AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol
Page 2 sur 4
Cours n°2
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Lyrion Tannister
Serpentard
Serpentard

Re: Cours n°2

Message par : Lyrion Tannister, Lun 18 Mai 2015 - 15:43


Le soleil brillait haut dans le ciel tandis que le jeune serpent finissait son assiette. Il y avait du poulet au menu, quoi de mieux que du poulet ? Dans la grande salle, Lyrion n'hésita pas à se resservir encore et encore jusqu'à avoir le ventre bien rempli. Au bord de l'explosion, le jeune homme poussa un long soupir comme pour extérioriser le surplus ingurgité. Mais ce qui était fait était fait. La panse lourde, il regretta sa sur-consommation. "Trop bon, trop con", pensa t-il en exprimant un sourire. Mais bon, la faute était sûrement dûe au climat. Le français détestait tout ce qui se rapprochait au soleil. Il préférait largement les temps orageux et pluvieux quand personne ne traînait dans le parc où à Pré-Au-Lard. Cependant, Lyrion affichait une répugnance sans égale au froid, celui-ci étant plus à l'aise lors de temps chaud. Oui, le vert et argent possédait un caractère assez complexe. Sur ces pensées, il se leva puis fila vers sa prochaine direction : Le cours d'étude des Moldus.

Cette matière était enseigné par le professeur Winderfelt dont Lyrion ne connaissait absolument rien. Ils n'avaient jamais eu l'occasion de se rencontrer et aucune rumeur ne filtrait sur cet enseignant. Alors qu'il avançait d'un pas plutôt rapide, Lyrion déglutit à plusieurs reprises. C'était comme si une de ces appétissantes cuisse de poulet lui était resté au travers de la gorge. De toute façon, un cours sur les Moldus ne pouvaient être très physique. Les élèves parleront sans doute plus qu'ils n'utiliseront leurs muscles et leurs baguettes. Donc aucun risque pour le jeune sorcier que son déjeuner ne finisse sur le sol de la salle de classe.

Après une longue marche, le nain entra finalement dans la salle et passa devant le plan de classe sans même le remarquer. En effet, celui-ci était peut-être positionné à la vue des élèves ordinaires mais le jeune homme mesurait jusqu'à 50-60 centimètres de moins que certains. Il salua le professeur d'un "Bonjour" amical et respectueux puis sa bonne humeur de la journée fût subitement entachée lorsqu'il aperçut Morgan Delaube. Le Serpent s'interdit formellement de s'intéresser au Blaireau, essayant d'effacer toute trace de paranoïa dans son esprit. D'autres élèves inconnus semblaient en discussion. Sans le savoir, le vert et argent alla s'asseoir à la place lui étant attribué et croisa par la même occasion le regard de Leister McKinley. Arrrg... le déroulement du cours s'annonçait incertain.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Cours n°2

Message par : Invité, Lun 18 Mai 2015 - 16:46


Dylan Scott se demanda une énième fois ce qui lui avait pris lorsqu'elle s'était inscrite pour ce cours. Déjà, s'inscrire pour un cours lui demandait un effort presque surhumain, qu'elle ne parvenait à franchir qu'en songeant que c'était sûrement là une occasion en or d'affiner sa quête sans fin de perfection. Mais s'inscrire pour un cours basé sur un sujet dont elle connaissait les moindres secrets... Elle soupira pour la centième fois en traînant un peu plus le pas dans les couloirs. Elle croisa les doigts pour connaître quelqu'un dans la salle, et se reprit presque aussitôt : non, le mieux, ce serait de ne connaître personne, et de pouvoir tester sa facette sociable un peu plus. Elle adorait faire ça - voir jusqu'où elle pouvait aller dans ses relations avec quelqu'un. C'était un peu la mission de sa vie : se connaître le plus possible, savoir contrôler chaque pan d'elle-même, chaque sourire, chaque regard, et, par la même occasion, se rapprocher un peu plus de l'idéal parfait que ses parents voulaient tant qu'elle soit. Et elle le voulait aussi, étrangement. Elle voulait être sans défauts, prête à tout, et se forcer à aller vers des gens dont elle ignorait tout et qu'elle ne recroiserait sans doute jamais, c'était une minuscule brique de son projet titanesque.

