AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Grande-Bretagne
Page 3 sur 5
Oxford
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Daemon Stebbins
Gryffondor
Gryffondor

Oxford - Page 3 Empty
Re: Oxford
Daemon Stebbins, le  Dim 25 Fév - 21:37





En couple enfin...

Loredana Sparks
  Daemon Stebbins

“La passion est la source des moments les plus rares : la joie de l'amour, la lucidité de la haine, la jouissance de la douleur. Sans passion nous serions véritablement morts. ” ♫♫♫


Loredana avait répondu à mes avances et cela m'enchantait comme toujours.

- Très bien, déesse. Je vais te faire les honneurs. Mais d'abord laisse- moi appeler pour commander ce que tu veux. J'espère que tu aimes tout.

Je m'emparais du prospectus du Pizza Hut, c'était le truc le plus prêt de l'appartement. Je composais le numéro et attendais qu'on me réponde.

- Allo, bonsoir. je voudrais commander de quoi manger s'il vous plaît.
- oui deux Giga Menus.  En entrée, 2 Salade Chèvre Chaud, 2 Rostï pomme de terre. Avec ensuite comme pizza une nordique, une campagnarde et une Texane Tomato pour le premier. Puis pour le second une Hawaïenne Chicken, une Samouraï et une Chèvre Miel. En boisson, deux bouteilles de Coca.
- Voilà oui. Oui.
- En dessert, 1 pot de Häagen Dazs Vanilla Caramel Brownie de 500ml. Un autre de Häagen Dazs Chocolat Fondant. Vous rajoutez aussi 2 donuts et 2 paquets de Minis brownies.
- D'accord. Au nom de Stebbins.
- Oui l'adresse habituel. Dans un quart d'heure. Parfait. Vous n'aurez qu'à sonner. Oui c'est la bonne carte. A tout à l'heure.


Je raccrochais le combiné et j'allais rejoindre Lo.

- Voilà déesse, j'ai commandé pour un régiment. Mais je n'ai pas non plus un petit appétit.

Bien sûr, je faisais aussi à l'allusion également à mon appétit sexuel également.

-  Le livreur sera là dans un bon quart d'heure. Donc on a le temps de visiter le reste de la maison.

Je m'étais mis au milieu du salon et commençais la présentation :

- Donc comme tu l'auras deviné ici, c'est le salon. L'appart ici a plutôt tendance à être moderne. Mes parents le loue à de étudiants parfois. Mais là c'est pas le cas.

Puis en prenant sa taille pour continuer, je m'avançais vers la cuisine.

- Ici, comme tu peux le constater une cuisine fonctionnelle toujours dans le même style. Qui nous conduit à la salle à manger simple et efficace.

Je l'entrainais donc vers le hall qui menait au couloir.

- Ici, une foule de placards qui permet de ranger une multitude de fringues et d'affaires. A ta droite c'est la salle d'eau qui mène a une petite terrasse qui et bien isolée avec une petite table pour le petit déjeuner. Et j'ai gardé la meilleure pièce pour la fin. La chambre. Qui ne dépareille pas du reste du logement.

A ce moment, je la poussais vers le mur alors que mon corps se collait au sien.

- Alors mademoiselle est-elle satisfaite ? Le tour du propriétaire t'a plue ?

Je me baissais afin de l'embrasser et savourer le goût de ses lèvres...


Code Daemon

Loredana Wildsmith
Loredana Wildsmith
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



Oxford - Page 3 Empty
Re: Oxford
Loredana Wildsmith, le  Dim 25 Fév - 22:43


Daemon semblait content de ce qu'elle lui avait répondu. Même sans visiter, elle savait que l'appartement était magnifique, rien qu'en regardant le salon. Mais il l'avait entendu et était d'accord pour lui montrer toutes les pièces de ces lieux.
Avant toute chose, il avait décidé de commander les pizzas. Il utilisa une machine qui semblait fonctionner pour parler à quelqu'un. Elle avait déjà vu ce genre d'objet chez l'un de ses amis moldus, mais n'avait jamais osé demander à quoi cela servait, pour ne pas qu'on la regarde avec des yeux ronds comme des boules de billards. C'était l'inconvénient d'avoir été élevée dans une famille de sang-pur qui n'avait pas beaucoup d'estime pour les moldus. Toutes ces choses étaient inconnues pour elle. Alors elle avait écouté Daemon se servir de cet objet avec une admiration qui pourrait semblait tout à fait insignifiante pour les personnes ayant eu l'accès au monde des moldus, ce n'était pas son cas.
Elle pouvait l'entendre annoncer ce qu'il voulait commander. Malgré son fort appétit, elle n'avait pu cacher sa surprise en écoutant cette longue liste. Loredana adorait manger et était le genre de femme à avoir toujours faim. Malgré tout, pour elle, ils en avaient au moins pour deux jours, à moins que Dey ait un appétit d'ogre... Ce qui était possible aussi.

En revenant, il lui annonça que le livreur arriverait dans un quart d'heure, ce qui laissait le temps au Gryffondor de faire visiter les lieux à Loredana. Toutes les pièces étaient dans le même style, dans la même modernité. Elle s'était arrêtée un peu dans la salle de bain qui menait à une magnifique terrasse, elle adorait ça, un lieu qui pouvait lui permettre de prendre l'air, de profiter un peu de l'extérieur tout en restant chez soi, sans vis-à-vis. Elle regardait la petite table qui se trouvait à l'extérieur et regrettait qu'il fasse encore trop froid pour se permettre de prendre un petit-déjeuner dehors. Elle lui demanderait probablement de revenir par ici durant le printemps ou l'été afin qu'ils puissent profiter de cette terrasse qu'elle appréciait.
Enfin, leu visite se termina dans la chambre. Une belle pièce, grande, lumineuse, bref un endroit où elle pourrait tout à fait vivre. Évidemment et elle s'y attendait, Daemon avait recommencé son petit jeu de séduction. Sans qu'elle n'ait eu le temps de répondre à sa question, il avait déjà collé ses lèvres à celle de la brune qui se laissa emporter dans ce bien-être sans nom.
Elle répondit à ce baiser, une main sur la joue de son compagnon, l'autre dans son dos, le poussant à se coller davantage à elle. Leur étreinte s'intensifiait à mesure que les minutes passaient. Elle savait très bien comment tout cela allait se terminer. Malheureusement, avant qu'ils n'aient pu se laisser enfin aller, la sonnette de l'appartement retentit.

- C'est pas vrai dis-moi que je rêve... dit-elle à Daemon, agacée.

Celui-ci se détacha d'elle à contre cœur et alla ouvrir la porte tandis qu'elle gardait sa place contre le mur de la pièce. Elle l'entendit discuter au loin, mais ne comprenait pas ce qu'il pouvait bien dire.
Elle se décida donc à le rejoindre dans la salle principale. Il venait de fermer la porte.

