AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions
Page 4 sur 8
Cours de potions n°5 : Aie confiance...
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Invité
Invité

Cours de potions n°5 : Aie confiance... - Page 4 Empty
Re: Cours de potions n°5 : Aie confiance...
Invité, le  Jeu 19 Mar 2015 - 10:22

Une fois installé, Severus patienta calmement tout en gardant les yeux fixés sur les fioles déposées par du Maître des Potions. Les élèves arrivèrent petit-à-petit. Le cachot dans lequel se déroulait le cours de potions commençait à se remplir. Bientôt tous les élèves furent assis, excepté un absent qui devait arriver en retard d'après les propos de William West. Au lieu de l'attendre, le professeur décida de commencer les explications s'agissant du déroulement du cours. * Ouf... * pensa le Serpentard en soupirant discrètement. Le jeune homme détestait s'ennuyer, alors devoir attendre un retardataire sans pratiquer la moindre activité aurait été une souffrance.

Le Maître des Potions rappela rapidement la subtilité de l'art de la préparation des potions tout en évoquant les expériences qui en résultaient. Expérimenter avait un aspect amusant et intéressant. Par contre, cela pouvait très mal tourné dans certains cas. Tout était dans l'agilité, la concentration et la précision lors des différents dosages. Mais, William West aborda un aspect différent de l'expérimentation. Pendant l'heure de cours, il s'agissait non pas de pratiquer des expériences mais plutôt de les vivre ! Severus trouva l'idée géniale.


" Bref, vous allez venir chacun à votre tour, inutile de vous bousculer ce n'est pas une course, et vous boirez une gorgée de l'une de ses fioles. Le but du jeu est, en observant les effets, de deviner ce que vos camarade ont but. La plupart de ses potions sont sans le moindre danger et ne vous poseront aucun problème pour suivre le cours. Par contre il y en a certaines qui, bien qu'elles ne soient pas dangereuses, pourraient vous empêcher de suivre correctement, j'ai donc de quoi dissiper les effets rassurez vous. Bien, qui souhaite commencer ? "

A tout de rôle, chaque élève se dirigea vers une potion. Le Serpentard de dernière année resta en retrait un moment, puis se dirigea lui-même vers les fioles. Le hasard... Que provoquerait-il comme conséquence pendant ce cours de potions ? Severus tendit alors la main vers une des dernières fioles devant lui. Il ne ressentait pas d'appréhension, juste une extrême excitation à l'idée de pouvoir faire une expérience originale qui changerait le quotidien. L'étudiant saisit la fiole qu'il convoitait, la déboucha et la porta à ses lèvres. Il en but trois petits gorgées. Les effets ne tarderaient pas à se faire sentir...
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de potions n°5 : Aie confiance... - Page 4 Empty
Re: Cours de potions n°5 : Aie confiance...
Maître de jeu, le  Jeu 19 Mar 2015 - 10:22

Le membre 'Severus Storm' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 10 faces' :
Cours de potions n°5 : Aie confiance... - Page 4 Da_pro10
Invité
Anonymous
Invité

Cours de potions n°5 : Aie confiance... - Page 4 Empty
Re: Cours de potions n°5 : Aie confiance...
Invité, le  Jeu 19 Mar 2015 - 11:21

Après avoir bu la potion, Irissia se dirigea vers Laurae pour l'aider, celle-ci était à l'origine en boule remplis de stresse. Quelque seconde plus tard, la jeune serdaigle regardait partout, que ce passait-il ? Pourquoi un élève faisait du cheval sur un tabouret... Ha oui, elle croit qu'elle est en cour... Laurae ?! Elle commença d'un pas leger à se diriger vers celle-ci mais percuta la table de Théodore, lui envoyant au passage ses affaires sur le sol. Elle continua et d'un pas vacillant et tenta de prendre sa baguette mais celle-ci glissa sur le sol, loin d'elle... Dépité, elle continua vers la Blairelle qui était en grande discution avec... Un Griffondor. Elle s'asseya près d'eux tout en manquant de tomber et dit d'un ton pas très sûre.

-Euuhh, il se passe quoi ??

Elle les avait entendu parler, de licorne semble t'il, quelle bestiole, mais ensuite l'autre parlait de steack, c'était à rien y comprendre... les autres élèves étaient à la queue les uns derrière les autre pour ? hé bien ? La brunette ce concentra longuement et compris qu'il y avait une histoire de potion.
Quand on l'observait, elle regardait partout d'un air hagard, posait un regard incrédule sur vous et passait à autre chose.
Invité
Anonymous
Invité

Cours de potions n°5 : Aie confiance... - Page 4 Empty
Re: Cours de potions n°5 : Aie confiance...
Invité, le  Jeu 19 Mar 2015 - 13:04

La jeune fille fut rassurée de ne pas sentir son corps se modifier. Au moins elle n'avait pas bu de polynectar! En revanche, son esprit semblait plus clair que d'habitude, plus logique. Elle avait l'impression que toutes ces choses apprises ces dernières années étaient à sa portée. Désormais, elle était sure que la première élève avait bu une potion de babillage. C'était aussi le cas d'Ashton, un de ses camarades Gryffondor. Ce n'était pas juste de la confusion, ils disaient n'importe quoi ! Des lasagnes de licorne, mais bien sur...

