AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Infirmerie
Page 1 sur 5
Le bureau
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Le bureau Empty
Le bureau
Maître de jeu, le  Dim 25 Jan 2015 - 16:21

Ennemis de l'infirmière prenez garde, vous allez à présent entrer dans le bureau de l'infirmière/l'infirmier-en-chef. Celui-ci est aussi propre qu'un bloc opératoire. Il n'y a pas une seule trace de poussière ou une seule toile d'araignée. Sur le mur droit se trouve divers diplôme ainsi qu'un portrait vide. Apparemment son propriétaire à décidé de faire une petite balade. Les autres murs ne sont pas visibles étant donné qu'il y a des étagères contenant diverses choses, mais principalement des livres portant sur les méthodes de soins existant dans le monde magique. En face, le bureau, l'ordre règne aussi dessus et il n'y a que le strict nécessaire, un encrier, une plume, un rouleau de parchemin. Toute cette rigueur en dit long sur le caractère de la personne.
Hugh Dey
Hugh Dey
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Le bureau Empty
Re: Le bureau
Hugh Dey, le  Mar 26 Mai 2015 - 21:35

[PV Liv J. Samuels]

Je me rappelais pas trop de comment ça avait fini la dernière fois que j’étais allé voir Liv dans son appart. Ou alors, je voulais pas trop me rappeler… Ouais c’était plutôt ça. J’avais un peu éclipsé le souvenir pour l’instant, histoire de pas me poser de questions. Mais là de toute manière j’avais pas le choix, fallait que j’aille la voir. Parce que ça pouvait plus durer.

J’en avais marre de changer de tête. Et particulièrement aujourd’hui. Je savais pas quel mauvais sort on m’avait jeté pour que ça fasse ça, mais ça faisait plusieurs mois que ma coupe de cheveux changeait constamment. Quand c’était pas ma tête complète. Voire même ailleurs… Aujourd’hui j’avais une magnifique coupe afro. Autant l’autre fois j’avais eu droit à une tonsure, et ce de manière très brusque – mais je savais pas pourquoi j’avais aussi perdu les poils de mon caleçon donc… – mais ça avait repoussé bien plus vite que prévu. Et ce matin au réveil, j’avais l’impression de rencontrer le fantôme des Jackson Five. Sauf que d’abord j’étais tout seul, et en plus j’étais vivant.

Sur un coup de tête je partais. Même pas le temps de m’habiller, je me baladais en tee-shirt et caleçon dans le château, pis je priais pour rencontrer personne. Tenue correcte exigée mon œil. De toute façon j’étais incapable de me coiffer alors un peu plus, un peu moins… Heureusement y avait personne. Pis surtout pour aller à l’infirmerie j’avais pas besoin de faire beaucoup de chemin. J’ouvrais la porte sans même prendre le temps et toquer et tant mieux, parce que y avait personne, donc on m’aurait pas répondu. Alors rien à faire, j’attendais pas longtemps, je me rendais directement vers le bureau. Après tout j’étais concierge, j’avais bien le droit de faire ça. Sans frapper une nouvelle fois, je tournais la poignée pour entrer en trombe.

« Liv j’ai un problème ! »
Liv J. Samuels
Liv J. Samuels
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Le bureau Empty
Re: Le bureau
Liv J. Samuels, le  Mer 27 Mai 2015 - 19:18

Comme souvent en ce moment, Liv était dans son petit bureau. Mais pour une fois, elle s'accordait le plaisir d'un thé et de petits biscuits au chocolat. Oui, au chocolat. La gourmandise est peut être un vilain défaut, mais elle avait veillé toute la nuit à cause d'un petit atteint de vomissements. Et franchement, après avoir nettoyé ça toute la nuit, elle méritait ces fichus petits gâteaux. Elle posa sa tasse de thé et profita de cet instant de calme. Dans une heure ou deux, elle s'accorderait quelques heures de sommeil, si tout était calme ici. Bref, la journée s'annonçait plutôt pas trop mal.

La jeune femme s'étira comme un chat et se leva. Elle allait regarder par la fenêtre, pour profiter du calme qui régnait sur le Parc à cette heure-ci. Mais elle n'en eut pas le temps. Une sorte de masse de cheveux bouclés entra en trombe dans son bureau et prononça :

« Liv j’ai un problème ! »

Liv éclata de rire en reconaissant la voix de Hugh. Elle rougit un peu aussi. La dernière fois qu'ils étaient vus, c'était une situation assez particulière. M'enfin bon, passons. Elle lui adressa un petit sourire et passa sa main dans ses cheveux. Effectivement, il semblait avoir un petit problème capillaire. Mais cela faisait un moment qu'Olivia avait remarqué que Hugh était en proie à des changements d'ordre physiques. Souvent, elle croyait mal voir ou alors qu'il avait entreprit elle ne savait quelle folie. Avec le concierge, il fallait s'attendre à tout. Sans attendre, elle lui dit.

-Effectivement, tu ressembles à un mouton...Tiens, assieds-toi là, je vais regarder. Cela fait combien de temps que ça a commencé ?

