AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Chargeur sans fil – Samsung EP-P1100 ...
Voir le deal
4.99 €

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques
Page 5 sur 9
Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gohan Fox
Gohan Fox
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 5 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Gohan Fox, le  Sam 20 Juin 2015 - 0:44

Pour un premier cours en commun de deux matières, il fallait reconnaitre que ce cours était riche en informations, enfin surtout pour lui qui finalement constata qu'il en savait beaucoup mais beaucoup moins que ce qu'il pensait sur les loups garous ou lycans...

" Bien, je vais donc laisser la parole à Azphel qui sera nettement plus intéressant que moi. "

Ah enfin l'invité allait nous en dire un peu plus et très certainement sur le fait de vivre avec cette malédiction au quotidien.

C'est alors que cet "Azphel" pris la parole...

Et visiblement celui qui n'avait pas pris la parole depuis le début du cours en avait des choses à dire et Gohan avait beaucoup de mal à tout assimilé et pouvoir prendre des notes en même temps !!!

- La transformation est ce qu'il y a de pire dans cette malédiction, même des années après. On peut se maîtriser, réussir à se concentrer sur autre chose que l'instinct animal, cela reste toujours douloureux et délicat à vivre. En définitive je dirais que devenir loup-garou est à la fois une malédiction et un privilège. Mais certains de mes congénères me contrediraient surement sur ce point.
La potion Tue-loup est une réelle bénédiction pour le loup-garou. Elle ne nous permet pas de nous accepter tel que nous sommes mais elle y contribue.
Pour ce qui est des quelques fables surnaturelles sur les loups-garou, elles ne sont qu'affabulations et je me dois de décevoir les plus optimistes d'entre vous en révélant que devenir lycan a bien plus d'inconvénients que d'avantages.


- Si vous avez des questions, dit-il, sur la conditions de loup-garou ou de ce que cela peut engendrer, je suis prêt à  vous répondre. Nous avons jusqu'à.... la nuit, dit-il d'un ton faussement inquiet en jetant un regard au ciel qui s'assombrissait.

Personne ne semblait à vouloir se risquer à poser des questions alors Gohan décida de lever la main et de demander :

- Monsieur Azphel, vous nous parliez à l'instant de la douloureuse transformation de l'humain en loup-garou mais qu'en est-il lorsque le loup-garou redevient humain au petit matin ? Souffre-t-il autant ? Et je me suis toujours demander une chose : Je viens du monde moldu et là-bas lorsque l'humain se transforme en loup-garou, dans les histoires, sa peau se déchire pour laisser place à la bête... comment donc fait-il pour recouvrer sa peau d'humain ? Ou cela fait-il partie aussi des affabulations ?


Dernière édition par Gohan Fox le Sam 20 Juin 2015 - 2:38, édité 1 fois
Jaesa Willsaam
Jaesa Willsaam
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 5 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Jaesa Willsaam, le  Sam 20 Juin 2015 - 1:37


- Concernant les conditions de vie des loups-garous, faites-vous partie d'une meute ? J'en ai entendu parler, notamment qu'un lycan est plus agressif et... sanguinaire s'il n'appartient à aucune meute, est-ce vrai ? Ah oui, admettons que la pleine lune soit cette nuit, enfin sinon ce cours n'aurai pas lieu, mais admettons ! Qu'aurez-vous fait monsieur ? J'aimerais savoir plus précisément le processus de votre transformation et votre comportement si vous n'y voyez aucun inconvénient !


Wilum m'avait regardée bizarrement une fois de plus. * C'est quoi son problème avec moi ? * Puis il avait posé ces questions avec une certaine curiosité que je trouvais malsaine. Peut-être que mon aversion pour son attitude envers moi ne me rendait pas objective, mais j'avais beaucoup de mal avec ce garçon, même si il était peut-être sympa. * Admettons que la pleine lune soit ce soir ? Dis, tu as vu la cage derrière, tu crois qu'il va mimer le loup-garou ? *. Azphel n'avait pas l'air très à l'aise de parler à tous ces élèves de sa condition, il avait certainement dû énormément travailler sur son acceptation avant de faire un tel pas. Je l'observais avec admiration puis levai la main.

-Lorsque vous redevenez humain... vous vous souvenez de ce que vous avez fait la nuit de pleine lune, lorsque vous étiez un loup ?

J'aurais aimé demander comment on l'avait trahi, je ne comprenais pas comment il était devenu loup-garou, mais je pensai que cette question était beaucoup trop personnelle et n'apporterai finalement rien au cours donc à quoi bon ? Et puis quel âge avait-il ? Avait-il déjà fait du mal à quelqu'un ? Comment a-t-il su qu'il était contaminé ? En se transformant, ou parce qu'on le lui a dit avant ? Pleins de questions que je n'oserai certainement pas poser se présentèrent à moi. * Et je trouvais la curiosité de Wilum malsaine ? *

Je me sentis mal à l'aise. Je ne connaissais personne dans ce cours, et les deux seules têtes connues m'avaient soit ignorée totalement, en la personne de Leister qui ne m'avait pas répondu, soit me regardaient comme si j'étais une espèce de créature hybride que l'on avait pas encore découverte, merci Wilum. Je baissais la tête, un peu triste et seule et j'attendis les participations des autres et la réponse du professeur.
Darylyn Dear
Darylyn Dear
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 5 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Darylyn Dear, le  Sam 20 Juin 2015 - 10:11

M. West corrigea chaque élève, puis laissa parler "Azsphel". Son discours fut intéressant. Du moins, assez pour attiré l'attention de la franco-japonaise. Même si les loups-garous n'avaient jamais étaient un sujet que Kami maîtrisait, ce cours était fort intéressant.