Théodore lui fit alors une remarque qui semblait sortir d'un univers parallèle:

-Au faite toi, tu sais que t'es mignonne quand tu t'énerves ?

Intérieurement Arabella éclata de rire! Elle ne s'attendait pas à cela de sa part. S'il ne passait pas pour un imbécile auprès des autres, ce n'était pas grave. Elle se souviendrait toujours très clairement des mots qu'il venait de prononcer ! Et elle ne se gênerait pas pour le lui rappeler à la moindre occasion ! Son cerveau était en train d'analyser ce qui se passait: le garçon n'aurait jamais dit ça d'elle. Or il ne semblait pas être sous l'emprise d'un philtre d'amour. Il semblait juste très heureux, riant à tout. Ce devait être une potion d'Euphorie.

-Eh bien, Théodore, je savais bien qu'au fond de toi, tu ne pouvais pas t'empêcher de me trouver jolie.

Arabella se désintéressa du jeune homme. Elle observa une très jeune Serdaigle. Elle avait avalé sa potion et depuis, elle avait l'air complètement perdue. Il y avait de la lumière, mais plus personne à l'intérieur. Philtre de Confusion, ça ne faisait aucun doute dans son esprit.

Le préfet Poufsouffle dormait profondément sur sa table. La jeune fille s'approcha de lui et l'observa en silence. Ç'aurait pu être un somnifère, s'il n'avait pas galopé à travers la salle en dormant. Arabella cherchait dans son cerveau: elle avait lu le manuel de potions quelques années auparavant. Aujourd'hui, elle s'en souvenait comme si c'était hier. Il y était fait mention d'une certaine potion de Rêve Conscient, et l'état du garçon semblait y correspondre.

Finalement, elle se demanda ce qu'elle-même avait bu. Il n'y avait pas de doute à avoir, c'était une potion d'Aiguise-Méninges. La jeune fille n'avait jamais eu les idées aussi claires. C'était plutôt plaisant d'ailleurs ! Elle devrait apprendre à concocter cette potion, ça pourrait lui être utile...
Lizzie Cojocaru
Lizzie Cojocaru
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Cours de potions n°5 : Aie confiance... - Page 4 Empty
Re: Cours de potions n°5 : Aie confiance...
Lizzie Cojocaru, le  Jeu 19 Mar 2015 - 14:24

Bennet eut le sentiment que le chasseur de dragons n’était pas tout à fait dupé. D’accord, elle n’avait pas mobilisé tous ses talents en matière de travestissement de vérité, mais tout de même ! S’il la mettait à jour avec une telle aisance, il n’en était que plus intriguant. M’enfin. Quand il se leva pour s’avancer vers le tableau, la blairelle prêta enfin attention à Izsa, qui s’évertuait à la joindre. Wow, elle était tombée bien bas, la verte et argent. Jean-Baptiste, boulet-dragueur en chef, et Delabruti le puant, sur lequel nul commentaire ne saurait mesurer l’immensité de son inutilité pour l’espèce humaine ? Heureusement que Bee remontait le niveau. Ah, le prof parlait, fallait faire genre qu’on l’écoutait. S’arrachant à l’un de ses passes-temps favori (tâcher de trouver un surnom assez hideux pour résumer son collègue), la septième année observa l’enseignant. Il avait l’air bien énergique, plus qu’à espérer que son cours soit de même. Sa private joke sur Proulx ne prit pas trop, mais la Poufsouffle sourit en songeant que les enseignants semblaient s’évertuer à faire de sa vie un enfer, et ça lui plaisait assez. Car chez Blanchet déjà, il avait servi de licorne, et ça c’était un bon souvenir. Fin bref, il continuait son blabla sur le goût de la pratique (ayé, les élèves l’aimaient) et des expériences. Bon, ça, c’était cool aussi, mais carrément louche en même temps. Car soit il ne prenait pas de risque et mentait ou aimait trop son salaire, soit il en prenait et l’un d’entre nous finirait au tapis. Ah, bah tiens, quand on en parle. « La plupart des potions sont sans danger » on y venait !

M’enfin, ça n’avait l’air de gêner personne car ils se levaient, les uns après les autres. Bon. Pas de mort pour l’instant, juste… Misère Laurae devenait bien chiante avec ça, wow. Ses phrases n’avaient ni queue ni tête, et quelque part entre les licornes, les broums cachés et les steaks, Bennet perdit le fil. Pour se tourner vers quelqu’un qu’elle n’aimait guère regarder d’ordinaire mais qui se décida à lui vendre du rêve. Car Morgan… Difficile de se retirer cette image de la tête. Comme un putois, il beuglait :
-Fait chaud. On peut pas monter. J'veux une licorne. Et trouvant au tabouret l’allure satisfaisante, il se gaufra lamentablement dessus, avant de câliner l’encolure invisible et éperonner l’objet. « Juste mythique, » articula péniblement Elizabeth dans un fou rire. Plus loin, une petiote des bleus et bronze avait l’air complètement paumée, mais après, c’était toujours le cas des gamins, et le cours partait en vrille, donc difficile de faire quoique ce soit pour elle. Surtout que Morgan n’avait pas fini de chercher à attirer l’attention : le voilà sautant par dessus une table, se ratant, s’écroulant, et ronflant allégrement. N’y tenant plus, Elizabeth sortit discrètement sa baguette et informula un #Table turn cage de fer immédiatement suivi d’un #Kaleidem, puis elle rangea sa baguette d’un geste vif. Les barreaux apparurent puis se fondirent dans le décor de la salle, invisibles. C’était pas trop méchant mais risquait de rendre le réveil de son collègue assez divertissant. Allait-il paniquer, se croire fou, penser qu’il était emprisonné dans son rêve ? Un sourire aux lèvres, la préfète de Poufsouffle se leva enfin et hésita. 6 flacons étaient déjà vides, mais ils n’avaient aucun moyen de connaître quelles étaient les potions restantes. Bon, va pour la fiole de gauche. Avisant un Proulx qui n'avait pas l'air à sa place, elle ricana, puis se disant qu'elle aurait tout le temps de le charrier, bût sa dose.
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de potions n°5 : Aie confiance... - Page 4 Empty
Re: Cours de potions n°5 : Aie confiance...
Maître de jeu, le  Jeu 19 Mar 2015 - 14:24