Elle lui désigna le fauteuil de son bureau et alla fermer la porte, en écoutant la réponse. Elle retourna près du bureau et attrapa sa baguette. Elle pourrait lui être utile s'il fallait faire quelques examens supplémentaires. Bon, il allait falloir regarder. Elle se pencha vers l'abondante toison, examinant délicatement. Tout semblait parfaitement naturel et normal. Ce qui était bizarre. Soit c'était de la magie très réussie, soit c'était autre chose. Mais quoi comme autre chose ?

-Hugh, est-ce que t'as fait quelque chose volontairement ? Genre te jeter un sort ou boire une potion ? Parce que si c'est ça, faut me le dire, hein...

Olivia avait l'impression d'interroger un petit de première année à qui il fallait faire avouer une bêtise. Non, sérieusement, on parle de Hugh Dey, là. Il était fortement capable d'un truc comme ça...
Hugh Dey
Hugh Dey
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Le bureau Empty
Re: Le bureau
Hugh Dey, le  Mer 27 Mai 2015 - 19:57

-Effectivement, tu ressembles à un mouton...

Mais oui ! Oui je ressemblais à un mouton ! Mais à un mouton noir… Et le mouton noir, il était généralement pas bien vu. Comme moi. Je baissais la tête en prenant une moue toute triste. Peut-être que c’était le destin si j’avais une touche de cheveux aussi grosse. Peut-être que c’était parce que j’étais vraiment un petit mouton noir. Et que bientôt on allait se débarrasser de moi. Peut-être que j’allais finir manger par le loup… mais j’avais pas envie de me faire manger moi !

-Tiens, assieds-toi là, je vais regarder. Cela fait combien de temps que ça a commencé ?

Heureusement que Liv était gentille. Elle me redonnait le sourire rien qu’en me disant de m’asseoir. Alors imaginez ce que ce serait si elle m’offrait un bonbon ! Je serai sans doute en train de sauter sur place ! D’ailleurs, là, je m’asseyais sur la chaise mais j’étais un peu comme un labrador à qui on avait montré une friandise. J’avais la langue sortie et j’arrêtais pas de respirer fort J’étais un peu tout fou, mais c’était uniquement parce que je trouvais ça rigolo de voir que ma touffe de cheveux bougeait quand je faisais des mouvements avec la tête.

-Hugh, est-ce que t'as fait quelque chose volontairement ? Genre te jeter un sort ou boire une potion ? Parce que si c'est ça, faut me le dire, hein...

Directement, je faisais non avec la tête et ma touffe bougeait aussi. Du coup je me mettais à rigoler comme un gamin. En plus c’était marrant de la voir se pencher sur moi comme ça et examiner mes cheveux. Si j’avais des poux et qu’elle les mangeait, on aurait pu croire des singes. Pis surtout elle était toute proche de moi et avec la soirée de la dernière fois… Brrr… C’était trop bizarre. Mieux valait faire comme si de rien n’était.

« Ecoute, j’ai rien fait. Je t’assure. Ca fait… Ca fait plusieurs mois que c’est comme ça. Depuis que je m’entraîne avec Riu pour faire plus de sorts. Et plus je m’entraîne, plus je me réveille le matin avec une tête bizarre. J’ai demandé des conseils mais on m’a souvent dégagé parce que… Parce que les gens me trouvent bizarre alors que pourtant je suis parfaitement normal ! »

Je soupirais un moment pour reprendre mes esprits. J’avais peur de perdre mes cheveux…

« L’autre fois, mes cheveux sont tombés tout seul. Le lendemain, ils sont revenus normaux. Mais là, tu crois qu’il va falloir raser ? Je suis sûr tu mets un peigne dedans, il reste coincé ! »
Liv J. Samuels
Liv J. Samuels
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Le bureau Empty
Re: Le bureau
Liv J. Samuels, le  Mer 27 Mai 2015 - 22:19

Olivia regardait attentivement Hugh. S'il essayait de lui mentir, elle serait vraiment en colère. Ils étaient amis, ils pouvaient se faire confiance. Mais lorsqu'il lui répondit, il prit un air tellement innocent et préoccupé qu'elle ne put imaginer qu'il lui mentait. Il lui expliqua que cela faisait un moment et que ça allait de paire avec ses progrès en magie. C'était assez étrange. Liv sentait qu'il y avait quelque chose, il fallait juste trouver quoi. Elle sourit discrètement quand il en arriva au passage durant lequel il énonçait qu'il était tout ce qu'il y avait de plus normal. Après tout, qu'est-ce qu'une norme ? Liv profita d'un instant de réflexion de Hugh et vint s'asseoir sur le bureau, face à lui.

« L’autre fois, mes cheveux sont tombés tout seul. Le lendemain, ils sont revenus normaux. Mais là, tu crois qu’il va falloir raser ? Je suis sûr tu mets un peigne dedans, il reste coincé ! »

La jeune femme éclata de rire. En même temps, les déboires capillaires de Hugh lui donnaient quelques indications. Elle  ne savait pas trop ce que c'était, mais elle avait une idée derrière la tête. Elle reprit donc d'une voix douce :

-J'en sais rien pour tes cheveux. Franchement, je sais pas trop ce que t'as. Mais t'as dit que ça venait depuis tu pratiquais la magie. On va voir si quand tu jettes un sort, ça déclenche un changement physique.

L'infirmière désigna la plume posée sur son bureau. Elle en arrivait à son idée. Avec un peu de chance, cela marcherait. Sinon, tant pis, elle sortirait ses grimoires de l'époque où elle était en formation. Elle avait forcément quelque chose sur les métamorphoses qui pourrait l'aider à y voir plus clair.

