AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Les Halles Magiques
Page 4 sur 43
Le comptoir
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 23 ... 43  Suivant
Laurae Syverell
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Le comptoir

Message par : Laurae Syverell, Lun 24 Aoû 2015 - 17:22


~~ Réponse à Harmony Lin ~~


La jeune femme semblait avoir un peu sursauté à l'arrivée de la Syverell, mais celle-ci ne fit aucun commentaire. Ses joues prirent une couleurs plus chaude, mais la jeune femme n'était pas la non plus pour se moquer ou autre. Il fallait que le client soit tout à fait sastisfait du service et de sa commande. Toutefois, la première cliente de la Syverell s'avéra être un peu indécise. La jeune femme garda son sourire et l'écouta. 


- Bonjour ! Je cherche un bijou pour ma demi-sœur... Un Collier ou un bracelet de préférence et fantaisie car comme je rentre en première année, je n'ai pas de quoi acheter quelque chose de plus cher... J'ai déjà quelques idées de motifs mais je ne sais pas si vous faites ça ! Pourriez vous m'aider ? J'aimerais lui acheter quelque chose qui lui ferait plaisir...



La jeune femme regardait les colliers et autres bijoux fantaisiste. La jeune femme réfléchissa à ce que sa patronne avait déjà dit auparavant. Il y avait bien un service à gravure. Manquait plus que essayer de se renseigner sur les goût de la demi-soeur de la cliente sans pour autant rentrer dans les détails qui pourrait mettre mal à l'aise le client. 


- Nous avons toute une gamme de bijoux fantaisistes. Les colliers conviennent à toutes les tailles faisant un ras-le-cou, ou peuvent aller jusqu'au nombril. Votre demi-sœur à peut-être une couleur préférée? Ou qui puisse ressortir ses yeux ou sa peau? Pour ce qui est des motifs, je peux les graver à votre bon vouloir. 


La Syverell lui montra différentes gammes de produit, aux couleurs et motifs différents. Des plumes ou des petites montres à goussets étaient parfois dissimulée de ça de là sur les bracelets ou les colliers. Cuir ou métal, ou même coton... C'était vraiment une des gammes qui plaisait le plus à l'Irlandaise et qui convenait à tout type de style. 
Revenir en haut Aller en bas
Harmony Lin
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Harmony Lin, Lun 24 Aoû 2015 - 17:45


Harmony vit la vendeuse garder son sourire puis réfléchir avant de répondre :

- Nous avons toute une gamme de bijoux fantaisistes. Les colliers conviennent à toutes les tailles faisant un ras-le-cou, ou peuvent aller jusqu'au nombril. Votre demi-sœur à peut-être une couleur préférée? Ou qui puisse ressortir ses yeux ou sa peau? Pour ce qui est des motifs, je peux les graver à votre bon vouloir.

Harmony se mit à imaginer les différents types de colliers proposés sur le cou de sa sœur puis à la couleur qu'elle préférait ou à ce qu'elle aimait et annonça :

- Humm... Je préférerais une taille normale qui arrive un peu au dessus de la poitrine... Je ne crois pas qu'elle ai de couleur préféré mais ses yeux sont verts, elle a les cheveux aussi noirs que les miens et une peau assez claire.

Harmony regarda attentivement ce que la vendeuse lui montrait, songeant à ce qui plairait à Alexy en même temps et demanda alors, après avoir pensé à quelque chose :

- Auriez vous... Des motifs d'ailes d'ange ou de fée ? C'est quelque chose qu'elle aimerait je crois... Mais est ce que cela rentre dans cette catégorie de bijoux ?

Harmony arbora un visage embarrassée, désolé de prendre tout ce temps pour choisir et d'occuper la vendeuse si longtemps même si celle si semblait très gentille et prête à l'aider...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Laurae Syverell
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le comptoir

Message par : Laurae Syverell, Lun 24 Aoû 2015 - 18:25


~~ Réponse à Harmony Lin ~~

Elles avançaient bien! Brune foncé aux yeux verts. Laurae commençait à éliminer plusieurs couleurs comme le orange trop vif, le vert déjà présent, le bleu glacé pour garder en tête le parme.. mais qui était trop clair, le prune qui rendrait un regard plus sombre...  ou même le brun. Au niveau de la morphologie, elle n'eut même pas besoin de demander quelle longueur de collier elle préférait. Et même, on ne parlait même plus du bracelet. 

