AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Grande-Bretagne
Page 3 sur 7
Au restaurant
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Isia Neige
Serdaigle
Serdaigle

Au restaurant - Page 3 Empty
Re: Au restaurant
Isia Neige, le  Ven 30 Oct 2015 - 14:35

Rp privé avec Jarrod Prescott - Dîner de faux-semblants


Oh, le sempiternel refrain qui revenait sans cesse, quels que soient les chanteurs. Si lui ne se connaissait pas, elle, elle connaissait la chanson. Et puis, c'était simple, presque toute la vie des Sang-Pur était inscrite sur des rapports. Il ne suffisait que de fouiller pour connaitre leur secret. Elle en avait eu un avant-gout il y a peu, en découvrant les alliés qu'avait pu avoir sa famille. Les résumés étaient succincts mais apportaient beaucoup d'informations, tout comme l'avait été la lettre de son père, sur la famille de Jarrod. Ainsi, elle n'eut comme réponse qu'un geste évasif de la main, comme pour chasser les mots qui s'évaporaient devant elle.

La seconde réplique de son vis-à-vis était plus mordante, bien qu'erronée, encore une fois. A bien y réfléchir, cependant, il n'avait pas tout à fait tord. Sa famille, plus particulièrement son géniteur, était englué dans le culte du sang et partageait les idéaux des mages noirs. Là où il se trompait, c'était sur la conclusion, et son appartenance à elle à ce réseau de pensées. Isia s'avança jusqu'à ce que son corps rencontre la table. A son tour, elle planta ses coudes sur la table, croisa ses mains et posa délicatement son menton sur celles-ci. Elle le dévisagea ainsi avec insistance, le sourire en coin.

Mais alors qu'elle voulait répondre, il enchaîna avec plus de hargne encore, préférant l'attaque à la diplomatie. Pourquoi pas, après tout. Cet homme déclenchait en elle des réflexes oubliés, froids comme son nom. Il avait l'apparence de son monde et le verbe d'un autre. Elle l'imaginait bien sur une moto, la satanée mèche au vent, faisant vrombir le moteur pour masquer les paroles de son père qui lui demandait de prolonger leur héritage. Un rebel qui se trouvait perdu dans tous les mondes, le sien, celui des sorciers de sang-mêlé ou des moldus. Il se cachait à présent derrière la carte, ce qui accentua son sourire. Le feu n'était plus l'apanage de sa chevelure, il s'était réfugié dans ses yeux.

"Je dois avouer que tu as raison sur un point. Le lignage est très important pour ma famille, ce qui ne veut pas dire qu'il l'est pour moi. Quant à ma déficience en terme de partage, sans doute, peut-être, je ne saurais le dire. J'attends le flocon." dit-elle dans un sourire plus franc avant de poser ses mains sur la nappe.

Ce fut à cet instant qu'un serveur vint s'enquérir de leur commande. Ses cils papillonnèrent tandis qu'elle laissait vagabonder son regard vers l'un, puis vers l'autre, dans l'attente d'une décision de son compagnon de galère. S'il optait pour le repas en amoureux, elle allait suivre, dans le cas contraire, elle avait déjà une idée de ce que sera son plat.
Jarrod Prescott
Jarrod Prescott
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Au restaurant - Page 3 Empty
Re: Au restaurant
Jarrod Prescott, le  Ven 30 Oct 2015 - 18:27

Il était clair que le jeune homme ne voulait absolument pas être ici, il ne voulait sûrement pas être avec cette fille. Après la provocation une nouvelle fois exagérée de Jarrod il était clair, qu'il s'attendait à ce que la belle française se sauve une fois de plus. Mais au grand chagrin de Jarrod elle était toujours devant lui à l'écouter à répondre, mais avec tacts pour une fois. Le problème principal était l'histoire de sang-pur, les deux protagonistes du dîner au restaurant étaient tous deux de sang-pur, des vrais sorciers qui ont des parents sorciers. Le père de Jarrod un grand homme, on pouvait le considérer comme imposant facilement qualifiable d’infâme de par ses rapports troubles avec la magie noir et les rapports compliqué et secret qu'il entretenait avec mage noires. Son fils n'était pas comme lui, enfin c'est ce qu'il voulait faire paraître. Un garçon trop bien élevé qui n'assume pas son aisance.

