AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Les Halles Magiques
Page 51 sur 59
Le comptoir
Aller à la page : Précédent  1 ... 27 ... 50, 51, 52 ... 55 ... 59  Suivant
Kian Black
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Le comptoir

Message par : Kian Black, Ven 16 Fév 2018 - 23:12


Kian réfléchit. Un "kit de rentrée" avec tout ce dont elle avait besoin pour seulement un Gallion. C'était une affaire ! Et puis une fois à Poudlard, elle serait enfin débarrassée de cet horrible animal.

- Je vais vous prendre ça, merci beaucoup ! s'exclama Kian.

La jeune fille jubilait. Elle allait avoir une plume d'aigle neuve, et en plus, de l'encre noire et bleue ; depuis que sa tante et son oncle l'avait recueillie, les finances étaient serrées, et elle devait se contenter des vieilles plumes qui traînaient dans les tiroirs, et de l'encre vieillie cachée dans un recoin du bureau de son oncle. Quant à la robe, sa tante était plus petite qu'elle, et elle devait porter celles de son oncle, dont les poches étaient si usées qu'il y avait des trous. Elle allait avoir ses propres affaires...
Revenir en haut Aller en bas
Elhiya Ellis
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le comptoir

Message par : Elhiya Ellis, Sam 17 Fév 2018 - 18:30


@Drago-chou

Quelques mots toujours passionnés, toujours un plaisir à entendre, à voir. Dragomir avait depuis que je le connaissais cette aura agréable et communicative pleine de vie qui me rappelais beaucoup ma Lucy. Il s’était empressé de me montrer ses créations de la St valentin, magnifique comme tout son travail. Il avait de quoi être fier de lui, surtout du cœur splendide, capable d’émouvoir n’importe quelle demoiselle éprise à mon avis. D’un hochement de tête, je lui adressait un large sourire chaleureux en laissant mon index caresser le symbole amoureux.

-Magnifique, tu peux te vanter, ne t’en fais pas, il est vraiment beau. C’est d’une finesse, j’aime beaucoup. Comme tout ce que tu fais en fait.

Même si le camé n’était pas un bijou que j’affectionnais, je ne pouvais dénigrer la délicatesse et le travail que cela demandais. Dragomir était fait pour ça, je n’en avais jamais eu aucun doute, et c’était vraiment plaisir de le voir s’épanouir ainsi, surtout avec sa blessure qui semblait toujours lui rappeler d’horrible souvenir. Il n’avait jamais voulu en parler, nous n’étions pas assez proche pour cela, je le concevais parfaitement, et respectait son désir de silence, lui adressant un signe de tête compatissant quand il changeait de sujet.

D’une disparition rapide, il revenait avec le costume que je lui avais demandé. Surprise, ma bouche forma un O muet avant que je ne lui adresse un regard pétillant.

–Ho par Merlin, t’en as de ça ? merci, merci, merci ! C’est super ! Si t’étais en service et que je n’avais pas peur de te faire avoir des problèmes, je t’aurai pris directement dans les bras !

Enthousiasme de gamine qui me poussait tout de même à lui claquer un bisou sur la joue. Noël après noël ! C’était quand même super d’arriver à dénicher des produit moldu aux halles magiques, je ne m’y attendais pas. Bon, en soit, je ne savais pas trop quoi en faire si ce n’était pour carnaval, mais mon caprice d’enfant était enfin assouvi.

Récupérant les 8 gallions noté sur l’étiquettes de prix, je les donnais à Dragomir avant de lui adresser un large sourire rayonnant

[color]-Encore merci Drago ! Si t’as le temps, et que t’as envie, ça serait sympa que tu me reparles cailloux devant un chocolat chaud, j’aime beaucoup, même si Il n’y connaît rien. Si ça te tente hésites pas à m’envoyer un hibou ! Passe une belle journée, prend soin de toi hein. [/color]

Petit signe de la main avant de trottiner vers la sortie sourire aux lèvres.

