AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac
Page 1 sur 2
Arrivée par les barques
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sasa Dubois
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Arrivée par les barques

Message par : Sasa Dubois, Mar 14 Avr - 10:38


Autorisation de Heather Wells

Sasa réprima un frisson en arrivant vers le Lac. L'eau qui le composait était noire, sans un pli. Au loin, on pouvait voir les tours de Poudlard, éclairées par la lune. Reportant son regard vers l'eau trouble du Lac, la jeune brune aperçut des barques, qui allaient leur permettre de traverser. Tremblante, Sasa se rapprocha un peu plus d'Ava et d'Alice, ses deux nouvelles amies. Depuis qu'elles s'étaient rencontrées dans le wagon du Poudlard Express, elles ne se quittaient plus.
Ne voulant pas passer pour une peureuse, la brunette s'avança vers une des braques qui flottaient sur l'eau. "Bon, se disait Sasa, elle a plutôt l'air en bon état... "
Se tournant vers ses amies, elle dit, tout en priant pour ne pas tomber à l'eau :
- Bon, on prend celle-ci ?
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jaesa Willsaam
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Arrivée par les barques

Message par : Jaesa Willsaam, Mar 14 Avr - 12:21


Il faisait sombre et froid en ce 1er Septembre, et les premières années ne prenaient pas le même chemin que les autres élèves pour se rendre au château. Inquiète de ce qui nous attendait, je vis alors des barques, flottant sur la surface d'un grand lac noir et lisse assez effrayant dans cette obscurité.

- Bon, on prend celle-ci? nous proposa Sasa, pas très sûre d'elle.

Jetant un œil à la flotte éparse de barques délabrées, je compris son incertitude. J'ouvris de grands yeux, pas très rassurée, même si être dans un bateau ne me posait aucun problème, il fallait avouer que celles-ci n'étaient pas très engageantes. J’acquiesçai d'un signe de tête et d'un sourire, et j'entrai dans la-dite barque, au milieu du siège principal pour stabiliser l'embarcation. Peeta descendit sur mes genoux pour prendre l'air (il devait faire une chaleur étouffante sous mes cheveux).

Au même moment, j'aperçus une araignée sur le banc devant moi, prise d'un haut le coeur et réprimant un hurlement, je rabattis ma cape autour de moi, quand Peeta, d'un coup de sa longue langue, la goba. Un frisson me parcouru l'échine et bien que j'aurais nettement préféré qu'il ne soit pas sur mes genoux pour mastiquer sa bestiole, j'étais ravie que mes grand-parents m'aient offert un boursoufflet pour ma première rentrée.

Relevant la tête, je fis un sourire timide et gêné à mes deux nouvelles amies. J'espérais au fond de moi que le trajet serait rapide, je n'étais pas à mon aise.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Arrivée par les barques

Message par : Invité, Mer 15 Avr - 13:31


Ava se moquait de l'état des barques, son excitation était à son summum. Elle aurait été prête à rejoindre les rives du château à la nage s'il l'avait fallu.
C'est tout sourire qu'elle s'assit sur un banc et regarda ses deux amies avec douceur voyant qu'elles n'avaient pas l'air très rassurées.
Une fois les trois amies installées, la barque se mit à avancer d'elle même sur l'eau noire.


- Vous avez vu les filles ? on avance sans rien faire ! trop cool ! j'adore la magie !


Ava était heureuse comme jamais. Elle vit alors une petite boule de poils roses sur les genoux d'Alice. Aussi rose que les cheveux de son amie.


- C'est un boursoufflet ? Il est trop mignon ! tu as de la chance ! Il s'appelle comment ?


Peut être Alice avait pu se l'acheter le jour où Ava l'avait vue sur le chemin de traverse ?
Revenir en haut Aller en bas
Jaesa Willsaam
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Arrivée par les barques

Message par : Jaesa Willsaam, Mer 15 Avr - 21:40


Les barques se mouvèrent alors toutes seules dès lors que nous avions pris place. l'émerveillement surpassa mon inquiétude, c'était magique. Ava s'extasia sur ce sortilège inconnu puis s'aperçut de la présence de mon boursouflet.

