AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Les Halles Magiques
Page 60 sur 63
Le comptoir
Aller à la page : Précédent  1 ... 31 ... 59, 60, 61, 62, 63  Suivant
Izsa Hilswood
Ministère de la Magie
Ministère de la Magie

Re: Le comptoir

Message par : Izsa Hilswood, Lun 9 Juil 2018 - 17:41


with Dragomir
Désolée pour le retard, j'ai eu une grosse grosse absence



Et voilà, deux nouveaux balais pour Zaza. Elle avait hâte de les essayer ! Ils allaient voir ce qu'ils allaient voir, les prochaines qu'elle allait affronter au Quidditch !

- Velux ! Apporte l’ode à Tchaïkovski !

Sa bonne humeur retomba d'un coup. C'était comme ça qu'il s'adressait à son elfe de maison ? Ce n'était franchement pas respectueux. A tout les coups, il n'était même pas libre et payé. Elle plissa les lèvres pour masquer son envie de protester.

- C'est un ancien bijoux du mois qui ne s'est jamais vendu. Je suis heureux qu'elle trouve un propriétaire. C'est une  petite boîte à musique en nacre Australien. Elle s'ouvre sur le thème du “Lac des cygnes” avec une danseuse sculptée dans de l'ivoire blanc. Le nacre du couvercle est serti de petits saphirs et de tourmalines bleu clair. Le fermoir et toutes les jointures de la machinerie sont en or.

- Merci, c'est vraiment magnifique.

Puis, elle se tourna et s'adressa à l'elfe :

- Merci, Velux, puisque c'était son nom.

Traiter correctement les gens qui l'entourait, ce n'était pourtant pas bien compliqué. Un merci, un s'il te plait, ne serait-ce que prendre en compte sa présence !
Elle attrapa quatre autres kit supporters et suivit le vendeur derrière le comptoir.

- Que souhaitez vous comme personnalisation ?

- Alors voilà... parce que cela allait prendre du temps. J'aimerais que des noms soient brodés sur les écharpes. Une écharpe "Kyara Blanchet", une autre "Keira Sanders", et puis "Azaël Peverell", "Eliott Jenkins" et "Asteria Rosier". En plus, j'aimerais qu'il y ai un petit enchantement sur les badges pour que le message "Ancien Membre de l'Equipe de Quidditch de Serpentard" s'y affiche par intermittence. Elle fit une pause et proposa : Je vous le note ?

D'ailleurs, elle n'en avait toujours pas terminé. Sa check-list mentale devait être juste à moitié cochée.

- J'aimerais acheter d'autres choses aussi, mais... elle indiqua ses mains déjà bien pleines. Elle n'avait pas pensé à prendre son sac à extension indétectable, en plus. Ça serait possible de me livrer le reste ? Ou alors je pourrais repasser les prendre, je n'habite pas très loin d'ici. Nouvelle pause, elle allait essayer de ne rien oublié. Il me faudrait une plume à Papotte, une plume de phénix, une plume de focifère, trois paires de gant en cuir dont une en dragon. Et puis j'aimerais commander trois livres, avec votre offre "fureur de lire". Celui de July Swann, sur les sortilèges Impardonnables, celui de Klarh Findirs sur les flux magiques et... ah oui, Isceliot Circoile au sujet des enchantements d'objets. Si vous les avez, bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lorelaï Peony
avatar
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Lorelaï Peony, Mar 10 Juil 2018 - 1:49




Réponse à Aysha Brayd



La journée passait, Lorelaï s'appliquait à ses exercices de méditation de pleine conscience. Elle nettoyait la poussière avec son plumeau en étant pleinement concentrée dessus. D'autres diraient qu'elle s'ennuyaient ferme, mais elle, elle se convainquait qu'elle était en méditation. Et elle n'avait sûrement pas tord... Si elle ne méditait pas, elle était clairement en état d'auto-hypnose, puisqu'elle fit un bond de deux mètres quand une cliente s'adressa à elle.
- Oh Aysha !

Soudainement bien réveillée et au taquet, elle sourit à sa préfète qui se tenait en face d'elle. Depuis combien de temps était-elle dans la boutique ?
- Aysha ! Que puis-je faire pour toi ?! demanda-t-elle. Ah, des pyjamas boursoufflets pour enfant. Oui, c'est normal que tu n'les trouves pas, expliqua-t-elle en se dirigeant vers un autre rayon, c'est parce qu'ils sont dans la partie enfant. Tiens, regarde. C'est pour quel âge exactement ?
Revenir en haut Aller en bas
Aysha Brayd
avatar
Préfet(e)/Serdaigle
Préfet(e)/Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le comptoir

