AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques
Page 8 sur 9
Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°8 : Les animaux domestiques
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Merry K. Harper
Gryffondor
Gryffondor

Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°8 : Les animaux domestiques

Message par : Merry K. Harper, Sam 17 Oct 2015 - 23:16


Suite à la proposition de Merry, Asya prit elle même une gorgée de la fiole de compréhension animale, sans respirer, avant de reprendre son souffle d'un seul coup. Amusée, la rouquine la regarda faire. La jeune Harper espérait aussi que la potion fonctionnerait. Mais après tout, elle avait été bien préparée, il n'y avait aucune raison pour que l'exercice ne fonctionne pas.

- De rien. J'avoue que je ne voulais pas me lever au début, j'attendais qu'on me rejoigne. Puis je t'ai vu, donc j'ai arrêté de faire ma flemmarde et je me suis levée !

Parlant avec un grand sourire sur les lèvres, la jeune fille attendait patiemment qu'Asya exécute l'exercice demandé. Cette dernière posa son regard sur Fripouille qui restait calme et ne bougeait pas, restant devant les deux filles qui formaient désormais un binôme. La jeune fille aux cheveux flamboyants regarda sa camarade parler à son animal tout en lui caressant gentiment le dos. Bien qu'elle lui faisait parfaitement confiance, la Harper préférait rester attentive aux moindres faits et gestes d'Asya, au cas où elle ferait un mouvement de travers qui déplairait à son animal. Ce dernier, d'après elle, avait l'air de vouloir se faire brosser le poil. Du moins, c'est ce qu'elle avait compris. Toujours amusée, Merry attrapa la brosse dans la boîte métallique et la tendit à Asya.

- Tiens, tu peux le brosser si tu veux. C'est ce que j'ai compris qu'il voulait personnellement.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Jade Wilder
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°8 : Les animaux domestiques

Message par : Jade Wilder, Mar 20 Oct 2015 - 16:57


Bon, au moins l'étape de la formation d'un duo était franchie. Jade n'en était pas pour autant rassurée, connaissant son extraordinaire capacité pour les travaux en groupe, mais bon. On a rien sans rien, c'est quelque chose qu'elle avait apprit très tôt. Et puis ce n'était que pour un seul cours, ça n'allait pas la tuer. Enfin restait encore à voir ce que serait l'activité pratique. La professeure semblait presque dépitée qu'aussi peu de groupes soient formés. Normal. La blondinette aurait été dans le même cas si Justin ne s'était pas proposé, elle aurait été elle aussi dans la liste des élèves n'ayant pas de binôme.

- J'accorde dix points pour chaque élève ayant fait son groupe sans que je doive passer derrière. Pour les autres, tant pis pour vous.

Ah. Bah décidément, heureusement qu'elle avait réagit à la demande de Justin. C'était toujours dix points de gagnés, la jeune fille n'allait pas cracher dessus. Et puis, comme dis plus tôt, elle connaissait au moins le prénom de celui avec qui elle allait travailler. Restant silencieuse le temps que les groupes soient faits, Jade faisait déjà tout un tas de suppositions. Elle avait déjà une petite idée sur la nature du travail à réaliser, mais rien de très précis. Et elle détestait le manque de précisions la blonde alors ce n'était pas franchement rassurant. Mais patience patience, ça n'allait plus tarder. D'ailleurs, voilà que la professeure notait au tableau les différents groupes.

- Voici les groupes, merci de changer de place rapidement pour vous mettre avec votre partenaire.

Se levant presque d'un bond, Jade rejoignit Justin un peu plus loin. Pas qu'elle avait hâte de faire l'exercice - en vérité elle avait surtout hâte de savoir en quoi il consistait - elle avait simplement l'habitude de réagir vite. En tous les cas, ce fut de manière bien plus modérée que la blonde rejoignit le Serpentard. Timidité, le retour. S'asseyant doucement, elle esquissa quelques paroles timidement.

- Salut.. Je.. je suis Jade..

Non mais il le savait ça, les noms étaient marqués au tableau. Mais il fallait bien être polie et se présenter en bonne et due forme. Voilà, elle avait bien fait, en tout cas elle essayait de s'en persuader alors que ses joues prenaient déjà de la couleur. Désespérant. Soudain, une boite en métal et une fiole apparurent sur le bureau. Un coup d'oeil vers les autres groupes lui apprit que tout le monde avait la même chose. Curiosité maximale enclenchée, Jade regardait déjà attentivement la fiole, presque sûre de son contenu.

- Bien, pour le dernier groupe, je vous prête ma chouette. Les fioles sont des potions de compréhensions pour les animaux. Vous allez pouvoir échanger avec l'animal. Le but est de savoir s'il se sent bien, s'il a besoin de soins particulier, s'il a faim. Il y a dans la boite un nécessaire de premier soin (pince à épiler, désinfectant, bandages). Vous allez devoir partager le travail avec votre binôme et être aux petits oignons pour l'animal. Je reste à votre disposition si vous avez des questions. Au travail !

Génial ! Un large sourire apparut sur les lèvres de la jeune Italienne, elle qui adorait les animaux rêvait souvent de pouvoir leur parler, les comprendre, les aider. Elle en avait déjà fait l'expérience avec James et ce cheval magnifique. Il faudrait qu'elle retourne le voir d'ailleurs, mais au moins, Jade n'avait pas peur du résultat, ça ne nécessitait pas de magie à proprement parler, et elle connaissait les effets de la potion, comment elle fonctionnait. Restait à voir maintenant à quel animal ils allaient s'adresser. A moins que ce soit les deux ? Ouhou, ça allait être marrant si Aurore pouvait être comprise. Se tournant vers son partenaire d'un cours, Jade esquissa un sourire toujours aussi timide.

- On fait ça.. pour les deux ? Ou juste.. un des deux ?

Waouh, elle avait prononcé une phrase totalement correcte ! Miracle du jour ! Bon les mots n'étaient pas bien compliqués mais bon, c'était une petite victoire personnelle quand même. Allez, maintenant il fallait penser groupe et non pas solo.

- Je crois que.. c'est a me de be.. euh.. boire ça.. Je te dis ce qu'ils desider.. hum.. veulent et on s'en.. occupe ensemble ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Asya Ivanov
avatar
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°8 : Les animaux domestiques

Message par : Asya Ivanov, Mar 20 Oct 2015 - 17:32


Prenant alors la brosse dans la boite que Merry lui tendait, elle essaya d'être extrêmement délicate avec le furet puisque rare ont été les fois où Asya avait dû s'occuper d'un animal aussi petit.
Tout en continuant de brosser Fripouille, elle en profita pour discuter avec sa binôme.

"C'est la deuxième fois seulement que je m'occupe d'un animal aussi petit.... Pardon, me regarde pas comme ça Fripouille, c'est juste que d'habitude je m'occupe de chiens voir parfois des biches et des loups quand j'étais en Russie et que je fuyais de chez moi pour être seule un moment..."

Se rendant compte qu'elle avait révélée une petite partie de son passé à une inconnue, elle se braqua sur ce qu'elle faisait et se concentra en regardant tout le monde du coin de l'œil. Prenant alors une friandise, elle en mit une juste devant le furet si jamais il avait faim. Puisque c'était elle qui avait bu la potion de compréhension d'animal, elle regarda le furet attendant qu'il parle, mais ce dernier semblait impassible sur ce qu'il se passait autour de lui... Jamais elle n'a été douer avec de si petits animaux... Si seulement elle en avait un, au moins un petit chien, c'est mieux que rien...

