AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Les Halles Magiques
Page 5 sur 43
Le comptoir
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 24 ... 43  Suivant
Ebenezer Lestrange
Serdaigle
Serdaigle

Re: Le comptoir

Message par : Ebenezer Lestrange, Jeu 17 Sep 2015 - 18:21


Réponse à Wilum

Le vendeur jouait plus le jeu et Ebenezer n'aimait pas ça. Jusque là, il s'amusait bien puis pouf, plus d'ambiance. L'autre ne voulait pas lui faire tester des balais, blablatait sur la douleur et le quidditch, lui demandait d'aller parler à quelqu'un et le prenait pour un abruti. Il détestait qu'on le prenne pour un abruti. Il allait casser les dents du type.

- Alors ? Désirez-vous autres choses ?

Oui, que vous mourriez dans d'atroces souffrances et en silence de préférence. Il hésita un instant à se casser. C'était plus que tentant en fait, et bien meilleur pour ses économies. Sauf que la batte lui plaisait bien. Alors il avait deux options, soit il massacrait le stagiaire avec avant de se casser en courant, soit il payait juste ce qu'il avait déjà pris. Des lunettes de protection et la batte, ça n'allait pas le ruiner.

- Nan, bah en fait je veux pas de balai. Je suis sûr que je trouverai une boutique beaucoup mieux qu'ici pour pouvoir en acheter un.

Il tendit au Serpentard le compte pile, prit ses achats et se cassa sans un au-revoir. Il avait décidément été bien trop sympa.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Jake G. Kenway
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Loup-Garou


déplacement

Message par : Jake G. Kenway, Mar 22 Sep 2015 - 23:11




N 'ayant rien de particulier à faire dans la journée, et après l'avoir promis à Amy Steiner, l'élève de Serdaigle avec qui il échangeait par courier, Jake prit la décision de descendre sur la rue pavée du Chemin de Traverse afin d'acheter un livre sur l'Animagie. De toute évidence, il devait se rendre aux Halles Magiques, magasin qu'il avait géré pendant un certains temps après que son ancien professeur de Métamorphose: Solange O' Riley, avait prit la décision de l'engager. Ce fut donc son premier emploi qu'avait connu le jeune garçon qui, jusqu'alors dépendait de l'argent que son père gagnait en masse.

C e fut une période de sa vie qui avait été assez tranquille, il n'avait rien de particulier à faire si ce n'était que de vendre des articles, tenir à jour le livre de comptes, des trucs simples comme cela.  Il draguait les sorcières qui étaient à son goût, se disant que, comme il était jeune et qu'il avait tout pour plaire, il pouvait très bien profiter de ce que la vie avait à offrir, sans se soucier de l'imprévisibilité de la vie.  
J ake finit par arriver face à l'enseigne qui maintenant était sous la direction de Crystal, qui avait prit la relève et se débrouillait parfaitement bien. Le sorcier poussa la porte et entra. Il inspira un coup, nostalgique des moments passés dans ces lieux, regarda un peu à droite et à gauche, avant de se diriger lentement vers les rayons de livres. Sans trop de mal, il finit par trouver l'exemplaire de L'Histoire d'Animagus par Eurora Caldin. Il l'emporta avec lui et se dirigea vers le comptoir. En attendant patiemment que l'on s'occupe de lui, il laissa son regard s'aventurer à droite et à gauche, se remémorant soudainement des souvenirs heureux aux goûts amers.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Le comptoir

Message par : Kyara Blanchet, Ven 25 Sep 2015 - 15:12


Aujourd'hui, Kyara était de sortie à Londres. Quitter Poudlard ne faisait pas de mal de temps en temps et même si les sorties étaient régulées pour les élèves, les professeurs pouvaient encore aller où ils voulaient. Elle ne savait pas pendant combien de temps ça durerait et en entendant elle comptait bien en profiter. La Française avait fait un tour du côté des Moldus. Les sorciers ne s'y risquaient pas trop s'ils pouvaient éviter d'y passer, Kyara elle, aimait bien en apprendre plus sur eux. Ils étaient plus nombreux, ils avaient des armes puissantes, s'ils découvraient l'existence de la magie, l'extinction des sorciers se produirait probablement. Éliminer ce qui était inconnu, un grand classique de l'Homme.

N'ayant pas d'argent moldu, Kyara n'était pas entrée dans les boutiques pour ne pas attirer l'attention sur elle. Il commençait à faire frais, sa cape de sorcière passait donc inaperçue. Regardant une dernière fois les moldus, la professeure de soins aux créatures magiques entra dans le chaudron baveur afin de passer du côté des sorciers. ça c'était son monde, respirant les effluves du Chemin de Traverse, Kyara se dirigea vers les Halles Magiques. Il était temps de passer aux choses sérieuses et de faire des emplettes ! A quoi bon garder des sous dans un coffre pour qu'ils prennent la poussière ?

