AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard
Page 2 sur 10
A la nuit tombée...
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
Liv J. Samuels
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: A la nuit tombée...

Message par : Liv J. Samuels, Lun 22 Juin - 22:06


Ronde de nuit

___________________________

Liv avançait délicatement dans le noir, avec sa seule baguette pour éclairage. Tout semblait calme cette nuit à Pré-Au-Lard. Pourtant, elle ne l'était pas, calme. Tout s'emmêlait dans sa tête, dans un charmant désordre. La jeune femme se tenait sur ses gardes, prête  à toute éventualité. Finalement, dans ce village paisible, dans ces ruelles écartées de l'activité humaine qu'offraient les quelques bars encore ouverts, il pouvait arriver n'importe quoi. Malgré la douceur de la nuit, elle frissonnait. Ce sentiment, qu'elle avait découvert lors de la Coupe de Duel, était assez étrange.

Quant à ce qui l'avait amenée ici...Et bien, c'était une pièce de métal ensorcelée. Cela faisait quelques années qu'elle avait pris part à une sorte de groupe de soutien de l'Ordre du Phoenix. Malheureusement, Olivia ne pouvait apporter guère plus qu'une aide ponctuelle. Son travail était de soigner des élèves et pour cela, il fallait qu'elle soit opérationnelle en toutes circonstances. Pourtant, ce soir, elle était sortie du Château. Son gallion d'urgence, moyen de communication principal avec l'Ordre lui avait indiqué Pré-Au-Lard. Elle était donc là, cela semblait vraiment important.

Puis, l'esprit de la jeune femme avait fait le reste. Si une attaque était menée sur le village, le Château serait le lieu du prochain raid. Hors de question qu'elle revive ça. C'était de la prévention. Et comme toute bonne infirmière le répétera : "il vaut mieux prévenir que guérir". C'est donc pour toutes ces raisons qu'elle rôdait dans les ruelles de Pré-Au-Lard.

Olivia continuait sa marche, resserrant sa cape noire autour d'elle. Elle avait entendu du bruit, venant de cette petite ruelle à droite. Elle bifurqua donc, baguette en avant. Il était évident que ce n'était rien de plus qu'une bagarre de chats de gouttière mais elle voulait en avoir le cœur net. La ruelle était étroite et sentait vraiment mauvais. La jeune brune scruta les alentours. Rien ne semblait anormal. Bon, très bien. Elle fit demi-tour et repartit. Pour l'instant, il n'y avait pas grand chose à signaler.
Revenir en haut Aller en bas
Elenna Benson
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: A la nuit tombée...

Message par : Elenna Benson, Jeu 2 Juil - 0:56


Tour de garde.


Tourner en rond.


L
e Ministère de la Magie avait décidé de mettre en place de plus en plus de sécurité, de plus en plus de tour de garde et de missions en tout genre. Avec les dernières attaques qui avaient de nouveau apeurées la population, il fallait surveiller chaque coin et recoin, rassurer petits et grands. Comme chaque année, comme à chaque événement, une attaque avait lieu quelque part, à croire que les criminels prenaient un malin plaisir à détruire tout le bonheur des gens. Après le nouvel an, voilà que le début des vacances des élèves de Poudlard était marqué par ces différents assauts. Mais à quoi tout cela pouvait-il bien servir ?

Les Aurors avaient beau enquêter encore et encore, ils paraissaient tourner en rond. Les malfaiteurs étaient doués, très doués, trop doués même. Ils ne laissaient aucune trace, aucun indice, aucune piste à suivre. Une équipe de nettoyage les poursuivait peut-être, passant derrière eux pour nettoyer chaque marque qui pourrait les mettre en danger et attenter à leur anonymat. Elenna, assise dans son bureau, relisait pour la énième fois les différents rapports des attaques récentes, cherchant le moindre détail qui pourrait lui servir, la moindre poussière qui aurait pu être oublié. Mais rien de rien. Agacée, elle souffla avant de se lever et de prendre son sac en bandoulière, le glissant autour de son épaule et sur son flanc. De sa démarche féline, l’Auror se faufila entre les couloirs du Ministère et la foule présente avant de transplaner.

Les rues de Pré-au-Lard étaient totalement familières à la demoiselle. Cela faisait maintenant plusieurs années qu’elle vivait dans le petit village et plusieurs mois qu’elle ne cessait de se balader de boulevards en avenues pour surveiller chaque événement qui pourrait paraître suspect. Mais il ne se passait rien, rien de rien. A croire que ces tours de garde ne servaient pas à grand-chose. Mais il ne fallait pas parler trop vite. Du jour au lendemain, les choses pouvaient changer et Elenna le savait. Elle marcha comme à son habitude, sur le qui-vive. Mais le soleil disparaissait déjà et la jeune femme savait que les mages noirs ne sortaient que la nuit…
Revenir en haut Aller en bas
Harradas Spinner
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: A la nuit tombée...

Message par : Harradas Spinner, Sam 4 Juil - 17:39


W/ Axelle Higgs

Une mission. Il avait une mission. Il n'était pas bien certain si c'était quelqu'un qui lui avait ordonné de l'accomplir ou si c'était sa conscience qui l'y poussait. Scrutant au travers de la nuit, la silhouette docile du château endormi, ses deux mains se refermèrent sur les grilles froides le séparant de l'école. Il s'y passait des choses secrètes. Bien trop secrètes pour êtres honnêtes. Plissant les yeux du mieux qu'il le pouvait, il approcha son visage du portail de fer et y plaqua son front pour voir le parc de Poudlard du plus près qu'il le pouvait. C'était calme. L'air frais faisait doucement plier l'herbe qui -devrait se faire tondre parce qu'elle commençait à devenir du vrai n'importe quoi- semblait faire glisser jusqu'à lui tous les murmures du château. Est-ce qu'il était fou ? De base oui, mais il y avait quelque chose qui justifiait parfaitement son attitude. Les choses avaient bien changé à Poudlard ses derniers temps et personne ne semblait vouloir réagir. Il était sans doute le seul niais à ne pas être aussi niais que les autres -wth-. Vu dans sa position actuelle, n'importe quel passant l'aurait pris pour un fou, le derrière en arrière, le visage collé aux grilles d'une école d'enfants. Mais ce n'était pas n'importe quelle école et il n'était pas n'importe qui. Secouant violemment la grille en poussant un hurlement de frustration. Il sortit sa baguette. Il allait devoir pénétrer de force. Mais encore faudrait-il qu'il en ait les capacités.
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: A la nuit tombée...

