AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
-29%
Le deal à ne pas rater :
– 200€ sur le Robot multifonction Moulinex Compagnon – HF802AA1
499.99 € 699.99 €
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques
Page 4 sur 9
Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Laurae Syverell
Poufsouffle
Poufsouffle

Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 4 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Laurae Syverell, le  Sam 13 Juin 2015 - 16:18

Lorsque le bras de la Blairelle tomba, sa main fut immédiatement prise par sa camarade, et amie, Kahena. Un coup d'oeil en sa direction lui fit comprendre qu'elle était relativement inquiète de son état. Elle n'était pas la seule. La douleur, la sueur et sa pâleur avaient commencé par apparaître petit à petit. Tout d'abord de l’asthme ou du moins une difficulté respiratoire quelle se soignait régulièrement et discrètement par des Apneo informulés. Ensuite, vint une énorme fatigue... Au fil des jours, son visage prenait une grosse pâleur, et se creusaient rapidement. La fatigue morale aussi. Cela diminuait ses capacités physiques... Et la rendait plus dangereuse. La Syverell déglutit quand elle se souvint de sa victime... quelques jours plutôt seulement. Les Revigor répétés ne firent rien. Elle avait un problème... Et ça n'était pas du sort de la magie... peut être même pas de la médicomagie.

Bien que son esprit tournaient en tout sens, son visage resta impassible devant le regard inquiet de sa camarade de maison. Elle serra toutefois sa main, pour accepter son aide bienvenue, et la rassurer doucement. *Ca ira*. Ces deux mots qu'elle s'étaient souvent répétés resurgissaient dans une douce voix tremblante. Comme un mensonge camouflée, mais qui tentait de rassurer toutefois. Quand à Blanchet, elle répondit tranquillement à la réponse de Laurae.

- Effectivement miss Syverell, ils ont quand même mis une classification car les loups garous restent dangereux.

Puis à Kahena de reprendre... et ainsi de suite... De sa main libre, Laurae nota les réponses. Son regard évitant de croisé ceux de ses amies, alliées qui n'étaient pas près d'elle, ou même potentiels fouineurs et ragoteurs.

 Il me semble que les loup-garous se réunissent parfois en meute, auquel cas il y a généralement un couple de loups Alpha. Tous ensemble ils s'entraident et élèvent les enfants des uns et des autres... Un peu comme dans une famille polyamoureuse en fait...  Il y a aussi des lycans solitaires qui peuvent former des meutes éphémères.

- Pas du tout. Premièrement, le terme d'Alpha n'est pas utilisé dans les meutes. De plus, il n'y a qu'un ou une chef. Ce sont souvent des familles mais il peut également s’agir de groupes formés provisoi...

Et parmi toutes ses voix qui se mélangeaient sans queue ni tête dans l'esprit de la Blairelle, il y en avait une qui lui susurrait tout près de son lobe, un corps penché sur elle. Nana...

« Tout va bien ? »

Non... A vrai dire, même elle qui avait un mental d'acier sentait que ça n'allait pas. Elle aurait beau le cacher, voilà la deuxième personne qui lui était chère qui avait vu son état. Elle tenta un sourire. Un beau, pas un faible. Mais ce sourire qui à vue de l'extérieur rassurait, étendait ses belles lèvres pulpeuses n'était que souffrance dans tout son être. La jeune femme tentait de respirer le moins possible. Les battements de son cœur résonnaient dans son corps... Un doucereuse sensation de mal être envahi d'abord le diaphragme, les poumons, puis le cou, laissant un liquide amer se distiller derrière la langue. Ses oreilles se firent plus sourdes, sauf pour écouter ces maudits battements, dans sa tête. Ses yeux virent des étoiles noires voler en éclat devant elle, ternissant toutes les couleurs... Les changeant comme sur les vieilles photos du XVIIIe siècle, en noir et blanc.  Seules semblaient marcher ses mains. L'une moite qui serrait tant bien que de mal celle de Kahena, et l'autre qui notait les informations fébrilement. 

- Ça va.

Wouw... La plus courte de toute les phrases qu'elle avait pu faire jusqu'à ce jour. Son éventuel "je vais bien" chaleureux s'était transformé en cette phrase si froide, pas dans le ton, mais dans la sensation qu'elle éprouvait qu'un frisson parcouru l'échine humaine de l'irlandaise. Heureusement, qu'elle était installée dans un Pouf. Sur une chaise, elle aurait sombré à Terre. 
Julie Wolff
Julie Wolff
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 4 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Julie Wolff, le  Sam 13 Juin 2015 - 17:46

A la grande surprise de Julie, la Serpentarde abandonna son regard sombre pour afficher un beau sourire qui avait l'air sincère. Julie ne compris pas son changement d'attitude soudain mais cela la soulagea tout de même : elle n'agaçait pas la brune, finalement. Cette dernière répondit d'une voix douce et enthousiaste :

- Moi aussi! Je n'ai jamais vu un lézard aussi adorable de toute ma vie ! Et tu peux me croire, des lézards j'en ai vu des TONNES !!!! Il n'est pas ENCORE à moi ! Mais je crois qu'il m'aime bien ! Et s'il décide de rester avec moi, je le nommerai Nathaniel !

*Nathaniel ? Plutôt original pour un lézard.* songea Julie.

- Et oui ! Tu peux le prendre ! Ajouta la verte et argent en posant doucement le joli lézard dans la main de la blonde venitienne.

Julie élargit son sourire quand sa main entra en contact avec la peau rugueuse du lézard, cet animal était adorable.

- Il est magnifique, n'est-ce pas ? J'adore les reptiles ! Ils sont fascinants. Et puis, en vérité ils sont vraiment très aimants.

Julie hocha la tête, signe qu'elle approuvait les paroles de la jeune fille. Elle était encore surprise du comportement de celle-ci, alors qu'elle paraissait si froide et peu ouverte, voilà qu'elle se montrait bavarde et enthousiaste.

- Lorsque j'étais petite, enchaîna-t-elle, ma nounou m'emmenait souvent voir un dragon de Komodo nommé "Puppy", il trainait dans notre immense jardin. On jouait souvent ensemble. Je l'adorais, mais un jour, il mourut... Malgré la peine qu'on entendait dans sa voix, on discernait la passion dans chaque mot qu'elle prononçait.

- J'adore aussi les reptiles, ils sont fabuleux ! Répondit enfin Julie. Quant à moi, je n'ai pas encore eu la chance de croiser le chemin d'un dragon de Komodo, par contre un de mes oncles moldu possède un adorable caméléon ! Il est magnifique avec sa peau multicolore !

-En fait, mon nom c'est Kami Moonshine Lysandre, mais tu peux m'appeler Kami ou Kim si tu veux !!! Tu viens d'où ? Moi je viens de Beauxbâtons !!

Julie était si fascinée par le lézard qu'elle avait complètement oublié de se présenter.