[Départ d'Elhi, Merci Drago :kiss: ]

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ellana Lyan
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le comptoir

Message par : Ellana Lyan, Sam 17 Fév 2018 - 21:56


Fiançailles

Ne plus se souvenir de grand chose, non de rien. Ça bout dans la tête un peu trop fort, le cœur qui syncope alors que l'adrénaline monte dans les aigus. Je ne tremble plus. Alors je cours, dans les rues pour évacuer le surplus. Chaque expiration est une torture alors qu'une odeur d'alcool se répand sur mon passage. Je crois que je vais faire une connerie. Tap. Tap. Clac. Crac. Chute imminente, l'enfant maladroite tombe à la renverse. Fin de journée des passants jettent milles regards courroucé. Déjà pas nette la mignonnette ?

Grimace, se redresser, j'ai mal à la cheville, peut-être est elle cassée. Sauter à cloche pied sur les pavés. Des larmes de crocodiles coulent sur mes joues sans que je n'y prête la moindre attention. Les envies prises dans le colimaçon de l'interdit. 1,2,3 Éclat de rire venu fendre l'avant nuit. Démente folie, un établissement connu sort mon esprit de la léthargie. Mon pied forme un drôle d'angle. Je pousse la porte et essuie mes larmes d'un geste avant de clopiner vers l’intérieur de cette terre d’accueil.

Quelqu'un ! Je vous en prie ! C'est pour une urgence... Ton de la dramaturge en perdition, tout l'interprétation que je crois non feinte dans une voix déchirée. Il me faut l'épouser.
Revenir en haut Aller en bas
Galway Lynch
avatar
Préfet(e)/Serpentard
Préfet(e)/Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Galway Lynch, Jeu 22 Fév 2018 - 10:52


Pour Lolly

Une voix s’éleva sur sa gauche, neutre d’abord puis amicale. C’était Lorelaï, une élève de Serdaigle avec qui il avait eu l’occasion de discuter plusieurs fois. Ils avaient notamment partagé la soirée du nouvel avec d’autres, affrontant la méchante reine et son château pour récupérer des feux d’artifice, dans une animation organisée par un magasin de farce et attrape. Il eut un petit rire à sa blague sur les balais.

-Oh Lorelaï, tu as conservé la tête sur tes épaules c’est une bonne chose. Oui je cherche un balai, pas pour nettoyer le sol bien qu’un balai enchanté version Fantasia me serait bien utile. J’ai l’habitude d’utiliser les balais de l’école, mais ceux-ci sont vieux et j’en voudrai un neuf à moi pour progresser et pourquoi pas intégrer l’équipe de Quidditch. Mais je ne m’y connais pas trop en réalité, tu saurais me conseiller ?

Soudain quelque chose lui revint en mémoire. Il avait hésité à se rendre à Londres car il y avait eu des événements ici qui dataient d’il y a quelques mois, le soir d’Halloween, beaucoup relayés par la Gazette depuis bien que les coupables n’aient pas été arrêté à sa connaissance. Alors évidemment, ça n’avait pas visé le chemin de Traverse spécifiquement, et puis c’était une rue très fréquentée en journée, mais le soir c’était une autre affaire.

-Ça fait longtemps que tu travailles ici ? Et ça ne te fait pas trop peur ? Je veux dire… les attaques d’Inferi, ils en ont beaucoup parlé dans la gazette. Je ne serai pas rassuré si je devais fermer la boutique le soir quand il n’y a plus grand monde.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Elly Wildsmith
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Le comptoir

Message par : Elly Wildsmith, Sam 24 Fév 2018 - 23:56


Avec Alexeï

Etre prise dans l’équipe de Quidditch, ça aurait pu être un scandale. Parce que ton niveau en balai n’était pas celui que tu pouvais avoir en duel – par exemple. Parce qu’on ne demandait pas vraiment aux aurors d’avoir une mention O à leurs cours de vol. Et heureusement, parce que tu ne t’en serais jamais sortie. En tout cas, tu étais attendu aux Halles Magiques. Si tu avais été recruté, d’autres membres du bureau l’avaient été aussi, et tu devais retrouvé Alexeï pour vos achats.

