AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: A l'étranger
Page 5 sur 5
Canada
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Kohane W. Underlinden
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005

Re: Canada

Message par : Kohane W. Underlinden, Ven 9 Mar 2018 - 20:37




Immobilité pensive. Je prends ma question très au sérieux. A quoi pensent les gens, pour être heureux ? A quoi ou à qui.
Certains diraient à leur famille, leur petit.e ami.e, leurs ami.e.s, leur chat, leur chien, leur poisson rouge ou leur hippogriffe.
Et Peter, lui, il pense à quoi ?
Et moi ?
Dans une seconde réflexive, je me retourne ma propre question et découvre que je ne sais pas bien. Je pense à tous ceux qui m'entourent, qui savent m'arracher un sourire, une étincelle au fond de l'oeil. Je pense à tous ceux que j'ai su mettre au fond de mon cœur, pour les abriter dans ce cocon de sentiments.
Et soudain, Peter répond.
D'une réponse qui me fait poser sur lui des yeux surpris.
Il a l'air très sincère. Il a l'air de dire vrai, dans son murmure au creux de l'oreille. Comme s'il me confiait un secret. Il aurait presque pu ajouter mais chut, c'est un secret, faut pas qu'iel soit au courant. Comme les gamin.e.s trop pressé.e.s de confier leur amour secret.
Sauf que là, c'est de moi, dont il parler.
Aucun secret donc à garder vis-à-vis d'un iel inconnu.e.

Subitement, je sens ses lèvres se presser contre les miennes, c'est rapide, fugace et flash, comme un coup de vent qui passe avec force avant de retomber, d'un seul coup.
Un peu hébétée, je reste sans bouger alors que Peter, qui, apparemment, ne sait plus trop où se mettre, décampe sur canapé, direction le poêle. Non, non, il n'essaie pas de se cacher dedans ou de brûler avec. D'ailleurs, il n'y a pas de feu et c'est justement ce qu'il est en train de faire : allumer un feu.
Pour ma part, je reste enroulée dans la couette, des questions plein la besace.
Pourquoi
Pourquoi a-t-il fait ça ?
Bien sûr, je connais Peter, je connais ses sourires charmeurs et sa tendance à bien aimer courir tout ce qui bouge. Nous avons d'ailleurs déjà partagé une nuit ensemble il y a bien longtemps, une nuit qui n'appelait rien, ni engagement ni relation. Il s'est trouvé qu'après ça une longue amitié a suivi. Et c'est tout. Il n'y avait nulle promesse faite l'un envers l'autre.
Alors
Pourquoi

Subitement... ?
Et moi, je dis quoi ? Je lui demande s'il plaisante ? Je lui demande en riant gentiment s'il sort ça à tout le monde quand il a besoin de bras pour l'enserrer ? Je lui dis que j'aime son ex ? Ouch. Non, pas bon plan, ça. Vu comment ça a l'air de s'être terminé entre Ellana et lui -bien que je n'en sache pas vraiment toute l'histoire- mieux vaut pas l'évoquer.

Finalement, je décide d'arrêter de réfléchir et de seulement laisser parler l'instinct. Les tripes. Le cœur.
Leur laisser dire ce qu'ils veulent.
Alors je finis par me lever à mon tour, m'extirpant de la couette. Le frais de la pièce m'enroule comme un tissu malvenu. Malgré le gros pull que j'ai passé au-dessus de ma chemise de nuit. Il fait froid mais je m'en fiche.
Je m'avance vers Peter, qui me tourne le dos et pose doucement une main sur son épaule.

-Je ne pensais pas. Que je t'aidais à rêver en couleur.

Un petit sourire pour ne pas paraître trop distante.

-Un jour, tu sauras aussi créer des bulles colorées avec quelqu'un d'autre...

En tout cas,
Je te le souhaite.
Parce que,
Tu ne vois pas ?
Ca fonce dans un mur. Je crois...

Revenir en haut Aller en bas
Peter McKinnon
Peter McKinnon
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Canada

Message par : Peter McKinnon, Mer 4 Avr 2018 - 11:34


La révélation de Peter avait fait un flop, il le savait. Alors qu'il entassait deux buche dans l'âtre sur du journal enflammé et un paquet de brindilles, le voilà qui se demandait comment il avait bien pu lâcher une énormité pareille. Ce n'était pas comme s'il avait été persuadé qu'elle allait soudainement quitter mari et famille pour le rejoindre. Le sorcier poussa un long soupir silencieux. Non seulement ses dernières paroles risquaient de fragiliser sa relation avec Kohane, mais en plus elles le mettaient en danger. C'était que ce n'était jamais sans risque d'avouer ses sentiments à la femme de son petit-cousin ...

Peut-être que la seule issue qu'il lui restait, c'était de plonger lui-même dans le poêle. Ainsi il pourrait s'arracher à cette Terre sur laquelle il allait devoir vivre tous les jours en étant persuadé de la non-réciprocité de ses sentiments, mêlée de la culpabilité d'aimer la femme d'un ami proche, pour ainsi dire un cousin. Ledit cousin qui, en passant, avait toujours tout eu dans la vie, une éducation, un nom, une réputation, des talents de fourchelang aussi flippants qu'impressants, et c'était aussi lui qui avait Kohane. C'était à se frapper la tête avec les buches !