Message par : Aysha Brayd, Mar 10 Juil 2018 - 19:35


La vendeuse à laquelle Aysha s'était adressée se retourna pour lui faire face et ma bleue reconnut sa camarade de maison au moment où celle-ci s'exclamait. Elle lui fit un grand sourire. Il était toujours appréciable de tomber ainsi par hasard sur des élèves de Poudlard, même si elle ne les connaissait pas bien. Elle n'avait jamais vraiment eu l'occasion d'être très proche de Lorelaï, mais les deux jeune filles partageaient tout de même le même dortoir ce qui ne pouvait faire d'elles deux étrangères. D'ailleurs, la préfète avait toujours apprécié sa camarade, qui n'étaient pas de celles qui lui tapaient généralement sur le système. Après réflexion, elle n'était pas si surprise de la voir ici : nombreux étaient les élèves de septième année qui remplissait leurs poches grâce à un petit poste dans un commerce quelconques. Pour Aysha, c'avait été Ollivanders, ce qui était tout aussi agréable que les Halles, sans aucun doute. La préfète suivit sa camarade dans un autre rayon, les bras toujours chargés des deux pyjamas. Elle en aurait bien pris un pour elle, mais elle n'était pas sûre que vider sa bourse à l'approche du mariage était une bonne idée. Arrivée dans le rayon enfant, elle se tourna vers Lorelaï.

- C'est pour une petite fille de deux ans. Pour ne rien te cacher, c'est pour la fille d'Ariana. Vu qu'elle se marie bientôt et que j'en ai pris un pour elle, je me suis dit que je ne pouvais passer à côté de cet objet adorable pour que mère et filles soient assorties !

Après tout, Lorelaï connaissait bien Ariana, puisqu'elle était la directrice de la maison. La préfète ne savait pas vraiment si les deux jeunes femmes avaient déjà sympathisé, mais elles se connaissaient forcément.

- Oh, et celui-ci est pour Arnaud ! Comme c'est bientôt son anniversaire... ajoute-t-elle en désignant le pyjama dragon qu'elle tenait entre ses bras.

Elle était euphorique devant ces articles absolument adorables.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: Le comptoir

Message par : Lizzie Bennet, Mer 11 Juil 2018 - 11:20


@ Crystal

Par chance, la brune que je cherchais finit par faire son apparition. L’air enjoué, comme d’ordinaire, elle avait tout suivi. Même pas besoin de reprendre par le début. Damn, elle était douée.
— Oui, c’est ça ! Si tu as un contact, c’est parfait. Je savais pas trop à qui m’adresser, et j’ai pensé que tu étais la plus à même de savoir…

Elle donnait un délai, aussi. Mh, cela me semblait bon. Il faudrait retourner à Ollivander’s après, mais sinon, c’était bien.
— Ce serait parfait oui, si je peux la récupérer la semaine prochaine. Je te règle tout de suite et je reviens le samedi matin ? Ou tu préfères me prévenir par hibou quand elle arrive ?

Que ce soit elle qui me guide était déjà rassurant. C’était pas rien, de faire un cadeau pour un ancien ami et tout jeune ministre de la magie… Alors il valait mieux prendre le temps pour que tout soit bien.

@ Elly

J’ai reçu une demande étonnante ; Elly, ouais, l’ancienne cheffe des aurors, nouvelle proprio du heurtoir, avait besoin de moi. Et pas pour une histoire de potions ou de vol en anticipant la prochaine saison de quidditch, non. Pour les préparatifs du mariage. J’veux dire, déjà, j’étais un peu trop impliquée dans leur serment inviolable, maintenant j’me retrouvais avec une responsabilité de ce genre ? Vous avez cru que j’étais capable de conseiller une mariée pour sa robe ? Genre ça va être un truc décent. Vous avez beaucoup trop d’espoir, en vrai.

Je sais pas comment on en est arrivées là. C’est venu pas à pas, de rencontres en confidences, de chants en promesses, et maintenant, maintenant elle compte sur moi pour quelque chose de bien éloigné de mes compétences. Mais elle n’ose sans doute pas en parler à beaucoup d’autres personnes. Elle avait pas une soeur, ou une cousine là, qui était au serment aussi ? Non ? Bon. Bah c’était moi. Que voulez-vous. Si c’était important pour elle et pour Evan, je suppose que ça l’était un peu pour moi. Voire un peu beaucoup. Qui sait.

La reconnaissant devant les Halles, je lui adressais un p’tit signe de la main. Ouais parce que parler, c’est difficile, surtout qu’on sait jamais quand on est à une distance correcte pour héler quelqu’un. Trop loin, on t’entend pas ou tu dois vraiment lever la voix et te faire remarquer par la foule ; trop près, on pourrait penser que c’est malpoli, surtout quand t’as passé vingt mètres à regarder qu’elle. RAH les codes sociaux. Dur dur pour une Lizzie.

