AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Boutique d'Animaux Magiques
Page 2 sur 11
Salle des concours
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant
Clémence Tedesco
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Salle des concours

Message par : Clémence Tedesco, Mar 24 Mar - 17:11


Clémence était déjà levée est prête depuis six heures du matin. Elle opta pour un slim noir accompagné d'un débardeur blanc ainsi qu'une veste en jean. Elle était coiffé d'un chignon et maquillé comme d'habitude. Elle se dirigea ensuite vers les écuries après avoir mangé un ou deux gâteaux histoire d'avoir quelque chose dans le ventre. Elle retrouva son animal dans son box, réveillé et en pleine forme. Un large sourire s'étira sur son visage, et elle entreprit de le brosser afin d'enlever la poussière, la saleté, le sable qui s'étaient déposé sur sa robe pour qu'il soit présentable au concours. Car oui Clémence avait décidé de se présenter à un concours de dressage organisé par la boutique d'animaux magiques. Elle y allait surtout pour passer un bon moment en compagnie de son cheval, elle ne voulait pas forcément gagner.

Comme elle avait beaucoup d'avance elle décida de monter son cheval munit simplement d'une cordelette. Cela allait la détendre elle et Joke. Cela faisait plusieurs années qu'elle en était la propriétaire et elle avait réussit à créer un certain lien avec lui, bien que ce soit un cheval répondant parfaitement à son nom, il aimait beaucoup faire des bêtises et embêter les autres que ce soit les autres animaux que les humains. Alors qu'elle était au galop sur un cercle, son père l'appela pour lui dire que c'était l'heure. Elle descendit de la bête et alla cherché ses quelques affaires dont elle avait besoin. Elle prenait un stick qui lui servait pour quelques tours et ensuite un sac avec des carottes pour féliciter son cheval quand il allait bien réussir... Ou pas après tout. Elle rejoignit ensuite son père, elle avait reçu l'autorisation de pouvoir rentrer chez elle pour participer au concours, et son père aller la faire transplaner elle et son équidé jusqu'au chemin de traverse.

Quand le voyage fut enfin finit, elle utilisa un ou deux sorts pour faciliter l'accès à la salle de concours d'autant plus qu'il n'y avait pas souvent un cheval en plein milieux du chemin de traverse. Après être rentrer dans la boutique puis avoir empreinter les escaliers, elle rentra dans la salle accompagné de son cheval. Il était de couleur gris pommelé virant presque totalement en blanc. Il avait aussi un licol bleu roi pour que sa propriétaire puisse plus facilement le maîtriser pour qu'il fasse le moins de connerie possible. La rousse regarda la salle et remarqua tout de suite que Théodore était dans la pièce. Elle n'avait pas forcément envie d'aller l'avoir mais il faut dire que la boule de poil qui l'accompagnait était plutôt mignonne. Elle s'approcha donc après avoir salué le gérant de la boutique et dit d'une voix qui n'était pas du tout ironique à l'attention du jeune homme :

- Elle est mignonne ta boule de poil.

C'était la première qu'elle disait quelque chose de gentil à l'adresse du Serpentard, mais après tout ce n'était pas un compliment pour lui non ? Elle avait le droit de trouver son chat joli. Peut être que la présence de son cheval également lui donnait un peu de bonne humeur et donc de gentilesse même avec ceux avec qui elle était en conflit ? Pendant qu'elle avait parlé, Joke regardait le chat est mît son museau sur son dos pour ensuite souffler dessus. Ce n'était pas du tout fort, ce souffle aurait pu être comparé un une légère brise. Un nouveau sourire s'afficha sur le visage de la pouffy.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Salle des concours

Message par : Kyara Blanchet, Mar 24 Mar - 17:20


Peu à peu les participants arrivaient et avec eux leurs compagnons. Pour le moment, il n'y avait pas grand chose d'exotique, cela arriverait probablement par la suite. Dans le lot, la professeure de soins aux créatures magiques connaissait quelques têtes mais pas au point de taper la discussion avec eux. Le gérant de la boutique d'animaux magiques attira alors l'attention de la foule et se présenta avant d'en faire de même avec sa collègue. Il demanda ensuite à ceux étant debout de s'installer à une table.

Poussant un petit soupir, la brune alla se trouver une table. Tirant la chaise, elle posa ses fesses dessus avant de jeter un nouveau regard à son python. Ce dernier semblait être bien autour de son cou. Un peu de repos avant la bataille, enfin le concours, ne lui ferait pas de mal. Souriant légèrement, la brune passa un doigt sur ses écailles car elle savait qu'il aimait cela. Silencieuse, elle répéta ce geste tout en surveillant les nouveaux arrivants.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Baptiste Flitwick
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Salle des concours

Message par : Jean-Baptiste Flitwick, Mer 25 Mar - 5:46


Comme d'habitude, le jeune Poufsouffle était en retard. Pas beaucoup plus que d'habitude mais il savait qu'il ne serait pas le premier arrivé. Tout ça à cause d'Asriel et Odym... Il était bien parti. Il avait demandé plus tôt dans la mâtinée à son Elfe de Maison Asriel d'aller chercher son phénix et de lui dire qu'il avait besoin de lui. Ils avaient bien pris leur temps et le pauvre JB avait du patienter un bon moment devant les grilles de Poudlard que survienne l'éclat de feu qui signifiait que le bel oiseau avait enfin daigné se présenter. Encore un petit moment le bras en l'air pour qu'il veuille bien se poser dessus afin qu'ils puissent transplaner ensemble jusqu'à la boutique. Ce n'était pas comme ça qu'il risquait de gagner mais tant pis. Au moins le bel oiseau de feu lui était resté fidèle après la mort de son premier maître. C'était déjà assez la classe comme ça.

