AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse
Page 1 sur 1
[Habitation] The Last Wind
Charli Proulx
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


[Habitation] The Last Wind

Message par : Charli Proulx, Mer 24 Juin - 1:09


______________________________


Voici l'habitation (Appartement) de Alicia Wind.

Elle peut poster dès à présent.

______________________________


Dernière édition par Charli Proulx le Mer 23 Déc - 23:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alicia Wind
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Hermine blanche


Re: [Habitation] The Last Wind

Message par : Alicia Wind, Mer 24 Juin - 20:27




The Last Wind



Présentation

L'appartement qu'avait choisit Alicia Wind se situait dans une ruelle adjacente à la rue principale du Chemin de Traverse. Il s'agissait d'une rue paisible qui permettait à ses résidents de vivre une vie tranquille loin de l'agitation du Chemin. Il y avait évidemment quelques petites boutiques permettant de faire quelques achats mais rien de bien important.
Le logement de la jeune femme était des appartements les plus hauts de tout le Chemin. En effet, elle avait une vue impressionnante sur l'ensemble du Chemin et sur quelques bâtiments de Londres. Autant vous dire qu'il ne faut pas avoir le vertige si vous voulez lui rendre visite !



Pièce à vivre


Une des parties composant la plus grande pièce de l'appartement était le salon. Lumineux puisque ses façades étaient exclusivement en baies vitrées, Alicia l'avait composé pour qu'il soit le plus agréable possible. En effet, une partie avec un grand canapé était consacré à la détente et à la lecture tandis qu'un autre canapé était dos à l'autre pour permettre à la jeune femme de regarder la télé. Cet aménagement atypique lui avait permis d'occuper au maximum l'espace.




La cuisine d'Alicia était une petite pièce éclairait par une grande fenêtre. Petite et fonctionnelle, cette cuisine ressemblait beaucoup aux cuisines modlus puisque la jeune femme aimait garder une part du monde non-magique dans son quotidien. Au pire des cas, un coup de baguette magique et l'affaire était réglée !





La salle à manger de l'Animagus était certes en harmonie avec le reste de la pièce, mais elle était peu utilisée. En effet, ne voyant pas la peine de l'occuper à elle toute seule, Alicia mangeait principalement sur la table de son salon. Le salle à manger était donc utilisée en décoration ou lorsque des invités pointaient le bout de leur nez, c'est-à-dire pas très souvent.



Le coin en haut à droite de cette grande pièce était utilisé pour ses animaux. Alicia y entreposait les cages, la nourriture, jouets et autres trucs dont ses petits compagnons avaient besoin. C'était aussi l'endroit où ils dormaient: la Wind ayant placé le perchoir de Ringabel près de la fenêtre et le coussin d'Ayrie (son moke) était sur une pile de livres.



Partie privée


Pour pouvoir accéder à la partie réservée à Alicia, il fallait passer par sa chambre. Minimaliste et très simple, cette chambre douillette possédait une salle de bain, ce qui permettait à la jeune femme d'avoir une certaine intimité. Le lit d'Alicia était un peu spécial: tout d'abord, il fallait monter quelques marches pour y accéder et celui-ci donnait sur baie vitrée qui menait à un balcon. Mise à part cela, les murs de cette chambre étaient recouverts de livres en tout genre que l'Animagus avait ramené de son manoir.




Le bureau d'Alicia n'était accessible que par sa chambre. En effet, aucune porte de l'extérieur ne menait à cet endroit. Même si elle n'avait rien de particulier à cacher, elle préférait garder cet endroit loin des yeux et oreilles indiscrètes.



Partie invité


En face de la chambre d'Alicia se trouvait la chambre des invités. C'était une pièce de taille moyenne, décorée sobrement. La jeune femme ne tenait pas à mettre des objets personnels dans les pièces consacraient aux invités: la totale absence de la personnalité de la propriétaire mettait certains mal à l'aise et cela en arrangeait d'autres alors, qu'importe..




Idem que pour la chambre, la salle de bains consacraient aux invités était totalement sobre et sans aucune marque de la propriétaire. Cette pièce comportait le strict nécessaire avec un lavabo et une douche. Des choses banales pour une salle de bain en somme..


