AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Les Halles Magiques
Page 47 sur 54
Le comptoir
Aller à la page : Précédent  1 ... 25 ... 46, 47, 48 ... 50 ... 54  Suivant
Lorelaï Peony
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle

Re: Le comptoir

Message par : Lorelaï Peony, Mar 9 Jan 2018 - 22:21




Réponse à Robin Meadow


Non, Lorelaï n'était pas cachée dans les cabines d'essayage pour son premier jour aux Halles. Elle était simplement passé voir si tout était bien rangé, pas de quoi paniquer. Paniquer ? Non, elle ne paniquait pas. Elle avait déjà souvent gardé la boutique de fleurs de son père par le passé, cette nouvelle responsabilité n'était pas si gigantesque qu'il n'y paraissait !

D'autant plus que son nouveau travail s'intégrait parfaitement à ses plans pour la nouvelle année. Elle devait sortir de la dépression, elle devait voir des gens qui faisaient autre chose que boire et fumer, elle devait se sortir toutes ses pertes et ces images de la tête. Elle devait reconnecter avec le monde magique. Quel meilleur endroit que les Halles Magiques pour y arriver ?

-Hého ? Y'a quelqu'un ? J'ai besoin d'un kit de rentrée, s'il vous plaîîîîît !


Au cri de détresse d'une potentielle cliente, la jeune étudiante se figea. Son cœur s'arrêta net. Elle ne respirait plus. Pas faire de bruit. Et si elle la voyait ?! Il fallait se cacher ! Lorelaï regarda autour d'elle, des rideaux. Elle souffla, elle était déjà cachée. Bien.

.
.
.

Bien ?! Mais non ! C'était à elle de venir au secours de la cliente !
Sursautant soudainement, Lorelaï tira le rideau, prenant l'air le plus professionnel qu'elle avait en stock, et se dirigea d'un pas décidé vers une toute petite toute mignonne étudiante, les bras déjà chargé de livres.

A la vue de la jeune fille, la bleue sourit tendrement, s'occuper de livres, elle savait faire. Pas de quoi en faire un fromage.
- Coucou ! Je m'appelle Lorelaï, je vais m'occuper de toi ! Tu es déjà bien chargée, dis ! Elle regarda les titres inscrits sur les tranches des livres que tenait la demoiselle, tu es quasi prête pour la rentrée ! Il ne te reste plus que ton kit en effet !

Elle se dirigea alors, avec un clin d’œil, dans le bon rayon, se remémorant son premier passage aux Halles avec son grand-père. Un sourire mélancolique se dessina sur son visage, tandis qu'elle retournait vers la demoiselle.
- Alors, avec ça, tu es parée pour quelques temps. Tu y as une plume, de l'encre, de quoi écrire et même... une robe ! Tu es venue toute seule ? demanda-t-elle en regardant autour d'elle. Bien, tu as tout ce qu'il te faut en livres ? On a aussi des livres sur les sortilèges et pour la défense contre les forces du mal sinon...


Achats:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Robin Meadow
avatar
Serpentard (DC)
Serpentard (DC)
Année à Poudlard : Première année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Robin Meadow, Mer 10 Jan 2018 - 0:28


Je regardai la personne qui s'approchait de moi. Elle était plutôt jolie. Je lui souris par politesse avant de la suivre tandis qu'elle s'avançait parmi les rayons. Je n'avais pas fait attention à tout ce qui était présent dans la boutique. Mais en même temps, c'était pas plus mal. Je déboursai mes derniers gallions pour ajouter les livres à ma bibliothèque, alors je préférai ne pas savoir ce que je ratais d'important.

-Non, y'a un monsieur du Ministère ou de Poudlard avec moi qui m'attend devant. J'ai pas de parents alors c'est lui qui m'accompagne. Dis-je sur un ton neutre. Le fait de ne pas avoir de parents m'était totalement égal. C'était, pour moi, comme dire "ah, je change de chaussettes ce matin !" : un fait peu marquant dont tout le monde se fiche éperdument. Je peux pas prendre plus de livres, j'ai pas assez de gallions. Non ça ira très bien tout ça. Vous auriez pas un sac plastique pour tout mettre dedans s'il vous plaît ? fis-je tandis que je sortais la bourse que le monsieur m'avait donné. Je ne connaissais absolument rien au système monétaire des sorciers, alors je tendis une poignée de gallions à la dame, comptant sur sa gentillesse et sa bienveillance pour me rendre le surplus.

