AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse
Page 2 sur 2
[Habitation] The Last Wind
Aller à la page : Précédent  1, 2
Azaël Peverell
Serpentard
Serpentard

Re: [Habitation] The Last Wind

Message par : Azaël Peverell, Jeu 14 Déc 2017 - 22:40


Haussement d'épaules lorsqu'elle te demande si tu ne fais que fumer. Tu picoles plus. C'est déjà pas mal. Le reste... Elle n'a pas besoin de savoir. Pour l'instant. Peut être qu'elle le verra. Peut être qu'elle comprendra. Peut être qu'elle fera mine de rien. Ou qu'elle ne verra vraiment rien. T'en sais rien. T'as pas envie de te prendre la tête avec ça pour le moment. Tu veux juste passer un peu de temps avec elle sans prise de tête. Si c'est possible. Tu attrapes le paquet au vol sans grande difficulté. Et tu portes aussitôt une clope à ta bouche pour l'allumer. Quelques ronds de fumée s'échappent de tes lèvres. Tu les regardes s'estomper puis disparaître. Et c'est le moment que choisit l'une des gamine pour t'apporter un pot de bonbons. Tu t'en saisis sans comprendre réellement les mots lâchés. Et tu la remercies d'un léger sourire gêné.

Tu lances un regard vers Alhena. Tu ne comprends pas trop. Tu retires le masque pour le poser à côté de toi. Frottes un instant tes yeux. T'es pas vraiment fatigué. T'as juste les yeux qui piquent un peu. Sans doute à force d'avoir les pupilles dilatées. Tu captes toute la lumière en intensité augmentée. C'est pas terrible. Sans doute les pilules que t'as gobé avant de venir. Parce que ce serait étonnant que ça vienne des bonbons des gamins. Elle reprend la parole. Plonge son regard dans le tien. T'aimes pas ça. Enfin si, ça montre que t'existe à ses yeux. Mais t'es incapable de soutenir son regard. T'as trop l'impression qu'elle lit en toi. Qu'elle peut tout savoir, tout connaître simplement en te regardant. Tu finis par observer à nouveau la fumée qui sort de ta bouche. Nouveau haussement d'épaules.

- La soirée était cool. Et oui, j'aime bien mon déguisement.

Le masque à côté de toi. Celui qu'elle t'a offert à Venise. Et la longue cape noire avec le capuchon. Difficile de ne pas comprendre ce que tu représentais ce soir. Tu esquisses un léger sourire. Petite provocation.

- T'en penses quoi toi ? Il est pas mal hein ?

C'est bien de demander l'avis des autres. Prendre leurs conseils. Savoir ce qu'ils en pensent. Surtout elle. Après tout, c'est ta soeur. Tu tires une nouvelle bouffée pour recracher la fumée. Et tu observes le pot de bonbons offert par la gamine. Faudrait que tu songes à te tenir un peu au courant. Déjà, t'as un mal fou à reconnaître les deux jumelles. On peut dire que t'es un peu un oncle indigne de ce côté là. Mais d'un autre côté, t'as juste pas envie de les voir, ces gosses. Tu te portes vachement mieux lorsqu'ils ne sont pas autour. Même s'ils te filent des bonbons. Léger soupir. Tu les désignes d'un geste du menton. Ils n'entendent pas là où ils sont. Alors autant être fixé des à présent.

- Pourquoi elle m'a appelé Parrain ? J'suis son oncle, ils sont pas assez grands pour faire la différence ?
Revenir en haut Aller en bas
Alhena Peverell
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Habitation] The Last Wind

Message par : Alhena Peverell, Lun 22 Jan 2018 - 12:06


Il y a douce odeur qui caresse l'air. Elle apaise les sens et les angoisses. Sans réellement le vouloir, tu venais de fermer les yeux un instant. Tu tentais de profiter de cette bouffée d'innocence, longtemps perdue des moments de tous les jours. Pour une fois, il n'y avait pas cette tension, ce doute de la guerre qui prenait aux tripes et à la gorge.
Tu inhales la fumée, les observant quelques secondes. Les mots de ton frère te parviennent, tu l'écoutes attentivement sans l'interrompre. Tu restes légèrement interdite devant ses réponses et sa question. Un flottement dans l'air que tu imposes. Tu ne sais pas trop comme lui expliquer les choses clairement, il pouvait peut-être se mettre en colère.

Il est pas mal, mais tu ne fais pas assez peur à mon goût

Un léger rictus. Un jour il comprendra.

Et si, ils sont assez grands pour faire la différence. Mais tu es aussi son parrain, donc c'est normal qu'elle t'appelle ainsi.

