AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Les Halles Magiques
Page 50 sur 51
Le comptoir
Aller à la page : Précédent  1 ... 26 ... 49, 50, 51  Suivant
Osvald Osborne
Serdaigle
Serdaigle

Re: Le comptoir

Message par : Osvald Osborne, Sam 3 Fév 2018 - 18:09


Lolly ❤


Si j'avais le temps de tout lire ? Je hoche simplement la tête  en réponse ; oh oui, bien sûr !
Enfin quoique, dernièrement, un peu moins mais c'est surtout à cause des cours. Avant mes BUSE j'avais tout le temps que je voulais pour lire ou me promener en forêt parce que je séchais presque systématiquement les cours de défense contre les forces du mal et de métamorphose. Maintenant que je n'ai plus que des matières que j'aime dans mon emploi du temps, c'est plus compliqué de faire autant l'école buissonnière.

Moi j'étais prêt à payer mes achats - dont plus de la moitié ne m'était pas vraiment nécessaire - quand Lorelaï rajoute une couche de crème de tentation par-dessus mon - déjà gros - gâteau de caprice. Je me mords la lèvre inférieure pendant qu'elle me déclame encore quelques titres comme si de rien n'était tout lançant au passage qu'ils n'étaient pas tous régulièrement édités. Des... des éditions limitées ? Si j'avais été capable de m'extraire de mon corps, là maintenant tout de suite, et de regarder la scène de l'extérieur ; je me dirais qu'il n'y avait sans doute rien de plus Serdaigle au monde que moi en ce moment. Mais non, je suis dans mon corps et dans la situation et tout ce qui m'importe, là maintenant tout de suite, c'est : est-ce que j'ai assez pour tous les prendre ?

- Et pour les commandes, elles peuvent bien sûr être envoyées à Poudlard sans souci. Si je les commande maintenant, tu l'auras dans deux, trois jours max. Qu'est-ce que tu décides ?
Retour sur Terre. Deux, trois jours ? C'est raisonnable comme délais en plus...
« Euh ... »
Réflexion intense. Les titres valsent dans ma tête, se mélangeant les uns les autres mais en restant pourtant toujours aussi attrayants individuellement. Il faut que je ma caaaalme. Une fois de plus je me rends compte que je ne suis pas du tout fait pour avoir quelconque sorte de responsabilité, quand on voit que je choisis mes livres comme si ma vie en dépendait !

Je ferme les yeux, me pince l'arrête du nez entre deux doigts tandis que je serre mes runes de mon autre main, puis je pousse un mini soupire mélangé à un petit rire.
« Bon, d'accord d'accord d'accord ... »
Une seconde plus tard j'ai choisi.
« Je vais prendre les deux là » en désignant le paquet déjà prêt. Puis montrant les autres du doigt « Et celui-là, avec les étoiles. Celui des prophéties méconnues et celui sur la bibliomancie. »
Une seconde d'hésitation : « Oh zut du coup ça fait cinq et je peux en prendre un sixième... ahlala ! »
Mes yeux volent d'une description à l'autre. Parmi les quatre restants je dois en choisir un et après promis juré j'arrête... Un petit bruit m'échappe alors que je tente de me décider, le genre de petit bruit de frustration que poussent les enfants devant un rayon de sucettes ou de peluches alors qu'ils savent qu'ils ne peuvent en prendre qu'une seule.

Après m'être fait violence pour finalement me décider je dis précipitamment, comme pour me décharger du poids de ma décision : « Bon allez, le tarot ! Je vais prendre celui sur le tarot et puis c'est tout ! »

Je rajoute d'autres pièces aux galions que j'avais déjà déposé sur le comptoir mais je suis presque sûr que mon cœur ne devrait pas battre aussi vite et fort. Enfin pas dans cette situation, en tout cas. Et pourtant j'ai l'impression que ce temps passé dans la boutique est aussi éprouvant pour ma poitrine qu'une heure à courir près du lac !


Achats:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lola Panetta
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Quatrième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Lola Panetta, Jeu 8 Fév 2018 - 0:14




Lola flânait sur le chemin de Traverse depuis bientôt deux heures. Il faisait froid... Le mois de février s'annonçais difficile...

