AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Hôpital Ste-Mangouste
Page 1 sur 5
La salle d'attente
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


La salle d'attente Empty
La salle d'attente
Maître de jeu, le  Dim 25 Jan - 16:54

Si votre cas est diagnostiqué comme mineur ou pouvant attendre d'être traité, vous aurez le droit à la salle d'attente. Un espace où tous les exclus des services médicaux se rejoignent et s'enferment dans un silence de mort - vous êtes dans un hôpital après tout - où l'ennui se mêle à l'angoisse de l'attente. Si vous faites un petit effort, vous pourrez peut-être remédier à ce problème en discutant avec votre voisin. Vous vous trouverez même des centres d'intérêts avec lui. Mais bientôt, celui-ci sera pris en charge par un Médicomage et vous vous retrouverez seul. Comme les autres. Et vous repenserez à ce qui vous a amené ici. Et vous sentirez la douleur revenir, plus forte qu'avant. Et bientôt, vous vous demanderez pourquoi tout le monde passe avant vous alors que vous êtes arrivé avant eux.
Merry K. Harper
Merry K. Harper
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


La salle d'attente Empty
Re: La salle d'attente
Merry K. Harper, le  Sam 28 Fév - 14:51

PV Liam Riu


Ca faisait une heure que Merit était assise là, écoutant les autres patients se plaindre. A côté d'elle, Liam Riu, un ancien camarade de classe qu'elle avait par hasard rencontré dans la rue... Heureusement pour elle, il s'était arrêté pour l'aider. Et c'était bien pour ça que la jeune femme se retrouvait là. En effet, il y a plus d'une heure, alors qu'elle rentrait chez elle après avoir bossé toute la matinée à la boutique, la Sullivan avait glissé comme une idiote sur une plaque de verglas qui se trouvait justement sur son passage ! Et évidemment, avec la chance qu'elle se payait aujourd'hui, elle s'était sûrement cassée la jambe et n'avait pas pu se relever.

Heureusement, Liam était passé par là et lui était venu en aide et ils avaient bien galéré pour aller jusqu'à St Mangouste. Finalement, après de longues minutes d'effort, Merit s'était affalée sur une chaise de la salle d'attente, épuisée par le chemin qu'ils avaient fait. En plus, elle qui détestait les hôpitaux, elle était bien servie. Les odeurs, les plaintes des patients, les médicomages qui passaient par là. Une horreur. Et puis, elle n'osait pas vraiment parler avec Liam puisque ça faisait un moment qu'ils ne s'étaient pas vu...
Liam Riu
Liam Riu
Poufsouffle
Poufsouffle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage


La salle d'attente Empty
Re: La salle d'attente
Liam Riu, le  Lun 2 Mar - 23:28

Franchement, Liam avait une chance affreuse. Des semaines qu'il n'était pas sorti de Poudlard, des semaines qu'il s'enfermait avec ces petits bonbons qui le faisaient planer, des semaines qu'il n'avait pas parlé à Kyara. Et alors qu'il avait décidé d'aller au Chaudron Baveur, il avait croisé Zoey. Et maintenant ça, pendant qu'il se promenait tranquillement, loin de toute présence de personne qui aurait pu le reconnaître. Depuis la salle d'attente de Ste Mangouste, le Poufsouffle se demandait s'il n'existait pas une force supérieure qui le punissait pour tout ce qu'il faisait ces derniers temps. En même temps, il ne pouvait pas lui en vouloir, quand il enchaînait connerie sur connerie.

Néanmoins, il se mit soudainement à relativiser en apercevant la jambe de Merit, presque tordue et qui pendait sans vie, dans la continuité de la Sullivan. Et bizarrement, il se trouvait bien plus chanceux, assis à côté d'elle, parmi tous ces patients attendant d'être pris en charge. Il n'avait pas pu se résigner à la laisser toute seule, même s'il attendait le moment où il pourrait enfin s'éclipser. Il n'y comptait pas vraiment finalement, étant donné la durée que prenait les médicomages pour s'occuper de leurs patients. Et quand il pensait le chemin qu'ils avaient fait pour venir jusqu'ici, pour finalement finir à attendre presque une heure dans une salle qui ne cessait d'être bondée, malgré les allers-retours. Impossible de transplaner avec Merit. Elle était trop faible, ce qui augmentait le risque de désartibulation. Et lui était... Il n'était pas dans son état normal, tous ces trucs verts l'avaient complètement détraqué et il redoutait le jour où il serait dans l'obligation de transplaner. Il l'avait donc traîné comme il avait pu jusqu'ici.

La première heure d'attente était passée, et le silence qu'il y avait entre les deux ex camarades devenaient pesants. Il se souvenait très bien de la sorcière et avait vraiment halluciné en la voyant, à terre. Mais ils n'avaient jamais été très proches, n'avaient jamais partagé beaucoup de chose. Enfin, à part quelques soirées ensemble, qu'il préférait oublier pour l'instant. Maintenant, il devenait subitement son sauveur alors qu'il aurait mille fois mieux préférer être tranquille. Que ce que c'était dur d'être aussi serviable !