Message par : Axelle Higgs, Jeu 9 Juil - 3:05


Ce soir-là, la Higgs devait rencontrer Proulx à la grille du château, une fois la nuit tombée. La raison de ce rendez-vous nocturne lui était encore inconnue, mais la sorcière soupçonnait son ami d'avoir trouvé de nouvelles informations concernant l'assassinat de son oncle. Le plan était plutôt simple, la sorcière devait se rendre aux limites de Poudlard et, à ce moment-là, contacter Charli qui viendrait la rejoindre. Comme l'Académie était bien surveillée, ils avaient convenus que si le gardien ne recevait pas le signal de ne pas se présenter pour rien au point de rencontre, afin de ne pas alerter les soupçons.

Un hurlement attira son attention et la sorcière bifurqua de sa route. Des bruits métalliques l'aidèrent à se diriger vers la source de distraction. Au boucan que l'inconnu faisait, fort probable que tout le personnel serait alerté dans quelques secondes. Si sont but était de passé inaperçu bah, c'était raté. Axelle espèrait secrètement qu'il cesse et, comme si elle lui avait lancé un Imperium, c'est ce qui se produit.

Maintenant à quelques mètres de lui, sa curiosité était piquée. Non, définitivement, elle ne pouvait pas restée planter là et ne pas intervenir. Charli attendrait. Au pire, cela serait remis à un autre moment. C'est donc à pas de loup que l'ancienne Serpentard réduisit la distance entre elle et l'individu, se drapant du mieux qu'elle le pouvait dans sa légère cape (elle avait jugé ne pas avoir besoin de sa cape d'invisibilité, car elle aimait vivre dangereusement). L'individu était dorénavant dans son chat de vision et l'homme possédait une silhouette qui ne lui était pas tout à fait étrangère. Reconnaissant enfin le sorcier qui pointait à présent sa baguette sur la grille, Axelle étouffa une exclamation de surprise. Pas possible, il s'agissait d'Harradas Spinner !

L'idéal c'était d'intervenir avant qu'il ne balance un bombarda sur la grille, bien que cela pouvait être amusant.


- Bouh ! Qu'est-ce que tu fais là, toi ? susurra Axelle d'une voix mielleuse, posant sa main sur la nuque de Spinner.

Après tout, ils avaient passé toute leur scolarité -ou presque- à se côtoyer, alors elle pouvait se permettre cette proximité (bon ok, elle se sentait également d'humeur charmeuse ce soir). Ils n'était pas vraiment en bons termes, certes, mais faut dire que c'était en grande partie à cause du caractère du bleu et bronze. Cela s'était gâté alors qu'ils étaient devenus collègues. Harradas était l'exemple parfait du préfet (pénible ) tandis que la Higgs incarnait à la perfection la rusée préfète qui abusait de ses privilèges.

Revenir en haut Aller en bas
Harradas Spinner
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: A la nuit tombée...

Message par : Harradas Spinner, Mar 21 Juil - 3:26


Baguette en main, les yeux rivés sur le verrou du grillage, il réfléchissait à ce qu'il pourrait bien tenter pour provoquer, ne serait-ce qu'une égratignure. Bon d'accord, une égratignure ne l'amènerait pas à grand chose mais c'était histoire de voir le niveau de puissance des sortilèges de protection qui encadraient le château. Et puis cela lui permettrait d'estimer combien de sorciers il lui faudrait pour parvenir à former une brèche. Même temporaire. Il fallait simplement qu'il parvienne à...

- AHhfgez ! Sursauta-t-il en entendant une voix et sentant une main se poser délicatement sur sa nuque. Il se retourna lentement pour  découvrir le visage de... Son nom lui échappait. Raah mais en plus il avait été à l'école avec elle ! C'était la préfète Serpy qui avait toujours l'air d'avoir un plan en tête et dont il s'était toujours méfié. Et puis c'était la soeur de l'autre là... Bon vite, trouve quelque chose à dire. Hein ?

Ne trouvant pas d'autre mots plus éloquents dans son petit registre de vocabulaire, il abandonna l'idée de se remémorer de son prénom et tenta de retrouver un semblant de crédibilité. Prétextant ne pas avoir eut peur en abordant un petit air assuré, il réajusta ses vêtements et détourna son regard de la jeune femme pour reporter son attention sur le grillage. C'était comme au collège, rien n'avait changé. Elle voulait toujours se mêler de tout.

- Ça faisait longtemps tiens. Déclara-t-il, sans grand réjouissement tout en triturant sa baguette. Et bien vois-tu j'essaye d'astiquer le grillage du château parce qu'il est bien trop sale ainsi !

Blahblahblahblahblah. Sarcasme si récurrent qu'il n'était même plus plausible et je pense que la jeune Higgs s'y attendait. Ah oui Higgs ! C'était ça son nom ! Il se retourna vers elle et plissa les yeux d'un air suspicieux. Toujours se méfier des Higgs.