- On devrait peut-être manger maintenant... Tant que c'est chaud.


Malheureusement, son corps contredisait ses paroles. Pendant qu'elle avait dit cette phrase, elle s'était de nouveau rapproché de lui et l'avait embrassé, tout en le tirant vers la chambre dont elle connaissait le chemin, désormais, ce qui était bien plus pratique. Elle s'était allongée sur le lit, attirant Daemon à elle afin qu'il s'allonge sur elle.
Tant pis pour les pizzas, ils avaient bien plus importants à faire pour le moment.

Daemon Stebbins
Daemon Stebbins
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Oxford - Page 3 Empty
Re: Oxford
Daemon Stebbins, le  Dim 25 Fév - 23:22

!!! Attention scène d'amour explicite !!!





En couple enfin...

Loredana Sparks
  Daemon Stebbins

“La passion est la source des moments les plus rares : la joie de l'amour, la lucidité de la haine, la jouissance de la douleur. Sans passion nous serions véritablement morts. ” ♫♫♫


Au moment où les choses devenaient le plus intéressante, on sonnait à la porte. Je me dirigeais donc vers cette dernière alors que ma déesse avait râlé de cette interruption impromptue. Je quittais la chambre et traversais rapidement le couloir pour aller ouvrir. Ce devait être le livreur et c'était bien le cas.

- Bonsoir
- Bonsoir. Voilà, votre commande

Je récupérais les sacs que le jeune homme me tendait.

- Merci. Voilà pour vous.

Je venais de lui tendre un billet de 5£ en guise de pourboire. La commande ayant été déjà réglée par carte bleu.

- Bonne soirée.
- A vous aussi.

Puis je refermais la porte tandis que Lo venait me rejoindre. Je posais le tout sur la table basse.

- Peut-être.

Mais avant que j'ai eu le temps de dire ouf, ma petite amie s'emparait de mes lèvres. Visiblement, le programme venait de changer et cela me convenait tout à fait. Encore plus quand elle m’entrainait vers la chambre tout en savourant  mes lèvres. Ma brune m'attira à elle en nous faisant tomber sur le grand lit. Je me retrouvais donc sur elle. Ses mains étaient entrain de faire ma chemise que j'enlevais à la va vite. Je reprenais possession de ses lèvres tandis que je passais ma main sous sa jupe pour atteindre le point sensible de son anatomie par dessus sa petite culotte. Je la sentais déjà fébrile. J'aimais jouer avec son corps et j'adorais la manière dont elle répondait. Ma bouche allait se positionner dans la chair tendre de son cou et remontais jusqu'à mordiller le lobe de son oreille. j'entendais les soupirs qui s'échappaient de ses lèvres. Une douce mélodie qui ne faisait que croître ma propre faim d'elle. Sans ménagement, j'abandonnais son intimité pour lui ôter sa jupe après avoir défait l'agrafe qui la retenait. Elle se soulevait légèrement pour me faciliter la manœuvre. J'en profitais pour défaire mon pantalon. L'urgence se faisait sentir et je commençais cruellement à manquer de place à ce niveau là. Je replongeais sur ses lèvres tandis que ma main remonter son haut. Je sentais sa chair frémir sous la paume de ma main. Puis, j'avais fait en sorte que nos places soient inversés afin de pouvoir retirer les derniers vêtements qui nous restaient...


Code Daemon

Loredana Wildsmith
Loredana Wildsmith
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



Oxford - Page 3 Empty
Re: Oxford
Loredana Wildsmith, le  Lun 26 Fév - 0:32


/!\Trigger Warning - Scène d'amour détaillée/!\

Alors qu'elle avait décidé de prendre les devants, elle constata que Daemon semblait être d'accord avec le nouveau programme qu'elle avait proposé. Pas besoin de parler pour savoir qu'ils avaient envie de la même chose tous les deux et ce, depuis qu'ils avaient quitté le village de Pré-au-Lard.
Elle avait commencé par défaire la chemise de Daemon avec une précipitation que ni l'un ni l'autre ne pouvait contrôler. Alors que tout devenait de plus en plus intense, le rouge et or la couvrait de baiser ce qui la fit frissonner. Une sensation qui partait du bas de son ventre et qui remontait petit à petit le long de son dos, des frissons qui allaient jusqu'au bout de ses doigts. Sa respiration devenait de plus en plus forte, tandis qu'ils continuaient d'enlever leurs vêtements tout en continuant de s'embrasser d'une manière de plus en plus passionnée.
Leurs places avaient été inversées avant même qu'elle n'ait eu le temps de s'en rendre compte. Elle s'était retrouvée sur lui, tandis qu'ils s'occupaient de lui enlever les derniers vêtements. Ils étaient désormais en contact direct avec l'autre corps et la jeune femme n'avait aucune envie de faire traîner les choses aujourd'hui. Toutes les émotions par lesquelles ils étaient passés durant leur échange dans la cabane hurlante refaisaient surface. Elle se souvenait de la sensation qu'elle avait ressentie, de cette peur qui l'avait envahie quand elle avait cru qu'il allait partir et que tout serait terminé. Ses nerfs avaient tellement été à vif à ce moment-là, qu'elle ne s'était pas rendue compte à quel point elle en aurait souffert. Désormais, elle pouvait enfin assumer son amour pour lui qui ne cessait de croître au fil des jours et qui allait augmentait davantage maintenant qu'elle n'avait plus à se cacher.
C'était sans plus attendre qu'elle avait décidé elle-même de mêler leur deux corps et de danser à l'unisson, comme ils avaient l'habitude de le faire. Elle ne se lassait pas de tout ce que ces échanges pouvaient lui procurer. Elle avait l'impression d'être dans un autre monde à chaque fois qu'ils étaient tous les deux, tant sa présence était la seule chose qui importait pour elle. Leur ébat devenait de plus en plus intense et la jeune femme avait de nouveau changer leurs places afin que son petit-ami prenne le dessus. À ce moment-là, elle sentait le paradis arriver et c'est au bord de l'extase que sa phrase sortit tout naturellement de sa bouche.

- Je t'aime, Daemon !

Puis vint le bouquet final.

Ils étaient restés quelques instants dans le lit à s'embrasser et à se câliner afin de profiter encore l'un de l'autre, mais surtout afin de reprendre leur souffle et de pouvoir retrouver leurs esprits après cet échange rapide, mais pas moins torrides pour autant.
Puis la faim se faisait ressentir, elle était de plus en plus présente chez la jeune femme. Son ventre se mit alors à emmètre un bruit presque trop fort pour être normal, ce qui la fit rire.

- J'ai rien mangé de la journée et même mon propre corps se met à m'engueuler ! Allez, habille-toi avant que je ne tombe dans les pommes, tant mon corps sera affaiblie par trop d'effort sans la récompense qu'il y a derrière !