Puis, il laissa les élèves lui posaient des questions. Kyle posa une question un peu personnelle mais utile au cours, le petit Fox parla de la transformation et la jeune Alicia la déçue un peu. Elle n'avait certainement pas suivie le cours. Un lycan était incapable de se souvenir de ce qu'il avait fait, à moins d'avoir ingérer une potion Tue-Loup. Sauf, erreur de sa part... Enfin, Madverier étonna beaucoup la Serpentard. Tu plaisantes j'espère?! Mais, qu'est-ce que tu as dans la tête?! Tu ne vas quand même pas lancer un Impero, sur... L'invité?!!??! pensa-t-elle. Puis, elle se rappela que celui-ci n'avait pas pris de potion Tue-Loup, elle pris sa baguette juste au cas où...

La jolie brunette chercha tout de même une question. Il fallait se dépêcher la nuit n'allait pas attendre sur elle.

- Excusez-moi d'avance si ce que je vais dire est idiot.... À quoi pourriez-vous comparer cette douleur? Les lycans, ont-ils des faiblesses? Quelque chose capable de les neutraliser ou tuer presque instantanément? Et puis, qu'elles sont leurs réelles avantages? Des sens plus développés? Un système immunitaire meilleur que la "normale"?

Ses questions ne feraient peut-être pas avancer le cours, mais elle en saurait peut-être un peu plus. Peut-être....
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Devon Starck
Devon Starck
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 5 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Devon Starck, le  Sam 20 Juin 2015 - 10:27

[hrpg : désolé pour les réponses de Kami et Leister qui sont apparues quand je finissais ce RP. Je vous prends en compte dans mon prochain RP Wink]

¤ ¤ LR ¤ ¤ Le mage noir n'eut pas longtemps à attendre après son monologue pour voir des mains se lever. Son malaise se dissipait légèrement face à l'intérêt des élèves. Bien qu'évoquer sa lycanthropie demeurait difficile pour lui, il était content de le faire d'une manière ludique pour les jeunes de Poudlard. Il donna la parole au premier qui leva la main :

- Concernant les conditions de vie des loups-garous, faites-vous partie d'une meute ? Il est vrai qu'il n'en a pas fait mention dans son discours... J'en ai entendu parler, notamment qu'un lycan est plus agressif et... sanguinaire s'il n'appartient à aucune meute, est-ce vrai ?Ah oui, admettons que la pleine lune soit cette nuit, enfin sinon ce cours n'aurai pas lieu, mais admettons ! Qu'aurez-vous fait monsieur ? J'aimerais savoir plus précisément le processus de votre transformation et votre comportement si vous n'y voyez aucun inconvénient !

- Non je ne fais partie d'aucune meute, par choix. Comme je l'ai dit j'ai eu du mal a accepter cette partie de moi même et j'ai préféré l'affronter par l'isolement. Avec du recul, me tourner vers d'autres congénères aurait pu m'aider davantage. Je ne peux dire avec certitude si un loup-garou est plus agressif en dehors d'une meute, je peux dire en tout cas que j'étais très agressif, alors je suppose que oui, l'esprit de meute doit tempérer les pulsions bestiales de nos transformations.
Pour ce qui est des soirs de pleines lune, je m'enfermais souvent dans une cage pour être certain de ne pas perdre le contrôle. Ma première année de lycanthropie s'est déroulée de cette manière. Aujourd'hui je m'isole toujours, mais de manière beaucoup moins radicale ! C'est le fruit de plusieurs années passées à contrôler mon côté animal qui me permet de vivre mes transformations de manière beaucoup plus calmes aujourd'hui, même sans avoir pris de potions, bien qu'elle reste d'une aide non négligeable.


Un deuxième Serpentard prit la parole dans la foulée :

- Personnellement, je me doute que ma question est idiote mais il faut de tout...Penser-vous qu'utiliser le sortilège impardonnable de l'Imperium pourrait être utilisé à des fins sécuritaires sur un Loup-Garou afin de le mettre dans un état de semi-contrôle ? Voire de contrôle complet pour le forcer à le calmer. Cela ferait avancer leur cause dans l'idée, cela diminuerait les risques. Qu'en pensez-vous, cher monsieur ?

- Il n'y a pas de questions idiotes, répondit-il en réfléchissant sérieusement à la question. Je dois vous avouer que je n'ai même jamais pensé à l'utilisation de l'Imperium... C'est une question très intéressante que vous soulevez. Je ne sais pas si une fois transformé le loup-garou peut-être soumis à l'Imperium, dans l'absolu je dirais que c'est réalisable bien que très dangereux, mais il faudrait vérifier... ce que nous ne pouvons nous permettre ce soir évidemment, du fait que l'on parle d'un sortilège impardonnable... Qui sait peut-être que des membres du Ministère se pencheront un jour sur la question ?
Quoi qu'il en soit, si vous vous retrouvez un jour face à un loup-garou transformé, j'espère que ce n'est pas la première chose qui vous passera par la tête !


¤ ¤ ¤ ¤ ¤ Azphel trouvait l'idée intéressante bien qu'il n'aimait pas l'impression d'être contrôlé par un sortilège. Il n'aimait aucune forme de contrôle d'ailleurs, dès lors qu'elle pouvait le soumettre lui... En général son intérêt pour la magie inconnue allait toujours dans un sens qui pouvait le servir et non le desservir...
Le sorcier dévisagea le jeune homme d'une manière très professionnel, bien qu'il sentait en lui, peut-être à tord, une envie d'approfondir la magie au delà des règles. Cela lui rappelait quelqu'un...
La main d'un Gryffondor se leva et interrompit sa pensée :

- Monsieur Azphel, (le concerné faillit s'étrangler en entendant la formulation) vous nous parliez à l'instant de la douloureuse transformation de l'humain en loup-garou mais qu'en est-il lorsque le loup-garou redevient humain au petit matin ? Souffre-t-il autant ? Et je me suis toujours demander une chose : Je viens du monde moldu et là-bas lorsque l'humain se transforme en loup-garou, dans les histoires, sa peau se déchire pour laisser place à la bête... comment donc fait-il pour recouvrer sa peau d'humain ? Ou cela fait-il partie aussi des affabulations ?