Les Halles Magiques étaient le lieu tout indiqué pour ce genre d’achat. Il fallait forcément un balai qui vaille la peine d’être monté et qui pouvait supporter une course effrenée. Tu n’avais pas l’intention de faire une chute vertigineuse pour te briser la nuque, pas de possibilité d’arrêt de travail comme dans le monde moldu. Faut dire que c’était déjà un miracle que tu arrives à jouer au Quidditch, mais nul doute que ça te ferait du bien, de déconnecter un peu de cette ambiance ministérielle.

Arrivée devant la boutique, tu reconnus immédiatement Alexeï, sa carrure de nordique n’y étant pas pour rien. Tu le saluas simplement « Bonjour Alexeï, comment vas-tu ? » - comprendre depuis toute à l’heure ! Mais bon, la politesse était de mise, tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lorelaï Peony
avatar
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Lorelaï Peony, Lun 26 Fév 2018 - 17:43




Réponse à Galway Lynch


Galway semblait de bonne humeur, et rit même à la blague facile de la blonde. Il fit référence à leur rencontre lors de l'animation du Nouvel An à la boutique au nom imprononçable, et lui confirma qu'il recherchait un balais volant. Il demandait conseil, et Lorelaï se dirigea directement vers le comptoir pour lui tendre le manuel comparatif des modèles de balais qu'ils avaient stock.
- Alors ! Un balais meilleur que ceux de l'école, ça c'est pas compliqué, ils le sont tous. Après, c'est pas la même chose si tu souhaites entrer dans l'équipe de Quidditch. Il faut voir avec ton budget. Tu voudrais intégrer l'équipe à quel poste ?

Depuis qu'elle avait discuté avec Ethan au sujet du Quidditch et des balais, elle était imbattable sur le sujet, ou presque. Elle interrogea donc son camarade d'école afin d'évaluer au mieux ses besoins.
- Parce que si c'est pour être poursuiveur, évidemment il faut un balais rapide, mais aussi très maniable, comme le Tourbillon de Flammes. Mais si c'est pour un autre poste, comme celui de batteur par exemple, il vaut mieux prendre un Comète 4510 qui est beaucoup plus stable.

Tandis qu'ils discutaient de balais, le sujet dévia sur les incidents récents, attentats terroristes des Mangemorts à l'encontre des habitants de Londres.
- Non, ça fait juste un petit mois que je travaille ici. Heureusement je n'ai pas eu de souci, et c'est rare que je fasse la fermeture toute seule... Mais c'est vrai que j'ai parfois la boule au ventre quand je me presse d'aller vers mon portoloin. Au pire je peux passer par les cheminées aussi... Mais c'est vrai que bon, depuis les inféris...

Lorelaï interrompit sa parole, repensant à la première fois qu'elle avait rencontré Dragomir, au milieu des flammes. Elle se perdit dans ses sombres souvenirs, un frisson parcourant son dos. Elle entendit alors une cloche sonner, la porte du magasin venait de s'ouvrir, la ramenant à elle. Elle sourit à Galway.
- Alors du coup ? Est-ce que je te laisse réfléchir un peu ?
Revenir en haut Aller en bas
Heather Wells
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le comptoir

Message par : Heather Wells, Lun 26 Fév 2018 - 23:53


Un souffle glacé s'échappa entre les lèvres de l'Irlandaise tandis que cette dernière remontait avec empressement le chemin de traverse. La pluie coulait à verse ce soir-là mais elle ne s'en préoccupait guère. Ses cheveux trempées avait prit une teinte ébène et le froid et l'humidité pénétrait son corps sans pitié. Mais elle s'en fichait bien, ce n'était que l'affaire de quelques minutes.

