AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs
Page 2 sur 6
Les escaliers n'en font qu'à leur tête
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Mathéo Angur
Poufsouffle
Poufsouffle

Re: Les escaliers n'en font qu'à leur tête

Message par : Mathéo Angur, Mar 8 Déc 2015 - 18:03


Allons-y, n'était-ce pas ce que dirait le docteur ? On s'en fou en fait. Le plus important, c'est sa chouette. Ouais, fini de la voir souffrir. Fini de la voir à l'agoni. Non, c'était terminé. Ce temps là était révolu. Mais pour le moment, c'est pas l'heure à la guérison. Et puis, ils étaient encore à la volière. Arica parlant de son chat. Oui, celui qu'elle avait acheté à la boutique. Mathéo était encore loin à cette époque de songer à y travailler. Et puis James, ça fait pas très longtemps qu'il est arrivé à la boutique. Quand il est arrivé là-bas, il y en avait même pas. Bienvenue à Utopia...

- Aucune idée. Soit c’est quelqu’un qui l’a attaqué, soit elle s’est fait ça toute seule. Ou alors c’est un autre oiseau qui lui a volé dans les plumes ?

Donc, elle se posais exactement les mêmes questions. Mais lui, il n'était pas docteur. Et dans ce cas, il aurait à peine aperçu la blessure qu'il pourrait savoir de quoi il en était question. Sauf, que dommage, lui, il n'avait jamais pratiquer quoi que ce soit un matière de blessure. Déjà qu'il n'arrive pas à "guérir" sa blessure.

- Aucune idée non plus...

Toujours perdu ? Pas vraiment, juste qu'il ne savait pas non plus les bonnes réponses. Et ce n'est pas une rose qu'il allait lui en apporter. Les phrases et les mots sortent dans le désordre. Dans un désordre qu'est la volière. Bruit de plumes, trop de fracas, question, comment pensez sérieusement au milieu de tout ça ? Donc James, lui le saurait ? Bah oui, il n'est pas docteur mais vétérinaire. Enfin, on pourrait penser pareil. Sa principale fonction est de sauver des êtres.

- Ouais... Seulement, je ne pourrais le voir que quand je rentrerais à Londres. C'est à dire pas avant la semaine prochaine... Il faut que je l'envoie à Londres immédiatement. Mais Kholov ne voudra jamais. Va falloir que je trouve un moyen.

Pourquoi penser à Kholov maintenant ? Il y a bien des profs, un garde-chasse, un concierge pour ça. Quoi que, vu le concierge... Jamais il n'oserais lui donner quoi que ce soit. Simplet...

- Si tu découvres que ce n’est pas un accident… préviens-moi, je te promets que je t’aiderais à trouver qui a fait ça.


Sympathique. Très sympathique. Elle était cool comme fille. Prête à en savoir plus, la curiosité humaine. À vrai dire, ça serait l'inverse, il en aurait fait de même alors.

- Évidemment ! Je te le dirais bien sûr.

Et Mathéo lui fit un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Arica Jones
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Les escaliers n'en font qu'à leur tête

Message par : Arica Jones, Mar 8 Déc 2015 - 23:13


Une semaine allait passer avant que la chouette de Mathéo ne puisse obtenir les soins d’un véritable professionnel. Au moins pour l’instant elle allait bien. Le garçon faisait confiance à Arica maintenant, ce qui était une bonne chose. La Poufsouffle indiqua l’animal du bout de sa baguette.

Elle a l’air d’aller mieux, c’est déjà ça. Prends en bien soin jusqu’à sa visite chez ton ami, recommanda t-elle.

C’était sans doute inutile tant le sorcier semblait tenir à la chouette, mais elle préférait prévenir que guérir. Elle offrit un dernier sourire au garçon avant de se diriger vers la sortie de la volière. Toute cette histoire lui avait allégé l’esprit quant à ce qui avait pu arriver à sa grand-mère. Avant de passer la porte, elle se retourna vers son aîné.

Je te souhaites une bonne soirée. Au plaisir de te recroiser Mathéo !

Et elle prit le départ, non sans jeter un dernier regard à Mind, qui elle l’espérait recouvrerait toutes ses forces rapidement. Quant à elle, elle ne manquerait pas de serrer Fox dans ses bras dès qu’elle le verrait. Si un malheur arrivait à son chat, elle… ne préférait pas imaginer ce qu’elle ressentirait.