Le membre 'Lizzie Bennet' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 10 faces' :
Cours de potions n°5 : Aie confiance... - Page 4 Da_pro18
Lilith Bee
Lilith Bee
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Cours de potions n°5 : Aie confiance... - Page 4 Empty
Re: Cours de potions n°5 : Aie confiance...
Lilith Bee, le  Jeu 19 Mar 2015 - 15:11

Très vite après avoir pris la potion, Lilith se décala, laissant les autres boire la leur. Attendant les premiers effets, elle observa la classe. C'était un joyeux bordel! Tout le monde parlait avec tout le monde, le Delaube ronflait comme un bien heureux, Laurae s'était mise à pleurer * Bien fait pour elle!*, des élèves déblatéraient des choses incompréhensibles et d'autres parlaient... Beaucoup trop!

* Oui, trop de bruits! Tiens, comme c'est étrange, je n'avais jamais remarqué la sensation des souffles sur la peau... Ils ne peuvent pas respirer tous en même temps, ça devient agacant là... Et West. J'avais déjà vu qu'il avait de beaux yeux? Leur couleur est un savant mélange de pleins d'autres couleurs... Ils ne sont pas verts, ils sont turquoise, jaune, une pointe de gris...Tout ça donnant une couleur émeraude ensorcelante. Très beau pull d'ailleurs. Mais sérieusement, il peut pas faire taire tout le monde là? Et pourquoi les gens réagissent-t-ils avec tant de lenteur? Ils sont drogués ou quoi? *

Les yeux verts d'eau de la jeune fille passaient d'un chose à une autre sans s'arrêter, analysant tout. Elle s'était seulement posée un peu plus longtemps sur les yeux du professeur, tentant d'en deviner le nuancier exact, mais cela était devenu gênant.
Les pensées de Lilith allaient à une vitesse affolante. Elle avait toujours été vive d'esprit, mais là, ça dépassait l'entendement! Et la limite du supportable. Elle sentait une réactivité accrue s'emparer de ses muscles. Le moindre grain de poussières s'approchant d'elle, elle pouvait en donner la trajectoire et se pousser pour l'éviter. Mais les couleurs, vives, trop vives, l'agressaient au plus haut point.
Le bruit, les odeurs, les sensations, les couleurs... Tout ses informations se bousculaient dans sa tête. Et comme aucun danger ne semblait présent, Lilith ne pouvait ne servir de cela pour rien.
D'un coup, son cerveau commençait à faire des calculs. Elle, la fille impulsive, pouvait prévoir à la simple vue d'un début de trajectoire où finirait l'objet (ou la personne) en question.

Elle se dit que ses sens décuplés seraient surement un bénédiction lors d'un combat.. Cette idée, alors qu'elle avait oublié même le fait d'avoir ingurgité une potion inconnue, la ramena à la réalité. Une potion de vigilance accrue... Les Phénix lui en avait parlé, elle connaissait son existence, mais ne l'avait jamais testée. Cette potion était un plus non négligeable lors d'une situation périlleuse. Mais au sein d'un cours où tous les élèves babiller sans s'arrêter, cela ressemblait plutôt à une malediction.
Elle retourna s'asseoir, trouvant la marche d'une coup trop simple comme moyen de locomotion, et décida d'observer autour d'elle avec attention. Aiguiser ses sens et apprendre à se servir de ces dernier. Voilà une bonne idée.
Malgré tout, elle commençait à sentir une migraine poindre juste sous la temps gauche... Pourvu que la fin du cours ne se termine pas avec l'envie de se taper la tête contre un mur!
Invité
Anonymous
Invité

Cours de potions n°5 : Aie confiance... - Page 4 Empty
Re: Cours de potions n°5 : Aie confiance...
Invité, le  Ven 20 Mar 2015 - 10:39

Une fois que le professeur West commença à parler de ce que les élèves allaient faire, Holly fut assez contente de savoir qu'ils allaient boire le contenu d'une des potions magiques qui était déposée sur une table. Personne ne savait ce que contenaient les potions, et ce petit détail rendait à la fois la chose excitante mais aussi effrayante. Et si elle se retrouvait avec une barbe qui lui arriverait jusqu'aux pieds ? Et si des furoncles apparaitraient sur sa peau délicate et soignée ? Et si ses beaux cheveux roux se transformaient en d'immondes cheveux verts moche ? Ah non, en y repensant, il ne valait mieux pas qu'elle tente l'expérience... Elle ne voulait pas ressembler à une sorcière ! (Bien qu'elle en soit déjà une, mais on s'est compris).

