AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac
Page 7 sur 7
Un coin tranquille
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
Piper Wood
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Un coin tranquille

Message par : Piper Wood, Sam 04 Mar 2017, 22:12


RP Avec Ellana Lyan

Il fait un peu froid dehors, mais pas tellement que ça. Ce n'est pas ça qui va me décourager à aller près du lac. J'enfile la première veste que je trouve : je suis un peu lassée de tout choisir, j'en ai marre que tout soit si carré ( Ou rectangulaire... Pourquoi toujours carré ?, me souffle une voix dans ma tête, que j'ai vite fait de faire taire ), si calculé. Dans un monde où de nombreux adultes ou autres personnes sont hypocrites, calculatrices et manipulatrices. Alors, je fais partie de ceux qui restent eux-mêmes, même si ça ne ravit pas tout le monde ; c'est à prendre ou à laisser. Je sors du château, qui ressemble un peu pour moi à une prison.

Dehors, je me sens libre. Une légère brise qui caresse les cheveux, les rendant encore plus emmêlés qu'ils ne le sont déjà, je souris. Je savoure cet instant de liberté, puis m'avance vers le lac, étendue de calme et de paix dans un océan houleux. J'ai toujours aimé l'eau, je trouve que c'est un élément changeant, malléable, aussi bien coléreux que calme, paisible comme houleux. Je vois une fille, près du lac. Ses doigts caressent la surface de l'eau. Je le regarde un instant, puis ose enfin m'approcher d'elle. J'ai envie de lui parler, pour aucune raison particulière.

J'arrive à sa hauteur. La jeune fille aux cheveux blond platine a l'air de ne pas m'avoir remarqué. Je brise alors le silence, si fragile et pourtant précieux en des temps pareils, un sourire aux lèvres, sourire fragile comme le silence.

-Salut. Le lac est beau, n'est-ce pas ? Si calme aujourd'hui. Il change de son apparence glacée de l'hiver.

Super approche, franchement me sermonne une voix dans ma tête. Mais sinon, qu'est-ce que j'aurais pu dire d'autre ?
Revenir en haut Aller en bas
Ellana Lyan
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un coin tranquille

Message par : Ellana Lyan, Mer 08 Mar 2017, 17:28


J'oublie tout pour me perdre.
Dans cet infini, ce néant étoilé.
Plus d'autre ancrage que cette main.
Qui douce frôle la surface de l'eau.
Répandant fraîcheur et sérénité.
Empreignant un cœur ignoré.
La vie continue mais pas pour moi.
Je m'arrête dans mon monde.
Libre des obligations, des sanctions.
Je reste enfant perdue dans l'infini.
Seul reste le liquide argenté.
Qui sans cesse passe et repasse.
Jouant entre les rayon du soleil.
Un printemps qui approche,
Lentement oui, mais sûrement.
..
.
Mes cheveux volent autour de mes épaules dans une farandole platine, je ne cherche pas à les en empêcher, il ne sert à rien de canaliser cette magie de brise folle, je n'en suis pas capable du moins. Je sens mon cœur battre et le bonheur s’installer, creusant une place dans ma douleur pour allumer sa bougie et subsister. Je ne dis plus rien, le laissant faire, simplement observant, ce petit moineau qui prend son envole tentant de na pas chuter dans ce terrain inconnu. Mes yeux se rouvrent sur le véritable monde aux couleurs de la fin d'un hivers rude, tout comme la glace fond mes doutes s'envolent et me laisse moi aussi profiter de ce renouveaux qu'attendent tant de personnes.

Les doigts d'une main passent dans mes cheveux nouant et démêlant les longue mèches sans que je n'ai le moindre contrôle sur cette action. Il fait encore un peu froid pourtant je ne le ressent pas, le vent comme le temps qui passent sur moi sans que je n'y prête attention, fillette d'un livre d'image j'attends simplement profitant de l'instant avant qu'on ne m'oblige à tourner la page. Je n'ai ni envie, ni désir d'entamer un nouveau chapitre, j'ai peur de l'inconnu, de l'autre de la balance de mes émotions, je ne veux pas retrouver cette prison, ces barreaux emprisonnant qui me brise les ailes pour en faire des confettis. Autant rester là, simplement vivre et puis ne pas avoir d'ailes, restée enchaînée ici bas pour ne pas devoir craindre de tomber. Qu'importe la sensation, je préfère rester au sol.

