AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Métamorphose
Page 4 sur 7
Cours N°1 - Coeur de pierre / Coeur de glace
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Alba Vero
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°1 - Coeur de pierre / Coeur de glace

Message par : Alba Vero, Lun 17 Aoû 2015 - 21:30


Suite à l'autorisation du professeur, quelques élèves se levèrent afin d'observer de plus près les deux loups, voir même tenter une main dans leur pelage. Alba, elle, resta à son banc. Elle attendait juste que les choses intéressantes commencent. Et enfin, alors que chacun était retourné à sa place respective, le professeur éleva la voix. Il commença par se présenter puis se mit à énumérer les différents postes qu'il avait occupé auparavant. Elle n'en voyait pas tellement l'intérêt : à présent il était professeur de métamorphose et c'était tout ce qui importait. S'en suivit un court monologue quant au déroulement du cours. Bavardages discrets, oui; raffut, non.C'était noté!
Je suis de nature plutôt calme, mais si vous veniez à m'énerver, vous pourriez gagner un aller simple à travers cette fenêtre afin de défier les lois de la gravité jusqu'au parc de l'école !, voilà la phrase qui conclut ce point-ci. Sympathique. Mr Lival marqua une pause. Et c'est à ce moment que la jeune fille se rendit compte de la présence que dégageait son professeur. Le silence parlait de lui-même. Tous les yeux étaient dirigés vers lui, il retenait l'attention générale. Lorsqu'il reprit la parole, entrant enfin dans le vif du sujet, l'attention n'avait pas faibli.

- Qu'est donc l'essence de la métamorphose ? Si ce n'est qu'elle nous apprend à ne pas nous fier aux apparences ! Quelle soit sur des objets, les éléments, ou humaine, il faut toujours garder à l'esprit qu'un objet peut en cacher un autre, ou, qu'une personne peut en cacher une autre... La métamorphose pour moi, c'est ne pas croire ce que l'on voit. Car qui sait utiliser correctement les nombreux sortilèges qui la compose, peut jouer subtilement dans un duel, peut changer une situation difficile en avantage précieux. Pour ce qui est de cette "pierre",il ne s'agit ni plus ni moins que d'une apparence. Certes, elle aurait pu être utile pour la suite de ce cours, mais elle est surtout là pour que vous gardiez bien à l'esprit qu'en métamorphose, un visage pourra toujours en dissimuler un autre. Et, en effet, Mademoiselle Bennet, un "Réparifagex" suffira à voir la vérité !

Et voilà que ce qu'elle croyait être une pierre se révéla être une bête miche de pain. Alors là, elle s'y était pas attendu ! Elle s'empressa de griffoner sur son bloc de feuille un proverbe qui résumait plutôt bien ce qui venait de se passer : Les apparences peuvent être trompeuses. A garder en mémoire. Ensuite le professeur dupliqua un verre vide grâce à un #Gemino. Puis ils eurent droit à des expliquations plus détaillées à propos de ce fameux sortilège de durcissement. La formule était donc Duro pour transformer en pierre et Réparifagex servait à lui rendre son apparence d'origine. Ce que la poufsouffle nota à la suite du proverbe. Ceci étant fait, elle se leva afin d'aller récupérer le verre quil lui servirait pour l'exercice, comme leur avait ordonné Mr. Lival.

Et maintenant, la concentration était le maître mot. Il fallait mettre de côté toutes pensées superflues, faire le vide. Toute son attention devait être concentrée vers le verre et vers ce qu'elle voulait en faire. Dit comme ça, ça avait l'air plutôt simple. Mais en fait, c'était vraiment compliqué et ça demandait beaucoup d'entrainement. Parce que sans ça, pas beaucoup de chance de réussir un sortilège. Evidemment, certains sortilèges demandaient plus de concentrations que d'autre, selon leur degré de difficulté. Néanmoins, ça restait primordial. Elle serra sa baguette dans sa main, la pointa en direction du verre posé sur la table et se prépara. Elle pouvait le faire, elle en était capable. Alors elle énonça un #Duro d'une voix claire et nette, sans hésitations. Et le verre se changea en pierre sous ses yeux! Elle sourit. Elle avait réussi, et ce du premier coup! Quoique, en y regardant de plus près...Non, décidemment ça n'avait pas l'air très solide. Il ne valait mieux pas trop y toucher, au risque de voir la pierre se fragmenter en petits morceaux. Bon, finalement, ce n'était pas si réussi qu'elle le pensait. Mais pas de découragement! Comme le professeur l'avait dit : la persévérance apportera la réussite. Et elle était tout à fait d'accord. En plus, l'exercice n'avait été fait qu'à moitié. Elle se concentra à nouveau et cette-fois-ci formula #Réparifagex. Le verre reprit sa forme initiale sans aucun problème. Parfait! Elle recommença plusieurs fois l'exercice en s'appliquant et au bout de la quatrième c'était une pierre dure et solide qui recouvrait le verre.
Revenir en haut Aller en bas
Jade Wilder
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°1 - Coeur de pierre / Coeur de glace

Message par : Jade Wilder, Mar 18 Aoû 2015 - 0:20


Jade n'avait pas prit trop de temps pour caresser les deux loups, n'oubliant tout de même pas qu'elle était en cours et qu'elle devait être sérieuse. Encore plus étant donné la matière. Elle aimait bien la Métamorphose. L'ennui ? Il fallait se servir d'une baguette. Et sans savoir pourquoi, Jade avait toujours eu du mal avec la magie. Pourtant, elle répétait, apprenait, faisait tout du mieux possible, mais parfois, sans prévenir, ses sorts rataient, tout simplement. Bon nombre de ses professeurs en Italie avaient cherché la cause exacte, finissant par conclure avec un soi-disant manque de concentration. C'était le plus probable à leurs yeux, mais c'était aussi ridicule. Ou alors c'était inconscient ? Peu importe, ça donnait le même résultat. Jade était arrivée à un stade où elle appréhendait presque de sortir sa baguette. Alors, dès que les deux animaux ainsi que le professeur s'éloignèrent, elle reprit son sérieux, fixant de nouveau la pierre. Enfin, ce qui avait l'air de ressembler à une pierre. Si ça se trouve, ça n'était qu'une pierre en fait, qui servirait pour la suite du cours ? Étant donné que sa voisine lui avait finalement dit qu'elle pouvait rester à la place qu'elle occupait actuellement, Jade finit par sortir ses affaires, essayant de se concentrer autant qu'elle le pouvait. Hors de question qu'elle se ridiculise en cours, non mais.

Le cours en question, finit d'ailleurs par débuter. Ou plutôt, le professeur se présenta enfin. Jade écoutait avec attention, tentant de comprendre tout ce qu'il disait. Et c'était loin d'être facile, elle fut bien vite perdue. Elle mémorisa donc le plus essentiel. Bien que le début du discours n'ait rien à voir avec le cours en question, Jade était plutôt contente de connaitre le parcours de ce professeur. Après tout, on peut connaitre par mal de choses sur une personne qui qu'en sachant ce que cette personne a pu faire par le passé. Rien que de savoir que celui-ci maitrisait les vers et en plus, aimait les animaux, Jade était aux anges. Et puis, ça montrait au moins qu'elle n'avait pas affaire à un incompétent. Après cette fameuse présentation, Lival passa au cours lui-même, en commençant par un point qui serait sans doute apprécié par la plupart des élèves: on s'en fout du règlement. Bon, ce n'était pas tout à fait vrai pour Jade, elle se tenait toujours - ou presque - aux règles. Mais certaines lui paraissaient trop strictes et elle savait de source sure qu'elle n'était pas la seule. C'est donc avec une toute nouvelle attention que la blonde écouta le discours complet du professeur, qui enchaina ensuite sur ses explications par rapport au mystérieux objet.

Quand la véritable forme de celui-ci fut révélé, la blonde se força à ne pas jurer tout haut. Puisqu'il s'agissait d'un sortilège durcisseur, il aurait suffit qu'elle s'approche un peu, qu'elle fasse attention aux détails, pour qu'elle sache ce qu'il en était. Non mais quelle cruche. Un soupir discret s'échappa de ses lèvres. Elle le retiendrait ce coup là. Bref. Il fallait qu'elle se concentre à présent. Parfait contrôle de soi ? Ah. Voilà, elle était nerveuse à présent. De plus, elle n'était pas sure d'avoir tout comprit, c'était difficile pour elle de tout traduire avec rapidité, surtout quand quelqu'un en disait autant en si peu de temps. Mais c'était comme ça, il fallait bien qu'elle s'adapte à sa nouvelle école. Mémorisant avec soin les instructions du professeur, Jade ne tarda pas à se lever pour aller prendre un des verres sur le bureau. En retournant à sa place, Jade vit rapidement que celle-ci s'en sortait plutôt bien, après plusieurs essais. Y arriverait-elle aussi bien ? Ça restait à prouver.

