AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: La Tête de Sanglier
Page 2 sur 6
L’ Arrière-Cours
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Oona Lunaria
Serdaigle
Serdaigle

Re: L’ Arrière-Cours

Message par : Oona Lunaria, Mar 25 Aoû - 0:30


HRPG:
 

Avec Jean-Baptiste Flitwick

Oona avait décidé de prendre une pose après ses quelques emplettes. Elle avait choisit pour cela, la taverne du sanglier. Voyant la salle principale bondée, elle s'était dirigée vers l'arrière cours, qui lui semblait moins oppressante, avec moins de monde. En plus, le temps ensoleillé était propice à un verre en extérieur, et la petite cours était tout à fait charmante. En plus, elle avait inspecté chaque personne se trouvant à l’intérieur, elle n'avait repéré aucune tête connue, ou plutôt aucune tête amicale. 

Elle avait soif. Elle jaugea du regard le distributeur automatique se trouvant au fond de la cours, il ne lui inspira nullement confiance. Elle se dit donc qu'elle commanderai une bièraubeurre, lorsqu'elle verrait un serveur, ou bien une serveuse passer par là. 

Elle avait décidé d'écrire une lettre à sa mère pendant qu'elle était ici, étant donné qu'elle était seule. Elle avait donc sortit une plume et un parchemin. Mais au lieu d'écrire, elle songea au fait que ça serait bien si elle arrivait à se faire plus d'amis, si elle arrivait à rencontrer plus de gens, cela lui éviterait à l'avenir de se retrouver seule avec un verre. C'est décidé, la prochaine personne qui l'aborderait, elle ferait connaissance avec ! 
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Baptiste Flitwick
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: L’ Arrière-Cours

Message par : Jean-Baptiste Flitwick, Mar 25 Aoû - 12:38


C'était une de ces après-midi où il faisait beau, où il n'avait pas cours, où il avait envie de sortir et de rencontrer des gens. En général le jeune homme se baladait seul pour pouvoir être libre de partir avec une fille ou de se battre avec le copain de celle-ci sans qu'on ait à l'attendre ou qu'il ait à se justifier. C'était la liberté assurée et il comptait bien en profiter cette fois encore.

Il était posé dans l'arrière-cours de la Tête de Sanglier, moins fréquentée par les jeunes de Poudlard, il était quasiment sûr de pouvoir trouver quelqu'un d'à peu près son âge dans le bar. Alors qu'il réfléchissait à sa stratégie, dont il était extrêmement fier soit dit en passant, une jeune fille passa la porte. Elle était jolie mais pas dans le sens canon du terme. Elle avait ce charme, cette attraction qui vous prenait aux tripes et qui vous empêchait de détourner les yeux. Une longue cascade de cheveux lui tombait sur les épaules, ce qui soulignait son visage quelque peu carré mais très attirant. C'était décidé, il allait attaquer avant qu'un autre ne tente, bien que ce soit assez peu probable qu'une autre personne ne pense à draguer une jolie fille alors que JB était dans la salle. Il commençait à se faire une réputation.

Il choisit une tactique dans son grand catalogue mental et se lança. En se levant, il lança discrètement un Aguamenti sur le sol non loin d'elle pour créer une fine couche d'eau, assez pour pouvoir glisser mais pas trop pour qu'elle puisse s'évaporer rapidement dans l'atmosphère chaude de la journée. Le jeune homme prit deux pas d'élan et se lança à glisser dans l'optique de s'arrêter pile devant la table de la jeune demoiselle. Seulement, il avait mal calculé son coup et glissa un peu plus loin, manquant de se ramasser sur le sol. Il revint donc avec un de ses petits sourires qui étaient apparemment propre à la famille et lui adressa la parole:


- Salut, désolé pour ma performance, dans ma tête c'était un peu mieux. Moi c'est JB, je peux t'offrir un verre et m'installer?

