AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
-44%
Le deal à ne pas rater :
Moulinex i-Companion – Robot cuiseur connecté
499.99 € 899.99 €
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Grande Salle
Page 3 sur 3
La petite salle annexe
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Zélie Hepburn
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor

La petite salle annexe - Page 3 Empty
Re: La petite salle annexe
Zélie Hepburn, le  Dim 27 Aoû 2017 - 17:23




Surprise. Tu écarquilles les yeux et tu hausses un sourcil lorsque le petit serpent en larme secoue la tête en guise de Moui.... Il te faut quelques secondes avant de tiquer, il a dit oui. Oui, il a besoin d'aide ! Mer**, tu ne t'es pas préparée à jouer aux infirmiers, comment qu'on fait déjà ? Tu t'approches du gamin terrifié comme tu t'approcherais d'un petit animal blessé, prêt à décamper à chaque instant. Tu es le loup, il est l'agneau. Du moins, c'est ce que tu traduis, ses yeux en disent longs sur la peur que tu? produis chez lui. Depuis quand, toi, tu fais peur ? C'est toi la victime, pas l'inverse. Ce gamin renverse les rôles. Mer** quoi !

Un pas. Deux pas. Il ne réagit pas, il ne sort pas sa baguette non plus, conclusion : il veut toujours de ton coup de pouce. Tu t'agenouilles à ses côtés et tentes d'analyser l'ampleur des dégâts. Sa robe est complètement froissée. Il a de grosses marques sur les bras ainsi qu'une petite coupure sur l'une de ses joues. Torture ? Tu n'as pas trop de mal à imaginer la préfète des Serpentard infliger ça à ses petits protéger. Il faut bien qu'elle établisse la hiérarchie, elle domine par la force.

    « Tu t'appelles comment ? »


Tiens tiens, un serpent bien curieux. Tu ne peux pas lui en vouloir, c'est un première qui essaye sous doute de s'intégrer au mieux malgré la tyrannie qui règne au sein de sa maison. P'is t'es son infirmière maintenant, il veut apprendre à te connaître.

    « Zélie. »


Tu ne vas pas plus loin. Tu as faim et quand tu as faim, tu fais abstraction des pavés descriptifs. Tu commences à regretter ton élan de Pouffytude. À l'heure qu'il est; il ne doit plus rester grand chose sur la table et au lien de te ruer dessus comme la parfaite lionne que tu es, tu joues à maman j'ai bobo. Alors qu'il te demande de garder cela pour toi, tu lui lances un discret #Curo As Velnus. Première étape facile mais efficace.

    « Ne t'inquiète pas, je ne dirais rien. Tiens toi tranquille une minute... »


Tu approches ta baguette prêt de sa coupure et prononce un #Episkey. Le sang commence peu à peu à cesser de couler et la coupure se referme. Tu regardes l'état de ses bras. Aucun doute, il s'est fait violemment enserré et ses marques ne semblent pas s'arrêter aux épaules.

    « Il va falloir que tu te déhabilles... Le haut suffira. »

Jace Becker
Jace Becker
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


La petite salle annexe - Page 3 Empty
Re: La petite salle annexe
Jace Becker, le  Lun 28 Aoû 2017 - 15:45

Malgré ma peur irrationnelle qui se dissipe petit à petit, je remarque que la jeune rouge et ou en face de moi, n'a pas spécialement envie d'être là.

-Zélie...

Dis-je dans un souffle, presque un murmure à peine perceptible.
Elle me lance deux sortilèges pour fermer mes blessures et me soulager de la douleur, me demandant de rester tranquille une minute, je décide de m'approcher légèrement un peu plus d'elle. Elle rajoute que je devrais retirer ma chemise.

Je la regarde un instant, j'hésite quelques instants, et je décide de retirer ma cape, puis ma chemise que je pose sur le fauteuil qui se trouve derrière moi.

-Je suis désolé... Je présume que ce n'était pas dans ton programme de la journée, de venir en aide à un première année de Serpentard.

Je la regarde un instant.

-Moi c'est Jace.

Avec la douleur absente et mes plaies refermées, je reprends mon calme assez rapidement. J'observe et analyse ce que fait Zélie.

-Je te remercie quand même, je n'oublierais pas ce geste de ta part.