- Hmm Axelle c'est ça ? Elle avait beau être une ancienne "camarade" de classe, il n'avait jamais été très doué avec les prénoms. Dis, tu connaîtrais pas des gens dans le château ?
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: A la nuit tombée...

Message par : Axelle Higgs, Dim 16 Aoû - 5:44


Spinner sursauta. Il ne s'attendait sans doute pas à être repéré, à ce moment-là. Quelle coïncidence tout de même ! Une seconde d'inattention de sa part et bim ! Axelle avait choisi cet instant précis pour l'interrompre dans ses pensées. Restant un court moment silencieux, Spinner observait son interlocutrice alors que son pouls reprenait un rythme régulier. Une fois la surprise passée et alors qu'il reconnu celle qui avait été sa collègue pendant plus d'un an, un air méfiant s'afficha aussitôt sur le visage du sorcier. Higgs avait franchement eu une belle réputation à Poudlard !

- Ça faisait longtemps tiens, commença-t-il avec l'enthousiasme d'un chat devant un os à chien. Et bien vois-tu j'essaye d'astiquer le grillage du château parce qu'il est bien trop sale ainsi !

«Hmpf» laissa échapper la sang pur d'un air dédaigneux, ces deux bras se croisant sous sa poitrine, maintenant bien en évidence. Un sourire en coin naquit cependant sur ses lèvres lorsque l'ancien Serdaigle reprit la parole. Il se souvenait de son prénom ! Pour sa part, Higgs avait une très bonne mémoire, alors elle n'avait pas de difficulté à replacer les gens, en autant qu'ils l'aient marqués un minimum.

- Dis, tu connaîtrais pas des gens dans le château ? poursuivit le sorcier.

- Je connais tout le monde, moi, répondit la jeune femme d'un air suffisant qui énerverait probablement son interlocuteur.

Puis, Axelle décida qu'elle pourrait même ajouter du piquant à la situation.

- Je travaille ici, en fait, tu devrais faire gaffe. Kholov ne va pas apprécier... ajouta-t-elle d'un air malicieux, son regard félin s'attardant sur Spinner, puis le grillage de l'Académie. Honnêtement, tu voulais faire quoi ?

Après tout, l'ancien Serdaigle ne semblait pas être membre du personnel de Poudlard, sinon il n'aurait pas observé la grille avec autant d'attention, alors il était fort probable qu'il croit la jaune femme dans son mensonge.
Revenir en haut Aller en bas
Harradas Spinner
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: A la nuit tombée...

Message par : Harradas Spinner, Jeu 20 Aoû - 4:29


Pff quelle prétention. Comment pouvait-on prétendre connaître tout le monde. C'est bien une phrase toute faite ça. C'est théoriquement impossible étant donné qu'il y a environ deux personnes qui naissent chaque seconde et que pour connaître la totalité des personnes présentes sur cette terre il faudrait l'équivalent de... Ok calme toi. T'es fatigué. T'as pas dormis depuis 3 jours, tu vas pas commencer à péter un câble maintenant. Si ça se trouve elle connait tous les gens qu'il y a à connaître. N'est-ce pas Axelle ? Il lui jeta un regard interrogateur.

- Tu connais qui ? Arf reformule please. Tu connais qui d'important au château ? Parce que ça fait pas mal d'année que je n'y suis pas allé et je suppose que toi non... [...] Tu travailles ici ?!

Il ne put s'empêcher d'esquisser un sourire béa. Alleluia ! La solution à tous ses problèmes ! Qui aurait pu croire que ce soit venant d'une Serpy. Bon cessons les préjugés, on sait tous qu'Axelle est bien plus qu'une Serpy.

- Kholov il peut aller se faire une brosse en poils de troll et se torcher avec d'ac ? Tu crois qu'il me fait peur ?

Bon pour de vrai, on va pas se mentir, tout le monde avait peur de Kholov et Radis n'y faisait pas exception. Attendez un gars qui a fait toute sa carrière au Ministère en tant que je ne sais quoi dans les forces de l'ordre sans doute et qui vient d'un pays où on vous écorche si vous n'applaudissez pas votre président ça promet. Mais Harradas maintint tout de même ses propos. Il n'allait pas montrer à la verte qu'il était un trouillard. La mission qu'il devait accomplir serait bien plus périlleuse que son simple petit repérage actuel au grillage.

- Bon allez, trêves de bavardages et fais moi rentrer, on ne va pas passer la nuit à manger du lierre. [...] Ok bon. Vu que tu fais partie du château je pense qu'il est de mon devoir de te mettre au courant. Gnagnagna quel héro. Je ne connais pas les ambitions de ce Kholov mais les rumeurs font courir qu'il serait en voie de remettre en place non seulement l'enseignement de la magie noire mais aussi la torture d'élèves et de professeurs pour les punir ou leur soutirer des informations.

Bon son histoire manquait de sources et d'équilibre mais elle tenait debout. Pour l'instant. Il fallait absolument qu'il puisse convaincre Axelle de le laisser rentrer dans le château avec elle pour qu'il... Bon ok, qu'ilS puissent dévoiler au grand jour ce scandale, faire virer Kholov et espérer voir Poudlard retrouver des jours heureux. Pourquoi est-ce qu'il faisait ça ? Un peu pour le bien de l'humanité mais surtout parce qu'il avait pas grand chose à faire le weekend et qu'il lui fallait bien une petite occupation.
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: A la nuit tombée...

Message par : Axelle Higgs, Sam 5 Sep - 18:38


Spinner jeta un regard interrogateur à son interlocutrice. Cette dernière afficha un sourire énigmatique, qu'il ne put malheureusement déchiffrer :

- Tu connais qui ? Tu connais qui d'important au château ? Parce que ça fait pas mal d'année que je n'y suis pas allé et je suppose que toi non... [...] Tu travailles ici ?! termina-t-il d'un air étonné.

