AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Les Halles Magiques
Page 58 sur 62
Le comptoir
Aller à la page : Précédent  1 ... 30 ... 57, 58, 59, 60, 61, 62  Suivant
Archibald Janaster
Gryffondor
Gryffondor

Re: Le comptoir

Message par : Archibald Janaster, Dim 3 Juin - 0:23


"oui c'est vrai que si c'était comme certaines pièce qui change en fonction de la venue, je crois qu'il y en a une comme ça à Poudlard, mais je ne sais plus ni son nom, ni son emplacement si elle existe."

J'ai donc entrainé Lilly avec moi dans les rayons de ce magasin, les objets pour le Quidditch ne m'intéressait pas du tout, de même pour tout ce qui est de l'habillement,les bijoux ne m'ont pas arrêtés et les kits de rentrées non plus. J'avais toute la papeterie dont je pouvais avoir besoin donc je ne me suis pas arrêté non plus pour cela.

Depuis le début je visais le rayon Librairie. J'ai attendu Lilly qui était pas loin derrière moi. Elle avait été si gentille d'accepter de m'accompagner, je n'allais pas la laisser dans le magasin par ce que j'ai vu un truc intéressant. Je ne savais pas pourquoi mais j'aimais bien Lilly. Pour la remercier d'être venue je pensais à lui offrir une boisson après notre séance de shopping. Ca serait la moindre des choses.

Alors que l'on arrivait tous les deux au niveau des livres qui m'intéressaient, les livres de métamorphose, un m'attira plus que les autres. Je me suis donc penché et j'ai pris le livre "Histoires d’Animagus… " Par Eurora Caldindans mes mains.

"Je pense que je vais prendre celui là, j'aimerais tellement devenir un Animagi, et toi tu as des choses que tu aimerais vraiment faire ou devenir plus tard? "

Revenir en haut Aller en bas
Laurae Syverell
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le comptoir

Message par : Laurae Syverell, Mer 6 Juin - 12:16




Réponse à Peter McKinnon


Premier jour. Le tout premier avec le statut de gérante. Même si la jeune femme connaissait l'endroit par coeur et son métier, elle n'en était pas moins stressée. Être gérante signifiait... faire  en sorte que tout se passe bien du côté des clients comme du côté des vendeurs. Avec ses yeux de faucon, la jeune femme observait les allées et venus de ses collègues, nouveaux comme anciens. Miss Ertz avait l'oeil pour repérer ceux qui étaient digne de travailler pour l'enseigne. Un sourire s'échappa de ses lèvres. Pourquoi aujourd'hui serait-il un mauvais jour ? Tout semblait fonctionner à merveille ! Plusieurs clients firent leurs entrées, les vendeurs étant déjà bien occupé. Il fallait dire que malgré certaines attaques, les boutiques du Chemin de Traverse n'avait pas vraiment perdu de client, au contraire, ça enflait de tout côté. Livres, plumes, balais, objets insolites ou du quotidien, tout semblait intéresser les nouveaux clients. Au grand bonheur des vendeurs qui voyaient leurs prime enfler. D'ailleurs faudrait qu'elle pense à faire cela aussi... discuter d'un éventuel vendeur du mois... Pourquoi pas? Elle rangea l'idée dans un coin un peu fouilli de sa tête et s'empressa d'aider ses subordonnés.

Elle se dirigea en premier lieu vers les rayons. C'était la caverne des nouvelles pépites, des nouveaux arrivages. Un jeune homme qui semblait avoir à peu près le même âge déambulait dans la boutique, en quête de quelque chose à se mettre sous la dent. Ou du moins, à acheter. La jeune femme savait que la majorité des sorciers qui avaient son âge venait de Poudlard, mais elle ne se souvenait pas réellement de son nom. La tête du jeune homme ne lui parlait guère.

- Bonjour Monsieur ! Puis-je vous aider à trouver votre bonheur ?

Tout sourire, bien évidemment. Sincère de plus. Après tout, c'était son premier jour, elle s'est levée de bon pied, et ça s'annonçait bien. Donc pour le sourire commercial... c'était pas forcément le cas à l'instant.









