AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Grande-Bretagne
Page 1 sur 2
[Habitation] Oblivion Manor
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Anonymous
Invité

[Habitation] Oblivion Manor  Empty
[Habitation] Oblivion Manor
Invité, le  Sam 28 Mar 2015 - 15:32

______________________________


Voici l'habitation (Manoir) de Heather Wells.

Elle peut poster dès à présent.

______________________________
Heather Wells
Heather Wells
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Habitation] Oblivion Manor  Empty
Re: [Habitation] Oblivion Manor
Heather Wells, le  Ven 17 Avr 2015 - 6:36

Oblivion Manor


L'Oblivion Manor se situait au Nord de l'Ecosse, la grande ville la plus proche étant Inverness. Si l'on ne connaissait pas le chemin pour s'y rendre, le trouver révélait d'un défi. Il n'était pas du tout indiqué sur la route, le portail rouillé à l'entrée ne portait aucun numéro et même les gens du coin ne savaient pas ce qui se trouvait au delà de ce portail, impossible donc de leur demander le chemin. Une fois ce dernier franchit, il fallait encore cheminer cinq bonnes minutes, escorté par une multitude d'arbres qui formaient un semblant de forêt. On débouchait ensuite sur deux escaliers en pierres grises et aux marches inégales, partant chacun d'un côté mais débouchant au même endroit. En haut de cet escalier se trouvait une petite ouverture dans une immense haie de thuyas qui faisait le tour de la propriété. On trouvait ensuite une petite cour de graviers où en son centre siégeait une minuscule mare artificielle qui jadis, avait dû contenir des poissons. Juste derrière, prenait place la bâtisse recouverte de lierre grimpant et dont seule la façade Nord était visible. Heather n'était pas une experte en la matière, mais si elle devait dater l'habitat, elle miserait fortement sur le quinzième siècle. Du moins, la partie la plus ancienne devait dater de cette époque.

Au départ, la manoir devait être assez simple : de forme rectangulaire et dont la partie au centre, contenant l'entrée principale, était légèrement avancée par rapport au reste. Les murs en pierres de la région étaient épais, tout comme la porte en bois massif. Cette dernière étaient surmonté d'une petite fenêtre ronde qui permettait au rares rayons de Soleil de pénétrer à l'intérieur. Le bâtiment se trouvait sur deux étages de quatre fenêtres chacune sur les façades Nord et Sud, auxquels on pouvait ajouter des combles, eux-aussi pourvus de fenêtres, ainsi que des galeries souterraines. On pouvait y retrouver un cellier tout autant que des cachots. Ce n'est que quelques décennies plus tard qu'avait dû être ajoutée la petite aile Ouest, puis une centaine d'années après la tour qui se nichait entre l'aile et la partie principale. La jeune femme ne trouvait pas le manoir très agréable à regarder de l'extérieur. Sans doute le manque de symétrie et que tout se concentrait sur l'Ouest. De plus, le manoir semblait assez grand, cependant, une fois à l'intérieur, on se rendait compte que ce n'était pas le cas.

Une fois à l'intérieur, on pouvait prendre les élégants escaliers de marbre blanc menant au premier étage. Il y avait également une grande porte qui donnait sur une salle à manger de taille moyenne. Une longue table et des chaises en bois s'y trouvaient, ainsi qu'un buffet, lui aussi en bois, surmonté d'un miroir. Une petit porte, relativement dissimulée, permettait de rejoindre la cuisine. Celle-ci n'était pas vraiment grande, mais il y avait tout ce qu'il fallait à Eabha, l'elfe de maison, pour préparer de bons petits plats à sa maîtresse. C'était d'ailleurs là-bas que se trouvait une trappe qui permettait de rejoindre le cellier où la nourriture était conservée au frais. A droite de l'entrée se trouvait le grand salon. Des canapés et fauteuils confortables se faisaient face, entourant une table basse et un tapis moelleux. C'est sous ce dernier qu'était dissimulée la trappe qui conduisait aux cachots. Le mur Sud était ouvert sur tout la longueur, la véranda était séparée du salon par des rideaux, originellement bleu mais qu'elle avait changé en vert, rappelant ainsi les couleurs de Serpentard. A l'extérieur, une terrasse aménagée avec du mobilier permettait de profiter d'un immense jardin les jours de beau temps. Si l'on continuait encore un peu plus à droite dans le manoir, on rejoignait alors l'aile ouest où l'on tombait sur le petit salon, plus intimiste que le précédent, mais toujours aussi confortablement aménagé. Il y avait également des escaliers étroits qui permettaient de rejoindre le premier étage.

De cet escalier, on tombait sur un petit couloir qui donnait sur une petite salle de bain, essentiellement utilisé par les invités, ou la tour. Cette tour n'était pas très pratique, il n'y avait qu'un seul accès pour la rejoindre, les escaliers en colimaçon pouvaient donner le tournis et étant d'autant plus traîtres que les marches n'étaient pas égales, et cette tour ronde, abritant trois chambres d'amis, n'était pas facile à aménager car le mobilier était rectangulaire et les murs courbés. Tout en haut de cette tour, sous les toits, c'était là que Eabha dormait en permanence. D'une part, elle s'occupait perpétuellement de prendre soin de la maison, et habitait donc sur place, et d'autre part, la Garde Chasse était trop perturbée par la présence d'un être humanoïde dans sa Cabane à Poudlard et refusait qu'elle y reste.