C'était classique comme méthode mais il y avait bien une raison pour laquelle c'était classique: c'était que ça marchait quand même assez souvent. Il attendit la réponse, profitant de la chaleur de l'air et de la fraicheur qu'offrait l'eau en s'évaporant sur le sol.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: L’ Arrière-Cours

Message par : Invité, Lun 31 Aoû - 14:38



Oona Lunaria & Jean-Baptiste Flitwick



Nouveaux clients dans l'Arrière-Cours. C'est pas comme si à son ouverture, on avait spécifié que c'était un endroit ou on ne se faisait que très rarement servir par un serveur et ou c'était un endroit ou on avait la chance de goûter la Gnomixtur'. Mais non, ou c'était pour les gens le plaisir de faire chier le monde, ou c'était juste qu'ils étaient idiots. On essayait avec Ebenezer depuis nos premiers clients là bas d'apprendre à Kochon a virer les gens qui comptaient nous donner un peu plus de travail encore en se faisant servir, mais ça avait été sans grand succès pour l'instant pour le Botruc. J'essayais donc tant bien que mal de chausser un sourire sur mon visage, qui n'avait rien de sincère et me dirigeait vers les deux gamins installés à l'une des tables. Je lançais un dernier regard à Eb', qui m'avait suggérer de leur éclater la tête contre le distributeur, histoire qu'ils l'aient bien vu. Heureusement pour eux, j'étais un peu plus du genre pacifiste et calme que Eb', alors je me contentais d'une petite remarque.


Bonjour, je vous sert quelque chose ? Je tiens juste à vous rappeler qu'un distributeur a été mis à votre disposition. Si vous voulez vous faire servir, autant vous installer dans la salle principale à l'intérieur, elle est rarement complète !
Revenir en haut Aller en bas
Oona Lunaria
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: L’ Arrière-Cours

Message par : Oona Lunaria, Mer 2 Sep - 17:01


Oona s'était soudain sentie observée. Au moment ou elle relevait la tête pour voir qui lui procurait cette sensation, elle vit un jeune homme au sourire charmeur glisser devant elle. 


- Salut, désolé pour ma performance, dans ma tête c'était un peu mieux. Moi c'est JB, je peux t'offrir un verre et m'installer?


La jeune fille fut prise d'un fou rire. Elle ne savait pas si ce fou rire était nerveux, car dut à l'immense gêne qu'elle éprouvait de se faire inviter, où bien si c'était dût a l'effet que JB avait sur elle. La manière dont il l'avait abordée, ainsi que ce petit sourire dont il n'avait pas l'air de vouloir se débarrasser, le rendaient drôle. 


Elle se reprit vite, car elle se rendit compte que cela pouvait être extrêmement gênant pour lui si elle continuait de rire. 
Ses joues se teintèrent de cette couleur rouge qui jurait horriblement avec celle de ses cheveux lorsqu'elle lui dit :


-Heu... Moic'estOonaAssiedstoisituveux. 


Puis ayant conscience qu'elle avait débité tout ça d'une traite, elle respira un bon coup, et lui dit plus calmement : 


-Salut moi c'est Oona. Assied toi ! 


Et pour accompagner ses paroles, elle enleva son sac qui était posée sur l'autre chaise qui entourait la petite table. 
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Baptiste Flitwick
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: L’ Arrière-Cours

Message par : Jean-Baptiste Flitwick, Jeu 3 Sep - 11:07


-Heu... Moic'estOonaAssiedstoisituveux. 

C'était mignon, elle avait du mal à formuler sa phrase. La perturbait-il déjà tant que ça? Était-ce le sourire parfait qu'il avait travaillé des années ou son entrée fracassante? Il l'avait faite rire et rougir, c'était un bon début en tout cas.

-Salut moi c'est Oona. Assied toi ! 

Ah voilà qui était plus compréhensible et plus prometteur. JB prit place sur la chaise qu'elle venait de libérer et juste à ce moment, une jolie serveuse se présenta. Elle avait de longs cheveux avec un volume incroyable, des yeux magnifiques, une chute de reins... Non, mieux valait rester concentré sur une cible à la fois.