Il poussa la porte de la boutique et repéra quelques personnes se dirigeant vers une salle à l'écart avec des animaux dans des cages ou trottant à côté d'eux. Ce devait être là que se tenait le concours. Il s'approcha, parlant doucement à Odym, lui rappelant que c'était un concours de dressage mais qu'il devait plus le voir comme une occasion de montrer ses performances impressionnantes. Il valait mieux flatter la bête pour éviter qu'il se vexe en pensant qu'il n'était là que comme une simple bestiole apprivoisée et dressée.

À son entrée dans la salle, JB fit un rapide tout d'horizon pour voir quels animaux ils allaient affronter. Des piafs de partout, assez commun, un chien, pas mal, à la façon moldue et... Un cheval? Pourquoi pas, si elle arrivait à lui faire faire la roue, ce serait sympa. Il repéra quelques jolies filles, ce serait surement une bonne occasion de briser la glace. Enfin, il se dirigea vers une table libre et s'assit sur la chaise d'un air nonchalant, se balançant en arrière et laissant le phénix s'envoler, laissant une trace de rouge, or et bleu profond dans les airs tandis qu'il se dégourdissait les ailes autour de la salle, observant lui aussi ses compagnons.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle des concours

Message par : Merry K. Harper, Mer 25 Mar - 6:09


Il n'était pas très tard mais Merit était déjà prête depuis un moment aujourd'hui. Levée tôt, elle avait pris le temps de bien manger, de se préparer et de soigner les plumes de sa chouette, Izi. Et oui, aujourd'hui n'était pas un jour banale. La Sullivan et sa chouette allaient participer à un concours de dressage. Tout comme Ashton et sa salamandre. Il n'allait d'ailleurs pas tarder. Il y a quelques jours, les deux amis s'étaient retrouvés et avaient vite compris qu'ils allaient tous les deux participer au même concours. Ils avaient alors prévus d'y aller en même temps pour ne pas se retrouver tout seul.

Une fois l'ancien Gryffondor arrivé, les deux lions partirent sans tarder. Après quelques minutes de marche, ils arrivèrent vite devant la boutique où ils entrèrent. La salle du concours était indiquée et ils y entrèrent, admirant l'endroit qui avait été aménagé pour l'occasion. Des torches étaient allumées de part et d'autre de la salle, et des tables avec une seule chaise étaient installées à égales distances un peu partout. A l'annonce du gérant qui se présenta lui et sa collègue, Eléane Lestrange, que Merit connaissait bien, tous les participants arrivés allèrent s'installer. Elle adressa un bref signe de tête à la Serpentard qu'elle avait rencontré malencontreusement en Italie puis s'installa à une table à côté de celle où se trouvait Ashton. Elle en profita pour relancer le pique qu'il lui avait déjà balancé en arrivant chez elle.

-Tu peux rêver pour gagner Ash, ta salamandre ne va pas faire long feu pardon pour le jeu de mot, c'était pas voulu x) à côté de ma chouette !
Revenir en haut Aller en bas
Audrey Manners
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle des concours

Message par : Audrey Manners, Mer 25 Mar - 8:29


Concours de la Boutique d'Animaux Magiques

"Cette salle est prévue pour recevoir les plus féroces et puissantes créatures..." lisait Benjamin. Il venait d'arriver en face d'une porte en bois après avoir suivi les indications d'entrée dans la salle des concours. Les deux adjectifs sur le parchemin traversèrent ses pensées en lui procurant une certaine appréhension. Lui, ce n'était qu'un chat qu'il transportait dans une cage en plastique. Pas de quoi être très "féroce" ou "puissant". Allait-il croiser un dragon parmi les concurrents ? Y avait-il des risques qu'il carbonise sa Lady ? Finalement, ce concours était peut-être une mauvaise idée...

Les mots à la suite du message : " ... un niveau de sécurité maximal" eurent pour effet de le rassurer. Après avoir achevé sa lecture, Collins poussa la porte et se retrouva en face d'une arène assez impressionnante, bien que ce ne soit pas par sa taille. Les odeurs entremêlées des animaux dominaient sur celle du neuf. Entre les volatiles, les reptiles et les mammifères, il n'y avait aucune bête dangereuse en vue. Si ce n'était la dizaine de personnes totalement inconnue à ses yeux. Sauf, peut-être une fille. Il se dirigea instinctivement vers elle une fois le formulaire d'inscription rempli.

- Wendy ?

En réalité, le jeune homme n'avait pas reconnu la propriétaire mais son chien. Isis possédait une tâche beige autour de la patte arrière, lui donnant l'impression de porter une bague en or à cet endroit. Benjamin se positionna en face de la table libre à côté de celle de Miss Wacker.