À ses mots, elle se leva et s'habilla à une grande vitesse, comme si le temps était compté, ce qui était un peu le cas parce qu'ils n'avaient pas énormément de temps pour eux. Pas assez à son goût en tout cas. Elle jeta les affaires de Daemon sur le lit, afin qu'il ne traîne pas non plus pour s'habiller.
C'est d'un pas presque dansant qu'elle se dirigea vers la nourriture qui l'appeler. Elle se permis d'ouvrir l'une des boites à Pizza afin d'en sortir l'odeur, ce qui lui mit l'eau à la bouche. Elle s'installa par terre, son dos collé au canapé, elle avait vraiment envie que tout soit cool, sans règle et s'installer sur le canapé n'était pas ce qu'elle désirait et puis le sol était vraiment très confortable, après tout.

- Daemon, allez !! avait-elle crié afin qu'il l'entende bien râler.


Daemon Stebbins
Daemon Stebbins
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Oxford - Page 3 Empty
Re: Oxford
Daemon Stebbins, le  Lun 26 Fév - 1:01

!!! Attention scène d'amour explicite !!!





En couple enfin...

Loredana Sparks
  Daemon Stebbins

“La passion est la source des moments les plus rares : la joie de l'amour, la lucidité de la haine, la jouissance de la douleur. Sans passion nous serions véritablement morts. ” ♫♫♫


L"échange avait différent mais toujours aussi intense et rempli de sensations. J'avais du mal à comprendre comment  c'était possible d'être à ce point compatible en quelques semaines. Même mieux, nous l'avions été dès la première fois. Son corps avait été créé pour moi. comme le mien pour elle. La tension avait monté à son paroxysme et nous avions atteint le ciel ensemble. Jamais, je ne me lasserais d'elle et de ce qu'elle me fait ressentir à chaque fois que nous étions unis charnellement. En plus, elle m'avait enfin dit ses sentiments. c'était sans doute pour cela que cela avait été si merveilleux

Nous étions donc restés quelques instants à nous observer et à profiter de la présence de l'autre dans des gestes tendre quand soudain son estomac manifestait son besoin de se restaurer. Nous avions éclaté de rire et elle s'était habillé en moins de deux, balançant mes vêtements pour que je me dépêche de fringuer aussi.

- J'arrive. Vas-y.

J'avais encore des étoiles plein la tête mais ma déesse avait filé. J'enfilais mes habits et j'allais la rejoindre dans le salon. Elle s'était mise à son aise assis sur le sol. J'aimais la voir ainsi, bien dans sa peau. Loin des tensions qu'il y avait eu cet après-midi alors que tout ce que nous nous cachions été en train de sortir à la cabane hurlante.

- Me voilà. Laisse moi juste tout réchauffer à la manière sorcière. Le micro-onde prendra trop de temps, vu ton empressement.

J’attrapais la nourriture que je disposais sur la table. Puis ensuite ma baguette qui se trouvait dans ma poche arrière de jeans et je visais les contenu devant moi.

-#Calda

En trente seconde, tout était à la bonne température.

- Bon appétit déesse.

Je partais alors dans la cuisine récupérer deux verres afin de nous servir à boire. J'embarquais la sauce mayo et le ketchup pour l’assaisonnement des entrées.

- Est-ce que tu as besoin d'autre chose ?

Je dévissais la bouteille de Coca et remplissais le première verre que je t'entendais à Lo une fois rempli.

- Alors ça te va comme repas ? Connaissais-tu déjà Pizza Hut ?

Je la regardais s'emparer d'une première part tandis que je me servais à mon tour à boire...


Code Daemon

Loredana Wildsmith
Loredana Wildsmith
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



Oxford - Page 3 Empty
Re: Oxford
Loredana Wildsmith, le  Lun 26 Fév - 1:44


Son impatience était de plus en plus forte et son estomac criait famine. Daemon avait enfin enfilé ses vêtements et l'avait rejoins dans le salon. Il se chargeait de tout et elle appréciait le fait qu'il prenne les choses en mains. Après tout, il était chez lui, elle était son invitée même si ce statut ne lui convenait pas forcément. Mais leur relation étant récente, elle ne pouvait se permettre de faire comme chez elle et de se servir dans les placards, ça ne serait pas vraiment correct.
En quelques secondes, la nourriture était chaude. Il se leva et alla chercher deux verres ainsi que des assaisonnements avant de revenir auprès d'elle qui l'attendait avec impatience pour commencer à manger.

- J'ai juste envie de manger, rien de plus !

Elle attrapa ainsi une part de pizza et commença à manger. Elle mourrait vraiment de faim, mais elle faisait de son mieux pour ne pas manger trop vite sinon elle allait finir par exploser. Elle était vraiment concentrée sur ses actions lorsque Daemon lui posa une question auquel elle répondit d'un simple nom de la tête.

- Mais je sais ce qu'est- une pizza, avait-elle répondu fière d'elle-même

Elle buvait cette boisson qu'elle avait goûté durant son adolescence lors d'une soirée avec ses amis moldus, l'époque où elle faisait le mur pour ne pas que sa mère apprenne qu'elle osait fréquenter ses créatures maléfiques qu'étaient les personnes dépourvues de pouvoir magique... Tellement ridicule comme façon de penser. Loredana avait commencé à grandir grâce à ces adolescents moldus et rebelles qu'elle avait rencontrés peu avant son entrée en cinquième année à Poudlard, l'année où elle a commencé à partir en vrille d'ailleurs.
Pleins de questions lui venaient en tête à ce moment-là. Elle avait eu pas mal de fréquentations moldues, mais elle n'avait jamais pu leur poser toutes les questions qu'elle avait eu en tête. Elle avait dû agir normalement comme si tout était normal. Mais avec Dey qui avait de la famille moldue, il pouvait enfin répondre à toutes les questions qu'elle se posait sur leurs habitudes.

- Dis-moi, ça ne te dérangerait pas de m'en dire plus sur les moldus, leurs modes de vies, leurs petites habitudes.

Elle montra le téléphone du doigt.

- Par exemple, ça qu'est-ce que c'est en fait ?

Elle le regardait de manière innocente en espérant qu'il ne se moque pas d'elle sous peine de la vexer. Tout le monde n'avait pas eu la chance de vivre entouré de moldus, la famille de Loredana étant très attachés à leurs origines entièrement sorcières depuis des générations. Si sa mère apprenait que sa fille uniquement sortait avec un sang-mêlé, elle ferait probablement une crise cardiaque. Serait-ce une mauvaise chose ? Certainement pas non, mais quand elle repensait à sa situation et à toutes les questions qu'elle se posait sur sa famille, ce n'était pas vraiment le moment de jouer dans la provocation. Bien qu'elle ne se cachera pas de le lui dire, de toute façon...
Elle se resservit une part de pizza, ça lui faisait vraiment du bien, elle aurait sûrement tourné de l'oeil si elle avait continué à jeunet toutes la journées. Ce qui lui arrivait lorsqu'elle se réveillait d'horrible cauchemars qui lui coupaient l'appétit. Néanmoins, il n'y avait plus aucunes raisons que son appétit soit coupé désormais.

