AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Forêt Interdite
Page 6 sur 6
À l'orée de la forêt
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
Alexeï Dragoslav
Poufsouffle
Poufsouffle

À l'orée de la forêt - Page 6 Empty
Re: À l'orée de la forêt

Message par : Alexeï Dragoslav, Lun 5 Nov - 0:09


LA de Seven

Tu te rends bien compte qu'ici, vous n'êtes pas là pour vous échanger des tuyaux sur comment arroser vos lys. L'enjeu est grand. Peut-être même plus que tu ne pouvais réellement l'imaginer. Chaque mot qui sortait de ta bouche pouvait influencer en bien ou en mal les actions qui risquaient de se dérouler. Et pour l'instant, tu étais surtout concentré à ne pas mourir. C'est extreme, pour sûr, mais c'est cette étincelle que tu as besoin de ressentir. Celle qui te fais vibrer au nom de la liberté et de la justice. Une justice qui n'attend que de faire ses preuves dans un monde qui est régit par la corruption et les menaces. C'en est fini.

La masquée te félicite et évite de peu ton ton sortilège. Comme elle l'a prétendue quelques instants auparavant elle vient maintenant de te prouver à quel point elle pouvait être réactive. Elle se joue de toi maintenant, invoquant un double lui ressemblant comme deux gouttes d'eau. Prête à triompher, tu te prépare à lancer un sortilège l'empêchant de transplaner. Elle te devance et voilà que tu sens tes jambes ne plus vouloir te répondre. Sourire mesquin et tu t'empresse de rapidement y jeter un contre sort. Quand tu relèves les yeux, impossible de dire quelle Seven est la vraie. Alors dans le doute, tu ne te permet aucune hésitation et tu envoie un # Exteo Stattiga de sorte qu'au moins une flèche aille sur chacune des femmes.

Le double s'effondre rapidement tandis que la sorcière réussit non sans peine à contrecarrer tes plans. Cette fois cependant, tu tentes l'informulation d'un # Obscuro qui fend tes pensées. Babe; tu ne peux l'esquiver celui-là. Le gosse peut déjà sentir tes yeux devenir vitreux.


edit 13/12 : Seven ne va pas tarder à poster, merci de ne pas reprendre ♥


Dernière édition par Alexeï Dragoslav le Jeu 13 Déc - 21:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Seven
Seven
Apprenti.e sorcier.ière
Apprenti.e sorcier.ière
Spécialité(s) : Manumage (Niveau 1)
Legilimens
Permis de Transplanage


À l'orée de la forêt - Page 6 Empty
Re: À l'orée de la forêt

Message par : Seven, Dim 16 Déc - 17:34




La Phénix admire la persévérance de son élève. Dans sa tête, tout est clair. Elle le voit aller loin, elle le voit à ses côtés bien qu'encore jeune, ses preuves restent encore à faire. Alexeï se dépatouille du sortilège lancé par la dame physiquement modifiée, et s'empresse de lui lancer un Obscuro en plein dans ses beaux yeux. Aoutch, pas mal. La belle se retrouve avec des yeux aussi blanc que la neige, et s'avoue aveuglée.
Une minute ou deux passent et elle retrouve progressivement une vision floutée. En un soupir, elle range sa baguette dans sa cape, décide qu'il est temps de terminer ce premier entraînement. Bien-sûr qu'elle sait qu'il y en aura d'autres. Le jeune est plein de potentiel, il a l'espoir en lui, la flamme des l'Ordre, la chaleur du Phénix.

Bonne séance. Très bien, pour une première fois. Entraîne-toi de ton côté. Je reviendrai.
Si tu le désires.


Et d'un coup de vent, sa cape s'envole au rythme du tourbillon et du poc désagréable. Dragoslav se retrouve seul, au milieu de la nuit, et cela en un clin d'oeil. Seven sait où le trouver, où prendre contacta avec lui. Son heure viendra, elle en est persuadée.





fin du rp
puisque Alex a desac
Revenir en haut Aller en bas
Eve G. Flynn
Eve G. Flynn
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


À l'orée de la forêt - Page 6 Empty
Re: À l'orée de la forêt

Message par : Eve G. Flynn, Mer 27 Mar - 22:14


RP avec Jennifer Wilson


Trouver un remède pour soigner son père devenait chaque jour plus pressant, la maladie prenant le dessus progressivement. Eve avait arpenté les allées de la bibliothèque un nombre incalculable de fois, depuis son entrée à Poudlard, dévorant chaque livre dans l’espoir d’y découvrir quelques choses, mais sans résultat. À croire qu’aucun remède n’existait contre le mal dont souffrait son père. Elle avait fini par pousser ses recherches plus loin en s’intéressant à la composition des potions, aux ingrédients et à leurs mesures. Puis une chose en amenant une autre, elle avait étudié avec assiduité les plantes, les créatures magiques et même la science moldue.