- C'est un boursouflet? Il est trop mignon! Tu as de la chance! Il s'appelle comment?

- Oui, c'est un boursouflet, il s'appelle Peeta, mes grand-parents ont un élevage de créatures magiques, et ils me l'ont offert pour ma rentrée. Ils ont pensé que ça me serait utile, ça adore adore manger les araignées, dis-je en riant. Mais c'est surtout parce qu'il est mignon que je l'aime bien!

Peeta répondit à mes mots par un petit grondement de satisfaction et m'observa de ses yeux pétillants. Je relevai la tête pour observer la splendeur du château qui se dessinait lentement sur le ciel sombre étoilé. Les fenêtres illuminées ternissaient les quelques étoiles alentours mais donnaient à la bâtisse une perspective féérique légèrement glauque. Il était vraiment magnifique!
Revenir en haut Aller en bas
Sasa Dubois
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Arrivée par les barques

Message par : Sasa Dubois, Jeu 16 Avr - 10:17


Sasa avait écouté ses deux amies parler en silence, trop occupée à scruter la surface du lac, elle avait trop peur de tomber à l'eau pour être attentive à autre chose qu'à cette eau noire. Bien qu'elle du reconnaître que ce moyen de transport était fascinant, en plus d'être pratique, elle ne pouvait détacher ses yeux de l'eau.
La voix d'Ava la tira de sa rêverie :
- C'est un boursoufflet ? Il est trop mignon ! tu as de la chance ! Il s'appelle comment ?
Réagissant enfin à ce que ses deux amies disaient, Sasa regarda l'endroit où les yeux de la rousse étaient posés. A sa grande surprise, la brunette aperçut une boule de poils rose qui reposait sur les genoux d'Alice. Apparemment, cette petite peluche vivante était un boursoufflet. N'en ayant jamais entendu parler, Sasa attendait la réponse de son amie aux cheveux aussi roses que les poils de sa peluche de compagnie :
- Oui, c'est un boursouflet, il s'appelle Peeta, mes grand-parents ont un élevage de créatures magiques, et ils me l'ont offert pour ma rentrée. Ils ont pensé que ça me serait utile, ça adore adore manger les araignées. Mais c'est surtout parce qu'il est mignon que je l'aime bien!
Dit-elle en riant. La brunette approcha sa main de la boule de poils s'appelant Peeta, en disant :
-C'est vrai qu'il est mignon ! Tes grands-parents font un élevage de créatures magiques ? La chance... Ça veut dire que tu es une sang-pûre ?
Revenir en haut Aller en bas
Jaesa Willsaam
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Arrivée par les barques

Message par : Jaesa Willsaam, Jeu 16 Avr - 14:33


Sasa fit une caresse qui eut l'air de plaire à Peeta, puis me demanda mes origines.

- Oh non, je ne suis pas de sang pur, j'ignorais que j'étais sorcière avant de recevoir ma lettre. Du côté de ma mère, il n'y a que ma mère et ma grand-mère à être sorcières et du côté de mon père... ben en fait mon père est un cracmol et c'est pour ça qu'on ne m'a rien dit, au cas où je serai pareil... lui est un sang pur à la base et mes grand-parents paternels ont une ferme moldue, mais j'ai su récemment qu'ils avaient une section cachée avec des animaux magiques, mais je n'ai pas encore eu l'occasion de la voir. Et ils m'ont offert Peeta!