Humidifiant légèrement ses lèvres, la blonde posa l'objet sur sa table, gardant le regard fixé sur celui-ci. Duro. Ce n'était pas une formule complexe déjà, bon point. Elle n'aurait pas de mal à la prononcer. Se concentrant un maximum, la jeune Italienne prit le temps de fermer les yeux, ne penser à rien d'autre qu'à son objectif. Pas simple, pas simple pour elle qui pense en permanence. Rouvrant les yeux, elle finit par prononcer un #Duro pourtant clair, qui n'eut aucun effet. Non mais vraiment aucun. Mordant l'intérieur de sa joue, Jade ne perdait pas la face, recommençant à plusieurs reprises. Au fil des essais, le sortilège semblait de plus en plus efficace, mais ça n'était pas fameux. Bien moins que les autres, alors que la blonde y mettait toute la bonne volonté qu'elle pouvait. Essayer, encore et encore. Si il y avait bien un mot pour la définir, c'était "têtue". Elle recommencerait, autant de fois que nécessaire, jusqu'à réussir.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Roch D'Almenarc'h
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°1 - Coeur de pierre / Coeur de glace

Message par : Roch D'Almenarc'h, Mer 19 Aoû 2015 - 3:57


Le Serpentard avait à peine fini de se présenter à sa voisine, que le professeur de métamorphose prit à son tour la parole, calmant d’un coup la clameur infernale régnant dans sa classe. Cela fit du bien aux oreilles de Roch, qui était au bord de la crevaison de tympans.

L’enseignant d’une voix puissante commença par se présenter rapidement. Il énuméra ensuite, les postes qu’il eut à Poudlard. On pouvait voir dans la salle de classe, vingt paires yeux et d’oreilles braquées sur l’enseignant, absorbant la moindre once de paroles qu’il disait. On pouvait plutôt dire, dix-huit. Le seul à en avoir rien à faire, était Roch. Le garçon concentré à faire de l’origami avec ses feuilles de cours, n’écoutait que d’une oreille ce qu’il disait Monsieur Evan. Le frenchy se décida à lâcher ces pliages, lorsque l’enseignant, parmi les différents postes qui avait eu au paravent à Poudlard, énuméra celui de professeur de poésie. Cela fit sourire le garçon de savoir que cette matière avait été enseignée en ces lieux. Il aurait donné cher pour participer à un de ces cours.

Après avoir fait une courte pause, histoire de reprendre son souffle, le maître des métamorphoses continua son monologue. On pouvait entendre les mouches voler dans la classe.

Lorsque la façon dont devaient se dérouler ses cours fut venue, il ne passa pas par quatre chemins. Cet enseignant n’avait pas l’air de vouloir se marcher sur les pieds et imposa directement ses règles, dans sa classe, faisant même fit de celles de l’actuel directeur de Poudlard. Il avait une manière de dire les choses qui plaisait énormément à Roch.

Tout cela était bien beau, mais quand est ce que le cours allait-il vraiment commencer. La réponse ne se fit pas attendre bien longtemps.
Après une petite introduction de son cours rapide, le professeur expliqua aux élèves toujours concentrés, que ce n’était pas une pierre qui était posée sur le tréteau en bois à trois pieds mais une miche de pain qui avait l’apparence d’une pierre. Roch en resta les yeux écarquillés au moins pendant cinq secondes. Monsieur Evan avait berné toute la classe. Ce n’était rien d’autre qu’un sortilège de durcissement d’objet. Pourquoi le Français n’y avait pas pensé toute suite. C’était tellement simple. Même si est vrai, qu’il ne s’était pas vraiment remué les ménages pour chercher.

L’enseignant retira tout ce qu’il traînait sur sa table, excepté le verre vide, qui duplicata vingt fois à l’aide d’un maléfice de #Gémino. Ensuite, Sous les yeux ébahis de ses disciples, Il lança ensuite le sortilège Durco afin que récipient se transformât en pierres. Il leur donna pour consignes de ne pas essayer d’envoyer ce sort sur un de leurs camarades de classe. Le vert et argent n’imaginait même pas ce qui arriverait au petit rigolo qui osera le faire.

Il les invita après à prendre un verre sur son bureau afin de s’exercer eux-mêmes. Le français tout existait, ne se fit pas prier et prit le récipient, tandis que le professeur notait sur le tableau la formule et la contre formule du sort qu’il avait appris aujourd’hui.

Une fois à sa table, le garçon posa le verre sous les yeux de sa voisine à moitié satisfaite de son propre travail. Roch s’éclaircit la gorge et
lança d’une voix claire et nette #Duro. Le résultat ne se fit pas attendre, il avait maintenant devant lui une pierre de taille moyenne. Il regarda à son tour Maxine, lui lançant un petit sourire, comme pour lui dire " tu as vu comme j’ai bien réussi". Revenant à ses moutons, il s’éclaircit une deuxième fois la gorge et lança un #Réparifagex. Pas de soucis pour le vert et argent, la pierre était redevenue verre. Il pouvait être fier de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Theophania Fitzgerald
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°1 - Coeur de pierre / Coeur de glace

Message par : Theophania Fitzgerald, Jeu 20 Aoû 2015 - 0:35


Après être passé dans les rangs pour faire admirer ses animaux aux élèves, le professeur se positionna au centre de la classe et commença à se présenter. Visiblement il avait eu plusieurs postes avant d’être professeur de métamorphose. Quand elle entendit ça Theophania fut un peu décontenancée.

*Comment peut-on être performant dans son métier si l’on en change tous les quatre matins ? Mais bon on verra bien…*

Un prof de poésie qui enseignait la métamorphose ça paraissait un peu étrange. Les deux matières n’étaient pas vraiment du même acabit. Pendant qu’elle réfléchissait à la dimension poétique des soins aux créatures magiques, le professeur avait fait une courte pause, sans doute pour vérifier que tout le monde écoutait. Il fit ensuite une mention au directeur et au fait que lui n’avait rien à cirer des règles et tout ça.

*Hm décidément il n’a vraiment pas envie qu’on le prenne au sérieux lui, on dirait qu’il veut tout faire pour ne pas avoir l’air d'être prof*

C’était l’un des premiers cours de la petite fille et elle était très étonnée par toutes les libertés que prenait l’enseignant. Elle pensait vraiment que tout serait très sérieux et très codifié. Il fit un rapide geste vers la fenêtre ouverte, très originale manière de montrer leur place aux élèves dissipés. Il s’arrêta de nouveau, puis reprit son discours. Cette fois il entra réellement dans le domaine qui intéressait la jeune fille.

- Qu'est donc l'essence de la métamorphose ? Si ce n'est qu'elle nous apprend à ne pas nous fier aux apparences ! Quelle soit sur des objets, les éléments, ou humaine, il faut toujours garder à l'esprit qu'un objet peut en cacher un autre, ou, qu'une personne peut en cacher une autre... La métamorphose pour moi, c'est ne pas croire ce que l'on voit. Car qui sait utiliser correctement les nombreux sortilèges qui la compose, peut jouer subtilement dans un duel, peut changer une situation difficile en avantage précieux. Pour ce qui est de cette "pierre ‘’, il ne s'agit ni plus ni moins que d'une apparence. Certes, elle aurait pu être utile pour la suite de ce cours, mais elle est surtout là pour que vous gardiez bien à l'esprit qu'en métamorphose, un visage pourra toujours en dissimuler un autre. Et, en effet, Mademoiselle Bennet, un "Réparifagex",  suffira à voir la vérité.


Il était intéressant. Et puis il choisissait les bons mots pour rendre la chose un peu attrayante. Commencer le cours sur une sorte de plaisanterie n’était pas complètement idiot, Theophania était assez impressionnée par la simplicité de la chose, et surtout par les réponses alambiquées des élèves qui finalement n’avaient servi à rien du tout. C’était une jolie leçon de morale. Elle écrivit la formule qu’avait énoncé le professeur sur un bout de parchemin pour ne pas l’oublier et se reconcentra sur les paroles de celui-ci. Ah ils allaient transformer des objets en pierre. Oui ça pouvait être assez pratique. Ils devaient tous transformer leur verre en pierre. La petite fille ne voyait pas comme elle aurait pu faire. Le professeur leur avait donné la formule mais aucune indication quant à la marche à suivre. Elle nota rapidement la formule qui était apparue au tableau avant de jeter un œil à ses camarades. Elle se disait que le mieux serait de se lancer quand au moins une ou deux personnes auraient tenté le coup, pour mieux voir la manière de s’y prendre.