Habitants:
 

Plan de l'appartement:
 

Protections mises en place:
 

@Alicia Wind


Dernière édition par Alicia Wind le Sam 26 Déc - 14:24, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Valentina Boccini
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Corbeau
Occlumens
Manumagie (Niveau 1)


Re: [Habitation] The Last Wind

Message par : Valentina Boccini, Lun 17 Aoû - 14:53



-Le vent ne souffle pas du bon côté. -
[RP Privé avec Alicia Wind]




____________________


Les pavés suintaient de pluie. Il faisait froid, la cape que je portais ne me coupais pas totalement de la bise glacée qui me gelait les os. Je soupirais en maudissant ma filleule de toutes mes forces. Puis, passant une main dans mes cheveux, je rabattais le capuchon et continuais mon avancée. Le Chemin de Traverse était désert, la plupart des boutiques fermées. Nous étions un dimanche, il faisait sombre, les temps qui courraient ne se prêtait pas à une ouverture joyeuse et intempestive. Sans doute le Chaudron Baveur, lui était-il ouvert. Je ferais peut-être un tous là-bas pour voir Bennet après avoir revu la fille de feu ma meilleure amie; et après lui avoir apssé la brasse de sa vie.

J'avais obtenu son adresse comme j'obtenais tout, facilement. Il fallait traverser le chemin, puis tourner sur la droite et s'enfoncer dans une des venelles qui l'entourait. Ensuite, repérer le bâtiment et grimper tout en haut. Rien de bien excitant, mais un coin calme et agréable pour une jeune femme de son âge. Je finis donc par arriver jusque chez elle, et je toquais à la porte avec un peu trop de force.

Je ne l'avais pas revue depuis ses seize ans. Elle devait avoir bien grandit. Annabella, ma mère, m'avait dit qu'elle était devenue une très jolie jeune femme, qu'elle ressemblait beaucoup à Vestia. De par ses yeux, notamment. Si je me retrouvais face au sosie de mon amie d'enfance, je n'étais pas sure de bien réagir. Mais dans son enfance, la petite était blonde. Espérons qu'elle n'était pas devenue métamorphomage et qu'elle n'avait pas choisis le brun comme couleur.

J'avais apporté une bouteille de champagne, quelques confiseries italiennes, de celles qu'Alicia préférait. J'espérais ces retrouvailles relativement joyeuses. Elle était tout de même ma filleule, et malgré le fait que ce soit Anna qui l'ai élevée, j'étais sa responsable légale. Sa majorité atteinte, elle n'avait plus besoin de moi. M'enfin, couper les ponts avec cette enfant ne me faisait pas envie.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Alicia Wind
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Hermine blanche


Re: [Habitation] The Last Wind

Message par : Alicia Wind, Mer 26 Aoû - 19:27


Retrouvailles
Pv Valentina Boccini

Journée de repos pour Alicia aujourd'hui ! Normal dans tous les cas puisque c'était dimanche et qu'Ollivander's était fermé. La jeune femme profitait donc pleinement de ce jour dans son appartement puisque le temps ne se prêtait à aucune sortie. L'hermine aurait très bien pu rentrer en Irlande mais le temps là-bas n'était guère mieux, voir pire.

L'ancienne Poufsouffle était donc tranquillement assise dans son salon, à jouer avec son hibou et son moke. Malgré qu'ils ne soient plus de première jeunesse, les animaux de la mère d'Alicia avait gardé une certaine forme et demandaient tous les jours un petit quart d'heure pour jouer. En parlant d'animaux, il était peut-être temps que la jaune et noire fasse un petit saut à la BAM pour acquérir un nouveau compagnon. Chien ? Chat ? Lapin ? Ou voir même un autre volatile ?

Ses pensées étaient donc tournées vers l'achat d'un futur compagnon alors qu'elle regardait le Chemin de Traverse sous un temps de chien par les baies-vitrées de son appartement. Pensées interrompues par de grands coups à la porte d'entrée. Qui pouvait donc venir la déranger un dimanche ?! Sa voisine ne travaillait pas aujourd'hui donc Alicia n'en avait pas la garde de sa fille et Annabella prévenait toujours par Patronus ou hibou si elle avait envie de passer.

Se posant plusieurs questions sur l'identité de son mystérieux visiteur, la Wind cria qu'elle arrivait, juste le temps d'aller mettre un jean et un simple débardeur noir. Une fois cela fait, Alicia glissa sa baguette dans sa poche avant d'enfin ouvrir la porte.