Je m'étonnai de la franchise dont j'avais fait preuve, je me sentais en confiance avec mes deux nouvelles amies et n'éprouvais aucune honte à ma situation familiale. Même si un père cracmol c'était possiblement risible pour certains, finalement je m'en fichais. Souriant à mes camardes, je regardai notre destination s'approcher, un espèce de grand trou dans la roche sous le château, un peu caché par du lierre tombant. Quelques torches éclairaient la cavité rocheuse de l'intérieur. Je sentis mon coeur battre la chamade d'excitation et mon sourire s'élargissait d'émerveillement à mesure que les barques approchaient de leur destination finale magique. J'allais bientôt poser le pied à l'intérieur des murs du célèbre château témoin de la grande guerre et formateur du grand Harry Potter!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Arrivée par les barques

Message par : Invité, Mar 21 Avr - 20:43


Ava en apprit un peu plus sur son amie aux cheveux roses. Elle aussi était une sang mêlée...


- Heu pardon Alice, mais je me dis que si ton père est un cracmol, tu es une sang pur, vu qu'il peut voir la magie, même s'il ne peut pas la pratiquer...


La jeune fille se mit à rougir, et la nuit tombée lui rendait bien service. Dans le noir, il y avait très peu de chance que ses deux camarades ne se rendent compte de quoi que ce soit.


- Heu, pardon... Parfois, je parle sans réfléchir...


Voulant faire en sorte de ne pas être le centre de l'attention, Ava demanda alors à l'autre jeune fille :


- Et toi Sasa ? Ton père et ta mère sont sorciers tous les deux ?


La petite rousse espérait qu'Alice ne lui en voudrait pas d'avoir été si curieuse, et espérait que Sasa ferait diversion si Alice lui en tenait rigueur.
Revenir en haut Aller en bas
Sasa Dubois
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Arrivée par les barques

Message par : Sasa Dubois, Dim 26 Avr - 13:24


[désolée pour le retard]
- Oh non, je ne suis pas de sang pur, j'ignorais que j'étais sorcière avant de recevoir ma lettre. Du côté de ma mère, il n'y a que ma mère et ma grand-mère à être sorcières et du côté de mon père... ben en fait mon père est un cracmol et c'est pour ça qu'on ne m'a rien dit, au cas où je serai pareil... lui est un sang pur à la base et mes grand-parents paternels ont une ferme moldue, mais j'ai su récemment qu'ils avaient une section cachée avec des animaux magiques, mais je n'ai pas encore eu l'occasion de la voir. Et ils m'ont offert Peeta!

Eh bien, pensa Sasa, son amie aux cheveux roses avait une famille bien complexe...
- Heu pardon Alice, mais je me dis que si ton père est un cracmol, tu es une sang pur, vu qu'il peut voir la magie, même s'il ne peut pas la pratiquer...

Ava, qui semblait savoir plus de choses que Sasa sur le monde magique, était intervenue sur un sujet dont la jeune brunette ignorait tout... Elle avait un peu entendu parler des cracmols, mais très légèrement.
- Heu, pardon... Parfois, je parle sans réfléchir...
La rousse avait enchaîné ces phrases très vite,visiblement très gênée. Sasa esquissa un petit sourire en direction d'Ava qui enchaîna :
- Et toi Sasa ? Ton père et ta mère sont sorciers tous les deux ?
Se rendant compte qu'elle était maintenant le centre de la conversation, l’intéressée se sentit rougir.
De toute les questions, c'était celle-là que Sasa avait le plus redouté, elle songea un instant à mentir avant de se raviser:
- Hum... En fait... Moi... Je suis une née-moldue, et mes parents n'aiment pas tellement le monde de la magie...
La manière d'hésiter de la brune révélait sa gêne, elle n'aimait pas tellement parler de ses parents...Eux n'aimaient pas non plus parler du monde de la magie... En fait, Sasa avait l'interdiction d'en parler...
Celle-ci regarda ses deux amies, angoissant par rapport à leur réaction...
Revenir en haut Aller en bas
Jaesa Willsaam
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Arrivée par les barques

Message par : Jaesa Willsaam, Dim 26 Avr - 17:06


- Heu pardon Alice, mais je me dis que si ton père est un cracmol, tu es une sang pur, vu qu'il peut voir la magie, même s'il ne peut pas la pratiquer...

