AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques
Page 11 sur 12
Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°6 : Les sombrals
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
Myosotis Aavery
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°6 : Les sombrals

Message par : Myosotis Aavery, Jeu 19 Mar 2015 - 17:25


Izsa fit demi-tour en soufflant, alors que Eléna se faisait manger la main par le Sombral. Même si elle ne le voyait pas, elle se débrouillait vraiment bien !

Ce fut au tour de la préfète des Serpentards d'essayer de lui donner ... à manger ? Ah non, la vert et argent se baissa et prit une brosse. Pourquoi pas ? Pour le moment, c'était leur groupe le plus rapide. Était-ce une bonne chose ? Peut-être !
Une fois que Izsa ait finit de s'occuper de la créature. Elle revint vers ses deux camarades en leur lançant des regards noirs. Que cherchait-elle ? Ce n'était pas très net tout ça mais Myo n'en dit rien. Elle ne voulait pas que l'exercice finisse en cauchemar.

La brune prit à son tour, une brosse et s'approcha de l'animal. Elle le caressa doucement. Ses yeux blancs se plongèrent dans ceux de la Poufsouffle. Elle commença, alors à brosser la créature même si Izsa avait déjà fait la moitié du travail.
Lorsqu'elle eut finit, elle le caressa une dernière fois et rejoint ses camarades:

- Je pense qu'il est bien brossé, là.. Si on partait à l'inspection "bobo" ?

Demanda t-elle mais après quelques instants que les deux autres filles ne pouvaient pas voire le Sombral donc encore moins l'examiner.
C'était à elle et à sa bonne vue de s'en charger.

- Ah oui, pardon ! Bon ben, je vais voire s'il y a quelques blessures. Les Sombrals vivent dans la forêt interdite, ça ne m’étonnerait pas qu'il est une petite égratignure.


Elle plongea ses yeux verts dans ceux de la créature pour la mettre en confiance. Elle savait très bien que si elle voulait le toucher de partout, il fallait qu'il est confiance en elle. Ils restèrent ainsi pendant dix bonnes secondes après quoi elle lui demanda:

- Je peux voire si tu es blessé ? Je dois m'occuper de toi, tu comprend. Comme ça notre professeur sera bien contente de nous.

Elle lui parlait comme si s'était un petit garçon en face d'elle. La Pouffy ne savait pas s'il comprenait un piètre mot de ce qu'elle disait mais elle s'en fichait. Comme il ne bougeait pas d'un poil, elle prit sa pour un oui et commença à scruter toutes les parties de son corps. Aux pattes surtout. Il ne broncha pas.
La brune avait une excellente vue, rien de lui échappait. Encore moins cette grosse blessure sur une de ses pattes arrières.
C'était pas beau à voire.

- Les filles, venez ! Il est blessé, on va pouvoir prolonger notre séance "soin".


Dit-elle à l'intention de la lionne et de la Serpy qui attendait sagement derrière. Elle lança un sourire à son amie Eléna pour qu'elle n'oublie pas de prendre la valise de secours qui leur était mise à disposition.
Revenir en haut Aller en bas
Renésmée
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°6 : Les sombrals

Message par : Renésmée, Jeu 19 Mar 2015 - 18:18


HRPG:
 

Après sa phrase, Renésmée se dirigea vers le tas d'affaires pour s'occuper des sombrals. La jeune fille prit de quoi nettoyer le sombral, mais elle n'avait pas assez de bras pour porter également la nourriture, mais elle comptait sur Emma-Lee pour l'amener. Une fois de retour à leur petit groupe de trois, la Poufsouffle remarqua que les deux autres filles n'avaient pas bougés. La Pouffsoufle haussa le sourcil pour montrer son interrogation, mais elle n'obtint pas de réponse.

La jeune fille se tourna vers sa professeur qui sembla comprendre la situation et lui désigna quelque chose, d'invisible pour Renésmée. Elle se dirigea lentement dans la direction indiquée, bras tendus vers l'avant pour ne pas heurter le sombral. La jeune fille était vraiment ridicule, mais pour l'instant seul l'exercice comptait et elle avait déjà pris du retard. Au bout de quelques pas, elle sentit tout à coup un pelage et elle stoppa net. Renésmée se tourna vers sa professeur pour la remercier d'un hochement de tête et souffla un coup avant de commencer l'exercice. Elle espérait que ses coéquipières la suivraient.

Une fois tournée dans la direction du sombral invisible, la Poufsouffle retoucha l'animal. Elle avait déjà eu des cours d'équitations, ce qui était une bonne chose pour l'exercice. Grâce à ses connaissances et de la patiente elle réussit à trouver la tête du sombral. Elle le caressa lentement pour ne pas le brusquer, mais il était très calme pour le moment. Il semblait comprendre qu'elle ne pouvait pas le voir, car il ne bougeait pas d'un pouce, ce qui aida fortement Renésmée.

« Coucou toi! Je vais m'occuper de toi, alors ne bouge pas d'accord? Je vais te chercher à manger pour t'occuper pendant que je te nettorais!»


Renésmée avait prononcé ces paroles en murmurant, et elle se sentait un peu bête, car elle ne savait pas s'il la comprenait. Elle haussa les épaules et s'éloigna lentement du sombral puis fila chercher de la viande. Elle allait en avoir besoin pour l'occuper. Une fois la viande dégoulinante de sang saisie, la jeune fille se dirigea vers l'endroit où elle avait laissé le sombral. Malheureusement, il ne l'avait pas écouté et ne se trouvait plus au même endroit. La Poufsouffle, désemparée fit quelques pas et se heurta soudain à un sombral.

« Tu es sympa toi hein? Tiens ta nourriture!»

