AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Sports magiques ~¤~ :: Quidditch libre
Page 5 sur 6
Terrain désert
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Lïnwe Felagünd
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor

Re: Terrain désert

Message par : Lïnwe Felagünd, Dim 05 Juin 2016, 01:28


Regarde !!! Là. Des ailes, au coloris étincelant. Intelligent. Un pavillon de formes et de pigmentations. Rien que pour moi. Rien que pour lui. Une palette de bois. Sur laquelle le peintre dispose et mélanges ses couleurs. Créateur de son oeuvre. Oeuvre qui est art. Maître de son art. Là. Ces ailes de soi, si fragiles. Infaillibles. Qui voltigent, tressaillent, frissonnent et frémissent face à ce vent qui palpite. Elles s'activent et se précipitent en un mouvement mécanique. Un instant. Le vent se pose, et cette petite chose fait une pause. Comme le poète qui boit sa gnôle. Il y avait là, des formes uniques. On aurait juré une tête de mort écarlate à cet endroit. Et une rose des sables, juste là. Le papillon. Beauté naissante. Cracheur de feu. Non pas celui d'un simple dragon. Bruyant, violent, brûlant. Un feu voleur. Voleur d'enfants et de femmes. Voleur de leurs âmes. Escroc talentueux, qui de sa vertu y met le feu. Feu charnel et séduisant, qui vient du cœur. Un feu parfumé d'amour. Animosité. A la pureté juanesque. Feu dandy. Entre pin-up et muse. D'une perfection aveugle et sourde.

Était-il sourd ? Était-il aveugle ?
Devenir fou,
Amante.
Qui de son éclat est douce
L'amande.
Quel éclat ?
Le crâne pourpre. Ou-
la rose des sables. Du vent.

Are you sleeping little big slip ?

Complications.
Éternelles. De cet art,
Qui est tout naturel.

Du vent. La rose des sables.
Ou le crâne pourpre.
Quel éclat ?
L'amande.
Qui de son éclat est douce
Amante,
Devenir fou.
Était-il aveugle ? Était-il sourd ?

Il vint se poser. Calmement. Venu en Paix, royalement. Sur ce lit plein de saleté, anneau rouillé par les années. C'était ce papillon. Hermès ondoyant. A la beauté chatoyante, aveuglante. Rendant sourd tout notre amour. Ce papillon. Il s'en allait, à sa guise. Emmenant avec lui, toute beauté significative. Un paradis perdu. Éphémère. Fugitif. Félicité punitive. Lui. Libre de ses pensées et avant tout, de ses mouvements. Humer l'air. Vivre. Partir. Revenir.

Bouge ton c*l. Qu'est-ce tu branles ? Rotation à quatre-vingt-dix degrés. La lionne venait à la charge. Contre son bout de viande. Ou le meurtrier de ses enfants. Douce vengeance. Mauvaise pitance.
« Wow meeerd-... » La balle en cuir traversa le but. Avec elle, Chloris qui semblait perdue. Et sombrait dans l'ennui. Ou serait-ce dans la ruine ? Elle vacilla, tomba de son balai.

Tomber. Laisse-la tomber. Elle est perdue. Elle a perdu. Ce n'était plus un jeu. Il fonça sur Chloris. Et ensemble, finirent leur chute dans le sable. Les roses. On en vient toujours, aux roses.
« Chloris ? Chloris ! Aguamenti. Tu vas bien... ? Je crois que... c'est fini pour aujourd'hui. » Sourire conciliant, c'est peut-être la première fois. La bêtise du garçon, elle, avait pu amortir la chute. Sale p*te.

Lui. Le papillon.
Disparut.

[Fin du RP pour moi,
Tu as mon LA pour le faire repartir avec Chlo au château.
MP-moi pour dialogue(s)]

Joie de rp avec toi,
Au plaisir. ♥
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Chloris Hareka
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Terrain désert

Message par : Chloris Hareka, Dim 05 Juin 2016, 17:18


Chloris chutait longuement trop même... C'était interminable et rien ne se passait, juste le néant qui l'emportait, l'engloutissait, l'avalait en son sein, son antre composée uniquement de vide à l'infini (merci Kohane pour la phrase). Aspiré par les tréfonds de l'univers et la gravité, elle continuait de tomber encore et encore... Toujours cette attirance pour le sol, un amour qui pourrait bien lui être mortel...