- Il y a toujours une souffrance en effet. Les changements morphologiques se font dans les deux sens et redevenir humain est douloureux. Pour certain loups il y a une sorte de perte de conscience à ce moment ou alors la fin de la transformation se fait lors d'un cycle de sommeil, ce qui fait que l'on ne s'en rend pas compte. La douleur reste cependant plus supportable que la transformation en elle-même et elle s'atténue avec le temps. Pour un jeune loup-garou, redevenir humain est presque un soulagement par rapport à la transformation en lycan. Et au niveau du changement physique, cela se fait naturellement, à l'instar d'un animagi qui retrouve sa forme humaine.

Une élève aux cheveux rose leva ensuite la main pour la maison des Serdaigles :

- Lorsque vous redevenez humain... vous vous souvenez de ce que vous avez fait la nuit de pleine lune, lorsque vous étiez un loup ?

- Les premières fois non, je ne m'en rappelais pas. On ne comprend pas trop ce qui se passe et le comportement bestial prédomine. J'avais plutôt l'impression d'avoir fait un cauchemar et les douleurs étaient si intenses que j'en perdais le fil des événements. Maintenant oui, je me souviens parfaitement de ce que je fais. Ca s'est fait naturellement, dans le processus de contrôle que je me suis forcé à avoir sur ma lycanthropie. Plus l'on contrôle ces phases et plus les transformations deviennent naturelles, ce n'est qu'une question de temps et d'apprentissage.

¤ ¤ DO ¤ ¤ Azphel se surprenait à parler finalement plus calmement de sa particularité qu'il ne l'aurait cru. Son passé de professeur prenait le pas sur ses craintes et le cours en compagnie de Kyara et William se déroulait tout naturellement. l'intérêt que les élèves manifestaient y était pour beaucoup également. Il entreprit de faire les cent pas devant les premières rangées de poufs, en attendant d'éventuelles autres questions.
Evelynn Kayne
Evelynn Kayne
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 5 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Evelynn Kayne, le  Sam 20 Juin 2015 - 11:03

La première réponse d'Eléna était fausse. Quelle magnifique façon de commencer un cours. Enfin, elle n'eut même pas le temps de se corriger. Les questions étant posées à suite, les réponses en firent de même, tous les élèves levèrent leur main afin de pouvoir s'exprimer. Quelque un faussaient alors que d'autre répondaient avec brio et excellence. La brune ne pu non plus répondre à la deuxième parti des questions posées par West, elle n'était pas assez rapide. Elle prit donc  notes de tout ce qu'il lui semblait important et essaya de structurer ce qu'elle marquait par des titres, des points et des tirets. Beaucoup d'informations étaient données, quelque une très importantes, d'autre moins importantes. À croire que tous ces élèves avaient appris le chapitre sur les loups-garous par cœur avant de se rendre en cours.

La partie qui fut pour la lionne la plus intéressante fut celle des questions réponses à la source. L'homme présent entre ses deux professeurs, Azphel, était un loup-garou, un vrai, qui avait vécu de nombreuses choses. La rouge et or fut particulièrement touchée par cette histoire du cancer. Et dire que les gènes de loup avaient réussis à sauver cet homme. C'était juste incroyable. Eléna écoutait vraiment avec sérieux tout ce que disait ce gars-là, ses paroles étaient captivantes et c'était un magnifique témoignage qu'il leur offrait. Après ce court récit, les élèves purent poser différentes questions, sur les conditions de vie, ou bien encore les sentiments, la douleur que vivait ce sorcier. L'homme ne donnait vraiment pas envie d'adhérer à la lycantropie. Toutefois, Eléna en était bien intéressée, et pour parfaire sa soif de connaissance elle posa quelques questions. D'après elle, les élèves n'y avaient pas encore répondu.

- Est-ce qu'il est possible pour vous de vous transformer même si ce n'est pas la pleine lune ? Elle marqua une pause. Et est-ce que lorsque vous êtes humain vos sens sont multipliés ? Meilleure vue, meilleure ouïe ?
Kohane W. Underlinden
Kohane W. Underlinden
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Étude des moldus

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 5 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Kohane W. Underlinden, le  Sam 20 Juin 2015 - 12:16

Après avoir corrigé et approfondi les différentes réponses données lors du cours, M.West déclara qu'il allait laisser la parole au dénommé Azphel, lequel serait, selon ses dires, plus intéressant.
Ainsi, mes craintes furent fondées : cet homme était bel et bien un loup-garou. Intérieurement, j'espérai que M.West nous avait fait en blague en affirmant qu'Azphel n'avait pas pris sa potion.
Lorsqu'il termina de raconter brièvement son histoire, il nous proposa de lui poser des questions. Je trouvai cette partie du cours bien plus passionnante.
Un peu plus attentive qu'en début d'heure, j'écoutai les différentes questions posées ainsi que les réponses apportée par Azphel. Ainsi j'appris que, par choix, l'homme refusait de vivre en meute, comme le font certains lycans et que lors de ses premières transformations, il ne se rappelais pas de ce qui lui était arrivé. En entendant cela, je me dis que ce devait être horrible, un telle perte de mémoire, surtout si on est, par la suite, accusé d'avoir tué tel ou tel animal, telle ou telle personne. Effectivement, être loup-garou n'était pas un bonheur ! Cette idée fut définitive dans ma tête lors, en répondant à une question, Azphel rappela à quel point la transformation d'humain en lycan, puis de lycan en humain était douloureuse.