Entrant dans la boutique, la brune lança un "bonjour" avant de parcourir les rayonnages. Elle ne savait pas vraiment ce qu'elle allait acheter, mais elle trouverait bien quelque chose d'utile !
Revenir en haut Aller en bas
Laurae Syverell
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le comptoir

Message par : Laurae Syverell, Ven 25 Sep 2015 - 16:19


Réponse à Kyara




Il faisait assez frais aujourd'hui. La belle saison colorée approchait à grand pas. La jeune irlandaise gérait les stocks. Son nouveau travail lui plaisait bien pour le moment, et à chaque fois qu'un client ressortait avec le sourire, c'était comme si sa journée avait été parfaitement réalisé. Bon certes, il y avait le salaire aussi ne le cachons pas. Mais bon, c'était peu de chose comparé aux sentiments des clients. Pour une fille de marin, il y avait que ça de vrai : la chaleur humaine. Bien que la jeune femme était pas non plus dans sa grande forme pour le moment. Mais passons, elle arrivait parfois a faire la part des choses, et c'était beaucoup plus simple dans la boutique. Oui, c'était carrément quelqu'un d'autre. Un rayon de soleil. La porte de la boutique avait dû s'ouvrir car la petite clochette de l'entrée avait retentis. Déposant les cartons et les boites de bois là où ils devaient être, elle se frotta et tapota les mains l'une dans l'autre. "Voilà, ça c'est fait !".

Elle rejoignit la boutique de ses pas discrets et silencieux, comme un chasseur en forêt, mais avec une démarche moins lente et plus naturelle. S'arrêtant derrière le comptoir, elle jeta à œil au nouveau client qui était venu jusqu'au Halles. Et surprise, c'était Miss Blanchet. Son professeur de Soin au Créatures Magiques. Qui la salua avant de regarder un peu les rayonnages et les produits exposés. 

- Bonjour

- Bonjour, je vous souhaite la bienvenue aux Halles!

La jeune Syverell laissa un peu le temps à sa cliente de regarder les étalages et les produits. Il ne fallait pas de suite qu'elle saute sur elle. C'était la première personne à détesté la présence étouffante des vendeurs derrière vous dès que l'on rentrait dans une boutique. Et puis, elle n'allait tout de même pas faire fuir une cliente de sa patronne non mais oh! Il ne manquerait plus qu'à se faire licencier. Si elle avait eu ce boulot, c'est parce qu'elle avait des projets assez précis, et elle avait besoin d'un peu plus que de sa pauvre fortune qui s'épuisait jour après jour, malgré son côté très peu réputé comme dépensier. Après quelques minutes servant à ranger un peu les rayonnages, la jeune Syverell retrouva sa cliente, et tenta un sourire ni trop marchand, ni trop faux.

- Trouvez vous votre bonheur? 

Avec cette question au moins, la jeune femme en face d'elle y répondrais de manière à ce que Laurae sache si elle avait besoin de conseil, ou si elle cherchait quelque chose de bien précis, sans pour autant la pousser à lui demander d'acheter quelque chose.  
Revenir en haut Aller en bas
June Evans
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le comptoir

Message par : June Evans, Sam 26 Sep 2015 - 17:31


En cet après-midi ensoleillé, June avait profité de son passage à Londres pour passer au Chemin de Traverse. Elle voulait plus particulièrement se rendre à la boutique "Les Halles Magiques" pour s'acheter le livre " Les contes de Beedle le Barde", un ouvrage qu'elle n'avait jamais eu l'occasion de lire par le passé. De plus, elle avait lu tout les livres qu'elle possédait et se lasser de toujours devoir se rendre à la bibliothèque de Poudlard pour en emprunté un autre chaque semaine. Voilà pourquoi elle s'était décidée à s'acheter ce livre pour connaître les contes sorciers et pour s'occuper un peu l'esprit le soir.

Comme à son habitude, beaucoup de monde se trouvait au Chemin de Traverse aujourd'hui, mais l'ambiance qui y régnait était conviviale, le soleil rendait leur bonne humeur aux gens. La jeune fille passa devant plusieurs boutiques dont Ollivander's la boutique de baguette magique où elle ne s'était rendue qu'une seule fois, à 11 ans, et où elle avait passé un excellent moment en essayant sa baguette magique. Il s'agissait d'un grand moment pour les jeunes sorciers qui partent étudier à Poudlard et cette boutique était la meilleure que l'on pouvait trouver et elle en gardait vraiment un très bon souvenir. Elle passa aussi devant Fleury&Bott la librairie où June avait rencontré Ariana pendant ses achats avant d'entamer sa première année à Poudlard. Les deux jeunes filles avaient décidé de chercher leur livre ensemble et avaient trouvé un livre de potion complètement déchiré et Ariana était parvenue à le réparer en utilisant son premier sort ! Enfin, June arriva à destination : Les Halles Magiques.

La dernière fois qu'elle y était venue, c'était pour s'acheter un balais pour qu'elle puisse pratiquer le Quidditch dés qu'elle en avait la possibilité et la vendeuse avait été très gentille avec elle alors June avait décidé de revenir pour s'acheter son livre. Elle pénétra dans la boutique et salua les personnes et les vendeurs d'un "Bonjour" châleureux et se dirigea immédiatement dans les rayons qui regroupaient tout ce qui était en rapport avec les livre, en espérant qu'un vendeur s'occupe d'elle rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Emily Lynch
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Le comptoir

Message par : Emily Lynch, Sam 26 Sep 2015 - 20:19


Aujourd’hui, c’était un jour ou l’on se faisait plaisir, bon peut-être pas pour tout le monde, mais la Poufsouffle avait décidé de s’offrir enfin un vrai balai digne de ce nom, profitant d’avoir intégré l’équipe de sa maison. Certes elle n’occupait qu’un poste de remplaçante, mais pour elle s’était déjà pas mal et puis un balai c’est toujours utile s’il n’est pas utilisé pour le Quidditch. Elle se rendit donc sur le Chemin de Travers afin d’y faire quelques petites emplettes après être passée à Gringott’s retirer quelques Gallions sur compte qui était loin de déborder d’argent. Durant le chemin menant à la boutique, Emily avait un petit doute sur le balai qu’elle allait choisir. Performance, prix, etc. étaient des critères qui allaient s’en doute faire pencher la balance vers un modèle ou l’autre, mais pour l’instant, il fallait arriver sur place.