Lorsque l'on continuait dans ce couloir, on débouchait sur le couloir plus large du bâtiment principal. Si on avait l’œil, on pouvait discerner une trappe au plafond qui menait aux combles. Sur la gauche se trouvait une salle de bain assez spacieuse qui appartenait à la maîtresse de maison. Un peu plus loin, on tombait sur sa chambre, évidemment, la plus grande et la plus belle de la bâtisse. Encore plus loin, les escaliers de l'entrée ainsi qu'une trappe menant aux combles. Il fallait encore continuer pour trouver une petit pièce qui sentait le renfermé car presque jamais utilisée, il s'agissait du bureau. Au fond du couloir, une bibliothèque assez fournie où se trouvaient de nombreuses étagères laissant peu de place pour circuler. Quand aux combles, c'était une partie poussiéreuse et presque jamais utilisée du manoir, en réalité, les choses s'y entassait au fur et à mesure, chaque possesseur ajoutant ce qu'il n'utilisait plus mais qu'il souhaitait néanmoins conserver. En cherchant bien, peut-être était-il possible d'y trouver des objets rares et historiques... Il y avait juste la partie Est qui était réellement utilisée. La fenêtre de toit était ouverte en permanence et l'intérieur aménagé en volière pour Eri, un hibou grand duc, ainsi que tous les autres hiboux de passage. L'elfe de maison veillait d'ailleurs à ce qu'il y ait toujours de l'eau fraîche et de la nourriture. Habillement dissimulée sous une tapisserie se trouvait une porte, verrouillée à l'aide de puissant sortilège, de plus, il était impossible de transplaner à l'intérieur. C'est dans cette pièce que l'Irlandaise entreposait tout les objets douteux, interdits et incriminants qu'elle possédait. Autant dire que si jamais quelqu'un fourrait son nez à l'intérieur, il y découvrirait tout ses secrets et pourrait facilement la faire plonger à Azkaban à vie.

L'Oblivion Manor était entouré d'un immense jardin, à certains endroit, il y avait même quelques plans de légumes ou massifs floraux entretenus par l'elfe. Il se trouvait même une petite grange, peut-être encore plus vieille que le manoir lui-même. La rousse l'avait aménagé afin que son griffon puisse y vivre en toute autonomie. La porte était d'ailleurs ouverte en permanence, lui permettant d'entrer et sortir comme bon lui semblait et lui permettant ainsi d'assouvir son rôle de gardien et chasser de la propriété tout individu non désiré. Bien sûr, Lorcan n'est pas le seul à surveiller la propriété, il est également épaulé par Eabha, prompte à faire rappliquer sa maîtresse à tout moment, ainsi qu'un petit dragon provenant de Waddiwasi et obtenu à un cours de Soins aux Créatures Magiques. Si Heather se souvenait bien, elle avait dû l'appeler Conaire, mais rien n'en était moins sûr. Elle ne s'y était jamais vraiment attachée et elle était persuadée qu'à part voler partout dans le manoir, il ne faisait pas grand chose d'autre de ses journées. Bien entendu, il y a également quelques sortilèges comme un repousse moldu que la jeune femme relançait assez régulièrement afin de s'assurer qu'aucun fouineur du village ne venait fourrer ses sales pattes chez elle. Et la plupart des portes et fenêtres avaient été traités par un sortilège d’Impassibilité.

Lorsque l'on s'attardait sur la lignée des possesseurs du château, on pouvait apprendre par exemple qu'il avait toujours appartenu à la même lignée de sang-pur. Et ce, depuis sa construction et jusqu'à ce que la tante d'Heather ne le rachète à l'abandon et en ruine pour trois fois rien. N'ayant ni mari, ni enfant, elle n'avait rien d'autre à faire de ses journées que de le restaurer, il paraissait même qu'elle y trouvait du plaisir. Et même si la jeune femme la méprisait, elle devait néanmoins admettre qu'elle avait fait du bon boulot.

Lorsque le père de la Garde Chasse lui avait apprit que la santé de sa tante était déclinante, elle n'avait pas hésité une seconde. Elle jeta la lettre au feu et si son père le lui demanderait, elle nierait l'avoir reçu. Ensuite, elle s'était rendue chez sa tante qui, effectivement, n'était pas au meilleur de sa forme. A l'aide d'un impero, elle soumit sans difficulté la vieille dame à sa volonté. En quelques minutes, le testament avait été modifié. Cette vieille garce voulait tout léguer à son père, mais l'Irlandaise allait désormais hériter du manoir qu'elle convoitait. Certes, l'argent reviendrait tout de même à son père, mais elle s'en fichait un peu, et puis cela permettait d'éviter tout soupçons de manipulation si elle avait tout hérité.

Juste avant de repartir, elle lui lança un oubliette afin d'effacer de sa mémoire toute trace de visite puis elle laissa comme ultime cadeau à sa tante adorée un peu de poison dans sa nourriture. Ce n'était pas grand chose et cela n'allait pas la tuer, mais vu son état de santé, cela allait bien l'affaiblir et la Faucheuse n'apparaîtrait que plus rapidement. Toute trace de poison avait disparut de son organisme à sa mort, un mois plus tard. Comme prévu, la jeune femme obtint donc la bâtisse, qu'elle renomma à l'occasion Oblivion Manor, trouvant le précédent nom nul à mourir.
Andrew Eales
Andrew Eales
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Habitation] Oblivion Manor  Empty
Re: [Habitation] Oblivion Manor
Andrew Eales, le  Sam 16 Mai 2015 - 10:08

--------Le serment inviolable. [PV avec Heather Wells et son témoin]



L'allée des embrumes... et dire que je ne souhaitait plus revenir en ces lieux étant capable de raviver une partie de moi que je m’efforçai de retenir même si la chose s'avérait être de plus en plus difficile ces derniers temps. Depuis le décès de mon grand-père, survenu le jour de mon combat lors de la Coupe de Duel, j'étais devenu l'héritier de tout ce qu'il possédait ce qui signifiait également que j'étais à la tête de... sa petite organisation... que devais-je faire de cela ? La dissoudre ? M'en servir pour accomplir des choses que je ne peux pas faire en tant qu'Auror ? Tout était encore flou dans ma tête... la seule chose en laquelle je suis vraiment sûr actuellement, c'est ce qui m'a pousser à venir ici. Cette envie de refaire partie de la vie de mon ex-petite amie Heather, de façon amicale puisque c'était la seule chose que nous pouvons récupérer après tout ce que nous avons vécu ensemble. Pour cela, j'étais prêt à aller loin, là où tout être normal n'oserait pas s'aventurer... le serment inviolable. Pour prouver ma sincérité, j'étais prêt à exercer de la magie noire qui me tuerait automatiquement si je venais à ne pas respecter l'une des promesses que je ferait. Pourquoi donc faire quelque chose d'aussi dingue ?