Mais, il n'était pas l'heure à la remise en question de soi ou tout autre question philosophique sur l’existence. Il était plutôt question d'une jeune demoiselle, une demoiselle française avec qui il était invité à manger. Elle était vraisemblablement lunatique passant d'un caractère à un autre, c'était très étrange voire même déstabilisant pour le jeune sorcier. Elle pouvait être une ville hautaine avec beaucoup de mépris pour Jarrod, elle était si froide avec le jeune homme que simplement l'idée de l’effleurer entraînait des frissons prolongés chez le sorcier. Mais la soirée continuait et l’atmosphère se réchauffa tout doucement. La fille lui parla calmement et s'avança tout doucement vers la table et s'exprima sur quelque chose de très vrai. Le lignage était très important pour Jarrod aussi, le massacre familial serait titanesque si Jarrod épousait une née moldu.

- Tu as raison, le lignage est très important pour ma famille. De toute façon mon avis ne compte pas, je n'ai pas le droit de l'exprimer, enfin je ne peux pas l'exprimer, mais passons.

Le garçon était devenu tout de suite beaucoup plus amicale avec la jeune demoiselle, il ne voyait en elle pas une amie mais encore moins une ennemie, il ne savait pas ce qu'elle pouvait être pour lui. Il adopta un sourire réel pour la première fois de la soirée, peut être un signe que le sorcier n'était finalement pas si triste que ça de devoir venir à cette soirée, mais il ne faut pas rêver, le tombeur de dame Jarrod intéressé par une dame de la haute société avec de classe en plus de ça. C'est impensable, enfin jusqu'à ce soir. Le serveur était enfin ici, à la table des deux jeunes sorciers prêt à prendre commande. Jarrod sourit à la française avant de s'adresser directement au serveur.

- Nous allons prendre votre menu pour les amoureux, s'il vous plaît, j'aimerais avoir un scotch sec sans glace aussi merci.

Ia soirée allait être très longue et elle veinait seulement de commencer, il était l'heure pour Jarrod de descendre de ses grands cheveux et plutôt profiter de sa soirée. De toute façon, le but était de profiter avant tout, il n'avait pas d'attente envers la jeune française, enfin pour l'instant.
Isia Neige
Isia Neige
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de transplanage


Au restaurant - Page 3 Empty
Re: Au restaurant
Isia Neige, le  Dim 1 Nov 2015 - 17:20

Rp privé avec Jarrod Prescott - Dîner de faux-semblants


" Tu m'en vois navrée mais pourquoi cela ? Tu n'aurais alors cette attitude de rebellion qu'envers les étrangers ? " demanda la française lorsque le serveur s'éclipsa pour transmettre leur commande aux cuisines. Ce fut un autre homme, exclusivement barman, qui vint déposer le scotch devant Jarrod ainsi qu'une coupe de champagne devant Isia, boisson qu'elle avait commandé juste après le scotch de son vis-à-vis. Celui-ci était sans glace, comme demandé. Il resta sur place quelques secondes, le temps sûrement qu'une autre demande surgisse ou une critique, peut-être, avant de s'échapper vers son comptoir.

La sorcière examina sa coupe, la finesse des bulles qui nageaient jusqu'à la surface pour exploser dans un petit crépitement. Elle scruta ensuite la couleur pour déterminer s'il s'agissait d'un grand cru ou non, avant d'y tremper ses lèvres pour une première dégustation. Le champagne était bon, pas le plus fameux qu'elle ait pu gouter, mais il ferait son office.

"Parle-moi un peu de ta famille, cela m'intéresse." dit-elle en reposant sa coupe sur la table. Son regard était incisif, si bien qu'il était sûr qu'elle analyserait tous ses mots.
Invité
Anonymous
Invité

Au restaurant - Page 3 Empty
Re: Au restaurant
Invité, le  Dim 19 Juin 2016 - 18:46

Ce foutu temps pesait fortement au moral.Quelle idée de sortir maintenant, lorsqu'il tombe des trombes d'eau à être trempé en trente secondes? La Serdy avait une bonne raison. Elle ne serait sortie pour rien au monde, sauf si Blanche le lui avait demandé. Or, c'est ce qu'elle avait fait. Lena pestait contre le temps. Évidemment, aucun londonien n'aurait l'envie de sortir maintenant. Il n'y en avait qu'une avec un parapluie et qui essayait de la maintenir en place, et c'était elle.

*Blanche, tu as de la chance que je ferai tout pour toi, mais là tu m'excuseras si je ne suis pas de super humeur! * pensa -t- elle.

Elle aperçut alors le restaurant dans lequel elles s'étaient donné rendez vous. Un restaurant moldu, mais ça n'avait aucune importance. De toute façon il n'était pas nécessaire d'utiliser la magie dans cet endroit. Elle parcourut les derniers mètres en courant, et arriva au niveau de la porte. Elle referma son parapluie et s'engouffra dans le bâtiment. Le restaurant était bondé.