Bon, pour une fois, elle n'allait pas faire sa tête de mule, elle allait faire ce que le professeur lui avait dit de faire. De toute façon, elle n'avait pas tellement le choix, c'était soit ça, ou alors elle était sûre qu'elle se ferait taper sur les doigts. Bien sûr, Holly n'était pas si bête que ça, avant de se lancer, elle allait attendre un peu, le temps de voir quels seraient les effets sur les autres élèves. Au moins, elle serait un minimum cernée. Même si elle ne tomberait pas sur les mêmes potions que ses camarades, elle avait un petit aperçu... Laurae se lança la première et à vrai dire, à en juger par son comportement vraiment bizarre, ça ne donnait pas envie de se lever et de faire l'exercice. Les autres élèves y allaient tous à la file indienne, pendant que la rouquine restait à sa place, les observant chacun leur tour. Certains avaient vraiment un comportement vraiment chelou, elle se demandait même se qu'elle faisait ici. Y avait-il moyen de s'en aller et d'échapper à ça ? Probablement pas, non. La jeune fille se leva, d'un pas hésitant. C'était un exercice qu'elle n'aimait pas du tout, elle s'en souviendrait de celui-là... Lorsqu'elle arriva devant les potions restantes, elle regarda. Il était temps pour elle d'en prendre une...
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de potions n°5 : Aie confiance... - Page 4 Empty
Re: Cours de potions n°5 : Aie confiance...
Maître de jeu, le  Ven 20 Mar 2015 - 10:39

Le membre 'Holly Wilbury' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 10 faces' :
Cours de potions n°5 : Aie confiance... - Page 4 Da_pro18
Jean-Baptiste Flitwick
Jean-Baptiste Flitwick
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours de potions n°5 : Aie confiance... - Page 4 Empty
Re: Cours de potions n°5 : Aie confiance...
Jean-Baptiste Flitwick, le  Ven 20 Mar 2015 - 13:43

À peine avait-il fini de parler que la jolie demoiselle lui répondit:

- Garde tes belles phrases pour une première année encore naïve le Blaireau. Je ne marche pas dans tes belles paroles.

Heureusement, elle lui fit un clin d’œil pour montrer qu'elle était moins sèche qu'elle ne l'avait montré. Au moins elle appréciait un minimum l'attention. Jb se tourna ensuite vers la salle pour voir arriver les autres élèves petit à petit. Isza n'était pas loin, ce qui allait encore plus mettre de l'ambiance, ils étaient tous les trois ensemble.

Une fois que tout le monde eut trouvé une place, le professeur expliqua le principe de la séance. On devait tous boire dans une fiole. Comme il n'était pas tellement rassuré, le jeune homme laissa quelques uns de ses camarades passer avant lui afin de voir ce qu'il risquait. Certains parlaient bizarrement, d'autres disaient des choses complètement insensées. On reconnaissait facilement les potions et leurs effets même si on n'était pas doué dans la matière.

Le Poufsouffle se leva enfin et s'approcha d'un pas nonchalant des fioles et but une pleine gorgée d'une d'entre elles, sentant le liquide passer dans sa gorge, voyager dans son corps pour atteindre son estomac. Il avait hâte de savoir quelle merveille il avait pu avaler...
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de potions n°5 : Aie confiance... - Page 4 Empty
Re: Cours de potions n°5 : Aie confiance...
Maître de jeu, le  Ven 20 Mar 2015 - 13:43

Le membre 'Jean-Baptiste Flitwick' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 10 faces' :
Cours de potions n°5 : Aie confiance... - Page 4 Da_pro16
Eileen I. Hilswood
Eileen I. Hilswood
MDJ-G en formationHarryPotter2005
MDJ-G en formation
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Cours de potions n°5 : Aie confiance... - Page 4 Empty
Re: Cours de potions n°5 : Aie confiance...
Eileen I. Hilswood, le  Ven 20 Mar 2015 - 19:25

Le liquide coula dans sa gorge, avec un gout plutôt correct. Au moins, elle n'avait bu ni Veritaserum, ni Polynectar, ni Potion de Compréhension Animale. Il n'y avait plus qu'à attendre les effets.

Soudain, elle sentit un poids contre sa jambe, et elle se retourna. Morgan se trouvait là, par terre, en train de ronfler. Il y avait donc deux possibilités : un filtre de sommeil ou bien de rêve conscient. Au bruit qu'il faisait, la seconde option devait être la bonne. Le pauvre risquait de ne pas beaucoup participé pendant le cours, si West ne lui passait pas l'antidote. Elle se souvenait que les effets duraient une demie-heure. Tiens, comment ça se fait que je me souviens de ça ?
Mai avant de trouver la réponse à sa question, elle fut interrompue par un Ashton débridé.

Elle l'observa hébétée parler à West de manière plus qu'étrange. Potion de Babillage. C'était évident, non ? Enfin, elle préféra ce rassoir à sa place, histoire de laisser le chant libre aux autres élèves. Un peu plus loin, Morgoush était toujours autant plonger dans son rêve, qui avait l'air plutôt cool par ailleurs, et elle choisit de ne pas l'embêter.