- Tu as un très joli nom ! Affirma-t-elle avec sincérité. Moi c'est Julie Wolff ! Je suis française, j'étais censée aller à Beauxbatons moi aussi mais j'ai préféré étudier la magie chez moi avec ma demi-soeur pour rester auprès de ma famille. Je viens d'arriver à Poudlard et je m'y sens déjà très à l'aise ! Cette école est merveilleuse !

Alors que les deux sorcières paraissaient être l'opposé l'une de l'autre, elle avait finalement quelques points communs. Néanmoins, leur conversation due s'arrêter là car le professeur de potions prit la parole. Il annonça enfin le sujet du cours : les loups-garous. Julie n'avait même pas remarqué que la lune était pleine ce soir-là, en tout cas ces créatures l'intéressaient vraiment, plusieurs de ses ancêtres avaient été loups-garous d'après les dires de sa mère. Heureusement la lycanthropie n'était pas héréditaire.
Son regard se porta sur le dénommé Azphel, *Est-ce un lycanthrope ? Va-t-il se transformer ce soir ? Va-t-on devoir l'enfermer dans cette cage ? Sera-t-elle assez solide et résistante ?*. Pleins de questions trottaient dans la tête de la Serdaigle mais elle savait que les réponses se présenteraient très vite à elle.

Le professeur décida de tester les connaissances des élèves à travers diverses questions. Julie aurait pu répondre à la majorité d'entre elles mais d'autres élèves furent plus rapides. Mme Blanchet corrigea certaines réponses avant d'enchaîner avec d'autres questions, cette fois-ci plus compliquée.

- Bien, voici de nouvelles questions, pour ceux ayant déjà donné une réponse, merci de laisser la parole à vos autres camarades. Monsieur Fox a dit qu'on pouvait devenir loup-garou suite à une malédiction. Quel est le nom de cette dernière ? Qu'est-ce qui a été établi par Newt Scamander ? En quelle année ? Quel est le moyen d’atténuer les effets de la lycanthropie ?


Le nom de Newt Scamander résonna dans la tête de la bleue et bronze. Elle savait de qui il s'agissait et en réfléchissant un peu plus elle se souvint. Newt Scamander était l'auteur du livre "Vie et habitat des animaux fantastiques", connue sous le pseudonyme de Norbert Dragonneau. Julie possédait chez elle ce bouquin qu'elle trouvait passionnant. Malheureusement elle se fit encore une fois devancer. Son ex-amie, Ariana, avait répondu avant elle, néanmoins elle avait omis un détail important. Julie intervint de façon spontanée sans attendre qu'un professeur ne l'interroge :

- Il me semble que Newt Scamander a également créé le registre des loups-garous. Par contre je ne connais pas la date...
Lizzie Cojocaru
Lizzie Cojocaru
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 4 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Lizzie Cojocaru, le  Sam 13 Juin 2015 - 19:49

Parker était vraiment un type bien. Pas radin, rien de rien ! Okay, une fois, elle avait fait gonfler son chiffre d’affaires, mais le reste du temps, il lui filait tout gratis. Un jour, elle lui renverrait le cognard. Non, pas l’ascenseur, mais pour lécher Winderfelt vous êtes à la mauvaise adresse. (D’ailleurs, si vous y tenez tant, n’hésitez pas à terminer votre suivi/espionnage de ce cours. Oui je vous aime aussi.) Bref, Parker était cool, même s’il sentait moins la guimauve aujourd’hui. Il lui tendit la fiole à moitié pleine, et la préfète se chargea de la vider cul sec. Le rose aurait peut-être dû être un signal. Qui disait rose disait puants ennuis, et c’est ce qui s’était toujours vérifié avec elle. Même la grenadine se trouvait toujours être du sang ayant tourné depuis belle lurette. Le goût n’eut, cette fois-ci, rien de bien métallique.

Il fut pourtant tout aussi étourdissant. Quelque chose qui vous prenait aux tripes et se glissait pour palpiter sous votre peau. Les pulsations résonnaient au bout des ongles de la blairelle, puis ses mains se mirent à trembler. Elle ne se sentait pas nerveuse pourtant, juste plus sensible aux moindres frémissements de son environnement immédiat. A commencer par l’odeur de sueur de son fournisseur, qui malgré des marques de draps sciant subtilement ses tempes ne portait pas la moindre senteur de savon à laquelle le réveil était chez elle associé. Puis celle, plus froide, des bougies, qui lui rappelait un certain événement post-dernier cours de potions. Mais en vérité, elle ne parvenait pas bien à se concentrer sur ce qu’il se passait autour d’elle. Il y avait trop de signaux à la fois. Vite submergée, elle se recentra donc sur les filets électriques qui semblaient parcourir son corps. C’était vif, frais, fou, libérateur. Elle rit, puis frissonna. Une voix interrompit ses analyses sensorielles.

- Monsieur Fox a dit qu'on pouvait devenir loup garou suite à une malédiction. Quel est le nom de cette dernière ? *Tiens, il y avait un renard, et il avait parlé. Première nouvelle. Ça fait longtemps que le cours a commencé ?* Qu'est-ce qui a été établi par Newt Scamander ? En quelle année ?
Le dealer fut le premier à participer.
- Le moyen le plus courant d'atténuer les effets de la lycanthropie est de boire une potion Tue-Loup. Il me semble qu'il faut la prendre une semaine avant la pleine lune.  (cesse d'utiliser la couleur MdJ spèce de nostalgique)
- Je ne sais absolument rien à propos de cette malédiction mais il me semble que Newt Scamander a établi dans son livre Vie et habitat des animaux fantastiques que l'on ne pouvait devenir loup-garou que par morsure,  enchaîna une Serdaigle. Les sourcils de Bennet s’arquèrent. C’est drôle, c’est pas à ça qu’elle aurait pensé, déjà établi ou pas c'était faux, pis c’est surtout le registre qui l’avait marquée. Après tout, il avait été un outil pour mettre la vie d’un paquet d’entre eux en péril, alors qu’à ce jour, ces créatures la fascinaient par leur potentiel expérimental plus qu’elles la révulsaient ou l’inquiétaient. Plus drôle encore, elle était en train d’écouter le cours et d’émettre un avis objectif à ce sujet. Faut dire qu’on parlait d’une espèce sur laquelle ses recherches avaient été massives ces derniers temps. L’an passé, ils avaient été le prétexte de sa rencontre avec Lil et Zsa. Il y a peu, ils avaient été le moyen de voir en Delab l’outil expérimental idéal. Mais elle hésitait un peu à user seulement de son cadavre, si l’acromentule avait fourni un venin, elle n’avait pu vérifier les différences de propriétés entre le sang d’un sombral mort et d’un sombral vivant.

