AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
-60%
Le deal à ne pas rater :
Souris Gaming sans Fil – Corsair DARK CORE RGB Special Edition ...
59.99 € 149.99 €
Voir le deal

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: La Gare
Page 1 sur 9
Dans le train
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Shae L. Keats
Shae L. Keats
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Métamorphomage
- Permis de Transplanage


Dans le train Empty
Dans le train
Shae L. Keats, le  Ven 11 Sep 2015 - 18:54

 Sujet autorisé par William West  

PV Aurea Eston
Suite de ce RP

Flashback de 5 ans en arrière, Leo entre donc en deuxième année

L'air soulagé qu'afficha la jeune femme suite à sa proposition, après avoir tout de même vérifié l'heure, tira un sourire au jeune Gryffondor, il connaissait l'angoisse de se retrouver seul et perdu dans le train le jour de sa première rentrée, c'était donc tout naturellement qu'il lui avait fait la proposition de passer le voyage en sa compagnie, espérant ainsi que ce dernier parraisse moins long.... Il s'engagea à sa suite, et alors que les deux jeunes pré-adolescents se dirigeaient vers le train, la jeune fille lui déclara:

« Je serai très heureuse de faire le trajet avec toi Leo. On pourra parler un peu plus ainsi. Et j’en profite aussi pour te remercier de ton aide. Je ne sais pas comment j’aurai fait sans toi. Merci »

Le sourire du jeune lion s'agrandit un peu plus, et il haussa les épaules en entendant les remerciements d'Aurea, en même temps, il aurait vraiment été quelqu'un de détestable si il l'avait laissé perdue dans le Hall de la gare...

- Tu n'as pas à me remercier pour ça, c'est normal, entre sorciers, il vaut mieux s'entraider.


Une fois leurs bagages embarqués, Les deux élèves montèrent dans le train et entreprirent la tache difficile de trouver un compartiment vide. Heureusement, ils étaient arrivés suffisamment en avance pour trouver rapidement un compartiment adéquate.


Leo s'y installa confortablement, attendant que le train démarre, ce qui ne tarderait surement pas, le Poudlard Express était réputé pour sa ponctualité à toute épreuve... Le jeune sorcier était pressé d'arriver, le château lui avait manqué, ainsi que les cours, la grande salle, et même les tableaux grossiers du couloir de l'aile ouest, c'était dire à quel point il attendait leur arrivée avec impatience.

Reportant son attention sur la jeune fille, Leo lui sourit gentiment et lui demanda:

-Tu n'es pas trop nerveuse ? Je le serai à ta place...

Effectivement, il n'arrivait pas a imaginé le courage dont devait faire preuve Aurea en se lançant ainsi vers l'inconnu. C'était l'avantage d'avoir au moins un parent sorcier, le monde de la magie ne vous était alors pas totalement inconnu... Leo, imaginant la quantité de questions que devait se poser la jeune femme sur ce qui l'attendait lui proposa:

- En tout cas si tu as des question, n'hésite pas à les poser, je me ferais une joie d'essayer de te répondre.
Aurea Eston
Aurea Eston
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans le train Empty
Re: Dans le train
Aurea Eston, le  Mar 15 Sep 2015 - 20:37

Confortablement installée dans un des wagons du Poudlard Express, Aurea attendait patiemment que le train entame son long trajet qui la mènerait vers sa nouvelle école, Poudlard.

Leo, jeune sorcier qu’elle venait de rencontrer dans la gare et qui l’avait aidée à trouver le chemin jusqu’au quai, lui faisait face. Le courant étant bien passé entre les deux élèves, ils avaient décidé de faire le trajet ensemble. La jeune fille avait été très heureuse de l’aide que Leo lui avait apportée, elle qui avait justement eu peur de se retrouver seule pour cette entrée dans le monde de la magie, encore inconnu pour elle.

-Tu n'es pas trop nerveuse ? Je le serai à ta place...

Elle fut tirée de ses pensées par la question que venait de lui poser le jeune brun. Oh que oui elle était nerveuse ! Son cœur battait à cent à l’heure et elle avait l’impression qu’il allait, à tout moment, sortir de sa cage thoracique. L’inconnu lui faisait peur et les nombreuses questions qu’elle se posait concernant la magie (et sa propre magie), le déroulement des cours, les autres élèves… Tout se bousculait dans sa tête et cela n’arrangeait pas son état fébrile.

- En tout cas si tu as des question, n'hésite pas à les poser, je me ferais une joie d'essayer de te répondre.

Leovenait de reprendre la parole, avant même que la blondinette ait pu répondre à son interrogation précédente. Elle ne put cependant pas empêcher un léger sourire prendre place sur ses lèvres. Elle trouvait le garçon vraiment très gentil et il était certain qu’elle n’allait pas se priver pour lui poser quelques questions, ne fut-ce que pour se rassurer quelque peu.