- Aime pas les bicornes, trop de steack... ou de lasagne. ça se mange à deux, comme un couple tu vois? Et nan nan c'est pas une proposition, aime pas les garçons. Mais ça on s'en moque puisque j'aime pas non plus les bicornes, préfère pas non plus les licornes.

Encore une victime de babillage. La Syverell faisait moins la maline, a débiter cinquante conneries à la minutes. Un rire stupide lui parvint alors aux oreilles et elle se retourna. Théophile Wintermachin était en pleine crise de fou rire, surement du à une potion d'Allégresse. Et ben dis-donc, je suis plutôt douée moi. A vrai dire, cette soudaine perspicacité était troublante. Sa propre potion n'avait eu aucun effets physique, peut-être avait-elle eu un impact sur le cerveau ? Aiguise-Méninge ! C'était si simple, en fin de copte. Trop, presque, il lui manquait une part d'amusement à faire n'importe quoi. Au moins, avec cela elle partait avec une longueur d'avance sur tous les autres élèves. Ses résultats dans la matière allaient grandement s'améliorer.
Invité
Anonymous
Invité

Cours de potions n°5 : Aie confiance... - Page 4 Empty
Re: Cours de potions n°5 : Aie confiance...
Invité, le  Sam 21 Mar 2015 - 17:33

La dernière gorgée avalée, il reposa le flacon sur la table. Il constata autour de lui que certaines personnes parlaient à tout va, que d'autres rigolaient, etc. Face à tant de changements et de moments hilarants, Leister espérait être tombé sur une potion relativement intéressante dans le fonctionnement sans pour autant en être humilié car il ne pourrait pas accepter les moqueries de ses camarades.

Il ne constata rien de particulier à sa voix, à son regard et il parlait normalement. * Qu'est-ce que j'ai bien pu boire ? * se demanda-t-il. Mais à peine avait-il fini sur cette pensée, qu'il se sentait grandir. Le petit McKinley avait une taille bien en deçà de la moyenne mais il prenait des centimètres à vue d’œil. Impressionné de voir le monde différemment, il lança un « Ohhhh » d'étonnement. Il avait bien pris vingt centimètres en l'espace d'une poignée de secondes. Il perdit un peu l'équilibre, non habitué à être si haut sur ses pieds. Mais ce n'était là qu'un des premiers changements car pendant qu'il poussait, ses cheveux changeaient aussi. Lui qui avait une coupe courte se retrouvait avec des cheveux longs et ébouriffés. Le voilà qu'il se trouvait avec une touffe, un amas, un bordel, il n'y avait pas assez de qualificatifs pour exprimer ce qu'il avait sur la tête !

Apeuré par ce changement, il décida de se frotter les yeux pour vérifier qu'il n'était pas victime d'une hallucination. Rien n'avait changé et il était réellement en transformation. Dans un mouvement de panique, il se passa les mains sur le visage en soupirant violemment. « Mais qu'est-ce que c'est qu'ça ? » cria-t-il en constatant qu'il avait des poils sur les joues. Il avait une barbe qui avait légèrement poussée. Il comprit rapidement qu'il avait avalé du polynectar et qu'il commençait à prendre l'apparence de quelqu'un... mais qui ? Il l'ignorait.

Il remarqua qu'il était toujours aussi fin et qu'il était légèrement plus musclé que d'habitude. « Dommage que la personne dont je prends l'apparence n'est pas plus musculeuse » lança-t-il dans un fou rire mais quand même content du résultat car néanmoins, il était resté dans la peau d'un garçon. Il n'imagina pas et rejeta l'idée qu'être une fille aurait été un meilleur choix. Il regarda vite fait dans son pantalon pour vérifier tout de même qu'il était bien resté un homme. A la vue, il n'y avait pas de doute possible, il était bel et bien un homme, un vrai de vrai. Il ne connaissait pas encore ça mais un sourire en coin était apparu à la seule pensée de savoir que plus tard il aurait la même chose à l'entre-jambe.

Le bleu et bronze avait toujours un doute, il ne voyait pas son visage et ne savait toujours pas qui il était. Il chercha un miroir ou quelque chose qui pouvait rejeter son image dans la salle de potions. Il trouva un chaudron qui brillait bien et se plaça devant. « Naannnnnnnn » cria-t-il complètement tétanisé par ce qu'il venait de voir. Il avait pris l'apparence du gardien de Poudlard, Charli Proulx. Et pendant que des élèves étaient trop occupés pour faire attention à ce qu'il se passait, il décida de jouer son rôle à fond. Il aperçut, une jaune et noire, préfète de plus, qu'il appréciait et qui venait de boire le contenu de sa fiole. Tout en s'approchant d'elle, il lança en sa direction un « Lizzie Bennet, je viens d'être averti par ce cher Monsieur West que vous perturbez son cours et je me suis laissé entendre que vous vouliez tout détruire dans ce château et dans ses alentours. Qu'est-ce qu'il se passe dans votre tête ? ».
Invité
Anonymous
Invité

Cours de potions n°5 : Aie confiance... - Page 4 Empty
Re: Cours de potions n°5 : Aie confiance...
Invité, le  Dim 22 Mar 2015 - 13:17

La blondinette passa sa langue ses lèvres après avoir bu le contenu de la fiole. Une goutte de potion s'était échappée du goulot et avait coulé sur sa lèvre inférieure. Étrangement, le goût du liquide n'était pas désagréable et son odeur non plus. Célya porta la fiole à son nez mais le parfum s'estompait alors que la potion commençait à faire son effet. La jeune fille sentit ses entrailles se nouer, comme avant un examen très important, ainsi qu'une agréable chaleur se répandre à travers son corps. Ayant peur que son apparence se soit métamorphosée, elle tendit les mains devant elle. Mais heureusement, aucune furoncle n'avait poussé, ses poils ne s'étaient pas allongés, et elle semblait tout à fait comme elle était deux minutes auparavant.

