cheveux de la belle demoiselle tandis qu'elle se tenait devant la tribune des Serpentard. Et oui, c'était bien connu, tout ceux qui allaient à Serpentard en ressortait forcément Mangemort. Le préjugé se trouvait dans la plupart des esprits, autant s'en servir. Elle lança alors un Incendio maxima retardum, ce sortilège lui demanda de très longues minutes et pas mal d'énergie mais il valait le coup. Ainsi, la tribune prendrait feu dans dix minutes exactement, ce qui leur laissait largement le temps de poursuivre leurs petites affaires. La Mangemort fit alors un signe de main à son frère d'arme pour lui faire comprendre que le premier piège était posé avant de le rejoindre pour lui proposer un peu d'aide.


Dernière édition par Mangemort 43 le Ven 03 Juil 2015, 01:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 57
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Terrain désert

Message par : Mangemort 57, Ven 03 Juil 2015, 01:03


On voyait bien les étoiles du terrain de Quidditch. Allongé sur l'herbe, en plein milieu, je m’entrainai à retrouver les constellations. 43 magouillait dans son coin, je prenais ma pause. Le vent soufflait un peu, ça rafraichissait l'atmosphère. Je n'aimais pas trop la chaleur estivale, même anglaise, donc ça me plaisait bien. J'aurai limite pu m'endormir si on avait pas un plan machiavélique en chantier. Et quel plan ! S'attaquer au Quidditch, sport national des sorciers, sangs de bourbe compris. On allait y mettre la pagaille bien comme il faut. Choquer leurs pauvres esprits de profiteurs de magie !

La sorcière papotait avec la tribune des verts, il était plus que temps que j'agisse. Je me relevai en m'étirant et je contemplai le gazon. Tout propre, bien entretenu, d'un ennui... Je marmottai un #Flambios. Maintenant, le sol irradié d'un A BAS LES MANGEMORTS ! bien tracé. Je reculai de deux pas pour contempler mon oeuvre. La populace avait tendance à avoir l'accusation facile. C'était toujours notre ordre qui était responsable du moindre chamboulement de leur vaine routine. Avec ça, ils iraient peut-être chercher un peu plus loin.

43 me rejoignit pour me proposer de l'aide. En temps normal, j'aurais été vexé qu'elle me prenne pour un assisté mais je venais d'avoir une idée. Je la pris par le bras et je couru presque jusqu'à l'un des piliers qui supportaient les anneaux. Niveau diamètre, c'était du costaud mais à deux, on arriverait bien à le casser.

- Viens, on met les poursuiveurs au chômage !

Et je commençai à ronger le pilier à coup de #Diffindo Maxima.
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 43
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : Transplanage


Re: Terrain désert

Message par : Mangemort 43, Ven 03 Juil 2015, 01:04


Fête de fin d'année

PV Mangemort 57 (avec son autorisation)

Une belle phrase brûlait sur la pelouse et elle l'éteignit avec un aguamenti, si le feu se propageait, le message deviendrait illisible et le message qu'ils voulaient faire passer ne serait très certainement pas celui qui serait compris.

57 attrapa le bras de sa comparse et l'attira jusqu'à un poteau de Quidditch. Il n'avait même pas besoin de lui adresser le moindre mot, elle avait compris d'elle-même. Il s'attaqua à un côté du pillier tandis que la jeune femme faisait l'autre, elle utilisa un Terasectum. Avec les efforts conjugués des deux mages noirs, le poteau ne tarda pas à émettre un craquement sinistre avant de s'écraser sur le sol. 43 l'évita en s'écartant d'un bond sur le côté, anticipant la chute. C'est alors que la tribune ds Serpentard s'embrasa comme une torche dans le ciel étoilé.

- Bouge, faut pas qu'on se fasse repérer !

Ils s'élancèrent alors à toute vitesse, afin de mettre le plus de distance possible entre eux et le lieu du crime. Ils étaient foutu si ils se faisaient choper.


Fin du RP
Revenir en haut Aller en bas
Charli Proulx
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Terrain désert

Message par : Charli Proulx, Ven 03 Juil 2015, 02:10


Réponse à l'attaque

C'était un tour de garde tranquille, il ne se passait pas grand chose dans le parc ce soir. Les élèves avaient l'air d'être tranquillement dans leur lit ou alors en train de traîner dans les couloirs du château. Mais, ce qui était sûr, c'est que personne n'avait eu la brillante idée de s'enfuir dans le parc. Du moins, c'est ce que Charli pensait.

Il se baladait tranquillement, les mains dans les poches et ne pensait qu'à une chose, retrouver son lit. Il était crevé de sa journée puisqu'il avait du courir partout pour traquer des élèves qui s'étaient cru tout permis. Il n'avait pas la moindre idée de l'heure mais tant que le soleil ne se montrait pas, il ne pourrait pas se coucher. L'espace d'un instant, il hésita à céder à la tentation mais un énorme boom se fit entendre du côté du terrain de quidditch.

Il ne perdit pas une seule seconde et se mit à courir vers le stade. A son arrivée, il put constater que les dégâts étaient assez conséquents et qu'en plus de ça, les ravisseurs étaient déjà partit. Les gradins étaient en feu et un anneau de quidditch était étalé sur le sol. Charli commençait à bouillonner de rage. Pourquoi avait-il fallu que l'attaque ait lieu pendant sa garde et surtout sur le terrain ? Heureusement que les matchs étaient terminés. Mais, ce qui l'intriguait le plus, c'était l'inscription sur le sol. "A bas les Mangemorts". Qui avait eu l'audace d'écrire une pareille chose sur le sol ? Il se le jurait, si il retrouvait les coupables, il leur ferait la peau.

