AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol
Page 3 sur 5
Cours n°3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Luna Hélanor
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°3

Message par : Luna Hélanor, Mer 24 Juin 2015 - 15:30


Luna sourit à son amie lorsqu'elle lui expliqua que la bataille n'avait pas été lancée par elle. C'est sûr que ce n'était pas DU TOUT le genre de Kohane. Enfin, bref, elle était convaincue qu'elle lui disait la vérité. Elle lui fit même la promesse qu'elle en ferait une à la prochaine grosse chaleur. Enfin, elle ne l'avait pas dit à proprement parlé, mais rien que de le dire comme ça, c'était comme si elle l'avait fait. Et Luna s'en souviendrait et si elles n'en faisaient pas une ensemble, elle lui ressortirait, même lorsqu'elle sera une vieille sorcière et qu'elles seront toues deux en maison de retraite!

 Kohane lui lança qu'elles le feraient si Luna n'avait pas peur de donner une mauvais image d'elle. La Poufsouffle sourit.

    - De toute façon, si je me fais chopper je pourrais toujours faire croire que tu m'as entraîné là-dedans contre moi grès! lança la Poufsouffle d'un air taquin.

 Kohane savait que Luna ne ferait jamais ça. Même si le courage n'était pas une des grandes qualités de Luna, jamais elle ne laisserait quelqu'un se faire punir à sa place.

 Lorsque Kohane fit mention des "trucs géniaux" qu'elles avaient déjà fait ensemble, Luna ne pu s'empêcher de sourire à nouveau. C'est vrai qu'elles en avaient fait des "trucs". Comme la fois où elles étaient allées dans la forêt interdite, ou lorsqu'elle étaient sorties en dehors du couvre-feu...

    - Une simple bataille d'eau n'arriverait même pas à la cheville du reste, lança Luna en souriant.

 Puis, elle lança un regard à Aurea. La jolie Poufsouffle s'était mise à parler avec un Gryffondor qui s'était installé à côté d'elle. Alors qu'elle allait essayer de se taper l'incruste dans leur conversation, la Poufsouffle repéra un Serdaigle qui, après avoir observé Aurea, écrivit une note qu'il envoya à un autre Serdaigle. Luna plissa les yeux soupçonneuse. Elle n'avait jamais vu le garçon mais en avait entendu à son sujet. Ce cours ne sera pas de tout repos. Luna espérait qu'il ne fasse rien contre Aurea.
Revenir en haut Aller en bas
Darylyn Dear
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°3

Message par : Darylyn Dear, Mer 24 Juin 2015 - 15:34


La jeune fille n'ayant pas pût continuer sa conversation avec la Pouffy, s'ennuyait profondément. Les élèves arrivèrent tous un par un. Une Gryffondor s'assit à coté d'elle, pour son plus grand malheur. Nope, y'avait pas à dire, elle s'ennuyait.

Elle pensa alors à sortir son carnet, elle y écrivait des chansons. Elle écrivit un premier jet. Celui-ci parlait d'une fille plus que naïve et sans personnalité qui attendait désespérément un prince. Et puis, finalement, elle continua sa vie insipide, attendant un chevalier qui n'arrivera jamais. En bref,  cette chanson, la chanteuse, racontait qu'il fallait s'affirmer, ne pas rester les bras croisés. L'histoire était dans les couplets, le message dans le refrain. C'est mauvais et il y a du boulot. pensa-t-elle, trouvant le texte niais.

La Verte et Argent était tellement concentrée sur sa chanson, qu'elle ne vit pas Aeden s'asseoir à ses côtés.

-Salut Kami. Tu vas bien ? Winderfelt a dit quelque chose sur le sujet du cours ?

Kami sursauta d'étonnement, mais répondit tout de même à son nouveau "mentor".

-Salut Aeden. Je vais très bien et toi?commença-t-elle doucement,Winderfelt n'a encore rien dit. Mais je pense que par "surnaturel",fit-elle en pointant le tableau du doigt Il veut certainement parler des Moldus et de leur monde. Ce n'est pas quelque chose de très "naturel" pour nous...

Peut-être qu'elle ne s'exprimer pas correctement, mais dans sa tête les idées étaient claires.  Enfin, peut-être pas si claires que ça...
Revenir en haut Aller en bas
Severus Storm
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Cours n°3

Message par : Severus Storm, Mer 24 Juin 2015 - 17:38


* Purée c'est pas vrai ! * jura le Serpentard de dernière année à haute voix. Courant comme un fou furieux en dehors du dortoir, Severus récupéra à la volée son sac en bandoulière qu'il avait laissé dans un coin de la Salle Commune, et se rua dans les cachots. Être en retard ? Jamais de la vie ! L'étudiant n'était pas prêt de l'être à la fin de sa scolarité. Jamais il n'avait été en retard. Ce n'est pas maintenant que ça arriverait. C'est donc quatre-à-quatre qu'il remonta les escaliers en direction de la salle dans laquelle se déroulait le cours d’Étude des Moldus. Ne prenant pas la peine de s'excuser lorsqu'il bousculait quelques élèves sur son passage, Severus arriva dans le couloir où se déroulerait le cours. Il s'arrêta devant la salle et y jeta un coup d'oeil. Il ne manquait que trois élèves, d'après la disposition de la salle... Disposition qu'il trouva curieusement.

Haussant les épaules, le jeune homme s'appuya contre le mur pour récupérer un peu l'usage de ses poumons avant de s'engouffrer dans la salle. L’Étude des Moldus. Ce cours l'avait toujours plus ou moins intéressé. Depuis sa plus tendre enfance, Severus fréquentait les moldus. Son meilleur ami était d'ailleurs un Moldu et il n'en avait pas honte. Au contraire, il ferait tout pour protéger Kylock. De ce fait, il était curieux de savoir sur quoi porterait le cours.

Après avoir retrouvé son souffle, Severus pénétra dans la salle de cours et s'assit sur le premier pouf qui se présentait à lui. Au passage, il salua son professeur d'un signe respectueux de la tête. Une fois assis, il sortit plumes et parchemins avant de patienter avec les autres.


[Severus s'assoit sur le pouf n°9]
Revenir en haut Aller en bas
Aurea Eston
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°3

Message par : Aurea Eston, Mer 24 Juin 2015 - 19:54


- Qu'est-ce que tu aimes dans cette matière? Perso je vais découvrir là!lui demanda alors Luna, tout en lui faisant un clin d’œil.

La question était vraiment très pertinente et demanda à Aurea quelques minutes de réflexion. La première réponse qui lui vint fut le prof. Bon, il ne fallait pas se mentir, il était pas mal. Mais c’était un prof, et c’était-là une barrière à ne pas franchir et ça, la blonde le savait très bien. N’en reste pas moins qu’il donnait vraiment bien son cours, permettant à chacun d’exprimer ses idées et organisant des activités sympas. Sinon, ce qui l’attirait aussi dans son cours, c’était de voir comment se débrouiller les sorcier 'pures souches' et ce qu’ils allaient penser des inventions moldues qu’ils allaient découvrir. C’était également de voir certains se ridiculiser.

« Je trouve que Monsieur Winderfelt donne super bien ce cours. Chacun peut s’exprimer et les activités qu’il propose sont bien. Et puis, je suis toujours curieuse de voir comment les sorciers réagissent quand ils découvrent ce que sont capables de faire les moldus. »

Aurea savait que sa voisine était une sorcière de sang-pur mais elle ne dénigrait pas les moldus, au contraire d’autres personnes qui étaient d’ailleurs présentes dans la pièce.

