AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac
Page 1 sur 8
Un coin tranquille
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Aiko Wilkerson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Un coin tranquille

Message par : Aiko Wilkerson, Ven 10 Juil 2015, 08:16


Autorisation de Merit
PV avec Alisyala Parkeri

Il avait fait très chaud ces derniers temps en Grande-Bretagne et tout particulièrement à Poudlard. Les uniformes de l'école étaient lourds à porter et sous ordres de Kohlov, personne ne pouvait les retirer. Heureusement pour elles, les filles portaient des jupes. En revanche, les garçons devaient garder leur pantalon, vous imaginez sous plus de trente degrés ? Ça devait être horrible. En-tout-cas, ce jour-là, le soleil brillait, le ciel était bleu et il n'y avait pas un nuage à l'horizon. La journée s'annonçait bonne. Vu que les élèves étaient en weekend, Eléna décida de descendre se promener au parc, près de lac. La dernière fois qu'elle était allée là-haut remontait à...beaucoup trop longtemps. Maintenant que les examens de fin d'années étaient passés, elle allait pouvoir profiter. La brune emporta donc avec elle son sac à dos noir, où s'y trouvait : une bouteille d'eau, quelques livres intéressant, ses lunettes de soleils achetées dans une boutique moldue, puis de la crème solaire. Elle décida aussi d'emmener avec elle Kalou, son flereur. Ce dernier lui tiendrait compagnie et ça lui ferait du bien de sortir un peu.

À l'intérieur du château, il y avait peu de monde. En même temps, les sorciers n'avaient aucun intérêt à zoner dans les couloirs. Certains étaient à leur salle commune, la grande majorité : au parc et au lac comme s'apprêtait à y aller Eléna. Il y avait aussi la bibliothèque. Certain devaient roder (pour ceux qui l'avaient découvert) dans la salle sur demande. Et il y avait bien-sûr des collés. Après les autres devaient être à Pré-au-Lard. Dans tous les cas, Eléna espérait que personne ne se trouvait dans la forêt interdite. Pourquoi ? Wells + Kohlov = mort. C'était aussi simple que ça. Ce qui était agréable dans les couloirs, c'était qu'ils restaient frais, les murs ne laissaient pas entrer la chaleur, c'était génial. Les tableaux semblaient en profiter, ils étaient tranquillement en train de parler ou de saluer les passants, ils ne semblaient pas avoir chaud. D'ailleurs en parlant de chaleur, Eléna oublia de quoi se couvrir la tête, elle n'espérait pas faire d'insolation.

Arrivéé dehors, le soleil agressa la lionne qui sortit directement ses lunettes de soleil, pas génial pour bronzer, mais bien pour se protéger les yeux hein. La rouge et or traversa la grande pelouse à vitesse normale, elle remarqua que deux garçons jouaient au frisbee, d'ailleurs la lionne remarqua que l'objet en question venait de Waddiwasi, elle fut touchée de voir que certaine personne avait encore des choses de là-bas, parce qu'en ce moment, personne n'y allait. Lorsque la brune s'approcha du lac, elle remarqua qu'un bon nombre d'élève y stationnait. Alors, elle longea les eaux en quête de se trouver un coin tranquille pour pouvoir lire en toute sérénité. Après quelques minutes de marche sous le soleil, Eléna repéra un coin d'ombre, éloigné des autres élèves, et juste à côté de l'eau. Quoi de mieux ? La lionne s'y installa et en profita même pour enlever ses chaussures et mettre ses pieds dans l'eau. Ah...c'était agréable, pas de pression de travail ni d'examen, ça faisait du bien. Elle sortit ensuite un livre moldu qu'elle avait acheté à Londres en même temps que ses lunettes et commença sa lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Alisyala Parkeri
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un coin tranquille

Message par : Alisyala Parkeri, Ven 10 Juil 2015, 09:22


Alisyala trouvait la température insupportable ces derniers temps. Certains faisait tout pour rester à l'abri, évitant le soleil du mieux qu'ils pouvaient pendant que d'autre profitaient des sorties ou encore de l'eau.

Alisyala n'en avait rien à faire de porter l'uniforme en une si grande chaleur. Elle avait enfilé ses vêtements communs ; une short et un top. Ses amis lui avaient proposer un tour du coté de Pré-au-Lard ou alors le bains publique du château mais elle avait préféré se rendre au lac à la place.