Elle constata avec une pincée de honte qu'il y avait déjà pas mal d'élèves dans la salle. Elle ne serait sans doute jamais en avance quelque part. Elle avisa aussitôt le plan de classe placardé sur le mur, et grimaça imperceptiblement en voyant son nom au premier rang. Elle était à côté d'un garçon, Lyrion, dont elle n'avait jamais entendu parler. Elle regarda rapidement le reste de la classe, et constata avec un sentiment soulagé mêlé de frustration qu'elle ne connaissait personne. Si - Malena, son ami d'enfance, bien trop loin d'elle pour qu'elle puisse espérer s'appuyer sur lui. Tant mieux, sans doute. Elle se glissa comme une ombre jusqu'au premier rang, en jetant presque malgré elle des coups d’œils aux autres. Elle ne connaissait rien non plus du professeur, qu'elle salua avec un sourire un peu trop éclatant. Elle s'assit, jeta un coup d’œil au Serpentard assis près d'elle. Elle lui sourit à lui aussi, du même sourire trop net pour être franc.


- Dylan Scott, enchantée.

C'était sans doute trop pompeux, mais quoi qu'elle fasse, ses origines et son éducation presque princière revenaient en vagues puissantes et irrésistibles. Ça faisait partie d'elle, bien plus qu'elle ne le voulait ; mais c'était comme ça. Ses amis savaient que ce n'était pas une preuve d'arrogance, même si, quelques fois, cette facette-là d'elle-même revenait aussi. Elle pria pour que son voisin de table, et interlocuteur, ne trouve pas ça étrange et stupide, étant donné qu'il avait sans doute vu le plan de classe.


Dernière édition par Dylan Scott le Mar 26 Mai 2015 - 18:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Wilum Järviden
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°2

Message par : Wilum Järviden, Lun 18 Mai 2015 - 19:55


Wilum se releva brusquement en émettant un cri pas vraiment viril. Ses yeux parcoururent rapidement l'endroit où il se trouvait : affolé, confus. Le vert émeraude et le gris argenté dominant du dortoir le rassurèrent. Les battements de son coeur se firent moins rapides, moins violents dans sa cage thoracique. Il est sur un terrain conquis et familié. Tout en s'emparant du chaton européen qui miaulait afin d'attirer son attention, il se remémora le rêve atteignant le cauchemardesque qui l'a sortit des bras de Morphée. Ce n'était pas un cauchemar, non ! C'était un rêve... horrible. Est-ce que c'est possible ? C'est comme dire d'une utopie qu'elle est horripilante. C'est sûr que se faire poursuive par une meute de lapins roses c'est très déstabilisant.

Quelques préparations et après avoir enfilé la tenue réglementaire - même s'il fut tenté de porter un jean et un pullover, les mots de monsieur Winderfelt à propos du nouveau règlement imposé par l'actuel directeur le firent abdiqué - il fit un tour dans la Grande Salle pour se mettre quelque chose sous la dent. Dehors, il fait beau. C'est une belle journée qui s'annonce avec les rayons du soleil qui éclairent l'étendue du parc, les arbousiers n'en sont que plus verdoyants. En arrivant un peu plus tard au cours d'Études des Moldus, il vit le plan de la salle mis en évidence sur la porte. L'idée ne le gène pas du tout, espérant que sa voisine du nom d'Alice ne soit pas aussi bavarde que ce pot de colle de... C'est quoi son nom au juste ? Enfin bref, il n'est pas d'humeur à converser aujourd'hui. * Je préfère mieux profiter du spectacle à l'extérieur ! * Songea-t-il en prenant place au deuxième rang après avoir salué sans le regarder monsieur Winderfelt. Le précédent devoir n'était pas complexe, il fallait juste faire quelques recherches complémentaires dans la bibliothèque. Décidément, l'antre des ouvrages est sa plus grande amie, fidèle et compatissante. Le brun sortit un petit livre de poche qu'il se mit aussitôt à feuilleter. C'est un livre avec plein d'illustrations des armes Moldues en tout genre. Il plongea alors dans la lecture du livre en attendant les autres étudiants.
Revenir en haut Aller en bas
Jaesa Willsaam
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°2

Message par : Jaesa Willsaam, Ven 22 Mai 2015 - 13:27


En me levant de ma table, dans la grande salle, je sentis, à la peau tendue de mon ventre, que j'avais un peu trop manger. Peeta se mit à ronfler dans ma capuche, protestant contre mes mouvements. Mes affaires pour le cours d'étude des moldus étaient déjà prêtes dans mon sac, afin que je n'ai pas à retourner à mon dortoir. Je détestais être en retard. Parcourant les couloirs grouillants d'élèves, je me rendis tranquillement vers la salle de cours, évitant un autre élève de première année qui manqua de me percuter sur son chemin. Le soleil perçait à travers les grandes fenêtres, me donnant envie d'aller me balader dans le parc plutôt que d'être enfermée dans une salle de classe. Sans m'en rendre compte, j'étais devant la porte de la salle.