Dans quelques jours, ce serait la Saint Valentin, tous les couples seraient rassemblés dans les restaurants, les parcs, les tavernes, et qui resterait seule encore une fois ? Lola...

Elle s'arrêta soudain devant la devanture des Halles Magiques car un vêtement avait attiré son attention.

C'était une sublime robe en soie, de la couleur de la mer des Caraïbes que Lola était allée voir un fois en vacances. Elle était très belle, et lui rappelait... Et lui rappelait celle que sa mère portait si souvent lorsqu'ils sortaient.

C'était décidé: Lola trouverait quelqu'un avec qui passer la Saint Valentin, même sans qu'ils ne sortent ensemble ! Et elle porterait CETTE robe.

La jeune Gryffondor poussa la porte et s'engouffra dans la chaleur de la boutique. Elle regarda les différents rayons où étaient disposés des livres, des affaires de Quidditch, des vêtements des bijoux, des plumes des parchemins,... Bref, à peu près tout ce dont à besoin un étudiant à Poudlard.

Lola s'approcha du rayon qui concernait les affaires de Quidditch et regarda avec envie l'Etincelle Filante.

'Le jour où j'aurais assez de Gallions je me l'achèterais directement !'

Puis, elle alla faire traîner son regard sur les bijoux en or, en argent, en bronze, tous plus beau les uns que les autres.

Enfin, elle alla au rayon des livres qui étaient d'un intérêt puissant chez la jeune sorcière. Elle passa son regard sur les diffrents livres tels que les Contes de Beedle Le Barde, Le Quidditch à Travers les Ages, Le Traité sur les Horcruxe... Le traité sur les Horcruxe ?!
Lola se souvint de ce qu'elle avait entendu dans la Grande Salle par un élève passant derrière elle:

"Lord Voldemort avait créé des Horcruxes tu te rends compte ?! Des Horcruxes ! Des objets de destruction d'âme ces machins là !"

Lola se redressa lentement, pensive...

Puis, elle reporta son attention sur le livre, le tournant dans ses mains. Valait il la peine de ne pas acheter cette superbe robe ? Ou bien valait-il mieux attendre, ou le lire autre part...

Non. Cela paraîtrait étrange, quoique Lola ne se donne pas l'image d'une fille ordinaire.
Elle reposa le livre à la hâte, en faisant tomber sept autres.

'Oh zut!'

La jeune fille s'accroupit pour ramasser les livres tombés à terre.
Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Peony
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Lorelaï Peony, Sam 10 Fév 2018 - 14:27




Réponse à Osvald Osborne & Lola Panetta


LA d'Osvy

Lorelaï s'amusait de la tête du petit bleu qui semblait aux prises avec de grandes difficultés existentielles. Elle décida d'arrêter de l'embêter et commença à emballer les livres qui étaient sur le comptoir.
- Alors je te laisse partir avec ceux-ci...

Elle nota les titres des livres à commander sur son bloc notes.
- Et je t'envoie ceux-là à Poudlard. Ton nom c'est Osvald c'est ça ?

Le jeune homme lui donna également son nom de famille.
- Osvald Osborne, c'est noté ! Tu les auras sous peu alors.

Elle encaissa le bleu juste au moment où la clochette de la boutique se fit entendre. Une jeune femme venait de faire son entrée.
- Ça fera donc vingt Gallions en tout, dit-elle en prenant les pièces qu'il avait déposé sur le comptoir. Je te souhaite une bonne fin de journée Osvy ! On se voit à Poudlard alors.

Puis, elle se dirigea vers la jeune fille qui venait de faire tomber quelques livres.
- Ah c'est malin, dit Lorelaï avec un sourire tout en l'aidant à ramasser les livres. Tu cherches un livre en particulier ? Je peux peut-être t'aider à le trouver.