Mais, en attendant, il fallait tenter de réparer les dégâts et surtout prévenir Kholov de l'incident. Charli appela donc Molard, son elfe de maison, et lui demanda d'aller réveiller le directeur afin de lui expliquer la situation. Une fois fait, le gardien de Poudlard se mit au boulot et lança un Aguamenti Maxima sur les gradins afin que le feu ne se propage pas dans l'enceinte du château.
Revenir en haut Aller en bas
Sergeï Kholov
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Terrain désert

Message par : Sergeï Kholov, Jeu 09 Juil 2015, 00:49


Réponse à l'attaque | Suite de ce RP

La journée avait été longue pour Kholov. Il avait bouclé un grand nombre de dossiers pour l'année suivante, passé diverses annonces pour trouver un nouveau professeur de Métamorphose, suite à l'annonce du départ de Miss Quinn, et donné des retenues à tour de bras. La chaleur semblait faire perdre la tête aux élèves, ils en oubliaient même le règlement. C'est pour toutes ces raisons que le directeur dormait d'un sommeil profond lorsque des coups martelèrent la porte de ses appartements. Après quelques longues secondes de tapage, le russe émergea péniblement et s'empara de sa baguette. Qui osait venir le déranger à une heure pareille ? Et pour quelle raison ? Cela avait intérêt à être de la plus haute importance. L'ancien serpentard eut bientôt les réponses à ses questions lorsqu'une voix aiguë heurta violemment ses tympans.

- MONSIEUR LE... DIRECTEUR... LE STADE DE... QUIDDITCH... UN INCEN... DIE...

Cela semblait effectivement urgent, à en croire le ton affolé de la sorcière dont Kholov ignorait l'identité. Si c'était une élève, elle passerait un sale quart d'heure lorsque cette histoire d'incendie serait réglée. L'ancien serpentard enfila hâtivement une robe de sorcier, afin d'avoir une tenue décente, puis déboula hors de ses appartements, heurtant au passage un elfe de maison. Qu'est ce que cette créature pouvait bien faire ici ? Sans se préoccuper de savoir comment l'être humanoïde se portait, le doyen posa son regard sur la jeune femme qui se trouvait face à lui. Wells. La garde chasse. N'ayant pas tout à fait compris les hurlements précédents, le directeur lui demanda de lui expliquer succinctement la situation et après quelques infimes instants, il se mit en route, direction le stade de quidditch.

Quelques longues minutes plus tard le sorcier parvint enfin à proximité du stade. Celui-ci était facilement repérable malgré l'heure avancée de la nuit : Les flammes dévoraient les gradins. Kholov se précipita - sans courir, parce que courir n'était pas digne d'un homme de son envergure - et pénétra dans l'enceinte de ce lieu consacré au quidditch. Une silhouette au loin tentait d'éteindre le feu et le doyen lui prêta main forte, enchainant aguamenti sur aguamenti. Toute trace de fatigue avait disparu.

Lorsque le brasier, qui n'avait heureusement pas eut le temps de trop se propager, fut éteint, l'ancien serpentard se retourna, et constata alors la présence d'une gigantesque inscription. A BAS LES MANGEMORTS. Il ne s'agissait donc pas d'une "simple" bêtise d'étudiant, mais d'un véritable acte criminel, qui n'avait peut-être pas été commis par un élève. Cela signifiait qu'il y avait peut-être des intrus dans l'enceinte de Poudlard... Kholov se souvenait parfaitement d'avoir autorisé les aurors à venir assurer la protection du château en cette fin d'année, mais aucun d'eux ne semblait pointer le bout de son nez. Que faisaient-ils, pour une fois que l'on avait besoin d'eux ? Sans perdre un instant, le fameux directeur leur envoya un patronus.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Charli Proulx
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Terrain désert

Message par : Charli Proulx, Jeu 16 Juil 2015, 20:29


Charli se battait avec les gradins afin que le feu ne se propage pas dans l'enceinte du château. Pendant que l'eau jaillissait de sa baguette, il réfléchissait. Qui avait bien pu marquer le sol d'une pareille inscription ? Ces personnes voulaient se faire remarquer, c'était évident sinon ils n'auraient pas prit la peine de détruire le terrain de quidditch. En tout cas, une chose était sûre, les criminels étaient à l'intérieur de château. On n'entrait pas comme dans un moulin dans Poudlard, Charli s'en assurait.

Après quelques minutes à asperger les gradins d'eau, Kholov arriva, l'air pas très heureux. C'était tout bonnement compréhensible. L'école venait d'être attaqué et on l'avait sortit de son lit. Mais, il ne tergiversa pas longtemps et il aida le gardien à éteindre le feu. A deux, il serait bien plus simple de le maîtriser. Une fois éteint, le directeur prit la peine de constater les dégâts et envoya un patronus aux aurors.

Les renforts ne mirent pas très longtemps à arriver puisqu'une femme qui portait l'insigne venait de rejoindre les deux hommes. Sa tête lui disait quelque chose mais il n'arrivait pas à remettre les deux bouts et elle ne se présenta pas, ce qui n'arrangeait pas les choses.

- Bonsoir monsieur le Directeur, et monsieur...?
- Proulx. Gardien de l'école.

L'auror commença l'inspection des lieux et elle coupa toute analyse orale lorsqu'elle vit l'inscription sur le sol. "A bas les mangemorts" ne devait pas être quelque chose que la jeune femme rencontrait tout les jours, c'était même plus souvent le contraire. Afin d'en apprendre plus, elle jeta un sortilège qui lui permettait de révéler la magie. Des filaments firent leur apparition mais Charli n'arrivait pas à savoir ce que cela signifiait. Il y avait eu acte de magie mais, ne sachant pas lire les détails, il ne put apprendre grand chose. Puis, l'auror se tourna vers les deux hommes.

