AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Sports magiques ~¤~ :: Quidditch libre
Page 1 sur 2
Durant un match
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Jade Wilder
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Durant un match

Message par : Jade Wilder, Ven 2 Oct - 1:22


[Autorisation de William West pour ouvrir le sujet]



Girls (ou presque) Power !
with Morgan Delaube, Marjory U. Damian et Gwen McLee.


Le grand jour était enfin arrivé. En connaissant Jade, quel jour pourrait être aussi important à ses yeux ? Pas grand chose, soyons honnêtes, à part si ça avait un quelconque rapport avec sa famille. Elle-même n'avait pas eu de "jour important" véritable depuis un long moment. Alors quel évènement pouvait bien faire battre son coeur d'impatience et de nervosité à la fois ? Qu'est-ce qu'elle avait encore bien pu inventer comme bêtise ?

Eh bien la réponse était simple, ce jour là, avait lieu le premier match de Quidditch de la saison, Poufsouffle contre Gryffondor. Mais là, il y a aussi un bug. Depuis quand s'intéressait-elle au Quidditch la blonde ! Ce à quoi nous répondrons qu'elle n'aime pas y jouer. Personne n'a jamais parlé de difficulté à aller encourager sa maison. C'était d'ailleurs le but du jour, le pourquoi du comment elle se sentait si excitée à l'idée de se rendre au match. Elle avait tout simplement une envie, un but, plus éphémère que celui de réussir ses études ou de bien gagner sa vie en sortant de Poudlard. Non, c'était juste quelque chose qui lui donnait le sourire, tout simplement.

La Poufsouffle était, comme d'habitude, prête avant tout le monde, c'était un principe chez elle, voire même un besoin. Elle n'aimait pas être prise au dépourvu, c'était mieux de tout calculer, de tout prévoir. C'était d'ailleurs le cas pour le petit plan que les trois Poufsouffles avaient mis en place quelques jours plus tôt. C'était partit de rien, franchement. Elles s'étaient simplement retrouvées toutes les trois au même endroit à la bibliothèque. Jade connaissait déjà Marjory grâce aux cours, cependant elle n'avait fait que parler brièvement à Gwen jusque là. Et puis la discussion s'était engagée, aussi étrange que cela puisse paraitre. D'abord sur les devoirs. Et puis des murmures d'élèves avaient dévié la conversation sur le Quidditch. Sport dont l'Italienne n'avait pas grand chose à dire, puisqu'elle ne s'y intéressait pas plus que ça. Oui mais voilà qu'au cours de la conversation, elle avait apprit deux choses: Poufsouffle était la dernière maison au classement l'année précédente et en plus, Lizzie jouait cette année, au poste de batteuse - comme c'était étonnant.

Si la première nouvelle avait réveillé son tempérament de compétitrice, la seconde lui avait tout simplement donné envie d'aller encourager la préfète. Parce-que même si elle ne l'avouerait pas à haute voix - en tout cas pas tout de suite, Jade l'appréciait bien, la Lizzie. Elle n'était pas comme les autres, particulière, dans le bon sens du terme. Pourtant, la brune lui en faisait voir de toutes les couleurs mais Jade ne pouvait s'empêcher de l'apprécier. Étrange.

Mais comment l'encourager ? Comment encourager toute l'équipe ? Il était hors de question que les Poufsouffles perdent, naméoh. Ils allaient tout défoncer plutôt ! Et puis là, l'idée. Elle s'était formée petit à petit, à force de discussions et de protestations. Il ne faut pas se leurrer, il avait été difficile de se mettre d'accord, surtout que les règles de Poudlard ne les aidaient pas à mettre quelque chose de solide en place et même le côté pratique était contre elles.

Tout était prêt à présent. Tous les détails avaient été vus et revus, parfois à la baisse malheureusement, mais on ne peut pas toujours tout avoir. Et puis, ce qui comptait c'était surtout que leurs petites magouilles aident l'équipe non ? Bah voilà. L'heure avançait, et le match approchait. Retrouvant ses deux comparses dans les couloirs, Jade leur adressa un sourire malicieux.

- Prêtes ?