- Alors, la douleur passe un peu ? T'arrives à bouger tes doigts de pied maintenant ? T'as vraiment pas de bol toi dis donc !
Merry K. Harper
Merry K. Harper
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


La salle d'attente Empty
Re: La salle d'attente
Merry K. Harper, le  Mar 3 Mar - 22:17

La jambe de Merit lui faisait un mal de chien. Serrant les dents pour s'empêcher de pousser un cri de douleur, la jeune femme ne pouvait que regarder l'état de sa jambe qui ne semblait même plus appartenir à son corps. Juste un membre qu'on avait accroché à son genou. Et ses foutus médicomages qui ne se dépêchaient pas. Ah ils allaient l'entendre quand elle arriverait dans leur cabinet ! Certains avaient juste un petit poignet foulé... ou une égratignure et passaient bien avant elle. L'australienne, elle, avait presque une jambe en moins ! C'était quoi leur problème ? Ils avaient un soucis de priorité ?

- Alors, la douleur passe un peu ? T'arrives à bouger tes doigts de pied maintenant ? T'as vraiment pas de bol toi dis donc !

Ah bah oui elle avait remarqué ça qu'elle avait pas de bol. Enfin... elle n'allait pas lui en vouloir de l'avoir dit, il avait bien raison. Serrant une nouvelle fois les dents, Merit tenta de faire bouger son pied tout gonflé, les doigts de pieds avec. Elle avait bien évidemment enlevé sa chaussure et découpé son pantalon jusqu'à la mi cuisse. Mais la douleur était toujours là. Et comme s'il ne pouvait pas y avoir pire, un gosse se mit à courir dans la salle d'attente et fonça maladroitement dans la jambe de la Sullivan qui ne pu retenir son cri. Rouge de colère, elle fusilla le gosse du regard qui reparti en courant dans un couloir et planta ses ongles dans sa cuisse pour se faire taire. Puis elle répondit à son ami d'une faible voix.

- Hm... non, franchement ça passe. Mais les doigts de pieds recommencent à bouger. Si seulement je pouvais marcher... je lui en aurai mis une !
Liam Riu
Liam Riu
Poufsouffle
Poufsouffle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage


La salle d'attente Empty
Re: La salle d'attente
Liam Riu, le  Mer 4 Mar - 21:23

Liam se félicitait d'avoir rompu ce silence qui devenait de plus en plus gênant, mais il avait l'impression que tous les regards s'étaient tournés vers lui dès qu'il avait ouvert la bouche. Dans l'ennui général, les patients attendaient la moindre chose pour pouvoir se distraire. Leur conversation risquait d'être écouté, mais après tout, ils ne craignaient rien non ? Tout ce qu'ils pourraient se dire ne serait jamais confidentiels ? Il s'étonnait d'avoir encore peur d'être surveillé. Ses vieux réflexes de Phénix refaisaient-ils surface ? Il se sentit d'un coup mal à l'aise, angoissé. Il se forçait à respirer normalement. C'était à cause de tout ce monde. Il ne supportait plus la foule, c'est-à-dire se retrouver au milieu de plus de 5 personnes. Il en avait envie, là et maintenant. Ses petites pastilles.

Non sûrement, se ressaisit-il. Pile à ce moment, un gosse déboula de nulle part, bousculant au passage la jambe de la Sullivan. Le Riu fronça les sourcils, sentant Merit se crisper à côté de lui. Il lança alors d'une voix forte, à l'intention du gamin qui s'enfuyait déjà :

- Eh t'as pas appris à faire attention sale gosse ? Fais gaffe à plus passer devant moi, sinon tu risques de finir ligoter au plafond !

Il n'en revenait pas de ces terreurs qui se croyaient seuls au monde. Mais bon, c'est ce qu'on appelait l'innocence ou l'imprudence. Il se radoucit alors, même s'il n'abandonnait pas l'idée d'accrocher le garnement au plafond. Merit devait souffrir le martyre, c'est évident à présent. En tous cas, rien qu'à voir ses traits se tirer et ses doigts plantés dans sa cuisse, il n'y avait aucun doute là-dessus. Après tout, sa question était vraiment débile.

- Hm... non, franchement ça passe. Mais les doigts de pieds recommencent à bouger. Si seulement je pouvais marcher... je lui en aurai mis une !

Sa voix faible trahissait une autre réponse, mais bon, si elle le disait ! Il ne pouvait qu'approuver l'utilisation d'une claque dans ce cas-là, c'était certainement la meilleure chose à faire, vu son éducation. Maintenant qu'il avait brisé la glace et que tout le monde autour de lui s'était aperçu que leur conversation ne serait pas aussi intéressante qu'ils l'auraient pensé, il avait envie d'en apprendre plus à propos de l'ex Gryffondor. La dernière fois qu'il l'avait vu, elle bossait au Chaudron Baveur, en tant que gérante. Mais c'était déjà loin du moment présent. Merit n'était pas vraiment la personne avec qui il avait prévu de garder contact en fait, mais maintenant qu'ils étaient enfermés dans cet espace, sans rien d'autre à faire, il pourrait sûrement en apprendre plus sur elle.