Après encore quelques minutes de marche, la rousse arriva enfin à destination et poussa la porte avec délicatesse et s’introduit dans le magasin. Elle salua les vendeurs d’un petit « Bonjour » sympathie et se dirigea droit vers l’endroit où était exposé les différents modèles de balais. Cet à cet instant que le doute envahit Emily, lequel choisir ? Elle les analysa sous toutes les coutures, cherchait après les prix et n’arrivaient pas vraiment à ce décider. Comptant les pièces d’or dans sa bourse, elle savait très bien qu’elle pouvait acheter n’importe quel balai, mais elle avait aussi d’autres envies d’achats, ce qui la laissa un peu contemplative devant tous ses engins volants.

*Oh me*** je crois que j'en ai pour un moment*
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Myosotis Aavery
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Myosotis Aavery, Sam 26 Sep 2015 - 21:25



Une journée comme les autres. Le soleil brillait en cette belle journée. Il faisait encore chaud pour cette première semaine d'octobre. Myosotis marchait sur les pavés du chemin de traverse profitant de sa journée de repos. Il y avait bien longtemps qu'elle n'avait pas passé son après-midi dans la rue commerçante. Elle avait oublié à quel point ça faisait du bien de prendre le temps. Avec cette dernière année, elle croulait sous le travail. Mais tout ça c'était peu à peu dissipé. Et aujourd'hui elle avait l'occasion de faire des emplettes. Il fallait qu'elle en profite. Elle continua sa petite balade à travers les discutions des sorciers et sorcières et s'arrêta soudain devant une boutique en particulier. Les Halles Magiques. Elle ne réfléchit pas plus d'une seconde et passa la porte du petit magasin. Depuis peu, elle avait été admise dans l'équipe de Quidditch de sa maison. Elle n'était que remplaçante mais c'était déjà un bon début.

Son entraîneur et chef de l'équipe lui avait demandé de s'acheter un balai. Avec tous ses devoirs, ça lui était complètement sorti de la tête. Une chance qu'elle passait devant la boutique. Elle ne fut pas surprise de voire qu'Emily Lynch était aussi dans la pièce. Elle était la deuxième remplaçante des jaunes et noirs. Et ce n'était pas la seule à avoir cette idée. Il y avait de la file. Bon, elle attendrait. Ce n'est pas comme si elle était pressée. Bon, il fallait bien trouver quelque chose à faire pour attendre que les clients devant elle terminent leur achat.

« Hey, Emily ! Comment vas-tu ? Tu es là pour t'acheter un balai ? » demanda t-elle à sa camarade de balai.
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Le comptoir

Message par : Kyara Blanchet, Mer 30 Sep 2015 - 18:11


- Bonjour, je vous souhaite la bienvenue aux Halles !

Le regard de Kyara se posa vers la source de la voix. C'était Laurae Syverell, une élève appartenant à la maison des Poufsouffle qui venait d'accueillir la Française. Cette dernière ne savait pas que la demoiselle travaillait ici. Elle avait dix-sept ans, donc l'autorisation de quitter le château pour se rendre à son lieu de travail. Sur le sujet, Sergeï n'avait pas fait de décrets, ce qui était une bonne chose. Petrus devait y être pour quelque chose dans cette histoire, le directeur de Poudlard ne pouvait pas empêcher ses élèves de travailler en dehors du château.

Adressant un léger sourire à Laurae après l'avoir détaillée du regard, Kyara retourna à son observation des rayons. Il y avait un peu de tout, touchant de temps en temps un produit, la professeure de soins aux créatures magiques s'arrêta net devant les pyjamas. Les poussant, elle en attrapa un. Un pyjama licorne. Elle avait trouvé le cadeau d'anniversaire de Charli ! Il fallait qu'elle trouve la bonne taille et ça c'était une autre histoire. Alors qu'elle allait se lancer à la recherche du bon modèle, Laurae la coupa dans son élan.

- Trouvez vous votre bonheur?
- Je le trouve ! Il me faudrait ce modèle pour un homme, mais je ne trouve pas la bonne taille. Pour vous faire une idée, c'est pour Charli Proulx le gardien et ... oh ! Ceci sera parfait pour William West dit-elle en sortant le pyjama dragon. Il me faut aussi la bonne taille pour un homme, si vous pouviez m'aider miss Syverell, ce serait exquis de votre part !