-Vas-y, lances un Accio pour voir ?

Elle s'écarta légèrement. On ne sait jamais, on est jamais à l'abri d'un sort légèrement dévié. Même si bon, cela ne lui ferait pas grand chose, elle préférait éviter. Elle attendit donc patiemment, toujours assise sur son bureau, balançant légèrement ses jambes. Un mystère comme ça ne se posait pas tous les jours et c'était plutôt drôle.
Hugh Dey
Hugh Dey
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Le bureau Empty
Re: Le bureau
Hugh Dey, le  Mer 27 Mai 2015 - 22:51

Liv se bougea un peu les fesses pour s’asseoir sur le bureau. Je pouvais pas m’empêcher de penser que si Kholov venait ici maintenant, il nous ferait des remarques. Déjà parce que, faut pas s’asseoir sur les bureaux. Ensuite parce que moi, j’étais habillé comme un sac. Fin non, j’avais juste un calfouette et un tee-shirt, bref, quasiment un pyjama et j’étais devant Liv. Pour nous c’était normal mais il allait sans aucun doute nous prendre pour un couple qui s’était pas déclaré. Vrai qu’avec ma touffe je devais la faire tomber raide dingue… Bref.

-J'en sais rien pour tes cheveux. Franchement, je sais pas trop ce que t'as. Mais t'as dit que ça venait depuis tu pratiquais la magie. On va voir si quand tu jettes un sort, ça déclenche un changement physique.

Je fronçais les sourcils et j’ouvrais la bouche d’un air un peu bête. Je comprenais pas bien ce qu’elle disait. Surtout qu’après elle demandait de lancer un Accio. Euuuuh… Ouais bah ouais bien sûr. Je sortais ma baguette, pis je visais l’un de ses livres, même si j’avais aucune idée de ce pourquoi fallait que je fasse ça. Un petit #Accio plus tard et le livra arrivait vers moi. Et comme je voyais rien avec ma touffe, il m’arrivait en plein dessus. BIM. En plein dans le front. Heureusement, mes cheveux avaient un peu amorti le choc mais c’était pas terrible. Je me retrouvais la tête bien en arrière et j’allais direct me frotter le front.

« Taaain mais j’suis trop con ! Faut vraiment que j’apprenne à esquiver les sorts et les objets ! C’est ce qui m’a coûté pendant la coupe de Duel ! J’ai changé ou pas ? »

Je relevais la tête. Je venais de me prendre un bon dictionnaire médical dans la tronche et ça faisait une bosse. Intérieurement je m’exaspérais. Tellement que, sans le savoir, mes yeux viraient subtilement du marron au rouge. Mais moi je voyais pas de différence. Et à moins qu’on me braque une lumière en plein dans la tronche, ça devait pas être visible.
Liv J. Samuels
Liv J. Samuels
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Le bureau Empty
Re: Le bureau
Liv J. Samuels, le  Mer 27 Mai 2015 - 23:28

[Accord de Hughie pour le libre-arbitre]

Jouer au Quidditch, ça aiguisait les réflexes. Et heureusement, parce que sinon, Liv se serait pris un beau dictionnaire en pleine poire. Elle avait vu Hugh pointer son étagère et appeler un livre. Sans avoir le temps de réfléchir, la jeune femme vit arriver l'énorme dictionnaire, à toute vitesse. Elle eut le réflexe salvateur de se baisse rapidement vers l'avant. Elle évita le dictionnaire mais dans la précipitation, elle se cassa purement et simplement la figure. Elle arriva à genoux, aux pieds de Hugh. Ok. Là, ça devenait vraiment bizarre. Si quelqu'un avait la bonne idée de rentrer, ils étaient morts.

« Taaain mais j’suis trop con ! Faut vraiment que j’apprenne à esquiver les sorts et les objets ! C’est ce qui m’a coûté pendant la coupe de Duel ! J’ai changé ou pas ? »

Et en plus, le concierge avait pris le bouquin dans la tronche. Qu'une bande de bras cassés...Liv se leva rapidement en se raclant la gorge. Ses joues s'étaient empourprées. Il ne manquait plus que ça. Entre la soirée scandaleuse de la dernière fois et ça. Non mais franchement...Un jour, ils se feraient griller, et virer aussi. Hm, il fallait qu'elle ressaisisse. Elle lissa rapidement sa robe et jeta un coup d'oeil à Hugh. Elle ne voyait pas grand chose à travers son énorme touffe de mouton, mais il survivrait. Bien, maintenant, il fallait l'examiner.

-Bien. Lèves toi que je t'examine, pour voir si quelque chose a changé sur toi...

Elle attendit qu'il se lève et se rendit compte qu'il ne portait pas grand chose, au final. Elle aurait du être gênée mais non. L'ancienne Poufsouffle connaissait son ami et ce n'était pas cela qui allait la déranger. Et ce serait plus pratique pour l'examen. Elle commença par le visage. Rien à signaler de ce côté là, il avait toujours sa touffe. Bon...Elle s'approcha et examina sa peau. Elle souleva légèrement le t-shirt du brun.

-Ne crois pas que je te reluque, hein...