Simplement parce que je sais que je n'échouerais pas. Je n'ai plus la moindre envie de décevoir Heather, estimant que je lui avais déjà fait assez de mal durant la fin de notre relation, aussi bien mentalement que physiquement et je n'en étais pas particulièrement fier. Regagner sa confiance et son amitié était donc une priorité et la seule chose que je désirais réellement pour l'instant, le reste étant dissimulé par un épais voile de confusion n'étant pas prêt de s'en aller. J'étais donc en avance au lieu où la jeune femme m'avait donné rendez-vous, appuyez contre un mur et attendant patiemment l'arrivée de son elfe de maison qui viendrait à ma rencontre pour me faire transplaner dans un lieu sûr où elle serait déjà présente en compagnie de son témoin... j'émettais d'ailleurs un doute sur l'identité de ce dernier, espérant qu'elle ne me fasse pas l'affront de faire venir la personne à laquelle je pensais... car si tel est le cas, je risques de ne pas pouvoir conserver mon sang froid. Mais j'osais espérer qu'Heather ai au moins un minimum de respect envers ma personne pour ne pas faire ça.


Alors que j'attendais dans le plus grand des calmes, une petite silhouette fini par apparaitre un peu plus loin et comprenant directement de quoi il s'agissait, je m'avançais rapidement en direction de ce qui était bel et bien un elfe de maison. Ce dernier semblait surpris de me voir en avance, sa maitresse lui ayant certainement dit d'attendre au moins quelques minutes pour me voir apparaitre, ce qui montrait bien qu'Heather sous-estimait ma détermination, elle qui d'ailleurs serait sans doute surprise en constatant que je suis venu, que je ne me suis pas dégonflé et que je n'ai pas disparu comme par le passé pour ne pas avoir à respecter mes promesses. Sauf qu'elle allait rapidement s'apercevoir que ce Damien n'était plus, que j'étais un autre homme bien plus complexe qu'elle ne pense et étant à mille lieux de l'image du gentil petit Auror qu'elle peut se faire de moi. Mais cela, je ne tarderais pas à lui prouver. D'un ton détaché, je pris la parole à l'encontre de l'elfe se trouvant toujours face à moi.


D A M I E N ---E A L E S
Allons-y.


Sans plus de concessions, j'attrapais le bras de l'elfe qui transplana aussi-tôt et instantanément, nous nous retrouvions dans un petit salon des plus intimistes, aménagé de façon confortable. Il ne me fallut pas bien longtemps pour réaliser que je me trouvais actuellement dans le manoir d'Heather même si cela me semblait évident depuis le début. A croire que Garde-Chasse, ça paie bien plus que je ne l'imaginait... Alors que j'observais les lieux, je me rendis compte que l'elfe de maison avait disparu dieu ne sait où, mais cela n'avait pas d'importance pour moi. Maintenant que je me trouvais à destination, je n'avais plus qu'une chose à faire : attendre patiemment l'arrivée d'Heather et celle de son témoin pour effectuer ce fameux serment.


DAMIEN J. EALES.--------

Heather Wells
Heather Wells
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Habitation] Oblivion Manor  Empty
Re: [Habitation] Oblivion Manor
Heather Wells, le  Mar 2 Juin 2015 - 17:09

Autorisation du libre-arbitre

Heather était tranquillement installée dans la véranda, partageant un verre avec un vieil ami. Une légère couche nuageuse assombrissait le ciel écossais tandis qu'une faible brise fraîche soufflait dans les feuilles des arbres. La jeune femme porta son verre à ses lèvres lorsque du bruit retentit dans la maison. Quelques secondes plus tard, un être haut comme trois pommes déboula en s'agitant de partout. L'elfe venait annoncer à sa maîtresse que Damien l'attendait dans son petit salon. Il était parfaitement à l'heure.

Elle lui demanda alors de patienter une ou deux minutes avant de la rejoindre. La probabilité pour que son ancien petit ami l'apprécie était parfaitement nulle. Alors il fallait au moins qu'elle essaye d'amorcer le sujet délicatement pour ne pas le vexer. Elle suivit alors Eabha à travers sa maison et le découvrit dans son petit salon. Elle lui offrit un sourire amicale avant de jouer les hôtesses :

- Bonjour Damien, mets-toi à l'aise, commença-t-elle en montrant le canapé et les fauteuils moelleux, qu'est-ce que tu veux boire ?

Elle fit signe à son elfe de maison de lui apporter tout ce qu'il désirerait. Elle continua ensuite :

- Je suis contente que tu sois là pour respecter ta promesse, je dois dire que je doutais de ta venue. Comme tu m'as laissé le droit de choisir mon témoin, j'ai choisi celui qui me paraissait le plus compétant pour ce genre de sortilège. C'est parce que je lui fais confiance que je l'ai choisi, ne le voit pas comme un provocation...
Christopher Branwen
Christopher Branwen
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Médicomagie


[Habitation] Oblivion Manor  Empty
Re: [Habitation] Oblivion Manor
Christopher Branwen, le  Jeu 11 Juin 2015 - 8:02

Lorsque Heather lui avait faite cette proposition, William n'avait put retenir un immense sourire, manquant de peu d'éclater de rire. La situation était pour le moins cocasse : la jeune femme avait passer un serment inviolable avec son ex-petit-ami et ça serait lui, l'homme avec qui elle avait trompé Damien qui allait faire office d'Enchaîneur. Il était par contre fortement probable que l'auror ne trouve pas les choses aussi amusante que le professeur.