Pour Will, c'était plus en bonus pour rappeler l’événement de la chasse. Ils avaient été bons au niveau des dragons et même s'il ne le méritait pas, Kyara ne pouvait pas s'empêcher.
Revenir en haut Aller en bas
Laurae Syverell
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le comptoir

Message par : Laurae Syverell, Mer 30 Sep 2015 - 18:57


Réponse à Kya


Laurae ne savait pas trop comment Miss Blanchet allait réagir à cette rencontre. La dernière fois qu'elles s'étaient vue, c'était durant l’infarctus de la jeune femme pendant son cours sur les loup-garous.  Elle s'était écroulée comme un tronc balayé par une bourrasque face contre terre devant une classe entière. Ce souvenir la fit rougir de honte. Elle détestait par dessus tout montrer ses faiblesses, et il n'y avait pas pire qu'un corps sans vie. Cependant, la jeune professeur devait faire mine de ne pas s'en souvenir, et lui sourit même. Reprenant son courage à deux mains la Syverell écouta attentivement la requête de sa nouvelle cliente. Elle était en train de lui désigner un pyjama licorne. 

 Il me faudrait ce modèle pour un homme, mais je ne trouve pas la bonne taille. Pour vous faire une idée, c'est pour Charli Proulx le gardien et ... oh ! Ceci sera parfait pour William West.  Il me faut aussi la bonne taille pour un homme, si vous pouviez m'aider miss Syverell, ce serait exquis de votre part !

La professeure de Poudlard avait remarqué un autre Pyjama, celui de Dragon cette fois. La jeune femme ne pouvait garder pour elle un doux sourire en imaginant les salariés de poudlard habillés d'une telle manière pour dormir. Mais comme elle n'était pas ici pour se moquer (chose qu'elle ne ferait sans doute jamais même a l'extérieur de la boutique) elle rassura sa cliente d'une voix chaleureuse. 

- Je vais tout de suite regarder dans la réserve, je reviens de ce pas. 

Aussitôt dit, aussitôt fait. Quelques minutes après seulement, elle réussit à mettre la main sur le stockage des lesdits pyjamas fantaisistes. Il ne manquait plus qu'à trouver la taille des deux hommes. Pour cela, elle avait une bonne mémoire photographique, donc par apport sa taille elle pouvait se faire une petite idée. La taille de West lui parlait déjà plus. Pour elle, il était assez grand, et devait la dépassé d'environ d'une dizaine de centimètres. Elle prit alors une taille qui pourrait lui convenir de par sa taille et sa morphologie. Charli devait être un peu moins grand. Elle récupéra une autre taille, et revint directement voir Miss Kyara, les deux pyjamas sous le bras.

- Je pense avoir trouver les bonnes tailles...

Elle lui montra doucement les deux tenues, et profitant de sa distraction, respira profondément. Il ne fallait toujours pas qu'elle force de trop, mais pour le moment ça allait. Son traitement qu'elle prenait chaque matin était pour le moment sa dot de survie. Deux trois petits coups rapides et hop. Une Laurae comme neuve. 







Réponse à June




La sonnette retentissait à nouveau. Il y avait beaucoup de client aujourd'hui, c'était surprenant! Enfin, pas si surprenant que ça mais la jeune femme n'était pas encore habituée au nombre incalculable de jeunes gens qui allaient et venaient, se promenant souvent sur le célèbre Chemin de Traverse. Cette fois-ci, c'était une jeune fille qui devait venir tout droit de Poudlard, puisque la jeune irlandaise semblait la reconnaître. Après une discrète observation, elle affirma l'identité de la Pouffy alors présente : June Evans.

Celle-ci semblait être particulièrement intéressée par un rayon en particulier: celui des livres. Très bon choix. C'était aussi l'un des favori de la Blairelle. La Syverell regarda du comptoir si il y avait un de ces collègues qui irait à sa rencontre mais elle semblait être bien la seule à ne pas être en pause... "Raaah je vous jure!" Tant pis, plus de promotion pour elle! Doucement, elle s'approcha de sa cliente et lui proposa poliment son aide.

- Bonjour, avez vous besoin de mon aide? 





Réponse à Emily et  Myo


Une autre cliente ! La jeune femme était vraiment heureuse de son travail dans la boutique. Souvent, ces clients repartaient avec le sourire ! Et d'autre fois, ils promettaient de revenir, chose qu'ils faisaient généralement assez ôt après le première visite! Les collègues devaient travailler au stockage et aux archivages puisqu'elle était seule pour le moment derrière le comptoir. Et ça ne l'a gênait pas du tout au contraire. Elle se sentait utile. Un de ces collègues, ayant entendue la sonnerie au passage du nouveau client s'était précipité, suant et paniqué, vers l'irlandaise.

-C'est bon t'en fais pas je m'en charge, tu peux redescendre! Je vais m'en occuper ça ne me dérange pas !

La jeune femme se leva donc en direction de sa nouvelle cliente. Celle-ci s'était réfugiée dans les rayonnage du sport sorcier le plus magique, et semblait toutefois hésiter sur son éventuel nouveau compagnon. Une autre jeune femme que Laurae connaissait aussi (Myo) l'avait rejointe. Après réflexion, la jeune irlandaise comprit que c'était les nouvelles membres de l'équipe de Poufsouffle! 

- Bonjour! Je peux aider les futures championnes de la coupe? 