Elle le tourna et examina son dos. Toujours rien. Elle se baissa pour examiner les jambes. Mise à part une position bizarre, nada. Quedalle. Liv se résolut. Elle se releva et ramassa le dictionnaire pour aller le ranger. Elle tira un autre livre, très épais, qui traitait des métamorphoses chez les êtres vivants. Peut-être que là- dedans, il y aurait quelque chose. Dans un souffle, elle revint vers le bureau et se rassied dessus.

-Tiens, viens t'asseoir. On va chercher là-dedans. On trouvera peut-être quelque chose. Tu peux prendre des biscuits et du thé, si tu veux, ça risque d'être long.

Toujours concentrée, elle ouvrit le livre à l'index. Restait à savoir ce qu'ils cherchaient. Elle se retourna vers le concierge et l'interrogea une dernière fois :

-Dis...Est-ce que tu sens quelque chose de changé chez toi ? Mise à part ton apparence, est-ce que toi, tu ressent quelque chose, avant que ça se produise ?
Hugh Dey
Hugh Dey
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Le bureau Empty
Re: Le bureau
Hugh Dey, le  Mer 27 Mai 2015 - 23:47

Moi je m’étais pris un dico, et elle, elle était à genoux devant moi. Mais genre vraiment… Heureusement que j’avais mon caleçon hein ! Pis heureusement que c’était Liv surtout ! Bordel, ça aurait été quelqu’un d’autre, genre Boccini… Bah j’aurais pas dit non. Mais avec Liv c’était pas pareil. Malgré la soirée de l’autre fois. C’était un peu comme avec Noah. Il pouvait se passer n’importe quoi, on resterait juste des amis. Et ça me convenait très bien.

-Bien. Lève toi que je t'examine, pour voir si quelque chose a changé sur toi...

Ouais, c’était mieux que je sois debout. Et elle aussi d’ailleurs. Comme ça pas d’équivoque. Même si franchement, j’étais à moitié à poil devant elle, et elle se mettait tout près pour me regarder de tous les côtés. D’ailleurs, elle se sentait obligée de préciser qu’elle me reluquait pas. Moi ça me faisait rire. D’ailleurs je pouvais même la taquiner un peu !

« Chhht ! Tais toi et profite ! Tu vois pas toujours un corps aussi beau d’aussi près hein… »

Et j’accompagnais ma phrase d’un grand rire, ce qui devait pas l’aider à bien voir mais bon. Tant pis. C’était elle la pro t’façon. D’ailleurs, quand elle me tourna et qu’elle regarda tout mon dos et mes jambes, je me demandais si elle voulait voir mes fesses aussi. Genre, je pouvais très bien lui montrer mon trou du c*l si c’était pour le bien de la médecine. Cela dit, je savais pas trop comment elle pourrait savoir s’il avait changé, puisqu’elle l’avait jamais vu avant. Donc ce serait pas très pertinent.

Mais finalement ça devait la satisfaire ce qu’elle avait vu, parce qu’elle avait pris un gros livre et qu’elle m’avait invité à m’asseoir. Mais le plus important, c’était qu’elle avait proposé de manger des gâteaux ! Parce que oui, moi, j’avais rien bouffé, vu que je m’étais réveillé avec une touffe sur la tronche. Du coup je me faisais pas prier. Y avait une tasse de thé qu’avait déjà été servie d’ailleurs donc je la prenais pour boire deux gorgées, avant de m’interrompre.

« Euh… C’était la tienne ? »

Ouais. Oups. Forcément que c’était la sienne, c’était la seule tasse… Du coup je reposais, l’air penaud, et je prenais un biscuit que je dévorais littéralement. Et pourtant ça me laissait plein de miettes dans la bouche, du coup j’en foutais partout quand je répondais à sa question :

-Dis...Est-ce que tu sens quelque chose de changé chez toi ? Mise à part ton apparence, est-ce que toi, tu ressens quelque chose, avant que ça se produise ?

« Nan… La plupart du temps, ça se produit quand je me réveille. Fin c’est le seul moment où je me vois dans le miroir. Parce que j’ai rêvé d’un truc et j’ai la même chose. Genre cette nuit bah y avait des petits chanteurs avec une grosse touffe et j’en faisais partie… Ooooh ! Y a un truc sur les animagus là ! Tu crois que je me transforme progressivement en mouton ? Ce serait débile quand même que ça se fasse comme ça ! »
Liv J. Samuels
Liv J. Samuels
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Le bureau Empty
Re: Le bureau
Liv J. Samuels, le  Jeu 28 Mai 2015 - 23:20

« Nan… La plupart du temps, ça se produit quand je me réveille. Fin c’est le seul moment où je me vois dans le miroir. Parce que j’ai rêvé d’un truc et j’ai la même chose. Genre cette nuit bah y avait des petits chanteurs avec une grosse touffe et j’en faisais partie… Ooooh ! Y a un truc sur les animagus là ! Tu crois que je me transforme progressivement en mouton ? Ce serait débile quand même que ça se fasse comme ça ! »

Liv éclata de rire, suite aux propos de Hugh. Un animagus mouton spontané. C'était la meilleure. Pourtant, elle se calma, et regarda quand même le chapitre consacré à l'Animagie. Au point où ils en étaient, toutes les pistes étaient bonnes à regarder. Parcourant rapidement les quelques pages, elle soupira. Aucun des symptômes décrits ne correspondaient. En plus, l'Animagie résultait d'un long processus volontaire. Personne ne l'avait encore fait inconsciemment, à sa connaissance. Bon, il fallait qu'elle trouve quelque chose. Alors qu'elle tournait distraitement les pages, elle s'adressa à lui :

-Dis, Hugh...Tu crois que...