Achats Osvald:
 
Revenir en haut Aller en bas
Osvald Osborne
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Osvald Osborne, Sam 10 Fév 2018 - 15:13


Lolly ❤

Heureusement cette fois-ci Lorelaï ne revient pas à la charge avec d'autres titres de livres irrésistibles. On a tous des petites faiblesses de ce genre-là, des choses pour lesquelles on pourrait se ruiner sans problème et même carrément avec le sourire. Moi ce sont les livres et les pâtisseries, si je ne me retenais pas je ne vivrais que de ça. Bon, si je ne vivais vraiment que de ça je ne vivrais pas longtemps, c'est vrai, mais au moins ça serait été une vie plus qu'heureuse !

Je donne mon nom complet pour la commande. Des Osvald il ne doit pas y en avoir des masses à l'école mais on n'est jamais trop prudent ! « Merci ! » je dis à la sorcière tandis que je prends mon paquet sous le bras, tout empressé de rentrer et de les dévorer d'un coup. Surtout celui sur les étoiles puisque dans quelques jours c'est la pleine lune. J'espère que le ciel sera dégagé et que je l'aurais reçu à temps pour le travailler un peu. La lecture des astres c'est... compliqué... très compliqué. Enfin pour moi en tout cas.

On se dit au revoir alors qu'une nouvelle cliente entre dans la boutique. Ça ne doit pas être facile tous les jours de tenir le comptoir d'un commerce. Toujours être disponible, souriant, savoir quoi répondre quand on nous pose des questions,... Je ne suis pas sûr que moi je serais capable de faire ça !

Pendant que je remonte le Chemin de Traverse je me dis que les Halles ont fait une très bonne affaire en engageant ma camarade de maison comme vendeuse. Vingt Gallions d'un coup, c'est une sacrée vente, mine de rien. *Vingt Gallions... heureusement que mes parents ne le sauront pas, ou tout du moins pas avant un moment, haha...*


Fin du rp, des bisous :kiss:
Revenir en haut Aller en bas
Kian Black
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Kian Black, Sam 10 Fév 2018 - 19:41


Kian déambulait lentement sur le chemin de Traverse, soufflant sur ses mains engourdies par le froid glacial de ce mois de février. Sa tante lui avait demandé de débarrasser le plancher, le temps qu'elle finisse de nettoyer sa chambre. Elle se retrouvait donc là, en plein froid, marchant dans la neige, avec une cape fine et une écharpe comme seules protections. Elle allait attraper froid et sa tante râlerait encore.

Kian passa devant les bars dans y accorder une once d'attention, le regard rivé sur la devanture des Halles Magiques. Elle allait s'y réchauffer un moment et puis elle repartirait, en espérant que sa tante ait fini son ménage.

La jeune brune entra dans la boutique et soupira de bonheur en sentant une douce chaleur remplacer le froid de la rue.

Devant elle s'étendait un rayon rempli d'accessoires de Quidditch, qu'elle observa d'un œil envieux. Elle se serait volontiers acheté un nouveau balai, mais l'Etincelle Filante coûtait 35 Gallions, qu'elle n'avait malheureusement pas sur elle. Elle ne les avait pas du tout, après réflexion. Tant pis, elle attendrait Noël prochain pour demander un peu d'argent à son oncle et à sa tante.

Kian continua sa visite en faisant un tour au rayon papeterie. La plume de phénix rouge était magnifique. Kian hésita, plongea la main dans sa poche et en retira quelques pièces : un Gallion et sept mornilles. Pas de quoi s'offrir la plume. Dommage. Elle jeta un dernier regard vers la plume et tourna les talons.

Pas la peine de se rendre au rayon habillement, elle n'avait besoin de rien. Kian ne savait décidément pas quoi choisir.
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le comptoir

Message par : Elhiya Ellis, Dim 11 Fév 2018 - 9:12


Faire les boutiques.
Alors en soit activité de filles.
C'était très certainement ce que mon cher cousin encore à Poudlard avec moi c'etait dit. Sinon je ne vois pas pourquoi je me retrouvais ici, rayon quidditch avec un bout de papier dans les mains à chercher ce qu'il lui fallait. Déjà, je voyais même pas l'intérêt d'acheter de l'équipement vu que pour moi seules les chutes ou les blessures a ce jeu meritaient le coup d'oeil.