Un choc, quelque chose de dur, de la pierre ? Non Lïnwe ! Et après ? Après le sable, les grains de poussière qui se soulèvent et s'accroche partout... Puis une voix, un déplacement. Hareka se retrouve allonger sur le sable chaud avec de l'eau sur la figure, l'explication ? "Chloris ? Chloris ! Aguamenti. Tu vas bien... ? Je crois que... c'est fini pour aujourd'hui". Se relevant difficilement, pratiquement pas en fait, s'asseyant d'abord puis étape par étape pour tenir debout. Un signe de tête pour annoncer à Felagünd qu'elle allait bien. Un papillon passant devant elle comme pour la narguer, disparition soudaine de ce petit être si éphémère...

Titubant un peu, il l’accompagna jusqu'au château, traversant le terrain puis le dédale de couloirs et les étages... Lïn' la tenait et la lionne avait mis son bras autour de son cou et ses épaules pour mieux s'accrocher. Elle marchait difficilement et avait toujours besoin de lui pour se soutenir. Arrivé dans leur salle commune, il la déposa sur un fauteuil, elle s'assit et le remercia. Le pauvre avait tout porté, les balais et elle (qui n'étais pas toute légère non plus).

Ils se séparèrent et la Gryffonne plongea de nouveau dans la nuit, mais une ombre agréable... Un moment d'apaisement, d'assoupissement. Un rêve léger mais une douleur bien réelle, son poignet gauche était endoloris. Ce n'était pas la première fois qu'elle se faisait mal ici. Mais la chute avait provoqué cette douleur aigu qui la faisait rester allonger en essayant de ne plus y penser. Il fallait songer à de bel chose, tel Valentin ou encore Leo, tout les deux magnifiques et jeunes... Et pourtant si vieux d'elle, le gâchis...

Fin du RP


Hâte de re RP avec toi ♥
Merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Aiko Wilkerson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Terrain désert

Message par : Aiko Wilkerson, Mar 25 Oct 2016, 13:54


RP unique


Assise sur les gradins j'observais le stade, vide, sans un bruit. Souvenir ? Nostalgie d'un temps lointain. J'entendais au loin capt'ain bitch gueuler. Zoey, chef d'équipe des joueurs de gryffondor, entraîneuse et désagréable à ses heures perdues. Elle était géniale. Je revois le temps où je volais, batteuse puis gardienne. J'aimais ça. Mon balais était au fond de la cabane, hors d'usage. Les jeunes avaient repris la main, les équipes changeaient, les rôles tournaient, et moi j'étais encore là à regarder mon premier match, intemporel. Comme une projection astrale en mouvement. Les cris, les encouragements, les trompettes, le micro, les points marqués, tout résonnait. Je voyais le vif d'or voler haut, très haut. Merry l'attraper, haut, très haut. Gryffondor gagner le match. Un souvenir. Je me levais, dans ces gradins, j'avais aussi fait la rencontre de Marx, ami lointain, introuvable. Je prenais ma baguette, prise d'une envie de chanter et je dansais. Me revoyant jeune et chantant agréablement :

- Allez gryffondor, allez gryffondor ! Droit aux anneaux ! Droit vers la victoire ! Allez le lion !

J'aimais cette époque.


End.
Revenir en haut Aller en bas
Dragomir Orton
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Terrain désert

Message par : Dragomir Orton, Mer 07 Déc 2016, 21:02


[RP privée avec  Samaël Lefay et  Celeste Harriman ]



Le vent dans les cheveux, la batte entre les doigts et une crampe au gros orteil, Dragomir suivait le vol sinueux de l’unique cognard avec lequel il s’entrainait sur le terrain désert.
Juché sur son tourbillon de flamme flambant neuf (c’est utile d’avoir de bonnes notes), il s’entrainait depuis environ une demi-heure et cherchait tour à tour à frapper et à éviter le cognard qui tourbillonnait en sifflant autour de lui.
BAM ! Un coup précis envoya le cognard à l’autre bout du terrain mais fendit la batte sur sa longueur.
Pendant que le jeune Français murmurait un « reparo »  machinale, il fut attiré par un mouvement en dessous de lui.
Avant d’avoir put identifier la chose, le cognard, qui lui ne se déconcentre pas, se prépara à le percuter.
Il l’esquiva avec une roulade particulièrement bien exécutée avant de se retrouver au dessus… D’un élève, s’entrainant tout comme lui.
Dragomir regarda attentivement le jeune garçon mince aux cheveux noirs évoluer sous lui. Il savait voler, mais ses gestes et ses virages manquaient vraiment d’élégance au gout du Français.
Il descendit et mit pied à Terre pour lui parler.
" Salut ! Tu es nouveau au château ? Je ne t’ai jamais rencontré je crois " Dragomir s’approcha davantage et remarqua le bleu discret sur l’uniforme, un Serdaigle, voilà pourquoi il ne l’avait jamais vue.  
Il s’avança et lui tendit la main " Dragomir Orton, cinquième année à Poufsouffle, fit il, je ne suis pas un pro du balai mais je peux te donner quelques conseils si tu veux, sur ta posture notamment, tes avants bras sont un peu raide sur le manche. " Il entendit un léger sifflement et se retourna juste à temps pour renvoyer le cognard d’un bon coup de batte. " Désolé, fit il, je l’avait presque oublié. Et sinon, c’est quoi ton nom ?"
Revenir en haut Aller en bas
Samaël Lefay
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Terrain désert