Theophania se dirigea vers le bureau afin de prendre un verre. Une fois revenue à sa place elle observa le reste de la classe. Une rousse avait déjà commencé en réussissant plus ou moins bien. Theophania se redressa sur sa chaise, haussa le menton et regarda attentivement le verre

*Hm ce n’est pas juste en le regardant qu’il se changera en pierre*


Elle se saisit de sa baguette et l’approcha un peu du verre. La petite brune tenta de prononcer la formule mais sa voix était trop hésitante et rien ne se produisit. Elle haussa les sourcils en tentant de maitriser mieux sa voix. #Duro. Voilà, là au moins elle avait eu l’impression de prononcer l’incantation correctement. Mais rien ne se produisit au niveau du verre. Elle décida de recommencer jusqu’à ce que sa tentative se solde par une victoire. Elle ne voulait pas faire le déshonneur de sa maison et sentait qu’elle se devait de faire bonne figure pour ce premier cours. Finalement après trois tentatives à moitié fructueuse, elle arriva à changer le verre en pierre. Enfin ce n’était pas vraiment de la pierre mais plutôt une sorte de plâtre très fin. Elle lança un #Réparifagex pour le remettre d’aplomb mais là encore elle eut du mal à réussir le sort. Le bas du verre revint à la normale, mais le haut de l’objet était toujours en une sorte de plâtre. Quand elle eut enfin réussi à remettre tout d’aplomb, elle regarda autour d’elle. Certains élèves étaient bien meilleurs qu’elle, plus âgés aussi mais ils avaient réussi à transformer leur livre en pierre sans trop de difficultés apparentes. Elle laissa son regard vagabonder un instant dans la pièce avant de revenir à sa propre tâche. Suite à une quinzaine d’essais, elle avait enfin réussi à transformer le verre en pierre. Enfin elle le pensait. Mais quand elle voulait l’examiner, elle se rendit compte que le rebord de l’objet n’était pas complètement recouvert par la matière dure et froide. Elle relança un #Réparifagex et se remit à la tâche, les sourcils toujours froncés et le regard déterminé. Un léger sourire était apparu sur ses lèvres.

*Je vais y arriver c’est certain.*

Elle recommença encore et encore pour essayer de s’améliorer, ses tentatives parfois réussies mais la plupart du temps uniquement partiellement achevées. Sa détermination était forte et elle était contente de son premier cours de métamorphose.
Revenir en haut Aller en bas
Lydie Nouël
avatar
Préfet(e)/Gryffondor
Préfet(e)/Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°1 - Coeur de pierre / Coeur de glace

Message par : Lydie Nouël, Jeu 20 Aoû 2015 - 12:10


Lydie observait les doigts du Gryffondor se perdre dans la fourrure d'un des deux loups en souriant doucement. Il se rasseya et elle continua de suivre les animaux du coin de l'oeil.

« Tu ne veux pas les toucher ? »

La rousse sursauta, surprise que Lïnwe lui pose une telle question. Elle sourit et fit non de la tête.

« J'aime mieux regarder. »

Le professeur de métamorphose regagnait son bureau. * Le cours va enfin commencer.* La jeune élève était impatiente et s'agitait sur sa chaise. Le dénommé Evan Lival commença par se présenter brièvement. Il énuméra les différents postes qu'il avait occupé à Poudlard avant de se retrouver professeur de métamorphose. Lydie ne les connaissaient pas tous mais cela ne l'empêchait pas d'écouter attivement. *Professeur de Poésie... Haha il plairait à Maman.* Il expliqua ensuite comment se passaient ses cours.

« Je suis de nature plutôt calme, mais si vous veniez à m'énerver, vous pourriez gagner un aller simple à travers cette fenêtre afin de défier les lois de la gravité jusqu'au parc de l'école !  »

Lydie afficha un sourire en coin. *de nature plutôt calme, bien sûr.* Le professeur s'était dirigé vers la dite fenêtre et marquait une longue pause. La tirade qui suivit annonçait le réel commencement du cours. Il fit une courte introduction à la Métamorphose en général et révéla la véritable apparence de cette pierre qui avait fait cogité bon nombre d'élèves.
La rousse ouvrit de grands yeux ébahis, la pierre venait de se transformer sous ses yeux en une miche de pain. Elle cligna des yeux, se les frotta et reposa son regard sur l'objet. Oui, c'était bien une miche de pain. * Je savais bien que ça se mangeait!* Lydie était impressionnée. Le cours venait à peine de commencer que le professeur leur avait déjà enseigné une bonne morale: ne pas se fier aux apparences. Il poursuivait son monologue, la première année buvait ses paroles. Il confirma Lydie dans son idée de départ: tout ceci n'avait été que pour introduire le fait que les élèves allaient apprendre à transformer des objets en pierre. La rousse répéta plusieurs fois dans sa tête les formules inscrites au tableau. Elle appréhendait le moment où elle devrait lancer son premier sort. Elle ne savait pas ce qu'elle était capable de produire et craignait de ne pas savoir comment contrôler sa magie. Elle se pencha vers son voisin et lui chuchotta quelques mots à l'oreille, bien trop intimidée pour parler de vive voix.

« Je te ramène un verre. »

Lydie se leva avant que Lïnwe n'ait le temps de lui répondre et se dirigea vers la table où reposait les quelques verres restants. Elle en prit un dans chaque main et regagna sa place. Elle donna un verre au blond et posa l'autre devant elle. Elle fixa l'objet longuement. Elle doutait fortement d'y arriver du premier coup. Elle balaya la salle du regard. Beaucoup d'élèves réussissait à transformer leur verre sans encombres. La rousse recommença à observer son verre en se mordant la lèvre inférieure. Les incantations prononcées dans la salle créaient un léger bruit de fond qui déconcentrait la première année. Elle sortit sa baguette et ferma les yeux pour faire abstraction des personnes qui l'entouraient. Elle réouvrit ses paupières après quelques secondes, affichant un regard plus déterminé que jamais. Elle ne devait pas douter de ses capacités, sinon c'était certain qu'elle n'y arriverait jamais. Elle brandit sa baguette et prononça distinctement la formule en visualisant un verre en pierre.

« Duro. »

Elle s'était presque attendue à ce que le verre se transforme sous ses yeux, mais ce ne fut pas le cas. Elle ne se découragea pas et tenta de relancer son sort plusieurs fois. Au bout du quatrième essai, elle fut ravie de voir qu'elle avait réussit à transformer la partie supérieure du verre. Elle lança un  Réparifagex, sort qu'elle réussit du premier coup, et reposa ses yeux sur l'objet, affichant un air résolu. Une chose était sure, à la fin de ce cours elle parviendrait à alterner les deux formules en obtenant un résultat irréprochable. Lydie poursuivit son entrainement et, au bout du cinquième lancer, elle observa son verre se métamorphoser lentement en pierre.

« J'ai réussi! »

Elle tourna la tête vers Lïnwe et lui sourit, enchantée. La rousse décida de recommener cet exercice jusqu'à totalement maitriser les deux formules.
Revenir en haut Aller en bas
Jade Wilder
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°1 - Coeur de pierre / Coeur de glace

Message par : Jade Wilder, Ven 21 Aoû 2015 - 19:05


Cela faisait plusieurs minutes que Jade s'attelait à réussir les deux sorts demandés. Si au début, le fameux #Duro n'avait absolument aucun effet, il finit par donner le résultat escompté.. Enfin, après de nombreux essais. Et ça, Jade en bouillonnait de l'intérieur, elle qui détestait ne pas faire les choses correctement, sa patience était limitée. Alors lorsque le verre finit enfin changé en pierre, l'Italienne se retint littéralement de pousser un cri de joie, ou de victoire. Ou les deux, peu importe, elle avait finit par réussir. Forcément quand on voit d'autres élèves réussir du premier coup, ça donne un arrière-goût amer à cette fameuse victoire, mais bon.. Au moins c'était fait. Pour celui-ci en tout cas, car il restait toujours le contre-sort.

Les yeux fixés sur le tableau, Jade avait les lèvres entrouvertes, celles-ci bougeant légèrement en tentant de prononcer correctement ce mot un peu fou.

- Réparafigex.. réparefigex.. réparifigex.. Dannazione !!

Oui oui, elle s'énervait. Pourtant ce n'était pas si dur, mais certaines lettres qu'elle tentait de prononcer avaient l'air totalement différentes quand elle les prononçait. Sans doute à cause de son accent. De nouveau, plusieurs secondes lui furent nécessaires pour être sûre de la bonne prononciation. Une fois la bonne formule dans la tête, l'Italienne prit le temps de la répéter encore une bonne vingtaine de fois, toujours en chuchotant. Bah oui, elle ne voulait en aucun cas se tromper pour la suite, non mais. Enfin, la blonde passa légèrement sa langue sur ses lèvres, sèches à force de répétition des mots. Il fallait qu'elle réussisse. Pas question d'échouer. Non mais. Inspirant doucement, Jade fixa le verre changé en pierre, avant de prononcer les mots tant redoutés.

- Réparifagex !

Une lueur d'espoir apparut lorsque Jade vit le verre redevenir translucide.. seulement au niveau de la coupe, le pied restait aussi dur que de la pierre. Loin d'être prête à renoncer, l'adolescente ne perdit pas de temps, recommençant une, puis deux, puis trois autres fois, avant de réussir au quatrième essai. Un soupir de soulagement s'échappa des lèvres féminines. Bon dieu, elle avait réussit, enfin. Loin de se reposer sur ses lauriers, Jade était au moins sûre d'une chose: elle allait devoir bosser.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Lizzie Bennet
avatar
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)


Re: Cours N°1 - Coeur de pierre / Coeur de glace

Message par : Lizzie Bennet, Sam 22 Aoû 2015 - 1:50


Sorry I'm late :mm:

Evan, pardon, le professeur Lival, ne tarda à leur offrir des chiens pour les distraire. Excusez-moi, je voulais dire des loups. Je dois avoir l’esprit ailleurs. Enfin Lizzie. Quelque part entre un oreiller, une couette, des bras lovés autour d’elle. Son voisin eut à donner plus de détails quant à son manque d’inspiration en face à face avec le caillou. Sauf qu’il ne paraissait pas spécialement inspiré et força un peu le trait on-s’en-bat-les-cacahuètes. Chose qu’il n’appliqua plus du tout quelques instants après, quand la préfète vint lui inspirer quelques doux larcins. Boh. Après les cours, qu’il disait. Il ne savait donc pas que les cours étaient le moment idéal pour mettre un petit peu de bazar, que là étaient les meilleures leçons que l’on pouvait apprendre ?