- Ecoutez, ça ne m'étonnerait pas que le ou les responsables soient encore dans les parages. Vous avez repéré le feu assez rapidement, personne n'aurait pu filer en douce sans être vu avec toute cette agitation... Je suppose que vous n'avez respectivement croisé personne en venant jusqu'ici?

- J'ai accouru directement sur le terrain après avoir entendu le bruit sourd du poteau qui tombait. Juste après l'incendie c'est déclaré. Quand je suis arrivé, c'était désert et je n'ai pas cherché plus loin. J'ai préféré m'occuper des dégâts.

Charli voulait à tout prix trouver ceux qui avaient commis ce crime. Il n'avait pas la moindre idée de qui cela pouvait être mais au vu de l'inscription sur le sol, il n'avait qu'une envie, s'occuper d'eux. Si seulement il avait su que c'était ses frères de baguette qui s'étaient amusé, il n'aurait probablement pas réagi de la même manière.
Revenir en haut Aller en bas
Elenna Benson
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: Terrain désert

Message par : Elenna Benson, Ven 17 Juil 2015, 18:45




Le feu qui semble éteint souvent dort sous la cendre.


C
’était une nuit comme les autres. L’une de ses nuits où tout allait bien et où seuls de beaux rêves berçaient le sommeil profond de la demoiselle emmitouflée dans ses draps blancs. A ses côtés, la lourde respiration d’Alexander donnait vie à l’appartement, une mélodie accompagnée par le ronflement un peu moins discret d’Eden qui dormait dans son panier. Le chat et le chien semblaient s’entendre à merveille, même lorsqu’ils dormaient paisiblement, intervertissant expiration et inspiration chacun leur tour, créant sans même le vouloir un rythme calme et serein. Elenna avait appris à dormir avec ses deux bêtes et ne réagissait même plus à leur concerto, ne laissant pas son repos troublé par celui des deux amours de sa vie.

Pourtant, une lumière bleutée pénétra dans l’appartement, voletant avec grâce et légèreté. La belle ouvrit un œil, avant de le refermer, laissant l’information gagner son cerveau. Une fois chose faite, elle se redressa rapidement passant une main dans sa tignasse pour la recoiffer. Un Patronus du Ministère de la Magie l’attendait là, bien patiemment. A vrai dire, il était peut-être là pour Alexander mais le beau russe dormait tellement bien que même un raid de Mangemorts dans le salon ne l’aurait sûrement pas réveillé. Quel petit c*n. Elle allait devoir se coltiner le travail de nuit toute seule. En effet, un message était arrivé au bureau des Aurors de la part de l’actuel directeur de Poudlard, les prévenant d’une attaque sur le terrain de Quidditch que les élèves appréciaient tout particulièrement. Lors d’urgence de ce genre, les messages étaient redirigés vers les Aurors, où qu’ils soient. Mais qui avait été prévenu ce soir-là ?

S’étirant une dernière fois, la jeune femme aux cheveux de neige enfila rapidement un jean et un t-shirt légèrement habillée. C’était tout-de-même pour le boulot qu’elle sortait. Un coup de brosse, de mascara et hop. Elle transplana non loin de l’entrée de l’école de sorcellerie. S’avançant vers les portes, une silhouette l’y attendait, certainement prévenue de son arrivée. Rapidement, on la mena sur les lieux du crime. D’après les dires du guide, une autre Auror était déjà sur place. Luia ou Anthéa ? Elle allait vite le voir. De sa démarche animale mais déterminée, Elenna remarqua trois ombres sur le terrain de Quidditch. Elle ne perdit pas plus de temps et accéléra l’allure pour reconnaître enfin sa collègue blonde, le directeur Kholov et un jeunot qui devait travailler pour Poudlard, sûrement concierge ou garde-chasse, quelqu’un qui avait dû prévenir de l’attaque.

" Bonsoir Messieurs. Elle adressa un léger signe de tête à l’autre Auror pour la saluer avant de tendre sa main aux deux hommes. Pardonnez mon léger retard, le Patronus a mis plus de temps à arriver de mon côté. "

Sans un mot de plus, la louve laissa son regard filer sur les lieux alentours, remarquant peu à peu les dégâts occasionnés. Certains gradins étaient dans un sale état, surtout ceux des Serpentards bien que le feu avait dû commencer à se propager sur les autres, un des anneaux de Quidditch trônait maintenant sur le sol tel un corps sans vie et l’herbe du terrain échappait une odeur nauséabonde, brûlée par un sortilège. Quelques cendres voletaient, dégageant le message écrit par le feu sur la pelouse : A BAS LES MANGEMORTS. Elenna haussa un sourcil en jetant un regard entendu à Anthéa, arrivée avant elle, elle avait dû déjà remarquer tout cela. Se rapprochant du petit groupe, la jeune femme lança un regard plein de compassions à Anthéa qui n’arrêtait pas d’éternuer et se moucher. Le fameux rhume, celui que l’on attrapait lorsqu’il faisait environ 30/40 degrés et que les courants d’air étaient traitres.

" Les criminels ne doivent pas se trouver loin. Je suis navrée de vous poser cette question Monsieur Kholov, mais ne savez-vous pas qui cela pourrait-être ? Elèves, personnel ou autres ? Nous savons tous deux que les défenses de Poudlard sont très élevées et je doute qu’une personne extérieure ait pu y pénétrer sans que personne ne s’en rende compte. Elle se tourna vers le garde-chasse. N’avez-vous rien vu de suspect dans la soirée aux alentours du château ou dans le parc ? "

Anthéa avait peut-être déjà posé ces questions-là, malheureusement Elenna avait été en retard pour entendre les réponses à celles-ci, espérons qu’ils ne se lassent pas de répéter.