Enfin.. à force de réclamer, il avait réussi à obtenir que j'aille lui chercher ses affaires. Pire qu'un mome quand il s y mettait. Bref. Maintenant j'avais un souci: je voyais même pas ce que je devenais prendre. Ils faisaient pas un kit complet directement? Ca serait plus simple. Comme ca même pas à réfléchir. J'espérai aussi qu' il y'avait pas une question de taille a gérer en plus car je n'avais guère plus de précision sur ma liste de courses. Pour la peine... il aurait un pyjama boursouflet obligatoire pour quand il vient à la maison, car là, il allait me coûter plus cher qu'à Noël à force..

Trouvant rapidement mon bonheur dans la section kit, je passais dans le rayon habillement classique puis papeterie avant d'aller au comptoir avec mon panier d'achat. Au final, heuresement que j'étais venue seule, sans quoi j'aurai encore plus de chose dans mon cabas.. par contre, un costume semblait manquant, je prenais avec moi le model sorcier sous le bras juste au cas ou pour pouvoir poser une question aux employes

Achat d'Elhi:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Dragomir Orton
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Dragomir Orton, Dim 11 Fév 2018 - 12:06




Réponse à Kian Black


Tictictic. Le burin a pierre frappe l'opale avec un bruit cristalin. Dragomir maitrisait enfin le travail des pierre. Il en était à sa deuxième opale à tailler en coussin. Plutôt content de son travail il n'osait pas encore s’attaquer a un diamant ou un rubis. Tailler, polir, vérifier, retailler,  lustrer, sabler... Cette routine l'apaisait énormément. Il regarda sa pierre avec amour. Celle ci irait orner une bague qu'il avait déjà fondu et sculpté pour elle. Le tout irait orner la vitrine en espérant que quelqu’un s'en amourache.
Le jeune homme entendit alors de pas. Horreur! Depuis combien de temps délaissait il ses clients? Se levant en vitesse il empoigna sa canne et boita jusqu'à la boutique.
En entrant il adressa un charmant sourire à la jeune fille devant lui.

-Bonjour Mademoiselle! Je peut vous aider?

Cette jeune fille avait une physionomie étrange. Son nez était difforme et elle avait un œil plus gros que l'autre sur sa tête immense... Ah non! Dragomir avait juste oublié de retirer son monocle de joailler! le petit objet doré était encore sur son oeil droit. Il avait l'air malin tient....



Réponse à Elhiyaya


Un coup par ci, un griffonnage par là... Sur le vélin la bague prenait peu à peu forme. TAC La pointe du crayon se casse. Magnifique. Flopflop une chouette à lunette se pose devant lui, épuisée par un long voyage. Dragomir reconnait le sceau sur la patte droite! Son fournisseur! D'un coup de baguette le français ouvrit la lettre et grogna de plus belle. Le brésilien n'avait plus d'émeraude, le court du diamant s'était envolé blablabla, doublement des frais de livraison gnagnagna... Salle journée vraiment. prenant sa tête entre ses main, le français remarqua alors une jeune fille qu'il connaissait bien. Lorsqu'elle posa ses affaires sur le comptoir il lui adressa un grand sourire.

-Salut! Comment ça vas depuis le temps? Toujours à Poudlard?

Achats :
 
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le comptoir

Message par : Elhiya Ellis, Dim 11 Fév 2018 - 13:03


Un large sourire et une voix bien connue m'accueillait moi et les achats. Cela faisait un petit moment  que je n'avais pas revu l'amoureux des bijoux, et étais plus que ravie de la surprise.

-Hooo, Bonjour Drago'! Ça va et toi? Dernière année en ce qui me concerne. Tout se passe bien de ton côté? Tu prépares de nouvelles beauté pour les prochaines fêtes à venir? Il faut que je te remercie vraiment pour ton travail sur les pendentifs à Noël, je n ai pas eu l'occasion de te le dire, mais c'etait sublime! Vraiment merci!

L'enthousiasme l'avait doté du surnom des premières rencontres, mais si la première fois ça n'avait été qu'à cause d'une mémoire défaillante, là c'etait surtout affectueux.