- Alors comme ça... C'était toi dans le parc ? De loin, sans ta frange et avec ton serre-tête Poufsouffle, je n'aurais jamais cru que c'était toi... Excuse-nous... souffla-t-il.

Tout en se confondant en excuses, l'ado aux cheveux noirs relâcha la anse de la cage de Lady. Il ouvrit ensuite la porte composée de barreaux, et son chat blanc put sortir de la boîte pour se balader sur sa table assignée.

- Ton husky a repris du poil de la bête... Mais pas assez pour battre ma Dydy !


Dernière édition par Benjamin Collins le Mer 25 Mar - 8:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Heather Wells
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Salle des concours

Message par : Heather Wells, Mer 25 Mar - 8:36


Après un dernier coup de brosse sur le pelage de son animal et avoir batailler toute une matinée entière pour le laver, Heather était enfin prête à lever le camp. Néanmoins, elle prit la précaution d'appliquer un Aelusionem sur ses queues afin de donner l'illusion qu'elles avaient été coupées. Elle glissa donc un collier autour du coup de Shae, attrapa sa veste et son sac, qui contenait quelques friandises, puis elle se rendit à Pré-Au-Lard. Elle aurait put transplaner, ou même demandé à Eabha de le faire à sa place, mais elle n'imaginait pas un instant à quel point cela serait perturbant pour son croup. I n'avait jamais voyagé autrement que par ses propres pattes, et même avec Magicobus elle ne savait pas comment il réagirait.

Un simple signe de baguette et moins de temps qu'il n'en fallait pour dire "Quidditch", le bus à deux étages était déjà planté devant elle. Elle grimpa, tira quelques peu sur la laisse pour forcer son animal à grimper, puis elle donna sa destination et s’acquitta du prix de transport. Elle alla ensuite se caler sur un siège au deuxième étage, Shae sur le siège à côté, et profitait du paysage. Ce dernier, s'il couina au début, finit par poser sa tête sur les cuisses de sa maîtresse et resta calme tout le chemin, paraissant sur le point de s'endormir un peu plus à chaque caresse. Il y eut quelques arrêts et une dizaine de minutes après avoir embarqué, la jeune femme fut larguée au début du chemin de Traverse. A l'aide de la laisse, elle força la bête à rester collée à sa jambe, malgré tout les sorciers et toutes les créatures qui accaparaient sont attention. Ils finirent par atteindre la boutique d'animaux magique, c'était d'ailleurs là qu'elle avait fait l'acquisition du croup. A l'intérieur du magasin, elle découvrit une trappe qu'elle n'avait encore jamais vu, un léger murmure en provenait. Elle s'engagea à dedans et suivit un étroit couloir sur plusieurs mettre avant de débarquer dans une assez vaste pièce. De nombreux autres concurrent et leur animaux étaient déjà arrivé. Elle eut d'ailleurs la stupeur de découvrir un cheval, mais pas quel miracle avait-il réussit à passer par le couloir et la trappe ?

Découvrant le vendeur qui s'était occupé d'elle la dernière fois, elle le salua d'un sourire et d'un signe de tête. Elle s'avança ensuite entre les tables avant de découvrir Blanchet assis devant l'une d'elle.

- Bah alors mamie, t'es déjà fatigué ? Et c'est avec ta grenouille que tu penses gagner ? lui demanda-t-elle d'un ton moqueur en découvrant le serpent autour de son cou.

Le sourire aux lèvres, elle ne s'éloigna pas vraiment pour autant, ne laissant que l'espace d'un table entre elles. La garde chasse informula un Finite incantatem et les deux queues réapparurent aussi longues qu'avant. Elle donna une petite tape sur la tape pour demander à Shae d'y sauter, mais la feignasse devait le juger trop haut. Au lieu de sauter, il posa sur sa maîtresse un regard à faire fondre un iceberg, ponctué par les déplacements lents de ses deux queues. Exaspéré par son attitude, elle le prit donc dans ses bras et le posa elle même sur le table. Certes, elle venait de céder à un caprice, mais cela ne serait pas imaginable pendant le concours. Soudain, elle l'entendit gronder, mais cela n'était certainement pas le cas des autres à cause du brouhaha ambiant. Jetant un coup d’œil, elle découvrit qu'il y avait un chat dans la salle. Elle attrapa de nouveau la laisse, des fois qu'il voudrait se faire la malle et changer son régime alimentaire. Le croup aboya ensuite furieusement à plusieurs reprises avant de se calmer. Et il avait beau s'être assis, son regard ne quitta pas la boule de poils.
Revenir en haut Aller en bas
Wendy Wacker
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle des concours

Message par : Wendy Wacker, Mer 25 Mar - 9:24


J'attendais patiemment que les autres candidats arrivent. Le gérant de la boutique commença à parler, seulement je ne l'écoutais pas. Je m'étais concentrée sur un animal de la salle : un cheval. Je me demandais sérieusement comment il était arrivé ici. Peut-être qu'un candidat allait se présenter avec un pégase ou bien même une licorne ? Je ne l'espérais pas en tout cas. Je caressais Isis, qui semblait assez nerveuse. Je lui chuchotais tendrement à l'oreille qu'elle ne devait pas s'inquiéter, qu'elle était la meilleure et que tout allait très bien se passer, bien que les autres concurrents semblaient avoir eux aussi de l'expérience. Et puis l'important était de participer, non ? Même si ce serait bien si je gagnais ce concours. En tout cas, je sentis ma chienne se calmer. Puis elle se mit à aboyer à la venue d'un nouveau participant.