Elle lui posa la viande par terre, devant sa tête, ou du moins elle le croyait. Renésmée ne savait pas s'il était sale, mais elle le supposait vu qu'il débarquait de la fôret interdite. Elle prit donc une brosse et se mit à le brosser dans le sens de son poil. Le sombral quant à lui continuait de manger ce qui aidait la Poufousffle. Une fois ce travail fait, Renésmée était fatiguée, mais elle n'avait pas encore fini. Elle prit donc une autre brosse et fit de long cercles sur son corps. Au bout de quelques temps, elle estima qu'il était à peu près propre et se dirigea lentement vers la tête du sombral. Elle le caressa d'une main tout en cherchant sa crinière de l'autre. Comme elle ne se rappelait plus vraiment comment il fallait le faire, elle la brossa avec ses mains pour démêler le plus gros. La jaune et noir était exténuée et elle espérait qu'elle n'était pas passé à côté d'une blessure, mais le sombral n'avait pas réagi une seule fois lorsqu'elle l'avait brossé.
Revenir en haut Aller en bas
Abbigail O'Flyfox
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°6 : Les sombrals

Message par : Abbigail O'Flyfox, Jeu 19 Mar 2015 - 23:00


Je suis vraiment désolée pour le retard, j'étais en absence...
Libre-arbitre de Mogan accordé

Un petit sourire ornait ses lèvres depuis qu'elle avait pu observer les réactions plus ou moins excessives des élèves ne pouvant pas voir les créatures. Malheureusement, Abbigail avait également aperçu du mécontentement sur son visage quand elle avait aperçu Myosotis et "son" Sombral. La fillette craignait que son amie n'ait des ennuis, et qu'elle même en ait également -bien que l'enseignante ne semblait pas la soupçonnée de quoi que ce soit.

Quand les morceaux de viande eurent tous disparus dans l'estomac des Sombrals, la professeur annonça la suite du cours.

- Bien, il est temps de passer à la pratique. Vous allez devoir travailler en groupe. J'espère que tout le monde y mettra du sien ! Au moins une personne pourra voir les sombrals dans le groupe. La personne voyant aura la tâche de donner un coup de main à ses camarades. En plus de cela, vous aurez tous la tâche de nourrir votre sombral, de le nettoyer après ça. Si vous voyez une blessure légère, vous pouvez le soigner. Les plus courageux peuvent aussi monter dessus, mais c'est tout.

Abbigail grimaça légèrement en entendant le programme. En effet, elle n'était pas très fan des travaux en groupe car elle avait toujours du mal à déléguer aux autres. Mais elle ferait tout de même ce qu'on lui demandait, et avec le sourire. Elle était déçue de ne pas être avec Myosotis et envoya donc un regard attristé dans sa direction. La Poufsouffle semblait tout aussi déçue qu'elle.

Cependant, la fillette était plutôt contente de son groupe. Elle était avec Trevor, qu'elle côtoyait régulièrement depuis qu'ils avaient tous deux veiller Leister à l'hôpital. Le dernier membre de leur trio était Morgan Delaube, le préfet des Jaunes et Noirs. Elle n'avait jamais vraiment eu l'occasion de discuter avec lui, mais elle avait déjà remarqué sa présence lors de différents cours et il lui semblait très sympathique.

Peu à peu, les groupes se formaient avec plus ou moins d'entrain et Abbigail réalisa qu'elle s'était perdue dans ses pensées un peu trop longtemps. Rejoignant ses coéquipiers, elle les salua d'un sourire joyeux. Morgan semblait pressé de commencer, mais Trevor paraissait plutôt crispé.

- Salut Abbi'. Désolé que tu puisses voir les Sombrals... Mais ça m'arrangerait si tu pouvais m'orienter !

La Première Année perdit son sourire en se rappelant pourquoi elle pouvait voir ces créatures et les autres non, mais elle tenta de se ressaisir au plus vite. Les garçons étaient motivés : le Poufsouffle tenait une brosse et le Serpentard avait attrapé de la nourriture. Les tâches étaient donc distribuées : elle s'occuperait de voir si l'animal était blessé.

- Notre Sombral est juste ici. Sa tête est de ce côté et ses fesses par là, expliqua-t-elle en montrant les différentes parties du du cheval qui était invisible pour les deux autres.

Dès qu'elle eut donné ces indications, le Poufsouffle s'attela à sa tâche et commença à brosser la créature. Ses gestes n'étaient pas trop maladroits bien qu'il ne puisse pas voir où se il trouvait et le Sombral semblait d'ailleurs beaucoup apprécier cette petite séance de toilette puisqu'il se déplaçait progressivement pour être le plus près possible de Morgan.

- Je crois qu'il t'aime bien ! remarqua-t-elle en souriant.

Sur ces mots, elle s'approcha doucement de l'animal en lui montrant ses mains vides en guise de déclaration de paix. Elle beaucoup de douceur, elle posa délicatement sa main sur la tête de l'animal et lui donna quelques caresses pour l'empêcher de bouger encore davantage. Pendant ce temps, le préfet s'acquittait toujours consciencieusement de sa tâche.

Tournant la tête vers le troisième membre de leur groupe, elle remarqua que Trevor était en train de regarder l'autre jeune homme. Non, il était carrément en train de le reluquer ! Cette constatation fit rire la fillette qui imaginait déjà le visage du Serpentard s'il était pris en flagrant délit.

Malheureusement, son éclat de rire effraya un peu le Sombral qui recula brusquement. Tendant les mains pour le rassurer elle lui donner à nouveau des caresses entre les oreilles pour le mettre en confiance.

- Là... Je suis désolée mon beau, tout va bien !