Daemon Stebbins
Daemon Stebbins
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Oxford - Page 3 Empty
Re: Oxford
Daemon Stebbins, le  Lun 26 Fév - 2:07





En couple enfin...

Loredana Sparks
Daemon Stebbins

“La passion est la source des moments les plus rares : la joie de l'amour, la lucidité de la haine, la jouissance de la douleur. Sans passion nous serions véritablement morts. ” ♫♫♫


Loredana semblait dépasser parce qui était visiblement. Cela m'étonnait un peu parce que pour moi, vivre dans les mondes étaient aussi naturel que respirer de l'air. J'avais du mal à imaginer qu'à notre époque et surtout avec les cours sur l'étude des moldus à Poudlard, certains sorciers pouvaient encore vivre en autarcie. On était quand même au vingt deuxième siècle quand même. et avec tout ce qui avait été fait pour que les sorciers comprennent mieux les moldus. Je restais assez dubitatif.

- Lo avant de te répondre, explique moi comment tu a vécu avant Poudlard. Ce n'est pas pour me moquer, c'est pour comprendre et pouvoir t'expliquer tout ce que tu veux et as besoin de savoir. Parce qu'au vu de la manière dont tu as di que tu savais ce qu'était une pizza, j'ai la sensation que le moldus sont une inconnue pour toi. Même si c'est dans leur monde qu'on s'est réellement vu la première fois.

Je tentais d'assembler les pièces du puzzle déjà en ma possession et si je ne me trompais ma nouvelle petite amie n'avait jamais été réellement confronter au monde sans magie durant son enfance.

- Tu n'es pas allée à l'école moldue petite ? Ta famille est-elle de sang-pur ? Ceci expliquerait cela.

Je pensais pourtant que c'était quelque chose qui était devenue monnaie courante chez tous les sorciers mais au vue de son comportement, je me rendais compte que ce n'était pas le cas.

* Mais dans quel environnement l'ont-ils fait vivre ? *

Se pouvait-il qu'elle vienne d'une de ses familles qui prônaient encore la pureté du sang ? Pourtant des discussions que nous avions eu, il ne me semblait pas qu'elle soit quelqu'un qui avait été élevé la dedans. Me serais-je trompé ? Remarquez avec ce qui s'était passé en Italie à Venise, plus rien ne pourrait me surprendre de la part de ses ascendants.

- Alors qu'en est-il ? Et ne craints rien, je ne te jugerai pas. On n'a pas la possibilité de choisir ses parents...


Code Daemon

Loredana Wildsmith
Loredana Wildsmith
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



Oxford - Page 3 Empty
Re: Oxford
Loredana Wildsmith, le  Lun 26 Fév - 3:02


Les questions qu'elle se posait semblaient tout de même un peu étonner Daemon qui avait eu la chance de vivre dans les deux mondes. De nombreux sorciers s'étaient battus durant le siècle dernier afin que la nature du sang ne soit plus un problème. Qu'est-ce qu'il y avait de mal à ce qu'un sorcier puisse tomber amoureux d'un moldu ? Tant que ce dernier acceptait de vivre dans ces conditions, cela ne devait pas poser de problèmes. Après tout, ils étaient tous fait pareil, certains avaient seulement de la magie en plus dans leurs gênes.
Mais dans la famille Sparks, tout cela était un peu différent et elle n'avait jamais compris pourquoi. D'ailleurs, elle ne s'en rendait même pas compte avant de faire sa première rentrée à Poudlard et de découvrir qu'il y avait des sorciers de sang-mêlés et même des sorciers né-moldus. Lorsqu'elle en avait parlé à ses parents, sa mère était entrée dans une colère noire et avait puni sa fille sans raison apparente, lui disant simplement qu'elle n'avait pas à traîner avec ce genre de cas. Évidemment, jamais elle ne l'avait écouté. Quant à son père ? Son père ne disait jamais rien. Jamais. Il laissait couler, même lorsqu'elle avait quitté la maison, il n'avait presque pas décroché un mot, même en voyant sa fille dans tous ses états, et morte de peur.

Évidemment, tout ceci intriguait le Gryffondor qui ne tarda pas à lui poser des questions sur elle, sur son passé avec sa famille, sur ce qu'elle faisait avant Poudlard. Il avait compris que la vie des moldus lui était presque inconnue. Qu'à part quelques petits détails de leurs vies, elle ne connaissait vraiment pas grand chose. Il lui demanda si elle avait déjà été à l'école avant ses 11 ans et si toute sa famille était de sang-pur. Elle hésita un instant. Raconter cette partie de sa vie n'était pas une partie de plaisir. Parler de sa famille tout court n'était pas une partie de plaisir, ça remontait beaucoup trop de mauvais souvenirs. Malgré tout, elle savait que Dey n'était pas le genre de personne qui pourrait la juger. Il avait assisté à la scène à Venise et avait gardé ça pour lui et ne l'avait jamais jugé de ce côté-là. Il était même prêt à l'accompagner lors de sa confrontation avec sa famille qui n'allait sûrement pas être une partie de plaisir... Après avoir bu une gorgée et inspiré profondément, elle commença sa tirade.

- J'ai vécu... assez différemment des autres avant mes onze ans, ou du moins de ce que j'en sais... Évidemment, à cet âge là, on ne comprend pas et tout nous paraît normal, c'est après, quand on commence à côtoyer d'autres enfants, à apprendre à les connaître qu'on se rend compte qu'en fin de compte... Ce n'était pas une enfance normale.

Elle s'arrêta un instant puis reprit.

- Je ne suis jamais allée à l'école moldue. Ma mère me faisait l'école à la maison. Elle m'a appris à lire, à écrire, à compter, l'histoire des sorciers, les potions aussi, mais que la théorie, jamais la pratique. Elle m'a également appris à parler Italien, mais aussi l'Allemand, afin que je sois considérée comme une fille parfaite aux yeux des autres... Sinon elle me disait « Je ne saurais plus quoi faire de toi si tu étais bonne à rien ». Alors je me taisais et j'apprenais. Et ce fut ainsi de mes cinq à mes onze ans. Quand je n'étais pas en train d'étudier, j'ai enfermé dans ma chambre avec un simple ours en peluche en guise de distraction. Je ne descendait que pour manger et je n'avais jamais le droit d'assister aux repas importants de mes parents. Ça non plus, je n'ai jamais compris pourquoi...