Je regardais le nouvel arrivant auquel Isis semblait s'intéresser. Je fus extrêmement surprise de revoir le garçon aux cheveux noirs qui s'était fichu de moi avec sa supposée sœur, dans le Parc. Mais pourquoi Isis s'affolait-elle comme ça face à un inconnu ? Je me le demandais bien. Le jeune homme vint s'asseoir à mes côtés. Je le regardais d'un regard glacial. Après tout ce qu'il m'avait fait, il osait m'approcher ?

Puis il prononça mon prénom. D'où il le savait d'ailleurs ? Je n'en savais rien. J'allais de surprise en surprise ! Franchement, j'hésitais à quitter la pièce. Il m'expliqua qu'il ne m'avait pas reconnu dans le Parc. Comment ça ? Je ne comprenais plus rien. Mais c'est en jetant un coup d'œil à son chat que je compris pourquoi il me disait ça. C'était Benjamin. Celui qui m'avait aidé à ramener Isis, Lady et Althéa à Poudlard, quand je les avais trouvé dans la rue, dans un pitoyable état. Et quand il m'avait fait du mal au Parc, c'était parce qu'il ne m'avait pas reconnu sans ma frange. Pour relancer la discussion, il complimenta ma chienne, car elle avait repris du poil de la bête. Heureusement ! Car si elle était toujours dans l'état dans lequel je l'avais trouvée, elle serait morte depuis bien longtemps. Et il ajouta qu'elle ne pourra pas battre Lady, malgré son rétablissement. Ça, c'est ce qu'il croyait ! Je n'allais pas le laisser me battre !

Benjamin, c'est toi... Je ne savais pas que... Tu t'étais coloré les cheveux... Je ne préférais rien dire par rapport à ce qui c'était passé au Parc. Je lui en voulais un peu, mais je préférais laisser ça derrière moi maintenant. Lady aussi s'est bien remise... Elle est magnifique ! Elle ressemble tellement à Althéa, c'est incroyable...

Puis il y eut un grognement. Bien que ce dernier n'était pas très fort (moi même je ne l'avais pas remarqué), Isis, ayant de très bonnes oreilles, l'avait entendu. Le bruit venait d'un croup qui se tenait à quelques mètres de là. L'animal regardait furieusement Lady. Après tout, les croups n'étaient pas connus pour être très bons amis avec les chats. J'eus peur qu'il vienne attaquer la pauvre chatte, mais sa propriétaire le tenait en laisse. Bien que le croup s'était arrêté de grogner (même si son regard ne quittait pas Lady pour autant), Isis aboya en sa direction. Elle semblait prendre la défense de Lady. J'essayais en vain de la calmer, en la câlinant. Mais rien n'y fit : Isis tenait absolument à protéger Lady. Je fus très étonnée de la complicité entre les deux animaux, on aurait dit qu'ils n'avaient jamais été séparés.  

Et bien dit donc, Isis semble beaucoup tenir à Lady à ce que je vois... C'est fou qu'elle l'ait reconnue un an après leur séparation ! Comme quoi !
Revenir en haut Aller en bas
Finrod Elensar
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Fourchelang


Re: Salle des concours

Message par : Finrod Elensar, Mer 25 Mar - 10:09


Alors que Finrod attendait une réponse d'Eléane, une multitude de nouveaux arrivants firent leur entrée. Bien qu'il adorait passer du temps avec son amie, il devait, en tant que gérant de la boutique et organisateur du concours, être disponible pour les compétiteurs.

- Excuse-moi Eléane, on discute plus tard? Vu le monde qu'il y a, on a à faire. Pose tes affaires et n'hésite pas à aller t'occuper de nos invités. Je te fais confiance. Lança-t-il à l'ancienne verte et argent avec un sourire et un petit clin d’œil. Il fallait s'assurer que tout se passe bien, qu'aucun animal ne se retrouve être le repas d'un autre. Un croup attira l'attention sur lui, mais il était sous bonne surveillance. Sa maîtresse n'était autre que la jeune garde-chasse, une des premières clientes dont s'était occupées Finrod. Il lui rendit son salut avec un signe de tête. Il remarqua la jeune femme assise et silencieuse à qui la propriétaire du croup venait de parler. Le sorcier l'avait repérée dès son arrivée, son silence, son calme et sa retenue étaient en complète opposition avec l'excitation et le bruit des autres participants qui semblaient être plus jeunes qu'elle. Finrod n'avait jamais vu cette jeune femme auparavant, mais elle dégageait une aura spéciale. Il décida qu'il irait lui parler plus tard, si le temps le lui permettait. Le python qu'elle avait autour du coup semblait confiant et calme. Étonnant, car le gérant de la BAM savait que les serpents pouvaient se montrer très tendus lors de situations bruyantes comme celle-ci, mais il paraissait détendu des écailles. L'ancien vert et argent continua d'avancer jusqu'à la table d'un jeune homme (Jean-Baptiste Flitwick) qui avait amené une créature peu commune: un phénix. Finrod en avait déjà entendu parler et avait eu la chance d'en observer lors de ces différents voyages mais en trouver un ici, lors du concours, était une chose réellement fascinante. Il regarda la salle afin de s'assurer que tout le monde savait où se placer, ce qui semblait être le cas. L'homme au capuchon noir arriva donc vers le propriétaire de l'oiseau rare.

