AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Ministère de la Magie :: Niveau 3
Page 1 sur 1
Département des accidents et catastrophes magiques
Personnage
avatar
PNJ
Personnage

Département des accidents et catastrophes magiques

Message par : Personnage, Lun 22 Juin - 13:53


(Autorisation de Merit Sullivan)
RP avec Axelle Higgs

Arnold Crawford était Oubliator depuis bientôt six ans. Il était de taille moyenne, de corpulence maigre et possédait une calvitie précoce pour son âge mais qui n'enlevait rien à son charme. Depuis tout petit déjà, il voulait travailler au ministère. Il avait été élevé dans une famille de sang-mêlé et possédait donc une bonne connaissance du monde moldu, ce qui lui avait permis d'accéder rapidement au titre d'Oubliator. Il était assez imaginatif lorsqu'il fallait trouver des excuses pour expliquer l'inexplicable aux moldus. Son travail lui tenait vraiment à cœur, et il avait été heureux lorsqu'on lui avait accordé une assistante qu'il allait devoir former. Quelques jours plus tôt, il avait fait passer des entretiens pour trouver la personne idéale. Il en avait vu de toutes les couleurs; des adolescents à peine sortis de Poudlard qui n'avait que pour ambition renverser Sudworth, des vieilles harpies puristes désireuses d'écraser quelques moldus, et puis une jeune femme, pas trop mal, qui s'était détachée des autres. Arnold lui avait donc donné rendez-vous dans son bureau pour parfaire sa candidature et lui poser les dernières questions importantes.

Mister Crawford était donc assis derrière son pupitre, classant des dossiers fraîchement apportés. Durant la nuit, divers attaques avaient eu lieu, impliquant une gare moldue. Celle-ci avait été ravagée par le feu, plusieurs indices laissant penser à un Feudeymon. Le ou les auteurs étaient encore inconnus mais le secret magique était en danger. L'oubliator devrait donc raccourcir un maximum son rendez-vous, et pourquoi pas amener Miss Higgs avec lui. Après tout, elle risquait de devenir son assistante. Il avait déjà quelques idées pour faire passer cela pour un accident et non une preuve de magie. Cependant, il n'était pas décidé sur les coupables. Cela pouvait très bien être les Mangemorts, comme cela pouvait être un sorcier haineux envers les moldus. Mais Arnold fut coupé dans ses pensées par un toquement contre la porte de son bureau.

-Entrez. Dit-il calmement. Il se leva alors pour accueillir sa visiteuse.
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Département des accidents et catastrophes magiques

Message par : Axelle Higgs, Mar 23 Juin - 6:16


Avant de partir en direction du Ministère de la Magie, Axelle vérifia une énième fois son habillement dans le miroir. Elle tira légèrement sur sa robe noire et ajusta son veston rouge : juste un peu tape à l'oeil, mais pas trop. Par contre, les cernes sous ses yeux c'était pas top. Il fallait dire qu'Axelle n'avait pas bénéficié d'un sommeil réparateur. Stressée par cette entretien, elle avait dormi trois heures à tout casser. Sans doute aurait-elle mieux fait de rester dans son lit à compter les boursoufles, mais ce n'est pas ce que Higgs avait fait. Passant son index sous ses yeux afin de recouvrir les cernes d'un fond de teint dispendieux, la sorcière ajouta ensuite une couche de rouge sur ses lèvres. Elle quitta ensuite son appartement en direction de son, espérait-elle, futur lieu de travail.

Transplanant près de la cabine téléphonique qui menait à l'atrium, Axelle composa ensuite le code d'accès qui ouvrait la voie aux visiteurs. Question de sécurité, le code changeait régulièrement, mais monsieur Crawford l'avait mentionné dans sa lettre. Elle avait du faire bonne impression à l'Oubliator afin qu'il lui envoi un hibou l'invitant à son bureau à neuf heures précises. Consultant sa montre, la Higgs constata qu'elle avait encore une bonne vingtaine minutes d'avance : parfait. Heureusement d'ailleurs, car le Ministère était un vraie labyrinthe et la sorcière devrait à coup sûr demander son chemin. Peut-être croiserait-elle Matt, qui sait ? Superstieuse, elle ne l'avait pas informé de son rendez-vous avec Arnold Crawford. Après tout, cela serait bête de faire tout un plat avec cette histoire si, au final, elle n'était pas choisie. Axelle préférait largement lui rendre une visite surprise en soirée avec une bouteille de champagne si jamais elle obtenait le poste d'assistante Oubliator.

Apostrophant un homme en costume gris, la sang pur lui demandant des indications afin de se rendre au département des accidents et catastrophes magiques. C'est là que se situait le quartier des Oubliators. Le sorcier fût plus que clair dans ses explications et c'est donc avec facilité qu'elle atteignit le bureau de Mister Arnold Crawford. Inspirant un bon coup, la Serpentard rassembla toute la confiance qu'elle possédait et toqua deux coups. Une voix lui intima d'entrer et Axelle obéit. D'un pas assuré, elle se dirigea vers le sorcier, sourire indéfectible aux lèvres :


- Bonjour monsieur Crawford, j'espère que vous allez bien ? demanda-t-elle tout en présenta sa main à l'homme avant d'offrir une poignée de main franche.
Revenir en haut Aller en bas
Personnage
avatar
PNJ
Personnage