- Il me semble que Newt Scamander a également créé le registre des loups-garous. Par contre je ne connais pas la date... Ah, ouais, on est en cours, autant pour moi. Ça lui paraissait plus juste, sauf que de toute façon donner la date aurait été le moyen de se faire lyncher, une main une question. D’ailleurs, elle allait sans doute se faire reprendre pour ce détail, la bleue ne l’ayant pas fait quoique ce soit un ridicule principe sur lequel la Blanchet était très à cheval. Tachant de ne pas faire la même erreur, la Poufsouffle leva radius et cubitus, d'un geste limite trop droit pour un bras humain du fait de l’énergie qui pulsait en elle. Un peu comme une nageuse de synchro en plein porté, les tremblements unguéaux en prime.
- La verm- Il faisait référence à la malédiction de Lycacomia.
Bah ouais, pour une raison étrange, ils avaient tous séché sur la première. Alors que c'est assez connu, non ? Quoique. C'était pas super blanc comme magie, mais la distinction lui paraissait d'intérêt réduit depuis longtemps.
Darylyn Dear
Darylyn Dear
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 4 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Darylyn Dear, le  Sam 13 Juin 2015 - 21:28

Kami pût en apprendre plus sur la blonde vénitienne: par exemple elles venaient toutes deux de France. Même si Kami était franco-japonaise et qu'elle était née à Kyoto elle avait vécu sa plus tendre... Non pas tendre. Plutôt... Hmm... Spéciale. Oui c'est ça son enfance avait été spéciale. Sa si spéciale enfance en France.

Elle fut aussi ravie d'apprendre que la Serdaigle aimait son nom. On lui avait déjà dit qu'il était original. Mais jamais qu'il était beau. Elle en fut flattée et répondit tout aussi sincèrement que Julie Wolff était un nom très délicat (?). Du moins, ça sonnait très bien dans les oreilles de la Verte et Argent.

Néanmoins, les deux durent se turent car le cours allait commencé. L'introduction fit son effet. Tout le monde ou presque paraissait choqué ou intrigué. Les premières questions ainsi que les réponses qui allaient avec ne tardèrent pas. Elle fut aussi légèrement impressionnée des longs discours tenus par chacun des élèves. Ils sembleraient qu'il y avait des experts.

Puis, Miss Blanchet corrigea un peu les élèves et passa à des questions un peu plus complexes.

- Bien, voici de nouvelles questions, pour ceux ayant déjà donné une réponse, merci de laisser la parole à vos autres camarades. Monsieur Fox a dit qu'on pouvait devenir loup-garou suite à une malédiction. Quel est le nom de cette dernière ? Qu'est-ce qui a été établi par Newt Scamander ? En quelle année ? Quel est le moyen d’atténuer les effets de la lycanthropie ? 
 


Pour sa part, Kim -si je puis me permettre- écouta les réponses des autres quand une autre Serdaigle répondit.

-- Je ne sais absolument rien à propos de cette malédiction mais il me semble que Newt Scamander a établi dans son livre Vie et habitat des animaux fantastiques que l'on ne pouvait devenir loup-garou que par morsure.

-Excusez-moi si je me trompe, mais, pour ajouter à la réponse de la Serdaigle, fit-elle pointant légèrement la jeune fille en question du menton l'infection se fait lorsque la salive du loup-garou entre en contacte avec le sang de la... victime. Certains succombent aussi à la blessure. Si ma mémoire ne me joues pas des tours un mélange de poudre d'argent et de dictame permet de refermer la blessure, évitant ainsi à la victime de mourir par hémorragie. Mais elle n'empêche pas à la victime de devenir un loup-garou.

Kami ne savait pas du tout si ce qu'elle avait dit était juste. Mais elle n'avait pas donné l'impression d'être encore en train de chercher l'information. Mais après tout, ni les cours de Soins Aux Créatures Magiques ni les cours de Potions n'étaient ses matières de prédilection. Au moins, elle avait répondu. C'était déjà un début.
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Devon Starck
Devon Starck
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 4 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Devon Starck, le  Dim 14 Juin 2015 - 9:39

¤ ¤ LR ¤ ¤ Le vieux sorcier patientait calmement à dévisager les élèves qui s'installaient. Certains étaient totalement indifférent à sa présence alors que d'autres s'arrêtaient net en le voyant, s'interrogeant surement sur son identité. Il restait étonné de sa facilité à camoufler son stress grandissant. Les yeux qui le scrutait ignoraient presque tout de son identité ou de son histoire et jamais il n'aurait cru se présenter à un cours comme en étant le sujet, encore moins révéler sa lycanthropie qui était longtemps restée comme son arme secrète.
Les mises au point avec Ashton et l'élève à poils cessèrent et les professeur revinrent rapidement à côté de lui. Il leur adressa un sourire faussement serein.

- ....Comment tu te sens Azphel ? Tu as besoin de quelque chose ?
Quand la française vint lui poser cette question, il n'avait besoin que de deux choses, d'elle ou d'un whisky.

- Ca va tout est parfait, dit-il, légèrement tendu.

¤ ¤ ¤Avec du recul, il aurait surement avalé un scotch avant de venir, histoire de chasser toute appréhension, mais ce faisant il aurait été nettement plus agressif et il ne voulait pas se mettre à dos les professeurs qui avaient placé leur confiance en lui. Il éloigna ses mauvaises pensées en regardant deux jeunes étudiantes bavarder autour d'un lézard et en dévisageant les demoiselles du cours. Ses habitudes avaient la vie dure.

***

¤ ¤ ¤ ¤ ¤ Les élèves étaient apparemment tous arrivés puisque William enchaîna rapidement avec le début du cours. Il le présenta à la classe et Azphel adressa aux élèves qui daignèrent lui accorder un peu de leur attention un sourire amical accompagné d'un geste de la main. West baratina un peu sur le fait que l'ancien professeur manquait à l'enseignement mais Azphel n'esquissa aucun geste contraire aux propos de l'enseignant.

¤ ¤ ¤Les élèves comprirent ensuite le pourquoi du cours en extérieur et Azphel eut droit de subir les regards des élèves, qui étaient, au choix, fascinés, anxieux, interloqués, voire réprobateur.
Toutes les conditions de sécurité étaient réunis et connaissant ses forces et ses faiblesses, Azphel doutait que quoi que ce soit puisse mal se passé, néanmoins, l'avis des jeunes élèves de Poudlard pouvaient différé raisonnablement du sien.

¤ ¤ ¤ ¤ ¤ William énuméra une suite de questions auxquelles Azphel se foutait royalement. Il attendait autant qu'il appréhendait le côté pratique du cours. Les réponses fusèrent rapidement, certaines étaient étrangères au sorcier, d'autres pertinentes, quelques autres, complètement débiles... dont une qui présumait de l'immortalité des loups-garou. La réponse venait d'une jolie Serpentard aux cheveux châtain qui l'avait dévisagé intensément pendant la présentation de William.
Kyara qui s'était mise à sa hauteur se dressa sur la pointe des pieds pour lui chuchoter à l'oreille :

- C'est nouveau ça, je savais que tu étais plus vieux que tu ne le disais.
La dernière fois qu'il avait senti son souffle lui caresser la tempe, ils étaient dans une position plus horizontale...

- Je ne t'ai jamais dit que j'avais dépassé les trois cents ans ? lui demanda-t-il en haussant un sourcil.