- Bon, et sinon, depuis la dernière fois, quoi de beau ? La dernière fois, je me souviens que tu étais gérante au Chaudron Baveur, tu bosses toujours là-bas ? Qu'est-ce que tu as fait depuis ?
Merry K. Harper
Merry K. Harper
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


La salle d'attente Empty
Re: La salle d'attente
Merry K. Harper, le  Jeu 5 Mar - 1:47

Ah vraiment ce gosse il allait s'en prendre une. Même Liam, qui d'après Merit était plutôt calme, avait poussé son coup de gueule. Ca avait bien entendu étonné la jeune femme. Mais la menace d'être ligoté au plafond avait arraché un petit sourire à la Sullivan qui n'avait tout de même pas pu s'empêcher de planter ses doigts dans sa cuisse pour oublier la douleur. Après avoir laissé la douleur passer, elle avait finalement répondu à son ancien camarade qui était bien courageux de supporter l'humour massacrante de la lionne. Et bien sûr, elle avait exprimé son envie de pouvoir marcher pour aller mettre une tarte à l'autre sale gosse. Il y en avait tellement maintenant. Heureusement que sa soeur n'était pas comme ça. Elle ne l'aurait pas supporté.

-Bon, et sinon, depuis la dernière fois, quoi de beau ? La dernière fois, je me souviens que tu étais gérante au Chaudron Baveur, tu bosses toujours là-bas ? Qu'est ce que tu as fait depuis ?

Ouh là là ça allait trop vite. Merit était à moitié shootée avec la douleur et le long chemin qu'elle avait effectué avec Liam pour parvenir jusqu'ici. Et là il posait vraiment trop de questions à la fois. Alors il demandait quoi de beau. Bah rien en l'occurrence. Sérieux elle avait la jambe qui tenait plus à l'autre partie de son corps. C'était pas beau ça. Quoique ça avait un certain style d'après elle... Ou peut être pas... Nan nan c'était vraiment moche, très moche.

- Oui j'étais gérante il y a longtemps. J'ai quitté le Chaudron Baveur il y a plus de 4 ans parce que ma soeur est tombée gravement malade. Je suis partie pendant plusieurs années et je suis revenue qu'il n'y a quelques mois. C'est ma cousine qui s'occupait de ma maison parce qu'elle ne pouvait pas venir en Australie... Et maintenant que je suis revenue je m'occupe de la boutique de d'accessoires de Magie Noire. Je suis devenue propriétaire à mon retour, et je m'y attendais vraiment pas... Et toi alors ?
Liam Riu
Liam Riu
Poufsouffle
Poufsouffle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage


La salle d'attente Empty
Re: La salle d'attente
Liam Riu, le  Sam 7 Mar - 0:12

Liam n'y était pas allé de main morte sur les questions. Il ressemblait presque à un Auror maintenant, en plein interrogatoire. A vrai dire, il n'en avait pas grand-chose à faire de la vie de la Sullivan, mais il se disait que vouloir passer le temps de cette manière ne pouvait que lui apporter des informations supplémentaires sur ses anciens amis, sur ce qu'ils étaient devenus. Cette nostalgie ne le quittait plus, il avait besoin de se raccrocher autant qu'il le pouvait à ses années Poudlard. C'était notamment la raison pour laquelle il était revenu en tant qu'enseignant.

Merit avait tout de même l'air ailleurs, complètement déconcentré par la douleur probablement. Il n'allait pas la supplier de lui répondre mais le fait de lui laisser un tel vent le dissuadera certainement d'engager la conversation de toute sa vie. Mais au lieu de ça, elle se lança dans un récapitulatif de sa vie, ce qu'il avait cherché après tout :

- Oui j'étais gérante il y a longtemps. J'ai quitté le Chaudron Baveur il y a plus de 4 ans parce que ma soeur est tombée gravement malade. Je suis partie pendant plusieurs années et je suis revenue qu'il n'y a quelques mois. C'est ma cousine qui s'occupait de ma maison parce qu'elle ne pouvait pas venir en Australie... Et maintenant que je suis revenue je m'occupe de la boutique de d'accessoires de Magie Noire. Je suis devenue propriétaire à mon retour, et je m'y attendais vraiment pas... Et toi alors ?

Elle en avait fait du chemin la jeune brune ! Liam s'immobilisa quand elle lui annonça qu'elle avait repris la Boutique de Magie Noire. Il n'avait rien contre la boutique, au contraire, Kyara et Luke y ayant travaillé tous les deux à un moment de leur vie. Mais il n'aurait imaginé Merit se lancer dans le commerce d'objet pour la grande majorité illégaux. Il ne s'en formalisa pas plus que ça, après tout elle avait le sens du business d'après ses souvenirs.

Le Suédois se laissa un moment distraire par les patients autour de lui, fuyant légèrement - mais très légèrement hein - la question. Il y réfléchissait en même temps. Il devrait certainement lui parler de ses voyages, de son boulot de prof, mais devait-il évoquer avec elle son "break" avec Kyara ? Sa vie qui devenait peu à peu le plus gros bazar jamais vu ? Et tout ce qui suivait... Non. Certainement pas. Avec elle en tous cas. Mieux valait éviter. Il reporta son attention sur elle, souriant maladroitement :

- Et ben, en sortant de Poudlard, j'ai bossé pendant 5 ans à peu près à la Boutique d'Animaux Magiques. En même temps, je suis parti avec... 'Fin j'suis parti à l'étranger quoi, voyager un peu, notamment pour la boutique. J'étudiais les animaux et tout ça. Il s'arrêta, plongé dans sa nostalgie, avant d'enchaîner machinalement : Et depuis que j'ai quitté la boutique, j'ai été embauché à Poudlard. J'enseigne les sortilèges aux apprentis sorciers. C'est plutôt pas mal, je m'amuse bien.
Merry K. Harper
Merry K. Harper
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