— Hello Elly.
J’aime bien ces mots. C’est lisse, ça coule, ça glisse entre les dents. Prête, tu crois ?
Revenir en haut Aller en bas
Azura Davos
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Azura Davos, Mer 11 Juil 2018 - 21:28


rp avec le/la vendeur/euse qui voudra bien de moi


Aller à Pré-au-Lard quand on a moins de 13 ans c'est compliqué, très compliqué. Soit disant on est trop jeune pour savoir s'occuper de soi-même et rester sans surveillance ou je ne sais quoi ! Les adultes sont vraiment ridicules quand ils se cherchent des excuses ! Moi j'ai bien essayé de contourner leurs règles débiles mais le château n'est pas tendre avec les aventuriers dans mon genre. Le genre qui n'a pas de carte des passages secrets de la baraque, entre autre. Mais soit, je me suis suffisamment rongé les ongles là-dessus, j'avais pris ma décision plusieurs semaines auparavant : les passages secrets c'est nul de toute manière alors tant pis pour eux ils n'auront pas l'honneur de me voir déambuler dans leurs couloirs ! Le seul soucis avec ce plan c'est que je dois me préparer à toutes éventualité avant de retourner à Poudlard à la fin des vacances, je n'aurais plus d'autres occasions de faire le plein d'objets indispensables à mon séjour en pensionnat !

J'ai fait une liste mais quand je l'ai lue à maman elle s'est à peine retenue de rire. Alors forcément j'ai râlé, elle aussi puisque moi je râlais et on a fini par se prendre la tête sur une bête liste de course. Elle m'a dit qu'il était hors de question que je mette un orteil chez Barjow&Beurk pour leur acheter des armes, même si c'était pour la bonne cause puisque ça rentre dans le cadre de mon projet de devenir un grand chevalier de la nouvelle table ronde. J'ai eu beau hurler à plein poumons mes arguments imparables elle a fait son adulte et a tout rejeté en bloc sans raison valables.

Du coup nous voilà aux Halles et pendant qu'elle regarde les bijoux moi je vais directement dans le rayon vêtements. Il me faut des habits classes pour être chevalier ! Pourtant avant de commencer à fouiller parmi les capes mon regard est attiré par autre chose Waaaah c'est quoi ça ??

HRP : Azura a vu un Witchboard
Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Peony
avatar
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Lorelaï Peony, Mer 11 Juil 2018 - 21:51




Réponse à Aysha Brayd


Aysha expliqua à Lorelaï qu'il s'agissait d'un cadeau pour la fille d'une certaine Ariana. Elle parlait comme si Lorelaï connaissait cette femme qui en plus allait se marier et avait un enfant de deux ans. La vendeuse fit une drôle de tête, elle ne connaissait personne qui porte ce nom ni qui rentrait dans ces critères. Pour avoir un enfant et se marier, la fameuse Ariana devait être particulièrement vieille ! Au moins trente ans ! Si pas plus ! Et Lorelaï ne connaissait personne de cet âge... Madame Ertz avait pas l'air toute jeune mais son prénom était Crystal... La bleue haussa les épaules et interrogea sa préfète en cherchant dans les caisses dissimulées sous les rayonages la taille correspondante pour la petite fille.
- Je vois pas de qui tu parles, dit-elle en extirpant un pyjama licorne de sa boîte. Voilà, si jamais c'est trop juste, il suffit de nous renvoyer le pyjama par hibou et on vous en enverra un plus grand. Avec les enfants c'est toujours difficile de juger des tailles, expliqua-t-elle.

Encore un nom qu'Aysha prononce comme si Lorelaï connaissait le fameux Arnaud.
- Arnaud c'est quelqu'un de notre maison c'est ça ? Je vois pas qui... dit-elle en réfléchissant. Le nom lui rappelait vaguement quelque chose.

Puis, elle afficha un grand sourire à sa préfète et joua de ses sourcils,
- Est-ce que t'as besoin d'autre chose ?



Réponse à Azura Davos


AAAAAAAAAAAAAAAAH !

Mais y a beaucoup trop de monde !!!! Qu'est-ce qu'ils ont les clients à tous débouler en même temps ?! On dirait qu'ils s'attendent tous devant la porte et une fois qu'ils sont cinquante ils rentrent ensemble !
Toute la matinée avait été calme, Lorelaï avait fait du balayage, du réassortissement, elle avait même préparé du thé glacé qu'elle avait posé sur le comptoir pour les éventuels clients assoiffés par la chaleur de l'été.

Puis, soudainement, une demi-douzaine de personnes étaient entrées en même temps dans la boutique - ou presque - et lui posaient des questions par millier. La blonde courrait d'un bout à l'autre du magasin, répondant aux interrogations, transportant livres et pyjamas dragon, essayant de ne pas bousculer les clients.

Alors qu'elle retournait au comptoir pour encaisser des clients qui y attendait, elle entendit une jeune fille s'exclamer devant le witchboard, se demandant de quoi il s'agissait. Lorelaï prit alors une seconde pour offrir son plus jolie sourire à la gamine.
- Ça c'est un witchboard, c'est comme un skateboard de moldu mais ça vole ! Et si tu passes devant des moldus ça devient invisible, c'est vraiment très cool, dit-elle avant de s'éloigner dans un clin d'oeil pour servir les clients au comptoir.