"Voilà, bon Fripouille, vu que j'ai laissée un fond de compréhension animal, je la donne à Merry, tu parleras peut-être un peu si elle comprend ce que tu dis, d'accord ? Tiens Merry."

Tendant alors le fond de compréhension animale du flacon, elle regarda cette dernière avec attendrissement.
Revenir en haut Aller en bas
June Evans
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°8 : Les animaux domestiques

Message par : June Evans, Mer 21 Oct 2015 - 7:54


June allait donc former son groupe avec Alba et elle en était très contente car la Poufsouffle semblait vraiment être très gentille. De plus, Alba n'avait aucun animal, l'exercice aurait été un peu difficile pour elle si il n'y aurait pas eu de groupe.  Kyara Blanchet forma elle-même les derniers groupes d'élèves ne voulant pas se décider, ou n'ayant d'affection pour personne tout simplement.

- Bien, pour le dernier groupe, je vous prête ma chouette. Les fioles sont des potions de compréhensions pour les animaux. Vous allez pouvoir échanger avec l'animal. Le but est de savoir s'il se sent bien, s'il a besoin de soins particulier, s'il a faim. Il y a dans la boite un nécessaire de premier soin (pince à épiler, désinfectant, bandages). Vous allez devoir partager le travail avec votre binôme et être aux petits oignons pour l'animal. Je reste à votre disposition si vous avez des questions. Au travail !

Alba et June étaient déjà assises côte à côte et Ludy semblait attendre avec impatience qu'il se passe quelque chose. Après tout, elle devait sentir que si  elle avait été amenée ici, ce n'était pas pour rien. Des fioles de potions étaient disposées sur chacune des tables, des potions de compréhension qui permettrait aux animaux d'être compris, chose qui stupéfia June qui ignorait l'existence d'une telle potion !
La jeune Poufsouffle regarda Ludy, puis Alba et s'adressa à cette dernière.


- Je prend la potion et je te transmet les désirs de Ludy, ça te va ? Ça m'intrigue de la voir me comprendre !


June avala par la suite la potion et regarda de nouveau sa chouette. Cela faisait déjà bien quelques semaines qu'elle l'avait en sa possession et, bien que Ludy soit assez expressif, June avait hâte de voir comment elle réagira en comprenant les paroles de sa maîtresse. Elle caressa sa chouette et, après une grande inspiration, s'adressa à elle.

- Ludy ? Tu vas bien ? Tu me comprends ?

Elle fit stupéfaite de constater que sa propre chouette comprenait ses paroles, June ne pu s'empêcher de sourire. C'était tellement inattendu comme cours, mais vraiment très plaisant.
Sans plus attendre, elle continua :

- As-tu besoin de quelque chose ?

Sa réponse fit une fois de plus rire la jeune fille qui se tourna vers Alba pour lui expliquer un petit peu, elle ne voulait pas qu'elle se sente perdue.

- Elle va très bien et comprend ce que je dis. En revanche, elle a très faim, ce qui ne m'étonne pas du tout de sa part. Tu veux t'occuper de lui donner à manger ?
Revenir en haut Aller en bas
Justin Davis
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°8 : Les animaux domestiques

Message par : Justin Davis, Mer 21 Oct 2015 - 14:50


Yeah, Kyara avait accordé dix points à chaque élève ayant fait son groupe sans l'aide de là professeur. Et à chaque fois qu'il gagnait des points il avait le réflexe de repenser à ses dernières conneries et de se dire qu'il compensait en quelque sorte. Ouais. Et pis visiblement lui et Jade étaient sur la même longueur d'onde, elle s'était hâtée de le rejoindre à sa table, lui qui ne serait jamais allé la rejoindre à cause du extrême flemmardise.

« - Salut.. Je.. je suis Jade..
- Justin, enchanté. »

Ben oui des fois il est aimable Justin, c'est un élève comme un autre aussi, il se renfrogne pas sur lui tout le temps. Et pourquoi elle galerait à parler ? Elle est pas timide à ce point là quand même ? Ou bien elle est absolument absorbée par la beauté du préfet. L'option deux est plus envisageable en fait. « On fait ça.. pour les deux ? Ou juste.. un des deux ? » Justin indiqua la fée, c'sera peut-être éducatif finalement... « Je crois que.. c'est a me de be.. euh.. boire ça.. Je te dis ce qu'ils desider.. hum.. veulent et on s'en.. occupe ensemble ? » et Davis hocha la tête, qu'est ce qu'il s'en foutait de la fée. C'était pas son animal, c'était quand même pas lui qui allait tout faire hein. Il se força à sourire à sa camarade, histoire qu'elle se grouille puisque la plupart des groupes avaient déjà commencés.

Et pendant que celle-ci discuta avec sa fée, Justin commençait à se poser des questions. Rapidement il saisit la créature à l'envers et demanda à la Poufsouffle. « Ça résiste à genre... Des sortilèges ou des coups de couteau ça ? » simple formalité, histoire d'en savoir un peu plus sur la bébête, même si il venait sûrement de d'attiser les foudres de l'italienne. Bah tant pis hein, si on peut plus être simplement curieux...


Revenir en haut Aller en bas
Jade Wilder
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°8 : Les animaux domestiques

Message par : Jade Wilder, Mer 21 Oct 2015 - 17:32


Justin semblait d'accord avec son mini plan, qui était pour le moment très imparfait. Mais ça allait venir la précision, il fallait juste éviter qu'elle pense à travailler en groupe et ça, ce n'était pas dans ses habitudes. Erreur système. Enfin bref, Jade cherchait déjà quoi dire à Plume, mais finalement Justin désigna plutôt Aurore. Ah.. Ça allait être folklo, la toute petite blonde avait un sacré caractère et même si Jade rêvait de pouvoir la faire parler, elle commençait à se demander si ce serait une réelle bonne idée. Bah, de toute façon, ce serait à elle de gérer, ça ne serait ni la première, ni la dernière fois que Jade calmerait Aurore. Et puis là, elle avait de quoi faire du chantage: nourriture et attention, que demander de plus pour une fée ? Bref.

Attrapant donc la fiole, la Poufsouffle but directement la potion. Elle avait l'habitude de l'utiliser à présent, même le goût lui paraissait dérisoire à présent. Le regard ambré revint ensuite vers la petite fée que Jade sortit de sa cage. Visiblement, celle-ci en fut ravie puisqu'elle arrêta directement de bouder. Bon, ça commençait plutôt bien. Se mordillant la lèvre, Jade se décida enfin à entamer le dialogue.

- Aurore ? Ça va ?

La fée ne fut visiblement pas étonnée que la blondinette s'adresse à elle, normal étant donné que Jade lui parlait le plus souvent possible depuis qu'elle l'avait. Après tout, c'était un être vivant comme un autre, elle méritait le respect. Ce fut plutôt Jade qui fut surprise d'entendre une petite voix lui répondre.

- Ah bah enfin ! C'est pas trop tôt ! Tu utilises cette potion avec un cheval mais avec moi jamais par contre !
- Désolée.. C'est James qui..
- Si tu me remets en cage, je pars d'ici !
- Mais je..
- Et puis sérieusement, tu travailles avec un Serpentard ?