FIN DU RP
Revenir en haut Aller en bas
Maud Manchester
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Les escaliers n'en font qu'à leur tête

Message par : Maud Manchester, Dim 13 Déc 2015 - 9:10



RP with Heliana VonDort

Maud arpentait les couloirs à la recherche de son carnet disparu. Quelques Serdaigles mal intentionnés avaient certainement caché le petit carnet de cuir brun sous un banc ou pire, tout en haut d'une arcade. Maud soupira. Les gens du château profitaient de sa maladresse et cela commençais à l'agacer fortement. La jeune fille se mit donc à quatre pattes, ses genoux nus contre la pierre froide. Elle se glissa sous un banc pour voir si son petit objet y était caché mais elle ne réussit qu'à se cogner la tête.

- Aïe !

La jeune fille sortit très vite de cette galère et se frotta la tête. Dans sa masse de cheveux blonds épais domptés dans une queue de cheval décoiffée, elle sentit une petite bosse. Maud soupira de désespoir... Elle se releva, sous les regards intrigués des élèves puis se dirigea vers les escaliers du château. Elle en emprunta un, qui menait à un couloir mais celui ci changea soudainement de direction et se dirigea vers un nouvel escalier.

*Ce n'est vraiment pas mon jour...* pensa t-elle.

Quelques élèves descendirent les marches, bousculant légèrement la jeune Serdaigle. Quand ce fut son tour de monter, son pied droit se posa sur une marche glissante et Maud se retrouva le ventre contre les marches, les membres endoloris. Sous les moqueries de certains, elle reprit son chemin. Elle monta encore quelques marches, ses yeux fouinant chaque recoin de l'escalier. Mais il n'y avait rien. Aucun carnet à l'horizon. Etant terriblement têtue, Maud continua ses recherches. Alors qu'elle allait monter les marches d'un nouvel escalier, la jeune Serdaigle heurta une jeune fille de Poufsouffle et se retrouva à nouveau projetée contre le sol.

- Aïe !

Maud grimaça de douleur avant de se relever maladroitement et de se confondre en excuses.

- Oh ! Excuse moi ! Je ne voulais pas te bousculer. C'était tout sauf intentionnel... J'espère que tu ne m'en veux pas...

La Bleu et Bronze commença à se dandiner d'un pied sur l'autre, essayant en vain de cacher sa honte.

Revenir en haut Aller en bas
Heliana VonDort
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Les escaliers n'en font qu'à leur tête

Message par : Heliana VonDort, Dim 13 Déc 2015 - 11:45


RP avec Maud Manchester

Heliana soupira d'irritation. Aujourd'hui était un jour gris et froid. Trop froid. Elle qui comptait demander une autorisation pour se rendre au Chemin de Traverse histoire d'acheter quelques livres de cours sur la métamorphose, et bien c'était raté. Elle ne souhaitait pas attraper un rhume stupidement. L'adolescente avait donc décidé d'aller voir a la bibliothèque si il y avait quelque chose d’intéressant. Elle espérait grandement y trouver son bonheur. Autant en potion elle était incollable, autant en métamorphose c'était catastrophique. Et la jeune VonDort ne tolérait pas être catastrophique en quelque chose.

Alors qu'elle descendait tranquillement les marches pour se rendre au territoire de feu Mme Pince, elle heurta violemment quelque chose. Heliana bascula dangereusement en arrière avant de se rattraper rapidement à l'aide d'une rambarde. Elle soupira. Mais qu'est-ce que c'était que ce délire ? Elle était sur qu'il n'y avait pas de mur a cette endroit. C'est lorsqu'elle posa ses yeux sur une élève de Serdaigle qu'elle comprit.

-  Oh ! Excuse moi ! Je ne voulais pas te bousculer. C'était tout sauf intentionnel... J'espère que tu ne m'en veux pas...

La Poufsouffle fut légèrement surprise par le comportement de son interlocutrice. D'accord, elle l'avait bousculer un peu violemment sans faire attention mais c'était évident qu'elle n'avait pas fait exprès. Pas la peine d'en faire tout un plat, Heliana n'allait pas l'assassiner tout de même.

- Ne t'en fait pas, je vais bien et je ne t'en veux pas. C'est plutôt moi qui devrait m’inquiéter pour toi, tu m'as l'air d'être un peu amochée.