¤ ¤ ¤La belle reprit le sérieux de sa fonction pour répondre aux élèves. Tous avaient des connaissances ou des à-priori au sujet de la lycanthropie ; il se demandait cependant si jamais l'un d'entre eux avait eu l'occasion d'en approcher un une fois transformé...

- On peut penser avec les clichés, que le loup-garou est seulement carnivore, répondit une élève de Gryffondor. Mais je pense qu'il mange de tout, et qu'il est donc omnivore.
- Il faut demander confirmation à Azphel ici présent, mais nous supposons effectivement que comme un loup est omnivore et qu'un humain l'est aussi, un loup garou doit l'être.

Azphel jugea bon d'intervenir et il fit un pas en avant pour se mettre à côté de sa française.

- Le régime alimentaire dépend des goûts de chacun en vérité. Le fait de devenir loup-garou peut en effet changer les habitudes alimentaires du sorcier, en développant déraisonnablement son attrait pour la viande par exemple. Certains loup-garou se nourrissent également sous leur forme animal. C'est un choix, personnellement je ne le fais jamais. Des images fugitives de corps lacérés dansaient devant ses yeux. Je préfère me contenter de mon régime traditionnel, et même si j'aime une bonne viande rouge au quotidien, un plat végétarien ne me dérange nullement. Tout est question de choix, certains laissant le côté bestial du lycan dominer leur préférence en matière de nourriture.

¤ ¤ DO ¤ ¤ Azphel s'écarta de nouveau pour laisser Kyara continuer d'apporter des réponses aux élèves et leur poser de nouvelles questions. Il jeta un oeil songeur à la cage en repensant à celles similaires qu'il avait installé dans les sous-sol de son manoir au début de sa lycanthropie...
Christopher Branwen
Christopher Branwen
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Médicomagie


Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 4 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Christopher Branwen, le  Lun 15 Juin 2015 - 21:01

Les réponses fusaient à toutes allures, les élèves semblant tous plus impatient les uns que les autres de répondre, de prouver qu'ils en savaient toujours plus que les autres. Inutile de le cacher, la vie était une compétition, elle l'avait toujours été et le serait toujours. Cela commençait dès le plus jeune âge et ne s'arrêtait pas même après notre mort, les générations futur étant destinées à se battre pour savoir quels cadavres méritaient leur louanges et quels autres pouvaient bien rester dans l'ombre et être oublié.

Kyara s'avança à son tour pour répondre aux questions, les différentes particularités des loups relevant plus de sa matière il était logique que cela soit elle qui éclaire les élèves. Une fois cela fait, elle laissa la parole à Azphel pour que celui-ci nous parle plus en détail du régime alimentaire des lycans, sous forme humaine en tout cas, et sans savoir pourquoi, William avait bien du mal à imaginer son ancien professeur se contenter d'un plat végétarien. Mais après tout pourquoi pas ? Kyara repris alors la parole pour de nouvelles questions et cette fois-ci c'est Will qui s'avança, prêt à répondre aux élèves. Les malédictions n'étant pas un domaine particulièrement connu il était peu probable que les plus jeunes connaissent la répondre, cela serait donc au Maître des Potions de leur en apprendre un peu plus sur une branche de la magie noire dont le Ministère rechignerait à ne serait-ce que simplement leur en parler.


" Le moyen le plus courant d'atténuer les effets de la lycanthropie est de boire une potion Tue-Loup. Il me semble qu'il faut la prendre une semaine avant la pleine lune.

- C'est presque ça Parker. Il faut en effet utiliser de la potion Tue-Loup dès que possible, même si la difficulté de sa préparation rend son accessibilité plutôt compliqué, par contre il ne faut pas simplement la boire une semaine avant. Il faut en consommer tous les jours durant la semaine qui précède la pleine lune.  D'ailleurs, je préfère vous avertir, pour les besoins du cours Azphel n'a pas prit de potion ce mois-ci... "

Voilà qui devrait en effrayer quelques uns. A vrai dire Will ignorait totalement si Azphel avait prit ou non sa potion, probablement pas mais là n'était pas la question. Observer les réactions des élèves lorsqu'ils apprenaient cela était nettement plus amusant.

« Je ne sais absolument rien à propos de cette malédiction mais il me semble que Newt Scamander a établi dans son livre Vie et habitat des animaux fantastiques que l'on ne pouvait devenir loup-garou que par morsure. »

Le professeur tourna la tête vers la jeune fille qui venait de parler en haussant un sourcil. Si Kyara leur avait demandé le nom de la malédiction c'était bien que cette dernière existait non ?

" Et selon vous Miss Hasting, le tout premier loup-garou, comment en est-il devenu un ? Malgré tout le respect que je dois à Mr Scamander, il était peut-être un peu trop... bien sous tout rapport, pour connaître des choses aussi sombre ou pour oser en parler... Heureusement les temps on évolué depuis. "

Une autre Serdaigle, Julia Wolff, prit alors la parole, affirmant que Scamander avait mis en place le registre des loup-garous sans toutefois être capable de se rappeler la date. Bon, c'était déjà un bon début, quelqu'un se chargerait sûrement de compléter l'information. Ce fut Bennet qui apporta finalement le nom de la malédiction :

" Il faisait référence à la malédiction de Lycacomia.

- Exact Miss Bennet. La malédiction de Lycacomia a permis de créer le tout premier Lycan. C'est en tout cas l'hypothèse la plus probable puisque la personne maudite est condamnée à la lycanthropie. Comme vous le savez, il n'y a ni contre-sort ni remède, comme souvent avec la magie noire. Cette malédiction est non seulement dangereuse et très peu connu mais également très puissante. L'on ignore encore tout de son inventeur et surtout de son but. Savait-il que la malédiction aurait la possibilité de se propager d'une personne à une autre ? Souhaitait-il simplement transformer un ennemis en bête féroce pour le punir ? Ce qui ressemblerait à la manière dont les Quintaped sont apparu... Tout ça sont des questions sans réponses. Les seules choses que l'on connait de cette malédiction sont son effet et la manière de l'utiliser. Enfin, les personnes capable de l'utiliser sont assez rare et généralement peu recommandable. "

William lui-même était encore incapable d'utiliser cette malédiction, ne connaissant qu'une partie de son contenu. Le rituel était long et compliqué, bien trop pour réellement l'intéresser. Pourtant faire des recherches à ce sujet pourrait être particulièrement intéressant. Une Serpentard prit alors la parole, parlant à nouveau de la transmission de la maladie par le biais d'une morsure, rappelant que l'essence de Dictame mêlé à de la poudre d'argent pourrait aider à refermer la blessure et donc la victime à ne pas succomber.

" C'est tout à fait exact Miss Lysandre, un onguent de dyctame et de poudre d'argent peut sauver bien des vies en cas d'attaques de loup-garou. Toutefois cela n'empêchera malheureusement pas la lycanthropie de se transmettre. "

Enfin, McKinley vint compléter la réponse de sa camarade, donnant finalement la date à laquelle le registre des loup-garous est apparut.