Levant les yeux au ciel, ne supportant pas les préjugés, Jade secoua la tête.

- Arresto Aurore. Ce n'est que.. pour un cours.. Ça va ? Tu as besoin de qualcosa ?
- Regarde ma tête ! Regarde mes cheveux ! Je suis toute décoiffée avec cette idée saugrenue de nous mettre dans des cages !
- Va bene. Il doit y avoir.. une brosse.. ou un truc..
- On est bien barrés mais franch... AAAAH !

Jade, qui avait commencé à fouiller la boite, se retourna vivement pour comprendre ce qu'il se passait pour que la fée hurle comme ça. La réponse fut rapidement évidente, voilà que la créature se retrouvait la tête en bas, Justin la tenait pas les jambes et Aurore criait comme si on lui arrachait des dents. Jade fit des yeux ronds, la bouche entrouverte, véritablement choquée par l'attitude du Serpentard.

- Ça résiste à genre... Des sortilèges ou des coups de couteau ça ?
- Lâche moi espèce de suppôt de Mangemort !

Aurore tapait ses petits poings dans les airs pour tenter de se libérer, tandis que Jade finit par réagir, s'énervant directement. Personne n'avait le droit de faire du mal à ceux qu'elle appréciait, y compris à ses animaux ! Non mais pour qui se prenait-il au juste ?

- Mais stop ! C'est pas un.. un jouet !

Attrapant la main masculine, la blondinette aurait pu le griffer pour qu'il lâche son amie, fort heureusement elle n'en eut pas besoin, Aurore allant se réfugier dans le sac de l'Italienne, toujours autant en colère.

- Non mais t'es pazz.. dingue !?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Invité
avatar
Invité

Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°8 : Les animaux domestiques

Message par : Invité, Mer 21 Oct 2015 - 17:42


Libre Arbitre d'Emily Lynch accordé.
Rp commun écrit avec Emily pour l'exercice,

En ayant formé son groupe avec Emily rapidement, Logan avait fait gagner des points à sa maison et il en était plutôt content. Maintenant il devait tous les deux attendre tranquillement que les autres groupes se forment pour la suite et probablement la fin du cours. Pendant ce petit moment ou un petit bruit de fond se trouvait dans la classe, les élèves en train de demander leur partenaire pour faire les groupes, Lewis se contenta de caresser sa chouette. Mirsica se trouvait toujours dans la cage que Kyara avait fait apparaître, il avait juste laisser la porte ouverte pour pouvoir y glisser sa main pour accédez à l'animal. En plus de cela, il l'avait bien éduqué et le volatil ne sortait jamais de sa cage, sauf sur autorisation de Logan, du coup il savait parfaitement qu'elle allait rester sagement à l'intérieur de la cage.

Après quelques bonnes minutes, Kyara forma finalement elle même les derniers groupes manquant et annonça la suite du cours. Le Poufsouffle se demandait bien ce qu'il pouvait y avoir dans les deux fioles présentent devant eux. Et bien la réponse ne se fit pas attendre et Kyara annonça qu'il s'agissait d'une potion de compréhension animal. Le visage de Logan s'illumina, il allait pouvoir parler avec sa Chouette, pour le coup, Emily aussi allait pouvoir parler avec elle. Une fin de cours plutôt passionnante, bien qu'il avait pleins de questions à lui poser, Lewis allait quand même devoir s'en tenir à l'exercice et à l'échange entre sa Chouette, Emily et lui-même. Il observa Emily lui demandant d'un regard si elle était prête et il eut sa réponse d'un petit signe de tête. Et bien c'est partit, les deux buvaient donc le breuvage sous le regard de Mirsica qui ne comprenait pas tout encore, mais cela allait arriver. Après avoir but la potion Logan observa sa Chouette puis il lui dit.


- Mirsica tu m'entends ?

- Oui Maître. Mais... tu peux me comprendre ? Mais c'est génial !

La Chouette semblait plutôt heureuse de pouvoir échanger avec Logan et elle lui fit comprendre. La voilà qu'elle bondit sur Logan en sautant sur son épaule puis sur sa tête puis repassant sur son épaule, c'était plutôt drôle à avoir. Il découvrait un peu le caractère de sa Chouette et par la même occasion sa voix. Bon, il devait la calmer, il se trouvait en cours après tout.

- Du calme Mirsica et redescend sur la table s'il te plait, on est en cours, un peu de sérieux quand même voyons.

- Pardon Maître.

- Rho je t'en pris, appelle-moi Logan.

Le Volatil avait gentiment obéi à Logan et avait plané pour venir se poser sur la table face à eux. Bon, prochaine étape les présentations avec Emily, car après tout, Mirsica ne savait pas qui était la jeune demoiselle se trouvant à côté de lui. Il allait ensuite lui demander et lui expliquer en quoi consistait l'exercice. D'ailleurs Logan commençait par se saisir de la petite trousse et l'ouvrir en la déployant sur la table et elle était plutôt complète pour être aux petits soins avec l'animal, mais il fallait d'abord savoir ce qu'elle avait. Bon, faisons d'abord les présentations.

- Mirsica, je te présente Emily, ma meilleure amie et aussi ma coéquipière pour aujourd'hui, nous allons travailler ensemble pour l'exercice qui consiste à être aux petits soins avec toi.

La Chouette n'avait pas répondu et venait se coller à Logan en mettant une aile devant ses yeux, elle semblait avoir visiblement peur. Mais qu'est-ce qu'Emily avait pu faire pour qu'elle réagisse comme ça, ou alors elle était tout simplement timide, bon il allait lui demander.

- Bah alors, tu es timide ?

- Non, elle me fait peur la dame, tout à l'heure quand elle est arriver, elle ma jeter un vilain regard noir, comme une méchante. J'ai peur !

Logan se doutait bien que sa meilleure amie avait fait quelque chose en entrant dans la classe un peu plus tôt, car Mirsica avait déjà eu à peut prêt la même réaction. Le jaune et Noir se tourna donc vers Mimi, attendant qu'elle prenne la parole.

- Non, je ne voulais pas te faire peur, dit-elle en adressant un regard amical à Mirsica. J’ai passé une mauvaise nuit, du coup j’étais un peu en colère sans raison. Tu peux demander à Logan, je ne vais pas te faire de mal.

- C'est vrai ce qu'elle dit Logan ? C'est vrai qu'elle a pas l'air si méchante..

- Oui c'est vrai, elle est vraiment gentille, tu n'as rien à craindre.

Bon, ça c'était réglé, la Chouette s'était finalement détaché de Logan et semblait être un peu plus en confiance, après tout elle écoutait son Maître et il était plutôt content de voir qu'elle avait entièrement confiance en lui. Bon maintenant ils allaient tous pouvoir commencer l'exercice et qui consiste à être aux petits soins avec la Chouette. Lewis prépara tout ce qu'il faut sur la table en mettant ce qui était nécessaire pour nettoyer la Chouette, lui donner à manger, à boire et prépara ce qu'il fallait pour la soigner, au cas où elle aurait mal quelque part. Pour le coup Logan ne disait rien et fit un signe de tête à Emily, pour lui dire qu'elle pouvait lui poser les questions pour entamer l'exercice.