Avant de regarder la feuille apposée à la porte, je lissai mon uniforme qui n'était finalement pas froissé, mais j'avais tant peur à des représailles pour mauvaise tenue que j'étais très attentive. Tirant un peu sur la capuche de ma robe, j'entendis le mécontentement de mon boursouflet, toujours confortablement installé au creux de celle-ci. * Hey ! J'ai le droit de bien me saper crotte à la fin ! * Je détournai alors le regard vers la feuille. * Oh non, on nous a placé ! J'espère que mon voisin sera sympa... Wilum ? Je le connais même pas ! Deuxième rang, bon ça va c'est déjà ça ! * Un peu dépitée, j'étais tout de même rassurée de voir que j'étais installée à une place que j'avais l'habitude d'occuper d'une façon générale pendant les cours. Je poussai la porte.

Mon voisin était déjà là apparemment. Derrière lui, je reconnus Aurea, ma voisine de Métamorphose. * Cool, une tête que je connais ! * J'avançais doucement dans l'allée centrale, timide, une bouffée de chaleur remontant le long de mes côtes. Trop timide pour prononcer le moindre mot à haute voix, je vis un geste très poli, une légère révérence de la tête au professeur déjà présent, auquel il me répondit d'un sourire doux. Je bifurquai alors entre ma table et celle d'Aurea, la saluant à son tour.

- Salut Aurea ! Chuchotai-je.

Je m'assis alors à ma place. Je n'avais pas attaché ma cascade de cheveux roses ce jour-là. Je posai ma besace en cuir à terre, et me tournai vers mon voisin au visage un peu androgyne, lui souris et me présenta tout en attachant mes cheveux fluos en un catogan débraillé.

- Bonjour, je suis Alice Kingsley, première année...

Pour une fois, j'avais pensé à me présenter. Certes c'était concis, mais il me sembla que cela suffisait. Mes yeux tombèrent sur le livre qu'il tenait entre ses mains, sur les armes moldues. Si c'était là le sujet du cours, je ne devrais pas trop me perdre.
Revenir en haut Aller en bas
Renésmée
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°2

Message par : Renésmée, Ven 22 Mai 2015 - 20:28


Renésmée reposa sa fourchette de bonne humeur. Elle avait bien (voir trop) mangé et il ne lui manquait plus qu'une petite sieste de digestion... qu'elle ne pouvait pas avoir en raison d'un cours d'étude des moldus. Tout en soupirant, elle se leva, ramassa ses affaires et se dirigea vers la salle où avait lieu le cours. Dans le château, elle croisa quelques amis et commença la discussion. Au bout de quelques temps, elle se rappella de son cours sur les moldus et salua les élèves. Elle ne voulait pas arriver en retard, pour Poufsouffle mais surtout à cause du thème. Ce dernier l'intéressait particulièrement, pas car elle apprenait des choses mais surtout sur un plan émotionnel. Coupée du monde des moldus, la jaune et noire en souffrait secrètement, sa famille adoptive ne voulant en parler, surtout à cause de sa fraterie.

Elle allait pousser la porte, rêveuse lorsqu'elle remarqua qu'il y avait un plan de classe. Elle était placée à côté d'une fille s'appellant Alina. Elle ne la connaissait ni de vue, ni de prénom et espérait seulement qu'elle n'était pas une première année qui allait l'enquiquiner pendant tout le cours. La Pouffy se décida finalement de rentre puis se tourna vers la salle de classe. Il y avait déjà de nombreux élèves, mais à vu d'oeil elle n'était pas la dernière. Elle salua le Professeur d'un «Bonjour Monsieur» et se dirigea vers sa place. Alina n'était pas encore là et elle pourrait encore rester un peu en paix.
Revenir en haut Aller en bas
Alina Éléonoré De Blois
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°2

Message par : Alina Éléonoré De Blois, Ven 22 Mai 2015 - 21:20


Je sortis rapidement de ma salle commune, je courrais presque, je ne voulais pas arrivée en retard à mon premier cours d'Etudes des moldus... Dévalant, volant presque, sur les marches d'escaliers. Jusqu'à ce que mon pied droit sois coincé dans l'une des marches cassé... Fait chi** ! Je crus qu'un demi-siècle était passé quand je réussis a dégagée mon pied de là.
Je me mis a courir vers la salle de cours, n'ayant plus le temps de passé mangée un bout à la grande salle. Pas grave, j'ai pas faim en plus.. J'arrive enfin. La porte encore ouverte, je voyais qu'il y avait déjà du monde a l'intérieur. Enfaite tout le monde était là. En entrant je vis qu'il y avait un plan avec les places que chacun devait occupé, je suis tout au fond, sa craint... Le nom de ma voisine ne me dits rien du tout, j'entre en saluant d'un "Bonjour". le jeune professeur avant d'allée m'installer près de ma voisine.
-Bonjour.Lui dis-je en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Morgan Delaube
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: Cours n°2