" En effet Mr McKinley, le Registre des loups-garous a bien été créé en 1947 par Newt Scamander. Autant dire qu'à l'époque il était totalement inutile, la plupart des lycans refusant de le signer ce qui est compréhensible puisqu'ils étaient alors extrêmement mal vu.

Bien, sur ce j'aurais quelques précisions à vous demander sur la fameuse potion Tue-Loup. Qui est son créateur ? Quels sont ses effets exact ? Quel est sa composition et combien de temps faut-il pour la préparer ? Une fois que vous aurez répondu à ces questions, Azphel nous racontera... Et bien ce qu'il veut en fait. Son quotidien, ce qu'il ressent une fois transformé, en quoi le fait de devenir un lou-garou à changé sa vie... Bref, tu nous dira ce que tu aura envie de nous dire Azphel.
"
HRP a écrit:
Hello ! Encore une fois vous avez une semaine pour répondre, suite à quoi Azphel pourra se lancer dans un petit discours. Bonne semaine à tous Wink


Dernière édition par William West le Jeu 18 Juin 2015 - 12:49, édité 1 fois
Kohane W. Underlinden
Kohane W. Underlinden
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 4 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Kohane W. Underlinden, le  Lun 15 Juin 2015 - 21:35

La tête un peu ailleurs, je dois l'avouer, je suivis ce début de cours qui portait vraisemblablement (et même très certainement !) sur les loups garous. Les professeurs souhaitant tester nos connaissances nous posaient des questions ; les réponses fusaient bien plus rapidement que je ne l'avais imaginé ! J'avais à peine le temps de tenter de me rappeler que déjà, quelqu'un avait répondu !

C'était le premier cours auquel j'assistai à Poudlard et je n'aurais jamais cru qu'il puisse être aussi actif !
Jouant avec ma plume, j'écoutai d'une oreille les élèves qui intervenaient et les professeurs qui, tour à tour, corrigeaient puis reposaient d'autres questions.
Je passais une main dans mes cheveux, pour me forcer à faire quelque chose et ne pas partir de quelques rêveries. Pendant un instant, je me demandai si j'avais bien fait de m'inscrire à ce cours du soir. C'est que, la nuit et le sommeil, pour moi, c'est sacré !
Un demi-sourire aux lèvres à cette pensée, je jetai un coup d'oeil à Julie, laquelle ne me regardait plus et s'extasiait sur un lézard, puis je reportai mon attention sur Gohan, mon autre voisin de pouf. Ce garçon de Gryffondor m'était sympathique. J'avais envie de faire plus amplement connaissance avec lui après ce cours.

Je tentais d'enregistrer les information et les modifications données par les professeurs, mais mon esprit ne semblait pas vouloir : il était obnubilé par l'image de la salle commune et du dortoir. Des grands lits à baldaquins, aux rideaux rouges, au matelas moelleux ! Je partis dans un sorte de rêve éveillé, en fixant l'horizon obscur.

La voix d'un des professeurs me fit reprendre pied avec la réalité :
-Il faut en effet utiliser de la potion Tue-Loup dès que possible, même si la difficulté de sa préparation rend son accessibilité plutôt compliqué, par contre il ne faut pas simplement la boire une semaine avant. Il faut en consommer tous les jours durant la semaine qui précède la pleine lune. D'ailleurs, je préfère vous avertir, pour les besoins du cours Azphel n'a pas prit de potion ce mois-ci...
Je sursautai : je n'avais pas bien suivi ce qui se disait, mais ce morceau de cours suffisait pour m'effrayer. Comment ça ? On avait un loup-garou qui n'avait pas pris sa potion parmi nous ? Et... c'était la pleine lune ce soir ? Je réfléchis. Jamais de ma vie je ne m'étais intéressée à un calendrier lunaire et ce n'est pas aujourd'hui que ça allait commencer ! Alors non, je ne savais pas si une pleine lune était censée nous éclairer cette nuit. Néanmoins, rien qu'à l'idée, j'en eus des frissons.

-Bien, reprit le professeur de potions, sur ce j'aurais quelques précisions à vous demander sur la fameuse potion Tue-Loup. Qui est son créateur ? Quels sont ses effets exact ? Quel est sa composition et combien de temps faut-il pour la préparer ? Une fois que vous aurez répondu à ces questions, Azphel nous racontera... Et bien ce qu'il veut en fait. Son quotidien, ce qu'il ressent une fois transformé, en quoi le fait de devenir un lou-garou à changé sa vie... Bref, tu nous dira ce que tu aura envie de nous dire Azphel.
A nouveau, je frissonnai : oui, nous avions bien un loup-garou parmi nous, qui, selon les dire de M.West, n'avait pas pris de potion Tue-Loup. De quoi avoir quelques inquiétudes.


En réfléchissant aux questions posées, l'une d'elle me parut avoir une réponse évidente. Aussitôt, j'intervins, sortant de la semi-rêverie dans laquelle j'étais depuis le début du cours :
-La potion Tue-Loup n'a pas pour effet d'arrêter la transformation de l'humain en loup comme on pourrait le croire, mais lui permet de garder un esprit lucide une fois transformé, le rendant ainsi inoffensif.
Gohan Fox
Gohan Fox
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 4 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Gohan Fox, le  Mar 16 Juin 2015 - 0:10

Gohan ,qui pourtant été fier d'avoir répondu assez rapidement à l'une des questions d'un des professeurs, vit l'un d'entre eux affirmait qu'une morsure de loup ne provoquait pas la lycantrophie. Il était pourtant persuadé d'avoir lu cela quelque part...

Une autre série de questions fut posé, en priorité pour ceux qui n'avait pas répondu à la première série alors Gohan se tut. Un élève qui pourtant avait déjà répondu à une question, répondit à une deuxième alors Gohan voulut tenter de répondre mais se ravisa au dernier moment pour laisser la place à ceux qui n'avaient pas encore participé.

Gohan remarqua que beaucoup d'élèves en savait déjà beaucoup sur le sujet mais en regardant autour de lui, il se dit qu'il devait bien être le seul en première année...
Leurs réponses étaient très approfondies, il se sentait légèrement en retrait pour le coup lui le débutant. Il connaissait de nombreux contes et légendes (notamment sur les loups garous) mais il constata qu'à Poudlard ses connaissances en la matière était tout ce qu'il y avait de plus rudimentaire.

-Il faut en effet utiliser de la potion Tue-Loup dès que possible, même si la difficulté de sa préparation rend son accessibilité plutôt compliqué, par contre il ne faut pas simplement la boire une semaine avant. Il faut en consommer tous les jours durant la semaine qui précède la pleine lune. D'ailleurs, je préfère vous avertir, pour les besoins du cours Azphel n'a pas prit de potion ce mois-ci...

A ces mots, ma voisine Kohane sursauta et je la comprenais car Monsieur West venait de nous dire que l'on avait un loup-garou en "invité" et qu'il n'avait pas pris sa potion ? Je vis la gryffon à ma droite être parcouru d'un frisson.