Le départ pour les gradins fut spontané, déjà, les foules s'y dirigeaient également, comme une immense marée noire. Si certains y allaient uniquement pour passer le temps, d'autres étaient survoltés, c'était amusant à voir. De toute façon, qu'est-ce qui pourrait altérer la bonne humeur de l'Italienne en ce jour ? Bon, une défaite, certes. Mais leur équipe n'allait pas perdre.

Enfin, les gradins, juste à temps. Le match allait commencer, Jade n'aurait pas supporté le retard, ça aurait pu mettre du désordre dans sa mécanique bien rodée. Hors de question. Les yeux brillants d'impatience, elle observait le terrain. Les différents joueurs étaient là, prêts à en découdre et après une sorte de parade du capitaine - on se r'fait pas - enfin, le coup d'envoi. Installée à sa place, Jade ne put s'empêcher de froncer les sourcils alors que dès le coup d'envoi, les Gryffondors récupéraient le souaffle. Ah non hein, pas question ! Ils avaient bien lutté pour l'avoir, mais bon, le résultat était là, ils l'avaient bon sang de bonsoir ! S'énervant intérieurement, la blonde attendait, observant d'abord.

- Bon sang..

Poufsouffle ne tarda pas à récupérer le ballon, eh bah voilà ! Ça c'était de l'efficacité made in Pouffys ! Lizzie semblait un peu ailleurs, ce qui étonnait la jaune et noire. Qu'est-ce qu'elle pouvait bien dévorer des yeux comme ça ? Bwarf, ça ne la regardait pas après tout. Mais lorsque l'attention de Jade revint au match, elle manqua de trépigner sur place. Gryffondor venait de reprendre le souaffle et deux joueurs - Jade connaissait l'un d'eux d'ailleurs - se le passaient, à la limite de narguer les blaireaux. Ça n'allait pas le faire hein ! Prise d'un élan venu d'on ne sait où, l'Italienne se mit à crier un discours préparé à l'avance, nullement gênée.


❝ POUFSOUFFLE EN AVANT
VOUS SEREZ TOUJOURS GAGNANTS
GRYFFONDOR SUR LE BANC
VOUS SEREZ TOUJOURS PERDANTS ❞


Ouais, c'était pas tip top, mais elle s'en fichait. Le principal, c'était que le message passe et surtout, le petit groupe avait beaucoup mieux pour la suite. Se tournant vers ses deux complices, l'adolescente eut un sourire en coin.

- Toujours ok ?
Revenir en haut Aller en bas
Marjory U. Damian
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Durant un match

Message par : Marjory U. Damian, Dim 4 Oct - 4:13


Lorsqu’elle ouvrit les yeux ce matin-là, Marjory pris conscience de la journée qui allait se dérouler et un grand sourire apparu sur ses lèvres. Aujourd’hui, elle se sentait hyper excitée. Bon, il est vrai qu’elle l’était souvent ces derniers temps, mais cette fois ça n’avait rien à voir avec les cours. Ou même avec la magie. Enfin si, bien sûr que si, tout avait à voir avec la magie en ce moment, et c’était bien toutes les découvertes en rapport avec celle-ci qui la rendait si souvent excitée, mais aujourd’hui c’était une découverte d’un autre sens. Une découverte sportive. Oui, elle avait lu des livres, avait eu des cours de vol et elle était allée avec son amie Gilraen rattraper des balles sur un balai, mais c’était aujourd’hui qu’elle le découvrait vraiment. Le seul, le vrai, l’unique … Le QUIDDITCH !

Mais ce n’était pas seulement ça. Il s’agissait de bien plus. Aujourd’hui c’était le premier match de Poufsouffle, contre les Gryffondors. Sa maison contre celle de Gilraen ! Et elle voulait vraiment, vraiment, voir sa maison gagner ce premier match, qui était le premier de la saison. Même si elle n’était là que depuis peu, elle s’était attachée à sa maison, faisait son maximum pour lui rapporter des points. Mais aujourd’hui c’était plus important encore : la coupe de quidditch ! On lui avait bien dit que les Poufsouffles n’étaient pas franchement réputés pour leur talent de quidditch, mais elle avait confiance en eux, l’équipe de cette année avait l’air de faire le poids. Il y avait une de leur préfète, ainsi que ce jeune homme qu’elle avait rencontré dans les jardins il y avait peu de temps, Logan.

