AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Défense contre les Forces du Mal
Page 3 sur 7
Cours 7 ~> Spatio-temporalité
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Maxine Andrews
Serpentard
Serpentard

Re: Cours 7 ~> Spatio-temporalité

Message par : Maxine Andrews, Mar 4 Aoû 2015 - 18:56


Maxine fut sortie de sa rêverie par l'élève de poufsouffle qui était assis au fond pas très loin d'elle. En effet une fois qu'elle avait sortie ses affaires de son sac et noté le titre du cours qui allait suivre, voyant que les élèves tardait à arriver, elle s'était enfermé dans sa bulle. Puis elle entendit Miss Boccini prendre la parole pour s'adresser à deux élèves du deuxième rang, elle tendit donc l'oreille en quête d'un indice sur le cours :

"Ne vous en faites pas, miss Harper. Vous n'allez pas avoir l'occasion de... disons sauter ? la partie pratique. J'ai prévu quelque chose de... vertigineusement original."

Alors qu'elle se replongeait dans ses pensées, afin de réfléchir à ce que venait de dire la professeur, elle se rendit compte que l'élève près d'elle venait de lui adresser la parole et elle dit faire un effort pour se souvenir de ce qu'il venait de lui dire:

"Salut je m'appelle Shawn et toi ? Tu penses que ce qu'elle vient de dire à un sens caché ?"

Maxine observa quelques instants les élèves déjà arrivés, se disant qu'elle n'en connaissait aucun, avant de lui répondre :

"Moi c'est Maxine. Laisse moi réfléchir... Je pense que ce qu'elle vient de dire à forcément un sens, et un rapport avec le cours mais je ne vois pas du tout pour l'instant... Mais dès que le cours va commencer il nous sera plus facile de faire un lien.

Maintenant qu'elle y pensait ce que la professeur venait de dire avait un certain rapport avec le vide : sauter, vertigineusement... Et dire que Maxine avait le vertige, elle espérait qu'elle avait tort et si en aucun cas ils n'auraient à sauter dans le vide ou quelque chose du même genre.
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: Cours 7 ~> Spatio-temporalité

Message par : Lizzie Bennet, Ven 7 Aoû 2015 - 19:15


Sorry I'm almost late !

*Oh Bocci. Si tu savais. Tout le bien que tu me fais. *
Car c’était officiel : c’était le troisième cours de Défense Contre les Forces du Mal auquel elle allait assister. Le premier avait consisté en une chasse au drapeau et l’occasion de mater ce conventionnel collègue ; le second, sous forme de voyage avec alcool & drogue mais sans sommeil & bouffe, avait été l’occasion de faire mumuse avec des fantômes, de croiser un dragon, et d’offrir Delab en pâture à un troll. Ah, avec une petite escale en Bulgarie grâce à l’elfe de la prof, qui avait permis de trouver une baguette se révélant trop cassée pour être utile, mais surtout été le prétexte du plus parfait des plans de sa vie.

Bref. Boccini était la meilleure enseignante qui soit, et la préfète espérait bien que le cours d’aujourd’hui serait tout aussi centré sur la pratique et le wtfisant. Elle déchanta pourtant en entrant en lisant sur le panneau d’affichage de sa maison que le cours aurait lieu en salle ; l’extérieur s’était jusqu’alors révélé si attractif ! Le pire fut sans doute quand elle lut le titre du cours : spatio-temporalité. La blague quoi. Pour dire, elle franchissait le seuil de la salle dans la dernière minute où cela était permis. Le temps était sa hantise, et l’espace le lieu de toutes ses perditions. Enfin, c'était la matière qui en valait vraiment la peine jusque là, donc elle poussa son maigre derrière vers la salle indiquée.

Son sourire reparut dès qu’elle posa les yeux sur les formes de l’enseignante : toujours aussi bombe qu’intelligente, le corbeau lui plaisait. Il y avait aussi ce bizzaroïde Lestrange, la joyeuse Emily, et ses collègues Shake et Davis, pour lesquels l’estime grimpait légèrement du fait d’un projet commun. Delab était absent, et ça, c'était jouissif ; Zsa, Lil et Ash aussi, ce qui l'était bien moins. A côté, elle remarqua aussi, d’un oeil moins vif, une inconnue mignonne, Järviden, un mec qu’elle avait cru voir chez les rebelles -mais ça pouvait aussi être lors d’une ronde, elle avait pas la mémoire des noms t’façon-, un tête à claques inconnu, l’amie de Laurae -Gilbert-, un jaunâtre inconnu, deux Serpentard et une Serdaigle dans le même cas. Sans trop de surprise, elle hocha la tête en direction de la professeur, refreinant un sourire provocateur, et prit place à côté de Nezer.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Megan K. Hayajân
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : - Métamorphomage
- Permis de Transplanage


Re: Cours 7 ~> Spatio-temporalité

Message par : Megan K. Hayajân, Ven 7 Aoû 2015 - 20:53



-Spatio temporalité-



Finalement, les élèves manquant finirent par arriver. Célya, l'air vaguement absent. Evelyn, le visage fendu par l'ennui. Lizzie, le sourire malicieux aux lèvres... Il ne manquait que Morgan et Tia, mais le cours allait commencer sans eux : la sonnerie qui ordonnait aux professeurs de débuter leur heure de cours venait de retentir. Je me levais lentement, allais fermer la porte en un claquement sourd. Comme le savait les habitués, cela signifiait que je désirais le silence. Aussitôt, les voix se brisèrent. J'allais me placer devant le tableau, et leur adressait un regard en coin.