Elle était sortie assez tôt, passant dans les allées conduisant au point d'eau tranquille un peu plus loin. Le pas lent, elle profitait de chaque légers coups de vents, donnant ainsi un minimum de frais. Elle avait veiller à prendre avec elle un essuie vu qu'elle comptait aller tremper ses jambes. Elle remarqua à son arrive qu'une fille était déjà là, et se rapprocha doucement, faisant craquer un branche sous son pied... La jeune fille était dos à elle, ne semblai pas avoir remarquer sa présence.

-Salut
Revenir en haut Aller en bas
Aiko Wilkerson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Un coin tranquille

Message par : Aiko Wilkerson, Dim 12 Juil 2015, 17:14


Eléna était toujours tranquillement assise près de l'eau, un livre à la main. Son flereur, Kalou, était monté dans l'arbre auquel la brune était adossée. De la haut il avait sûrement une belle vue lui permettant d'observer chaque personne. L'après-midi ne faisait que commencer et la température était déjà haute, vingt-neuf degrés à l'ombre. Eléna arrivait, en terme général, à supporter le froid et la chaleur. C'était l'une de ses qualités. En-tout-cas, vu comment le soleil brillait, l'eau ne devait pas être fraîche, au contraire, elle était certainement chaude. Et ça, malheureusement, la lionne allait le découvrir rapidement. Car elle eut à peine le temps de finir sa phrase qu'une voie troubla sa lecture.

-Salut

Apeurée, Eléna sursauta et... tomba sur le côté, dans l'eau. Étant donné que le terrain était en pente, elle roula dans le lac. L'eau lui arrivait au niveau des hanches. Et bien évidemment, elle ne s'était presque pas rafraîchie puisque l'eau était chaude. Génial, vraiment merci. Qui était arrivé comme ça ? À, une fille, jeune ? Non pas tellement, elle devait avoir le même âge qu'Eléna. C'était une Gryffondor, étonnant. La brune ne pu enlever sa jupe d'uniforme puisqu'elle était en lieu public mais l'envie lui traversa l'esprit. Elle se mit donc au soleil dans l'espoir de sécher plus vite et tout ça en s'attachant ses cheveux mouillés. Bon, qui était cette fille.

-Salut, j'vois que tu viens de Gryffondor. Elle marqua une pause pour essorer sa jupe. Eléna ne connaissait pas celle qui lui faisait face et ce même si elles étaient dans la même maison. Qu'est-ce qui t'as prise de me faire une telle peur ?
Revenir en haut Aller en bas
Alisyala Parkeri
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un coin tranquille

Message par : Alisyala Parkeri, Dim 12 Juil 2015, 19:29


En voyant la jeune fille tomber et dévaler la pente, Ali plaça ses main sur sa bouche. En la voyant ressortir, elle se précipita vers elle.

"Salut, j'vois que tu viens de Gryffondor. Qu'est-ce qui t'as prise de me faire une telle peur ?"

Alisyala la regarda, vraiment mal à l'aise.

- oui c'est ça ... je suis désolée , ce n'était pas mon but

Elle marqua une pause, réfléchit. Ah l'essuie. Elle le prit et le tandis à la jeune brune. Il lui semblait l'avoir déjà vu avant ; elles la voyait souvent en cour, dehors, au réfectoire ou encore en salle commune, souvent accompagnée de son livre pour écrire.

-tiens prends mon essuie . Tu es Elena c'est ça ?

Elle entendait assez son prénom en cour ou en classe pour ne pas s'en souvenir. Elle attendit patiemment en compagnie de sa camarade, préférant s'assurer qu'elle aille bien.
Revenir en haut Aller en bas
Aiko Wilkerson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Un coin tranquille

Message par : Aiko Wilkerson, Ven 17 Juil 2015, 10:21


Remontant dans l'herbe, la lionne tenta de se mettre au soleil pour essayer de sécher un peu plus rapidement. L'autre fille sembla terrifier et confirma être une rouge et or. Encore une qu'Eléna n'avait jamais vu auparavant. Des fois, Gilbert ferait mieux de relever la tête et sortir de ses bouquins. Elle vérifia d'ailleurs si celui qu'elle avait emmené était touché. Non, intact, sec. Génial. L'autre fille s'approcha d'Eléna avec un truc à la main, Gilbert espérait juste que ce ne soit pas sa baguette. Elle avait déjà fait assez de dégât comme ça.

-Tiens prends mon essuie. Tu es Elena c'est ça ?

D'oû elle sortait ce machin-là ? Elle avait prévu de foutre Gilbert à l'eau ou quoi ? En-tout-cas, la lionne empoigna l'objet par politesse et acquiesça à la question de la miss. Apparemment elle était connue par cette demoiselle, peut-être avaient-elles eut des cours ensemble ? En-tout-cas Eléna redonna son truc à l'autre brune et alla récupérer sa baguette. La magie irait bien plus vite et serait bien plus efficace. #Consectetuer Dryer. Les vêtements d'Eléna séchèrent en vitesse. Maintenant, seulement ses cheveux restaient mouillés, mais plus pour très longtemps. Ils ne tarderaient pas à sécher eux-aussi.