L’art de la fraude, pardi ! Et non. Rien. C’était pas possible. Ça collait pas avec le portrait qu’elle avait du jeune homme. Une moue sceptique aux lèvres, elle n’eut le temps de le convaincre du bien fondé de ses intentions car déjà, un être autrement plus farceur pénétrait la salle. Perspicacité sans pareille : « Je dirai que ce caillou est un objet déterminant pour le cours à venir... » C’est un Optimal, Monsieur Lestrange ! Enfin, se caler juste derrière elle était déjà une bonne idée, la perspective de devoir convaincre un habitué du premier rang de s’amuser un peu l’enchantait guère, elle était plutôt du genre à se lancer, et que les intéressés s’incrustent. S’il tenait à ce qu’elle le prenne par la main... M’enfin, c’était dommage, elle espérait mieux de lui. Il faudrait se rattraper après les cours, comme il disait. La barre serait haute.

Le Serdaigle ne tarda trop à l’interpeler, sauf que c’était pour poser la pire des questions :
- Salut ! Pourquoi t'étais pas dans les couloirs cette nuit ? Allez, on connecte le neurone, on trouve un truc.
- J’étais dans la forêt, j’ai suivi des petiots qui voulaient faire un pique-nique, j'crois qu'en fait notre nuit supprime tout besoin de sanction à leur encontre... Elle se retourna, ne tenant pas spécialement à ce que tout Poudlard soit au courant, et déchira un bout de parchemin qu'elle posa sur le bureau de son comparse. S'y pouvait lire : "Mec j’ai du venin d’Acromentule !"
C’était pas tout à fait vrai. Enfin, l’histoire en elle-même était vraie, mais datait de deux semaines. Enfin, ça, il n’avait aucun moyen de le savoir, et l’allusion à son poison tout beau tout neuf l’enthousiasmait assez pour que son expression ne laisse apparaître aucune trace de mensonge. Après, travestir la vérité était un peu l’art en lequel elle se perfectionnait depuis qu’elle savait parler.

En parlant de parler, ce fut bientôt au tour d’Evan de prendre la parole, et Bennet se retourna vers son bureau quand elle entendit « Concernant le déroulement de ce cours... Je me fous littéralement du règlement de Sergeï Kholov ! » Ça, c’était bon. Ils s'étaient pas croisés pour rien, leurs chemins. Ce prof avait du caractère. Pas comme ce faiblard de Riu. Puis bla, bla, bla. Les professeurs avaient toujours la manie de trop parler, et suivre lui était difficile. On dessine, enfin, on enchaine quelques initiales emmêlées de façon à être illisibles et à prendre la forme d’un chapeau à plume, et boom, déjà, on doit relever la tête, Mademoiselle Bennet, oui j’écoute, c'est bizarre de l'entendre m'appeler ainsi, « un "Réparifagex" suffira à voir la vérité ! » La miche de pain attira moins l’attention de la septième année que le sourire prometteur de l’enseignant, mais son expression demeura indéchiffrable.

L’exercice en présence étant d’une simplicité enfantine, on ne subit un Duro et un passage à Sainte Mangouste sans avoir l’ardent désir de maitriser ce sort à la perfection : son verre se changea en pierre au premier essai. La suite l’inquiétait plus. Si elle gardait le souvenir d’un blocage certain sur le Réparifagex la première fois que Quinn l’avait abordé en cours, l’entrainement en ayant découlé permit le même résultat. Boom, le verre reprenait sa forme initiale. Bon. Plus qu’à s’occ-
- Du coup tu m’as pas dit, qu’est-ce que t’as foutu hier ? Une petite trouvaille alléchante, en N peut-être ? Sourire goguenard, il savait à quoi elle pensait, elle savait qu’il ne lui répondrait pas, ou du moins pas ce qui l'intéressait vraiment -la séquestration/dispute antérieure avait suffisamment éclairci les choses, et la pique était purement rhétorique. M'enfin. Un jour, cela changerait peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Evan
avatar
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Fourchelang
Occlumens


Re: Cours N°1 - Coeur de pierre / Coeur de glace

Message par : Evan, Sam 22 Aoû 2015 - 15:07


Hrp : Pour info, le sortilège permet de transformer un objet en pierre. mais pas dans le sens de faire de ce dernier un caillou ou un rocher, cela reste un verre, il est juste en pierre Wink

~ Le mage s'était volontairement voulu peu explicatif sur l'exécution de son sortilège, laissant à chacun le soin de trouver la concentration nécessaire pour affronter cet exercice. Évidemment, les septièmes années risquaient d'avoir une plus grande facilité, tandis que pour les premières années, cela pouvait être plus compliqué. Il décida de passer entre les rangs au fur et à mesure pour bien observer ses élèves dans cette tâche. Merry fut la première à se lever pour récupérer un des verres sur la table et il lui fit un sourire chaleureux, car cela montrait son envie d'apprendre selon lui. Le mage l'observa avec attention dans sa tentative. Si la première ne fut que partiellement réussie, la seconde en revanche eut l'effet escompté. II apprécia sa facilité à se concentrer. Cependant, elle eut la mauvaise idée de tester la solidité du verre et ce dernier se brisa partiellement. Néanmoins, elle réussit parfaitement le sortilège inverse pour redonner au verre son éclat d'origine.

~ Par la suite, une élève de Poufsouffle fit irruption dans la salle, s'excusant au passage pour son léger retard. Il l'invita à prendre place après lui avoir fait un sourire qui aurait pu dire "Pas de soucis, mais mettez-vous au travail !". Il observa attentivement Lyria dans son entreprise. Transformé le verre en pierre fut une formalité pour elle, visiblement bien concentrée et décidée à faire oublier son retard. Elle voulut essayer ensuite sur un livre, mais cela fut moins concluant qu'à son premier essai. Avec persévérance, elle arriva à de meilleurs résultats.

~ Eléna fut la suivante à tester ses capacités. Et si elle n'avait eu aucun mal avec le sortilège Duro, le Reparifagex fut plus difficile pour elle à maîtriser. Après quelques essais cependant elle arriva à un résultat satisfaisant. Maxine fut la première Serpentard à se mettre à l'ouvrage. Elle eut un parcours à l'opposer de celui d'Elena. Elle eut du mal à bien exécuter son sortilège de durcissement, en revanche, elle n'eut pas de mal à faire le chemin inverse.

~ Arriva ensuite le tour de Dylan, qui visiblement était douée pour la Divination ou pour la Legillimancie, puisque certaines phrases non prononcées d'Evan semblaient avoir trouvé un écho dans les pensées de la demoiselle qui avait donc des certitudes qu'elle ne devrait pas avoir... Soit, hormis cela, son premier essai ne réussit qu'à moitié, puisque seulement le pied du verre fut transformé en pierre. Visiblement concentrée, il la vit observé les réussites et échecs de ses camarades. Sa deuxième tentative fut fructueuse, et elle montra plein d'entrain pour réussir le Reparifagex. Derrière, elle fit d'autres essais concluants.

~ Puis ce fut au tour de Louna qui du s'y prendre à deux fois pour réussir la transformation. Elle dut faire le même nombre d'essai pour le remettre à sa condition d'origine. De son côté June, malgré un premier essai infructueux, montra ensuite son aisance dans l'exécution des deux sortilèges. Elle transforma coup sur coup le verre et un livre, tout en leur redonnant facilement leur apparence d'origine derrière.

~ Ghrystal, qui s'était démarqué des autres par son idée sur son objet mystérieux, continua de le surprendre. Le garçon, plutôt que de se lever, fit venir le verre jusqu'à lui par un "Accio". Evan se demanda un instant si c'était par acte de faignantise ou simplement pour se faciliter la vie qu'il avait usé du sort. Sa première tentative  ne transforma que le haut du récipient en pierre, et il le remit dans la foulée à son état normal. Sa seconde tentative fut totalement couronnée de succès.

« Monsieur... ce sort, j'ai bien compris qu'il peut être lancé sur quelqu'un. Cependant, pourquoi est-ce qu'il est plus difficile à enlever que sur un objet ? Un Réparifagex ne suffit pas ? »

~ Le jeune homme venait de poser une question très pertinente qu'il accueillit d'un sourire, comme s'il avait espéré que quelqu'un prenne l'initiative de la poser.

- Je vous répondrai bientôt ! s'était-il contenté de répondre au Serdaigle.