-Je sais pas combien ça fait, je connais pas l'argent des sorciers. Alors je vous laisse faire ! Lançai avec un peu d'enthousiasme.
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Turner
avatar
Modération RPGSerdaigle
Modération RPG
Serdaigle
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Ethan Turner, Mer 10 Jan 2018 - 4:28


@ Lolly

Arrivé par la cheminée du Chaudron Baveur, léger détour pour donner quelques baisers discrets à son amoureuse qui y travaillait, Ethan prit la direction des Halles Magiques. Il voulait s'acheter un balai volant depuis bien trop longtemps maintenant. Son père lui avait répété à de trop nombreuses reprises déjà comment lui, à cet âge-là, il avait déjà trois balais, comment il en avait ouvert un exprès histoire de voir comment l'intérieur était fait, comment ça serait chouette de pouvoir faire des courses entre père et fils, comment ils pourraient se pratiquer à jouer au Quidditch ensemble... Bon, fallait dire que les balais, pour Jacob Turner, c'était toute sa vie, étant lui même un fabricant de balais volant, et ayant rencontré son épouse actuelle, la mère d'Ethan, lors d'un match de Quidditch.

L'étudiant poussa la porte d'entrée du magasin qu'il commençait à connaître un peu. Quelle ne fut pas sa surprise de reconnaître une certaine tête blonde qui s'affairait à répondre aux clients. Alors comme ça Lolly c'était trouver du travail sur le chemin de traverse elle aussi, hey bien! Il esquissa un sourire, c'était tout de même bien plus plaisant lorsqu'on connaissait la vendeuse!

Le jeune homme se dirigea vers la section réservée aux balais volant, qui était beaucoup plus garnie que ce à quoi il s'attendait. Bon, il ferait son client intéressé jusqu'à ce que la jolie vendeuse soit disponible pour lui. Il pouvait déjà rayer le balai familial de ses choix...
Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Peony
avatar
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Lorelaï Peony, Jeu 11 Jan 2018 - 21:56


Pour Lorelaï


Réponse à Robin Meadow


Tandis que Lorelaï tendait le kit de Rentrée à la demoiselle, la jeune fille lui expliquait qu'une personne du ministère ou de Pouddlard - mystère - l'accompagnait car elle n'avait pas de parents. Une orpheline. A ces mots, la petite Lorelaï de quatre ans se réveilla. Elle avait perdu sa mère très jeune aussi, mais elle avait eut la chance d'avoir son père et ses grands-parents à ses côtés pour l'accompagner dans la vie. Elle pencha la tête et lui sourit tendrement. L'attitude naturelle de la petite la touchait profondément.
- Ah je vois, j'ai entendu parlé de ça.

En se dirigeant vers le comptoir, la jeune fille déposa un tas de pièces devant Lorelaï, lui expliquant qu'elle ne s'y connaissait pas en argent sorcier.
- Mouais, t'apprendras vite, t'inquiètes pas. Regarde, celle-là, dit-elle en prenant une grosse pièce jaune, c'est un Gallion, c'est le prix de ton kit de Rentrée. Ensuite on a les Mornilles, dix-sept Mornilles valent un Gallion. Je t'avoue que je comprends pas trop la logique là derrière, mais on finit par le retenir. Et pour finir, tu as les Noises, qui valent pas grand chose, et vingt-neuf Noises valent pour une Mornille.

Et se tournant vers la caisse, elle entra les achats de la jeune fille.
- Tu as donc trois livres, le troisième est offert. Et un kit. Plus les vingt pourcent de réduction du moment. Ça te fera donc huit Gallions, treize Mornilles et dix-sept Noises, dit-elle en prenant les pièce. Je te souhaite une bonne journée, et surtout une bonne rentrée ! J'espère que ta maison te plaira, on se verra sûrement. Moi j'suis chez les Serdaigles.



