AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
-56%
Le deal à ne pas rater :
Baskets Nike Air Max Tailwind IV à 75€ au lieu de 170€
75 € 170 €
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques
Page 8 sur 9
Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Devon Starck
Poufsouffle
Poufsouffle

Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 8 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Devon Starck, le  Ven 17 Juil 2015 - 17:59

¤ ¤ LR ¤ ¤ Le cours avait prit une autre dimension, bien loin des formats classiques que l'on observait des décennies plutôt à Poudlard. Les réactions des élèves face à sa transformation s'étaient faites muettes, Azphel maintenant transformé devenait sourd à ce qu'il entendait. Paradoxal quand on sait que ses sens en devenaient accrus. Mais il était quelqu'un d'autre et bien qu'il avait pleine conscience de sa force, sa bestialité, et qu'il la contrôlait sans difficultés, les paroles autours de lui et les réactions appartenaient à des fantômes, des nuisances extérieures qu'il pourrait balayer si elles interféraient avec son calme.

¤ ¤ ¤Sa transformation s'était toujours déroulée tel quel, totalement conscient de ce qui lui arrivait mais à la fois détachée de toute humanité et du moindre sentiment pour les personnes qui l'entouraient. S'il ne se contrôlait pas, il n'y avait que deux ou trois personnes dans son cercle restreint d'amis pour qui il était certain de réussir à contrôler ses actes... Il n'aimait pas cette facette de lui mais il était ainsi fait.
A l'état d'homme, Azphel se demandait souvent si cette particularité avait un lien avec sa profonde attirance pour la magie noire et sa répulsion des moldus.

¤ ¤ ¤ ¤ ¤ Il entendit Will prendre sa défense tout comme Kyara avant lui. Il appréciait, bien qu'il s'en foutait.
Le professeur de Potions enchaîna avec des explications aux élèves que le lycan ne releva pas. Ce qui le marqua en revanche c'est quand le prof' alla chercher une branche pour la jeter contre la cage. Elle fut repoussée avec une violence inouïe, et bien qu'il était impossible de voir l'inquiétude sous sa mutation, Azphel se demandait ce qu'il se produirait s'il brisait la cage par inadvertance.
Il n'avait de toute façon pas à se poser cette question. Le cours entrait maintenant dans la phase qui avait suscitée le plus d'inquiétude pour Kyara et le directeur de l'école, aussi il jouerait son rôle de bon louloup pour les élèves... mais peut-être plus, si affinités...

¤ ¤ ¤Les élèves se levaient un par un et s'approchaient de la cage avec plus ou moins de peur. Certains ne bougèrent pas, d'autres manifestèrent beaucoup d'attention au lycan. Ca lui était égal, dans cette cage, il était ce qu'il n'avait jamais voulu : un simple phénomène de foire. Mais il ne doutait pas du côté éducatif de ce cours, s'il pouvait permettre d'abolir certains des préjugés les plus extrêmes à l'encontre des loup-garou, c'était toujours ça de gagné. Des préjugés qui, bien sûr, collaient totalement avec le jeune loup-garou barbare qu'il avait été. mais les élèves n'avaient pas besoin de connaître cette partie de son histoire.

¤ ¤ ¤ ¤ ¤ Il reconnut plus ou moins les étudiants qui faisaient le tour de la cage, leurs visages lui disaient quelque chose mais il n'y associait aucune émotion humaine. C'était étrange de décrire un tel état, tout autant que de le vivre. Il ne faisait aucun doute qu'il aurait adressé des sourires charmeurs aux demoiselles qui étaient venues le dessiner, pourtant, il ne leur accordait là aucune espèce d'importance. Bien entendu, sous ce camouflage de pilosité, elles étaient surement très loin de s'imaginer ce qu'il ressentait.

¤ ¤ ¤Une élève le marqua  davantage et il la suivit du regard lorsqu'elle s'approcha de la cage. C'était la Poufsouffle qui l'avait tutoyé. Il n'arrivait pas à la cerner réellement. En tant qu'humain, s'il en avait toujours fait partie, il n'aurait pas été surpris de la voir à une réunion de cagoulés... Elle dégageait quelque chose de diamétralement opposé à sa maison, ou peut-être était-ce simplement une forme de perversion, quelque chose de spécifique en rapport avec l'animal. Il ne devinerait pas aujourd'hui, et ne saurait probablement pas le fin mot de l'histoire aussi finit-il par se détacher d'elle comme d'un objet insignifiant.

- Miss Hilswood ! Votre baguette ! Auriez-vous de la cire dans les oreilles ? Vous venez de faire perdre 5 points à votre maison et vous rangez ça de suite ou vous quittez le cours ! Grace à votre camarade, l'exercice est écourté ! Tout le monde à vos places, on va passer à la suite !

¤ ¤ ¤Kyara avait encore fait entendre son autorité. Elle avait décidément quelque chose d'animal aujourd'hui... William ne bronchait pas et laissait le cours suivre son rythme. Azphel passait outre ce genre de détail. La dernière baguette qui lui avait fait peur remontait à de bien longues années en arrière, et celle qui lui ferait peur à nouveau n'était pas née, pensait-il.

- Nous allons maintenant ouvrir la cage, Azphel va passe entre les rangs. Pas de panique, il ne vous fera rien, nous veillons avec William. Les plus peureux peuvent partir maintenant.

¤ ¤ DO ¤ ¤ Les élèves avaient regagné leur place, Azphel s'efforçant de ne pas les regarder avec trop d'insistance, pour ne pas leur faire peur. Mais lorsque la cage s'ouvrit, dans un grincement sonore qui étrangla le calme de la nuit, le loup-garou sauta d'un bond vif, propulsé par ses pattes arrière, et atterrit lourdement sur ses membres puissants trois mètres devant la cage. Un léger grognement  s'échappait de sa gueule. Ce n'était pas la résonnance d'une menace, mais la satisfaction d'être libérée de cet écrin de fer forgé qu'on lui avait fait sur mesure. Les élèves ne l'interpréteraient peut-être pas comme tel, et à cette idée il jubilait.
¤ ¤ ¤Il sentait derrière lui Kyara qui s'était rapprochée de quelques pas et devinait que William, comme elle, avait sa baguette à portée de main, prêt à contrer tout sort qui déferlerait sur lui, ou à neutraliser Azphel, s'il devait disjoncté, mais il n'y avait que dans la tête des élèves que cette pensée flottait.
Perché sur ses quatre pattes musclées, le dos droit, la silhouette compacte et vive d'un animal près à bondir, Azphel s'avança à pas de loup en direction des premier poufs, aussi docilement qu'il le pouvait, mais sans laisser croire aux élèves qu'il n'était qu'un simple jouet.
Kohane W. Underlinden
Kohane W. Underlinden
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 8 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Kohane W. Underlinden, le  Ven 17 Juil 2015 - 18:36

La voix colérique de Miss Blanchet me fit sursauter :
-Miss Hilswood ! Votre baguette ! cria-t-elle.
A ces mots, je regardai la Serpentard en fronçant les sourcils.
- Auriez-vous de la cire dans les oreilles ? Vous venez de faire perdre 5 points à votre maison et vous rangez ça de suite ou vous quittez le cours ! Grace à votre camarade, l'exercice est écourté ! Tout le monde à vos places, on va passer à la suite !
Etant déjà assise, je n'eus pas besoin de bouger. Néanmoins, je fus un peu déçue que l'exercice ait été ainsi écourté. Plus le temps de parler avec Julie, pendant que les autres dessinaient !