- Valentina ?!

Le mystérieux visiteur n'était autre que sa marraine que la jeune femme n'avait pas revu depuis ses 16 ans. D'après ce qu'Annabella lui avait dit, Valentina travaillait toujours à Poudlard et elle n'avait pas prit une ride. Il fallait bien admettre que sa marraine était resplendissante malgré les années qui passaient ! S'apercevant que Miss Boccini était totalement trempée, l'Animagus laissa sa surprise de côté pour la faire rentrer.

- Rentre, je t'en prie ! Je vais te chercher une serviette dans la salle de bains !

Heureusement qu'elle avait eu la grande idée de ranger son appartement en début de journée, c'est moi qui vous le dit ! Une serviette sous le bras, Alicia repartit dans le salon où elle avait laissé sa tante admirait sa déco ! Lui tendant la serviette, la jeune femme se demandait ce qu'elle pouvait bien lui vouloir après toutes ses années..
Revenir en haut Aller en bas
Valentina Boccini
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Corbeau
Occlumens
Manumagie (Niveau 1)


Re: [Habitation] The Last Wind

Message par : Valentina Boccini, Dim 25 Oct - 18:39



-Le vent souffle du mauvais côté...-
[RP Privé avec Licia]

____________________


La porte ne tarda pas à s'ouvrir (moi j'ai tardé à répondre par contre) et je vis alors de quoi voulait parler ma mère. Oui, Alicia était devenue une très belle jeune femme, fine et agile, au visage malgré tout encore poupin. Ses yeux étaient ceux de sa mère et une douloureuse boule se forma au creux de mon ventre. Je lui souriais cependant, cachant ma mélancolie derrière un masque apaisé. Ne jamais rien montrer de ses sentiments. Jamais. Règle numéro une en tant que mafieuse, alliée du mal et tante aux multiples secrets.

- Bonjour, Alicia. Je veux bien, merci.

Pour des raisons évidentes à mes yeux, je m'étais interdit d'être trop proche de cette enfant. Sa sécurité m'étais primordiale, et montrer mon attachement à son égard l'aurait placée comme une cible de choix auprès de mes ennemis. Ce n'étais de toute évidence pas ce que je voulais pour elle.

- Je vois que tu t'es bien installée ma chérie. lui souriais-je tandis qu'elle me tendait une serviette.

Je l'acceptais et épongeais mes cheveux blonds trempés. Je la séchais ensuite magicalement et lui ordonnais d'aller se poser sur la table la plus proche. Ah, douce magie ! Je contemplais un peu plus cette enfant que j'avais vu grandir et repensais bien sur à sa mère, morte dans mes bras il  a de cela bien des années. Je n'oublierais jamais Vestia, son sourire tendre et son caractère doux. Licia était plus affirmée que sa défunte mère, plus caractérielle; enfant, elle m'avait donné du fil à retordre.

- Comment vas-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Alicia Wind
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Hermine blanche


Re: [Habitation] The Last Wind

Message par : Alicia Wind, Mar 27 Oct - 16:05


Retrouvailles
Pv Valentina Boccini

- Je vois que tu t'es bien installée ma chérie.

En effet, Alicia était bien dans cet appartement qu'elle était fière d'avoir payée après des mois à travailler. L'Animagus avait prit grand soin à l'aménager comme elle le souhaitait, même si Annabella avait du mal avec sa décoration un peu simpliste. Pareil pour l'emplacement de l'appartement, la doyenne des Boccini trouvait le lieu dangereux à cause de la hauteur. Autant vous dire qu'il n'avait pas été simple pour la Poufsouffle de lui expliquer calmement que c'était son choix, ses Gallions et qu'elle faisait bien ce qu'elle voulait puisqu'elle était majeure depuis quelques années maintenant.

L'Hermine fut tirée de ses pensées par Valentina qui séchait la serviette et l'envoyait sur la première table sans baguette. Depuis quand sa tante était capable de ça ? Fronçant les sourcils, Alicia se dit qu'elles devaient avoir une bonne discussion, étant donné que des années s'étaient passées depuis leur ultime discussion dans le Parc de Poudlard.

- Comment vas-tu ?

- Bien et toi ? Je vais chercher des verres pour le champagne que tu as apporté. Installe toi dans le canapé, je n'en ai pas pour longtemps.