Message par : Samaël Lefay, Mer 07 Déc 2016, 22:15


Alors qu'il venait de terminer sa relecture quotidienne de ses cours, Samaël avait ressentit le besoin de prendre un bol d'air frais et de se vider l'esprit.
Il avait alors décidé d'aller sur le terrain de Quidditch afin de voler un peu, cela faisait tellement longtemps qu'il n'avait pas volé sur son balais!
Alors qu'il arrivait en vue du terrain normalement désert à cette heure-ci, il eu la surprise de constater que quelqu'un d'autre s’entrainait également, l'élève était haut dans le ciel du stade et il le voyait mal, mais pût déterminé qu'il s’agissait sans doute d'un garçon. Après l'avoir observé voler avec grâce quelques minute, Samaël enfourcha son balais et commença par se réhabituer au sensation de vol puis imaginant un vif d'or il se mit à voler (à une distance respectable du sol et de l'élève au dessus de lui) filant à la poursuite de ce vif d'or imaginaire.
Tenant son balais de manière à ne pas tomber et effectuant sprint et virages, il sentit que tout son corps (bien que tendu par l'effort) se détendait évacuant le stress qui c'était accumulé ces dernières semaines.

Et alors qu'il revenait à son point de départ prêt à ce poser, il fût interpelé par l'élève qu'il avait repéré plus tôt.
" Salut ! Tu es nouveau au château ? Je ne t'es jamais rencontré je crois" lui déclara l'ado. Il était brun et grand (plus que Samaël), il devait avoir dans les 14/15 ans et sa tenus laissait supposé une corpulence plutôt maigre. Enfin Samaël remarqua ses yeux d'ambre un peu comme les siens (mais qu'il savaient différents des siens puisque comme lui faisait remarqué souvent les membre de sa famille, ses yeux tiraient plus sur l'or d'un couché de soleil). Samaël le jugea sympatique et plutôt mignon, à voir son uniforme il était de Pouffsouffle.

Le temps de cette petite reflection, le brun c'était approché de lui tendant sa main et lui disant:
"Dragomir Orton, cinquième année à Poufsouffle, fit il, je ne suis pas un pro du balai mais je peux te donner quelques conseils si tu veux, sur ta posture notamment, tes avants bras sont un peu raide sur le manche."
AÏe! çà sa faisait mal à entendre et l'orgeuille du serdaigle en prit un coup. Mais il devait admettre que le jaune et noir n'avait pas tord.
Et alors qu'il allait se présenté à son tour (et accepté son aide), Samaël entendit un sifflement qui ne lui était pas inconnu et avant d'avoir pût réagir Dragomir c'était retourné de justesse pour renvoyer le cognard qui leurs fonçait droit dessus d'un magistral coup de batte.
"Désolé, lui dit Dragomir, je l’avait presque oublié. Et sinon, c’est quoi ton nom ?" Ne pouvant plus se retenir, Sam éclata d'un bon rire bien franc puis une fois remis déclara:
"Excuse moi mais la situation m'a fait rire, sa faisait longtemps que je n'avait pas eu un rire aussi franc d’ailleurs." puis lui serrant la main le jeune Bleu et bronze lui dit: "Je m’appelle Samaël Lefay, quatrième année à Serdaigle. Ravis de faire ta connaissance." puis avec sa malice habituelle rajouta, "Et ce en dehors de l'infirmerie".
Puis enchainant de manière plus sérieuse "Et pour tes conseils, je suis prenneur, celà faisait longtemps que je n'avais pas voler en balais car je n'est jamais vraiment le temps à la maison" Ce qui n’était pas entièrement faux, mais ce qui lui posait aussi un bloquage de jouer chez lui est que cela lui rappelait son père. Et bien que rien dans sa voit ou sa gestuelle ne le laissait pensé, ses yeux lui se voilait toujours un peu d'un voile de mélancolie et de tristesse sans qu'il s'en aperçoive vraiment.