« Qu’est-ce que tu aimerais apprendre sur les moldus ? » demanda alors la plus jeune, curieuse de savoir qu’est-ce qui attiraient la Pouffy chez les moldus.

En attendant que sa camarade lui réponde, la Jaune et Noire se tourna vers son autre voisin, qui l’avait saluée lorsqu’il s’était installé.

- Oui c'est la première fois que je suis ce cours, j'en ai entendu beaucoup de bien !! Tu le suis depuis longtemps ?

Eh bien, que de nouvelles têtes ! Cela réjouissait la blondinette, toujours contente de rencontrer de nouvelles personnes et surtout à ce cours, où ils pouvaient en apprendre plus sur le monde moldu.

« Je confirme, c’est un cours génial et on y fait des supers activités. En tout cas, l’activité du cours précédant était géniale ! Personnellement, je suis le cours de Monsieur Winderfelt depuis le début, donc je suis une habituée. Mais tu vas voir, il donne super bien cours et on arrive vite à se mettre dans le bain. » répondit la blondinette en souriant. « Tu es un Né-moldu ? »
Revenir en haut Aller en bas
Théodore Winderfelt
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Animagus : Mamba noir


Re: Cours n°3

Message par : Théodore Winderfelt, Jeu 25 Juin 2015 - 1:09


Les élèves entraient les uns après les autres, une bonne partie d'entre eux semblaient impatients de commencer. Ça faisait plaisir à voir ou, du moins, ça faisait oublier ces petites manies nerveuses au professeur. Ce dernier avait croisé ses bras sur son bureau et répondait aux saluts des différents adolescents par un hochement de tête. Il y avait beaucoup de nouveaux élèves mais certains étaient là depuis le début. C'était par exemple le cas d'Aurea et de Leister. Si l'une était une bosseuse, l'autre était surtout là pour bousiller son cours. Cependant, il tâchait de ne pas faire de favoritisme entre ces élèves, alors il devait subir les conneries du jeune aiglon. Shela était entrée aussi. Que faisait-elle ici ? Il ne se souvenait pas de l'avoir vue aux derniers cours. Peut importe, il ne rejetait personne, même si sa présence lui donna tout à coup un mal de crâne imposant. Elle prit place sur un pouf près de son bureau, se retrouvant dos à lui. Le mannequin n'avait pas fixé son visage, mais il avait cru remarqué un air .. quoi ? Dépité ? Bref. Continuant de saluer les élèves par-ci, par là, le professeur les laissa discuter entre eux. « Bonjour M. Winderfelt, un jeu de chaises musicales est prévu à l’ordre du jour ? C’est un jeu moldu me semble-t-il » Cooooomme c'était prévisible. Arquant un sourcil vers le gamin, le brun lui balança un sourire faussement amusé en répliquant sur le même ton. « Patience monsieur McKinley, vous aurez bientôt toute la satisfaction de jouer à un jeu de votre âge. » Quoi ? C'est lui qui avait commencé ! D'ailleurs, le petit mot qu'il venait d'envoyer vers l'ancien préfet des Serdaigles fit légèrement froncer les sourcils à Théodore. Qu'est ce qu'il manigançait encore ? Peut importe. Il avait un cours à donner, et tout le monde était enfin là.

Une jeune fille venait d'ailleurs de faire son entrée dans un fauteuil magique. Oulah, si elle avait des problèmes de santé, il avait intérêt à la surveiller de près. Il n'avait pas envie que son cours se transforme en morgue. Bref. Se levant enfin de sa chaise, Théodore descendit lentement les marches de l'estrade pour être au même niveau que ses élèves. Il frappa brièvement dans ces mains pour invoquer le silence tout en tournant autour des adolescents assis en rond. « Bonjour à tous. Je vois avec plaisir qu'il y a pas mal de nouveaux. Je demanderai donc à ceux pour qui c'est le premier cours de me dire votre nom, ou votre prénom tout dépend de comment vous préférez être appelé, lorsque vous prendrez la parole. » Profitant du pouf laissez à l'abandon par la jeune femme en fauteuil magique, Théodore le saisit et se glissa entre Jade et la préfète des poufsouffles (Lizzie) pour aller déposer le pouf au centre du cercle et ainsi s'asseoir dessus à la vue de tous. « Aujourd'hui, cours spécial donc ambiance spéciale. » Tout en disant ces mots, le professeur d'étude des moldus fit quelques mouvements de baguettes pour fermer les rideaux de la pièce ainsi que la porte, plongeant ainsi le lieu dans une obscurité peu rassurante. Il termina par de bref coups de baguettes vers les divers bougies placées un peu partout dans la pièce pour créer une ambiance tamisée. Une fois fais, il rangea celle ci dans la manche de sa chemise et laissa son regard émeraude se déposer sur plusieurs visages alors que sa voix se faisait plus lente et grave. « Aujourd'hui jeunes gens, nous parlons du surnaturel moldu. Ou, plus précisément, comment les moldus voient la magie et jusqu'à quel point ils exagèrent ce qu'ils ne comprennent pas. - Tournant un peu sur son pouf pour voir un peu tout le monde et tourner le dos au moins de personnes possible, le mannequin français repris. Je vous laisse donc me raconter les légendes moldues que vous connaissez. Par exemple.. Est-ce que quelqu'un connait celle de Bloody Mary ? Ou bien les divers légendes planants autour du Sanatorium de Waverly Hills ? »

Voilà, les festivités pouvaient commencer. Théodore attendit calmement que l'un des élèves se décide à prendre la parole. Evidemment, ces derniers pouvaient parler de toutes sortes d'histoires telles que les Creepy Pasta, les légendes urbaines ou même les rituels "magiques" assez étranges.


Bonsoir à tous ! Puisque tout le monde est là, commençons en avance, ça nous fera gagner du temps. Bienvenu à tout les nouveaux. N'oubliez pas de signaler vos noms ou prénom à Théodore lorsque vous prenez la parole. Histoire de rester un minimum cohérent, il ne connait pas tout les élèves de Poudlard. Sinon, n'hésitez pas à raconter une histoire qui vous a vous même fait frissonner ( SCP, Crying Sally ou même le village de Lavanville dans Pokémon ! ). Amusez vous à faire flipper vos camarades de classe. :D
Bonne fin de semaine à tous, vous avez jusqu'au 2 juillet pour Rp là dessus.
Ah, dernière chose : si vous avez un doute sur la place de quelqu'un n'hésitez pas à vous référencez au plan sur la première page, il est complet.
Revenir en haut Aller en bas
Jade Wilder
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°3

Message par : Jade Wilder, Jeu 25 Juin 2015 - 3:11


La salle se remplissait, les langues se déliaient. Jade ne voyait pratiquement que des élèves inconnus au bataillon, à part Lizzie, Gohan et quelques élèves Poufsouffles dont elle ne connaissait même pas le prénom. Elle devrait sans doute songer à se mêler un peu plus aux autres mammifères bipèdes de l'école mais.. pour l'instant, elle avait bien d'autres choses à faire. Quoi qu'il en soit, les poufs furent peu à peu tous complets et si d'un coté, cela rassurait la jeune blonde, ça lui donnait des sueurs froides intérieurement. La disposition de la classe incitait à l'échange. Or, elle avait bien du mal à échanger correctement. Courage, des mots simples, faire attention à la conjugaison et à la syntaxe, parler le moins possible. Très drôle, quand on est une mordue de travail et d'apprentissage, comment était-on sensé rester silencieux en classe ? Impossible, autant demander à un clown de ne pas faire rire les enfants. Yeurk, les clowns.. Invention totalement terrifiante.. Brrr.