Re: Département des accidents et catastrophes magiques

Message par : Personnage, Mar 23 Juin - 10:00


Arnold fit le tour de son bureau pour aller serrer la main de l'arrivante. Il lui sourit poliment avant de lui proposer de s'asseoir puis de retourner sur son propre siège. Elle était à l'heure, et c'était déjà un bon point pour elle. Elle ne semblait pas trop stresser, pour un entretien final. Peut-être se voyait-elle déjà assise à ses côtés dans son bureau ? Repoussant cette pensée dans un coin de sa tête, il reprit :

-Et bien, Miss Higgs, cela pourrait aller mieux. Je ne sais pas si vous avez entendu parler des divers attentats qui ont eu lieu cette nuit ? L'un d'eux touche une gare moldue, et nous devrons un peu écourter ce rendez-vous pour nous y rendre, si toutefois vous êtes retenue. Précisa l'oubliator. Bien, je vous propose de commencer tout de suite. Je vais vous mettre dans une situation, et vous allez devoir trouver le meilleur moyen pour la résoudre. Comprenez-vous ? Il enchaîna directement : Bien. Imaginez-vous qu'on vous réveille à trois heures du matin, une maison a explosé à cause d'une bande de sorciers. Les voisins, un homme et une femme, étaient sur leur terrasse à ce moment-là et on tout vous. Les autres personnes dans la rue n'ont fait qu'entendre les bruits de l'explosion avant de voir trois personnes masquées s'enfuir. Comment allez-vous réparer cette situation ?

Crawford avait tenté de commencer doucement et facilement. Seulement deux personnes avaient vu la scène, ce qui était assez simple à réparer. Cependant, il avait quand même glissé un petit piège et il espérait que Miss Higgs saurait le trouver, ou au moins chercherait une bonne idée pour expliquer l’événement. Dans ce métier, une petite erreur peut avoir de grandes conséquences, aussi il faut toujours bien réfléchir au problème. Mais ceci, il l'expliquerait plus tard à la femme. Pour le moment, il voulait juste juger son niveau.
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Département des accidents et catastrophes magiques

Message par : Axelle Higgs, Ven 26 Juin - 8:22


Son assurance lui valu sans doute quelques points et Higgs se félicita mentalement d'avoir appris à gérer le stress et l'anxiété. Ce n'est qu'une fois confortablement assise sur un siège en cuir que Arnold reprit la parole :

- Et bien, Miss Higgs, cela pourrait aller mieux. Je ne sais pas si vous avez entendu parler des divers attentats qui ont eu lieu cette nuit ?

La jeune sorcière hocha la tête : bien sûr qu'elle avait entendu parler de ces attentats ! Elle garda néanmoins le silence, tandis que l'homme apporta quelques précisions concernant ses accidents, si l'on pouvait les qualifier ainsi. Enfin, cela serait le boulot de l'Oubliator que tout cela passe pour un bête accident, et ce, même si la gare entière avait explosé. Higgs était ravie de constater qu'elle accompagnerait peut-être l'employé du ministère sur les lieux pour constater les dégâts et évaluer les possibilités qui s'offriraient à eux pour régler la situation. Cependant, avant tout, mister Crawford décida d'évaluer le niveau de la sorcière en lui posant un problème :

-Bien, je vous propose de commencer tout de suite. Je vais vous mettre dans une situation, et vous allez devoir trouver le meilleur moyen pour la résoudre. Comprenez-vous ? Bien. Imaginez-vous qu'on vous réveille à trois heures du matin, une maison a explosé à cause d'une bande de sorciers. Les voisins, un homme et une femme, étaient sur leur terrasse à ce moment-là et on tout vous. Les autres personnes dans la rue n'ont fait qu'entendre les bruits de l'explosion avant de voir trois personnes masquées s'enfuir. Comment allez-vous réparer cette situation ?

Après un silence, pendant lequel la Serpentard analysa le problème, la sang pur prit la parole :

- Eh bien, plusieurs possibilités s'offrent à nous. De la bête fuite de gaz, au délit de fuite d'une voiture qui a embouti la demeure, à l'attaque terroriste provenant d'un autre pays, commença alors l'ancienne serveuse.

Décroisant les jambes, la jeune femme poursuivit :


- Dans un cas comme celui-ci, seuls deux personnes ont vu l'attaque. Il vaudrait donc mieux garder les attaques terroristes pour un évènement plus... "grandiose". À moins que les sorciers aillent visé des gens importants, mais vous l'auriez sans doute mentionner. Je pencherais alors probablement pour la fuite de gaz ayant causé une explosion.

La verte et argent se lança ensuite dans une explication concernant les deux témoins oculaires. Que faisaient-ils sur leur terrasse à trois heures du matin ?  Ne dormaient-il pas comme le reste du quartier ? Ils ne devaient pas être tout à fait à lucides, donc leur esprit était d'autant plus malléable. Peut-être même rentraient-ils d'une soirée bien arrosée ? Une fois toutes ces interrogations posées à voix haute, Axelle posa son verdict :

- ...Alors voilà ce qui s'est passé, monsieur et madame X décidèrent de prendre un dernier verre avant d'aller dormir. C'est un peu ivres qu'ils dégustaient ce fabuleux martini sur glace lorsque leur voisin sont rentrés à leur tour, en taxi. Ils arrivaient de la même soirée et s'entendaient plutôt bien, voyez-vous. Ils avaient même partagé le dîner tous ensemble : du bon barbecue préparé par monsieur Y. À vrai dire, il venait tout juste de se procurer ce fameux barbecue dont il parlait depuis plusieurs mois déjà et c'est en compagnie de ses bons amis et voisins qu'il avait décidé de l'inaugurer.  