Et en effet, elle en avait l'air, si on en jugeait par les égratignure sur ses genoux violet par le froid et son allure décoiffé. Heliana n'en fut que plus attendrie, elle aimait bien tout de même ce genre de personnalité. La sorcière ne manqua également pas son air scrutateur.
Alors, avant que la bleu et bronze ne bascule encore à force de se dandiner d'un pied à l'autre, elle demanda toujours armée de son sourire rayonnant :

- Tu cherches quelque chose peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
Maud Manchester
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Les escaliers n'en font qu'à leur tête

Message par : Maud Manchester, Lun 14 Déc 2015 - 19:29


La jeune fille semblait surprise par l'arrivée "brutale" de la Serdaigle. Finalement, elle lui dit, bienveillante :

- Ne t'en fait pas, je vais bien et je ne t'en veux pas. C'est plutôt moi qui devrait m’inquiéter pour toi, tu m'as l'air d'être un peu amochée.

Maud rit au son du mot "amochée". Des chutes comme ça, elle en faisait une dizaine par semaine... Cela commençait à devenir une habitude et la Bleu et Bronze ne savait pas vraiment si c'était une bonne chose. Non... tout compte fait, ça ne l'était pas... La jeune fille sourit devant la Poufsouffle.

- Ne t'inquiète pas, je vais bien. Ce n'est qu'une petite chute, pas besoin d'en faire tout un plat... soupira t-elle.

A ce moment précis, sa petite bosse sur le crâne recommença à lui faire mal. Grimaçante, elle se frotta la tête, espérant que cela arrangerait les choses. Elle passait vraiment pour une idiote... Finalement, Maud se reprit et essaya de rester droite et immobile sans grand succès. La Poufsouffle lui sourit amicalement.

- Tu cherches quelque chose peut-être ?
- C'est dingue ! Tu lis dans les pensées ! s'exclama t-elle avant de reprendre son calme. Hum... Je plaisante... Eh bien oui, je suis à la recherche de mon carnet que l'on m'a prit pour me faire une farce. Je pensais qu'il serais dans les escaliers... Mais bon ! Je peux me débrouiller seule. Je n'ai besoin de personne.

Sur ce, elle tourna le dos à la jeune blondinette et grimpa une marche avant de re- glisser. Finalement, elle explosa !

- Saleté d'escalier !

Maud voulut donner un coup de pied dans la marche mais s'abstînt, ne voulant pas plus se ridiculiser que cela. Elle soupira. Décidément, ce n'était pas son jour... La Serdaigle se tourna vers sa camarade et grogna :

- Finalement, un coup de main de serait pas de refus... Au fait, à qui ai-je honneur ?

Avec son attitude insupportable, Maud craignais que la jeune fille ne l'aide pas et, encore moins, ne lui donne son nom. Elle recommença à se dandiner, puis rougit de honte. Elle qui d'habitude faisait toujours les choses seule, c'était raté... Mais la jeune Poufsouffle semblait très serviable ; peut être l'aiderai t-elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Heliana VonDort
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Les escaliers n'en font qu'à leur tête

Message par : Heliana VonDort, Mar 15 Déc 2015 - 19:41


Heliana vit le visage de la Serdaigle s'illuminer lorsqu'elle proposa son aide. La sang-pur réprima d'ailleurs un sourire en entendant sa réponse. Elle avait devant elle un sacré personnage.

- C'est dingue ! Tu lis dans les pensées ! s'exclama la Bleu et Bronze avant de reprendre son calme. Hum... Je plaisante... Eh bien oui, je suis à la recherche de mon carnet que l'on m'a prit pour me faire une farce. Je pensais qu'il serais dans les escaliers... Mais bon ! Je peux me débrouiller seule. Je n'ai besoin de personne.

La VonDort tiqua d'agacement. La "farce" n'avait pas l'air d'être drôle au vu de l'état de son interlocutrice, même si elle avait précédemment nier aller mal (elle avait d'ailleurs l'air d'avoir l'habitude de tomber, si on en croit son soupir las). L'immaturité de ce genre de gens l'agaçait, entre maison, on était censé être loyal les uns envers les autres nom de nom ! Et puis, la Poufsouffle était un peu surprise du refus plutôt brusque de sa camarade. Non pas qu'elle le prit mal, mais elle ne s'attendait pas à ça. Elle trouva ce comportement peu respectueux mais mis ça sur le fait que la maladroite devait être à cran. Heliana allait à son tour continuer sa route pour étancher sa soif de savoir mais un bruit sourd retentit : la Serdaigle était encore tomber.

- Saleté d'escalier !


La Jaune et Noir leva un sourcil. Non pas moqueur, mais rieur. Elle avait l'air d'avoir vraiment l'habitude de tomber. Elle la vit se retourner vers elle.

- Finalement, un coup de main de serait pas de refus... Au fait, à qui ai-je honneur ?

Heliana soupira. Elle serait bien tenté de refuser tout aussi brusquement qu'elle, mais la voir se dandiner et rougir de honte lui son côté serviable. Soit-t-il damné, au passage.