De son côté, Trevor poussa un petit soupir avant de s'approcher en tendant les bras pour trouver le Sombral. Attrapant l'une des main de son camarade, Abbigail la lui posa directement à côté de la sienne sur la tête de l'animal, faisant néanmoins des gestes lents pour n'effrayer ni la créature ni l'élève.

Maintenant que ses deux équipiers avait la bête sous la main -littéralement- la Bleue et Bronze leur laissa un peu de liberté : il l’appelleraient s'ils avaient un problème. S'agenouillant en face de l'animal, elle commença donc à vérifier qu'il n'avait pas de blessure. Heureusement, il semblait en pleine forme ! Le seul point à déplorer était une coupure peu profonde au niveau d'une patte arrière, mais rien de bien grave.

Pointant sa baguette sur l’égratignure, elle murmura un #Episkey tout en gratifiant l'animal de chatouillis sur le flanc.

- C'est bien tu as été très courageux, le félicita-t-elle en déposant ensuite une énième caresse rassurante entre les oreilles de l’équidé. Et vous, reprit-elle en s'adressant à ses deux camarades, vous voulez être courageux aussi et monter dessus ?
Revenir en haut Aller en bas
Alice Papier
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°6 : Les sombrals

Message par : Alice Papier, Ven 20 Mar 2015 - 9:24


Alice, qui réussit à s'arracher à l’observation minutieuse de son environnement, sursauta lorsque la Poufsouffle avec qui elle était sensé travailler : Renésmée, l'interpella.

  << Coucou ! On travaille ensemble alors ? >>

  La jeune fille aux cheveux blonds hocha timidement la tête. L'autre élève semblait aussi un peu mal à l'aise, on voyait bien qu'elle faisait un effort d'assurance pour engager une conversation. Pour mettre aussi du sien, Alice répondit pas un : << Oui, c'est ça... >> sobre et quelque peu décevant. Mais la Poufsouffle sembla s'en contenter et son visage fut gratifier d'un sourire. Tandis que la Griffondor guettait autour d'elle la présence d'Emma-Lee, Renésmée s'enjouait :

  << Comme tu peux voir les Sombrals, Alice, tu pourrais en amener un ici histoire qu'on commence l'exercice ? Moi je vais chercher les trucs pour s'occuper d'eux ! >>

  Alice ne parvenait pas à lui définir un âge, se perdit un instant dans des réflexions inutiles. Mais elle vit que sa camarade se débrouillait plutôt bien à tâtonner à l'aveuglette à la recherche de l'animal. Elle en était tout près, la jeune fille se retint au dernier moment de lui lancer un : << A gauche ! >> et la laissa faire.

  Alors que Renésmée s'attelait à lui donner de la nourriture qu'Alice répugna un peu de toucher, elle alla chercher les brosses dans le seau. En tendant une à la Poufsouffle, toutes deux s'occupèrent consciencieusement à brosse l'animal. Soudain, Alice demanda :

  << Tu crois que je peux le monter ? >>
Revenir en haut Aller en bas
Jacob Reeves
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°6 : Les sombrals

Message par : Jacob Reeves, Ven 20 Mar 2015 - 9:38


"Il faudrait déjà savoir où est le sombral et c’est Inis qui les voit. On peut peut-être aller chercher de la viande et le nécessaire dont on aura besoin pour s’occuper d’eux, non ?"

- D'accord! Allons-y.

Les deux élèves se dirigèrent vers l'endroit où le matériel était mis à disposition. Eston prit un seau d'eau et une brosse, et Jacob se chargea de porter un morceau de viande qu'il trouvait plutôt lourd pour sa taille. Ils marchèrent jusqu'à leur coéquipière, Solem, qui attendait dans un coin de la clairière. Jacob lança un bref regard autour de lui: les autres élèves avaient déjà commencé l'exercice. La plupart se débrouillaient très bien, ce qui rassura Jacob pour la suite: il n'avait pas spécialement envie de voir un cheval invisible en colère. Heureusement, les Sombrals avaient l'air d'être des animaux tranquilles.

Eston et Jacob déposèrent le matériel sur le sol, saluèrent Solem, et attendirent son aide pour se diriger vers le Sombral. Jacob eut un frisson en regardant face à face le visage de Solem. Elle était d'une magnifique beauté mais son regard cassait toute l'image d'une femme fatale. Son visage ne montrait aucune expression. A part un ennui profond, peut-être. Si quelqu'un avait des doutes sur le fait qu'elle aie vu la mort, Jacob était prêt à le démontrer. La voix lente et doucereuse d'Inis s'éleva:

- Jacob, Aurea, le Sombral est ici, tendez votre main.


Les deux élèves s'exécutèrent. Jacob sentit alors la surface osseuse du Sombral sous ses doigts. Tout excité, il se mit à caresser frénétiquement cette surface. Il pouvait sentir le Sombral bouger. Il tourna la tête vers Eston qui avait elle aussi l'air d'apprécier son contact. Lorsqu'ils eurent localisé le Sombral, ils se tournèrent vers Solem pour qu'elle leur donne les prochaines instructions.

- Qui veut lui donner à manger en premier ?

Jacob, tout sourire, était envahi de joie à l'idée de se rapprocher encore plus du Sombral. De plus, il n'avait pas eu la chance de nourrir lui-même un Sombral, c'était donc une occasion à ne pas rater.

« Si tu veux, tu peux lui donner à manger. »

-Oui, ce serait avec plaisir!