Le sujet était profond, et le faire comprendre à des adolescents incultes et blasés de toute réflexion ne me tentais pas. Mais c'était mon travail et je pris donc mon plus beau sourire pour prendre la parole :

" Bonjour à tous... cruellement habituel... Bienvenue en cours de Défense Contre les Forces du Mal. Comme vous l'avez sans doute remarqué, nous attaquons le septième chapitre de votre programme, les sorts à visée spatio-temporelle. L'espace, et le temps. "

J'attrapais à ma baguette et commençais à écrire au tableau. Je traçais des lignes parallèles et horizontales.

" Le temps est une succession de lignes, de plaques, d’enchevêtrements de dimensions. Régulièrement, nous les appelons passé, présent et futur.   Je traçais des lignes verticales par dessus les premiers traits. L'espace est un quadrillage. Nous sommes la rencontre entre le temps et l'espace. "

J'essayais de voir si ils me suivaient, si quelques uns auraient la présence d'esprit de me suivre dans mon monologue sur ce qu'était l'espace et le temps. Je plaçais un premier point sur le tableau, le premier d'une longue liste. Huit sorts étaient en effet classés dans cette catégorie. Je me tournais à nouveau vers la masse d'étudiants.

" Pouvez vous me donner des sorts à visée spatio-temporelle ? Et leur utilité ? Un à la fois je vous en prie..."

J'attendais des réponses que j'imaginais imprécises, mais après tout, ils étaient là pour apprendre. Je n'aimais pas les étudiants qui croyaient tout savoir. Ils étaient loin de maîtriser l'art de la magie.
_____________

Bonjour à tous ! Une fois de plus vous avez une semaine pour écrire et poster vos réponses. Si vous êtes suffisamment dynamiques, je pourrais continuer le cours plutôt et je distribuerais généreusement des points.
Ensuite, un petit message à destination de Morgan et Tia, vous venez de faire perdre vingt points à vos maisons. Si vous n'avez pas posté avant une semaine, cette perte s’élèvera à vingt points de plus et vous serez évincés de ce cours définitivement. Je compte sur les membres de votre maison pour vous demander de poster.
Sur ce, bonne soirée ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours 7 ~> Spatio-temporalité

Message par : Merry K. Harper, Ven 7 Aoû 2015 - 21:13


Merry était sérieusement motivée. Après avoir discuté avec Eléna durant quelques minutes pour attendre le cours, la jeune fille avait guetté la porte, attendant l'arrivée de sa meilleure amie... qui n'avait malheureusement passé la porte. Elle se demandait d'ailleurs où elle était étant donné qu'elle ne l'avait pas vu la veille, ni le matin même.

Les yeux rivés sur son parchemin, toujours en train de griffonner sur les quatre coins de la page, la jeune fille ne vit pas les derniers élèves arriver. Elle jeta un rapide coup d’œil à la professeur, puis à Eléna qui ne bougeait pas, attendant simplement que la professeur se manifeste. Elle tapota nerveusement ses ongles parfaitement limés et vernis sur le bord de la table avec un sourire en coin, regardant les autres élèves qui s'étaient installés. Certains lui étaient presque inconnu, d'autres de simples connaissances... Mais ce n'était pas le plus important. La professeur commença finalement le cours, à la plus grande joie de la rouquine qui écouta attentivement la présentation puis les premières explications du cours de ce jour.

- Le temps est une succession de lignes, de plaques, d’enchevêtrements de dimensions. Régulièrement, nous les appelons passé, présent et futur. L'espace est un quadrillage. Nous sommes la rencontre entre le temps et l'espace. Pouvez vous me donner des sorts à visée spatio-temporelle ? Et leur utilité ? Un à la fois je vous en prie....

La professeur s'y connaissait. Ca se voyait pas mal. Et la jeune lionne était assez étonnée de voir qu'on pouvait dire si peu de choses au début d'un cours sur le temps et l'espace. Néanmoins, elle leva la main après un rapide inventaire des sortilèges qu'elle connaissait et attendit que la professeur l'interroge pour parler.

- Retro Temporalis. Il permet un retour très court dans le passé et il est souvent utilisé dans les duels si je me souviens bien !
Revenir en haut Aller en bas
Aiko Wilkerson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours 7 ~> Spatio-temporalité

Message par : Aiko Wilkerson, Ven 7 Aoû 2015 - 21:16


Même si la discussion fut assez courte, Elena appréciait déjà Merry. La classe commençait à se remplir et le cours n'allait pas tarder à commencer. En attendant, la brune chercha dans son livre la partie sur la spacio-temporalité. Il y avait quelques informations. Regardant une dernière par fois la fenêtre, la brune vit des élèves de Gryffondor profiter du soleil. A cette heure-ci, pour elle, c'était un cours. Miss Boccini se présenta rapidement aux nouveaux élèves et présenta rapidement son septième cours qui promettait d'être intéressant.

-Le temps est une succession de lignes, de plaques, d'enchevêtrements de dimensions. Régulièrement, nous les appelons passé, présent et futur. L'espace est un quadrillage. Nous sommes la rencontre entre le temps et l'espace.

Avec sa baguette, Boccini traçait des lignes parallèle et horizontales. La brune prit son parchemin et sa plume. Lignes, plaques, dimensions.. Gilbert notait ce qui lui semblait important. Ce que disait Boccini était assez flou pour l'instant aux yeux de la brune mais elle comprendrait sûrement mieux par la suite.

-Pouvez vous me donner des sorts à visée spatio-temporelle ? Et leur utilité ? Un à la fois je vous en prie..

Gilbert leva la main et attendit de se faire interroger. En premier, se fut sa camarade Merry qui prit la parole pour parler du rétro temporalis. Eléna avait repéré dans son bouquin quelques sortilèges dont un qui permettait au sorcier de faire un ralentissement de temps. Trouvant ça plutôt intéressant, elle décida d'en parler.