- Auriez vous... Des motifs d'ailes d'ange ou de fée ? C'est quelque chose qu'elle aimerait je crois... Mais est ce que cela rentre dans cette catégorie de bijoux ? 

La jeune femme sourit. Ces bracelets ou colliers avec des plumes ou des ailes était vraiment à la mode! Elle en avait vu beaucoup d'accroché aux cou de jeunes élèves de Poudlard ou même de jeunes adultes. Elle la dirigea alors vers le bout du rayon, ou étaient placé des colliers fantaisies avec des ailes et des petites boules de couleurs différentes.

- Dans ce cas je vous conseillerai ce type de collier en métal, couleur argenté avec un motif de couleurs cuivre ou brun qui pourra être gravée selon votre choix. Cela fera ressortir non seulement ses yeux mais aussi de ses cheveux. 

Elle lui montra deux colliers aux motif de couleurs différent. En gravant le motif, le collier sera unique en son genre, et sera personnalisé à souhait. La jeune femme ne perdait absolument pas patience, elle était là pour le bonheur de ses clients... et son petit plaisir à elle pour son salaire en fin de mois aussi ! Le cuivre à sa droite pourrait rendre un regard plus clair et profond, l'autre brun à sa gauche pourrait l'assombrir, le rendre plus mystérieux. A sa cliente de choisir, ou de partir sur un autre produit ou coloris. 
Revenir en haut Aller en bas
Harmony Lin
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Harmony Lin, Lun 24 Aoû 2015 - 19:26


Après avoir posé sa question, Harmony vit la vendeuse sourire puis se diriger vers l'autre bout du rayon et lui dire :

- Dans ce cas je vous conseillerai ce type de collier en métal, couleur argenté avec un motif de couleurs cuivre ou brun qui pourra être gravée selon votre choix. Cela fera ressortir non seulement ses yeux mais aussi de ses cheveux.

Harmony sourit à son tour en entendant les conseils de son interlocutrice, sentant qu'elle arrivait au but et répondit avec joie :

- Cela me semble parfait ! Je préfère le brun plutôt que le cuivre : je le trouve très beau et ce que vous m'avez expliqué sur ce que cela donnerait sur ma demi-sœur me plait plus ! Et j'aimerais faire graver "H & A" derrière si c'est possible... Cela reviendrait à combien ?

Harmony rayonnait, contente d'avoir enfin trouvé ce qu'elle cherchait pour Alexy. Elle en oublia presque le Kit de rentrée qu'elle voulait aussi, si bien qu'elle balbutia rapidement avant que la vendeuse ne lui dise le prix :

- Ah et je voudrais aussi un Kit de rentrée s'il vous plait ! Merci !

Harmony rougit en se rendant compte qu'elle avait du paraitre stupide aux yeux de la vendeuse mais se reprit rapidement, attendant la réponse qu'elle attendait.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Laurae Syverell
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le comptoir

Message par : Laurae Syverell, Lun 24 Aoû 2015 - 20:48


~~ Réponse à Harmony Lin ~~

Une première cliente de satisfaite ! Et d'une ! Laurae s'exaltait devant le sourire qui s'était emparée des lèvres de sa cliente. Celle-ci décida de prendre le collier à la boule bruni. C'était un excellent choix pour la Pouffy. 

Je le trouve très beau et ce que vous m'avez expliqué sur ce que cela donnerait sur ma demi-sœur me plait plus ! Et j'aimerais faire graver "H & A" derrière si c'est possible... Ah et je voudrais aussi un Kit de rentrée s'il vous plait ! Merci ! 
Laurae s'exécuta donc et prépara le kit de rentrée. Ce kit était composé de différent éléments, et pouvait être une bonne base pour commencer une bonne année scolaire sans prise de tête. On trouve toutes les affaires dans un même endroit, même magasin, même kit. C'était une très bonne affaire! La jeune femme s'excusa, promettant de revenir le plus vite possible, afin de bien préparer le kit. Hop, une plume d'aigle sans défaut ici, du Velin par là ! Un superbe encrier en argent avec son encre noire et un bleu pour l'occasion. Il ne manquait plus que la robe. La jeune femme en prit une qui semblerai convenir à la jeune femme et une autre un peu plus grande au cas ou, puis emballa le tout (sauf les robes) dans un paquet bien scellée devant sa cliente. Puis se dirigea vers le comptoir.