- Bonjour Monsieur, je suis Finrod Elensar, le gérant de la boutique et organisateur du concours. Je tenais à me présenter à vous, je suis réellement étonné de voir un phénix ici. Quelle somptueuse créature. Et fascinante qui plus est. Tout en s'adressant au maître du volatile, le sorcier suivait de ses yeux émeraudes, l'animal. Ces créatures de l'air et du feu avaient des propriétés magiques peu communes et en posséder était une chance et une chose rare. "Je ne veux pas vous déranger plus longtemps et me montrer indiscret, mais comment êtes-vous entré en possession d'un tel animal?" Le phénix avait attiré la curiosité de Finrod. Il était évident que le gérant n'allait pas discuter durant des heures avec le jeune homme, le concours n'allait pas tarder à commencer. Bien qu'il manque encore quelques personnes. *Tiens... Où est Face?* se demanda-t-il intérieurement en attendant une réponse du jeune sorcier.
Revenir en haut Aller en bas
Arabella McCormick
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle des concours

Message par : Arabella McCormick, Mer 25 Mar - 10:15


Pour la première fois depuis très longtemps, Arabella se réveilla comme une fleur. Une fleur certes un peu fanée à cause de son manque de sommeil chronique, mais une fleur quand même. La jeune fille était de particulièrement bonne humeur aujourd'hui: elle n'allait pas en cours! Elle s'était inscrite à un concours de dressage à la Boutique d'Animaux Magiques. Elle trouva son petit moke, endormi à côté d'elle. Elle en était propriétaire depuis peu, mais elle lui avait enfin trouvé un nom: Henry. Pas commun pour un lézard, mais après tout, être dans la moyenne ne l'intéressait pas vraiment...

-Allez Henry, réveille-toi! Aujourd'hui, c'est un grand jour! lui murmura-t-elle à l'oreille.

Le lézard ouvrit un oeil, puis se ravisa et replongea dans un sommeil qui semblait bercé de doux rêves. Après tout, la jeune fille devait se préparer, il pouvait bien dormir pendant ce temps! Elle regarda pendant quelques minutes les vêtements qui pendaient dans son armoire. En vérité, elle ne savait pas du tout quelle était la tenue appropriée pour ce genre de circonstances... dans le doute, mieux valait la jouer sobre: un pantalon noir, un joli haut noir, un peu transparent, et un gilet en laine. Elle sortit sa plus belle cape de la vieille penderie et la posa sur son lit. Elle tressa ses cheveux et se maquilla un peu, redonnant un peu de couleur à son visage. Elle était fin prête à se rendre au concours. Elle attrapa donc Henry, le forçant à se réveiller franchement cette fois.

-Flemmard va! Tu ne fais que dormir pendant que moi, j'attrape la migraine en cours...

Le moke sembla se vexer: il rétrécit, si bien qu'Arabella put facilement le fourrer dans sa poche. C'était exactement le but de l'opération! Elle quitta le dortoir de Gryffondor et se débrouilla pour se rendre à Londres, sur le Chemin de Traverse.
______

En passant la porte de la boutique, elle remarqua une trappe qui n'était pas là lors de sa dernière visite. Il y avait là des escaliers: elle les emprunta et se retrouva dans un couloir éclairé par des torches. Elle avança jusqu'à une jolie porte en bois. Apparement, c'était derrière cette porte que le concours aurait lieu. Elle la poussa et se retrouva dans un genre d'arène. Au loin, elle apperçu le grand homme qui lui avait vendu son moke. Elle lui lança un bonjour de loin, espérant qu'il l'entendrait. Elle observa les autres concurrents: pour son plus grand désespoir, Winderfelt était là... Il était décidément partout, c'était une vraie plaie. Elle n'avait plus qu'à le battre, pour qu'il ravale une bonne fois pour toute sa fierté. S'éloignant un peu de tout ce monde, elle s'installa à une table et y déposa Henry:

-Nous voilà arrivés, alors arrête de faire ton timide et grandit un peu!
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Fondatrice AdjointeHarryPotter2005
Fondatrice Adjointe
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Salle des concours

Message par : Kyara Blanchet, Mer 25 Mar - 12:34


Pour le moment, il n'y avait pas grand chose au niveau des animaux. Cela changea rapidement lorsqu'un jeune homme arriva avec ... un phénix. Rien que ça, un piaf de feu. Sentant des mauvais souvenirs revenir la professeure de soins aux créatures magiques détourna rapidement les yeux et grimaça en voyant Heather se ramener avec ... un chien. Ouah vive l'originalité ! La garde-chasse repéra rapidement la Française et se dirigea vers elle. Chouette.

- Bah alors mamie, t'es déjà fatigué ? Et c'est avec ta grenouille que tu penses gagner ?