"Mais avant tout, dit il prenant à nouveau son ton malicieux et pointant son doigt derrière son camarade, tu devrai t’occuper de notre ami cognard qui revient nous rendre une petite visite".
Revenir en haut Aller en bas
Celeste Harriman
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Terrain désert

Message par : Celeste Harriman, Jeu 08 Déc 2016, 19:09


Il fait beau. La journée est presque finie. Le temps est à la détente et au repos après des heures de dure labeur.

Ouais. J'exagère peut-être un peu. La vie à Poudlard, c'est pas si exténuant que ça.... Sinon j'aurais abandonné dès les premiers jours. Je suis une battante, mais un peu flemmarde, tout de même....
Les cours sont finis depuis près d'une heure. Je décide de sortir. Je ne sais pas vraiment où, mais je sors. L'air frais est doux et agréable. Je me sens bien. mes pieds me portent jusqu'au terrain de Quidditch. Je ne sais pas vraiment pourquoi. En effet, je ne suis pas sportive (du moins je ne suis douée que pour les sports "moldus": je suis plus habituée...) et de plus, je ne connais pas vraiment le Quidditch. Je n'ai jamais joué, et je n'ai vu qu'un  match: le premier de la saison. Pour couronner le tout, je ne suis pas très à l'aise sur un balai. C'est trop.... "magique" pour moi.

Je suis arrivée. Le lieu est désert. Ou presque. En effet un garçon de mon âge, je pense, est en train de s'entrainer. Je l'observe quelques instants. Il file à toute vitesse, enchaînant les sprints et les virages. Malgré son aisance, j'ai l'impression qu'il n'est pas totalement détendu.

Soudain, un autre élève, comme tombé du ciel, viens s'arrêter quelques mètres au dessus du premier. Ils discutent. De là ou je suis, je ne peut rien percevoir, si ce n'est que des petits sons incompréhensibles. Je suis trop loin. Je suis trop basse. Je n'ai rien  à faire là dedans. Il faut que je parte. Si ça ce trouve, ils vont me trouver bizarre. C'est sûr, tout le monde me le dit, que je suis complètement folle. A part deux Poufsouffles, personne ne m'approche, de toute façon. Je dois m'en aller. Vite...Vite!

Mais alors que je m'apprête à quitter le terrain, j'entends une voix. Une voix qui me demande qu'es-ce que je fais ici. Je me retourne, et aperçois les deux garçons. Un Poufsouffle et un Serdaigle. Super....
Je tente de trouver une explication :

-Alors...En fait...Je...Le quidditch, ça à l'air vachement amusant! Malheureusement, je ne sais pas jouer. Lorsque je vous aie vu, je...Enfin, vous avez l'air d'être forts.

Décidément...Je suis toujours aussi timide. Mes joues virent au rouge tandis que l'un d'eux me réponds.
Revenir en haut Aller en bas
Dragomir Orton
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Terrain désert

Message par : Dragomir Orton, Jeu 08 Déc 2016, 21:54


"Excuse moi mais la situation m'a fait rire, sa faisait longtemps que je n’avais pas eu un rire aussi franc d’ailleurs."
Le Serdaigle sera la main de Dragomir en se présentant.
"Je m’appelle Samaël Lefay, quatrième année à Serdaigle. Ravis de faire ta connaissance. Et ce en dehors de l'infirmerie".
Le Poufsouffle éclata de rire" Ne t’inquiète pas. Sans vouloir me vanter je crois que je suis un assez bon batteur"
Il écoutait la réponse affirmative à sa proposition en grattant machinalement le bout de sa batte.
" Moi non plus je n’ai pas vraiment le temps de m’entrainer chez moi, fit il, en plus mes deux frères on quittés la maison depuis un bon bout de temps maintenant alors pour s’entrainer ce n’est pas très marrant " Il songea avec nostalgie au grand manoir des Orton devenue bien vide depuis le départ d’Elmer et Rodolphus.
" Tu devrai t’occuper de notre ami cognard qui revient nous rendre une petite visite".
Perdu dans ses pensées il n’avait plus repensé à Billy le cognard qui revenait à la charge.
"Je m’en occupe, fit le Français, il est temps pour lui de rejoindre la boite."
Il se jeta sur le boulet noir et le plaqua au sol ou il se démena comme un beau diable.
Dragomir réussi tout de même à le trainer, bon ans mal ans, et à l’enfermer dans la grande boite en cuir où l’autre cognard et le vif d’or vibraient discrètement.
"Et voilà, fit il, bon à présent on va pouvoir commencer. Oh attend !" Il venait d’apercevoir une fille brune sur le bord du terrain.
Il s’avança pour la saluer et remarqua qu’elle rougissait à vue d’œil. Avant qu’il ait pus dire un mot elle débita d’une voix rapide "Alors...En fait...Je...Le quidditch, ça à l'air vachement amusant! Malheureusement, je ne sais pas jouer. Lorsque je vous aie vu, je...Enfin, vous avez l'air d'être forts."
Dragomir lui adressa un sourire radieux " C’est très gentil de ta part ! Je donnais quelques conseils à Samaël ici présent, tu à un balai ? On peut t’aider à t’améliorer si tu veux. "
Revenir en haut Aller en bas
Samaël Lefay
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Terrain désert