-Ah voilà qui est mieux. Comment tu t'apelles ?
Revenir en haut Aller en bas
Alisyala Parkeri
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un coin tranquille

Message par : Alisyala Parkeri, Mar 21 Juil 2015, 07:14


Alisyala attendit tranquillement que sa partenaire se sèche. Cette dernière semblait être un peu méfiante vis à vis d'elle. Peut être que c'était excusable vu que par surprise elle avait fait le grand plongeon. La brune reprit ensuite son essuie (serviette) qu'elle avait avec elle depuis tout à l'heure, s'assit au bord de l'eau.

Ali regarda un moment Elèna, seul ses cheveux étaient encore humides.

" Ah voilà qui est mieux. Comment tu t'apelles ?"

Elle lui adressa un petit sourire en coin. Visiblement, l'autre brune de semblait pas voir de qui il s'agissait.

- je suis Alisyala.

Remarquant depuis le début le visage curieux de son interlocutrice, elle ajouta ;

- on s'est déjà croisées dans les couloirs et dans un cour une autre année mais je sais plus dire lequel...
Revenir en haut Aller en bas
Aiko Wilkerson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Un coin tranquille

Message par : Aiko Wilkerson, Lun 27 Juil 2015, 06:40


Maintenant que la lionne était sèche, la discussion allait être beaucoup plus agréable. Le soleil tapait de plus en plus, mais les nuages ne bougeaient pas. La brune s'approcha de l'autre rouge et or afin de pouvoir mieux communiquer. Elle reposa ensuite sa baguette dans son sac et vérifia que son livre n'était pas trop mouillé, non c'était bon.

-Je suis Alisyala. On s'est déjà croisées dans les couloirs et dans un cour une autre année mais je sais plus dire lequel...

C'était effectivement plausible. Eléna croissait beaucoup, beaucoup de personnes chaque jour, autant de Gryffon que Pouffy et de Serdy que Serpy. En ce qui concernait les cours, c'était pareil, ils étaient souvent mixtes et la lionne y croisait beaucoup de monde. C'est d'ailleurs là qu'elle rencontrait le plus de monde. Mais en ce qui concernait les années précédentes, la brune aurait été incapable de s'en souvenir. C'était donc probable qu'Alisyala et Eléna aient été ensemble en cours.

- Ouaip, c'est possible que l'on se soit déjà rencontré. Elle lui fit un sourire. Tu fais quoi de beau aujourd'hui ?
Revenir en haut Aller en bas
Alisyala Parkeri
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un coin tranquille

Message par : Alisyala Parkeri, Jeu 30 Juil 2015, 15:10


Alisyala observait la jeune brune en face d'elle qui semblait réfléchir concernant la capacité à s'être rencontrée toutes les deux. Elle se sentait déjà plus rassurée depuis ce petit incident de mise à l'eau.

"Ouaip, c'est possible que l'on se soit déjà rencontré".

Evidemment, la réponse semblait évidente pour Ali ; chacun rencontrai énormément de gens de jours en jours , cours après cours. Il était claire qu'on ne pouvait pas tous les retenir. Ali avait toujours une bonne mémoire, ce n'était pas nouveau et les visage se gravaient très vite dans sa tête, ce qui n'était pas le cas de tous.

La jeune fille maintenant sec lui adressa un sourire.

"Tu fais quoi de beau aujourd'hui ?"

Alisyala sourit à son tour tout en réfléchissant. Qu'allait-elle pouvoir faire, elle l'ignorai elle même. Elle haussa les épaules

-je ne sais pas, je n'ai rien prévu en particulier... et toi ?

Revenir en haut Aller en bas
Aiko Wilkerson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Un coin tranquille

Message par : Aiko Wilkerson, Ven 31 Juil 2015, 14:43


Alisyala n'avait apparemment rien à faire, ça tombait bien, Eléna non plus. Les deux jeunes filles étaient seules, l'après-midi venait de débuter depuis une heure... mmmh.. c'était décidé ! Eléna allait embarquer la Gryffone avec elle au bord du lac. Comme ça, elles allaient pouvoir faire plus ample connaissance. De plus, cette jeune fille semblait bien sympathique.

- Si tu veux on peut se promener au bord du lac, tu me parrais sympathique alors pourquoi pas.