Réponse à Ethan Turner


Deuxième jour à la boutique. Lorelaï s'était pas trop mal débrouillée pour son premier jour, elle commençait à prendre un peu confiance en elle, même s'il y avait encore beaucoup de choses qu'elle découvrait. Elle était d'ailleurs en train de feuilleter les manuels des balais pour comprendre quelles étaient leurs caractéristiques, Madame Ertz devrait peut-être lui offrir une formation pour l'aider à mieux comprendre tous ces composants.
La tête plongée dans le manuel, la jeune stagiaire ne remarqua pas tout de suite la présence d'un nouveau client. C'est en relevant la tête dans un mouvement de désespoir qu'elle reconnu Ethan le jeune aiglon avec qui elle appréciait tant de parler. Celui qui sortait d'ailleurs avec la petite Poufsouffle.

Contente de se débarrasser du manuel, Lorelaï s'avança presque en sautillant devant son ami,
- Ethan ! Qu'est-ce que tu fais là ?!

Puis, regardant le rayon devant lequel il s'était arrêté, elle déglutit.
- Ah, me dit pas que tu veux acheter un balais ?

Entendant ses propres mots, elle rougit. C'était pas très vendeur comme formulation pour le coup.
- Oh, se reprit-elle, tu veux t'offrir un balais ? Mais quelle excellente idée ! Parait que c'est très utile.

Bon, va falloir s’entraîner, mais c'était déjà mieux.


Dernière édition par Lorelaï Peony le Mar 16 Jan 2018 - 10:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Liskuvo Kalsi
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Liskuvo Kalsi, Sam 13 Jan 2018 - 10:17


Réponse au RP avec Mimir qui se situe à la page 43, jugez pas le temps pris pour répondre j'ai pas votre niveau en rapidité. Du coup niveau temps on est sur le dernier jour de Lisk aux Halles comme vendeur, voilà voilà.

De la musique dans mon dos, la fin d'une époque de vendeur dans mon sac, la sortie vers une vie moins agitée qu'avant. Tout est rempli de choses par ici, on avance jamais vers du vide, ce serait beaucoup trop simple quand même. Faut pas pousser mami dans les orties sinon elle va se faire mal. Je suis pas sûr d'être très triste de m'en aller d'ici, je sais que ça va me manquer mais je suis certain d'avoir pris une bonne décision, d'ailleurs tout le monde le sait ça pas besoin de plus m'épancher sur le sujet, ce serait remuer le couteau dans la soupe.

Je mets quand même quelques trucs dans une valise, histoire de rien laisser derrière moi. Je suis jamais venu avec grand chose par ici alors de toute façon pour leur laisser un souvenir ça risque d'être difficile. J'avise le garçon qui vient de sortir de l'arrière boutique, faisant augmenter en même temps le volume de la musique en ouvrant la porte. Je l'aime bien celui-là, on sera pas resté très longtemps au job en même temps mais il fait ce qu'il faut, on peut lui faire confiance pour assurer un peu ma relève, il se débrouillera mieux que moi, puis sûrement que la personne qui sera embauchée à ma place sera tout aussi compétente. On sait jamais.

- Eh oui, faut bien partir à un moment où un autre, puis t'es déjà super performant alors tout va bien !

Je récupère ce qu'il me tend, il m'offre quelque chose ? Mes yeux, bien ouverts, font l'aller retour entre lui et le petit objet. Tant de gentillesse de la part d'une personne est incroyable. Je ne le connais pas tant que ça au final, quelques chouettes moments partagés, mais il se donne quand même la peine de m'offrir quelque chose. Et quel travail de qualité, un bracelet, on aurait dit une fleur éternelle. C'est Flori, ma belle rose blanche. Sans plus tarder je mets son cadeau autour de mon poignet gauche.

- Il est...parfait ? Merci beaucoup, toi aussi tu vas me manquer tu sais ?

Je me retrouve bien bête de ne rien avoir à lui offrir en retour pour ce que je viens d'avoir, surtout que ce n'est absolument pas rien, il a du y passer quand même un sacré moment. Je me rappelle d'un moment étrange avec ce garçon où j'étais parti à la recherche de ma Flori, peut-être que c'était vrai finalement.