Higgs prit une petit pause et observa la visage d'Arnold afin d'y décerner un quelconque indice, mais il gardait un visage plutôt inexpressif. La sorcière enchaîna immédiatement avant qu'elle ne perdre le fil de son scénario :

- De sa terrasse, monsieur X salua de la main à monsieur Y qui, dans la pénombre ne le vit cependant pas. Madame Y quant elle entra dans la maison après avoir embrassé son mari sur la joue. Ce dernier avait décidé de fumer une dernière cigarette. Son épouse ne tolérait pas la fumée, alors le seul endroit où il était autorisé à fumer c'était à l'extérieur. Sauf que monsieur Y avait oublié une, ou plutôt deux choses : la présence de son barbecue derrière lui et la bouteille de propane qu'il avait négligé de fermer une fois le repas terminé. Il avait l'habitude de lancer les mégots dans un petit seau de métal qui traînait sur le sol. Malheureusement, la cigarette atterrit tout près du barbecue et il n'en fallu pas plus pour que le propane s'enflamme immédiatement. Ah, si seulement monsieur Y avait pensé à bien fermé la valve de son barbecue ! conclut Axelle avec un ton légèrement tragique.

Elle était plutôt satisfaite de son histoire. Bien détaillée cela rendait la chose d'autant plus crédible en implantant un souvenir du repas et de la soirée aux voisins.


- Pour ce qui est des autres témoins, il suffirait simplement de leur enlever cette vision des sorciers masqués prenant la fuite. Comme l'attaque s'est déroulé en pleine nuit, je doute fort que les habitants ont pu percevoir clairement les attaquants. En fait, ne serait-ce pas madame X qu'ils ont vu courir ? La pauvre femme a eu tout un choc en voyant l'explosion de la maison de ses amis ! Déroutée, elle cherchait de l'aide, bien qu'il était trop tard...
Revenir en haut Aller en bas
Personnage
avatar
PNJ
Personnage

Re: Département des accidents et catastrophes magiques

Message par : Personnage, Ven 26 Juin - 14:25


Arnold écouta attentivement la jeune demoiselle. Il notait aussi le plus important sur un papier devant lui, relevant de temps en temps la tête pour la regarder. Il souligna les petites erreurs de la femme, ainsi que les endroits où son point de vue divergeait. Elle était prometteuse.

-Et bien, je dois vous avouer que je suis surpris. Je ne m'attendais pas à ce que vous réussissiez aussi vite. Néanmoins, il y a une partie avec laquelle je ne suis pas vraiment d'accord : la fin. Vous spécifiez qu'il faudrait changer la mémoire des personnes ayant vu courir les trois personnes s'enfuir par une femme cherchant de l'aide. L'idée de base est bien, mais il faudrait en modifier le fondement. Je m'explique : l'idée de la soirée est bonne, l'explosion est justifiée et cela passerait très bien dans un journal moldu. Mais, il y aurait trop de personnes à qui l'ont devrait modifier la mémoire, aussi voilà ce que j'aurais proposé : Monsieur et Madame X étaient à une soirée costumée, et les trois fuyards étaient aussi à cette soirée. Ils ont raccompagné la famille X jusqu'à chez eux avant de reprendre la route. Sauf que la maison a explosé, et ils se voient obligé d'appeler à l'aide, ayant oublier leurs téléphones mobiles chez eux. Les téléphones mobiles est une technologie moldue leur permettant de communiquer à distance sans se voir. Un drôle d'appareil, je dois vous l'avouer.

Crawford n'en avait jamais utilisé, de peur que cela lui explose à l'oreille. De toute façon, il ne savait même pas comment cela fonctionnait. Il ne lui restait maintenant plus que quelques questions à poser à la jeune Higgs avant de l'embaucher définitivement.

-Bien, voilà mes dernières questions : Puis-je connaître votre opinion sur le secret ? Possédez-vous des capacités particulières, comme par exemple la légilimencie, ou l'animagie ? Êtes-vous prête à faire un serment inviolable pour garder tout ce que vous verrez et ferrez secret ? Le Ministère de la Magie devait assurer ses arrières, on ne savait jamais. Si un être malsain avait décidé d'infiltrer leurs rangs, il fallait qu'ils aient une sécurité, au cas où...
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Département des accidents et catastrophes magiques

Message par : Axelle Higgs, Sam 27 Juin - 19:29


Une fois son récit terminé, elle leva les yeux vers Mister Crawford qui ne l'avait pas interrompu, ce qu'elle considéra comme un bon signe. Après avoir déposé sa plume, il prit finalement la parole. Il avoua être surpris, ce qui plu immédiatement à la Higgs, mais affirma qu'une partie de son jugement n'était pas tout à fait au point. L'oreille tendue, elle écouta celui qui allait probablement devenir son supérieur :  

- Vous spécifiez qu'il  faudrait changer la mémoire des personnes ayant vu courir les trois personnes s'enfuir par une femme cherchant de l'aide. L'idée de base est bien, mais il faudrait en modifier le fondement. Je m'explique : l'idée de la soirée est bonne, l'explosion est justifiée et cela passerait très bien dans un journal moldu. Mais, il y aurait trop de personnes à qui l'ont devrait modifier la mémoire, aussi voilà ce que j'aurais proposé : Monsieur et Madame X étaient à une soirée costumée, et les trois fuyards étaient aussi à cette soirée. Ils ont raccompagné la famille X jusqu'à chez eux avant de reprendre la route. Sauf que la maison a explosé, et ils se voient obligé d'appeler à l'aide, ayant oublier leurs téléphones mobiles chez eux.