Un brin agacée, ses talons claquaient avec rage sur le vieux pavé, sa démarche révélant son humeur. Ayant quitté le travail légèrement plus tôt que d'habitude, elle put alors se rendre dans la boutique des Halles Magiques juste avant que cette dernière ne ferme. Pour une fois, c'était au tour de la gérante de jouer le client relou.

Poussant la porte de la boutique, la rousse en profita pour lancer un sort de séchage sur ses habits et ses cheveux. Ils restèrent humides mais au moins elle avait la gentillesse de ne pas inonder l'intérieur. Repérant une personne qui travaillait ici, elle se dirigea vers elle d'un pas décidé.

- Bonsoir.

Ton cordial mais sec, la rousse n'avait pas de temps à perdre. Elle voulait faire dans l'efficacité.

- Je vous ai envoyé mon balais, y'a au moins une bonne semaine pour réparation mais j'ai aucune nouvelle depuis.
Je pensais pas que ça prendrait autant de temps, ou au moins je pensais que je serais prévenue. Du coup j'aimerais bien savoir où ça en est. Au nom de Wells, Heather Wells.
Revenir en haut Aller en bas
Ulysse Daiklan
avatar
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le comptoir

Message par : Ulysse Daiklan, Mar 27 Fév 2018 - 12:46


L.A de Lully

Je regarde le rouge prendre possession de ses joues avant qu’elle me répondes. J’avoue ne plus trop comprendre, un moment elle me fait des avances douteuses en plein milieu d’un cours et l’autre elle est en mode toute timide toute mignonne. Un problème d’instabilité sûrement. En tout cas je souris en voyant son enthousiasme sur mon nouveau poste.

J’acquiesce quand elle me dit qu’elle va partir chercher les affaires et regarde ce qu’elle rapporte avec des étoiles dans les yeux. Tous ces joujous, rien qu’à moi ! Juste à moi, et oui. Je me tape dans mes mains avant de me les frotter et de regarder ma batte, relevant la tête à ce qu’elle me dit. Je souris à son erreur, c’est qu’elle ne connais pas le quidditch ? C’est fou ça quand même.

- Non, je suis batteur du coup. Les gardiens ils ont rien d’autre que leur balai et leur corps pour arrêter les tirs.


Je souris et regarde autour de moi, vérifiant ne rien avoir oublié. Bon bah de toute façon l’essentiel est là j’ai rien d’autre à faire ici. Je sors mon porte-pièces avec mes gallions.

- C’est combien le tout ?


J’attends sa réponse, payant à la suite le montant qu’elle m’indique. Un grand sourire avant de prendre tout mon matériel dans ma sacoche sans fond, posant un baiser sur sa joue accompagné d’un « Merci » avant de franchir la porte avec un clin d’œil.

- A très vite !


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lorelaï Peony
avatar
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Lorelaï Peony, Mar 27 Fév 2018 - 16:44




Réponse à Ulysse Daiklan


Non ben apparemment c'était pas les gardiens qui avaient des battes. Lorelaï nota dans un coin de sa tête qu'elle devrait en apprendre plus sur le Quidditch si elle voulait avoir l'air crédible devant les clients. Et devant Ulysse aussi... La jeune femme rougit, se pinçant les lèvres.
- Ah batteur, en même temps avec une batte... J'aurais dû m'en douter ! Donc j'imagine que c'est toi qui tire les buts. Non, si ?

Lorelaï fit une grimace, se disant qu'elle ferait mieux d'arrêter tout de suite de parler sport, surtout sport magique. Heureusement, Ulysse avait également choisit de changer de sujet.
- Alors, combien le tout ! On va voir ça.

La blonde se plaça derrière sa caisse, puis tapa les différents articles dans la machine.
- Des Protections, un casque, - ça a l'air dangereux ton post là -  une Batte - vous vous donnez pas des coups de battes dans la figure au moins ? Parce qu'avec les sorciers... - et un balais Tourbillon de flammes. Oh, cool ça, j'aime bien l'idée d'un tourbillon de flammes ! Ça te fera donc vingt jolis Gallions tout brillants en tout !