Miss Blanchet parla quelques instants à voix basse avec Mr West. Je tendis l'oreille mais n'entendis pas ce qu'elle lui dit. Peu après, elle reprit :
- Nous allons maintenant ouvrir la cage, Azphel va passe entre les rangs. Pas de panique, il ne vous fera rien, nous veillons avec William. Les plus peureux peuvent partir maintenant.
Je frissonnai mais hors de question de partir ! Je souillerais la réputation de courageux qu'avaient les Gryffondors. Et puis surtout, malgré la légère angoisse que je sentais poindre en moi, j'avais envie de voir à quoi pouvait bien ressembler Azphel, une fois transformé. Je savais qu'il fallait que je fasse confiance aux professeurs : s'ils disaient que tout irait bien, alors tout irait bien. Evidemment, nous n'étions jamais à l'abri d'un accident mais j'avais décidé de partir positive : tout irait pour le mieux !

Miss Blanchet pointa sa baguette sur la cage pour en ouvrir le verrou. Les yeux grands ouverts, je ne perdis pas une miette de ce qui se dérouler devant moi.
Azphel ou plutôt devrais-je dire le loup qu'il était devenu sortit de sa prison d'un bond impressionnant. Je sentis mon coeur faire un triple saut périlleux en avant mais ne dis rien. Je n'étais pas froussarde juste un peu... surprise.
Il grogna comme un réel animal. A ce moment-là, je pus presque oublier que celui qui était derrière cette peau de bête était un homme, lequel nous avait fait cours peu de temps auparavant.

Le loup-garou s'avança vers nous. Je ne pus détourner le regard de ses yeux que je trouvais sauvages. Avec un certain soulagement, je constatai que Miss Blanchet et Mr West étaient bien là, prêts à intervenir en cas d'un éventuel dérapage.
Tous les élèves étaient concentrés sur le lycan. Je me demandais si certains frissonnaient, à l'idée que, bien qu'actuellement pacifique, Azphel puisse d'un coup bondir sur nous et nous attaquer. Ce n'est pas pour rien que les loup-garous sont classés comme extrêmement dangereux et indomptables !

Tandis que je regardai l'animal (ou plutôt l'homme-animal) se diriger vers nous, je me demandai si son esprit restait lucide (avait-il seulement usé d'une potion Tue-Loup, comme je l'espérais ?). Puis je m'interrogeai sur comment je réagirais, à sa place. Etre dans un tel corps et en avoir conscience devait être horrible. Je savais que je serais dégoûtée de moi-même mais en colère contre ces petits humains qu'étaient aujourd'hui les élèves, qui observent sans bouger, qui détaillent des yeux comme ils détailleraient une bête de foire. Oui, avoir conscience d'une telle situation devait être... terriblement humiliant pour Azphel (s'il en avait réellement conscience).

Face à ce loup-garou, qui approchait des poufs et des premiers élèves, je repensai aux histoires Moldues, qui vantaient le fait d'être vampire ou lycan. Comment ces simples d'esprit pouvaient-ils rêver de se faire mordre par l'une ou l'autre de ces créatures ? Si seulement ils savaient, tout le mal enduré par ceux qui se sont transformés en ces bêtes surnaturelles ! Il n'y avait vraiment rien d'enviable et voir Azphel dans cet état consolidait cette idée.
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Darylyn Dear
Darylyn Dear
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 8 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Darylyn Dear, le  Lun 20 Juil 2015 - 18:23

Kami fut silencieuse lorsque M. West leur proposa de s'approcher de la cage pour mieux l'observer. Ne voulant pas s'attrouper pour terminer complètement broyée par les autres élèves, elle sortit sa paire de lunettes noires et rectangulaires pour les déposer sur son minuscule petit nez. 

Sans plus tarder, elle prit son calepin et à l'aide d'un crayon elle se mit à faire un croquis net et précis du lycan. Seulement la voix colérique de Miss. Blanchet la fit légèrement déraper, la faisant lever la tête afin de comprendre la situation. Hilswood avait sa baguette dans sa main et venez de faire perdre des points à Serpentard, sans oublier de les obliger à retourner à leurs places. Ce n'était pas le problème de Kami mais elle voyait bien que cela agaçait Madverier. Il n'avait jamais aimé la Phœnix et c'était certainement réciproque. En revanche, la franco-japonaise aimait bien la brune. Elles ne s'étaient jamais parlés mais, lorsqu'elles furent en EDM, la jolie Serpentard vu en Hilswood une personne combative. Et elle aimait ça. 

Miss Blanchet ouvrit la cage, laissant le loup-garou "s'évadait". Il passa dans les rangs. Il était impressionnant, encore plus que sous forme humaine. Les prunelles rouges et translucides de la Serpy s'écarquillèrent. Ne regardant que le lycan, oubliant Nath' le lézards West et Blancher, jusqu'à oublier l'existence d'Arcturus à côté d'elle. Fixant la créature comme si elle voulait la manger, Kami ne pût lire que l'indifférence dans son regard. 

Et la jeune Serpy aspirait à devenir comme lui. Pas forcément un loup-garou, mais plutôt cette aura. Ce côté indifférent alors que le monde regardait avec émerveillement, surprise ou peur. Devenir un être capable de faire trembler rien qu'avec son nom. De ne laisser presque aucune chance à ses adversaires, les empêchaient de vous vaincre. Oui, ce qu'elle recherchait était une autorité naturelle et le pouvoir, dans tous les sens du terme.

L'air terrifiant que Azphel dégageait le rendait si grandiose, que même la petite Lysandre ne pût s'empêcher d'admirer sa forme animale. Sans gêne, elle "dévora" le loup avec ses yeux rouges avides de gagner un jour cette présence presque oppressante et effrayante.