Message par : Samaël Lefay, Ven 09 Déc 2016, 17:44


"Je m’en occupe, dit Dragomir, il est temps pour lui de rejoindre la boite."
Samaël avait regardé le Pouffsouffle remettre le cognard dans sa boîte (avec un bel entrain) et ne pût s’empêcher de sourire en le voyant se démener sur le sol pour le faire rentrer. Une fois fait celui-ci lui dit:
"Et voilà, bon à présent on va pouvoir commencer. Puis regardant vers l'entrée du terrain il lui dit, Oh attend !" Samaël le suivi du regard pour voir qu'il se dirigeait vers une élève qui semblait les observer de loin.
Une connaissance ? pensa le Serdaigle en emboitant le pas au brun. En s'approchant de la jeune fille il pût la détailler un peu mieux, plutôt grande, les yeux bruns et les cheveux brun/roux (surement à cause du soleil) elle semblait agitée comme si elle était stréssé. Une timide sans doute pensa Samaël.

"Alors...En fait...Je...Le quidditch, ça à l'air vachement amusant! Malheureusement, je ne sais pas jouer. Lorsque je vous aie vu, je...Enfin, vous avez l'air d'être forts." oulah, encore pire que se que Samaël avait pensé, timide était un mot faible tant elle semblait mal à l'aise comme si elle avait fait quelque chose de mal.
Heureusement Dragomir avec un grand sourire lui lança: " C’est très gentil de ta part ! Je donnais quelques conseils à Samaël ici présent, tu à un balai ? On peut t’aider à t’améliorer si tu veux. "

Voyant qu'elle hésitait à répondre sans doute encore un peu impressionnée, Samaël s'avança à la hauteur du jaune et noir et déclara d'un ton doux et amical: "Mais oui, rejoins nous, après tout comme disent les moldus, plus on est de fous et plus on rit." puis n'oubliant pas la politesse et pour finir de briser la glace il ajouta: "Moi c'est Samaël Lefay, je suis en quatrième année et j'appartiens comme tu peux le constater à la maison Serdaigle. Puis il ajouta en montrant son camarade, et voici Dragomir Orton un sympathique Pouffsouffle de cinquième année. Ravis de faire ta connaissance, finit il par ajouté à l'intention de la jeune fille en lui faisant un salut des plus "aristocratique" et respectueux.
Revenir en haut Aller en bas
Celeste Harriman
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Terrain désert

Message par : Celeste Harriman, Lun 12 Déc 2016, 18:36


-C’est très gentil de ta part ! Je donnais quelques conseils à Samaël ici présent, tu as un balai ? On peut t’aider à t’améliorer si tu veux.

Il est vraiment super sympa. N'importe quel autre élève m'aurait envoyé balader. Je pense que je devrais refuser, je ne suis qu'un boulet, je ne ferais que les ralentir. De plus, ils étaient venus ici pour s'amuser, je vais encore plomber l'ambiance...
Mais c'est une invitation que je ne peux refuser....
C'est une situation pour le moins embarrassante. Je ne sais que faire.

-Mais oui, rejoins nous, après tout comme disent les moldus, plus on est de fous et plus on rit.

Le deuxième garçon avait fait un pas en avant pour être à la hauteur du premier. Son ton discret, sa voix calme,même une petite expression qu'il a dû apprendre...C'est bien un Serdaigle!

-Un balai? Ou...Oui bien sûr! Je peux aller le chercher...

-Moi c'est Samaël Lefay, je suis en quatrième année et j'appartiens comme tu peux le constater à la maison Serdaigle.et voici Dragomir Orton un sympathique Pouffsouffle de cinquième année. Ravis de faire ta connaissance!

*Dragomir et Samaël...Ok!* Je me présente à mon tour:

-Eh bien enchantée! Je m'appelle Céleste Harriman, et je suis en pre... De Gryffondor!

Je ne vais pas leur dire que je suis en première année. Ils vont me lançer un fabuleux: "C'EST POSSIBLE , CA??" avant de commencer un interrogatoire. Et je n'en aie aucune envie. Je leur souris et cours chercher mon balai. Le temps que je revienne, il vont sûrement commencer sans moi.