La Syverell avait mêlée ton chaleureux voir amical à un clin d’œil tout aussi complice. Elle avait bien fait de prendre en charge ses deux collègues Poufsouffle. Au moins, celle-ci saurait que la Blairelle ferait n'importe quoi pour les satisfaire. Cette saison, l'équipe allait devoir gagné la coupe!
Revenir en haut Aller en bas
Emily Lynch
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Le comptoir

Message par : Emily Lynch, Ven 2 Oct 2015 - 0:59


Les différents modèles de balais exposés faisaient vraiment hésiter la rousse qui plus elle les regardait, plus elle avait du mal à se décider. Entre performance ou prix, le dilemme était plutôt important. Mais faisant partie depuis peu de l’équipe de Quidditch, elle devait tout de même avoir un balai qui en avait dans le ventre, enfin si l’on peut dire ainsi, surtout que les balais à disposition des élèves à Poudlard étaient loin d’être des balais de compétition et encore moins d’être le dernier modèle sortit. Peut-être l’avaient-il été un jour, mais en les regardant ce n’est pas l’impression qu’ils donnaient. Toujours en pleine hésitation devant les modèles dernier cris, une voix pas si inconnue que ça se fit entendre.

- Hey, Emily ! Comment vas-tu ? Tu es là pour t'acheter un balai ?

C’était Myosotis, préfète des Pouffy et elle aussi remplaçante dans l’équipe de Quidditch. Décidément, Emily avait un certain talent pour rencontrer les préfètes de sa maison hors de Poudlard, c’est à ce demander si elle ne les attirait pas hors des murs de l’école de sorcellerie. Enfin, elle aussi semblait être là pour faire l’achat d’un balai. Peut-être allait-elle pouvoir l’aider dans son choix, à moins qu’elle aussi soit tout aussi hésitante.

- Salut chef ! Ça va, je profite du beau temps pour faire des emplettes dont un balai, il nous en faut bien un, dit-elle toute souriante. Et toi ça roule ? T’es aussi ici pour un balai je suppose ? Elle marqua une petite pause avant de reprendre. Moi j’hésite un peu, entre les différents modèles.

Elle expliqua brièvement à Myo sur ses hésitations, prix, performances, etc. Puis quelques instants plus tard, une autre personne arriva près des deux filles. C’était encore une Poufsouffle, décidément on allait bientôt pouvoir renommer l’endroit Les Halles des Pouffys ! Enfin une Pouffy pour s’occuper de Pouffys, que demander de mieux ?

- Bonjour ! Je peux aider les futures championnes de la coupe ?

- Salut, répondit Emily toujours en souriant. Tu tombes bien ! Je ne sais pas vraiment me décider sur quel modèle de balai prendre. Peux-tu me dire quel modèle serait le bon équilibre entre performance et budget ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Elena Denger
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Le comptoir

Message par : Elena Denger, Ven 2 Oct 2015 - 15:25


[HRP : Je prend en compte mon passage chez Ollivander's, donc Elena est censée avoir sa baguette, ne sachant pas la composition je ne donnerais pas de détail ]

Mon deuxième achat





Une fois sa baguette en main et de nouveau dehors sur le chemin de traverse, Elena choisit de faire un petit détour dans les Halles Magiques avant de rejoindre son père. Oui bien sûr que cela la déranger de le faire attendre mais, quand on a passé sa vie dans un monde Moldu, rien de plus normal que de faire la curieuse !
La jeune demoiselle poussa la porte sans même regarder la vitrine avant et fût bouche bée.

- La vache ! Là c'est sur ! Papa ne me croira jamais !

Par curiosité, elle passa par tous les rayons. Devant celui du Quidditch, elle lu à voix haute.

- Le Quiiidich... Quiidditch, fiouf ils n'y vont pas de main morte avec le nom. Les balais sont Magnifiques, ceux de mon placard font pâle figure. Elle regarda le prix du premier balai visible. Quoiiiii 35 gallions, il passe la serpillière en même temps ?

Secouant la tête et tout en ce promettant de lire un livre par la suite sur le sujet elle regarda les écharpes de supporters des diverses maisons. Des étoiles apparurent dans ses yeux.

- Bon, petite folie, il faut bien de temps en temps. Marmonna-t-elle tout en prenant une écharpe de Serdaigle.

Au rayon suivant, elle aurait rêvé de cambrioler la banque pour pouvoir acheter un exemplaire de chacun des livres proposés. Cela n'étant pas possible elle s'éloigna rapidement pour ne pas faire de bêtise. Plus loin elle aperçut un rayon avec de multiple plumes et parchemins, bien qu'intéresser, elle préféra passer son chemin et regarder les choix possibles de robes de sorciers. Des robes, décidément ce n'était vraiment pas son truc !
Ce rappelant que son pauvre père l'attendait, elle se rendit au comptoir pour payer son écharpe. Arriver devant celui-ci, elle vit sur des présentoirs disposé sur les côtés divers Kits.

- Bonjour ! Elle posa l'écharpe choisit. Je souhaiterai cette écharpe ainsi qu'un Kit de rentrée s'il vous plait. Si cela peut vous être utile, je mesure un mètre quarante.