HRP : Désolée de la très longue absence, je souhaite m'excuser aussi de la longueur minable et la qualité médiocre de ce RP...
Ashton Parker
Ashton Parker
LégendeGryffondor
Légende
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage
Occlumens
Manumagie (Niveau 1)


Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 8 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Ashton Parker, le  Mar 21 Juil 2015 - 15:48

Le cours poursuivait son cours. Azphel avait achevé sa transformation et les élèves s'étaient regroupés autour de la cage pour observer. Certains étaient plus en retrait que d'autres, sans doute de peur que le Loup-Garou ne décide d'essayer d'en égorger un (ce qui, soit dit en passant, aurait été nettement plus instructif sur les dangers de ces créatures). Visiblement, la plupart avait respecté les demandes des professeurs mais Izsa se fit reprendre par Blanchet pour avoir sortit sa baguette. En même temps c'était as comme s'ils n'avaient pas été prévenus plus tôt, et la baguette d'Ashton n'avait d'ailleurs pas quitté sa poche.

La professeur annonça ensuite que la cage allait être ouverte et qu'Azphel passerait dans les rangs. Voilà, là on entrait dans le vif du sujet ! Sans aucun doute certains élèves risquaient de se pisser dessus en se retrouvant face à face avec une telle créature mais c'était loin d'être le cas du Gryffondor, qui espérait secrètement que le cours déraperait et qu'on pourrait organiser une petite chasse au Loup-Garou. Oui on pouvait toujours rêver. Alors qu'Azphel avançait parmi les poufs, surveillé de près par les deux professeurs, il semblait être en maîtrise de lui-même mais tout de même capable de décimer tout le monde s'il le voulait. Super cool ! Tous les élèves se contentaient d'observer en silence, profitant de cette occasion plutôt rare de voir un Loup-Garou sans être en danger de mort imminente.
Evelynn Kayne
Evelynn Kayne
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 8 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Evelynn Kayne, le  Mer 22 Juil 2015 - 23:37

Eléna regagna sa place après avoir longuement observé la créature enfermée dans la cage. Azphael avait complètement terminé sa transformation. Eléna cru tout d'abord qu'il respirait bizarrement. Après réflexion, elle se dit qu'être enfermé dans une cage pouvait être angoissant. Quoi qu'il en soit, la brune avait essayé de décrire au mieux la bête sur son cahier. Elle n'avait pas préféré dessiner, comme tous les autres surement. La brune était bien installée dans son siège. Sa baguette était au fond du sac, elle ne prévoyait pas de la sortir. Elle faisait confiance à ses professeurs. En revanche, un petit stress monta lorsque Kyara prononça des paroles dédiées à la suite du cours.

- Nous allons maintenant ouvrir la cage, Azphel va passer entre les rangs. Pas de panique, il ne vous fera rien, nous veillons avec William. Les plus peureux peuvent partir maintenant.

Eléna ne faisait pas partie de ses "peureux" comme l'avait mentionné Kya, mais des courageux. Bien sûr, elle n'était pas à l'aise. Elle n'allait pas bluffer ou mentir en disant qu'elle se sentait à son aise et que rien ne lui faisait peur. C'était ridicule. De toute façon, il fallait un peu de stress pour vivre. Et c'était justement celui auquel la brune faisait face à cet instant précis. Tout le monde était à présent assis. Les deux professeurs s'approchèrent de la cage calmement et.. La porte s'ouvrit. Sans surprise, Un silence de mort s'abattit sur l'assemblée. Le lycan paru désorienté. Il sortit et se déplaça entre les rangs, sûrement intrigué. Mais une part humaine résidait toujours en lui. Azphael reconnaissait-il les élèves de Poudlard ? Eléna en doutait. En tout cas, elle savourait ce moment. Observer un loup-garou sans prendre le risque de se faire bouffer. Trop la classe !
Invité
Anonymous
Invité

Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 8 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Invité, le  Dim 26 Juil 2015 - 13:46

Kohane vint rejoindre Julie sur un pouf. Le visage de la Gryffondor était assez tendu, elle esquissa un sourire pas très convaincant puis demanda à son amie :

- A ton avis, il va se passer quoi, quand les profs auront ouvert la cage ? On va tous se faire déchiqueter ? J'estime être trop jeune pour mourir !


L'angoisse transparaissait dans sa voix, ce qui amusa quelque peu Julie. Non pas qu'elle se moquait, mais Kohane s'inquiétait vraiment beaucoup, le cours n'aurait pas eu lieu s'il y avait des risques de mort ! Elle voulut rassurer son amie mais elle fut coupée dans son élan par la voix autoritaire de leur professeur de SACM.

- Miss Hilswood ! Votre baguette ! Auriez-vous de la cire dans les oreilles ? Vous venez de faire perdre 5 points à votre maison et vous rangez ça de suite ou vous quittez le cours ! Grace à votre camarade, l'exercice est écourté ! Tout le monde à vos places, on va passer à la suite !

Combien de fois encore allaient-ils devoir entendre la voix énervée de leur professeur ? Etait-ce si compliqué de comprendre que l'usage de la baguette dans ce cours était interdit ? Encore du temps perdu pour rien...

- Nous allons maintenant ouvrir la cage, continua Miss Blanchet. Azphel va passe entre les rangs. Pas de panique, il ne vous fera rien, nous veillons avec William. Les plus peureux peuvent partir maintenant.

Julie reporta immédiatement son attention sur la cage qui se déverrouilla. Un frisson l'envahie quand le lycan bondit pour ensuite émettre un grognement. Un léger sentiment de peur monta en elle. Mais pas le genre de peur à vous immobilier sur place, non, une peur excitante, enivrante ! La française n'aurait su exprimer ce qu'elle ressentait au moment même ou le loup-garou se rapprochait d'eux, ce moment était inexplicablement époustouflant.

Julie repensa à Kohane à qui elle n'avait toujours pas répondu. La bleue et bronze jeta un regard à son amie qui gardait son calme malgré son angoisse.

- Ne t'inquiète pas, chuchota Julie à Kohane en guise de réponse à ses précédentes paroles. Tout va bien se passer, les profs savent ce qu'ils font.