C'est ainsi que le serpent se retrouva en compagnie de son amie, tranquillement assis en train de boire dans la véranda de la jeune femme qui possédait un manoir presque aussi beau que le sien. Il n'avait pas cherché à savoir comment elle était entré en possession de l'habitation, les détails ne l'intéressant pas le moins du monde. Tandis que tout deux passaient le temps, parlant de sujets particulièrement banal, semblant ne pas même se soucier de l'événement à venir, un elfe de maison finit par débarquer dans la pièce, prévenant sa maîtresse de l'arrivé de son autre invité.

William se leva donc pour suivre son hôte et découvrit qu'en effet, Damien les attendait à l'intérieur. Le professeur ne dit pas un mot tandis que Heather se voulait être une hôtesse des plus charmante, proposant à l'auror de s'installer pour boire quelque chose. Le serpent prit place sur un fauteuil de cuir, s'emparant d'un verre et le portant aussitôt à ses lèvres. Le but était plus de masquer son sourire grandissant que de réellement se désaltérer mais peu importait. La réaction du Gryffondor ne saurait se faire attendre et le professeur avait hâte de découvrir cela. Pendant ce temps, la garde-chasse poursuivait, expliquant les raisons l'ayant poussé à choisir William comme témoin tandis que le sourire narquois du jeune homme s'affichait de plus en plus ouvertement.

*Pas une provocation hein ? Menteuse...*

Mais il était plus intelligent de rentrer dans son jeu, après tout ce pacte ne pourrait que leur être positif.


" Oui rassure toi Damien, si je suis ici c'est uniquement en tant qu'ami proche et parce que Heather me sait particulièrement talentueux dans de nombreux domaines. Non, si j'avais voulu te provoquer, j'aurais plutôt fait mention de ta formidable performance face à un concierge un peu simple d'esprit lors de ton duel... "

Quoi ? Will être du genre à provoquer dès qu'il en a l'occasion ? Mais non, ça n'est qu'une impression voyons...
Andrew Eales
Andrew Eales
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas de matière optionnelle

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Habitation] Oblivion Manor  Empty
Re: [Habitation] Oblivion Manor
Andrew Eales, le  Mer 1 Juil 2015 - 10:42

--------Le serment inviolable. [PV avec Heather Wells et William West.]



Alors que j'étais confortablement installé, patientant dans le plus grand des calmes, Heather fit son entrée dans le salon, m'adressant un sourire faisant remonter tant de souvenirs que j'avais gardé enfoui en moi. Le simple fait de voir ceci me ramena des années plus tôt, à une époque où notre amitié naquit, une solide relation qui n'aurait jamais du franchir un certain cap pour ne pas être totalement détruite même si bien entendu, je ne regrettait pas d'avoir été le petit ami d'Heather jusqu'à la fin de notre septième année, sans me tromper, je pouvais même dire qu'il s'agissait là de la relation amoureuse la plus importante que j'avais eu, n'étant pas sûr de pouvoir aimer une autre de façon aussi profonde et sincère. Mais l'heure n'était pas à la nostalgie ou encore au regret et je me contentais donc de rendre son sourire à mon hôte qui me demanda poliment ce que je voulais boire. Alors que je demandais un verre d'eau - car mieux valait être en pleine possession de mes esprits au moment où les clauses seront formulées - l'elfe de maison qui m'avait conduit ici se hâta à la tâche tandis que sa maitresse, elle, m'adressais la parole et plus elle avança dans son discours, plus je sentais que je n'allais pas forcément aimer la suite des évènements...


J'avais beau croire aux explications de mon ex-petite amie, ce n'était pas pour autant que j'allais accueillir son témoin les bras ouverts, le sourire aux lèvres. Si je ne tenais pas autant à Heather, je serais sans doute partis non sans mettre mon poing dans le visage de l'homme qui allait nous rejoindre sans doute bien plus vite que je ne le pensais. La gorge noué, je répondit par un simple hochement de tête à l'ancienne préfète tout en essayant de me contenir, me répétant mentalement que tout allait très bien se passer, que je devais affronter ça ne serais-ce que pour prouver que je suis bel et bien prêt à aller de l'avant. Et c'est alors qu'il entra dans la pièce... William West... l'homme avec qui Heather m'avait trompé, m’étant ainsi une fin définitive à une relation que je chérissait tant malgré les erreurs que j'avais pu commettre.


Et dire que durant ma scolarité, j'appréciais cet homme... c'était d'ailleurs réciproque si je me fiais à mes souvenirs, nous n'étions pas amis - et quelque chose me dit que ce ne sera jamais le cas - mais je l'aimais bien avant d'apprendre qu'il s'était apparemment très bien amusé avec MA copine. Alors qu'il me fixait avec son petit sourire narquois, je sentis une lueur s’allumer dans mon regard, cette même lueur que j'avais lorsque je me suis violemment disputé avec Heather, celle que j'avais également le jour où j'ai enfin pu retrouver l'assassin de mes parents et de mon frère et où je me suis débarrasser de lui... de façon définitive. Ma main était d'ailleurs prête à plonger dans ma poche, mais je me rappelais alors de la raison de ma venue ce qui eu le don de m’apaiser peu à peu.