« Pour tout avouer, je suis très nerveuse et stressée. Toute ces nouvelles choses qui m’arrivent m’impressionnent beaucoup et… je me demande comment ça va se passer. J’ai un peu peur de ne pas être à la hauteur. » répondit-elle en le regardant droit dans les yeux. Elle venait de mettre des mots sur une partie de ses angoisses et cela était déjà un grand pas. Mais elles restaient néanmoins présentes alors, avant qu’elle n’y pense de trop, elle ajouta. « Comment ça se passe, une fois qu’on arrive à Poudlard ? »
Shae L. Keats
Shae L. Keats
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Métamorphomage
- Permis de Transplanage


Dans le train Empty
Re: Dans le train
Shae L. Keats, le  Ven 18 Sep 2015 - 19:35

Au léger sourire qu'afficha la jeune femme, Leo sut immédiatement que la jeune femme était effectivement prête à lui faire part de ses interrogations, Leo l'encouragea du regard, lui rendant son sourire avec chaleur:

« Pour tout avouer, je suis très nerveuse et stressée. Toute ces nouvelles choses qui m’arrivent m’impressionnent beaucoup et… je me demande comment ça va se passer. J’ai un peu peur de ne pas être à la hauteur. « Comment ça se passe, une fois qu’on arrive à Poudlard ? » »

Leo hocha la tête, puis, comprenant que son geste pouvait être mal interprété, il se reprit aussitôt, souriant à la jeune femme:

-Tout d'abord, C'est normal de ressentir tout ça, pour te donner un exemple, moi, l'année dernière, je me sentais complétement perdu, bien que j'ai pourtant toujours eut connaissance du monde sorcier... Alors dans ton cas, je n'arrive même pas à imaginer le courage dont tu dois faire preuve, et crois moi, tu seras à la hauteur... D'ailleurs, n'écoute pas les imbéciles qui te diront que ne peux pas être une grande sorcière à cause de tes origines moldus, ce sont des idiots finis...

Leo se força à se taire, le jeune femme n'avait peut-être pas encore eut vent de l'existence de certains sorciers "Pro-sang-Pur" et le gryffon ne voulait pas aborder le sujet alors que la jeune fille semblait déjà suffisamment nerveuse à l'idée de sa rentrée à Poudlard, le garçon ne voulait pas lui donner un autre motif pouvant la stresser d'avantage.

Se souvenant alors que cette dernière  lui avait posé une question, il en profita pour changer rapidement de sujet:

-Enfin bref. Pour répondre à ta question, normalement, un adulte vient chercher les premiers années et les emmène lui même jusqu'au château, où aura lieu la cérémonie de répartition. Pour te résumer rapidement cette dernière, vous serez placés devant la table des professeurs, dont l'un vous posera le Choixpeau sur la tête. Ce dernier lira en chacun des élèves ses aptitudes et son caractère, afin de l'envoyer au mieux dans la maison qui lui correspond le plus.
Aurea Eston
Aurea Eston
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans le train Empty
Re: Dans le train
Aurea Eston, le  Sam 26 Sep 2015 - 21:43

A peine ses angoisses exprimées, elle vit Leo hocher la tête avant de la rassurer.

-Tout d'abord, C'est normal de ressentir tout ça, pour te donner un exemple, moi, l'année dernière, je me sentais complétement perdu, bien que j'ai pourtant toujours eut connaissance du monde sorcier... Alors dans ton cas, je n'arrive même pas à imaginer le courage dont tu dois faire preuve, et crois moi, tu seras à la hauteur... D'ailleurs, n'écoute pas les imbéciles qui te diront que ne peux pas être une grande sorcière à cause de tes origines moldus, ce sont des idiots finis...

A l’entente de ses mots, elle ne put s’empêcher de rougir. Bien qu’elle ait toujours été soutenue par ses parents, c’était la première fois qu’un « étranger » lui disait qu’elle serait à la hauteur. La blondinette n’était pas quelqu’un de très sûre d’elle et, ce manque de confiance en elle et en ses capacités était l’une de ses faiblesses. Aussi, cela lui faisait toujours plaisir de s’entendre encourager de la sorte.

Cependant, en repensant à la fin du discours du jeune brun, la jeune fille fronça légèrement les sourcils. Qu’avait voulu dire le garçon ? Elle sembla comprendre que ses origines pourraient poser problème à certains et cela l’effraya quelque peu. Dans son esprit, tout le monde devait être heureux d’avoir des pouvoirs et elle ne voyait pas en quoi le fait de venir du monde « moldu » pouvait poser problème. Alors qu’elle s’apprêtait à poser la question, Leo la devança et embraya sur tout autre chose.