- D'ailleurs tu sais, je l'ai finalement retrouvée, elle va être contente de voir que quand elle n'est pas avec moi et bien elle y est quand même sur un bracelet, c'est trop bien !
Revenir en haut Aller en bas
Crystal M. Ertz
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Le comptoir

Message par : Crystal M. Ertz, Sam 13 Jan 2018 - 15:05




Réponse à Ellana Lyan


HRPG: Je m'excuuuuse mille fois, je me met à genoux et implore ton pardon pour ce moment de faiblesse! (Aussi parce que j'avais oublié le début de tes achats, malheur sur moi)

La propriétaire détailla la montagne d'objets en tout genre qui se trouvait à présent sur le comptoir. Il y avait dans la vie des gens plus généreux que d'autre, c'était certain. Et si cette jeune princesse s'était autorisée le caprice de s'acheter un cadeau, il semblait à la brunette que le reste des achats étaient destinés à certains de ses sujets les plus fidèles. Ils devaient en avoir de la chance, de pouvoir la compter parmi leurs amies. Techniquement, en cette belle journée froide mais scintillante, les Halles Magiques étaient chanceuses de la compter parmi ses client(e)s. Crystal lui demanda de bien pouvoir patienter quelques instants, le temps pour elle d'inscrire tous les achats dans son petit carnet des ventes et de calculer le total.

La miss en avait de la chance aussi, elle allait pouvoir bénéficier de la réduction qu'opérait les Halles. Bon, techniquement, celle-ci n'était censée commencer qu'au mois de Janvier, mais la brunette se sentait d'humeur généreuse. Cela lui permettait aussi de tester une première fois ses calculs.

- Alors alors, commença-t-elle en commençant à emballer les achats. Cela fera un joli total de 42 gallions et 7 mornilles! Ça ira pour porter le tout? Je peux également livrer tout cela par hibou!

Vente:
 




Réponse à Demelza Robbins

C'était un exercice plutôt compliqué que de devoir expliquer les fonctionnalités de chaque balais. Lorsque la propriétaire relisait les notices de chaque balais - il ne fallait pas qu'elle perde la main -, la sorcière avait l'impression de replonger quelques années en arrière à devoir retenir tous les détails de l'histoire des sorciers. Au lieu de retenir des noms de bataille, elle retenait maintenant des vitesses de balais, qui aurait cru qu'elle évoluerait ainsi? La vie était décidément sacrément rigolote. Quoi qu'il en soit, la jeune cliente se laissa séduire par la Flèche de Cristal. Très bon choix, déjà rien que pour le nom, cela valait bien 10 points pour Poufsouffle. La proprio lui arrangea ses achats, nota dans son petit carnet de bord et accepta l'argent avant de lui souhaiter une bonne continuation.

Vente:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ellana Lyan
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le comptoir

Message par : Ellana Lyan, Sam 13 Jan 2018 - 16:01


~ Crystal

Ne t'en fait pas je t'excuse, la princesse Lala sait ce montrer magnanime Ange

J'avais eu un instant peur que la jeune femme oublie tous mes cadeaux de Noël attendant bien sagement sur le comptoir mais c'était sans compter sur son sens de vendeuse hors paire. Il faut dire que je l'avais déjà élevée au range de déesse et que j'étais très sérieusement en train d'envisager de construire une statue à son effigie dans la cour de mon royaume rien que pour me rappeler chaque matin l'agréable moment que j'avais passer dans la boutique en sa compagnie d'experte en diadème.

Il aurait été véritablement dommage qu'elles oublie mes autres achats étant donné non seulement le nombre de malheureux qu'elle ferait mais en plus le nombre de gallions que sa boutique perdrait si elle ne me vendait pas tout cela. La vendeuse sorti un petit carnet avant de noter ce que je supposais être mes achats ainsi que leurs prix. Elle commença ensuite à emballer mes achats alors que j'étais en train de me rendre compte que cela faisais quand même un joli nombre de paquet. Mais comme si elle avait pu lire dans mes pensées, la voilà qui bien naturellement me propose un envoi par hiboux. Comment refuser une pareille offre ?