Tandis que j'écoutai ce qui se disait, une question me vint subitement à l'esprit. J'attendis que ceux qui avaient réagi avant moi aient fini de poser leurs questions puis je levai la même :
-Monsieur. Est-ce que, quand un loup-garou a un enfant avec un humain ou une humaine, l'enfant porte les mêmes gènes et est donc, lui aussi, loup-garou dès la naissance ?
Je fis une courte pause car j'avais à présent une seconde interrogation :
-Et je voulais aussi savoir, c'est peut-être idiot et je me fais peut-être des idées, mais j'ai l'impression qu'il y a très peu de femmes loup-garous. Enfin, on n'en parle pas beaucoup. J'ai beaucoup vécu avec des Moldus et j'ai entendu là-bas que certains disaient que les femmes sont plus sujettes à décéder en cas de morsure car elles sont physiquement moins fortes et donc ont moins de résistance à la terrible morsure. Cette théorie est peut-être débile mais je me demandais si vraiment il y avait moins de femmes que d'hommes loup-garous et si oui, pourquoi à votre avis ?
Julie Sullivan
Julie Sullivan
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 5 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Julie Sullivan, le  Sam 20 Juin 2015 - 22:52

Julie écouta les questions posées par ses camarades. Elles étaient toutes pertinentes, et les réponses qu'Azphel y apportait étaient mûries et réfléchies. Une des dernières questions posées interpella la jeune Serpentard. Elena Gilbert, une Gryffondor, posa une question sur le développement des sens. Julie n'avait pas eu le temps de la formuler, mais attendit également la réponse. A son avis, oui, le sens de l'ouïe devait forcément être multipliée.
Elle observa le lycan, Azphel, et, de ses yeux couleur vert et or, fixa ensuite le professeur de Potions. Enregistrant un bon nombre d'informations, Julie reporta son regard vers le lac, et réfléchit aux dernières questions évoquées; les meutes, le sortilège de l'Impérium, la souffrance lors des changements morphologiques, et la mémoire des souvenirs au cours des lendemains de transformation.

Levant délicatement la main droite, Julie reporta son attention en direction d'Azphel.
"J'aurai une question plutôt étrange. Dans le domaine de la psychiatrie moldue, plusieurs symptômes maladifs peuvent laisser croire qu'une personne est atteinte de lycanthropie, dans le sens où elle se transforme en loup-garou et se nourrit d'êtres humains. Mais les médecins moldus classent ces patients de fous, ou schizophrènes, ne croyant pas à ce genre d'histoire. Pensez-vous qu'un rapprochement moldu et sorcier peut être tiré de cette étroite relation?"

Lors des premiers cours de Soins aux Créatures Magiques, la belle Serpentard n'avait pris que très peu la parole. Toutefois, sa question semblait assez idiote, mais l'avis des autres élèves l'intéressait bien peu.
Sa question semblait proche de celle de Leister, le Serdaigle étrange, où lui aussi parlait de schizophrénie.
Kyara Blanchet
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 5 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Kyara Blanchet, le  Dim 21 Juin 2015 - 23:08

William s'occupait de la dernière série de questions. Les élèves étaient actifs ce qui était une bonne chose. A présent, il était temps à Azphel de prendre la parole. Sortie de sa rêverie, l'ancien professeur regarda le Franco-Anglais et la Française s'attardant d'ailleurs un peu plus dessus. Baissant légèrement les yeux, la professeur de soins aux créatures magiques adressa ensuite un petit sourire au loup garou avant de se concentrer de nouveau sur le cours. Elle avait hâte de connaitre le ressenti d'Azphel sur son état même si elle savait principalement ce qu'il en était.

Sans grande surprise, il révéla aux élèves que la lycanthropie n'était pas un cadeau. Il s'agissait d'un sentiment qui semblait commun pour beaucoup de loups garous. Ils n'avaient pas voulu cela pour la plupart et ils détestaient de céder à l’instinct animal. Après son monologue, les élèves prirent la parole dès qu'Azphel en donna l'autorisation. Ils étaient beaucoup à avoir des questions, c'était une bonne chose. Souriant une nouvelle fois, Kyara porta une attention particulière aux questions des élèves. Il y avait toujours dans le tas des gens contre les loups garous et s'il y en avait dans le cours, elle comptait bien garder un oeil dessus.

D'ailleurs un élève semblait être dans le lot au vu de sa question. Il s'agissait d'Arcturus, l'élève voulant tout savoir avant les autres. Utiliser un sortilège impardonnable sur une créature étant aussi humaine. Drôle de question, intéressante néanmoins, cependant d'un point de vue éthique cela ne risquait pas d'arriver sauf autorisation de la personne atteinte de lycanthropie.

Les élèves posaient les questions au fur et à mesure. Kyara fronça alors les sourcils en constatant que des baguettes étaient visibles. Pour mettre Azphel mal à l'aise c'était bien une chose à faire. La professeure de soins aux créatures magiques ne voulait pas voir ses élèves jouer au stupide super héros. S'il y avait un soucis, ce serait à elle et à William de le gérer et non pas à eux. Laissant Julie poser sa question, Kyara s'avança ensuite de quelques pas afin de se mettre à hauteur d'Azphel. Posant sa main dans son dos, elle lui adressa un sourire avant de poser son regard vers la classe. Il n'y avait plus de sourire sur son visage, mais une expression froide pour bien faire comprendre le message.

- J'interromps Azphel quelques secondes pour mettre les choses aux claires étant donné que ça n'a pas été dit auparavant. Nous ne voulons voir personne avec une baguette en main. Vous les rangez et le premier qui la sort sans autorisation sera exclu du cours et fera perdre des points à sa maison. Il est compréhensible que vous ne soyez pas tout à fait à l'aise et que vous craignez pour votre sécurité, mais il n'y a pas de raison. En cas de soucis, William et moi-même interviendrons car c'est notre rôle et pas le votre. Maintenant que les choses sont claires, je ne veux plus voir ça et je laisse Azphel reprendre !