Joignant le geste à la parole, elle prit la main de son amie pour la rassurer. Puis Julie se tourna à nouveau vers Azphel qui était de plus en plus proche d'elles. Elle observa silencieusement ses longues pattes musclées avancer d'un pas fluide et confiant. Le dos droit, le corps ferme, les poils ébouriffés, Julie ne pouvait s'empêchait de trouver cette créature incroyable. Elle n'arrivait pas à la percevoir comme un monstre, bien qu'il avait sûrement déjà volé des vies. Le regard de la créature restait encore si mystérieux et intrigant. Froid, sans humanité et pourtant il dégageait quelque chose, une chose insaisissable qui perturbait la Serdaigle. Elle ne put décrocher ses yeux des siens jusqu'à ce qu'il arrive à son niveau. Sans s'en rendre vraiment compte sa main lâcha celle de Kohane pour se tendre vers le lycan. Son pelage paraissait si doux et, inconsciemment, elle essaya de le caresser.
Kohane W. Underlinden
Kohane W. Underlinden
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 8 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Kohane W. Underlinden, le  Dim 26 Juil 2015 - 15:29

Ma question posée à Julie resta sans réponse pendant quelques instants. Puis finalement, elle me chuchota :
-Ne t'inquiète pas, tout va bien se passer, les profs savent ce qu'ils font.
D'un côté, elle n'avait pas tort. Ce cours n'aurait certainement pas été accepté s'il s'était avéré ultra dangereux. Et puis, je doutais que Miss Blanchet et Mr West rêvaient de perdre le poste pour assassinat d'une classe par un loup-garou. S'ils avaient lâché Azphel, c'était qu'ils savaient contrôler la situation.

Je sentis la main de Julie prendre la mienne, doucement, amicalement. Du coin de l'oeil, je la regardai et esquissai un sourire. Je lui en étais reconnaissante. Bien sûr que j'éprouvais une certaine angoisse, mais quand même pas une peur capable de me paralyser.
Les yeux rivés sur Azphel, je le regardai s'avancer. Julie semblait totalement hypnotisée par la créature. Personnellement, je l'étais beaucoup moins. Certes, je trouvais ça à la fois effrayant et formidable de pouvoir observer ainsi un lycan. Mais je gardais tout de même une certaine conscience du monde qui m'entourait, ce qui ne semblait pas être le cas de mon amie.
Celle-ci lâcha d'ailleurs ma main lorsque Azphel passa à notre niveau. Ne plus sentir sa peau dans ma paume me fit froncer les sourcils et je tournai ma tête vers elle. Pourquoi s'était-elle dégagée ainsi ?

Avec une certaine surprise et inquiétude, je la vis, tendre doucement son bras vers le loup-garou, comme pour aller caresser son pelage. C'était vrai qu'il paraissait doux, mais ce n'était pas un chat. Je redoutais sa réaction, si jamais nous entrions en contact physique avec lui. C'est pourquoi, sans geste brusque pour n'effrayer personne, je posai doucement ma main sur le bras de Julie. Je sentais qu'elle n'était plus vraiment là, et que son acte était dicté par son inconscient.
Sans rien dire, je plongeai mes yeux dans ceux de la jeune Serdaigle, pour lui faire comprendre qu'il ne valait mieux pas jouer avec le feu. J'espérai qu'elle saisirait le message.

Puis mon attention passa de Julie vers le lycan, lequel m'impressionnait toujours autant. Soudain, je sentis ma tête tourner. C'était léger, pas trop grave. Je fermai les yeux quelques instants, inspirai longuement. Ca passait.
Lorsque je rouvris les paupières, j'allais mieux. Ma tête s'était stabilisée. Néanmoins, me rendant compte que ma main était toujours posée sur le bras de mon amie, je vis aussi qu'elle tremblait. Aussitôt, je la laissai retomber. Je la sentais faible, comme en manque d'énergie.
Lentement, ce fut tout mon corps qui se mit à trembler imperceptiblement. Je connaissais ces symptômes non pas pour les avoir vécu moi-même mais pour avoir eu une amie qui mes les avait longuement décrits, en Allemagne. Hypoglycémie. Je fronçai les sourcils. Je n'en faisais jamais d'habitude. En tout cas pas au point de me sentir aussi mal !
En même temps, je n'avais pas vraiment pris le temps de prendre un vrai repas avant le cours. Ceci combiné aux émotions et à la légère angoisse que j'avais ressentie en voyant Azphel sortir de sa cage donnait ce résultat.

Lorsque ma tête se remit à bourdonner, je levai la main à l'attention des professeurs. J'avais bien conscience que c'était le mauvais moment (ils avaient quand même à surveiller un lycan) mais je ne pouvais pas faire autrement :
-Excusez-moi, dis-je d'une voix faible. Je ne me sens pas très bien. Je... je crois qu'il faut que j'aille dans la Grande Salle.
J'espérai y trouver quelques elfes de maison pouvant m'apporter du pain ou autre, étant donné que l'accès aux cuisines était interdit. J'aimais enfreindre le règlement mais le faire en étant en hypoglycémie n'était pas forcément le mieux à faire.

Sans attendre la réponse de Miss Blanchet ou Mr West, je me levai, les jambes tremblantes. J'adressai un léger sourire à Julie, l'air de dire "t'inquiète pas, ça va aller" et commençai à m'éloigner en direction du château. Je n'avais besoin de personne pour m'accompagner, j'allais bien y arriver seule !
Bon sang, jamais de crises d'hypoglycémie et la seule fois où ça devait arriver était en plein cours !

HRPG:
 


Dernière édition par Kohane Werner le Mar 28 Juil 2015 - 20:07, édité 1 fois (Raison : édité pour pouvoir faire partir Kohane du cours)
Eileen I. Hilswood
Eileen I. Hilswood
ModérationSerpentard
Modération
Serpentard
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 8 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Eileen I. Hilswood, le  Dim 26 Juil 2015 - 15:59

Désolée pour le retard, je ne pouvais pas poster dans la limite de temps

La voix de Blanchet s’abattit, péremptoire :

- Miss Hilswood ! Votre baguette ! Auriez-vous de la cire dans les oreilles ? Vous venez de faire perdre 5 points à votre maison et vous rangez ça de suite ou vous quittez le cours ! Grâce à votre camarade, l'exercice est écourté ! Tout le monde à vos places, on va passer à la suite !

La jeune fille siffla entre ses dents, pour le moins énervée. Il leur passait quoi par la tête, à ces profs ? Lâcher un loup-garou dans une classe sans défense, c'était pas vraiment pédagogique. Ça ressemblait plutôt à un moyen de se débarrasser de leurs élèves en faisant passer ça pour un "regrettable accident". La jeune Serpentard n'était pas suffisamment suicidaire pour croire que des lycans étaient capables de se contrôler totalement. Elle rangea sa baguette d'oranger, cependant sa manche gauche contenait toujours sa baguette de secours. En cas de danger, elle pourrait toujours la sortir en une demie-seconde, et tant pis pour les consignes.

- Nous allons maintenant ouvrir la cage, Azphel va passe entre les rangs. Pas de panique, il ne vous fera rien, nous veillons avec William. Les plus peureux peuvent partir maintenant.