Lui donnant mes achats, je posais le costume de medicomage sur le côté et m'enquerrais de quelques détails qui me chiffonnaient.

-Ta jambe va mieux? J'y repense en voyant ce costume... D'ailleurs si tu aurais la version moldue je serais intéressée.

Je ne precisais pas l'utilité possible du déguisement. Soirée entre filles ou juste blague, je ne m étais pas décidé tant que j'ignorais si la boutique possédais ce que je cherchais. En attendant. Je retirais mon porte monnaie pour donner les 14 gallions et 20 mornilles de mon panier d'achat


Dernière édition par Elhiya Ellis le Dim 11 Fév 2018 - 16:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kian Black
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Kian Black, Dim 11 Fév 2018 - 14:01


- Bonjour Mademoiselle, je peux vous aider ?

Kian sursauta. Devant elle se trouvait un jeune homme avec un sourire avenant. Il portait un monocle de joaillier doré qui faisait paraître son oeil comme un globe un peu difforme et pas très rond.

- Eh bien...

Kian réfléchit. Que lui manquait-il ?

- J'hésite entre certains articles. Il me faudrait un encrier mais aussi une plume et de l'encre. Mais je ne pense pas avoir assez d'argent... C'est pour ma rentrée vous comprenez. Le chat de ma tante a saccagé toutes mes affaires !

Kian ne savait que prendre. Si elle s'écoutait, elle prendrait la boutique entière ! Ce chat était une vraie plaie ! Il avait fallu qu'il rentre dans sa chambre, mange son goûter, mâchouille sa plume, renverse et casse son encrier et se fasse les griffes sur son sac. Et maintenant, elle devait remplacer tout ça avec un Gallion et sept Mornilles. La galère...
Revenir en haut Aller en bas
Galway Lynch
avatar
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Galway Lynch, Mar 13 Fév 2018 - 10:58


Pour Miss Peony après avoir vu avec elle en PV

Galway se souviendrai toujours de sa première visite aux Halles Magiques. Lui qui avait été totalement perdu dans les boutiques du chemin de Traverse remplies de choses inconnues et terrifiantes pour lui avait trouvé un point d’encrage rassurant ici. En effet cette boutique vendait des livres, des vêtements, des bijoux, de la papeterie… et des balais. Il s’était senti en territoire connu, même s’il avait rapidement compris que les articles ne ressemblaient à des objets moldus qu’en apparence, pour la plupart d’entre eux.

C’était notamment le cas pour les balais. Galway s’était étonné d’une telle mise en avant pour un objet que l’on préférait cacher au fond d’un placard quand on ne s’en servait pas, mais il avait compris lors de son premier voyage dans le Poudlard Express en discutant avec Asteria que les balais de la boutique ne servaient pour le ménage, il s’agissait d’un moyen de locomotion ainsi que l’accessoire de base d’un sport très populaire chez les sorcier, le Quidditch.

Il avait pris des cours de vol depuis. Il n’était pas très à l’aise au début car être suspendu à 10 mètres au-dessus du sol, ne reposant que sur un manche en bois lancé à 50 km/h avait quelque chose de terrifiant. Mais au fur et à mesure il avait appris à maitriser les engins fournis par l’école, puis à apprécier le vol sur balais qui procurait des sensations uniques, proches de celles que doivent ressentir les oiseaux.

Au fil des années, les élèves s’étaient mis à avoir leur propre balai, il faut dire que ceux de l’école étaient vieux et n’étaient pas suffisant, par exemple, pour faire partie de l’équipe de Quidditch de sa maison. Débarrassé des BUSE qu’il avait passé quelques semaines plus tôt, Galway s’était mis à avoir d’autres préoccupations en tête, et l’achat d’un balai en faisait partie. Il entra donc dans la boutique et s’approcha du premier rayon sur sa gauche, pour examiner les différents balais présentés.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lorelaï Peony
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Lorelaï Peony, Mer 14 Fév 2018 - 13:43




Réponse à Galway Lynch


La matinée avait été étrangement calme en ce samedi matin. Lorelaï avait eu le temps de passer un coup de balais non volant, de dépoussiérer les étales de livres, et même de ranger l'arrière-boutique. Elle regarda sa montre, rien n'expliquait qu'il y ait si peu de monde le weekend. Où étaient-ils tous passé ? Y avait-il un événement dans le monde magique dont elle n'avait pas connaissance et qui retenait tout le monde ?