Elle s'interrompit pour le regarder un instant. Olivia s'empourpra. Elle allait lui demander quelque chose, mais elle n'osait pas. Elle avait bien envie, mais elle ne voulait pas griller son amitié avec le concierge. Il était la personne la plus proche qu'elle avait, en ce moment. Et Merlin savait qu'elle avait besoin d'un ami. Sa vie était un fichu b*rdel. C'en était désolant. Elle avait un métier qui lui plaisait plus que tout, tout aurait dû aller bien. Pourtant, la réalité n'était pas comme ça. Elle reprit, en détournant les yeux.

-Rien, laisses tomber.

Elle reprit sa lecture. Elle tourna les pages pendant dix ou quinze minutes et arriva à un chapitre. Elle lut le titre. Elle regarda Hugh. Elle regarda le livre. Elle re-regarda Hugh. Encore le livre. La jeune infirmière posa l'index sur le titre. Si c'était ça...Non, cela ne pouvait pas être ça. En fait, si. Tout s'assemblait de manière logique dans son esprit. Oui. Le mystère avait peut-être une solution. Elle retourna sa tête vers le brun et  lui annonça triomphalement :

-J'ai trouvé ! J'ai trouvé ce que t'as !
Hugh Dey
Hugh Dey
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Le bureau Empty
Re: Le bureau
Hugh Dey, le  Ven 29 Mai 2015 - 12:02

Je savais pas trop pourquoi, mais ce que j’avais dit ça la faisait bien rire. Fin en même temps, valait mieux, parce que j’avais pas envie de devenir un mouton. Pas que c’était pas mignon un mouton hein, mais ça devait mourir de chaud sous cette laine. D’ailleurs, moi sous ma touffe ça risquait de m’arriver aussi. Heureusement qu’il faisait pas une chaleur de fou dans le château parce que sans ça, j’aurai déjà rendu l’âme.

-Dis, Hugh...Tu crois que...

Quoi quoi !? Elle avait trouvé un truc ou quoi ? je la regardais dans les yeux, d’un air suppliant. Qu’elle me dise ou qu’elle crève !

-Rien, laisses tomber.

« Ah nan hein, tu commences un truc, tu finis ! »

Pis surtout, j’avais aucune envie qu’elle crève, vu qu’elle avait rien dit. Si ça se trouve, je venais de lui jeter un mauvais sort sans même m’en rendre compte ! Je plaquais mes deux mains sur ma bouche, en ouvrant grand les yeux comme si je venais de me rendre compte que j’avais fait la plus grosse bêtise du monde. En même temps, j’avais fait la plus grosse bêtise du monde vu comme je l’avais maudite ! Il fallait impérativement que je trouve le moyen de changer ce que j’avais dit ! Alors je plissais les yeux et je me concentrais mentalement pour que mes pensées ne se réalisent pas. *Non mais je voulais pas dire ça hein, elle va pas mourir parce qu’elle m’a pas dit tout ce qu’elle pensait, c’était une erreur ! Lui faites pas de mal !* Et moi j’avais plus qu’à espérer que ça fonctionnerait…

Et pendant tout ce temps, j’avais pas vu qu’elle avait arrêté de tourner les pages, qu’elle s’était concentrée sur un endroit et qu’elle me regardait bizarrement. Même, pire que ça : elle avait l’air concentrée. Pourtant je l’avais jamais vue vraiment concentrée… Nan, elle était plutôt du genre calme et insouciante, même quand on chassait. J’aimais bien son côté un peu gourdasse. Alors là, c’était comme si j’avais une autre Liv en face de moi.

-J'ai trouvé ! J'ai trouvé ce que t'as !

Je fronçais les sourcils et je me penchais vers le livre. Je regardais un peu ce qu’elle lisait. La page de gauche en fait, parce que je voyais sur la page de droite à cause de mes cheveux, d’un côté, et des siens, de l’autre.

« Mais… N’importe quoi ! Ca parle des gens qui ont voulu prendre du poynectar mélangé à un veracrasse ! J’ai pas du tout cette tête là, c’est répugnant comme ils se transforment… »

Non vraiment, ça me donnait la gerbe. Je préférais reprendre du thé dans la tasse qui était peut-être à elle, mais comme elle m’avais rien dit je pensais qu’elle était d’accord pour que je lui pique. Alors je la prenais, je buvais, et comme j’étais pas doué je renversais quelques gouttes sur la page que je venais de lire. Boh… Pas grave. Ca tombait sur les photos… Elles étaient déjà pas belles avant.
Liv J. Samuels
Liv J. Samuels
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Le bureau Empty
Re: Le bureau
Liv J. Samuels, le  Dim 31 Mai 2015 - 23:00

Hugh avait essayé de la faire parler mais hors de question que Liv dise quoique ce soit. Elle n'était pas à l'aise avec ce sujet-là, point. Pourtant, ça aurait été drôle. Peut-être. Trêves de bavardages, elle avait trouvé quelque chose dans ce fichu bouquin et elle en était plutôt contente. Evidemment, le concierge ne comprit pas.