- Heliana. Heliana VonDort. Je peux savoir le tiens ? demanda la dite VonDort en montant rapidement des escaliers. Ce n'était pas tout, mais il ne fallait pas non plus oublier que cet escalier en faisait qu'à sa tête.
Revenir en haut Aller en bas
Maud Manchester
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Les escaliers n'en font qu'à leur tête

Message par : Maud Manchester, Mer 16 Déc 2015 - 16:47


La jeune Poufsouffle sembla agacée, puis amusée, puis amicale. Ce fut assez étrange, mais moins étrange que l'attitude de la jeune Maud Manchester. Elle soupira puis dit en montant une marche d'escalier.

- Heliana. Heliana VonDort. Je peux savoir le tiens ?
- Heliana ? Hum... Ca va, c'est joli. Je m'appelle Maud. Maud Manchester. Merci de m'apporter ton aide, dit elle avec un sourire un coin.

Bon... La jeune Serdaigle avait peut être prit quelques libertés en sous entendant qu'Heliana l'aiderai. En effet, la Poufsouffle n'avait rien dit. Mais bon, elle semblait volontaire tout au fond d'elle alors Maud prit cette caractéristique au pied de la lettre. Maud, un sourire au lèvre, gravit une marche sans trébucher et gravit l'escalier, Heliana sur ses talons. Elle fouillait partout dans les escaliers, interrogeant les tableaux.

- Bonjour Monsieur ! dit-elle gaiement à un homme grassouillet portant une fraise autour du cou. Vous n'auriez pas vu un carnet de cuir traîner dans les environs ?
- Désolé Mademoiselle, mais je n'ai pas vu ce que vous recherchez...
- Oh ! Zut ! Bon, merci quand même...

Elle passa sa tête au dessus d'une rampe afin d'avoir une vue d'ensemble. Soudain, l'escalier bougea et Maud se retrouva projetée en arrière fort heureusement sans tomber. Elle lança à Heliana un regard alarmé. Et si elle ne le retrouvait donc pas ? Toutes ses notes de tout ses cours seraient parties en fumée.

- Tu vois quelque chose, toi ? J'ai beau interroger tout le monde, je ne vois rien ! s'énerva t-elle avant de s'assoir sur une marche, attendant que l'escalier ait fini son tour. Et en plus ces fichus escaliers n'arrêtent pas de tourner ! Ca arrange les choses...

Elle soupira, énervée et attendit une réaction de la Poufsouffle...
Revenir en haut Aller en bas
Heliana VonDort
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Les escaliers n'en font qu'à leur tête

Message par : Heliana VonDort, Mer 16 Déc 2015 - 17:50


- Heliana ? Hum... Ça va, c'est joli. Je m'appelle Maud. Maud Manchester. Merci de m'apporter ton aide, dit elle avec un sourire un coin.

Heliana eut un sourire. La métamorphose, ça serai pour plus tard.

Tandis qu'elle suivait l'autre blonde, elle réfléchit. Un carnet, hein ? Un carnet de cours surement. Ses affaires de cours étaient logiquement dans son dortoir. Donc, ça ne pouvait être qu'une fille ou des filles qui avaient eut l'ingénieuse idée de chiper et cacher ce foutu carnet de malheur. La voix de Maud la coupa dans ses réflexions.

- Bonjour Monsieur ! dit-elle gaiement à un homme grassouillet portant une fraise autour du cou. Vous n'auriez pas vu un carnet de cuir traîner dans les environs ?
- Désolé Mademoiselle, mais je n'ai pas vu ce que vous recherchez...
- Oh ! Zut ! Bon, merci quand même...


La Jaune et Noir soupira. Elle s'attendait à cette réponse avant même que le tableau réponde. Les personnalités des tableaux ne pouvaient pas bouger à leur guise. Du moins, pas de partout, ils ne pouvaient donc pas savoir exactement où est le carnet.
Elle vit à peine la Serdaigle passer la tête par dessus la rambarde d'un des escaliers que celui-ci bougea. Sa camarade explosa finalement.

- Tu vois quelque chose, toi ? J'ai beau interroger tout le monde, je ne vois rien ! s'énerva t-elle avant de s’asseoir sur une marche, attendant que l'escalier ait fini son tour. Et en plus ces fichus escaliers n'arrêtent pas de tourner ! Ça arrange les choses...

Heliana se mordit la lèvre. Si la sorcière appartenant à la maison de Rowena commençait à s’énerver, elles n'allaient pas y arriver.

- Du calme, Maud. Ne t'en fais pas, on va le retrouver. Quitte a y passer des heures.