Comme ça c'était dis. Eléna retourna près de l'arbre, à l'ombre puis attrapa son livre qu'elle rangea dans son sac. Sa baguette y était aussi, parfait. Elle referma le sac et mit ce dernier sur son dos. Elle commença à marcher tout droit, en direction de l'horizon... Voyant qu'il n'y avait personne à ses côtés elle se retourna et fixa la brune l'air de dire *bah alors tu viens ?*. Et elles partirent ensemble pour une bonne après-midi.

[Fin du RP]
Revenir en haut Aller en bas
Lydie Nouël
avatar
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un coin tranquille

Message par : Lydie Nouël, Jeu 20 Aoû 2015, 15:48




PV avec Théophania Fitzgerald.


Lydie sortit en dernière de son cours d'Histoire de la Magie, ce vendredi là. Il était quinze heure, le soleil tapait, encore haut dans le ciel, vestige d'un été caniculaire. Cette première semaine de cours n'avait pas été de tout repos. La rousse n'avait jamais vraiment eut le besoin (ni l'envie) de travailler à l'école pour obtenir de bons résultats. C'était tout nouveau pour elle, se donner dans ses études. Son emploi du temps était chargé de matières plus incroyables les unes que les autres. Elle apprenait tant de choses nouvelles que son corps suintait la fatigue. Elle gaspillait chaques secondes de son temps libre à se reposer.
Pour marquer cette fin de semaine, elle emprunta un chemin différent de celui qui la menait traditionnellement dans la tour Gryffondor, son refuge. Cette après-midi là, elle voulait se rendre dans l'endroit qu'elle avait voulu visiter à l'instant même où il était entré dans son champ de vision: Le Lac.
Elle traversa le château, se perdit dans ses allées et escaliers, avant d'enfin se retrouver en plein air. Elle ferma les yeux et visualisa les rayons du soleil taper sur sa peau, ses joues, ses paupières. Elle prit une grande inspiration et sourit. Lorsqu'elle réouvrit ses yeux, la beauté du lieu la frappa. Elle se demanda si elle pourrait un jour s'y habituer.
Les rives du lac étaient plutôt calmes, peu d'élèves y trainait à cette heure. La rousse entamma alors une balade autour des étendues d'eau, à la recherche d'un coin tranquille.


Revenir en haut Aller en bas
Theophania Fitzgerald
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un coin tranquille

Message par : Theophania Fitzgerald, Ven 21 Aoû 2015, 14:15


En réponse à Lydie Nouël



Déjà une semaine avait passé depuis l’arrivée de Theophania à Poudlard. La jeune fille essayait toujours de prendre ses marques, et de suivre le rythme harassant des cours. C’était certain que cette atmosphère constante d’agitation la changeait de ses petites habitudes. Chez elle tout était calme, posé et réfléchi. Elle avait encore un peu de mal à vivre avec les autres. Bien sur elle n’était qu’en première année, alors elle ne croulait pas sous les devoirs dès le début, mais elle était quand même fatiguée après ces sept jours de découvertes incessantes.  La brune recherchait le calme dès qu’elle le pouvait. A chaque minute du temps libre qu’on lui accordait elle essayait de trouver un coin tranquille pour lire. Car elle avait aussi découvert la bibliothèque. Lieu merveilleux pour une petite fille sans cesse curieuse de découvrir le monde. Elle adorait lire, et la bibliothécaire était de très bon conseil. Elle rayonnait, parmi les étalages remplis d’ouvrages anciens et mystérieux. Ainsi dès qu’elle pouvait la jeune fille allait y faire un tour pour trouver de la lecture.  

Theophania avait attendu ce vendredi après-midi durant toute la semaine. Elle avait sur son emploi du temps qu’après le déjeuner elle n’aurait pas cours. Elle prévoyait d’aller enfin explorer un peu le parc. Elle qui aimait la nature était très attirée par cet endroit, qui elle en était sure serait reposant. Depuis sa tendre enfance, la brune était en phase la nature. Elle adorait le contact généreux avec les plantes et les animaux qui la peuplaient. Jamais aucun ne l’avait déçue ni ennuyée. Tout au plus elle avait eu peur de certains animaux, mais jamais ils ne la troublaient tant qu’elle les respectait.  
Comme elle savait qu’elle avait toute l’après-midi devant elle, la jeune fille prit tout son temps pour déjeuner. Poudlard était également une source de découvertes culinaires. Les elfes de maison du château se démenaient pour offrir aux élèves une nourriture variée et délicieuse. Theophania savait qu’elle ne s’en lasserait certainement pas avant un certain temps. Bien sur elle déplorait l’absence des mets grecs traditionnels préparés par sa mère, et parfois certains plats lui semblaient moins bons que ceux élaborés par Brownie, mais globalement elle aimait aller manger la grande salle.
Après un bon déjeuner, Theophania se rendit rapidement dans son dortoir afin d’aller chercher un peu de lecture, du papier à lettre, une plume et de l’encre. Elle voulait raconter ses premières impressions à sa grand-mère. Elle enfourna ses affaires en hâte dans son sac, avant de se diriger d’un bon pas vers le parc. Dès que la petite fille franchit les lourdes portes du château, un sourire envahit son visage. Le temps était ensoleillé et un léger souffle soulevait délicatement ses cheveux.