Je me laisse donc faire, en la regardant. Elle semble assez frêle vue comme ça, cependant le plus frêle pour le moment c'est moi...
Mon ventre ce mis à gargouiller, pas étonnant.

-En plus de ça je n'ai pas mangé...

Je tourne la tête, pour voir s'il n'y a pas de biscuits ou quelques choses de mangeables ici.
Zélie Hepburn
Zélie Hepburn
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


La petite salle annexe - Page 3 Empty
Re: La petite salle annexe
Zélie Hepburn, le  Ven 1 Sep 2017 - 13:47



laisse toi chavirer

Il te regarde de ses petits yeux, timide. Tu voudrais t'arracher les cheveux. Ce n'est pas toi ça, jouer à l'infirmière ce n'est pas ton rôle. Toi, tu voudrais voyager, t'évader, découvrir le monde, prendre des risques, tomber puis te faire soigner. Cependant quand tu regardes le bébé serpent qui se trouve devant toi, tu ne peux pas t'empêcher d'avoir pitié. Jace finit par t'obéir et retire sa cape puis sa chemise qu'il dépose sur le fauteuil auquel il est attaché.

    « Je suis désolé... Je présume que ce n'était pas dans ton programme de la journée, de venir en aide à un première année de Serpentard. »


Tu t'approches de son dos. De gros hématomes recouvrent sa peau. Qu'est-ce qui a bien pu l'abîmer à ce point ? Des coups ? Des sorts ? Tu ne veux pas le savoir... En fait, si, tu veux le savoir mais tu ne veux pas lui demander. Tu n'oses imaginer son expression. Tu ne veux pas retrouver la même terreur sur son visage qu'à ton arrivée, tu ne veux pas retrouver cette incompréhension et cette peur qui te paralyse. Tu n'as pas écouté ce qu'il vient de dire, tu étais partie dans tes pensées, alors tu ne lui réponds pas.

    « Moi c'est Jace. »


Pour la première fois tu lui souris, un sourire moqueur ou un sourire sympathique ? Un mélange des deux. Jace ? Non, ce prénom t'est totalement inconnu. Tu regardes l'état de son dos. Qu'est-ce que tu es censée faire au juste ? Tu t'empares d'un verre qui traînait sur l'une des petites tables et le remplis d'eau avec un #Aguamenti. Tu prends la chemise de Jace et trempes l'une des manches dans le liquide. Tu t'approches alors du Serpentard et passes sur ses bleus avec ton coton improvisé. Tu n'as aucune idée de ce que tu es en train de faire. Cela va-t-il servir à quelque chose ? Ça le soulagera peut-être ?

    « Je te remercie quand même, je n'oublierais pas ce geste de ta part. En plus de ça je n'ai pas mangé... »


Il n'arrête donc jamais de parler ce gamin ? Tu as fait une bonne action aujourd'hui, l'idée te suffit amplement, tu n'as pas fait cela pour qu'il te soit redevable. Par contre, au simple mot mangé, ton estomac se met à gargouiller. Tu n'avais pas faim, que tu disais ? Tu te lèves et sors de la salle. La Grande Salle est vide tout comme les plats posés sur les tables, il reste cependant deux trois bouts de pain à la table des Poufsouffles, tu t'en empares et te retournes auprès du Serpentard. Avec toute cette histoire, tu n'as pas pu croquer dans cette délicieuse pomme dont tu avais rêvé quelques dizaines de minutes plus tôt...

    « C'est normal, je me voyais mal te laisser là sans rien faire. Tiens, il ne reste que ça. Bon... Je ne peux pas faire mieux, il va falloir que tu ailles à l'infirmerie, eux, ils pourront te soigner... Vraiment te soigner je veux dire. »

Jace Becker
Jace Becker
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


La petite salle annexe - Page 3 Empty
Re: La petite salle annexe
Jace Becker, le  Mar 26 Sep 2017 - 20:50

Lorsque le mot "manger" arriva aux oreilles de Zélie, j'entends son ventre gargouiller. Je tourne la tête juste à temps pour voir Zélie sortir, me levant également pour fouiller les armoires qui étaient présentes dans la pièce à la recherche du biscuit ou autre chose à manger, louées soit Merlin il y en a.