Sa réaction, bien que positive, me mit mal à l'aise, je n'aurais pas su dire pourquoi. Je ne savais pas si elle avait capté le malaise, car je regardais ailleurs, mais elle s'excusa, se rendant visiblement compte que sa spontanéité avait été maladroite. Cependant, je ne la jugeai pas, je savais que ce n'était pas non plus un jugement de sa part. C'est alors qu'elle s'adressa à Sasa qui nous apprit avec une certaine timidité qu'elle était née moldue. Je répondis d'abord à Ava, en gardant les yeux rivés vers la brune qui observait ses propres chaussures.

- Je serais sang-pur si du côté de ma mère tout le monde l'était, mais ce n'est pas le cas.

Je tendis une main, qui se voulait rassurante, vers l'épaule de Sasa et repris.

- Née moldue? Alors on te l'a annoncé comment? Tu sais, chez les moldus, beaucoup de gens n'acceptent pas la magie ou la sorcellerie et tout ça, c'est étrange, mais l'inconnu ça leur fait peur, surtout quand ils ne peuvent pas expliquer les choses... Déjà, tes parents ont accepté ta condition en te laissant étudier ici, c'est déjà bien! Et puis... ils changeront peut-être d'avis avec le temps?

J'avais émit cette hypothèse avec beaucoup d'engouement. Ça ne devait pas être évident non plus d'apprendre qu'on était spécial et de ne pas être soutenu. Peut-être apprendraient-ils à comprendre leur fille?
Revenir en haut Aller en bas
Sasa Dubois
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Arrivée par les barques

Message par : Sasa Dubois, Ven 15 Mai - 12:32


- Je serais sang-pur si du côté de ma mère tout le monde l'était, mais ce n'est pas le cas.
La réaction d'Alice mit Sasa mal à l'aise, la brunette aurait bien voulu elle avoir des parents sorciers, ce qui n'étaient malheureusement pas le cas.
- Née moldue? Alors on te l'a annoncé comment? Tu sais, chez les moldus, beaucoup de gens n'acceptent pas la magie ou la sorcellerie et tout ça, c'est étrange, mais l'inconnu ça leur fait peur, surtout quand ils ne peuvent pas expliquer les choses... Déjà, tes parents ont accepté ta condition en te laissant étudier ici, c'est déjà bien! Et puis... ils changeront peut-être d'avis avec le temps?
Alice se remit alors à parler à Sasa, celle-ci n'aimait pas  parler de ses origines et son amie dû le remarquer car elle tendit une main rassurante vers l'épaule de la brune. Les mots d'Alice avaient malgré tout mis un peu de baume au cœur de Sasa, aussi répondit-elle avec le plus d'entrain possible:
- Oh,on me la annoncé lorsque j'ai reçu ma lettre de Poudlard. Et cela m'étonnerai beaucoup que mes parents finissent par l'accepter mais qui sait...
Une larme coula sur les joues de la jeune brune qui regardait les lumières du château se rapprocher de plus en plus d'elles... Une nouvelle vie l'attendait là-bas, elle le savait. Une vie dans laquelle personne ne lui interdirait de parler magie.
Revenir en haut Aller en bas
Thomas Gamelin
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Arrivée par les barques

Message par : Thomas Gamelin, Lun 24 Aoû - 18:21


( RP avec Matilda Grayling )