Elle se mit à marcher doucement en direction du lac, toujours les yeux alertes et les sens en éveil prêts à capturer chaque parcelle de ce qui les entourait. Le lac paraissait immense. Une faible brise agitait la large étendue d’eau, et provoquait des vaguelettes qui rendaient le bassin étrangement vivant. Les rayons du soleil se reflétaient et l’eau semblait briller de mille feux. Les pas de Theophania la promenaient autour du lac qui l’émerveillait. Elle aurait aimé apercevoir une des énigmatiques créatures qui peuplaient le lac, mais pour le moment rien ne voulait se montrer. Son sac était un petit peu lourd et elle aurait aimé s’assoir. La jeune fille chercha des yeux un endroit tranquille à l’ombre où elle pourrait s’installer.
Le parc était désert, à cette heure-ci tous les élèves étaient en classe. La brune fit un lent tour sur elle-même afin d’apercevoir la meilleure place possible. Elle voulait trouver un endroit ombragé proche du lac où personne ne viendrait la déranger. Tout à coup elle vit un chêne.

*Oui c’est l’endroit parfait*

Le large tronc semblait avoir vu toutes les tempêtes. Ses grandes branches fournissaient une ombre épaisse et rafraichissante. Juste à côté était planté un pin. C’était l’arbre préféré de Theophania. Elle aimait cette odeur qu’il dégageait en toute circonstance, elle la reposait. La jeune fille posa son sac sur le sol et s’assit dos au tronc du chêne. Elle se lova contre lui et sortit un livre de son sac. C’était un ouvrage ancien que lui avait envoyé sa grand-mère de Delphes juste avant que Theophania ne parte pour Poudlard. Il était rempli de secrets sur les créatures magiques méditerranéennes.  Les nombreuses illustrations la faisaient rêver. La jeune fille feuilleta le manuscrit pendant un long moment avant de relever les yeux vers le lac qui s’étendait devant elle. Elle se dit qu’elle pourrait facilement passer des jours à cet endroit, calme et reposant. C’était décidément la meilleure manière de terminer la lourde semaine qu’elle venait de vivre.
Theophania attrapa son sac qui gisait à ses pieds et sortit sa plume, de l’encre et du parchemin afin d’écrire la missive pour sa grand-mère. Elle décida qu’il serait plus logique de la rédiger en grec,  Héméra se sentirait plus touchée. Elle avait hâte de tout lui raconter. Depuis le temps elle était devenue sa confidente. Mais elle ne tenait pas à lui parler de son livre qui avait lâchement flambé dans le train. Elle dirait ça à Jeremiah il saurait la réconforter.  Elle eut un regard vers le lac, redressa les épaules, puis se mit à écrire :

αγαπητή γιαγιά,


Dernière édition par Theophania Fitzgerald le Sam 05 Sep 2015, 10:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lydie Nouël
avatar
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un coin tranquille