-Enfin bref. Pour répondre à ta question, normalement, un adulte vient chercher les premiers années et les emmène lui même jusqu'au château, où aura lieu la cérémonie de répartition. Pour te résumer rapidement cette dernière, vous serez placés devant la table des professeurs, dont l'un vous posera le Choixpeau sur la tête. Ce dernier lira en chacun des élèves ses aptitudes et son caractère, afin de l'envoyer au mieux dans la maison qui lui correspond le plus.

Aurea fit un rapide résumé mental de ces informations. Ayant lu quelques mots déjà sur Poudlard, tous ces éléments lui disaient quelque chose. Mais il était quand même rassurant d’entendre concrètement comment ça allait se passer. Le stress commençait d’ailleurs peu à peu à laisser place à de l’excitation, la blondinette étant pressée de découvrir tout ce qui l’attendait. Elle était également curieuse de savoir quelle maison elle allait rejoindre. Elle savait que chacune était caractérisée par des traits caractéristiques propres mais ce principe la laissait quelque peu perplexe. En effet, selon elle, on ne pouvait compartimenter ainsi des personnes, en prenant seulement comme base leur caractère. Car, en effet, ce dernier pouvait évoluer et on pouvait également avoir deux caractéristiques correspondant à deux maisons différentes. Néanmoins, cela devait fonctionner puisque personne ne s’en était encore plaint donc Aurea suivrait le rituel instauré depuis des siècles.

« Je me demande dans quelle maison le choixpeau m’enverra. Tu es Gryffondor, c’est ça n’est-ce pas ? » demanda la jeune blonde, se souvenant de la présentation que lui avait faite le jeune homme. « Peut-être serons-nous dans la même maison, ainsi je connaitrais au moins quelqu’un. » ajouta-t-elle en souriant. Elle serait plutôt heureuse de se retrouver avec quelqu’un qu’elle connaîtrait. Elle décida ensuite d’aborder un autre point qui lui tenait à cœur. « Et quels sont les cours que vous avez ? Sont-ils difficiles ?» demanda-t-elle.
Shae L. Keats
Shae L. Keats
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Métamorphomage
- Permis de Transplanage


Dans le train Empty
Re: Dans le train
Shae L. Keats, le  Lun 28 Sep 2015 - 11:07

Le jeune fille sembla rapidement rassembler toutes les informations que venait de lui donner le lionceau, avant de se tourner de nouveau vers lui en souriant:

« Je me demande dans quelle maison le choixpeau m’enverra. Tu es Gryffondor, c’est ça n’est-ce pas ? »

Leo sourit à la jeune femme avant de répondre:

-Oui, chez les lions. Ne t'inquiètes pas pour ta futur maison, il y a des gens biens partout, n'écoute pas tous les préjugés et les stéréotypes sur les uns et les autres.

Leo prit le temps d'observer un peu la jeune fille, se demandant lui aussi où elle pourrait bien atterrir. Déjà, du peu qu'il avait vu pour le moment, il n'avait pas réussi à se faire ne serait-ce qu'une idée de où celle-ci se ferait envoyer par le Choixpeau.

Cette dernière le tira de ses pensées, reprenant en souriant:

« Peut-être serons-nous dans la même maison, ainsi je connaitrais au moins quelqu’un. »

Leo sourit de nouveau, c'est vrai que ce ne serait pas mal que la jeune femme se retrouve chez les rouges, elle lui semblait sympathique et connaitre quelqu'un dans sa futur maison pouvait assurément l'aider à s'intégrer.

Celle-ci ne semblait pas avoir fini ses questions, et reprit:

« Et quels sont les cours que vous avez ? Sont-ils difficiles ?»

Après avoir réfléchi un moment pour ne rien oublier, Leo répondit:

-On ne peut pas dire que ce soit difficile, après, il vaut mieux être attentif, les professeur sont bien pour la plupart. Pour les matières, tu as La Défense Contre Les Forces de Mal, c'est plutôt intéressant, mais je préfère la Métamorphose et les Enchantements... Ensuite, tu as les cours de Potions, d'Histoire de la Magie, d’Études des Moldus, la Divination et les cours de Soins aux Créatures Magiques.  
Aurea Eston
Aurea Eston
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans le train Empty
Re: Dans le train
Aurea Eston, le  Jeu 15 Oct 2015 - 17:00

« Je me demande dans quelle maison le choixpeau m’enverra. Tu es Gryffondor, c’est ça n’est-ce pas ? »

-Oui, chez les lions. Ne t'inquiètes pas pour ta futur maison, il y a des gens biens partout, n'écoute pas tous les préjugés et les stéréotypes sur les uns et les autres.