Revenir en haut Aller en bas
Aysha Brayd
avatar
Préfet(e)/Serdaigle
Préfet(e)/Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le comptoir

Message par : Aysha Brayd, Mer 11 Juil 2018 - 22:07


Lorelaï fouilla dans la caisse sans vraiment avoir la réaction qu'Aysha attendait à la mention du prénom de la directrice de leur maison. Elle afficha un air songeur un instant, tout en extirpant un pyjama licorne minuscule de l'amas de tissu colorés et doux. Puis elle fit remarquer qu'elle ne voyait pas de qui la préfète parlait. Cette dernière haussa un sourcil. Pourtant, Lorelaï était bien dans sa maison, en septième année... Elle connaissait forcément la directrice. Elle ajouta qu'elle ne connaissait pas non plus Arnaud. Aysha s'arrêta un instant, pyjama licorne passé dans sa main. Puis, elle comprit.

- Oh, pardon ! Ariana c'est le prénom de Miss Hastings, la directrice de notre maison ! Je la connais depuis longtemps maintenant, et dois avouer que j'avais un peu oublié qu'elle ne se faisait pas appeler par son prénom à Poudlard...

Elle afficha un sourire contrit. Elle n'aimait pas afficher sa proximité avec sa directrice, et venait de dévoiler à une élève des détails de sa vie privée.

- Bon, je me dis que ça va vite se savoir, mais c'est vrai que j'aurais du être plus discrète quand à la vie privée d'Aria... de Miss Hastings. Je compte sur toi pour ne pas le crier sur tous les toits !

La bleue tenta un clin d'oeil mais elle n'avait jamais réussi ce tour espiègle. Haussant les épaules, elle ajouta :

- Et oui, Arnaud, tu sais, celui de notre maison, celui qui n'a plus qu'une main. Elle secoua la main. Cette histoire avait un peu fait le tour de la maison, Lorelaï en avait sans doute entendu parler. Je le connais pas vraiment, mais il m'a invitée à son anniversaire, vu que je suis préfète... Comme quoi ça n'a pas que des inconvénients.

Cette fois, elle abandonna le clin d'oeil et son contenta d'un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Azura Davos
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Azura Davos, Mer 11 Juil 2018 - 22:41


RP avec Lorelaï

Ça vole ? Comme les balais mais en skateboard ? C'est une idée de génie ça !!! Je dévore la planche à roulettes des yeux, si je la peint en blanc ça fera un super cheval modern non ? Y a grave moyen de jouer là-dessus et d'avoir l'air trop classe en arrivant à la rentrée ! Moi j'ai un nouveau cartable ! Et moi une nouvelle chouette ! ET MOI J'AI UN comment ça s'appelle déjà ? ah oui ! WITCHBOARD HAHAHAHA ! À peine je m'imagine déjà l'air princier sur ma planche magique que la grande est déjà repartie à son comptoir. Le respect se perd elle aurait pu faire un effort et réellement s'occuper de moi au lieu d'aller taper la discute avec d'autres gens. Ils peuvent bien attendre, moi c'est important ce que j'ai à faire ! Je dois devenir chevalier, et vite ! C'est autre chose que des petites courses du dimanche pour acheter des stupides pyjama (qui ont quand même l'air très doux et confortables mais là n'est pas la question faut pas que je m'égare de trop)

Je retourne vers la vendeuse, ignorant cordialement le reste du monde et les occupations probables mais injustifiées à mes yeux de la demoiselle. Tirage de manche pour attirer son attention mais expressions candide sur le visage pour ne pas qu'elle s'énerve. Une graine d'actrice moi je dis, si jamais chevalier ça ne marche pas j'aurais toujours Hollywood comme plan B niveau carrière. Quand tu dis qu'elle devient invisible ça veut dire que nous aussi avec ou juste la planche ? Parce qu'au sinon aux yeux des Moldus on lévite dans les airs et c'est pire que si ils voyaient la planche, non ? Sourire à la vendeuse, coup d’œil vers maman qui examine des boucles d'oreilles. Comment est-ce qu'on peut s’intéresser à des trucs aussi stupides que des bijoux alors qu'il y a ce genre de petites merveilles juste à côté ? Ça me dépasse...
Revenir en haut Aller en bas
Evan
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens
Loup-garou


Re: Le comptoir

Message par : Evan, Jeu 12 Juil 2018 - 15:32







Tu commençais à bien la connaître, cette boutique à laquelle tu te rendais. Tu te demandais même si ce n'était pas celle de tout le monde magique où tu avais le plus souvent mis les pieds. Faut dire que niveau habillage et présents elle était réputée dans tout le Londres sorcier, et tu n'étais pas étonné qu'elle arrive aisément à persister au fil des années, imaginant son commerce fort lucratif.

Tu arpentais un Chemin de Traverse relativement paisible, bercé par un climat chaleureux dont l'aura se diffusait à chaque devanture, non sans être pour autant étouffant au point de savourer chaque recoin d'ombre comme une boisson rafraichissante.

Tu passais devant les boutiques les plus célèbres, retraçant en même temps de lointains souvenirs dans tes pensées, de ton temps éloigné d'élève, ou de quelques soirées plus sombres, voir de raids relayés dans des journaux de l'époque. Aujourd'hui pourtant, aucun méfait de prévu pour toi, aucune sombre pensée, juste celle d'un moment de plénitude qui se profilait et que tu espérais, parfait.