Dernière édition par Elena Denger le Sam 3 Oct 2015 - 10:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kyara Blanchet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Chercheuse en Dragonologie
Permis de Transplanage
Fourchelang


Re: Le comptoir

Message par : Kyara Blanchet, Ven 2 Oct 2015 - 18:30


- Je vais tout de suite regarder dans la réserve, je reviens de ce pas.

Hochant la tête, la professeure de soins aux créatures magiques se replongea dans les pyjamas. Finalement, elle en dénicha un à sa taille en dragon. Elle était curieuse de voir la tête de Liam en découvrant sa petite amie vêtue ainsi. Il y avait de grandes chances qu'il adore sa nouvelle tenue ! Souriant d'avance, Kyara attendit le retour de Laurae. La demoiselle arriva quelques minutes après, deux pyjamas dans les grands. Mmmh, ça n'allait pas être discret à transporter, la Française espérait que la stagiaire lui donnerait un grand sac, sinon il faudrait qu'elle lance un sort d'extension dans son sac.

- Je pense avoir trouver les bonnes tailles...

Posant son pyjama, Kyara observa les deux nouveaux, les soulevant légèrement pour se faire une idée de la taille. Ça allait être parfait, parfaitement parfait même ! Souriant, la brune posa son regard sur Laurae et le sourire s'effaça légèrement. La poufsouffle n'avait pas l'air fraîche, elle était plus vers la date de péremption qu'autre chose.

- Merci bien, je vais prendre les trois ! Vous n'avez pas l'air en forme Miss. Trop de travail ?
Revenir en haut Aller en bas
Crystal M. Ertz
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Le comptoir

Message par : Crystal M. Ertz, Ven 2 Oct 2015 - 23:24



° Réponse à Jake G. Kenway °
Le chemin de traverse était encore désert lorsque Crystal transplana ce matin-là. Resserrant sa prise sur le col de sa veste, elle fit claquer ses petits talons le long de la rue jusqu'à parvenir aux portes des Halles. Il faisait vraiment de plus en plus froid, et ça n'allait qu'empirer. Bientôt, elle serait obligée de faire un rayon spécial "comment survivre à l'hiver sorcier". Elle était certaine qu'il aurait du succès en plus, car elle savait qu'elle était loin d'être la plus frileuse de Londres. Ouvrant les portes, la gérante s'engouffra à l'intérieur et se précipita vers l'arrière-boutique, où était planquée la réserve de café. Après une bonne tasse fumante, elle salua Laurae qui venait d'arriver et la laissa se préparer. Quelques minutes plus tard, le show pouvait commencer. D'un geste de baguette, Crystal retourna l'écriteau qui annonçait l'ouverture du magasin et ouvrit grand les portes, laissant les premiers clients s'engager dans la boutique pour s'y mettre à l'abri du froid.

Le café qu'elle avait bu lui permit d'être vraiment efficace. Ainsi servit-elle plusieurs clients avec une étonnante rapidité, sans toutefois se montrer trop brusque ou excitée, elle l'espérait. Regardant l'heure sur ses pendules, elle se rendit soudainement compte qu'il était pile le temps du deuxième café. Voyant que sa stagiaire gérait parfaitement la situation, elle pu ainsi se détendre quelques minutes, assises bien à son aise dans le canapé de l'arrière-boutique. Lorsqu'elle repassa la porte, sa bouche s'ouvrit en grand tandis que ses sourcils se levèrent d'une manière presque comique. Elle n'avait pas été préparée mentalement à revoir son ex-patron ici, en tant que client, et elle se sentait maintenant vraiment coupable d'avoir paressé de cette manière dans ce fauteuil pourtant si confortable. Se reprenant de sa surprise, elle réussit enfin à formuler quelques mots:

- Oh, Salut Jake! Ca fait longtemps que tu n'es plus passé dans le coin! Qu'est ce que tu deviens?


***


° Réponse à Elena Denger °

Les cheveux attachés en un chignon rapide et efficace, il n'était pas sorcier de devenir l'état d'esprit de la brunette en cette journée d'automne. Le regard attentif, la gérante des Halles parcourut chaque rayon de l'arrière-boutique, un parchemin et plume en main, en notant ce qu'il manquait et ce qu'il fallait donc de toute urgence importer dans la boutique pour les jours à venir. Certains diraient qu'elle était maniaque et qu'elle s'inquiétait trop, mais ce n'était pas tout à fait exact. En réalité, on pouvait résumer le comportement de la sorcière comme schizophrénique. Elle avait ses phases d'hyperactivité d'un côté (c'était le côté "chignon grossier") souvent suivie d'une phase de flemme qui pouvait atteindre des proportions incroyables (côté "cheveux décoiffés, j'ai pas la force de me coiffer").

BREF. Elle était aujourd'hui pleine d'énergie. Une fois le parchemin remplis de modèles de plumes à réimporter illico-presto, elle franchit la porte de la boutique d'un geste brutal, et espéra la seconde qui suivit que Laurae ou Wilum ne se trouvaient pas pile derrière. C'était maintenant l'heure de la chasse aux clients et elle ne du pas aller bien loin. Une jeune sorcière se tenait au comptoir et lui adressa sa commande:

- Bonjour ! Je souhaiterai cette écharpe ainsi qu'un Kit de rentrée s'il vous plait. Si cela peut vous être utile, je mesure un mètre quarante.