West prit donc la parole, en profitant bien entendu pour lâcher une petite pique concernant mon duel lors de la coupe d'Angleterre. Pour seule réponse, je me levais lentement du canapé, m'approchant du prof de potion pour me retrouver face à lui. J'étais bien plus grand et massif que William, aucun doute que je pourrais le briser par ma simple force physique, mais je n'étais pas là pour ça, je ne comptais pas m'en prendre à lui, cela ne m’apporterait rien. Je décidais donc de prendre la parole, affichant à mon tour un petit sourire narquois.


D A M I E N ---E A L E S
Saches William que je n'ai lancé qu'un seul sort ce soir-là, m'en allant ensuite en réalisant à quel point je perdais mon temps dans cette arène. Lorsque je combat en duel, ce n'est pas de façon amicale, ce n'est pas pour qu'un jurry sortis de je ne sais où me dise si oui ou non je suis le vainqueur, non... lorsque j'utilise ma baguette face à un autre sorcier, c'est pour le vaincre de façon claire et nette, pour lui faire regretter d'avoir croiser mon chemin. J'imagine que tu partages ce point de vue, n'est-ce pas ?


Cette compétition n'avait pas la moindre importance à mes yeux et lorsque j'avais appris le décès de mon grand-père, je n'avais eu aucune honte à m'en aller comme si de rien n'était, laissant mon adversaire seul sur le terrain pour qu'il se débrouille de lui-même. De plus, monsieur West semblait oublier qu'il s'était fait vaincre en final par une Auror, lui qui, d'après mes souvenirs, aimait bien se venter d'être le meilleur était donc tomber sur plus fort que lui. Tout en restant face à lui, je tournais la tête en direction d'Heather.


D A M I E N ---E A L E S
Puisque nous sommes tout trois présent, pourquoi ne pas faire le serment directement ? Sauf si, bien entendu, tu souhaites attendre un peu ce que je peux tout à fait comprendre.



DAMIEN J. EALES.--------

Heather Wells
Heather Wells
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Habitation] Oblivion Manor  Empty
Re: [Habitation] Oblivion Manor
Heather Wells, le  Sam 18 Juil 2015 - 15:44

La jeune femme ne quittait pas son sourire amical, faire un serment inviolable avec Damien offrait un nombre de possibilités incalculables, surtout selon la teneur du serment. Mais ils en avaient longuement discutés pour qu'il leur soit le plus utile possible et William savait précisément quels mots il devait prononcer.

C'était très certainement la première fois que les deux hommes se revoyaient depuis ce qui était arrivé, peut-être qu'elle avait sous-estimés ce que cela pouvait impliquer. Avec le caractère de Will, nul doute qu'il ne provoque son ex, et cela pouvait faire capoter la mission. D'ailleurs ça ne manqua pas, combien de temps lui avait-il fallut pour lui rentrer dans le lard ? 40 secondes ? Une minute maximum. Et voilà qu'il remettait sur le tapis la coupe du monde de duel où Damien avait perdu au premier tour face à Dey. Bon, il fallait dire que cela avait pas mal fait rire la jeune femme. Néanmoins, elle jeta un regard noir à son ami pour qu'il se contienne, au moins jusqu'à ce que le serment soit fait, histoire de ne pas le faire fuir avant.

Il donna une rapide explication avant d'enchaîner sur le fait qu'ils feraient mieux de faire le serment de suite. La garde chasse ne comprenait pas pourquoi il était prêt à temps de chose juste pour qu'elle lui redonne sa confiance. Elle avait un peu pitié pour lui, mais elle s'en cacha bien.

- Oui, bien sûr, tu as raison. J'avais peur que tu ai l'impression que je te force si je te proposais, fit-elle avec un sourire en tendant sa main dans sa direction.
Christopher Branwen
Christopher Branwen
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Médicomagie


[Habitation] Oblivion Manor  Empty
Re: [Habitation] Oblivion Manor
Christopher Branwen, le  Jeu 30 Juil 2015 - 19:31

[Libre arbitre d'Heather]


La réaction de Damien était amusante, l'auror tentant de justifier ses actes par le fait qu'il ne portait aucun intérêt à ce tournois. Si c'était réellement le cas, pourquoi s'y être inscrit en premier lieu ? On ne l'avait pas forcé à participer, il l'avait décidé. Son argument était aussi stupide que l'adversaire qu'il avait dut affronter ce jour là. Will se contenta de sourire sans répondre, sachant parfaitement qu'il aurait été idiot de sa part d'aggraver la situation avec des sarcasmes supplémentaires. Eales semblait déjà prêt à exploser, autant ne pas mettre le feu aux poudres même si c'était un jeu que le serpent appréciait tout particulièrement.

L'auror proposa ensuite de passer aux choses sérieuses directement plutôt que d'attendre, enfin une bonne idée. Plus vite cela serait fait, plus vite William pourrait partir, ne comptant pas moisir ici plus longtemps que nécessaire. Il appréciait la compagnie d'Heather mais avait à faire. La Garde-Chasse approuva et tout deux se donnèrent alors la main. Le professeur s'approcha alors et posa la pointe de sa baguette sur leurs mains jointe, prononçant la formule :


" Cardia Fidelita Thanat Lex "

Heather pris alors la parole, annonçant ses conditions :

- Promets-tu de ne jamais me trahir ? Trahir mes amis reviens à me trahir, promets-tu de ne jamais les trahir également ? Promets-tu de ne jamais dévoiler l'existence de ce Serment de quelque manière que ce soit ?
Ebenezer Lestrange
Ebenezer Lestrange
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


[Habitation] Oblivion Manor  Empty
Re: [Habitation] Oblivion Manor
Ebenezer Lestrange, le  Ven 21 Oct 2016 - 5:07

Avec Wellsky

Au bout d'un moment, fallait arrêter de déc*nner. Plus d’ingurgitation de whisky juste parce que Mlle Heather avait disparu du paysage non sans l'avoir dénoncé au passage. Trahison plus délit de fuite. Elle avait intérêt à lui sortir un sacré alibi si elle ne voulait pas se prendre un gentil sortilège de mort dans la tronche. Voilà, Ebenezer, bouteille de whisky à la main, n'était pas content. En plus, il savait pas dans quelle poche il avait foutu les clés de sa moto volante. Certainement dans celle où il avait déjà passé dix fois la main dedans en oubliant un des coins. Bah c'était bien ça, hypothèse vérifiée, joie.