Tu te rapproches davantage de la fenêtre. La fumée t'envole malgré toi, dans une atmosphère mélancolique. Tu lances un regard aux enfants, puis au ciel. Tu évites légèrement ton frère. Il faut qu'il comprenne, que faire confiance à des gens, de nos jours, c'était exceptionnellement compliqué. Qu'au contraire, même, qu'il devrait être flatté de son choix.
Mais avec Azaël, parfois, les réactions n'étaient pas celles auxquelles elle s'attendait. Souvent c'était l'inverse dans ce genre de cas.

Il me fallait des gens de confiance pour ce rôle. Et tu es le parfait candidat. Je sais que, si un jour je meurs, tu sauras lui transmettre le savoir nécessaire pour survivre dans ce foutu monde.

Parce que mourir, c'est ce qui t'effraye le plus. Ce n'était pas l'acte en lui-même le plus effroyable, mourir, tout le monde doit y passer. Mais plutôt ce que tu laissais derrière. Cet amas de problème, de doute et de questions non résolues.
Laisser tes enfants, seuls, face au monde. Comme toi tu l'as été. Tu ne veux pas qu'ils se transforment en cet être de pierre, qui se referme derrière de faux sourires parce qu'il ne sait pas réagir. Ils ne seront pas comme toi, des êtres qui ne savent pas gérer les sentiments.

Tu écrases ton mégot et chopes un bonbon qui traine pas loin. Tu lui lances un regard. Tu tentes de cerner ses réactions. Tu n'as pas envie de te disputer avec lui, de te prendre la tête. Tu as quelque chose de très important sur le feu, que tu vas devoir mettre en action dans les heures qui vont suivre. Alors il fallait que tu économises tes ressources.

La prochaine fois, on partira à la chasse aux bonbons ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Azaël Peverell
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage
- Animagus : Chien-loup Tchécoslovaque


Re: [Habitation] The Last Wind

Message par : Azaël Peverell, Mar 23 Jan 2018 - 19:17


Tu lèves légèrement les yeux au ciel en l'entendant dire que ton déguisement ne fait pas assez peur. Tu le trouves pourtant hyper réussi toi, on y voit que du feu ! Tu pourrais même passer pour un vrai membre de l'Ordre Noir avec ça, t'en es sûr et certain. Elle est sûrement juste trop jalouse pour l'admettre. Et une drôle d'explication suit. T'es le parrain de la gamine. Bug. Tu restes fixé sur Alhena un petit temps. Et tu lâches un "Quoi ?" demandant clairement quelques explications. Qu'elle te donne quasiment aussitôt. C'est bien gentil tout ça, qu'elle te fasse confiance et tout, mais elle ne devrait pas. Vraiment pas.

Parce que t'es pas prêt du tout à t'occuper d'une gamine, parrain ou pas. Le dernier gosse à avoir croisé ton chemin, tu préfères occulter totalement ce qui lui est arrivé. Enfin essayer du moins, parce que ça ne te lâche pas d'une semelle. Et là, elle te dit tranquillement que s'il lui arrive un truc, ce sera à toi de prendre la relève. Non mais tu sais même pas laquelle c'est, t'es même pas foutu de donner son prénom, faudrait peut être qu'elle revoit sa logique là ! T'es même pas sûr de leur avoir déjà adressé la parole, à ces gosses, étant donné que tu les évites autant que faire se peut !

- T'aurais pu au moins me demander mon avis ! Et si j'veux pas, hein ? D'où tu crois que j'peux m'occuper d'une gosse ? J'suis même pas foutu de m'occuper d'moi ! Pis c'pas comme si t'allais crever demain non plus, arrête ta parano !

La dernière phrase, c'est surtout pour te rassurer toi. Parce que si elle meurt, tu vois mal comment tu pourrais tranquillement continuer ta vie en t'occupant de ta nièce comme si de rien n'était. T'as beaucoup trop besoin d'elle pour accepter ce genre de propos. Elle n'a pas le droit de t'abandonner. Jamais. Elle a promis d'être là après tout. Elle n'a dont pas d'autre droit que de vivre. Tu pousses un soupir en terminant ta cigarette. T'as cendré sur la table à un moment donné. Pile entre deux cendriers. T'as pas fait exprès, t'as juste galérer à choisir et finalement ta main l'a fait pour toi. Mais c'est pas grave, ça arrive.

Et la voilà qui change totalement de sujet comme si de rien n'était. T'as plus cinq ans, t'as aucune envie de faire la chasse aux bonbons. Quoi que... Tu te rappelles à quel point tu aimais la faire avec ta mère avant. La joie du déguisement, et de l'empiffrement de bonbons qui suivaient. T'as plus jamais eu l'occasion de le faire après. Alors peut être que ce serait drôle. Et ça te permettrait de passer du temps avec elle aussi, c'est quelque chose d'important pour toi. Alors tu te contentes de te renfrogner légèrement dans le canapé, un peu comme un enfant boudeur. Sans refuser, mais sans dire clairement que tu acceptes.