Réponse à Archibald Janaster & Lilly Ravenborn


Aaaah, les Halles. Tout ceci lui avait un peu manqué, il fallait l'avouer. Après sa disparition, elle avait été tellement surprise d'être acceptée comme nouvelle gérante des Halles. Il fallait dire que Crystal connaissait sa position. Si elle avait disparu des radars, c'était en tant que Phénix. Le retour à la vie civile après plusieurs mois de combat, de traque et de fuite, lui avait été très difficile. Etrangement, les Halles Magiques étit son petit repère pour se remettre sur le droit chemin... disons pour sa guérison psychologique après de tels évènement. C'est ici, au milieu des trésors qu'elle avait petit à petit repris du poil de l'agneau. Et bah oui agneau. Pourquoi? Et bah parce qu'elle avait dévêtu son costume de bête pour revenir à l'innocence d'une vie neutre. Sans blabla, sans chichi, sans combat et patati. Pourtant, elle savait, oh oui elle savait qu'elle les retrouverais à nouveaux, ses frères et soeurs d'armes. Elle était comme ça la Syverell, toujours en quête d'action...

Et de l'action il y en avait, rayon B côté bouquins. Deux zozios sorti du nids. Enfin, pas tout juste sorti, ils devaient tout deux avoir l'âge de la majorité ou être en fin d'année de Poudlard. C'était le week-end, les étudiants les plus âgés sortaient souvent du château pour rejoindre la capitale d'Angleterre. Oui, bon d'accord, il y avait aussi une capitale en Ecosse... et bien oui, Edimbourg, ça ne vous dit rien? Cependant, ils n'avaient pas LE FAMEUX chemin de Traverse n'est ce pas? Ni LA BOUTIQUE qu'il fallait : Les Halles Magiques. Nous pouvions y trouver... mais alors de tout ! Que l'on soit fils de ministre ou fille de marin, tel que notre Laurae, la boutique contentait réellement tout les honnêtes gens qui y venait faire leurs achats. Voir même qui y venait simplement visiter les rayons d'expositions.

S'approchant des deux jeunes enfants pas-si-enfant-que-cela, la jeune femme, habillée des couleurs de la boutique, leur lança un chaleureux sourire. Des livres ? Très bon choix... Mais lesquels ? Les mains sur les hanches, et lança d'une voix chaude et amicale.  

- Bonjour à vous et bienvenue dans notre boutique! Puis-je vous aider Messieurs-Dames ?  

Revenir en haut Aller en bas
Peter McKinnon
avatar
Responsable RPGSerpentard
Responsable RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le comptoir

Message par : Peter McKinnon, Mer 6 Juin - 14:03


Laurae Syverell


Machinalement, Peter s'était dirigé vers le rayon bijouterie. Quitte à ne pas savoir ce qu'il recherchait, c'était autant d'avoir de petits objets précieux sous le nez. D'autant que les Halles s'étaient particulièrement spécialisées dans ce genre de quincaillerie, de quoi donner envie au Professeur de Divination de liquider son patrimoine en bijoux divers et variés. Le sorcier avait donc le regard perdu dans les pierres lorsqu'une voix le ramena subitement dans le magasin. Voilà qu'une sorcière à l'air aimable se proposait de l'aider, quelle bonne idée !

- Bonjour Monsieur ! Puis-je vous aider à trouver votre bonheur ?

Arborant un sourire délicieux, Peter réfléchis longuement, tout en acquiesçant de la tête. Effectivement, il avait besoin d'un coup de main, mais il ne savait pas exactement ce qu'il recherchait ! Tout d'un coup, une idée germa dans son esprit. Que lui manquait-il pour avoir l'air véritablement respectable ? Une canne à pommeau bien entendu !

- Oui, vous allez m'être fort utile. Auriez-vous par hasard de quoi orner une canne ? Je recherche une sorte de petite sculpture riche, qui rendrait du plus bel effet !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Nach O'Callaghan
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Deuxième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Nach O'Callaghan, Mer 6 Juin - 16:42


C'était le dernier magasin que je me devais de visiter avant d'aller chercher ma brindille chez Ollivander's. Ici au moins j'avais l'impression que j'allais dépenser mes pièces pour quelque chose d'utile et non pour un bout de bois. Je poussais donc la porte des Halles Magiques. Apparemment c'est ici qu'on pouvait se fournir une grande partie de la liste des fournitures d'on j'avais besoin pour me rendre à Poudlard. J'avais déjà déposé toute une partie de celle-ci dans la chambre que j'avais prise au Chaudron Baveur. J'avançais sur le long tapis moelleux de la boutique, à peine arrivé que je ne savais déjà pas où me rendre. Le premier des rayons n'était pas celui d'on j'avais besoin. Le quidditch n'était absolument pas ma passion, loin de là même. Je ne comprenais pas ce que tout le monde pouvait trouver à ce sport. 'Fin bon.