La Serpy soupira. Elle n'allait certainement se défiler. Et puis, s'il y avait un accident, ça serait pour la pomme de Blanchet et West. Kholov n'allait certainement pas laisser passer le moindre incident.
Le loup sortit alors de sa cage. Izsa avait les yeux fixer sur lui, sans être aucunement impressionner. Elle avait beau savoir que cette bête était infiniment dangereuse, elle ne voyait rien d'autre qu'un gros toutou. Un loup, c'était pas vraiment méchant quand ça avait le ventre plein. C'était pas du genre à chercher des noises aux humains.
Du coup, le lycan ressemblait plus à un husky de part son comportement peu craintif. Un gros husky musclé, certes, mais pas plus. Finalement, elle avait eu tort de s'inquiéter.
Wilum Järviden
Wilum Järviden
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 8 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Wilum Järviden, le  Dim 26 Juil 2015 - 23:04

Ça y est le moment tant attendu était enfin arrivé. La bête fut lâchée. Pour le Serpentard toute cette mise en scène n'était qu'une vulgaire exhibition. Il dévisagea les autres élèves en gardant un œil angoissé sur le lycan qui se mettait en condition. Ses mains le démangeaient, l'envie de s'emparer de sa baguette était de plus en plus dur a réprimé. Mais, il avait un peu confiance aux deux professeurs. Si eux n'arrivent pas à bout du loup-garou si la situation se corse, ce n'est pas lui qui sera à la hauteur. Non ! Il faut laisser ce sale boulot aux deux enseignants expérimentés. Après tout, ils sont là pour ça ! Le loup-garou commença sa ronde parmi les poufs, ayant adopté une position animale. Ce ne fut pas des tremblements de peur qui firent frissonner Wilum, mais c'était la panique qui montait en lui.

Il se redressa légèrement. La distance qui le séparait du loup-garou se réduisait petit à petit, mais sûrement. Il se mit à quatre pattes pour ce faire tout petit. Doucement, il commença à s'éloigner dans la direction opposée à celle de l'animal. Il alla derrière le pouf. Il avait une folle envie de  le mettre sur sa tête en mode camouflage. Barricadé derrière ce qui lui faisait office de siège il y à peine quelques secondes, le jeune homme se sentait un peu mieux. Que personne n'essaye de le faire bouger de là tant que le lycan n'aura pas repris sa place. Une chance qu'il soit invisible aux yeux des autres. Le loup-garou attirait toute l'attention, cela le réconfortait. L'attitude des personnes présentes différait selon leurs intentions. Certains affichaient des sourires de défis, d'autres semblaient angoissés et une grande majorité était aussi impassible que le glaçon.
Christopher Branwen
Christopher Branwen
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Médicomagie


Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 8 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Christopher Branwen, le  Mer 29 Juil 2015 - 22:21

Dans l'ensemble les choses se passaient plutôt bien, même si Izsa venait de sortir sa baguette. Will tenta de lui faire comprendre qu'elle devait la ranger avec un regard un peu insistant mais malheureusement Kyara s'en rendit compte et incendia aussitôt l'élève. Suite à quoi la professeure se dirigea vers son collègue pour lui rappeler de ne pas faire de favoritisme, ce à quoi William répondit par un simple haussement d'épaule. Certains élèves, la plupart en fait, ne semblaient pas forcément rassurer mais aucun incident ne fut à déplorer, tous restant à leur place tandis qu'Azphel déambulait parmi eux.

Une élève déclara se sentir mal et préféra quitter le cours, William ne réagit pas, s'assurant simplement que la jeune fille se dirigeait vers le château et n'allait pas se promener quelque part dans le parc. Le lycan finit par s'écarter des élèves, retournant non loin de la cage et les deux professeurs se mirent entre lui et le groupe d'enfants. Le Maître des Potions sortit deux flacons d'une poche de sa veste, les donna à sa collègue puis pris la parole.


" Bien, les loup-garous sont extrêmement dangereux mais il est possible de lutter contre eux. Pour ça, plusieurs moyen sont efficaces et Miss Blanchet va vous en faire la démonstration. Je citerais deux potions particulièrement utile : la Solution de Force et la Potion d'Agilité Accrue. Ces deux potions vous donneront des capacités physique vous permettant de rivaliser avec un lycan. Cela nécessite toutefois d'en avoir sur soit et donc de s'être préparé à l'avance, ce qui est rarement le cas lorsque vous tombez par hasard sur une telle créature. "

William marqua une pause, au cas où par miracle certains auraient besoin de prendre des notes puis vérifia que Kyara avait effectivement bu les deux potions avant de reprendre :

" C'est pour ça que l'on va vous montrer quelques sortilèges qui pourraient vous sauver la vie. Kya, fais toi plaisir ! "


HRP a écrit:
Bonsoir, mes excuses pour l'attente, je n'ai pas put faire autrement :/
Le cours touche bientôt à sa fin avec une petite démonstration de la part de Kyara qui va essayer de ne pas trop abîmer Azphel. Vous pouvez réagir dès maintenant où attendre qu'elle poste.
Devon Starck
Devon Starck
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 8 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Devon Starck, le  Ven 31 Juil 2015 - 19:31

[HRPG : libre arbitre de Kyara pour ce qui se passe... elle prend ensuite la chose en main  Ange ]


¤ ¤ LR ¤ ¤ Mené à la baguette par les deux monuments de Serpentard qui dirigeaient le cours, Azphel s'avança de sa démarche bestiale mais retenue parmi les poufs. Les visages devant lui, éclectiques, lui offraient entière satisfaction. On y lisait de la peur et de l'appréhension, des sentiments dont il s'était maintes fois nourri, mais également de la fascination. Azphel ne sentimentalisait pas ses réactions mais les interprétait à moindre mesure, les associant à des souvenirs personnels. Et cette fascination pour lui était malsaine, elle le mettait presque en colère. Se contrôler à l'état de sorcier était une chose, mais à l'état de loup-garou, subir ce qu'il détestait le plus le mettait hors de lui, et autant qu'être un joujou pour Kyara ne le fragilisait pas, être maintenant instrumentalisé pour des élèves avec leurs regards insolents provoquait en lui des accès de rage difficilement contrôlable.

¤ ¤ ¤Il continua d'avancer de manière orchestrée, laissant s'échapper de sa gueule quelques grognements réprobateur. S'exprimer de la sorte provoquait souvent le chaos autour de lui, mais on ne pouvait obtenir de résultats différents sous cette forme, il le savait. Faire flipper quelques élèves était le lot de consolation qu'il s'octroyait, récompense à l'état pitoyable de pantin qu'il avait accepté d'être ce soir, à l'opposé de ce que son amour de la grandeur et de la puissance lui avait toujours dicté. Se rabaisser pour relever l'image du loup-garou. Louable mais indigne du statut.