- Bonjour mademoiselle, pas de problèmes! Je vais vous chercher votre robe sur le champ, désirez-vous l'essayer pour voir si la taille vous convient?

En attendant sa réponse, Crystal sortit déjà le sac contenant les éléments de base du Kit de dessous le comptoir, et vérifia rapidement s'il n'y manquait rien.


Revenir en haut Aller en bas
Elena Denger
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Le comptoir

Message par : Elena Denger, Sam 3 Oct 2015 - 8:28


- Bonjour mademoiselle, pas de problèmes! Je vais vous chercher votre robe sur le champ, désirez-vous l'essayer pour voir si la taille vous convient?

Elena regarda la vendeuse et sourie au vu de la coiffure, ça faisait très sorcière de son point de vue, peut-être faudrait elle qu'elle se coiffe ainsi, a moins de ce coupé carrément les cheveux... Boule a zéro ça serait cool aussi, son père serait content de la voir comme lui. Et en plus, plus aucun de soucis le matin, quinze minutes de gagner à ne pas avoir à faire le coiffage de la crinière.
Elle repensa à la question qu'elle lui avait posée juste avant ses réflexions intérieurs. Il est vrai que dans toute boutique classique donc moldu, elle aurait essayé les vêtements achetés mais, la est-ce bien nécessaire. Non voyons la vendeuse doit certainement bien s'y connaitre. Ce n'est pas la première fois qu'elle vend une robe de sorcier à un nouvel élève de Poudlard. Et puis hors de question de se ridiculiser en robe maintenant.

- Je vous fais confiance pour la taille. Pensez vous qu'une personne qui n'aime pas les robes s'habituera vite à celles-ci ?

Elle n'avait pas pu s'empêcher de demander. Elle s'imaginait tellement stupide. Son père rigolerait surement en la voyant en robe. Elle imaginait déjà la scène. Elle debout, au centre du salon et son père a genoux tellement son fou rire serait incontrôlable. La jeune fille adorait son père sauf pendant ce genre de moment, car il ne savait pas agir avec demi mesure. Tout en sortant de la monnaie de sa poche pour éviter de faire perdre du temps à la vendeuse, Elena posa une seconde question.

- J'aurais souhaité savoir si vous possédez un service de livraison, je suis nouvelle dans le monde des sorciers alors je ne sais pas comment cela fonctionne.

La question était surtout pour les livres qu'elle avait pu voir dans les rayons. Elle avait hâte de pouvoir lire librement même à la maison tous type de livre possible. Par contre, il allait falloir que son père prépare une sorte de cache pour ses affaires l'été, car son ancienne maîtresse d'école risquerais surement d'y rendre visite et hors de question qu'elle puisse voir quoi que ce soit qui touche au monde magique.
Revenir en haut Aller en bas
Myosotis Aavery
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Myosotis Aavery, Mer 7 Oct 2015 - 16:22


Emily ne parut pas si surprise de trouver Myosotis dans la boutique. Pourquoi l'aurait-elle été en fin de compte ?

« Salut chef ! Ça va, je profite du beau temps pour faire des emplettes dont un balai, il nous en faut bien un. » dit-elle toute souriante. « Et toi ça roule ? T’es aussi ici pour un balai je suppose ?» Elle marqua une petite pause avant de reprendre. « Moi j’hésite un peu, entre les différents modèles. »


Emily avait l'air d'être venue pour la même raison que la préfète des noirs et jaunes. Seulement contrairement à elle, la brune savait exactement ce qu'elle voulait. C'était du Aavery tout craché, ça ! Il était impossible pour elle de partir faire des achats sans se renseigner sur le ou les articles en question. Elle avait déjà demandé conseil à son nouveau entraineur et par la même occasion capitaine de l'équipe des Pouffys mais aussi à ses amis pratiquant ce jeu sur balai depuis longtemps. Elle en était arrivée à la conclusion qu'il ne fallait pas se ruiner pour acheter un balai de champion de coupe du monde (pour commencer, du moins), mais plutôt prendre une alternative un peu moins onéreuse. Le Tourbillon de flammes serait parfait pour un début.

« Pour ma part, le choix est fait. » répondit-elle en souriant de toutes ses deux.

Aussitôt, Laurae Syverell apparut derrière le comptoir, prête à prendre leur commande et à s'occuper de leurs achats.

« Bonjour ! Je peux aider les futures championnes de la coupe ? » demanda t-elle.

Ouh, elle était donc au courant. Les nouvelles se faisaient plutôt vite. La fierté qu'avait ressenti la brunette lorsqu'elle apprit qu'elle avait été choisis pour être remplaçante dans l'équipe des Poufsouffles, revint peu à peu surface. Emily demanda aussitôt conseil à la vendeuse blairette.

« Salut. Tu tombes bien ! Je ne sais pas vraiment me décider sur quel modèle de balai prendre. Peux-tu me dire quel modèle serait le bon équilibre entre performance et budget ? »

Même si Myosotis avait déjà son idée en tête, les conseils de Laurae ne seraient pas de refus. La préfète s'avança pour ne pas perdre une miette de sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Laurae Syverell
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le comptoir

Message par : Laurae Syverell, Jeu 8 Oct 2015 - 3:06


Réponse Kya




La cliente/ Professeur semblait tout à fait ravie du travail de l'Irlandaise. Celle-ci en était heureuse. Qu'importe ce qu'avait pris Miss Blanchet, la jeune femme savait quand satisfaisant les clients de sa patronne, celle-ci en allait être extrêmement reconnaissante. La jeune femme avait même crue à une patronne plus stricte, mais il en était rien. C'était bien une ex-poufsouffle qui gérait la boutique aussi bien! 