Après être sorti du train, Trask et Matilda se rassemblèrent avec les autres premiers année. Il faisait bon, et il y avait un petit vent qui rafraîchissait la température. Une fois tout les premières année ensemble, ils suivirent une personne qui apparemment travailler a Poudlard, mais Trask était trop loin pour savoir qui il ou elle était. Il marchèrent et tout le monde était impatient de voir Poudlard, Trask aussi. Il attendait ça depuis sa lettre lui disant qu'il serait a Poudlard. D'habitude Trask était patient mais aujourd'hui c’était différent. Il devait être assez tard car la nuit était déjà ben ancrée et il avait faim. Après 5 minutes de marchent. Il arrivèrent sur un ponton au bord d'un lac. Seul les lumière du ponton éclairer le lac, malgré cela il semblait noir et lisse. Sur ce lac se trouvait des barques avec des lanternes, et Trask se demanda si ils devaient prendre les barques pour atteindre l’école. Et en effet, les premiers élèves grimpèrent dans les barques. Trask et Matilda attendaient leurs tour, et enfin ce fut a leurs tours de monter dans une des barques. Toute les autres barques avaient 3 élèves, seul Trask et Matilda étaient 2 dans une barque. Arrivé dans la barque, Trask s’aperçut qu'il n'y avait pas de rames. Lorsqu'ils furent assis, la barque se déplaça tout seul, comme si elle était tirée par une corde de l'autre coté du lac. Une lumière au loin apparut derriere des arbres, et la Trask eut le souffle coupé. Un château, Poudlard était un château somptueux, même si ils étaient loin le château paraissait gigantesque :

-Magnifique !, dit Trask

Il n'avait jamais vus un tel spectacle, et la barque continuait d'avancer, ce qui donna l'impression que le château grandissait. Il ne put détacher son regard du château pendant la traversée. Ils arrivèrent de l'autre coté dans une sorte de hangar pour bateau. La, ils débarquent et attendirent.
Revenir en haut Aller en bas
Matilda Grayling
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Arrivée par les barques

Message par : Matilda Grayling, Mar 25 Aoû - 16:36


"Magnifique" avait dit Trask.
*Terrifiant* se dit Matilda.
La barque dans laquelle se trouvaient les deux jeunes sorciers faisait partie des dernières du cortèges. Matilda n'avait pas été surprise de voir que les embarcations avançaient toutes seules. Mais le monument qui se dressait devant eux, au sommet d'une montagne de l'autre côté du lac la laissait sans voix. Elle avait pourtant vu des photos et des dessins de Poudlard, mais le fait de l'avoir sous ses yeux, de nuit et sous cet angle l'impressionnait. Des remparts qui semblaient infranchissables entouraient l’enceinte du château sur lequel des tours plus ou moins hautes se hissaient, parsemées de petites fenêtres lumineuses qui éclairaient les murs de pierres épais et fortifiés lui donnaient un aspect menaçant et captivant à la fois. On devinait le poids des âge sur cet imposant château, mais on pouvait aussi sentir qu'il avait été bâtit avec bien plus que de la simple pierre. Il avait une aura à caractère magique et les siècles et les attaques ne suffiraient pas à le dégrader. C'était ce qui lui donnait ce côté à la fois effrayant et sécurisant. L'âme de Poudlard protégerais tout ce qui se trouvait en son sein. Même la grande bataille qu'avait mener autrefois le seigneur des ténèbres n'avait pas sut en venir à bout.
Matilda, comme tous ses camarades, était émerveillée par ce spectacle et aurait pu l'admirer encore des heures si les barques n'étaient pas sur le point d'amarrer. La jeune sorcière ne quitta le château des yeux que lorsqu'il fallut sortir de la barque. Tout en suivant le groupe de premières années qui se dirigeait vers la grande porte, Matilda observa Trask qui était aussi abasourdi qu'elle. Ce devait être le sentiment générale chez tous les nouveaux élèves car les yeux de tous les autres brillaient, et tous semblaient impatients d'entrer à l'intérieur du château.
[Fin du RP]
Revenir en haut Aller en bas
Jonas Blue
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Arrivée par les barques

Message par : Jonas Blue, Mar 30 Aoû - 16:39


RP abandonné
Revenir en haut Aller en bas
Sirana King
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Arrivée par les barques