- Mouais... C'est ça, change de sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Alhena Peverell
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: [Habitation] The Last Wind

Message par : Alhena Peverell, Sam 17 Fév 2018 - 16:59


Elle a cette vulgaire impression de nager, que les vagues salées s'entremêlent avec sa chevelure brune. Les bulles d'air se frayent un chemin vers la surface si désirée. Peut-être même que ça l'amuse un temps, de se sentir étouffée par ses propres pensées. Pourtant, cette sensation de tomber commence à la peser. Elle a besoin de s'évaporer de cette ambiance si sombre, si malsaine qui s'instaure dans le Londres sorcier.

C'est la guerre
C'est la guerre que tu instaures avec ce souffle


Les frissons parcourent sa chair. Les bras d'une entité couvre ses bras, elle a l'estomac qui se contracte en observant le fenêtre. Elle sait qu'il n'y a pas que des bonnes choses et que la vie voltige entre les fils. D'ailleurs, c'est ce qui fait que la phrase de son frère lui donne envie de rire. Parce qu'une énième façon de se persuader que tout va bien.
Tout ne va pas bien, et il faut arrêter de se cacher.

Oui, ce n'est pas comme si j'allais mourir demain. N'est-ce pas ? Alors cela fait de ton titre de parrain... Un mot comme un autre.

Un léger sourire se dessine sur son visage. Elle ferme les yeux un instant, histoire de se donner un peu de courage. De finir cette soirée avec autant de bonne humeur possible. Passer un dernier moment heureux avant de regarder le désespoir couler sur le bitume.
Quelque chose fond dans sa bouche, une petite pastille acidulée. Un bonbon comme un autre, qui rend amer le reste du monde. Un léger frisson d'enfant sur la langue, un retour en enfance qui se passe sans aucun souci.

Je change pas de sujet... Si tu réfléchis bien, tu verras que la continuité est la même.

Celle de faire les choses avant que ça ne soit trop tard. Vivre une dernière fois parce que demain reste imprévisible. Ne pas se laisser dominer par la peur, par les illusions et s'élancer vers la réalité, même si c'est douloureux. Parce que parfois, ça ne l'est justement pas.
Et cela serait dommage de passer à côté.
N'est-ce pas ?

Fin du RP


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lara Wind
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage


Re: [Habitation] The Last Wind

Message par : Lara Wind, Mer 18 Avr 2018 - 10:45


« Il n'est point de secrets que le temps ne révèle »
▬ Jean Racine


RP Unique.
Autorisation d'
Alhena pour poster.

Des secrets entourant la famille de Lara, il y en avait et notamment dans sa famille la plus proche. L'exemple le plus flagrant est sans doute le flou concernant sa mère biologique : certes, elle savait cette femme était une sang-pure mais la Gryffondor n'avaient pas d'autres informations à son sujet. A vrai dire, la jeune fille n'avait jamais réellement cherché à savoir qui était précisément cette personne qui lui avait donné la vie avant de partir comme une voleuse. Ainsi, à son égard, la jeune femme ne ressentait aucun sentiment ou émotion, hormis du mépris et du dégoût. De toute manière, pourquoi aurait-elle besoin de savoir qui était cette femme alors qu'Alicia rempli parfaitement le rôle que sa génitrice n'avait jamais assumé ?

Ainsi, que faisait donc Lara devant l'ancien appartement d'Alicia Wind, prête à rentrer par effraction ? En effet, le lieu appartenait maintenant à une vieille amie de sa mère, qui n'était autre qu'Alhena Peverell, l'actuelle Directrice de la Justice Magique et ancienne professeure de Poudlard. Non, elle ne s'amusait pas à rentrer chez les gens pour embêter son monde : elle était venue à cet endroit à la demande de sa mère adoptive, pour aller chercher quelque chose dans son bureau. Bien évidemment, ledit bureau avait été condamné et Miss Peverell n'était pas au courant de son existence, tout du moins, Alicia avait tout fait pour protéger cette pièce qu'elle a toujours gardé secrète. Même Lara qui rendait régulièrement visite à sa mère n'avait jamais pénétré dans ledit bureau. Toutefois, Alicia avait besoin de récupérer certains documents et ne pouvait s'y rendre elle-même, la tâche incomba à Lara. Bien qu'elle soit légèrement tête brûlée, il n'était pas dans les habitudes de la jeune fille de rentrer par effraction chez les gens, encore moins quand ceux-ci faisaient parties du gouvernement, tant les représailles pouvaient être terribles. Néanmoins, la curiosité de Lara l'emportait sur sa peur : d'une, elle allait pouvoir pénétrer dans ce bureau tenu loin à l'abri des regards indiscrets et de deux, ces documents contenaient des informations sur sa famille biologique maternelle. Certes, la Gryffondor n'en avait rien à faire de sa mère mais si elle avait de la famille biologique encore en vie, cela l'intéressait. Pourquoi pas essayer de renouer avec eux ? Enfin, du moins, s'ils le voulaient bien….