~ Alba fit ensuite une belle démonstration. Bien que son premier sort n'avait que partiellement solidifié le verre, dans la foulée elle réussit une transformation en bonne et due forme ! Et le chemin inverse fut fait avec aisance de la part de la Poufsouffle. Jade, sa compatriote de maison, connue des débuts plus laborieux. Elle avait du mal à transformer son verre en pierre, mais il se délecta de la persévérance qu'elle afficha pour y parvenir. Il décida de garder un œil sur elle, tandis qu'il se permettait de juger ses autres élèves. De son côté, Roch, le jeune Serpentard, se montra particulièrement doué pour cet exercice. A croire qu'il avait appris ces deux sortilèges bien avant ce cours. Le mage, lui envoya un regard à la fois surpris et fier, qu'un élève, peu importe sa maison, arrive à manier ces deux sorts avec autant de facilité.

~ Sa comparse, Theophania, eut plus de difficultés à mettre en œuvre la transformation de matière. Elle due s'y prendre à quatre fois pour que son verre prenne une apparence caillouteuse.  Elle éprouva tout autant de difficultés pour faire le chemin inverse. Mais, malgré ses échecs, elle avait eu le mérite de ne jamais baisser les bras. Au contraire, elle semblait plus que tout autre, déterminée à réussir, malgré ses échecs, ce que le mage apprécia.

~ Lydie eut une route semblable à celle de Theophania, et, avec persévérance, la rouge et or réussit l'exercice demandé. Son regard se reporta sur Jade, qui éprouvait des difficultés pour réaliser la seconde partie de l'exercice. Son anglais approximatif ne l'aidant pas. Après s'être battue longtemps avec elle-même, elle arriva finalement à réussir la transformation dans les deux sens. Lizzie elle, ne montra aucun signe de faiblesse. Elle exécuta les deux sorts coup sur coup avec une facilité encore plus grande que celle exprimée par le Serpentard plus tôt. Visiblement, elle maitrisait très bien ces deux sortilèges. Cela ne le surprenait guère, après tout, il lui avait montré quelques sortilèges bien plus complexes, et elle s'était déjà montrée particulièrement douée en magie avec lui... Je voulais mettre initialement "particulièrement douée avec sa baguette" mais ça faisait ambigu...

~ Après avoir observé ses élèves, Evan retourna près du tableau. Il rangea quelques objets qu'il avait sortis dans sa sacoche en se disant que son cours serait beaucoup trop long s'il faisait tout ce qu'il avait prévu initialement, et que ceux-ci serviraient plus tard...

- Bien ! commença-t-il d'une voix suffisamment forte pour que chacun arrête de jouer avec les verres. Je suis heureux de voir que vous avez tous réussi à exécuter ces deux sortilèges ! Même si certains d'entre vous ont dû y passer plus de temps, au moins, la persévérance vous a apporté à l'objectif final ! C'est ce que je retiens et que vous ne devez surtout pas oublier ! Un entrainement régulier et une concentration sans faille sont les deux éléments qui vous ouvriront les portes de la réussite ! Maintenant, je vais en venir à la question soulevée par Mister Prendergast.

- Pourquoi est-ce plus difficile d'enlever un Duro sur une personne que sur un objet ? Déjà, sachez que le Réparifagex est uniquement utile sur de la matière, ou sur un animal ! Mais il est obsolète sur l'humain ! Si je venais à lancer un Duro sur un de mes loups, je pourrais sans problème l'en sortir avec le réparifagex ! En revanche, sur vous, je serai obligé de faire appel à un médicomage. Seule une personne ayant des connaissances en médicomagie peut guérir convenablement une personne. Le Duro agit semblablement à un stupéfix et le réparifagex n'est pas assez puissant pour contrer l'effet d'un Duro sur une personne. Autant vous dire que ce sortilège peut donc devenir dangereux s'il est utilisé à mauvais escient ! Suivant la puissance du lanceur, il faudrait un très bon guérisseur pour sortir une personne atteinte par un Duro de sa prison de pierre !

~ Le mage se tut un instant, se disant qu'il essaierait le sortilège sur un moldu la prochaine fois qu'il irait s'amuser histoire de voir par lui-même les effets que cela occasionnerait et combien de temps ce dernier tiendrait avant de clamser...

- Bon, reprit-il. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser, auquel cas je me ferais un plaisir de vous répondre ! Maintenant, nous allons voir un second sortilège, qui est dans la même lignée que le Duro. Pour commencer, assurez-vous que votre verre ait retrouvé son apparence d'origine. Cela sera indispensable pour le dernier exercice que je vous donnerais tout à l'heure ! Ensuite, je vais vous demander de le remplir à moitié d'eau à l'aide d'un Aguamenti, que, j'espère, vous maitriserez...

~ Le mage fit une nouvelle pause, imaginant un instant un petit malin qui voudrait transformer sa salle de classe en piscine...

- L'idée cette fois-ci, va être d'apprendre à changer un élément, en l'occurrence l'eau que contiendra votre verre, en glace ! A l'aide d'un #Aguamenti parfaitement exécuté, le mage remplit son verre aux trois quarts. Puis il pointa sa baguette au-dessus de l'eau et lança un #Glacio. La surface ne tarda pas à se geler et tout le contenu du verre dans la foulée. Le verre lui, resta parfaitement intact. La formule à prononcer est donc Glacio ! dit-il d'une voix forte tout en ajoutant l'inscription au tableau. Sachez cependant que le Réparifagex n'a aucun effet sur la glace ensuite, et que vous ne pourrez en aucun cas transformer la glace en eau avec ce sort ! L'idée est donc que vous appreniez à vous maitriser, afin de ne lancer le Glacio uniquement sur le contenu, donc l'eau, et non le contenant ! Le verre ne doit pas être touché par votre sort !

~ Transformer de l'eau en glace était loin d'être le travail le plus difficile à faire, seulement il devait être exécuté délicatement afin que le verre ne subisse pas d'effets qui risqueraient de le fragiliser. Réussir un Aguamenti était à la portée de tout le monde, il verrait bien ensuite pour la transformation du liquide en glace ce que ça allait donner... Tant que le verre n'était pas touché, il n'était pas censé se fragiliser. Après, si le sort venait à être mal lancé, le verre pourrait exploser, auquel cas il faudrait en reprendre un nouveau.


Hrp : Comme pour l'exercice précédent, vous avez jusqu'à samedi prochain, donc le 29, pour faire ce petit exercice. Je posterai certainement entre temps (jeudi) pour éviter d'avoir à faire un autre pavé samedi prochain et pour répondre aux éventuelles questions, mais vous aurez bien jusqu'au 29 pour faire cet exercice.


Dernière édition par Evan le Dim 23 Aoû 2015 - 6:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Septième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°1 - Coeur de pierre / Coeur de glace

Message par : Merry K. Harper, Sam 22 Aoû 2015 - 15:25


Merry avait été la première à se lever et à exécuter l'exercice que le professeur leur avait demandé de réaliser. Ce qui avait eut l'air d'enchanter le professeur étant donné qu'il lui avait sourit. Contente d'être remarquée du bon côté, la jeune fille était retournée s'installer pour réaliser son exercice qui n'avait fonctionné qu'à moitié la première fois. Néanmoins, elle maîtrisait plus ou moins les deux sortilèges ce qui était une réussite selon elle. Plus elle s’entraînerait, plus sa pierre serait solide. Eléna avait par la suite fait la même chose et s'était plutôt bien débrouillée au second essaie. Comme la plupart des autres élèves qui avaient du mal à transformer la totalité du verre en pierre ou l'inverse.

Une fois que tout le monde eut réalisé l'exercice de son côté, le professeur intervint finalement répondant à une question de l'un des élèves et les félicitant d'avoir plus ou moins réalisé l'exercice de la bonne manière. Tapotant ses doigts sur la table, la rouquine avait ensuite écouté les paroles de son professeur, qui expliquait que leur verre devait être parfaitement intacte pour le prochain exercice. Ce que la jeune fille avait fait, en le regardant de part et d'autre, et en tapant avec son ongle dessus pour s'assurer de sa solidité. Un verre normal, parfait. Elle leva ensuite la tête, écoutant les dernières instructions ainsi que la démonstration du professeur. Selon elle, le verre allait se casser à cause du changement de matière et de pression. Fronçant les sourcils, elle vit néanmoins le contenu du verre être transformé à merveille. Apparemment, la loi des matières ne s'appliquait pas ici.

- Sachez cependant que le Réparifagex n'a aucun effet sur la glace ensuite, et que vous ne pourrez en aucun cas transformer la glace en eau avec ce sort ! L'idée est donc que vous appreniez à vous maitriser, afin de ne lancer le Glacio uniquement sur le contenu, donc l'eau, et non le contenant ! Le verre ne doit pas être touché par votre sort !

Merry commença donc par remplir son verre à l'aide d'un simple #aguamenti qu'elle maîtrisait depuis des années. Inspirant un grand coup, elle visualisa son eau changée en glace, sans que le verre ne soit touché. Espérant ne pas se tromper, la lionne lança un #Glacio sur le contenu de son verre avant de regarder de plus près. Il restait quelques centimètres d'eau dans le verre, elle réitéra donc l'expérience. Cette fois-ci, le contenu du verre fut transformé en glace, malgré quelques gouttes d'eau emprisonnées dans la glace. Le verre n'était pas cassé ni transformé en glace, à l'étonnement de Merry. Elle n'allait pas se plaindre. Elle avait bien réussi l'exercice après tout, même si les rares gouttes d'eau étaient présentes.
Revenir en haut Aller en bas
Ebenezer Lestrange
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Occlumens


Re: Cours N°1 - Coeur de pierre / Coeur de glace

Message par : Ebenezer Lestrange, Sam 22 Aoû 2015 - 22:16


Encore désolé pour le retard

- J’étais dans la forêt, j’ai suivi des petiots qui voulaient faire un pique-nique, j'crois qu'en fait notre nuit supprime tout besoin de sanction à leur encontre...