¤ ¤ ¤ ¤ ¤ Entre les rangs, Azphel ne s'arrêta pas réellement, et pour plusieurs élèves, le voir se produire ainsi en spectacle devait être bien suffisant, heureusement. Il s'arrêta pourtant soudainement, devant une jeune fille aux couleurs de Serdaigle. Elle était jolie, naturelle, de longs cheveux châtains tirant sur le blond et des yeux bleus pétillants. Bien sur le lycan ne manifestait que peu d'intérêt à cette beauté, ce n'était pas Azphel ; mais elle s'approcha de lui, d'une manière si innocente, si désinvolte, qu'il se laissa faire. Son regard ne portait ni le mépris ni la fascination, il était simplement doux et sincère, pas le genre de regard qu'il provoquait d'ordinaire.
¤ ¤ ¤Il laissa donc la main de la jeune fille toucher les poils à l'arrière de sa tête quelques instants, avant de repartir sans faire montre d'une affection particulière.

¤ ¤ ¤Azphel passa devant l'élève qui avait fait perdre des points à Serpentard et eut un grognement inconscient dans sa direction. L'air indifférent qu'elle affichait à son égard lui convenait bien, mais il était presque tenté de claquer violemment sa mâchoire pour voir si elle perdrait ses moyens. Finalement, il lui accorda son indifférence et entreprit un demi tour quand la voix de Will raisonna de nouveau dans le parc. Il prit la direction de la cage en passant devant un Serpentard qui avait mis son pouf entre Azphel et lui.. réaction censée, guidée par la peur ou l'appréhension.

" Bien, les loup-garous sont extrêmement dangereux mais il est possible de lutter contre eux. Pour ça, plusieurs moyen sont efficaces et Miss Blanchet va vous en faire la démonstration. Je citerais deux potions particulièrement utile : la Solution de Force et la Potion d'Agilité Accrue. Ces deux potions vous donneront des capacités physique vous permettant de rivaliser avec un lycan. Cela nécessite toutefois d'en avoir sur soit et donc de s'être préparé à l'avance, ce qui est rarement le cas lorsque vous tombez par hasard sur une telle créature. "

¤ ¤ ¤ ¤ ¤ L'oreille aiguisée d'Azphel était discrète. Il connaissait le dernier acte du cours, celui qui allait bouger un peu et faire rater quelques battements de cœur dans l'assistance. Ca allait être facile à jouer, le théâtre est plus simple avec un camouflage pareil... Et puis, il y avait toute cette haine de passer pour un objet de foire, un jouet pour les mouflets rassemblés dans le parc.
¤ ¤ ¤Il avait envie de croquer, réellement, de faire parler l'animal derrière la boule de poils. Qu'importe la baguette de West, qu'importe la réaction de Kyara... il ne la tuerait pas... normalement.

" C'est pour ça que l'on va vous montrer quelques sortilèges qui pourraient vous sauver la vie. Kya, fais toi plaisir ! "

Revenu devant la cage, le loup-garou hurla a en déchirer le parc, une complainte rageuse et révoltée.

¤ ¤ ¤Will lança un regard à Kyara... Elle était prête, elle avait intérêt. Le prof' aussi, valait mieux pas qu'il pique un somme maintenant ou qu'il lorgne sur une étudiante s'il voulait pas perdre son job.  Il était temps de tester l'efficacité en potions de Will et la dextérité de sa collègue. La tête du loup pivota sur la droite. Ses muscles saillants étaient anormalement gonflés, prêts à bondir violemment. Son regard était froid, imperturbable.
¤ ¤ ¤Accompagné d'un grognement plus sec que les précédents, il bondit sans prévenir sur la professeur, la renversant brutalement sur le sol. Il avait pleinement conscience que la force de ses pattes risquait d'entamer la chair de Kyara. L'envie était là, de s'exprimer, de tester sa limite de contrôle avec quelqu'un à qui il tenait tout particulièrement.

¤ ¤ DO ¤ ¤ Il n'entendait plus rien. Les réactions derrière ne lui parvenaient pas, même la partie de son ouïe qui était focalisée sur les mouvements de Will ne servait plus. La belle française était au sol, agressée par un loup-garou, écrasée sous cent-dix kilos de muscles. Il déchiqueta le haut de la robe de la sorcière et fit courir ses crocs le long du cou de la belle, caressant diaboliquement sa jugulaire.
¤ ¤ ¤Ca y est, il arrivait à sa limite, à celle qu'il s'interdisait de franchir. Celle qu'une personne de valeur comme Kyara devait logiquement lui interdire d'enfreindre.
Mais...Quand la bête à trop subie d'humiliation et qu'elle meure d'envie de s'exprimer, il peut se passer... N'importe quoi.
Kyara Blanchet
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 8 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Kyara Blanchet, le  Ven 31 Juil 2015 - 21:35

Après avoir remonté les bretelles d'Izsa, la professeure de soins aux créatures magiques plongea la main dans sa poche pour en tirer deux fioles. William venait de lui donner deux potions, elle allait devoir s'en servir autant boire maintenant pour laisser les effets agir ! Dévissant les bouchons, elle avala d'une traite les liquides. Se coupant du monde extérieur, Kyara ferma les yeux pendant quelques secondes pour se concentrer. De son côté, Will faisait son blabla sur la suite du cours. C'était parfait !

- Bien, les loup-garous sont extrêmement dangereux mais il est possible de lutter contre eux. Pour ça, plusieurs moyen sont efficaces et Miss Blanchet va vous en faire la démonstration. Je citerais deux potions particulièrement utile : la Solution de Force et la Potion d'Agilité Accrue. Ces deux potions vous donneront des capacités physique vous permettant de rivaliser avec un lycan. Cela nécessite toutefois d'en avoir sur soit et donc de s'être préparé à l'avance, ce qui est rarement le cas lorsque vous tombez par hasard sur une telle créature. C'est pour ça que l'on va vous montrer quelques sortilèges qui pourraient vous sauver la vie. Kya, fait toi plaisir !

Il ne fallait pas le dire deux fois à la Française, même si elle pensait à un autre plaisir en présence d'Azphel, mais ce n'était pas des choses concernant des élèves. Bien qu'ils devaient faire bien pire. Azphel poussa un hurlement à faire glacer le sang des plus angoissés. Pas une très bonne idée, mais cela faisait un petit effet fort sympathique. S'éloignant un peu du groupe des élèves, Kyara fit tourner sa baguette dans sa main, elle sentait que les potions étaient en train de faire effet. Le regard plongé dans celui du loup-garou, elle était prête à le recevoir en cas d'attaque.