- Dis-moi Mirsica ! Qu’est ce qui pourrait te faire plaisir ? Un petit massage, un petit quelque chose à boire ou à manger… Ou bien alors une petite toilette, je suis certaine que Logan adorerait te faire un nettoyage intégral, dit-elle tout en rigolant. Si tu as mal quelque part dis-le nous, je pense qu’on a tout le matériel nécessaire pour te soigner si besoin.

- Haha, effectivement Mimi, j'adorerais !

La petite Chouette sautilla sur place en se dirigea vers Emily en se mettant face à elle, en levant sa petite tête elle l'observa de ses petits yeux ronds comme des billes puis Mirsica commença à lui répondre.

- Et bien, je dirais qu'effectivement un petit massage au niveau de mes ailes ne serait pas de refus, à force d'être dans une cage, elles sont un peu engourdies, dit-elle en les déployant légèrement. Ensuite une petite toilette ne me fera pas de mal, je me sens un peu sale et si bien sûr vous avez de l'eau et quelques délicieuses graines je suis preneuse. Et j'ai mal nulle par, mon maître prend bien soin de moi donc à ce niveau-là je vais bien.

Logan était loin d'imaginer à qu'elle point Mirsica pouvait être exigeante, elle faisait sa Reine. Bon en même temps, elle était plutôt intelligente et avait parfaitement compris que les deux humains en face d'elle étaient là uniquement pour prendre soin d'elle. Logan se tourna donc dans un premier temps vers Emily, puis il lui demanda.

- Tu veux t'occuper de quoi alors Mimi ? Comme tu la dis je suis partant pour m'occuper de la petite toilette, je te laisse donc le massage ?

- D’accord, on fait comme ça ! Je vais essayer de faire de mon mieux, je n’ai encore jamais fait de massage à une chouette ! Je sens que ça va être drôle !

- Haha, bah je suis sûr que tu vas t'en sortir à merveille ! Aller c'est parti Mirsica, tu es prête pour avoir une petite toilette et ensuite un petit massage ?

- Oui oui je suis prête, yeah ! C'est moi la Reine héhé !

- Aller détend toi et profite de ce petit soin Mirsica.

Sacré Chouette qu'avait Logan, il ne pensait vraiment qu'elle était comme ça, mais c'était plutôt drôle à voir, en tout cas une chose est sûre, il allait s'en rappeler longtemps de ce cours de Soins aux Créatures Magiques. Il fouilla donc dans la petite trousse et y trouva du savon, avec un petit gant et tout ce qu'il fallait pour nettoyer l'animal. Il y avait même une petite lotion pour les bêtes à plumes, spécial plumage pour le rendre doux et bien, Lewis était impressionné. Il sortit donc sa baguette et s'exclama : #Aguamenti Minima de sorte à avoir un simple petit filet d'eau pour mouiller l'animal. Moussant le gant, il parcourut le corps de sa Chouette, en prenant la délicatesse de déployer ses ailes doucement sans lui faire mal. Aucun coup de bec ? Parfait, elle avait pas mal, Mirsica était détendu, Logan le sentait et la chouette se laissait complètement faire ce qui était bien. Une fois que le Volatil était complètement rempli de mousse, c'était assez drôle à avoir d'ailleurs. Il s'exclama de nouveau : #Aguamenti Minima. Le petit filet d'eau venait rincé la chouette, Lewi savait prévu le coup et l'avait placé sur une serviette, comme ça, pas d'eau partout. Et bien en voilà une de Chouette toute propre, il vient donc l'essuyé avec une petite serviette et voilà, toute belle, toute propre la Mirsica. Logan voulait s'assurer que tout allait bien il lui demanda donc.

- Alors, ça va Mirsica, on peut continuer ?

- Oui tout va bien, c'était super Logan, en plus je sens trop bon maintenant, c'est trop cool !

C’était maintenant le moment massage ! Une première pour Emily, qui à part faire des papouilles aux animaux n’avait jamais vraiment fait de massage à proprement parler. Elle se rapprocha de la chouette afin d’être dans une position plus confortable pour elle, mais aussi pour diminuer le risque de faire mal à Mirsica, on ne sait jamais. Elle commença dont pour ce qui semblait être le plus simple à faire : le « dos et le ventre » de l’oiseau. Entre un mélange de caresse de techniques utilisée chez les humains, Emily faisait ce qu’elle pouvait et s’emblait plutôt bien s’en sortir puis l’oiseau ne réagissait pas. Après quelques minutes de massage, elle décida d’essayer de masser les ailes du volatile… Une expérience un peu risquée, mais elle comptait sur Mirsica pour lui donner un coup de bec au moindre signe de douleur. Elle prit donc avec précaution l’aile de l’oiseau et tout en douceur fit quelques petits mouvements pour détendre l’animal. Quelques instants après ce petit moment soin de beauté spécial oiseau, Emily fit un petit bisou sur la tête de Mirsica pour marquer la fin du massage.

- Et bien merci, c'était vraiment top ! Vous n'aurez pas à boire et quelques graines par contre ?

Logan sortit instantanément les dernières graines qui lui restaient dans sa poche, les plaça dans la paumes de sa main et laissa Mirsica picoré, pendant qu'Emily préparait une petite gamelle d'eau pour que la petite Chouette puisse se déshydraté tranquillement. Et d'ailleurs c'est ce qu'elle fit après avoir terminé les graines, elle se redressa et lâcha.

- "pousse des cris"

- Oh ! Il semblerait que la potion ne fasse plus effet, je ne sais pas ce que tu as voulus dire Mirsica désolé..

Quel dommage, les effets de la potion étaient désormais terminées, il affichait quand même une triste mine et la Chouette sautilla légèrement sur place, pour leur montrer qu'elle était vraiment contente. Soudainement, il se mit à battre des ailes et se dirigea vers Emily pour lui faire, à ce qui ressemble à un câlin, que la jeune fille accepta avec plaisir. Puis c'était au tour de Logan d'avoir le droit à son câlin ! Ils faisaient une belle bande de Poufsouffle tient ses trois là. En tout cas, voilà qui marquait la fin de l'exercice, Ils avaient plus qu'à attendre les futurs paroles de Kyara pour la suite du cours.
Revenir en haut Aller en bas
Roch D'Almenarc'h
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°8 : Les animaux domestiques