Ma main quitte le doux liquide tendis qu'une voix retenti dans mon dos. Je tourne la tête offrant mon regard à la jeune inconnue qui vient de briser mon moment de sérénité. Je ne sais pas ce que je dois penser, je me refuse à la faire mais fini par l'analyser. Une jeune fille plutôt jolie devant avoir mon âge mais loin d'être de ma maison. Je soupire la reconnaissant comme une Poufsouffle, pourquoi faut il toujours que se soit sur eux que je tombe. Elle à voler mon silence et ma solitude et je ne peux m’empêcher de lui en vouloir bien que beaucoup pourraient trouver cela particulièrement stupide. Mais ce n'est pas un choix, comme si mes actes et mes pensées m'étaient dictée et je ne sais arriver à enlever de mon être cette envie de lui demander de partir.

Aujourd'hui je suis rebelle, mais pas cruelle alors mes doigts retrouve la surface et je lui envoie un peu d'eau en direction de son visage. J'ai envie qu'elle s'en aille mais elle ne semble pas être de cette avis, alors je hausse le épaule et tourne la tête vers l'étendue d'eau ayant l'impression de lui offrir une invitation à me rejoindre, ma main trempée s'essuie sur le jupe soignée de mon uniforme et une idée décide de s’insérer dans mes pensées, sans filtre je ne suis plus capable de gérer les données et fini par l'écouter, doucement j'enlève mes chaussures ainsi qui les bat-collant me protégeant du froid pour aller plonger mes pieds dans l'étendue glacée. Finalement l'été n'est pas encore si près d'arriver.

- Oui absolument magnifique mais pourtant on sens bien que l'été est encore loin…

Voix cassée, déchirée, effacée, comme à l'accoutumée. Perdue dans mes pensées j'attends sans savoir, je n'ai plus envie qu'elle parte, non, aujourd'hui j'aurais aimé m'essayer à à dénouer les fils de la trame de cette discutions. Réussir à manier les mots, transformer les phrases et tenter cette épreuve si compliquer pour moi, juste essayer. Puis si ça ne marche pas, si j'en suis encore incapable, rien ne m'empêche de m'en aller. Que dois-je à cette inconnue jaune après tout ?

.
..
Froideur liquide contre les jambes.
Qui emprisonne les membres.
Dans une cage faite de glace.
Pour simplement faire circuler.
Cette adrénaline si appréciée.
Je faire les yeux simplement profitant.
De cette instant magique et grisant.
Qui fait se sentir vivant.
Plus qu'intensément.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Doug Rippringham
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un coin tranquille

Message par : Doug Rippringham, Ven 14 Avr 2017, 13:44


#Bloclang
Avec Keira Sanders

Ce matin-là, Doug fut réveillé bien avant tous ses camarades. En ce samedi matin de printemps, le jeune Gryffondor ouvrit les yeux dans son dortoir alors que les premiers rayons du soleil venaient caresser les carreaux des fenêtres. Tout de suite, un grand sourire se répandit sur son visage encore marqué par le sommeil : aujourd'hui, il allait passé la journée avec Keira! Du moins, il espérait que cette dernière allait venir au rendez-vous qu'il lui avait fixé à huit heures dans le Parc. En tout cas, si elle venait, il devait être présentable!

Le rouge et or bondit de son lit mais prit garde à ne pas faire de bruit pour ne pas réveiller les autres Gryffondors qui partageaient le dortoir avec lui. Il fila prendre une douche et enfila sa robe de sorcier. Même si c'était le week-end, il ne voulait pas perdre de temps à attraper l'une de ses quelques tenues normales. Lorsqu'il revint dans le dortoir pour mettre ses chaussures et récupérer sa baguette magique, il caressa furtivement Milo qui dormait encore paisiblement dans le lit du jeune garçon et retourna dans la Salle commune avant de se faufiler dans les couloirs. A cette heure matinale, très peu d'élèves étaient déjà réveillés. Le château était étrangement calme mais la sérénité inhabituelle qui y régnait n'empêcha pas Doug de ressentir une vive impatience. Il ne se rendit compte qu'après quelques instants qu'il courrait presque en direction du Parc.

Le Gryffondor ralentit son pas lorsqu'il toucha enfin l'herbe du Parc et contempla le lac que les timides rayons du soleil faisait doucement étinceler sous un ciel bleu sans nuage. La température était fraîche et revigorante mais l'esprit de Doug était trop préoccupé par sa rencontre prochaine pour se rendre compte de la légère brise qui faisait se balancer les feuilles des arbres et le faisait frisonner inconsciemment. Le printemps était bien là mais la fraîcheur matinale subsistait malgré tout.