En guise de réponse, la professeure de soins aux créatures magiques se contenta de lever son majeur tout en souriant tranquillement. La garde chasse arrêta alors son sortilège. Son chien n'en était pas un, elle avait un croup ... qui n'était pas réglementaire. En effet, la queue doit normalement être coupée, masquer à l'aide d'un sortilège n'est pas infaillible. Ahaha. Si elle commençait à trop la soûler, Kyara enverrait un petit hibou au Ministère de la Magie pour signaler que la garde chasse de Poudlard n'était même pas foutue de suivre une règle.
Revenir en haut Aller en bas
Eléane Lestrange
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Salle des concours

Message par : Eléane Lestrange, Mer 25 Mar - 13:12


Eléane s’était assise depuis peu de temps lorsque Finrod lui répondit, il n’avait pas perdu son temps, et semblait tout aussi excité et impatient qu’elle de voir le concours de dressage commencer véritablement.

"Hey! ça va bien. Attends un instant." Elle acquiesça, mais il commençait déjà son discours de présentation. Lorsqu’il la présenta à son tour, elle fit un sourire en coin et un signe de tête pour saluer les concurrents déjà arrivés. Il se rassit à ses côtés lorsque son discours fut terminé et se tourna dans sa direction. "Voilà, oui certains animaux seront bien plus exotiques que certains, il me tarde de les voir." Il tourna ensuite sa tête vers les participants au concours en attendant sa réponse. Mais elle n’eut pas le temps de dire quoi que ce soit car une jeune fille entra dans la pièce accompagnée d’un cheval. Un cheval quoi… Comment a-t-il put rentrer dans la salle, la trappe, le couloir et la porte était bien trop étroits ! Pendant qu’elle restait bloquée sur l’entrée remarquée du cheval, plusieurs autres personnes entrèrent, il y avait même un phénix. Finrod reprit la parole devant son manque de réaction. "Excuse-moi Eléane, on discute plus tard? Vu le monde qu'il y a, on a à faire. Pose tes affaires et n'hésite pas à aller t'occuper de nos invités. Je te fais confiance." Et il partit en direction du jeune homme au phénix.

Eléane suivit donc les conseils de son ami et patron, et déposa ses affaires à côté de sa chaise. Elle se leva et regarda la porte mais aucun de ses deux autres collègues n’arrivaient, ce qui était plutôt étrange. L’ancienne Serpentard se déplaça donc dans la pièce observant les personnes présentes et les animaux qui allaient concourir. A une table se trouvait deux jeune femmes qui semblaient se connaitre, l’une avait un magnifique serpent autour du cou, et l’autre un croup qui était assis sur la table et qui regardait fixement un chat un peu plus loin. Elle passa aussi devant le cheval entré dans la pièce d’une façon mystérieuse. Elle fit le tour des tables observant les bêtes présentes, attendant de voir si l’un des participants allait lui poser une question ou simplement lui adresser la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Théodore Winderfelt
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Animagus : Mamba noir


Re: Salle des concours

Message par : Théodore Winderfelt, Mer 25 Mar - 13:36


Concours de la BAM

Théodore observait patiemment les nouveaux arrivant et leur comportement. Il repéra le jeune McKinley qui se pavanait avec … une chouette. Rien de bien extraordinaire en sois donc, le serpentard arqua un sourcil presque amusé à la vue de l'adolescent frimeur. Être trop sûr de soi n'était pas toujours bon, ça le vert et argent avait finit par le comprendre, ce n'est pas pour autant qu'il s'empêchait de clamer haut et fort qu'il était le meilleur en tout, même si, souvent, il savait ça faux. «  Bonjour à tous (...) Le reste des organisateurs ne devraient pas tarder. » Le gérant de la boutique venait de faire un petit discours rapide pour se présenter et indiquer où les participants devaient se placer. Jetant un regard autour de lui, il se déplaça lentement vers une table et y prit place. Il tapota dessus, fit un petit bruit avec sa bouche, et Nini sauta sur cette dernière. Elle était très agile et avait une détente plutôt impressionnante au niveau des pattes. Elle s'assied tranquillement au centre du meuble, bougeant sa queue lentement de gauche à droite, ronronnant sous les caresses de son maître sans s'intéresser le moins du monde aux autres animaux. Elle n'était pas effrayée et encore moins impressionnée, tant mieux.

Un élément attira le regard du jeune Winderfelt : Un cheval venait de pénétrer dans la salle. Sérieusement ? Arquant un sourcil d'étonnement, Théodore remarqua rapidement que l'animal en question appartenait à sa rousse ''préférée''. Nini venait de s'allonger gracieusement sur la table alors que le drôle de duo s'approchaient d'eux. Que voulait-elle ? «  Elle est mignonne ta boule de poil. » … Ah bon ? Enfin, évidemment qu'elle était mignonne, mais il ne s'attendait pas réellement à une salutation déguisée aussi amical. Clémence aurait pus penser le compliment mais le garder pour elle. Néanmoins, la chatte était occupée à observer le cheval d'un regard curieux. Ce dernier, d'ailleurs, approcha son épais museau du corps fragile de Nini qui ne bougea pourtant pas d'un poil, confiante. Tout le contraire de Théodore qui ne supportait pas l'idée qu'il puisse arriver quelque chose à sa peluche vivante. Cependant il se contenta d'observer l'équidé souffler gentiment sur le félin. « Merci pour elle. Ton cheval est de quel race ? Il a l'air très bien entretenu. » Oui, c'était une façon de lui dire qu'elle avait l'air de biens s'en occuper. Joignant le geste à la parole, le serpentard monta lentement sa main jusqu'au museau de l'animal alors qu'il se levait de sa chaise. Sa deuxième mains rejoignit la première pour immobiliser légèrement l'énorme tête du mammifère alors qu'il examinait ses yeux et ses oreilles avec une étonnante douceur. Théodore n'avait jamais eu son propre cheval, néanmoins il avait déjà fait de l'équitation dans son enfance, école privée oblige, et s'occuper bien souvent des chevaux en pension dans l'établissement.