Adressant un dernière regard à la classe, la Française se retourna ensuite pour rejoindre William. Lui écrasant légèrement le pied pour qu'il lui accorde son attention, elle lui murmura quelques mots en gardant son attention sur le cours.

- S'il y a un problème, dresse un mur protecteur entre les élèves et Azphel, je pense que quelques-uns seraient assez débiles pour intervenir.
Laurae Syverell
Laurae Syverell
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 5 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Laurae Syverell, le  Lun 22 Juin 2015 - 12:02

Les questions fusaient, les réponses aussi... Tout semblaient se mélanger dans la tête de la Syverell. Ce remue ménage l'aurait tout a fait plus si elle n'était pas dans cet état. Elle aurait posé de plus en plus de question... Par exemple comment la plupart des loups voudraient changer la société actuelle pour un meilleur confort sans parler d'opinion politique... Non. Plutôt parler de ce qui existe déjà et ce qui pourrait être amélioré sans pour autant supprimer ou tout réformer dans des propos d'Ordre de tout genre... La jeune femme se répétait l'épisode de la forêt... Les idées et les buts de chacun... Ça allait être dur, mais c'était pas impossible... La jeune femme fixa chacune des personnes présente... Et aucune a par celle qu'elle connaissait déjà ne semblait réfléchir au projet.. Tous était sur le cours et écoutait, sans essayer de se projeter plus loin... C'était perturbant.

Un haut le cœur... L'irlandaise ferma la bouche et sentit comme un liquide ferreux dans sa gorge. Une quinte de toux suivait juste après... Tient bizarre... C'était chaud... Elle ouvra doucement la main, puis la referma aussitôt. Une légère grimace se glissa, étirant macabrement ses lèvres, donnant un nouveau tournant sombre à son visage déjà blafard ou les veines bleues ressortaient... Sa peau pulpeuse sous grimace se transforma. L’œil droit et l’œil gauche affichaient un air paniqué, mais pas trop... Il fallait qu'elle garde son calme, et qu'elle puisse continuer a avoir un battement régulier, pour qu'elle puisse respirer sans encombre.

Mais s'en suivit un écoulement du même liquide sombre sur les mains.... cette fois par ses deux narines. Sa tête plombait vers l'avant. Tenter de se lever était dur, ses jambes tremblaient.... Et s'écroulaient surement sous son poids. Alors son esprit confus se concentra sur la main de Kahena qui la serrait toujours. Avec une force presque surhumaine, elle se leva, regarda Blanchet paniquée... Et s'écroula, son corps emplit de spasmes sans nom... Ridicule... puisque l'on avait parler du Doloris juste avant... Mais le sang qui coulaient de son nez, sa toux et sa fatigue montrait bien qu'un caillot de sang était rentrée dans l'une de ses artères cardiaques... ou une valve. Mais ça, qui le saurait à part des chirurgiens ou médecin?

Elle n'avait pas mal, mis à part sa brûlure de poitrine. Ses soubresauts la conduisait à l'évanouissement. Toutefois, elle se battait pour garder conscience... encore et encore... Puis ce fut le noir.
Ariana Hastings
Ariana Hastings
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 5 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Ariana Hastings, le  Lun 22 Juin 2015 - 13:49

« Ça va. »

Ces deux petits mots prononcés par son amie ne rassurèrent absolument pas Ariana. Laurae lui faisait peur. Que lui arrivait-il ? La jeune bleue et bronze pressa une main délicate sur le dos de la jaune et noire et fit quelques petits mouvements délicats, reproduisant le même geste que sa mère avait l'habitude de faire pour elle quand elle était malade étant petite.

La voix d'une autre ancienne amie parvint jusqu'à ses oreilles. C'était Julie Wolff qui complétait sa réponse sur Newt Scamander. Ariana songea soudainement qu'il faudrait qu'elle aille au moins dire bonjour à la jeune fille à la fin du cours. Elle lui manquait…

Les réponses continuèrent à fuser dans tous les sens, mais Ariana n'y fit pas plus attention que ça, elle essaya seulement de capter la remarque du professeur suite à sa propre réponse, mais le reste fut comme noyé sous le flot de pensées qui bouillonnaient dans son cerveau et qui étaient presque toutes centrées sur Laurae. La jeune fille était vraiment inquiète pour son amie.

Quand enfin la parole fut donnée à l'invité des professeurs (Azphel non ?), la Serdaigle essaya de se montrer intéressée, mais la tache ne fut pas facile. Lorsque l'homme commença son récit cependant, Ariana fut transportée, son expérience était tellement intéressante. Elle se surpris à écouter attentivement les questions de ses camarades et les réponses données et ne reporta son regard sur Laurae que lorsque Professeur Blanchet prit la parole. La Poufsouffle était dans un état lamentable. Elle fut prise d'une soudaine quinte de toux et Ariana aurait juré avoir vu ce qui ressemblait à du sang tomber dans la main de son amie. La jaune et noire tenta alors de se lever avant de s'écrouler misérablement au sol, prise de spasmes avant de perdre conscience. Ariana sauta sur ses deux pieds sans même réfléchir.