- Il y a l'Aresto Momentum. C'est un sortilège de décalage temporel qui permet de ralentir le temps dans une sphère autour de la cible visée.
Revenir en haut Aller en bas
Maxine Andrews
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours 7 ~> Spatio-temporalité

Message par : Maxine Andrews, Ven 7 Aoû 2015 - 22:16


Après avoir répondu à l'élève qui s'était assis non loin d'elle dans le fond, Maxine s'était replongée dans ses pensées. Elle pensait au contenu du cours qui n'allait pas tarder à commencer, ne pouvant s'empêcher de se demander comment celui-ci allait se passer, après tout ce n'était que son premier cours de défense contre les forces du mal. Alors qu'elle commençait à s'impatienter, la sonnerie de début de cours retentit et miss Boccini commença par se présenter et par faire une courte introduction à son cours. C'est à ce moment là que Maxine se rendit compte que pendant cette heure de cours elle allait apprendre un nombre impressionnant de choses. Puis les choses sérieuses commencèrent:

"Le temps est une succession de lignes, de plaques, d’enchevêtrements de dimensions. Régulièrement, nous les appelons passé, présent et futur. L'espace est un quadrillage. Nous sommes la rencontre entre le temps et l'espace."

Pendant qu'elle expliquait cela, miss Boccini se mit à tracer des lignes verticales et horizontales sur le tableau à l'aide de sa baguette. Maxine se dit alors qu'elle avait intérêt à vraiment écouter pendant ce cours si elle voulait comprendre ce qu'il allait y être raconter. Puis la professeur posa des questions:

"Pouvez vous me donner des sorts à visée spatio-temporelle ? Et leur utilité ? Un à la fois je vous en prie.."

À peine la question posée deux élèves levèrent la main, attendant d'être interrogées. Pendant ce temps là, Maxine se creusa la tête pour en trouver un, elle crut qu'elle n'allait jamais trouver lorsqu'elle se souvint d'une conversation qu'elle avait eu avec son père lorsqu'elle était petite, le jour où elle avait utilisée pour la première fois un portoloin. Elle leva donc la main d'un air décontracté et attendit que la professeur l'interroge.

Portus, il s'agit du sort qui transforme un objet en portoloin.
Revenir en haut Aller en bas
Wilum Järviden
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours 7 ~> Spatio-temporalité

Message par : Wilum Järviden, Ven 7 Aoû 2015 - 23:20


- Du moment que c'est pas moi qui prend... J'suis sur qu'on va se marrer ! Marx semblait amusé... Tant mieux !

Wilum se renfrogna, l'air boudeur : - Hey tu es censé me protéger ne l'oubli pas. Alors, si elle pète un câble la prof tu me sers de bouclier !

Il ricana en dévisageant son ami, enfin presque ami. Ils ont cette facilité entre eux à parler, pas besoin d'en faire trop, pas besoin de réfléchir. La classe était un peu bruyante et en jetant un autre coup d'œil, il aperçut des connaissances comme Célya et Ebgenezer Lestrange -il a un prénom de gingembre et il fut certain de ne pas prononcer son nom correctement- un ancien préfet de Serdaigle et un maniaque capricieux. Le cours débuta lorsque la professeure quitta son trône derrière son bureau. Wilum était toujours intrigué par ses cheveux, il réfréna tant bien que mal l'envie d'y passer ses longs doigts. Comme tous les professeurs de Poudlard - indéniablement sans aucune personnalité et dénués d'originalités- miss Boccini fit le protocole qui se décomposa en "salutations, introduction à la matière et question".  Wawouh, c'est si banal. Bon et là qu'est-ce qu'il doit faire ? Sûrement répondre à la question de l'enseignante.

- Madame est-ce que le temps est un sortilège ? Il est évident qu'il connait déjà la réponse, mais c'est sa façon à lui de répondre à sa question. De plus, il répond très souvent à une question par une autre question, souvent cela n'a rien à voir. Le professeur Winderfelt lui avait touché un mot là-dessus... Mais il avait dit qu'il le prenait pour un idiot. Ce qui est faux. Le professeur d'EDM est très intelligent et... Séduisant. - Bref... Je laisse le loisir à mes camarades de répondre parce qu'ils n'ont pas des pois chiches à la place du cerveau. Peut-être que la professeure va s'énerver ou peut-être pas, mais il s'en fiche un peu. Il était très sérieux en disant cela. Il fut pensif un moment. Les autres se chargeront de répondre à cette question et il ne faut pas oublier les réponses de Merry, Eléna et Maxine. Maxine c'est un nom qu'on peut facilement donner à scroutt à pétard. C'est si louche ! Il fut étonné de connaître leur prénom.
Revenir en haut Aller en bas
Marx Rosenzwag
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Cours 7 ~> Spatio-temporalité

Message par : Marx Rosenzwag, Sam 8 Aoû 2015 - 0:34


Marx ne pu s'empêcher de rire à la remarque de Wilum, se cachant la bouche de la main pour le réprimer. De ce point de vu là, on pourrait croire que le Serpentard n'était vraiment pas prêt à se salir les mains. S'en suivit ensuite l'introduction au cours. Le rouge et or était plus absorbé par la singularité de leur professeur que par ce qu'elle était en train de leur expliquer. Ses longs cheveux blonds tombaient en cascade sur ses épaules et encadraient son visage sur lequel une figure stricte et presque sévère s'était dessinée. Comment se concentrer avec un canon pareil pour institutrice!

- Pouvez vous me donner des sorts à visée spatio-temporelle ? Et leur utilité ? Un à la fois je vous en prie...