Elle garda le silence quelques minutes, reprenant le cours des pensées qu'elle avait couper tout à l'heure. Des filles dénuée de toute intelligence et de maturité, de toute évidence. Franchement, elle ne comprenait pas pourquoi on pouvait en vouloir à la cinquième année. D'accord, elle pouvait paraître agaçante et elle trébuchait tout le temps sur n'importe quoi mais ce n'était pas une raison. C'était superficielle de faire ce genre de farce. C'était superfici...
La VonDort claqua son poing sur la paume de son autre main. Mais oui, bien sûr, pourquoi n'y avait-t-elle pas penser ? C'était stupide, mais pourquoi pas ?

- Je sais peut-être où est ton carnet, Manchester. J'ai entendu dire qu'une des dalles de ces escaliers est légèrement brisée et que quelques quatrième année y cache des produits de beauté moldu histoire de ne pas se faire prendre étant donné la sévérité du Directeur. Peut-être qu'on l'a cacher ici. Ce n'est qu'une rumeur de dortoir, mais on peut toujours essayer tu sais.

Elle lui fit un sourire qui se voulait encourageant, sa situation ne devait pas être drôle du tout. Merlin, elle espèrait que son hypothèse était juste. Déjà qu'elle allait devoir trouver cette dalle, alors si c'était pour un rien...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maud Manchester
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Les escaliers n'en font qu'à leur tête

Message par : Maud Manchester, Ven 18 Déc 2015 - 18:22


- Du calme, Maud. Ne t'en fais pas, on va le retrouver. Quitte a y passer des heures.


Plus facile à dire qu'à faire... Maud commençais à perdre son calme. Elle se remit debout, puis s'assit, puis se releva avant de reprendre sa position initiale. Qu'est ce que cet escalier était lent ! Il n'avait pas encore finit son tour. Assise sur sa marche, la jeune Manchester se perdit dans ses pensées. Seules des filles de Serdaigle auraient put cacher son carnet.

"Hum... Fille... Ca me fait penser à maquillage... Oui ! Maquillage ! Elles ont forcément dût laisser des indices... N'importe quoi ! Une petite trace de mascara où quelque chose comme ça..." pensa t-elle.

Non. C'était de la folie. Un coup de chance pareil ne pourrait jamais arriver à une jeune fille aussi maladroite et rêveuse que Maud Manchester. La Serdaigle sursauta quand Heliana frappa son poing contre sa paume avec un "clac" assez bruyant.

- Je sais peut-être où est ton carnet, Manchester. J'ai entendu dire qu'une des dalles de ces escaliers est légèrement brisée et que quelques quatrième année y cache des produits de beauté moldus histoire de ne pas se faire prendre étant donné la sévérité du Directeur. Peut-être qu'on l'a cacher ici. Ce n'est qu'une rumeur de dortoir, mais on peut toujours essayer tu sais.


Maud soupira longtemps puis fut secouée à nouveau. L'escalier venait de finir son tour. La jeune fille se leva monta quelques marches et arriva sur une zone fixe, Heliana sur ses talons.

- Tu crois vraiment que je vais suivre une rumeur de dortoir, Miss VonDort ? Et puis pourquoi des jeune filles mettraient mon carnet au milieu des mascaras et des blush ? Ca n'a absolument aucun sens...

La Serdaigle posa ses mains sur ses hanches et commença à faire les cent pas sur sa toute petite surface. Finalement, elle n'eut aucun autre choix. Elle écouta Heliana à contrecœur.

- Bon... Allez, je te suis. Elle est où cette fameuse dalle ? Tu le sais au moins ?

Encore une fois, Maud n'avait pas été très sympathique. Il fallait absolument qu'elle cache son caractère de centaure enragé...

Revenir en haut Aller en bas
Chloris Hareka
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Les escaliers n'en font qu'à leur tête

Message par : Chloris Hareka, Ven 26 Fév 2016 - 15:24


RP Privé avec Angel Daft et  Rose Thelxiope

Ces fichus escaliers ! Toujours là pour nous enquiquiner !
(vous remarquerez le magnifique titre)


Ce matin là :

La Gryffondor s'était levée de bonne humeur ! Très bonne humeur, finalement ça ne changeait pas trop de d'habitude. Mais passons, cette journée s'annonçait belle et parfaite ! Elle fit rentrer ses compagnons dans leur cage respective et appela Archimède pour que celle-ci lui fasse un dernier câlin avant que la Lionne s'en aille. D'ailleurs elle prit le temps de refaire sa coiffure en mode médiévale. Cette époque lui plaisait beaucoup et elle n'hésitait donc pas à reproduire des coiffure et quelques tenues même. Elle avait une tripotée de belle robe médiévale qu'elle avait faites en couture elle-même ! Mais les robes étaient restées chez elle en France. Bref, la Rouge et Or sortit de leurs chambres et alla déjeuner. Après ceci elle partit en cours.