La salle d'attente Empty
Re: La salle d'attente
Merry K. Harper, le  Sam 7 Mar - 13:02

Merit avait commencé à bien discuter avec Liam. En fait, peut être que le sale gosse qui avait foncé dans la jambe de l'australienne avait cassé le mur de silence qui s'était installé entre les deux anciens camarades. C'était peut être pas plus mal. Enfin pas pour sa jambe qui avait morflé sur le coup... Mais au moins ça faisait passer le temps de discuter. C'est donc après lui avoir fait un petit récapitulatif de ses dernières années, assez compliquées que la jeune femme s'était tournée vers lui, lui retournant la question. Bah oui, elle voulait savoir aussi où il en était après tout. Pendant un moment il ne répondit rien, surprenant la lionne. Ou alors il réfléchissait à ce qu'il pourrait lui raconter. Soit il avait trop de choses à dire soit pas assez...

- Et ben, en sortant de Poudlard, j'ai bossé pendant 5 ans à peu près à la boutique d'Animaux Magiques. En même temps, je suis parti avec... 'Fin j'suis parti à l'étranger quoi, voyager un peu, notamment pour la boutique. J'étudias les animaux et tout ça. Et depuis que j'ai quitté la boutique, j'ai été embauché à Poudlard. J'enseigne les sortilèges aux apprentis sorciers. C'est plutôt pas mal, je m'amuse bien.

Merit avait de l'estime pour son ancien camarade. Il avait fait pas mal de choses depuis la dernière fois qu'ils s'étaient parlés en fait. La belle brune aurait beaucoup aimé travailler dans le domaine animalier aussi. Voyager pour voir de nouvelles espèces... ca devait être sympa ! Elle se souvenait qu'elle voulait même être professeur de soins aux créatures magiques à son entrée à Poudlard. Et bah elle avait changé tous ses plans. Proprio d'une boutique de magie noire... ses parents ne se seraient jamais attendus à ça de sa part.

- T'as fait pas mal de choses dis donc ! Ca doit être cool d'être professeur à Poudlard. Les élèves sont pas trop durs avec toi ?
Liam Riu
Liam Riu
Poufsouffle
Poufsouffle
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage


La salle d'attente Empty
Re: La salle d'attente
Liam Riu, le  Jeu 12 Mar - 19:23

Ce n'était pas dans les habitudes de Liam de s'attarder à détailler sa vie, il préférait en garder le secret le plus total et en connaître plus sur ceux qui l'entouraient. Il avait senti cette gêne, cette angoisse qu'il en dise trop, qu'il la dérange avec sa pauvre petite vie. Ou alors qu'elle l'utilise plus tard contre lui. Il s'était pourtant persuadé d'être plus vigilent au moment où il avait rejoint les rangs de l'Ordre du Phénix. Il était incorrigible. Mais il se rendit vite compte de sa bêtise en toisant son interlocutrice. Merit n'était pas une ennemie. Et même si elle l'était, elle ne l'était pas assez pour s'en servir contre lui. Son angoisse se calma rapidement, faisant place au soulagement. Il était réellement sur les nerfs ces derniers temps.

- T'as fait pas mal de choses dis donc ! Ca doit être cool d'être professeur à Poudlard. Les élèves sont pas trop durs avec toi ?

Il ne s'attendait pas ce qu'elle porte un tel intérêt à son job. Il se surprit même à trouver cela plaisant, qu'on s'intéresse à lui. Il avait vécu reclus un peu trop longtemps, il avait oublié ce que les conversations entre camarades - ex-camarade plutôt - pouvait faire. Un simple échange, qui pourtant le changeait tellement et lui faisait au fond un bien fou. Il regrettait d'avoir pensé perdre son temps avec la Sullivan. Il se tourna vers elle, bien plus intéressé par la conversation que précédemment et se mit même à laisser un léger sourire s'étendre sur ses lèvres, tandis qu'il se remémorait ses derniers cours, plutôt mouvementés. Il l'avait fait exprès après tout.

- Oh t'sais, je les oblige un peu à être dur avec moi. J'aime pas la définition qu'on peut se faire d'un cours, j'ai préféré innover en leur apprenant ce qui pouvait leur permettre d'être épanoui à Poudlard. On s'est bien amusé à lancer des Pecus Udis ou encore à ravager un peu tout Poudlard. C'est drôle et j'adore ça. Mais ça doit être loin de ce que tu vois comme énergumène dans ta boutique !
Merry K. Harper
Merry K. Harper
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


La salle d'attente Empty
Re: La salle d'attente
Merry K. Harper, le  Dim 15 Mar - 16:12

Merit venait tout juste d'apprendre que son ancien camarade de classe, qui avait longtemps défié les professeurs avec ses remarques ou ses attitudes, était à son tour devenu prof. Intéressant ! La jeune femme y avait pensé longuement quand elle était plus jeune. Devenir professeur de soins aux créatures magiques... un rêve. Et pourtant maintenant, elle gérait une simple petite boutique. Bien sûr, elle avait toujours de l'ambition. Devenir une joueuse professionnelle de Quidditch par exemple. C'était encore possible. Même devenir professeur. Elle avait juste quelques choses à apprendre.