- Pour les robes, pouvez vous essayer celle-ci je vous prit? Normalement elle vous ira à ravir, mais vaux mieux prévoir. Il y a une cabine juste à votre gauche. Pendant ce temps, je pourrais me consacrée à l'inscription sur le bijou. ça ne prendra que quelques minutes.

Aussitôt dit, aussitôt fait, elle commença à faire l'inscription sur le collier. D'une écriture fine et très agréablement aérien, elle nota le "H&A" demandé. Puis elle attendit le retour de la cliente. Aussitôt revenue, elle s'assura que la taille de la robe soit bien ajustée, puis fit les comptes avant d'emballer la robe qui lui convenait le mieux. 

- Cela vous fera donc 1gallion pour le kit 10 mornilles pour le collier et 3 mornilles pour l'inscription... Ce qui reviendra à 1Gallion et 13 Mornilles s'il vous plaît ! 

La jeune femme garda son sourire, poussant doucement les paquets bien emballé devant sa première cliente. L'encre était bien bouchonnée, le Velin bien enroulé, et l'encrier bien protéger. La robe bien pliée, et la plume bien posé dans un écrin de couleur ébène. Elle rangea le tout dans un petit sac. Il ne manquait plus qu'à encaissée le tout ! 


Vente:
 
Revenir en haut Aller en bas
Harmony Lin
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Harmony Lin, Lun 24 Aoû 2015 - 22:23


Harmony vit la vendeuse avoir un air satisfait puis celle ci s'excusa, promit de revenir vite et s'en alla afin d'aller préparer le Kit de rentrée qu'Harmony avait demandé. Elle lui assura avant qu'elle parte qu'elle n'avait pas besoin de s'excuser et qu'elle pouvait prendre autant de temps qu'elle le voulait.

Harmony la vit revenir rapidement, portant dans ses bras une plume d'aigle, du velin, un encrier en argent, de l'encre noire et de la bleu et deux robes puis emballer le tout (pas les robes) avant de lui demander :

- Pour les robes, pouvez vous essayer celle-ci je vous prit? Normalement elle vous ira à ravir, mais vaux mieux prévoir. Il y a une cabine juste à votre gauche. Pendant ce temps, je pourrais me consacrée à l'inscription sur le bijou. ça ne prendra que quelques minutes.

Harmony hocha la tête en souriant et prit les robes en se dirigeant vers la cabine que la vendeuse lui avait indiqué. Elle essaya la première et celle-ci lui allant parfaitement, elle l'enleva et sortit en disant à la vendeuse qui se trouvait au comptoir :

- La première est parfaite. Je n'ai même pas eu besoin d'essayer la deuxième ! Vous avez vraiment l’œil !

La vendeuse lui dit alors :

- Cela vous fera donc 1gallion pour le kit 10 mornilles pour le collier et 3 mornilles pour l'inscription... Ce qui reviendra à 1Gallion et 13 Mornilles s'il vous plaît !

Harmony sourit franchement, contente de ses achats et admira un instant l'inscription "H & A" noté sur le collier puis prit le sac que la vendeuse lui tendait et paya la somme qu'elle lui demandait. Toujours avec son sourire sur le visage, elle dit :

- Merci de m'avoir aidé à trouver ce collier ! Il est parfait ! J'ai hâte de le lui donner ! Merci aussi pour le Kit et les robes ! Vous avez été très patiente avec moi et je reviendrais sans doute ! Au revoir !

Harmony sourit une dernière fois puis sortit de la boutique.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Harradas Spinner
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le comptoir

Message par : Harradas Spinner, Jeu 3 Sep 2015 - 5:45


RP Unique

*Plop* Apparemment la petite manipulatrice voulait lui faire faire le tour des magasins. Très bien. Mais il espérait sincèrement que cette petite virée ne tournerait pas au cauchemar. Force d'embêter moldus, propriétaires de boutiques et autres, ils vont trouver ça louche. Si ça se trouve il était déjà suivi. Bon l'indice était assez clair qu'il devait se rendre aux Halles, cependant il ignorait où trouver le prochain mot. Il pénétra dans le magasin et salua poliment les gens présents. Ne te fais surtout pas remarquer. Tu ne fais rien de mal, tu viens simplement récupérer un message que quelqu'un t'as laissé. Puis il vit quelque chose. Là. Juste en face de lui. Sur l'étagère. Une enveloppe. Avec écrit H dessus. Vite. Personne ne l'avait vu encore. Il s'empara de l'enveloppe et l'ouvrit.