-Bien, reprit le professeur de potions, sur ce j'aurais quelques précisions à vous demander sur la fameuse potion Tue-Loup. Qui est son créateur ? Quels sont ses effets exact ? Quel est sa composition et combien de temps faut-il pour la préparer ? Une fois que vous aurez répondu à ces questions, Azphel nous racontera... Et bien ce qu'il veut en fait. Son quotidien, ce qu'il ressent une fois transformé, en quoi le fait de devenir un lou-garou à changé sa vie... Bref, tu nous dira ce que tu aura envie de nous dire Azphel.

-La potion Tue-Loup n'a pas pour effet d'arrêter la transformation de l'humain en loup comme on pourrait le croire, mais lui permet de garder un esprit lucide une fois transformé, le rendant ainsi inoffensif.

Il fallait reconnaitre que Kohane fut la plus rapide sur ce coup.
Il leva la main à son tour et compléta :

- La potion Tue-Loup fut inventée par un dénommé Damoclès, dont on ignore le nom, mais on sait qu'il fut l'élève du célèbre Professeur Slughorn et on raconte qu'il aurait reçu l'Ordre de Merlin probablement pour cette découverte.
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Kahena Cernunnos
Kahena Cernunnos
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 4 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Kahena Cernunnos, le  Mer 17 Juin 2015 - 3:48

Kahena dû contenir son indignation en entendant la réaction de la professeure à sa réponse.

*Ouais en gros elle a juste reformulé la moitié de la réponse pour dire la même chose...*

    Mais quelque chose occupait plus fortement son attention. C'était Laurae qui lui donnait l'impression qu'elle allait s'évanouir d'un moment à l'autre. Une élève de Serdaigle qu'elle devait certainement connaître lui demanda comme elle allait. Elle voyait sa camarade prendre des notes tant bien que mal et répondre un bref "Ça va.".

    Bien bien bien.

    La Jaune et Noire sentait sa respiration accélérer. Clairement Laurae ne voulait de l'aide de personne. Mais pourtant elle n'avait pas non plus l'air de se porter comme un charme. Excessivement préoccupée par cette situation, Kahena ne faisant presque plus attention au cours, ne remarquant même pas le charmant loup-garou - la supposition ayant été confirmée cela ne faisait maintenant plus de doutes - et elle faillit manquer les questions du professeur West.

"- Bien, sur ce j'aurais quelques précisions à vous demander sur la fameuse potion Tue-Loup. Qui est son créateur ? Quels sont ses effets exact ? Quel est sa composition et combien de temps faut-il pour la préparer ?"

    Étant venue ici avant tout pour le cours, elle se dit qu'elle pouvait bien se fendre d'une remarque.

"- La potion tue-Loup est aussi l'antidote à la potion Vive-Loup. Leurs effets sont le contraire l'une de l'autre, la deuxième transformant un lycan sous sa forme de loup le temps d'un cycle lunaire... Ou pouvant aussi être un poison particulièrement efficace je crois bien."

    Elle savait qu'elle était un peu sortit des questions initiales, mais l'état de la Syverell l'inquiétait au plus au point. Elle garda un instant le regard sur le prof si ce dernier voulait lui faire une remarque, puis elle se pencha vers Laurae une nouvelle fois.

"- Je comprends bien que tu ne veux pas de l'aide de quiconque." chuchota-t-elle, "Mais tu ne peux pas rester dans cet état, va te reposer à l'infirmerie au moins..."

    Elle se demandait vraiment se qui arrivait à sa mentore. Était-ce du surmenage ? De la magie ? La blairelle se doutait évidemment que sa camarade ne lui dirait pas de quoi il s'agissait, encore moins au milieu de tout les élèves. Mais elle espérait sincèrement qu'elle accepterait son aide...


Dernière édition par Kahena Cernunnos le Mer 17 Juin 2015 - 22:21, édité 1 fois
Eileen I. Hilswood
Eileen I. Hilswood
ModérationSerpentard
Modération
Serpentard
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 4 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Eileen I. Hilswood, le  Mer 17 Juin 2015 - 15:34

L'arrivée de Lizzie avait mis la jeune Serpentard de très bonne humeur. Pour sûr, elle ne s'ennuierait pas avec elle.

« Chalut Zsa ! T'vas bien ? »

Elle lui répondit d'un sourire éclatant, cependant avant qu'elle n'ai pu parler, le cours commença avec un West sur les chapeaux de roues.

Ce n'était que quand il le fit remarquer qu'Izsa comprit qu'ils allaient étudier les loups-garous. Il fallait dire que le cycle lunaire, bien qu'apparenter à un autre cycle fortement important dans la vie d'une femme, n'était pas sa première préoccupation. Mais cela eu le mérite de lui faire comprendre la raison de l'absence de Morgan. Elle comprit également ce que l'invité faisait là : il n'y avait qu'une seule possibilité, c'était un loup-garou. Le cours allait certainement être intéressant, une fois la partie théorique terminée.

Évidemment, cela commençait toujours par un questionnaire oral de plus ennuyant, mais qui avait cette fois-ci le mérite de la faire rire, tant certaines réponses étaient absurdes. Par exemple, avec Sullivan, et son immortalité des loups-garous, ou les lycans omnivores de Lane. Non mais la Gryffy imaginait-elle que dans sa quête mensuelle de chaire fraiche, le loup sanguinaire allait s’arrêter cueillir des fraises des bois ? Et si la question était dan le sens "régime alimentaire sous l'apparence humaine", alors c'était la question elle-même qui était stupide... Enfin bref.

Les questions ne s'arrêtèrent pas, et en entendant Leister vomir son cours sur la préparation d'une potion Tue-Loup, elle se demanda ce qu'il lui prenait d'apprendre de tel truc par cœur. Allez, c'était finit, n'est-ce pas ?

"- La potion tue-Loup est aussi l'antidote à la potion Vive-Loup. Leurs effets sont le contraire l'une de l'autre, la deuxième transformant un lycan sous sa forme de loup le temps d'un cycle lunaire... Ou pouvait aussi être un poison particulièrement efficace je crois bien."

En entendant cela, la jeune Serpentard fit les gros yeux. Sérieusement ? L'antidote de la potion Vive-Loup ? Elle avait pas écouté, ou quoi ?

- Euh... non. A part leur nom, la potion Vive-Loup et Tue-Loup n'ont aucun rapport. Comme l'a dit la Gryffondor - dont elle ne connaissait pas le nom - la potion Tue-Loup ne fait que diminuer l’agressivité du loup, et ne permet pas de lui faire reprendre apparence humaine. Mais, est-il possible de boire les deux potions en même temps ?