Message par : Roch D'Almenarc'h, Jeu 22 Oct 2015 - 4:17


La narquoise rie et les sarcasmes s’affichant sur le visage de Roch, firent place à la déception et la frustration. Son Camarade de classe avait réussi à boire la potion de compréhension sans la moindre difficulté et sans le moindre rictus de dégoût sur sa figure. Comment avait-il fait ? D’habitude cette potion avait un goût à vomir et Lester aurait dû tirer une tête de quatre de long en l’ingurgitant. Roch était vexé intérieurement. Il aurait tant voulu persifler aux oreilles du bleu et bronze quelques railleries en le voyant grimacer, histoire de le faire enrager. Tant pis, ce n’était que partie remise. Roch prit sur lui-même, écoutant maintenant sans trop comprendre de ce qui se disait de la discussion engageait entre Lester et sa chouette se nommant Irvie. L’un et l’autre avaient l’air aussi étonné de pouvoir se bavarder ensemble. Voir les deux compères se parler, mettait mal à l’aise le Serpentard. Il aurait tellement voulu lui aussi, tentait l’expérience avec son chat Hendrix. Il se sentait comme mit à l’écart. Se morfondant dans son coin, il attendait maintenant la fin de la discussion entre le bleu et bronze et son volatile, pour avoir les instructions de Lester et les mètres en application. La chose était simple, l’oiseau ne se sentait pas propre et avait demandé qu’ion la nettoie un peu. Même s’il ne l’avait jamais fait de sa vie, le Sinople s’exécuta sans trop faire de chichi. Il s’approcha de l’animal, lui tendit doucement le creux de la main avant de lui faire de légères caresses sous le bec avec le bout de ses doigts fins. Tous les animaux en général, aimaient qu’on leur fasse cela et la chouette ne fit pas exception à la règle. Cela réjouissait l’adolescent, qui avait toujours eu un feeling assez particulier avec les animaux. Le garçon prit ensuite la pince à épiler la montra à Irvie avant, histoire de ne pas l’effrayer et commença à la nettoyer, tout en lui expliquant ce qu’il faisait, même si elle ne le comprenait pas. C’est ce qu’il faisait avec Hendrix et cela marchait à tous les coups quand il devait le brosser. Le garçon mettait beaucoup d’application dans ce qu’il faisait. Même si la chouette appartenait à Lester, le Serpentard avait beaucoup de respect pour les animaux.
Revenir en haut Aller en bas
Justin Davis
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°8 : Les animaux domestiques

Message par : Justin Davis, Jeu 22 Oct 2015 - 11:59


C'était drôle de voir à quel point la créature se débattait dans les airs, tentant de faire lâcher l'emprise de Davis. Démarche inutile puisque même avec toutes ses forces elle restait une toute petite fée complètement inutile. Justin la tenait toujours à l'envers, l'observant de plus près. C'est fou ce sentiment de puissance que ça lui procurait, c'est comme quand on confisque sa peluche dans les airs à un petit enfant trop petit pour la rattraper, v'voyez le truc.

Mais le moment de plaisanterie ne dura pas trop longtemps puisque très rapidement Jade saisit la main du préfet pour faire s'échapper sa bien-aimée créature magique. Heureusement que le préfet l'avait laissée partir surtout, puisque vu la force de la jaune et noir... « Mais stop ! C'est pas un.. un jouet ! » Ouais visiblement la remarque et l'attitude plus que désinvolte du serpent n'avait pas plu à sa binôme. Bon, c'est vrai qu'il était allé un peu trop loin en même temps, et c'est vrai qu'il aurait défoncé la personne qui s'en serrait prise à ses animaux mais c'était que pour faire joujou à cet instant. « Non mais t'es pazz.. dingue !? » Roooh, mais nooon ! Si on peut plus s'amuser. Le septième année regarda sa jolie camarade avec un regard triste, pas désolé du tout, mais triste. Triste qu'on lui ait enlevé son jouet.

Mais le truc c'est que si la fée ne se décidait pas à revenir l'exercice serait complètement foiré. Enfin de un côté il s'en foutait mais de l'autre ben non il allait faire perdre des points à sa maison, encore. Du coup il parut réfléchir un court instant et finalement il décida de prendre la parole. « Eh mais c'est bon tsais je rigolais juste avec elle, t'inquiète je lui ferais pas de mal et si elle sort pas de suite on va se tapper un Troll. T'auras juste à me dire quoi faire au pire, j'essayerais très fort de pas la disséquer, promis. » Justin leva la main, en gage de promesse. Bon ses paroles devraient pas trop être rassurantes mais il avait pas envie de faire un discours sur une put*in de fée qui croit que chaque Serpentard est un partisant de Voldy. L'était pas très beau le monsieur d'après les livres, s'il avait eu plus de charme et plus de douceur ses idéaux auraient conquis les sorciers, mais à la place il a voulu mettre en place une dictature s'appuyant sur tous les psychopathes du monde sorcier, genre les Lestrange, les Black et tout le tralala. Bref c'pas le sujet du cours, en attendant fallait juste se concentrer. Et pour la petite et innocente fée, mieux valait pour elle qu'elle sorte de suite puisque le monsieur Davis il est pas très patient.
Revenir en haut Aller en bas
Merry K. Harper
avatar
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°8 : Les animaux domestiques

Message par : Merry K. Harper, Jeu 22 Oct 2015 - 15:20


L'exercice proposé par miss Blanchet réjouissait Merry qui était ravie de pouvoir communiquer avec son petit Fripouille. Enfin, elle pourrait comprendre ce que disait son animal quand il couinait et savoir ce qu'il ressentait au moment précis ! Jetant un regard attendrit à son furet, la jeune fille n'avait pas attendu pour prendre la potion de compréhension animale. Cette dernière n'avait pas tardé à agir sur la rouquine et cette dernière s'était finalement tournée vers Asya, l'invitant à prendre elle aussi une potion et commencer l'exercice en première. La jeune Serdaigle s'était d'abord présentée à Fripouille en parlant calmement puis la jeune Harper avait compris l'envie de son animal, et avait alors attrapé la brosse dans la boîte métallique avant de la tendre à son amie pour qu'elle la passe sur le poil soyeux de Fripouille.

- C'est la deuxième fois seulement que je m'occupe d'un animal aussi petit.... Pardon, me regarde pas comme ça Fripouille, c'est juste que d'habitude je m'occupe de chiens voir parfois des biches et des loups quand j'étais en Russie et que je fuyais de chez moi pour être seule un moment...

Esquissant un sourire, Merry acquiesça simplement, montrant à sa camarade qu'elle avait compris son appréhension mais qu'il n'y avait pas de mal à ça. Calme et sûre d'elle, la rouquine regarda Asya donner une friandise qu'elle avait ramené à Fripouille. Du moins, elle la posa devant son museau et attendit simplement qu'il la mange. Amusée, elle regarda rapidement autour d'elle pour voir si les autres réalisaient l'exercice et reporta son regard sur sa camarade et son animal quand Asya lui tendit le fond de la fiole qu'elle but d'une traite.

Regardant son animal avec sérénité, Merry attendit un instant. Comprenant finalement ce que voulait son animal, elle se leva et alla chercher la nourriture disposée au fond de la salle dans des grands sacs, et installés par la professeur au tout début de l'exercice. Dans un bol, la rouge et or récupéra quelques granulés et se rendit de nouveau à sa table pour s'installer devant Fripouille avant de lui tendre la gamelle. Il lui sembla comprendre un " merci " de sa part et un nouveau sourire apparu sur le visage de la jeune fille qui était plus que ravie.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Alba Vero
avatar
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°8 : Les animaux domestiques

Message par : Alba Vero, Ven 23 Oct 2015 - 19:20


Alba regarda autour d'elle en attendant que l'exercice commence. Certains élèves avaient déjà trouvé leur binôme mais beaucoup étaient encore seuls. Miss Blanchet laissa aux tardifs un dernier délai durant lequel seul deux groupes se formèrent. Heureusement pour la jaune et noir, elle avait très rapidement trouvé sa partenaire de travail. C'était June qui lui avait fait la proposition et Alba ne pouvait s'en cacher, ça lui faisait vraiment plaisir. La professeure éleva soudainement la voix, accordant dix points de plus à chaque élève ayant fait son groupe dans les temps. Un sourire échappa à la jeune fille. Gagner des points représentait toujours une satisfaction pour elle, alors voilà qui tombait plutôt bien. Miss Blanchet fit ensuite apparaître les différents groupes sur le tableau noir, avant de diriger sa baguette vers les bancs. June et Alba se retrouvèrent ainsi avec une boite métallique ainsi qu'une fiole à portée de main.