Laissant sa marraine une fois de plus seule, la jaune et noire se demandait bien comment elle allait pouvoir lui dire qu'elle était Animagus: "Au fait, je suis une Animagus ! Cool hein ?" Nan, mauvaise idée ! Fallait trouver quelque chose de plus subtil on va dire. Soupirant, l'idée de l'improvisation était de loin la meilleure idée et Alicia se dirigea vers son salon en posant les coupes de champagne qu'elle remplit à l'aide de la magie avant de déclarer:

- Que deviens-tu au fait depuis le temps ? On ne s'est pas vues depuis mes 16 ans il me semble...

[RP Abandonné]
Revenir en haut Aller en bas
Malicia Evans
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: [Habitation] The Last Wind

Message par : Malicia Evans, Lun 22 Aoû - 18:10


RP avec Licia - LA accordé

Une mission donnée. Et une flemme grandissante quant à sa réalisation. En même temps, enquêter pour découvrir quels sont les idéaux de chacun, c'est pas super. Du coup, je commence à approcher différents membres du personnels. Enfin, non l'idée d'en approcher commence à effleurer mon esprit. Au fil des conversations que j'ai pu avoir avec certaines personnes travaillant à Poudlard, je me rend compte que beaucoup sont plus sombres qu'ils ne le laissent paraître. Une après-midi, après les cours, je rentrais à mon appartement et je passais devant l'appartement de la professeur d'Enchantement. Je l'ai salué rapidement, pis au dernier moment je me retourne et lui demande si nous pouvons pas nous voir. Je lui dis que je veux lui parler de quelque chose qui me tracasse par rapport à Poudlard. Elle m'a alors invité à venir chez elle pour en discuter.

Le jour-j, je quitte le château, rapidement et dès que possible, je transplane jusqu'au Chemin de Traverse et marche pendant quelques minutes à la recherche de l'appartement d'Alicia. La rue adjacente à l'allée principale. C'est la bonne. Une fois devant la porte, je soupire pour reprendre de la contenance, je toque 3 fois et attends qu'elle vienne m'ouvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Alicia Wind
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Hermine blanche


Re: [Habitation] The Last Wind

Message par : Alicia Wind, Mer 24 Aoû - 22:43


Discussion risquée
Pv Malicia Evans

Assise tranquillement sur le canapé de son appartement au Chemin de Traverse, Alicia caressait tranquillement ses animaux tout en buvant un café. C'était jour de repos aujourd'hui, même au Ministère. Alicia avait réussit à aménager son emploi du temps pour avoir une journée par semaine de libre : des fois, elle se demandait si combiner trois jobs était une très bonne idée. Des fois, elle avait envie de plaquer son travail de Langue-De-Plomb mais il lui tenait tellement à cœur que c'était tout simplement impossible. Enfin, aujourd'hui n'était pas un jour de travail mais de tout autre chose.

En effet, l'Animagus devait recevoir Malicia, sa collègue. Celle-ci voulait lui parler de quelque chose qui l'inquiétait à Poudlard et la Wind lui avait directement proposé de venir chez elle, au Chemin de Traverse : chose assez exceptionnelle vu qu'elle n'aimait pas trop mêler vie personnelle et vie professionnelle mais la professeure de potions semblait digne de confiance, alors pourquoi pas ? En parlant du loup, celui-ci venait de toquer à la porte. Posant sa tasse de café, Alicia se dépêcha d'ouvrir et d'accueillir son invitée :

"Coucou Malicia ! Comment vas-tu ? Entre je t'en prie !"
Revenir en haut Aller en bas
Malicia Evans
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: [Habitation] The Last Wind

Message par : Malicia Evans, Dim 28 Aoû - 23:11



Devant la porte, je n'ai pas eu à attendre longtemps pour qu'elle s'ouvre. Je fais rapidement face à ma collègue, Alicia. Je lui souris et regarde d'un coup d'oeil son appartement. Grand et lumineux. Je donnerais beaucoup pour vivre dans un endroit semblable. Je viens d'ailleurs d'emménager dans un Duplex à Londres. Il ne donne pas forcément une vue extraordinaire mais il est cosy et il me dépannera lorsque je quitterais Poudlard. Ou lorsque je me ferais virer lorsque je me ferais pincer pour mes conneries.

"Coucou Malicia ! Comment vas-tu ? Entre je t'en prie !"