Jacob s'empara d'un morceau de viande, marcha à pas prudents vers le Sombral, et, arrivé au niveau son flanc, remonta vers la tête à tâtons. Lorsqu'il toucha le crâne du Sombral, il retira sa main brusquement, de peur que l'animal le morde. Il inspira. Expira. Il se remémora qu'il ne fallait JAMAIS faire de gestes brusques lorsqu'on s'occupait d'un animal. Il approcha sa main lentement mais sûrement de la bouche du Sombral. Il attendit une réaction de sa part, les yeux mi-clos, lorsqu'une trace de dents apparut sur le morceau de viande . Du jus s'échappa de toutes parts. Le morceau disparut d'un seul coup, dans un claquement de dents. Jacob était un peu déçu. Il imaginait l'expérience plus intéressante. Il sourit néanmoins à ses deux camarades.

-A qui le tour?
Revenir en haut Aller en bas
Severus Storm
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°6 : Les sombrals

Message par : Severus Storm, Ven 20 Mar 2015 - 11:35


Severus lança un regard en direction de Leister pour voir comment le contact avec le Sombral se déroulait. Visiblement, tout se passait bien. Le Serdaigle ne pouvait détacher son regard de sa main. Au creux de celle-ci la nourriture disparaissait petit-à-petit. Le Serpentard fit léviter un surplus de nourriture près des pieds du jeune Serdaigle. Le sombral finit le contenu de viande offerte par son camarade et s'attaqua aux ressources déposées par l'étudiant de dernière année.

Tout se présentait bien. Le jeune Serdaigle tenta de se positionner le long du flanc de la créature. Severus intervint pour corriger sa position par rapport à l'aile.


- Et si on commençait par le nettoyer et puis on le câlinera histoire de le féliciter en guise de récompense ? On va prendre soin de toi. Reste sage ! ajouta-t-il à l'attention du sombral.

- Comme tu veux, répondit-t-il avec sérieux. Si tu estimes avoir noué un petit contact avec lui, alors passons au nettoyage.

Après que le Serdaigle s'emparait d'une brosse, Severus l'imita mais ne changea pas de position pour se placer en face de lui. Il lui fallait d'abord indiqué à Leister comment s'y prendre pour savoir s'il le nettoyait correctement ou pas. En cas de soucis, le Serpentard corrigerait les dernières bavures. Avant qu'il n'ait le temps de lui expliquer comment s'y prendre, le Serdaigle lança une question intéressante à Kyara Blanchet.

- Miss Blanchet, comment est-ce possible de ne pas voir la saleté qu’il y a sur l’animal ? La saleté est organique et en aucun lien avec l’animal, on devrait pourtant la voir ?

Cette dernière semblait occupée un peu plus loin et ne répondit pas tout de suite. Severus se décida alors à passer à l'action car le temps était compté.

- Bon, pour le nettoyer, je vais t'expliquer comment t'y prendre. Il n'est pas très sale, mais il vaut mieux le brosser correctement. Donc, expliqua-t-il en prenant la main vide de Leister. Tu vas balader ta main sur son corps, comme ça - aux mots, il ajouta le geste en guidant la main du Serdaigle sur le corps squelettique du sombral - Tu sens là ? - dit-il alors qu'il passait sur un coin particulièrement sale du flanc de l'animal - c'est différent au touché... C'est dur car de la terre a séchée. Donc, il faut que tu te concentres sur tes sens, celui du toucher. Dès que tu rencontres un coin sec, c'est à brosser. Fais attention à son aile qui est sur ta gauche. Ça ira? Si tu as un problème, appelle-moi. Personnellement, je vais entreprendre de nettoyer l'autre flanc et la queue.

Severus s'activa alors en passant de l'autre côté. Certes, c'était beaucoup plus simple pour lui de visualiser les endroits à problèmes. Il espérait que Leister réussisse à faire cette partie du corps de l'animal sans trop de soucis. Le Serpentard saisit la queue en s'assurant que le Sombral ne serait pas vexé par son geste. * Laisse-toi faire, je ne te ferais pas mal... * murmura-t-il plus pour lui que pour l'animal. Après avoir bien nettoyé la queue, sa brosse s'attaqua au flanc. Là, la saleté était tenace. Il dut avoir recours à de l'eau. Il lui fallut s'attarder sur les pattes et le ventre de la créature en s'accroupissant pour bien nettoyer cette partie-là. * Mais qu'est-ce que tu as fait pour être dans cet état...? * Après s'être acharné, il remonta vers l'encolure qui se trouvait à sa droite en contournant l'aile et finit en brossant doucement la mince crinière de l'animal.

- Je vais m'attaquer à tes ailes, siffla-t-il à l'oreille du sombral. Donc s'il te plaît, reste tranquille. Tu es sacrément calme, c'est cool.

Severus retourna ensuite vers l'aile. Délicatement, il entreprit de la nettoyer avec un peu d'eau. Malgré quelques battements d'aile, le Serpentard réussit à astiquer cette partie si sublime de l'animal. A ses yeux, les ailes étaient un élément fascinant. Lui-même adorait voler sur les balais. Il se sentait libre. voler sur un sombral devait être merveilleux. D'ailleurs le fait de pouvoir approcher un tel animal, le nettoyer, parcourir son corps des yeux et de la main était quelque chose d'extraordinaire pour le jeune homme. Il profitait de chaque instant, grisé par la fascination qu'il ressentait pour le sombral.

- Ça va Leister? Attends, j'arrive pour voir où tu en es. Et t'aider à faire l'aile. Et après les soins... Je te ferais monter dessus, lui déclara-t-il en ajoutant un clin d'oeil.