Edit Asclépius : Bonjour Céleste. Conformément à la charte du forum, il est strictement interdit de faire un double post. Merci de faire plus attention la prochaine fois. Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Dragomir Orton
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Terrain désert

Message par : Dragomir Orton, Mar 13 Déc 2016, 17:07


-Un balai? Ou...Oui bien sûr! Je peux aller le chercher...
" Génial ! fit le Français sur un ton enthousiaste, alors vas vite le chercher, Samael et moi allons commencer en t’attendant. "
La jeune rouge et or se présenta. Celeste… Jolie prénom, comme le croup de tata Judith.
Puis, après avoir légèrement rougis  et leur avoir adressé un magnifique sourire, Celeste  couru à toutes jambes en direction du château pour chercher son balai.
" Elle a l’air plutôt sympathique, commenta Dragomir, mais très très timide apparemment… "
Il se tourna vers le bleu et bronze et lui sourit. " Bon et si on le commençait cet entrainement ? "
Le Poufsouffle enfourcha son balai. " La première chose que j’aimerais te demander c’est… à tu déjà manié un bâton ou une épée ? La manipulation du manche de ton balai doit être aussi souple.
Tes poignets doivent êtres décontractés mais tu dois tout de même garder une poigne ferme, comme ceci"
Il mima le geste enroulant ses poigner sur le manche.
"Deuxièmement, afin d’assouplir tes virages et les rendre plus gracieux je te conseil de faire jouer le poids de ton corps sur le coté du balai."
Dragomir s’élança et, avant d’effectuer son virage, se pencha légèrement puis de plus en plus vers la droite. Il effectua un virage en épingle à cheveux et réussi à passer à travers le plus bas des trois poteaux.
Il revint alors vers le Serdaigle et lui lança.
" A ton tour, reste souple sur le manche et fais-moi un beau virage "


Dernière édition par Dragomir Orton le Lun 19 Déc 2016, 11:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Samaël Lefay
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Terrain désert

Message par : Samaël Lefay, Jeu 15 Déc 2016, 16:36


-Un balai? Ou...Oui bien sûr! Je peux aller le chercher... avait alors déclaré la lionne avant de s'éclipser en direction du château.
" Elle a l’air plutôt sympathique, mais très très timide apparemment… " avait commenté le jaune et noir. C'était rien de le dire mais Samaël aussi lui trouvait un air sympathique, elle se décoincerait surement pendant l'entrainement.
Alors qu'il se faisait cette petite reflection, dragomir se tourna vers lui tout sourire et lui dit (en enfourchant son balais):
" Bon et si on le commençait cet entrainement ? "

"Oui ça nous fera patienter le temps que Céleste revienne."

" La première chose que j’aimerais te demander c’est… à tu déjà manié un bâton ou une épée ? La manipulation du manche de ton balai doit être aussi souple. Tes poignets doivent êtres décontractés mais tu dois tout de même garder un poigne ferme, comme ceci" et joignant le geste à la parole, il lui fit une démonstration, puis le Poufsouffle lui donna quelques conseil pour la course et les virages.
Comment ça il était peu gracieux ? bon d'accord çà faisait une trotte qu'il avait pas volé mais quand même, là l'orgueil du jeune s
Serdaigle en avait prit un coup.

Mais il devait reconnaître en regardant Dragomir effectuer des virages tout en souplesse qu'il s'y connaissait bien. Et donc beau joueur, une fois que le jaune et noir eut fini, Samaël s'élança à son tour, appliquant ce qu'il venait d'apprendre, et force fût de reconnaître que les conseils de son ainé étaient efficaces, il le sentait bien lors des virages et de nouveau cette sensation de liberté le repris ainsi que sa mélancolie de l'époque de son enfance, mais il la balaya très vite pour se concentrer uniquement sur sa couse.
Il effectua une course bien plus gracieuse que la première puis tout souriant se posa à côté de son camarade en lui disant:

"Merci pour tes conseils Dragomir, je dois avouer que j'ai sentis ma course bien plus gracieuse en les suivants. Tu dois avoir pas mal pratiqué avec tes frères" puis après une petite pause il ajouta avec une légère pointe d'amertume et de regrets: "Tu as de la chance, moi depuis que mon père est...partit je n'est plus personne avec qui pratiqué et mes responsabilité d'héritier de la famille me bouffe presque tout mon temps libre." Puis réalisant ce qu'il venait de dire ajouta " Désolé je t’assomme avec mes états d'âme ce n'est pas très sympathique de ma part."
Puis embrayant directement sur un autre sujet il lui dit : "alors que fait on ensuite ?"
Revenir en haut Aller en bas
Dragomir Orton
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Terrain désert

Message par : Dragomir Orton, Lun 19 Déc 2016, 11:22


Dragomir regardait le Serdaigle s'élancer dans les air et , grâce à ses conseils, effectuer une magnifique course. Il se débrouille vraiment pas mal au fond... Pensa le Français. Je devrait peut etre corser un peu les choses avec lui...