D'un grand sourire, je sors un carnet doré de ma poche, celui que j'utilise pour prendre les commande à l'Occamy, ainsi que mon stylo utilisé également en service, il faut croire que ces deux objets ne me quittaient plus, au moment où je commencerais à dormir avec je pourrais dire que mon travail occupe vraiment en permanence mon esprit ! Je note consciencieusement l'adresse de ma chambre au cabaret avant d’arracher la feuille pour la tendre à la jeune vendeuse. Voici l'adresse à laquelle j'aimerais recevoir les objets si c'est possible, ça m'arrangerait beaucoup !

Puis les doigts sortent le nombre de pièces demandées par la déesse de l'établissement avant de les poser sur le comptoir. Et voici ! Je vais garder le pendentif et le diadème avec moi, si vous pouvez m'envoyer le reste... Ce serait génial ! Mais bon je crois l'avoir déjà dit alors je remercie la dame et sort la mine radieuse de la boutique. Il faut vraiment que je pense à y revenir plus souvent !


Départ d'Ellana, merciii ♥
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Turner
avatar
Modération RPGSerdaigle
Modération RPG
Serdaigle
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Ethan Turner, Dim 14 Jan 2018 - 9:36


@ Lolly

Ethan eut un petit rire gêné après la remarque de Lolly, visiblement, de vendre des balais ce n'était pas son passe-temps favori.

-Aha, désolé lolly, je viens effectivement pour acheter un balai. Au fait, je ne savais pas que tu t'étais trouvé un emploi ici, ça fait longtemps?

Il espérait que de parler d'elle la calmerait et lui ferait oublier un peu les politesses d'usages réservés aux clients lambda. Il lui laissa donc le temps de répondre avant de poursuivre :

- Et bien félicitations pour ton nouvel emploi! Alicia aussi s'en est trouvé un récemment, au chaudron baveur.
Dit-il, tout sourire aux lèvres, les yeux pleins d'étoiles; il était amoureux, et ça se voyait. Hmh, pour revenir sur la raison de ma venue... Tu n'aurais pas le catalogue avec les statistiques des balais que vous vendez? La vitesse moyenne, l'accélération, la charge maximale, ce genre de choses? Désolé de te demander ça des tes premières journées, je me rends compte que je ne dois pas être le client le plus facile quand on commence.

Ses excuses étaient visiblement sincères. D'un côté, il ne souhaitait pas l'embêter plus que ça, et de l'autre, il ne voulait pas non plus faire un achat à l'aveuglette, surtout que certains modèles étaient quand même dispendieux.
Revenir en haut Aller en bas
Robin Meadow
avatar
Serpentard (DC)
Serpentard (DC)
Année à Poudlard : Première année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Robin Meadow, Dim 14 Jan 2018 - 17:35


Je regardai les pièces mais je ne comprenais pas tout. Un gallion ça vaut dix sept mornilles, et une mornille ça vaut vingt neuf noises. C'était très bizarre comme système. Ils avaient pas pu faire ça par centaine ? Genre un gallion vaut cent mornilles et une mornille vaut cent noises ? J'étais pas sûr de réussir à maîtriser le système monétaire rapidement. En attendant, je laissai la dame faire son choix parmi mes pièces. Elle était très gentille de m'expliquer.

-Merci madame, au revoir ! Lui lançai-je tandis que je prenais mes biens avant d'enquiller la porte pour apporter mes affaires au monsieur du Ministère qui les mis dans un sac, qui pour moi, était sûrement sans fond. Yep, y'avait pas d'autres solutions. Genre tout rentrait dedans, je savais pas comment, mais j'étais sûre que moi même je pouvais entrer là dedans. C'est pour ça que je voulais pas trop m'en approcher. Mais en attendant, nous partions pour de nouvelles aventures sur le chemin de traverse.
Revenir en haut Aller en bas
Fañch Guivarch
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Fañch Guivarch, Lun 15 Jan 2018 - 22:30


Fañch Guivarch rp numéro 11 : Z (flashback des 11ans)

Fañch regardait les quelques pièces qui traînait au fond de ses poches. A vu de nez il ne possédait que deux galions, trois tout au plus. Le sorcier fou n'aillait pas pouvoir s'acheter monts et merveilles avec ce maigre pécule, pourtant il avait besoin de quelques affaires pour la rentrer.