-----
Ne t'inquiètes pas.
Je n'en ai pas fini avec toi.
Notre petit tour ne fait que commencer.
Jeune, je suis grande, et vieille, je suis petite.
Je m'éveille la nuit jusqu'au matin.
Qui suis-je ?
Lorsque tu me trouveras je serais morte.
W*dd*w*
-----

Harradas frissonna et rangea le tout, ce n'était pas le moment de se laisser déstabiliser. Tout ceci n'étaient que des paroles en l'air. Il s'excusa auprès du staff de la boutique et se retira. *Plop*
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Le comptoir

Message par : Lizzie Bennet, Ven 4 Sep 2015 - 9:55


Réponse à Crystal
(Emprunt de LA, mp si problème)

Quand Ertz signala être de l’équipe de Poufsouffle, la blairelle songea que leurs chemins se croiseraient sans doute bientôt. Et que c’était pas pour lui déplaire, la jeune femme rayonnait toujours, et un peu comme en présence de Jade, ça ne l’insupportait pas trop, pour ne pas dire qu’elle appréciait son sourire. Elle poursuivit ensuite, précisant l’application des avantages des deux balais, selon son style de jeu. Borf, le sien était encore en construction, en juger lui paraissait délicat, le balais n’était pour elle qu’un moyen de traumas de ses soeurs et d’enfants Poudlardiens depuis des années. Comme ce soir-là, avec les bouteilles, Lestrange, le rat sans queue, Ginevra, et Alniott, alors directrice de Poufsouffle, avant d’être sa patronne, devant laquelle elle s’était faite passée pour morte et avait emporté tous les Oscars d’après les fantômes assistant à la scène.

Poudlard était riche comme bac à sable pour les fraudeurs, dommage que l’apprentissage de la vie ne sache s’y faire autrement qu’à la russe. Prenant note des observations de la brune, la préfète hocha la tête, sortit cinq gallions, prit avec les balais que la vendeuse lui confia avec soin et délicatesse dans les moindres de ses gestes. Devait aimer c’te boutique, en vrai. Et ses clients, pour leur faire une telle confiance. La remerciant d’un sourire pas trop feint, assorti pire encore d'un enthousiaste "Merci Ms !", la Seafordienne qui devrait cesser de se considérer comme telle puisqu’elle ne résidait plus à Seaford prit la porte, et transplana.


***


Le parc de Pré-au-Lard était le premier lieu à lui être venu en tête, peut-être parce qu’elle l’empruntait si souvent. Il y aurait St James Park aussi, lieu du commencement de sa seule amitié, mais le lieu étant moldu, elle allait encore avoir des ennuis, et pour le coup, elle voulait juste tester les balais. Un #Kaleidem dissimula le Tourbillon pendant qu’elle usait la Comète, de peur que quelqu’un se ramène et chipe un chic et neuf balais. La septième année comprit ce que Ertz avait voulut dire : ce balais était le choix de la sécurité. On s’y sentait en confiance, même avec un rythme aussi irrégulier que le sien. L’air courait en ses cheveux, une caresse sensuelle, un appel à la tranquille évasion. Après quelques minutes, elle reprit la direction du plancher des vaches. Le Tourbillon se trouva être une révélation. Sitôt qu’elle l’emprunta, il se coula entre ses jambes. C’était instinctif. Le vent ne la caressait plus, il courait contre elle, avec elle, c’était la même chose. Rapide, réactif, il obéissait aux moindres de ses inclinaisons. Peut-être aurait-elle du s’en douter dès que l’agressivité et la surprise avaient été mentionnées ; c’était son style. Et l’adrénaline du vol sa drogue. Elle passa près d’une heure à jouer avec les nuages, zigzaguant entre les branches, riant, s’époumonant de liberté. Elle n’avait besoin d’une seconde de plus pour se décider. Saisissant le manche de la Comète après un piquet risqué, elle transplana encore.


***


Transplaner sur balais n’était peut-être très futé, mais son estomac tenant un peu mieux qu’au commencement de son permis, elle eut le temps de faire appel à ses réflexes pour redresser le balais à temps. Moins d’un mètre l’avait séparée du sol, et trente centimètres du nez d’un passant, avec la Comète elle aurait sans doute planté. Radieuse et la tignasse en bataille, elle franchit encore le seuil des Halles.
- Je crois que je suis amoureuse de ton Tourbillon des Flammes.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Wilum Järviden
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le comptoir

Message par : Wilum Järviden, Dim 6 Sep 2015 - 13:29


Réponse à Logan Lewis

Un futur poursuiveur des Poufsouffles ? Intéressant ! Le jeune homme plissa son front, pensif. Encore un fan, mais un vrai fan, lui ne fait pas partie des rigolos qui chantent les louanges du Quidditch parce que c'est le sport national des Sorciers. Le client lui tendit la somme due et Wilum l'encaissa rapidement sans se faire prier.