J'accepte son invitation et entre doucement dans son appartement. Je lui répond que ça va et lui retourne la question. Bien. Dilemme. Comment amener le sujet de Poudlard ? Des attaques ? Des masqués ? Des phénix ? J'attends que Wind referme la porte, pis je me tourne vers elle en mimant un sourire crispé. Timide.

Merci d'avoir accepté de me voir. Je ne voulais pas déranger mais la situation à Poudlard m'inquiète de plus en plus. Je n'ai pas confiance en grand monde au château et je ne voyais pas à qui je pouvais en parler.
Revenir en haut Aller en bas
Alicia Wind
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus : Hermine blanche


Re: [Habitation] The Last Wind

Message par : Alicia Wind, Lun 10 Avr - 13:06


Il ne faut jamais se fier aux apparences...
Pv Evan

LA d'Evan accordé

Les vacances de Pâques venaient juste de commencer pour le plus grand bonheur d'Alicia. Passer deux semaines sans voir ces charmantes petites têtes blondes allaient lui faire du bien, malgré qu'elle les appréciait beaucoup. De plus, aucune copie à corriger, de vraies vacances en somme ! Néanmoins, les vacances n'allaient pas être si tranquilles que ça : la jeune femme devait partir pour plusieurs conférences en lien avec son statut de Chercheuse et elle devait rejoindre une partie de sa famille en Irlande pour quelques jours, au manoir Anterton. Ca, c'était le programme normal : à tout moment, l'Ordre du Phénix pouvait avoir besoin et ainsi, la Wind se trimbalait toujours avec son gallion d'urgence. Enfin, il ne fallait pas penser à ça, tout allait pour le mieux pour le moment en cette belle soirée de début de vacances et Alicia avait pu rejoindre son appartement au Chemin de Traverse pour quelques jours. Histoire de se ressourcer avant de commencer le marathon...

Avant cela, l'Hermine devait aller faire quelques courses afin de pouvoir manger le peu de temps qu'elle passerait à Londres. Elle aurait très bien pu envoyer Aslinn mais l'elfe faisait tellement entre le ménage et le reste qu'Alicia avait décidé de se débrouiller toute seule pour le coup. De toute façon, un peu de marche dans le Londres moldu ne lui ferait pas de mal. Ça, c'était le plan initial. En chemin, la jeune femme entendit une énorme explosion dans une ruelle. Se précipitant à toute allure pour voir s'il ne s'agissait pas de ses très chers amis Mangemorts, Alicia eu la surprise de tomber sur Evan, un de ses collègues à Poudlard, inconscient. Celui-ci était dans un état déplorable : brûlures sur le haut du corps, vêtements déchirés et rempli de coupures. C'était lui qui avait foutu ce bazar ?!

« T'as décidé de faire péter Londres moldu mon vieux ? »

La situation aurait pu être légèrement comique mais pour le coup, la jeune femme ne rigolait pas vraiment. Les moldus n'allaient pas tarder à ramener leur fraise et elle n'allait pas laisser son collègue dans cet état. Attrapant la baguette de l'homme qui avait voltigé, Alicia s'approcha de lui.

« B#rdel mais tu pues l'alcool ! »

Bon maintenant, fallait transplaner. CRAC !

Arrivée à destination, Alicia s'empressa d'appeler Aslinn pour que celle-ci lui file un coup de main. Enlevant le peu de haut qu'il restait, l'Hermine s'attela à lancer des sorts pour soulager les brûlures et les faire disparaître. Avec un peu de chance, il n'aurait pas de cicatrice. Néanmoins, alors qu'elle était en train de soigner son collègue, la professeure remarqua une étrange marque au niveau de son poignet. Fronçant les sourcils en reconnaissant de quoi il s'agissait, la Wind hésita entre le tuer dans son "coma" ou le laisser vivre en attendant des explications à son réveil. Optons pour la deuxième option, c'est "mieux". Plaçant Evan sur le lit, dans la chambre d'ami, Alicia ordonna Aslinn de rester auprès de lui.

« Dis-lui de prendre une douche s'il le veut dans la salle de bains. Il y a des vêtements propres pour homme dans le placard, il peut se servir. Une fois cela fait, dis-lui de venir me voir dans le salon. »

Une fois cela fait, l'ancienne Directrice partit s'installer dans son canapé pour observer le Chemin de Traverse, attendant que son collègue se réveille.