Retournant à ma place d'origine, Zélie revient au même moment avec deux, trois morceaux de pain. Elle rajoute ensuite que c'est normal qu'elle m'ait aidé, elle me dit par ailleurs que je devrais peut-être à l'infirmerie. Je lui lance un petit sourire et lui dit.

-Je me sens déjà beaucoup mieux. Grâce à toi.

Je prends un morceau de pain et regarde Zélie un instant, puis lui tend un biscuit.

-Désolé il n'y a plus grand-chose.

Finissant mon morceau de pain je commence à manger mon biscuit. Elle aurait pu partir voyante que je vais beaucoup mieux, mais préfère rester avec moi
Finissant de manger... Enfin presque... Je me relève, m'habille de nouveau en allant vers la porte.

-Je vais me changer dans la salle commune. Hum... Zélie, j'ai une dette envers toi, si dans le futur tu as besoin de quelque chose, tu pourras compter sur moi. Même si je risque de changer, ma cicatrice restera reconnaissable.

Je finis ma phrase en pointant ma joue de mon index, puis je lui fais signe de la main et sort.

Fin du RP pour moi, Merci Zélie.
Theya Alomora
Theya Alomora
ModérationPoufsouffle
Modération
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Permis de transplanage


La petite salle annexe - Page 3 Empty
Re: La petite salle annexe
Theya Alomora, le  Jeu 9 Aoû 2018 - 13:48


 


Post unique


La blairelle continuait sa mission incognito pour aller dans la grande salle de Poudlard, oh il allait bien pouvoir attendre quelques minutes p'tit ange.... Munie de ses affiches Azarty, elle se rendait dans la petite salle annexe de la Grande Salle afin d'être assurée que tout le monde soit au courant, même dans les endroits peu visités.  Theya ne savait pas vraiment si certains arpentaient les couloirs, à part la p'tite Gabrielle qui avait disparue sans dire au revoir.

La Jaune poursuivait sa mission en bonne collègue de Lïnwe, Elius et Andrew pour mettre au courant tous les étudiants, en espérant qu'il y aura foule pour Le Greatest Azarty.
Theya continuait son petit manège qui allait vite devenir une habitude, coller les affiches de LEGIT. En espérant que les deux garçons à l'honneur soient content de voir leurs visages partout...

La petite salle annexe - Page 3 Unknow12

 
Lurea Lanilith
Lurea Lanilith
Serpentard (DC)
Serpentard (DC)
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


La petite salle annexe - Page 3 Empty
Re: La petite salle annexe
Lurea Lanilith, le  Lun 4 Mar 2019 - 10:01

☽ L'art de la liberté ☾

- Lizzie

Lurea avait dû se rendre à l'évidence ; sur la question du transplanage, elle n'y arriverait pas seule. Sa confiance aveugle en ses capacités d'autodidacte ne lui avait apporté jusque là qu'échec, frustration et menace de désartibulation. La sorcière avait retourné le problème dans tous les sens, à la recherche d'une solution miracle. Malheureusement elle tournait vite en rond : si elle ne pouvait se déplacer elle-même, il lui fallait un accompagnateur. Sauf que les temps sont durs et qu'aucune de toutes ses tentatives de trouver un emploi n'avait abouti. Ses économies fondant comme neige au soleil, un elfe de maison était hors de portée. Autrement dit, elle devait pincer les lèvres et demander de l'aide, que ça lui plaise ou non.

Heureusement pour elle, la professeure de vol, Miss Bennet, s'était montrée des plus enthousiastes à l'idée de lui donner des cours. Il y en a pour qui la pédagogie coule dans le sang, c'est assez amusant à voir. Lurea n'avait pas dû plaider sa cause bien longtemps et la voilà désormais dans une petite salle annexe du Hall d'entrée, endroit discret tel qu'elle l'espérait, pour une leçon particulière.
Je m'entraîne seule depuis quelques temps déjà, mais sans grand succès, avoue-t-elle au début de la leçon. Autant jouer cartes sur table, si elle veut avancer. Cela ne l'empêche pas de penser sans l'once d'une hésitation qu'elle n'a besoin que d'un coup de pouce, une impulsion minime, et elle sera bien capable de se charger du reste. Comme elle l'a toujours fait. La règle des trois D, la concentration, la visualisation. Mais rien à faire, je ne décolle pas.
Lizzie Cojocaru
Lizzie Cojocaru
Référent Maître de JeuPoufsouffle
Référent Maître de Jeu
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