« LAURAE ! »

Elle n'avait pas voulu crier, cela lui avait simplement échappé. La jeune fille était désormais prise de panique, lançant un regard perdu à ses professeurs. Des flashs de ce qui était arrivé à Kira envahirent son esprit. Elle ne voulait pas perdre son amie en plus de sa sœur. Elle sentit des larmes couler le long de ses joues, elle ne contrôlait plus ses émotions et voulait simplement que quelqu'un aide son amie.
Kyara Blanchet
Kyara Blanchet
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 5 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Kyara Blanchet, le  Lun 22 Juin 2015 - 16:30

C'était à Azphel de reprendre, mais Kyara n'était pas concentrée sur son ancien amant, mais sur Laurae. Elle avait toussé et mécaniquement la Française avait pointé son regard vers la source du bruit. En temps normal, elle se serait aussitôt intéressé à quelqu'un d'autre, cependant Laurae semblait regarder sa main d'une étrange façon. D'ailleurs à y regarder de plus près, elle ne semblait pas très fraîche. Fronçant légèrement les sourcils, la professeure de soins aux créatures magiques se déplaça vers la gauche avant de se figer. Quelque chose n'allait pas.

La poufsouffle semblait être en train de perdre ses moyens, subitement du sang coula de ses narines ce qui n'était pas une bonne chose. Les deux en simultanées, ce n'était surement pas dû à un coup reçu. Levant un regard effrayé vers Kyara, Laurae s'effondra alors au sol, son corps était parcouru de spasmes. Pendant deux longues secondes, la Française resta figée, elle était en train de revivre la scène où elle avait découvert Liam allongé sur le sol, son corps parcouru de spasmes en train de mourir.

- LAURAE !

Le cri d'Ariana fit l'effet d'une claque à Kyara lui permettant de reprendre pied avec la réalité. Clignant plusieurs fois des yeux, elle se précipita alors vers Laurae poussant au passage les curieux voulant voir la scène de plus près.

- Éloignez-vous d'elle ! Edwin ! L'elfe de maison de la Française fit alors son apparition dans un craquement sonore. Va me chercher Charli, je me fiche s'il est occupé, tu le traînes par la peau des fesses si besoin est c'est compris ?

Comprenant l'urgence de la situation, l'elfe ne fit pas plus de manières et un nouveau craquement sonore se fit entendre. Kyara était calme et concentrée. Pour avoir été dans des situations périlleuses de nombreuses fois, elle savait qu'il était inutile et imprudent de céder à la panique. Mettant la poufsouffle sur le côté Kyara la serrait fermement pour éviter que ses soubresauts soient trop violents. Ses vêtements allaient surement être tachés de sang, mais actuellement c'était la dernière chose dont elle se préoccupait.

Cela faisait à peine trois minutes que Laurae avait touché terre qu'Edwin était déjà de retour. Levant le regard, la brune constata qu'il avait bien écouté ses ordres. Charli était en train d'essayer d'échapper à l'étreinte de l'elfe et il avait une ... cuisse de poulet dans la main. Okay, il était en plein repas, tant pis pour lui !

- Emmène la à l'infirmerie au plus vite, je vais envoyer un patronus à Liv pour la prévenir et qu'elle se tienne prête. Bouge, mais fait gaffe à elle.

Se relevant, Kyara laissa le soin à Charli de prendre le relais tandis qu'elle sortait sa baguette de sa poche. Inspirant profondément, elle se concentra avant de lancer un Spero Patronum. Un phénix argenté fit alors son apparition et rapidement Kyara donna le message qu'il allait transmettre à l'infirmière. Il arriverait avant Charli.

Laissant le patronus faire son devoir, la professeure de soins aux créatures magiques posa une main sur l'épaule d'Ariana pour la rassurer.

- Ne vous inquiétez pas, elle est entre de bonnes mains. Levant la tête vers le reste de la classe, elle haussa un peu plus la voix avant de reprendre. Bien, la situation est à présent sous contrôle, je sais que ce n'est pas facile pour vous, mais je vais vous demander de vous concentrer de nouveau sur le cours. Votre camarade va être prise en charge à l'infirmerie. Azphel, à toi l'honneur.

Retournant auprès de ses collègues, Kyara poussa un soupir avant de se rendre compte qu'elle avait du sang sur ses habits, hop un coup de baguette et c'était comme neuf !
Charli Proulx
Charli Proulx
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 5 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Charli Proulx, le  Lun 22 Juin 2015 - 17:31

La journée était enfin fini et Charli s'était mis en ermite chez lui afin de pouvoir manger tranquillement et surtout dans un calme absolu. Sa tête était en compote, il avait l'impression qu'une fanfare jouait à l'intérieur et c'était certainement lié à la nuit de folie qu'il avait passé la veille. Posé dans son canapé, les pieds en éventails, le gardien ordonna à Molard, son elfe de maison, d'aller lui chercher dans les cuisines de Poudlard de quoi se remplir l'estomac. Il avait la flemme de tout et il comptait bien se faire servir.

Enfin son repas arriva. Au menu, cuisses de poulet et petits légumes en tout genre. Ce n'était pas fameux mais c'était toujours mieux que rien. Alors qu'il commençait à attaquer une des gambettes du volatile, un ploc annonciateur de mauvais signe retentit. L'elfe de Kya. Pas bon du tout ça. De plus, il ne chercha pas à expliquer sa présence mais tenta directement d'attraper Charli afin de l'emmener on ne savait trop ou. Il reconnaissait bien la Blanchet la dedans, toujours pressé et à vouloir ce qu'elle voulait. Proulx tenta de se débarasser de l'elfe mais il ne pu pas vraiment faire grand chose et débarqua, cuisse à la main dans le parc de Poudlard en plein milieu d'un cours. Alors qu'il allait râler, il fut tout de suite couper par la voix de Kyara.

- Emmène la à l'infirmerie au plus vite, je vais envoyer un patronus à Liv pour la prévenir et qu'elle se tienne prête. Bouge, mais fait gaffe à elle.