Le jeune garçon se posa à coté de Dragomir, un éclatant sourire fendant ses lèvres.
"Magnifique!, fit 'il en lui souriant, tu as vraiment des dispositions! Je suis sur qu’avec un peu d'entrainement tu deviendra un poursuiveur ou un attrapeur hors pair."
"Tu as de la chance, moi depuis que mon père est...partit je n'ai plus personne avec qui pratiquer et mes responsabilités d'héritier de la famille me bouffe presque tout mon temps libre."
Dragomir n'en croyait pas ses oreilles, il n'était pas le seul dans son cas! Enfin quelqu’un avec qui parler.
Il l'écouta, il ne l’assommait pas du tout avec ses états d’âmes, ils avaient les mêmes!
"Tu sais... moi non plus je n'ai pas vraiment de temps libre... Je veux dire, je suis le cadet de trois frères mais la maison Orton est une des plus anciennes de France. De plus, ma mère est l'héritière du clan McHaydenbloom alors tout le monde est un petit peu à cheval sur l'étiquette dans la famille." Le français montra au Serdaigle le blason sur sa robe. "Tu vois le O entourant un Héron? C'est le blason familial. Je doit le porter constamment. En plus j'en ai raz le bol des opignions de certains. Du coté de ma mère, ils pensent tous qu'un sang pur depuis un demi millénaire te confère un grade royale. Du coté paternel c'est différent, nous sommes pur depuis neufs générations mais mon père n'en à rien à faire. Il dit que nous aurons le droit, mes frères et moi d'épouser qui nous souhaitons. Il est bien conscient que si les sorciers restent entre eux, la consanguinité causera notre perte. Je pense que c'est le fait d'avoir un fils cracmol qui lui à ouvert les yeux."  Un rictus tordit le visage de Dragomir "Mais bon... Malgré tout mes efforts pour montrer que je respectai autant les sorcier que les moldus et les nées moldus, quand tu l’appel "Dragomir Harold Rodolphus Orton, Fils d'Harold Rodolphus Igniatus Orton, Quatrième du nom et de Ginevra Melody Barbara mc Haydenbloom. Second héritier de la maison Orton." les gens te mettes très vite un étiquette."

Dragomir poussa un long soupir avant de se tourner vers le Serdaigle qui avait eu le bon sens de poser une question pour changer de sujet.
"alors que fait on ensuite ?"

"Ensuite? Un sourire malicieux s'afficha su le visage de Dragomir. Je pense que que nous allons travailler ton sens de l'esquive!"
Le français ouvrit la boite de quidditch et en sorti Billy le cognard.
"Prépare toi, envole toi vite je te le lancerai et tu devra l'éviter le plus rapidement possible.
Attention, trois, deux, un... C'est partie!
"
Il lança le cognard comme une balle de tennis et le frappa avec sa batte, un coup moyen, afin que le cognard ne prenne pas trop de vitesse.
"A toi Samael! Bonne chance!" Lui hurla t'il .
Revenir en haut Aller en bas
Samaël Lefay
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Terrain désert

Message par : Samaël Lefay, Jeu 12 Jan 2017, 16:35


Samaël avait écouté attentivement le jaune et bronze lui expliqué aussi ses problème, ainsi il n'était pas le seul à qui cela arrivait. "Je pense que je vais bien m'entendre avec lui" pensa le jeune bleu et bronze avec un sourire.
Sourire qui s"élargit lorsque Dragomir lui expliqua la suite de leurs entrainement. ah notre petit Pouffsouffle voulais la jouer comme ça ? soit Samaël aussi savait être taquin quand il le voulait.

"A toi Samael! Bonne chance!" Lui hurla Dragomir après lui avoir envoyé le cognard alors qu'il venait tout juste de décoller. Mais le jeune Serdaigle avait retenue les leçons de son "entraineur" et avec grâce et rapidité évita le cognard plusieurs fois avant de faire une petite farce à son ami, il se mit à sprinter dans sa direction le cognard à ses trousse et hurla à Dragomir mort de rire:

