AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -34%
Ventilateur ROWENTA VU5640 TURBO SILENCE EXTRÊME
Voir le deal
66 €

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions
Page 10 sur 10
Cours de potions n°6 : Quand l'appétit va, tout va ! ♪
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
Jade Wilder
Poufsouffle
Poufsouffle

Cours de potions n°6 : Quand l'appétit va, tout va ! ♪ - Page 10 Empty
Re: Cours de potions n°6 : Quand l'appétit va, tout va ! ♪
Jade Wilder, le  Mar 6 Oct - 7:15

Jade pensait naïvement que tout se passerait bien. Que le directeur ne ferait que s'en aller et laisser tomber. Que le cours pourrait se poursuivre comme il avait commencé, sur une note légère et décontractée. Ça faisait du bien un cours comme ça. Mais ce fut tout le contraire. Kholov ne partait pas, et les paroles qu'il finit par lâcher donnèrent des frissons d'incompréhension à l'Italienne.

- Je vois que la politesse n'est vraiment pas dans votre vocabulaire. Votre recrutement était une grosse erreur que je vais règler dès maintenant. Profitez de votre repas Monsieur West, car ce sera le dernier. Vous êtes renvoyé et n'attendait pas de moi une lettre de recommandation pour retrouver du travail, je vais faire en sorte que vous n'enseigniez plus jamais.

Mais.. Il était sérieux là ? Le regard de Jade ne cessait de vaciller entre le professeur et le directeur. Naaan, c'était une blague ! Alleeeez, on rit tous un bon coup ! Non ? Mais.. mais c'était pas possible ! La jeune fille n'en revenait pas, la bouche entrouverte par la surprise, elle était tout simplement sous le choc. Le russe ne pouvait pas virer un professeur pour si peu.. C'était de la tyrannie !

- Chers élèves, voici l'exemple à ne pas suivre dans mon château, sauf si vous voulez vous retrouver à la porte comme monsieur West. Sur ce, bon appétit.

Mais qu'il se taise ! Que quelqu'un le fasse taire ! Jade n'arrivait pas à déterminer si ses sentiments actuels étaient dominés par la colère ou bien par l’effarement, mais dans tous les cas c'était violent. C'était dingue ! Mais comment pouvait-on être aussi injuste ! Visiblement, elle n'était pas la seule sous le choc, les réactions ne se firent pas attendre. Bizarrement, le professeur ne disait rien lui. Il devait sans doute avoir du mal à digérer la nouvelle..

- Je crois... Que tu n'as plus besoin de m'appeler Monsieur, Justin. Ni aucun d'entre vous d'ailleurs...

Aaarf, mais non ! Rien qu'avec ces paroles, Jade crut sentir les larmes lui monter aux yeux. Mais c'était pas juste, ça ne pouvait pas se terminer comme ça ! Son premier cours de potions avec West ne pouvait pas être le dernier ! Pas possible ! Véritablement choquée, Jade observa l'homme aller s'asseoir sur son bureau. Puis, il commença un récit que Jade écouta avec attention. Plus les mots défilaient et plus l'Italienne sentait grandir le sentiment d'impuissance et d'insécurité. Pas agréable du tout ! Une partie du discours en particulier marqua la jeune Italienne.

- Je suis persuadé que l'on n'a pas été recruté pour nos capacité à travailler dans une école, on a tous été recruté pour nos capacités à botter les fesses de n'importe qui tenterait d'attaquer à nouveau cette école. Et cet imbécile de Kholov vient de réduire considérablement les défense de l'école... Il s'en mordra les doigts un jour.

Les défenses de l'école ? Ils risquaient de se faire attaquer alors ? Mais Poudlard n'était pas sensé être un refuge ? Un endroit impénétrable, une sécurité hors normes ? C'était totalement dingue, décidément..

- Maintenant, excusez moi mais je dois aller préparer mes affaires donc je suis forcé d'annuler le repas, désolé monsieur Lewis, je sais que viens de mettre votre estomac en colère. Bien sûr, vous pouvez prendre les friandises qui étaient disponible en début de cours, considérez cela comme un cadeau d'adieu... Vous allez presque tous me manquer. La prochaine fois que l'on se verra, ça sera en dehors de l'école, au revoir !