Bonjour, je vous sert quelque chose ? Je tiens juste à vous rappeler qu'un distributeur a été mis à votre disposition. Si vous voulez vous faire servir, autant vous installer dans la salle principale à l'intérieur, elle est rarement complète !


Quel bon boulot de serveuse, elle va fidéliser ses clients à coups sûrs. Bon tout le monde pouvait avoir des jours sans, et ce n'était pas la première fois qu'une fille lui parlait sur ce ton et surement pas la dernière.

- Pour moi ce sera un Whisky Pur-Feu et pour la demoiselle une Bieraubeurre s'il te plait.

Il fit exprès de la tutoyer pour voir sa réaction. Elle devait être habituée à intimider les gens et il ponctua sa phrase de son sourire aimable histoire de diminuer la réaction négative que ça pourrait susciter. En même temps, qui irait se coincer à l'intérieur par cette belle journée?
Il se retourna ensuite vers la belle rousse et entama la conversation.


- Alors, un devoir particulier en cours ou un hiboux en partance? demanda-t-il en pointant de la tête le parchemin posé sur la table.

C'était une entrée en matière plutôt classique comparée à son entrée en scène mais ce n'était pas plus mal. S'il était toujours original, il ne le serait jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: L’ Arrière-Cours

Message par : Invité, Lun 7 Sep - 21:14



Oona Lunaria & Jean-Baptiste Flitwick



Pour moi ce sera un Whisky Pur-Feu et pour la demoiselle une Bieraubeurre s'il te plait.



Je me demandais un moment d'où est ce qu'il se permettait de me tutoyer comme j'étais sa plus grande amie mais ne relevais pas. Je levais juste les yeux au ciel et allait chercher le Whisky et la Bieraubeurre à l'intérieur. Après tout, peut-être que ce gamin de quoi... 16-17 ans n'avait pas encore eu le temps d'apprendre ce qu'était la politesse. Notamment celle qu'il devait aux adultes, et encore plus à la serveuse, sachant qu'elle s'était déplacée pour lui et son amie, chose qu'elle n'aurait pas été obligée de faire. Bref, je prenais les deux boissons de la commande, lançait un dernier regard désespéré à Ebenezer qui semblait être content de ne pas avoir ma place à ce moment. Arrivant devant la table des deux jeunes gens je posais leur commande respective devant eux et relevait le regard vers le jeune homme.


6 Mornilles s'il vous plait, je suppose que vous invitez la demoiselle
, dis-je en ne détournant le regard de celui du jeune homme qu'à la fin de ma phrase.


Je récupérais  les sous et m'éloignais quelques instants plus tard, certains clients étaient vraiment désespérants.


Consommations:
 
Revenir en haut Aller en bas
Oona Lunaria
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: L’ Arrière-Cours

Message par : Oona Lunaria, Mar 8 Sep - 14:19


Bonjour, je vous sert quelque chose ? Je tiens juste à vous rappeler qu'un distributeur a été mis à votre disposition. Si vous voulez vous faire servir, autant vous installer dans la salle principale à l'intérieur, elle est rarement complète ! 


Quelle amabilité venant de la serveuse ! Personne ne lui avait demandé de venir les servir après tout ! Surtout, qu'il était bien précisé que la consommation n'est pas obligatoire pour se trouver dans la cours. Si elle ne pouvait pas se montrer aimable avec les clients, elle n'avait qu'à pas exercer ce métier. 


Décidant de ne pas laisser la mauvaise humeur de la serveuse gâcher sa rencontre avec le charmant JB, elle reporta son attention sur le jeune homme. Elle entreprit de le détailler, alors qu'il passait la commande : il était plutôt mignon avec sa petite barbe et son sourire enjôleur. Mais il semblait aussi être de ceux qui draguent tout ce qui bouge. Qu'importe après tout ? Oona n'était même pas sûre de le revoir par la suite. 


- Pour moi ce sera un Whisky Pur-Feu et pour la demoiselle une Bieraubeurre s'il te plait. 
Alors, un devoir particulier en cours ou un hiboux en partance?