Elle se présenta à un serveur, visiblement son amie n'était pas encore arrivée. Il l'amena à une table au centre de la salle.Elle était grande et spacieuse, et malgré tout le monde présent, on arrivait à s'entendre, les bruits s'estompaient avec l'espace.Elle s'installa et patienta, espérant qu'elle n'aurait pas à le faire trop longtemps.
Zélie Hepburn
Zélie Hepburn
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Au restaurant - Page 3 Empty
Re: Au restaurant
Zélie Hepburn, le  Lun 20 Juin 2016 - 17:16


À la chasse aux conneries
- pv Lena -

__________________________


Un orage un soir de juin. Les éclairs zébraient le ciel et le tonnerre grondait. Malgré ce temps épouvantable, je voulais sortir. Ben quoi ? Ça faisait une heure que je trainais dans ce fauteuil, mes jambes en étaient toutes engourdies. Il fallait que je sorte. Je ne me posai pas mille et une questions, pour moi c'était clair : Lena devait m'accompagner ! Une plume traînait sur la petite table, je la saisis ainsi qu'un bout de parchemin à peine plus grand que la paume de ma main.


RENDEZ-VOUS AU RESTO DES MOLDUBECS EN BAS DE LA RUE TOTTENHAM COURT À 15H.

SOIT À L'HEURE...

B.L



Ivy rappliqua en un rien de temps et s'échappa par la petite fenêtre de la salle commune direction miss Lena Vertbois. Oui. C'était vache de la faire sortir sous un temps pareil mais je ne voulais pas être seule et puis ce n'était pas non plus la fin du monde. On allait bien rire. Comme d'habitude j'avais une bonne idée en tête.

Toujours munie de mes Doc. et de ma baguette, je sortis combattre le sale temps. J'allais être en retard. Encore. Ce n'était pas de ma faute aussi ! C'était ce pull là ! S'il s'était bien rangé, je l'aurais trouvé directement. Au lieu de cela, il était parti se cacher sous cinq jeans et comme je ne baissais jamais les bras, j'ai bien fini par le trouver mais du coup j'avais perdu une autre chose peut-être un peu plus importante : du temps.

Je courais sur les dalles de la rue inondée. J'étais dans un état pas possible, j'avais maquillage ruisselant, mes cheveux et mes vêtements étaient inondés d'eau. Il pleut, il mouille, c ’est la fête à la grenouille. Il mouille, il pleut, c’est la fête au poisson bleu.

J'arrivai enfin devant le fameux restaurant. Il y avait du monde à l'intérieur. J'ouvris la porte. L'air à l'intérieur était étouffant. Je jetai un regard circulaire dans la salle à la recherche de la belle chevelure brune de mon amie. Rien. En même temps, il était difficile de distinguer qui que ce soit dans cette foule. J'optai pour le serveur.

❝Scusez-moi vous ne sauriez pas où est assise mon amie. Elle est... brune. Elle a des yeux marrons et un petit nez... Non ?❞

Je n'étais même pas encore installée que je faisais déjà chier. J'entrepris donc de chercher ma petite Serdy toute seule. Ces moldus n'étaient pas connus pour être courtois, tout le monde le savait. Lorsque enfin je l'aperçus assise à sa table, j'accourus.

❝Désolée, désolée, désolée ! Je sais, je suis en retard mais je te jure que c'est pas ma faute !❞
Invité
Anonymous
Invité

Au restaurant - Page 3 Empty
Re: Au restaurant
Invité, le  Mar 21 Juin 2016 - 18:39

La bleue et bronze avait déjà eu le temps de se sécher, d'observer autour d'elle, de parler avec le serveur, de lire quatre fois la carte du restaurant... Qui était d'ailleurs un très bel endroit pour un simple rendez-vous entre amie. Enfin, la lionne était imprévisible, et Lena ne se posait plus de question quant à ses divers plans.

Elle avait presque épuisé la liste des "choses à faire lorsqu'on se retrouve seule à attendre une amie dans un restaurant moldu quand il fait un temps pourri dehors ", quand elle aperçut son amie à l'entrée de la grande salle. Elle la laissa galérer et l'observa tout en rigolant. Mademoiselle Griffy se permettait d'arriver en retard, et d'en plus chercher à s'en sortir avec une excuse qui la mettait hors de cause.