« Mais… N’importe quoi ! Ca parle des gens qui ont voulu prendre du poynectar mélangé à un veracrasse ! J’ai pas du tout cette tête là, c’est répugnant comme ils se transforment… »

En fait, c'était surtout qu'il ne regardait pas la bonne page. Liv prit conscience d'une chose. Si son hypothèse se validait, il serait très compliqué de le faire comprendre à Hugh. Ce n'était pas quelque chose de banal. C'était très rare, un don rarement croisé chez les sorciers. Si cela pouvait être ça...Non, ce n'était pas possible. Elle ne voulait pas lui donner de faux espoirs. En fait, c'était bizarre. Olivia avait envie de protéger l'homme face à elle. C'était un sentiment nouveau. D'habitude, la jeune femme n'en avait strictement rien à battre des  autres. Mais là...C'était différent. C'était Hugh.

-Ouais, t'as raison, c'est débile. Et c'est carrément dégueu ! En tout cas, c'est pas là-dedans qu'on trouvera une solution.

Elle referma le livre d'un coup sec, faisant claquer les pages les unes contre les autres. Elle le regarda encore une fois. Définitivement, ce gars ne pouvait pas être... Non, non. Il commençait à peine à apprendre à se servir d'une baguette. Il se transformait inopinément, modifiant son apparence. Cela pouvait être dû à n'importe quoi. C'était l'impasse. La brune se leva et se redirigea vers l'étagère. Elle reprit un énorme dictionnaire  médical magique et se rassied. Avant tout, elle n'avait aucune autre hypothèse.  Se retournant vers Hugh, le visage légèrement inquiet, elle lui demanda :

-Qu'est-ce que tu sais des métamorphomages, Hugh ?
Hugh Dey
Hugh Dey
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Le bureau Empty
Re: Le bureau
Hugh Dey, le  Lun 1 Juin 2015 - 0:03

-Ouais, t'as raison, c'est débile. Et c'est carrément dégueu ! En tout cas, c'est pas là-dedans qu'on trouvera une solution.

Et elle referma le livre. Moi j’étais plutôt content, parce que franchement, vu les photos dégueu qu’il y avait, c’était pas génial. J’avais pas envie de ressembler à ça. En plus, ça avait tendance à me faire peur. Pis du coup, elle avait refermé le livre avec quelques gouttes de thé dedans. Peut-être que ça allait coller… Je l’imaginais déjà essayer de l’ouvrir la prochaine fois, et se demander pourquoi cette page là était super épaisse. Ou pourquoi c’était tout ondulé. Ou alors, l’encre allait baver, et ça allait écrire n’importe quoi ! Oh ouais, pis elle serait incapable de soigner son malade ! Hé mais attends… Ca se trouve, y a déjà quelqu’un qu’a bu du thé sur les livres qu’elle utilise, et elle se trouve incapable de soigner les élèves ! Et donc moi aussi ! Bordel… Fallait pas que je vienne ici le jour où j’avais vraiment un truc… Mais, et là je faisais quoi ? Oh Mer**, j’étais pas sorti de l’auberge !

-Qu'est-ce que tu sais des métamorphomages, Hugh ?

Sa question me fit lever la tête, et me rendre compte ue j’avais toujours la tasse de thé dans la main. Elle était sur le point de se renverser, alors je préférais la boire d’une traite, même si c’était un peu froid. Les Métamorphomages… C’était compliqué. Je fronçais les sourcils pour rassembler toutes les connaissances que j’avais dessus. Et je m’asseyais aussi, sur la place que Liv avait occupée juste avant, juste parce qu’au moins la chaise était chaude – peut-être qu’elle avait pété dessus d’ailleurs tellement c’était chaud – et je reposais la tasse.

« Bah euh… Globalement je crois que c’est des gens bizarres nan ? Fin je veux dire… Ils ont pas vraiment de visage, parce que ça change tout le temps. C’est un peu comme s’ils portaient un masque moi je trouve. On dit qu’ils sont super respectés mais moi je les aime pas. Parce qu’en fait, si un jour j’en rencontre un, je sais pas si je lui parle vraiment à lui ou à quelqu’un d’autre, tu vois ? »

J’étais pas sûr d’être bien clair d’ailleurs. Mais moi c’était clair dans ma tête alors ça m’allait. C’était juste que, si je me souvenais bien, ces gens là étaient capables de changer de forme un peu comme ils voulaient. C’était un peu comme de la pâte à modeler qui pouvait se changer toute seule. Mais c’était franchement pas rassurant de savoir ça ! Pis moi ça allait, j’avais juste une touffe sur la tête. Je prenais un biscuit au chocolat pour réfléchir un peu plus, et alors que j’avais la bouche pleine, un détail me revint en mémoire.