- Oh t'sais, je les oblige un peu à être dur avec moi. J'aime pas la définition qu'on peut se faire d'un cours, j'ai préféré innover en leur apprenant ce qui pouvait leur permettre d'être épanoui à Poudlard. On s'est bien amusé à lancer des Pecus Udis ou encore à ravager un peu tout Poudlard. C'est drôle et j'adore ça. Mais ça doit être loin de ce que tu vois comme énergumène dans ta boutique !

- Ah oui quand même ! Ca aurait été cool d'avoir des profs comme ça quand on était élève. On se serait beaucoup plus amusé... Bah du coup tes élèves doivent être contents de venir dans ta salle de cours au moins ! C'est clair que c'est différent de ma boutique où les gens rentrent et sortent tout le temps. En plus y en a pas mal qui sont pas aimables. Enfin c'est pas si grave que ça... mais c'est chiant quand même.

L'australienne ne faisait plus vraiment attention à ce qu'elle racontait. La douleur devenait lancinante et elle voulait juste qu'on s'occupe d'elle pour que ça passe... Et comme si le dieu des sorciers l'avait entendu, une médicomage sortie d'une pièce et vint la chercher, au plus grand bonheur de Merit qui s'appuya à elle pour se lever. La médicomage proposa à Liam de partir ou de rester, puisque dans tous les cas, Merit resterait un moment à l'hôpital. Elle passerait sans doute la nuit ici en fait. Ca valait mieux. La Sullivan fit alors un signe à son ancien camarade et lui adressa un sourire de remerciements. Elle ne savait pas s'il serait parti une fois qu'on se serait occupé d'elle.

Fin du RP

Axelle Higgs
Axelle Higgs
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


La salle d'attente Empty
Re: La salle d'attente
Axelle Higgs, le  Mar 28 Avr - 3:17

{PV A. Parker}


Higgs soupira. Que ce soit dans un hôpital sorcier ou moldu, l'attente était tout aussi longue.

- Pourquoi on est là, déjà ? Ha ouais, parce que tu n'as aucun talent, nargua la jeune sorcière à son voisin de droite.

Les dents serrés, Parker leva un regard menaçant vers son amie. Elle avait rencontré le Gryffondor par la biais de son cousin Luke -à l'époque où elle ne le considérait pas comme un sale traître et qu'elle lui adressait la parole, bien sûr- et les deux sorciers s'étaient plutôt bien entendus. À un tel point qu'ils se voyaient de temps à autre. Jadis, ils faisaient tous les deux partis de l'équipe de Quidditch de leur maison respective, mais suite à une blessure le rouge et or avait du laissé tombé son poste de batteur.

Pour le plaisir, et en souvenir de leur concours de cognards, il arrivait donc parfois que Parker et Higgs se rencontrent pour voler ensemble. Il y avait plusieurs espaces verts dans les quartiers sorciers de Londres où le balai était permis. Une bonne couche de sortilèges repousse moldus et le tour était joué ! Cet après-midi là, tout se déroulait comme à l'habitude, mais à un moment..

SHLACK.

Le cognard, avec lequel ils se faisaient des passes depuis plusieurs minutes, avait frappé de plein fouet l'épaule du sorcier qui perdit l'a maîtrise de son balai. Normal vu l'impact du coup, me direz-vous.


- Mais p*tain ! T'as pu aucun réflexe ou quoi ? s'était énervée la sorcière, une fois au sol.

Étendu sur le dos, le rouge et or ne réagit pas tout de suite. Il grogna finalement avant d'ouvrir un oeil, puis l'autre. Son silence n'augurait rien de bon et encore moins cette main droite qui se pressa contra sa clavicule gauche.  

Ouais, il était pas vraiment bien tombé. Son épaule avait également une position un peu trop bizarre au goût de la sang pur, mais elle n'en fit aucune remarque histoire de ne pas alerter le Gryffondor. Parce que hors de question de le consoler ! Il allait se conduire comme un homme, quoi qu'il arrive. Après une courte réflexion, Axelle jugea qu'il ne valait mieux pas toucher à la blessure de son ami :


- Je crois que le mieux c'est d'aller directement à Ste-Mangouste. On est tout prêt, on va éviter de transplaner, ça pourrait empirer les choses.  

Et c'est ainsi qu'ils s'étaient retrouvés à attendre ici. Dans cette salle morne.

Plusieurs heures s'étaient écoulées, déjà, mais peu de gens étaient sortis victorieux de l'établissement. À vrai dire, peut être quatre patients avaient quitté l'établissement (dont deux qui avaient tout simplement jeté l'éponge et étaient sortis avant qu'on les appelle). Sérieux, c'était tout simplement décourageant et la patience légendaire de la Higgs touchait à sa fin.


- J'suis certaine qu'il est arrivé après nous, le petit b*tard ! marmonna la sang pur tout en observant le gamin qui se dirigeait vers le cabinet du médecin en tenant pas la main celle qui devait être sa mère.

Cette dernière avait malheureusement entendu le commentaire déplacé de la sorcière et lui adressa un regard noir. Regard qui fût plus que soutenue par la mesquine Serpentard. À un tel point que c'est la mère de famille qui détourna le regard la première. Bam ! Regard de la mort qui tue !