Il força d'ailleurs l'animal à ouvrir sa mâchoire, ne craignant pas de rentrer légèrement ses doigts à l'intérieur pour la tenir ouverte tout en marmonnant d'inaudible : « Je regarde juste un truc.. C'est bien, t'es un bon cheval.. » Il observa rapidement les dents de l'équidé qui commençait à s'impatienter et fit une légère grimace en reprenant à voix haute : « Tu feras attention, il a un début de surdent sur la droite. » Théodore rendit sa liberté buccal à l'animal après s'être adressé à Clémence sans pour autant la regarder, toujours concentré sur le cheval. Finalement il reprit sa place assis en tournant son visage vers la Poufsouffle. Il ne prit pas la peine de lui expliquer ce que c'était, si elle avait un cheval c'est qu'elle s'y connaissait un minimum. Nini, jalouse que son maître ait prêté plus d'intention à un autre animal qu'à elle, quitta la table pour se glisser sur les cuisses de ce dernier. Il venait juste de remarquer l'entrée d'Arabella à qui il lança une salutation ironique avec sa main et son faux sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Célya L. Shake
avatar
LégendeSerdaigle
Légende
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Cygne)


Re: Salle des concours

Message par : Célya L. Shake, Jeu 26 Mar - 3:41


Après s'être étirée longuement, Célya sortit de la Salle Commune de Serdaigle. Aujourd'hui n'était pas un jour comme les autres, puisqu'un concours spécial avait lieu à la Boutique d'Animaux Magiques. Celle-ci avait placardé des annonces un peu partout, mais le nombre de participants était limité. Aussi, lorsque la blondinette avait lu l'affiche, elle avait tout de suite inscrit son nom sur la liste. Ce n'était pas n'importe quel concours, il fallait amener un animal, ce qui était logique pour le type de commerce qui organisait le concours. Célya n'avait pas hésité une seconde à inscrire son phénix, Braise. Il avait toutes ses chances de faire des étincelles ! D'ailleurs, la jeune fille se rendait à la Volière, où la créature devait se reposer au milieu des autres volatiles.

Lorsqu'elle sortit hors du château, la Préfète prit la direction de la tour mais un point dans le ciel attira son attention. Elle siffla à l'aide de ses doigts, et le point sembla grandir tout à coup ; il se rapprochait. Célya aurait reconnu son phénix entre mille. Braise fut bientôt bien en vue et se posa sur l'épaule de sa maîtresse. C'était un être assez indépendant mais très fidèle, il n'était jamais bien loin. La jeune fille caressa la tête de l'oiseau majestueux, heureuse de sentir ses plumes douces sous ses doigts.

« Alors, prêt mon beau ? »

Le phénix se laissa aller contre la main de Célya et poussa un petit cri. Celui-ci était mélodieux. La blondinette sourit et repartit vers le château, contente de ne pas devoir faire tout le chemin jusqu'à la Volière. Braise sur son épaule, elle retourna dans la Salle Commune pour attendre Jasmine. Sa collègue participait également au concours et les deux Serdaigle avaient décidé de se rendre à Londres ensemble. Après quelques instants d'attente, l'autre blonde finit par se montrer, par monter dans le dortoir et revenir avec un cage à la main. Son chat, Arwen, était à l'intérieur et ne semblait pas content. Avec un sourire, Célya sortit une nouvelle fois de la Salle Commune et en compagnie de son amie, elle quitta Poudlard.

Londres était une ville tellement énergique ! La blondinette n'aimait pas tellement, il y avait trop de monde, trop de bruit, trop de trop. Elle était bien mieux à Godric's Hollow. Mais la capitale était un bon endroit où elle quand on avait envie de visiter ou de faire d'autres choses. Du moins, pour la partie moldue. La boutique d'Animaux Magiques se trouvaient sur le Chemin de Traverse, dont seuls les sorciers connaissaient l'accès, notamment via le Chaudron Baveur. L'artère commerciale du monde sorcier était pleine de monde, comme d'habitude. Bien que les Mangemorts soient, à ce qui se disait, de retour, tout continuait de tourner... mais la menace planait dans l'air.