Elle regarda par la vitrine, pas grand monde non plus. Étrange.
La blonde eut une soudaine envie de s'allonger sur le sol qu'elle venait de nettoyer pour regarder le plafond. Pourquoi pas après tout ? Personne la verrait, le magasin et la rue entière étaient vides.

Juste au moment où elle s'accroupissait pour s’exécuter, la clochette du magasin tinta. Lorelaï se figea et se releva, faisant mine d'avoir retrouvé sa boucle d'oreille qu'elle était, bien évidemment, entrain de ramasser. Pourquoi donc sinon aurait-elle été si proche du sol ?
- Bonjour, adressa-t-elle au nouveau client qui se dirigea presque immédiatement dans le rayon balais (volants pour le coup).
Il devait connaitre la maison.

Elle s'approcha de lui, se rendant compte assez rapidement qu'il s'agissait de Galway, le fameux super préfet avec qui elle avait de temps en temps cours. Il l'avait souvent surpris en classe par sa capacité à synthétiser, à aller à l'essentiel.
- Bonjour Galway, est-ce que je peux t'aider ? Tu cherches un balais ? Tu en voudrais un pour quelle utilisation ? Si c'est pour nettoyer le sol, figure toi que tu es au mauvais endroit !

Bon, pardonnez son humour au ras des pâquerettes, Galette était la première personne à laquelle elle parlait de la journée. Son cerveau n'était pas encore en capacité optimale pour les interactions sociales.


Dernière édition par Lorelaï Peony le Mer 14 Fév 2018 - 15:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ulysse Daiklan
avatar
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le comptoir

Message par : Ulysse Daiklan, Mer 14 Fév 2018 - 15:34


@Lully


Poum poulou poum!

Du nouveau, plein de nouveau ! Trop de nouveau. J’en peu plus du nouveau. Je dois m’entendre avec Daemon. What. Parce qu’on est tout les deux préfets. What ? Et je vais aux Halles. Là c’est normal. Pour m’acheter des trucs de Quidditch. WHAT ?  Non, mais vous comprenez, c’est logique après tout. Y’avais des recrutements en cours. Et vous voyez je me suis dit « Oh mais, Ulysse, toi qui n’arrive pas à aligner deux pas sans tomber, qui te coupe tout seul et qui a clairement des problèmes d’attention. Pourquoi ne pas te foutre sur un balai à 15 mètres du sol pour essayer de MOURIR DANS D’ATTROCES SOUFFRANCES »

Du coup me voilà, tranquillement habillé chaudement en train de pousser la porte. Puis personne pourra me reprocher de ne pas m’impliquer, surtout vu le nombre de gallions que je compte dépenser. Genre la dernière fois que j’ai dépensé autant c’était chez Ollivender’s. Et même si je compte recommencer… C’est pas une raison !

Bref j’arrête de râler. Je passe rapidement tout ce qui est sous mes yeux. Ne. Pas. Acheter. Ne. Pas. Céder. RHAAA. Vite quelqu’un que je connais. Je ne sais pas si c’est elle qui m’a trouvé ou moi qui l’ai trouvée, mais en tout cas je finis par parler à la demoiselle Serdaigle.

- Lully ! Comment tu vas? Tu travaille ici ? J’ai plein de trucs à te demander dans ce cas!

Je sors une petite feuille de ma poche. Oui j’ai tout rédigé, il fallait bien prendre sa liste de courses pour venir non ? Non ? Oui bon j’avoue, j’avais peur d’oublier quelque chose pour le match. Vous imaginez ?! ‘’Et voici le nouveau batteur Gryffondor… sans sa batte ‘’. Super l’affiche. Et oui, j’en suis totalement capable.