Severus espérait que Leister serait d'accord. C'était une expérience de monter sur un sombral, une tout autre de montrer sur une créature qu'on ne pouvait pas voir. Après s'il ne le sentait pas, l'étudiant de dernière année ne l'obligerait pas à tenter la chose contre son gré. Muni du seau d'eau, le Serpentard se dirigea ensuite vers Leister pour l'aider à nettoyer l'aile et corriger les petites imperfections.

- Bon alors, récapitula-t-il à haute voix. Le nourrir, c'est bon. Et visiblement il adore ça... Le nettoyage, c'est ok dans l'ensemble. Maintenant, les soins et c'est tout bon. Qu'en penses-tu?



HRPG:
 

Revenir en haut Aller en bas
Morgan Delaube
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°6 : Les sombrals

Message par : Morgan Delaube, Ven 20 Mar 2015 - 16:53


Morgan avait remarqué le malaise de la Serdaigle, mais ce n'était pas sa faute si elle avait vu la mort. Néanmoins, il se laissa docilement traîné jusqu'à l'animal et fit son job. Un coup de brosse par-ci, un coup de brosse par là. Au fur et à mesure que le Poufsouffle jouait de ses mains, l'animal semblait se rapprocher. Morgan avait eu peur de louper la bête, mais au final c'était limite si elle n'allait pas l'écraser.

D'un coup, le Jaune et Noir sentit du vide sous ses coups de brosse. Tiens, l'animal était parti ? Ah non, il avait juste eu peur du rire d'Abi'. En même temps, c'était normal, ces pauvres bêtes n'avaient certainement pas l'habitude d'entendre les gens rire.. .Et surtout pas Blanchet. Du moins, elle n'avait pas une tête à rire durant ses cours.

Le préfet vit la première année sortir sa baguette et lancer un Charme du Bisou Magique. Le sombral avait donc dû se faire mal, mais rien de grave si une élève de première année pouvait soigner ça. C'est alors qu'elle leur demanda si Trevor ou lui voulait monter sur le cheval invisible. Le français dévisagea la Bleue et Bronze. Elle était sérieuse là ?


-Euh.. Je ne sais pas toi Trevor, mais perso' j'ai pas trop confiance quand je ne vois pas... M'enfin, on peut toujours essayer.

Morgan déposa la brosse et avança à l'aveuglette, les mains devant, jusqu'à buter contre le flanc de l'animal. Il prit alors appuie sur ce qu'il pouvait pour se ici dessus. Il dû s'y reprendre à plusieurs fois avant d'arriver à monter sur son dos. Ce n'était pas vraiment agréable, maigre comme semblait être la créature, il pouvait limite compter ses côtes.

-Je suis bien sur son dos, hein ? demanda le Pouffy à Abbigail.
Revenir en haut Aller en bas
Trevor Le Dragon
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°6 : Les sombrals

Message par : Trevor Le Dragon, Ven 20 Mar 2015 - 17:29





Malheureusement, la Serdaigle avait vu Trevor regarder un peu trop intensément leur coéquipier et ça l'avait beaucoup amusée. L'éclat de rire qu'elle avait poussé avait apparemment fait peur au Sombral puisque le Serpentard vit la fillette essayer de réconforter la masse invisible devant elle.

- Arrête de rire comme ça Abbi' ! lui intima le jeune homme en lui lançant un regard qui voulait plutôt dire : "Arrête de te foutre de moi, c'est pas drôle !".

La jeune fille déposa ensuite la main du brun sur ce qui semblait être la tête de la créature afin de l'aider à accomplir sa tâche. Trevor la remercia en lui souriant et commença à donner à manger au Sombral. Finalement, ce n'était pas si compliqué que ça de le nourrir ! La créature engloutissait tout les morceaux de viande que Trevor lui tendait. Un par un, ils disparaissaient devant l'air toujours ébahi du Serpentard. Sous son autre main, le vert et argent sentait le Sombral bouger de temps en temps, mais il n'avait pas l'air d'être effrayé. Lorsqu'il ne lui resta plus rien à donner au Sombral, Trevor caressa la tête de l'animal. Peu de temps après, Abbigail leur proposa de monter sur le dos de la créature. Tout d'abord, le brun lança un regard pas très rassuré à son amie, puis tourna la tête vers le préfet des Poufsouffle lorsque celui-ci prit la parole.

- Euh.. Je ne sais pas toi Trevor, mais perso' j'ai pas trop confiance quand je ne vois pas... M'enfin, on peut toujours essayer.

Puis le Poufsouffle essaya tant bien que mal de monter sur la créature invisible. Voyant que ça n'avait pas l'air plus difficile que ça, Trevor décida lui aussi de grimper sur le Sombral. Il s'approcha de l'endroit où se trouvait la bête et s'aggripa à la jambe de Morgan pour s'installer derrière lui, sur l'animal.

- Le chevalier Le Dragon monte sur son canasson aux côtés du cheva- AAH !

Le vert et argent s'interrompit brutalement lorsque le Sombral fit un pas en avant. Il manqua de tomber en arrière et dut se tenir au épaules du Poufsouffle pour ne pas chuter et se casser le cou. Quand il sentit que l'animal s'était calmé, il soupira de soulagement.

- Purée de lucioles enchantées ! Il m'a fait peur !



Revenir en haut Aller en bas
Morgan Delaube
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°6 : Les sombrals

Message par : Morgan Delaube, Ven 20 Mar 2015 - 17:52


Alors que Morgan caressait ce qui semblait être la tête de l'animal, il sentit une pression sur sa jambe. Trevor tentait de monter derrière lui en s'aidant sa jambe. C'était trop dur de demander un coup d'main ? En plus, l'animal avança, manquant de faire tomber le serpent et le blaireau, parce que le vert et argent n'avait rien trouvé de mieux que de s'agripper au Poufsouffle, au risque de le faire tomber sur lui et de l'écraser. Y'en a qui ne réfléchisse pas vraiment.