L'histoire lui laissa une légère impression de déjà entendue mais comme globalement il s'en foutait, il ne releva pas. Ce qui était écrit sur le petit bout de papier, qu'il fit aussitôt brûlé d'un coup de baguette une fois lu, était nettement plus intéressant. Du venin d'araignée géante, c'était tarpin cool. Il voulait voir ça, tester ça, boire ça, enfin faire boire ça. Un panel d'expériences en tout genre et toutes louches s'ouvraient à lui.

- Tu partageras, dis ? chuchota-t-il en se penchant vers son amie.

Et le prof se présenta. Evan Lival, blablabla. Je suis un mec, ah bon ? J'ai été licencié plein de fois, c'est cool mon gars. Ebenezer préférait se concentrer sur le venin prétendu de Lizzie et sur la tête du prof. Il lui disait vaguement un truc. Il le dévisagea donc longuement, expression rêveuse à la figure pour pas que ça fasse trop cramer. Mouais. Deux bouteilles de whisky pour lui tout seul en une soirée et il connaissait au moins une des Higgs. Un type pas très recommandable donc. Et le prof repartait dans son baratin, parlant de Sergy et du beau temps. Le sixième année avait une furieuse envie de dormir.

L'objet surprise se transforma en pain et le discours dévia sur la métamorphose. Ô rage, ô désespoir. Le première exercice lui fit grincer des dents. Il avait toujours vu le Duro comme un enchantement et non comme un sort de métamorphose. Puis surtout comme un maléfice très pratique à balancer sur les gens. Jasmine y avait même eu droit lors d'une soirée ennuyeuse. Mais le voir en cours changeait totalement le point de vue du brun.

Il traîna les pieds pour aller chercher son verre, se rassit à sa place un peu blasé, sortit sa baguette et tenta une première fois. Et comme par hasard, ça ne marchait plus. Puis c'était super con de transformer un verre en pierre vu que techniquement, le verre c'était déjà une sorte de roche. Il n'y voyait donc aucun intérêt. Deuxième tentative ratée. Troisième tentative, le verre se fit plus gris. Youhou ! Quatrième tentative, il s'imagina la tête de Jasmine et son verre fut totalement pierreux. Victoire !

- Du coup tu m’as pas dit, qu’est-ce que t’as foutu hier ? Une petite trouvaille alléchante, en N peut-être ?

Il savait pas ce qui l'énervait le plus. Qu'elle est déjà tout réussi et ce du premier coup ou alors qu'elle vienne lui parler pendant qu'il galérait. Il jeta deux #Réparifagex qui ne servirent à rien. Rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme sauf les verres de pierre quand Ebenezer s'essayait à la métamorphose. Décidant de ne pas se compliquer la vie, il informula un #Illusionis et pof! le verre de pierre avait laissé sa place à un fake verre en verre. Il fit un demi-sourire à Lizzie avant de lui faire signe de se taire au sujet de son tour de passe-passe.

- Nan, rien en N et rien d'expérimental non plus. Nuit tranquille, j'ai joué aux échecs.

Il parla pas de son pote le fantôme sinon son amie allait se foutre de sa gueule et qu'il était suffisamment énervé par la métamorphose. Il ne releva pas non plus le sujet nécromancie, ils s'étaient castagnés bien comme il faut, le problème était réglé et un autre prenait sa place : le deuxième exercice de métamorphose en l’occurrence. Le truc, c'est qu'il avait besoin d'un verre en verre, pas d'une illusion de verre en verre qui allait disparaître au premier sort ou un verre en pierre. Il lança un regard désespéré à Lizzie avant de lever l'illusion pour contempler le récipient rocailleux. Il pouvait toujours essayer de glacer ça, fighting !

L'#Aguamenti ne fut pas vraiment un problème. Le verre était rempli aux trois quarts, pas la moindre goutte à côté, c'était trop la classe. Puis le Glacio, c'était un sortilège pour les gamins normalement. Tout irait bien et puis il rattraperait sa note nulle en métamorphose dans les autres matières sans aucun problème. Il se lança donc, prononçant distinctement la formule en pointant l'eau. #Glacio Et peu à peu, l'eau se cristallisa jusqu'au plus petit atome, suivie de près par la glaciation des minéraux du verre. Ça aurait été trop beau sinon. Désabusé, Ebenezer regarda son verre se fissurer avant de tapoter l'épaule de Lizzie pour qu'elle se retourne.

- On se fait un truc ce soir ?
Revenir en haut Aller en bas
Lïnwe Felagünd
avatar
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°1 - Coeur de pierre / Coeur de glace

Message par : Lïnwe Felagünd, Dim 23 Aoû 2015 - 20:57


Lorsque Lïnwe lui avait demandé si Lydie ne voulait pas caresser les loups, celle-ci tressaillit légèrement en répondant qu'elle préférait les regarder plutôt que de les toucher et de s'approcher de plus près. Peu à peu, l'irritation qui s'était installée chez le sorcier de première année se dissipa tandis que le professeur de métamorphose recouchait ses loups à l'endroit initiale.
Maintenant, il se rapprochait de son bureau, baguette en main et prit la parole avec un ton aimable et chaleureux:


- Bonjour à tous ! Je me nomme Evan lival, et je suis donc votre nouveau professeur de Métamorphose !

Le dit Evan Lival se présenta brièvement. Ainsi, Lïnwe apprit que son professeur avait occupé de nombreux postes auparavant et qu'il faisait déjà beaucoup de choses. Il ne devait avoir aucun temps de répit. *C'est un malade...* ne put s'empêcher de penser Lïnwe. Le maître de classe poursuivit son discours de présentation avec le déroulement de ses cours et le peu de conversations qui restaient se turent immédiatement après la réplique du professeur:

- ...  si vous veniez à m'énerver, vous pourriez gagner un aller simple à travers cette fenêtre afin de défier les lois de la gravité jusqu'au parc de l'école ! répliqua-t-il avec une pointe de sévérité dans sa voix.

A cet instant, Lïnwe releva un sourcil qui mêlait surprise, réticence et fascination. Il fit vite comprendre aux élèves qu'ils n'étaient pas là pour plaisanter, il acceptait les bavardages mais imposait des limites, ce qui était tout à fait légitime d'ailleurs. Après tout, Evan Lival fit bonne impression à Lïnwe. Puis le professeur se lança dans une définition complexe de la place de la métamorphose dans le monde magique et de son utilité, il avait un certain don pour rendre les choses peut être plus difficile qu'elles ne paraissaient. Mais cela ne confirma que l'opinion positive que portait Lïnwe à l'égard de son professeur. Et il se demanda si le fait d'avoir été précédemment Professeur de Poésie avait quelque chose à voir dans son habilité et facilité à parler.
Enfin, après en avoir dit long sur ce que pouvait être la métamorphose, il expliqua ce qu'était véritablement la pierre et Lînwe fut surprit de voir une miche de pain apparaître quelques secondes plus tard lorsque le professeur prononça une formule que le jeune sorcier ne comprit pas tout de suite.


- Le sortilège de durcissement est le premier que nous allons voir, reprit le professeur.

Ils allaient enfin passer à la pratique, ce que Lïnwe attendait impatiemment mais il ne broncha pas lorsque le professeur poursuivit son explication.

- Aussi appelé sortilège de pétrification, il a donc pour but de transformer un objet en pierre. Il peut également être utilisé sur une personne, bien que très difficile à exécuter, et, surtout, difficile à enlever par la suite. Aussi j'espère bien ne pas voir un seul d'entre vous essayer de viser un de ses camarades avec ce sortilège... Bien, venez tous chercher un verre. Il vous sera utile pour la suite du cours. Je vous laisse vous entrainer dans votre coin à transformer ce verre en pierre, je vous surveillerai attentivement. La formule a prononcé est "Duro". Et pour rendre ensuite son apparence originelle, la formule est "Réparifagex" ! annonça-t-il avant que les formules apparaissent progressivement sur le tableau noir.

- Je te ramène un verre, lui murmura aussitôt sa voisine avant qu'il n'ai put faire un geste.

- D'accord, merci beaucoup, répondit Lïnwe.

Pendant le temps que prenait Lydie à prendre les deux verres sur la table à travers la file d'élèves qui se pressaient devant le bureau, il prit sa plume de pan et ouvrit un flacon d'encre en inscrivant le nom des formules et une brève définition en guise de préambule, sur son parchemin.