Brusque retour à la réalité. Cette question coupa court aux rêveries du jeune homme. Il écouta, ce coup là avec attention, les diverses réponses que les élèves donnaient les uns après les autres, et les immortalisaient à l'encre noire sur sa feuille. Bien qu'il les connaisse toutes pour le moment, il lui fallait mettre de l'ordre dans ce qui risquait de devenir confus avec la suite de ce cours, qui s'annonçait relativement complexe. La question de Wilum lui fit hausser un sourcil. Il n'était pas sur de comprendre où le vert et argent voulait en venir et suite à ce que Marx prit pour une moquerie, il renchérit en levant la main, donnant un coup de coude à son camarade:

- Dans ce cas, je propose le sortilège d'Extension Indétectable. Il permet d'augmenter considérablement la contenance d'un objet, comme une malle ou une tente, nouveau griffonnage, Madame, qu'est-ce que l'on peut dire du transplanage? Ça aurait sa place dans ce cours?!

Maintenant qu'il était lancé, Marx se devait de rester concentré. Il redressa ses lunettes d'un geste prétentieux, un sourire en coin. Il fixait le professeur, et lui lâcha un nouveau clin d'œil.
Revenir en haut Aller en bas
Justin Davis
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours 7 ~> Spatio-temporalité

Message par : Justin Davis, Sam 8 Aoû 2015 - 4:44


Le cours avait désormais officiellement commencé. Valentina, la professeur débutera comme d'habitude par un discours sur le sujet du cours - Certains pouvaient ne pas être d'accord mais ils n'avaient pas leur mot a dire. Et sans plus tarder elle posa une question aux réponses multiples, histoire de se mettre dans de bon rails. Les lions furent plus que réceptifs et trois Gryffondor avaient déjà donné de bonnes réponses, enfin il supposait.

Comme pour certains la spatio-temporalité ne rappelera qu'un ancien cours de Warren, l'année où les Mangemort avaient faits irruption dans la Grande Salle, enfin tout ça n'était qu'un vieux souvenir à oublier. Le préfet leva légèrement la main, après avoir pris la parole, comme d'habitude puis il se lança, sûr à cent dix pour cents de sa future réponse. Y a aussi le Evanescartae. Il permet d'effacer un lieu des cartes. Plutôt pratique. Pour être pratique il l'était, comme tous les autres sorts spatio-temporels, comme tout les autres sorts d'ailleurs, on leur trouve toujours une utilité. Satisfait de sa réponse il baissa la tête pour écrire - ou dessiner - quelquechose de complètement illisible que seul lui pourrait comprendre
Revenir en haut Aller en bas
Megan K. Hayajân
avatar
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : - Métamorphomage
- Permis de Transplanage


Re: Cours 7 ~> Spatio-temporalité

Message par : Megan K. Hayajân, Sam 8 Aoû 2015 - 10:18




-Spatio temporalité-







La première à réagir ensuite fût la petite Serdaigle, Lizzie. Elle m'évoquait brièvement une ancienne élève à moi. Au final tous se ressemblaient. Ils allaient dans de petites boites, bien sagement. Ils aimaient qu'on leur colle des étiquettes. La gamine fit un bel hors-sujet. Il y en avait toujours un de toute façon. Elle me parlait d'un objet dans un cours sur les sortilèges. Elle semblait dotée d'une logique de brebis. Je soupirais et répondais :

- Oui, mis Tood. De tels objets existent. Cependant nous évoquons uniquement les sorts dans ce cours; les retourneurs de temps sont les sujets d'Enchantements, éventuellement d'Histoire de la Magie... Nous sommes ici pour vous apprendre à vous battre. je lui souriais.

Au moins elle avait participé. C'était déjà ça. Bennet se réveilla alors, ses paupières se soulevèrent et j'eut un bref éclat de sourire; je l'aimais bien, elle. Je confirmais sa réponse sur le sortilège d'échange de positions et attribuais cinq points à sa maison. Puis, Marx, classé chez les insupportables je-sais-tout se remit en mode "questionnage intensif". En l'écoutant parler, je me rendais compte qu'il n'avait pas saisit ni le principe du transplanage, ni la spatio-temporalité. Je lui expliquais donc à nouveau.

Eh bien, Mr Rosenswag, c'est très simple. Le temps à une dimension propre, l'espace aussi. Ces deux dimensions peuvent s'entrecroiser, mais il est possible dans couper une sans traverser l'autre. C'est ce qui se passe lors d'un transplanage. Contrairement au Commutatio Loco, évoqué par Miss Bennet, le transplanage creuse son "trou de ver" uniquement à travers l'espace sans se soucier du facteur temps. Et votre sortilège est exact.

Il enchaîna sur une seconde question, bien plus intéressante, à propos des conséquences sur le futur lors d'un retour en arrière   .

Ce que vous modifierez deviendra le seul et unique présent. Ce qui était avant votre modification disparaîtra, out simplement, et nul autre que vous n'en aura conscience.

Bon, et si nous revenions à nôtre cours ? Shawn proposa le sortilège d'entrave et je refusais d'un geste de la tête avant de lui expliquer qu'il ne s'agissait en rien d'influer sur le temps. C'était une forme de paralysie, point. Je le remerciais tout de même. On continuait ? Non ? D'accord. Ebenezer Lestrange avait une question. C'était tellement improbable que je m'intéressais à ses propos.

- Madame, je vois très bien en quoi la spatio-temporalité peut-être utile dans un combat mais elle sert dans n'importe quel duel. Du coup, pourquoi en parler précisément en cours de DCFM?

- Parce que comme son nom l'indique, dans cette matière, vous apprenez à vous défendre conte toutes les attaques possibles et imaginables. Si vous êtes victimes d'un sortilège à visée spatio-temporelle et si vous en avez besoin, ne croyez-vous pas qu'il sera plus aisé de vous défendre en sachant de quoi il retourne ? j'ajoutais mentalement : et puis c'est dans le programme alors fais pas ch*er.