Désireux de ne pas surcharger l'animal, le Pouffy descendit de son dos, récupérant la brosse qu'il avait laissé sur le sol, pour la reposer sur le tas de matériel. Une fois ceci fait, il retourna en direction de ses collègues de cours, Trevor et Abbigail. Il croisa les bras sur son torse, attendant la suite du cours, tout en espérant un truc un peu plus cool que "brosse le canasson invisible".
Revenir en haut Aller en bas
Aeden Snow
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°6 : Les sombrals

Message par : Aeden Snow, Ven 20 Mar 2015 - 18:15


- A qui le tour ?

Le Gryffondor avait terminé de donner un morceau de viande au Sombral, visiblement ravi d'être ainsi le centre d'attention. Inis, sans répondre, s'approcha à nouveau de la créature et lui tendit un bout de chair saignante qu'elle attrapa sur le sol. Le majestueux spécimen tourna vivement la tête vers la Pragoise, en qui il avait apparemment confiance, et ouvrit les lèvres pour s'emparer du met délicieux. Après avoir dépecé le morceau de bête qui lui était donné, le Sombral regarda autour de lui pour voir si les étudiants avaient encore quelque chose à lui donner. La Poufsouffle était occupée à le panser et le cheval ailé semblait apprécier les soins. Inis repoussa doucement Aurea et s'approcha du dos de la créature, sans quitter des yeux son crâne squelettique. Elle posa délicatement ses fines mains sur les vertèbres saillantes et attendit quelques secondes, afin de jauger la réaction de l'animal. Comme il ne semblait pas inquiet, la jeune Serpente se lança. Elle plia les genoux avec grâce et sauta sur son dos en douceur, avant de caler ses jambes juste à l'arrière des ailes reptiliennes. La sensation était intense. Voilà plusieurs mois qu'elle n'avait pu monter à cheval, et elle n'avait jamais posé les fesses sur un Sombral. Ainsi posée, elle donna un infime coup de talon dans les côtes de la bête et lui murmura de s'envoler.

Contre toute attente, le Sombral obtempéra et décolla lentement. Peu de temps passa avant qu'Inis ne se retrouve au niveau de la cime des arbres de la clairière. La créature entreprit de voler en cercles concentriques autour des élèves, avant de redescendre gracieusement vers le sol. Il restait des tas de viandes près des élèves, et l'animal ne semblait pas vouloir s'en éloigner.

Élégamment, la jeune Tchèque mit pied à terre et caressa l'encolure du Sombral, enchantée par l'expérience de vol. Elle se tourna finalement vers ses deux coéquipiers et fit deux pas en avant, afin de s'éloigner de la créature pour leur laisser le loisir de monter à leur tour, s'ils en avaient envie.

- Si vous voulez monter, je peux vous aider.
Revenir en haut Aller en bas
Aurea Eston
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°6 : Les sombrals

Message par : Aurea Eston, Ven 20 Mar 2015 - 22:57


HRPG:
 

Aurea terminait de brosser le sombral, essayant de faire du mieux qu’elle pouvait. L’animal en tout cas semblait se laisser faire, ce qui était un point positif.

Pendant ce temps, ses deux coéquipiers faisaient leur part du travail et donnaient à manger au Sombral, en commençant par Jacob et ensuite Inis. Après quoi, la jeune blonde sentit qu’on la poussait légérement. En relevant la tête, elle vit Inis à côté d’elle qui finit par monter sur le dos de l’animal. En s’écartant légérement, la jeune Poufsouffle regardait la Serpentard avec des yeux brillants. Ce qu’elle aurait aimé monter également sur l’animal… Après quelques instants, la Serpentard s’envola ; ce qui était une vision assez spéciale pour la jeune blonde puisqu’Inis semblait voler seule dans l’air. Heureusement qu’elle savait qu’il y avait un animal en-dessous. Après avoir fait un petit tour au-dessus des arbres, le duo Inis-Sombral revint dans la clarrière et Inis descendit de sa monture.

- Si vous voulez monter, je peux vous aider.

Toujours songeuse, la jeune Poufsouffle revint vite à la réalité lorsqu’elle entendit la proposition d’Inis. La tentation était vraiment très grande pour Aurea, même si une légère appréhension subsistait. Néanmoins, une telle occasion ne se représenterait peut-être pas de sitôt. C’est pourquoi elle accepta la proposition.

« Je veux bien le monter. » dit-elle en s’approchant d’Inis et du Sombral. Les deux jeunes filles se déplacèrent alors pour rejoindre le flanc de l’animal. En suivant les indications que lui donnait Inis, la jeune blairelle réussit à se hisser sur le dos de l’animal et passa ses jambes derrières les ailes invisibles de l’animal (tout autant invisible). C’était vraiment une drôle de sensation de se retrouver à califourchon dans ce qui semblait être le vide pour les yeux mais ne l’était pas pour nos sens. Enhardie par le calme de l’animal, la Jaune et Noir se remit à le caresser légèrement, heureuse d’avoir l’occasion de pouvoir vivre cette expérience. Néanmoins, elle décida de ne pas voler comme Inis l’avait fait. De plus, il fallait également laisser l’occasion à Jacob de tenter l’expérience. C’est pourquoi, après ces quelques minutes passées sur l’animal invisible, la blondinette descendit et se tourna vers le Gryffondor.

« A toi maintenant. » lui dit-elle en souriant.

Quant à elle, elle attendit patiemment en observant les autres groupes, afin de voir comment les autres élèves se débrouillaient.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Julie Sullivan
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°6 : Les sombrals

Message par : Julie Sullivan, Sam 21 Mar 2015 - 22:04


- Je suis Laura.