Bref. Enfin, tout le monde était présent. Le cours allait pouvoir commencer et Jade ne savait toujours pas si elle était impatiente ou si elle avait envie de fuir en courant. Sans doute les deux, qui sait. La suite ne traîna pas, déjà, Winderfelt passait à sa droite pour pouvoir rejoindre le centre du cercle. Enfin, le sujet du cours fut révélé: le surnaturel. Ouuuuhlala, ça y est, l'impatience prenait le pas sur la peur, bizarre d'ailleurs vu le sujet, mais justement, l'adolescente adorait tout ce qui se rapportait aux phénomènes étranges. Fantômes, monstres et autres légendes urbaines.. Elle les connaissait à peu près toutes et aurait pu passer des heures à en parler. Justement, il était là le problème. Elle allait devoir condenser tout ça pour pouvoir parler clairement et ne pas faire d'erreurs en Anglais. Ça promettait. Elle allait sans doute rester le plus possible silencieuse, c'était la meilleure façon de ne pas se faire cramer comme une idiote. Discrétion, avant tout.

Ah bah non. Non non, bye bye discrétion. Jade ne pouvait décemment pas rester silencieuse alors que le professeur abordait sa légende préférée: Bloody Mary. Sans trop savoir pourquoi, la blonde avait toujours été fascinée par cette légende, plus encore, par cette fille. Elle devait avoir lu à peu près tous les bouquins existants, connu toutes les versions, vu tous les films et toutes les séries qui avaient abordé ce sujet.. Bref, elle en était dingue. Elle devait se retenir, elle le savait, pourtant elle n'en avait pas envie. Non, vraiment pas. Alleeeeez... Oh et puis zut. Levant la main comme si elle avait reçu une petite décharge électrique, l'Italienne prit ensuite la parole, commençant par se présenter. Son professeur savait qui elle était, pas les autres élèves.

- Je suis Jade.. Jade Wilder. Bloody Mary, ou aussi "La vierge sanglante", elle passe par les miroirs per vendi.. euh.. pour se.. venger de ceux qui l'appellent.. Il y a.. le rituel est simple. Mais molto.. beaucoup.. de versions. La nuit, devant un miroir, plutôt dans une salle de bain fermée, sans lumière.. à part des bougies. Certains disent qu'il faut dire "Bloody Mary" trois fois ou treize. Puis Mary.. vient et tue ceux qui ont osé la.. euh.. la faire venir. Beaucoup de versions. La plus cruelle que je.. sais, c'était.. enfin elle arrache les yeux. Ajouter "I killed your baby" après son nom.. hm.. serait.. fatal.

Elle devait se rattraper sur de nombreuses phrases en plus, quelle horreur. Dieu, prendre la parole en première, non mais elle était tombée sur la tête. Et puis, il fallait qu'elle aille au plus bref, elle avait du mal à maitriser ses mots, trop d'idées, de trop de souvenirs de ce qu'elle avait pu lire ou voir. Pas assez de mots. Enfin si, mais pas compréhensibles. C'était.. argh, frustrant ! Baissant les yeux, la jeune fille reprit en torturant ses doigts.

- C'est plus complica.. non, compliqué, pour son histoire, il y a.. plein de versions. Une sorcière, d'autres disent que c'est la vierge marie, une femme.. morte en couche, ou qui aurait tué son bébé ou se serait suicidée.. Pour d'autres, il s'a.. enfin, c'est la reine Marie Tudor. Pour moi la plus.. la pire, reste celle d'un père, enterrant sa fille vivante mais dans le coma, la tuant sans le vouloir. Morte par manque d'air et.. les doigts en sang à force.. d'avoir griffé le bois..

Peu à peu, la voix de la jeune Poufsouffle s'était atténuée. Elle avait parlé sans trop réfléchir, à part à sa prononciation et ses mots. Mais surtout, cette légende lui donnait toujours de longs frissons. En revanche, elle n'osa pas relever les yeux, encore une fois c'était bien la première fois qu'elle prenait la parole en première, et de cette façon. Ça la passionnait.


HRPG: J'espère que mes petites fautes volontaires ne vous
auront pas trop arraché les yeux (ouuuh la référence), j'ai
fais de mon mieux pour que ça reste compréhensible.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Elya Lane
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°3

Message par : Elya Lane, Jeu 25 Juin 2015 - 9:31


Les élèves affluaient, et pour une fois était tous à l'heure. La rouge et or reconnut quelques têtes, ce qui lui arracha un sourire de contentement. Être en cours avec des personnes que l'on connait est bien meilleur que si on le suivait avec d'illustres inconnus... D'ailleurs, comme la brune était arrivé un peu en avance, elle avait pu voir arriver quelques élèves qu'elle connaissait. Elle vit arriver Kohane, qu'elle avait rencontrée lors d'une bataille d'eau inopinée. La Gryffondor en question vint d'ailleurs s'asseoir à côté d'elle, et Elya en profita pour la saluer. Vint ensuite Summer, rencontrée dans les mêmes conditions. Elle lui adressa donc un sourire accompagné d'un signe de la main. Soufflant un peu, elle observa les élèves déjà présents. Certains poufs étaient encore libres et d'autres élèves inconnus au bataillon en prirent possession. Elle profita de ce moment pour se retourner vers Aurea,  qu'elle n'avait pas vue en arrivant. L'Anglaise lui adressa un petit sourire en guise de bonjour. Elle ne la connaissais pas assez  pour la saluer comme le ferais deux amis. Puis Gohan entra. Gohan était un très bon ami d'Elya aussi agita t'elle la main dans sa direction en guise de réponse à son salut. Il y avait également Leister, le Serdaigle aux répliques cinglantes. Celui-ci ne raterais pas une occasion de foutre le bordel dans ce cours... Enfin bref ce n'était pas son problème. La jeune fille lui souria tout de même en lui disant bonjour.

-Salut, la rouge et or tourna instinctivement la tete vers la dénommée Kohane. Dis-moi, on s'est déjà croisées non ? Lors d'une bataille d'eau, il me semble.

Oh oui Elya s'en souvenait très bien. D'ailleurs, les souvenirs fusaient dans sa tête et rien que d'y repenser, cela la mit de bonne humeur.

-C'était une belle bataille d'eau reprit-elle à mi voix. , Lorsque je t'ai vue la première fois, de ne pas porter l'uniforme ! Je me suis dit : celle-là, c'est bien une Gryffondor ! Courageuse et effrontée !

Elya sourit à l'entente de ces mots. Elle n'avait pas vraiment réfléchi sur le coup. Pour elle tout ce qui comptait était la chaleur qu'il faisait dehors. La brune avait alors décidé d'enlever son uniforme pour préférer un short et un t-shirt à bretelles. Et ce n'était pas le Kholov qui allait l'en empêcher...

-Dis, tu sais sur quoi va porter le cours ? Si c'était affiché quelque part, je n'ai pas fait attention ! (comme d'habitude, je dirais...)