Tu ne doutais pas un instant que tu arriverais à trouver ce qu'il te fallait aux Halles, outre qu'ils disposaient d'un choix aussi varié que conséquent dans tout ce qu'ils vendaient, ils avaient également l'opportunité de faire du sur mesure et de l'import, augmentant davantage encore l'intérêt que tu leur portais.

Et si tu n'avais pas réfléchi précisément à ce que tu allais leur demander de te confectionner, tu restais confiant, et avançait avec un sourire au lèvre, sous ce voile de matin qui se dissipait peu à peu sereinement.

L'odeur presque familière de la boutique ne tarda pas à remplir tes narines, tes yeux eux se posèrent sur l'intérieur inchangé, de l'agencement des rayons au sol qui respirait toujours cette même magie d'époque, et ce charme bien particulier qui restait des plus accueillant.

Passant rapidement déposer tes émeraudes sur divers articles un peu partout, tu finissais par te diriger vers le comptoir pour que l'on vienne s'enquérir de ta demande, préférant de loin avoir quelque chose fait spécialement pour toi que de porter une étoffe que mille autre pourraient avoir.

HRP : Si jamais c'est la même personne qui nous sert, Evan ne vient pas le même jour qu'Elly Wink
Revenir en haut Aller en bas
Heather Wells
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Le comptoir

Message par : Heather Wells, Ven 13 Juil 2018 - 0:50


Fin de ce RP,
désolée pour le retard


La vendeuse attrapa les bijoux et les glissa délicatement dans leur boîte. La rousse l'observa tandis que dans sa main se trouvait toujours son balais. Rien qu'à travers ce simple contact, elle se rendait bien compte qu'il avait changé. Il semblait plus équilibré, plus stable. Elle avait hâte de l'essayer, malheureusement, le temps à l'extérieur ne semblait pas du même avis. Avec une pluie aussi dru, il était aussitôt fait de se prendre un mur, or elle n'avait pas fait tout ça juste pour exploser son balais à la première intersection.

Heather sortit sa bourse de sa poche sans fond, puis posa la somme demandée sur le comptoir. Une sacré somme qu'elle n'était pas vraiment sûre de pouvoir se permettre, vu l'achat récent de sa maison sur le chemin de traverse... D'autant plus qu'elle avait quitté son travail. Tant pis, il était trop tard désormais. Attrapant ses achats qu'elle remit avec la bourse dans sa poche, elle salua d'un signe de tête cordial la vendeuse avant de s’apprêter à affronter le déluge, sa baguette déjà prête pour servir de parapluie magique.
Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Peony
avatar
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Lorelaï Peony, Sam 14 Juil 2018 - 1:59




Réponse à Aysha Brayd


Ohw. Aysha parlait de Madame Hastings ! Lorelaï fit des grands yeux en direction de sa préfète.
- Ah je savais pas qu'elle allait se marier et qu'elle avait un enfant ! Son enfant est à Poudlard ? Me semble pas l'avoir vu, dit Lorelaï songeuse juste au moment où sa camarade lui demandait d'être discrète à ce sujet. Ne t'en fais pas, je ne dirais rien, assura-t-elle.

En effet, pour quelles raisons iraient-elle s'amuser à crier sur tous les toits que sa directrice avait une vie privée ? Lorelaï esquissa un sourire en pensant à Madame Hastings comme une poupée qui n'aurait rien d'autre dans sa vie que Serdaigle et ses élèves. Ce serait quand même drôlement triste songea-t-elle.

Ensuite Aysha expliqua que le jeune homme qui avait perdu sa main cette année dans des circonstances obscures - en tout cas Lorelaï ne s'était pas inquiétée de savoir ce qui s'était passé - n'était autre qu'Arnaud.
- Ah ! Dit-elle, je l'ai déjà vu, dans le dortoir bien sûr, mais aussi ici. Il est déjà passé plusieurs fois, très sympathique comme gars.

Elle se dirigea vers le comptoir et commença à encaisser les articles de sa préfète toute en songeant qu'elle ne l'avait pas invitée pour son anniversaire. Cela faisait-il d'elle une mauvaise Serdaigle ? Haussant les épaules, elle compta,
- Donc, trois pyjamas à quatre Gallions chaque, ça nous fait - trois fois quatre - douze Gallions s'il te plait !

Ay-chats (riez svp):
 



Réponse à Azura Davos


Un client d'encaissé. Deux client. Le troisième. Qu'est-ce que ? La petite était passée derrière le comptoir et tirait sur la manche de Lorelaï, un sourire niais sur le visage.
La vendeuse s'excusa un instant auprès de son client - adulte - et se pencha vers la jeune fille.
- Tu peux pas être ici, dit-elle. Tu dois retourner de l'autre côté du comptoir. Cette partie est réservée au personnel.

Mais la gamine avait une bonne raison de passer en zone interdite. C'est que Lorelaï, dans la précipitation s'était emmêlée les pinceaux.
- Ah heu... Oui non, tu as raison. Il y a bien un bouton pour rendre le witchboard magique, mais par contre si un moldu le voit, lui il le voit comme un skatboard normal. Qu'est-ce que je raconte moi ?