- Brillant, laissa échappa la Higgs, tandis que monsieur Crawford expliquait ce qu'était un téléphone mobile.

Drôle de trucs, en effet. Si Axelle connaissait bien la mode moldue il en était tout autre pour la technologie. Comment pouvaient-ils faire confiance à des appareils de ce genre ? Et si ça brisait, ils se trouvaient le bec à l'eau, nah ? Avant qu'elle ne puisse approfondir davantage le sujet avec monsieur Crawford, ce dernier reprit la parole :


- Bien, voilà mes dernières questions : Puis-je connaître votre opinion sur le secret ? Possédez-vous des capacités particulières, comme par exemple la légilimencie, ou l'animagie ? Êtes-vous prête à faire un serment inviolable pour garder tout ce que vous verrez et ferrez secret ?

- Le secret magique ne peut, pour le moment, être dévoilé, affirma la sorcière après un instant de réflexion. Je crois que les moldus ne sont pas prêts à connaître notre existence, mais je crois également que nous ne pourrons pas vivre toujours cachés... Notre communauté grandit et évolue de jour en jour. Il faudra, tôt ou tard, considérer certains changements.

Les paroles de la Serpentard était posées et pleine de bon sens. Elle enchaîna ensuite sur les autres questions posées par l'Oubliator :

- J'ai toujours voulu être un animagus, mais la nature ne m'a malheureusement pas doté de ce don. Par contre, elle ne m'a pas laissé de côté : je peux communiquer avec les serpents.

Axelle avait hésité à dévoiler cette information à Arnold Crawford, mais valait mieux jouer franc jeu dès le début. S'il apprenait plus tard qu'elle était Fourchelang et qu'elle ne lui en n'avait pas glissé mot, il douterait alors de son assistante.

- Et je serais bien sûr prête à exécuter un serment inviolable pour vous prouver ma confiance et mon allégeance au Ministère. De toute façon, je crois que cela serait dangereux pour les membres de ma famille ou alors mes amis de connaître certains détails du métier d'Oubliator.
Revenir en haut Aller en bas
Personnage
avatar
PNJ
Personnage

Re: Département des accidents et catastrophes magiques

Message par : Personnage, Mar 30 Juin - 14:46


Une nouvelle fois, Arnold ouvrit les oreilles aux propos de sa future assistante. Il n'avait aucun doute sur le fait qu'elle aurait ce travail, elle semblait très prometteuse. Peut-être deviendra-t-elle Oubliator tout court un jour ? Pour le moment, il acquiesça à ses dires. Il était plutôt d'accord. Un jour, les sorciers devraient se révéler à la face du monde, mais ce jour-là n'était pas encore arrivé. Même si certain groupuscule pensait le contraire, et désirait même inférioriser les moldus. Crawford eut la surprise de découvrir que miss Higgs était fourchelangue. Cela pourrait toujours être utile, qui sait, les animaux voient plus de choses qu'ils ne veulent le dire. Bien sûr, elle accepta directement pour le serment inviolable. Il procéderait à ça après leur retour de la gare. Pour le moment, il y avait des affaires urgentes.

-Bon et bien, tout est en ordre. Félicitations Miss Higgs, ma nouvelle assistante Oubliator. Dit le membre du Ministère en souriant. Nous procéderons à tout ce qui est paperasse plus tard. Pour le moment, je vous propose de commencer tout de suite votre travail. Nous allons donc nous rendre à la gare de King's Cross où un attentat a eu lieu cette nuit très tôt. Nous n'avons pas encore reçu le rapport des aurors, mais il ne devrait pas tarder. Pour le moment, je vous propose de nous rendre jusqu'à la sortie des employés pour ensuite aller à la gare. Si vous voulez bien me suivre. Fit-il en se leva. Il alla ouvrir la porte à Axelle et lui indiqua de sortir. Une fois qu'elle fut dehors, il verrouilla son bureau. Les deux personnes se rendirent jusqu'aux cheminées, et Arnold lui expliqua la situation :

-Les moldus disent avoir entendu une grande détonation. Nos premiers rapports, que nous avons substitué aux moldus, nous confirment que la gare a été ravagée par le feu. C'est ce qui nous fait donc penser à un attentat criminel. Etant votre premier jour, nous irons juste en observation. Vous verrez ainsi comment il faudra procéder lors des prochaines fois où les gens auront besoin de nous. Bien, nous voilà arrivée à la sortie, je vous rejoins dehors ! dit-il en souriant.

L'Oubliator ressortit des toilettes publics et rechercha sa nouvelle assistante. Une fois qu'il l'eut rejoint, ils se rendirent jusqu'à King's Cross.
[Fin du RP ici pour Arnold.]
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Département des accidents et catastrophes magiques

Message par : Axelle Higgs, Jeu 11 Fév - 6:06


{RP unique}
Quelques mois plus tard,


Crac !