Quoi ? C'était si peu probable que la Higgs enseigne à des morveux jeunes sorciers plein d'ambition qui ont une soif d'apprendre ? À voir ses méthodes controversées du temps qu'elle était préfète cela aurait pu être tout à fait crédible. Au moins, les gamins la respecterait et sa salle de classe ne serait pas un zoo. Devant sa poker face, Harradas afficha alors un sourire béat :


- Kholov il peut aller se faire une brosse en poils de troll et se torcher avec d'acc ? Tu crois qu'il me fait peur ?

Et à ses paroles, Axelle hocha vigoureusement la tête. Harradas n'avait jamais été reconnu pour son courage légendaire, alors fort à parier que s'il se retrouvait devant le grand russe dans une colère noire il prendrait ses jambes à son cou. Pour sa part, jamais elle n'avait rencontré le bonhomme, mais elle serait ravie de pouvoir lui serrer la main. Derrière cette façade d'homme froid se cachait un point faible : suffisait seulement de découvrir lequel. Le nombre de fois que la Higgs avait entendu parler de lui, ne serait-ce que par William ou Kyara, Kholov avait fini par grandement l'intriguer. Spinner reprit la parole, expliquant à la sorcière que les rumeurs sous-entendaient que Kholov torturait les élèves -et même les professeurs !- Qui plus est, il voulait rétablir les choses dans l'enseignement et que la magie noire soit une matière. Mais en voilà un bonne chose ! Cette magie boudée de tous et pourtant si pratique. À vrai dire, la magie blanche pouvait être autant dévastatrice que la noire si on s'y attardait quelques secondes. Bref, là n'était pas la question. Le fait est, qu'après son éhonté mensonge, Axelle devait être en mesure de faire entrer le Serdaigle dans la fabuleuse Académie. Hors, ce n'était pas en son pouvoir. Elle poursuivit donc dans  

- Pardon ? Tu crois que je vais risquer mon poste en te faisant entrer au château ? C'est une très mauvaise idée, ça, souligna la sorcière en lançant un regard sceptique à son ancien collègue.

Que voulait-il faire une fois à l'intérieur de Poudlard ? Assassiner Kholov ? Pour la Serpentard, c'était du déjà vu. Ils devaient d'abord récolter, ou fabriquer, des preuves qui pourraient accabler le directeur et l'envoyer directement à Azkaban. Enfin, c'est ce que pensait Higgs qui fit part de son plan à Spinner :


- Crois-moi ce n'est pas ce soir qu'on trouvera des preuves sur Sergei. Il faut avoir un truc béton... Quitte à falsifier quelques preuves ici et là.
Revenir en haut Aller en bas
Harradas Spinner
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: A la nuit tombée...

Message par : Harradas Spinner, Sam 12 Sep - 1:40


O

Ce satané petit château qui le narguait au loin. Il aurait sa peau. Un jour mais il aurait sa peau. Pas du château hein on parle de Kholov là. Sergeï pour les intimy. 'Fin bon la soirée avançait à petit pas et Radis lui il n'avançait pas du tout. Bon bien sûr il était tombé sur Axelle, mais qui sait dans quel m*rdier elle pouvait le f*utre donc était-ce vraiment une bonne idée ? J'aurais plus tendance à dire FBI, mais là je vous perdrais n'est-ce pas ? Ah et puis apparemment la jeune Serpy en pensait de même. Histoire de jsais pas quoi, pas vouloir perdre son poste ou un truc du genre. Mais ne comprenait-elle pas l'importante crucialité existentielle de cette mission ? S'ils arrivaient à tout dévoiler ils seraient de véritables héros ! Il ne serait pas étonné qu'on leur offre un poste au ministère après ça ! Ils pourraient devenir aurors ou même langues de... D'acier ? Le bleu et la verte qu'on les appellerait. Le bleu aussi intelligent que l'oiseau et la verte aussi vive que le serp... Bon ok il allait devoir travailler sur les noms, mais l'idée était là. S'ils collaboraient ils pouvaient aisément trouver un moyen de rentrer dans le château.

- Bon tu sais quoi... Tu veux pas perdre ton poste ? Ok, compréhensible. Dans ce cas là on a qu'à recruter des élèves qui vont nous faire passer en douce ! Comme ça, zéro soucis, on se fait chopper on fera genre qu'on est impériumés et puis les principaux fautifs ce sera les petits morveux qui nous auront gentiment ouvert les grilles du château.

Il lança un regard insistant à Axelle. Il ne la comprenait plus. Avant elle voulait toujours foutre le b*rdel et n'en avait que faire des écarts qu'elle pouvait avoir vis à vis des règles. Et là soudainement elle était... Quoi, adulte ou un truc du genre ? On va pas me faire gober ça. Ni à Harradas d'ailleurs. Mais la Serpentard semblait décidément bien tentée et enchaîna sur quelques idées qu'elle venait d'avoir sur le coup. YES. Elle était in. Et puis pour des idées mûries en trente secondes c'était pas de la daube hein ! Valait mieux l'avoir avec lui que dans le camp adverse si vous voulez mon avis. Falsifier des preuves ? Mais c'était du génie. Attendez. Axelle, le génie ? Mais du coup Harradas c'était qui ? On va dire le leader hein. Arhem.

- T'as raison, surtout qu'en discuter ici c'est peut-être pas la meilleure des idées. Il hésita un instant. Si on veut vraiment prévoir un bon coup j'ai l'endroit parfait. La Chambre des Secrets. Les gens en ont une peur bleue depuis que la légende existe et cette année la nouvelle rumeur c'est que des gens y sont enfermés et torturés... Je ne sais pas si cette rumeur est infondée ou non mais quoi qu'il en soit il faut qu'on s'y rende. Il laissa un temps de pause, ne pouvant se refuser l'inrefusable. Et inévitablement, si l'on ne trouve rien on fait ce que t'as dit. Il faut qu'on trouve des instruments de tortures. Il réfléchit un instant. Ensanglantés évidemment. Second temps de réflexion. Avec du sang d'élève.