Celui juste derrière était déjà plus intéressant, le rayon bouquin. Je laissais mes yeux d'une tranche à l'autre. Certains me plaisaient déjà plus, je me voyais déjà en prendre un pour le plaisir de la lecture et de la découverte.

*Me demande bien c'est qui ces fondateurs ... Hum, ceux de Poudlard ? P't'être. Ho géniale ! Ils ont un livre sur les Animagus !*

Sans réfléchir je sortis l'un des tomes du rayon. Ouvrant celui-ci à une page au hasard. Je parcourais rapidement quelques lignes de l'ouvrage. Il me donnait réellement envie d'en faire l'acquisition.

*Je maîtrise pas mal le côté théorique de cette magie mais ça pourrait quand même être intéressant d'avoir ce genre de livre. Après tout, à Poudlard on donne pas ce cour je crois.*

La déception fut grande quand mes yeux se posèrent sur le prix de l'ouvrage.

*Gloups ... J'crois pas avoir ça en poche.* je comptais discrètement l'argent qu'il me restait ... *Trois gallions ? J'irais pas bien loin avec ça ... Surtout si je dois encore acheter ma baguette.*

Ca ne servait à rien de rester plus longtemps dans ce rayon, à rien mise à part me mettre un peu plus l'eau à la bouche. Je me retrouvais à nouveau totalement perdu. Je retournais du coup dans l'allée centrale du Halles Magiques cherchant à nouveau des yeux ce qui pourrait être intéressant. Bon, fallait bien commencer par quelque chose. Je sortais donc la liste des fournitures de ma poche.

*Bordel, il faut vraiment pas mal de trucs. Robe, plume, papier, des bouquins ... Ha ça, j'en ai déjà une partie. Pfouuu, qu'est-ce que c'est ch*ant de chercher après tout ça !*

Je me rendais donc vers le rayon papeterie. Directement la question se posa. Aigle, autruche, hibou, paon, focifère ou phénix. Bordel, qu'est-ce que ça aurait pu claquer d'écrire avec une plume de phénix. Encore une fois la déception fut de taille. Si je la prenais je n'aurais réellement plus de thune pour le reste de mes achats ... D'ailleurs est-ce que j'aurais suffisamment pour acquérir tout ce qu'il y a sur la liste ? Au lieu de prendre les articles un par un je préférais d'abord faire un tour et prendre note dans ma tête le total de la somme.

Désolé, une erreur est survenue. Veuillez essayer d'actualiser la page.

*Dix mornilles pour une plume. C'est combien encore ... C'est la mornille ou la noise la plus basse ? Pense bien que c'est la mornille. Seize ou dix-sept fois dans un gallion ? Plus aucune idée ... On va dire seize. Bon, du coup me reste ... Hum deux gallions et six mornilles. Si j'en crois ce qu'il y avait sur la vitrine d'Ollivander's j'en aurais pour dix mornilles pour mon bout de bois. Du coup ... On est à un gallion et douze mornilles ... Ou un truc comme ça. On va compter dix mornilles histoire d'être certain. Ca me laisse vraiment pas grand-chose ... Ouai, je pourrais vraiment pas tout acheter ... Me demande bien comment je vais faire du coup.*

J'étais tout bonnement totalement perdu. Si je ne pouvais pas tout prendre ... Qu'est-ce que je pouvais retirer de cette liste ? Techniquement rien vu qu'on a besoin de tout ça pour les cours. Je retournais une nouvelle fois sur ce fameux tapis centrale, cherchant de l'aide du regard ... Tout de suite mon regard se posa vers le comptoir, c'est là que mon regard fut attiré par des feuilles cartonnées de différentes coloris. Qu'est-ce qui m'avait poussé à aller voir de ce côté ? Bha tout simplement ma curiosité naturelle. Faut dire qu'elle s'était partagée entre ça et le rayon où il y avait pas mal d'objets différents. Mais bon, le fait d'avancer sur cette fameuse liste l'avait remporté. Au bout de quelques instants de recherches j'avais fini par trouver exactement ce qu'il me fallait. Un kit qui répondait totalement à mes attentes, parfait pour la rentrée ! D'ailleurs, il était fait justement pour ça.