- En fait tu devineras jamais !  Je rentre dans l’équipe de Quidditch de Gryffondor. C’est vraiment bizarre parce que je sais pas ce que ça donne sur un balais. Bref, je raccourcis, voilà donc j’aurais besoin de Protections, d’un Casque, d’une Batte et d’un balais Tourbillon de flammes.

Je relevais la tête de mon papier avec un grand sourire. Oui certes, je risquais d’être une catastrophe sur un balais, mais c’est très très excitant de préparer tout ça ! Je regarde la blonde avant de passer ma main sur ma nuque gênée de mon empressement. La pauvre, j’espère qu’elle s’est pas sentie agressée.

Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Peony
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Lorelaï Peony, Mer 14 Fév 2018 - 16:03




Réponse à Ulysse Daiklan


C'était. La. Saint. Valentin. Et Madame Ertz avait chargé Lorelaï de décorer la boutique pour l'occasion, ce qu'elle faisait avec le plus grand enthousiasme. Ce n'était pas la fête de l'amour en elle-même qui rendait la blondinette aussi joyeuse, mais plutôt la possibilité de pouvoir mettre de la couleur et des paillettes partout dans le magasin.

A l'aide de sa baguette, la jeune femme avait ajouté, avec sobriété tout de même, quelques cœurs en origamis qui volaient d'étale en étale. Elle avait également décoré le comptoir de confettis aux couleurs pastels. Des plumes roses et blanches se promenaient au-dessus de la tête des clients qui s'aventuraient entre les rayons.

La jeune femme était absorbée par la présentation des nouveaux produits que l'équipe avait sorti pour l'occasion : des chaussures à talon avec un sortilège de coussinage qui permet de ne pas avoir mal aux pieds, ainsi qu'une cravate qui se noue toute seule. Puis la sonnette de la boutique tinta une nouvelle fois, et Lorelaï se retourna pour souhaiter la bienvenue au nouvel arrivant. Le rouge lu monta directement aux joues, elle ressemblait à s'y méprendre au cœur qui volait au-dessus de sa tête. Ulysse venait de faire son entrée dans la boutique et s'avançait vers elle pour lui demander conseil.
- Salut Ulysse, comment tu vas ? Je peux t'aider ? Oui oui, je travaille ici, dit-elle timidement.

Le jeune homme lui expliqua qu'il venait d'être pris dans l'équipe de Quidditch.
- Han ! C'est vrai ?! Mais trop bien !

Elle n'y connaissait absolument rien en Qudditch, mais Ulysse semblait tellement content qu'elle ne pouvait qu'être heureuse pour lui.
- Du coup, te faut du matériel ! On a tout ce qu'il te faut.

Ulysse semblait au courant, il avait même apporté sa liste de course avec lui. Lorelaï y jeta un coup d’œil et prépara le tout.
- Ça marche, dit-elle en emportant le matériel demandé jusqu'au comptoir. Tu veux rien d'autre ? T'es à quel post du coup ?

Pas qu'elle connaissait les postes qui existaient dans une équipe de Quidditch, mais elle aimait le voir si joyeux et avait envie de l'entendre parler de ce qu le mettait de bonne humeur.
- Si t'as une batte... J'imagine que tu dois... ? Je sais pas, être gardien ? Un truc comme ça ?... C'est possible ?
Revenir en haut Aller en bas
Alexeï Dragoslav
avatar
Auror en formation
Auror en formation
Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Re: Le comptoir

Message par : Alexeï Dragoslav, Ven 16 Fév 2018 - 16:51


With Ellynounette ♥



Un balai. Voilà ce dont il avait besoin. Un moyen de voler dans les airs, pour attraper le souaffle et marquer des buts. Le gosse venait d’avoir son affectation au sein de l’équipe de Quidditch de sa maison. Ayant réussi les tests d’entrée le garçon était devenu poursuiveur titulaire. Alex était ravi. Et encore, c’était un bien faible mot pour réellement définir son état d’esprit. Comme un peu un rêve de gosse qui se concrétise, ayant toujours été fan de ce sport, participer à ces matchs allait le rendre encore plus content.