-Salut! Oui on s'est déjà croisés effectivement elle ajouta avec un petit rire pour rien au monde je n'oublierais vos têtes quand on était trempés de la tête au pied! Puis, marquant une pause elle ajouta. Et tu sais, pour l'uniforme, je m'en contrefichais des règles a vrai dire. J'avais chaud. Point. Puis elle ajouta avec un sourire, et pour répondre à ta question, non je ne sais pas sur quoi va porter ce cours, mais ce sera une surprise!

Pendant que Elya parlait avec son amie, tous les élèves inscrits à ce cours avaient eut le temps d'arriver. Suite à cela, le professeur ferma les rideaux de la classe d'un coup de baguette et vint s'installer au centre du cercle de poufs. D'accord, le cours avait commencé. Et Elya fut une nouvelle fois étonnée de l'imagination du professeur d'étude des moldus pour rendre ses cours plus attrayants. Le prof alluma quelques bougies et en profita pour balayer l'assemblée de son regard.

-Aujourd'hui jeunes gens, nous parlons du surnaturel moldu. Ou, plus précisément, comment les moldus voient la magie et jusqu'à quel point ils exagèrent ce qu'ils ne comprennent pas.

Très bonne idée. La rouge et or aimait beaucoup cette idée de thème, et elle se redressa légèrement dans son pouf.

-Je vous laisse donc me raconter les légendes moldues que vous connaissez. Par exemple.. Est-ce que quelqu'un connait celle de Bloody Mary ? Ou bien les divers légendes planants autour du Sanatorium de Waverly Hills?

Bon. La jeune fille ne connaissais pas beaucoup d'histoires de moldus flippantes mais les deux que le professeur avait citées lui parlaient. La jeune fille aurait voulu parler sur bloody Mary, mais une autre élève pris la parole rapidement. Elle leva donc son bras, afin de raconter l'histoire du sanatorium.

- Le sanatorium est un hopital abandonné situé aux États Unis. Ce lieu, réputé pour être hanté, était le lieu d'expériences chirurgicales atroces. La jeune fille marqua une pause. Je crois qu'il avait été construit dans le but de traiter les patients atteints de tuberculose. Mais a cause de leurs pratiques innéficaces, beaucoup de morts ont été déplorés. Après sa fermeture, beaucoup de légendes et rumeurs ont circulé, et les gens osant s'y aventurer en sont vite ressortis, évoquant la vision d'esprits, ou encore, l'entente de bruits suspects. Reprenant son souffle, elle ajouta : je connais une légende sur ce sanatorium, la légende de la chambre 502. On raconte que deux infirmières s'y seraient suicidées... Suite à cela, les personnes osant s'y aventurer on vus des ombres se déplacer, et des voix dire "Sortez!". En bref, c'est un des endroits les plus glauques de la planète. Certains ont memes entendus distinctement certains chants d'enfants, alors que la bâtisse était déserte.. Après, certains peuvent aussi enjoliver un peu les choses.

Et c'est sur cette phrase que la sang pur s'arrêta de parler. Cette histoire était une des seules histoires surnaturelles de moldus dont elle avait entendu parler. Et encore elle n'avait pas raconté le plus horrible...
Revenir en haut Aller en bas
Gohan Fox
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°3

Message par : Gohan Fox, Jeu 25 Juin 2015 - 10:20


« Je confirme, c’est un cours génial et on y fait des supers activités. En tout cas, l’activité du cours précédant était géniale ! Personnellement, je suis le cours de Monsieur Winderfelt depuis le début, donc je suis une habituée. Mais tu vas voir, il donne super bien cours et on arrive vite à se mettre dans le bain. » répondit la blondinette en souriant. « Tu es un Né-moldu ? »

- Ma mère est une sorcière moldue et mon père un sorcier de sang pur. je suis un sang-mêlé mais j'ai vécu pendant 11 ans comme un enfant moldu tout se qu'il y a de plus classique. Tu es une née-moldue toi ?

Malheureusement la jolie Aurea n'eut pas le temps de lui répondre, coupé par le professeur qui débutait son cours :

« Bonjour à tous. Je vois avec plaisir qu'il y a pas mal de nouveaux. Je demanderai donc à ceux pour qui c'est le premier cours de me dire votre nom, ou votre prénom tout dépend de comment vous préférez être appelé, lorsque vous prendrez la parole. »
- Aujourd'hui jeunes gens, nous parlons du surnaturel moldu. Ou, plus précisément, comment les moldus voient la magie et jusqu'à quel point ils exagèrent ce qu'ils ne comprennent pas.
- Je vous laisse donc me raconter les légendes moldues que vous connaissez. Par exemple.. Est-ce que quelqu'un connait celle de Bloody Mary ? Ou bien les divers légendes planants autour du Sanatorium de Waverly Hills ? »


Jade Wilder fut la première à répondre sur l'histoire de Bloody Mary. Qui n'avait jamais entendu parler de Bloody Mary ? L'intervention de Jade fut suivi par la grande amie de Gohan, Elya qui parla, elle, du Sanatorium de Waverly Hills. Cette histoire, par contre, il n'en avait jamais entendu parler !

Cherchant dans sa mémoire toutes les histoires qu'il avait lu ou entendu, Gohan leva la main et énonca :

- Je suis Gohan de Gryffondor. Voilà je connais une légende un peu similaire à Bloody Mary, non je ne citerai pas trois fois de suite son nom, mais qui s'est passé au Japon ! C'est une légende très populaire là bas. C'est l'histoire d'Hanako-San. Il marqua une pause et regarda les visages du professeur et des élèves pour voir si quelqu'un la connaissait puis reprit : Il existe trois versions. La première raconte l'histoire d'une jeune enfant morte lors d'un bombardement, alors qu'elle se cachait dans les toilettes pendant une partie de cache cache. La deuxième version raconte qu'une jeune fille était harcelée par un pervers et se cacha dans les toilettes pour finalement être assassinée. La dernière version veut qu'elle se soit simplement suicidée dans les toilettes.. Il attendit encore un instant que tout le monde est assimilé les trois versions et conclua : Si l'on se place devant le miroir et prononce trois fois son nom, elle apparaît et emporte la malheureuse personne dans les cabinets.


Content de lui, oui il ne lui en fallait pas beaucoup, il se cala dans son pouf, attendant un retour du professeur ou une autre intervention d'un élève
Revenir en haut Aller en bas
Darylyn Dear
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°3

Message par : Darylyn Dear, Jeu 25 Juin 2015 - 11:54


Enfin, tout le petit monde arriva. Le professeur vint se positionner près des élèves et commença son introduction.

Les légendes urbaines, ah! Si vous saviez à quel point la jeune fille aimait ce sujet. Elle était secrètement fan de Creepypasta ; Laughing Jack, Eyeless Jack, le fameux Slenderman, Ben Drowned, Jeff the Killer et tellement d'autres...

Une Pouffsouffle parla d'abord de Bloody Mary, histoire que tout le monde connaissait. Une Gryffondor parla du superbe  hôpital qu'était Sanatorium, celle-ci avait vu un documentaire moldu à propos de ça. Puis, un autre Rouge et Or parla d'Hanako-san. Ahh!.... Hanako-san, comme tu as bercé mon enfance...!. La jeune fille en souria, tellement cette histoire lui avait été raconter.

N'oublions pas que Kami était née au Japon, ses origines nippones étaient d'ailleurs bien plus flagrante que sa "partie" frenchy!