Leo marqua à nouveau le fait que les certaines personnes semblaient assez coincés dans des préjugés. La jeune fille n’arrivait pas à comprendre sur quoi ceux-ci se basaient mais une légère appréhension quant à ceux-ci commença à poindre en elle. Peut-être certains estimeraient qu’elle ne devrait pas se trouver là. N’ayant pas plus d’informations, elle décida de suivre le conseil de Leo et laissa cela de côté. Afin de changer de sujet, elle ajouta qu’il serait amusant que les deux élèves se retrouvent dans la même maison, ce qui fit sourire le garçon. Elle dévia ensuite la conversation sur le sujet des cours. De ce qu’elle avait lu dans L’histoire de Poudlard, ceux-ci étaient très différents que ceux que recevaient les moldu, aussi était-elle impatiente de les découvrir.

-On ne peut pas dire que ce soit difficile, après, il vaut mieux être attentif, les professeur sont bien pour la plupart. Pour les matières, tu as La Défense Contre Les Forces de Mal, c'est plutôt intéressant, mais je préfère la Métamorphose et les Enchantements... Ensuite, tu as les cours de Potions, d'Histoire de la Magie, d’Études des Moldus, la Divination et les cours de Soins aux Créatures Magiques.

Aurea écoutait avidement les paroles de Leo. Entendre cela était un moyen pour elle de moins stresser. Elle avait déjà eu un aperçu des cours dispensés à Poudlard dans l’Histoire de Poudlard mais l’entendre de vive voix était autre chose. Comme Leo, les cours qui l’attiraient le plus, et qu’elle était impatiente de découvrir, étaient Métamorphose, Enchantement et Histoire de la Magie – ce dernier traitant de sa passion pour l’histoire. Oui, elle avait vraiment hâte d’entamer les cours et d’en découvrir plus sur le monde magique.

« Je dois dire que Métamorphose et Histoire de la Magie me plaisent déjà beaucoup, rien qu’à leurs noms. » dit-elle en souriant. « Mais je suis impatiente d’en découvrir plus. » continua la blonde, ne pouvant cacher son excitation dans sa voix.

Alors que le train continuait sa folle allure en direction de Poudlard, les deux adolescents furent interrompus dans leur conversation par l’arrivée d’une dame qui leur demanda s’ils voulaient des friandises. A la vue du choix qui s’offrait à elle, le ventre de la blonde fit entendre son envie. Elle se leva donc afin de se rapprocher du chariot et pouvoir faire son choix mais les bonbons qu’elle découvrit ne lui dirent rien du tout… Encore une nouveauté à laquelle il va falloir s’adapter… Décidemment, elle n'était pas au bout de ses peines.
Shae L. Keats
Shae L. Keats
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Métamorphomage
- Permis de Transplanage


Dans le train Empty
Re: Dans le train
Shae L. Keats, le  Sam 17 Oct 2015 - 10:59

La jeune fille semblait obnubilée par ses paroles, ce qui en soit amusait plutôt le rouge et or, c'était dans ces moments là qu'il se rendait compte à quel point il aimait la magie.  Voir l'emerveillement des Nés-Moldus se peindre sur leurs visages lorsqu'ils arrivaient à Poudlard était toujours amusant.

Aurea le tira de ses pensées lorsqu’elle repris la parole:

« Je dois dire que Métamorphose et Histoire de la Magie me plaisent déjà beaucoup, rien qu’à leurs noms. » dit-elle en souriant. « Mais je suis impatiente d’en découvrir plus. »

Leo sourit,  la fille venait de citer ses matières de prédilection, notamment la Métamorphose,  que le jeune homme affectionnait vraiment beaucoup. D'après lui, c'était de loin l'une des matières les plus intéressantes, avec La défense contre les Forces du mal et les Enchantements.

Il allait relancer la conversation, quand la sorcière aux bonbons apparut dans le couloir du wagon, poussant son chariot toujours plein de friandises.

Voyant Aurea se lever, Leo décida d'en faire autant et s'approcha de la marchandise, il commençait déjà à examiner ce que la femme avait à leur proposer quand il se rendit compte de l'hésitation d'Aurea...Évidemment... J'avais oublié... se réprimanda le jeune homme, en effet, la jeune fille ne connaissait pas les friandises de ce monde-ci... Ça paraissait logique.

Prenant les devants, et décidant aussi de faire découvrir des classiques à la jeune Aurea, Leo sortit l'argent qu'il gardait toujours sur lui pour les friandises et posa le tout sur le chariot en déclarant:

-Alors on prendra deux chocogrenouilles, des dragées surprises, quelques Patacitrouille et des Gnomes au poivre.

Payant le tout, Leo se rassit sur la banquette tandis que la vendeuse s'éloignait. Il réfléchit un instant, puis tendit une chocogrenouille à la jeune fille en souriant:

-Commence par ça si tu veux, c'est un grand classique ici. Mais fais attention, elles sont rapides.
Aurea Eston
Aurea Eston
Poufsouffle
Poufsouffle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans le train Empty
Re: Dans le train
Aurea Eston, le  Sam 24 Oct 2015 - 21:52

Alors qu’elle était plantée, indécise, devant le chariot de friandise, Leo vint une nouvelle fois au secours de la blonde.