Il ne manquait pas d'assurance en tous cas pour l'aborder comme il l'avait fait, et puis tutoyer la serveuse, comme s'il la connaissait depuis toujours. Mais là, il se montrait plus soft, dans son choix de conversation. Cela rassura la jeune fille, elle n'aurait pas à faire face à des questions trop embarrassantes, elle qui était gênée par un rien. 


- Un courrier, pour ma mère. Et toi, qu'est ce qui t'amène ici ? 
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Baptiste Flitwick
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: L’ Arrière-Cours

Message par : Jean-Baptiste Flitwick, Sam 19 Sep - 11:24


La jeune fille sembla reprendre contenance, perdant son petit air embarrassé pour reprendre un visage plus banal, ce qui lui allait encore plus. Bon sang qu'elle était belle même au naturel.

- Un courrier, pour ma mère. Et toi, qu'est ce qui t'amène ici ? 

C'était une question délicate, il ne pouvait pas dire qu'il venait chercher une nouvelle cible à draguer, surtout quand il parlait à une de ces cibles. Mais bon, il était quand même un menteur doué et les bases d'Occlumancie données par son père étaient suffisantes pour éviter les gens un peu trop sensible et observateurs. Il n'était pas en mesure de contrer un Legilimens, même débutant mais il pouvait jouer la comédie et s'en sortir pratiquement à chaque fois.

Le jeune homme décida donc de se lancer dans une belle tirade enjolivée histoire de pouvoir répondre quelque chose de sensé et pas trop lourd.


- Je voulais profiter de l'après midi que j'avais de libre pour me détendre, boire un coup, profiter du temps clément et d'un environnement sympathique et vu qui je viens de rencontrer, je ne suis pas déçu, l'environnement est vraiment joli.

La serveuse vint amener les commandes et récupérer son paiement à ce moment précis, laissant du temps à la jolie rousse de se remettre et de pouvoir réfléchir à sa réponse. Il paya les deux consommations en gentleman et vu l'amabilité de la serveuse, ne lui adressa pas un mot ni un sourire. Ce serait trop lui faire d'honneurs.
Revenir en haut Aller en bas
Oona Lunaria
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: L’ Arrière-Cours

Message par : Oona Lunaria, Lun 21 Sep - 18:12


Jb lui semblait lunatique, un coup il se comportait avec la serveuse comme si c'était sa plus vieille amie, l'instant d'après il ne lui accordait plus un regard. Cela arrangeait bien Oona, car elle le trouvait vraiment charmant, elle n'aurait pas aimé avoir de la concurrence, elle qui était si timide, et qui n'avait pas l'habitude que des garçons viennent l'accoster, tellement elle semblait être invisible. 

- Je voulais profiter de l'après midi que j'avais de libre pour me détendre, boire un coup, profiter du temps clément et d'un environnement sympathique et vu qui je viens de rencontrer, je ne suis pas déçu, l'environnement est vraiment joli.

Bon, déjà, il la draguait vraiment ouvertement, la jeune fille savait à quoi s'en tenir. 

-Ho tu parles de notre aimable serveuse, ironisa-t-elle. Sinon, merci pour le verre. Tu es en quelle année ?

Puis, elle bu une gorgée de sa bièraubeurre ne sachant que dire de plus. C'était là son plus gros problème lorsqu'elle rencontrait de nouvelles personnes, elle était incapable d'aligner plus de trois phrases à la suite. Elle avait peut d'ennuyer la personne en face d'elle, si elle parlait trop, elle se jugeait indigne d’intérêt. 
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Baptiste Flitwick
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: L’ Arrière-Cours

Message par : Jean-Baptiste Flitwick, Mar 24 Nov - 3:48


-Ho tu parles de notre aimable serveuse. Sinon, merci pour le verre. Tu es en quelle année ?