Certainement au cas où un loup-garou veuille se transformer en dehors de la pleine lune, mais en restant maitre de ses actes...Ouais, ça n'avait pas beaucoup de sens.
Christopher Branwen
Christopher Branwen
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Médicomagie


Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 4 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Christopher Branwen, le  Jeu 18 Juin 2015 - 13:25

Décidément, Will et Kyara n'avaient pas le temps de souffler ne serait-ce qu'une seconde pour ce cours. Le Maître des Potions ignorait si c'était la pleine lune à venir qui agissait sur les élèves mais ils étaient particulièrement en forme. Une Gryffondor, Kohane Werner, affirma que la Potion Tue-Loup permettait au lycan de conserver sa lucidité lorsqu'il se transformait, ce que William approuva d'un hochement de tête tandis que Gohan Fox, l'un des camarades de cette dernière, donna le nom du créateur de cette potion, rappelant que cela lui avait valu l'Ordre de Merlin.

Ce fut Leister McKinley qui donna la composition de la potion et surtout son temps de préparation particulièrement long, deux mois pour une potion qu'il fallait absolument prendre tout les mois, autant dire qu'il fallait voir large dans les proportions lorsqu'on la préparait afin d'avoir de l'avance.


" En effet Mr. McKinley, cette potion à la réputation d'être particulièrement infecte, d'autant plus que le sucre en annihile les effets. Elle doit d'ailleurs son nom plus à l'un de ses ingrédients, l'Aconit Tue-Loup, qu'à son effet sur les Loup-Garou puisqu'elle ne les tue pas réellement. "

Le Maître des Potions s'apprêtait à laisser la parole à l'invité du jour lorsqu'un jeune fille, Kahena Cernunnos, prit la parole à son tour, affirmant que la Tue-Loup pouvait servir d'antidote à la Vive-Loup, ce qui était bien sûr totalement faux si l'on songeait à contrer les effets de la potion. Sans doute que la Poufsouffle n'avait pas saisit la subtilité lorsqu'elle en avait lut la définition dans son livre. Izsa la corrigea avant qu'il ne puisse intervenir. Will s'éclaircit alors une nouvelle fois la gorge avant qu'un autre élève n'intervienne à son tour et répondit aux deux jeunes femmes.

" Alors, Miss Cernunnos les potions ne sont pas exactement le contraire l'une de l'autre. La Potion Tue-Loup, comme l'a précisé Miss Werner et l'a rappelé Miss Hilswood, permet seulement au Loup-Garou de conserver sa lucidité durant ses transformations, il pourra ainsi garder le contrôle de lui-même et être tout à fait inoffensif. Ainsi, la potion Tue-Loup n'empêchera jamais la transformation, que cela soit lors de la pleine lune ou lors de l'ingestion d'une potion Vive-Loup. Toutefois je peux comprendre votre désarrois puisque votre livre affirme que l'antidote de la potion Vive-Loup n'est autre que la Tue-Loup. Je vais vous expliquer.
La Potion Vive-Loup est hautement toxique pour quiconque la boirait sans être un lycan. Les loup-garous ont en effet une résistance au poison nettement supérieur aux être humains lambda, sorcier ou moldu, c'est cette particularité qui leur permet de supporter la toxicité de cette potion, même s'ils sont normalement très rare à la boire. Ainsi donc si l'un de vous buvait cette potion, il ne se transformerait pas en loup mais serait gravement empoisonné. Enfin, gravement... C'est relativement lent comme poison, 72 heures pour mourir, par contre il parait que la souffrance est atroce. Si jamais l'un de vous a envie de m'aider à découvrir à quel point la douleur est insupportable...
Bref, dans le cas ou quelqu'un qui ne serait pas un loup-garou se retrouverait à boire une potion Vive-Loup, le seul moyen pour lui de rester en vie serait de boire une potion Tue-Loup dans les 72h qui viennent. Voilà pourquoi la Tue-Loup est qualifié d'antidote, c'est la seule raison. Je rappelle qu'elle n'en neutralise pas les effets.
Miss Hilswood, pour ce qui est de boire les deux potions en même temps. Pour les lycans je dirais que c'est sans danger, par contre généralement, ceux qui boivent la Vive-Loup ne le font pas dans l'optique de se contrôler...
"

Reculant d'un pas, William se tourna vers Azphel, l'invitant d'un geste à avancer.

" Bien, je vais donc laisser la parole à Azphel qui sera nettement plus intéressant que moi. "
Devon Starck
Devon Starck
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 4 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Devon Starck, le  Ven 19 Juin 2015 - 22:18

¤ ¤ LR ¤ ¤ Azphel patientait dans son coin en admirant les dernières lueurs du jour qui déclinaient dans un voile rougeâtre étincelant, par delà le lac et les pourtours imaginaires du parc de Poudlard. Les réponses des élèves lui parvenaient de moitié aux oreilles lorsqu'il était perdu comme cela. Son nom n'avait pas retentit dans les bouches de West et Kyara aussi se laissait-il aller à être distrait...

¤ ¤ ¤Cette atmosphère était propice à la contemplation et il s'en délectait comme un enfant d'un bonbon. A bien y prêter l'oreille, il devait admettre que les deux tiers des réponses données par les élèves lui étaient totalement étrangères. Il n'avait pas étudié la lycanthropie, il l'avait subie. Il se foutait royalement de connaître Newt machinàlheure ou la classification des loups-garou. Il n'avait pas souhaité cette malédiction/bénédiction et il s'était contenté d'en apprendre le minimum sur les origines de cela.

¤ ¤ LR ¤ ¤ Il avait toujours vécu en marge des autres de son espèce, il avait appris par lui-même, appris à s'accepter et à vaincre ses soifs les plus virulentes, à contrôler ses accès de rage les plus meurtriers...
Tout n'était pas gagné pour lui en ce sens, mais il se maîtrisait bien plus que n'importe quel jeune lycan. Il était fier de ses progrès accomplis, pour lui comme pour son entourage. Pas celui qu'il connaissait, minimum, presque dérisoire ; pour celui qu'il connaîtrait.

Son esprit revint à la réalité en entendant William discourir un monologue aux élèves:

" .... Ainsi donc si l'un de vous buvait cette potion, il ne se transformerait pas en loup mais serait gravement empoisonné. Enfin, gravement... C'est relativement lent comme poison, 72 heures pour mourir, par contre il parait que la souffrance est atroce. Si jamais l'un de vous a envie de m'aider à découvrir à quel point la douleur est insupportable... "

Malgré le reproche physique qu'il pouvait lui faire, Azphel le trouvait doué d'humour. Et il sentait dans le professeur l'impression de grandeur qu'il aimait tant lui aussi.

" Bien, je vais donc laisser la parole à Azphel qui sera nettement plus intéressant que moi. "
- What , Moi intéressant ?

¤ ¤ ¤ ¤ ¤ Tirer le mage noir d'une rêverie n'était pas le moyen d'en attendre une phrase intéressante. Pourtant, les visages des élèves se tournaient peu à peu vers lui et l'oratoire semblait être sa seule issue. Azphel décroisa ses bras ennuyés et s'avança pile au milieu des deux professeurs. Il leur adressa un regard confiant, quoique plus intime pour Kyara.

¤ ¤ ¤Azphel ne savait pas trop par quoi commencer tant son approche de la lycanthropie était différente de toutes les réponses qu'il avait entendu. Il respira profondément et se détendit en regardant un point fixe au lointain. La sincérité devrait suffire.