- Bonjour. Excusez-moi, je serais intéressé par cet article. C'est pour l'ensemble rentrée. j'accompagnais mes paroles d'un large sourire Ha ! Je voulais aussi savoir pour quand j'aurais l'argent. Est-ce que c'est possible de commander un livre ?
Revenir en haut Aller en bas
Kohane W. Underlinden
avatar
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Le comptoir

Message par : Kohane W. Underlinden, Dim 10 Juin - 20:14




Arty et Dragomir
LA d'Arty


Parce qu'on s'est dit que c'était une idée génialissime. Non, mieux encore. In-dis-pen-sable. Voilà. Il nous le faut ab-so-lu-ment maintenant qu'on est des espions confirmés. Oui, oui, confirmés, même que le dossier assassins de pancakes est notre exclusivité, désormais. C'est vous dire. Le progrès de notre team de choc.
Donc pour marquer le coup, nous faut enfin nos tenues de combat. Celles qui font qu'on est des espions des nuages gris et pluvieux.
Je me retrouve donc devant les Halles en cette journée shopping. Les gens passent, se poussent et moi, j'attends. Sagement. Que mon acolyte se montre enfin. Et, évidemment, il arrive. Fend la foule dans sa magnificence. Avec son attitude tellement espionnesque. Je ne saurais même pas vous la décrire tellement ce comportement se passe de mots. Il faut le voir. Un point c'est tout.
Il a l'air tout joyeux et enthousiaste par l'opération en cours. En même temps. Y'a de quoi. C'est un peu comme notre consécration, cette histoire. Voyez, on passe de l'autre côté du miroir, dans la cour des Grands. Des Grandes aussi, d'ailleurs. Ca en jette.
Il parle soudainement de renforcer nos tenues par quelques gadgets magiques. oh. Ca, ça serait hyper classe. Franchement, on n'aurait pas pu imaginer mieux. Je lui accorde un hochement de tête, très sérieux :

-Faudra réfléchir à ce qu'on veut. Pis demander si c'est possible. Mais ouais, clairement, ça serait gé-nial.

Mes yeux brillent et scintillent et l'excitation tressaute au fond de la prunelle.
Puis il prend ma main dans la sienne pour nous porter tous les deux jusque dans la boutique. La Caverne d'Ali Baba, celle qui contient tous les trésors dont on peut avoir besoin. Alors je suis sûre qu'ils ont ce qu'on recherche.
J'aperçois, à son poste, un vendeur vaguement connu. Celui qui m'a vendu une peluche hippopotame. Celle que j'ai offerte à Pius parce que je trouvais ça drôle.
C'est donc lui qui est présent et, de la main, je lui adresse un coucou poli et discret. Puis je vais vers lui, traînant Arty derrière moi. Avant de se perdre dans tout le magasin, vaut mieux demander en premier l'avis d'un expert.

-Bonjour -parce qu'on est polie- on aimerait acheter un costume spécial. Déjà, faudrait qu'il soit violet à paillettes.

Coup d'oeil à Arty. Et le design ? La coupe, tout ça. On en a parlé ? J'sais plus. On avait dit quoi, déjà ?

-Faudrait un truc confortable et pas encombrant. Genre un tissu tout simple, léger et pas lourd comme certaines robes sorcières. De préférence, aussi un vêtement facile à enfiler. Donc... euh... pas de boutons, c'trop long à attacher.

Oui, choses très importantes tout ça. Des espions en mission doivent pouvoir bouger facilement. Aisément. Sinon, cela peut compromettre leur sécurité. Et bon. Mourir en mission, j'ai déjà donné ! Les vieux avec leurs tasses de thé... brrr ! Pour sûr, ils nous auraient réduits en cendres pour nous faire infuser et se délecter encore plus de notre mort !