Axelle venait de transplaner à quelques mètres du Ministère de la Magie. Enfin, il se trouvait juste sous ses pieds, suffisait maintenant de rejoindre l'entrée. Le ciel était encore sombre, signe qu'il était beaucoup trop tôt pour la Higgs et, comble du malheur, il se mit à pleuvoir ! Réactive malgré l'heure plus que matinale, la jeune femme pointa sa baguette sur son élégant manteau pourpre et invoqua un #Impervius, avant de rabattre la capuche sur sa soyeuse chevelure. Au moins, elle resterait au sec ! Elle effectua le même manège sur ses longues bottes noires et la sorcière se dirigea vers ce qui ressemblait à un vieu pub miteux et déverrouilla la porte d'entrée d'un bref #Alohomora. Un cliquetis métallique lui fit comprendre qu'elle pouvait à présent entrer. Une fois à l'intérieur, la porte émit un drôle de bruit de succion, indiquant qu'elle s'était à nouveau verrouillée. Une précaution du ministère pour les sorciers trop distraits qui pourraient oublier de verrouiller derrière eux. Fouillant dans sa poche, Axelle sortie de la poudre de cheminette et se dirigea droit vers le foyer de l'endroit qui était plutôt majestueux comparé au reste de la pièce. Direction le bureau !

Niveau 3. Département des accidents et catastrophes magiques.

Voilà. Elle était enfin arrivée à destination. C'est avec une certaine aisance que la jeune femme parcourue les corridors afin de rejoindre le quartier général des Oubliators. Une fois à l'intérieur, elle repéra immédiatement son bureau et s'y effondra avant de bailler à s'en décrocher la mâchoire, ne se souciant pas vraiment des autres personnes présentes dans la pièce. Heureusement à cette heure, ils n'étaient pas beaucoup. Même son patron, Arnold était absent. En fait, il avait prit congé cette journée-là, mais la jeune femme ne le savait pas encore

Son regard s'attardera sur la pile de dossiers qui s'étaient accumulés. C'était exactement pour cette raison qu'elle se trouvait ici : rattraper son retard. Axelle préférait nettement le travail sur le terrain qu'à la paperasse, mais ce genre de travail pouvait lui permettre de rester confortablement assise sur ses petites fesses de sang-pur. Des journées comme aujourd'hui, c'était idéal. Après avoir enlevé son manteau qu'elle sécha à l'aide d'un #Consectetuer Dryer, la jeune femme s'etira longuement. Définitivement, une petite visite chez le massothérapeute ne lui ferait pas de tort !

Afin de se mettre à son aise, la sorcière décida d'enlever ses bottes qu'elle poussa un peu plus loin du bout pied. Elle subit sans broncher le regard moqueur de son collègue qui se pavanait tel un paon entre la machine à café et son bureau. Il carburait littéralement à la caféine depuis près de trente minutes et fort à parier que ses intestins lui feraient payer cher d'ici l'heure du dejeuner. Roulant des yeux, Axelle se demanda s'il avait reçu une promotion pour qu'il se comporte ainsi. En fait, le sorcier devait attendre à ce que la sans-pur lui demande ce qui pouvait le mettre autant de bonne humeur, mais il pouvait toujours courir pour recevoir de l'attention. Elle ne pouvait pas le supporter et était déçue de voir qu'il était là. À vrai dire, c'était la seule autre personne présente. D'un geste sec. elle invoqua un sortilège de lévitation en direction de sa tasse qui trônait sur le comptoir à quelques mètres d'elle seulement et lui fit faire un détour pour la remplir de café. Oui, elle était fainéante ce matin et alors ? Elle n'avait pas envie de se lever un point c'est tout.


- C'est ton nouveau look les cernes jusqu'aux pommettes ?
- Ouep, je devrais arrêter de m'amuser la nuit, j'imagine, mais ça vaut le coup. Pis, c'est pas permanent comme être con, hein? lança-telle sans vraiment réfléchir.

Trop fatiguée pour trouver une meilleure insulte, de toute façon, elle avait d'autres grenouilles à fouetter, la sorcière s'était contentée de la base. Portant son café à ses lèvres, elle grimaça de dégoût : il n'était pas assez chaud ! Un sortilège informulé de la part de Jasmin pour la faire suer ? Ce ne serait pas la première fois et il n'était pas rare que les deux sorciers se lancent dans des gueguerres de sortilèges. Elle ne pouvait absolument pas le blairer avec son attitude de monsieur je-sais-tout, toujours à se plaindre. Le genre de personne qui grugeait beaucoup trop d'énergie à notre Serpentard. Discrètement, elle porta sa baguette sur le liquide et articula un léger #Calda. Ce n'est pas une gorgée de café froid qui allait l'arrêter.

Par contre, l'Oubliator poussa le bouchon trop loin en ensorcelant les différents rapports de la Higgs qui s'envolèrent un peu partout. Quel imbécile ! D'un geste brusque, elle invoqua une nouvelle fois le sortilège d'attraction d'un glacial #Accio rapports et rattrapa les différents documents avant de les remettre dans une pile sensiblement droite. Son regard polaire toisa le responsable :


- #Oppugno ! ragea-t-elle en direction de son détestable collègue.

Et plusieurs projectiles, dont des encriers, des plumes et d'autres éléments bureaucratiques s'envolèrent en direction du blond. Il allait la laisser tranquille, oui ? Elle etait à un cheveu de l'Avada kedavriser sur place. Ils étaient seuls, se serait facile de se débarrasser du cadavre, non ?