Alors elle avait l’intention de les soutenir. De montrer que leur maison était derrière eux afin qu’ils gagnent ce match. Elle en avait eu l’intention depuis l’instant où elle avait appris la date du premier match de quidditch. Mais elle n’aurait pas pensé faire autre chose que taper dans ses mains et crier « Ouuuuuh », ou « Aller Poufsouffle ». Et encore, ça aurait dépendu de ce qu’il se passait autour d’elle. Elle ne se serait jamais mise à crier si personne ne faisait de bruit. Foutu timidité, franchement. Mais elle avait eu la chance de croiser deux de ses comparses Poufsouffles à la bibliothèque quelques jours plus tôt et, au fur et à mesure de la conversation, elles en étaient venues à parler de ce fameux match de quidditch. Elles avaient alors décidé d’aller ensemble encourager leur équipe. Elle était donc finalement sûre de pouvoir se mettre à crier quand il le faudrait, puisqu’il ne lui fallait souvent qu’une ou deux personnes avec elle pour qu’elle se laisse aller.

Avec Jade et Gwen – puisque c’était d’elles qu’il s’agissait – elles avaient tout mis au point, dans les moindres détails. Elle s’était rendu compte qu’elles avaient besoin de tout organiser pour être sûres que tout se passe bien comme prévu. Elles n’avaient pas fait tout ça pour que ça rate à la dernière minute ! Elles s’étaient donc rencontrées plusieurs fois, et avaient fini par se mettre d’accord sur les limites qu’elles ne pouvaient pas dépasser, sur ce qu’elles pouvaient se permettre … Il y avait tellement de choses à prendre en compte ! Le règlement de l’école, les limites techniques … Enfin, elles avaient finalement établi un plan d’action, pour accompagner leur équipe vers la victoire.

Comme prévu, la petite fille retrouva donc ses deux ainées dans les couloirs de Poudlard, pour qu’elles se rendent ensemble au terrain de l’école. C’est un grand sourire qui illuminait son visage alors qu’elle les saluait.

- Prêtes ?

Marjory hocha la tête pour répondre à Jade, puis elles se dirigèrent vers les gradins de leur maison. Il y avait vraiment beaucoup de monde ! Après tout, ce n’était pas vraiment étonnant, c’était le premier match de la saison, et toute l’école s’était rejointe pour assister à ça. Ce match lancerait les paris sur la maison qui gagnerait la coupe, en fonction de qui gagnera, et avec combien de points d’avance.

Le match commença exactement à l’heure prévue. La petite fille regarda les joueurs, tous à leur place respective. Elle les observait un à un, repérant sa préfète, Logan, et essayant de remettre les autres visages. Elle n’y arrivait pas vraiment, et se promit qu’elle ferait attention à leur nom pendant le match. Elle savait juste que le capitaine s’appelait Tony … Enfin quelque chose comme ça ! En parlant de capitaine, voici que ceux-ci se serraient la main et hop ! La partie fut lancée. La blondinette reconnue les différentes balles, grâce au temps qu’elle avait passé le nez dans des livres sur le sujet.

A la mise en jeu, Gryffondor récupéra le souaffle. Marjory soupira, pendant qu’à côté d’elle, Jade soufflait un :

- Bon sang..

La première année était tendue. Elle serrait ses petits points et chuchotait de façon régulière « Aller, aller, aller … ». Poufsouffle récupéra la balle, et la Damian se redressa avec un petit cri de joie, mais malheureusement, Gryffondor le reprit bientôt.

❝ POUFSOUFFLE EN AVANT
VOUS SEREZ TOUJOURS GAGNANTS
GRYFFONDOR SUR LE BANC
VOUS SEREZ TOUJOURS PERDANTS ❞


La petite fille avait été prise par surprise lors des cris de sa voisine. Mais, lorsque celle-ci eu scandé son slogan, elle hurla à son tour, sans véritable mot distinct, pour marquer son assentiment. Voyant du mouvement du coin de l’œil, elle se tourna vers Jade qui lui faisait face, elle aussi, avec un sourire.