L’œil vif, il toisa Axelle du regard. Il ne comptait pas réellement faire souffrir des élèves et encore moins leur prendre leur sang au couteau, mais il fallait des preuves irréfutables. Et puis il faisait tout cela pour leur bien non ? Il devait bien exister un sort d'extraction sanguine... Il toussa. Il allait tomber malade lui.
Revenir en haut Aller en bas
Aiko Wilkerson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: A la nuit tombée...

Message par : Aiko Wilkerson, Mar 27 Oct - 20:39


RP Unique
Courage du Gryffon !


À six heures le service de Gilbert à Wacddiwasi se terminait. Normal, il n'y avait plus personne à cette heure-ci dans la boutique. Eléna rangea donc ses affaires dans un sac noir quelle jeta ensuite sur son dos et elle quitta l'établissement. La miss se trouvait à Pré-au-Lard. Elle avait prit son balais avec elle pour rentrer plus facilement et plus rapidement au château. Il faisait frais à cette heure-ci. Gilbert mit son manteau et commença à marcher en direction de Poudlard. Elle décolérait au bout de l'allée principale du village. Sur le long du chemin, elle remarqua que plusieurs citrouilles avaient été déposées les unes à côté des autres. Elles n'étaient pas spécialement creusées pour donner une forme de visage, mais elles étaient bien belles et oranges. Gilbert s'en approcha et remarqua que ces citrouilles avaient la taille des souaffles. Oh super, pourquoi ne pas en prendre une pour la ramener à Waddiwasi  et une autre pour... jouer au Quidditch avec ? Bien que la boutique avait été décorée par Gilbert, une citrouille supplémentaire n'aurait pas fait de mal. Décidée, la brune prit le légume en main et fit demi-tour en direction de la boutique de farce et attrape.

Après avoir déposé la citrouille sur le comptoir, elle referma la porte à clef et prit son balais. Un jeune garçon était assis sur le banc. Il n'avait rien à faire. Intéressée par ce type, Eléna s'en approcha et lui proposa de jouer au Quidditch avec elle. Il accepta. Mais c'était génial tout ça. Bon le gars n'avait pas de balais et alors ? Ils pouvaient quand même jouer ensemble. Il alla prendre la citrouille qu'Eléna tenait et se plaça face à la brune qui était à présent montée dans les airs avec son balais. Le rôle du garçon ? Jeter la balle, ou plutôt la citrouille, n'importe où pour que la gardienne puisse la rattraper. Et oui c'était le tout nouveau post d'Eléna. Gardienne de l'équipe. Elle appréciait. Le jeu commença. Rapidement, le garçon commença à lancer toutes les citrouilles et Eléna se mit à la tâche en les rattrapant. Le garçon avait de la force, mais les citrouilles ne volaient pas bien haut. Pas grave c'était un entraînement quand même sympathique. Elle apprenait à mieux se baisser pour rattraper la balle. Après un bon quart d'heure de jeu, le jeune décida d'abandonner la lionne. C'était un élève à Poudlard, alors bien-sûr il n'oublia pas de lui dire son nom, peut-être avait-il envie de revoir la lionne. Elle était flattée.

Des morceaux de citrouilles traînassaient par terre. Beurk, c'était pas très propre tout ça. Ils en avaient cassé beaucoup, plus de la moitié. Mais bon, il fallait avouer que jouer au Quidditch avec des citrouilles avec un inconnu à Pré-au-Lard, avait quelque chose d'excitant. Puis c'était plutôt courageux de la part des deux individus. Gilbert avait envie de nettoyer et de cacher les preuves du massacre mais... ce n'était peut-être plus trop le moment de traîner. En plus elle avait super faim et elle ne voulait pas louper le super repas concocté par les elfes de maisons, hors de question. Dommage rue inconnue de Pré-au-Lard, tu resteras encore salle, puante et orange un peu plus longtemps. Bon...maintenant qu'elle s'était bien amusée, Eléna fila en vitesse vers le château. Elle n'avait pas franchement envie de se faire crier et taper dessus par une vieille. La journée avait été bonne et cette séance de Quidditch aussi. Ça changeait des entraînements répétitifs de Zoey, c'était plutôt sympa. La nuit tombait, le temps se couvrait. Hum elle serait beaucoup mieux à l'intérieur, au chaud. Après réflexion, ce fut une idée super cool de prendre son balais.

Revenir en haut Aller en bas
Amy Shields
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Fennec


Re: A la nuit tombée...

Message par : Amy Shields, Mar 19 Jan - 20:48


Nouvelle recrue, nouvelle rencontre.
Pv with Jasmine




De la neige. Encore de la neige. Cet hiver en Angleterre avait été comme d'habitude, froid et enneigé. Le genre de temps qui ne plaisait pas à Amy, le froid, très peu pour elle. Malgré tout, les immenses terrains blancs recouverts de flocons immaculés la faisaient craquer ; Elle trouvait ça magnifique. C'est en cette soirée glaciale que la Poufsouffle décida de se rendre à Pré-Au-Lard. La jeune femme avait souvent ce genre d'idée ces derniers temps. Et en général, elle les exécutait sans même réfléchir au pourquoi du comment. C'est vrai ça, pourquoi voulait-elle se rendre à Pré-Au-Lard alors qu'elle avait passé la journée à travailler au Chaudron Baveur. La brunette aurait été bien mieux dans son lit à Poudlard. Quoi que.. Elle préférait prendre ces distance avec l'école de magie. Elle n'allait pas la quitter, loin de là mais, la jeune femme avait de plus en plus besoin de se retrouver seule pour réfléchir.