La petite salle annexe - Page 3 Empty
Re: La petite salle annexe
Lizzie Cojocaru, le  Dim 17 Mar 2019 - 22:06

Depuis que j’ai organisé le stage de transplanage, certains se sont soudainement rappelés que le vol n’est pas le seul moyen de transport dans le monde magique. Une chance et un échec profond dans ma profession à la fois. A présent, ceux qui n’ont pas peur de la nausée pourrait bien abandonner mes cours de vol… En même temps, je comprends l’attrait que peut avoir pour eux la perspective de pouvoir disparaître et apparaître immédiatement dans des contrées plus ou moins lointaines. Après tout, moi aussi je l’ai passée cette formation !

Je ne cherche en aucun cas à décourager certains de la passer, j’espère seulement que la facilité ne leur fera pas oublier le plaisir unique qu’est le vol… Je ne peux imaginer ma vie sans cette capacité incroyable d’envol, de liberté, d’extase entre les nuages. Sans oublier l’effort physique et la dépense que cela permet. On a besoin de se dégourdir les pattes ! Déjà que les sorciers ne laissent qu’une place limitée au sport dans leur vie, j’escompte bien qu’on change le paysage éducatif et événementiel du monde britannique ! Et le Quidditch a déjà prouvé que le vol détient le record de la discipline inspirant le plus les athlètes du monde magique.

Il existe évidemment d’autres sports qui ne sont pas tout à fait inintéressants. Cependant ces derniers ont si peu de succès dans notre communauté qu’il peut s’organiser un tournoi international sans que les sorciers n’en sachent rien… Je m’éloigne cependant : ce n’est pas pour un cours de vol mais bien pour un entrainement au transplanage que j’ai été appelée.

La jeune Lurea ne m’était guère familière, mais sa farouche détermination me plait. Elle livre ses plaies sur ma table d’auscultation, et je m’apprête à la disséquer. Voyons. Une solitaire… De la frustration… Et dans le même temps, cette capacité à appeler à l’aide.
– Merci pour ta franchise.
Plus elle en dit, mieux je peux l’aiguiller. Je sais que parfois, il est simple de se cacher dans un coin en espérant apprendre à maîtriser ces questions en persévérant… Et ce n’est pas toujours impossible, mais une compagnie n’est en rien négative.

M’apercevant soudain que je mâchonne une mèche de cheveux, je la laisse tomber en me frottant les lèvres. Quelle gamine tu fais, Lizzie. Reprends-toi. Parle comme une grande personne ! C’est pas si dur, si ?
– Comment tu organises ton imaginaire mental ? Comment trouves-tu l’équilibre nécessaire à la visualisation ? Tu as déjà utilisé la méditation pour accéder un bon niveau de concentration ?


Lurea Lanilith
Lurea Lanilith
Serpentard (DC)
Serpentard (DC)
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


La petite salle annexe - Page 3 Empty
Re: La petite salle annexe
Lurea Lanilith, le  Lun 1 Avr 2019 - 14:45

Ton nez se fronce imperceptiblement. Enfin tu fais tout pour que ça le soit, imperceptible. La règle d'or étant de toujours faire bonne figure, d'être maîtresse de tes émotions et expressions. Hors de question, par conséquent, que cette professeure lise sur ton visage le dégoût que t'inspire son attitude. Tes yeux noisettes luttent pour ne pas se fixer plus que de raison sur cette mèche prise entre des dents et de la salive. Quelle horreur. La différence entre tes cheveux bien coiffés, soignés, tressés, réhaussés, et... ça. Tu ne comprends pas comment une adulte peut ainsi se laisser aller. Le cache-œil n'est déjà un accessoire des plus avantageux, elle pourrait faire un effort.
Perdue dans tout ceci, tu l'écoutes en pinçant les lèvres. Il est question ici de concentration et clairement, ce comportement t'obnubile même encore une fois la mèche libérée.