Elle se demandait même pourquoi tant de légendes urbaines de son magnifique pays natal, parlaient des toilettes. C'était ainsi, certains aimaient les histoires d'amour qui finissent mal, d'autres les histoires de fantômes dans les toilettes....


-Quant à moi, je connais beaucoup de Creepypasta, tels que Jeff the Killer, mais j'ai décidé de rester dans le thème des fantômes des toilettes,...elle s'arrêta un peu, sentant un rire irrépressible montait dans sa gorge,Je vais vous parlez... D'*赤 マント,ce qui signifie "manteau rouge" ou "cape rouge". L'histoire est simple, ce fantôme se trouve dans le dernier cabinet des toilettes des filles. Il porte une grande cape rouge et un masque, pour cacher son visage d'une beauté saisissante.elle marqua une petite pauseLa légende raconte qu'il vous demandera de choisir entre rouge et bleu, la question en elle-même varie. Si vous choisissez bleu, il vous étrangle jusqu'à ce que votre visage prenne cette même couleur. Et si vous choisissez rouge, il vous tranche la gorge ou il vous arrache la peau, afin que vos vêtements sont teintés de sang.elle marqua à nouveau une pause,Certaines ont déjà essayées de déjouer ce petit... Stratagème. Il semblerait qu'il soit le seul fantôme japonais à ne pas pouvoir être contré. Le choix d'une autre couleur est un allé simple pour l'enfer. Dans une version un peu.. Cocasse, une jeune femme aurait dit "jaune" et ce serait retrouvée la tête coincée dans la cuvette...

Cette dernière partie était presque inaudible : pour la simple et bonne raison que la jeune franco-japonaise se mordait l'intérieur des joues. Parce qu'elle trouvait ça drôle. Non, il n'y avait rien de drôle. Mais elle avait un humour... Particulier. Une chance pour elle, son petit "acte", était presque imperceptible...

*Cela s'écrit avec des lettres "françaises" (?) ; Aka Manto.
Revenir en haut Aller en bas
Kohane W. Underlinden
avatar
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Cours n°3

Message par : Kohane W. Underlinden, Jeu 25 Juin 2015 - 13:33


Avec un petit rire, Elya confirma mes dires. Le souvenir de la bataille d'eau semblait beaucoup l'amuser, elle aussi. Prise dans ma conversation avec elle, je ne remarquai pas que tous les élèves étaient arrivés.
En entendant M.Windefelt frapper dans ses mains, je me tus. Il nous salua et rappela aux nouveaux de se présenter avant de prendre la parole. Puis il s'assit au milieu de cercle et, d'un coup de baguette, ferma les rideaux. La pièce se retrouva plongée dans une obscurité peu rassurante ; avec un frisson plus d'excitation que d'angoisse, je me dis que ce cours risquait fort d'être intéressant. Nouveau coup de baguette et des bougies s'allumèrent. Génial ! L'ambiance me plaisait grandement.
J'attendais avec impatience de savoir quel serait le thème de ce cours. Et je ne fus pas déçue : le paranormal ou comment les Moldus voient la magie.
-Je vous laisse donc me raconter les légendes moldues que vous connaissez, déclara-t-il. Par exemple.. Est-ce que quelqu'un connait celle de Bloody Mary ? Ou bien les divers légendes planants autour du Sanatorium de Waverly Hills ?
Je ne connaissais ni l'une ni l'autre. Alors j'écoutai les réponses des autres élèves, me promettant intérieurement de faire, par la suite, plus de recherches à propos de ces légendes plus qu'intéressantes.

Puis Gohan parla d'une autre légende, japonaise cette fois, similaire à celle de Bloody Mary. Celle-là non plus, je ne la connaissais pas, pas plus que celle dont parla une jeune fille de Serpentard, typée asiatique, à propos d'une certaine Aka Manto. Encore une histoire de fantôme dans les toilettes !

Personnellement, j'avais en tête une autre légende, un autre mystère. Qui ne se passait pas dans les toilettes !
Lorsque la Serpentard se tut, je levai la main pour intervenir :
-Je m'appelle Kohane, me présentai-je avant toute chose. Je connais une autre légende, qui se passe aux Etats-Unis. Celle de la sorcière de Blair. L'histoire est assez longue alors je vais faire mon maximum pour la résumer ; mais je trouve qu'elle vaut vraiment le coup qu'on s'y intéresse. Ca se passe je crois dans la forêt de Black Hill, dans le Maryland, aux Etats-Unis. Depuis toujours cette forêt a eu la réputation d'être maudite ; même les Indiens ne s'en approchaient pas. Mais l'affaire que je vais vous raconter remonte à 1785 : Elly Kedward est accusé par la population de Blair (nom d'un petit village près de la forêt) de sorcellerie et est reconnue coupable. Elle est alors attachée au bois milieu du bois et laissée, en plein hiver hostile. Sans vraiment vérifier, toute la population la croit, par la suite, morte. Mais en fait non, elle ne l'était pas et quand trois enfants, qui viennent voir si elle est réellement décédée s'en rendent compte, ils la battent, la poignardent et continuent leurs violences pour finir par la pendre à un arbre. L'année suivante, des enfants, qui se plaignaient d'être victimes de rituels macabres, disparaissent. Les adultes qui partent à leur recherche connaissent le même sort. Tout le village craint alors la malédiction de la sorcière de Blair, qui est, dans leurs esprit, Elly Keward.
Je fis une pause. Je tentais vainement de synthétiser les faits, mais cette légende me plaisait tellement que je voulais tout raconter, quitte à ennuyer la salle entière !

-Pendant plus de 40 ans, repris-je, la ville de Blair reste inhabitée ; personne n'ose s'en approcher. Ce n'est pas très important pour la légende mais la ville, redécouverte en 1824 est rachetée par une homme -je ne sais plus qui-, puis reconstruite en quelque sorte et prend un nouveau nom. Donc la ville est de nouveau habitée, mais un an plus tard une fillette se noie dans un ruisseau qui traverse les bois. Des témoins disent avoir vu une main entraîner la fillette et, bien que la profondeur n'excède pas un mètre, son corps ne fut jamais retrouvé. En 1886, une autre fille disparaît, mais revient trois jours après. Elle affirme avoir été enlevée par une dame dont les pieds ne touchaient pas le sol. D'ailleurs, il est aussi bon de noter que des hommes étaient partis à sa recherche et eux, ne sont jamais revenus : ils sont retrouvés nus, attachés les uns aux autres en pentagramme. Ceux qui les retrouvent courent chercher de l'aide et lorsqu'ils reviennent, les corps ne sont plus. Cependant, il restait des traces de sang et de cordes.
A nouveau, je fis une pause, regardant autour de moi, espérant ne pas trop barbant les autres élèves et le professeur.