Elle le regardait afin de voir ses réactions. Elle n'avait jamais raconté toute sa vie dans les moindres détails.

- Ma famille est bien de sang-pur depuis des générations et des générations. Ils sont passaient dans toutes les maisons de Poudlard du côté de mon père. Déjà lui était à Poufsouffle, tandis que ma grand-mère appartenait à la même maison que nous, Gryffondor. Quant à ma famille italienne, inutile de t'en dire plus, tu sais déjà tout ce que je sais moi-même. Bref... Ma mère m'a toujours interdit de traîner avec les moldus. Pour elle, ce n'était pas correct, parce qu'ils « ne sont pas comme nous », c'est ce qu'elle disait. Si j'avais le malheur de poser des questions sur leurs manières de vivre, j'étais punie, privée de nourriture et je gagnais un allé-simple vers ma chambre. Même mon père refusait de me répondre. C'est à Poudlard que j'aie tout appris, grâce aux nombreux élèves né-moldus et sang-mêlés. J'étais un peu étonnée au début, mais je m'y suis rapidement habituée, j'ai compris qu'ils étaient comme tout le monde finalement. A partie de 15 ans, j'en ai voulu à ma mère à cause de tout cela et j'ai commençais à faire le mur et j'ai rencontré un groupe de jeune moldus de mon âge et j'ai sympathisé avec eux, j'ai bu avec eux, j'ai fait la fête, mais ça n'a jamais été plus loin et il était hors de question que j'apprenne qui j'étais. Je n'avais pas assez confiance. Voilà pourquoi j'ignore tout de ce monde.

Daemon Stebbins
Daemon Stebbins
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Oxford - Page 3 Empty
Re: Oxford
Daemon Stebbins, le  Lun 26 Fév - 3:43





En couple enfin...

Loredana Sparks
  Daemon Stebbins

“La passion est la source des moments les plus rares : la joie de l'amour, la lucidité de la haine, la jouissance de la douleur. Sans passion nous serions véritablement morts. ” ♫♫♫


Ce dont je me doutais un peu fut confirmer parce que la gryffondore me racontait. Cependant je n'avais pas imaginé que les choses avaient été aussi grave que cela. En clair, elle avait vécu comme un paria dans sa propre maison. Subissant les crises abusives d'une mère complètement à la masse et venu d'un autre âge de terreur. Et d'un père carrément absent même si présent physiquement et qui ne s'opposait visiblement jamais au bon vouloir de son épouse détraquée. Etrangement, j'avais de la peine pour cette petite fille qui n'était plus aujourd'hui. Pour cette gamine qui n'avait pas eu la chance d'avoir une vraie enfance comme toutes les petites filles devraient en avoir.

Alors que j'écoutais la description de ses journées, je pris une part de pizza et je l'avalais avec rage. Je ne voulais pas qu'elle pense que c'était contre elle. Mais j'étais hors de moi qu'on ait pu la traiter ainsi. Certes cela me touchait encore plus parce que c'était Lo. Mais j'aurais eu certainement la même réaction avec quelqu'un d'autre.

- Ok je vois. Donc on va oublier le passage de la tour à la raiponce et on va se concentrer sur le présent.

Je  prenais mon verre et en avalait la moitié d'un coup.

- Donc si je dis pas de bêtises, tu as tout à découvrir de l'autre monde. Aucun soucis, on ira progressivement. Et d'ici quelques temps, tu seras aussi calé et à l'aise que moi chez les moldus.

Je réfléchissais et ajoutais :

- Je présume que si tu avais pris option étude des moldus, ta mère t'aurait retiré de l'école avant que tu es pu manifester quoique ce soit.

Je reprenais une autre part de pizza et l'englouti en moins de deux.

- Petite question ? Est-ce que tu as un peu d'argent à toi ? Je veux dire de l'argent moldu ?

Oui j'avais une idée en tête qui venait de s'illuminer dans mon cerveau. Mais pour pouvoir la réaliser, il fallait que je puisse faire en sorte de l'immerger dans cet univers qui lui était inconnu.

- Parce que j'ai un projet que je voudrais te soumettre mais il me faut d'abord cette information. en tout cas, si tu me fais confiance, je suis certain que ce dernier t'emballera. Mais je ne ferai rien sans ton accord. Parce que c'est à toi de prendre la décision de le faire ou non.

Je taxais une autre part de pizza que je gobais en moins d'une minute. Puis je me resservais du soda pour la faire passer.

- Si on le fait par contre, il va falloir que tu me dises tout ce que tu sais de tes connaissances. Alors as-tu envie d'écouter ce que j'ai en tête ?

Je l'observais tandis qu'elle finissait à son tour un autre bout de nourriture. Certes elle avalait moins vite que moi. Mais j'étais heureux qu'elle ne soit pas de ses filles qui se prenaient la tête avec la nourriture qu'elle avalait. Visiblement la rouge et or n'était pas en reste niveau appétit et cela me convenait très bien.

Sur ce, je dégustais ma quatrième et cinquième part de ce repas classique pour moi...


Code Daemon

Loredana Wildsmith
Loredana Wildsmith
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



Oxford - Page 3 Empty
Re: Oxford
Loredana Wildsmith, le  Lun 26 Fév - 4:10


Lorsqu'elle avait fini son monologue qui lui avait paru interminable, elle avait de nouveau levé les yeux vers son compagnon. Celui-ci semblait énervé par ce qu'il venait d'entendre, comme si cela le dépassait qu'on puisse laissait son enfance dans l'ignorance du monde qui l'entourait. Il fallait accepté la vie telle qu'elle était et à leur époque, les moldus et les sorciers étaient mélangés, c'est un fait. Bien sûr, leur nature restait un secret, mais ils vivaient ensemble sans que l'un se sente supérieur à l'autre et c'est ce qui était bien dans la société actuelle. Elle comprennait sa colère puisqu'il avait de la famille moldue. C'était comme si la famille de Lore les insultait indirectement, ce qui n'était pas vraiment une bonne chose. Même si elle ne les avait jamais rencontré, elle avait du respect pour la famille de Daemon et elle savait qu'il en était conscient, qu'il savait qu'elle n'était pas comme ses parents.
Il comptait lui apprendre tout ce qu'il savait sur les moldus et leur manière de vivre et il lui promit que dans quelques temps, elle en saurait autant que lui, ce qui était vraiment rassurant. Elle espérait qu'il avait raison.

- Prendre cette option aurait été un suicide pour moi, c'était même pas la peine que j'y pense ! Et oui, j'ai un peu d'argent moldu, pas énormément, mais ça m'a toujours suffit pour mes soirées arrosées donc je présume en avoir assez, pourquoi ?