Revenir en haut Aller en bas
Dragomir Orton
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Dragomir Orton, Lun 11 Juin - 12:58


Mon retard est impardonnable, donne moi des coup de fouets



Réponse à Izsa Hilswood


La dame en voulais des choses! Dragomir n'avait jamais eu autant de produits à aller chercher d'un coup.

Euh... oui bien sur suivez moi au rayon balai. Nous pouvons personnaliser les pack supporters, mettre des noms dans les fanions tout ça...
Le jeune homme attira à lui avec sa baguette les balais demandés. Alors voici le tourbillon de flamme, excellent balai, j'en avait un lorsque je pouvait encore... enfin bref. Voici l'étincelle filant, plus fine et moins adaptée à la compétition.

En l'entendant parler de la boite à musique, un sourire se dessina sur les lèvre du Français.

-Velux! Apporte l’ode à Tchaïkovski!

CRAC l'elfe apparut avec la petite boite à musique. C'est un ancien bijoux du mois qui ne s'est jamais vendu. Je suis heureux qu'elle trouve un propriétaire. C'est une  petite boîte à musique en nacre Australien. Elle s'ouvre sur le thème du “Lac des cygnes” avec une danseuse sculptée dans de l'ivoire blanc . Le nacre du couvercle est serti de petits saphirs et de tourmalines bleu clair. Le fermoir et toutes les jointures de la machinerie sont en or

Hop hop hop claudication jusqu’au bureau.
Le français s'assoit avec précaution et sort un grand registre.
Que souhaitez vous comme personnalisation?
Achats:
 
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Meula
avatar
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Arnaud Meula, Jeu 14 Juin - 21:19


Pv Lolly

Le chemin de traverse.. encore, me voilà à descendre l'escalier de ma maison habillé pour sortir avec un sac à dos et mon porte-monnaie dans ma veste. Un bref message à ma mère pour l'avertir de mon déplacement à Londres.

-Je pars faire quelques achats au chemin de traverse, j’emmène notre elfe de maison avec moi pour le déplacement, je serai de retour avant ce soir, a plus.

Aussitôt dit, je m'approche de l'elfe en approchant ma main de lui et en lui ordonnant:

-Serviteur, dans une ruelle du chemin de traverse, vite.

Suivi d'un gros CRAC et de cette sensation désagréable qui me pousse toujours à mes limites, je me retrouve au chemin de traverse pour faire quelques achats et principalement aux halles. Aujourd'hui j'avais une idée de cadeau à faire à des amis ou de simple connaissance. Le pas rapide en ordonnant à l'elfe de rester dans la ruelle, je me presse d'entrer dans le magasin et d'approcher du comptoir en espérant tomber sur la vendeuse habituel que j'apprécie beaucoup.

Je lance alors un Bonjour général dans l'attente d'un ou d'une vendeuse.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lorelaï Peony
avatar
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Lorelaï Peony, Jeu 14 Juin - 21:57




Réponse à Arnaud Meula


LA Dragomir

La tête dans les nuages, Lorelaï passait le balais dans l'arrière boutique entre deux clients. Des nuages roses. Roses bonbons, à l'odeur de barbe à papa. Il y avait quelque chose dans l'air, quelque chose de magique... Peut-être ce quelque chose avait un nom commençant par "Dra" et finissant par "Mir" ? La jeune Serdaigle n'était pas encore assez consciente de ses sentiments pour s'en rendre compte à cent pour cent, donc nous ne dirons rien de plus.

Quand un nouveau client entra dans la boutique, elle déposa son balais et s'avança vers lui en adressant un grand sourire à son collègue.
- Je m'en occupe !

Les yeux ambres comme les pierres qu'il travaillait firent chavirer le coeur de la blonde qui arriva rouge comme une pivoine devant son client.
- Que puis-je pour vous aider Monsieur ?

Elle l'avait déjà rencontré par le passé, c'était un client que l'on pouvait qualifier de régulier, ce qui lui fit encore plus plaisir. La journée était belle !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Meula
avatar
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Arnaud Meula, Jeu 14 Juin - 22:39


Lolly

Une vendeuse arriva alors et il s'agissait bien de la vendeuse habituel, petit sourire dans sa direction pour montrer la joie de la voir. Je sorti alors un petit bout de parchemins que j'avais préparé chez moi pour me rappeler de la liste d'objets que je désirais.