Message par : Lydie Nouël, Sam 05 Sep 2015, 09:39





Lydie longeait le lac, ses pieds faisaient tinter les gallets entre eux. Le regard de la rousse se perdait vers l'horizon, se demandant jusqu'où ses étendues d'eau pouvaient bien se retrouver. Son voeu initial avait été de trouver rapidement un endroit où elle aurait pu se reposer, mais voilà qu'elle égarait son esprit vers le lac. Elle restait à distance raisonnable des petites vaguelettes afin de ne pas mouiller ses pieds, mais, si elle s'était écoutée, l'eau lui monterait déjà jusqu'aux chevilles.
Une brise plus puissante que les autres fit danser les cheveux de la première année. Elle se détourna du lac pour s'en protéger, montrant son dos à ce dernier. Elle fut surprise de découvrir, non loin de là, une silhouette adossée à un arbre. Elle n'était donc pas la seule à avoir son après-midi de libre. Elle passa une main dans ses cheveux pour essayer de réorganiser sa tignasse et plissa les yeux pour tenter de discerner l'identité de cette personne. Elle parvint à distinguer des cheveux bruns et à reconnaitre une cravate de la couleur des serpents. Elle se rebuta soudainement.  Lydie s'en voulut de porter des préjugés sur cette maison uniquement depuis les rumeurs qui courraient dans sa salle commune. La seule serpentard qu'elle connaissait était Théophania et elle ne semblait absolument pas représenter les choses négatives qui se disaient à propos de sa maison. La rousse fronça les sourcils. Cette silhouette pouvait bien être Théophania. Elles n'avaient pas eu l'occasion de se reparler depuis la répartition. La fillette avançait prudemment vers l'arbre, persuadée que son imagination ne faisait que lui créer des évènements qu'elle avait souhaité. En effet, elle avait eu envie de prendre des nouvelles de son amie immédiatement après que le choixpeau ait proclamé le nom de sa maison.
La main plaquée sur son front pour épargner ses yeux des rayons du soleil, Lydie continuait d'avancer vers l'arbre. Elle ne voyait même pas si cette personne la regardait. Le comportement de la rousse devait paraitre presque comique, vu de l'extérieur. Elle n'était plus qu'à quelques mètres lorsqu'elle reconnu enfin les traits de la serpentard et se rapprocha avec un enthousiasme soudain.

- Thia! Je n'étais pas sûre que ça soit toi... Ça fait longtemps! Je te dérange?

La brune tenait une plume à la main et écrivait sur un parchemin que Lydie ne pouvait lire d'où elle se trouvait. Cette dernière espérait sincèrement ne pas avoir dérangé l'autre première année.


Revenir en haut Aller en bas
Theophania Fitzgerald
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un coin tranquille

Message par : Theophania Fitzgerald, Mer 09 Sep 2015, 10:44


Theophania avait déjà bien avancé sa lettre quand on l’interpella. Elle ne reconnu pas dès le début la voix, et ne releva tout de suite la tête. Quand elle commençait une phrase, surtout dans une lettre, elle détestait la laisser en suspens. C’était une petite manie qui montrait bien la personnalité de la jeune fille. Elle était d’une détermination en général plus élevée que la moyenne, et  ne considérait pas l’échec comme une option. Sa plume glissait sur le parchemin. Elle traçait consciencieusement les caractères helléniques et son écriture soignée couvrait déjà un tiers de la page. Quand elle eut fini elle releva le regard vers celle qui s’était écriée :

- Thia! Je n'étais pas sûre que ça soit toi... Ça fait longtemps! Je te dérange?


La rousse était encore à quelques mètres de l’endroit où était confortablement assise la serpentarde. Visiblement le soleil semblait la déranger puisqu’elle avait plaqué sa main sur sa figure.  Si la personne qui se tenait devant elle avait été un petit élève insupportable et turbulent, Theophania n’aurait pas pris la peine de lui adresser la parole et serait simplement retournée à sa lettre, mais là il s’agissait de Lydie. La petite rousse qu’elle avait rencontrée dans le train et avec qui elle avait passé sa répartition. Elle semblait être une personne de confiance, pas trop névrosée et surtout posée.
Une légère brise soufflait sur les abords du lac. Theophania écarta une longue mèche de ses cheveux qui lui arrivait sur le visage. Elle réfléchit un petit instant avant de se dire qu’après tout si elle voulait survivre correctement dans cette école elle aurait besoin d’amis, ou tout au plus de connaissances. Lydie semblait fréquentable et serait sans doute agréable à côtoyer.

- Salut Lydie. Le ton de Theophania n’était pas froid ni méchant, mais il ne faisait pas transparaitre une grande allégresse. La jeune fille était au calme et attendait de voir comment Lydie allait se comporter pour s’ouvrir un peu plus à elle. Non tu ne me dérange pas. Je n’ai pas cours cet après-midi alors j’en profite pour prendre un peu l’air. Le parc est magnifique tu ne trouve pas ? C’est agréable d’en profiter quand personne n’est là à courir partout. En plus l’hiver vient et bientôt on ne pourra plus profiter du soleil au bord du lac.

La jeune fille baissa les yeux vers ses affaires qui étaient posées bord du tronc du pin. Elle les rangea soigneusement avant de se tourner à nouveau vers la gryffondor.  

- Tu peux t’assoir si tu veux. Sauf bien sur si tu veux continuer ta balade.