Puis elle se retourna, prit la planche qui était juste derrière elle et la tendit à la jeune fille.
- Tiens, comme ça tu pourras voir par toi-même. Mais faut que tu retournes de l'autre côté.

Lorelaï se retourna vers son client qui patientait très gentiment.
- Désolée, donc voilà, ça vous fera trois Gallions s'il vous plait.



Réponse à Evan Lival


La journée était calme. Les rues étaient calmes. Le soleil traversait la vitre, projetant une magnifique lumière estivale dans la boutique. Lorelaï profitait de la clarté et du peu de client pour réorganiser les rayonnages.
Finalement, un client fit son entrée. La jeune vendeuse se retourna afin d'adresser un sourire de bienvenue à ce qui s'avérait être son professeur de Métamorphose.
Les joues soudainement rosies par la surprise, elle s'adressa à lui.
- Bonjour Monsieur Lival.

L'enseignant se promena un peu dans la boutique, et finalement se dirigea vers la comptoir.
Lorelaï le rejoignit rapidement et lui présenta son plus joli sourire.
- Que puis-je faire pour vous Monsieur ? demanda-t-elle.




Réponse à Elly Wildsmith & Lizzie Bennet


Duo étrange qui s'est formé à l'entrée de la boutique. Lorelaï regarde les deux femmes qui se saluent. Elle les a toutes les deux déjà croisées. L'une n'est autre que Madame Bennet, la professeur de vol sur balais magique. Lorelaï doute que l'enseignante ne la connaisse étant donné qu'elle fuit les cours de vol comme la peste. Et l'autre n'est autre que l'Auror qui l'a attrapée après sa mésaventure avec Jace au Chaudron Baveur. Ça date. Quelques longs mois déjà. C'était il y a longtemps, dans le noir, ils étaient tous déguisés. Mais une Auror n'oublie jamais ? Elle allait certainement la reconnaître et la juger. Comment Madame Ertz a-t-elle pu engager un voyou comme elle ? Allait-elle le dire à Madame Ertz ? Allait-elle en parler devant son enseignante ? Ou après, quand elles sortirait de la boutique ?

Oh tu sais la vendeuse là ? Ben c'est celle qui a eu des embrouilles avec un moldu y a quelques mois ! T'aurais dû voir sa tête quand je l'ai arrêtée ! T'aurais ris !


Non... Les Aurors doivent avoir une espèce de secret professionnel...

Oui, sûrement.

Serrant un peu les poings, Lorelaï déglutit et s'avança vers les deux dames.
- Bonjour, bienvenue aux Halles !

N'en faisait-elle pas un peu trop ?
- Si je peux vous aider...


Dernière édition par Lorelaï Peony le Sam 28 Juil 2018 - 17:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elly Wildsmith
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Renard de Magellan)
Legilimens


Re: Le comptoir

Message par : Elly Wildsmith, Sam 14 Juil 2018 - 15:05


Lizzie & Lorelaï

Peut-on être réellement prête à s’engager pour la vie ? En prenant le chemin lent et serpentueux d’une vie à deux, emplie de routine et de chagrin ? Tu chasses cette image de la tête alors que tu réponds à Lizzie un simple « Je ne suis pas sûre qu’on puisse être prête à ce genre d’événement ». Tu souris mais c’est crispé. Elle doit bien le sentir d’ailleurs, que là, subitement, y’a un truc qui accroche les entrailles. Mais tu la remercie toujours d’être là. D’être cette main invisible dans la tienne qui t’aide en quelque sorte à avancer.

Pas le temps de discuter davantage qu’une jeune vendeuse fait son apparition. Elle te renvoie ta propre image – lorsque tu étais stagiaire de l’établissement – et tu ne la reconnais pas. Déjà, ta narratrice avait oublié cet événement si elle ne l’avait pas lu, mais cela datait, et il semblait que les souvenirs du Ministère, peu à peu, s’écartent de toi. Comme si tu pouvais enfin vivre sereine. Vivre toi-même.

« Bonjour Miss et merci pour votre accueil. Nous venons pour une robe un peu … particulière. Une robe de mariée, voyez-vous ? ». Une pause alors que ton regard alterne entre Lizzie et la vendeuse, avant de rajouter « Et une robe pour mon amie ». Oui, amie, c’était le terme. Amitié un peu étrange, ambiguë, ambivalente, mais amitié tout de même. Alors tu voulais te faire ce plaisir-là, lui faire plaisir en lui offrant la robe qu’elle pourrait – ou non d’ailleurs – porté le jour de ton mariage. Sourire pour elle, fallait pas qu’elle ne le prenne mal non plus. Elle avait absolument le choix de ce qu’elle voulait porter. « Vous pourriez nous montrer ce que vous avez ? J’aimerais vraiment quelque chose qui … Change ? » et tu comptais bien sur Lizzie pour t’aider à faire le choix.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Azura Davos
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Azura Davos, Sam 14 Juil 2018 - 20:20