"Vas - y je t'écoute, j'espère juste que tu vas me faire rire! Attends laisse moi deviner... Ivy a voulu faire des pancakes mais a laissé tombé sa préparation, donc tu as dû tout ramasser?

Elle disait cela évidemment sur le ton de l'humour, entre ces deux amies c'était indispensable. Et puis, la Serdy aimait bien se moquer d'elle aussi, c'était une petite habitude.
Zélie Hepburn
Zélie Hepburn
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Au restaurant - Page 3 Empty
Re: Au restaurant
Zélie Hepburn, le  Mer 22 Juin 2016 - 15:17



❝Désolée, désolée, désolée ! Je sais, je suis en retard mais je te jure que c'est pas ma faute !❞

Lena a l'air agacé, où alors c'est juste une impression. En même temps, il est vrai que je ne suis pas facile à vivre. Et encore... Il y a pire que moi, non ?

❝Vas - y je t'écoute, j'espère juste que tu vas me faire rire! Attends laisse moi deviner... Ivy a voulu faire des pancakes mais a laissé tombé sa préparation, donc tu as dû tout ramasser ?❞

Raaaaa, c'est pour ça que je l'aime tant cette Serdy ! Son humour est vraiment unique et je le comprend. C'est bien le plus important en fin de compte.

Je tire la chaise qui m'est destinée, un petit sourire narquois au coin de mon visage. Il est hors de question que j'assume quoi que ce soit, ce n'est absolument pas mon style et c'est aussi cela qui fait mon charme après tout.

❝Pas des pancakes ! Tu es folle ? Des cookies aux pépites de chocolat ! J'en peux plus de c'te chouette, c'est pas la première fois en plus...❞
Invité
Anonymous
Invité

Au restaurant - Page 3 Empty
Re: Au restaurant
Invité, le  Jeu 23 Juin 2016 - 17:39



Mouais... Elle savait bien que ça servait à rien d'insister. Et puis, c'est son amie, elle fait ce qu'elle veut. Finalement elle ne cherchait pas de vraie explication, celle qu'elle lui avait donné lui suffisait amplement, même si elle était bien consciente que c'était du foutage de gueule. En fait elle s'en foutait, elle allait se prendre au jeu et après elles allaient passer à autre chose.

" Des cookies? Et tu m'en as même pas ramené? Tu me déçois..."

Elle fit ensuite mine de se vexer, en baissant la moue. Elle essaya de rester sérieuse, même si les deux filles savaient très bien qu'elle jouait la comédie. Non mais attends, c'est pas tous les jours qu'on peut goûter un cookie fait par Ivy, c'est juste inédit! Tant pis, ce sera pour une prochaine fois...

Enfin, c'est pas très grave. La Serdy ne savait toujours pas pourquoi son amie l'avait fait sortir et venir jusque ici par ce temps.

"Alors, que nous vaut cette réunion belle Blanche?" dit-elle arborant son grand sourire.
Zélie Hepburn
Zélie Hepburn
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Au restaurant - Page 3 Empty
Re: Au restaurant
Zélie Hepburn, le  Jeu 23 Juin 2016 - 18:35



❝Pas des pancakes ! Tu es folle ? Des cookies aux pépites de chocolat ! J'en peux plus de c'te chouette, c'est pas la première fois en plus...❞

Lena sourit. Elle se prête au jeu. Evidemment. C'est Lena. Ivy sait bien cuisiner, oui, mais à sa façon, c'est-à-dire à partir de rats ou de mulots morts. Peu appétissant. Les chouettes hulottes ont une ouïe très développée mais pour ce qui est du talent gustatif c'est une autre histoire.

❝Des cookies? Et tu m'en as même pas ramené? Tu me déçois...❞

Je souris à mon tour et me cache derrière la carte du restaurant bien trop grande (ces moldus, j'vous jure!). Même si Ivy avait réussi à faire des cookies aux pépites de chocolat, je les aurais toutes mangés sans en laisser une miette.

❝Alors, que nous vaut cette réunion belle Blanche ?❞

Aaaaaaah. La journée allait enfin pouvoir commencer. Venir manger dans un restaurant et moldu en plus, je devais bien avoir une raison. Et comment ! Mon cerveau est rassasié d'idées malicieuses, folles et intelligentes. Aujourd'hui j'allais emmener Lena dans mes folles aventures !