« Y a Kya qui m’en a parlé y a pas longtemps ! Fin quelques mois… J’avais la tête complètement changée ! Elle était pas contente, elle disait que j’étais un lézard, et elle m’a collé à la porte. Pourquoi tout le monde m’en parle ? »
Liv J. Samuels
Liv J. Samuels
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Le bureau Empty
Re: Le bureau
Liv J. Samuels, le  Mer 10 Juin 2015 - 23:24

La journée risquait d'être longue. Si les hypothèses de Liv s'avéraient correctes, expliquer tout cela à Hugh serait long. Se tortillant machinalement les cheveux, elle attendait ses réponses sur un sujet complexe. Les métamorphomages n'étaient qu'au programme de troisième année pour les guérisseurs et infirmiers, c'était limite une spécialité chez certains médicomages. Il y avait autant de formes de métamorphomagie que de patients. C'était un sujet complexe, même pour l'infirmière. Elle écouta distraitement les réponses qu'il lui fit :

« Bah euh… Globalement je crois que c’est des gens bizarres nan ? Fin je veux dire… Ils ont pas vraiment de visage, parce que ça change tout le temps. C’est un peu comme s’ils portaient un masque moi je trouve. On dit qu’ils sont super respectés mais moi je les aime pas. Parce qu’en fait, si un jour j’en rencontre un, je sais pas si je lui parle vraiment à lui ou à quelqu’un d’autre, tu vois ? »

Bon, la description qu'il faisait s'en approchait. Liv soupira de soulagement. La tâche allait être moins ardue que prévue. Mais bon, cela l'inquiétait tout de même. Comment allait réagir Hugh s'il apprenait qu'il était une de ces personnes qu'il n'aimait pas ? Et puis, la métamorphomagie pouvait provoquer des troubles de la personnalité. Comme si le concierge n'en avait pas assez, tiens...

« Y a Kya qui m’en a parlé y a pas longtemps ! Fin quelques mois… J’avais la tête complètement changée ! Elle était pas contente, elle disait que j’étais un lézard, et elle m’a collé à la porte. Pourquoi tout le monde m’en parle ? »

Un lézard ? Alors, ça, c'était une drôle de comparaison. Et surtout, Hugh n'avait pas cherché plus loin. Bon, bon, bon...C'était pas tout, mais Hugh avait terminé le thé et les biscuits. Olivia frappa dans ses mains, appelant ainsi l'Elfe de maison attitré à l'infirmerie. Elle lui demanda du thé et des gâteux au chocolat. Autant prendre des munitions. Elle attendit le retour de l'Elfe, quelques minutes plus tard. C'était rapide. A croire qu'il tenait un stock de gâteaux au chocolat et de thé chaud à disposition en permanence. Elle le remercia et le congédia. Elle installa rapidement le plateau, et remplit les deux tasses. Elle en tendit une à l'homme en face d'elle et se saisit de la sienne.

-Parce que le Professeur Blanchet n'avait peut-être pas tort, tu sais. Je pense même qu'elle avait raison. Je crois bien que tu es métamorphomage.

Elle prit une gorgée de thé. Liv imaginait que ça devait pas être simple à encaisser. Cela remettait pas mal de certitudes en cause surson existence. Dans un élan de compassion, elle posa sa tasse et prit la main de Hugh dans la sienne. Bon, c'était peut-être un peu trop. Il était pas non plus en train de mourir...Pourtant, elle espérait que le contact serait rassurant.

-Cela expliquerait pas mal de choses : tes changements bizarres et incontrôlés, par exemple. Cela arrive souvent aux enfants qui ont cette capacité...T'en penses quoi ?
Hugh Dey
Hugh Dey
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de transplanage
Manumagie (niveau 2)


Le bureau Empty
Re: Le bureau
Hugh Dey, le  Jeu 11 Juin 2015 - 12:45

N’empêche, manger tous les biscuits au chocolat, c’était cool. Je devrais peut-être venir à l’infirmerie plus souvent si ça me permettait d’en avoir. Ca, et du thé aussi, mais je devais avouer qu’à force de boire du thé, j’allais finir par avoir envie de faire pipi. Mais tant pis… Au pire, elle avait bien des toilettes pas loin. Ou alors je me mettrais à une fenêtre et je ferai direct dans le parc. Ca changerait pas tellement de d’habitude. Tant que c’était pas sur les salades du garde-chasse, comme il m’avait été donné de voir faire une fois, c’était bien.

D’ailleurs, en parlant de biscuits et de thé, Liv en commanda d’autres. Seulement pour ça elle avait fait venir un elfe de maison et, comme à chaque fois, je sursautais devant ses grands yeux, ses grandes oreilles, son habit sale et son air piteux. J’avais toujours peur que ce soit plein de maladies ces petites bêtes là. Du coup quand il revenait, et qu’il me faisait sursauter une deuxième fois, mais qu’il apportait du thé et des biscuits, j’étais pas sûr de vouloir les manger. Fin le thé ça allait, parce qu’il avait touché que la tasse, donc ça devrait pas être trop contaminé, mais pour les biscuits je pouvais rien garantir. Je préférais m’abstenir. Boire une gorgée de thé était largement suffisant. D’autant qu’il était bon.

-Parce que le Professeur Blanchet n'avait peut-être pas tort, tu sais. Je pense même qu'elle avait raison. Je crois bien que tu es métamorphomage.

J’avais pas eu le temps d’avaler ma gorgée et je recrachais tout d’un seul coup, en un jet digne d’un arrosage automatique. A ceci près que je n’arrosais pas les plantes, mais le sol et Liv, et que je ne pouvais pas effectuer cette opération continuellement. De même, comme j’avais à moitié avalé, mais de travers, je toussais et j’en foutais encore plus partout, parce que je pouvais pas et tenir une tasse droite, et essayer de reprendre mon souffle. Fallait pas trop m’en demander quand même…

-Cela expliquerait pas mal de choses : tes changements bizarres et incontrôlés, par exemple. Cela arrive souvent aux enfants qui ont cette capacité...T'en penses quoi ?