- Dis donc, Higgs, t'es dans ta période du mois ou quoi ? nargua-t-il en évitant de près un encrier.
- Tu me fous la paix où je fais une plainte pour harcèlement sexuel, compris ? feula Axelle, pas du tout commode. #Impedimenta !

Malheureusement, son sortilège manqua sa cible et cette dernière lui offrit un fin sourire moqueur. Argggll ! Elle voulait le frapper. Il était rare qu'on lui tienne tête à ce point et, dans la cadre professionnel, c'était difficile de lui régler son cas. Axelle n'avait pas envie de se retrouver avec un tâche à son dossier pour inconduite. Même si elle etait une employée du Ministère depuis quelques temps déjà, Jasmin s'entêtait à la traiter comme la "nouvelle", n'hésitant pas à lui refiler ses dossiers les plus chiants. Remarquant d'ailleurs un rapport qui ne lui appartenait pas, l'ancienne Serpent fronça les sourcils : il s'imaginait quoi, là ? Qu'elle serait trop dans le coltard pour remarquer quoi que ce soit ? Franchement, si c'était pour se dérouler comme ça toute la journée, cela allait être un véritable calvaire. S'assurant que collègue ne la regardait pas, l'assistante oubliator invoqua un petit #Ashtum Draconis contrôlé sur le rapport à moitié rédigé.

- Retour à l'expéditeur ! annonça-t-elle, toujours aussi agressive.

Elle chiffona le parchemin en boule et, à l'aide de sa baguette prononça un sortilège de pétrification qui fit durcir le papier, bon courage pour lui donner son aspect initial et même s'il réussissait cela ne serait pas présentable à monsieur Crawford, puisque le parchemin était imbibé par endroit de morve de dragon. Il devrait tout réécrire hin, hin, hin. Et d'un coup de baguette elle envoya avec force la boulette vers le bureau de son misérable collègue. Alors qu'il évitait le parchemin dur comme du roc, tout en levant les mains en guise de trêve temporaire Axelle se dépêcha d'informuler un #Gastronauseus en direction du café qui se trouvait toujours dans la machine.

Voilà. Si le café ne faisait pas effet, son petit maléfice, lui, oui. Sourire satisfait, la Higgs retourna à la rédaction de son rapport, attendant sagement le moment où Jasmin ferait son réchaud de caféine.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Département des accidents et catastrophes magiques

Message par : Kyara Blanchet, Jeu 2 Nov - 1:28


Pv William - LA Autorisé

La tête basse, Kyara marchait d'un pas rapide dans les rues de Londres. Aujourd'hui elle avait rendez-vous avec William sur son lieu de travail : le Ministère de la Magie. A force, la professeure de Soins Aux Créatures Magiques allait passer plus de temps là-bas que chez elle. Suite à sa dernière lettre, l'ancien Serpentard avait confirmé qu'il était disponible pour voir Kyara et qu'elle pouvait passer le voir au département des accidents et catastrophes magiques. A la lecture de sa réponse, la brune avait tiqué en voyant le lieu de rendez-vous. William dépendait du Département de contrôle et régulation des créatures magiques normalement, pourquoi lui proposer de se retrouver là-bas ? Probablement parce que c'était plus calme. Ou peut-être qu'il avait deux bureaux. De toute manière, elle serait vite fixée.

Entrant dans le Ministère, elle déclara la raison de sa venue, épingla le badge sur le devant de sa robe, passa les contrôles de sécurité et emprunta l'ascenseur afin d’accéder au troisième étage. Elle ne savait pas vraiment comme elle allait réagir en revoyant William. Encore une fois, des semaines venaient de s'écouler et la dernière rencontre ... n'en était pas une. On ne pouvait pas qualifier comme rencontre le fait de se voir de loin. Donc cela remontait à quelques mois.

Fermant les yeux, la Française prit une grande inspiration. Will serait la première personne dont elle était proche à qui elle allait annoncer la nouvelle. Elle ne savait pas comment il allait le prendre et comment elle allait réagir. Lire la nouvelle était une chose, le dire à haute voix. Elle avait déjà eu du mal à le dire à Harmony qui était une élève, alors à un ami. Serrant les poings en sentant les larmes monter, elle inspira et expira plus fort.

Ouvrant les yeux lorsque l'ascenseur arriva au bon étage, Kyara fit quelques pas avant de repérer l'ancien professeur de Potions. Sentant une boule se nouer au fond de sa gorge en le voyant, elle sut qu'elle allait craquer. Environ dix pas les séparaient. Durant les trois premiers la boule s’amplifia, sur le cinquième les larmes montèrent, coulèrent au huitième pour finalement éclater en sanglots et se jeter dans les bras de William en arrivant à destination. Entre deux hoquets elle laissa échapper la phrase fatidique.

- Liam ... Liam ... est .... mmm...mort !

♪ Et on fait tourner les serviettes ♫.
Revenir en haut Aller en bas
William West
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Re: Département des accidents et catastrophes magiques

Message par : William West, Mar 14 Nov - 15:59


" Et pourquoi vous soupçonnez particulièrement ce gobelin plutôt qu'un autre ? Ou même plutôt qu'un sorcier ? Je veux dire, n'importe qui aurait pu lâcher ce niffleur en plein Picadilly Circus !