" Le message est bien clair et pourrait venir finalement de n'importe quelle personne ayant un compte à régler avec l'Ordre des Mangemorts. Pensez-vous que ces derniers puissent avoir une quelconque attache à l'intérieur de l'école ? "

La jeune femme connaissait la réponse et ne doutait pas que le directeur aussi mais elle préférait l'entendre dire. Les jeunes étaient influençables et les mages noirs le savaient. Avec un peu de chance, si Kholov se rendait compte du danger, il laisserait peut-être les Aurors assuraient un minimum la protection des élèves, du moins faire le maximum.
Revenir en haut Aller en bas
Sergeï Kholov
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Terrain désert

Message par : Sergeï Kholov, Mer 05 Aoû 2015, 01:37


Kholov était bien embêté de voir les gradins carbonisés. En effet, loin de se dire que ça risquait de ne pas plaire aux élèves, l'homme songeait déjà au coût des travaux nécessaires pour que tout redevienne comme auparavant. Le stade de quidditch était un lieu symbolique pour nombre d'étudiants, ils y venaient pour se détendre, s’entraîner en vue des matchs, ou tout s'installer tranquillement sur les gradins. Leurs petites habitudes allaient donc être perturbées à cause de l'incident... mais le directeur se réjouissait à cette idée. Sans ce moyen de distraction, ils allaient pouvoir travailler en toute sérénité. Dommage que ce soit déjà l'aube des vacances.

Heureusement, les renforts arrivèrent sans trop tarder et l'ancien serpentard eut le plaisir de se retrouver face à deux jolies jeunes femmes. Ce n'était pas déplaisant, mais le doyen espérait que Sudworth les avait recrutées pour leurs compétences et non pour autre chose. En d'autres circonstances cela ne l'aurait absolument pas dérangé, mais aujourd'hui, ou plutôt cette nuit, la seule chose que désirait Kholov était de découvrir l'identité du ou des malfaiteurs.

- Ecoutez, ça ne m'étonnerait pas que le ou les responsables soient encore dans les parages. Vous avez repéré le feu assez rapidement, personne n'aurait pu filer en douce sans être vu avec toute cette agitation... Je suppose que vous n'avez respectivement croisé personne en venant jusqu'ici ?

- J'ai été averti de l'incendie par la garde-chasse, mais sinon je n'ai effectivement croisé personne.

Non, vraiment, même en y réfléchissant à deux reprises le directeur ne se rappelait pas avoir croisé ou aperçu quiconque. C'était d'ailleurs assez logique étant donné l'heure avancée, mais le raisonnement de l'auror était juste : Aucun sorcier n'aurait pu s’éclipser sans être vu, à moins d'avoir une cape d'invisibilité.

L'autre auror, apparemment du même avis, surenchérit et posa de nouvelles questions.

- Les criminels ne doivent pas se trouver loin. Je suis navrée de vous poser cette question Monsieur Kholov, mais ne savez-vous pas qui cela pourrait-être ? Elèves, personnel ou autres ? Nous savons tous deux que les défenses de Poudlard sont très élevées et je doute qu’une personne extérieure ait pu y pénétrer sans que personne ne s’en rende compte.

- Si je savais qui cela pourrait être, croyez-moi que je l'aurais directement interpellé sans perdre du temps à vous appeler.

Kholov n'avait peut-être plus que quelques cheveux grisaillant, mais il n'était pas encore gâteux. S'il avait eu la moindre idée de l'identité de l'auteur de l'incendie il n'aurait pas fait appel aux forces de l'ordre. Moins les sbires du ministre mettaient son nez dans ses affaires mieux  il se portait.

- Le message est bien clair et pourrait venir finalement de n'importe quelle personne ayant un compte à régler avec l'Ordre des Mangemorts. Pensez-vous que ces derniers puissent avoir une quelconque attache à l'intérieur de l'école ?

Le directeur croisa les bras dans son dos à l'entente de la question. Son académie était protégée par de nombreux sortilèges, seul un puissant sorcier aurait pu s'infiltrer sans que cela ne se remarque tout de suite, mais un tel sorcier n'aurait pas marqué un simple message de la sorte... Kholov devait donc se rendre à l'évidence. Son école n'était pas un terrain neutre loin de toute agitation idéologique.

- Après ce qui vient de se passer, je pense que oui. Que comptez-vous faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Elenna Benson
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: Terrain désert

Message par : Elenna Benson, Sam 08 Aoû 2015, 22:31



LA autorisé pour Sergeï Kholov et Anthéa Dowell.


Voir le terrain de Quidditch dans cet état fut un vrai choc pour Elenna. Elle avait passé des heures et des heures ici entre les entraînements de Quidditch à Poudlard, les cours de vol et les nombreux matchs qu’elle avait disputé. Beaucoup de souvenirs lui revenaient en mémoire lorsqu’elle venait ici. Mais ce soir, tous ces moments de son passé s’envolaient en fumée, accompagnant les flammes qui s’étaient durant quelques minutes mises à danser dans le ciel. Heureusement, la magie ferait des miracles et le terrain serait vite remis à neuf, comme si de rien n’était. La jeune femme se demandait si le directeur de l’école de sorcellerie dirait à ses élèves ce qu’il s’était passé ou non…

Les quatre personnes présentes affichaient les mêmes expressions, entre doute, question et réflexion. Qu’avait-il bien pu se passer ici ? Si l’on regardait le schéma, la jeune femme avait une impression de déjà-vu : une scène qui aurait pu laisser penser que les ennemis des Mangemorts étaient les coupables et qui étaient leurs opposés ? Les membres de l’Ordre du Phénix. Cette idée avait déjà été utilisée lors du passage à la nouvelle année. Est-ce cette fois-ci aussi les mages noirs avaient eux-mêmes agit pour pointer du doigt les phénix ou est-ce que tout cela n’était qu’un pure hasard ? Elenna garda ses pensées pour elle, histoire de ne pas trahir son appartenance à cet ordre de personnes recherchées.