Il lui répondit qu'il avait un projet en tête, mais de quoi parlait-il exactement ? Elle n'en avait absolument aucune idée. Même en y réfléchissant, elle ne voyait pas où il voulait en venir. Daemon était toujours plein de surprise et c'était l'une des choses qu'elle appréciait le plus chez lui. Il lui annonçait déjà la couleur : qu'il fallait qu'elle prenne cette décision et qu'elle l'informe de toute ce qu'elle savait. ;

- Je te fais confiance oui et je te dirais tout ce que je sais, mais quel est ce projet ? Tu m'intrigues là...

Elle regardait Dey se goinfrer encore et encore. Elle ne savait même plus à combien de parts il en était, mais une chose était sûr, il avait un très grand appétit. Lore mangeait et buvait bien plus lentement, elle avait surtout peur que tout cela lui reste sur l'estomac par la suite. D'ailleurs, elle avait repris un morceau de pizza et le dégustait lentement en attendant la réponse du Gryffondor qui se faisait attendre. N'ayant pas beaucoup de connaissance, elle savait pertinemment qu'elle serait tout simplement incapable de deviner ce qu'il avait en tête à ce moment-là.
Elle pouvait sentir que ses propres yeux montraient son impatience à l'idée de découvrir cela.
Daemon Stebbins
Daemon Stebbins
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Oxford - Page 3 Empty
Re: Oxford
Daemon Stebbins, le  Lun 26 Fév - 10:56





En couple enfin...

Loredana Sparks
  Daemon Stebbins

“La passion est la source des moments les plus rares : la joie de l'amour, la lucidité de la haine, la jouissance de la douleur. Sans passion nous serions véritablement morts. ” ♫♫♫


La réponse de Lo m'avait satisfait et je me lançais donc dans le projet que j'avais en tête. Mais il fallait que je lui explique tout afin qu'elle comprenne la portée de ce que je voulais lui faire faire. Je me levais embarquant une autre part de pizza au passage qui ne survécu pas longtemps à ma fringale habituelle. Je m'étais rendu dans la chambre et avait récupéré l'ordinateur portable qui trônait sur le bureau. Puis j'étais retournée auprès de ma déesse.

J'avais posé l'ordinateur sur le canapé et avait récupéré mon verre pour boire un peu. J'étais quasi à une pizza.

- Oui, je sais. Il faut mieux m'avoir en photo qu'à manger. Je suis un estomac sur pattes et ça rend dingue ma mère de voir tout ce que j'avale à longueur de temps. Ma sœur, elle est juste dégoûté que je puisse engloutir tout ce que je veux sans prendre un gramme alors qu'elle, elle doit faire attention à ce qu'elle mange.

Je me rapprochais de ma déesse donc et demander :

- Que sais-tu du taux de change entre la monnaie sorcière et celle des moldus de notre pays ? C'est important. C'est pour l truc qui me trotte dans la tête. Et si tu es ok avec ce que je veux faire, tu pourras même passer pour une moldue. La tête de ta mère si un jour, elle sait que tu es à l'aise dans dans les mondes et que tu t'y sens bien sera la plus belle de tes vengeances pour tout ce que tu as enduré toutes ce années.

Ben oui autant joindre l'utile à l'agréable et quand il s'agissait de faire payer ceux qui faisait du mal à ceux que j aimais, j'avais une fâcheuse tendance  être extrêmement brillant surtout parce que j'étais encore un ado.

- Ainsi tu auras la vie que tu veux avoir et que tu mérites de posséder depuis toujours. Enfin si tu es d'accord pour le faire.

J'étais existé comme une puce parce que mon cerveau perfide venait d'imaginer. J’espérais juste que Lo serait d'accord. Même si d'un côté je savais que peut-être, elle ne voudrait pas s'engouffrer dans ce genre de chose et je devais le respecter même si cela aurait été dommage de rater une telle opportunité. Du coup, une autre part de pizza apparaissait dans ma main...


Code Daemon

Loredana Wildsmith
Loredana Wildsmith
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



Oxford - Page 3 Empty
Re: Oxford
Loredana Wildsmith, le  Lun 26 Fév - 11:39


Daemon était parti chercher quelque chose dans la chambre, toujours en dévorant une part de pizza. La jeune femme comprenait pourquoi il avait commandé autant et était étonné qu'il ait un corps si parfait avec tout ce qu'il pouvait manger en l'espace de quelques minutes alors que Lore n'en était qu'à sa deuxième ou sa troisième part de pizza. Elle profita de son absence pour un manger une nouvelle. En revenant, il tenait un objet dans sa main qu'elle avait déjà vu, comme beaucoup de choses, mais dont elle ne connaissaient pas vraiment l'utilité. Il lui avait sorti qu'il était un grand mangeur et que cela déplaisait à sa mère qui semblait ne pas comprendre comment il faisait pour manger autant et sa sœur qui, comme beaucoup, se demandait comment il faisait pour ne pas grossir. Loredana avait rigolé. Il n'avait pas besoin de se justifier, elle se fichait de la quantité de nourriture qu'il pouvait ingurgiter, qu'il ne se retienne pas pour elle, surtout pas.
Suite à cela, il s'était rapproché d'elle et lui avait posé une question qui avait mené la jeune femme à réfléchir. Pendant ce temps, il lui disait que c'était important pour ce qu'il voulait faire et que sa mère allait être furieuse.
Ce qui était tant mieux, elle n'avait surtout pas envie de lui faire plaisir, bien au contraire...

- Euh, je crois qu'un Gallions, c'est environ cinq livres, mais pour le reste, je ne sais pas du tout ce que vaut une mornille et un noise en argent moldus. Passer pour une moldus, c'est une chose qui la rendrait furieuse et je sais de quoi je parle, je serais encore plus une honte pour ma famille que je ne le suis déjà ! Et c'est tant mieux !

Il voulait l'aider à se venger de cette enfance qu'elle n'avait pas eu, il voulait qu'elle vive la vie qu'elle méritait sans se soucier de ce qu'ils pouvaient penser. Tout cela semblait enchanter Daemon, ce qui faisait plaisir à voir. Dés qu'il avait une idée en tête, il aimait aller jusqu'au bout de celle-ci et dans les moindre détails. Il avait beaucoup ne jamais avoir vu les parents de Loredana, il avait tout de suite compris qui ils étaient et comment sa mère pouvait réagir face au moldus.

- Je suis d'accord pour le faire parce que je te fais confiance, mais il va tout de même falloir que tu me dises ce qui te rend si heureux et quel est ton idée surtout !