Alors, ça se terminait vraiment comme ça ? De cette façon, aussi brutalement ? C'était triste. Jade trouvait ça triste. Elle avait envie de pleurer. Pourtant elle n'en fit rien, ne faisant que suivre la marche pour quitter le cours. Elle en déprimerait presque, pourtant elle n'avait aucun lien avec le professeur, c'est dire si elle était à fleur de peau ! Avant de s'éclipser, la blonde se mordilla la lèvre en s'adressant au brun.

- Au revoir professeur..

Rien à foutre qu'elle n'avait plus à l'appeler comme ça, Mer**, un peu de respect ça ne tue personne. Et puis il avait l'air d'aimer son métier alors c'était d'autant plus triste. Décidément, la sensibilité de Jade était un handicap par moment. Alors, elle s'en alla tout simplement, des milliers de questions dans la tête. Elle ne savait pas pourquoi, une simple impression, mais Jade sentait que ce départ n'était que le début des ennuis.
Invité
Anonymous
Invité

Cours de potions n°6 : Quand l'appétit va, tout va ! ♪ - Page 10 Empty
Re: Cours de potions n°6 : Quand l'appétit va, tout va ! ♪
Invité, le  Mer 7 Oct - 15:48

Logan était un peu sous le choc, les paroles que venait de prononcer le Directeur. Il venait de virer William de Poudlard, celui-ci n'enseignerait plus donc. C'était bien dommage, car il était un bon professeur et même l'un des meilleurs, mais maintenant ce n'était plus trop le cas.. Quel gâchis et qu'elle erreur de la part du Directeur de faire ceci, plus ça va et moins il l'aimait ce Kholov. Les élèves commençaient bien à regretter Renata, qui était certainement mieux que lui, mais elle fît tué. Ses derniers temps, Logan commençait à y réfléchir sérieusement, il en avait entendu par sa meilleure amie, Emily, lors de l'autre soir, elle avait parlé d'une Rebellion et Logan commençait à se renseigner sur ce petit groupe et savoir leurs intentions. Bien que cela n'était pas très compliqué à deviner, ça visait clairement le Directeur, ou du moins se rebelle contre ce tyran qui transformait Poudlard en une véritable prison. En tout cas, le comportement qu'il venait d'avoir, était une bonne raison pour Logan de s'intéresser de plus près à cette Rebellion et peut-être la rejoindre, si leur but était de faire vivre un véritable enfer à Kholov alors c'était parfait.

En attendant il écouta le petit discourt de William, qui vient clairement dire qu'avec ce qui vient de se passer, les défenses de Poudlard en était fortement diminué. Le pire restait donc à venir, Poudlard allait se retrouver dans une mauvaise situation et tout ça à cause de Kholov qui met en danger ses élèves, visiblement il s'en fous un peu en plus. M'enfin, du coup Logan était un peu déçus, y'aura pas de repas, c'était un peu à prévoir, en tout cas il était impressionné par le calme que gardait le Professeur fasse à ses élèves, il devait tellement bouillir à l'intérieur de lui.

Il vient tout de même dire à Lewis, qu'en échange du fait qu'il ne pourrait pas manger de prendre des friandises se trouvant toujours sur le bureau, un dédommagement normal aux yeux de Logan le goinfre. Mais bon, il était quand même attristé, c'était un bon Professeur qui partait et ses deux années passer avec lui en tant que Professeur de Potion avaient été génial et le Poufsouffle avait appris énormément de choses. Bon, il était certainement l'heure des au revoir et de quitter la salle de Monsieur West. Logan rassembla ses affaires qu'il rangea dans son sac et parti en direction du bureau puis il dit au Professeur.

- Au revoir Monsieur et merci pour ses deux années de cours, elles étaient vraiment cool.. J'espère vous revoir un jour en dehors de Poudlard, pourquoi pas dans un bar ? Ah et merci pour les friandises.

Après quoi il prit une petite poignée de Friandises sur le bureau de William, lui fit un petit sourire puis il se dirigea vers la porte, avec une petite boule au ventre, il affichait une petite mine triste, mais il ne pouvait rien faire.. Il sortit finalement de la salle et prit la direction de la grande salle.