Qu'elle était mignonne. Elle essayait de le charrier après une telle présentation de son incapacité à faire une entrée théâtrale? Ce serait très malvenu compte tenu du fait qu'il n'avait visiblement pas peur du ridicule ou des remarques. En tout cas elle avait aussi remarqué le comportement chaleureux et avenant de notre serveuse. C'était évident qu'elle ne s'attirerait pas de pourboires de cette façon même si JB voulait impressionner une fille. Fille qui d'ailleurs était presque assortie à sa chevelure encore une fois après avoir osé poser une question qu'elle devait penser très personnelle au vu de sa gêne.

- 7ème année, la meilleure. Et toi? Il ne me semble pas qu'on soit dans la même année, je t'aurais tout de suite remarqué.

Il la jouait serrée, avouer qu'il ne l'avait pas vue avant n'était pas forcément le meilleur moyen de s'en sortir mais il n'avait pas envie de se faciliter trop la tâche, l'amusement ne serait pas au rendez-vous. Il attendit donc que la gorgée de la jeune fille soit avalée et qu'elle arrive à lui répondre sans s'étouffer de timidité, ce qui n'était pas gagné non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Peter McKinnon
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: L’ Arrière-Cours

Message par : Peter McKinnon, Mer 15 Juin - 13:05


C'est par une matinée très ensoleillée que les élèves du Collège pouvaient gouter à un peu de liberté dans les rues de ce charmant bourg jouxtant le Château. Peter s'était levé de bon matin pour son rendez-vous avec une amie qu'il n'avait plus eu le plaisir de voir depuis bien longtemps. Bien en avance, il avait déambulé dans les agréables petites rues de Pré-au-Lard, dégustant un peu de solitude et de paix après des jours de travail acharné. Après avoir fait un tour du coté de la Cabane Hurlante (à distance raisonnable bien entendu), il était passé devant les Trois Balais, lieu de son rendez-vous, mais avait constaté que, fidèle à sa réputation, celui-ci était plein à craquer. Il avait alors changé ses plans et était allé vers la Tête de Sanglier. Constatant que personne n'était encore venu s'installer à la terrasse de leur arrière-court, Peter s'y installa en attendant son amie serdaigle. Afin de lui indiquer qu'il était là, lorsqu'elle arriverait de Poudlard, il laissa un foulard bordeaux (vieux signal de reconnaissance à eux) sur la poignée de la porte de la taverne.
En attendant l'arrivée de la belle, Peter profita de la pile de livres laissée à l'intention des passant par le personnel de la taverne. Il se saisit de "Les Hommes qui aimaient trop les dragons" et commença sa lecture en espérant que son amie ne tarderait pas car il commençait à avoir soif.
Revenir en haut Aller en bas
Lena Vertbois
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: L’ Arrière-Cours

Message par : Lena Vertbois, Mer 15 Juin - 17:18


Rien ne peut être plus agréable qu'apercevoir le beau temps lorsque vous ouvrez les yeux après que votre réveil a perturbé un de vos plus beaux rêves. C'est ainsi qu'a commencé cette matinée. De plus, la température était agréable pour pouvoir sortir, ce qui tombait bien étant donné que c'était le jour de leur sortie à Pré-au-Lard.

Lena abandonna l'inconditionnel jean-Tshirt pour l'inhabituelle robe. Elle avait tout de même gardé les baskets, il ne faut pas non plus presser les choses. Elle prit donc le chemin de ce charmant village en compagnie de ses camarades de la maison Serdaigle. Une ballade et des discussions, c'était leur programme habituel lorsqu'ils étaient de sortie. Mais aujourd'hui, c'était différent. Le groupe continuait son chemin quand Lena préféra les abandonner pour tourner à gauche et poursuivre son chemin seule.

En réalité, elle devait rejoindre un ami. Mais pas n'importe quel ami, c'était Peter! Ils se connaissaient depuis leur plus jeune âge, mais leur vraie amitié n'était née que quelques années plus tôt. Malheureusement, le vert et le bleu ne s'accordent pas très bien, et ils furent contraints de réduire leurs moments passés ensemble.