-Alors on prendra deux chocogrenouilles, des dragées surprises, quelques Patacitrouille et des Gnomes au poivre. Dit-il en payant. Il alla ensuite se rasseoir sur la banquette qu’il occupait précédemment. La jeune blonde fit un signe de tête à la vendeuse et prit ensuite le même chemin que son camarade.

-Commence par ça si tu veux, c'est un grand classique ici. Mais fais attention, elles sont rapides.

Leo lui tendit une première confiserie. Bien qu’elle ne comprit pas bien les paroles de Leo, la blondinette ouvrit le paquet et y découvrit avec surprise un bonbon au chocolat en forme de grenouille. Le chocolat faisant partie de ses pêchés mignon, elle en mangea avidement un morceau. Alors qu’elle s’apprêtait à jeter le papier, elle tomba sur une carte représentant un sorcier du nom d’Albus Dumbledore. Ce nom lui disait vaguement quelque chose mais elle ne savait plus précisément qui était cette personne. Elle se tourna alors vers Leo et lui tendit la carte.

« Regarde, j’ai trouvé une carte. Il s’agit d’Albus Dumbledore. Ce nom me dit quelque chose mais je ne sais pas quoi» dit-elle en tendant la carte à son compagnon de route. Elle continua ensuite à manger sa friandise et ajouta, une fois qu’elle eut terminé. « C’était pas mauvais. Ce qui est plutôt marrant, c’est leur forme. Je n’en avais encore jamais vue de la sorte. Mais je présume que je vais encore voir beaucoup de nouvelles choses» dit-elle, en faisant référence à toutes ces nouvelles choses auxquelles elle allait devoir s’adapter.

Alors que le voyage se poursuivait tranquillement, la jeune blonde vit plusieurs allées et venues dans le couloir du train. En fronçant légèrement les sourcils, elle se demanda ce qu’il se passait et espérait qu’il n’y avait rien de grave. Elle posa alors la question au jeune homme.

« C’est normal tous ces gens qui vont et viennent dans le couloir ? » demanda-t-elle.

HRPG:
 
Shae L. Keats
Shae L. Keats
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Métamorphomage
- Permis de Transplanage


Dans le train Empty
Re: Dans le train
Shae L. Keats, le  Mer 11 Nov 2015 - 13:16

La surprise qui apparut sur les traits de la fille tira un sourire amusé au jeune garçon, il était toujours amusant de voir des personnes découvrir toutes les sortes de friandises dont recelait le monde magique, Leo avait toujours grandi avec, et la magie avait tout de même fini par s'estomper, au sens figuré bien entendu... L’émerveillement n'était plus vraiment au rendez-vous devant un chocogrenouille. Mais le plaisir procuré par le chocolat, lui, serait toujours là.

Aurea le tira de ses pensées, elle lui tendit une carte tout en déclarant:

« Regarde, j’ai trouvé une carte. Il s’agit d’Albus Dumbledore. Ce nom me dit quelque chose mais je ne sais pas quoi»

Leo attrapa la carte que la jeune femme lui tendait, et y jeta rapidement un œil avant de la rendre à la jeune fille, rassemblant le peu de connaissance qu'il avait à propos de ce Dumbledore avant de parler:

- Alors... Si mes souvenirs sont exacts, je crois que Albus Dumbledore était un des plus grands directeurs de Poudlard,  au cours des Grands Affrontements contre Voldemort, le seigneur des ténèbres. Je ne sais pas si tu en as déjà entendu parler, enfin, si ce n'est pas le cas, tu seras rapidement au courant, c'est un sujet souvent traité dans le cadre des cours.

La jeune fille avait continué à manger sa friandise, et commenta:

« C’était pas mauvais. Ce qui est plutôt marrant, c’est leur forme. Je n’en avais encore jamais vue de la sorte. Mais je présume que je vais encore voir beaucoup de nouvelles choses»

Le jeune homme lui sourit, effectivement, beaucoup de choses auxquelles il faudrait s'adapter, mais il ne doutait pas qu'Aurea y parviendrait. Cette dernière regarda les allées venues dans le couloir en fronçant les sourcils, avant de se  reporter son regard sur Leo:

« C’est normal tous ces gens qui vont et viennent dans le couloir ? »

Leo acquiesça:

-Oui, on approche du château, il est temps d'aller se changer, et mettre nos uniformes, je te retrouve après ?