Prenant ainsi son courage à deux mains, la 7ème année sortit son canif magique récemment acquis pour ouvrir  la porte d'entrée. Bien qu'Alicia soit considérée comme morte par la plupart de son ancien entourage, l'ancienne Poufsouffle avait encore des oreilles qui traînaient un peu partout dans le monde sorcier pour la tenir au courant de l'évolution de la société magique. Ainsi, si ces informations étaient fiables (ce qu'il fallait espérer), son ancien appartement n'était pas protégé puisque son actuelle propriétaire ne s'y rendait quasiment jamais. Ou seulement pour faire le ménage et vérifier que rien n'avait bougé. Et effectivement, rien n'avait bougé depuis qu'Alicia avait quitté les lieux. Le salon et la cuisine étaient dans le même état que le jour de son départ., c'est-à-dire rangés, bien que la poussière se soit accumulée un peu partout. Informulant un #Lumos, Lara s'attarda légèrement sur ce salon qui faisait remonter bien des souvenirs, joyeux ou non. Des disputes, des jeux, des engueulades, des pleurs avaient eu lieu dans ce salon mais, au final, aucun mauvais souvenir ne lui remontait en mémoire. Souriant, un brin émue de retrouver un lieu qu'elle n'avait jamais cru revoir, la Gryffondor continua son chemin le plus discrètement que possible vers l'ancienne chambre de sa mère, ne souhaitant pas retourner dans son ancienne chambre qui avait était caché de tous par de malicieux sortilèges. Il fallait se concentrer sur l'objectif principal, qui était le bureau. Bureau qui était accessible seulement par la chambre d'Alicia et protégé par différents sortilèges. Heureusement, la mère de Lara avait eu la délicatesse de lui lister tous les sorts utilisés et leurs contre-sorts pour lui permettre de rentrer la pièce.

L'ancienne chambre d'Alicia n'avait quasiment pas changé, hormis la poussière qui s'accumulait ici et là, comme dans tout le reste de l'appartement. Les draps du lit n'avaient pas bougés ni les bibelots : une impression d'arrêt dans le temps planait dans ce lieu, comme un film que l'on mettrait sur pause. Effectivement, Alhena Peverell ne devait pas pas venir souvent en ces lieux. Pour le coup, cela facilitait la tâche de Lara qui avait donc le loisir de prendre son temps pour fouiner le bureau de sa mère. Se plantant ainsi devant la porte, la 7ème année commençant à lancer les différents sortilèges qui lui donneraient accès à la pièce secrète. Heureusement, elle n'était pas nulle en sortilèges (merci maman pour tes cours intensifs) et l'endroit fut rapidement accessible.

Tout comme elle l'imaginait, Lara ne fut pas surprise de voir que le bureau était minimaliste et ordonné, tout comme le reste des lieux. Seul détail qui détonnait du reste : il n'y avait aucune poussière. Comme si l'endroit avait été visité et entretenu à l'abri des regards. Haussant les épaules sur ce détail insignifiant à ses yeux, Lara commença à fouiller dans les étagères à la recherche du fameux dossier « Lara Asperlin », qui contenait toutes les informations qui l'intéressait. Bien évidemment, hormis des livres et des livres ainsi que la paperasse administrative sans intérêt, il n'y avait rien. La tâche aurait été trop simple si Alicia avait tout laissé à disposition.  Levant les yeux au ciel à cette pensée, Lara s'approcha du bureau qui était au centre de la pièce et qui comportait un seul tiroir central. L'achat de ce canif magique n'allait pas être vain finalement et en une demi- seconde, le tiroir s'ouvrit comme par magie. Sourire aux lèvres, la jeune fille sortit la seule chose qui était cachée dans ce tiroir : le fameux dossier.

Toutefois, une fois le tout en mains, Lara ne se sentit pas soulagée, bien au contraire. Une angoisse prenait la gorge de la jeune fille, qui ne savait plus si elle voulait savoir qui était sa mère biologique et les membres de sa famille. Sans doute la peur du rejet ? Peut-être… Néanmoins, elle n'avait pas fait tout ça pour abandonner à la dernière minute et tout jeter avant de repartir comme si de rien n'était. Elle était une Gryffondor, oui ou non ? Retenant son souffle, la 7ème année se décida à ouvrir le dossier et a analysé ce qu'il contenait.