- Bien, pour le dernier groupe, je vous prête ma chouette. Les fioles sont des potions de compréhensions pour les animaux.

Attends...de la potion de compréhension animale ? Alors là, la professeur de soins aux créatures magiques n'aurait pu trouver mieux pour la partie pratique de son cours. L'Italienne n'écouta que d'une oreille encore plus attentive les explications, intriguée au possible.

- Vous allez pouvoir échanger avec l'animal. Le but est de savoir s'il se sent bien, s'il a besoin de soins particulier, s'il a faim. Il y a dans la boite un nécessaire de premier soin (pince à épiler, désinfectant, bandages). Vous allez devoir partager le travail avec votre binôme et être aux petits oignons pour l'animal. Je reste à votre disposition si vous avez des questions. Au travail !

Tout ça était décidément très intéressant. Mais pourquoi n'avait-elle jamais pensé à essayer cette potion ? Ça lui paraissait tellement évident maintenant. Elle se retourna vers June, qui lui proposa que ce soit elle qui prenne la potion et qui lui transmettrait par la suite les envies de sa chouette. Alba ne pouvait que la comprendre, il était clair qu'elle devait trépigner d'impatience. On ne pouvait pas parlé à son animal protégé tous les jours. Elle regarda donc attentivement la scène de sa comparse et de la chouette de celle-ci. Une conversation s'engagea entre les deux, dont la blairelle ne pouvait comprendre qu'une partie. Elle avait sans nul doute un sourire béat collé sur le visage, s'émerveillant de cet instant comme une gamine. Même si elle n'avait pas elle-même pris la potion, voir ça la touchait. Elle savait pertinemment que les liens entre un humain et un animal peuvent être très fort et beaucoup de maitre d'une boule de poil devait rêver d'un jour pouvoir se faire comprendre par celui-ci.  

- Elle va très bien et comprend ce que je dis. En revanche, elle a très faim, ce qui ne m'étonne pas du tout de sa part. Tu veux t'occuper de lui donner à manger ?

L'Italienne acquiesça et s'empressa d'aller chercher de la nourriture dans l'un des grands sacs disposés au fond de la classe. Elle revint aussitôt à sa place, bol rempli en main qu'elle déposa devant l'oiseau. Elle le regarda ensuite s'emparer de la précieuse nourriture. Ok, elle craquait.

- Ta chouette est juste adorable !

Dit-elle à sa coéquipière avec un grand sourire, détachant son regard du volatile afin de faire face à June.
Revenir en haut Aller en bas
Jade Wilder
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°8 : Les animaux domestiques

Message par : Jade Wilder, Ven 23 Oct 2015 - 20:56


Eh bah décidément, Jade n'avait pas de chance. Ce n'était pas son partenaire actuel qui allait changer sa façon de voir les groupes formés en cours. A quoi ça servait présentement, à part à torturer Aurore qui n'avait rien demandé ? L'Italienne était furieuse et heureusement que Justin avait lâché la créature, sinon l'adolescente aurait pu être vraiment méchante. Personne ne veut la voir méchante, non, personne.

Elle a l'air douce et gentille comme ça, la Jadou. Elle l'était d'ailleurs la plupart du temps, préférant agir de cette façon plutôt que désagréablement. Mais comme tout le monde, elle avait des limites, chez elle les limites étaient particulièrement définies: pas touche à ceux qu'elle aime, point barre. Elle peut être hargneuse quand elle veut, non elle ne se bats pas qu'avec des arc-en-ciel en guise d'arme. Elle mords, pince et tire les cheveux. On ne s'en rends pas compte mais c'est vraiment efficace comme méthode. Bref.

Les sourcils toujours froncés, la bouche entrouverte comme choquée par l'attitude du Serpentard, Jade était désormais sur la défensive. Non mais n'importe quoi, une fée c'est pas un jeu. Retirant sa main en voyant la fée se réfugier en sécurité, ça n'empêcha pas à la jaune et noire de lancer un regard noir au vert et argent. Finalement, c'était vraiment pas une bonne idée qu'elle soit en groupe avec quelqu'un qu'elle ne connaissait pas. Et puis elle qui n'aimait pas les préjugés, pour le coup, le Serpentard ne faisait que les alimenter.

- Eh mais c'est bon tsais je rigolais juste avec elle, t'inquiète je lui ferais pas de mal et si elle sort pas de suite on va se taper un Troll. T'auras juste à me dire quoi faire au pire, j'essayerais très fort de pas la disséquer, promis.

Fronçant un peu plus encore les sourcils, l'adolescente se retenait de lui cracher des insultes en Italien à la tête. Nan, il ne fallait pas qu'elle en arrive à ce point. Il ne fallait pas, mais bon sang, qu'est-ce qu'elle en avait envie. Lâchant un soupir énervé, elle prononça ses mots d'une voix bien moins chaleureuse qu'avant.

- T'aimerais ça ? Que je fasse la stessa cosa.. 'fin.. la même.. chose, si tu avais un animale hein ? Ça.. Aussi divertente ?

Dans ce cas là, la blonde espérait qu'il n'en aurait jamais. Si c'est pour être aussi cruel avec, c'était franchement pas la peine. Et puis.. il croyait vraiment la rassurer en promettant "d'essayer très fort de pas la disséquer" ? Il y avait mieux comme persuasion.

- T'es pas convin.. convaincant.

Voilà, ça au moins, c'était dit. Après tout, elle ne voyait pas pourquoi elle serait polie dans une situation pareille. Non mais. Toujours en colère, la blonde se mit à fouiller la boite de nouveau, à la recherche d'une brosse. C'était assez compliqué vue la taille d'Aurore, mais elle finit par trouver quelque chose qui pourrait convenir. Trouver également une petite paire de ciseaux, Jade eut une idée. Oui, malgré ce qu'il venait de se passer, elle allait essayer de travailler avec Justin. Essayer. Ah d'ailleurs elle oubliait une chose. Réfléchissant bien à ses mots pour être bien claire, Jade ne posa même pas ses yeux sur lui en reprenant la parole.

- Refais lui du mal.. et non sa.. je ne serais.. plus aussi.. gentille.

Ce n'était pas une menace, non, elle n'était pas de cette trempe là Jade. Mais c'était.. juste un avertissement. C'était bien ça, les avertissements. Inspirant profondément pour se calmer au moins un peu, Jade alla s'accroupir devant son sac. Aurore était là, réfugiée derrière un de ses carnets. Esquissant un doux sourire, Jade pencha légèrement la tête.

- Andiamo Aurore..
- Nan ! Il est complètement dingue celui-là oh ! Je refuse de lui servir de cobaye !
- Il ne.. le faire plus. Il n'a pas alcun interesse. J'ai une idée per offrire.
- Quelle idée ?
- Changer de chev.. enfin.. de coiffure, che ti dico ?

Et voilà que les yeux de la petite créature s'illuminaient. Tss, décidément, elle était bel et bien le contraire de Jade. La jeune fille, elle, n'en avait pas grand chose à faire de ce qu'on pouvait appeler les trucs de filles. Le shopping, les coiffures, le maquillage, les vêtements et les chaussures, elle avait tellement d'autres choses à penser. Or, Aurore avait l'air d'adorer ça. Pas étonnant pour un être qui aime autant se pavaner. Finalement, Jade comprenait d'où venait leur réputation. Mais bon, si ça pouvait faire sortir la fée de là..