Super. Comment gâcher un repas en trente petite seconde ? Se faire transplaner par un satané elfe de maison. Charli n'était pas vraiment content de la situation. Si au moins il avait été dérangé pour un moment sympa, ça aurait pu passer mais là, pour emmener une gamine à l'infirmerie, c'était pas vraiment génial. Il s'agissait de Syverell, évanoui, du sang un peu partout sur le visage.

Proulx prit le temps de finir sa cuisse de poulet, se déplaçant tout de même vers le corps inerte afin de faire comme si il en avait quelque chose à faire, et une fois terminée la jeta derrière lui. Il s'occupa ensuite de ramasser l'élève et pris le chemin de l'infirmerie.

- Tu me revaudras ça Blanchet. Tu m'dois un repas.
Lizzie Cojocaru
Lizzie Cojocaru
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 5 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Lizzie Cojocaru, le  Mar 23 Juin 2015 - 1:26

Toujours ce flux d’énergie courant en elle, palpitant sous sa peau, enivrante et déboussolante à la fois. Puis son nom -ah, mince, on est en cours, c’est vrai !
- Exact Miss Bennet. La malédiction de Lycacomia a permis de créer le tout premier Lycan. C'est en tout cas l'hypothèse la plus probable puisque la personne maudite est condamnée à la lycanthropie. Comme vous le savez, il n'y a ni contre-sort ni remède, comme souvent avec la magie noire. Cette malédiction est non seulement dangereuse et très peu connue mais également très puissante. L'on ignore encore tout de son inventeur et surtout de son but. Savait-il que la malédiction aurait la possibilité de se propager d'une personne à une autre ? Souhaitait-il simplement transformer un ennemi en bête féroce pour le punir ? Ce qui ressemblerait à la manière dont les Quintaped sont apparu... Tout ça sont des questions sans réponses. Les seules choses que l'on connait de cette malédiction sont son effet et la manière de l'utiliser. Enfin, les personnes capables de l'utiliser sont assez rares et généralement peu recommandables. "
Elle avait bien fait d’écouter. Bon, la préfète ignorait tout de cette histoire de Quintaped ainsi que pourquoi des mages noirs pouvaient ne pas être recommandables. Bon, okay, z’étaient des mages noirs, mais à part ça, fallait comprendre que les loup-garous étaient mystiques comme objets expérimentaux. Pis vu que la surprise rendait les sujets plus dociles, quelque soit leur sang, c’était vachement plus pratique que de s’attaquer à un modèle de l’âge d’Azphel ! Fin bon, elle s’emportait peut-être, à ce compte-là, il était sans doute plus facile de se contenter d’un petit Impero sur un lycan avant de prélever sang, moelle, sperme et tout ce qui pouvait être l’objet de tests. Bon, c’était pas beaucoup plus pardonnable, pis ça restait plus banal comme méthode, m’enfin, ça avait le mérite de s’apprendre rapidement.

Et pof, elle avait rien suivi que ça repartait avec une série de questions. Ils étaient vraiment tarés les gens ! Pis le première année là, il la faisait flipper. Genre elle se rappelait que le neveu de Damotruc avait eu Slugchose en cours, mais de là à se rappeler que le créateur aussi... Il collectionnait les emplois du temps écoliers des célébrités ou comment ça se passait ? Pis y avait aussi Leister qui faisait son lèche pour rattraper sa mémorable entrée en cours. Enfin, sa bizarre révélation concernant Fudge serait à utiliser dès la première occasion. Tiens, y’avait pas la journée internationale de la Beuglante qui se profilait, ou une c*nnerie de ce style ? Tous les prétextes étaient bons après tout. Enfin, là n’était pas la question, le mioche avait une mémoire un peu trop dingue, surtout qu’il ne semblait baser ses dires sur la transformation de formules mnémotechniques. Alien ou tricheur ? Boh, quelle différence après tout. La discrétion n’était-elle pas un art, quelques fois ? Pis Zsa corrigea l’autre exhibitionniste sexy de la journée Pouffy, ce que West utilisa comme motif pour introduire le Vive-Loup comme le nouveau poison dont elle avait besoin. 72h de souffrance, oh yeah. Mais non elle venait pas de penser ça, quelle idée, c’est une fille bien.
Ce à quoi l’enseignant de potions conclut par : « Bien, je vais donc laisser la parole à Azphel qui sera nettement plus intéressant que moi. » Euh. Il venait de donner des infos sur la magie noire et les poisons. Qu’aurait le lycan a dire qui soit plus intéressant ? Même le pauvre type à l’aura troublante semblait partager son avis.

Bon, pendant qu’il commençait son récit, la Poufsouffle canalisa son énergie en partant à la recherche des ingrédients du Vive-Loup dans son manuel. 5 onces de sang de licorne – 25 onces d'eau froide – Une touffe de poil de Loup (72 poils) – 10 onces de jus de rhubarbe – 72 éphémères. Waaaah qu’est-ce qu’elle avait la flemme de trouver la formule. Et qu’est-ce qu’elle écrivait mal avec le truc de Parker. Franchement, elle espérait être qu’une bêta-testeuse, c’était pas commercialisable cette daube. Pis du sang de licorne, l’allait falloir être irréprochable lors du cours de Blanchet pour qu’elle ne garde pas trop un mauvais souvenir d’elle et qu’elle ait une chance de s’en tirer sans encombres. L’enclos des licornes, il était toujours dans la même clairière, où ça avait déménagé chez Proulx le collectionneur de déguisement ? Rah, elle verrait ça plus tard. Un gène entre bénédiction et malédiction. Ah non, pas de la philo moldue hein ! Jane adorait squatter des amphis londoniens, mais quand elle en parlait à table, Bennet la trouvait incroyablement pédante. Trop de mots compliqués pour dire des choses simples qu’elle savait déjà. Ou avec lesquelles elle n’était pas d’accord, mais finalement, c’était la même chose. «Nous avons jusqu'à.... la nuit» fut la chute de son monologue, et la préfète sourit en constatant que l’âge ne faisait pas nécessairement les talents d’acteur.