Mais après deux trois lettres échangées, voilà qu'ils se retrouveraient à deux à l'écart de leur quotidien et des différentes personnes qui l'animent. La jeune fille pouvait apercevoir l'enseigne des Trois Balais. La taverne était pleine à craquer, mais aucun signe de ce vieux serpent. Une centaine de questions traversa son esprit en l'espace de quelques secondes. Où était-il? L'avait-il oubliée? Bien sûr que non, c'était Peter! Elle décida d'aller faire un petit tour et de revenir un peu plus tard. Elle alla tout droit, à gauche, deux fois à droite, fit demi-tour et alla finalement à gauche. La rue dans laquelle se trouvait la Serdaigle était désert, et elle ressentit un frisson lui parcourir le dos. Elle s'apprêtait à repartir quand une vieille enseigne grinçante attira son regard. Un foulard bordeaux voletait, accroché à la poignée de la porte. Un sourire illumina le visage de Lena. Il était à l'intérieur. Elle s'y rendit, détacha le foulard et aperçut son ami à la terrasse arrière. L'heure des retrouvailles avait sonné!

Il s'était emparé d'un bouquin, sûrement pour patienter. Elle arriva par derrière.

- Les dragons? Sérieusement? Je pensais que tu préférais les femmes...

Elle ne put s'empêcher de dissimuler son petit rictus moqueur sur son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Peter McKinnon
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: L’ Arrière-Cours

Message par : Peter McKinnon, Mer 15 Juin - 20:39


- Les dragons? Sérieusement? Je pensais que tu préférais les femmes...

Alors ça c'était Lena ! Pas n'importe laquelle bien sur, mais SA Lena ! Celle qui ne pouvait s'empêcher de se moquer de lui, mais toujours avec tendresse. D'ailleurs, ça s'entendait à sa façon de dire "Sérieusement ?". La voix émanait de derrière lui, elle ne pu donc le voir émerger de sa lecture, ni voir ce grand sourire se former sur son visage. Peter reclapa "Les Hommes qui aimaient trop les dragons" et se retourna appuyant son bras gauche sur le dossier de sa chaise :

- C'est un peu pareil quelques fois, quand elles ont le cuir aussi solide que toi ! Mais dis-moi, vieille sorcière, tu es absolument superbe ! Je pensais que l'aurais droit à un de tes traditionnels jeans, je suis flatté, vraiment ! Allé, assieds-toi ! Qu'est-ce que tu bois ?

Peter constata alors que, contrairement à Lena, il n'avait pas spécialement fait d'effort vestimentaire. Malgré le fait qu'il avait spécialement opté pour une tenue ordinaire afin de montrer que pour lui rien n'avait changé entre eux, il ne pu s'empêcher de se sentir un peu bête ...
Revenir en haut Aller en bas
Mathilde Yawnez
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: L’ Arrière-Cours

Message par : Mathilde Yawnez, Mer 15 Juin - 20:55


Je me réveille tôt en cette belle matinée ensoleillée, je suis excitée, Lena m'a proposé de venir partager un verre avec elle et son ami Peter dont elle m'a souvent parlé. Je dois me rendre aux Trois Balais, je me dirige donc vers le lieu dit avant de décider, étant en avance de me balader un peu dans les ruelles du village. Et finalement par hasard j'arrive devant la Tête de Sanglier, et vois à moitié Lena s'enfoncer dans l'auberge. Je la suis en me demandant pourquoi elle va ici au lieu des Trois Balais, peut-être un changement de programme de dernière minute.
J'entre dans l'auberge et aperçois un jeune homme et Lena discuter. Je m'approche d'eux discrètement et décide de leur faire une mauvaise blague... Je suis juste derrière Lena qui se moque légèrement du garçon nommé Peter.
- Les dragons? Sérieusement? Je pensais que tu préférais les femmes...
Et s'ensuivis un petit dialogue qui me fit sourire, juste avant d'hurler en attrapant les épaules de Lena:
-BOUH!!
Les deux grands se retournent surpris et me découvrent, je pouffe de rire avant de tendre la main à Peter.
Bonjour, je suis Mathilde, j'ai 12 ans, je suis à Serdaigle et je suis une bonne amie de Lena qui m'a proposé de venir avec elle pour te rencontrer. Je devine que tu es Peter. Désolé pour la frayeur, c'était plus fort que moi.
Mon visage est toujours fendu d'un grand sourire, après la mauvaise blague que je leur ai fait, j'espère juste que les deux ne m'en veulent pas.
Je prends une chaise et m'assois à la table avec eux.
Que c'est bon de se sentir en parfaite collégienne avec des amis.
Revenir en haut Aller en bas
Peter McKinnon
avatar
Modération RPGSerpentard
Modération RPG
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: L’ Arrière-Cours