Message par : Sirana King, Ven 28 Oct - 12:41


Ames perdues, retrouvez-vous à ses berges.
ft. Claudia Field




Je quittai à pas de velours l'enceinte du château cette nuit-là, aux alentours de 23h. Le couvre-feu était largement dépassée, mais ça n'en était que plus intéressant. La brise automnal me caressait la peau et ébouriffait ma crinière de blé, si bien que je dû les attacher en un chignon négligé, pour éviter de les avoir constamment dans mon champ de vision. Il faisait nuit noire. La pleine lune se reflétait dans le Lac, dont la surface tremblait légèrement, victime du vent, elle aussi. C'était toujours un magnifique spectacle, chaque nuit. Il ne fallait juste pas se faire prendre, ce qui était ma spécialité. J'avais un coin un peu éloignée du champ de vision extérieur, derrière un tas de roseau de plus d'un mètre. Ce soir-là, je ne portai pas ma robe de sorcière : je m'étais revêtue d'un simple sweatshirt gris cendre, ainsi que d'un pantalon banale, et des baskets. J'enfouis mes mains dans les poches de mon haut, et trottinai jusqu'aux berges du lac.

L'herbe était mouillée : même à travers mes souliers, je sentais sa fraîcheur. J'aurais pu tomber malade, si je n'étais pas habituée à ce genre de climat. Il devait faire 10°C tout au plus, et je n'avais qu'un près du corps sous mon haut épais. J'accélérai le pas, pour finir en train de courir. Le paysage était flou autour de moi, les battements de mon coeur s'accéléraient, et j'esquissai un sourire en coin. La sueur commençait à perler de mon front. J'allais décidemment tomber malade, j'ai l'impression. Mais cette sensation est si agréable !

Lorsque j'aperçus ma cachette au loin, j'accélérai le pas. Trois mètres seulement me séparait de l'endroit. Alors, je fis un grand pas et m'élançai dans ma cachette, avant d'atterrir sur le sol, et de rouler jusqu'à elle. J'étais désormais à l'abri des regards, derrière ses roseaux. Je me stoppai sur le dos, et posai une main sur ma poitrine, en soufflant bruyamment, une expression béate sur le visage, avant de me plonger dans une profonde contemplation du ciel.

Les étoiles resplendissaient, ce soir. Le ciel était assez noire pour faire ressortir leur éclat, tels des feux d'artifices figés. Je me remis à les compter, comme à mon habitude. Je comptais somnoler un peu, là, allongée dans l'herbe trempée, juste le temps d'une petite heure. Le compte des astres m'aidait à trouver le sommeil, et rapidement, mes paupières commencèrent à devenir lourdes. Je ne dormirai pas complètement, mais le seul fait de fermer les yeux et d'oublier l'existence de tout était reposant.
Revenir en haut Aller en bas
Claudia Field
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Arrivée par les barques

Message par : Claudia Field, Ven 28 Oct - 14:27


(RP en compagnie de Sirana King)


Une brise légère fit frissonner Claudia. Elle était seulement vêtue de son pantalon de pyjama bleu nuit à étoiles et d'un débardeur gris. La jeune fille était tellement pressée de parcourir les toits et de sentir la fraîcheur de la nuit, qu'elle en avait oublié sa veste. Elle était sortit discrètement par la fenêtre de son dortoir et s'était agrippée aux briques mal alignées pour descendre. Maintenant arrivée en bas, elle sentait la rosée déjà présente sur l'herbe sous ses pieds nus. La pouffy leva la tête et observa le ciel dégagé de tous nuages.

Elle n'aimait pas spécialement regarder les étoiles pendant des heures, mais s'y plonger quelques instants lui permettait de s'oublier. La jeune fille consulta sa montre éternellement accrochée à son poignet : 23h10. Elle devait être de retour au dortoir avant 2 heures du matin pour avoir au moins 5 heures de sommeil, et éviter de tomber sur pupitre demain. Claudia secoua la tête en fronçant les sourcils : elle ne devait pas penser aux cours, ces quelques heures volées au temps étaient les siennes. Elle se devait d'en profiter.
Claudia laissa un sourire apparaître sur son visage et remua les pieds, profitant de la sensation d'humidité. Elle leva de nouveau les yeux au ciel et vit la lune qui brillait de toute sa lumière et qui semblait la narguer. Eh bien, qu'est-ce que tu attends ? Cours donc, fuis le temps autant que possible ! La pouffy éclata d'un rire incontrôlé et s'élança dans l'herbe.