Quelques heures plus tard...

« Madame Licia, le monsieur que vous avez amené tout à l'heure ne devrait pas tarder »
Revenir en haut Aller en bas
Evan
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Re: [Habitation] The Last Wind

Message par : Evan, Mar 11 Avr - 13:30





L'Ombre et la Lumière
With Alicia


LA mutuel

Goutte d'alcool, sur mon chemin de perdition. Esprit à l'abandon? Qui étais-je ? Qui suis-je ? Pourquoi, alors qu'une vie de famille se dresse devant moi, comme la herse défendant le château de ma vie, avais-je encore l'impression d'être une âme sans vie ? Pourquoi, étais-je toujours seul ? Alors qu'Elle, promesse de ma vie meilleure, semblait être tel un rêve, j'ouvrais les yeux et il disparaissait. Pourquoi ne pouvais-je point le graver, en éternel ?

J'errais, plus que dans mes pensées, dans les rues d'un chemin de traversée, où j'étais livré, à des Enfers. Je n'étais pas certain, que cette bouteille prête à sauter de ma main, soit la première. Puis, je marchais difficilement droit. Un simple sortilège pourrait résoudre cela. Mais pourquoi ? Pourquoi vouloir être normal ? Alors que tout ce monde semblait tourner à l'inverse de moi ?

Les ombres sur les murs m'agressaient. Miroir de passé. Suis-je condamné à la blesser ? A les blesser ? Suis-je un fardeau ? Suis-je juste une pierre faite pour ruiner sa vie comme j'en avais déjà tant mise en pièces ? Le goulot à mes lèvres laissait l'ambre dans ma gorge qui avait déjà trop pris familiarité de ce breuvage.

Un bruit de verre, j'avais jeté, ce récipient vide de l'évasion. Je loupais un pas et me rattrapais à un mur difficilement. Je n'étais plus, qu'une ombre perdue. Loin de ma lumière, Alhena, nos enfants. Un voile de Ténèbres au-dessus d'eux, un magicien égaré. Je sortais ma baguette et mimais des sorts. Je pensais à des incantations, de celles qui laissent des corps attrister le décor.

Et là, qu'était-ce ? Perle lumineuse. L'avais-je pensé ? L'avais-je dite à voix haute ? Informulée ? Je la regardais, ce sort que je connaissais si bien. Elle était belle cette perle de lumière. Comme un éclat du soleil, comme un sourire de ses yeux, comme un ph...



***



Mal de crâne énorme, douleur certaine. Mes yeux peinaient à forcer l'ouverture. Et je ressentais, une douleur puissante, dans une partie de mon corps, et, là, sur ma tempe. Où étais-je ? Je levais difficilement ma main droite à mes yeux pour les frotter, pour accepter cette luminosité qui me semblait une assaillante bien trop forte pour moi.

Une voix étrange me tirait de ma torpeur, comme une corde qui m'était lancée pour que je regagne le navire depuis ma mer où j'étais bringuebalé à ces humeurs tempétueuses. Mal de crâne. Douleurs. Mes yeux se firent enfin, observateur, bien qu'étranges analystes. J'arrivais à tourner la tête sur le côté, et, je découvrais, une elfe de maison à mon chevet.

J'essayais de recoller les pièces du puzzle. Non, impossible. J'étais torse nu. Quelques traces de blessures. Qu'avais-je fait ? Je n'avais pas la force de parler, aussi je me contentais de ce que me disais l'elfe. Une douche non loin, des affaires. Et, aller dans le salon, voir "Madame Licia".

Je me passais la main gauche sur le front, et je vis, ma marque des ténèbres bien apparente. Je soupirais. Instinctivement, je me redressais, non sans qu'une douleur me parcourt tout le corps que je réprimais avec une grimace de circonstance. Je cherchais ma baguette. Où était-elle ? Merd*. Je n'arrivais pas à réfléchir où j'étais. Etais-je coincé ? Etait-ce ma fin ? Azkaban était-il derrière cette porte ?

Je fis un signe d'approbation de la tête à l'elfe qui prit congé. Je soufflais un bon coup. De toute façon, je n'avais aucune alternative. je me sentais faible, vaporeux, perdu à des limbes dont je peinais à recoller tous les bouts. J'étais désarmé, et la personne de l'autre côté, devait certainement tout savoir de moi, ou, pire encore, peut-être que les Aurors, se trouvaient de l'autre côté prêts à m'emmener ?