Sergeï Kholov répondit aux questions docilement, l’air inquiet mais pas trop. Il semblait même légèrement satisfait. Qu’est-ce qui lui faisait plaisir ? Le fait que les élèves allaient se concentrer sur leur travail et non sur le Quidditch peut-être ? Malheureusement pour lui, les vacances étaient aux portes de l’école de sorcellerie et les élèves n’attendaient qu’une chose : pouvoir en profiter ! Le directeur n’avait donc aucune idée de qui cela pouvait-il bien être mais semblait du même avis que les deux Aurors : le coupable était dans Poudlard et les Mangemorts avaient peut-être réussi à infiltrer l’école de sorcellerie.

" Après ce qui vient de se passer, je pense que oui. Que comptez-vous faire ? "

" Comme vous le savez, les Aurors font des tours de garde et peut-être pourrions ajouter Poudlard à nos destinations pour y affecter un ou deux Aurors ? Ainsi nous pourrions assurer une protection supplémentaire et être directement sur place en cas d’intervention demandée. Qu’en pensez-vous ? "

Elenna jeta un regard vers Anthéa pour avoir confirmation et celle-ci hocha légèrement la tête pour approuver l’idée. Après tout, elles étaient deux sur place et devaient prendre les décisions plus ou moins ensemble.

" Je vais y réfléchir, mais cela me parait être une bonne idée... Je vous reconfirmerai cela dans les plus brefs délai. "

Un mince sourire se dessina sur les lèvres de la louve qui acquiesça, ravie que son idée plaise. Elle jeta un dernier coup d’œil autour d’elle. Le Garde-Chasse s’occuperait certainement de remettre les lieux à neuf et de tout nettoyer. Leur tâche était donc terminée pour ce soir. Il allait falloir rentrer au Ministère pour faire leur rapport et seulement ensuite, Elenna pourrait retrouver son lit et Alexander qui devait dormir tellement profondément qu’il ne devait même pas se douter qu’elle était partie pour le boulot. La demoiselle tendit la main au directeur et ensuite à l’autre homme pour les saluer.

" Merci pour votre coopération. Je vais faire un rapport auprès du Ministre de la Magie pour le prévenir des nouveaux tours de garde que nous voudrions mettre en place, en attendant un retour de votre part. Ma collègue et moi allons regagner le portail de Poudlard en passant par le parc pour vérifier qu’il n’y a personne et si nous ne pouvons pas trouver un quelconque indice. Merci encore Monsieur Kholov. "

Le directeur serra la main tendue d’une poigne ferme avant de faire pareil avec Anthéa, pivota pour quitter le terrain de Quidditch et regagner le château. Sans plus attendre, jetant un dernier regard à l’autre homme, Elenna sortit sa baguette magique, faisant marche arrière pour rejoindre la sortie, sans oublier de faire un petit tour dans le parc de Poudlard pour vérifier si tout était normal, accompagnée de près par sa collègue.


[ Rp terminé ]
Revenir en haut Aller en bas
Opale Wildriver
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Terrain désert

Message par : Opale Wildriver, Dim 18 Oct 2015, 22:58


Opale Wildriver  & Logan Lewis
Une vraie famille ne partage pas toujours le même sang

Ce jour-là, je me sentais un peu morose. Je n'avais pas vraiment de raison de me sentir comme ça, mais je m'étais réveillée dans cet état. Normalement, ça me prenait souvent quand la météo était grisâtre mais, pourtant, il faisait gros soleil. Je ne sais pas ce qu'il me prenait. Je m'étais réveillée tard, j'avais paressé dans mon lit longuement avant d'enfin me décider à me lever pour faire quelque chose de mon dimanche après-midi qui était déjà bien avancé. C'était ensoleillé dehors, mais c'était tout de même l'automne, j'enfilai donc un large chandail gris à manches longues par-dessus une camisole blanche avec un vieux jeans et des bottillons.

À la seconde où je mis les pieds dehors, une douce brise vint caresser mon visage et jouer dans mes cheveux. L'air frais était agréable et me rendit plus paisible. Je décidai de marcher vers le terrain de Quidditch, j'aimais bien aller m'asseoir dans les estrades et regarder les gens s'entraîner. Peut-être cela pouvait sembler étrange, mais ça me fascinait de voir avec quelle aisance ils pouvaient se déplacer sur un balai tout en se concentrant sur toutes ces balles. Je les regardais donc souvent s'entraîner pour voir quelles techniques ils utilisaient et, qui sait, peut-être que j'essaierais un jour à mon tour.

Sur ma route vers le terrain, je vis deux chocogrenouilles passer devant moi et disparaître dans les herbes hautes. Ça me fit rire. Ce devait être de nouveaux premiers années nés-moldus qui les avaient laissées s'échapper. J'arrivai donc au terrain en me sentant plus légère et reposée qu'à mon réveil. Toutefois, je constatai que personne n'était présent pour s'entraîner. C'était étrange, je crois que c'était la première fois que je voyais le terrain désert ainsi. Une ambiance particulière y régnait. C'était comme si l'énergie de toutes les parties qui y avaient été jouées et de l'excitation de la foule à chacune d'elles était toujours présente dans l'air, sauf qu'il n'y avait personne.