"tiens je crois que cela t'appartiens mon cher" il il fit un magnifique looping laissant à Dragomir le soin de remettre le cognard dans sa boîte.
Ce qu'il finissait de faire lorsque Samaël revint prêt de lui une fois revenue sur le plancher des vaches.
"Désolé pour la blague mais c'était trop tentant, et puis j’étais sûre que tu l'attraperais." lui dit-il avec un sourire d'ange, Puis ne voyant toujours pas revenir le troisième membre du groupe il conclut en disant: "Je me demande où a bien pût passer Céleste. Elle à pas l'air de revenir. Que dirais tu d'une pause et si elle ne reviens toujours pas et bien je te laisserai revoir notre planning ok ?"
Revenir en haut Aller en bas
Dragomir Orton
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Terrain désert

Message par : Dragomir Orton, Dim 26 Mar 2017, 12:22


[Désolé pour le très gros délai]

Décidément Samaël étonnait le Français. Une fois la crispation sur le manche enlevée, il volait superbement bien tel un busard bleu et noir. Il se retourna soudain, un rictus moqueur sur le visage.

"tiens je crois que cela t'appartiens mon cher"

Samaël revenait, et évidement le cognard suivait. D'un bond, Dragomir l'évita de justesse et fut immédiatement recouvert de sable par Billy qui venait de creuser un joli cratère dans le sol. La bouche pleine de sable, le français remis le cognard dans sa boite.

"Désolé pour la blague mais c'était trop tentant, et puis j’étais sûre que tu l'attraperais."

"Exellente initiative, fit Dragomir en s'époussetant, Que tu soit batteur, poursuiveur ou même attrapeur, lorqu'un cognard te poursuit, que tu n'as pas le souafle et que tu n'est pas dans une zone d'action, il est parfois bon de fondre sur l'équipe adverse en formation et de remonter en chandelle. Les moldues appellent ça le bowling", fit 'il en lui lançant un clin d'oeil.

"Je me demande où a bien pût passer Céleste. Elle à pas l'air de revenir. Que dirais tu d'une pause et si elle ne reviens toujours pas et bien je te laisserai revoir notre planning ok ?"

Dragomir regarda le soleil, il commençait à décroitre, il devait être dans les dix huit heures.

Voilà ce que je te propose, on à le temps pour un derniers entrainement. Tu préfère réviser ton rôle de gardien ou ton rôle d'attrapeur?
Revenir en haut Aller en bas
Samaël Lefay
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Terrain désert

Message par : Samaël Lefay, Lun 27 Mar 2017, 18:34


Dragomir avait bien prit sa blague et en plus le félicitait pour une action judicieuse, rien de tel pour mettre en joie le jeune serdaigle.

Voilà ce que je te propose, on à le temps pour un derniers entrainement. Tu préfère réviser ton rôle de gardien ou ton rôle d'attrapeur?

Bien Samaël allait pouvoir passer encore un peu plus de temps avec son nouvel ami, réfléchissant un court instant il répondit: "Je penche pour le rôle d'attrapeur car j'ai promis à ma mère de ne plus jouer gardien après quelques "incidents" pour moi comme pour les autres". Samaël n'avait pas pût gommer toute la déception de sa voix, mais une promesse est une promesse, il ne se tiendrait plus jamais devant les buts sans la permission de sa mère (et encore...).

"Donc allons y pour un petit entrainement d'attrapeur. Voyons qui de nous deux attrapera le vif d'or en premier. puis lançant un petit regard dont il avait le secret il ajouta, l'aigle gracieux et intellect ou le mammifère câlin et persistant."

Puis lançant au jaune et noir un sourire à faire tomber n'importe qui à la renverse, il renfourcha son balais un air reflétant à la foie le défi et l'amusement pétillant dans ces yeux d'or.
Revenir en haut Aller en bas
Dragomir Orton
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Terrain désert

Message par : Dragomir Orton, Sam 08 Avr 2017, 14:06


Pendant que l’aigle s'envolait gracieusement, une idée folle traversa l'occipital du Poufsouffle.
Il vas voir si on est tous aussi câlin qu'il le prétend.

Prépare toi!, lui hurla t'il. Etant donné que je le lâche moi-même, nous avons dix secondes de préparation.

Dragomir sortit un gant en cuir de la boite de jeu et ramassa le vif en douceur. L'idée était qu'il ne soit touché par personne avant l'issue de l’entrainement, les vifs d'or ayant une mémoire tactile...
10
9
8

Le garçon enfourcha son balai et frappa du pied sur le sable pour s'envoler avec grâce.
7
6
5
4

Il lâcha le vif pendant l’ascension afin de n'avoir aucune idée de sa position.
3
2
1...
Que le meilleur gagne!


Il fit une brusque embardée et se retourna pour chercher le vif des yeux. Attrapeur n'était pas son poste de prédilection mais comme dirait son frêre "Il se défend pas mal."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Terrain désert

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 5 sur 6

 Terrain désert

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Sports magiques ~¤~ :: Quidditch libre-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.