Je sortis du lit après m'être assis quelques instants au bord. J'avais des courbatures dans tout le corps. Et toujours ce puta*n de mal de crâne. Avais-je compromis mon ordre ? La douche me ferait le plus grand bien, j'en étais persuadé. Alors je pris la direction de la salle de bain et aller faire couler de l'eau bien chaude.

Je m'engageais en-dessous en ne pensant plus à rien. Laissant les volutes de fumée qui allaient englober toute la pièce et transformer le miroir en brume. Je restais de longues minutes en-dessous, comme si l'eau allait effacer l'alcool qui avait certainement conduit à ma situation, comme si en ressortant j'allais me retrouver chez moi, et nulle part ailleurs.

Après de longues minutes, je sortis, me laissant dégoulinant sur le tapis, restant figé, à me regarder m'égoutter. Je pris finalement une serviette qui trainait non loin, certainement avait-elle été utilisée par la propriétaire mais j'avais la flemme d'en chercher une autre. J'allais au miroir auquel je redonnais une partie de son éclat en effaçant de la main la buée dessus, pour y trouver mon reflet de sorcier blessé moralement.

Mon cœur battait bien vite, face à cette réalité. Cette marque que j'avais laissé à la vue d'une inconnue. Et qui peut-être allait me conduire à ma fin sous peu. Je sentais un manque cruel de force en moi, je savais que je ne pourrais pas me transformer en loup-garou au besoin pour m'échapper. L'elfe m'avait parlé d'un placard où je trouverais des vêtements. Je récupérais un boxer que j'enfilais, un jean bleu qui me parut  bien trop serré et compliqué à revêtir.

Par-dessus, j'enfilais une chemise sombre, dont je laissais délibérément les boutons ouverts avec vu sur mon corps. Je n'avais pas la tête à camoufler une apparence alors que la personne derrière la porte connaissait mon secret, et que j'allais peut-être être embarqué directement au ministère. Je retroussais les manches jusqu'à mes coudes, marque des Ténèbres bien apparente.

Je soufflais un bon coup, et je franchissais la porte me séparant de mon avenir.

J'arrivais dans la pièce principale, magnifiquement éclairée par une vaste baie vitrée qui donnait sur un extérieur luxueux. Un grand canapé maculé de blanc lui faisait face. Sur laquelle était assise, Alicia. Alicia. Ma sublime collègue à Poudlard, mais aussi la femme que j'avais combattu à la gare.

Mon cœur s'accéléra, alors que je faisais le tour du canapé, sans un instant la quitter des yeux. Elle, beauté incandescente, m'avait recueilli, soigné, aidé. Je gardais mon visage inexpressif, à part que je la dévorais des yeux, l'esprit confus sous une multitude de questions. Mais je savais que je n'allais pas avoir le monopole de la conversation à venir. Elle, beauté de verre, pouvait me détruire en une seconde.

Je la quittais des yeux un instant, m'approchant des grandes fenêtres, laissant mes yeux s'approprier la lumière du soleil qui m'éblouissait encore sauvagement. Je passais ma main gauche dans mes cheveux que je frottais en tout sens, les laissant retomber au grès de leurs envies. Mal de crâne toujours présent. Je ne savais pas si c'était à moi de briser la glace, où si elle comptait le faire.

Alors je me retournais vers elle, les pans de la chemise que j'avais emprunté se baladant de droite à gauche. J'avançais face à elle, marque des ténèbres tendue.

- J'imagine... Que bien des questions doivent te parcourir... Plus que moi certainement... Quitte à ce que tu saches... J'ai une première question... Ton épaule s'est bien remise de ton voyage à la gare ?

Je ne la quittais pas des yeux. Je gardais un air tout ce qu'il y avait de plus normal. j'avais parfaitement conscience que je n'étais pas maître de la suite des événements. Et quitte à ce qu'elle sache mon appartenance, autant qu'elle sache que c'était moi qu'elle avait combattue. J'allais m'asseoir juste à côté d'elle, laissant mon regard ancré à ses yeux sublimes.

L'Ombre avait le regard embrassant la Lumière.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: [Habitation] The Last Wind

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

 [Habitation] The Last Wind


Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.