Et bien.
Le mot reste en suspend une seconde. Toutes les interrogations posées sur la table ne la mettent pas en confiance. On ne t'avait jamais parlé d'organisation d'image mentale, tu es donc bien incapable d'y répondre. Quant à la méditation, tu n'avais pas de temps à perdre avec ça. De part ta vie d'avant, l'inaction à outrance t'agace. Encore aujourd'hui, alors que l'oisiveté est un but vers lequel tu tends, cela t'agace. Le méditation ne me réussi pas réellement mais je n'ai pas de problème à me concentrer quoi qu'il en soit. Tu le penses sincèrement, ce serait un affront si ce n'était pas le cas. Pour la visualisation, je procède par étape. Je commence par situer globalement l'endroit, puis je me rapproche de plus en plus précisément. Une Moldue parlerait de zoom, toi tu es au-dessus de ça. Ça me prend un peu plus de temps mais je trouve ça plus simple, pour moi du moins.

Tu avais entendu parlé du fameux stage de transplanage et des cerceaux de couleurs. La méthode était simple et tu avais voulu la reproduire mais visualiser le cerceau ne te suffisait pas, c'était trop abrupte. Alors tu te forçais à voir la ville où tu était, le quartier, la rue, l'angle, l'escalier. Puis l'autre bout de celui-ci, où tu voulais aller. De plus en plus près, de plus en plus détaillé. Mais au moment de tourner : rien du tout. Si ce n'est une perte de temps et une frayeur. Mais cette dernière n'avait rien à voir avec l'exercice en lui-même.
Lizzie Cojocaru
Lizzie Cojocaru
Référent Maître de JeuPoufsouffle
Référent Maître de Jeu
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


La petite salle annexe - Page 3 Empty
Re: La petite salle annexe
Lizzie Cojocaru, le  Ven 5 Avr 2019 - 23:05

J’ai
J’ai des lumières dans l’oeil de cerbère des couleurs des envies
De courir nue sous la pluie et de me baigner dans l’eau salée
De flotter au milieu des nuages et d’aller chatouiller ton cou avec mon nez

J’ai des peurs des rancœurs torsadées
Des fleurs qui ont fané et se sont elles-mêmes étouffées
J’ai ce souvenir d’une main levée
A travers la terre à travers l’enfer

J’ai vu dans le manteau de la mort fleurir le perce-neige
Chuchoter ses étamines et danser ses pétales
Me reviennent les senteurs d’une vie oubliée
De celle que j’aurais pu être de celle que j’ai été
De toutes celles que je ne serai jamais

Mon oeil cille et se ferme
Respire
Respire
Et je balaie la poussière d’un revers de main
J’esquisse une moue l’air de dire
Ah les allergies
Le printemps
Vous savez ce que c’est
Mais je sais au plus profond de mon être que vous ne connaissez pas le printemps comme je le connais
Vous ne réalisez pas mourir et renaître tous les jours depuis des années
Vous êtes indifférents à l’intensité saisonnière

Le printemps me pince de ses doigts frais
Et rien aussi bien que lui ne sait me rappeler que j’existe
Rien ne vaut ses couleurs ses odeurs et ses rêves écharpés
L’oeil clos je le suis
Je le suis jusqu’au bout de ma vie

Elle
Elle dit ne pas avoir de difficulté de concentration
Je veux bien le croire au vu de l’énergie qu’elle place dans sa coiffure
Pourtant
Pourtant où vole son imagination ?

Si elle ne peut méditer, n’est-ce pas qu’elle manque de rêve ?
Sait-elle ce que représente le printemps ?

Peut-on se déplacer dans l’espace-temps si l’on n’en apprécie les merveilles du quotidien ?
Les pistes sont réelles
Un souffle aux fleurs des lèvres avant de lâcher

— Cette visualisation peut être efficace, oui. Mais je me demande s’il n’y aurait pas plus rapide… Au Quidditch, on utilise beaucoup la visualisation du déroulé de l’action. En gros, on répète trois fois la scène mentalement. Tu sembles bien savoir situer le lieu — tant mieux ! Approfondis cette piste. Prends un fil en temps réel, imprègnes toi des détails du décor et du transport. Crée une véritable photographie des étapes de transplanage. De cette manière, il te suffit de visualiser l’action en adaptant plus rapidement le lieu. Un peu comme quand tu prends la poudre de cheminette quoi. Qu’en penses-tu ?

Contenu sponsorisé

La petite salle annexe - Page 3 Empty
Re: La petite salle annexe
Contenu sponsorisé, le  

Page 3 sur 3

 La petite salle annexe

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Grande Salle-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.