- Alors ?
- Oui ! Mais si il recommence, je m'en vais !
- Hm.

Heureusement que Justin ne pouvait pas comprendre les paroles de la fée quand même. Bon il devait s'en douter un minimum, mais l'insulte précédente au moins lui était inconnue. Se rasseyant à sa place, Jade vit la fée voleter jusqu'au bureau, s'y asseyant avec grâce puis détachant ses longs cheveux blonds. Jade aurait aimé les avoir aussi longs d'ailleurs. Bref, elle n'avait juste pas réfléchit à la coupe qu'elle pourrait faire. En plus elle n'y connaissait pas grand chose, c'était pas un avantage présentement.

- Aurore, tu..
- Plus court devant, une euh.. t'appelles ça une frange, sur le côté, toi quand tu en fais !
- Euh..
- Alleeeez !
- Va bene.

Un sourire était réapparut sur les lèvres de l'Italienne, de nouveau détendue. Tiens d'ailleurs, il faudrait peut-être qu'elle pense à donner du travail à Justin. Elle ne voulait pas qu'il ait une mauvaise note non plus, c'était pas son intention. A la recherche d'une solution, Jade allait commencer son oeuvre du jour quand elle vit le bras blessé de la fée. Levant un sourcil, elle lui jeta un regard interrogateur qui eut bien vite une réponse.

- Un truc m'a coupée dans ton sac.

La voilà la solution. Se tournant vers le préfet, Jade reprit sur un ton normal.

- Elle s'est.. faire mal il br.. au bras.. en voulant te fuir.

Oui, elle était douée pour envoyer des piques. Se rappelant des mots de leur professeure, Jade reprit.

- Tu peux.. désinfecter ça et lui mettre una benda ? Non, un ban..dage ?

Sans attendre de réponse - si il voulait bosser tant mieux, sinon tant pis pour lui, Jade commença la coiffure, faisant précieusement attention à ses gestes. Ce n'était sans doute pas fait pour les fées alors pas question de la blesser par mégarde. D'ailleurs, vigilante, la blondinette gardait un oeil avisé sur Justin. Un faux pas et elle entrerait dans une colère noire.

- Je veux qu'il s'excuse !

- Elle veut que tu t'excuses.

Oui elle répétait, et sans l'ombre d'une hésitation. Après tout, il l'avait mérité.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Justin Davis
avatar
Serpentard
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°8 : Les animaux domestiques

Message par : Justin Davis, Ven 23 Oct 2015 - 22:04


Ah genre Jadou elle s'était transformée en furie, son air de petite fille de douze ans qui pourrait même pas faire de mal à une mouche vais disparu pour laisser place à un regard plein de haine. Pourquoi il crée tout le temps ce genre de regard Justin ? Enfin bref, le pire de ça c'est qu'il avait peut-être perdu sa confiance. En fait il s'en foutait dans le fond mais il risquait de plus pouvoir toucher sa petite er adorée jolie fée.

« - T'aimerais ça ? Que je fasse la stessa cosa.. 'fin.. la même.. chose, si tu avais un animale hein ? Ça.. Aussi divertente ?
- Ouhla. Tu peux répéter, mais genre moins vite ? » Ou comment dire qu'on avait rien compris. Ouais déjà que Justin avait des doutes maintenant c'était sur, Jade devait être Italienne ou Espagnole ou... Ouais au pire on s'en branle c'est la même chose elle parle une langue chelou. En plus vu la froideur et le ton qu'elle employait on croyait qu'elle l'insultait à chaque syllabe prononcée, ce qui amusait le préfet en fait. Et pis Justin aurait éclaté la personne qui toucherais à un de ses animaux, surtout pour une experience . Et pis en plus elle se permettait de lui dire qu'il était pas convaincant, et cette fois elle réussit à lui arracher un sourire. Pas un sourire amical ou drôle, mais un sourire qui voulait dire "fais gaffe si tu te retourne". Il doutait vraiment le serpent, est-ce qu'il allait vraiment lui faire du mal ou pas ? Est-ce qu'il avait le courage de se retrouver en colle le soir-même ? Bon on va éviter, ou tacher d'être discret en tout cas.

Et s'ensuivirent de longues et tendres paroles entre Wilder et sa fée, on se demandait presque qui était la maîtresse quand on la voyait presque la supplier, jamais Justin ne se serait rabaissé à ce point, les princesses trop pour lui. Il était patient mais pas au point de se faire tourner en bourrique par une créature aussi insignifiante. Visiblement le courant passait pas vraiment entre les deux, le sinople et argent n'avait qu'une seule envie, c'était de tester toutes les tortures et même en inventer sur l'amie de la Poufsouffle. Mais à chaque fois qu'il avait le malheur de croiser le regard de Blanchet il se persuadait que c'était une très mauvaise idée, mais il aura sa chance plus tard. Personne ne peut avoir des yeux partout.

« Elle s'est.. faire mal il br.. au bras.. en voulant te fuir. Tu peux.. désinfecter ça et lui mettre una benda ? Non, un ban..dage ? » Le septième année se dispensa de commentaires désagréables pour cette fois, elle lui avait donné quelque chose à faire et il allait le faire, histoire de s'assurer un Acceptable au minimum. C'était mieux quand on travaillait sur les serpents et qu'on devait leur faire bouffer des pauvres boursouflets à qui on avait pris la confiance quelques minutes auparavant. C'était plus pédagogique que faire un pansement ou un bandage. Mais bon, il s'exécuta, désinfectant plus que rapidement la petite plaie avant de mettre dessus un bandage totalement grotesque mais qui suffisait amplement d'après le vert. Et quand il croyait que tout pouvait peut-être redevenir à peu près normal, cette idiote de fée provoqua littéralement le serpent.

Il était proche de commettre une grosse erreur. Il n'acceptait pas que la petite déesse cherche des excuses à quelqu'un qui lui est supérieur. C'est pas parce qu'elle était sans défense que Justin allait lésiner sur la violence, c'était pas sa politique. Il sera le poing et regarda la jolie petite créature qui allait bientôt plus être aussi jolie que ça. « Si tu continue je vais être obligé de t'enfoncer plein de petit trucs bien tranchants un peu partout jusqu'à ce que tu te sois complètement désintégrée, t'es pas en position de réclamer des choses. » Et il était sur qu'elle l'avait compris. Ou au moins le ton aurait clairement laissé paraître les menaces. Et si elle continue, tant pis pour sa vie.

Revenir en haut Aller en bas
Jade Wilder
avatar
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°8 : Les animaux domestiques

Message par : Jade Wilder, Sam 24 Oct 2015 - 0:17


HRPG: Puisqu'il y a très peu d'informations disponibles sur les fées, je n'ai pas donné de précisions sur ce qu'elle mangeait histoire de ne pas dire des bêtises.