RP avec Lorelaï


La grande ne mord pas complètement à l'hameçon. Ok elle répond à ma question mais elle se détourne tout de suite après de moi pour s'occuper de quelqu'un d'autre, quel manque de respect ! Je me renfrogne et marque clairement ma déception sur mon visage que je voulais d'ange une seconde plus tôt mais rien n'y fait puisque la vendeuse se débarrasse de moi en me donnant carrément une des planches pour l'essayer. Un Oooh admiratif est poussé et se transforme en Oooh malicieux au fur et à mesure que mon souffle s'épuise. Finalement ce n'est peut-être pas une si mauvaise chose que la demoiselle me néglige autant, je vais pouvoir tester l'engin en temps réel.
Nouveau sourire tandis que je m'exécute et repasse du côté client du comptoir. Sauf que je ne m'arrête pas et m'éloigne dans l'allée principale. Il me faut de la place ! Et y a trop de gens là-bas ! Trop excitée pour prendre plus de précaution que ce strict minimum je pose le witchboard à terre et monte dessus. Ah qu'est-ce que ce serait classe (encore plus !) si j'avais un costume qui déchire avec ! Du style super-héro, avec une cape et tout ! Est-ce que les chevaliers pouvaient être des supers-héros en même temps ? Il y a bien des gens qui ont plusieurs métiers à la fois non, y a pas de raison ? Ou alors je ferais mi-temps chevalier et mi-temps super-héro ! C'est une idée ça faudra que j'en parle avec l'autre garçon là, Guéthenoc, c'est lui qui sait tout sur le sujet.

Je décolle du sol. Normalement je devrais dire lentement mais surement mais ce serait un énorme mensonge que même mes fabuleux talents d'actrice ne serait cacher. En réalité je me penche trop vite et trop fort en avant et je me retrouve à la hauteur maximum à foncer droit devant moi. Oups c'est un présentoir à quoi que je viens de renverser ? Je tombe les fesses les premières (WAAAH?!)sans avoir le temps de savoir exactement l'ampleur des dégâts et alors que je me relève péniblement en criant Je le prends ! ma voix est limite masquée par celle de maman qui crie encore plus fort Azura ! Qu'est-ce que tu fais encore ?? Excuses-toi !
Revenir en haut Aller en bas
Dragomir Orton
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Dragomir Orton, Dim 15 Juil 2018 - 17:32




Réponse à Jace Becker


Déjà rencontré? Le cerveau du français moulina quelques instants et la mémoire lui sortit un fichier avec quelques feuilles nommé "Jace, Serpentard, Cours de potion, impression sympathique".

-Mais oui bien sur! Tu est Jace de chez Serpentard! Excuse moi je ne t'avais pas reconnu de suite.

le deuxième croquis et la deuxième émeraude lui convenait tout deux. Parfait!

-Alors selon le registre de prix, un bracelet en or blanc d'artisanat coute 4 gallions plus un ajout de deux gallions pour mon travail et la pierre coutant 6 gallions nous arrivons à douze gallions!Il sera prêt d'ici deux semaine je pense, cela vous convient? La gravure c'est cadeau.
Achat:
 



Réponse à Izsa Hilswood


Regard un peu sec? Dragomir eu un sursaut, elle ne devait pas apprécier la situation des elfes de maisons. Il est vrai que Dragomir n'avait pas remercié Velux! Le français se mordit la lèvre.

"Excuse moi Velux, je suis plus poli d'habitude. C'est sans doute la fatigue.

L'elfe s'inclina avec un sourire reconnaissant. La jeune femme commença à énumérer un quantité astronomique d’objets. Dragomir prenait en note le plus vite possible. Une fois la liste complète il se concentra. Un petite douleur au genou le fit faillir. Il attrapa machinalement sa potion anti douleur dasn sa poche et en but une petite gorgée.

-Nous allons tenter d'optimiser notre temps. Velux apporte moi le registre s'il te plaît,  puis vas me chercher une plume à papote, une plume de phénix, une plume de focifère, trois paires de gant en cuir dont une en dragon. Naereck!

CRAC l'elfe personnel de Dragomir s'inclina.

-Bonjour mon grand j'ai besoin de ton aide vas dans l’arrière boutique démarrer la machine à coudre, prend ces kits avec toi et enchante les badges avec le message entre guillemet sur ma liste. ensuite tu commencera à broder les écharpes. Tu fait tout cela jusqu'à mon retour dans l'arrière boutique et tu reviendra à la maison s'il te plait?

-Monsieur peu compter sur Naereck.

-Parfait! Suivez moi je vous en pris, allons au rayon des livres.

Dragomir se leva avec difficulté et claudiqua jusqu'au rayon. Il fureta un peu et trouva les trois ouvrages. Velux revint avec le registre et repartit après un signe de tête de remerciement du Français. Le registre flottait devant le garçon qui le feuilleta.

-Vous pourrez revenir chercher vos kits de supporters d'ici deux jours je pense. Je vous emballe tout le reste et vous donne l'addition.
Achats:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lorelaï Peony
avatar
Modération GSerdaigle
Modération G
Serdaigle
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Lorelaï Peony, Mar 17 Juil 2018 - 11:53




Réponse à Azura Davos


LA Azura.