-C'est bientôt fini, rassurai-je avec un petit sourire.
Puis j'enchaînai :
-C'est dans les années 1940 que la malédiction semble continuer. En effet, des enfants disparaissent. Je ne m'étendrai pas sur leurs noms et la date exacte parce que je les ai moi-même oubliés (j'eus un rire gêné). Mais un jour, un vagabond qui vivait dans les bois avoue avoir tué les sept enfants disparus. En effet, chez lui, on retrouvent des cadavres, enterrés, dont l'état de décomposition est plus ou moins avancé. Le vagabond affirme avoir agi sous les ordres de "la maîtresse des bois", donc la sorcière de Blair Comme vous vous en doutez, des traces de torture et de violences sont retrouvées : il est dit que des symboles ont été découpés sur le visage des victimes et que celles-ci ont toutes été éviscérées.
En entendant mes propres mots, je ne pus m'empêcher de frissonner.
-Néanmoins, un survivant est retrouvé. On se demande alors pourquoi ce garçon (Kyle Brody, je crois) a été épargné. Certains ont dit que c'était parce qu'il été lui-même impliqué dans les meurtres. Mais bon, ce n'est qu'une hypothèse. Cependant, cette hypothèse n'est pas idiote à mon goût vu que, d'après ce que j'ai lu, les enfants ne se connaissaient pas entre eux mais Kyle les connaissait tous.
J'eus un léger haussement des épaules :
-Au final, on n'a jamais vraiment su. Mais ce que nous savons, c'est que Kyle est devenu plus tard un criminel et qu'il a été interné. Les Moldus semblent assez intéressés par cette étrange histoire. D'ailleurs, deux reportages ont été faits sur Kyle Brody, le filmant alors qu'il était interné. Et sur l'un d'eux, il paraît qu'on peut le voir en train d'écrire dans une langue étrange qui a été reconnue comme étant celle de la sorcellerie. Donc le mystère reste entier quant à la probable sorcière de Blair et à l'implication de Kyle dans la tuerie des enfants.

Je m'arrêtai pour reprendre mon souffle :
-Excusez-moi, dis-je. J'avais dis que je synthétiserai mais c'était plus fort que moi : je n'ai pas pu m'empêcher de tout dire. Je trouve cette histoire tellement intéressante !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Luna Hélanor
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°3

Message par : Luna Hélanor, Jeu 25 Juin 2015 - 17:36


 M.Windefelt frappa dans ses mains, m'arrachant brusquement à mes rêveries. Mes pensées étaient parties dans d'autres, plus étranges les unes que les autres, au sujet des Moldus. Comment avaient-il inventé toutes ces choses. Pourquoi n'avaient-il pas de balais magique, pourquoi aimaient-ils le football, et pleins d'autres questions un peu stupide. Puis, Luna se rappela du sujet du jour. Le surnaturel.

    - Bonjour à tous. Je vois avec plaisir qu'il y a pas mal de nouveaux. Je demanderai donc à ceux pour qui c'est le premier cours de me dire votre nom, ou votre prénom tout dépend de comment vous préférez être appelé, lorsque vous prendrez la parole. Aujourd'hui jeunes gens, nous parlons du surnaturel moldu. Ou, plus précisément, comment les moldus voient la magie et jusqu'à quel point ils exagèrent ce qu'ils ne comprennent pas. Je vous laisse donc me raconter les légendes moldues que vous connaissez. Par exemple.. Est-ce que quelqu'un connait celle de Bloody Mary ? Ou bien les divers légendes planants autour du Sanatorium de Waverly Hills ?

 Luna fit les yeux ronds. Elle ne connaissait aucune de ces légendes. Par ailleurs, la seule qu'elle connaissait était une légende française, donc aucun risque que quelqu'un la connaisse ici. Après s'être trituré les méninges, Luna ne trouvait aucune de ces légendes. Heureusement, très vite, une Poufsouffle raconta la légende de Bloody Mary. Cette histoire faisait vraiment froid dans le dos, et Luna s'était convaincue de ne jamais essayer. Quoi qu'elle était une sorcière. Bloody Mary ne viendrait pas chez les sorciers, si? Puis, la Gryffondor à côté de moi raconta l'histoire du sanatorium. Cette histoire l'impressionnait moins. Beaucoup auraient pu inventer tout et lancer des rumeurs là-dessus, c'était simple. Puis, un Gryffondor, Gohan, se leva et exposa l'histoire similaire à celle de Bloody Mary. Ok, cette fois elle commençait à vraiment angoisser par rapport à cette légende, même en sachant que ce n'était qu'une légende. Elle essayait de s'en convaincre, mais dès qu'une histoire finissait, une autre recommençait. Une Serpentard raconta une histoire de fantôme. Puis, ce fut au tour de Kohane, qui se leva. Elle nous exposa la légende de la sorcière Blair. Ca s'était vraiment flippant! Luna avait réussi à se convaincre que ce n'était qu'une histoire inventée, mais quand même, c'est trop bizarre de ce raconter des histoire comme ça.

    - C'est plutôt flippant non? chuchota Luna à Aurea.

 Puis, la jeune fille se sentit obligée de raconter son histoire à la suite. Elle se sentait coupable d'avoir troublé le silence, même si personne ne l'avait entendue.

 Luna se leva à son tour, et fit un sourire timide aux élèves.

     - Je suis Luna. Je ne connais aucune des légendes que vous avez cité, dit-elle avec un accent français un peu plus prononcé que d'habitude, en se tournant vers leur professeur. Mais j'en connais une assez populaire en France. Celle de la Dame Blanche. Elle serait vêtue tout de blanc et porterait un châle qui lui cache le visage. Il existe plusieurs versions de cette histoire, mais celle que je connais le mieux est celle de "l'auto-stoppeuse". Cette femme ferait du stop sur la route. Si vous la prenez, elle vous préviendra de faire attention dans le virage et disparaîtrait ensuite, laissant derrière elle un indice pour la retrouver. Si vous y parvenez, vous découvrirais qu'elle est morte il y a de cela des années. Si vous choisissez de ne pas la prendre, alors dans ce virage, vous mourrez. Il est dit qu'en France elle apparaîtrait dans une forêt dont je ne me rappelle plus du nom. Mais cette forêt se situerait là où son mari serait mort, dans l'un de ces virages. Voilà, c'est la fin.

 Luna sourit et se rassit. Bon, elle était persuadée que beaucoup connaissaient cette histoire, mais bon, elle aurait prit la parole au moins une fois, trouvant quelque chose de cohérent à dire sans paraître ridicule. En tout cas, si quelqu'un connaissait cette légende il ne l'avait pas dit et Luna avait tout à fait le droit d'en parler! De plus, elle était française et connaissait cette légende certainement mieux que beaucoup d'autres. Enfin, cette légende était bien moins flippante que les autres.

 Elle se rassit donc, impatiente de connaître les légendes des autres. Quoi qu'elle espérait que ce soit légèrement moins flippant. Luna était de nature impressionnable, mais quand même, inventer des histoires comme ça? A quoi ça leur servait aux Moldus. C'était pas très intelligent, leurs enfants devaient en faire des cauchemars pendant des mois!



Désolé pour l'originalité tongue
Revenir en haut Aller en bas
Laurae Syverell
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours n°3

Message par : Laurae Syverell, Jeu 25 Juin 2015 - 19:40


Le cours commença quand tout le monde fut installé correctement. Le prof semblait tous les fixer avant d'énoncer un peu le programme du cours... Le thème plut immédiatement à la jeune femme, qui l'écrivit sur du papier avec un bicet une planche de bois sur les jambes... Bah oui, pas le choix. Elle n'allait quand même pas prendre le risque de prendre un encrier et de tout renverser ! "Comment les moldus voient la magie, et jusqu'à quel point ils exagèrent ce qu'ils ne comprennent pas". Laurae sentait qu'elle allait particulièrement apprécier le cours! 

 Je vous laisse donc me raconter les légendes moldues que vous connaissez. Par exemple.. Est-ce que quelqu'un connait celle de Bloody Mary ? Ou bien les divers légendes planants autour du Sanatorium de Waverly Hills ? 