- Et voilà, en vous remerciant, Au revoir.

Après un petit signe de la tête, Wilum observa "Le Futur Poursuiveur Des Poufsouffles" quitter les Halles Magiques avec ses achats en main.


Vente:
 

Réponse à Zoran
La vente fut rapide et efficace. Un kit de rentrée et de l'encre rouge. Cela ne fait pas une grosse somme, seulement quelques mornilles, voir un gallion et quelques mornilles. Il tendit délicatement le paquet au père du garçon, un futur pensionnaire de Poudlard sans aucun doute. Le petit lui avait semblé très timide, renfermé ou quelque chose qui s'en rapproche. Une légère grimace déforma ses lèvres quand il posa ses yeux sur le môme. Une si vulgaire petite personne, timide en plus, c'est déprimant !
Vente:
 


Réponse à Ebenezer Lestrange

Finalement, le client choisit la deuxième batte et Wilum ne put qu'approuver son choix. Le jeune homme soupira de satisfaction, ravi que le Serdaigle se décide enfin. Ils passèrent ensuite aux balais volants et la demande du jeune homme fit presque rire Wilum. S'il n'était pas aussi fatigué il lui aurait sorti une belle réplique sarcastique.

- Désoler, mais l'on ne fait pas ce genre de services. Si vous souhaitez plus d'informations allez voir Crystal... Je ne suis qu'un stagiaire. termina-t-il comme s'il s'adressait à une personne un peu lente d'esprit.

Après avoir pris un éclair de feu, il se retourna vers l'autre garçon, le dévisagea d'un œil critique puis il jugea bon de préciser deux ou trois choses : - Au fait, nos balais sont de bonnes qualités. Vous êtes bien un joueur de Quidditch non ? Alors la douleur ne doit pas vous effrayer. Il lui donna brutalement l'objet et il alla au comptoir pour s'occuper d'un autre client moins entêté et puéril que le Serdaigle. Peu après, il revint vers lui, munit de son sourire effronté.

- Alors ? Désirez-vous autres choses ?


Dernière édition par Wilum Järviden le Mer 9 Sep 2015 - 17:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Crystal M. Ertz
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Le comptoir

Message par : Crystal M. Ertz, Mar 8 Sep 2015 - 0:05



° Réponse à Amy Steiner °

Le kit posé sur le comptoir, Crystal attendit la réponse de sa jeune cliente. Celle-ci choisit l'option confiance plutôt que méfiance. Peut-être viendrait elle à le regretter mais la gérante ferait tout pour que ce ne soit pas le cas. Elle écouta les instructions de la demoiselle pour l'aiguiller sur le choix de la bonne robe puis lui demanda de patienter quelques secondes alors qu'elle disparaissait dans l'arrière boutique. Parcourant les allées calmes et vides - contraste étonnant avec le reste de la boutique - elle s'empara d'une robe, en vérifia la taille et s'il n'y avait aucune tache ni aucun accro avant de se rediriger rapidement vers l'apprentie sorcière. Arrivée devant elle, Crystal déplia la robe, lui montra de loin et fit le tour du comptoir, histoire de vérifier la taille tout de même. Collant le vêtement sur le dos de la demoiselle, elle vérifia la largeur du tissus, qui correspondait parfaitement aux épaules de la fille, puis la longueur, la robe lui arrivant aux chevilles.

- Elle a l'air d'être faite pour vous! Pas de regret, je la met directement dans le sac?

***

° Réponse à Anthéa Dowell ° amour

Un nuage semblait flotter au-dessus de la tête des deux femmes. On aurait pu les croire empoisonnée par quelque toxine, ou sous la prise d'un sortilège bien étrange. Les observer de loin devait être plutôt amusant, maintenant qu'elle y pensait. Elles devaient ressembler à deux jeunes adolescentes maladroites qui ne connaissent rien de la vie, ce qui n'était pourtant pas le cas, et de loin. Anthéa, qui était Aurore, devait en avoir vu des choses dans la vie, elle devait sans aucun doute avoir traversé des épreuves difficiles. Crystal de son côté, venait de connaître une des années les plus sombres de sa vie depuis longtemps. Alors, pourquoi se trouvaient elles dans cette situation? Pourquoi ne pouvait-elle pas s'empêcher de se sentir aussi légère qu'une plume et aussi rouge qu'un coquelicot? Pourquoi les mots, qui semblaient si simples et innocents semblaient ils si significatifs alors qu'elles se connaissaient à peine?