J'allai donc quand même m'asseoir pour pouvoir me perdre dans mes pensées. C'était une de mes activités préférées: rêvasser. Je fixai le vide devant moi, et m'imaginai voler sur mon balai durant une partie de Quidditch agitée, je pouvais même entendre la foule s'exclamer à chaque tournant que je prenais. Je pouvais ressentir l'adrénaline que ça créait de vivre un moment tel que celui-ci. Et je souris.

Soudain, je fus sortie de mes pensées par l'arrivée de quelqu'un sur le terrain. Je plissai mes yeux pour mieux voir son visage, et je pus reconnaître Logan Lewis. Il était aussi à Poufsouffle, mais il était plus âgé que moi de quelques années. Je l'avais croisé quelques fois et j'avais même pu le voir s'exercer au Quidditch ici même parfois. Tout comme moi, il ne parlait jamais vraiment beaucoup. En tout cas, pas quand je le voyais. Il ne semblait pas méchant pour autant, sûrement était-il simplement un peu gêné comme moi. Je ne sais pas si c'est quelque chose de normal pour tout le monde de penser ainsi, mais je le trouvais déjà plus sympathique par le fait qu'il me ressemblait sur le côté mental. Ce que je ressentait était un peu comme quand on lit un livre et qu'on s'identifie à l'un des personnages. Peut-être lisais-je trop de livres.
Libre-arbitre accordé
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: Terrain désert

Message par : Invité, Ven 23 Oct 2015, 13:25




Une vraie famille ne partage pas toujours le même sang

Pv avec Opale Wildriver

Un dimanche après-midi tranquille pour Lewis, il venait de terminer son repas tranquillement et s'était posé dans son dortoir, à jouer avec sa Chouette. Il se souvenait du cours qu'il avait passé avec elle, le cours de Soin aux Créatures Magiques, Logan avait pu discuter avec Mirsica et c'était vraiment drôle à faire. Ce jour-là il avait vraiment découvert le caractère du volatil et sans surprise, il lui ressemblait étrangement, en plus de ça, c'était une vraie Pouffy. Tout en chahutant avec sa Chouette et les coups de bec qu'elle essayait de lui donner, mais en vain, le Poufsouffle réfléchis à ce qu'il pourrait bien faire de son après-midi. Surtout que dehors il faisait un grand soleil, avec presque pas de vent. Et pourquoi pas aller faire quelques acrobaties aériennes sur le terrain de Quidditch ? Bien entendu, s'il y avait personne à ce moment-là.

Lewis remit donc tranquillement Mirsica dans sa cage de Luxe, que Logan ne regrettait pas d'avoir acheté, bien que le prix avait été plutôt chers, il voulait un confort maximal pour sa chouette et elle l'avait. Une mangeoire, un petit nid où elle pouvait dormir et assez de place pour étirer ses ailes, même assez de place pour que Mirsica puisse voleter. Avant de partir il lui donna de quoi manger et il lui remit de l'eau fraîche. Il s'équipa d'une partie de sa tenue de joueur de Quidditch, puisque l'autre partie, notamment les protections ainsi que son Éclair de Feu, son balai. Il songeait d'ailleurs à le changer et prendre la gamme au-dessus, mais pas pour le moment, il lui convenait très bien celui-là. Surtout qu'en tant que Poursuiveur, il avait plus besoin d'agilité que de vitesse.


Le voilà partis en direction du terrain de Quidditch, après avoir laissé une dernière caresse et un bisous sur la tête de sa chouette et avoir quitté la salle commune des Poufsouffles, il passa les grandes portes de Poudlard et se retrouva dans l'immense Parc qui entourait le Château. Une bonne bouffé d'air frais, ça faisait vraiment un bien fou, de bonne humeur il marcha tranquillement en direction du terrain de Quidditch, en saluant certains élèves qu'il connaissait de sa maison et qui passait par là. Il espérait juste de ne pas croiser le chemin de Shela, mais elle ne semblait pas de sortit donc c'était parfait. Arrivé à hauteur du fameux terrain, il s'aperçut que celui-ci était désert, parfait, il allait pouvoir faire quelques acrobaties et défoulé un peu. Oui, c'était comme ça que Logan évacuait la pression des examens de fin d'année ou le stress, en volant sur un balai, il se sentait tellement libre dans les airs que ça lui faisait un bien fou.

Il entra donc par le côté ou les Joueurs entraient habituellement pour accédez à leur vestiaire, il s'équipa de ses protections et prit son balai en main. Une fois qu'il eut tout ce qu'il voulait il se dirigea vers le terrain, marchant dans l'herbe il se plaça au milieu et enfourcha son balai. Une petite tape sur le sol et le voilà qui s'envolait dans les airs à toute vitesse, l'air frais fouettant son visage qui devenait un peu rouge, mais ce n'était pas grave il était habitué et puis l'hiver arrivait à grands pas et les matchs de Quidditch allaient avoir lieu sous la neige donc c'était en quelque sorte une préparation. Il fît un tour à pleine vitesse en s'amusant à slalomé entre les tours des spectateurs. Lorsque soudain, il vit un peu plus bas une silhouette se trouvant sur les gradins. Il se demandait ce que quelqu'un pouvait venir faire ici seul surtout pour rester dans les gradins ?