Message par : Morgan Delaube, Sam 23 Mai 2015 - 11:16


Bon, pour le moment de tranquillité c'était mal parti. En plus, il avait fallu que le Blaireau tombe sur une première année plus extraverti que timide. Dommage qu'il n'ait pas le droit d'utiliser de sortilège en cours, sinon il aurait pu passer le temps en tentant de changer sa voisine de table en crapaud par exemple. Ca pouvait être amusant ça, il faudrait qu'il tente l'expérience un jour au l'autre ! Néanmoins, par pure politesse, le Jaune et Noir répondit à cette Léa :

-Morgan Delaube, né-moldu, septième année et Préfet de Poufsouffle. Peut-être que le fait qu'il soit préfet la calmerait tout de suite, ou peut-être pas. Y'en a qui aimait bien lui poser des questions. Cela le faisait rire à chaque fois des voir des petits gamins qui pensaient avoir le talent pour faire parti de cette "caste". Le français afficha un sourire rien qu'en repensant aux propos qu'il leur tenait, pour leur faire croire que c'était un boulot horrible et épuisant, alors qu'en fait y'avait pas plus simple. Le septième année reprit une mine sérieuse. Il ne voulait pas que la première année prenne ce sourire pour une marque d'amitié.
Revenir en haut Aller en bas
Mathéo Angur
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Cours n°2

Message par : Mathéo Angur, Sam 23 Mai 2015 - 12:48


Momentanément, il pensait que le cours qu’il allait passer serait un calvaire pour lui. Mais quel idée franchement de faire un plan de table comme ça… Et puis de toute façon, c’est toujours pareil. Quand on le met à un endroit, c’est toujours pour qu’il tombe avec quelqu’un qui ne connait pas et qu’en plus fasse partie des Serpentards. A chaque fois, il se disait que ça pourrait se passer autrement. Mais, rien n’y fait, c’est toujours le même cauchemar qui intervient…

- Enchantée, je suis Kami Moonshine Lysandre. Et toi?

La Serpentard n’était pas mal élevée non plus. Au moins voilà un point positif à retenir de ce cours qui n’avait même pas commencé. D’ailleurs quelques élèves faisaient leurs rentrés. Une élève lui attira l’œil. Il l’avait déjà vu quelque part. Puis, il se rappela l’avoir accoster, d’une manière assez étrange, sur le chemin de traverse. Il ne se rappelait plus de son nom. Sa mémoire lui faisait défaut… Certes, il était dans un moment d’absence mais il n’oublia pas de répondre à sa voisine.

- Mathéo Angur. Je… Je n’ai pas l’habitude de me présenter comme ça à une serpy. Mais ravi de te rencontrer.

Sa voix était un peu plus confiante qu’à l’arriver. A vrai dire, il ne penserait pas pourquoi il irait s’attirer des ennuis avec cette fille en plein cours. Et puis, il avait le mérite d’être franc. Il ne voyait pas pourquoi il irait mentir à sa voisine alors qu’il venait tout juste de la rencontrer… M’enfin, il espérait tout de même que ça n’allait pas partir dans tous les sens. Il savait que ce cours s’annonçait comme de la pratique. Et il allait surement servir de cobaye… Et puis il commençait à avoir réellement faim...
Revenir en haut Aller en bas
Léa Bloomsberry
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°2

Message par : Léa Bloomsberry, Sam 23 Mai 2015 - 13:26


-Morgan Delaube, né-moldu, septième année et Préfet de Poufsouffle.

Le jeune blaireau semblait très froid et Léa comprit alors qu'il devait, comme beaucoup de grands, éprouver un complexe de supériorité dû à son rang et à son âge. Léa ne voulait pourtant pas salir son égo et ne voulait en aucun cas que le jeune homme qui semblait si introverti à côté d'elle ne puisse "pourrir" sa journée. Le jeune homme sourit un instant puis reprit un air sérieux qui lui allait si bien. *Et ben je sais pas ce qu'il a bouffé le matin mais à mon avis il a mal au ventre vu la tronche qui tire* pensa Léa exaspéré.

Léa regarda alors à nouveau devant elle et lança au jeune homme une sorte de bruit reflétant l'état d'esprit de la jeune fille à ce moment précis.

-Hmph...

La jeune fille voulait rendre aux jeunes hommes les impressions dédaigneuses qu'elle avait l'impression de recevoir depuis le début de ce début de cours. Cependant Léa s'en voulait car elle pensait que c'était de sa faute, elle n'aurait pas dû être si directe. Peut être lui a-t-elle fait peur. Un léger rictus se fit entendre puis la jeune fille souriante regarda le tableau sans prêter attention au garçon assis à côté d'elle.