Une fois arrivées devant la boutique où se déroulait le concours, les deux Préfètes s'engagèrent dans le magasin et furent tout de suite guidées jusqu'à une trappe, sous laquelle descendait un escalier, grâce à des torches. L'ambiance faisait presque peur. Célya posa sa main sur Braise et descendit les marches. Plus loin se dressait une porte, et lorsque les jeunes filles la poussèrent, elles se retrouvèrent face à une salle qui ressemblait à s'y méprendre à une arène. L'excitation commençait déjà à monter dans l'estomac de la blondinette. Plusieurs tables étaient disposées, sur lesquelles se trouvait un présentoir à chaque fois. Jasmine et Célya prirent place à une table libre. Braise resta perché sur l'épaule de sa maîtresse.

« Je me demande quel genre de créatures on va pouvoir voir... Au fait, quoi de neuf ? » fit Jasmine.

La jeune fille se mit à observer la salle de concours. La blondinette fit de même, constatant que quelques candidats se trouvaient déjà là. Parmi eux, Célya reconnut le professeur Blanchet, son ami d'enfance Wilum ainsi que Laurae, avec qui la jeune fille avait passé les trois jours de voyage scolaire pour le cours de Défense contre les Forces du Mal. D'autres gens firent leur entrée après les deux Serdaigle, et Célya aperçut l'une des vendeuses de la boutique. En fait, il s'agissait d'Eléane, la sœur d'Ebenezer, dont le nom avait été affiché sur les annonces.

« Je ne sais pas trop... J'espère qu'il n'y aura pas que des chouettes et qu'on verra des créatures plus... exotiques ! » fit la blondinette en caressant le bec de Braise.

Alors qu'elle s'apprêtait à répondre à la question de son amie, Célya fut interrompue par la voix d'un homme, qui s'avérait être le gérant de la boutique. Il salua les candidats présents et se présenta, ainsi qu'Eléane. Il indiqua que les tables étaient là pour installer les candidats, une par un. La jeune fille prit donc place à la table située juste à côté de celle de Jasmine et se tourna vers elle.

« Sinon... Rien de neuf, enfin... Il ne vaut mieux pas que tu saches, tu risques de rire. » dit Célya, mystérieuse. « Et toi ? »

Ce genre de phrases attisait la curiosité des gens. La jeune fille repensa à son entraînement précédent, avec Ebenezer, son Batteur, et eut l'ombre d'un sourire. Célya s'adossa à sa chaise et contempla les autres candidats, se demandant ce que réserverait le concours.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
William West
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Re: Salle des concours

Message par : William West, Jeu 26 Mar - 9:27


Participer à ce concours n'était peut-être finalement pas la meilleure idée qui soit. Non pas que cela serait ennuyeux ; après tout William avait entendu dire que Charli serait présent avec un chartier, de quoi mettre de l'ambiance ; mais l'animal que le professeur avait inscrit pour le concours, le seul et unique en sa possession, n'était pas forcément le meilleur choix possible. Ivory avait été collé sur l'épaule de son maître à l'aide d'un sort dans l'unique but d'empêcher le corbeau de partir faire un tour avant d'arriver dans la boutique, ce qui serait un comble.

Lorsqu'il franchit la porte, le jeune homme put s'apercevoir qu'il était très loin d'être le premier arrivé. Son regard parcourut la salle, les participants étaient plutôt nombreux visiblement et il ne restait qu'à décider à qui il irait parler en premier, Heather ou Kyara ? Avant toute chose, le professeur sortit une fiole de sa poche et la vida d'une traite, tournant alors la tête vers l'oiseau toujours fixé à son épaule. La potion qu'il venait de boire était une variante de celle de compréhension animale. Il s'était servit de l'idée d'une élève pour la modifier, la rendre moins puissante afin de ne comprendre qu'ivory et donc ne pouvoir communiquer qu'avec lui. Tout du moins en théorie, restait à voir si cela fonctionnerait.


" Hey Will, regarde là-bas, encore un phénix qui fait son beau. Tout ça parce qu'il a de jolies plumes de toutes les couleurs et qu'il peut faire un peu de feu, j'y crois pas qu'il se la pète à ce point, comme si on avait quelque chose à lui envier...

- C'est bien la première fois que je te vois jaloux Ivory.

- Jaloux ? Moi ? Te fiche pas de moi, annule plutôt ta magie que j'aille lui ch...

- Stop. Je vais enlever mon sort, mais à une condition. Toi et moi on passe un marché. Tu vas me faire gagner ce concours, juste pour montrer au phénix que tu es meilleur que lui.

- J'ai pas besoin de lui montrer, tout le monde le sait. C'est bidon ce concours, je vaux mieux que tous ces animaux de foire.

- Bordel... Ok, qu'est-ce que tu veux ?

- Tu marchande ? Toi ? Tu admet donc qui est le maître entre nous deux ?

- Continue comme ça et je t'enlève les plumes une par une... Ton poids en bacon ça te va ?

- Non.

- Non ? Mais tu adore...

- Justement, mon poids ça ferait même pas une tranche. TON poids en bacon et là je te fais gagner tous les concours que tu veux.

- Deal. "

William posa alors le bout de sa baguette sur les pattes du corbeau et annula le sort, l'autorisant à voler librement pour le moment. Le jeune homme se dirigea alors vers sa collègue et la salua chaleureusement.

" Joli serpent Kya, dommage qu'il ne t'aidera pas à gagner contre moi. "
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Contenu sponsorisé

Re: Salle des concours

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 11

 Salle des concours

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Boutique d'Animaux Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.