Ignorant du mieux possible les remarques de Justin, Jade continuait son oeuvre. Sur quelqu'un d'autre, ou plutôt à taille humaine, elle aurait été moins hésitante mais là elle devait s'y prendre avec précaution. Aurore était petite, très petite, bien plus qu'elle-même. La blondinette n'avait été que rarement chez un coiffeur, c'était bien trop cher pour ses petits moyens, alors elle, son frère et sa soeur avaient apprit à se débrouiller seuls. C'était la seule chose qui assurait le fait qu'elle ne massacrerait pas les cheveux de la fée. Il était évident que celle-ci lui ferait un scandale en public et même si les autres ne pouvaient pas la comprendre, Aurore était du genre à tout casser - ou presque - autour d'elle pour se faire remarquer. Tout sauf le genre de Jade, qui s'effaçait dès qu'elle le pouvait.

D'ailleurs, c'était presque étrange que Jade l'apprécie tout de même. Une fille comme ça, dans la vie de tous les jours, elle aurait tendance à ne pas trop la côtoyer. Mais bon, étant donné que la sorcière n'exerçait pas beaucoup l'autorité dont elle était pourtant dotée.. Conclusion facile. Heureusement que c'était légèrement différent au quotidien, Jade était dans tous les cas plus sage en cours. Normal, elle avait été éduquée ainsi. Et puis si elle pouvait faire des Soins aux animaux, magiques ou non, son travail plus tard, elle serait ravie, raison de plus pour être studieuse à ce cours - mais on notera qu'elle est attentive à chaque cours, il y aura toujours une bonne raison.

Observant les gestes de Justin, Jade fut soulagée de le voir faire le bandage sans.. sans faire de bêtises quoi, elle ne préférait pas imaginer de quoi était capable le Serpentard. Et puis il devait avoir un bon fond quand même, tout le monde a un bon fond, enfin.. non. Mais il ne semblait pas méchant de nature, sinon elle ne serait pas venue vers lui. Elle avait du flair pour ces choses là en temps normal, il fallait juste espérer que son flair soit fiable là encore.

Le bandage était fait, c'était l'important. C'était pas du grand art, mais ça ferait l'affaire, au moins le préfet avait prit la peine de le faire. De plus, Jade venait de terminer la frange désirée, ça rendait plutôt bien et gardait les cheveux longs propres à cette fée. Seulement, il semblerait que la paix ne puisse pas régner pour ce cours, puisque la voix du brun s'éleva.

- Si tu continue je vais être obligé de t'enfoncer plein de petit trucs bien tranchants un peu partout jusqu'à ce que tu te sois complètement désintégrée, t'es pas en position de réclamer des choses.

Jade se figea littéralement, manquant presque de lâcher la petite paire de ciseaux qu'elle tenait toujours. Naaaan, elle avait rêvé ? Il avait pas dit ça hein ? Bah si, il l'avait dit. Retenant sa colère du mieux possible, l'Italienne dû se mordre l'intérieur de la joue pour ne pas exploser. Elle était très douée pour mettre des baffes, et là c'était vraiment tentant. D'ailleurs, elle n'était pas la seule à s'énerver, Aurore semblait devenue toute rouge. Cependant, aussi étonnant que ça puisse paraitre, la fée ne se jeta pas sur le sorcier, puisqu'elle vit le regard de Jade qui en disait long sur ses intentions.

Non. Calme.

- Jade ?

Pas de réponse donnée pour le coup. Lorsqu'elle entrait dans ce genre de colère, Jade ne devait pas parler, à personne. Inspirant lentement, elle se contenta de se lever et prit son sac ainsi que la boite.

- Viens Aurore.

C'était sec, c'était froid, tout le contraire de Jade en général. Là, elle ne pouvait pas, c'était aussi simple que ça. Sans un mot de plus, la petite fée s'empressa de la rejoindre à sa place initiale. Au moins une qui connaissait ses limites. Là, elle n'en avait rien à faire des points. C'était la sécurité d'Aurore qui comptait, après tout, n'était-ce pas une base quand on s'occupe d'un animal ? Assurer sa sécurité, et le respect qu'on pourrait lui porter ? Elle était furieuse, tant pis si elle se faisait réprimander. D'ailleurs, l'Italienne releva le regard vers la professeure.

- Scusa, mais je ne pos.. peux pas travailler.. avec lui. Je prendrais pas il rischio. Enfin le risque. Je tiens à Aurore.

Et voilà comment dégoûter définitivement Jade des travaux en groupe. Non mais sérieusement. La colère lui montait au nez, dans d'autres circonstances elle serait devenue violente.

Personne.ne.touche.à.ceux.qu'elle.aime. Point. Les menaces, ça va dans le même panier.

Inspirant profondément une nouvelle fois, Jade reporta son regard sur Aurore qui pour le coup ne disait plus rien. Il fallait qu'elle continue l'exercice, elle était très bien seule de toute façon. Elle faisait toujours mieux en étant seule, c'était prouvé scientifiquement. Bon peut-être pas, mais prouvé par ses notes oui. Passant sa main sur son visage pour reprendre ses esprits, Jade finit par reprendre.

- Aurore ? Tu as besoin di altro ?

Pas de réponse, juste des petits bourdonnements qu'elle avait l'habitude d'entendre. Arf, la potion ne devait plus faire effet. Dommage, mais ce n'était pas une raison pour interrompre tout ça. Avec ou sans potion, Jade était sensée savoir, en tant que propriétaire, si son animal allait bien ou non. Ou si quelque chose pouvait lui faire plaisir. Or, jusque là, la fée n'avait demandé que des choses matérielles, qui pouvaient la rendre plus jolie. Comme une fée quoi. Alors pourquoi ne pas continuer dans ce sens ? Sortant sa baguette, Jade se mordilla la lèvre.

- Je.. ne te capisco hum.. comprends plus.. Mais j'ai.. des idées. Ma prima, calmati. On est seules.


En effet, la fée ne semblait pas des plus rassurées, ce que Jade pouvait comprendre. Non mais sérieusement, Justin avait dépassé les bornes. Jade prit alors le temps de rassurer son amie, elle ne voulait pas que celle-ci soit morte de peur. Travaillant en même temps, Jade avait retiré un de ses bracelets, une fine chaine ayant l'air d'être en or, mais ce n'était franchement pas le cas. Cependant, on ne pouvait pas dire qu'elle était moche et Jade savait que la fée adorait ce bijou.

- #Reducto

En quelques instants, le bracelet se réduisit jusqu'à la taille voulue. Toute petite taille. Passant la chaine réduite autour du cou d'Aurore, Jade sourit légèrement. Ce n'était pas des soins, mais ça eut au moins le mérite de la rendre heureuse, lui faire oublier ses appréhensions. S'extasiant sur son nouveau bien qui ne faisait qu'améliorer un peu plus son apparence qu'elle voulait la plus parfaite possible, Aurore sautillait sur place. Aaah, cette fée.

Bref, il fallait passer aux choses un peu plus sérieuses. Aurore justement, choisit ce moment pour plonger dans la boite comme dans une piscine miniature, en ressortant un petit sachet. Si elle le disait, ces friandises devaient surement lui plaire non ? Ouvrant donc le sachet, Jade en sortit la nourriture pour la donner à sa protégée, utilisant un peu d'eau pour la ramollir: Aurore avait un palais délicat, préférant éviter les aliments trop durs. Voilà qui était plus calme à présent, puisqu'elle était débarrassée du trouble-fête.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°8 : Les animaux domestiques

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 8 sur 9

 Cours de Soins Aux Créatures Magiques n°8 : Les animaux domestiques

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Soins aux Créatures Magiques-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.