- Mr. West, Gnarlak élève des niffleurs et pas moins de trois oubliators l'ont vu quitter les lieux.

- Ah... Il y a eut des blessés ?

- Des blessés ? Par un niffleur ? Comment voulez-vous que...

- Je ne sais pas moi, je n'y étais pas ! Certains moldus auraient put avoir des dents en or, ça arrive ! Enfin je crois... "

[...]

William sortit de la réunion prêt d'une demi-heure plus tard, après que le sort du gobelin ait été fixé et surtout négocier à l'amiable. Les tensions étaient forte depuis quelques temps déjà et le rôle de West consistait principalement à faire en sorte qu'aucune révolte n'éclate. Ou en tout cas à s'assurer que si cela devait arriver, il se trouverait d'une manière ou d'une autre dans le camps des vainqueurs.

Il était maintenant temps pour lui de retrouver Kyara, le jeune homme avait donné rendez-vous à son amie à la fin du meeting, heureusement qu'il n'y avait pas eut de retard, personne n'aimait poireauter trop longtemps. Le chef du bureau de liaison des gobelins repéra rapidement la jeune femme qui sortait de l'ascenseur et se dirigea vers lui d'un pas rapide. Will n'eut pas besoin de legilimancie pour savoir que quelque chose n'allait pas. La jeune femme semblait particulièrement mal en point, pratiquement sur le point de s'effondrer sur place. Kya se jeta dans ses bras à l'instant où elle le rejoignit, se mettant aussitôt à pleurer à chaude larme. Le serpent était totalement désemparé, ne sachant que faire pour réconforter la professeure, se contentant de la serrer contre lui. La révélation vint après quelques instants et avec difficulté, prenant un temps infini avant que William ne la comprenne réellement.


- Liam ... Liam ... est .... mmm...mort !

Le sorcier écarquilla les yeux, choqué par la nouvelle, restant bouche bée un long moment, ne sachant plus quoi dire ou faire. Liam ? Mort ? Comment était-ce possible, que s'était-il passé ? Tant de questions dont-il n'avait pas les réponses. Les deux hommes n'avaient jamais été les personnes les plus proches du monde, n'empêche qu'il le considérait comme un ami, notamment grâce à sa relation avec Kyara. Longtemps auparavant il avait lutté contre les Mangemorts, était-ce lié ? Était-il mort à cause d'eux ? Si c'était le cas alors la guerre serait sans aucun doute déclarée. Mais il n'était pas encore temps de s'occuper de cela.

" Viens, allons dans un endroit plus calme... "

William conduit son amie en direction de l’ascenseur, direction son propre bureau au Département des Créatures Magiques, au moins personne ne les dérangerait là-bas et ils pourraient discuter calmement. Ils ne croisèrent que peu de monde durant le trajet, bien que certains les regardèrent étrangement, se demandant sans doute ce qu'il se passait quand bien même le serpent ne leur prêtait pas la moindre attention, se concentrant totalement sur la jeune femme qu'il tentait de réconforter de son mieux. Alors qu'il poussait finalement la porte de son bureau, un assistant vint à sa rencontre.

" Mr. West, il y a quelqu'un qui voulait vous voir, une représentante du MACUSA dénommée...

- Peu importe, quoi que ce soit, je verrais plus tard. Même si Sudworth me demande, envoyez le se faire voir, je suis occupé là. "

William referma la porte de son bureau derrière eux et attira deux chaises afin qu'ils puissent s'asseoir. Serrant les mains de Kyara dans les siennes.

" Je suis là pour toi Kya, racontes moi tout... "
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Département des accidents et catastrophes magiques

Message par : Kyara Blanchet, Dim 3 Déc - 1:54


Kyara venait de faire une super entrée en matière. Les hommes n'étaient généralement pas les mieux placés pour gérer des crises de larmes, surtout quand cela survenait sans crier gare. Cependant, l'ancien Serpentard géra cela comme un professionnel. A croire qu'il avait fait ça toute sa vie.

- Viens, allons dans un endroit plus calme...

Continuant à pleurer en silence, Kyara se laissa guider jusqu'à l'ascenseur. Ils se rendirent ensuite au Niveau quatre : le département de contrôle et de régulation des créatures magiques. William allait surement l'emmener dans son bureau afin qu'ils puissent discuter tranquillement. Peut-être que c'était aussi un moyen pour lui d'éviter de se taper l'affiche. Il fallait dire qu'elle avait choisi le bon lieu pour lui rendre visite ! Le ministère de la magie, rien que ça ! Elle essaya quand même de se rassurer en se disant que la situation inverse aurait été pire. Enfin, en fait, William aurait été bloqué aux grilles et il aurait dû demander au concierge d'appeler Kyara afin qu'elle aille le rejoindre. Mouais, pas top comme scénario.

Sur le chemin, il envoya boulet un autre employé du Ministère qui venait lui donner du travail. Même si sa réponse remonta un peu le moral de la sorcière, elle s'en voulu d'être venu le déranger à son travail. Elle ne lui laisserait de toute manière pas le choix si c'était le Ministre en personne qui le demandait. Elle ne voulait pas qu'il perde son emploi par sa faute. Il ne manquerait plus que ça ! S'asseyant sur la chaise que lui présenta William, elle lâcha un sanglot tandis qu'il lui serrait les mains, comme pour lui donner le courage de trouver les mots.

- Je suis là pour toi Kya, racontes moi tout...