Ce soir-là, comme à son habitude, la jeune sorcière s’était réfugiée en ce lieu qui lui était si familier à présent. Elle était assise à une table non loin d’une fenêtre où filtraient les derniers rayons du soleil et lisait un ouvrage sur l’art de soigner avec les plantes. Elle y découvrit que le millepertuis avait de fortes vertus antidépressives. Peut-être qu’en la combinant avec d’autres plantes aux effets similaires, elle obtiendrait un résultat probant. Excitée par cette nouvelle découverte, la jeune sorcière voulait tester son hypothèse dès le soir même. Mais où pourrait-elle trouver du millepertuis ? Dans la réserve personnelle du Professeure Gold peut-être ? Mais c’était risqué, cette dernière se rendrait rapidement compte qui lui manquait des ingrédients.

Eve laissa son regard errer par la fenêtre quand elle sut où elle pouvait trouver ce dont elle avait besoin. Elle rassembla ses affaires en toute hâte et partit de la bibliothèque. Si elle se dépêchait, elle pouvait éviter d’enfreindre quelques points du règlement. Elle vérifia que personne ne faisait attention à elle et descendit les quatre étages rapidement. Arrivée dans le hall, elle vérifia une énième fois que personne ne l’avait remarqué, avant de sortir subrepticement par la grande porte. Là, elle se dépêcha de rejoindre la lisière de la forêt.
Revenir en haut Aller en bas
Jennifer Wilson
Jennifer Wilson
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


À l'orée de la forêt - Page 6 Empty
Re: À l'orée de la forêt

Message par : Jennifer Wilson, Dim 7 Avr - 22:53


Avec Eve G. Flynn

Oui, je le sais. Je sais que j'avais promis de ne pas y retourner et je n'en avais clairement pas l'intention. Juste un besoin de se sentir proche de la nature même juste quelques minutes. Depuis quelques temps, je n'avais trouvé pas encore un moment rien qu'à moi. Aujourd'hui, j'avais besoin de ce moment, besoin de souffler quelques instants. Il fallait que je trouve le moment et l'endroit pour commencer à méditer calmement sans me faire déranger toutes les minutes. Peut-être qu'ici, à l'orée de la forêt, je trouverais la solution.

C'est alors que quelque chose ou plutôt quelqu'un attira mon attention faisant froncer mes sourcils. Dans un mouvement de tête, mon regard se porta alors sur une jeune fille, un peu plus âgée que moi cependant.  

« Que fais-tu là ?! As-tu lu le règlement à ton arrivée ?
Tu sais qu'il est pourtant interdit de venir ici sans autorisation ? »


D'abord surprise de trouver quelqu'un là, mon regard est dur et mon ton des plus froids à son égard. Même si la cause de ce ton sec est aussi dû à la peur de s'être fait surprendre me trouvant moi aussi en lieu interdit, mes dernières tentatives de sorties en solo ayant été un échec total avec miss Bennet en premier lieu puis avec le jeune préfet des Gryffondor. Les paroles de la Professeure de vol me revenaient vite en mémoire et je n'aimais pas savoir la jeune Poufsouffle ici pour avoir reçu déjà moi aussi la morale sur les dangers que pouvaient comporter la forêt et bien que je n'étais pas préfète ni directrice de ma maison moi-même.


Dernière édition par Jennifer Wilson le Lun 8 Avr - 23:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eve G. Flynn
Eve G. Flynn
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Sixième année

Spécialité(s) : - Permis de Transplanage


À l'orée de la forêt - Page 6 Empty
Re: À l'orée de la forêt

Message par : Eve G. Flynn, Lun 8 Avr - 23:11


Eve marchait à l’orée de la forêt, le regard tourné vers la végétation. Absorbée par la recherche d’un millepertuis, elle remarqua la présence de sa camarade qu’au moment où cette dernière lui demanda, d’un ton sec, la raison de sa présence ici malgré l’interdiction stipulé dans le règlement. Surprise par le ton glacial employé par sa collègue, la jeune sorcière l’étudia de la tête aux pieds. Il s’agissait d’une élève de Serdaigle moins âgée qu’elle : une quatrième ou cinquième année, à première vue. Celle-ci lui lançait un regard dur et réprobateur. Ne se laissant pas intimider, la jeune Poufsouffle répliqua :

- Je peux te retourner les mêmes questions. Je ne vois aucun insigne de préfet sur ta robe, j’en conclus que tu es autant en faute que moi.