Le lion régla la somme et Lorelaï repassa devant le comptoir, ce qui lui valu un baiser sur la joue qui la figea telle une statue de sel, le temps que le jeune homme s'en aille dans un sourire. Ce n'est que quand il passa la porte qu'elle marmonna un timide  « A très vite »

Achats Ulysse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alexeï Dragoslav
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


Re: Le comptoir

Message par : Alexeï Dragoslav, Ven 9 Mar 2018 - 20:26


Avec Elly & un commerçant ? (rp kk dsl)

Rapidement la jeune femme était arrivée à destination, sans trop de mal. Comme Alex, elle venait directement de quitter son bureau pour venir dans la boutique du Chemin de Traverse, obligation du capitaine d'avoir un balais surpuissant pour être beaucoup plus rapide que tous ses adversaires. Avec un sourire, il salua à nouveau sa patronne et répondit avec entrain à sa question avant de l'inviter à le suivre dans la boutique.

Pas mal de monde semblait déjà arpenter les rayons, que ce soit pour du quidditch, des consommables et même des ... pyjamas ? Oui, en effet, des pyjamas étaient vendus dans l'échoppe. Il pencha la en avant pour vérifier le prix, faut dire que le suédois n'est pas habitué à dormir habillé, préférant les températures fraîches. Il fit un bond en voyant qu'un simple morceau de tissu coûtait presque un bras. Une maison même ! Sans doute qu'il fallait faire un prêt pour s'en offrir un. Le blond quitta rapidement cet endroit pour se concentrer sur les balais et l'équipement de Quidditch. Il y en avait un, mis en avant, l'étincelle filante. Vanté comme le plus puissant et le plus performant, c'est sans doute ce balais qu'ils allaient finir par se procurer. Demi tour pour faire face à Elly et lui demander son avis sur l'objet en question.
Revenir en haut Aller en bas
Crystal M. Ertz
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Le comptoir

Message par : Crystal M. Ertz, Sam 10 Mar 2018 - 14:30




Réponse à Heather Wells


Fin de journée aux Halles Magiques. La proprio avait les pieds en compote à force d'avoir couru dans tous les sens. Elle commençait à douloureusement ressentir la fatigue s'accumuler sous ses yeux et dans tout son corps. Pauvre petite chose qu'elle était. Jouer à l'apprentie-alchimiste tous les soirs n'était pas de tout repos et pourtant, elle ne pouvait pas s'en empêcher. Elle ne pouvait décidément pas choisir entre les Halles et l'Alchimie. En devenant alors de plus en plus fatiguée, la jeune femme accumulait les gaffes, elle redevait douloureusement l'adolescente maladroite qu'elle avait été.

Rien qu'aujourd'hui, elle avait cassé trois encriers d'encre invisible, elle avait fait tomber un stock de livres dans la réserve pour finir par se prendre les pieds dans la robe trop longue d'un sorcier au faciès peu expressif. Encore un peu et elle finirait par brûler sa propre boutique. Alors, il est facile d'imaginer son état émotionnel lorsqu'elle aperçoit une cliente s'avancer vers elle avec une détermination et un énervement fort perceptible. La brunette ravala le peu de salive qu'il lui restait. Elle avait presque envie de fuir devant ces yeux froids et déterminés. Mais il était trop tard pour ça, déjà, la rouquine lui lança un "Bonsoir" aussi sec que sa gorge.

Entendant ses explications, la propriétaire sentit le rouge lui venir aux joues. *Par la baguette de Morgane* songea-t-elle en reculant d'un pas malgré elle. Elle se souvenait maintenant de ce hibou reçu il y a peu. Il s'était ajouté sur la pile à traiter, et avait fini par être traité, mais la propriétaire avait complètement zappé de répondre. Une gaffe de plus, une gaffe de moins, elle n'en était plus à une près à présent. Un propriétaire d'une boutique magique pouvait-il être viré si ça dépassait un certain quota? Sans doute que oui, en fait. La température de la pièce sentait s'être extrêmement réchauffée d'un coup, mais celle-ci était bien contrastée avec l'attitude glaciale de la sorcière en face d'elle.