Départ de Logan Lewis.
Invité
Anonymous
Invité

Cours de potions n°6 : Quand l'appétit va, tout va ! ♪ - Page 10 Empty
Re: Cours de potions n°6 : Quand l'appétit va, tout va ! ♪
Invité, le  Mer 7 Oct - 19:50

Shawn était dans ses rêves, ne s'étant pas rendu compte directement que le sacré-saint Directeur, le démon de Poudlard, venait d'arriver. Après s'en être rendu compte, le Poufsouffle n'écoutait qu'à moitié ses dires mais se retint tout de même de rire lorsque le professeur West remit à la place l'investigateur Directeur et ce n'est qu'après avoir entendu les derniers mots du dit directeur que Shawn se mit à écouter attentivement

- Je vois que la politesse n'est vraiment pas dans votre vocabulaire. Votre recrutement était une grosse erreur que je vais règler dès maintenant. Profitez de votre repas Monsieur West, car ce sera le dernier. Vous êtes renvoyé et n'attendait pas de moi une lettre de recommendation pour retrouver du travail, je vais faire en sorte que vous n'enseigniez plus jamais.

Le jeune élève n'en revenait pas, cela ne pouvait être vrai se disait-il ! Il regarda effaré (l'ex-)professeur West et ce diabolique de Directeur qui arborait un sourire suffisant de vainqueur, un sourire dont Shawn imaginait lui retirer grâce à plusieurs potions et sortilèges de son cru. Le professeur, avant de se retirer, nous lança un avertissement

- Chers élèves, voici l'exemple à ne pas suivre dans mon château, sauf si vous voulez vous retrouver à la porte comme monsieur West. Sur ce, bon appétit.

Ces quelques mots acheva la classe et tandis que le Directeur se retira d'un air triomphant, Mr West s'adressa à la classe et le Poufsouffle se concentra sur les mots du maitre des potions qui était d'une vérité assez "réelle". Il avait raison les défenses s'affaiblissait de nouveau et le jeune élève se souvenait du climat de terreur dans le monde sorcier lorsque Poudlard avait été attaqué par les Mangemorts ce qui était la principale raison de son envie de lutter contre les mauvais sorciers (Mangemorts et criminels). Tandis que les élèves commencèrent à quitter la classe, Shawn rassembla ses affaires et se dirigea vers le professeur

-Merci Professeur de ce cours haut en couleur ! A la revoyure

et tandis que le Poufsouffle s'empara sur la table de 2/3 chocogrenouille, il murmura au professeur

-je suis partant si vous voulez vous venger ma mère dit toujours que dans cette période de trouble mieux vaut sacrifier son avenir pour préserver celui des autres

Il se mit à sourire au professeur et sortit de la salle, arpentant les murs de sa maison qu'il protègerait au péril de sa vie


[Départ de Shawn]


Dernière édition par Shawn Helios le Mer 7 Oct - 23:00, édité 1 fois
June Evans
June Evans
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours de potions n°6 : Quand l'appétit va, tout va ! ♪ - Page 10 Empty
Re: Cours de potions n°6 : Quand l'appétit va, tout va ! ♪
June Evans, le  Mer 7 Oct - 21:20

La jeune Poufsouffle ouvrit la bouche de surprise en entendant les derniers mots du directeur de l'école. Il venait de virer leur professeur sous leurs yeux et June ne pouvait s'empêcher de se sentir mal à l'aise face à cette situation, bien qu'elle n'était pas concernée par la décision de Kholov. Tout ça parce que West répondait simplement à ses questions... Décidément, cette école, qui autrefois était semblait-il, beaucoup plus détendue et moins à cheval sur les réglements, était devenue du grand n'importe quoi et les professeurs semblaient également touchés par ces nouvelles méthodes, ils ne s'agissaient pas uniquement des élèves.
West semblait avoir du mal à encaisser la nouvelle et c'est seulement après qu'un élève ait posé la question que tout le monde se posait, qu'il sortit de ses rêveries et cessa de regarder la porte par laquelle Kholov venait de sortir.

Il s'agissait bel et bien du dernier cours de Monsieur West, ce qui avait l'air de désolé les élèves. June tourna la tête vers ses trois autres camarades de classes pour connaître leur réaction, mais ne s'y attarda pas longtemps puisque West reprit la parole pour expliquer rapidement aux élèves la manière dont les professeurs avaient été recrutés et surtout, la raison pour laquelle Sergeï Kholov allait regretter ce qu'il venait de faire, ne serait-ce que pour la sécurité de l'école qui était de plus en plus fragile. June écouta son discours avec attention. Elle voulait vraiment que les choses changent dans cette école et pour cela, il fallait que Kholov cesse d'exercer...