En disant cela, il attrapa sa tenue et partit l'enfiler rapidement avant de revenir s’asseoir dans le compartiment, il n’était plus trop loin du château, et Leo sentait l' excitation le gagner peu à peu.
Rose Layroy
Rose Layroy
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Troisième année

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Fourchelang


Dans le train Empty
Re: Dans le train
Rose Layroy, le  Dim 27 Déc 2015 - 19:23

Rp libre

C'est le grand jour. Une fois tous ses achats faits au Chemin de Traverse Rose avait attendu ce jour en trépignant d'impatience. Enfin, il était arrivé. Elle s’était levée à l'aube pour être sûre d'être fin prête et elle l'était. Dire que sa valise elle l'était de puis une semaine ! Elle n'avait pas pu cacher son excitation dans le taxi qu'ils avaient emprunté. Une fois arrivé à King' s Cross elle avait essayé de se calmer mais plus elle s'approchait de la voie 9 ¾ plus elle accélérait. Elle ne se donna même pas la peine de ralentir et d'attendre ses grand-parents et traversa seule avec un frisson d'excitation le mur magique.

Ce qu'elle vit l'émerveilla. Des hiboux volaient dans tous les sens, des dizaines d'enfants couraient aussi excités qu'elle accompagnés de leurs parents. Certains commençaient à monter dans le fameux train tandis que d'autres embrassaient leurs familles.

Rose fut alors prise d'un léger pincement au cœur en voyant toutes ses familles réunies. *Ce n'est pas le moment de flancher ma vieille, se dit-elle.* Elle para alors son visage d'un masque d'indifférence avec le léger sourire prescrit aux danseuses. Ses grand-parents arrivèrent enfin derrière elle. Ils s'embrassèrent tendrement et une fois la promesse faîte de leur écrire régulièrement elle monta dans le train.

Une fois sa valise confiée à l'un des employés elle chercha un compartiment libre. Elle traversa presque la totalité du train avant de trouver son bonheur. Elle dut passer au travers de dizaines d'élèves qui eux-mêmes essayaient de passer avec leurs lourdes valises, leurs cages remplies d'oiseaux, de rats, de crapauds et autres animaux en tout genre.

Elle put enfin trouver un wagon à sa convenance, c'est-à dire libre et vide. Elle prit ses aises et s'installa sur l'une des banquettes. Elle prit un paquet de Couinesouris en sucre et commença à déguster les douces friandises en regardant par la fenêtre. Le train démarra alors en faisant brinquebaler le wagon et la gare commença à défiler par la fenêtre. C'était parti.
Invité
Anonymous
Invité

Dans le train Empty
Re: Dans le train
Invité, le  Jeu 18 Fév 2016 - 18:25

RP avec Avalone McCartney

Avec un soupire de fatigue, le jeune homme se laissa tomber sur la banquette du wagon qu'il occupait seul pour le moment. D'un œil morne, il observa l'elfe de sa famille lui souhaiter un bon voyage avant de disparaître. Inutile d'en faire toute une histoire, ce n'était pas la première fois qu'il prenait le Poudlard Express après tout.
Asclépius se massa l'arrête du nez et s'éclipsa un instant pour passer son uniforme. Il aimait que tout soit parfaitement en ordre et se changer au début du voyage lui permettait de gagner du temps. Il ne toucha pas à son imposante malle et rangea ses vêtements civils dans son sac de voyage. De ce même sac, il sortit le livre d'herborisation qu'il était en train de lire, ainsi que sa plume et un carnet à la reliure de cuire. Le trajet durait généralement sept heure, voire un peu plus, ce qui lui laissait amplement le temps de revoir ses notes prises pendant l'Eté en lisant ses livres de cours.
Mais pour le moment, le train venait tout juste de partir et il pouvait se permettre de se reposer un peu en continuant sa lecture du moment.

Le Serpentard regarda le paysage défiler sous ses yeux un petit moment avant de chausser ses lunettes sur son nez et de commencer à travailler calmement.
Duncan Meyrow
Duncan Meyrow
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans le train Empty
Sujet occupé
Duncan Meyrow, le  Lun 27 Juin 2016 - 22:06

RP Libre



Duncan avait parcouru une bonne partie du train avant de pouvoir trouver un compartiment libre. Il n'y avait personne, bien que dans le compartiment d'avant, ils sont plus de six personnes. Le voici à l'intérieur du minuscule compartiment. Debout, il regarde au-dessus de lui, où sa valise est déjà installée, puis il sourit dès que le train démarre. Déjà vêtu de sa robe de sorcier, il a hâte d'arriver à l'école.

Chez lui, depuis qu'il est sorcier, sa famille, ses parents, le craignent de plus en plus. Chaque été, Noël et Pâques, c'est toujours la même histoire, ses parents veulent ignorer ses pouvoirs et sa vie de sorcier. Plus les années avancent, plus ils ont du mal à accepter que leur fils est un sorcier. Au début, Duncan se persuadait que ses parents allaient accepter son statut, mais les années sont passées, les unes après les autres. D'abord, il ne pouvait pas venir pour Noël, puis Nouvel an. Aujourd'hui, il n'a pas le choix, il doit se rendre chez lui en été, par ordre du directeur de Poudlard, car l'école est fermée.