Le seul point qu’on pouvait soulever était que Dragoslav n’était pas le seul à avoir été recruté à ce moment-là. En effet, sa patronne également avait obtenu le même poste dans l’équipe. Décidément, les deux ne se quittaient presque plus, presque à en devenir un couple si tenté qu’Alexeï perde la tête et qu’il se mette d’un coup à préférer la gente féminine. Certes, lors de leur première rencontre l’Auror lui avait fait tourner la tête et rendu idiot pour quelques minutes, autant il s’était presque habitué à cette particularité. Le fait de travailler sans relâche y était sans doute pour quelque chose.



Pour fêter leur nouvelle promotion, ils s’étaient donné rendez-vous devant les Halles Magiques pour acheter leurs balais respectifs. Bien que le garçon ait déjà son propre balai, il n’était pas suffisant pour espérer gagner une compétition.



Se postant en face de la devanture de la boutique, le garçon attendait maintenant Elly pour y faire leurs emplettes.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Dragomir Orton
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Dragomir Orton, Ven 16 Fév 2018 - 21:32




Réponse à Kian Black


Pauvre petite chose perdue. Dragomir n'avait pour ainsi dire jamais eu de problème financier. La dynastie des Orton avait effectué de nombreux métiers passionnant et enrichissant, de chasseur de dragons et géants à auror en passant par compositeur et chef d'orchestre et aujourd'hui joailler. Peut être les enfants de Dragomir seront'il fabricant de jouet et batteurs professionnels (au quidditch comme à la batterie).

-Si vous le souhaitez nous disposons d'un kit de rentré comprenant Une plume d'aigle, du vélin, de l'encre noire et bleue, un encrier en argent et une robe pour l'école pour un gallion symbolique. Ne vous inquiétez pas pour le chat de votre tante. une fois à Poudlard vous n'aurez plus ce problème.



Réponse à Elhiyaya


C'était toujours un plaisir de croiser la pétillante Serpentard.

-Oui de mon coté tout va bien. Je suis très touché merci! J'ai pris plaisir à créer ce pendentif. C'était un peu une récréation. En nouveauté je viens de concevoir deux bijoux pour la saint valentin. Le "cœur à prendre" et les "amants".

Le garçon lui montra le cœur de rubis sur un portoir et le camé d'ivoire.

Je pense que le coeur est ma plus belle réussite. Sans vouloir me vanter, c'est moi qui ai taillé la pierre et j'en suis plutôt fier.

A sa deuxième question, un frisson parcouru le genou du français. Il ne voulait pas en parler. pas du tout.

-Disons que... je fais aller. Oui nous avons la version moldue! Ils appellent ça infirmière je croit, je t'amène ça de suite.

Dragomir claudiqua jusqu'au rayon et revint avec un costume d'infirmière. Petit sourire à son amie.
Ça fait du bien de voir des têtes connues des fois.

acahts:
 
Costume d'infirmière: 8 gallions




Revenir en haut Aller en bas
Kian Black
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Kian Black, Ven 16 Fév 2018 - 23:12


Kian réfléchit. Un "kit de rentrée" avec tout ce dont elle avait besoin pour seulement un Gallion. C'était une affaire ! Et puis une fois à Poudlard, elle serait enfin débarrassée de cet horrible animal.

- Je vais vous prendre ça, merci beaucoup ! s'exclama Kian.

La jeune fille jubilait. Elle allait avoir une plume d'aigle neuve, et en plus, de l'encre noire et bleue ; depuis que sa tante et son oncle l'avait recueillie, les finances étaient serrées, et elle devait se contenter des vieilles plumes qui traînaient dans les tiroirs, et de l'encre vieillie cachée dans un recoin du bureau de son oncle. Quant à la robe, sa tante était plus petite qu'elle, et elle devait porter celles de son oncle, dont les poches étaient si usées qu'il y avait des trous. Elle allait avoir ses propres affaires...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Le comptoir

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 50 sur 51

 Le comptoir

Aller à la page : Précédent  1 ... 26 ... 49, 50, 51  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Les Halles Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.