- Ouais, prend ton trou, c*nasse.

Oui, Axelle Higgs était d'une classe abasourdissante. Sa mère serait sans doute fière de toutes les heures investies dans les cours de bonnes manières. La Serpentard reporte ensuite son attention sur son ami.  

- T'as vraiment l'air mal an point.. Tu veux que j'aille chercher de l'alcool incognito ?


Dernière édition par Axelle Higgs le Ven 15 Mai - 4:50, édité 1 fois
Ashton Parker
Ashton Parker
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage
Occlumens
Manumagie (Niveau 1)


La salle d'attente Empty
Re: La salle d'attente
Ashton Parker, le  Mar 28 Avr - 15:50

PV Axelle Higgs

Le fait que Ashton et Axelle soient amis relevait un peu du miracle. En effet, le Gryffondor n'était pas en meilleurs termes avec la famille côté Higgs, entre Zoey et Luke. Pourtant, lui-même respirait la sympathie et n'énervait que très rarement les gens, à quelques exceptions près. Voire beaucoup d'exception. Quoiqu'il en soit, c'était peut-être leur caractère parfois semblable qui avait fait que le Rouge et la Verte s'était bien entendus.

Avant le grave accident de Quidditch d'Ashton qui lui avait fait passé une semaine entière à Sainte Mangouste, il faisait encore partie de l'équipe de Gryffondor. Axelle jouait d'ailleurs encore chez les Serpentards, elle aussi au poste de batteuse. Le médecin du sang-mêlé lui avait strictement interdit de remonter sur un balai, interdiction qu'il n'avait bien évidemment pas respecté. Il ne pouvait plus jouer en compétition mais était quand même remonté de temps en temps pour le fun. Il n'était pas rare que Parker et Higgs aillent taper du Cognard dans certains quartiers de Londres. Comme c'était le cas aujourd'hui.

Tout s'était bien passé, et puis Ashton avait manqué de réaction et s'était pris une balle dans l'épaule. Vu la vitesse, il avait plus ou moins perdu le contrôle de son balai et avait soudain piqué vers le sol. C'était heureusement beaucoup moins grave que son accident précédent, mais il avait quand même vachement mal au niveau de l'impact. Y avait pas à dire depuis qu'il avait quitté l'équipe son niveau ne s'était pas maintenu et il avait par moment plus de difficulté à jouer qu'avant.

- Mais p*tain ! T'as pu aucun réflexe ou quoi ? Axelle se rendit alors compte que le sorcier n'était pas au top, étendu au sol comme il l'était à présent. Je crois que le mieux c'est d'aller directement à Ste-Mangouste. On est tout prêt, on va éviter de transplaner, ça pourrait empirer les choses.

Le Gryffondor acquiesça et son amie l'aida à se rendre jusqu'à l'hôpital sorcier. Fallait vraiment qu'il arrive au bout de cette année sans balai, le manque commençait à se faire sentir. Alors qu'ils étaient dans la salle d'attente depuis... oulà, un bon moment déjà, la Serpentard charria un peu Ashton qui le prit avec humour. Même lorsqu'il ne pouvait plus bouger l'épaule, ça ne l'empêchait pas de faire des blagues, et Axelle le savait.

L'attente commençait à être vraiment longue. Sainte Mangouste avait beau être réputée pour ses qualités de soins d'après la Gazette du Sorcier, on oubliait apparemment que les médecins faisaient poireauter les blessés et les malades pendant plusieurs heures avant de s'en occuper. Alors que Parker soupirait une énième fois, étant tout de même content que Higgs ait décidé de rester avec lui pour attendre, il vit un mioche entrer dans le cabinet. Mais, ils étaient pas arrivés avant eux ? Pourquoi ils devaient encore patienter alors que le problème du Gryffondor passait évidemment avant ce que pouvait avoir le gosse ? Axelle eut visiblement la même réaction, mais à voix haute.

- J'suis certaine qu'il est arrivé après nous, le petit b*tard ! Ouais, prend ton trou, c*nasse.

Ah, le chic selon Axelle Higgs. Tout un art ! Ashton ne put s'empêcher de rire devant la tête indignée de la mère du gamin. Heureusement qu'il n'était pas tout seul, sinon il aurait déjà pété un câble à force de voir les gens arrivés après passer avant. La Serpentard se tourna alors vers lui.

- T'as vraiment l'air mal an point.. Tu veux que j'aille chercher de l'alcool incognito ?

- Ouais, je s'rais pas contre boire un petit coup. Puis comme de toutes façon les vraies urgences passent après les autres, hein.

Il avait dit la fin de sa phrase plus fort, de manière à ce que la jeune femme à l'accueil entende bien sa remarque. Cette pétasse était quand même payée à faire attendre les gens, il allait pas lui jeter des fleurs non plus !
Axelle Higgs
Axelle Higgs
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


La salle d'attente Empty
Re: La salle d'attente
Axelle Higgs, le  Ven 1 Mai - 3:35

- T'as vraiment l'air mal an point.. Tu veux que j'aille chercher de l'alcool incognito ?
- Ouais, je s'rais pas contre boire un petit coup. Puis comme de toutes façon les vraies urgences passent après les autres, hein.