Doug repéra un coin très tranquille, à l'abri des regards et assez pittoresque avec sa petite étendue d'herbe mouillée par la rosée et les quelques arbres qui l'entouraient. Le rouge et or resta debout, guettant l'arrivée de Keira. Il n'avait pas vu la préfète des Verts depuis très longtemps : leur première rencontre remontait à l'an passé et ce jour-là, elle l'avait sorti d'une mauvaise situation avec beaucoup de classe, se souvint le rouge et or qui avait tendance à idéaliser son aînée. Il espérait juste qu'elle ne l'ait pas oublié même si le cadeau qu'elle lui avait envoyé à Noël laissait supposer le contraire. Quelle surprise quand il avait ouvert son colis! C'était le seul cadeau qu'il avait reçu d'un autre élève de Poudlard et il se sentait un peu honteux et coupable de ne pas avoir pensé à elle pendant ses achats de Noël. Tant pis! Il comptait bien lui rendre la pareille un jour ou l'autre.

Pour l'instant, il attendait juste avec impatience et angoisse qu'elle le rejoigne ....

HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Keira Sanders
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Métamorphomage


Re: Un coin tranquille

Message par : Keira Sanders, Mar 25 Avr 2017, 16:38


Il y avait quelques jours de cela, un petit hibou était venu déranger l'ancienne préfète des Serpentard, alors qu'elle se réchauffait au coin de la cheminée, près des fauteuils en cuir noir. Ou plutôt, l'un de ses camarades était venu la secouer car il avait trouvé le petit parchemin enroulé d'une ficelle rouge, elle ne savait trop où - mais il lui était adressé. Elle remerciait vaguement son pair pour son service et le congédiait, souhaitant être tranquille lors de sa lecture. Elle ne reconnut là aucune signature typique de l'une de ses connaissances, ou d'un membre de sa famille. C'était probablement un inconnu qui lui avait écrit : elle souhaitait alors que ce ne fut pas une mauvaise farce de la part d'un autre camarade. Elle n'avait pas de temps à perdre avec des sottises.

Elle fut soulagée dès que les mots « les cadeaux que tu m'as envoyé à Noël » parvinrent à ses neurones. Ce n'était pas très compliqué : d'après le ton de la lettre et cette information, il n'y avait qu'une seule possibilité. La brune n'avait pas pour habitude d'offrir des présents à tout le monde. La suite de la lecture lui confirmait alors rapidement qu'il s'agissait bien du petit Doug. Il lui réclamait à l'aide, pour elle ne savait quel sortilège. Alors qu'elle affichait une moue indifférente, sa décision fut vite prise, ce soir-là. Il n'était pas question de décevoir un gosse qui plaçait en elle espoir et admiration.

Le samedi venu, elle se leva comme son habitude à l'aube. Elle avait encore une bonne heure et demie avant le rendez-vous fixé, et pu traîner au lit une bonne demie-heure avant d'en sortir pour se vêtir de son uniforme lassant. Elle releva le devant de ses cheveux de jais pour le nouer à l'arrière, remplit la gamelle de Creper avec quelques croquettes, puis partit en direction du petit déjeuner. Lorsqu'elle eut terminé, il lui restait tout juste cinq minutes pour descendre près du lac.

Elle laissa échapper un léger juron en foulant l'herbe humide de la rosée du matin de ses souliers. Ils allaient encore être sales. Elle était en retard d'une minute ou deux, peut-être, lorsqu'elle arriva au beau milieu du parc. Il avait mentionné « un coin tranquille ». La brune soupirait - il existait ici des dizaines de coins tranquilles, surtout lorsqu'on était un samedi de bon matin. Elle décida donc de continuer à avancer, jusqu'au moment où elle vit enfin une petite silhouette blonde. « Bonjour, c'est matinal, » dit-elle pour introduire. La brise la faisait légèrement frissonner. « C'est donc quel sortilège, qui t'intéresse ? » penchant légèrement la tête pour montrer une écoute, alors que ses yeux se promenaient sur l'étendue paisible du gazon.
Revenir en haut Aller en bas
Doug Rippringham
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Un coin tranquille

Message par : Doug Rippringham, Dim 28 Mai 2017, 15:19


« Bonjour, c'est matinal, »

A force de s'inquiéter de la venue ou non de Keira, les pensées du jeune Doug s'étaient mis à vagabonder et le rouge et or avait perdu conscience de son environnement. C'est la voix de sa camarade qui l'extirpa de son angoisse et le fit sursauter un peu trop violemment au goût du jeune garçon qui voulait paraître le plus fort et courageux possible face à l'élève qu'il avait désigné comme modèle. Il se sentit tout de suite un peu honteux et coupable : d'abord honteux parce qu'il s'était laissé surprendre et coupable parce que l'heure, il est vrai, matinale de leur rendez-vous ne semblait pas ravir au plus au point la Serpentard. D'ailleurs, cette dernière enquilla directement sur le sujet de sa venue en demandant quel sortilège Doug souhaitait apprendre.

- Bonjour Keira! Merci beaucoup d'être venu, lui déclara-t-il avec enthousiasme. Quant au sortilège, il s'agit du Sortilège de Bloclang, celui qui est décrit juste ici ...