Tout raconter... cela allait être compliqué, être trop dur. Comment allait-elle faire pour trouver les mots ? Lui montrer es lettres ? Elles étaient chez elle. Il allait falloir qu'elle lui raconte. Libérant une de ses mains elle s'essuya les joues avant de prendre quelques minutes pour reprendre sa respiration.

- Il est allé en Asie, avec une autre pour récupérer une amulette d'Asclépios. Apparemment, les lieux n'étaient pas surs, il a été ... réduit en cendre. Dit-elle en terminant sa phrase dans un murmure. On ... on devait se marier Will. Il m'avait fait sa demande avant de disparaître, qu'est-ce que je vais faire maintenant qu'il n'est plus là ?

Nouvelle crise de larmes.
Revenir en haut Aller en bas
William West
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens
Legilimens


Re: Département des accidents et catastrophes magiques

Message par : William West, Mer 20 Déc - 19:15


- Il est allé en Asie, avec une autre pour récupérer une amulette d'Asclépios. Apparemment, les lieux n'étaient pas surs, il a été ... réduit en cendre. On ... on devait se marier Will. Il m'avait fait sa demande avant de disparaître, qu'est-ce que je vais faire maintenant qu'il n'est plus là ?

*Oh Mer**...*

Carrément réduit en cendres, c'était pour le moins expéditif. William n'arrivait pas encore à réaliser que Liam était réellement mort, la nouvelle était bien trop abrupte et il n'avait pas eut le loisir de s'y préparer. Le jeune homme avait l'impression qu'il pourrait croiser le poufsouffle simplement en allant faire un tour chez lui et qu'ils pourraient ensuite tranquillement boire un verre. C'était idiot bien sûr mais le déni était une des étapes du deuil. De toute façon, même s'il avait encore été en vie, depuis combien de temps ne s'étaient-ils pas parlés ? Dans ces moments là, Will réalisait quel piètre ami il faisait, à ne jamais prendre ou donner de nouvelles à qui que ce soit quand bien même cela ne lui aurait prit que quelques instants. Et maintenant il ne reverrait plus jamais Riu, c'était difficile à imaginer.

Restait maintenant à analyser le reste des informations donnés par Kyara. Il s'était rendu en Asie avec une autre, dit comme cela ça sonnait vraiment étrange, pour récupérer une amulette d'Asclépios. Pourquoi diable aurait-il besoin d'un tel objet ? Et plus encore, pourquoi se rendre si loin, dans un lieu visiblement dangereux qui plus est, pour en récupérer quand il suffisait d'aller à l'allée des embrumes pour en trouver ? Enfin au moins, il semblait que les Mangemorts n'étaient pas liés à sa mort, West pouvait donc se détendre à se sujet et laisser un peu retomber sa paranoïa.
Quoi qu'il en soit, si seulement il avait demandé de l'aide... Mais visiblement il l'avait fait, qui donc était cette personne qui l'avait accompagnée dans ce voyage et y avait, vraisemblablement, survécu pour apprendre à Kyara la triste nouvelle ? Nul doute que cela n'aiderait en rien de le savoir, que ferait-il de cette information ? Aller questionner l'infortuné compagnon de voyage pour lui soutirer les détails de celui-ci, et à quelle fin ? Rien n'indiquait pour l'instant qu'il s'agissait d'un meurtre, les vieilles ruines regorgeait de pièges en tout genre et nombreux d'entre eux pouvaient s'avérer mortels.

Mais rien de tout cela n'aiderait Kya et à l'heure actuelle, c'était la priorité numéro un. Enfin, sauf si elle affirmait vouloir se venger sur la première cible qui passerait, genre le messager de mauvaise augure, là William serait le mieux placé pour l'aider. Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait plus fait de mal à qui que ce soit mais ce genre de bonne vielle habitude ne se perdait pas.

Restait l'information du mariage, comment la consoler après ça ? Que lui répondre ? La première et seule réponse qui lui venait était qu'il n'en savait rien, qu'il ignorait totalement quoi faire. Le jeune homme savait gérer bien des choses mais le deuil n'en faisait pas partie, la plupart des émotions en fait, ce n'était pas pour rien qu'il avait choisi de tout cloîtrer au fond de lui.

Sans savoir que répondre, le jeune homme se contenta de reprendre son amie dans ses bras lorsqu'elle fondit à nouveau en larme, la serrant contre lui sans rien dire, attendant que la crise passe. Il était tout à fait normal qu'elle craque, c'est justement l'inverse qui aurait été inquiétant, et il se devait d'être présent pour elle. Après de longues minutes passées ainsi, le jeune homme reprit doucement la parole.


" Ne t'en fait pas, je suis là pour toi, tout va bien se passer. Je n'imagine même pas ce que tu dois ressentir en ce moment, je sais que ça doit être difficile mais les choses vont s'arranger fais moi confiance. Peu à peu, ça va prendre du temps, mais tu vas t'en sortir. Tu es forte et tu n'es pas seule, tu y arriveras. "

Ces quelques mots lui semblaient bien fades, pitoyables mais c'était tout ce qu'il pouvait faire pour le moment, ça et lui offrir une épaule sur laquelle se reposer, c'était à son propre désespoir tout ce dont il était capable. L'on ne faisait pas revenir les morts.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Département des accidents et catastrophes magiques

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

 Département des accidents et catastrophes magiques


Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Ministère de la Magie :: Niveau 3-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.