Il fit démarrer la moto et lâcha Nyx, sa chouette pas très réveillée, avec une enveloppe vide de lettre où la mention Heather Wells se lisait à l'encre noire. Ebenezer savait pas où l'ex-garde-chasse habitait donc il allait suivre l'oiseau qui, comme tous les oiseaux postiers, semblait avoir un GPS couplé des pages jaunes plutôt qu'un cerveau. Chouette qui démarre, moto qui décolle derrière, avec un peu de chance, ça marcherait.

Ce fut plus long que prévu. Atterrissant enfin devant un manoir moche dont le portail n'indiquait rien, l'ex-bleu n'avait qu'une seule envie: étriper son c*nnard de rapace qui s'était amusé à piquer des roupillons toutes les cent bornes. Grblblbl. Il avait failli casser sa bouteille de whisky chérie en lui envoyant dessus ce qui aurait été plus que tragique. Retour sur le portail. Ebenezer ne s'emmerda pas. Il avait une moto volante, il passa par-dessus, puis il survola le chemin qui faisait un peu flippant. Le genre de passage option forêt hantée qui décourageait les visiteurs. Peine perdue, lui n'abandonnerait pas.

Escaliers, jardin à cramer, enfin une bâtisse. Victoire. Il posa sa moto juste devant la porte et toqua comme un malade. Il fit un petit bilan sur sa dégaine. Cape grise, cheveux pas coiffés, trajet en moto oblige, bouteille, air pas content, chouette disparue. Oups. Au pire, il piquerait le piaf de Wells en compensation. Si elle ouvrait un jour... Au pire, il défoncerait la porte à coup de bombarda comme le minot bien-élevé qu'il était.
Heather Wells
Heather Wells
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Habitation] Oblivion Manor  Empty
Re: [Habitation] Oblivion Manor
Heather Wells, le  Lun 24 Oct 2016 - 14:07

Cela allait bientôt faire un mois, un mois depuis que Heather avait expulsé une chose de son utérus. C'était fou comme au début, tout à propos de lui la répugnait. Son ventre qui s'arrondissait, ses seins devenus énormes, ses kilos en trop, son père surtout. Elle l'haïssait comme ce n'était pas permis, d'autant plus que grâce à la potion de Bennet, elle avait découvert que son gamin n'était pas un sang-pur, du moins pas entièrement. Les tâches sur son ventre étaient apparues excentrée vers la gauche, ce qui signifiant que son ascendance n'était pas pure. Et si au début elle avait maudit Parker pour cela, puis elle avait réfléchit notamment au fait qu'elle ne connaissait pas la famille de sa mère... Un doute s'était progressivement ancré dans son esprit, elle qui s'était toujours targuée d'être sang-pur, voilà que désormais elle se demandait si du sang de moldu ne parcourrait pas ses veines. Confronter Parker aurait été un moyen de taire le doute mais elle ne se sentait pas mentalement prête à connaître la vérité.

L'Irlandaise avait tout de même eu des réticences à abandonner sa progéniture mais son choix était fait, elle ne pouvait pas sacrifier sa jeunesse pour elle gosse dont elle n'avait jamais voulu. Et pourtant, un simple regard après l'accouchement et elle avait complètement changé d'avis, son enfant resterait avec elle.

Voilà que un mois plus tard, la jeune mère célibataire était au plus mal. Elle n'avait personne vers qui se tourner pour obtenir des conseils, il y avait bien Eabha mais elle n'y connaissait pas grand chose non plus, Neill ne faisait toujours pas ses nuits ce qui l'épuisait au plus au point. Allongée sur son canapé, la jeune femme regardait la pluie tomber dans son jardin, sur son ventre, son bébé commençait à sombrer dans un profond sommeil. Pile à temps, elle avait elle aussi besoin d'une sieste. Ou peut-être d'une douche au vu de la tâche indéfinie sur son T-shirt et ses cheveux sales. Mais la flemme prenait le dessus et elle ne voulait pas réveiller son gosse.

Alors que ses yeux commençaient à se fermer, elle vit son elfe de maison apparaître dans son champ de vision. Elle vint lui chuchoter que Lestrange se trouvait à la porte et frappait si fort que celle-ci menaçait de céder. Épuisée et sale, il était hors de question que l'ancienne Serpentard n'ait de la visite, elle ne voulait pas qu'on puisse la voir dans un tel état, surtout si c'était l'autre traître. Alors l'elfe disparue pour ouvrir la porte au sorcier et lui refuser l'entrée, déclarant que Mrs Wells n'était pas présente.
Ebenezer Lestrange
Ebenezer Lestrange
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


[Habitation] Oblivion Manor  Empty
Re: [Habitation] Oblivion Manor
Ebenezer Lestrange, le  Lun 24 Oct 2016 - 17:34

Hahaha... Wells était pas là. Wells avait même un elfe en ouvre-porte. Le payait-elle ? Ça l'étonnerait fortement. Là n'était pas la question, il s'égarait, il s'égarait et l'elfe avait le regard fuyant. Sourire avec les dents. "Vraiment ?" La créature jeta un coup d’œil vers l'intérieur et Ebenezer se dit qu'il n'avait pas fait le chemin pour rien. Et heureusement, Wells habitait dans un coin paumé alors le trajet depuis Londres avait été Purée de long en moto, si trafiquée pour aller vite soit elle.