C'est donc après avoir fini son travail qu'elle transplana à Pré-Au-Lard. La jeune femme atterrit dans un endroit qu'elel connaissait très bien, le parc. Après avoir vérifié qu'il n'y avait personne aux alentours, elle commença à déambuler dans les rues pavées et désertes, son long manteau noir trainant derrière elle et ses courts cheveux noirs, flottant sous la petite brise hivernale. A plusieurs reprises, la jaune et noire se retourna pour vérifier qu'elle n'était pas suivie. Depuis qu'elle était devenue un membre à part entière de l'Ordre du Phénix, elle avait acquit quelques tics, notamment le fait de tout le temps croire que quelqu'un ou quelque chose la suivait. Paranoïa, sûrement.


Plus rien ne se faisait entendre dans les rues sombre du petit village, seuls le bruit des talons de la demoiselle résonnait dans les ruelles. Mais qu'est ce qu'elle faisait là ? Encore une idée exécutée sans réfléchir. A quoi s'attendait-elle en venant ici ? A avoir l'esprit reposé ? Non sûrement pas. Mais pourquoi alors ? Il faisait froid, il y avait du vent et de petits flocons commençaient à tomber et pourtant, elle se baladait seule dans un petit village au beau milieu de la nuit. Autant dire que si elle se faisait prendre par des préfets, elle allait en voir de toutes les couleurs. Quoi qu'il en soit, Amy n'avait pas envie de partir. Bizarrement, la nuit calme l'apaisait. Enfin, jusqu'à ce que la jeune femme glisse sur un plaque de verglas. En moins de 3 secondes elle se retrouva sur le fesses en plein milieu de la rue. Par chance personne n'avait été là pour voir cette gamelle qui devait être des plus ridicule.
Revenir en haut Aller en bas
Jasmine Vagneur
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Hirondelle


Re: A la nuit tombée...

Message par : Jasmine Vagneur, Dim 24 Jan - 13:44


Nouvelle recrue, nouvelle rencontre.
PV - Amy Shields


Ce soir-là, ce fut avec une certaine nostalgie que Jasmine quitta le bar. Une fois la porte refermée derrière elle, son corps s’immobilisa et son regard se perdit dans le lointain. Il faisait sombre. Et froid. Bien au chaud dans son manteau, elle mit son bonnet fétiche, en veillant à ce qu’il recouvre bien ses oreilles. Et enfin, elle frotta simplement ses mains –gelées– avant de les fourrer dans ses poches.

Les Trois Balais avaient été son refuge pendant des années. Elle se souvenait encore de ce jour, l’année de ses seize ans, où elle était venue postuler. Elle avait de suite apprécié la gérante qui avait énormément contribué à son attachement vis-à-vis de cet emploi. Et voilà que, cinq ans plus tard, elle quittait ce poste pour un retour à Poudlard. Même si elle se sentait triste de définitivement dire adieu à son fidèle tablier, un fort enthousiasme secouait tout son être. Quatre longues années après la fin de sa scolarité, elle allait de nouveau se retrouver entre les grands murs du château. Elle avait toujours rêvé d’un emploi là-bas. Désormais, elle serait infirmière, de quoi mettre en pratique ses connaissances concernant la médicomagie et continuer d’aider les autres. Et puis, inutile de le nier, ce poste lui serait très certainement utile pour son rôle dans l’Ordre…

Après de longues minutes passées plantée devant la porte, l’ex-serveuse se décida enfin à avancer, foulant la neige de ses petits pieds. Elle ne réfléchissait pas au chemin, marchait sans penser à la direction que ses pas empruntaient. Elle se promena à l’aveugle ainsi, jusqu’à s’arrêter net. A quelques mètres d’elle, une silhouette. Celle-ci avait une drôle de forme, sûrement la personne se trouvait-elle au sol, dans une position assez inhabituelle. Seul son souffle venait briser le silence du soir, et personne ne se trouvait là à part les deux sorciers. Jasmine hésita à tourner les talons, après tout, elle n’avait pas envie de subir une altercation avec un poivrot. Néanmoins, ses jambes la menèrent tout droit vers l’ombre un peu plus loin. Et elle se laissa guider. Plus elle approchait, plus elle avait la certitude qu’il n’y avait pas là un homme ivre mort, mais plutôt une jeune femme. Une fois face à elle, elle la reconnut en plissant les yeux.

- Amy ?

Il n’y avait aucun doute, c’était bel et bien la toute nouvelle recrue de l’Ordre du Phénix qui se trouvait là, au sol, sur une plaque de verglas. L’ancienne Bleue et Bronze tendit la main pour l’aider à se relever, lui offrant un petit sourire amical.

- Tu vas bien ? demanda-t-elle en fronçant les sourcils. Qu’est-ce que tu fais ici à cette heure ?
Revenir en haut Aller en bas
Amy Shields
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Fennec


Re: A la nuit tombée...

Message par : Amy Shields, Mar 2 Fév - 20:01


Sorry pour le retard Jas' ><




Tandis qu'Amy essayait de retrouver ses esprits, la jeune femme aperçu un silhouette sombre non loin d'elle. Mince, un témoin ! La personne qui se tenait là avait du la voir tomber misérablement au sol. Pas très beau comme posture pour la brunette, surtout si l'inconnu devant elle se révélait être un mangemort. Plus vulnérable que ça tu meurs. Cependant, les peurs de la Poufsouffle furent vite balayées lorsqu'une chevelure blonde se montrait dans la nuit, tandis qu'un visage familier faisait son apparition ainsi qu'une voix toute aussi familière.