C'était sans compter le poids de l'animal. D'un bond, il alla s'écraser sur la professeure de soins aux créatures magiques, déchiquetant légèrement le haut de sa robe, ne dévoilant heureusement rien, il promena ses crocs sur le cou de la demoiselle.

- Voyons Azphel, pas en public.

L’adrénaline parcourant ses veines additionné à la potion de force, Kyara posa ses mains à plat sur le torse de l'animal et l'envoya bouler contre la cage. Se relevant, un sourire aux lèvres, elle prit la parole sans lâcher du regard son ami.

- Comme vous venez de le voir, la potion de force est utile pour repousser un loup-garou. Il faudra être plus rapide que moi pour le repousser car il ne jouera pas avec vous dans une situation réelle.

Semblant se moquer des explications de la Française, Azphel fit un nouveau bond dans sa direction. Kyara arriva à l'éviter sans trop de mal grâce aux effets de la potion d'agilité. Son temps de réaction était meilleur qu'en temps normal, c'était cool ! Narguant le loup garou d'un sourire, la brune lança un Impedimenta que l'homme loup évita. Il se jeta une nouvelle fois sur la Française, se montrant cette fois un peu trop entreprenant.

- Du calme Azphel.

Kyara avait le moyen de le calmer ... radicalement. Le repoussant une nouvelle fois, elle s'éloigna de quelques pas et lança un electrocorpus au moment où il s'élança sur elle. Bien entendu, elle avait dosé les effets du sort, le but n'étant pas de le tuer ou de le griller à point. Il était temps d'agir vite, sans prendre le temps de commenter, la Française enchaîna avec un Incarcerem qui alla saucissonner Azphel. Miam, voilà un beau paquet ! Essoufflée, Kyara se tourna vers les élèves avant de prendre la parole.

- Il vous faut être rapide tout le long du combat, c'est votre vie qui est en jeu. Un temps mort et vous risquez de perdre la vie. Ne sous-estimez jamais un loup-garou d'accord ?


[Bonsoir ! Vous avez une semaine pour commenter le combat, suite à quoi le cours se terminera. Les rps suivants seront notés pour compléter la note de la pratique. Bon rps !]
Evelynn Kayne
Evelynn Kayne
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 8 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Evelynn Kayne, le  Ven 31 Juil 2015 - 23:18

Un silence effrayant régnait sur l'assemblée. Le loup-garou qui n'était autre qu'Azphael se promenait à droite, à gauche, observant les élèves du coin de l'oeil, à l'affut de n'importe quel son étrangé. Les coudes sur ses genoux et la tête redressée, Eléna observait d'un oeil vif la scène qui s'offrait à elle. Ce n'était pas tous les jours qu'on avait ce genre d'occasion. La lionne en était bien consciente et c'est pourquoi elle remerciait Kyara, intérieurement, pour tous les fabuleux cours qu'elle avait offert à ses élèves. Ses pensées furent interrompus par une voix qui n'était autre que celle de William, le professeur de potion.

-Bien, les loup-garous sont extrêmement dangereux mais il est possible de lutter contre eux. Pour ça, plusieurs moyen sont efficaces et Miss Blanchet va vous en faire la démonstration. Je citerais deux potions particulièrement utile : la Solution de Force et la Potion d'Agilité Accrue. Ces deux potions vous donneront des capacités physique vous permettant de rivaliser avec un lycan. Cela nécessite toutefois d'en avoir sur soit et donc de s'être préparé à l'avance, ce qui est rarement le cas lorsque vous tombez par hasard sur une telle créature.

Solution de force et Agilité Accrue. C'était bon à savoir. Eléna tourna ses yeux en direction de Kyara. Sans s'y attendre, le lycan lui sauta dessus et déchira sa robe au passage. C'était surprenant et incroyable. La force de ces bêtes-là n'était pas négligeable, il ne fallait pas prendre ça la légère. D'un mouvement vif, miss Blanchet posa ses mains sur le torse de l'animal avant de le propulser à quelques mètres plus loin. Effectivement, la solution de force n'était pas une potion pour les rigolos. Elle était bien efficace. Puis grâce aux effets de la potion d'agilité, Kya évita sans problème un bond destinée à l'écraser une fois de plus. Eléna était très impressionnée. Pour terminer son beau travail, la professeur lança un Incarcerem. Azphael fut ligoté rapidement.

- Il vous faut être rapide tout le long du combat, c'est votre vie qui est en jeu. Un temps mort et vous risquez de perdre la vie. Ne sous-estimez jamais un loup-garou d'accord ?

Eléna acquiesça de la tête. Sous-estimer un loup-garou était à peu près la même chose que de s'affliger soit-même un avada kedavra ou un autre sortilège impardonnable. C'était ridicule. Eléna attendit quelques minutes, le temps que tout le monde ait reprit ses esprits avant de se tourner vers William et de lui poser une question sur les potions. Elle était curieuse. Cette dernière leva la main et lorsqu'elle fut interrogé, elle dit :

-Est-ce que si vous aviez donné à miss Blanchet la potion d'Aiguise-méninges ou de Felix Felicis les choses auraient pu se passer de la même manière ? Bien-sûr ces potions ne peuvent pas remplacer la solution de force, mais peuvent-elles remplacer la potion d'Agilité Accrue ?
Invité
Anonymous
Invité

Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 8 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Invité, le  Dim 2 Aoû 2015 - 20:48

Alors que Julie tendait la main vers le pelage du Loup-Garou, Kohane tenta de retenir son bras. Pour accentuer sa désapprobation, elle lança un regard lourd de sens à la Serdaigle. Mais c'était déjà trop tard, Julie sentait une matière douce frôler sa paume. Alors elle détourna son regard de son amie pour s'intéresser à nouveau à Azphel. Ce dernier venait de s'arrêter juste devant la fillette, lui permettant ainsi de toucher son agréable touffe de poils. A ce moment-là le doute atteignit l'esprit de Julie. Pour quelle raison s'était-il arrêté ? Parce qu'elle venait de loger sa main à l'arrière de sa tête ? Allait-il devenir agressif à cause de ce geste inconscient ? Julie comprit alors à quel point son acte relevait de la folie. Que lui était-il passé derrière la tête ? Ce genre d'étourderie était si caractéristiques de la jeune fille, et souvent elle en payait le prix. Elle retira sa main immédiatement après sa prise de consciente, dans un geste quelque peu brusque. Néanmoins, à son plus grand soulagement, le lycan resta indifférent et continua son chemin sans lui prêter plus d'attention. Finalement la bleu et bronze ne ressentit aucune forme de regret. Elle venait de caresser un Loup-Garou, rien qu'en y pensant elle sourit. Cette soirée-là elle avait vu et fait des choses qu'elle n'aurait jamais cru voir et faire.