Oh Bonjour, je suis content de vous revoir, je cherches divers objets que j'aimerai offrir à des amis. Alors, il y a :
-Un bracelet en argent avec une inscription gravé dedans si c'est possible pour vous "It's always time for cookies",
-Un livre sur l'animagie
-Un collier plaqué Or
et une plume de Phénix.

Normalement ce sera tout.


J'attendais alors avec impatience de voir si le service de gravure était disponible, c'était un détail qui me tenait vraiment à cœur pour l’occasion. Sans la gravure, le cadeau perdrait tout son charme et il ne serait pas aussi drôle pour la personne prévue
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lorelaï Peony
avatar
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Lorelaï Peony, Jeu 14 Juin - 22:58




Réponse à Arnaud Meula


LA Arnaud

Le jeune homme sortit directement une liste de courses - ce qui était rare aux Halles... encore que - et la lue à Lorelaï qui fit de grands yeux.
- Eh ben ! Vous êtes organisé ! Pas de souci pour la gravure.

La vendeuse s'attella alors à son travail. Elle alla chercher aux quatre coins du magasin les objets demandés.
- Vous pouvez vous servir du thé glacé si vous voulez, j'en ai préparé, c'est sur le comptoir, adressa-t-elle au client.

Dès qu'elle eut trouvé un objet, elle l'envoyait d'un coup de baguette sur le comptoir. Pour le dernier, le collier, elle le garda en main et se plaça avec le bijou derrière le comptoir.
- Alors voyons. Nous avons un bracelet à trois Gallions avec une inscription à plus de cinq lettres, donc cinq Mornilles de plus, ainsi qu'un livre à cinq Gallions, un collier en or à quatre Gallions et une plume de Phénix à deux Gallions. Ça nous fait un total de...

La jeune femme appuya sur la touche totalisante de sa vieille machine.
- Dix Gallions et cinq Mornilles.

Le client déposa les sous sur la table et s'en alla avec ses paquets emballés dans du papier kraft. La jeune femme quant à elle alla faire du café et en proposa à son collègue.
- Je vais faire le réassort' 'Mir !

Achats Arnaud:
 

Revenir en haut Aller en bas
Arty Wildsmith
avatar
Modération RPGPoufsouffle
Modération RPG
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: Le comptoir

Message par : Arty Wildsmith, Sam 16 Juin - 17:51


Mimir & Koko


Les yeux du gamin s'accrochent et se suspendent aux divers rayons comme à des lianes solides. Il y en a tellement partout, de tous côtés, que ses yeux n'ont jamais fait autant d'exercice. Il suit Kohane dans la boutique comme un enfant submergé d'enthousiasme, quoi que, les mèches de cheveux s'inquiètent tout de même légèrement, c'est qu'il n'y avait en vue, aucun costume d'espion, encore moins violet, et encore moins à paillettes. Heureusement que l'ancienne Gryffondor sait exactement ce qu'il faut faire, il se laisse ainsi guider jusqu'au comptoir, les rétines en l'air, ailleurs, n'ayant pas encore eu l'occasion de découvrir la personne se trouvant juste là. C'est que le Blaireautin s'imagine déjà toutes sortes de gadgets qu'il pourrait ajouter à leur costume afin de prévoir tout danger, toute fuite et tout altercation. C’est qu’ils commençaient à se faire un nom – ou pas – et leur réputation d’espion super-doués pouvait faire peur aux ennemis qui deviendraient coriaces, et méchants. Alors sans faire attention il hoche la tête en entendant les dires de Kohane, l’attention toujours focalisée sur les rayons aux alentours, de toute façon, la brune avait du style, ses indications ne pouvaient pas être plus parfaites.