La première page était son état-civil, avec sa date de naissance et son nom d'origine, Asperlin. Rien de bien intéressant sauf le nom de sa mère en bas de la page : Estelle Palel. Voilà donc le nom de la femme qui l'avait abandonné. Néanmoins, Lara ne comprenait toujours pas pourquoi Estelle l'avait abandonné. Que c'était-il passé entre ses parents ? Elle était partie avec un autre homme ? Continuant de tourner les pages, la jeune fille finit de tomber sur la raison de cet abandon : un mini-dossier sur Michael Asperlin, comportant ses allégeances et actions passées. Ancien mage noir, l'homme qui avait été son père était la raison de la déchirure entre les Palel et Estelle. A la naissance de la fillette, Estelle avait sans doute prit peur que sa fille devienne comme son père et était partie. Une rage montait en Lara, qui ne comprenait pas comment on pouvait abandonner son enfant sur la simple idée qu'elle ressemble à son père. Cette génitrice avait prit la fuite au lieu de prendre ses responsabilités et avait laissé la Gryffondor sans mère pendant de nombreuses années. Froissant les feuilles de colère, celle-ci retomba légèrement en lisant la suite.

Dans une lettre, Alicia confiait à sa fille qu'elle avait rencontré Estelle Palel au prix de nombreux efforts. A l'heure actuelle, la blonde ne savait pas où se trouvait cette femme mais, lors de leur rencontre, Estelle avait accepté de parler de sa famille à l'ancienne Poufsouffle. « Elle serait capable de vendre du sable dans le désert » murmura Lara à l'attention d'Alicia, non sans un sourire. En effet, la blonde était une excellente négociatrice et il n'était pas étonnant qu'elle ait réussi à arracher des informations à Madame Palel. Continuant sa lecture, la Gryffondor apprit qu'elle avait des oncles et tantes ainsi que des cousins et cousines. Une d'elle retint son attention : Ambroisie Palel. La jeune femme lui ressemblait niveau caractère et elle était la plus proche de Lara au niveau de l'âge. Selon les informations qu'Alicia avait noté, sa cousine devait se trouver dans Londres mais il n'était pas dit que les informations soient fiables, étant donné leur date. Toutefois, cela valait peut-être le coup de mener une enquête et de lui rendre une petite visite ? Prenant les actes de naissance pour prouver sa filiation avec Ambroisie qui n'allait sans doute pas la croire du premier coup, Lara partit s'installer dans le salon quelques temps, en prenant soin de protéger de nouveau le bureau.

La jeune fille avait les idées confuses, bouleversées par ces révélations. Le dégoût et le mépris envers sa génitrice n'avait pas diminué, bien au contraire mais elle était contente de pouvoir donner un nom sur ce visage  inconnu.  Cela lui avait également permis de découvrir un peu plus sa famille du côté maternelle et d'apprendre l'existence d'un cousine qui était sans plus proche qu'elle ne l'imaginait. Maintenant, il ne restait plus qu'à la trouver et lui démontrer par A + B qu'elles étaient de la même famille. La tâche allait sans doute être complexe, débarquait dans la vie de quelqu'un en déclarant « Nous sommes cousines ! » n'était pas commun. Néanmoins, Lara ressentait ce besoin d'apprendre des choses sur sa famille biologique, bien qu'elle considérerait toujours Alicia comme sa mère.

Secouant la tête, la Gryffondor se décida à quitter les lieux, non sans une pointe de nostalgie. Il fallait tirer un trait sur le passé pour pouvoir avancer et elle ne pourrait le faire quand rencontrant Ambroisie.
Revenir en haut Aller en bas
Harmony Lin
avatar
Responsable AdminHarryPotter2005
Responsable Admin
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


Re: [Habitation] The Last Wind

Message par : Harmony Lin, Sam 25 Aoû 2018 - 23:13


RP Privé avec Lara Wind

Musique

J'ai reçu cette lettre en début de semaine, cette lettre venant d'en dehors de Poudlard. Elle vient de Lara, avec qui nous avons eu une certaine connexion l'an dernier dans la Salle sur Demande. Sa danse associée à un morceau de piano joué par mes soins ont fait naître de multiples étoiles qui sont venues peuplées le ciel et régner sur la Terre si fragile à côté du ciel conquérant. Dans cette lettre, elle me proposait de réitérer l'expérience chez elle ce samedi. Aujourd'hui en somme.

Mais je n'ai pas réussi à lui répondre par la positive. Parce que l'an dernier ou encore quand elle m'a revue pour soigner Gryf, je n'étais pas dans l'état dans lequel je suis aujourd'hui. Je tenais encore debout. Je n'avais pas perdue la principale raison qui m'empêchait de me détester. Je n'avais pas perdu ce qui me faisait tenir debout. Megan était encore là. Et je ne veux pas qu'elle me voit dans cet état.