Elfe qui balbutiait des trucs que le sorcier n'écoutait pas. Sorcier qui s'impatientait un peu et qui mit son pied sur le chemin de la porte quand la créature voulut la fermer. Et non, Ebenezer voulait voir Wells pour l'engueuler alors il la verrait. Il verra le machin de son chemin et entra dans la demeure. C'était pas trop mal décoré à l'intérieur, ça donnait bien envie d'y squatter. Il posa sa bouteille de whisky sur un meuble de l'entrée pour analyser des objets qui y traînaient, résista à la tentation d'en voler un ou deux et partit en quête de Wells non sans faire plein de détours. L'elfe était sur ses talons en train de râler qu'il fallait pas déranger Madame parce qu'elle était fatiguée et que ça allait le réveiller. Aucune idée de la chose à laquelle il risquait de troubler le sommeil, rien à battre surtout, il faisait "Lalala j'entends rien" à l'elfe juste pour l'embêter. Puis il pleuvait dehors, on allait quand même pas le mettre à la porte ?

Non, parce qu'il courait plus vite que l'elfe. Qu'est-ce qu'il se marrait à faire des allers et retours dans le couloir d'entrée. Oui, il avait six ans dans sa tête mais la garde-chasse était pas très mature non plus. Quand il finit par se rendre compte que c'était ch*ant d'être essoufflé, il demanda à l'elfe où Heather était. La créature ne voulut rien lui dire, tenta de le mordre mais fixait une porte. Que c'était c*n. Ebenezer l'ouvrit donc d'un coup et... Surprise ! Heather était là. Avec un Heather miniature.

- Haaa ! Mais c'est quoi cette manie que vous avez à vous multiplier ?

Après Bennet, voilà que Wells en avait un. Il n'avait plus qu'à s'y mettre aussi. Il se voyait tellement allait voir Célya avec un bouquet de branchiflore et lui demander s'ils pouvaient avoir un bébé. Pour la science évidemment, pas pour la vie. La tête de la blonde serait très drôle à voir. Il en ricanait rien qu'en l'imaginant. Il digressait, encore. Reconcentration. Y avait Heather sur son canap. Elle avait l'air crade, comme d'hab, comme une ex-garde-chasse devait l'être quoi. Sauf qu'elle était pas sale de la manière d'une sorcière ayant zoné toute la journée dans la forêt interdite, non. Elle était crade en mode "prendre une douche c'est fatiguant". Puis ça puait le bébé un peu. Il s'approcha, contempla la chose, tendit les bras en mode "je peux le tenir ?" avant de commencer l'interrogatoire.

- Tu l'as trouvé où ? Tu l'as kidnappé ? Il date de quand ? Il s'appelle comment ? Tu pensais vraiment assurer la survie de l'espèce en te reproduisant et non rajouter un fardeau à l'humanité ?
Heather Wells
Heather Wells
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Habitation] Oblivion Manor  Empty
Re: [Habitation] Oblivion Manor
Heather Wells, le  Mar 1 Nov 2016 - 14:48

La jeune femme avait à peine eu le temps de reposer ses yeux quelques minutes qu'une figure bien connue débarqua en hurlant dans le salon. En la voyant, il débita une salve de questions à une vitesse telle que le cerveau endormi de la rousse ne put suivre. Elle se contenta alors de lui répondre par un grognement caverneux, ses paupières se refermant presque aussitôt.

C'était sans compter sur son gamin qui se mit à brailler à son tour. Ils allaient quand même pas faire un concours tout les deux ? L'ancienne Serpentard se redressa alors et berça l'enfant pour qu'il se calme, mais le mal était fait, maintenant il était réveillé.

- T'es pénible Lestrange. Tiens-le, j'vais aller prendre une douche, fit-elle en tendant le bébé au sorcier.

Il était clair que son instinct maternel n'était pas très développé pour lui faire confiance au point de lui prêter un bébé. Mais un regard dans l'appartement de la jeune femme et tous les trucs qui traînaient au sol et qui étaient potentiellement dangereux le confirmait. Prenant le chemin des étages, Heather ne manqua pas d'attraper sa baguette magique et un coup de poignet suffit à soulever son elfe dans les airs. Comme suspendue par le cou, cette dernière peinait à trouver sa respiration.

-  Quand j'ai dis que personne rentre, personne rentre. C'est clair ? lui lança-t-elle avec une voix chargée de menaces. Et tu me le surveilles, continua-t-elle après l'avoir libérée du sortilège et en désignant du menton le porteur de sa progéniture.

Il fallut dix minutes à la jeune femme pour être de nouveau présentable. Ses cheveux mouillés paraissaient presque bruns, sa mine fatiguée était toujours là, mais au moins elle était dans un survêtement propre désormais. Elle redescendit alors voir le squatteur, espérant que son gosse était toujours en vie. Sinon, Eabha aurait du soucis à se faire pour sa propre survie.
Ebenezer Lestrange
Ebenezer Lestrange
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


[Habitation] Oblivion Manor  Empty
Re: [Habitation] Oblivion Manor
Ebenezer Lestrange, le  Mer 23 Nov 2016 - 5:24

Le gosse, en véritable futur fardeau de l'humanité, n'était pas muet et clama son désaccord haut et fort. Ebenezer grimaça, les moins de dix-sept ans ne devraient pas avoir droit à la parole, surtout quand ils n'articulaient pas. Il retira ses mains, il ne voulait désormais plus inspecter l'être devenu trop bruyant et attendit des réponses qui ne vinrent pas. Wells berçait le gamin au lieu de le faire taire à jamais. Quelle déception, même pas elle lui coupait la langue.