Ces trois mots résonnaient déjà comme étant une gaffe. Julie ne détourna pas son attention du Sombral pour comprendre qu'il s'agissait de la jeune Gryffondor de son trio composé par Madame Blanchet. Elle prit le temps d'attraper un bout de viande fraîche, de la tendre fermement au Sombral en lui caressant le museau, et se retourna enfin vers la deuxième arrivant.
Voulant que le cours se passe bien, pour rapporter des points à sa maison, Julie esquissa un demi sourire tout en prononçant:
"Julie Sullivan."

Se remémorant l'exercice, Julie se dit qu'il fallait qu'elle prenne les rênes du trio. Pensant à plusieurs idées, elle se fixa sur les plus essentielles. Tous s'activaient autour d'elle, mais elle ne s'y concentra pas. Elle voulait faire du mieux, en étant un tant soit peu agréable avec les deux. Même ce Serdaigle.

"Vous pouvez lui redonner à manger si vous voulez, ou bien le brosser. Ou même le monter."
Revenir en haut Aller en bas
Aiko Wilkerson
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°6 : Les sombrals

Message par : Aiko Wilkerson, Sam 21 Mar 2015 - 22:48


Pendant qu'Eléna essayer de donner à manger au Sombral, Izsa se munit de une brosse et commença à nettoyer la bête. Très bonne initiative. Le morceau de viande disparaissait petit à petit dans un estomac invisible, c'était une sensation vraiment très étrange. Izsa qui brossait toujours toujours la créature fut rejoint pas Myosotis puis elles brossèrent ensemble l'animal pendant qu'Eléna lui donnait un autre more eau de viande et le caresser paisiblement. Ces animaux ne semblaient pas méchant du tout, il semblait même agréable. Lorsque les deux jeunes filles eurent finir leur brossage, Myo suggéra de passer à la partie blessure. Comme c'était elle qui voyait les Sombrals, Eléna se mît à ses côtés et attendit un retour. Les Sombrals traînaient toute l'année dans la forêt, ils devaient donc se faire des éraflures de plus les se combattaient surement.

Au bout de quelques secondes d'observation et de réflexion, la Poufsouffle trouva une blessure. Elle le souffla à ses amies et adressa un lège sourire à Eléna que celle-ci lui rendit immédiatement. La brune prit la trousse de secours qui se trouvait face au tas de viande puis elle s'agenouilla à droite de Myosotis. Elle regarda un peu se qu'il y avait dans la trousse, rien d'exceptionnel, pansement, compresse, désinfectant etc etc.. Du coup la lionne prit le désinfectant, elle ne s'y connaissait pas trop et ne savait pas tout quoi utiliser et de quelle manière bien que le désinfectant fut en spray. Elle le tendit alors à la voyante Sombrals avant de prendre une compresse blanche, l'animal avait sûrement une blessure -et vu l'expression du visage de Myo lorsqu'elle avait découvert la blessure- assez élevé. Pour le moment les jeunes filles s'occupaient très bien de leur Sombrals.
Revenir en haut Aller en bas
Myosotis Aavery
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°6 : Les sombrals

Message par : Myosotis Aavery, Dim 22 Mar 2015 - 11:07


La lionne comprit tout de suite ce que Myosotis désirait, et se rapprocha de la brune trousse de secours en main. Elle l'ouvrit délicatement pour voire ce qu'elle contenait. Ce n'était pas du matériel de pro mais c'était mieux que rien. Il y avait pansement, compresse, désinfectant etc... Le matériel de base quoi. Par contre la Pouffy craiganit que ça ne puisse pas suffire.
Bon, elles allaient désinfecter la plaie et au pire miss Blanchet s'en chargerait par la suite.

La Gryffonne n'avait pas l'air de vouloir le faire elle même et tendit le désinfectant à Aavery. C'est vrai que nettoyer une blessure qu'on ne peut pas voire est assez difficile. Surtout que là, c'était un peu plus délicat.
La brune prit un petit coton et le désinfecta. Elle l'approcha alors doucement de l’égratignure de l'animal et commença à le frotter.
La créature eut un petit rictus et recula. La Pouffy se releva et essaya de le calmer en le caressant.
Lorsqu'il ne bougea plus, elle se remit au boulot. Cette fois, il ne broncha pas.

Une fois sa tâche terminée, elle entoura la patte blessée du Sombral d'un pansement.
Voilà, on ne voyait maintenant plus qu'un pansement imprégné de sang.

Leur travail était maintenant presque terminé. Il leur restait plus trop de temps mais peut-être assez pour que la Serpentard et la Gryffondor puissent monter sur la créature.

- Bon ben, on a fini ! Voulez-vous monter dessus ? Je ne sais pas quel temps il reste mais bon...

La brune s'avança vers le Sombral et le caressa doucement.

- Tu accepterais qu'on monte sur ton dos ?

Demanda t-elle à l'animal.

Revenir en haut Aller en bas
Severus Storm
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°6 : Les sombrals

Message par : Severus Storm, Dim 22 Mar 2015 - 11:35


Accord de Leister pour utiliser son libre-arbitre.

Après avoir donné un coup de main à son complice pour le nettoyage de l'aile du Sombral, Severus récapitula rapidement leur travail. Leister se tourna vers lui et lui lança d'un ton sérieux:

- Faut-il le soigner ? Je n'y vois pas grand chose et je ne sais pas s'il est blessé.