-Les septièmes années... murmura Léa

Léa se retourna alors et vit la classe plus remplie qu'elle ne l'était déjà avant. Et pour montrer au jeune homme qu'elle lui en voulait à cause de son comportement de jeune homme égocentrique, elle lui tourna le dos posa son coude sur la table et regarda alors dans la direction opposée. *Et ben ca va pas être une partie de plaisir*
Revenir en haut Aller en bas
Théodore Winderfelt
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Animagus : Mamba noir


Re: Cours n°2

Message par : Théodore Winderfelt, Dim 24 Mai 2015 - 21:46


Théodore observait les élèves entrer dans la salle, toujours aussi impeccable, les uns après les autres. Pas de retardataire ? Parfait. Néanmoins, certains semblaient avoir trop mangé. Pas cool pour l'activité qu'il avait prévu, mais bon, ce serait marrant de voir des ventres sur pattes courir. Aeum. Beaucoup d'élèves semblaient littéralement dégoûtés d'être placé de force. Ouvrez-vous un peu au monde, bon Dieu ! Le professeur leva donc les yeux au ciel lorsqu'il croisa le regard des quelques rabat-joies. Il salua néanmoins tout les élèves en prenant soin de noter à quelle tête appartenait quel nom. Bien sûr, il en connaissait déjà pas mal, mais certains lui étaient totalement inconnu. Comme le nain qui venait de traverser la salle sans voir le plan de classe d'ailleurs, était-il à la bonne place ? De toute évidence oui puisque personne n'était venu lui réclamer la chaise. Tant mieux. Il remarque néanmoins les regards que le serpentard venait de lancer au préfet des poufsouffle et au jeune Leister. Hum, il faudrait les surveiller ces trois là.

Certains élèves semblaient déjà se connaître, d'autres entamaient le dialogue. Parfait. Une fois tout les gamins présent, Théodore se leva pour, comme d'habitude, descendre de l'estrade et traverser la pièce pour aller fermer la porte. Une fois celle-ci close, il se tourna vers les adolescents, les bras croisés contre son torse, pour commencer le cours.
« Bonjour à tous. J'espère que vous allez bien et que vous n'avez pas abusé de la nourriture ce midi. Un fin sourire se dessina alors sur ses lèvres, si ils s'étaient goinfrés il allaient vite le regretter. Le sujet de ce cours sera '' Les armes moldus ''. Le professeur retraversa la pièce en sens inverse, prenant tout son temps. Il y aurait beaucoup à dire dessus, mais je vais me concentrer sur l'essentiel. »

Regagnant l'estrade, l'enseignant saisit une craie blanche pour écrire le sujet du cours sur le tableau  noir propre comme si il était neuf. « Ce n'est pas un débat au sens strict du terme que nous ferons aujourd'hui. Je vais vous poser une question et chacun de vous tentera de me donner une réponse. Se tournant vers ses élèves, le professeur lança un regard appuyé à chacun d'eux pour être sûr qu'il avait bien leur attention. Vous vous doutez donc que beaucoup de réponse pourront être donnée à cette question. Donc, même si vous n'y connaissez rien au sujet, essayez tout de même, avec un peu de logique chacun peut répondre. » Regagnant le fauteuil derrière son bureau, le français scruta la classe des yeux avant de se lancer. « D'après vous, à quoi peuvent servir les ''armes'' aux moldus ? » A la suite de cette question, Théodore pourra éclaircir la notion d'arme et donner les quatre utilités principales de celles-ci.

Bonsoir à tous. J'espère que vous avez passé une bonne semaine et un bon début de week-end. Comme expliqué dans mon Rp, la question posée peut trouver énormément de réponse, tâchez donc de ne pas répéter ce que les autres ont déjà dit. Évidemment, votre personnage, s'il ne connaît rien du monde moldu, donnera forcément une réponse qui n'a rien à voir ( on utilise pas une arme pour prendre sa douche ) mais ce n'est pas grave. Vous ne serez pas pénalisez pour des réponses fausses.[/font]

Vous avez jusqu'au 28 mai pour Rp autour de cette question, ensuite j'en poserai une autre.
Vous pourrez toujours parler de celle là bien  sûr, mais il faudra aussi traiter l'autre.


Revenir en haut Aller en bas
Léa Bloomsberry
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°2

Message par : Léa Bloomsberry, Dim 24 Mai 2015 - 23:37


Le professeur se leva enfin et après avoir traversé la pièce dans le but de fermer la porte il se retourne et scruta les élèves. Léa le regarda alors dans les yeux et eut soudain la boule au ventre elle avait l'impression (sûrement fausse) que le professeur la regardait. Elle baissa alors les yeux et laissa le prof continuer à déballer son discours.

- Bonjour à tous. J'espère que vous allez bien et que vous n'avez pas abusé de la nourriture ce midi.