- Voilà, deux Mornilles…

Sentant les doigts d'Anthéa sur sa peau, Crystal fut parcourue d'un frisson délicieux, une légère décharge électrique qui disparut en un instant. Lorsque l'aurore finit par lâcher prise, seul un débris infime de conscience l'empêcha d'essayer de renouer le contact.

- Bon, je compte sur toi ! De toute façon je viendrai le chercher moi-même le couteau, si tu ne l’envoies pas. A la prochaine Crys’ !

Et avant que la gérante n'ai pu répondre, la belle lui tourna le dos et s'enfui. Ou du moins, ce fut la sensation qu'elle ressentit à la voyant partir ainsi. Un horrible goût de trop-peu envahi les lèvres de l'alchimiste, qui tenait encore le couteau et les pièces en main. Elle les tritura nerveusement, le regard fixé sur la porte. Elle ne savait pas trop ce qu'elle attendait, à rester bêtement plantée là. Les clients continuaient d'aller et venir dans le rayon, mais était trop plongée dans ses pensées pour s'en préoccuper. Ce ne fut qu'une fois qu'un client lui hurla un "Mademoisèèle!" qu'elle redescendit sur la planète Terre. En s'occupant de lui, elle restait figée sur l'idée du rendez-vous avec Anthéa... Ce prénom allait embuer sa tête pendant encore longtemps.

Vente:
 


***

° Réponse à Lizzie Bennet °

Miss Bennet sembla écouter avec intention les explications que Crystal lui avait sortie. Mais il était certain que des informations en l'air avaient moins de poids que des essais réels. C'est pourquoi elle vit la préfète rapidement disparaître avec les deux balais qui faisaient balancer son coeur, ne laissant dernière elle que les quelques pièces qu'elle avait posée sur le comptoir. Crystal était étonnée du peu de personnes voulant faire de même. Beaucoup de clients venaient aux Halles Magiques avec l'idée d'acheter un balai neuf, et beaucoup de sorciers ne connaissaient pas les différences, même théoriques entre les différents balais proposés sur le catalogue. Comme le disait le diction: "L'essayer, c'est l'adopter". Comment savoir si un balai peut vous plaire et vous convenir sans même avoir essayer de l'apprivoiser un peu?

Elle mit les gallions dans la caisse et commença à servir les clients qui commençaient à affluer au Comptoir, une belle bande d'impatients, et tout en répondant à leur moindre demande - toujours avec le sourire- son attention était posée sur la porte des Halles, espérant revoir rapidement la silhouette de la Poufsouffle réapparaître. Non pas qu'elle n'ait pas confiance (of course), mais elle avait hâte de voir comment l'essai se serait déroulé, et si les balais (Et Lizzie) étaient encore entiers. Plus les minutes passèrent, et plus la gérante s'impatientait et devenait distraite. Finalement, après deux pots d'encre renversé, et une robe de sorcier taille S proposée à un géant de deux mètres, la silhouette reconnaissable de l'extravagante Lizzie refit surface. Ses cheveux étaient décoiffés, lui donnant un air rageusement sexy et un grand sourire illuminait son visage.

- Je crois que je suis amoureuse de ton Tourbillon des Flammes.

- Et tu n'es pas la première! Ce balai est une pure merveille quand on arrive à bien le manier! Tu n'as fauché aucun oiseau? Il faut en général un peu de temps avant de s'habituer au Tourbillon...

Revenir en haut Aller en bas
Amy Steiner
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Amy Steiner, Mar 8 Sep 2015 - 18:45


Réponse à Crystal M. Ertz

Amy vit la vendeuse passer une porte derrière le comptoir, puis regarda tout autour d'elle.
Jusqu'à présent, elle n'avait pas eu l'occasion de contempler la boutique, pourtant splendide. De sa petite taille, elle percevait surtout la foule, noire de monde, qui se pressait entre les rayons, et les cris des clients qui tentaient toujours de parler plus fort pour se faire entendre. Cela la plongea dans un état de nostalgie, elle se sentit revenir dans les grands magasins dans lesquels elle achetait habituellement ses affaires scolaires. Au final, les Halles Magiques n'en étaient pas si différentes, sauf que justement, elles étaient magiques.