Les faits :

Chloris marchait son sac à l'épaule, le cours de Potion ne devrait pas tarder à commencer. C'est donc naturellement qu'elle s'y rendait comme toujours. Traversant les quelques couloirs qui rattachaient son dortoir aux escaliers. Arrivée en bas des marches, elle souffla un coup et  espéra que cette fois les escaliers ne bougeront pas. Tout simplement parce qu'elle ne connait pas très bien Poudlard et que chaque étage était un vrai labyrinthe pour elle...

Notre amie commençait son ascension tenant fermant la rambarde des escaliers. Heureusement pour elle, les paliers ne bougeaient pas ! Elle prit donc le deuxième escaliers et fit bien attention aussi. Elle fit bien puisque celui-ci pivota à droite ! Bien accroché, elle faillit quand même dégringoler les marches. Hareka en avait marre de tout ces petits détails très énervant. C'est donc naturellement qu'elle pesta :

- Maudit escaliers ! Toujours à notre service pour nous embêter ! C'est pas possible ça ! Je vais encore me retrouvée à Tataouine, où va falloir que je fasse 3 fois le tour de Poudlard pour trouver une autre possibilité d'atteindre la salle ! La prochaine fois je leur jettent un sort pour qu'ils restent immobiles !


Mais après avoir dit ça, l'escalier s'immobilisa dans le vide. Il ne restait que quelques mètre pour rejoindre un autre étage ,mais non Monsieur avait décidé de ne pas bouger d'un poil !

- OK ! Restons calme, ne nous énervons pas, on va bien trouvé une solution ! Ne pas paniquer, ne pas paniquer !

La Gryffy' ne bougea pas pour ne pas déstabiliser l'escaliers. Elle attendit que quelqu'un passe.

HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Rose Thelxiope
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Les escaliers n'en font qu'à leur tête

Message par : Rose Thelxiope, Ven 26 Fév 2016 - 16:51


Rose adorait découvrir les moindre recoins (surtout les moins blindés) de Poudlard, et même après ces semaines ici, elle n'avaient pas encore fini de découvrir cette magnifique et folle école.
Elle s'était réveillée de bonne humeur, pour une fois, prit une bonne demi-heure avant de se décider comment elle allait s'habiller (en noir, comme toujours finalement) et une demi-heure pour se coiffer. Elle était déjà en retard (comme toujours aussi) alors elle se pressa pour sortir de sa chambre en emportant un livre qui se trouvait au dessus de son immense pile.
Ce matin là, elle décida d'aller direction les salles de cours, où elle verrait peut être un petit endroit où bouquiner tranquille entres deux cours. Elle prit les escaliers, qu'elle n'affectionnait pas vraiment. La Serpentarde se tenu à la rembarde car elle savait bien à quel point ils étaient déranger par moment. Elle monta le premier étage sans aucunes difficultés, puis pour le deuxième elle fit de même en espérant qu'il reste immobile. Mais ce ne fut pas le cas.
L'escaliers fit des siennes et Rose failli tomber.

-Foutus escaliers ! s'exclama-t-elle.

Puis elle entendit une autre fille parler :

- Maudit escaliers ! Toujours à notre service pour nous embêter ! C'est pas possible ça ! Je vais encore me retrouvée à Tataouine, où va falloir que je fasse 3 fois le tour de Poudlard pour trouver une autre possibilité d'atteindre la salle ! La prochaine fois je leur jettent un sort pour qu'ils restent immobiles ! OK ! Restons calme, ne nous énervons pas, on va bien trouvé une solution ! Ne pas paniquer, ne pas paniquer !

La Serpy rigola intérieurement. Tataouine, on ne l'entendait pas partout ce mot là. Tataouine, tataouine, tataouine, c'état plutôt mignon comme mot. Puis elle revint à ses esprits, et comprit que l'escaliers avaient décidés de rester immobiles, à un endroit où il était impossible de continuer sa marche.

L'inconnue qui avait parler juste avant paraissait cacher son angoisse, ce qui perturbait un peu Rose. Elle n'avait pas l'habitude d'angoisser, et elle commençait à connaitre les escaliers depuis son arrivée à l'école.

Bon l'escalier, tu te bouges ?