❝Les moldubecs m'ennuient, pas toi ? Ne voudrais-tu pas... rire un peu ? Les tourner en bourrique ?❞ je lui dis, un sourire en coin. ❝Il paraît qu'il y a beaucoup de rongeurs par ici...❞

Je lui fais un clin d'oeil. La connaissant, je crois qu'elle a compris où est-ce que je souhaitais en venir.
Invité
Anonymous
Invité

Au restaurant - Page 3 Empty
Re: Au restaurant
Invité, le  Mar 28 Juin 2016 - 19:54

Elle ne demandait que ça de rire! Enfin, elle espérait vraiment que son amie l'avait fait venir dans un restaurant moldu avec une bonne idée derrière la tête et qu'elle allait quand même leur valoir un fou rire...

Mais bon, elle n'arrivait pas trop à la comprendre là... Des rongeurs? Ben il n'y en a pas plus ici qu'ailleurs, il devrait même y en avoir plus à Poudlard qu'ici. En plus c'est un restaurant! Non, si il y avait des rongeurs et si ça se savait, elles ne se tiendraient pas ici!

Ah moins que... ? Mais non! Elle n'avait quand même pas une idée comme ça? Aahhh! Elle venait de comprendre! Franchement, ce n'était pas... Ah si, en fait c'était bien du genre de la Griffy. Bon ok, elles allaient bien rigoler et surtout se faire remarquer.

"Mais bien sûr, quelle question! J'ai mis un peu de temps mais j'ai capté!"

Elle lui rendit son clin d'oeil et passa à l'action. Elle jeta un coup d'oeil autour d'elle et ne put retenir le petit rictus sur son visage. Soudain, elle poussa un cri perçant et monta sur sa chaise. Elle cria tout en pointant du doit le dessous de la table.

"Là! Une souris! C'est horriiiiiible!"
Zélie Hepburn
Zélie Hepburn
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Au restaurant - Page 3 Empty
Re: Au restaurant
Zélie Hepburn, le  Mer 29 Juin 2016 - 20:38



❝Les moldubecs m'ennuient, pas toi ? Ne voudrais-tu pas... rire un peu ? Les tourner en bourrique ?❞ je lui dis, un sourire en coin. ❝Il paraît qu'il y a beaucoup de rongeurs par ici...❞

C'est vrai ? Aucune idée, mais on s'en fout pas mal. Le but c'est de s'amuser et "s'amuser à la Blanche" est synonyme de se foutre de la tronche des modubecs. C'est la loi chez moi. Il fallut tout de même quelques secondes à Lena pour comprendre la subtilité de mon plan machiavélique.

❝Mais bien sûr, quelle question! J'ai mis un peu de temps mais j'ai capté !❞

C'est le principal après tout ! Elle me sourit, je sais lire sur son visage son air malicieux. Elle accepte. Je l'ai compris sans même qu'elle n'ait eu à le dire. Aussitôt pigée aussitôt fait. Elle se lève, inspire une bonne bouffée d'air frais et pousse un cri aigu capable de briser les tympans de tous touristes visitant Londres à des kilomètres. De quoi interrompre les serveurs faisant leur boulot simplement, aussi.

❝Là ! Une souris ! C'est horriiiiiible !❞

Quoi ? Qu'entends-je ? Une jeune princesse en détresse ! Moi, vaillante, sur mon cheval blanc, je viens te porter aide. Je dégaine mon épée, monte sur la plus haute des montagnes et crie à pleins poumons :

❝Ne craignez rien, mademoiselle ! Je viens vous sauver, assise sur mon fidèle destrier !❞

Nous ? Fous ? Naaannnnn... Crazy !
Invité
Anonymous
Invité

Au restaurant - Page 3 Empty
Re: Au restaurant
Invité, le  Sam 2 Juil 2016 - 22:35

Fidèle à elle-même, la jeune Gryffondor volait au secours de la jeune fille en détresse... Eh non, elles n'avaient pas passé l'âge de ces jeux là. Comme la Serdaigle l'avait prédit, le silence se faisait de plus en plus entendre dans cette immense salle, laissant place à l'incroyable spectacle qu'allait nous mener ces deux sorcières.

Elle se voulait actrice parfaite. Elle mima donc la terreur et l'exagéra un tantinet pour dramatiser la situation. Elle continuait à se trémousser sur un pied puis l'autre tout en pointant du doigt un endroit très imprécis quelque part entre le dessous de la table près du pied et la chaise de son amie. Si elle continuait comme ça elle allait rameuter tout le quartier! Elles voulaient rigoler? Servi, et sur un plateau en argent s'il vous plaît.