Le Serpentard sourit de nouveau à cette remarque. Il s'imagina un moment ne pouvant rien y voir lui-même. En effet, cette incapacité physique devait être des plus frustrante à la fois pour profiter du cours de Soins aux Créatures Magiques, mais également pour obtenir une note correcte lors de la partie pratique. C'est pourquoi, l'étudiant de dernière année faisait tout son possible pour que son binôme profite du cours. Il ne pouvait garantir que le jeune Serdaigle soit particulièrement intéressé par le fait de s'occuper d'un animal invisible à ses yeux, mais il pouvait lui donner des sensations très très atypiques.

Severus fit le tour du Sombral. Il repéra deux petites blessures. Une plus importante et une autre plus petite.


- Oui, répondit-il à Leister. Il a deux blessures dont on peut facilement s'occuper. Je vais m'occuper de celle sur son flanc (elle est un peu plus grande) car je peux voir ce que je fais. Toi, tu vas soigner la petite blessures qu'il a au niveau des phalanges de la patte avant gauche.

Le Serpentard se dirigea vers la patte blessée du Sombral et fit signe au troisième année de le rejoindre. Malgré son "invalidité" temporaire, Leister s'avança vers Severus en espérant ne pas se prendre la tête du Sombral au passage. Le Serdaigle s'agenouilla aux côtés de son complice et attendit les explications. S'il voulait le soigner correctement, il devrait être attentif aux indications de son aîné.

- Tiens, rapproche les produits pour désinfecter la plaie, demanda Severus.

Leister sortit sa baguette, lança un #accio en direction des produits et les tendit au Serpentard.

- Non, tu vas le faire toi-même. Alors je vais mettre ma main juste au-dessus de la plaie. Tu n'auras qu'à vaporiser sous ma main. Ca marche ?

Le Serdaigle hocha la tête. Severus passa la main le long de la jambe du Sombral et l'arrêta juste au-dessus de la blessure. Leister murmura au Sombral de ne pas trop bouger et de rester calme. Il vaporisa ensuite le désinfectant sous la main du Serpentard.

- C'est bon ? Je fais ça bien ? s'inquiétant le troisième année.

- Oui, ne t'inquiète pas ! le rassura Severus.

Le Sombral frémit un court instant, mais ne fit pas de gestes brusques. Après quelques vaporisations en plus, le Serpentard dit à son binôme d'arrêter. La plaie était couverte de désinfectant, donc c'était largement suffisant pour l'instant. Severus demanda à Leister de l'attendre là. Pendant que le Serdaigle avançait ses mains près de l'encolure de la créature pour la caresser et leur parler doucement. Le jeune homme s'avança près d'une plaie légèrement plus importante située sur le flanc droit cette fois. Severus caressa le Sombral pour lui signifier qu'il était à ses côtés et entreprit de bien nettoyer la plaie avec le désinfectant. Il avait pris le soin de ne pas passer là avec la brosse pour ne pas lui faire mal. La créature bougea vigoureusement la tête.

- C'est bon, j'ai fini mon beau...

Severus s'éloigna et fut soulagé de constater que le Sombral n'avait pas l'intention de ruer et de prendre son envol. Après ce court moment d'agitation, son attention s'orienta de nouveau vers la nourriture. Le Serpentard rejoint le Serdaigle.

- Bon, c'est parti, bonhomme ! Je pense qu'il est assez calme pour que je te fasse monter dessus.

Une lueur d'excitation luisait dans les pupilles du jeune Serdaigle. De toute évidence, il ne demandait que ça pouvoir expérimenter cette découverte étonnante de monter sur un animal invisible. Severus s'approcha du Sombral. Tout en le caressant, il lui expliqua qu'il allait devoir porter un petit être humain sur son dos pendant un court instant. Le Sombral donna un coup de tête affectueux sur le torse du Serpentard. * Ouf... Il a l'air d'accord * pensa-t-il. Severus se tourna vers son complice pour lui permettre de recevoir sa récompense. Il savait laisser passer son plaisir personnel au profit des autres. Et puis, Leister méritait complètement de pouvoir profiter de cet instant. Il avait travaillé avec sérieux alors qu'il était "handicapé" pour la partie pratique.

Severus se plaça derrière le petit bonhomme. Il lui plaça les mains sur le dos de l'animal juste au-dessus des ailes.


- Je vais te faire la courte échelle. Tu appuieras sur tes mains et tu basculeras ta jambes droite au-dessus du dos. Je te guiderais en cas de soucis.

Malgré l'excitation, Leister appréhendait cette expérience. Severus joignit les mains et le petit mit son pied gauche dans le creux. Un, deux, trois, il s'élança et passa sa jambe droite dessus du vide. Le Serpentard tendit ses muscles et l'aida à se placer correctement sur le Sombral.

- Et voilà Monsieur McKinley ! Vous êtes sur le dos d'un Sombral ! déclara Severus en souriant.

Leister semblait partager entre la joie et le désappointement. Ses mains maintenaient les omoplates de la créature, tandis qu'il resserrait ses jambes sur son corps. Après un instant, l'étonnement s'effaça et il n'hésita pas à répondre avec un ton joyeux à son binôme.

- Wouha... C'est complétement étrange... Mais, c'est génial ! Dommage, qu'on ne puisse pas faire un tour de vol... Si tu te mettais derrière moi, on aurait pu voler ensemble et tu m'aurais maintenu pour que je ne tombe pas, ajouta-t-il en rigolant doucement.

- Bah c'est déjà ça... dit Severus en essayant lui-même de contenir son envie à aller plus loin dans cette approche du Sombral. C'est une belle récompense tout de même.



Dernière édition par Severus Storm le Dim 22 Mar 2015 - 16:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°6 : Les sombrals

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 11 sur 12

 Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°6 : Les sombrals

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.