Célya prit finalement la parole. J'aimais bien cette petite, elle an avait dans la cervelle tout en sachant rester modeste. Elle était jolie, brillante et polie ! L'élève qui avait tout pour elle. Sa réponse était d'ailleurs parfaitemnt juste, je la félicitais, lui attribuais quelques points et notais les trois derniers sortilèges donnés au tableau ! Quand Emily Lynch prit la parole, j'eut un soupir avat de déclarer sombrement :

- Votre camarade Marx a déjà évoqué ce sort, miss. Je sais qu'il a un débit de parole presque insupportable mais tout de même, ses propos ne sont pas toujours dénués d'intérêt.

J'adressais un clin d'oeil au Marx en question pour le montrer qu'il s'agissait bien d'une taquinerie et un sourire à Emily parce que ce n'était pas bien grave. Mais nous avions nos sorts. Sur cette base, et en espérant qu'ils aient pris des notes, j'attaquais mon immanquable monologue.

Je vais partir dans un long monologue récapitulatif. Ceux qui ne se sentent pas l'âme de suivre et qui ont déjà tout noté, passez en mode veille. je ricanais. Il existe huit sorts à visée spatio-temporelle. Sur ces huit sorts, un seul est à la portée de tous et deux autres à la portée de ceux qui ont eut leurs buses.  Nous citerons d'abord le plus connu, #Aresto Momentum. Il peut vous sauvez la vie, puisque il vous permet de bloquer le temps quelques instants. Ensuite, le #Commutation Loco, l'échangeur de position. Utile en effet lors des duels ou même pour tricher au Quidditch. #L'Evanescartae est utile pour protéger un lieu. Poudlard est un exemple non-négligeable.  #Exsuperabilis, et finit les sacs trop petits. Vous n'aurez plus d'excuse, votre manuel de DCFM tiendra toujours dans vos affaires. #Partis Temporus crée un passage temporaire dans une défense magique. A utiliser à bon escient. #Portus, et les portoloins seront à vus. Je rappelle qu'il vous faut l'autorisation du ministère de la magie pour en créer. #Retro Temporalis vous permettra un très bref retour dans le temps, de quoi attraper un vase avant qu'il ne se casse ou éviter un sortilège de torture. Et finalement, #Sequi Vestigium, l'alliée des femmes jalouses, pour suivre une personne ayant transplané. Soyez zélés.   

Je tapais dans ma main pour finaliser cette parenthèse et conclure définitivement la partie théorique.

- La partie pratique va se dérouler en deux exercices. Pour le premier, je vais former des binômes, pour que personne ne soit lésé. Je vais essayer de faire selon vos ententes, pardonnez moi si je me trompe. Nous allons donc mettre Célya avec Justin.. Eléna avec Merry ? Ebenezer avec Lizzie, bien sur. Marx avec Wilum. Shawn... avec Lizzie. Emily aec Maxine et Evelyn avec Tyrese Profitez, c'est le plus simple en premier... je vous laisse sortir vos baguette, l'exercice va bientôt débuter.
________________________
Bonjour à vous. Vous avez jusqu'à mercredi pour poster vos réactions. Vous n'êtes pas obligé de tous poster, un membre du binôme au moins doit le faire. Si vous postez tous tant mieux, ce sera des points pour votre maison. La aprtie pratique va bientôt débuter, soyez attentif.
Bonne journée !
>


Dernière édition par Valentina Boccini le Sam 15 Aoû 2015 - 17:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Tood
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours 7 ~> Spatio-temporalité

Message par : Lizzie Tood, Sam 8 Aoû 2015 - 11:08


Liz vit arrivait encore plusieurs élevés, Mademoiselle Boccini lut un livre le temps que les autres élèves fini d'arriver.
Il y avait pas mal d’élevés qui papotes avant que le cours commence, d'un coup le professeur dit a une demoiselle de Gryffondor
- Ne vous en faites pas, miss Harper. Vous n'allez pas avoir l'occasion de... disons sauter ? la partie pratique. J'ai prévu quelque chose de... vertigineusement original.

Le jeune aigle ne compris pas car elle n'avait pas entendu le début de la conversation. Elle sorti son livre de cours Défense contre les forces du mal et se mit a le feuilleté, jusqu’à qu'elle tombe sur la cours d'aujourd'hui la demoiselle lut en silence, le temps que la classe fini  de se remplir.
Plonger dans son manuel elle ne fit pas attention au bavardage des autres élevés.

Liz vit la professeur se lever pour fermer la porte , chouette se dit t-elle le cours va commence.

C'est alors que Mademoiselle Boccini se mit devant le tableau et commença a parler.


" Bonjour à tous... dit t-elle Bienvenue en cours de Défense Contre les Forces du Mal. Comme vous l'avez sans doute remarqué, nous attaquons le septième chapitre de votre programme, les sorts à visée spatio-temporelle. L'espace, et le temps. "

Lizzie écouta attentivement chaque parole de son professeur.

Miss Boccine prit sa baguette et commença a traces des lignes au tableau. Liz fut un peu perdu qu'elle est le rapport?
Pour comprendre elle écouta son professeur.


" Le temps est une succession de lignes, de plaques, d’enchevêtrements de dimensions. Régulièrement, nous les appelons passé, présent et futur.   Je traçais des lignes verticales par dessus les premiers traits. L'espace est un quadrillage. Nous sommes la rencontre entre le temps et l'espace. "

La demoiselle compris mieux, elle prit sa plume et commença a noté cela sur son parchemin.

Le professeur posa une question , l'aigle leva la t^te de son parchemin et se mit a réfléchir.

" Pouvez vous me donner des sorts à visée spatio-temporelle ? Et leur utilité ? Un à la fois je vous en prie..."


La demoiselle écouta les réponses de ses camarade attentivement.