Les quelques notes sur son parchemin:
 

Lydie revint avec les deux verres et en posa devant Lïnwe. Elle ne dit plus rien et se concentrait déjà sur son propre verre. Lïnwe détourna le regard et fit de même. Il fixait son propre verre avec attention à la manière d'un analyste professionnel. Puis Lïnwe releva les yeux sur ses notes et dut lire trois fois de suite le contre-sort avant de le dire correctement. Il prit sa baguette et ferma les yeux pour être plus concentré mais les rouvrit aussitôt, le bruit de fond pouvait aisément empêcher un élève de se concentrer convenablement. Le première année fit un geste de la main comme pour chasser machinalement un bourdon insolent et referma les yeux quelques secondes. Il faisait le vide dans sa tête comme lorsqu'il méditait tout seul. Il prit une profonde inspiration et récita le sortilège de durcissement dans sa tête. *Il faut penser à un verre en pierre... Je vais transformer un verre en pierre... Un verre en pierre...* Puis il  ouvrit les yeux et posa un regard intense et déterminé sur la cible.

*Allons-y.* se dit-il à lui-même comme pour l'encourager.

- Duro !
murmura-t-il en pointant sa baguette sur le verre.

Celui-ci s'agita sur lui-même mais il ne vit aucune trace de pierre. Lïnwe retenta une deuxième fois, encore plus sûr de lui. Après tout, il avait réussit à bouger le verre, c'était déjà un bon début et c'était mieux que rien. Après sa seconde tentative il fut si surprit de voir la tige du verre se durcir en pierre qu'il en étouffa une exclamation. Il tenta de métamorphoser le verre à son état initial mais il avait encore du mal à prononcer la formule. Après deux échecs, le verre reprit son apparence. A côté de lui, Lydie lui avait lancé un sourire ravi lorsqu'elle avait réussi à changer son verre en pierre.
Ses doigts légèrement crispés sur sa baguette, Lïnwe reprit l'exercice avec encore plus d'envie, il lança une troisième fois le sortilège et son verre avait prit l'apparence de la pierre ! Un air de triomphe était apparu dans ses yeux et un rictus s'était formé sur ses lèvres. Dans un élan d'euphorie il tenta de transformer son livre de métamorphose en pierre mais cette fois-ci il ne bougea pas, ne se transforma pas.
Lïnwe continuait donc de métamorphoser aussi rapidement et facilement que possible son verre. Il essaya avec l'encrier et le parchemin qui se transformaient également en pierre. Satisfait il allait s'attaquer une fois de plus à son livre lorsque le professeur intervint à haute voix:


- Bien ! Je suis heureux de voir que vous avez tous réussi à exécuter ces deux sortilèges ! Même si certains d'entre vous ont dû y passer plus de temps, au moins, la persévérance vous a apporté à l'objectif final... commença le professeur avant de répondre à une question pertinente d'un serdaigle. Déjà, sachez que le Réparifagex est uniquement utile sur de la matière, ou sur un animal ! Mais il est obsolète sur l'humain !... Maintenant, nous allons voir un second sortilège, qui est dans la même lignée que le Duro. Pour commencer, assurez-vous que votre verre ait retrouvé son apparence d'origine. Cela sera indispensable pour le dernier exercice que je vous donnerais tout à l'heure ! Ensuite, je vais vous demander de le remplir à moitié d'eau à l'aide d'un Aguamenti, que, j'espère, vous maîtriserez... L'idée cette fois-ci, va être d'apprendre à changer un élément, en l'occurrence l'eau que contiendra votre verre, en glace !

*De l'eau en glace ? Se sera plus simple que ce que l'on a fait jusqu'à maintenant je pense...* se dit Lïnwe avant de s'apercevoir qu'il ne connaissait ni la formule ni le geste à faire. Heureusement le professeur en fit une démonstration et il ajouta les sorts à utiliser sur son parchemin.

Lorsque le professeur eut finit de parler et que les élèves se mettaient à lancer de nouveaux sortilèges, Lïnwe se posait une question, elle était sans doute idiote mais il leva la main, avide de savoir, et demanda au professeur Evan:

- Euh... s'il vous plait, Professeur ? Pourquoi ne peut-on pas utiliser un anti-sort comme Finite Incantatem, par exemple, pour reprendre l'apparence d'origine de notre verre ? Est-ce que les sortilèges de métamorphose sont trop puissants pour cela ?
Revenir en haut Aller en bas
June Evans
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours N°1 - Coeur de pierre / Coeur de glace

Message par : June Evans, Dim 23 Aoû 2015 - 21:45


La jeune Poufsouffle était satisfaite. Elle avait réussi le premier exercice sans beaucoup de difficulté, tout comme certains de ses camarades de classe. Elle resta donc silencieuse jusqu'à ce que tout les élèves parviennent à réussir cette exercice qui demandait tout de même de la concentration, comme à chaque fois où un sort devait être jeté. La concentration était tout de même quelque chose d'important, du moins, c'était l'avis de June.
Une fois l'exercice réussi par tout les élèves, le professeur reprit la parole, les félicitant pour leur réussite et encourageant ceux qui ont eu le plus de mal. Après tout, c'est en s'exerçant qu'on apprend.

- Pourquoi est-ce plus difficile d'enlever un Duro sur une personne que sur un objet ? Déjà, sachez que le Réparifagex est uniquement utile sur de la matière, ou sur un animal ! Mais il est obsolète sur l'humain ! Si je venais à lancer un Duro sur un de mes loups, je pourrais sans problème l'en sortir avec le réparifagex ! En revanche, sur vous, je serai obligé de faire appel à un médicomage. Seule une personne ayant des connaissances en médicomagie peut guérir convenablement une personne. Le Duro agit semblablement à un stupéfix et le réparifagex n'est pas assez puissant pour contrer l'effet d'un Duro sur une personne. Autant vous dire que ce sortilège peut donc devenir dangereux s'il est utilisé à mauvais escient ! Suivant la puissance du lanceur, il faudrait un très bon guérisseur pour sortir une personne atteinte par un Duro de sa prison de pierre !


June écoutait attentivement son professeur sans dire un mot. Ce qu'il disait était très intéressant et June était contente de connaître ce genre de chose. Elle ignorait qu'il était plus compliqué d'enlever un Duro sur une personne que sur un objet.
Il expliqua par la suite, l'exercice suivant.


- L'idée cette fois-ci, va être d'apprendre à changer un élément, en l'occurrence l'eau que contiendra votre verre, en glace !

Il pointa sa baguette et remplit l'eau à l'aide du sortilège #Aguamenti, puis la transforma en glace à l'aide d'un #Glacio.

- La formule à prononcer est donc Glacio ! Sachez cependant que le Réparifagex n'a aucun effet sur la glace ensuite, et que vous ne pourrez en aucun cas transformer la glace en eau avec ce sort ! L'idée est donc que vous appreniez à vous maitriser, afin de ne lancer le Glacio uniquement sur le contenu, donc l'eau, et non le contenant ! Le verre ne doit pas être touché par votre sort !

June s'exécuta et prit son verre entre ses doigts, vérifiant que celui-ci était bien solide. Elle lança ensuite un #Aguamenti et le verre se rempli à plus de la moitié. Premier sort réussi, se dit-elle. Elle se concentra d'avantage sur le deuxième sort qu'ils devaient utiliser, le sort pour glacer l'eau que June n'avait encore jamais utilisé. La jeune Poufsouffle ne pensa qu'à son sort et pointa sa baguette uniquement sur l'eau pour ne glacer qu'elle.
#Glacio.

L'eau se cristallisa petit à petit, laissant le verre intact. Cette fois-ci, elle avait tout réussi du première coup et, bien que côté esthétique ce n'était pas vraiment ça avec quelques gouttes glacées par-ci par-là, elle était très fière d'elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Louna Sergle
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours N°1 - Coeur de pierre / Coeur de glace

Message par : Louna Sergle, Dim 23 Aoû 2015 - 21:57


Les autres camarades réussisèrent plus ou moins, et la jeune fille fut rassurée de voir que tout le monde ne réussisait pas forcément du premier coup, ce qui signifiait qu'elle n'était pas complètement nulle.
Elle essaya de le faire sur son livre, lançant un #Duro en réussisant dès le premier coup cette fois ci malgré que sa baguette tremblait légèrement, et ensuite un dernier #Réparifagex pour terminer.

Dès que tout le monde ait finit, le professeur reprit la parole:


- Bien !  Je suis heureux de voir que vous avez tous réussi à exécuter ces deux sortilèges ! Même si certains d'entre vous ont dû y passer plus de temps, au moins, la persévérance vous a apporté à l'objectif final ! C'est ce que je retiens et que vous ne devez surtout pas oublier ! Un entrainement régulier et une concentration sans faille sont les deux éléments qui vous ouvriront les portes de la réussite ! Maintenant, je vais en venir à la question soulevée par Mister Prendergast.

- Pourquoi est-ce plus difficile d'enlever un Duro sur une personne que sur un objet ? Déjà, sachez que le Réparifagex est uniquement utile sur de la matière, ou sur un animal ! Mais il est obsolète sur l'humain ! Si je venais à lancer un Duro sur un de mes loups, je pourrais sans problème l'en sortir avec le réparifagex ! En revanche, sur vous, je serai obligé de faire appel à un médicomage. Seule une personne ayant des connaissances en médicomagie peut guérir convenablement une personne. Le Duro agit semblablement à un stupéfix et le réparifagex n'est pas assez puissant pour contrer l'effet d'un Duro sur une personne. Autant vous dire que ce sortilège peut donc devenir dangereux s'il est utilisé à mauvais escient ! Suivant la puissance du lanceur, il faudrait un très bon guérisseur pour sortir une personne atteinte par un Duro de sa prison de pierre !