Message par : Peter McKinnon, Mer 15 Juin - 21:51


Peter serra cette main tendue sans retire le sourire qui le caractérise depuis l'arrivée de Lena. Mais qui pouvait donc bien être cette petite à l'air rigolo ? Il avait du la voir à la cérémonie de répartition cette année ou l'année passée. Il faut dire qu'il n'était pas vraiment passionné par cette cérémonie pompeuse dont le seul but était de mettre de premières années en difficulté devant une salle pleine à craquer de leurs aînés. Les visages passaient devant lui et il aurait été bien incapable de pouvoir dire qui avait été réparti en septembre de cette année, même dans sa propre maison ! Néanmoins il était amusé par cette petite, qui parlait vite et avait manifestement des tas de choses à raconter ! Peter reporta son regard sur Lena avec un léger hochement de tête, de ceux qui veulent dire "si tu m'avais dit que tu ne venais pas seule, j'aurais enfilé autre chose". Regardant une nouvelle fois la première année, désormais assise à leur table, Peter chercha désespérément dans son esprit qui elle pouvait bien être ...
*Mathilde ... Mathilde ... Ca y est ! La lettre de Lena ! Elle va venir avec nous en vacances !*
Une fois convaincu qu'il avait réussi à cerner qui était la nouvelle venue, il s'adressa à elle :

- Enchanté mademoiselle ! On m'avait parlé de toi, mais on ne m'avait pas prévenu que tu serais là, ça m'aurait évité une belle frayeur !

Peter éclata de rire ! Il se tourna vers Lena :

- Et quoi ? Tout Serdaigle est de sortie aujourd'hui ?
Revenir en haut Aller en bas
Lena Vertbois
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: L’ Arrière-Cours

Message par : Lena Vertbois, Mer 15 Juin - 22:47


HRPG:
Spoiler:
 

La bleue et bronze n'eut pas le temps d'avoir de la répartie face à son ami qu'une petite Serdy avait fait son apparition de façon... surprenante. La jeune fille avait sursauté lorsque elle sentit deux mains se poser sur ses épaules. Disons que c'est un endroit où elle n'avait pas des habitudes. Elle fut tout de même rassurée quand elle vit que ce n'était que son amie. Elle la salua et l'embrassa avant de l'inviter à s'asseoir.

Elle se rendit compte qu'elle se tenait toujours debout. Elle salua tout de même Peter, parce que faut pas déconner, il faut rester polie! Elle l'embrassa sur la joue et ne tarda pas à tirer une chaise pour s'assoir. Elle regarda le garçon, lui fit un grand sourire avant de répondre.

- J'ai sorti le grand jeu pour te surprendre et apparemment j'ai réussi mon coup. Ton compliment me touche, je tiens à te le dire. Et on ne va pas changer nos si belles habitudes, restons-en à la Bièraubeurre!

Son sourire ne l'avait pas quittée, mais c'était désormais un sourire symbolisant une petite victoire personnelle. C'était un petit jeu entre eux qui lui plaisait bien. Elle regarda ensuite Mathilde et reprit.

- Non Peter, il n'y aura pas plus de monde aujourd'hui. Mais ne fais pas cette tête, ce n'est pas comme si j'avais ramené avec moi trois autres gars! Sinon, comment vous allez?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: L’ Arrière-Cours

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 6

 L’ Arrière-Cours

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Rues de Pré-au-Lard :: La Tête de Sanglier-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.