Il pénétra dans le magasin, l'intérieur était spacieux et il y avait des étagères partout. Le jeune garçon était émerveillé de voir tous ces objets qui s'offrait devant lui, cependant il n'avait pas beaucoup de monnaie, donc il devrait choisir avec précaution ce qu'il allait prendre. En se baladant dans les rayons pour trouver ce dont il allait avoir besoin il tomba sur une petite affiche qui signifiait la vente d'un kit pour les nouveaux étudiants à poudlard. Ouf il n'allait pas avoir besoin de faire des calcul compliqués pour rentrer dans son budget. Le sourire aux lèvres il s'approcha du comptoir et demanda en souriant.

Fañch : Bonjour je voudrais un kit de la rentrée s'il vous plait
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lorelaï Peony
avatar
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Lorelaï Peony, Lun 15 Jan 2018 - 23:26




Réponse à Ethan Turner & Fañch Guivarch


Lorelaï vit bien à son rire gêné qu'elle avait très mal caché son embarras à l'idée de devoir le conseiller sur les balais. Néanmoins, c'était Ethan, heureusement, pas un inconnu méchant et poilu - Lorelaï avait peur des poils - elle pouvait s'en sortir.
Il l'interrogea sur son nouvel emploi, qu'il était poli ce petit ! Grany l'adorerait !
- Oui, je viens de commencer, c'est à peine mon deuxième jour en fait, héhé.

Il expliqua ensuite que sa petite-amie travaillait elle au Chaudron Baveur, ce qui surprit l'aiglonne, étant donné qu'il n'y avait que des psychopathes au Chaudron Baveur et qu'Alicia semblait loin d'être psychopathe.
- Ah bon ? dit-elle doucement.

Et il en vint finalement aux balais,
- Alors, on a le catalogue des balais, je vais te le chercher.

Elle revint avec un catalogue de taille moyenne qui reprenait tous les modèles disponibles, leurs avantages, les comparaisons, etc.
- Je te laisse regarder tranquillement. Je serais pas loin.

Un client venait de faire son entrée, elle laissa l'aiglon avec le catalogue,
- Si tu veux un thé ou un café, dis-le moi, chuchota-t-elle avant de se diriger vers le nouveau venu.

- Bonjour je voudrais un kit de la rentrée s'il vous plait.

Lorelaï avait déjà vendu un kit de rentrée, avec assurance, elle sourit grandement au jeune homme qui lui demandait très poliment de l'aide.
- Mais bien sûr jeune homme, veuillez-me suivre, c'est par ici.

Elle s'arrêta devant le rayon reprenant le matériel d'école.
- Dans ce kit vous trouverez une plume de qualité, de quoi écrire, de l'encre, un encrier bien sûr, et même une cape. Est-ce que vous désirez également voir nos manuels scolaires ?


Dernière édition par Lorelaï Peony le Mar 16 Jan 2018 - 10:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ethan Turner
avatar
Modération RPGSerdaigle
Modération RPG
Serdaigle
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Ethan Turner, Mar 16 Jan 2018 - 9:32


@
Lolly

La demoiselle de sa maison alla lui chercher ce qu'il avait demandé, chouette! Il n'était vraiment pas certain qu'ils auraient le catalogue, et il n'aurait pas le temps de repasser à la boutique avant un bon moment encore. Ethan adressa un « Merci beaucoup pour l'offre, je ne pense pas être aussi long par contre » à lolly, agrémenté d'un sourire franc; il était quand même royalement servi pour une vendeuse qui en était à sa deuxième journée. Il se pencha alors sur les statistiques des balais, relevant la tête de temps à autre pour vérifier le prix de chaque modèle, et leur allure en vrai.