Il descendit donc et plus il se rapprochait et plus la silhouette se formait à ses yeux, il reconnut dans un premier temps les couleurs de sa maison, puis des cheveux longs, il en déduit rapidement que c'était une Poufsouffle. Un visage plutôt connu d'ailleurs, ce n'était pas la première fois qu'il la voyait ici, à observer les entraînements, mais également croisé en cours ou dans la salle commune. En même temps, à force, on commençait à connaitre les visages des personnes se trouvant dans la même maison, surtout au niveau de la salle commune. Il s'approcha donc de la jeune fille, toujours sur son balai, il lui faisait maintenant face, il la regarda donc puis il lui dit..


- "Heu.. Coucou.. Que fais-tu.. dans les gradins, en étant toute seule ?"

Toujours avec son air et son ton timide, lorsqu'il ne connaissait pas la personne. Surtout que ce n'était pas la première fois qu'il la voyait et ne lui avait jamais parlé. Mais là, il se dit qu'il ne voulait pas la laisser seule, Lewis comptait lui tenir compagnie, ou même pourquoi pas voler avec elle ? Bon, s'il ne se faisait pas rejeter bien sûr. Il attendit donc patiemment une réponse de la part de la Poufsouffle, tout en faisant du sur-place avec son balai dans les airs...
Revenir en haut Aller en bas
Marjory U. Damian
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Terrain désert

Message par : Marjory U. Damian, Sam 30 Jan 2016, 21:11


Pv avec Eléna Gilbert

Marjory venait d'acheter son nouveau balai aux Halles Magiques. Elle avait reçu il n'y avait pas si longtemps une lettre d'Anthony, le capitaine de l'équipe de Quidditch de Poufsouffle, lui disant qu'elle avait emporté le concours d'hymne, qu'elle avait donc gagné un balai et ... Le droit de participer avec l'équipe à un entrainement qui allait se dérouler la semaine suivante. En bref donc, elle était allée acheter son balai et quelques équipements de protection, et aujourd'hui elle avait décidé d'aller s’entraîner. Elle allait jouer gardienne. Un poste qu'elle n'avait littéralement jamais essayé. Elle aurait bien voulu pouvoir le faire un petit peu avec des amis, histoire de pouvoir tenter d'arrêter un ou deux tirs, mais voilà ils étaient tous occupés aujourd'hui. Elle allait donc faire des tests de vol en général. Il ne faisait pas particulièrement beau en cette journée mais elle n'avait pas cours. Et puis de toute façon elle s'était motivée.

La blonde arriva donc sur le terrain en début d'après midi, et étonnement il était vide. Peut être que le mauvais temps avait dissuadé les potentiels joueurs ? En tout cas, la jeune fille en fut plutôt contente puisqu'elle allait être tranquille pour faire ce qu'elle voulait comme elle le voulait. Elle déposa donc ses quelques affaires sur les gradins, étant déjà en tenue, et enfourcha son balai pour s'envoler dans les airs.

Elle commença doucement à se positionner près des cerceaux qui servaient de buts puis à tourner autour, de plus en plus rapidement. Après ça, elle zigzagua entre eux en imaginant qu'un souaffle pourrait arriver à toute vitesse près de l'un ou de l'autre. Après quelques minutes comme ça, à le faire de plus en plus rapidement, essayant d'aller le plus vite possible de l'un à l'autre, elle se mit en vol stationnaire afin de réfléchir à ce qui pourrait vraiment lui servir pour arrêter un souaffle. La Damian se posa donc près de son sac et en sorti une balle qu'elle avait pensé à prendre, au cas où, puis s'envola de nouveau. La jaune et noire lançait la balle, de plus en plus vite et de plus en plus loin, en essayant de la rattraper. Alors oui, c'était un entrainement d'avantage pour un attrapeur mais bon, ça servirait aussi à étudier la trajectoire de la balle pour se mettre sur son chemin, n'est ce pas ?

Lors d'un lancé un petit peu plus fort que les autres, elle vit son accessoire redescendre très rapidement. Elle n'avait, pour le coup, pas bien réfléchit à la trajectoire de la balle et celle ci s'approchait du sol du plus en plus. Sur son balai, la blonde la suivait afin de la rattraper et se lança dans un descente en piqué quelque peu dangereuse ... Arrivée à quelques mètres du sol, elle arriva enfin à rattraper la balle et redressa le plus rapidement possible le manche de son balai. Mais voilà, elle n'avait pas encore l'habitude de celui-ci, il était beaucoup plus réactif que ceux sur lesquels elle jouait d'habitude et elle se laissa emporter vers l'arrière par son propre poids. Elle glissa donc lamentablement et atterrit sur le sol, dans la boue.

Elle avait un peu honte de la façon dont elle venait de tomber ... Heureusement qu'il n'y avait personne sur le terrain en même temps qu'elle ! Parce qu'il n'y avait personne, n'est ce pas ? Noooon ... Il y avait quelqu'un qui se trouvait par là bas, au coin du terrain. Ooooh, non. Cette personne avait-elle assister à sa descente en piqué, pourtant bien réussie jusqu'à sa misérable glissade ? L'avait-elle vu s'écraser au sol de manière tout à fait ridicule ?
Revenir en haut Aller en bas
Aiko Wilkerson
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Terrain désert

Message par : Aiko Wilkerson, Sam 30 Jan 2016, 21:50


Le vent se levait. Le temps hivernal dans l'air. Mais qu'est-ce que je foutrais sur les gradins du terrain de Quidditch ? Parfois, j'étais débile. Venir ici par un temps presque pluvieux pour lire un livre... Plutôt débile. Néanmoins, j'appréciais ma lecture. Un roman américain plutôt original. Depuis quelques temps, je m'étais mise à la lecture d'œuvres moldus, bon.. je ne comprenais pas tout, mais c'était carrément cool. Il faisait de plus en plus froid et ce de plus en plus que le soleil déclinait. Je m'ennuyais presque. Heureusement que j'avais mon bouquin. J'aurai pu lire dans la bibliothèque, dans la salle commune, ou même dans la grande salle, quelque part au chaud quoi, mais non. Je m'obstinais à venir ici, sur le terrain de Quidditch, là où il faisait le plus froid. Je tournais une page. J'entais du bruit. Je tournais la tête.