La main de Kohane était toujours posée sur le bras de Julie, mais elle tremblait. La française tourna la tête et remarqua que tout le corps de son amie était dans cet état. Les sourcils froncés, le teint livide, la Gryffondor ne semblait pas en forme du tout. Serait-ce l'angoisse due à la présence du lycan qui la rendait malade à ce point ? Julie n'eut pas le temps de lui demander que la brune annonçait déjà aux professeurs son départ prématuré du cours. La Serdaigle voulut accompagner son amie jusqu'au château mais elle lui fit comprendre par un regard que son état n'était pas si catastrophique que ça. Du moins pas autant que la Laurae qui avait fait une crise de convulsions une demi-heure auparavant. Un peu rassuré Julie la laissa partir, elle irait prendre de ses nouvelles à la fin du cours.

Le professeur West prit la parole pour annoncer la suite.

-Bien, les loup-garous sont extrêmement dangereux mais il est possible de lutter contre eux. Pour ça, plusieurs moyen sont efficaces et Miss Blanchet va vous en faire la démonstration. Je citerais deux potions particulièrement utile : la Solution de Force et la Potion d'Agilité Accrue. Ces deux potions vous donneront des capacités physique vous permettant de rivaliser avec un lycan. Cela nécessite toutefois d'en avoir sur soit et donc de s'être préparé à l'avance, ce qui est rarement le cas lorsque vous tombez par hasard sur une telle créature.

Comment se défendre face à un Loup-Garou. Sûrement la partie la plus utile du cours. Les potions dupliquant les capacités physiques pouvaient en effet s'avérer très efficaces pour combattre toutes sortes de créatures dangereuses. Néanmoins, comme l'avait dit le professeur, on ne trimballe pas ce genre de potion sur soi tout le temps. Mais Julie songea que le jour où elle s'aventurera dans un lieu dangereux, elle préparera ce genre de potion, ou du moins en achètera vu son piètre niveau dans cette matière.

- C'est pour ça que l'on va vous montrer quelques sortilèges qui pourraient vous sauver la vie. Kya, fais toi plaisir !

Utilisation de la baguette, voilà qui est plus intéressant. La blonde vénitienne se demandait quels sortilèges pouvaient s'avérer utile face à un Lycan quand elle repensa à la dernière phrase qu'avait prononcée le professeur de potions. Que voulait-il dire par "fais-toi plaisir" ? Puis ça lui revint, l'autre professeur allait faire une démonstration... Cela signifiait-il qu'elle allait affronter Azphel ? Julie redoutait la réponse, elle appréciait guère les combats et la violence. Mais un peu d'action ne ferait pas de mal ! Espérons seulement que les deux adversaires ne se blessent pas.

Un hurlement bestial déchira le silence et fit sursauter Julie par la même occasion. Son regard se tourna vers le Lycan qui était revenu près de la cage. A présent Azphel ressemblait vraiment à une créature dangereuse. Non pas que Julie en avait douté une seule seconde, seulement le regard de l'homme-loup s'était assombri et était devenu de plus en plus froid et agressif. Avait-il perdu le contrôle de lui-même ? Avait-il laissé la bête prendre entièrement le dessus sur son être ? La Serdaigle chassa ces pensées de son esprit il fallait quelle garde son optimiste, tout allait bien se passait... Normalement...

Le Loup-Garou bondit sur la professeur de SACM, déchiquetant sa robe au passage. Alors que ses crocs se rapprochèrent dangereusement du cou de sa victime, celle-ci le propulsa quelques mètres plus loin. Elle pouvait remercier la Solution de Force concoctée par West. Julie quant à elle était impressionnée de l'efficacité de cette potion. Elle se rendit compte qu'elle se tenait droite et crispée sur son pouf, observant la scène avec attention mais aussi avec inquiétude. Elle tenta de se détendre un peu mais quand Azphel revint à l'assaut, elle se dressa à nouveau. Par chance, ou plutôt grâce à la Potion d'Agilité Accrue, Blanchet arriva esquiver l'attaque. Vraiment efficace ces potions ! Mais à présent place aux sortilèges ! Le professeur attaqua avec un Impedimenta que le lycan évita à son tour. Ralentir l'ennemi, pas bête, mais fallait-il encore que le sort atteigne sa cible. Julie n'était pas rassurée du tout, la première attaque de la professeur avait raté et la voilà à nouveau qui se faisait renverser par la créature. Heureusement elle arriva encore une fois à le repousser. Elle enchaîna directement avec le Sortilège de l’Éclair foudroyant et, cette fois-ci, ce fut une réussite. Aïe ... Julie eut un léger pincement au cœur pour Azphel qui venait de se prend une décharge électrique. Blanchet profita de cet état de faiblesse pour le ligoter à l'aide d'un Incarcerem. Match terminé, victoire pour Kyara Blanchet.

- Il vous faut être rapide tout le long du combat, annonça la professeur toute essouflée, c'est votre vie qui est en jeu. Un temps mort et vous risquez de perdre la vie. Ne sous-estimez jamais un loup-garou d'accord ?

Julie était soulagée que le duel soit fini, elle n'aimait pas vraiment voir des personnes se battre, elle n'aimait pas voir les autres souffrir. Néanmoins ce fut très instructif, si un jour elle se trouvait en face d'une créature tel un Loup-Garou, elle saura quels sortilèges privilégier pour sa survie, même si elle fera tout pour éviter ce genre de situation.

Le cours prenait fin, certains élèves posèrent encore quelques questions avant de partir. La nuit était bien plus présente qu'au début du cours, à présent seules les torches et la lueur de la pleine lune éclairaient le parc. L'air était frais, doux, Julie appréciait le calme du parc. Cette soirée, fut riche en rebondissements et la bleu et bronze en avait appris énormément. Rare étaient le cours où l'adolescente était aussi attentive, bien qu'elle avait décroché au moment où les potions avaient été abordées. En y réfléchissant, ce cours mélangeant deux matières était plutôt paradoxal pour la Serdaigle : SACM une de ses matières favorites et Potions une de celles qu'elle aimait le moins. Néanmoins elle avait adoré cette heure d'apprentissage. Elle fut presque triste de quitter le parc et ce fut avec un petit sourire qu'elle admira une dernière fois cet immense et merveilleux terrain avant d'aller se coucher.
Contenu sponsorisé

Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 8 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Contenu sponsorisé, le  

Page 8 sur 9

 Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.