Avant de sortir du Dortoir, il avait glissé dans un petit sac un grimoire de sortilèges qu'il avait emprunté quelques jours plus tôt à la Bibliothèque de Poudlard. Il l'ouvrit devant Keira et désigna du bout du doigt le paragraphe qui en faisait mention.

Formule : Bloclang
Nom : Sortilège de Bloclang
Origine : Pure
Description : Colle la langue au palais, empêchant la personne visée de parler.
Contre-sort : Finite incantatem

Il était spécifié que le sort était accessible aux jeunes sorciers et cela avait ravi Doug qui n'était qu'en Deuxième Année et qui commençait tout juste à contrôler ses pouvoirs magiques. Cependant, le rouge et or n'arrivait pas à s'entraîner seul malgré les indications du bouquin et il espérait que Keira, beaucoup plus âgée que lui et ayant été Préfète, sache maîtriser ce sort et donc lui apprendre.

- J'ai suivi les conseils que tu m'as donné la dernière fois qu'on s'est vu et je sais qu'en cas de besoin, je peux utiliser les objets que tu m'as offert. Mais ce sort a l'air vraiment utile et je pense que je pourrai en avoir besoin un jour ... Tu veux bien me l'apprendre, s'il te plait? implora-t-il presque.

La situation de Doug avait ses camarades s'était relativement améliorée depuis l'an dernier. Il était moins souvent pris à parti et le fait qu'il sache qu'il pouvait compter sur Keira comme sur lui-même pour se sortir des mauvaises situations lui avait donné plus d'assurance et les autres devaient le sentir car les attaques verbales aussi bien que physiques avaient quasiment cessées. Cependant, Doug ne se sentait pas encore totalement en sécurité et il savait qu''à la moindre attaque un peu plus violente que les quelques moqueries habituelles sur son âge ou la nature de son sang, il perdrait certainement tous ses moyens. C'est pour cela qu'apprendre ce sort lui tenait à cœur et qu'il plaçait tous ses espoirs entre les mains de la verte et argent.

HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Keira Sanders
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Métamorphomage


Re: Un coin tranquille

Message par : Keira Sanders, Dim 11 Juin 2017, 16:33


Keira pencha la tête vers l'arrière, prenant ainsi une sorte de recul et de hauteur permettant de mieux observer le jeune gryffondor. Elle appréciait observer les gens, surtout lorsqu'elle était censée les aider. Là, elle pourrait voir s'il s'était amélioré niveau éloquence, ou s'il était encore le petit enfant timide. Sa première impression fut de la surprise. Quoi, il croyait qu'elle ne viendrait pas ? Ça aurait bien pu être un comportement keirien typique, c'était indéniable. Elle avait déjà posé des lapins multiples par le passé, et recommencerai sans scrupules si elle changeait d'avis au dernier moment. Non, parce qu'elle n'allait pas non plus le faire exprès. Si elle n'avait tout simplement pas envie, elle refuserait directement. Inutile de faire perdre du temps à qui que ce soit.

Elle écouta, heureuse de découvrir qu'elle maîtrisait bien ce sortilège. « Oh, celui-là... Une vraie teigne, tu as raison », mentionna-t-elle, se souvenant de la fois où Theophania le lui avait infligé. Sans doute un des sortilèges de défense de base les plus frustrants pour la personne adverse. « Pas de soucis, on va s'y mettre ! », son ton était relativement motivé. La seule chose qui lui faisait froncer les sourcils, c'était qu'elle allait devoir subir les effets du sortilège. Pourvu que ce petiot sache lancer un contre-sort sans problème !

« Niveau gestuelle, il est assez simple. Tu n'as qu'à viser assez justement la bouche de ton adversaire. Ça en fait un sortilège beaucoup plus facile à lancer à moindre distance », commença-t-elle, réduisant ainsi l'écart de quelques mètres qui avait jusqu'ici séparé les deux élèves. Pour illustrer, elle pointa le bout de sa baguette argentée à quelques centimètres de la bouche de Doug, avant de la battre en retrait. « Pour le ton, c'est comme d'habitude. Pas d'hésitation ! » Relevant rapidement la baguette, elle prononça distinctement et rapidement #Bloclang.

Sans doute le sort avait-il fonctionné. Keira avait largement dépassé ce niveau, même s'il lui restait beaucoup d'horizons à conquérir en matière de sortilèges et de puissance. Bon, il restait tout de même une petite chance qu'elle ait mal visé. Pour tester, elle questionna le blondinet. « Tu sais quelles options t’intéressent, pour l'an prochain ? »

hrpg:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Un coin tranquille

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 7 sur 7

 Un coin tranquille

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Le Parc :: Le Lac-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.