Une jeune fille venait d'arriver. Une blonde de Poufsouffle. Une abrutie ? Une trop gentille ? Une antipathique ? Une asociale ? Une bourré ? Bah quoi ? J'avais le droit de me poser des questions, entre Lizzie, Lau', Morgan, June et bien d'autre, on pouvait difficilement tirer un portrait du parfait Poufsouffle. Ils étaient vraiment, vraiment, trop différents. C'était imprévisible un Poufsouffle n'empêche. Enfin, ce n'était pas vraiment le sujet. Je mettais ma capuche et observais cette jeune jouer. Bon, elle jouait seule, mais c'était un début. Ses attaques n'étaient pas mauvaises même si les adversaires étaient imaginaires. C'était intéressant de l'observer. Elle devait s'y connaître en Quidditch. Mais bref, je l'observais une dernière fois avant de me replonger dans mon livre. Manque de chance. Elle faisait une chute de plusieurs mètres. Aie ça faisait mal ça. Encore moins de chance, je l'avais vu. Alors j'applaudissais un peu avant de crier.

- Pas mal la chute, même si j'ai vu mieux. Ce sera sans doute plus spectaculaire la prochaine fois. J'étais même pas drôle.
Revenir en haut Aller en bas
Marjory U. Damian
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Terrain désert

Message par : Marjory U. Damian, Sam 30 Jan 2016, 22:58


Des applaudissements s'élevèrent des gradins et elle comprit. Ah ben voilà, la personne l'avait donc vue. Elle baissa la tête en s'imaginant se glisser dans la boue pour se cacher du regard de la jeune fille qui applaudissait. Elle n'avait pas vraiment regardé mais elle avait au moins vu que c'était une jeune fille aux longs cheveux bruns. Boooon ... Qu'est ce qu'elle allait faire ? Fuir ? On bien se remettre sur le balai et faire comme si elle n'avait rien entendu ?

Ce qui suivit eut le mérite de la convaincre.

- Pas mal la chute, même si j'ai vu mieux. Ce sera sans doute plus spectaculaire la prochaine fois.

Voilà ce que la spectatrice avait crié ... La blonde ne savait pas quoi penser. C'était de la moquerie, clairement. Mais était-ce plutôt de la taquinerie innocente ou alors était ce juste de la méchanceté ? Elle ne savait pas vraiment quoi en tirer, mais elle décida que la meilleure façon de réagir à ce genre de réflexion, c'était de remonter sur son balai et de tenter de faire mieux. Ce qu'elle fit. En tout cas, elle s'éleva de quelques mètres et lança en direction de la brune :

- Ben écoute, viens faire mieux s'tu veux !

Elle avait lancé ça d'une façon neutre. Ça pouvait être pris sur le ton de l'humour ... Mais pour autant, si elle avait voulu être méchante, eh ben cela pourrait aussi être pris comme une agression. Elle verrait bien comment l'autre allait réagir.
Revenir en haut Aller en bas
Aiko Wilkerson
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Terrain désert

Message par : Aiko Wilkerson, Dim 31 Jan 2016, 08:28


-Doucement.

La jaune et noir commençait déjà à s'énerver. Comme quoi, y'en avait aussi des susceptibles chez les Poufsouffles. Elle voulait que je vienne sur le terrain alors ? Hum, si elle insistait. Je me levais, mon livre en main. Je n'allais pas le prendre avec moi, c'était gênant d'avoir ça dans les mais.. Je réfléchissais. Bon bah voilà la seule option que j'avais trouvé, le poser sous les gradins pour lui éviter au maximum de prendre la petite pluie qui tombait. Hum.. un peu léger. Bon autre idée. Je sortais ma baguette et d'un sortilège informulé je faisais apparaître mon sac à dos noir. Merci pour tes cours Quinn. Je rangeais mon livre à l'intérieur et me retournais vers l'énervé. Je descendais les gradins en prenant mon temps. Arrivé en bas j'appelais un balais avec un #Accio. Mmh, le numéro six venait de sortir des vestiaires. Bon et bah c'était très bien. Il n'était pas en très mauvais état. Je m'étirais et montais dessus.

Tranquillement, je m'élevais dans les airs, jusqu'à rejoindre la fille. Oh mais c'est qu'elle avait un joli balai dis donc. Je n'avais jamais vu ce type d'exemplaire, chez les Gryffons on préférait les nimbus et les éclairs de feu. Bref je m'échauffais en faisant deux trois tours de terrain. Je n'avais pas de protection, mais ça m'était égal. De toute façon elle n'avait surement pas prévu de me proposer un match de haut niveau très dangereux. Je n'avais jamais vu cette gamine sur un balai et elle ne semblait pas jouer dans l'équipe de Poufsouffle donc pas de panique. D'ailleurs, je me demandais bien ce qu'elle foutait là. Je lui attrapais le souaffle qu'elle tenait en main, l'observant je lui disais.

-Bon alors je suis pas montée pour rien, si ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Terrain désert

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 5

 Terrain désert

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Sports magiques ~¤~ :: Quidditch libre-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.