Lorelaï regardait la file de clients se réduire. Il n'en restait plus qu'un derrière celui-ci et elle pourrait s'occuper du réassortissement. Madame Ertz sera contente de voir le chiffre d'affaire du jour !
La gamine était partie tester le bouton qui permettait à la planche volante de devenir invisible, et la blonde n'y pensait même plus. Elle termina d'encaisser le dernier client au comptoir dans un sourire, quand son visage passa soudainement à la grimace.
Un bruit de fracas venait de s'élever de l'allée principale du magasin.

Lorelaï remercia le client en lui tendant son paquet, puis se dirigea presque en courant dans l'allée où elle trouva la gamine au sol un air ravie sur le visage. Du moins jusqu'à ce que sa mère n'intervienne pour la gronder.
- Ne vous en faites pas Madame, il n'y a pas de mal.

La vendeuse arriva près de la mère et sa fille et demanda à la petite si elle n'avait rien de cassé.
Puis, une fois rassurée, elle se dirigea vers le présentoir qu'elle reforma d'un coup de baguette.

La boutique étant à présent un peu plus calme, Lorelaï en profita pour proposer un verre de thé glacé à la mère de la fameuse Azura et à sa gamine.
- J'en ai préparé ce matin ! Ça vous fera surement du bien après cette frayeur.

Revenir en haut Aller en bas
Azura Davos
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Le comptoir

Message par : Azura Davos, Mar 17 Juil 2018 - 17:21


RP avec Lorelaï, j'ai son LA

Trop bien ! Trop bien ! Trop bien ! Trop bien ! Trop bien ! Trop bien ! Trop biiiiien ! Je sautille sur place comme pour battre la mesure de la mélodie de mon bonheur. Malheureusement maman débarque comme un nuage noir dans un ciel d'été et à sa tête je vois très bien que la récré est terminée et qu'elle se retient de me crier dessus pour de bon. C'est qu'elle est soucieuse des apparences, maman, elle ne voudrait pas faire un scandale dans le magasin. Un avantage pour moi car je sais que ce sont mes derniers moments de gloire avant le sermon et qu'elle n'osera pas trop hausser la voix devant témoin. Témoin au joli minois que voilà quand la vendeuse se précipite vers nous. Elle ça va, elle n'a pas l'air fâchée, elle me demande même si je n'ai rien de cassé ! Ah c'est une gentille qui propose même du thé ! Je la rassure en lui montrant que j'ai encore mes deux bras et jambes avant que maman ne m'attrape par le coude pour me rapprocher d'elle.
C'est très aimable à vous, encore désolée pour ce... pour le comportement de ma fille. On ne va pas abuser de votre temps et passer à la caisse.
Rien à dire pour le moment, je me contente de garder mon masque de petite fille qui a fait une petite bêtise sur le visage. Le ton de maman me dissuade de tenter quoi que ce soit pour l'instant mais je ne me prive pas de commenter ce qu'elle veut acheter Hé c'est quoi ça ?
Ça c'est pour renouveler ta garde robe, maintenant tiens toi tranquille le temps que je paie Azura !

Vœu aussitôt formulé aussitôt pas réalisé ! J'ai grandi c'est vrai ?? De combien ?? Je m'accroche à sa manche pour qu'elle me réponde mais elle est déjà en train de déposer des pièces sur le comptoir et élude mes questions pas très subtilement. Je me renfrogne et me rends compte que j'ai un problème : elle ne m'achète pas le skateboard magique. Catastrophe ! Il me le faut !! Réfléchis ! Réfléchis !
Merci à vous et encore désolée ! NAAAAN ! Allez viens on a encore des courses à faire. Ampoule qui s'illumine au-dessus de ma tête ; ça y est ! Ni une ni deux je me fends de mon plus beau sourire et contourne à nouveau le comptoir pour me jeter dans les bras de la vendeuse. Oui vraiment désolée madame c'était pas fait exprès ! je dis avec une voix claire et forte, pour ensuite glisser quelques pièce discrètement dans sa poche en murmurant Pour la planche magique, à faire livrer à Poudlard. Pas le temps d'être plus exhaustive que ça, je compte sur elle pour comprendre !

Rapidement nous revoilà dehors et maman semble être calmée, ma prestation de remords d'enfant l'avait convaincue, mission accomplie ! Enfin presque, à moi aussi il me reste des courses à faire et là ça risque d'être plus délicat... il me faut une diversion pour me séparer de maman quelques minutes. Mission numéro deux : lancée !


Départ de Azura et sa maman, merci Lorelaï Razz



hrp : un kit Fashion Victime (acheté par la maman) et un Witchboard (acheté par Azura)


Dernière édition par Azura Davos le Mar 17 Juil 2018 - 19:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Le comptoir

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 60 sur 63

 Le comptoir

Aller à la page : Précédent  1 ... 31 ... 59, 60, 61, 62, 63  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Chemin de Traverse :: Les Halles Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.