Miss Boccine dit:
" Non, le temps n'est pas un sortilège. C'est une donnée variable."

Le cours était complexe, mais l'aigle s’arracha et continua a réfléchir.

La professeur répondit aux élevés
Très bonne question. Eh bien oui... Et non. Le transplanage va à contre courant des lignes de l'espace. Il les transpercent. Le temps n'a pas d'influence ici. Cependant si vous avez des questions à propos du transplanage, n'hésitez pas. "


C'est vrai pensa l'aigle le transplanage c'est pour se déplacer.
Professeur Boccine enchaîna:

Il nous en manque trois ! "

La  jeune aigle leva la main est dit

_Mais madame il n'y a pas que des sortilège pour remonter le temps, il y a aussi le remonteur de temps. C'est qui a de plus efficace a mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: Cours 7 ~> Spatio-temporalité

Message par : Lizzie Bennet, Sam 8 Aoû 2015 - 11:14


Un sourire à la fois carnassier et sexy aux lèvres, la pulpeuse enseignante prit la parole. Être la dernière arrivée devenait sa marque de fabrique, c’tait d’un chic. Enfin, là, elle aurait eu du mal à prétexter un oubli et piquer quoique ce soit dans les appartements de Bocci. Mais peu importait, après tout. Car la prof était partie dans un trip mystique sur l’espace et le temps, une histoire de lignes, entre poésie et mystique. La notion de quadrillage lui parut un chouïa plus claire. Après tout, ça collait assez avec les fuseaux horaires et latitudes et longitudes et autres trucs bizarres qu’elle suivait qu’à moitié malgré les récits de son père. Les moldus étaient un véritable mystère, mais à minima, l’image lui était familière. La rencontre des deux plans le lui était aussi. C’était au coeur du commun sentiment d’être au mauvais endroit, au mauvais moment. Enfin, elle comprenait bien que Bocci semblait dire qu’il y avait plus de deux plans, mais simplifier ce concept lui paraissait nécessaire. Elle ignorait jusqu’à l’existence de la géographie, alors quand ça partait en vrille comme au sein de son esprit, bah elle était juste perdue.

Bref, la partie plus classique débuta ensuite : il fallait lister les sorts à visée spatio-temporelle et leur utilité.  Concept qu'on retrouvait un peu partout dans les mythes humains, des machines à remonter le temps et "blue box" moldues aux prétendus retourneurs de temps que le Ministère avait détruits. A part ça, euh... Trou noir. Bizarrement, les autres élèves paraissaient eux experts en la matière. Les mains se levaient du tac au tac, et les points s’égrenaient sur le tableau. Bennet prit en note ceux qu’elle ignorait : le Retro Temporalis et le Evanescartae n’avaient jamais mis les pieds dans les manuscrits à son goût. Enfin, l’avantage de baser tous les sorts sur la langue latine, c’est que finalement, les sens, on les devinait. Retro, en arrière, temporalis, truc lié au temps. Evanes, évanouissement, dispariton, cartae, carte. Devait y avoir des subtilités, mais elle fouinerait ça un autre jour. Wilum, qui quoiqu’elle l’ignore aimait donner des saveurs aux gens, chose qui lui aurait paru familière et presque aussi intéressante que les couleurs aux chiffres, voulut détourner le cours en mode philosophique. Le temps comme sortilège.

Oh, pour sûr, le temps était magique, dans le sens qu’il lui échappait autant que sa couverture préférée -la vérité, s’entend- mais il lui semblait plus être une barrière naturelle que chacun tentait d’apprivoiser -les moldus avec leur horlogerie et technologie, les sorciers avec les sorts sus-listés. Le temps était une énigme que certains se dévouaient à résoudre, par des moyens différents mais aux buts similaires. Flamel et sa pierre philosophale, Helpo l’Infâme, Voldemort et leurs horcruxes -n’en revenait-on toujours pas à cette fuite devant nos futurs colocataires ? On en revenait toujours à la même problématique. Le refus de se mettre à l’abri de l’air dans une tombe où viendraient un à un vous ronger les vers. Dans ses rêveries, la Poufsouffle n’avait entendu que la question avait été éludée, mais le clin d’oeil à la Bocci de Marx l’amusa fort. La réponse de l’enseignante la surprit pourtant : il est vrai qu’elle aurait cru que le transplanage constituait une nouvelle occasion de rendre plus malléables le quadrillage de l’espace, pour s’engouffrer à d’autres noeuds.

M’enfin, n’ayant pas son permis, en vérité, il était assez cohérent qu’elle n’y connaisse rien. Quand l’enseignante mentionna que trois sortilèges échappaient encore à leurs esprits vains et vides de gamins en construction, la blairelle fronça les sourcils. Les sorts s’enchevêtraient toujours chez elle, c’était l’impulsion qui décidait, établir une liste ne lui était pas vraiment naturel. Elle se souvint alors du cours d’enchantements avec l’ex-drogué Riu, qu’il avait dit lié à celui de DFCM, où avaient été étudiés le Magicae Nulla Est et... Oh, un autre truc, qu’est-ce que c’était déjà ? Echange de position ? Canjeo Posizione ? Nah, le premier mot était plus long que le deuxième, et elle se rappelait que c’était pas tout à fait calqué sur sa logique.
- Communicare... Non. Commutatio Loco ? J’crois que c’est un échange de position, donc un peu proche du transplanage sauf qu'au lieu d'embarquer quelqu'un avec nous on le vire de son lieu, sans le désartibuchose et les protections anti-transplanage quoi, car ça appartient à un autre type de magie. Ah, et c’est cool pour les duels, genre l’adversaire se prend, dans certains cas, son propre sort. Ou un truc comme ça..? OMR. Lizzie Bennet se souvenait du... contenu d’un cours. Pas de lectures persos, juste d’avoir écouté. Et sa mémoire avait presque imprimé. So weird. Quelque chose n’allait pas.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Marx Rosenzwag
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de transplanage


Re: Cours 7 ~> Spatio-temporalité

Message par : Marx Rosenzwag, Sam 8 Aoû 2015 - 11:17


- Très bonne question. Eh bien oui... Et non. Le transplanage va à contre courant des lignes de l'espace. Il les transpercent. Le temps n'a pas d'influence ici. Cependant si vous avez des questions à propos du transplanage, n'hésitez pas.