- Bonsoir, commença-t-elle d'un ton un peu tremblant, sans oser affronter son regard. Ah oui! Madame Wells, bien sûr, bien sûr... Votre balais, est, il est.. Euh, dans la réserve. Il ne me restait plus qu'à remettre un peu de vernis avant de vous le rendre en bon état. Nous avons actualisé tous les sortilèges de votre balai pour que vous retrouviez une qualité de vol optimal. Petite pause, moment déglutition, le regard de la propriétaire se perd au loin. Désolée de ne pas vous avoir envoyer de lettres, j'étais un peu débordée ces temps-ci. Je vais finir votre commande immédiatement.

A peine eut elle fini ses mots qu'elle disparut dans la réserve, sans avoir à affronter son erreur. Il faudrait bien qu'elle le refasse quelques minutes plus tard, mais quand on pouvait retarder l'échéance... Elle trouva le balai, vérifia une fois tous les sortilèges, et passa rapidement le vernis sur le bois en prenant soin de ne pas en mettre trop, ou trop peu. Heureusement, avec l'habitude, la sorcière avait maintenant des gestes rapides et automatiques, elle laissa donc ses mains travailler seule tandis que son esprit s'était mis en mode veille. Une fois le travail terminé et avoir vérifié que tout était en ordre, la propriétaire ressortir de l'arrière-boutique d'un mouvement maladroit, le balai en main. Elle s'empressa de le présenter à sa cliente du soir, en espérant que celle-ci soit satisfaite du résultat.
 





Réponse à Ellana Lyan


Avoir des gens sous ses ordres, c'était quand même la classe. Crystal, rêvassant au comptoir et profitant d'une accalmie passagère, regardait ses deux vendeurs s'affairer autour d'elle. Ils étaient d'une efficacité presque redoutable et avaient des idées à revendre. Les nouvelles générations d'étudiants à Poudlard étaient décidément plein de bonnes surprises. C'était donc le coeur en paix que la propriétaire des Halles arpentait les rayons de sa petite-pas si petite boutique.

Elle aimait toujours s'occuper des clients, surtout de ceux qu'elle voyait revenir à de nombreuses reprises (Et Merlin créa Peter McKinnon, aurait pu dire la Bible sorcière). Or, aujourd'hui, ce n'était pas le charmant banquier qui venait de passer les portes vitrées, mais Elanna, la jeune princesse serpentarde. Contrairement à la jovialité de sa dernière visite, elle semblait plutôt mal en point, boitillant et les joues pleines de larmes. Crystal se redressa d'un coup sec et se prit le genou dans le comptoir en voulant se précipiter. Après un bon juron à moitié étouffé, la sorcière bondit hors du comptoir et s'approcha de la damoiselle en détresse. D'un coup de baguette, elle formula un sortilège d'attraction vers un des poufs devant les cabines d'essayages et l'installa à l'écart, un peu à droite du comptoir.

D'un geste délicat, la sorcière aida la princesse à atteindre le siège avant de prononcer le moindre mot. Ce ne fut qu'une fois l'oisillon blessé posé dans son nid de substitution que la brunette ouvra enfin la bouche:

- Mais qu'est-ce qui as bien pu t'arriver?