*Oh ben tiens, maintenant que t'en parles*. Léa se tint alors le ventre et croisa les bras sur celui-ci qui se mit à gargouiller. Le professeur se mit à sourire très légèrement tandis que Léa, elle ne faisait pas la fière.

- Le sujet de ce cours sera '' Les armes moldus".Il y aurait beaucoup à dire dessus, mais je vais me concentrer sur l'essentiel.Ce n'est pas un débat au sens strict du terme que nous ferons aujourd'hui. Je vais vous poser une question et chacun de vous tentera de me donner une réponse. Vous vous doutez donc que beaucoup de réponse pourront être donnée à cette question. Donc, même si vous n'y connaissez rien au sujet, essayez tout de même, avec un peu de logique chacun peut répondre.


Le mot "armes moldus" sonnait de façon très familière dans les oreilles de Léa. Evidemment venant d'une famille moldue, il est très logique que celle-ci s'y connaisse légèrement sur le sujet bien qu'elle n'en ait jamais vue une réellement. Elle ne connaissait pas tous les différents types d'armes qu'il existait. La question qu'allait leur poser le professeur la stressa.

- D'après vous, à quoi peuvent servir les ''armes'' aux moldus ?

Léa réfléchit alors et tourna sept fois sa langue dans sa bouche avant de dire une bêtise ce qui donna alors une grimace assez bizarre. Léa avait l'habitude de prendre ce qu'on lui disait au pied de la lettre. La question qui venait d'être posée n'était pas si compliquée que ça peut être que Léa pourrait donner des éléments de réponses assez convaincants. Sûre d'elle, elle leva la main et sans même attendre une intervention lui donnant la parole, elle la prit.

- Les armes moldues sont utilisées, par beaucoup à des fins défensives. Par exemple, un jour ma grand-mère (elle appelait ainsi la dame qui l'avait recueillie) se faisait mordre le mollet par le chien des Johnson's, qui étaient ses voisins et pour le faire arrêter elle le frappa à maintes reprises avec son grand sac à main en peau de crocodile. Le chien tint bon pendant plusieurs minutes jusqu'à ce qu'il s'épuise. Le mollet de ma grand-mère était tout rouge, c'était une scène très drôle. *Je crois que je vais les endormir avec mes histoires* Les armes peuvent aussi être utilisées dans certaines activités comme le tir à l'arc qui est un sport moldu dans lequel le but est de tirer des flèches dans des cibles.

Léa sourit alors au professeur. Elle savait pertinemment qu'elle n'avait pas tout dit à propose des armes mais elle ne s'y connaissait pas assez pour s'avancer sur des sujets comme ceux là. Léa baissa alors la main et baissa les yeux sur sa feuille comme si elle avait peur du professeur. Elle était toujours intimidée par les plus grands qu'elles même si elle adorait parler avec.
Revenir en haut Aller en bas
Wilum Järviden
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°2

Message par : Wilum Järviden, Lun 25 Mai 2015 - 2:32


L'arc est une arme redoutable si on l'a manie correctement. Enfin, il faut avoir une certaine agilité afin d'atteindre son adversaire lors d'un duel ou un combat ethnique. C'est sûr que visée à plus de cent mètres du champ de mire, ce n'est pas mémorable, voire... pitoyable. Wilum tourna une nouvelle page du livre, se souciant très peu de ce qui se trame tout autour de lui. Un autre coup d'œil par la fenêtre et son sourire s'élargit. Le ciel est magnifique : si bleu, si immense. C'est comme une toile. Pourquoi le cours ne se déroule-t-il pas à l'extérieur ? Ce serait mieux que d'être enfermé dans une salle impersonnelle.  Il continua sa lecture jusqu'à ce qu'une étudiante prenne place sur l'autre chaise. Le jeune homme déglutit péniblement en se tournant vers elle comme si on venait de lui annoncer que 1 + 1 n'est pas égale à 2.

- Bonjour, je suis Alice Kingsley, première année..., engagea sa voisine tout en attachant ses... cheveux. Wilum la regarda encore plus bizarrement si c'était possible. * Ce n'est pas parce qu'elle a des cheveux roses qu'elle cache forcément un lapin dans sa culotte... Cette perspective le fit avaler sa salive de travers. Après plusieurs et interminables secondes, il reprit contenance. Après tout, ce n'était qu'un cauchemar ? Il aurait préféré rêvé de quelque chose de plus gore que ça.

- Bonjour Alice, dit-il avec une voix hésitante. - Wilum Kyle, septième année à Serpentard !

D'autres étudiants arrivèrent et le cours put débuter. Le professeur expliqua le contenu du cours, le canadien écoutait bien qu'il se doute du programme. L'homme posa ensuite la première question du début de l'heure. Wilum attendit que Léa Bloomquelquechose termine de raconter sa petite histoire.