Elle écarta les bras et laissa le vent s'infiltrer entre ses doigts et ses vêtements. Elle sauta et effectua un salto avant suivit d'un équilibre. Elle avait presque l'impression d'être à Glasgow sur les toits rugueux. Elle continua d'exécuter des figures jusqu'à ce qu'elle sente de l'eau sur ses mains en atterrissant. Claudia se leva et recula de quelques pas. Le Lac. Bien qu'elle vienne presque toutes les nuits, la jeune fille restait impressionnée par son immensité et sa couleur, si noire. Chaque fois qu'elle plongeait son regard dedans, elle avait l'impression de tomber sans fin. Son cœur virevoltait, ses yeux s'écarquillait et chaque fois qu'elle en sortait, la pouffy se rendait compte qu'elle avait cessé de respirer. Cette fois, la lune se reflétait sur l'eau et lui donnait l'impression qu'un monde lumineux existait en-dessous de toute cette noirceur. Et il y en avait bien un, Claudia l'avait lu dans un livre. Des créatures de l'eau naissait, grandissait et mourait là-bas. Quand elle y pensait, la jeune fille aurait aimé être une créature de l'eau. Se déplacer gracieusement comme sirène. La sorcière pouffa silencieusement à ses pensées et remonta prés de l'arbre planté au-dessus du Lac.

Devant lui, Claudia ferma les yeux et posa ses mains en essayant de capter les battements du cœur de l'arbre. Comme on lui avait dit que tout les végétaux étaient vivants, la pouffy essayait à chaque fois de sentir leurs pouls. Chose impossible, elle le savait bien, mais elle aimait se persuader qu'elle l'entendait tout de même. La jaune et noir rouvrit les yeux et commença à grimper. L'ascension n'était pas très difficile malgré les milliers de petites branches qui la griffaient et les morceaux de feuilles qui tombaient et atterrissaient dans ses cheveux. Mais ils ne restaient pas très longtemps, la jeune fille ayant les cheveux courts. Lorsqu'elle regarda en bas, la douzaine de mètre qui séparait la sorcière du sol lui parurent suffisant, et Claudia avança sur la plus grosse branche à sa hauteur, les bras tendus. Arrivée au bout, elle s'assit à califourchon et observa la partie du Parc qu'elle dominait. Soudain, elle remarqua un silhouette couché derrière les roseaux. Plissant les yeux, la pouffy essaya de la reconnaître mais la distance l'en empêcha. La jeune fille décida d'aller à sa rencontre. Après tout, ce n'était pas souvent qu'un élève bravait le couvre feu pour aller dans le Parc. La plupart d'entre eux craignait qu'il y ait une quelconque bête sauvage.

Claudia se glissa agilement entre les branches et sauta de l'une d'elle, à un mètre du sol. Elle s'avança à pas de loups près des roseaux. A quelques pas de ceux-ci, la jeune fille préféra ramper, quitte à ruiner son pyjama, que de se faire repérer. Elle se glissa entre des roseaux en les faisant craquer et se releva d'un coup, quitte à faire peur à l'élève. De toute façon, il ou elle m'a sans doute repérer à cause des craquements, j'ai abîmé mon pyjama pour rien, songea Claudia en haussant légèrement les épaules. Lorsqu'elle domina de sa toute petite hauteur la silhouette couchée, elle pencha la tête sur le côté et un sourire éclaira son visage.

-Salut toi ! Qui es-tu ?




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Arrivée par les barques

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2

 Arrivée par les barques

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.