C'est alors qu'elle se tourna vers le reste de la classe, les élèves passant les uns après les autres pour choisir une potion au hasard. Son regard se posa sur le professeur West, qui attendait que tous soit passé. Le cœur de la blondinette se mit alors à battre plus fort et ses joues se changèrent en deux boules de feu. Il était là ! William West, ce jeune professeur de potions qui, il fallait le dire, était plutôt beau garçon. Célya ne s'était jamais fait la réflexion mais il était grand, semblait fort sous ses vêtements, et son sourire était vraiment à tomber par terre. En bref, un homme dont il était difficile de ne pas tomber sous le charme.

Faisant abstraction de ce qui se passait autour d'elle, la Serdaigle se plaça devant un chaudron dont la surface était suffisamment propre pour se voir dedans. Elle détacha sa queue de cheval et frotta ses racines, donnant du volume à sa tignasse blonde et ondulée. Son maquillage n'était pas très voyant mais c'était ce qui faisait un peu son charme aussi. Elle passa une nouvelle fois sa langue ses lèvres, pour les rendre brillantes et retira sa cape de sorcière. Celle-ci ne mettait pas son corps en valeur et pour plaire à ce cher professeur West, il ne fallait pas se cacher ! Aussi la jeune fille défit quelques boutons de sa chemise blanche impeccable et retira sa cravate bleu et bronze qui la gênait. Sa jupe plissée était parfaite, ses jambes étaient bien mises en valeur.

Célya reporta son attention vers le bureau du professeur, où ce dernier observait les effets des potions. Curieuse, la blondinette regarda un peu ce qui se passait. Certains élèves étaient en train de parler, de beaucoup parler, leurs lèvres bougeaient et il en sortait certainement des choses extraordinaires. D'autres semblaient perdus, Morgan avait les yeux fermés mais il faisait des trucs bizarres, comme s'il était en plein crise de somnambulisme. Le Gardien de Poudlard était là, lui aussi, et était en train d'engueuler une Préfète de Poufsouffle. Elle ne l'avait pas vu entrer mais elle s'en fichait royalement. Ce qui l'intéressait était à quelques mètres. Elle se dirigea vers le maître des potions.

« Professeur West ? J'étais en train de me demander s'il était possible d'avoir des cours particuliers avec vous... Vous savez, j'ai l'impression de perdre parfois mon habileté à réaliser des potions. Et comme vous êtes vraiment un super professeur, William - je peux vous appeler William ? - beau et fort, en plus, je me disais donc que vous pourriez m'aider ! Juste vous et moi ? » dit-elle en lui prenant le bras, et le collant peut-être un peu trop près.

On aurait dit qu'elle s'accrochait à une bouée de sauvetage. Mais c'était ce qu'il était, son cher professeur de potions. Célya ne pouvait plus le lâcher, maintenant qu'elle le tenait. Et elle devait tout faire pour le garder précieusement. Et si elle l'emmenait loin de toute cette agitation, pour qu'ils soient seuls, tranquillement en tête-à-tête ? C'était une idée fort intéressante mais elle n'était pas sûre qu'on la laisserait faire. D'autres élèves étaient sur le chemin. La blondinette se colla un peu plus à William West, comme si sa vie en dépendait.
Christopher Branwen
Christopher Branwen
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Médicomagie


Cours de potions n°5 : Aie confiance... - Page 4 Empty
Re: Cours de potions n°5 : Aie confiance...
Christopher Branwen, le  Jeu 26 Mar 2015 - 0:01

[J'ai pris le libre-arbitre de certains d'entre vous pour vous fournir les antidotes, vous permettant ainsi de retrouver votre état normal, merci de bien lire pour voir qui est concerné.]


Les élèves semblèrent d'abord hésitant puis s'approchèrent un à un, s'emparant des divers potions sans poser de questions. Le professeurs les observait faire leur choix en souriant, se demandant quel élève aurait la chance de tester quelle potions. Il y en avait parmi elles étaient plus agréable que d'autres et nul doute que certains élèves auraient l'occasion de beaucoup rire. Les premières réactions ne se firent d'ailleurs pas attendre, Syverell ne parvenait plus à stopper le flot de ses paroles, finissant par se recroqueviller dans un coin. La potion était particulièrement efficace sur elle, William devrait rapidement s'occuper de lui donner l'antidote. Le serpent allait bouger lorsque Parker s'adressa directement à lui, bien qu'incapable de s'arrêter de parler ou de prononcer quelque chose de réellement cohérent, il semblait parvenir à se concentrer un minimum, tout du moins au début. Intéressant. Le rouge et or se dirigea alors vers sa collègue de babillage et entama la conversation, voilà qui serait amusant.