- Je rejoins assez les propos de.. Euh Léa, commença-t-il en mettant un accent sur le " assez ", car selon moi, on ne peut pas utiliser une arme dans une activité, mais vous avez précisé que le but n'est pas d'ouvrir un débat, alors soit ! Je rajouterai que les Moldus utilisent leurs armes pour attaquer comme nous utilisons nos baguettes magiques lors des duels. Il ne faut pas un être un savant pour savoir qu'une arme, même celle des Moldus sert à attaquer. - Ça leur sert aussi à les utiliser comme couvert. Je le sais, car lors de ma dernière excursion au Vietnam, un homme qui n'avait pas été satisfait du service du restaurant a planté son arme ou plutôt ses deux armes semblables à des bâtons très fins dans l'œil du chef cuisinier alors qu'auparavant, il les avait utilisées pour manger ses nouilles. De plus, ce n'était pas des đũa cả, des baguettes traditionnelles vietnamiennes.

Peut-être que la prononciation n'est pas correct, voire même la traduction, de toute façon personne n'est vietnamien dans ce cours !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Cours n°2

Message par : Invité, Lun 25 Mai 2015 - 9:03


La sorcière en était à se dire qu'elle aurait été aussi bien toute seule qu'à côté d'une personne qui ne lui répondait pas. La majorité des "binômes" s'était au moins saluer. De ce fait, Lyria fut surprise par la soudaine prise de parole de leur professeur, cependant elle nota en deux trois mots le sujet du cours. La réactivité des élèves était un peu longue, elle ne savait pas trop si cela était du à la digestion qui les faisait « dormir » ou à la réflexion sur l'utilisation des armes moldu. Réfléchissant à la façon de tourner une réponse, la jaune et noire entendit alors la vois d'une gryffon. Par respect elle nota quelques notes sur son parchemin, quand un autre parla, elle continua. La jeune femme tiqua un peu sur les propos de ce dernier. Car si, les moldus pouvaient se servir de leur armes dans des activités, après une hésitation elle décida de parler à son tour.

Hum, je voulais rectifier les propos précédent. Les moldus se servent parfois de leurs armes dans des activités. Comme lors de la chasse, ou ils prennent des fusils afin de tuer les animaux, ou alors dans des stands de tirs, ou certains s’entraînent à viser une cible. Je voulais aussi dire, que pour quelques uns les armes sont une passion, ils les collectionnent ou ne les ont que pour effrayer des intrus.

La septième année avait réussi à parler sans hésitation, d'une voix douce, posée mais tout de même distincte. Seul le fait qu'elle jouait, une nouvelle fois, avec sa bague en argent, montrait son stress de s'être ainsi exprimé. Baissant le regard sur son parchemin, elle attendit que le prof' ou un autre élève intervienne.

* J'espère ne pas avoir été trop à côté de la question, ca m'a suffit en soins de faire rappeler à l'ordre pour avoir répondu à côté.. *

Son habituel sentiment de ne pas être à sa place ressortit, ce qui poussa la brune à regarder autour d'elle. Comme si elle vérifiait qu'elle n'était pas observée, jugée ou qu'on ne la trouvait pas trop bizarre.

* C'est en te comportant ainsi que tu attires l'attention! Allez, un peu de cran que diable, relève la tête et garde le dos droit! *

Ses pensées la firent sourire et elle finit par se redresser, pour fixer un point au tableau en faisant mine d'être sûre d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Darylyn Dear
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°2

Message par : Darylyn Dear, Lun 25 Mai 2015 - 9:58


Kami vit beaucoup d'élèves arriver, encore. Au moins la salle devait être pleine maintenant. Elle était dans ses pensées lorsque son voisin répondit à sa question.

- Mathéo Angur. Je… Je n’ai pas l’habitude de me présenter comme ça à une serpy. Mais ravi de te rencontrer.

Ça avait le mérite d'être franc. Elle lui sourit, mais ne répondit pas. Elle ne voyait pas pourquoi elle serait vexée par ses propos, elle connaissait les habitudes de certains élèves de sa maison, elle comprenait tout à fait.

Après cela, le professeur parla enfin. La jeune Serpentard fut un peu choqué de la question. Elle était évidente. Enfin... Pas tant que ça. Elle se rappela que certains élèves qui étaient sang-pur comme elle n'avait jamais entendu parler des armes moldus... Plusieurs élèves répondirent : la fille aux cheveux pastels, un asiatique -comme elle, mais il était certainement vietnamien-, une fille brune. Ils devaient certainement être tous des nés-moldus, pour en connaître autant. Mais, ils résumaient bien les pensées de la franco-japonaise. Elle avait déjà toutes ses réponses en tête, mais elle avait préféré attendre. Peut-être qu'elle pouvait maintenant donnait une réponse.