Réponse à Alexeï & Elly



HRP pour Alexeï: Gnagnagna, nos pyjamas sont de qualité supérieure d'abord

Il y avait comme une drôle d'odeur dans l'air. Un parfum enivrant que la fraîchement promue propriétaire des lieux n'arrivait pas à définir. Dans sa tête tournait une instoppable ritournelle épique d'une phrase qui changeait de tons lorsque la brunette changeait de client. Vous êtes curieux d'en connaître le secret? D'en découvre le cœur? Et bien ne soyez pas trop déçu en apprenant qu'il ne s'agit que d'interminables "KESKESEY".  Cependant, si vous pouviez entrez dans sa jolie petite tête, vous seriez sans aucun doute surpris par la virtuosité que peuvent receler ces quelques lettres. Les S y sont sensuels et le EY curieusement indéterminé, allant d'un E hyper prononcé à un I sonore comme un Bombarda.

Pendant que ces lettres brouillaient son esprit, son nez sniffait l'air des alentours pour répondre à cette question qui hantait son début de journée. Soyons tout de suite bien clair: la propriétaire sniffait ses clients. Si la plupart faisaient mine de l'ignorer (une sorcière bizarre était monnaie courante dans le coin), d'autres semblaient clairement dérangé par son attitude semi-professionnelle et préféraient attendre que Lorelaï ou Dragomir se libèrent. Pff, ces âmes sensibles.

En parlant d'âmes sensibles, deux individus venaient de faire leur entrée dans le somptueux établissement. OH. Illumination. Délivrance ultime! Les yeux noisettes de la propriétaires les suivirent du regard jusqu'au rayon Quidditch. Elly, accompagné de ce qui devait être Alexeï ne pouvaient être là que pour une raison: Le Quiqui Stich! C'était ça! L'odeur qu'elle avait sentie! C'était la saison de Quidditch qui commençait! Elle allait enfin pouvoir voler à nouveau (de l'argent à ses clients pour les balais) avec ses nouveaux camarades!

Légèrement trop enthousiaste, Crystal sautilla vers les deux jaunes et noirs et formula d'une voix claire et chantante:

- Bien le bonjour nouveaux équipiers! Chercheriez-vous de quoi vous armer?
Revenir en haut Aller en bas
Elly Wildsmith
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Le comptoir

Message par : Elly Wildsmith, Sam 10 Mar 2018 - 17:21


Crys Alexeï

Il fallait un équipement pour le Quidditch, un balai pour voler mais aussi des protections. Sait-on jamais, des fois que les batteurs de l’équipe cogne mal et que les cognards, eux, viennent te tomber sur la tronche. Mais là, subitement, t’es prise d’un doute. Un truc de moldu ça normalement. Mais t’as l’étrange sensation d’avoir oublié quelque chose. Te faudrait p’tet un rappeltout, encore que, ça te rappelle que tu as oublié quelque chose mais ça ne te dis pas quoi exactement. Donc le problème reste toujours le même.

Et puis c’est Crystal qui vous accueille, sourire en vue et voix chantante. Et là, le déclic ! Tu t’excuse « Désolée Alexeï, je t’abandonne, j’ai oublié un truc chez moi ». Un sourire à Crystal avant de dire « Je te passerai ma commande directement par la volière si je n’ai pas le temps de repasser ici avant le premier match ! ». Sourire d’excuse et tu t’éclipse, sans demander ton reste.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Arnaud Meula
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Arnaud Meula, Mar 13 Mar 2018 - 21:05


@Lolly(merci à elle)


Encore un passage au chemin de traverse pour Arnaud, en ce moment il passait beaucoup (trop à son gout ?) de temps ici, entre des rencontres avec des aurors, de petits achats et des promenades sans buts.

Aujourd’hui, il était bien d’humeur à acheter quelque chose pour afficher ses couleurs d’aigle bleu ! Ou alors peut-être enfin acheter un animal ?... Non du sérieux, donc quelle boutique choisir pour acheter ce genre de choses ? Mmmh Les Halles Magiques ont l’air d’être l’endroit parfait !

A peine passé la porte, il se rendit compte du monde présent.

‘Woaw ! C’est un lieu si populaire ?’ Évidemment, ce n’était pas le genre d’endroit favori d’Arnaud… Remplis de monde, de nombreux bavardages, tout ce qu’il lui fallait pour détester l’endroit, mais les halles magiques étaient spécialisées dans la vente globale pour les sorciers !