Tout en remarquant deux serveurs sûrement venus aider la jeune fille en détresse, elle leur indiqua, guidant par la même occasion son valeureux chevalier:

"Là vous voyez? Elle est là! Mais enfin! Penchez vous! Encore un peu et vous me rejoindrez sur cette chaise!"

pénible , râleuse et exigente? Elle se découvrait ici un tout nouveau personnage qui ne lui ressemblait pas du tout. Tant pis, c'était marrant.
Zélie Hepburn
Zélie Hepburn
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Au restaurant - Page 3 Empty
Re: Au restaurant
Zélie Hepburn, le  Lun 11 Juil 2016 - 12:23



❝Ne craignez rien, mademoiselle ! Je viens vous sauver, assise sur mon fidèle destrier !❞

Qui a dit que je ne savais pas porter secours à autrui ? Qui a dit que je ne savais pas me mettre en danger ? Je suis sur mon cheval de race espagnol. Il possède une belle robe grise, son corps est court et robuste. Il se déplace fièrement à une allure plutôt relevée. Quant à moi, je suis habillée de la tête aux pieds par une lourde armure d'argent qui émet un bruit sourd à chaque pas de ma pure race espagnole. Je suis prête à combattre le Magyar à pointes qui terrorise ma dulcinée !

❝Là vous voyez ? Elle est là ! Mais enfin ! Penchez vous ! Encore un peu et vous me rejoindrez sur cette chaise !"❞

Alala... Je l'aime cette Lena, je l'aime. Si jeune et elle a déjà tout compris sur l'art de faire chier les gens. Elle ne fut pas une élève trop difficile à élever. Heureusement pour moi... Et pour elle.

Deux serveurs accourent vers elle, les traits du visage tendus. Bah, c'est qu'un problème d'hygiène pareil, ça fait extrêmement mal au cul.  Culpabilité ? Non. Nous, il faut bien qu'on rigole aussi. Les deux sauveurs sont plus qu'à quelques mètres de la princesse en détresse. Essayent-ils de me devancer ? Jamaiiiiiiiiis ! Je m'élance dans sa direction. D'un grand geste de bras violent, je mets les serveurs au tapis. Je renverse la table qui va se fracasser violemment sur le sol marbré du restaurant en un bruit sec et bruyant. Je m'approche alors doucement de Miss Vertbois et la prends dans mes bras musclés de chevalier.

❝Vous êtes en sécurité maintenant.❞

On ne peut pas en dire autant du reste de la population toujours en panique dans le petit resto'.

Invité
Anonymous
Invité

Au restaurant - Page 3 Empty
Re: Au restaurant
Invité, le  Jeu 21 Juil 2016 - 16:41

HRPG:
 

La belle lionne n'hésita pas une seconde quant à pourchasser le terrible monstre qui menaçait la brunette. Oui, sa vie dépendait de la réussite de l'assaut de son amie. Lena devinait bien ce qui se passer dans l'esprit profond de sa sauveuse. Celle-ci devait faire cogiter son imagination et se transformer en prince vaillant ou quoi que ce soit d'autre dans ce genre là. Ce qui était sûre, c'est qu'elle chevauchait une monture invisible. Elle savait bien que dans ces occasions de se faire remarquer, son amie avait un penchant pour les chevaux.

Oui vraiment, son maître Jedi pouvait être fière de son jeune padawan. C'est Blanche qui l'avait embarquée dans toutes ces conneries, et elle ne le regrettait pas du tout! Tant qu'elles s'amusaient, il n'y a que ça qui compte.

La suite du spectacle se déroula tellement rapidement. Toujours en train de crier, la Serdaigle eut à peine le temps de s'adresser aux serveurs qu'ils finirent tous deux aux sols, ne comprenant pas ce qui leur arrivait. La table vola avant de s'écraser contre le carrelage. C'est bon. Elle l'avait fait. Le sauvetage avait été un succès. Toute souriante, elle se laissa tomber dans les bras de son héros. Oui vraiment, la mise en scène c'était leur truc! Et bien évidemment elles étaient toutes les deux sous les feux des projecteurs, éclairées des centaines paires d'yeux qui les regardaient, ne comprenant pas ce qui venait de se passer.

D'un geste théâtral, elle salua son public à droite, en face, puis à gauche. Ainsi que les serveurs qui se relevèrent, ne sachant pas si il fallait les inviter à se rassoir ou alors à les virer du restaurant.
Shae L. Keats
Shae L. Keats
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Métamorphomage
- Permis de Transplanage


Au restaurant - Page 3 Empty
Re: Au restaurant
Shae L. Keats, le  Sam 11 Fév 2017 - 0:21

RP avec Malicia


T'avais essayé,
T'avais promis
Pas de bateau ivre ce soir.
Mais t'avais craqué.
Plus que jamais.
Dans tous les sens du terme.
T'avais craqué.
Totalement.