La petite brune percevait l'excitation des jeunes sorciers qui allaient découvrir Poudlard pour la première fois. Comme elle finalement, sauf qu'elle, elle était seule, et par conséquent moins hystérique, faute de compagnie pour communiquer sa joie. Elle commençait vraiment à regretter que ses parents ne soient pas là avec elle ; elle avait l'habitude d'effectuer ses courses de rentrée avec sa mère. Tiens, la vendeuse revenait ! En effet, la gérante venait de passer la porte, avec une robe qu'elle colla au dos de la jeune fille, un air concentré sur le visage.

Se rendant compte que l'uniforme correspondait parfaitement à sa taille, elle la questionna :

- Elle a l'air d'être faite pour vous ! Pas de regret, je la met directement dans le sac ?

Amy sourit, elle était un peu rassurée de se savoir en compagnie d'une adulte.

- Oui merci, elle est parfaite.

Elle jeta un coup d'œil au comptoir. Son kit rentrée, sa robe... il ne manquait plus que son écharpe ! En attendant que la vendeuse s'en occupe, elle sortit sa bourse et commença à compter ses gallions, demandant :

- Je vous dois combien ?
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Le comptoir

Message par : Lizzie Bennet, Sam 12 Sep 2015 - 16:10


Réponse à Crystal M. Ertz


Encore embrumée par l’ivresse du vol, la blairelle dut presque se concentrer pour se souvenir de ce dont il était question. Ah oui. L’amour du balais. Ne pas être l’unique en ce cas la surprenait assez peu en vérité, quoique ce balais n’évoque dans les airs aucun partage. Quand elle l’enjambait, elle croyait voir se clore une partie du monde, se cacher les passants, ne laissant que l’air exquis et les acrobaties presque adroites. Les piafs, en vérité, n’avaient pas même su la provoquer, alors que de mauvais poil elle était du genre à en dégommer en un virage. Mais non, non sa violence latente s’était tue avec l’addictive liberté, et corbeaux et pigeons ne pouvaient pas même se plaindre de son passage.

Faudrait qu’elle fasse gaffe, d’ailleurs, car si elle jouait à ce jeu là, il fallait pas qu’elle oublie de filer un coup de batte sur ses adversaires, pardon, sur les cognards en visant ses adversaires, c’était jugé peu fair-play sinon. Enfin, elle songeait s’y faire sans trop de difficulté. Il faudrait dépasser le goût de la vitesse et se concentrer sur les autres joueurs, mais après tout, qu’ils lui piquent un bout de ciel devrait rendre la manoeuvre assez instinctive. Arf, d’ailleurs, la vendeuse l’avertissait quant au fait que ce n’était pas nécessairement très naturel -d’autant que là, elle s’était majoritairement entrainée les deux mains sur le balais, avec une batte ça risquait d’être différent.

Elle en fit part à Ertz, sans que son visage trahisse trop d’inquiétude. Ce n’était pas l’assurance qui lui manquait après tout ; elle trouverait quelque chose. Elle remercia, d’un sourire diaboliquement naturel, l’ex-Poufsouffle pour ses utiles conseils et sortit dix-huit gallions supplémentaires -pensant que ça évitait à la brunette de lui rendre la garantie de cinq- pour payer l’ensemble.
- J’espère qu’on aura l’occasion de se croiser sur le terrain ! L'est pas impossible que je te recontacte d'ailleurs, sous quelques semaines... Un dernier clin d'oeil, comme une promesse, et elle disparût dans Londres.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Crystal M. Ertz
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Le comptoir

Message par : Crystal M. Ertz, Sam 12 Sep 2015 - 17:30



° Réponse à Amy Steiner °

HRPG: Je conclu la vente ici, s'il y a un problème, n'hésites pas à me contacter par hibou!