Il passa quelques minutes ainsi, avant d'arrêter son choix, et de retourner au comptoir de Lolly pour y déposer le catalogue et attendre son retour, ne sachant pas s'il avait le droit de toucher aux balais sans la supervision d'un employé. Lorsque celle-ci fut libre pour lui répondre à nouveau, il lui fit part de sa décision :

-Bon je sais que je risque de paraître un peu... barjot. Mais je prendrais Un Comète 4510 en plus d'un Tourbillon de flammes et d'un kit "je joue donc je suis" histoire de ne pas mourir lorsque je vais utiliser le Tourbillon pour la première fois...

Oui oui, il prenait deux balais. Il n'allait tout de même pas commencer par un balai aussi capricieux et rapide que le Tourbillon de flamme, même s'il n'avait pas beaucoup de difficultés avec le balai de son père. C'est que le bleu manquait cruellement d'entraînement, comme il ne pouvait voler que pendant les vacances d'été et de Noël, et comme il ne savait pas combien de temps serait nécessaire pour qu'il prenne de la confiance en lui, il était aussi bien de s'acheter un balai plus haut de gamme tout de suite. En plus, si jamais Alicia ne possédait pas de balai, ça pourrait toujours bien servir d'en avoir un de surplus.

-T'as besoin d'aide pour déplacer ou transporter des choses? J'le dirai pas à ton patron, promis.
Phrase agrémentée d'un petit clin d'œil complice.

Il avait bien conscience qu'il lui en demandais beaucoup, et ne voulait pas que cela nuise à ses futurs relations avec la demoiselle. De toute façon, c'était bien la moindre des choses d'aider une camarade pour sa deuxième journée de travail.
Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Peony
avatar
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Lorelaï Peony, Mar 16 Jan 2018 - 10:56




Réponse à Ethan Turner


[LA d'Ethan]

La stagiaire laissa le jeune élève étudier le rayon papeterie et retourna voir son ami qui l'attendait au comptoir.
C'était étrange pour Lorelaï de voir son camarade de classe en tenue civile, il était assez classe avec son long manteau beige et son écharpe à carreau. La jeune fille se révolta intérieurement encore une fois contre le port obligatoire de l'uniforme à Poudlard, mais chassa ses idées engagées de sa tête pour offrir toute son attention à son petit Ethan chéri.
- Eh ben, chouette ça ! Deux balais, j'avoue que moi je n'ai même jamais posé les fesses sur un balais. Tu t'y connais en balais ?

Tout en papotant avec lui, elle allait chercher le matériel demandé et l'apporta sur le comptoir, emballant les balais dans du papier kraft, posant le kit dans un sac en papier, ajoutant la carte du magasin, et encaissant la marchandise. Pour avoir travaillé avec son père fleuriste durant plusieurs étés, la partie présentation était sa préférée, et elle prenait toujours plaisir à ce que le client s'en aille avec le sentiment d'avoir été bien servi. Surtout si c'était un ami.
- Ça nous fait 24 Gallions, avec les vingt pourcents de remise, tu en as pour seulement dix-neuf Gallions et trois Mornilles, on te fait cadeau des Noises, dit-elle dans un sourire. Est-ce que tu désires autre chose ?

Achats:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Fañch Guivarch
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Fañch Guivarch, Mar 16 Jan 2018 - 13:28


réponse à Lorelaï Peony

Fañch Guivarch rp numéro 12 : C

La vendeuse discutait avec un autre client quand le jeune Fañch avait demandé son "kit de rentrée". La jeune vendeuse le regarda.

Lorelaï : Mais bien sûr jeune homme, veuillez-me suivre, c'est par ici.

Il la suivit à travers les rayons et ils arrivèrent finalement au bon rayon. La jeune femme femme commença a énoncer ce que contenait le kit

Lorelaï : Dans ce kit vous trouverez une plume de qualité, de quoi écrire, de l'encre, un encrier bien sûr, et même une cape. Est-ce que vous désirez également voir nos manuels scolaires ?