- Toujours ok ?

Vu le temps qu’elles avaient passé en discuter ? Comment pouvait-elle en douter ? Marjory lui fit un grand sourire alors que son cœur battait plus vite. Elles allaient se faire remarquer, alors il faudrait qu’elles gèrent la chose jusqu’au bout. Mais tant que ça pouvait aider leur équipe, alors elle était prête.

- Bien sûr que je suis toujours ok !

Elle avait pris un ton surexcité alors qu’elle se tournait vers Gwen. En fait, elle se sentait bien plus que prête. Elle était clairement galvanisée par l’ambiance qui régnait dans les gradins.
Revenir en haut Aller en bas
Gwen McLee
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Durant un match

Message par : Gwen McLee, Mar 6 Oct - 21:55



Une nouvelle journée commence dans le monde des sorciers. J’ai un mal de chien pour sortir de mon lit bien douillet ce matin. Il va falloir que je pense à me préparer car aujourd’hui c’est le grand jour : LE MATCH DE QUIDDITCH ! Poufsouffle contre Gryffondor. ALLEZ LES POUFSOUFFLES ! Le tout premier que je vais voir. Je ne me suis jamais vraiment intéressée à cette pratique auparavant. Mon grand-père m’a toujours raconté ses exploits étant plus jeune mais rien de plus. Je dois avouer que j’en sais peu sur les règles de ce jeu et encore moins sur les joueurs qui y participent. Je sais juste que notre chère préfète Lizzie Bennet fait partie de l’équipe.

Pourquoi suis-je enfin décidée à bouger mes petites fesses à un match ? Récemment j’ai croisé deux Poufsouffles à la bibliothèque : Jade et Marjory et comme je suis une vraie petite « pipelette », je n’ai pas pu m’empêcher de parler avec elles. Nous avons parlé de ce fameux match d’aujourd’hui et en discutant avec elles j’ai appris que Poufsouffle était la dernière maison au classement l’année précédente. Il faut remédier à cela ! Après mûres réflexions nous avons décidé ensemble d’aller encourager les blaireaux.

J’enfile l’uniforme jaune et noir fraichement préparé pour l’occasion et je file rejoindre dans le couloir Jade et Marjory. Nous nous saluons et Jade nous fait un petit sourire malicieux auquel je réponds.

- Prêtes ? nous lance-t-elle.

Je lui réponds que je suis plus que prête et nous voilà parties vers le terrain. Plus une minute à perdre !

Une fois arrivée, je suis émerveillée devant le terrain que je vois pour la première fois, mais aussi par toutes les personnes déjà présentes et ce n’est pas terminé ! D’autres arrivent de tous les côtés. Je dois avouer que je ne sais plus où regarder. Une chance pour les deux équipes qui s’affrontent : le beau temps est avec nous.

Je me sens un peu perdue face au spectacle qui se présente devant moi ! Suis-je réellement à ma place ? Je vais encourager une équipe qui certes est de ma maison, mais dont je ne connais personne à part Lizzie, et encore c’est juste un petit peu ! Heureusement les filles sont là et ça m’encourage beaucoup.

Le match ne tarde pas à commencer. Nous sommes tous attentifs au déroulement du jeu. Moi je regarde les joueurs et j’essaye de les identifier tant bien que mal. Gryffondor prend l’avantage au début du match. J’entends à ce moment-là Jade souffler.

- Bon sang… dit-elle.

Il ne faut pas désespérer, ce n’est que le début et Poufsouffle a toute ses chances ! Il faut y croire jusqu’au bout ! Qu’est-ce que je disais ? Voilà que notre maison à récupéré le souaffle. Je suis tellement heureuse que je saute de joie. Il faut vraiment que je calme mes ardeurs moi !
Malheureusement la possession du souaffle a été de courte durée pour les Poufsouffles, les Gryffondors reprennent le dessus.