Elle n'avait pas assez de connaissances au sujet du monde moldus pour devenir où il voulait en venir. Cependant, en voyant son regard, elle savait que l'idée ne pouvait que lui plaire. Sa mère avait été ingrate avec elle depuis sa naissance et elle voulait tout faire pour lui faire payer tout ça, par le biais de la provocation, même si elle savait qu'elle prenait le risque qu'elle s'en prenne à elle, elle s'en fichait puisque c'était pour la bonne cause.
Elle reprit une part de pizza en même temps que Daemon et l'avala lentement tandis que lui la dévorait rapidement. Elle ne put s'empêcher d'éclater de rire face à cette scène. Il n'avait en aucun cas exagérer quand il lui avait dit qu'il était un ventre sur pattes, elle avait la preuve vivante devant elle que c'était bien le cas.
Daemon Stebbins
Daemon Stebbins
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Oxford - Page 3 Empty
Re: Oxford
Daemon Stebbins, le  Lun 26 Fév - 14:47





En couple enfin...

Loredana Sparks
  Daemon Stebbins

“La passion est la source des moments les plus rares : la joie de l'amour, la lucidité de la haine, la jouissance de la douleur. Sans passion nous serions véritablement morts. ” ♫♫♫


Loredana acceptait de me suivre sur ce coup. Je commençais à taper sur l'ordi afin d'atteindre ce que je voulais faire. Je devais bien calculer tout afin que les choses soient le plus pratiques pour ma petite amie. Parce que je voulais qu'elle réussisse tout ce qu'elle entreprendrait dans l'avenir.

- Voilà, je ne vais pas seulement t'expliquer le monde moldus. Je vais te le faire intégrer afin que tu deviennes membre à part entière de cette société là aussi. Et pour cela en dehors de t'expliquer en quoi fonctionne les objets, les habitudes, je vais te faire passer également par la pratique. La première chose à faire et de t'ouvrir un compte en ligne. Ainsi ton existence légale commencera dés aujourd'hui dans le monde moldu.

Oui c'était peut-être un peu grandiloquent et exagérer mais c'était l'idée qui primait.

- Donc oui pour le taux de change entre les deux monnaie c'est cela. C'est à dire que la monnaie sorcière est beaucoup plus forte que celle des moldus. Donc un avantage pour nous si on est payé dans notre monde et donc ton travail te donne un avantage de mieux vivre que si tu te contentais de la communauté sorcière.

Je continuais les démarches.

- Ensuite, il faudra aller au ministère afin d'avoir des équivalences de papiers officiels pour que tu es une carte d'identité. Pour le compte, on a trente jours pour valider donc tu aura facilement ce dont tu as besoin. Par contre là, il me faut certaines informations. Enfin si tu es d'accord pour affronter ce monde là.

Je l'observais et regardais si elle était déterminé comme je le pensais.

- Alors est-ce que je continue ou alors tu prends le relais de remplir ou ta dernière option. On lâche l'affaire et tu te contentes de notre petit univers. A toi de faire ton choix Déesse.

J'avais tourné le pc vers elle et attendait soit son feu vert soit j'allais tout ranger et nous continuerons notre soirée avec quelques explications. J'en profitais pour m'emparer d'un bout de pizza car pour le moment mon appétit était toujours actif et le serait encore un bon moment...


Code Daemon

Loredana Wildsmith
Loredana Wildsmith
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



Oxford - Page 3 Empty
Re: Oxford
Loredana Wildsmith, le  Lun 26 Fév - 18:05


Bon ok elle devait se l'avouer, elle était complètement perdue là. Elle avait beaucoup de mal à suivre tout ce que Daemon lui disait. Il lui parler donc d'ouvrir un compte en... en quoi ? En ligne ? Mais qu'est-ce que c'est que ce machin ? Elle ne pouvait s'empêcher de le regarder avec des yeux ronds, tellement elle ne comprenait absolument rien à ce qu'il disait et elle se sentait carrément bête même. Elle tentait de se souvenir de ce qu'il venait de lui dire au sujet du taux de change. Changer de l'argent sorcier en argent moldu était avantageux, ce qui l'arrangeait puisque grâce à son boulot, elle gagnait un salaire en gallions qui lui permettait de vivre. Converti en argent, cela lui ferait une somme probablement plus importante, ce qui pouvait être intéressant.

Elle retenait toutes les démarches qu'il lui demandait de faire afin de concrétisait ce projet qui l'intéressait grandement. En effet, elle savait que si Loredana commençait à fréquenter le monde moldu et à connaître leurs habitudes, sa mère se mettrait dans une colère et pour se venger de l'avoir mise dehors et de l'avoir élevé comme une malpropre. Elle ne semblait pas connaître sa fille et avec l'aide de Daemon, elle était vraiment prête à aller loin pour être satisfaite..
Elle se trouvait désormais devant l'ordinateur. Elle avait l'impression d'être une enfant qui découvrait un nouveau jouet.

- Aloooors attends je fais quoi là du coup ? Si je tape là, ça écrit. D'accord parfait ! Tu m'aides si j'y arrive pas hein ?

Elle se concentrait sur l'écran afin que ne rien louper et de ne pas se tromper. Elle remplissait les informations nécessaires pour l'ouverture de son compte. Elle hésita quelques instants lorsqu'on lui demanda de donner son adresse postal. Elle ne pouvait pas mettre Poudlard puisqu'il s'agissait d'un lieu magique, mais elle ne pouvait non plus donner son adresse postal puisque sa maison était protégée par un sortilège anti-moldu. Aucun facteur ne trouverait l'adresse.

- Euuuh, j'ai pas d'adresse moldue, tu pourras te charger d'écrire la tienne ou une autre que tu veux parce que personnellement, je ne sais pas du tout quoi mettre là.


Elle était un peu perdue, mais elle continuait de remplir tout le reste avec que ce soit le plus complet possible. Ils se débrouilleront pour aller au Ministère chercher ce dont elle aura besoin pour sa carte d'identité moldue, ce qui était plutôt drôle. Elle qui avait toujours été intriguée par les moldus, elle allait apprendre leur vie quotidienne, leur petites habitudes, elle avait hâte de découvrir tout ça.

- Voilà, ça devrait être bon, du coup tu prends le relais pour ce que je n'ai pas compris, parce qu'il va encore me falloir du temps pour m'y faire à ces engins...

Elle lui lançait un regard désolé. Elle se sentait un peu ridicule de ne rien savoir de tout cela. Il était sûrement rare de nos jours qu'un sorcier ne connaisse pas un minimum les moldus et leur vie quotidienne. Après tout, beaucoup de sorcier vivait du côté des moldus, c'était devenu courant aujourd'hui. Elle souffla après tant d'effort et en profita pour s'allonger sur le sol tout en avalant une autre part de pizza. C'est fou comment la concentration, ce n'était vraiment pas son fort.

Daemon Stebbins
Daemon Stebbins
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Oxford - Page 3 Empty
Re: Oxford
Daemon Stebbins, le  Lun 26 Fév - 18:31





En couple enfin...