- Amy ? Tu vas bien ? Qu’est-ce que tu fais ici à cette heure ?


Jasmine ! Sa compatriote piou. Bon dieu elle ne pouvait pas mieux tomber. Amy eut un petit sourire amusé mais gêné en même temps. Sa posture n'était vraiment pas digne de respect. Cependant, la jeune femme avait bien compris que la blondinette ne se moquerait pas, au contraire, elle lui tendit une main amicale pour l'aider à se relever. Main qu'Amy saisit gentiment pour se relever. Une fois debout, elle s'éloigna lentement du verglas avant de sourire à Jasmine et de lui répondre.


- Jasmine ! Oui oui ça va, j'ai simplement glissé sur le verglas, douée comme je suis.


Petite pause pour réfléchir à la réponse de la deuxième question. Qu'est ce qu'elle faisait là d'ailleurs ? Ah oui, le fait de vouloir être seule. Enfin là, c'était raté !  Remarque elle n'allait pas remballer sa compatriote qui avait l'air tout à fait adorable. Et puis, une peu de compagnie surtout une compagnie Phénix ne pouvait lui faire de mal. Même si son intention première n'était pas de se balader.


- A vrai dire, je ne sais pas trop pourquoi je suis venue ici. Une envie de réfléchir à ce qu'il m'arrive je suppose. Je suis partie après mon service au Chaudron Baveur, voila pourquoi je suis si tard. Mais.. toi qu'est ce que tu fais là ? Tu travailles ici ? Je viens tellement pas souvent à Pré-Au-Lard que je ne sais même plus qui travaille où ! 


Comme pour illustrer ses paroles, Amy eut un petit rire amusé tandis qu'elle posait sa main sur son front. Aïe, en tombant, elle s'était fait vachement mal à l'arrière train, elle en sentait les tiraillement. Enfin bon, elle avait connu pire. Attendant que la blondinette réponde elle commença à marcher. Après quelques mètres elle se retourna vers Jasmine pour lui demander.


- Ca ne te dérange pas si on marche un peu en parlant ? J'ai besoin de bouger.


Et c'était vrai. La petite brune avait du mal à ne pas bouger pendant une conversation. Surtout par ce froid de canard.
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 13
avatar
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: A la nuit tombée...

Message par : Mangemort 13, Jeu 3 Mar - 20:26


Pv avec Linoa Pluma


Les choses avaient récemment changé dans sa vie depuis peu. La noirceur était toujours en lui mais il s’était attaché à une demoiselle somptueuse depuis peu. Le bien pouvait-il exister chez le mage noir ? Il avait longtemps hésité à le faire sachant tout le mal que cela pouvait engendrer. Trop amoureux de la douce, il s’était résigné à lui révéler ses sentiments par dépits. C’était la première fois dans sa vie qu’il éprouvait ce genre de sensations, c’était quelque chose de nouveau et il fallait jongler avec cette nouvelle donnée dès à présent dans sa vie. Soucieux de faire bien les choses, il lui avait tout révéler sur sa vraie nature. Pure folie ? Car dès à présent, on pouvait s’en prendre à elle tout en sachant qu’il ne pouvait pas être partout à la fois. Il la mettait réellement en danger et se sentait mal à l’aise face à cette situation. Mais quel sombre fou allait oser s’en prendre à sa dulcinée ? Surement un aliéné qui n’avait qu’une seule envie… Mourir. Treize se fit la promesse en révélant ses sentiments à la brune de la protéger coûte que coûte et qu’il n’hésiterait pas à mettre à mort les irrespectueux.

Mais cette donnée ne devait pas empêcher le séduisant jeune homme de réaliser ses missions. Depuis peu, on l’avait assigné sur une tâche de haute ampleur et il ne voulait pas se foirer. Il prenait très à cœur ce qu’il devait faire car en servant le mal il s’était engagé envers son Seigneur à réussir ce qu’on lui demandait de faire. Et puis… Il devait l’avouer, il prenait plaisir à torturer, à tuer mais aussi à rendre ce monde de Mer** encore plus dans la Mer**. Minutieux, il avait préparé son plan machiavélique afin que tout se déroule au mieux, sans embuche. Rares étaient les missions où tout se passait bien ces derniers temps et il n’avait pas envie de combattre encore un imbécile de première.

C’est donc plus que motivé qu’il s’était dirigé dans les rue de Pré-au-Lard. L’objectif du jour ? Surveiller ses deux partisans. Ils devaient apposer les affiches le plus rapidement possible et créer la terreur dans les quartiers. Le monde allait connaître une nouvelle tournure. Le malin allait s’abattre sur ces chers insoumis. Courant d’un endroit à l’autre, il remarqua que la mission se passait super bien. Il avait recruté deux bons éléments, ce qui le satisfaisait amplement. La stupéfaction serait totale dans le village sorcier au petit matin. Rien qu’à cette idée, un rire sadique s’extirpa de sa bouche pour transpercer la froideur de la nuit.

Ne voulant pas retourner à ses pénates habituels, il décida de rejoindre la maison de l’ordre noir qui se trouvait au bout du village. Après avoir vidé quelques verres, il reverrait sa situation. Il avait tellement de choses à faire demain que ce n’était peut-être pas le moment de se mettre la tête à l’envers. Mais c’était mal connaître le sang pur. Sa folie n’ayant aucune limite, il était capable de tout. C’est donc d’un pas décidé que Matricule Un/Trois avançait dans l’ombre des rues.
Revenir en haut Aller en bas
Linoa Pluma
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: A la nuit tombée...