- Merci bien, je vais prendre les trois ! 

La jeune femme était vraiment aux anges. Elle ne pensait pas que satisfaire un client la mettrait dans un tel état de bien être. La boutique n'avait peut-être pas autant de monde que chez Ollivander's mais, être stagiaire était toujours un petit stress contrairement à un vrai salarié. Ce n'était pas forcément la même relation vis à vis du patron qui gérait la baraque. La jeune femme se concentra à nouveau sur son souffle. Il était plutôt bon. Mais la jeune professeur avait du voir son état et son sourire disparu quasiment. 

- Vous n'avez pas l'air en forme Miss. Trop de travail ?

La jeune femme se crispa tout à coup. La question lui semblait totalement improbable. Elle se plaisait bien ici, et une femme ne marin n'avait jamais assez de boulot. Il ne fallait pas la prendre non plus pour une faignante qui s'écroule à la moindre demande d'un client ! C'est donc d'un ton naturel et rassurant qu'elle répondit à sa cliente. 

- Tout vas bien Miss, j'ai encore quelques séquelle dût à mon accident dans votre cours, mais c'est en amélioration. 

La jeune femme lui sourit, les yeux ne trahissant aucune expression. Elle n'avait pas menti. Le travail re-musclait peu à peu son coeur et ses membres. Bien que ça la fatiguait peut-être plus rapidement, le traitement qu'elle prenait lui permettait de gérer son boulot sans gros handicap, ou autre obstacle. Et puis, le plus poliment du monde, reprit délicatement les pyjamas, et se dirigea vers le comptoir pour les plier parfaitement dans un grand sac. 

- Ce sera tout ?

La jeune Syverell leva son regard vert et dorée dans ceux transperçant et magnifique de son professeur, un petit sourire aux lèvres. 





Réponse Myo et Emily




La jeune femme adorait cette partie des Halles. Le quidditch. Un de ses sports préférés. Bien entendu, elle pratiquait elle aussi certains sports à côté: la boxe, le Roller Derby, et le Tir à l'Arc. Mais... rien ne valait la sensation de voler, au dessus du monde, loin des soucis terrestres véreux. Et, n'ayant pour seule occupation, que de zig-zager après une balle tout en évitant les autres, protégeant ses but, et foncer vers un vif d'or. Emily, lui posa une question, en lui lançant un de ses plus beaux sourire, attandant une réponse qui devait rudement intéresser la deuxième Pouffy, car celle-ci c'était penché vers elle. 

Salut, Tu tombes bien ! Je ne sais pas vraiment me décider sur quel modèle de balai prendre. Peux-tu me dire quel modèle serait le bon équilibre entre performance et budget ?
La jeune Syverell lui sourit. Les Halles, sa patronne et ses employés avaient 5 types de balais aérien à proposer aux clients. La jeune femme se dirigea vers les plus intéressant pour elles. Par élimination, seulement deux semblait correspondre à leur demande: Le nettoiedur n’étant pas un balais conçu pour le Quidditch, l'Etincelle filante étant trop professionnel et beaucoup trop cher pour des étudiants en la magie, et le comète 4510 qui étaient déjà les balais utilisés à Poudlard. C'était certes une bonne marque, mais seulement pour les entraînements. Au niveau des match, fallait passer à un produit plus haut de gamme.

- Alors, je vous conseille soit la Flèche de Cristal....ici, elle montra un balais de couleur un peu plus clair que les autres, soit le tourbillon de Flamme....ici ! Elle montra celui étant plus bordeaux. La Flèche de Cristal n'est pas très cher, seulement 1 gallion de plus que la marque du Comète que vous avez l'habitude d'enfourcher, mais est plus fluide au toucher, et à une meilleure maniabilité grâce à son manche de bouleau...Accélération moyenne, il a tout de même une bonne vitesse. Ses brindilles sont assez solide, donc, a part quelque coup de cisailles ici et la, il y a pas beaucoup d'entretien à faire. C'est idéal pour tout type de poste. Quand au splendide balais d'acajou qu'est le Tourbillon de Flammes, c'est pour les joueurs un peu plus expérimenté à la vitesse. Très sensible au touché, il a une accélération plus forte que celui de la Flèche. Toutefois, il est mieux adapté pour un poste utilisant à pleine puissance son accélération tel que l'attrapeur, ou les poursuiveurs, car moins confortable que le Comète ou la Flèche. Et il faut un entretiens un peu plus poussé, avec le cirage qui protège le bois d'acajou à un frottement trop fort avec l'air... ce qui a tendance à chauffer le manche.

Voilà, la jeune femme avait fini les présentations des deux balais. Encore espérait-elle que les deux jeunes Poufsouffles arriverait à trouver leur bonheur. Par chance, les cisailles étaient offert avec le balais, comme le cirage. 

- Il vous faudra des protections aussi? 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Le comptoir

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 5 sur 43

 Le comptoir

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 24 ... 43  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Les Halles Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.