C'est avec un détachement hors du commun que Higgs et Parker parlaient de boire de l'alcool comme s'ils parlaient de prendre un café. Ils ne faisaient pas tellement attention aux commères qui pourraient épier leur conversation et la Serpentard se leva d'un air bien décidé en déclarant un «À tout à l'heure Parker, j'vais aller préparer tes funérailles, j'crois pas qu'on va s'en sortir». Moue moqueuse empreinte sur le visage, la sorcière s'éloigna avec assurance, ses hanches balançant au rythme de ses pas.

Trouver de l'alcool et, rapidement. Avec la magie elle pourrait métamorphoser de l'eau en vodka, mais elle avait toujours l'impression que ça se remarquait au goût. Elle le faisait parfois à la Tête de Sanglier, quand elle manquait de quelque chose dans la réserve et faisait bien attention de le refiler à des gens dans un état déjà avancé afin d'éviter les critiques. Ashton souffrait, il lui fallait un truc de qualité, quoi.

Regardant à gauche, puis à droite, Axelle tenta de repérer un endroit où se procurer ce qu'elle désirait tant. L'idéal serait d'arrêter dans un commerce moldus, non loin de l'hôpital. Depuis qu'elle habitait à Londres, la sang pur avait appris à traîner de l'argent moldu avec elle : c'était plus que pratique. Puis super facile à imiter. Plus que l'alcool en tout cas. Rapidement, la Higgs trouva ce qu'elle cherchait. C'est d'un pas victorieux qu'elle entra dans l'établissement et tout aussi victorieux qu'elle en ressortit, quelques minutes plus tard.

S'appuyant nonchalamment contre un mur d'une boutique voisine, la sorcière fouilla dans le sac contenant ses emplettes et en sorti une bouteille de soda à l'orange. Ouvrant la bouteille, elle en bu une bonne partie avant de remettre la bouteille dans le sac et en sortir une deuxième, identique. Cette fois-ci, Axelle versa discrètement la moitié du contenu près d'une bouche dégoût.

Et, maintenant, l'étape finale : la malicieuse sorcière sortie une bouteille de vodka et remplie à nouveau les bouteilles de soda : magie ! Il restait un peu d'alcool et la sorcière se sacrifia pour la cause : elle le bu cul sec. Se débarrassant ensuite de l'arme du crime dans une poubelle, Higgs se dirigeait vers Ste-Mangouste fredonnant «Stuck in the middle with you». À l'intérieur, c'était toujours aussi morne : on aurait même dit que les rayons du soleil ne parvenait pas à filtrer à travers les fenêtres aux vitres trop épaisses et/ou sales. Dans la salle d'attente, rien n'avait changé, mis à part l'ajout de quelques patients. C'est donc sans grande difficulté que l'ancienne verte et argent repéra son ami. De toute façon, ce dernier n'avait pas bougé. Axelle se demanda s'il était resté tout ce temps dans la même position. Toujours en fredonnant, la sang pur s'approcha de lui et tendit une des bouteille de "soda".


- ..Slap you on the back and say, Plee-ea-ase.. Plea-es-es-seee..

Décapsulant sa propre bouteille, elle en prit une gorgée bien méritée. Mission accomplie !
Ashton Parker
Ashton Parker
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage
Occlumens
Manumagie (Niveau 1)


La salle d'attente Empty
Re: La salle d'attente
Ashton Parker, le  Dim 17 Mai - 16:31

Ce qu'Ashton préférait chez Axelle c'était qu'elle se fichait tout simplement de ce que les gens pensaient d'elle. Et c'était d'ailleurs ce que faisait en général qu'ils pouvaient bien rigoler tous les deux puisque le sang-mêlé était pareil. S'ils voulaient boire de l'alcool pour patienter en salle d'attente à Sainte Mangouste ils le faisaient et puis voilà. Quoique dans le cas présent le Gryffondor était un peu dépendant du bon vouloir de son amie car c'était elle qui pouvait aller en chercher. Même si on partait du principe que ce n'était pas un problème qu'Ashton ne soit pas majeur moldument parlant, il était trop mal en point pour bouger pour l'instant.

- À tout à l'heure Parker, j'vais aller préparer tes funérailles, j'crois pas qu'on va s'en sortir.

La sorcière se leva alors et sortit chercher tout ça. Il ne restait plus à Parker qu'à attendre, ce qu'il faisait déjà depuis plusieurs heures. Si ça continuait il allait devenir un vrai professionnel de l'attente avec toute la pratique qu'il avait à présent. Le sang-mêlé avait déjà observé chaque mur de la pièce en détail, ce qui n'était pas compliqué étant donné qu'ils étaient simplement blanc avec collé des petites affiches du style "Si vous avez de grosses cloques rouges bien dégueulasses ne vous inquiétez pas, c'est probablement une simple allergie aux sangsues".

Le Gryffondor promena son regard sur ses potentiels adversaires, c'est-à-dire les autres sorciers attendant de se faire soigner. Il y avait deux vieux qui n'avaient pas l'air de souffrir d'autre chose que la vieillesse. C'était vraiment une plaie les vieux, Ashton était de l'avis qu'on les laisse crever au lieu de les soigner pour qu'ils pompent encore plus de fric. Enfin bon, il ne pouvait pas y faire grand chose. Il y avait également une fille dont la moitié des cheveux était brûlée, pas une urgence. Un mec dans la quarantaine avec une flèche dans le bras, pas urgent non plus. Alors pourquoi lui il passait pas, hein ?