Theophania adressa une moue encourageante à sa compagne. Elle savait qu’elle pouvait être parfois un peu… étrange et différente. Son éducation l’avait faîte comme ça mais elle ne voulait pas que cela perturbe ses nouvelles relations dans sa nouvelle école. Cela la perturbait un peu. Derrière le masque d’indifférence qu’elle mettait un point d’honneur à porter, la brune n’était qu’interrogations et doutes. Une seule personne extérieure à sa famille avait l’avait jamais comprise. C’était peu pour une petite fille qui débarque tout juste de sa campagne, dans un château peuplé par des centaines d’enfants. Elle était à la fois angoissée à l’idée de se faire des amis, et à la fois effrayée de devoir renoncer à la solitude paisible qu’elle affectionnait tant, simplement par devoir stratégique et social. On lui avait toujours appris que vécue seule, la vie n’est pas aussi simple que lorsqu’on peut  profiter de la présence des autres.
Theophania sortit de ses pensées. Elle s’était mise à penser à sa famille et à Vilma et n’avait pas vu le temps passer. Elle ne voulait pas passer pour une personne impolie et adressa un regard désolé à Lydie. Elle se dépêcha d’enchainer sur une question afin de balayer tout malaise.

- Tu as déjà eu l’occasion de faire un peu le tour du parc ? Comme j’ai du temps le vendredi, j’aimerais bien découvrir un peu les beaux endroits mais les gens à qui j’ai posé la question m’ont simplement dit de ne pas m’approcher de cet arbre là-bas. Elle pointa du doigt un gros arbre qui trônait au milieu du parc. Il me semble que ça s’appelle un saule cogneur, et je crois que c’est un peu dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
Lydie Nouël
avatar
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un coin tranquille

Message par : Lydie Nouël, Ven 09 Oct 2015, 17:34


- Salut Lydie, lui réponda la serpentard. Non tu ne me dérange pas. Je n’ai pas cours cet après-midi alors j’en profite pour prendre un peu l’air. Le parc est magnifique tu ne trouve pas ? C’est agréable d’en profiter quand personne n’est là à courir partout. En plus l’hiver vient et bientôt on ne pourra plus profiter du soleil au bord du lac.

- Winter is coming... chuchotta la rousse en pensant à la série qu'elle regardait avec son père.

Sa mère n'était pas au courant, évidemment. Elle n'aurait pas apprécier de savoir sa fille chérie regarder une emission de ce genre. La fillette sachait pertinemment qu'elle avait placé, une fois de plus, une référence moldue dans une conversation. Elle se demandait si Théophania comprendrait. Après tout, Lydie ne la connaissait pas assez bien pour savoir si la brune avait également des origines moldues. Elle guetta sa réation.

- Tu peux t’assoir si tu veux. Sauf bien sur si tu veux continuer ta balade, lui demanda poliment Théophania.

- Oh merci! Si ça ne te dérange pas j'aimerais beaucoup passer un peu de temps avec toi, répondit Lydie en souriant.

Elle posa une main contre l'écorce rugueuse de l'arbre et s'assit en s'adossant à ce dernier. Le tronc du chêne était assez épais pour accueuilir les deux jeunes filles en son sein. Leur regard portait vers le lac qui était d'un calme des plus apaisant.

- Tu as déjà eu l’occasion de faire un peu le tour du parc ? Comme j’ai du temps le vendredi, j’aimerais bien découvrir un peu les beaux endroits mais les gens à qui j’ai posé la question m’ont simplement dit de ne pas m’approcher de cet arbre là-ba.

Lydie observa la direction vers laquelle pointait le bout du doigt de la jeune fille. Il y avait là un arbre étrange. La rousse songea un temps aux raisons de cette étrangeté mais ne parvenait pas à mettre le doigt dessus.

- Il me semble que ça s’appelle un saule cogneur, et je crois que c’est un peu dangereux.

- Saule cogneur? Je ne vois pas en quoi un modeste arbre pourait m'être dangereux, annonça la fillette, perplexe.

A ce moment là, un lièvre surgit soudainement dans son champ de vision.

- Oh tiens, regarde! dit-elle à Thia, le regard vif.

Le rongeur slaloma entre les racines qu'il rencontrait sur son chemin et se dirigeait directement vers le fameux saule. La rousse eut le temps de s'inquiéter rapidement, elle espérait que cet arbre ne fussent pas vraisemblablement dangereux. Si tel fut le cas, elle craignait pour la survie de l'animal. L'arbre, auparavant immobile, réagit immédiatement lorsque le lièvre pénétra sur son territoire. Car, en effet, il y avait, autour, comme un périmètre de sécurité. Une ligne infranchissable. *#FF7F50 C'était ça... [/color] * comprit la petite rousse *#FF7F50 Son aura. [/color] *. L'arbre lui aspirait effectivement de la crainte, désormais. Car, sous ses yeux ébahis, il avait violemment agité ses feuilles.
Heureusement pour lui, l'animal réussit à esquiver avec agilité les branches du saule cogneur qui tentaient de le fouetter sur son passage. La première année était soulagée pour le rongeur qui plongea ensuite dans son terrier, au pied d'un bosquet avoisinnant.
La petite rousse se repositionna correctement contre le tronc et soupira.  