... Quoi? C'était une blague là? Ils allaient parler que de mauvaise histoire que les moldus utilisaient pour se faire peur? Quand bien même un spectre existait, le seul truc qu'ils pouvait faire c'était passer à travers quelqu'un ! Comment  pouvait-ils faire de mal? A ce niveau là, même une sang mêlée comme elle était trop terre à terre pour savoir que tout les moldus ne croyaient pas en ces légendes... Toutefois les élèves continuaient à raconter toutes sortes de vieilles histoires à dormir debout, en passant de la Mary anglaise à la française (religion revisitée...) et même Japonaise. Soupirant, la jeune femme leva la main.

- Laurae Syverell, de Poufsouffle Monsieur. Je connais de nombreuses légendes plus vieilles que cela, et moins... exagérée par les moldus. Certaines histoires peuvent se révérée être tirée du réel, mais en étant toutefois romancé. Je voudrais parler des légendes grecques, Egyptiennes, romaine et toute sorte de mythologie que l'ont peut retrouver aussi au Moyen-Age en Occident, et dans d'autres pays du monde. Les cerbères, les dragons... Qui, ne font pas forcément peur aux moldus, mais au contraire les fascinent, et en font des histoires épiques. Chevaux ailés, Sphinx... Toutes ces belles histoires que les enfants des moldus ont entendus pendant des siècles... et en ont été émerveillées... Je ne pense pas que se baser que sur des histoires tels que mes camarades ont conté, puisse donner une bonne image de la vision de la magie par les moldus... Au contraire. Le cours serait plus concentrée sur la peur, les ténèbres... et ce ne serait pas forcément bon, ni pour nous, ni pour eux... Au contraire de ce que j'ai énoncé plus tôt, ou l'on découvre une réelle harmonie entre créature et le monde sans magie. 

La jeune femme baissa la main. Ce n'était qu'un opinion ouvert certainement à un débat... Mais que serait l'étude des moldu si on ne voyait pas tout les côtés surnaturels des légendes de ceux-ci, et que l'on se renfermait que sur un côté néfaste de ce sujet? Il fallait traiter toutes les catégories... Aujourd'hui, certes, on ne croyait plus en l'existence de cerbère pour les moldu par exemple.. mais avant, c'était toute une civilisation qui vivait avec la magie, en harmonie, et en étant même fier de leurs origines, et de leurs croyance au surnaturel.


Dernière édition par Laurae Syverell le Jeu 25 Juin 2015 - 20:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Andy Potter
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°3

Message par : Andy Potter, Jeu 25 Juin 2015 - 19:50


Je regardais les personnes entrer dans la salle, il y en avait quelques-unes que je connaissais pour avoir suivie des cours avec eux, mais le reste étaient de parfait étranger pour moi. Julie, mon ex petite amie, c'était installée à ma droite et toujours fidèle à elle-même, avait le dos bien droit. Je lui glissais un petit "salut" en l'embrassant sur la joue avant de me réinstaller confortablement sur le pouf. Quelques temps après, Laurae vint s'installer à ma gauche. A mon grand étonnement elle était en fauteuil roulant, mais j'avais décidé de ne pas l'interroger sur cela et de faire comme d'habitude, c'est-à-dire la saluer en lui baisant à elle aussi la joue.

Une fois tout le monde installé, le professeur d'Etude des moldus pris la parole :

« Bonjour à tous. Je vois avec plaisir qu'il y a pas mal de nouveaux. Je demanderai donc à ceux pour qui c'est le premier cours de me dire votre nom, ou votre prénom tout dépend de comment vous préférez être appelé, lorsque vous prendrez la parole. Aujourd'hui, cours spécial donc ambiance spéciale. Aujourd'hui jeunes gens, nous parlons du surnaturel moldu. Ou, plus précisément, comment les moldus voient la magie et jusqu'à quel point ils exagèrent ce qu'ils ne comprennent pas. Je vous laisse donc me raconter les légendes moldues que vous connaissez. Par exemple.. Est-ce que quelqu'un connait celle de Bloody Mary ? Ou bien les divers légendes planants autour du Sanatorium de Waverly Hills ? »

J'écoutais les personnes parler et raconter des légendes, j'étais plutôt fasciné par ses légendes. Les moldus avaient visiblement le don pour inventer une histoire sur la moindre petite chose surnaturelle dans leur vie. Qu'est-ce que cela serait s'ils avaient connaissance du monde sorcier... Je ne connaissais pas toutes ses choses et je devais bien avouer que ce côté des moldus m'intriguer. Je décidais néanmoins de prendre la parole :

- Aillant eu une éducation purement sorcière et n'aillant jamais côtoyé de moldu, je ne connais pas vraiment de légende moldu monsieur, mais mon petit ami m'a parlé de quelque chose du nom de poltergeist qui se trouve être un "esprit" tourmenté si j'ai bien compris son explication...

Oui, je savais que ce n'était pas un récit comme attendait le professeur Winderfelt, mais c'était la seule chose que je connaissais aillant un minimum de rapport avec le thème du cours.


P.S : Je suis désolé de mes postes qui sont si courts et qui manquent d'originalité, mais je promet de me rattraper !
Revenir en haut Aller en bas
Louna Sergle
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°3

Message par : Louna Sergle, Jeu 25 Juin 2015 - 20:01


ouna resta toujours silencieuse. Deux personnes s'étaient assises à côté d'elle, un Aeden, et un Severus, de dernière année. Tous deux des élèves de Serpentard! Les étudiants de la classe papotaient ensemble et elle resta paralysée devant cette scène. Elle avait tellement envie l'heure où le cours alla commencer, pour que le calme vienne et elle n'attendait que ça!

Puis le cours commença. Le professeur demanda le silence et cela la soulagea tellement! " Ouii, se dit-elle, le cours va commencer, mon premier cours, youpi!". La jeune fille écouta attentivement le professeur. La salle se fit sombre tout d'un coup à cause des rideaux qui se fermèrent.Louna se sentait totalement perdu! Le prof demandait des questions sur ce qu'elle ne savait exactement pas! Les élèves, précisément une Pousouffle, une Gryffondor aux cheveux châtains et au visage rond, levèrent leurs mains à tour de rôle pour expliquer ce que c'était et ça la passionnât! Les histoires lui fit froid dans le temps, c'était tellement horrible!

Puis elle se rappela d'une histoire qu'elle avait lu dans un livre et une autre Poussoufle la raconta. Louna se sentit moins seule car elle connaissait au moins quelque chose mais, sauf dans une version totalement différente.Voulant partager son savoir, elle leva sa main mais d'abord prit une grande respiration, et essaya de ne pas trop bégayer:
Bon, bon, ...Bonjour, je suis Louna. Louna Sergle... J'ai lu  dans un un livre l'histoire de la "Dame Blanche", et la dame Brune.Je sais que l'on dit aussi de la dame blanche que si vous prononcez son nom un soir d'été, elle vous apparaitrat et vous mourriez dans d'atroces souffrances ! Pour la dame Brune, ne, ne, on dit d'elle que si vous la voyez avec des gants blancs cousus de dentelle, on se mariera dans l'année.Si les gants blancs sont en satin, ce sera une naissance dans la famille. Et les gants noirs signifient la mort ou maladie d'une personne.



-Elle laissa un léger temps-

Mais on dit aussi que pour la dame Brune, les gants noirs peuvent signifier aussi un amour meutrier qui se prépare et, les blancs, ce serait un amour magnifique et parfait!