Mais pourquoi elle continuait à en parler ? Elle voyait bien que j’étais pas d’accord avec ce qu’elle disait enfin ! Peut-être en étais-je au premier stade du déni : la colère. Car oui, là, tout de suite maintenant, je n’avais qu’une seule envie : lancer cette foutue tasse de thé, dont le liquide brûlant me coulait entre les doigts et me faisait atrocement mal. Et au lieu de ça, je restais là, avec une foutue touffe sur la tête, et Liv me donnait aucun remède.

« Mais… je t’ai demandé de me soigner, pas de me donner un foutu nom de maladie ! »

Seulement au moment où je prononçais cette phrase, l’effarement prenait de plus en plus possession de moi. Abattu, je m’affalai sur une chaise, terminant de renverser le contenu de ma tasse de thé sur moi-même. Je n’avais pas vu qu’avec cette phase d’énervement, ma touffe de cheveux avait pris des reflets rouges, et encore moins qu’avec ce nouveau moment d’égarement elle s’était complètement ternie, de sorte à devenir d’un gris souris exécrable. Je ne savais pas si j’étais dépité, déçu, démuni ou juste désemparé, mais je pouvais pas m’empêcher de dire, le plus tristement du monde :

« Mais… Je suis pas un enfant… »

Et comme pour démentir mes propres propos, mon nez s’allongea brusquement, à la manière d’un Pinocchio. Peut-être étais-je bien un enfant…
Liv J. Samuels
Liv J. Samuels
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Le bureau Empty
Re: Le bureau
Liv J. Samuels, le  Jeu 11 Juin 2015 - 14:02

Pendant que Liv parlait de son diagnostic, elle vit le concierge se décomposer. Et accessoirement, s'étouffer avec son thé et le recracher, pile sur le bureau. La jeune femme ne fut pas assez rapide pour éviter le jet de thé. Aussi, elle lâcha rapidement la main qu'elle tenait. Il s'en était aussi fichu partout sur lui. Elle attira une serviette éponge de l'infirmerie avec un sortilège d'attraction, récupéra l'objet et posa sa baguette. Elle s'essuya rapidement le visage et allait tendre la serviette à Hugh, qui était aussi trempé de thé. Pourtant, il ne sembla faire que s'affaler avant de déclarer :

« Mais… je t’ai demandé de me soigner, pas de me donner un foutu nom de maladie ! »

Liv sentait un peu de désespoir dans sa voix et de la colère, aussi. Elle ne savait franchement pas quoi lui répondre. Lui laisser l'illusion que cela pouvait se soigner ? Non. Les mensonges comme ceux-ci font plus de mal qu'autre chose. Lui dire clairement ce qu'il en était ? D'un point de vue éthique, c'était le mieux à faire. Pourtant, l'infirmière n'arrivait pas à s'y résoudre. Pour la première fois de sa carrière, elle se sentait mal à cause d'un diagnostic. Elle regarda ses pieds et poussa un soupir. Qu'est-ce qu'elle pouvait faire ? Malheureusement, pas grand chose. Elle regrettait l'ambiance rigolote qui régnait quelques minutes avant dans le bureau.

« Mais… Je suis pas un enfant… »

La brune releva la tête à ses paroles et se rendit compte que les cheveux de Hugh étaient gris souris et que son nez s'était allongé, de manière incompréhensible. Le diagnostic se confirmait. Sous le coup d'une émotion forte, son apparence changeait. Comment n'avait-elle  pu le remarquer auparavant ? Il fallait absolument qu'elle fasse comprendre cela à son ami. Il était métamorphomage, il n'y avait que ça.

-La métamorphomagie peut apparaître plus tard, cela dépend des gens. Hugh, je pense que c'est vraiment ça. Dès que tu ressens une émotion forte, ton apparence change. Comme ça. Elle désigna le nez de l'homme. Ce n'est pas un mauvais sort ou une potion, ni même un accident de magie.

Olivia marqua une pause. Elle avait été tentée d'ajouter un "Je suis désolée". Mais c'était inutile. Être métamorphomage était une bonne chose. Un don spécial qui ne touchait pas tout le monde. C'était quelque chose de rare et de précieux. Il n'était pas en train de mourir, il était juste en train de changer. Ce n'était pas quelque chose de suffisant pour se sentir triste, aux yeux de la jeune femme.

-C'est une bonne chose, tu sais. Tu resteras toujours Hugh. Le gars avec qui j'ai écrasé un Boursouflet et que j'ai rencontré sur un banc quand j'avais dix-sept ans. C'est juste que maintenant, t'es un Hugh qui peut faire plus de choses avec son apparence. Au fond, c'est plutôt cool, non ?

Elle tenta un petit sourire, espérant que sa diatribe sur les effets positifs de la métamorphomagie ferait son petit effet.
Contenu sponsorisé

Le bureau Empty
Re: Le bureau
Contenu sponsorisé, le  

Page 1 sur 5

 Le bureau

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Infirmerie-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.