Pour le moment, le serpent s'intéressait plutôt au comportement du préfet des Poufsouffle. Le somnambulisme était-il un effet secondaire de la potion ou bien était-ce spécifique à Delaube ? Difficile de le savoir, il aurait fallut faire le test sur un plus grand nombre de sujets. Alors qu'il allait se diriger vers lui pour le réveiller, son regard fut attirer par la transformation de McKinley. Le gamin semblait particulièrement surpris, ne s'attendant sans nul doute pas à la présence de Polynectar parmi les potions. Il se prit toutefois rapidement au jeu et partit vers Bennet pour lui crier dessus, il faudrait rapidement le remettre à sa place.

S'approchant du Poufsouffle endormis, le professeur remarqua que quelque chose n'allait pas. Quelque chose l'entourait, des barreaux ? Qui avait osé faire ça ? Avec une telle agitation, Will n'avait pas put s'en rendre compte. Son regard parcourut la salle, ce ne pouvait qu'être quelqu'un de particulièrement conscient de ses actes. Peu importait pour le moment, il s'en occuperait plus tard. D'un geste de sa baguette, le jeune homme annula le sort et libéra le Poufsouffle, s'accroupissant alors vers lui en sortant une nouvelle fiole de l'une des poches de sa veste. Sa contenance était étrange, comme si elle ne contenait pas un liquide mais un étrange gaz tout en panache de fumée. L'approchant du visage de l'endormis, le professeur déboucha la fiole et laissa le gaz s'échapper vers ses narines. Quelques instants plus tard à peine il se réveillait en sursaut et William reboucha la fiole qui pourrait peut-être encore servir à l'occasion.


" Ne vous redressez pas trop vite Delaube, votre tête risque de tourner un peu pendant quelques minutes, ça disparaîtra rapidement. "

Sa cible suivante fut Selvos, la confusion semblait particulièrement bien fonctionner sur la jeune fille qui avait l'air totalement perdu à cet instant. Le serpent lui mit la fiole dans la main et lui fit signe de la boire, restant à côté pour être certain qu'elle comprenne la consigne, chose très peu évidente après avoir but cette potion. Une fois l'antidote avalé, Will lui adressa un sourire puis retourna vers son bureau. Le professeur avait aperçut Bee se prendre la tête dans les mains et, ne doutant pas que la migraine arrivait, songeait qu'elle avait besoin de quelque chose pour soigner ses maux de crânes. Alors qu'il fouillait dans un tiroir, le professeur sentit quelqu'un se coller contre lui. Tournant la tête il découvrit, sous un tout autre jour, Shake qui faisait les frais de la plus dangereuse potion de cette pièce. La préfète avait totalement réarrangée sa tenue et nul doute que dans un autre contexte William aurait put se laisser séduire. Mais pas maintenant, pas avec autant de témoins et encore moins à cause de cette potion.
Toutefois, le jeune homme choisit de lui adresser en retour son sourire le plus charmeur, fouillant dans ses poches pour une autre fiole.


" Mais avec plaisir Célya. Fais moi plaisir, goûte ça. Fais moi confiance, tu vas adorer... "

Le professeur lui tendit l'antidote qu'il venait de déboucher et la regarda le vider d'une traite et sans la moindre hésitation. L'Amortentia était un véritable Imperium liquide, il aurait put lui demander n'importe quoi dans cet état. Une fois qu'il vit les effets se dissiper, le professeur reprit la parole, conservant toutefois son sourire.

" Vous devriez vous sentir mieux maintenant Miss Shake. Ne vous en faites pas, je ne vous tiendrais rigueur d'aucune de vos paroles, ce n'était pas vous. Par contre si vous avez réellement besoin de cours de soutiens on pourra en discuter. Maintenant excusez moi mais certains doivent avoir même oubliés qu'ils sont en cours... "

Le professeur se dirigea alors vers les deux victimes de Babillage, Parker et Syverell qui poursuivaient leur discussion au fond de la salle. Will leur donna les antidotes et resta jusqu'à s'assurer qu'il le boivent jusqu'à la dernière goutte avant de faire de même avec Storm, lui aussi victime de confusion. Le serpent vint alors s'asseoir juste à côté de Lilith.

" Grisant n'est-ce pas ? Je n'ai pas souvent eut l'occasion de boire cette potion mais par Merlin quels effets... Pour un peu, l'on se sentirait tout puissant, comme si tout autours de nous se trouvait ralentit. Et pourtant cela n'améliore pas notre vitesse, simplement notre temps de réaction, nos réflexes... L'on ressent tout. L'inconvénient, comme tu dois le ressentir, c'est que lorsque l'on y est pas encore habitué, le simple fait que les autres élèves parlent autours de toi doit te sembler pour douloureux qu'un rugissement de dragon. Bois ça, ça devrait calmer les migraines sans toutefois atténuer les effets de la potion. "

Se levant en laissant la fiole juste devant la préfète des Gryffondor, le professeur retourna vers son bureau, interpellant alors Leister.

" Mr. McKinley, avoir l'apparence de Proulx ne vous confère pas son autorité, veuillez vous rasseoir avant que je ne vous fasse asseoir. Miss Dorkins, vous êtes la seule à ne pas avoir but aussi puisque vous semblez ne pas pouvoir vous décider, laisser moi choisir à votre place. Disons... Oui, celle-ci sera très bien. "

Se levant à nouveau, Will déposa l'une des deux dernières fioles, celle de Pousstif, sur la table de Kaëlie tout en glissant la potion d’Agilité accrue restante dans sa poche. Retournant vers son bureau, le jeune professeur repris la parole.