Mais voilà, je vais au mariage d'Aidan et Ariana avec elle dans peu de temps et je ne peux pas l'éviter infiniment si ? Ma raison me hurle que si, mon cœur me murmure que je risque de la blesser ou pire, de la perdre aussi, que ce soit par ma faute ou non. Et si ça arrivait, je pense que j'aurais du mal à retrouver l'Espoir et la joie de vivre même si je doute déjà de les retrouver un jour, ces émotions qui ont été mes fidèles compagnes pendant des années.

Les minutes passent et je regarde cette lettre avec un air incertain, me demandant quoi faire. L'idée de revivre ce moment pendant lequel je me sentais formidablement bien me tente vraiment. Peut être qu'elle pourrait faire partir la peur et la douleur que je ressens à chaque seconde de ma misérable existence ? Peut être qu'avec elle à mes côtés, par je ne sais quel charme, la Bête serait moins présente, elle cesserait de mordiller mon humanité petit à petit ?

Soupir

Dans une pulsion pure, j'attrape mon manteau, le met et fourre la lettre ainsi ma main dans sa poche. Je prends aussi mon Witchboard, acquis un peu plus tôt durant les vacances et que je n'ai pas encore beaucoup pu essayer. Nonchalamment, une fois sortie, je le pose sur le sol et monte dessus, ayant auparavant vérifié qu'il apparaît bien sous le jour d'un simple skate aux moldus qui m'entourent. Puis, sur mon nouveau gadget, je me dirige vers le Chemin de Traverse.

J'arrive quelques temps après devant sa porte et j'ai un moment d'hésitation. Ais-je vraiment fait le bon choix en venant ici aujourd'hui ? Mon inconscient ne me laisse pas me poser plus longtemps la question puisque je me retrouve à toquer...

Va-t-elle ouvrir ?
Revenir en haut Aller en bas
Lara Wind
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage


Re: [Habitation] The Last Wind

Message par : Lara Wind, Mer 19 Sep 2018 - 18:06


Et on recommence ...


Comment une simple lettre pouvait causer autant de stress ? C'est vrai, comment un simple parchemin avec une proposition pouvait déranger une personne durant toute une semaine ? C'était précisément ce qu'était en train de se demander Lara, alors qu'elle tournait en rond dans l'ancien appartement de sa mère, qu'elle avait racheté après sa mise en vente. Drôle de coïncidence quand on sait que quelques mois plus tôt, la jeune femme était rentrée par effraction dans les lieux pour aller fouiner dans le bureau cachée de sa mère. Aujourd'hui, elle tournait en rond dans le salon en toute légalité vu que Miss Peverell avait vendu le bien immobilier et qu'elle avait délégué cette tâche, vu son emploi du temps sans doute très chargé de Directrice de la Justice Magique. Dommage, peut-être qu'un jour, les deux femmes auraient l'occasion de se rencontrer ? Histoire que Lara sache qui est une des plus anciennes amies de sa mère.

Enfin bref, la raison de l'impatience de Lara, c'était la venue — ou non — d'Harmony. En effet, en début de semaine, l'ancienne Lionne avait envoyé un hibou à son ancienne camarade pour lui proposer de venir jouer du piano chez elle. En effet, Lara avait ramené du manoir irlandais des Wind, un vieux piano que sa mère n'utilisait pas et, elle non plus d'ailleurs. En fait, il fallait l'avouer, c'était juste un prétexte pour revoir la Serdaigle. La Wind aimait beaucoup la compagnie de la bleue et bronze mais, depuis son départ de Poudlard suite à l'obtention de ses ASPICS, les deux jeunes femmes n'avaient pas trop eu l'occasion de se revoir. Quelques lettres par-ci par-là avait été échangées pour se rendre au mariage d'un ami de l'Aigle mais rien de plus. Alors, il avait fallu prendre son courage à deux mains pour envoyer une lettre et attendre péniblement jusqu'à samedi. Maintenant que nous étions samedi, il fallait attendre la venue de l'invitée et cela était encore plus stressant que la semaine qui venait de s'écouler. Alors, quand Lara entendit toquer à la porte, elle se surprit à sursauter et à se ruer à la porte d'entrée, découvrant avec une joie à peine dissimulée, Harmony, qui tenait dans ses bras un drôle d'objet avant de l'inviter à entrer « Coucou Harmony, entre je t'en prie et mets-toi à l'aise, tu peux poser ton drôle d'objet à l'entrée si tu veux ! »
Revenir en haut Aller en bas
Harmony Lin
avatar
Responsable AdminHarryPotter2005
Responsable Admin
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


Re: [Habitation] The Last Wind

Message par : Harmony Lin, Mer 26 Sep 2018 - 20:40


Musique

C'est une Harmony incertaine, pleine de doutes, n'étant même pas sûre d'avoir pris la bonne décision en venant ici qui attend derrière la porte que Lara vienne lui ouvrir, si elle vient. Croyez moi, si je pouvais disparaître ou au moins dissimuler un peu mon état de ces derniers temps, je le ferai directement. Je me ronge nerveusement les ongles puis soupire. De toute façon c'est trop tard.