Le sol tanguait, insupportablement, irrécupérable. Le monde tournait. Taches floues qui t'agressait les yeux. t'avais pourtant dû essayer d'avancer. En témoignait ta main ensanglanté par on ne sait quoi qui maculé le mur sur lequel tu ne pouvais que t'appuyer de ton liquide vital. En petite quantité. Heureusement. Et les mots qui se répètent. Tourne. L'envie de vomir. La bouteille dans les mains sans que tu comprennes comment elle a fait pour survivre jusque là. T'es devant un restaurant, fermé. Aucun témoin pour voir ta déchéance. Pour ton plus grand plaisir. T'as pris tout ce que tu pouvais. Tes veines te lancent encore. Manque d'habilité ou ébriété manifeste quand tu y avais planté ta seringue. Mais t'avais dû recommencer plusieurs fois. Sans y arriver. Tu as la tête qui éclate. Tu voudrais juste t'allonger et qu'on te laisse dormir. Et qu'on te laisse partir.

Mais là tu ne vois plus rien. Rien de rien. Le monde est flouté. Et il a presque l'air plus beau comme ça. Tu prends une nouvelle gorgée avant de te laisser glisser. De t'asseoir. La tête en prairie infinie. À ne plus rien comprendre. T'es allé bien trop loin ce soir, tu le sais. Et le pire c'est que ça te plait.
De te mettre en danger.
T'as juste pas aimé ce que tu as vu
Dans ce put*in de miroir
Que t'avais oublié de couvrir.
Ton reflet.
Découpé.
Tailladé.
Plus affiné que tu ne l'aurais pensé.
Des années.
Que tu ne t'étais pas croisé.
Dégoût trop fort de soi-même
t'avais voulu écouter Kohane.
Faire face.
Tu parles.
Regarde toi maintenant.
Assis contre un mur.
Dans une ruelle perdue.
Le regard complètement vide.
L'air amorphe à n'en plus pouvoir.
Le corps strié par endroits
De cicatrices récentes.
Bien que entre temps tu ais appris pourtant
À contrôler la puissance de tes sorts.
Ce soir t'avais craqué.
Tu t'étais décoré les jambes.
Encore dissimulable.
Et t'étais sur le point de recommencer,
Bien que là tu ne puisses pas garantir
D'être encore en état de contrôler le sort que tu t’apprêtes à lancer.
T'as juste envie que ça s'arrête.
Mais
Le bruit de pas
à l'angle
Ralenti l'entreprise.
Baguette qui s'échappe de tes mains tremblantes.
Roule.
Jusqu'à son ombre.
Et rire amer
Quand tu la reconnais.

Toujours toi hein


Dernière édition par Shae L. Keats le Mar 25 Déc 2018 - 13:10, édité 4 fois
Malicia Evans
Malicia Evans
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Au restaurant - Page 3 Empty
Re: Au restaurant
Malicia Evans, le  Lun 13 Fév 2017 - 21:16

LA de Leo accordé

marche
marche et fais comme si
comme si tout allait bien
comme si tu te gérais
t'as promis de lutter
face à ton reflet
monstre
caché
tu te donnes un genre
tu balances une image sauvée
tu gardes la tête haute
mauvaise face cachée
tu pourrais pour une fois l'avouer
avouer aux autres et à toi-même que non, ça va pas
tu ne peux plus
tu n'en peux plus de sentir toute cette culpabilité
c'est juste ingérable
persuasion devant le miroir
tu mens
tu essaies de te convaincre que tu es quelqu'un de bien
alors que même tes lèvres te disent le contraire
tu luttes constamment contre toi-même
un combat fait rage à l'intérieur de ton crâne
ça cogne
ça saigne
tu aimerais juste que ça s'arrête au fond

tu passes un coin de rue
une baguette frôle tes pieds
et malheureusement
tu connais
tu connais le propriétaire de la baguette
ancien client de tes pilules de mort
futur client de la faucheuse
déclin
on pourrait presque parier sur sa mort
tu aurais presque pensé qu'il était passé de l'autre côté
mais ses lèvres ont bougées pour laisser échapper quelques mots
amers
il croit peut-être que tu rentreras dans son jeu
que tu as envie de te foutre de lui et de son état
mais non
ce soir la culpabilité prend le dessus
tu as l'impression qu'il te doit son état
tu lui as filé ces pilules
tu l'as regardé se détruire
tu as cherché à avoir quelqu'un qui faisait pareil que toi
tu ne voulais plus être seule dans ta toxicomanie
être perché à deux c'est toujours plus marrant
on a l'impression qu'on arrive à aller mieux
les prblèmes s'envolent
il ne reste plus que les nuages et la paix
semblant de paix
une fois le brouillard dissipé
les soucis reviennent rapidement
bien trop rapidement à ton goût
alors on a besoin de plus
toujours plus fort
toujours plus loin