" Bien, j'espère que vous avez tous compris pourquoi je vous ais fais goûter ces potions, même si dans certains cas je me suis empressé de vous fournir l'antidote. D'ailleurs, pourquoi ? Pourquoi vous ais-je demander de boire ses potions ?
Une fois que vous aurez répondu à ça, j'aimerais que certains d'entre vous nous expliquent ce qu'ils ont ressenti à cause de ces potions, voir ce qu'ils ressentent encore, cela pourra permettre à ceux ne les ayant pas bu de les comprendre.
Et enfin petit bonus, désolé Mr. Flitwick vous avez tiré le mauvais numéro, trois d'entre vous pourrez poser la question de votre choix à Mr. Flitwick ici présent. Trois et pas un seul de plus.
"

C'était presque cruel de sa part, mais le serpent avait prévu ce petit jeu sans se soucier de qui tomberait sur le Veritaserum, il n'allait pas changer les règles parce qu'il appréciait le père de l'élève.


HRP a écrit:
Bonsoir et merci à tous pour votre participation.
Je m'excuse de répondre un peu plus tard que prévu mais ces deux derniers jours ont été particulièrement chargés et j'étais dans l'incapacité de vous fournir un RP correct, désolé.
Une fois de plus, vous avez une semaine pour poster, j'essaierais de ne pas rajouter un ou deux jours cette fois Wink
Ceux qui n'ont pas eut le temps de décrire les effets de leur potion le peuvent bien entendu, ceux ayant reçu un antidote merci de le prendre en compte et enfin, Kaëlie pas besoin de lancer de dés puisque j'ai déposé la potion devant toi.
Je vous souhaite une bonne semaine à tous !
Invité
Anonymous
Invité

Cours de potions n°5 : Aie confiance... - Page 4 Empty
Re: Cours de potions n°5 : Aie confiance...
Invité, le  Jeu 26 Mar 2015 - 0:32

« Eh bien, Théodore, je savais bien qu'au fond de toi, tu ne pouvais pas t'empêcher de me trouver jolie. » Et bim, cette simple remarque venait de faire éclater le jeune homme de rire, pour la troisième fois en moins de dix minutes. Néanmoins, plus le temps passait, et moins les effets de la potion le dérangeait. Bah oui, c'était évident que la potion était responsable de tout cela, comme tout ce qui se passait autour de lui actuellement d'ailleurs. Proulx venait d'apparaître d'ailleurs, depuis quand était-il là ? Peut importe, la tronche qu'il tirait actuellement mélangé au coup d’œil rapide qu'il lança dans son pantalon suffirent à Théodore pour lui provoquer une nouvelle vague de rire. Il était tellement heureux qu'il ne pouvait pas se calmer, chaque détail l'amusait.

Minute. Est-ce que la préfète des Serdaigles était entrain de draguer le professeur ? Un énorme sourire, encore plus grand que les autres, oui apparemment c'est possible, prit place sur son visage alors qu'il lançait joyeusement : « Maaaais quel joli couple ! » Cependant, West semblait d'un autre avis puisqu'il venait de donner quelque chose à boire à la blonde. Une potion ? Encore ? Oh oui ! Encore des effets chelous qui rendent fou ! Youhou ! … C'était très bizarre comme pensée venant de Théodore, mais la potion faisait réellement bien son effet. Il n'avait jamais été aussi ''cool'' qu'à l'heure actuelle. Le professeur se mit à déambuler dans la classe pour calmer les élèves ou en ''soigner'' d'autres. Genre les deux timbrés qui parlaient de licornes et de bouffe.

West était retourné à son bureau pour hausser la voix : « Bien, j'espère que vous avez tous compris pourquoi je vous ais fais goûter ces potions (...) trois d'entre vous pourrez poser la question de votre choix à Mr. Flitwick ici présent. Trois et pas un seul de plus. » Théodore avait brusquement envie de répondre, que tout le monde l'entende. Se levant brusquement, comme pris d'une excitation enfantine, il se mit à parler avec un énorme sourire aux lèvres en fixant le professeur dans les yeux : « Moi je sais ! Je sais ! Pour qu'on ressentent directement leurs effets plutôt que de simplement les étudier ! Brillante idée Monsieur West ! » Puis, se tournant vers le reste de la classe, il regarda rapidement les différents visage alors qu'un fou rire lui chatouillait les lèvres. Il n'avait jamais remarqué à quel point certaines personnes pouvaient avoir d'étranges têtes. «  Professeur, regardez les comme ils sont mignons... Qui veux un câlin ?! » Sayais, Winderfelt était polyamoureux. Non, en réalité il voulait simplement partager sa joie de vivre avec les autres. Touchante attention, n'est ce pas ? Cependant, n'étant pas d'humeur à mettre quelqu'un mal à l'aise, il ne se permit pas de poser une question au Poufsouffle visé. Ne fait pas aux autres ce que tu n'aimerais pas qu'on te fasse ! … Merlin, faîtes que la potion s'estompe rapidement ...
Contenu sponsorisé

Cours de potions n°5 : Aie confiance... - Page 4 Empty
Re: Cours de potions n°5 : Aie confiance...
Contenu sponsorisé, le  

Page 4 sur 8

 Cours de potions n°5 : Aie confiance...

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.