Marx notait avec attention les différents sortilèges évoqués ainsi que les réponses données par Miss Boccini et leur question. Les pattes de mouche qui remplissaient peu à peu sa feuille avaient un aspect brouillé négligé, imposé par la vitesse de réaction des élève et de leur instit. Bon, puis que l'on pouvait poser des questions, autant en profiter pour éclairer quelques points sombres, et surtout se faire remarquer.

- Je croyais que le transplanage déformait l'espace entre le point de départ et celui d'arrivée, un peu comme un trou de ver, et que c'était ce qui permettait de s'affranchir du temps... Du coup je ne comprends pas ce que vous voulez dire par "transpercer les lignes de l'espace". Je n'arrive pas vraiment à le concevoir... Et en parlant de ça, il y a le sortilège de la Piste-Marque, pour suivre à la trace quelqu'un qui aurait transplané, un peu comme dans le jeu vidéo Spyro!

Le sujet se révélait très intéressant pour le moment, et Marx était maintenant complètement absorbé par celui-ci. Ce n'était pas encore trop compliqué pour ses pauvres méninges. D'ailleurs, une autre question, assez étrange en plus, germa dans son esprit relativement tordu. Toujours la main levait, il demanda alors

- M'dame, est-ce que les sorts qui nous permettent de retourner dans le passé ne risquent pas de le odifier? Je veux dire que plusieurs situations passées peuvent amener à une même situation présente alors comment retourner dans la bonne? C'est juste une question de volonté et de mémoire ou existe-t il un risque de revivre quelque chose que l'on a jamais vécu, au risque d'altérer le futur présent finalement...

Le garçon s'était un peu embrouillé dans sa question et dans son explication qui restait très confuse. Il espérait que la prof ait saisit où il se qu'il voulait dire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Re: Cours 7 ~> Spatio-temporalité

Message par : Invité, Sam 8 Aoû 2015 - 14:51


Après avoir discuté avec sa voisine, Shawn se retourna et se mit à attendre le début du cours, se demandant quel sortilège serait abordé. Les retardataires se mirent enfin arriver, dont l'une des deux préfètes de sa maison Lizzie, et c'est avec deux absents au compteur et une professeur devant son tableau avec un sourire légèrement "blasé" que le cours débuta.

- Bonjour à tous. Bienvenue en cours de Défense Contre les Forces du Mal. Comme vous l'avez sans doute remarqué, nous attaquons le septième chapitre de votre programme, les sorts à visée spatio-temporelle. L'espace, et le temps.

Joignant le geste au parole, la professeur se mit à tracer sur le tableau des lignes parallèles et horizontales. Par peur de manquer des informations importantes, Shawn se mit à tracer les mêmes choses sur son parchemin tout en écoutant la professeur.

- Le temps est une succession de lignes, de plaques, d’enchevêtrements de dimensions. Régulièrement, nous les appelons passé, présent et futur.

Elle se mit à tracer des lignes verticales par dessus les lignes horizontales ce que fit aussi Shawn sur son parchemin.

- L'espace est un quadrillage. Nous sommes la rencontre entre le temps et l'espace.

*Quel belle vision de l'existence* pensa Shawn. Il était du genre adepte de belle parole et belle philosophie et ces mots, simple et unique, était d'un tel intérêt que le Poufsouffle s'empressa de les griffonner sur un autre parchemin. Se retournant vers nous, la professeur se tourna vers nous et nous posa une question.

- Pouvez vous me donner des sorts à visée spatio-temporelle ? Et leur utilité ? Un à la fois je vous en prie...

Ceci rappela à Shawn un sort dont sa mère lui avait parlé dans le cas ou il se ferait attaquer par un sorcier, un moyen de ralentir l'ennemi... le temps de trouver la réponse plusieurs de ses camarades proposait des idées, posait des questions et la professeur répondait. Son idée n'ayant pas encore été citée, Shawn prit son courage à deux mains pour lever la main et dire sa réponse.

- Ma mère m'a apprit un sort, ou plutôt un maléfice, qui je pense est en lien avec la spatio-temporalité: Impedimenta, ou le maléfice d'Entrave, qui ralentit ou bloque la progression d'une personne, d'une créature, ou d'un objet de manière temporaire donc je suppose qu'on peut appeler ça un sort à visée spatio-temporelle ?
Revenir en haut Aller en bas
Ebenezer Lestrange
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Cours 7 ~> Spatio-temporalité

Message par : Ebenezer Lestrange, Dim 9 Aoû 2015 - 11:02


Il comatait déjà à moitié quand Lizzie alla s'asseoir à côté de lui. Bras croisés sur la table, tête posée dessus, il releva un oeil en guise de salut avant de retourner à se rêveries de cours dynamique et loin de toute chiase de classe inconfortable et aux vertus narcoleptiques diablement efficaces. Franchir le pas de la porte d'une salle de classe pour assister à un cours, quand c'était pour une autre raison du genre se fabriquer une bombe artisanale l'aigle était au top de sa forme, Ebenezer était le plus souvent pris d'une terrible envie de dormir, mention spéciale quand il s'installait au fond de la salle, non loin de la fenêtre, ce qui arrivait en fait à chaque cours sauf lorsqu'il était trop en retard pour prendre sa position stratégique et échouait, malheureux comme tout et devant, dans la rangée des intellos.