Et là, tout partit en cacahuète. Ça parlait, ça parlait, mais toute survoltée qu’elle était, elle aurait pu entendre le grésillement en ses veines plus que le vain brouhaha du troupeau. En parlant de troupeau, le mot « meute » fut associé à « aide », et la septième année se jura de ne rien mentionner à Delab si elle trouvait l’autre bébête à griffes de Poudlard. «Il n'y a pas de questions idiotes» *Oh ta g*ule... La phrase plus démago que pédago, par excellence quoi. Huh.* Après, en soit, il se trouvait que l’idée était bonne, quoique le lycan ne sembla pas être de l’avis du Serpentard qui l’avait émise. Bam, il fallait trouver quelqu’un pour lui apprendre l’Impero et pof, toute sa bienveillance Pouffy serait mise au service de son ex-collègue. «Pour un jeune loup-garou, redevenir humain est presque un soulagement par rapport à la transformation en lycan.» Bon, ça, elle aurait pas pu l’apprendre ailleurs. Pis c’était un peu difficile à apprendre sans baguette, quelle cruche la Blanchet, ah non elle avait dit qu’elle restait sage ce soir, ou du moins prétendait l’être jusqu’à avoir récupéré du sang de licorne. Adoptant une moue résignée, elle rangea Kaunan dans son sac, conservant sa nouvelle alliée coincée dans la manche de son uniforme.

Pis elle avait bien fait, car en plus, Lau était à terre, secouée de spasmes, un liquide sombre bien trop reconnaissable jaillissant de bouche et narines. Elle avait toujours des galères pas possibles en cours c’te fille... M’enfin, Blanchet fut, pour le coup, hyper réactive. Un claquement de doigt s’écoulait à peine qu’un Hermès aux longues oreilles allait chercher de l’aide. En attendant son retour, la jeune femme informula à trois reprises un #Vulnera Sanentur. Elle gardait le lointain souvenir qu’un jour, ce sort lui avait sauvé la vie. Incertaine de son succès, elle trouva positive l’arrivée de Proulx. Plus proche de sa cuisse de poulet que de Blanchet, son air complètement à l’ouest avait sans doute de quoi calmer les petiots en présence, or il était juste hors de question qu’il y ait des mioches en panique à gérer, la bleue lui avait déjà déchiré le tympan et vu l’énergie qu’elle avait en elle, sa colère pouvait vite, pour quelques longueurs d’ondes trop élevées, virer au meurtre. Espérant détourner l'attention de Lau -chose qu'elle savait plus stressante que rassurante surtout dans une salle si grouillante que cette fourmilière- la Poufsouffle endossa sa réputation d'insensible asociale et se tourna vers le loup-garou le regard empreint d'une curiosité à la limite de la décence.
- Sinon, tu as déjà goûté l'adrénaline de la chasse ? Est-ce si bestial que l'on le dit ou plus proche de l'esprit humain qu'on ose l'admettre ?
C'est vrai quoi. Pas besoin de griffes pour laisser impulsion et instinct nous guider. Lorsque les sens étaient parfaitement en éveil, lorsque l'on ne maîtrisait encore tout notre potentiel corporel, quelle était l'intensité des courses alimentaires et autres distractions ?
Invité
Anonymous
Invité

Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 5 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Invité, le  Mar 23 Juin 2015 - 18:09

Lyria suivait le cours prenant des notes de tout ce qui était dit. La vitesse des propositions de réponses et des questions posées à l'ancien professeur était assez impressionnantes. Les camarades de la jaune et noire semblaient vraiment inspirés et intéressés, ce qui n'était pas le cas en permanence. Cependant la septième année était frustrée, à chaque fois qu'elle pensait à une question quelqu'un la précédait en la posant avant elle. Soupirant, elle commençait à se dire qu'elle ferait tout aussi bien d'abandonner là de n'être qu'une élève passive quand, l'interruption de Miss blanchet lui arracha un sourire.

* Sortir sa baguette... Même si ce n'est pas un cours des plus rassurants, de part la présence du loup garou, je ne crois pas qu'on soit exposé à ce point au danger qu'il puisse représenter. Mr West et Miss Blanchet nous auraient pas exposés inutilement et sans précaution.. *


Se mettant à sourire, en regardant l'ensemble de la classe, Lyria fut attirée par une de ses camarades de maison, Laurea, qui avait l'air vraiment mal en point. Préférant ne pas s'en mêler, elle tenta de se recentrer sur les autres personnes présentes, seulement cela ne dura pas longtemps. En effet, la poufsouffle souffrante venait de s'écrouler, du sang coulant de son nez et de sa bouche.

* Mer**, il lui arrive quoi ?? *

Kyara fut prompte à réagir, appelant son elfe de maison qui finit par faire venir un autre enseignant. Mr Proulx arriva, il .. mangeait, le regard furieux la brune regarda cet enseignant. Ce dernier ne se pressa pas pour amener leur camarade à l'infirmerie.

* Mais quel … *

Afin de se détourner de son inquiétude, elle observa à nouveau Azphel. Cherchant une question qu'elle pourrait lui poser.

Excusez moi.. ? Je me demandais.. Si quelque chose était à modifier dans ce que vous avez vécu, quel serait elle ? Du moins depuis votre morsure ?

La question était idiote et peut être déplacé mais c'était la seule chose qui lui était venue à l'esprit pour ne plus pensée à Laurae.
Contenu sponsorisé

Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques - Page 5 Empty
Re: Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques
Contenu sponsorisé, le  

Page 5 sur 9

 Cours commun de Potions et Soins aux créatures magiques

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.