Loredana Sparks
  Daemon Stebbins

“La passion est la source des moments les plus rares : la joie de l'amour, la lucidité de la haine, la jouissance de la douleur. Sans passion nous serions véritablement morts. ” ♫♫♫


Lo avait foncé tête baisée dans mon idée. elle avait été extrêmement concentrée. Le problème qui se posait à elle, était l'adresse postale. Mais rien de très compliquer pour ma part. Et puis la magie pouvait régler ce genre de chose certainement.

- On va coller l'adresse de chez moi à Londres. Ainsi je recevrais le dossier à la maison.  Entre temps, on fera les démarches pour que tu obtiennes tes papiers et le ministère t'allouera sans aucun doute ce qu'il faut comme adresse. Et ainsi tu auras tout ce qu'il est nécessaire pour évoluer dans le monde moldu comme tous les autres.

Je finissais donc de remplir les derniers détails et envoyé le formulaire.

- Une fois que le compte sera validé. Gringotts pourra transférer un peu d'argent sur ton compte moldu. Ce qui te permettra de pouvoir obtenir une carte de paiement et te facilitera la vie déjà. Plus besoin de calculer combien cela fait en monnaie.  Après on t’achètera le truc le plus vitale pour un ado moldue : un téléphone portable.

Je faisais une pause avec la pizza et prenais un peu d'entrée pour varier. Je rajoutais une bonne dose de ketchup, je mélangeais et commençais à déguster le tout. je posais mon assiette et continuais mes explications

- A présent, il est temps d'aborder les objets du quotidien. Parce que si tu veux comprendre les moldus, il faut connaître ce dont ils se servent. Déjà dans cette pièce, quels objets te semblent étranges d'un point de vue sorcier.

Oui il fallait qu'elle repère les choses rapidement afin que nous puissions parfaire ses lacunes et lui apprendre à se servir des ustensiles.

- Par contre Déesse, il faut bien que tu sois consciente qu'il faudra un certain temps avant que tu sois à l'aise avec tout ça. Il ne faut pas avoir peur de te tromper. Pour moi toutes ses choses sont normales parce qu'elles ont toujours fait parti de mon quotidien. Mais toi, ne te met pas trop de pression. Tu ne peux pas tout savoir en un jour. Ok ?

J'en profitais pour lui voler un baiser rapide afin de l'encourager.

- Par contre, n'hésite pas à reprendre de ce que tu as envie. Comme dit mon père, la nourriture est faite pour être mangé et non admiré. Alors de quels objet veux-tu que je te parle ?

Je plantais ma fourchette dans les pommes de terre et en avalais une bonne quantité....


Code Daemon

Loredana Wildsmith
Loredana Wildsmith
MDJ-GestionnaireHarryPotter2005
MDJ-Gestionnaire
HarryPotter2005
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Métamorphomage
Permis de Transplanage



Oxford - Page 3 Empty
Re: Oxford
Loredana Wildsmith, le  Lun 26 Fév - 19:05


Le problème de l'adresse étant réglé pour le moment, Daemon finit de remplir le formulaire et l'envoya par la suite. Elle ne savait pas vraiment où il allait atterrir, mais il fallait probablement attendre un peu avant d'obtenir une réponse. En attendant, ils allaient profiter un peu plus de leur soirée tranquille. Le rouge et or lui parla d'acheter un téléphone portable, elle savait bien qu'il s'agissait d'un outils de communication, mais c'était tout. C'était bien avec ce genre d'objet qu'elle avait un peu de problème. Elle ignorait totalement à quoi cela pourrait bien lui servir à l'avenir. Elle était habituée à communiqué via Hibou et n'hésitait pas à se rendre directement devant la personne pour communiquer avec elle. Avait-elle vraiment besoin de tout cela ?
Elle lui posa la question tandis qu'il continuait de manger, il variait simplement la nourriture, comme s'il voulait s'assurer qu'il ne se lasse pas.
Il lui demanda également un peu de patience. Elle ne pourrait pas tout connaître du monde des moldus en un claquement de doigts. Elle en était tout à fait consciente et ne cherchait pas à tout savoir d'un coup. Elle n'avait vécu qu'avec des sorciers, elle ne s'attendait pas à ce que tout lui paraisse normal, comme ce moldu qui crachait du feu à Venise, elle s'était demandée si les sorciers pouvaient faire également cela sans se blesser.

- Beh justement, tu vas m'éclairer la dessus, qu'est-ce que c'est un téléphone portable exactement ? À quoi ça sert ? Comment on s'en sert et comment on peut parler à d'autres personnes comme ça ? C'est vraiment trop bizarre !!

Et pourtant, elle était une sorcière. La magie, elle connaissait, mais tout ce qui était du domaine de la nouvelle technologie était tout à fait inconnu pour elle. Elle ne voulait pas trop le bombarder de questions non plus, mais elle balaya la pièce du regard et lui montra tout ce qu'il lui paraissait suspect.

- Ça ! Dit-elle en montrant une chaîne-hifi moderne, ça sert à quoi ? Ça à l'air de s'allumer, mais je ne sais pas trop comment.

Elle se levait pour l'examiner de plus prés et appuyait sur le bouton rouge qui lui indiquait que l'objet était éteint. Aussitôt, la machine s'alluma et une musique retentit, ce qui émerveilla la jeune femme qui ouvrit grand les yeux et se mit à rire tout en sautant au rythme de la musique tandis qu'elle revenait s'installer auprès de son petit-ami.

- Mais c'est trop bien, regarde !! On peut danser ici ! On peut laisser allumé un peu s'il-te-plait Deeeeey !!

Elle agissait comme une enfant, mais elle était heureuse de pouvoir enfin profiter de choses qu'elle ne connaissait pas. Pendant dix-sept ans, elle n'avait pas pu être elle-même avec sa famille, parce que celle-ci refusait catégoriquement qu'elle ait quelque chose à faire avec les moldus. Avec Daemon, elle pouvait enfin agir comme bon lui semblait. Il était inutile de porter un masque puisqu'il savait pertinemment qui elle était.  Bien qu'il ne sache pas encore tout d'elle, ça lui faisait tout de même du bien qu'il soit là.
Elle regarda de nouveau le pièce, le reste lui semblait correct pour l'instant. Une table, des chaises, elle savait ce qu'était une télévision, bien qu'elle ne comprenait pas vraiment comme ça fonctionnait non-plus, ni l'intérêt de la regarder.  Les lampes, elle connaissait aussi et si Daemon pouvait déjà par lui expliquer ce qu'elle avait demandé, ça serait déjà pas mal !

- Et quand on aura fini, tu viendras danser avec moi, l'appartement est assez grand et j'ai un grand besoin de me défouler !!
Contenu sponsorisé

Oxford - Page 3 Empty
Re: Oxford
Contenu sponsorisé, le  

Page 3 sur 5

 Oxford

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: Grande-Bretagne-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.