- Merci du conseil... reprit Lydie en riant brièvement. On disait? Ah, oui, c'est la première fois que je viens ici. Je regrette un peu de le faire que maintenant, d'ailleurs... et toi? Tu t'étais déjà baladée dans le parc avant aujourd'hui?

La première année souriait gentiment à la serpentard. Elle s'intéressait sincèrement à ce que Théophania pouvait lui raconter et espérait que celle-ci le comprenait à travers les sourires amicaux que la rouquine ne cessait de lui envoyer.
Revenir en haut Aller en bas
Theophania Fitzgerald
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un coin tranquille

Message par : Theophania Fitzgerald, Sam 17 Oct 2015, 18:23


- Winter is coming...

Theophania fut surprise. La rousse répétait juste ce qu’elle venait de dire. Elle pensa que son accent avait peut-être rendu la phrase hideuse, mais trouvait très déplacé qu’on lui répète juste après son erreur. Elle haussa un sourcil, s’armant déjà contre un moment désagréable qu’elle pourrait passer.

- Oh merci! Si ça ne te dérange pas j'aimerais beaucoup passer un peu de temps avec toi

Bon ça va elle se rattrapait, ce n’était pas très fin voire un peu trop appuyé mais ça allait. Theophania fut soulagée de ne pas avoir à anticiper une autre joute verbale qui ne mènerait à rien et qui ne ferait que l’ennuyer. C’était une belle journée pas besoin de tout gâcher. Lydie ne semblait pas avoir entendu parler du saule cogneur qu’on lui avait formellement interdit d’approcher. Les préfets et les autres élèves avaient été formels à ce sujet auprès des premières années. Soudain Lydie lui montra du doigt une petite forme qui se mouvait en direction du gros arbre. En regardant bien, Thia aperçut un petit lapin qui gambadait comme si de rien n’était. Il ne semblait pas avoir fait attention qu’il se rapprochait de la source de danger. A peine la petite chose ne avait-elle posé la patte sous l’arbre que celui-ci secoua violemment ses feuilles ce qui le dissuada tout de suite d’un autre pas. La plante se mit en mouvement, tentant de détruire toute forme de vie qui s’était aventurée sur son territoire. Les branches claquaient et fouettaient, essayant d’écrabouiller la pauvre bête qui ne semblait rien comprendre à son malheur et qui gambadait partout en esquivant comme elle pouvait les coups secs et dévastateurs. Il s’élança dans des petits bonds et fit un vol plané qui le fit enfin atterrir dans son terrier. Lydie semblait soulagée et poussa un soupir. Les commissures des lèvres de Theophania frémirent dans un début de sourire. Oui la rousse ne devait pas être d’ici. Chez elle la serpentarde avait rencontré de nombreuses plantes toutes aussi meurtrières, empoisonnées et agressives les unes que les autres. La surprise était donc moindre face à ce genre de manifestations.

- Merci du conseil...  On disait? Ah, oui, c'est la première fois que je viens ici. Je regrette un peu de le faire que maintenant, d'ailleurs... et toi? Tu t'étais déjà baladée dans le parc avant aujourd'hui?

Un petit être dont Theophania ignorait la nature sauta du lac en une gracieuse petite pirouette. L’attention de la verte et argent fut donc un instant retenue par cette perturbation, elle était fascinée par les créatures et en voir une nouvelle la ravissait toujours.

- Oh oui tu sais j’essaie de me promener dès que je peux. J’ai en horreur d’être enfermée et dès que j’ai le temps je viens lire ici quand j’ai du temps libre le Tetarte. D’ailleurs ! ca fait un petit moment que j’y pense, j’adorerais faire une partie de Quidditch un de ces quatre, ça t’intéresserait de venir ? Plus on est et plus c’est drôle.

Cette journée ensoleillée était une vraie invitation au Quidditch, et même si la brune ne connaissait presque pas la Gryffondor, c’était une occasion rêvée de jouer. En effet elle ne connaissait pas grand monde dans cette école, et n’osait pas demander aux gens de sa maison de jouer avec elle, de peur de paraître trop inconvenante. Mais elle avait déjà rencontré Lydie, sa demande paraissait donc bien plus désintéressée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Un coin tranquille

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 8

 Un coin tranquille

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.