- Je dois avouer que j'en connais moins que vous sur la lycanthropie, commença-t-il avec un sourire. Peut-être parce que je l'ai connue alors que je ne m'y attendais pas ? Il posait la question de manière rhétorique en dévisageant les étudiants. Ma transformation était inattendue, dit-il pour éclaircir son propos. Je connaissais un loup-garou mais jamais je n'aurais cru le devenir. J'ai placé ma confiance en une personne qui m'a trahie et... et me voilà ici !
Expliquer concrètement son histoire risquait d'être nébuleux et inintéressant pour les élèves. Aussi décida-t-il de ne pas approfondir tous les détails et de se concentrer sur le sujet du cours.

- Pour rester sur la transformation, elle est arrivée à un moment incroyable de ma vie. Ce n'était pas le mot exact mais il s'en foutait. J'avais contracté une maladie grave, un cancer pour être précis (son ton  était léger et amusé à la fois, il essayait de ne pas déconcentrer les élèves sur autre chose que le cours) et d'une manière qu'on a pas su m'expliquer, le gêne de loup-garou m'a sauvé. Je bénie cette transformation pour ça. Mais je ne la souhaitais pour rien au monde.

Un long silence plana dans le parc, alourdi par la fraîcheur de la nuit tombante qui s'installait.

Pour être franc, (il adressa un regard plus que fugitif aux professeurs) la lycanthropie est une saloperie dont on se passerait bien. La transformation est douloureuse, au delà de ce que la douleur a pu vous infliger auparavant. Vivre cela pour la première fois est inhumain, au point de se demander sérieusement si l'on souhaite vivre ainsi, ou mourir... Quand les os craquent et que la bestialité fait son apparition pour la première fois, il n'y a plus aucun sentiment humain en vous...

Le ton d'Azphel était étrangement neutre malgré la lourdeur de ses propos.

- Mais l'on s'accroche à la vie, comme toute espèce je suppose. Il utilisait maintenant un comportement maniéré très pédagogue.  Cela a été le plus difficile pour moi, apprendre à accepter cette nouvelle facette indissociable de ma personnalité. La potion Tue-loup ( il désigna un élève qui en avait parlé comme il aurait pu pointer un brin d'herbe) aide beaucoup en effet. On ne s'accepte pas pour autant tel que l'on est mais on est plus calme pour y réfléchir. Le processus d'adaptation est long, douloureux et difficile, jusqu'à l'acceptation de soi.

La transformation est ce qu'il y a de pire dans cette malédiction, même des années après. On peut se maîtriser, réussir à se concentrer sur autre chose que l'instinct animal, cela reste toujours douloureux et délicat à vivre. En définitive je dirais que devenir loup-garou est à la fois une malédiction et un privilège. Mais certains de mes congénères me contrediraient surement sur ce point.
La potion Tue-loup est une réelle bénédiction pour le loup-garou. Elle ne nous permet pas de nous accepter tel que nous sommes mais elle y contribue.
Pour ce qui est des quelques fables surnaturelles sur les loups-garou, elles ne sont qu'affabulations et je me dois de décevoir les plus optimistes d'entre vous en révélant que devenir lycan a bien plus d'inconvénients que d'avantages.


¤ ¤ DO ¤ ¤ Azphel aurait pu en parler pendant des heures... jusqu'à endormir son auditoire. Il stoppa donc la rétrospective de son vécu de manière abrupte, non sans un sourire calme adressé aux élèves.

- Si vous avez des questions, dit-il, sur la conditions de loup-garou ou de ce que cela peut engendrer, je suis prêt à  vous répondre. Nous avons jusqu'à.... la nuit, dit-il d'un ton faussement inquiet en jetant un regard au ciel qui s'assombrissait.
Wilum Järviden
Wilum Järviden
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 4 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Wilum Järviden, le  Sam 20 Juin 2015 - 0:08

HRPG : Excusez-moi de ce  long retard. Je n'ai pas pu répondre plus tôt par manque de temps.

Tout au long du cours, Wilum resta aussi muet qu'une carpe l'est en sortant de l'eau.  Si ce n'est que la carpe réagit lorsqu'on l'a sort de son milieu naturel. L'apparition de Merlin en  couche-culotte ne l'aurait pas fait arquer son petit sourcil.  L'esprit ailleurs, le regard hagard. Parmi les derniers élèves arrivés, il avait reconnu Alice la fille à la coloration psychédélique qui, il faut le préciser est l'une des rares personnes à l'avoir traumatisé à vie... Le rose n'est définitivement pas sa couleur préférée ! Il y a aussi la préfète Lizzie Benet. Quel nom de famille ridicule, avait-il pensé, mais sans vraiment accorder d'importante à la jeune femme. La silhouette d'un autre adulte aux côtés des deux professeurs attitrés se détachait dans l'ombre. Il apprit son nom un peu plus tard. Un certain Azphel qu'il reconnut comme étant l'homme de la journée à thème aux Trois Balais.

Ce fut madame Blanchet qui annonça la couleur : un cours sur la lycanthropie, du moins les bases du sujet beaucoup trop complexe. Plusieurs questions furent posées aux élèves. Le manque de dynamisme du Vietnamien était dû à l'excellente participation de ses camarades. Tout en écoutant les réponses et les remarques des professeurs, il se mit à l'aise dans son pouf en s'y enfonçant un peu plus, ravit du cocon douillet dont il a droit. Il somnola quelques minutes. Lorsqu'il eut repris tous ses esprits, monsieur Azphel était en pleine explication de la lycanthropie. Wilum fut un instant ennuyé, puis il regarda l'homme avec indifférence. Ne se rend-il pas compte qu'il raconte sa vie ! Celui-ci attisa sa curiosité quand il évoqua la transformation. Alors, comme cela les os craquent... Un léger sourire sadique étira ses lèvres. Il avait vaguement entendu parler de la souffrance qu'engendre la transformation. Cela doit moins faire rire les loup-garous. Après que "l'enseignant" est terminé d'étaler ses connaissances il leva la main afin de demander la parole. Plusieurs questions lui brûlent les lèvres :

- Concernant les conditions de vie des loups-garous, faites-vous partie d'une meute ? Il est vrai qu'il n'en a pas fait mention dans son discours. Le brun hésita un instant puis il enchaîna : - J'en ai entendu parler, notamment qu'un lycan est plus agressif et... sanguinaire s'il n'appartient à aucune meute, est-ce vrai ? Peut-être ou peut-être pas, mais il souhaite vraiment être éclairci sur ce point. - Ah oui, admettons que la pleine lune soit cette nuit, enfin sinon ce cours n'aurai pas lieu, mais admettons ! Qu'aurez-vous fait monsieur ? J'aimerais savoir plus précisément le processus de votre transformation et votre comportement si vous n'y voyez aucun inconvénient !
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Contenu sponsorisé

Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 4 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Contenu sponsorisé, le  

Page 4 sur 9

 Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.