Il s’approcha alors vers le comptoir pour se renseigner et si possible, acheter de quoi frimer un peu avec les couleurs de Serdaigle !

« -Bonjour, je désires un renseignement s’il vous plait » Lança-t-il à la vendeuse ici présente.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lorelaï Peony
avatar
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Lorelaï Peony, Mar 13 Mar 2018 - 22:04




Réponse à Arnaud Meula


La journée avait été épouvantable. Lorelaï avait subit coup sur coup des clients tous plus exigeants qu'emmerdants. Elle arrivait doucement à saturation, courant de part en part du magasin pour s'occuper de toutes les personnes qui l'interrogeaient sur tel ou tel article, prix, emplacement.

Elle venait de revenir de l'arrière boutique où elle avait trouvé un dernier Scrutoscope pour un client qui, en plus de sentir très fort, semblait particulièrement impatient. Lorelaï encaissa le bonhomme qui prit enfin la porte. La jeune sorcière pu enfin respirer - littéralement - mais pas longtemps, car un garçon à peine plus jeune qu'elle venait l'interroger.

La blonde inspira grandement pour réveiller ses neurones et offrit son plus beau sourire au nouveau client.
- Oui ? Que puis-je faire pour vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Meula
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Arnaud Meula, Mer 14 Mar 2018 - 15:41


A peine la vendeuse finit sa question avec le sourire qu'Arnaud remarqua qu'elle était élève à Poudlard et surtout dans la même maison que lui. Décidément, le hasard fait très bien les choses.

Et bien, je désire acheter quelque chose en rapport avec ma maison, je suis très partisan de Serdaigle et j'aimerai des objets qui affichent clairement mes couleurs pendant les matchs de Quidditch en tant que supporter, pendant mes heures de libres etc..

Il faut dire que son envie était compréhensible, Serdaigle était la meilleure maison de Poudlard et il était tout à fait légal de se vanter un peu d'en faire partie. Par contre, Arnaud avait encore oublié un petit détail assez important! (Et surtout il connaissait bien les vendeurs qui essayaient de faire acheter plus que nécessaire). Il enchaîna de suite avec :

Oh, j'oubliais, je n'ai que 5gallions en budget, je compte sur vous pour m'aider! avec un beau sourire timide.

'Cela doit être agréable quand un client sourit également, espérons maintenant que je repartirai avec ce que je cherche.'


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lorelaï Peony
avatar
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Lorelaï Peony, Mer 14 Mar 2018 - 16:27




Réponse à Arnaud Meula


[ LA d'Arnaud ]

Le jeune homme était souriant, et rigolo. Il était venu acheter de quoi se pavaner en arborant fièrement ses couleurs Serdaigle. Lorelaï le va un sourcil. Ah bon ? Elle repensa à la vieille écharpe bleu et bronze qu'elle avait un jour reçu en cadeau et qu'elle ne portait quasiment jamais. La dernière fois qu'elle l'avait mise, c'était pour encourager Ethan lors de son match de Quidditch, en remerciement pour les cours de vole. Depuis, ça traînait dans un coin de sa chambre, probablement sous le lit.
- Je vais vous trouver ça jeune homme, suivez-moi.

Elle traversa le magasin en zigzaguant dans la foule, et s'arrêta devant le rayon Quidditch.
- Alors, cher collègue Serdy - puisque je suis moi-même une bleue ! - je te propose le kit du supporter, avec une écharpe aux couleurs de notre belle maison, un badge à l'effigie de l'équipe de Rowena, et un drapeau Serdaigle ! Avoue, c'est cool.

Elle tendit alors l'écharpe au jeune homme et attendit de voir sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Le comptoir

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 51 sur 59

 Le comptoir

Aller à la page : Précédent  1 ... 27 ... 50, 51, 52 ... 55 ... 59  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Les Halles Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.