Elle se sentait un peu bête de parler à un escalier, mais après tout, vu la situation...
Revenir en haut Aller en bas
Angel Daft
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Les escaliers n'en font qu'à leur tête

Message par : Angel Daft, Sam 27 Fév 2016 - 9:30


Vu la longue soirée à bouquiner des livres rien que pour trouver le sommeil, Angel s'était réveillée obligatoirement par son petit hibou, sous ses petits hululements avertissant l'heure de son petit déjeuner. La jeune fille ne voulait pas bouger de son doux lit qui lui permettait de se plonger dans son monde imaginaire, avec toutes ses envies, ses chauchemars, ses rêves... Elle s'habilla de son uniforme de Serdaigle et porta ( pour une fois ) une tresse en épi de blé, lui permettant d'avoir plus de mouvements pour... courir. Elle sortait de son dortoir qui était déjà vide après avoir offert le miamhibou quotidien de son animal. Ce fut un bout de temps qu'elle connaissait cette école mais, pas comme les poches de son pantalon. Elle s'accrocha dans les escaliers pour éviter tous accidents jusqu'à ce qu'elles s'arrêtent brusquement.
La blonde demanda doucement à l'escalier d'avancer en tapant du pied.

- Avance... Avance s'il te plaît...

Et une voix féminine se mît à parler :

-Foutus escaliers !


Wouah ! Quel phrase incroyable !

Et une autre fille commença à parler.

- Maudit escaliers ! Toujours à notre service pour nous embêter ! C'est pas possible ça ! Je vais encore me retrouvée à Tataouine, où va falloir que je fasse 3 fois le tour de Poudlard pour trouver une autre possibilité d'atteindre la salle ! La prochaine fois je leur jettent un sort pour qu'ils restent immobiles ! OK ! Restons calme, ne nous énervons pas, on va bien trouvé une solution ! Ne pas paniquer, ne pas paniquer !

Ha ha ! Tatouine ! Quel mot incroyable ! La serdy allait presque mourir de rire... intérieurement.
Les inconnues avaient l'air prise de panique, normal, le retard approchait.

- Je vois qu'on est bloquées, les filles. Va falloir se justifier envers nos profs.
Revenir en haut Aller en bas
Chloris Hareka
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Les escaliers n'en font qu'à leur tête

Message par : Chloris Hareka, Sam 27 Fév 2016 - 10:34


Chloris tendit l'oreille et entendit d'autres voix de fille. L'une disait :

-Foutus escaliers !

Ah bas, elle allait le dire même si elle évitait les gros mots. Et un éclair jaillit de son esprit, sa petite sœur n'était pas là et donc elle pouvait dire des gros mots ! C'est vrai que sa petite sœur n'avait que quelques années... Mais passons ! La Lionne entendit une autre petite voix :

- Avance... Avance s'il te plaît...

Mouais ça n'avait pas l'air de marcher non plus pour elles ! Hareka était donc coincée dans les marches avec une Serdaigle et une Serpentard, pas très loin. La Serdy' s'exclama un peu fort pour que l'on puisse l'entendre :

- Je vois qu'on est bloquées, les filles ! Va falloir se justifier envers nos profs.

Elle avait raison... Mais par chance, la Gryffonne partait en avance et ce tout les jours.

- Personnellement moi je serais en avance, peu importe le temps où l'on restera ici coincées. Enfin normalement... Je pars toujours 10 minutes en avance ,quand je ne prends pas les escaliers et je pars une heure et demi plus tôt quand je dois prendre les escaliers. Donc techniquement je ne serai pas en retard...

Elle s'arrêta pour reprendre son souffle et regarder les tableaux qui paraissaient très embarrassé pour les 3 jeunes filles.

- Bon sinon on va faire les présentations, je propose ! Moi c'est Chloris Hareka, je suis en première année et je devais normalement aller en cours de potion... Voilà tout, et vous ?

Bas ! Tant qu'à faire, elles allaient faire connaissance plutôt que de s'ennuyer et paniquer seule. Les tableaux chuchotaient et un s'en alla. Peut-être prévenir quelqu'un qu'elles étaient bloquées dans les marches... Elle reparla doucement à ses escaliers :

- S'il te plaît continue un peu d'avancer ! dit-elle avec une petite voix aigus.

L'escalier bougea de cinquante centimètre et s'arrêta brusquement. La Gryffondor manqua de tomber encore une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Angel Daft
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Les escaliers n'en font qu'à leur tête

Message par : Angel Daft, Sam 27 Fév 2016 - 18:18


Angel n'était visiblement pas seul. Au moins, elle n'était pas schizophrène.