❝ POUFSOUFFLE EN AVANT
VOUS SEREZ TOUJOURS GAGNANTS
GRYFFONDOR SUR LE BANC
VOUS SEREZ TOUJOURS PERDANTS ❞

Ma tête se tourne brusquement en entendant cet hymne fièrement cité. C’est Jade ! Je décide de l’accompagner et je crie à mon tour ces quelques paroles bien choisies. Sachant que nous réservons pour la suite, une bien meilleure performance que cela. Le sourire en coin de Jade me donne envie d’être à ce moment que l’on attend avec impatience depuis que nous en avons parlé.

- Toujours ok ?

Marjory, surexcitée, répond à Jade tout en se tournant vers moi:

- Bien sûr que je suis toujours ok !

Je regarde les deux filles moi-même surexcitée à l’idée que nous allons bientôt débuter et je réponds à Jade :

-Je ne peux pas être plus ok que maintenant ! C’est partit !
Revenir en haut Aller en bas
Jade Wilder
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Durant un match

Message par : Jade Wilder, Sam 24 Oct - 17:40


Observant le match avec attention, Jade était prise d'un sentiment très étrange. Un sentiment qu'elle n'avait plus ressentit depuis très longtemps, tant et si bien qu'il lui était devenu presque inconnu. Cependant, elle mit un certain temps à mettre un mot là-dessus. Peut-être une simple excitation ? Mais de l'adrénaline plutôt. Voilà, ça c'était plus juste, elle était prise d'une sorte d'adrénaline qu'elle n'avait plus ressentit depuis qu'elle avait stoppé les compétitions.

Pourtant, ce n'était pas grand chose, ce fameux projet, à première vue. Des groupies qui vont encourager leur équipe, leur maison, leurs am.. camarades. Rien de plus. Mais la blonde se sentait impliquée, ça avait demandé une organisation plus compliquée que ce qu'elle avait prévu au début. Mais elle avait prit tout ça comme un challenge. Organiser, penser à tout, n'était-ce pas dans ses habitudes ? Alors voilà, le grand jour était arrivé, le moment M se rapprochait à grand pas. A vrai dire, Jade, Marjory et Gwen avaient hésité à agir à la fin du match – donc à la victoire de Poufsouffle, espérons le, cependant c'était avant qu'ils avaient besoin de soutien, pas lorsque tout serait gagné.

L'Italienne se rappelait très bien d'une certaine compétition chez elle, où les tribunes étaient peu remplies suite à des défaites répétitives. Des supporters inexistants, c'est loin d'encourager, alors même si l'équipe de Poufsouffle n'avait pas forcément le même besoin d'encouragements, c'était toujours quelque chose de bon à prendre, non ?

De toute façon, plus possible de reculer et puis, elle se serait tapé sur les doigts si elle avait décidé de laisser tomber.

Étonnamment, l'adolescente, bien souvent individualiste, avait plutôt bien accepté cette collaboration avec Marjory et Gwen. En même temps, ces deux filles étaient des crèmes alors il n'était pas vraiment envisageable de faire autrement.

En parlant d'elles, ses deux comparses de galère avaient l'air tout aussi motivées qu'elle, scandant à leur tour son slogan. Ce n'était pas très glorieux comme paroles, mais ce n'était qu'un échauffement. Les choses sérieuses allaient pouvoir commencer. Malheureusement, le visage de Jade se décomposa littéralement en voyant la tactique Gryffondor porter ses fruits. Un but pour eux. Pas possible !

- Aaaaaah non ! ALLEZ POUFSOUFFLE !

On aurait dit une enfant en colère à la voir trépigner sur place comme ça. Un but d'avance, c'était pas dramatique. Poufsouffle allait redresser la barre. Le regard ambré se posa sur Lizzie l'espace de quelques instants, elle avait l'air en grande forme, mais aussi ravie qu'elle de s'être prit un but. Au moins ça allait motiver encore plus les troupes !