Tout doucement, Peter sentit un petit quelque chose se poser sur son épaule. Voilà que la sorcière se plaçait maintenant dans une position réconfortante. C'était, et de très loin, la dernière chose dont le sorcier avait besoin. Celui-ci ferma les yeux un instant pour s'armer de courage. C'était qu'il en fallait pour encaisser les mots et les regards à venir.

- Un jour, tu sauras aussi créer des bulles colorées avec quelqu'un d'autre ...

Le devin s'était retourné, la phrase fatidique était tombée. Il n'avait plus qu'à tirer sa révérence et à se retirer sur un petit îlot de souffrance. Malgré le sourire et la bonne contenance de la jeune sorcière, il n'avait pas le courage de soutenir son regard. Aussi, décida-t-il de hocher silencieusement la tête. Il avait compris.

- Je suis fatigué Kohane ... Excuses-moi.

Sur ces derniers mots, faiblement sortis de sa bouche, l'ancien préfet se retira dans sa chambre. Laissant le crépitement des légères flammes meubler son départ. C'était bête, cette journée avait si bien commencé. Peut-être que s'il s'allongeait et trouvait un moyen de fermer les yeux, il allait les rouvrir et constater que tout cela n'était qu'un mauvais rêve ...


Fin du RP pour moi
Revenir en haut Aller en bas
Amy Shields
Amy Shields
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Fennec


Re: Canada

Message par : Amy Shields, Sam 9 Fév 2019 - 19:17


Rp avec Harmony

Une goutte. Deux gouttes. Ça passe. La troisième par contre finit par tomber sur le museau du fennec. Ce dernier secoua sa tête pour extraire cette eau de sur son nez noir. Pourquoi fallait-il qu'il pleuve maintenant ? Les deux jours que venaient de passer Amy avaient été ensoleillés. Certes très froid, normal vu la région, mais ensoleillé. Ça avait été très agréable. Mais visiblement, ce temps était révolu. Alors que le petit fennec devenu tout blanc depuis peu, marchait tranquillement, la pluie venait s'abattre sur lui sans prévenir. Faisant s'élever les odeurs de terres et de végétaux humides, une odeur de nature fraîche, mais trempée. La pluie ne dérangeait pas l'animal en lui-même, par contre le sorcière camouflée sous cette apparence, beaucoup plus.  
Vu le climat désertique dans lequel était habitué à vivre le fennec, la pluie n'était rien d'autre pour lui qu'une période représentant la vie. L'instinct le plus profond ressortit de l'animal, étouffant l'envie de se mettre à l'abri de la sorcière. Le petit renard du désert se mit à gambader en sautillant un peu partout. Écrasant de ses petites pattes les feuilles déjà humides et les branches au sol. La forêt se dressait droit devant lui tandis qu'il continuait de gambader en lâchant de temps en temps un jappement amusé. Sa fourrure blanche fut très vite trempée, laissant transparaître des ombres grises sur les poils.

Il fallut tout de même une vingtaine de minute avant qu'Amy ne reprenne le contrôle total de son instinct animal, se rappelant le pourquoi elle était là. Même si sont envie de partir pour reprendre ses esprits était passée, la jeune femme avait tout de même eu envie de voyager, de voir d'autres paysages que ceux de l'Angleterre. La curiosité de découvrir de nouvelles choses. C'est pourquoi lorsqu’elle avait lu dans le livre de  E. Figaro Fitzgerald qu'une réserve de dragons se trouvaient sur ces terres, il ne lui avait pas fallut longtemps pour se décider à partir. Pourquoi des dragons ? C'était l'animal mythique préféré de sa grand-mère. Cette dernière lui en parlait régulièrement et lui avait, il faut le dire, vendu du rêve. C'est pourquoi la sorcière avait voulu se rappeler le souvenir de sa farmor. Une façon de faire son deuil malgré le temps écoulé depuis sa mort.

La pays ne l'avait pas déçue. Les paysages étaient incroyables et les gens d'une gentillesse à toute épreuve. Les deux premiers jours s'étaient très bien passé et aujourd'hui l'animagus devait se rendre à la réserve. Seul bémol, cette dernière était protégée et donc assez compliquée à trouver. C'est pourquoi Amy avait jugé que sa forme animale serait plus utile pour chercher, de par son endurance et sa vitesse. Bonne idée puisqu'au final, l'animal n'était plus qu'à un ou deux kilomètres de la réserve.
La pluie avait cessé. Le fennec se baladait à nouveau tranquillement dans la forêt en direction des dragons. Un craquement fort et sourd le fit alors sursauter. Son premier réflexe fut de se mettre en position défensive, ventre à terre, les grandes oreilles aplaties vers l'arrière. Quelque chose bougeait à quelques mètres de lui. Restait à savoir ce que c'était.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: Canada

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 5 sur 5

 Canada

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: A l'étranger-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.