Message par : Linoa Pluma, Jeu 3 Mar - 21:24


Etait-ce le froid ou l'absence soudaine de luminosité qui éveilla Linoa ? Peut-être bien les deux... En se frottant les yeux, la jeune fille jeta un regard autour d'elle : quelques arbres aux feuilles manquantes entre lesquels on apercevait la lueur des premières étoiles, quelques habitations non loin, un gros bouquin posé sur le banc en bois sur lequel elle était allongée quelques instants plus tôt... Aucun doute : suite à une lecture un peu trop ennuyeuse, elle s'était misérablement endormie aux abords de Pré-au-Lard.

Pas encore tout à fait éveillée, Linoa se releva, vacillant légèrement sur ses jambes. Il était très rare qu'elle soit encore à l'extérieur à une heure aussi avancée ; d'ailleurs, elle allait sans doute se faire fortement réprimander si elle était interceptée par l'un des membres du personnel de Poudlard. Elle avait donc tout intérêt à se dépêcher et à rentrer au plus vite... Attrapant son sac à dos, elle y fourra son bouquin puis le balança sur ses épaules, se dirigeant vers les rues de Pré-Au-Lard d'un pas rapide.

En progressant entre les habitations, Linoa se rendit compte que l'obscurité la mettait affreusement mal à l'aise. Malgré un ciel nocturne peu couvert, elle aurait eu du mal à distinguer le visage d'un éventuel passant. Elle resserra nerveusement sa nouvelle écharpe dorée autour de son cou. Inconsciemment, sa démarche se fit plus légère, et son souffle, plus ténu. Elle avança en longeant davantage les murs. Tous ses sens étaient en alerte.

Etait-ce de la simple paranoïa... Ou avait-elle senti ce qui allait arriver ?

Cela aurait pu être n'importe quoi. Une feuille morte soulevée par le vent. Un craquement de bois dans la cheminée de l'une des habitations. Mais le bruissement que Linoa entendit soudain, elle l'associa directement à celui d'une cape frôlant le sol. L'adolescente s'arrêta net à un coin de rue, retenant sa respiration. Dans le silence, de discrets bruits de pas vinrent confirmer son hypothèse et, brusquement, une sensation inexplicable de peur et de froid s'empara d'elle, comme si elle venait subitement de pénétrer dans une aura de ténèbres.

La jeune fille comprit immédiatement qu'elle ne voulait croiser sous aucun prétexte la personne qui se déplaçait dans la rue perpendiculaire. Alors, plaquée contre le mur, silencieuse comme un mort, parfaitement dissimulée par l'ombre noire créée par l'habitation, elle attendit.
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort 13
avatar
Mangemort à la retraite
Mangemort
à la retraite
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: A la nuit tombée...

Message par : Mangemort 13, Dim 6 Mar - 17:51


Ayant envie de goutter à la saveur de la nuit, il se laissa emporter rue après rue vers sa destination. Marchant dans la nuit à son aise, il avait envie de punir quelqu’un. Une pulsion intérieure le bouscula de l’intérieur lui disant de poursuivre son chemin. Au coin d’une rue, une lueur étrange était apparente. Le vent soufflait plus que de raison faisant bouger les lumières du quartier dans tous les sens. Les morceaux de fer se frottaient laissant un bruit strident s’éloigner dans la rue. La rue était quasi déserte et seuls quelques habitués se parlaient. Le vent frappa à plusieurs reprises ses vêtements laissant des bruits drapés s’échapper dans la nuit noire. Encore quelques maisons à passer et il serait à destination. Allait-il avoir la chance de croiser un frère où l’autre au repère ? Bonne question ! Seule la chaleur de l’alcool imprégnait son esprit comme ce dernier allait imprégner les tissus du séduisant jeune homme dans quelques instants.

Plus qu’une rue et il serait au terminus d’une longue balade. Il emprunta pour cela, une rue perpendiculaire qui menait directement à la sortie du village, là ou se trouvait la fameuse bâtisse. Tournant le coin, il fut bousculé par un ivrogne de seconde zone. Ses beaux vêtements étaient couverts d’un liquide à l’odeur forte. Le parfum qui se dégageait des fripes n’était pas encore dérangeant mais le fait de savoir qu’il était sale, l’ennuyait profondément. Il n’aimait pas paraître négligé. L’ordre et la propreté étaient deux choses à respecter… sauf en combat. Relevant sa tête vers l’inconnu, il l’entendit faiblement.

- « S’cusez moi m’bon m’sieur, z’ne vous avé pas vu ! » accompagné d’un toussotement profond et d’une main baladeuse.

Exaspéré par tant de bêtises humaines, il sentit la colère monter en lui. Il n’y avait pas grand-chose à faire à part se laisser aller. Ce n’était pas très bon de lutter contre ses démons. Ce que le vieux ignorait c’était que sous son masque de mangemort, Treize avait un sourire vainqueur. Il était même limite en train de baver de joie.

- Mais je vous excuse mon bon monsieur, laissa-t-il d’un ton rassurant avant de lui assener un coup de poing en pleine mâchoire à la manière des moldus. Oh excusez-moi de vous avoir fait mal, enchaîna-t-il.

Reprenant le cours de ses idées, il s’agenouilla sur sa victime. Il lui sourit et le regarda dans le blanc des yeux. Il allait apprendre à s’excuser avec classe dès à présent. Il colla sa future victime contre une façade. A sa merci, Matricule Un/Trois se sentit heureux. Il aimait avoir du pouvoir sur les autres mais il n’avait pas de temps à perdre !

Avada Kedavra

Un filet vert sorti de la baguette du mage noir. Les filaments se formèrent lentement au bout de la baguette pour jaillir brusquement en direction du vieillard. Il fut frappé de plein fouet par cette lumière verte. Pas un bruit se fit entendre,… juste le bruit sourd d’un impact.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: A la nuit tombée...

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 10

 A la nuit tombée...

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.