- Maintenant, excusez moi mais je dois aller préparer mes affaires donc je suis forcé d'annuler le repas, désolé monsieur Lewis, je sais que viens de mettre votre estomac en colère. Bien sûr, vous pouvez prendre les friandises qui étaient disponible en début de cours, considérez cela comme un cadeau d'adieu... Vous allez presque tous me manquer. La prochaine fois que l'on se verra, ça sera en dehors de l'école, au revoir !

June n'aimait pas ce genre de situation qui avait tendance à l'émouvoir. Assister au renvoie d'un professeur ne lui était jamais arrivé et elle espérait que ce serait la dernière fois. June se leva, prit quelques friandises pour la route et en profita pour s'adressa à son professeur.

- Bon courage pour la suite, Monsieur ! Au revoir !

June sortit ensuite de la salle de cours sans prendre le temps d'attendre Marx comme elle l'avait prévu. Elle n'avait qu'une envie, se rendre dans la Grande Salle pour le déjeuner. Elle espérait que Marx accepte de la voir demain, aujourd'hui, elle n'avait pas la tête pour donner des explications sur son état. Elle lui enverrait Ludy dans l'après-midi.

[Départ de June]
Roch D'Almenarc'h
Roch D'Almenarc'h
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours de potions n°6 : Quand l'appétit va, tout va ! ♪ - Page 10 Empty
Re: Cours de potions n°6 : Quand l'appétit va, tout va ! ♪
Roch D'Almenarc'h, le  Jeu 8 Oct - 0:23

Il était midi passé. Roch attendait patiemment, l’air un peu boudeur. Le temps lui paraissait long maintenant qu’il n’avait plus rien à faire. Tous les groupes devaient avoir normalement fini leurs plats et leurs potions. Le professeur demanda que chacune des équipes choisisse un des leurs pour présenter ce qu’ils avaient fait. Ce fut une Poufsouffle, qui fit son arrivé la première au tableau. Les plats qu’elle avait exécutés avec son groupe étaient plutôt originaux en soi. C’étaient de la nourriture sucrés, comprenant des cookies et des crêpes et qui avaient à première vue vraiment appétissant, malgré les effets mineurs qu’ils pouvaient apporter. Le Français se promit de goûter à ce qu’avait préparé ce groupe rien que le fun. Ce fut ensuite au tour de l’insupportable Leister de passer devant la classe. Ce garçon avait le don d’énervé Roch avec ses airs supérieurs. Le frenchy n’avait qu’une envie à chaque fois qu’il le voyait, c’était lui foutre une grande claque dans la g.…. !
Prenant sur lui, Roch n’écouta que d’une oreille ce que l’autre babouin était en train de raconter. Si seulement, il pouvait s’étouffer avec ce qu’il avait préparé, cela serait une belle offrande faite à l’humanité. Le Serdaigle finissait son monologue quand une visite impromptue vint perturber le cours. Roch entendit quelqu’un frapper à la porte et s’introduire telle un coup de vent, prenant même pas la peine d’attendre l’autorisation du maître des potions pour renter dans la salle de cours.
Un homme de corpulence moyenne, les cheveux et la barbe grisonnante et des lunettes se tenait devant la porte d’entrée. Le Français ne l’avait vue. Le barbu avait l’air d’être une personne autoritaire à juger par ces traits. Ce genre de personne, qui n’avait pas l’air de rigoler tous les jours. Le binoclard avait l’air effaré, en voyant les élèves préparés des plats cuisinés. Il se racla la gorge histoire de montrer sa présence et s’adressa au professeur West.

- Monsieur West, bonjour, ceci est une inspection surprise et je surpris de voir l’état de votre classe. Serait-il possible que vous demandiez à vos élèves de se taire ? Je suis assez étonné par le déroulement de votre cours, quel est le thème exact abordé ?

Mais pour qui il se prenait. Il avait du culot de se ramener pendant le cours de potion et demandé à l’enseignant de faire taire ces élèves. C’était qui ce mec qui faisait une inspection surprise. C’était quoi ce bordel.

" Bonjour Monsieur, vous arrivez pile au bon moment. Dès qu’ils auront terminé nous allions passer à table, j’espère pouvoir vous compter parmi nous pour le repas ? Le thème du jour est, comme vous l’aurez deviné, la cuisine. Je leur ai donc demandé de préparer quelques plats, peut-être voulez-vous un avant-goût ? "

Le professeur tendit un bonbon que le groupe de Leister avait préparé à l’inconnu, qui le refusa net. Ce gars n’avait pas l’air de blaguer. Sa vie ne devait pas être marrante. Monsieur West ne se débina pour autant et continua.