Tandis que Crystal répondit à la question que venait de lui formuler la demoiselle concernant le prix de la commande, la gérante disparut une nouvelle fois dans l'arrière-boutique, ayant un peu perdu de vue l'écharpe demandée. Un sortilège d'attraction plus tard, le bout de tissus atterri directement dans ses mains et elle pu revenir pour conclure la vente. Elle plaça l'écharpe dans le kit pour que ce soit plus facile à transporter, puis sourit une nouvelle fois à la Serdaigle. Lui donnant ensuite le sac et ayant prit soin de compter si le compte était juste, Crystal lui fit un dernier signe, lui souhaita une bonne journée avant de la voir s'éloigner du comptoir vers la sortie. Elle ne pu s'empêcher de la suivre des yeux jusqu'à ce qu'elle ai disparu de la boutique, désormais prête à affronter une nouvelle année dans le magnifique château qu'était Poudlard.

Vente:
 

***

° Réponse à Lizzie Bennet °

A première vue, Crystal avait l'impression que Lizzie avait bien réussit à dompter le balai, et ce n'était donc pas donné à tout le monde. A vrai dire, peu de personnes pouvaient s'en vanter, et certainement pas elle. La décoiffée qui lui faisait face avait donc un bon potentiel pour jouer au Quidditch, ce serait sans doute une adversaire redoutable et/ou une collègue de vol remarquable qui sait si elles étaient amenées à se côtoyer dans les airs. Mais il était sûr qu'il ne fallait pas vendre la plume d'un hippogriffe avant de s'être incliné, et qu'elle devrait s'entraîner dur pour être à l'aise et maîtriser le beau bout de bois, encore plus si une de ses mains étaient occupée par une batte!

Lizzie la remercia pour ses conseils utiles, d'une manière plutôt chaleureuse qui fit sautiller le petit coeur de la gérante -et son égo-, présenta les gallions manquant pour clore sa demande, lui promit une rencontre prochaine avant de disparaître après un clin d'oeil parfaitement exécuté, ses achats sous le bras.

Vente:
 

Revenir en haut Aller en bas
Amy Steiner
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Amy Steiner, Dim 13 Sep 2015 - 10:33


Réponse à Crystal M. Ertz
Pas de problème, c'est tout ce qu'il me faut ^^

La jeune fille sortit donc la somme demandée et rangea sa bourse, prenant garde à la foule qui l'entourait. On était jamais trop prudent.

Elle vit la vendeuse retourner dans l'arrière-boutique et en ressortir avec son écharpe, qu'elle rangea dans la poche dédiée au kit de rentrée. Amy sourit et la remercia de cette gentille attention ; il serait de la sorte plus aisé pour elle de tout transporter.

La gérante compta la monnaie et lui tendit le sac, que la petite brune pris aussitôt en mains. Puis elle lui souhaita une bonne journée.

- Merci, à vous aussi ! répondit gaiement la jeune sorcière avant de se diriger vers la sortie.

Elle sentit le regard de la vendeuse la suivre jusqu'au pas de la porte, d'où la bleu et bronze lui adressa un petit signe, un grand sourire éclairant son visage. Puis elle disparu dans l'encadrement, et sortit sa liste de fournitures afin de chercher la prochaine étape de ses courses de rentrée.

[FIN DU FLASH-BACK]
Revenir en haut Aller en bas
Ebenezer Lestrange
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Le comptoir

Message par : Ebenezer Lestrange, Jeu 17 Sep 2015 - 18:21


Réponse à Wilum

Le vendeur jouait plus le jeu et Ebenezer n'aimait pas ça. Jusque là, il s'amusait bien puis pouf, plus d'ambiance. L'autre ne voulait pas lui faire tester des balais, blablatait sur la douleur et le quidditch, lui demandait d'aller parler à quelqu'un et le prenait pour un abruti. Il détestait qu'on le prenne pour un abruti. Il allait casser les dents du type.

- Alors ? Désirez-vous autres choses ?

Oui, que vous mourriez dans d'atroces souffrances et en silence de préférence. Il hésita un instant à se casser. C'était plus que tentant en fait, et bien meilleur pour ses économies. Sauf que la batte lui plaisait bien. Alors il avait deux options, soit il massacrait le stagiaire avec avant de se casser en courant, soit il payait juste ce qu'il avait déjà pris. Des lunettes de protection et la batte, ça n'allait pas le ruiner.

- Nan, bah en fait je veux pas de balai. Je suis sûr que je trouverai une boutique beaucoup mieux qu'ici pour pouvoir en acheter un.

Il tendit au Serpentard le compte pile, prit ses achats et se cassa sans un au-revoir. Il avait décidément été bien trop sympa.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: Le comptoir

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 43

 Le comptoir

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 23 ... 43  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Les Halles Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.