Le soleil suivait sa course, le jour cédant doucement sa place au crépuscule. Eve reporta son attention vers la forêt, son regard ayant été attiré au loin, par un buisson aux fleurs jaunes. Son regard s’illumina, excitée d’avoir enfin trouvé ce qu’elle cherchait. Elle se tourna alors vers sa camarade et lui dit, d’un ton égal :

- Libre à toi d’aller me balancer à un prof’, mais réfléchis bien, car tu pourrais également être sanctionnée.

Sur ces paroles, l’adolescente s’enfonça dans la forêt, laissant en plan la jeune Serdaigle. Alors qu’elle arrivait près du buisson, son enthousiasme laissa place à la déception. Ce n’était pas du millepertuis, mais du chèvrefeuille. Elle décida quand même d’en récolter quelques fleurs et quelques feuilles, afin d’étoffer sa réserve personnelle, car elle pourrait toujours en avoir besoin. Toute à sa cueillette, elle se perdit dans ses pensées : ce n’était pas encore aujourd’hui qu’elle expérimenterait son hypothèse. Elle laissa échapper un gros soupir de découragement quand un craquement la fit sursauter. C’est alors qu’elle se rendit compte de l’obscurité des lieux, le crépuscule donnant un air menaçant et lugubre à la forêt.

Aux aguets, la jeune sorcière n’osait plus respirer, cherchant du regard ce qui avait pu causer ce bruit. Puis, elle se dit que c’était peut-être le fruit de son imagination à cause de toutes les rumeurs et les précautions répétées du corps enseignants au sujet de cette forêt. Cela lui mettait les nerfs en pelotes, voilà tout. Elle regarda à l’intérieur de son sac et décréta qu’elle avait assez récolté de chèvrefeuille quand un second craquement lui fit relever la tête. Là, ce n’était pas le fruit de son imagination. Elle se retourna vivement, prête à prendre la poudre d’escampette et de se ramasser vite fait à l’abri du château.
Revenir en haut Aller en bas
Jennifer Wilson
Jennifer Wilson
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Cinquième année

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


À l'orée de la forêt - Page 6 Empty
Re: À l'orée de la forêt

Message par : Jennifer Wilson, Dim 14 Avr - 19:33


Evidemment, la jeune femme ne se fait pas prier pour me répondre sur le même ton et me retourner mes propres questions avant que la jeune Poufsouffle prenne la fuite. Levant les yeux au ciel dans un soupire, je finis par la rejoindre avant de la perdre de vue. Ok. C'est vrai que j'y suis allée un peu fort m'enfin en même temps, je me demandais bien ce qu'elle pouvait faire ici tout en sachant que l'endroit était formellement interdit. Gardant toujours le regard un tantinet sévère et le ton dur, je me dois cependant de lui répondre ne pouvant la laisser sans réponse de ma part. Tant pis, si elle ne m'appréciait pas mais je ne pouvais pas la laisser aller seule ainsi.

« Non. C'est vrai. Tu as raison. Je ne suis pas préfète mais contrairement à toi apparemment, je connais mieux les risques de la forêt. »

Mes yeux la fixent toujours alors qu'elle s'approche d'un buisson pour la voir ramasser quelques fleurs me demandant bien ce qu'elle pourrait en faire une fois au château.

« Qu'est ce que tu fais ? Si tu veux en faire un élevage, ce n'est pas bête. L'intérieur du château manque un peu de verdure à mon goût. »

Mon ton s'était fait légèrement plus doux et sans doute un brin humoristique pour détendre un peu l'atmosphère. Je ne savais pas ce qu'elle comptait faire avec ces fleurs, peut-être une potion ou s'intéressait-elle tout simplement aux plantes.

Un bruit me sort de mes pensées me faisant tourner la tête vers sa direction. D'instinct je sors ma baguette me plaçant en même temps à côté de la jaune quand un deuxième craquement se fait entendre. Mes yeux scrutent au loin recherchant le moindre être vivant caché aux abords de la forêt alors que je finis par chuchoter à la jeune femme.

« Allez viens. Tu vois bien par toi même que la forêt n'est pas sûre et j'ai pas envie perso de me retrouver à l'infirmerie avec toi. »

Je ne savais pas pourquoi cette fille avait tenté de rejoindre la forêt pour ses fleurs mais ce qui était sûr c'est que si quelqu'un apprenait notre venue ici, on risquait gros toutes les deux et moi peut-être encore plus qu'elle m'étant déjà faite surprendre pour avoir voulue venir ici. Et, sii elle avait des soucis autres que les cours, c'était aux préfets de sa maison qu'elle devrait parler.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

À l'orée de la forêt - Page 6 Empty
Re: À l'orée de la forêt

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 6 sur 6

 À l'orée de la forêt

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Pré-au-Lard ~¤~ :: Forêt Interdite-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.