" Bref… Quant à leur demander de se taire, je regrette mais non. Cela serait contre-productif, il y a encore deux groupes qui doivent présenter ce qu’ils ont préparé. Vous pouvez y aller Miss Gilbert, on vous écoute. "

Elena se présenta ensuite au tableau pour présenter le plat que son groupe dont faisait partie Roch. Le Frenchy de son côté, ne se contint même pas, de retenir un petit rire moqueur à l’encontre du barbu. Le maître des potions l’avait bien mouché. En même temps, il l’avait bien cherché l’autre snobinard.
La présentation d’Elena était parfaite, 20/20. Le Serpentard lança un clin d’œil malicieux à sa complice de table pour la féliciter. Ce fut ensuite Justin le préfet des Serpentard qui rentra en piste. Son plat avait l’air sympa et son équipe avait dû en baver, pour tout préparer.
Pendant ce temps, le binoclard fulminait tout seul dans son coin. Quand le préfet des Serpentard eut enfin fine de présenter ce qu’il avait fait avec le groupe de sa table, l’affreux pas beau qui était maintenant collé au mur, reprit la parole.

Je n’aurais pas l’occasion de partager votre repas, le temps me manque. Bonjour à tous, votre professeur ne semble pas au courant qu’il est de rigueur de montrer le respect à son supérieur, c’est un problème que l’ancienne direction semblait ignorer. Pas moi.

Tout s’éclaira d’un coup pour Roch. L’homme qui venait de péter l’incruste en cours de potion, n’était nul autre que le nouveau directeur de Poudlard. Le frenchy se trouvait mal d’un coup. D’habitude, il mettait moins de temps à trouver les solutions. Il se sentait vraiment bête, en plus il venait de se foutre de lui. Si le directeur l’avait remarqué, Roch pouvait s’attendre au pire. Il comprenait maintenant le ressentit des autres élèves. Les trois quarts de l’école trouvaient le nouveau maître du château vraiment nul et infect. En effet Kholov, car oui c’était Kholov, avait l’air d’un homme dur et tout cela ne sentait pas bon monsieur West. La suite de leurs discution donna raison à Roch.

- Quel est l’intitulé exact du cours Monsieur West ? En quoi préparer cela aidera les élèves plus tard ?

Si le frenchy avait su que le barbu binoclard n’était en autre le directeur de Poudlard, le garçon n’aurait jamais approuvé l’insolence de son professeur. L’adolescent espérait maintenant en lui-même, que l’enseignant baisserait d’un ton avec son patron, car cela pourrait tourner à la catastrophe pour lui. Le maître des potions n’en fit rien et montra encore plus d’irrespect

" Et bien, comme je vous l’ai déjà dit, le thème du jour est la cui-sine. "
" Pour être exact c’est la cuisine magique afin d’ajouter un peu de fun à ce cours. Même si j’avoue que les pustules ne sont pas forcément ma conception du fun cela dit… Bref, je pense honnêtement, et je doute que vous me contredirez là-dessus, que savoir se préparer à manger leur sera bien plus utile dans leur vie de tous les jours une fois que de savoir préparer correctement du polynectar. Ils n’auront pas toujours la chance d’avoir des dizaines d’elfes de maisons ne vivant que pour leur préparer de bons petits plats ou faire le ménage derrière eux. Ici, ils sont privilégié, ça ne sera pas le cas une fois sortit de l’école. Alors je juge important qu’ils puissent se débrouiller un minimum. Maintenant si vous permettez… "
" Comme je vous l’ai dit nous allons maintenant passer à table donc puisque vous ne souhaitez pas vous joindre à nous, je ne vous retiens pas Monsieur.
"

Ce n’était sûrement pas la réponse qu’attendez Monsieur Kholov. Envoyer voir autre part le directeur, si le temps était meilleur, étai la pire chose à faire. Le directeur des lieux le fit bien comprendre au professeur qu’il était seul maître à bord et que son insolence allait se payer cher, très chère même.