Le futur sorcier écoutait attentivement en essayant de retenir le contenue et n'entendit pas tout de suite la question, il répondit un peu au dépourvu

Fañch : euh non merci ... mais euh ... ce bracelet coûte combien?

il désignait un petit bracelet en chaine métallique. Le garçcon était visiblement gêné d'avoir été prit au dépourvu, il avait les joues rouges.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ethan Turner
avatar
Modération RPGSerdaigle
Modération RPG
Serdaigle
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Ethan Turner, Mer 17 Jan 2018 - 4:54


@ Lolly

Sa camarade revint vers lui assez rapidement, avant de prendre en note sa commande. Elle lui révéla qu'elle n'avait jamais volé sur un balai de sa vie, fait particulièrement étonnant, et lui demande s'il s'y connaissait bien.

-Bien, en fait, chez nous le Quidditch c'est un peu une religion depuis que je suis tout petit. Mon père est fabricant de balais, alors que ma mère est charmeuse de métaux, spécialisée dans l'enchantement des vifs d'or... Alors c'est vraiment une période tardive pour avoir mon premier balai en fait. C'est que j'avais délaissé un peu cette partie de ma vie pour les études. Par contre, toi c'est vraiment dommage que tu n'aie jamais monté à dos de balais, c'est une sensation de liberté indescriptible, une fois la peur de tomber vaincue. Si jamais ça te dit, de retour à l'école, ça ne me dérangera pas que tu t'exerces de temps en temps sur mon 4510, sous ma supervision bien sûr. Je ne pense pas m'en servir très longtemps, donc... enfin, si ça te le dit, hein.

Pendant qu'il parlait, elle était allait chercher les différents produits qu'il achetait, et les avait emballé avec un soin particulier qui étonna grandement le jeune homme. Elle travaillait ici depuis deux jours, mais prenait soin de la marchandise comme si elle avait fait ça toute sa vie, c'était une très délicate attention de sa part. Elle lui fit alors part du prix, après avoir appliqué un rabais...? Il y avait un rabais? Hein? Il y avait une occasion spéciale? Ce n'était pas parce qu'il connaissait la vendeuse au moins?

-Ah euh... j'savais pas. Il y a un évènement spécial, ou...?
Il marqua une pause, laissant le temps à la demoiselle de lui répondre. Et bien, j'aurais pas pu choisir meilleure journée pour venir, on dirait.

Puis il tendit le montant nécessaire à Lolly, avant de prendre les deux balais sous un de ses bras, et le sac en papier de son autre main. Il salua sa camarade une dernière fois avant son départ.

-Merci vraiment pour tout, on dirait pas que c'est seulement ta deuxième journée. En espérant qu'on puisse se voir bientôt autrement qu'en cours ou au travail. Tu me le fais savoir si tu veux tenter l'expérience avec le balai hein?
Puis il commença à se diriger vers la sortie. Bonne soirée Lolly! Et il quitta l'établissement sur ces derniers mots.

[Départ d'Ethan, merci beaucouuup :kiss: ]
Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Peony
avatar
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Lorelaï Peony, Ven 19 Jan 2018 - 22:50




Réponse à Ethan Turner & Fañch Guivarch


Whaou !
Lorelaï restait bouchée bée face à Ethan qui lui racontait le lien de sa famille au Quidditch. Charmeuse de métaux, le nom sonnait tellement exotique aux oreilles de la blonde, elle voyait la mère du petit bleu, en tenue indienne, une flûte à la bouche, charmant des longues barres de fer pour leur donner forme. Elle l'imaginait telle les Maîtres de la Terre dans Avatar, les pieds bien ancrés dans le sol, jouant avec le métal.
La jeune femme se mordit la lèvre, surtout quand il lui proposa de lui apprendre à voler.
- Oh oui ! dit-elle, lui interrompant presque la parole. Je veux ! Oui, avec grand plaisir ! Je veux, je veux, je veux !

Ensuite, son camarade de maison prit ses paquets et s'en alla, non sans lui offrir un compliment qui la fit encore une fois rougir. C'est vrai qu'elle s'en sortait pas mal dans la boutique.

D'ailleurs, elle revint au petit jeune qui avait demandé un kit de rentré.
- Alors, quel bracelet exactement ? demanda-t-elle en regardant dans l'étalage. Celui-ci est à trois Gallions.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: Le comptoir

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 47 sur 54

 Le comptoir

Aller à la page : Précédent  1 ... 25 ... 46, 47, 48 ... 50 ... 54  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Les Halles Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.