Elle fit bien pire, elle lui refila. A lui. Pour prendre une douche en plus. Il faillit le laisser échapper de surprise. D'un côté, il tenait le bébé du bout des doigts presque, puis ça gigotait vachement. Puis c'était pas drôle aussi. Ça chouinait et ça regardait avec de grands yeux inquisiteurs. "Heatheeeer ? T'avais pas besoin de te doucher, tu sais... On commence à être habitués à ton odeur." Oui, il appelait à l'aide. Parce que là il voyait pas trop quoi faire. Il sentit une présence dans son dos, Wellsky était revenue ! Ou pas, ce n'était que son elfe de maison. Pfff. "Heatheeeeer ? A trois je le lâche ton gamin !" Un, deux, trois, il écarta les mains et le gosse plongea vers le sol, rattrapé in-extremis par l'elfe qui semblait à deux doigts de la syncope. Sourire innocent, Ebenezer se détourna des deux autres humanoïdes pour aller regarder les jouets qui traînaient par terre.

Il en était à faire une pyramide de cubes, en balançant un ou deux à intervalle régulier vers l'enfant qui bavait un peu plus loin quand Wells revint. L'elfe s'escrimait à protéger le microbe et c'était un spectacle plutôt marrant. Il changea de cible pour son dernier lancer, visant la sorcière plutôt que sa descendance avant de se relever avec un petit air satisfait.

- Du coup, tu réponds à mes questions ? Puis on boit du whisky ? On peut aussi baptiser la chose au whisky... Quoique ce serait du gâchis. Je sais pas, à voir, on fait un truc ?
Heather Wells
Heather Wells
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Habitation] Oblivion Manor  Empty
Re: [Habitation] Oblivion Manor
Heather Wells, le  Lun 9 Jan 2017 - 16:33

Il n'y avait pas à dire, mais il n'y avait rien de mieux au monde qu'une bonne douche, surtout quand la dernière datait de plus longtemps qu'il n'y avait de doigts pour les compter. Cette douche l'avait bien détendue et apaisée. Elle se sentait mieux, moins fatiguée, de meilleur humeur aussi. Enfin, jusqu'à ce qu'au détour d'une porte, elle se mange un cube en pleine face.

Tentant de garder son calme, elle pivota son visage en direction de l'endroit d'où provenant le projectile. Ce n'était pas difficile de deviner qui l'avait fait voler : qui d'autre d'Ebenezer pouvait avoir la maturité suffisante pour cela... Elle le fusilla du regard, espérant bien qu'il finisse par écraser un légo avec son pieds. Ces douleurs s'était l'horreur, parole d'habituée. D'ailleurs, pourquoi il tenait plus le gosse ? Où il l'avait foutu ? La jeune femme était sur le point de se mettre à paniquer mais avant qu'elle ne puisse avoir le temps de lui hurler dessus, elle sentit une petite main tirer à plusieurs reprise sur son jogging.

Son elfe de maison tenait sa progéniture dans ses bras, tremblante de peur, les pupilles dilatées. Pourquoi c'était elle qui le tenait ? Mystère... Mais il avait l'air de n'avoir rien subit, se dit-elle en le récupérant dans ses bras.

- Bah alors, parait que tu t'es fait défoncer la tronche... Sale traître... Je sais même pas comment tu oses revenir chez moi après ce que t'as fait...
Ebenezer Lestrange
Ebenezer Lestrange
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


[Habitation] Oblivion Manor  Empty
Re: [Habitation] Oblivion Manor
Ebenezer Lestrange, le  Dim 29 Jan 2017 - 12:14

Voilà que l'elfe de maison faisait son show en mode grosse victime. Quelle chochotte, elle avait rien, le bébé avait rien, personne n'avait rien et aucun n'était foutu d'être content. Pourquoi quand lui l'était, il l'était toujours tout seul ? Je vous entends penser, langues de vipère, que c'était justement parce que personne n'était heureux qu'il était ravi mais ce serait tronquer la vérité. Il était hilare, tout le monde faisait la tronche. Surtout Wells. Fallait qu'elle se détende un peu. Mais non, pas de sophrologie ni de yoga, juste de la haine dégoulinant de sa bouche.

A quoi bon avoir une langue si c'était pour prononcer des horreurs pareilles ? Il ravala son sourire. A quoi bon rigoler quand les gens faisaient tout pour que ça ne dure pas. Elle voulait parler de ça ? Ils parleraient de ça. Elle n'était pas toute blanche dans l'histoire d'abord. Elle avait trahi autant que lui, juste pas la même chose. Dans son échelle plutôt branlante de priorités, il plaçait les amis avant les causes. D'où sa trahison. Elle avait fait le contraire, d'où la sienne.

- Ne la ramène pas trop, ce serait dommage que ta douche n'ait pas plus de deux minutes d'utilité.

Regard critique sur la sorcière. Elle était fatiguée, ça crevait les yeux, l'elfe ne faisait pas trop peur, la sorcière tenait le bébé et ce dernier, à moins qu'il ne soit la réincarnation du célèbre Potter, était mortel. Lui était en pleine forme, sa baguette n'était pas si loin et, avec un peu de ruse, il pouvait faire ce qu'il voulait des trois. Menace sous-entendue qu'il ne mettrait pas à exécution, du moins pas totalement. Sourire glacial.

- Le traître venait juste prendre des nouvelles d'une amie qui n'en est peut-être pas une au final. Après tout qui a laissé l'autre se faire torturer pour un malentendu ?

Lui, il était juste venu boire du whisky en paix. Pas supporter les nouvelles mères sur les nerfs et leur venin.
Contenu sponsorisé

[Habitation] Oblivion Manor  Empty
Re: [Habitation] Oblivion Manor
Contenu sponsorisé, le  

Page 1 sur 2

 [Habitation] Oblivion Manor

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Grande-Bretagne-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.