Le maitre expliqua qu'il était possible d'enlever un Duro sur un objet ou un animal mais pas chez l'humain où c'est beaucoup plus compliqué. Mais pourquoi ? La Serdaigle leva alors le doigt pour avoir la réponse à sa question, et parla convenablement.

-Monsieur, pourquoi est-il plus compliqué d'enlever un Duro sur un humain qu'un animal ? Les humains sont tous comme les animaux, ce sont même des animaux, juste une espèce différente, donc pourquoi le fait qu'on est une espèce différente (venant du singe, du moins ce qui est généralement dit). Les autres animaux respirent, vivent, souffrent, autant que notre espèce. Ca me parait très bizarre.

Et la bleue eu alors une autre question qui lui vint en tête alors elle reprit:
-J'ai une autre question. Est-ce-que si une personne, animal ou humain, quand elle est dans sa prison de pierre, est-elle toujours vivante ? J'imagine que non mais en est t-elle consciente, peut-elle sentir, respirer, savoir ce qu'elle vit ou c'est juste comme si c'était un objet ?

-Bon. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser, auquel cas je me ferais un plaisir de vous répondre ! Maintenant, nous allons voir un second sortilège, qui est dans la même lignée que le Duro. Pour commencer, assurez-vous que votre verre ait retrouvé son apparence d'origine. Cela sera indispensable pour le dernier exercice que je vous donnerais tout à l'heure ! Ensuite, je vais vous demander de le remplir à moitié d'eau à l'aide d'un Aguamenti, que, j'espère, vous maitriserez.. .

Elle vérifia que son verre était bien redevenue verre et c'était en effet, tout était nikel.

- L'idée cette fois-ci, va être d'apprendre à changer un élément, en l'occurrence l'eau que contiendra votre verre, en glace !

L'instructeur fit une démonstration où il remplit son verre d'eau et lança un sortilège, "Glacio", qui fit transformer l'eau en glace.
La jeune fille était impressionné. C'était surement un sortilège tout simple mais controler comme ça les éléments naturels l'émerveillait.

La formule à prononcer est donc Glacio ! Sachez cependant que le Réparifagex n'a aucun effet sur la glace ensuite, et que vous ne pourrez en aucun cas transformer la glace en eau avec ce sort ! L'idée est donc que vous appreniez à vous maitriser, afin de ne lancer le Glacio uniquement sur le contenu, donc l'eau, et non le contenant ! Le verre ne doit pas être touché par votre sort !
[/color]

Sans fragile le verre ? Louna prit peur. Comment lancer un sortilège où là ça doit attaquer l'eau dans le verre mais pas le récipient lui-même ? Il fallait être extrêmement précis, et concentré pour ne pas bouger et se rater.
Elle reprit quand même sa baguette dans la main et avant bien sûr, remplit son verre d'eau, ferma les yeux, serra sa main en poing où elle ne tenait pas sa baguette, respira, ouvra ses yeux, se contena pour ne pas trembler et là on aurait que c'était toute l'énergie qu'elle avait accumulé en elle qui sortit d'un coup. Elle fit un grand et fort #GLACIO avec ses jambes et pieds sur la défensive, comme si l'adolescente allait sauter ou allait se faire agresser.


L'eau se transforma alors bien en glace, sans commettre un quelconque dégâts sur le récipient. Soulagée, la jeune fille souffla et fixa le plafond pour se détendre.
Revenir en haut Aller en bas
Aiko Wilkerson
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours N°1 - Coeur de pierre / Coeur de glace

Message par : Aiko Wilkerson, Dim 23 Aoû 2015 - 22:16


Le cours avait maintenant commencé depuis un bon quart d'heure et tous les élèves avaient plus ou moins réussi la partie pratique. Changer son verre en pierre puis le faire réapparaitre. Plutôt cool non ? Eléna avait essayé à plusieurs reprises, réussissant de mieux en mieux à chaque fois. Elle avait même essayé de changer son manuel en pierre pour lui faire reprendre sa forme d'origine et sa réussite se fit rapidement voir. Plutôt fière d'elle, elle reposa sa baguette puis replaça son verre face à elle. Elle écoutait maintenant le monologue bien trop long du professeur.

- L'idée cette fois-ci, va être d'apprendre à changer un élément, en l'occurrence l'eau que contiendra votre verre, en glace ! La formule à prononcer est donc Glacio ! Sachez cependant que le Réparifagex n'a aucun effet sur la glace ensuite, et que vous ne pourrez en aucun cas transformer la glace en eau avec ce sort ! L'idée est donc que vous appreniez à vous maitriser, afin de ne lancer le Glacio uniquement sur le contenu, donc l'eau, et non le contenant ! Le verre ne doit pas être touché par votre sort !

Ok. Eléna avait réussi à plusieurs reprises le duro-reparifagex. C'était maintenant au tour du glacio. La brune avait eu quelques occasions pour utiliser ce sortilège, mais jamais en cours, seulement à l'extérieur. Autant dire que ce sort n'avait jamais bien été encadré. La brune respira un bon coup et se concentra. La concentration était la clef de tout. Avant de faire quoi que ce soit, elle visualisa le verre et l'eau. Elle lança un #aguamenti sans problème puis se concentra sur cette eau. Elle ferma les yeux et la visualisa transformée en glace.

Elle resta pendant quelques secondes perdu dans ses pensées puis ouvrit les yeux avant de se redresser et de prendre sa baguette. Elle souffla un bon coup, imagina une dernière fois l'eau transformée en glace sans atteindre le verre et prononça la formule. #Glacio ! Eléna resta quelques secondes sans réagir. Elle observait la glace. Elle prit le verre dans ses mains et observa son travail. Mmh.. c'était... presque parfait ! Seulement un ou deux centimètres avaient été glacés sur le contenant. La brune était très fière d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Laurae Syverell
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours N°1 - Coeur de pierre / Coeur de glace

Message par : Laurae Syverell, Lun 24 Aoû 2015 - 14:52


HRPG: Pardonnez mon absence (signalée dans les absences des membres)
Après un long moment d'ennui, le nouveau professeur ne s'étant toujours pas présenté fit un défilé avec ses loups. La jeune Syverell rebroussa le poil. Détaillant la carrure de l'homme, elle renifla comme pour dénicher quelque chose. Les deux loups Aube et Crapuscule semblaient avoir en face d'eux un Alpha. Et bein qu'ils se laissaient caresser, c'était sans nul doute aussi grâce à l'approche de leurs maître. La finesse du professeur semblait être le contraire des deux autres hommes professeurs, M. Riu et M. Mkrovsk. Tandis que l'homme traversa la salle, la jeune femme ne tendit pas la main contrairement à son amie, fascinée par ces bestiaux. Certes magnifiques, mais... voilà, c'était pas le bon jour pour la Syverell. 


La suite prit une tournure beaucoup plus rapide. Quand tout les élèves furent installé, le professeur se présenta comme étant M.Evan. Il fit un long monologue comme quoi il avait de l'expérience dans le domaine de professeur, ayant été deux fois professeur et une autre fois garde chasse. *Il peut-être aussi bon dans les longues tirade de tragédie grecque...* S'en suivit un exercice très simple qui correspondait à changer un objet en pierre, en prenant pour modèle la transformation de la miche de pain en pierre, chose que la jeune femme avait déjà vue du haut de sa 7e année. Enfin, elle s'étira les os et les muscles, prit sa baguette et lança tout simplement un duro informulé sur l'objet qu'elle avait prit alors juste avant : un verre. Sastisfaite du résultat, elle le fit rependre sa forme initiale. Sans étonnement, la majorité des élèves, voir tous, avait réussit l'exercice. Et oui, ils avaient eu un très bon prof avant ce Evan.


Chose plus complexe, maintenant ils devaient changer de l'eau en glace sans toucher le verre. Remplissant le sien, d'un Aqua informulé, la jeune femme se concentra sur chaque molécule d'H²O sachant que le verre n'en possédait tout simplement pas. Comme cela, elle allait geler tout le liquide, sans geler le reste. La Syverell marmonna un "Glacio" et sentit la magie faire sensation au bout de ses doigts. Sa baguette était plus utile au combat ou en défense, lors des duels, mais ce Glacio semblait ne pas être totalement un problème puisqu'elle vit le liquide transparent se geler peu à peu dans une couleur blanche. Le verre prit un ton froid, ce qui était normal suite lala température intérieure du verre, mais ne se gela pas au grand bonheur de la jeune femme. Voyant le visage heureux de Elena, la jeune Pouffy sut que sa Lionne avait tout aussi bien réussi l'exercice, mis à part quelques petits défauts pas très graves.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Cours N°1 - Coeur de pierre / Coeur de glace

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 7

 Cours N°1 - Coeur de pierre / Coeur de glace

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Métamorphose-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.