La Serdaigle se tût ensuite. Prononcer cela lui avait demandée un énorme effort, qu'elle n'imaginait même pas. Parler devant tout le monde, c'est une des choses qui étaient le plus angoissant pour elle et tellement fatiguante!
Revenir en haut Aller en bas
Summer Stone
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours n°3

Message par : Summer Stone, Jeu 25 Juin 2015 - 20:30


Les rares personnes que Summer avait salué répondirent une à une à son salut. Ainsi, Luna lui adressa un signe discret de la main, accompagné d'un joli sourire, suivie par Kohane, qui l'imita plus discrètement. Toutes deux se mirent ensuite à parler entre-elles, à grands renforts de rires et de sourires complices.
Gohan arriva également, et entonna un "Salut Sumy" enjoué. Fidèle à lui-même, il semblait tout simplement heureux d'être là. Il s'installa, comme de bien entendu, juste à côté de la jolie blonde, qui lui adressa un grand sourire. Contre toutes-attentes, elle était heureuse de le voir. Après tout, le cours promettait d'être plus agréable, avec ce jeune homme si joyeux de vivre à ses côtés !

Les Poudlardiens continuèrent d'affluer en nombre dans la salle, se saluant pour certains, se dévisageant d'un air étrange pour d'autres. Gohan discutait avec une blondinette, et l'autre voisine de Summer, une jolie brune paraissant avoir des origines asiatiques, était elle-aussi plongée dans une discussion calme et discrète avec un jeune homme. C'est donc plus ou moins seule au monde que la jeune fille se plongea dans ses pensées, attendant avec une certaine impatience (celle de Gohan devait être contagieuse) le début du cours.

Quelques secondes plus tard, une jeune femme qui entrait attira l'attention de la Griffy. En effet, elle était assise dans un fauteuil roulant (ce qui déjà, était peu commun), fauteuil qui se trouvait être aussi magique qu'encombrant. En conséquence, de nombreux regards étaient dirigés vers elle, et cela semblait quelque peu la gêner...
Un instant, l'australienne se demanda ce qui avait bien pu lui arriver pour qu'elle se retrouve harnachée là-dedans, lorsqu'elle leva les yeux vers son visage.
BON DIEU DE M*ERDE, MAIS QU'EST CE QU'ELLE FOUTAIT LA ??

Bien entendu, c'était Laurae. Laurae qui sortait tout juste d'une embolie pulmonaire aggravée. Laurae à qui on avait dit de rester tranquille, et surtout, de se reposer.
Laurae qui venait pourtant de décaler un pouf à l'aide d'un sort, afin de pouvoir s'incruster dans le cercle avec son fauteuil roulant.
Laurae qui, comme d'habitude, n'en avait fait qu'à sa tête...
En somme: Laurae qui n'était pas une Syverell pour rien..!

Après réflexion, elle ne paraissait pas si souffrante que cela, la blairelle. Elle semblait surtout très embêtée de devoir se montrer dans sa faiblesse. Ce qui lui correspondait plutôt bien, soit dit en passant...
D'un petit sourire, elle salua sa cousine, qui lui répondit, d'abord à contrecœur, puis, plus sincèrement. Après tout, elle n'avait pas lieu d'être énervée contre elle, cela ne changerait rien. Elle avait voulu aller en cours, eh bien soit, elle y était ! C'était sa décision, et elle avait l'air de l'assumer sans peine..!

Alors que Summer commençait tout juste à trouver le temps long, le professeur, descendant de l'estrade et frappant dans ses mains afin de réclamer le silence, entreprit l'introduction de son cours:
"Bonjour à tous. Je vois avec plaisir qu'il y a pas mal de nouveaux. Je demanderai donc à ceux pour qui c'est le premier cours de me dire votre nom, ou votre prénom tout dépend de comment vous préférez être appelé, lorsque vous prendrez la parole."
Crotte, la rouge et or détestait se présenter. Et prendre la parole. Et répondre aux questions.
Aller en cours quoi..!
"Aujourd'hui, cours spécial donc ambiance spéciale."
Vlà qu'il se mettait à plonger la pièce dans le noir et à allumer des bougies... Ça, pour sûr, ça allait être spécial !
"Aujourd'hui jeunes gens, nous parlons du surnaturel moldu. Ou, plus précisément, comment les moldus voient la magie et jusqu'à quel point ils exagèrent ce qu'ils ne comprennent pas. Je vous laisse donc me raconter les légendes moldues que vous connaissez. Par exemple.. Est-ce que quelqu'un connait celle de Bloody Mary ? Ou bien les diverses légendes planants autour du Sanatorium de Waverly Hills ?"

Gloups. Voilà qui promettait d'être...intéressant ! Ou... Ouais, bon ok, ça allait sûrement être un peu flippant... Mais seulement un peu, tout se passerait bien !
Sitôt après le discours de M. Winderfelt, les prises de paroles s'enchaînèrent. Une jolie blonde avec un accent raconta l'histoire de Bloody Mary, Elya enchaîna avec l'histoire du sanatorium, et Gohan avec une légende japonaise. La voisine de la Gryffone raconta une histoire de fantôme, en réprimant ce qui semblait être un éclat de rire (quoi, y'avait quoi de drôle ?). Puis, Kohane, à travers un long monologue, discourut sur la sorcière de Blair. Enfin, Luna , Laurae, un jeune Gryffon et une Serdaigle, l'un après l'autre, apportèrent eux-aussi leur pierre à l'édifice, en racontant chacun une courte "histoire" (qui n'en était pas vraiment une en ce qui concernait le jeune homme, mais bon... Peu importe !).

Bon... Tout ça était fort intéressant, mais il allait bien falloir que Summer prenne la parole à un moment ou à un autre.
Et il se trouvait qu'elle avait justement une histoire en tête...
Alors autant se débarrasser du problème au plus vite !
Elle se leva donc, et d'une voix aussi claire et posée que possible, prit la parole.
"Moi c'est Summer, et je peux vous raconter quelque chose, qui n'est pas vraiment une légende, mais qui peut... Enfin, qui peut quand même être intéressant...
En fait, ça relève plutôt du phénomène étrange... Ça se passe au musée de Manchester, en Grande Bretagne. Depuis de nombreuses semaines, une statue Égyptienne datant de 1800 avant Jésus-Christ s'y déplace seule sur son présentoir en verre, en tournant sur elle-même. Elle est posée sur une étagère fermée, et le seul égyptologue à posséder la clé de cette étagère jure ne jamais avoir déplacé la statue.
Une caméra a été installée pendant trois jours devant cette œuvre, et filme très clairement la statue en train de bouger par elle-même !
Cette dernière aurait été trouvée dans une tombe égyptienne avec une momie. Elle représente une offrande à Osiris, dieu des morts.
De nombreuses hypothèses circulent sur l'explication de ce phénomène, et certains disent que la statue pourrait avoir servi de réceptacle à l'âme de la momie... D'autres disent qu'elle est simplement maudite... Enfin bref, ça reste flou, mais toujours est-il que cette statue bouge !!"


Jugeant son temps de parole beaucoup trop long, elle se rassit précipitamment, et attendit qu'une âme charitable veuille bien attirer l'attention de l'assemblée ailleurs que sur son précédent monologue...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours n°3

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 5

 Cours n°3

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Vol-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.