Une fièvre nouvelle semblait habiter les joueurs, lançant une sorte de cri de guerre à chaque nouvelle action. Difficile de ne pas apprécier le spectacle. Poufsouffle se battait bien, perdant le souaffle avant de le reprendre de plus belle et voilà que Logan fonçait vers les buts adverses ! Mordant sa lèvre, d'impatience pour une fois que ce n'était pas de la timidité, Jade ne put s'empêcher de crier de joie lorsque, enfin, le souaffle passa les buts des Gryffons. ENFIN ! Égalité, l'espoir est encore largement permit. Mais voilà que Gryffondor se mit à foncer vers les buts jaunes et noirs, retenant le souffle de dizaines de spectateurs. Bon sang, pas encore.. Et non ! Le but fut arrêté à temps et les Poufsouffles fonçaient déjà vers les buts adverses. Un nouveau tir se profilait, faites que ça soit le bon !

Et soudain, révélation. Le voilà le bon moment. Se tournant vers la blonde et la brune, Jade dégaina sa baguette, se lançant un sort à elle-même.

#Sonorus

Heureusement qu'elle s'était entraînée tiens, ça aurait tout gâché si elle avait loupé ce fameux sort. Attendant que les deux autres fassent de même, Jade sentant son cœur faire des bonds dans sa poitrine, littéralement. Elle qui détestait s'afficher, n'en avait aujourd'hui rien à faire. Et puis, avec un peu de chance, d'autres Pouffys se joindraient à leur éloge musicale ? Ce serait bien mieux, d'ailleurs. Un dernier regard et leur petit projet prit forme, enfin.

Chantant une chanson volontairement vantarde avec Marjory et Gwen, Jade ne regardait que le terrain, pour ne pas hésiter. Elle hésiterait forcément si elle regardait les autres autour d'elles. Mais non. L'heure était au combat. L'heure était aux champions !


HRPG: Glee Powaa ♥ https://www.youtube.com/watch?v=2tkX5JGH6A8
Revenir en haut Aller en bas
Morgan Delaube
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: Durant un match

Message par : Morgan Delaube, Mar 27 Oct - 21:08


Les seuls moments où le Blaireau pouvait encore venir à Poudlard, c'était évidemment pour les matchs de Quidditch. Quoi de mieux qu'un peu de sport pour vous changer l'esprit ? Puis sait-on jamais, il croiserait surement de vieille connaissance. Genre l'infirmière ou le concierge, ils étaient sympas eux. Quoi que le deuxième était un peu... Lent ? 'Fin bref, Morgan s'était accoutré en fonction du temps extérieur et était maintenant dans les gradins, avec son écharpe, ses gants, son bonnet et un badge à la gloire de Poufsouffle. Parce que bon, tout le monde le savait, Poufsouffle était la meilleure maison de Poudlard (surtout du temps où le français était préfet).

Soudain une des filles devant lui, une blonde, agita sa baguette. En général, ça c'était mauvais signe. En plus, avec le bruit ambiant, le sorcier n'avait pas entendu ce qu'avait dit la jeune fille, aussi se prépara-t-il en dégainant discrètement Hope dans sa manche. Et là, le choc. Quand le monde moldu rattrape celui des sorciers, ça donne parfois des trucs cool. Surtout au niveau musique. Du Queen en plein match, du jamais vu à Poudlard ! Surtout une chanson aussi cool quoi... Bon, là, y'avait pas à hésiter. Jouant des épaules, le gérant de l'Occamy Doré s'approcha et se mit à hurler en cœur avec le groupe de cheerleaders.

-WEEEEEEE AAAAARE THE CHAMPION, MY FRIEEEEEEND ! WE'LL KEEP ON FIGHTING TO THE EEEEEEEEEND ! Pis comme si ça ne suffisait pas, il ajouta les gestes à la parole et leva les bras, les agitant au rythme du chant improvisé. Bon, il était clair que le né-moldu était vraiment nul en chant. Mais en général, l'effet de groupe ne faisait pas mal. Aussi, il se cala plus ou moins bien sur la hauteur de ses nouvelles compagnes d'encouragement pour ne pas paraître trop grossier dans son interprétation. Dans sa tête, il avait déjà des idées pour la suite des évènements. Non parce que bon, maintenant qu'ils étaient lancés, autant continuer ! Vous ne croyez pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Marjory U. Damian
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Durant un match