Comme l'été dernier, Duncan a passé ces deux derniers mois tout seul, abandonné dans leur maison. Ses parents font tout leur possible pour partir en vacances afin de ne plus croiser leur fils qu'ils considèrent désormais comme "une erreur de la nature". Duncan ne s'en préoccupait pas, mais cette année, ce fut difficile pour lui d'accepter la situation. Il y a tellement de choses qui ont changé pour lui, lorsqu'il était en quatrième année. Il a découvert son penchant pour les personnes comme lui, des hommes, mais en le cachant au plus profond de son coeur, il a obtenu des notes excellentes, il était presque le meilleur de sa maison, il a appris de nouveaux sorts...

Mais tout ceci, il n'a personne à qui en parler. Il s'est fait des amis dans l'école, des amis de groupe d'étude, et cette année, il ne sait pas s'il va avoir les mêmes amis, ou s'il se trouvera seul comme en troisième. Après tout, peu importe, car seul ce qui importe pour lui, c'est de réussir ses études, lire le plus de livres possible et rendre des devoirs aussi brillants que les cours donnés par les enseignants.

Après avoir ressassé ses mauvais souvenirs à lui tirer une larme à l'oeil, qu'il chasse d'un revers de sa manche, il s'installe contre la vitre, dans le mauvais sens de l'avancée du train, puis il observe les gouttes de pluie tomber le long de la vitre. "Ils avaient dit qu'il ferait beau, à la météo" Pense-t-il. Le paysage défile de plus en plus vite, jusqu'à ce qu'il garde un rythme régulier. Duncan soupire et sort sa baguette pour utiliser le sort d'attraction, afin de faire venir son livre sur les potions, le cours qu'il préfère avec celui du sortilège. Il reprend au milieu du bouquin et continue d'apprendre les potions qu'il devra faire cette année, en espérant fortement qu'un élève de sa maison ou d'une autre vienne l'interrompre agréablement.
Hayleah Moonrose
Hayleah Moonrose
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Dans le train Empty
Re: Dans le train
Hayleah Moonrose, le  Mar 28 Juin 2016 - 11:05

Réponse à Duncan Meyrow

Et voilà, une nouvelle année commençait, une de plus. Il n'en restait plus beaucoup pour Hayleah, et elle avait bien l'intention d'en profiter au maximum. A chaque fois qu'elle montait dans ce train, elle ne pouvait s'empêcher de se sentir nostalgique à l'idée que bientôt, elle devrait dire adieu au château, à ses donjons, à son lac, à son parc...Elle soupira. La plupart des compartiments étaient déjà plein. C'était toujours pareil. A chaque fois, elle se faisait la promesse d'arriver bien en avance et de monter dans le train parmi les premiers élèves pour avoir le choix, mais à chaque fois... C'était plus fort qu'elle. C'était une pipelette née, et même si elle arrivait très en avance, il lui fallait toujours plus de temps que les autres pour dire au-revoir à son père et à son oncle. Le train avait déjà quitté la gare depuis un moment, et elle se baladait toujours entre les wagons, à la recherche d'une place assise. Si elle ne se dépêchait pas, elle se retrouverait bientôt nez-à-nez avec la marchande de bonbons.
Enfin, elle passa devant un compartiment qui ne semblait pas occupé. Sans hésiter une seule seconde, elle ouvrit la porte et s'assit sur la banquette dans le sens de la marche. Elle soupira de nouveau, de satisfaction, cette fois. C'est alors qu'elle remarqua le garçon assis en face d'elle. Il avait l'air un peu plus jeune qu'elle, ou peut-être était-ce seulement son air poupin qui lui donnait cette impression. Ses bouclettes de couleurs châtains semblaient n'en faire qu'à leur tête. Sa robe de sorcier lui indiquait qu'il était à Serdaigle. Les yeux rivés sur un livre dont Hayleah ne pouvait voir la couverture, il ne semblait pas l'avoir remarqué. Ou peut-être l'ignorait-il, afin de rester concentré sur sa lecture ?

Elle même grande lectrice, Hayleah détestait être dérangée alors qu'elle lisait. Elle hésita donc un instant avant de lui adresser la parole. Un simple bonjour pouvait être facilement ignoré, se présenter sans y avoir été invité pourrait l'énerver... Elle réfléchissait trop. Finalement, la gryffonne tira de son sac, un petit sachet de shortbreads , que sa grand-mère lui avait confectionné avant son départ. C'était une tradition. Lors de son tout premier voyage dans le Poudlard Express, elle en avait proposé à Alice Grant, elle aussi élève de Serdaigle, et elle avait adoré. Peut-être pouvait-elle retenter l'expérience ?