Jusqu’à ce que le gamin tourne enfin la tête pour que ses yeux se posent derrière le comptoir. Oh Mimir ! C’était son copain, son buddy, et depuis son renvoi de Poudlard, il n’avait pas eu de nouvelles, n’avait pas cherché vraiment à en avoir. Peut-être qu’il devrait lui signifier que maintenant, lui aussi avait un problème à la jambe, indolore mais mordant. Mais il se contente de lui offrir son plus grand sourire, j’suis content qu’ce soit toi ! Tu vas nous trouver un costume qui va tout déchirer ! Donc comme l’a dit Koko, violet, des paillettes, du style et du confort ! Y’a moyen tu crois ? Ses rétines scintillent, il venait de placer sa confiance dans le Poufsouffle, et ne regrettait absolument pas. Il donne un délicat coup de coude à sa partenaire espionne, chuchotant un à peine discret, tu verras il est cool Mimir.
Non, absolument aucune pression pour l’ami, c’est juste qu’il avait entre les mains le futur style des espions violets à paillettes. Mais ça, ils ne peuvent pas lui dire, à quel point ses clients d’aujourd’hui sont importants, c’est top secret. Arty s'avance alors plus près, et tapote des doigts le comptoir, à peine impatient de voir ce que Dragomir allait bien pouvoir leur dire, leur proposer.
Revenir en haut Aller en bas
Harmony Lin
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : - Loup-Garou


Re: Le comptoir

Message par : Harmony Lin, Dim 17 Juin - 22:31


Après mon passage chez Ollivander's, je me sens un peu revigorée. Mais il me reste encore des courses à faire, courses vitales pour Poudlard. En effet, suite à ma dernière pleine lune, je ne me retrouve qu'avec une seule robe aux couleurs de ma maison, l'autre ayant d'abord fini déchiquetée puis s'étant perdue dans la Forêt Interdite. Donc si je veux continuer à pouvoir m'habiller il faudra définitivement que j'en achète une autre.

Et puis, je dois aussi trouver de quoi me renseigner, essayer de m'adapter à cette nouvelle forme et réussir à abandonner une partie de ce que j'étais pour assumer pleinement mon nouveau côté avec mes émotions plus fortes à chaque instant de ma vie. Et chaque émotion qui peut mener à une perte de contrôle même si heureusement pour moi, je ne suis pas trop du genre à me mettre en colère.

C'est donc avec l'idée de m'acheter de quoi avancer que j'entre dans les Halles Magiques du Chemin de Traverse. J'avance, sourire à moitié vrai, à moitié feint sur mes lèvres dû au tourbillon d'émotions qui vit actuellement dans ma tête. Je regarde rapidement autour de moi pour voir si dans les rayons, quelque chose d'autre qu'une nouvelle tenue me plairait. Je sens qu'aujourd'hui, je vais pas mal dépenser...
Revenir en haut Aller en bas
Archibald Janaster
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Archibald Janaster, Lun 18 Juin - 12:18



Sortie de lèche-Vitrine
PV Lilly Ravenborn
L.A de Lilly accordé


Réponse à Laurae Syverell



Je regardais la couverture du livre, magnifique. J'avais une envie irrésistible de l'ouvrir, de le lire et d'apprendre des tonnes de choses dessus. Ce livre m'appelait, comme si je devais le lire pour mon avenir, c'était mon destin. Je suis sorti de ma rêverie quand une jeune femme, habillée aux couleurs du magasin. Elle nous souriait, elle avait dû me voir slalomer dans le magasin. J'avais bien envie de lui faire plaisir en lui répondant qu'en effet j'avais une question mais je n'en trouvais pas pour le moment. Puis elle me frappa en plein visage, la question la plus logique que je pouvais demander à une vendeuse présente dans un magasin, alors que je tenais un produit.
Je me suis avancé de la vendeuse et je lui ai montré le livre.

- Euh... Oui, voilà, j'avais envie de prendre cet ouvrage mais vous en pensez quoi? C'est un bon livre?
Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Peony
avatar
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Lorelaï Peony, Lun 18 Juin - 12:26




Réponse à Harmony Lin


Baillant longuement, Lorelaï passait le balais dans l'arrière-boutique, essayant de ranger comme toujours cet espace à jamais bordélique. Il y avait-il un sort sur les arrières-boutique qui les empêchaient d'être en ordre ? Quelle que fût la réponse, la jolie blonde ne put pas y réfléchir plus longtemps car un client venait de faire sonner la clochette accrochée au-dessus de la porte d'entrée.

Enjouée à l'idée de quitter la poussière dans laquelle elle traînait, Lorelaï se lava les mains et alla saluer le nouveau venu, qui était en fait une nouvelle venue. Nouvelle jeune femme que d'ailleurs elle reconnaissait. C'était Harmony, l'amoureuse des potions de sa maison. De Serdaigle à Serdaigle, et s'avança et lui proposa son aide.
- Coucou Harmony ! Comment vas-tu ? Et comment puis-je t'aider aujourd'hui ?