C'est alors qu'Axelle revint en fredonnant, une bouteille de "soda" à la main. Ashton tendit le bras, celui qui ne lui faisait pas mal et but une gorgée d'alcool aussi. Y avait pas à dire, la Serpentard gérait plutôt bien lorsqu'il s'agissait de se procurer ce genre de boisson. C'est alors que la porte du cabinet s'ouvrit et que le médicomage appela... ben pas Ashton. C'était un mec dont la jambe pissait le sang comme si un animal lui avait lacéré qui se leva pour être soigné. Le sang du Gryffondor ne fit qu'un tour et il se leva également.

- Bon, excusez moi mais vous êtes clairement pas prioritaire. Vous pouvez bien rester un peu plus assis, en plus vous foutez du sang partout c'est dégueulasse ! Il s'adressa ensuite au médicomage. Vous savez depuis combien de temps je suis ici ? Très longtemps, alors j'aimerais bien que vous fassiez votre job.

Il se tourna vers Axelle afin qu'elle valide ses dires.
Axelle Higgs
Axelle Higgs
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


La salle d'attente Empty
Re: La salle d'attente
Axelle Higgs, le  Mer 27 Mai - 6:20

Les deux amis n'eurent même pas le temps de savourer la trouvaille de la Higgs que la porte du cabinet s'ouvrit. Enfin ! Ça serait au tour de Parker. Cependant, contre toute attente, ce fût un autre sorcier qui fut appelé. La sang pur fronça les sourcils et allait interpellé le médicomage, lorsque Ashton prit les devants. Furieux, il se leva d'un bond et pointa un doigt accusateur vers le blessé à la jambe lacérée :

- Bon, excusez moi mais vous êtes clairement pas prioritaire. Vous pouvez bien rester un peu plus assis, en plus vous foutez du sang partout c'est dégueulasse !

Se retournant vers le médicomage, il poursuivit, toujours aussi furieux :

- Vous savez depuis combien de temps je suis ici ? Très longtemps, alors j'aimerais bien que vous fassiez votre job.

Le regard insistant qu'il lui lança voulait tout dire : Ashton attendait de la part de son ami un appui. Il avait raison, le mec il était arrivé après eux. Il y avait une limite à être pris pour des c*ns, quoi ! La demoiselle n'avait aucun autre choix que de prendre pour son ami et c'est assurément ce qu'elle ferait ! Non mais ? C'était quoi cet hôpital à la con ? Sérieusement, les coupures dans le domaine de la médicomagie, c'était carrément ridicule ! Un seul médecin pour desservir la population de Londres et les environs à l'urgence. Et puis quoi encore ? Un Auror pour le Royaume-Uni, tant qu'à y être ? Encore une fois, le Ministère et ses décisions n'impressionnèrent pas Higgs la verte.

L'ancienne Serpentrd sentait une dizaine de regards furieux, dont celui du médecin, rivés sur eux. Les deux sorciers, quant à eux, n'étaient pas du tout impressionnés. Probablement qu'ils avaient l'habitude des gens frustrés. Les mauvaises langues diraient que c'était sans aucun doute liés à leur mauvais caractère, mais Ashton et Axelle n'étaient pas du tout de cet avis ! Prenant une nouvelle gorgée de sa boisson alcoolisée, la verte et argent toisa la médecin, avant de répondre d'une voix glaciale :


- Il n'a pas tort, monsieur. Il ne pisse peut-être pas le sang, certes, mais il s'est déplacé à coup sûr quelque chose. Sans compter la commotion cérébrale qu'il a subit lors de sa chute. Si ça se trouve, il aura un beau traumatisme au cerveau de par votre incompétence !

Accuser les gens était toujours une bonne stratégie gagnante aux yeux de la sang pur. Les deux joueurs de Quidditch restèrent donc debout, attendant que le médicomage les invite à suivre. Ashton lança un regard empreint de haine au précédent blessé qui se rassit sans dire un mot. Puis, il se ravisa et prit la parole :  

- Non, mais allez-y, laissez passer le jeune homme, il semble en avoir bien besoin, lança-t-il légèrement sarcastique, tout en exerçant une pression sur sa jambe afin que le sang coagule. En vain.

Peu importe s'il insinuait que Ahston était fou, l'important était qu'il passe ! De toute façon, le lion et le serpent se fichaient bien de ce que les autres pensaient d'eux !


- Par Merlin, voilà enfin quelqu'un de censé ! s'écria Axelle, tandis que le médecin, lassé, leur fit signe de les rejoindre dans le cabinet.

C'est donc d'un pas conquérant, la Higgs soutenant son ami (ben quoi ? fallait quand même bien laissé sous entendre qu'il se trouvait mal en point), qu'ils se dirigèrent vers le cabinet du docteur. Une fois la porte refermée, la salle d'attente entière poussa un soupir de soulagement, heureux de voir que les deux zigotos quitteraient bientôt Ste-Mangouste.
Contenu sponsorisé

La salle d'attente Empty
Re: La salle d'attente
Contenu sponsorisé, le  

Page 1 sur 5

 La salle d'attente

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: Hôpital Ste-Mangouste-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.