- Personnellement moi je serais en avance, peu importe le temps où l'on restera ici coincées. Enfin normalement... Je pars toujours 10 minutes en avance ,quand je ne prends pas les escaliers et je pars une heure et demi plus tôt quand je dois prendre les escaliers. Donc techniquement je ne serai pas en retard...

Alors si elle est en avance c'est que ses cours commence tard !

- Bien, bien... Si tu le dis.

La serdy poussa un long soupir. Avec tous ces tableaux qui ont l'air assez embarassés, c'était pas gagné.

- Bon sinon on va faire les présentations, je propose ! Moi c'est Chloris Hareka, je suis en première année et je devais normalement aller en cours de potion... Voilà tout, et vous ?


Mouais... Cette Chloris tente de détendre l'atmosphère.

- Angel Daft, de la maison Serdaigle. Je suis en cinquième année et devais aller aux cours d'astrologie.

Elle marqua une longue pose avant de continuer.

- Et toi, l'autre voix ?

La blonde ne voulait pas exclure l'autre jeune fille.

- S'il te plaît continue un peu d'avancer !

La serdy entendra un bruit de grincement qui s'arrêta subitement aussi qu'un soufflement.

- Tous va bien ?
Revenir en haut Aller en bas
Rose Thelxiope
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Les escaliers n'en font qu'à leur tête

Message par : Rose Thelxiope, Sam 27 Fév 2016 - 19:55


Rose n'était pas très bavarde, encore moins avec des personnes qu'elle ne connaissait même pas. Elle n'aimait pas parler pour rien, ni parler d'elle à des inconnues.

Puis elle entendit les deux autres voix :

- Bon sinon on va faire les présentations, je propose ! Moi c'est Chloris Hareka, je suis en première année et je devais normalement aller en cours de potion... Voilà tout, et vous ? dit la première. Une Gryffondor à coup sûr.

- Angel Daft, de la maison Serdaigle. Je suis en cinquième année et devais aller aux cours d'astrologie. Et toi l'autre voix? répondit la deuxième.

Génial, elle était entouré de deux maisons différentes. Ça ne l'enchantait pas du tout, mais bon il fallait bien passer le temps.

Elle comprit que "l'autre voix" c'était elle-même, alors elle rétorqua :

- Rose Thelxiope, Serpentard. Je cherchais un coin tranquille.

C'était bref, mais elle avait du mal à savoir quoi dire. Peut-être deviendront-elles amies ? Ou pas, alors dans le doute, elle ne commença qu'à dire ça.

Les tableaux les regardaient avec moquerie, ce qui agaçait la Serpy. Mais elle était encore plus énervée du "comportement capricieux" des escaliers.
Revenir en haut Aller en bas
Chloris Hareka
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Les escaliers n'en font qu'à leur tête

Message par : Chloris Hareka, Sam 27 Fév 2016 - 21:44


Chloris était de plus en plus inquiète... Mais une jeune fille répondit à son appel. Ce qui détendit l'atmosphère !

- Angel Daft, de la maison Serdaigle. Je suis en cinquième année et devais aller aux cours d'astrologie.

Bon au moins la Lionne se sentait mieux en compagnie de quelqu'un ! Et elles étaient même 3 en tout, Angel, la Serpentard et elle. L'homme du tableau revint... Il n'avait prévenu personne et était juste partit en promenade digestive apparemment... Bon bas voilà ! La Serdaigle demanda alors :

-Et toi, l'autre voix ?

Il y eu un petit silence puis l'autre jeune fille répondit :

- Rose Thelxiope, Serpentard. Je cherchais un coin tranquille.

L'escalier bouge brusquement et se remit en place ! La Gryffondor monta trois marches et l'escalier changea de direction et finit encore une fois dans le vide ! D'ailleurs elle dégringola quelques marches et se rattrapa à la rampes... Angel demanda :

- Tous va bien ?

La première année se remit doucement de ce qu'elle venait de vivre.

- Oui je crois... Juste l'état de ma main qui ne s'améliore pas...

Depuis le sort raté de l'extension d'un sac où elle avait enfoncé sa main sans réfléchir avec une immense puissance... Oui elle pensait qu'il serait réussi et elle avait mis sa main au fond de son sac sauf que le sort avait raté et elle s'était pris la table ! Sachant qu'elle n'y était pas allée de main morte ! Elle avait donc encore très mal à sa main même si cela faisait plusieurs semaines...

- Je vais continuer la conversation ! Quelle matière avez-vous à étudier ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Les escaliers n'en font qu'à leur tête

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 6

 Les escaliers n'en font qu'à leur tête

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.