-Je rejoint les réponses des autres. Je pense que les armes moldus sont utilisées à des fins offensives, défensive et pratique. Cependant, d'après moi, le parfait maniement des armes moldus est compliqué, rude et demande beaucoup de discipline. Il s'agit aussi d'un art. Ou même d'un loisir. Certains Moldus vont à la chasse pour le plaisir.

La vert et argent, n'eut aucun problème à se faire entendre, dû à sa voix très forte. Elle espérait sincèrement ne pas avoir dit de bêtises. Mais elle faisait un peu d'escrime et des arts martiaux. Elle était plutôt douée, mais elle détestait le sport. Elle balaya la classe de ses yeux rouges et attendit la prochaine réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Elya Lane
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°2

Message par : Elya Lane, Lun 25 Mai 2015 - 10:55


Elya commençait à s'ennuyer, et ce n'est pas ce Serdaigle qui ne disait pas un mot qui allait la distraire. Elya se dirait qu'une petite sieste rapide ne serait pas de refus quand le professeur parla enfin. La jeune fille se posa des questions sur le sourire du professeur au moment ou il a dit qu'il espérait que l'on ait pas trop mangé. Qu'avait t'il prévu?  Enfin bref, elle y penserait plus tard. Elle tourna la tête vers la classe et constata qu'elle était bien remplie. Certains avaient l'air de détester ce plan de classe. L'anglaise leva les yeux aux ciel, mais ne rajouta rien. A ce moment là, le professeur énonça sa question.

Mmh très intéressant. La rouge et or se mit à réfléchir, car étant sang pur, elle n'y connaissait que très peu de choses sur cela. La septième année eut le temps de réfléchir tandis que ces camarades prenaient la parole. A vrai dire elle s'était basée sur sa simple logique, et n'était pas sûre que son raisonnement ne plaise au professeur. Elle attendit donc que l'élève avant elle finisse de parler avant de prendre la parole à son tour.

- Eh bien moi je rejoins leur avis mais je vais rajouter quelque chose. Leur armes leurs servent également à imposer un certain pouvoir, un ordre. Ce pouvoir peut parfois être violent, quand ils s'en servent entre eux. Mais les armes peuvent aussi être utilisée différemment,  dans le but d'intimider par exemple. Et donc d'imposer un certain pouvoir sur les personnes, mais détourné.

Après ça, la Gryffondor se détendit, et regarda la classe en attendant la prochaine réponse de l'un de ses camarades.
Revenir en haut Aller en bas
Morgan Delaube
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: Cours n°2

Message par : Morgan Delaube, Lun 25 Mai 2015 - 11:08


Le Blaireau bailla négligemment... Il s'en moquait d'avoir vexé la première année. Elle pouvait très bien lui faire la tête, ce n'est pas à cause de ça que Morgan aura du mal à dormir cette nuit. Winderfelt alla fermer la porte et débuta (enfin !) son cours. Non parce qu'il fallait l'avouer, le Jaune et Noir s'ennuyait grave, surtout à côté de la Gryffondor. Ce qui était cool avec ce cours, c'est qu'il était sûr d'avoir de bonnes notes, parce qu'il devait sûrement en savoir plus que le prof, sauf si c'était un né-moldu. Et puis en plus, ils allaient parler des armes. Le Poufsouffle espérait vivement qu'il y aurait un TP juste après, et qu'il pourrait faire s'afficher un sourire sur le nain, avec un couteau (comme le Joker).

Le prof demanda alors l'utilité des armes chez les moldus. La première utilité qui lui vint en tête fut vite énoncée par les autres. C'était maintenant à son tour de donner son avis :


-Tout d'abord, il faut savoir que la définition d'une arme est "élément servant à mettre un adversaire hors de combat ou à s'en protéger". Aussi, avec cette définition, tout peut devenir une arme. Par exemple, je pourrais très bien utiliser ma chaise pour la fracasser sur le dos de ma voisine, la chaise deviendrait donc une arme. Mais, si à la place je lui mettais un coup de poing, cela serait donc moi, l'arme. Donc, comme dit précédemment, une arme sert à se protéger ou à attaquer, mais une arme peut aussi servir dans le quotidien. Comme la dit Wilum, avec les baguettes asiatiques, qui n'ont absolument rien de magique et qui s'apparentent aux couverts dans les pays occidentaux -couteaux, fourchettes, cuillères...-. On peut utiliser une arme pour faire n'importe quoi, vu que n'importe quoi EST une arme. Termina alors le Préfet. Il espérait avoir été assez clair dans ses explications, au pire, si les autres élèves n'avaient pas compris, ils pourraient très bien lui demander des explications.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours n°2

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 4

 Cours n°2

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.