- Euh...Bonjour, je m'appelle Hayleah. dit la sorcière d'un air un peu embarrassé en tendant le sachet au garçon.Ça te dit des petits gâteaux écossais fait-maison ?

Elle avait tenté. Et si il l'ignorait, et bien tant pis, elle se contenterait des deux romans qui l'attendait bien sagement dans son sac.
Duncan Meyrow
Duncan Meyrow
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans le train Empty
Re: Dans le train
Duncan Meyrow, le  Mar 28 Juin 2016 - 11:25

Duncan était profondément concentré dans son livre, il y découvrait des manières de faire les potions d'une manière différente des années précédentes, si bien qu'il ne remarqua pas tout de suite la venue d'une élève. Il était en train de parcourir la liste des ingrédients de la page trente-quatre lorsque qu'une vois douce et charmante lui vient aux oreilles. Il ne voulait pas interrompre sa lecture avant la fin de la page, alors il a baissé son livre, juste ce qu'il faut pour simplement faire apparaître ses yeux sombres, sans forcément vouloir faire peur à la jeune femme qui se trouve devant lui.

Avant de lui répondre, il préfère jeter un coup d'oeil au compartiment entier. Ils sont seuls. Le rouge lui monte alors aux joues, cachés par sont bouquin. Il regarde le petit sachet de gâteau et soudain, il se rappelle qu'il a oublié de prendre un petit déjeuner. Son ventre hurle de faim, ce qui l'oblige à fermer son livre pour le tenir, comme s'il était possible de faire taire une estomac qui gronde. Il rougis d'autant plus et finit par observer l'élève devant lui. Il se souvient alors de l'avoir vu sur le quai, elle discutait beaucoup. Il aurait voulu, lui aussi, pouvoir parler avec sa famille. Une sensation chaleureuse s'empare de lui en la voyant heureuse.

Il la trouva belle et différente de toutes les filles qui lui ont couru après. Il se sent toujours mal à l'aise lorsqu'une fille lui demande de l'aide pour un devoir, car la plus part du temps, elles le contemple au lieu d'écouter ses discours. En remarquant que l'élève perd son sourire à sa longue réponse, il pose son livre à côté de lui et plonge délicatement sa main pour prendre un gâteau, qu'il goutte sans plus attendre. Il a horreur qu'on le regarde manger, alors il s'efforce d'avaler sa première bouchée rapidement, en tournant la tête en direction du couloir. Enfin, il ose prononcer quelques mots:


- Bonjour, je... je m'appelle Duncan. Il rougit de plus belle. Je suis en cinquième année.

"Arrête de bégayer sombre idiot ! Tu as quinze ans, reprends-toi !" Pense-t-il.

- Ils sont vraiment très bons, ose-t-il avouer en louchant sur les autres gâteaux.

"J'espère que je ne l'effraie pas trop." Se dit-il dans son esprit.
Mathilde Yawnez
Mathilde Yawnez
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Dans le train Empty
Re: Dans le train
Mathilde Yawnez, le  Mar 28 Juin 2016 - 11:53

Réponse à Duncan


Je regarde longuement la voie avant de monter dans le train avec ma lourde valise noire. Je n'arrive pas à croire que je ne reviendrais pas à la maison avant Noël.
Je grimpe les petites marches du train pendant qu'il siffle le départ. Des au revoir fusent de partout et moi dans la foule, je cherche mon père et le vois un peu derrière les autres. Il me fait de grands signes et je fais de même avant de monter définitivement dans le train et de fermer la porte.

Je commence à avancer dans le train à la recherche d'un compartiment vide ou quasiment vide.
Mais pendant que le train démarre, je m'arrête devant une fenêtre pour voir une dernière fois ma famille. Je suis triste et en même temps joyeuse, triste d'être loin de ma famille mais joyeuse de commencer une nouvelle vie.

Je reprends après ma marche en traînant péniblement ma lourde valise avant de tomber sur un compartiment où seulement deux personnes s'y trouvent.

"-Euh... Bonjour, je cherche une place dans le train... Si je nous vous dérange pas, est-ce que je pourrais m'installer ici? je suis assez timide en prononçant ces paroles, les deux jeunes sont beaucoup plus grands que moi."

Je regarde le compartiment, il est de taille moyenne et je peux déposer mes bagages au dessus des banquettes qui ont l'air confortables.
Ensuite je reporte mon attention sur les deux élèves en attendant ma réponse.
Contenu sponsorisé

Dans le train Empty
Re: Dans le train
Contenu sponsorisé, le  

Page 1 sur 9

 Dans le train

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres :: La Gare-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.