Mais au final, ça ne marche plus. Dis tu sais Leo, moi plus rien ne marche. Je m'endette de tous les côtés, je ne mange plus et je redescend de moins en moins. Tout est bon pour voler. On m'a proposé fort il n'y a pas longtemps. Il ne m'a fallu que quelques minutes pour tendre ma main et récupérer un bout de paradis. J'ai oublié. Quelques heures. Mais ce n'est toujours pas assez. A croire que mon esprit s'amuse à me torturer. J'imagine que toi c'est similaire. Toi aussi, tu cherches à aller plus loin ? Toi aussi, tu essaies de les oublier ces mains ? Ces sourires. Ils me hantent, tu sais. Chaque fois que je ferme les yeux, je les vois. A chaque coin de rue, je tremble à l'idée de tomber sur l'un deux. J'ai peur qu'ils reviennent, tu sais. Ils pourraient revenir chercher le miel. Mais jamais il ne viendra, honey.

la baguette du lion file à ta taille.
tu te penches vers lui
comme pour s'enquérir de son état
tu inspectes son corps
et les repère les trous
les anguilles ont dû filer dans son bras
ses jambes sont rouge de cicatrices
mort
il est mort
ça ne sert à rien de lutter pour lui
il ne peut être sauvé
mais tu t'accroches
parce que s'il plonge
tu plonges aussi
vous êtes semblables
il est toi
tu es lui
hors de question de le laisser crever
sans lutter
il se doit de lutter avec toi
tu ne veux pas être seule de nouveau
tu l'as toujours été
c'est fini

tu l'invites à se relever
aidé de tes épaules
plus léger que ce que tu pensais
il a perdu du poids
trop de poids
signe du toxicomane
déclin
vous ne devez marcher que quelques minutes
une maison vide non loin de là
t'y dors depuis plusieurs jours
pas très loin de vous
tu vois l'orée de la maison
arrivés là-bas tu ne sais pas
tu improviseras
peut-être que tu le tueras de tes mains
il ne souffrira pas au moins
pis la culpabilité de le voir se détruire s'arrêtera

« - Allez Leo. On y est. »

tu ouvres la porte brusquement
la porte claque contre le mur
ta main droite s'appuie contre l'entrée
l'équilibre n'est plus dans tes facultés
tu amènes difficilement Keats jusqu'au canapé le plus proche
pries pour qu'il tienne debout encore quelques secondes
tu le laisses retomber lourdement sur le sofa
oublies les remarques qu'il peut faire
tu ne préfères pas écouter
tu t'évertues à le sauver
comme tu le ferais pour toi
il ne peut pas plonger
non. non. non. non.
lutte. lutte. lutte. lutte.
tu te bats contre la vie
la s*lope.
elle ne mérite pas de gagner
tu ne peux juste pas la laisser avoir le dessus.
que ce soit sur toi ou Leo
lutte Leo, s'il te plait

Je me penche sur toi Leo. Je fouille dans tes poches et récupère ta drogue. Je la mets dans ma poche, histoire que tu n'y touches plus. Je ne veux plus te voir dans un état pareil. Je te dessape petit à petit. Tes chaussures disparaissent, ta veste aussi. Je regarde l'ampleur des dégâts. Les ecchymoses dû aux piqures, tes cicatrices sont bien moches aussi. J'ai remarqué le sang qui coule le long de tes jambes. Je sors ma baguette pour te jeter les sorts qui arrêteront l'écoulement de sang et qui faciliteront la cicatrisation. Puis je m'assoie sur la table basse, en face de toi. Les coudes posés sur les genoux.

« - Abruti. »

silence.
que dire de plus
tu as tout dit.
il est un abruti
et tu as participé à sa connerie
tu l'as aidé à se tuer
et ce n'est que maintenant que tu te rattrapes
pitoyable
vous faites la pair
deux parfaits imbéciles
qui ne savent pas ce qu'ils veulent

« - Héroïne.. vraiment. Depuis quand ?»
Contenu sponsorisé

Au restaurant - Page 3 Empty
Re: Au restaurant
Contenu sponsorisé, le  

Page 3 sur 7

 Au restaurant

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Grande-Bretagne-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.