Le cours commença au son de la voix plutôt sexy de la prof la plus cool de Poudlard mais le brun ne parcenait pas à se concentrer. Ses explications sur l'espace et le temps ne lui plaisaient pas trop. Résumer ces notions à un simple quadrillage, même avec un objectif de vulgarisation, laisser un goût amer dans la bouche. L'espace et le temps ne s'agençaient pas comme une banale grille de morpion, c'était bien plus compliqué que ça et ô combien plus passionnant. Ebenezer préféra donc regarder un sombral voler par-dessus la forêt interdite, situation plutôt rare, que s'amuser à lister les sortilèges spatio-temporels avec le commun des mortels. Comme il n'avait pas écouté depuis le début, il ne pouvait même plus en proposer un, ignorant ce que ses camarades avaient déjà dit. Même Lizzie participait, ce qui était louche. Il s'étira discrètement, jeta un dernier coup d'oeil à la fenêtre et leva la main. Autant poser la question qui lui trottait dans la tête depuis le début.

- Madame, je vois très bien en quoi la spatio-temporalité peut-être utile dans un combat mais elle sert dans n'importe quel duel. Du coup, pourquoi en parler précisément en cours de DCFM?


Voilà, il avait fait sa participation du jour et pouvait retourner à sa fenêtre adorée en suivant d'une oreille le cours qui aurait tout aussi bien pu être Enchantements mis à part le fait que la prof était mille fois plus canon.
Revenir en haut Aller en bas
Célya L. Shake
avatar
LégendeSerdaigle
Légende
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Cygne)


Re: Cours 7 ~> Spatio-temporalité

Message par : Célya L. Shake, Dim 9 Aoû 2015 - 13:23


Alors que la jeune blondinette écrivait le titre du chapitre sur son parchemin tout neuf et tout propre, ses pensées dérivaient déjà vers le temps et l'espace, dont il serait très bientôt question. Ces deux notions étaient liées intimement mais très difficiles à appréhender quand on était novices. Pour une fois, Célya n'avait aucune connaissance, même infime, en la matière : le cours promettait d'être intéressant et enrichissant pour elle. La Préfète releva la tête lorsque la voix du Serpentard assis à côté d'elle lui parvint aux oreilles, en réponse à son précédent salut. Justin s'exprimait sur le fait qu'il était sincèrement content que son voisin de table soit la Serdaigle.

« Fort bien, Davis, on va pouvoir faire plus amples connaissances. » fit-elle en réponse, avec un petit clin d’œil malicieux.

Soulignant le titre d'un trait gracieux et nonchalant, Célya remit sa plume dans l'encrier et croisa les bras. Elle remarqua qu'un autre élève était arrivé, quelques instants après. Ebenezer en chair et en os, se tenait là, semblant dévisager le Préfet de Serpentard assis à côté de la blondinette. Finalement, l'ex-Préfet se dirigea vers le fond de la classe où il s'installa. La jeune fille se retourna pour l'observer un moment, suspicieuse. Elle croisa son regard quelques secondes et lui tira la langue, en mode gamine de dix ans, puis reprit sa position initiale. Lizzie la jaune fit son entrée à son tour et partit vers le fond de la classe rejoindre son camarade. En vérité, la blondinette aurait bien aimé être à sa place. Mais ça aurait été très bizarre.

« Bonjour à tous, commença le Professeur Boccini, souhaitant la bienvenue aux élèves et donnant le sujet du chapitre. Le temps est une succession de lignes, de plaques, d’enchevêtrements de dimensions. Régulièrement, nous les appelons passé, présent et futur. L'espace est un quadrillage. Nous sommes la rencontre entre le temps et l'espace. »

La Miss traçait des lignes au tableau pour appuyer ses paroles : horizontales et parallèles, puis verticales. Les lignes devaient perpendiculaires et formaient à présent un quadrillage. Si Célya comprenait bien, les premières représentaient le temps et le tout formait l'espace. Jusque là, elle pensait avoir assimilé les premières explications mais la suite promettait d'être plus ardue. La Professeur plaça ensuite un point au tableau et questionna les élèves sur les sortilèges à visée spatio-temporelle. Quelques mains se levèrent dans la foulée et la blondinette n'en faisait pas partie. Préférant laisser les autres donner leur réponse, elle se contenta d'écouter et de noter la liste au fur et à mesure.

Retro Temporalis. Aresto Momentum. Portus. Exsuperabilis. Marx, un élève de Gryffondor, se posait la question sur le transplanage. La Professeur expliqua que ce type de magie allait à contre-courant des lignes de l'espace mais n'avait aucune influence sur le temps. Célya écrivait les explications et un autre sortilège donné par son voisin. Evanescartae. Il y avait encore d'autres réponses à donner, ce que les deux Lizzie s'efforcèrent de faire. L'une évoque le Retourneur de Temps, l'autre le Commutatio Loco.

Marx répondit ensuite à la remarque de Miss Boccini et indiqua un autre sortilège, le Sequi Vestigium. Un Poufsouffle leva alors la main et parla de l'Impedimenta. Puis Ebenezer prit la parole et demanda en quoi il était utile de parler de ces sortilèges en cours de Défense Contre les Forces du Mal. Lorsque la Professeur eut répondu, la blondinette finit par lever la main, pour donner, si son calcul était bon, le dernier sortilège à visée spatio-temporelle.

« Miss, il y a aussi le Partis Temporus, qui permet de créer un passage dans une barrière magique et protectrice. Le sort ne tient qu'une dizaine de secondes. »

Voilà, sa part était faite.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours 7 ~> Spatio-temporalité

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 7

 Cours 7 ~> Spatio-temporalité

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Défense contre les Forces du Mal-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.