- Je vois que la politesse n’est vraiment pas dans votre vocabulaire. Votre recrutement était une grosse erreur que je vais régler dès maintenant. Profitez de votre repas Monsieur West, car ce sera le dernier. Vous êtes renvoyés et n’attendait pas de moi une lettre de recommandation pour retrouver du travail, je vais faire en sorte que vous n’enseigniez plus jamais.
- Chers élèves, voici l’exemple à ne pas suivre dans mon château, sauf si vous voulez vous retrouver à la porte comme Monsieur West. Sur ce, bon appétit.


Le couperet était tombé. Roch ne s’attendait à une réaction aussi violente du directeur de l’établissement. C’était quand même un peu exagéré. Le Français ne dit pas un mot quand le verdict tomba. Le professeur avait perdu son sourire. Il avait du mal à se remettre du coup de poignard que lui avait infligé Monsieur Kholov. On pouvait voir dans son regard un mélange de haine et de tristesse. Il n’en avait plus rien à faire maintenant qu’il était viré. Il reprit la parole et expliqua aux élèves le pourquoi du comment de sa venue en tant que professeur à Poudlard. Cela ne choqua nullement le Serpentard. Il s’en foutait même qu’il soit ou non diplomé. Monsieur West était surement l’un des meilleurs professeurs de cette école. Etait ce vraiment cela le nouveau directeur de cette établissement. Un être abdjecte et pédant.
Se levant de sa place, Roch était partagé. Il ne savait plus quoi penser de tout cela. Il était comme perdu. S’approchant les yeux dans le vague de son nouveau ancien professeur, il lui dit ces quelques mots avant de partir

- Merci professeur pour tous ce que vous nous avez enseigné. J’espère que vous retrouverait un poste très prochainement et sachez que vous avez mon soutient si par hasard une pétition devait se faire pour que vous restier.

Pour la première fois depuis sept ans, Roch s’en allait le cœur triste du cours de potion. Poudlard venait de perdre un grand prof.


Départ de Roch
Christopher Branwen
Christopher Branwen
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Année à Poudlard : Sixième année

Matière optionnelle : Médicomagie


Cours de potions n°6 : Quand l'appétit va, tout va ! ♪ - Page 10 Empty
Re: Cours de potions n°6 : Quand l'appétit va, tout va ! ♪
Christopher Branwen, le  Sam 10 Oct - 21:59

Les élèves quittèrent la salle les uns après les autres, y allant tous ou presque d'une parole, un regard ou un geste qui se voulait réconfortant. Visiblement, aucun d'entre eux n'approuvait la décision de Kholov et cela réchauffait légèrement le cœur de glace du désormais ex-Maître des Potions. Lewis l'invita même à boire un coup dans un bar avec lui, à l'occasion. William répondit par un léger sourire mais il était peu probable que l'occasion se présente un jour. Lorsque le dernier élève eut franchit la porte, l'ex-professeur la referma et se dirigea vers son bureau, vidant les tiroirs avec une extrême lenteur. Laissant peu à peu ses émotions reprendre le contrôle de son corps et son esprit.

Le serpent devait libérer un peu de pression sous peine de littéralement exploser dans les jours à venir. Il pouvait sentir la colère, la haine affluer peu à peu, s'emparer de ses sens, brouillant sa vue tandis que ses mains se crispaient sur son bureau. West-le-Vert renversa soudain le lourd meuble de bois d'un geste brusque, ravalant un cri de rage par la même occasion. Saisissant sa baguette, le jeune homme libéra sa hargne, détruisant l'intégralité du mobilier qui lui faisait face. Tables, chaises, armoire, rien ne put résister à sa furie dévastatrice. des monceaux de bois brisés jalonnaient la pièce, délivrant un paysage aussi chaotique que grotesque.

Il pouvait sembler idiot de se déchaîner ainsi, détruire de simples meubles ne lui rendrait pas son poste, bien au contraire, mais il était préférable que le sol soit parsemé de verre et de bois plutôt que d'os et de sang. Le mage noir se redressa, soudainement plus calme, récupéra ses affaires et sortit calmement de la pièce pour se diriger vers ses appartements, n'ayant absolument plus faim.

FIN DU RP
Contenu sponsorisé

Cours de potions n°6 : Quand l'appétit va, tout va ! ♪ - Page 10 Empty
Re: Cours de potions n°6 : Quand l'appétit va, tout va ! ♪
Contenu sponsorisé, le  

Page 10 sur 10

 Cours de potions n°6 : Quand l'appétit va, tout va ! ♪

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Potions-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.