Et comme pour confirmer mes pensées, Lara ouvre bien vite la porte et semble être ravie, ce qui réchauffe un peu mon cœur. Pendant une demi-seconde en la voyant, j'oublie Megan. J'oublie le fait qu'une malédiction me poursuit. J'oublie la tornade de douleur et de tristesse qui m'a emportée depuis qu'elle est partie. J'oublie tout pour ne voir que son sourire à mon égard qui semble si sincère.

- Coucou Harmony, entre je t'en prie et mets-toi à l'aise, tu peux poser ton drôle d'objet à l'entrée si tu veux !

Elle m'invite à entrer, ce que je fais non sans lui adresser un sourire plein de joie comme pour la remercier du fait que d'un simple sourire, elle a chassé tous mes nuages même si elle ne le sait pas. Je rigole quand elle pointe mon "drôle d'objet" et le pose par terre, bien décidée à lui expliquer ce que c'est afin qu'elle apprenne une nouvelle chose aujourd'hui.

- Bonjour Lara, merci pour l'invitation ! Et ce "drôle d'objet", comme tu dis, c'est un Witchboard. Une plante qui lévite et sur laquelle je peux me mettre debout pour aller plus vite. L'équivalent sorcier du Skate Board si tu es familière avec le terme moldu !

Si je vous disais que j'ai l'impression de me sentir moins lourde ici, vous me croiriez ? Nan mais parce que ça fait des semaines que je me sens enfermée dans mon propre corps, perdue entre désespoir, colère et malheur et là, brusquement, je sens que je pourrais trouver la clé de ma cage. C'est étrange mais je n'ai qu'une hâte, me mettre au piano avec elle. Retrouver cette sensation, cette connexion entre la musique et la danse. Entre elle et moi.

Un nouveau sourire apparaît sur mon visage.

Peut être que tout n'est pas perdu.
Revenir en haut Aller en bas
Lara Wind
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage


Re: [Habitation] The Last Wind

Message par : Lara Wind, Dim 28 Oct 2018 - 17:38




Des choses intrigantes dans sa vie, Lara en avait vu. Certes, très peu au vu de son jeune âge mais l'objet que tenait Harmony dans ses mains était totalement inédit aux yeux de la jeune femme. Cela ressemblait vaguement à un skateboard que les Moldus utilisent mais sans roues. Cela devait marcher par sortilèges mais l'ancienne Gryffondor n'avait jamais rien vu de tel aux bras de ses camarades. Comme quoi, même dans le monde magique, on n'arrête pas le progrès ... Ainsi, quand la Serdaigle posa le fameux objet qu'elle nomma Witchboard à l'entrée, Lara s'approcha immédiatement près de l'engin afin de l'observer de plus près. Il n'y avait pas à dire, c'était intéressant comme machin et cela changeait du traditionnel transplanage, poudre de cheminette ou encore balai.

Se redressant alors puisqu'elles n'allaient pas passer l'après-midi à discuter de la planche de transport magique, la Wind se redressa et afficha un nouveau sourire à son invitée avant de l'inviter à avancer dans l'appartement. Il n'y avait pas à dire, la mère de la Lionne avait bon goût en matière de décoration : simple, épurée et élégante. Totalement le portrait que Lara avait de sa mère. Nostalgique, la jeune femme afficha un sourire triste quelques instants avant de reprendre ses esprits pour présenter à son amie le gigantesque piano qui trônait dans un coin de la pièce « Voilà le fameux piano ! J'espère qu'il te plaît mais avant toute chose, cela te dirait de boire un coup ? J'ai quelques personnes à te présenter ! » Joignant le geste à la parole, l'ancienne Gryffondor laissa seule Harmony quelques instants tandis qu'elle se dirigeait vers la cuisine pour attraper verres et boissons tandis qu'au même moment, l'ensemble de ses animaux débarquaient dans le salon pour faire connaissance avec l'invitée du jour « Je vois qu'ils sont tous déjà arrivés » s'exclama Lara alors qu'elle déposait le plateau sur la table basse du salon « Harmony, je te présente donc Olympia, ma Demiguise, Suika, mon chat Savannah, Asur, mon Jobarbille ainsi que Lousha, ma chouette et Honey mon boursouf. Un sacré petit monde à entretenir ! Bref, tu vas bien de ton côté ? Et Gryff alors ? »
Revenir en haut Aller en bas
Harmony Lin
avatar
Responsable AdminHarryPotter2005
Responsable Admin
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