Revenir en haut Aller en bas
Loredana Sparks
avatar
Modération GGryffondor
Modération G
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le comptoir

Message par : Loredana Sparks, Lun 18 Juin - 13:39



Cela faisait un moment qu'elle pensait à se rendre aux Halles Magiques sur le Chemin de Traverse. Ce n'était pas vraiment loin de son lieu de travail, mais elle ne pensait qu'à rentrer quand elle sortait du boulot. Alors, elle ne faisait que très peu de détour généralement. Aujourd'hui cependant, elle profitait du calme en cette matinée de printemps pour prendre le temps de se rendre dans la boutique qui lui faisait de l’œil depuis un mois au minimum.

Même si elle n'était que remplaçante dans l'équipe de Quidditch de Gryffondor, elle en faisait tout de même partie et se devait d'avoir un matériel de qualité. Or, son vieux balais n'était pas des plus rapide et cela l'agaçait de plus en plus. Après avoir longuement réfléchi sur la question, elle s'était enfin décidé à en acheté un nouveau. Elle ne savait pas vraiment quel modèle prendre. Elle verrait sur place.

Poussant la porte de la boutique, elle fut émerveillée par tout ce qu'elle pouvait voir. Il y avait beaucoup d'accessoires, d'affaire pour le Quidditch ou pour Poudlard. Une grande allée menait jusqu'au comptoir. Après un « Bonjour » tout sourire, Loredana se dirigea vers le premier rayon sur sa gauche qui était celui qui l'intéressait le plus. Elle pouvait voir des accessoires qu'elle possédait et les fameux balais, ce qui l'intéressait aujourd'hui. Malheureusement, j'étais incapable de faire un choix, les noms ne me disaient rien sur l'efficacité. Elle se dirigea donc vers le comptoir. En attendant qu'un ou une vendeuse s'occupe d'elle, elle feuilleta un magasine qui se trouvait là et, par chance, tomba sur une page sur les balais. Chaque balais avait sa spécialité et pour le coup, elle était bien davantage renseigné.
Il ne lui manquait plus qu'on s'occupe d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Harmony Lin
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : - Loup-Garou


Re: Le comptoir

Message par : Harmony Lin, Lun 18 Juin - 15:45


Alors que je regarde autour de moi afin de trouver quels livres je pourrais bien prendre en plus de celui que j'ai remarqué en me baladant dans les rayons, je vois quelqu'un avancer vers moi : une tête connue. On avait eu une discussion sur un banc de Poudlard un jour, c'était sympa. Par contre, j'ai un peu de mal à retrouver son prénom... Ça reviendra, pas grave !

- Coucou Harmony ! Comment vas-tu ? Et comment puis-je t'aider aujourd'hui ?

Je souris, essayant de cacher ma gêne sur le fait qu'elle me prenne en charge. J'espère qu'elle ne comprendra pas la raison de mes achats, je veux garder mon secret là où il est. Je ne veux pas que d'autres personnes soient au courant pour le moment... Sortant rapidement de mes pensées, je lui souris, tout en commençant à me diriger vers les robes de Poudlard pour mon premier achat. Je me retourne vers celle qui actuellement n'est pas ma camarade de classe mais la vendeuse et lui souris.

- Bonjour ! Je vais bien et toi ? Alors d'abord, j'aimerais si possible acheter deux robes de Serdaigle à ma taille pour l'école s'il te plait !

Je regarde les robes, cherchant à savoir quelles sont mes différentes options et surtout s'il y en a en fait... Peut être qu'il n'y a qu'une sorte de matière de robe ? Bon, plus qu'à attendre son aide qui ne saurait tarder je suppose. Va-t-elle pouvoir deviner ma taille à vue ou est-ce que je devrais lui dire ? C'est comme un jeu dans ma tête même si j'avoue que je n'aimerais pas qu'on me fasse la même chose si c'était moi la vendeuse ou quand je suis en train de servir les cocktails.

Enfin bon...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Le comptoir

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 58 sur 62

 Le comptoir

Aller à la page : Précédent  1 ... 30 ... 57, 58, 59, 60, 61, 62  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Les Halles Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.