Re: [Habitation] The Last Wind

Message par : Harmony Lin, Dim 18 Nov 2018 - 19:28


Alors que je la vois se pencher sur mon Witchboard, l'observant d'une telle façon qu'on peut lire sur son visage qu'elle découvre cet engin pour la première fois, un léger sourire s'affiche sur mon visage et je ne peux m'empêcher de la trouver mignonne dans son admiration. Attendez, quoi ? Mignonne ? Non, j'ai jamais dis ça !

Elle se relève et je détourne légèrement le regard pendant quelques secondes avant de retrouver son sourire et de la suivre tandis qu'elle me fait avancer dans l'appartement. J'observe les lieux et honnêtement, je trouve que sa mère adoptive a fait du très bon boulot pour la décoration. Et puis bientôt, une partie de la raison de ma visite apparaît devant mes yeux : un magnifique piano.

- Voilà le fameux piano ! J'espère qu'il te plaît mais avant toute chose, cela te dirait de boire un coup ? J'ai quelques personnes à te présenter !

Je suis tellement absorbée par mon observation de ce géant aux dents noires et blanches que mon cerveau ne fait presque pas la connexion entre la fin de sa phrase et les conséquences que cela implique. Quelques personnes ? Hein ? De qui elle parle ? Je n'ai pas le temps de lui poser la question que déjà, elle est partie un peu plus loin dans l'appartement, me laissant seule avec le piano dont je me rapproche doucement dans l'intention d'aller regarder s'il est toujours accordé.

Mais soudain, de nombreux animaux font leur apparition, envahissant la pièce. C'est peut être eux ceux qu'elle doit me présenter ? Un sourire s'affiche sur mon visage et je les regarde un par un. Je suis admirative car je ne pense pas que je serais capable de m'occuper d'autant d'animaux pour être honnête. Après, elle est vétérinaire donc elle sait surement comment leur apporter du bonheur.

- Je vois qu'ils sont tous déjà arrivés

Elle pose un plateau contenant des boissons puis reviens vers moi et me présente toute sa troupe tandis que je m'accroupis à leur niveau.

- Harmony, je te présente donc Olympia, ma Demiguise, Suika, mon chat Savannah, Asur, mon Jobarbille ainsi que Lousha, ma chouette et Honey mon boursouf. Un sacré petit monde à entretenir ! Bref, tu vas bien de ton côté ? Et Gryff alors ?

Je n'ose pas lui dire que jamais je ne retiendrai tous ces noms mais je relève tout de même la tête et lui adresse un sourire éclatant. Ce ne sont que de simples présentations et pourtant, depuis que je suis entrée ici, je ne pense plus à mes soucis, je ne pense plus à tout ce qui s'écroule autour de moi, je pense juste à profiter du moment. Je ne pense même pas pour une fois que ce moment sera sans doute éphémère et qu'elle partira ou sera blessée dès qu'elle saura que je suis un Loup-Garou.

- C'est une belle troupe que tu as là ! Je t'admire pour t'occuper de toutes ces petites bêtes !

Petite pause tandis que je me relève pour continuer la discussion à son niveau afin de pouvoir la regarder dans les yeux. Je ne sais pas si c'est une bonne idée puisque si elle a ce talent, elle pourra sans doute comprendre que ce que je m'apprête à dire est vrai mais ne reflète qu'une partie de la vérité. Mais c'est la partie que je souhaite montrer et j'espère qu'elle ne me demandera pas d'en dire plus.

- Maintenant que je suis là, ça va bien ! Je suis contente d'être ici. Gryff va bien et d'ailleurs, si je savais que tu possédais tous ces animaux, je l'aurais peut être amené avec moi !

Un sourire amusé s'affiche sur mes lèvres et mes yeux deviennent rieurs. Je découvre une partie de son monde et j'avoue que c'est loin de me déplaire. Un sentiment commence à naître dans ma poitrine, une sorte de d'intuition. J'ai la sensation qu'elle pourrait être la personne qui brisera le mauvais sort qui me poursuit de faire fuir les gens. Pendant une demi-seconde, je sens que peut être, elle pourrait ne pas fuir si elle savait. Puis cette pensée repart aussi vite et c'est comme si elle n'avait jamais existé.

Nous verrons bien de quoi l'avenir sera fait...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: [Habitation] The Last Wind

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2

 [Habitation] The Last Wind

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.