Message par : Marjory U. Damian, Lun 16 Nov - 22:09


Après une égalisation de leur magnifique équipe jaune et noire, Jade leur envoya un regard rapide et sortit sa baguette. La blondinette regarda à son tour la brune qui les accompagnait et fit de même, la dirigeant vers son visage et lança le sort qu’elles avaient tellement travaillé pour qu’il atteigne son but. Elle le jeta alors que s’éleva de la tribune rouge et or une clameur de joie. Gryffondor avait gagné vingt points pour une belle action du batteur. Non mais qu’est-ce que c’était que ça, une belle action ? Enfin, il était vraiment temps de faire quelque chose.

- #Sonorus.

Elle sentit le sort faire effet sur elle comme il l’avait fait plusieurs fois pendant leurs répétitions, et elle sourit aux filles en attendant que Gwen en fasse de même. Elle leur tendit la main, autant pour leur apporter son soutien que pour profiter du leur. Marjory voulait qu’elles soient elles aussi une équipe dans cette aventure. Elle faisait ça autant pour elle-même que pour ces deux jeunes filles qu’elle connaissait peu mais adorait quand même déjà. Et elle avait vraiment besoin de les sentir avec elle pour pouvoir enfin ouvrir la bouche, ce qu’elle fit quelques secondes plus tard en accord avec ses compagnes et en saisissant leur mains. La chanson qu’elles avaient choisie était faite pour ce moment. Faite pour soutenir les joueurs. Puisque leur équipe vaincrait, elle en était persuadée. PUISQUE LEUR EQUIPE SERAIT CHAMPIONNE.

Elle sentit alors plus qu’elle n’entendit le mouvement derrière elle, mais n’y accorda aucune importance, toujours les mains vissées dans celles de ses partenaires et les yeux fixés sur le terrain pour essayer de s’échapper des regards qui devaient à présent s’être tournés vers elles. Elle fut alors très surprise d’entendre une voix masculine s’ajouter aux leurs. Elle tourna la tête et vit un jeune homme, qu’elle avait déjà rencontré au bar de Pré-au-lard. Il été serveur la bas et il lui avait apporté, plus rapidement que la lumière, un cocktail dont elle se rappelait encore les effets dans sa mémoire. Ça lui avait fait du bien, pendant un petit moment, de changer de sa personnalité habituelle ! Bref, ce jeune homme, que faisait-il là ? Elle ne l’avait pas revu depuis, il n’était donc pas à Poudlard ! Avait-il été élève dans leur maison lui aussi ? Surement, s’il était là aujourd’hui …

Enfin, la question n’était pas là actuellement, s’il était avec elles pour chanter alors elle l’accueillerait ! Ce qu’elle fit avec un grand sourire. Puis elle se retourna vers le jeu pendant que des hourras s’élevaient tout autour d’eux. QUOI ? Ils avaient marqués ? Son regard s’affola, et elle vit le score augmenter. COMMENT AVAIT-ELLE PU RATER CA ? C’est pas vrai ! La petite bonde se flagella mentalement et décida de ne plus détourner ses yeux, sa bouche toujours active alors qu’elle continuait de chanter avec ses compagnons - puisqu’un homme c’était rajouté - à la gloire des Pikas de Poufsouffle.



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jade Wilder
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Durant un match

Message par : Jade Wilder, Jeu 7 Jan - 23:53


La voix du trio s'éleva dans les tribunes au fil de cette chanson mythique. Certains dans les gradins connaitraient sans doute, après tout elle faisait partie de la culture musicale moldue. Il y avait beaucoup de nés moldus à Poudlard, non ? Oh et puis de toute façon, quelle importance ? Elle s'amusait ! Elle ne s'était pas amusée ainsi depuis un bon bout de temps, comme si la musique, le fait de chanter, lui redonnait du baume au coeur. Balayait tous ses soucis. Quelques notes empreintes de victoire, destinées à encourager leur équipe.

Jade n'était pas très portée sur les sports d'équipe. Mais là, à cet instant, le fait d'encourager cette équipe lui faisait plaisir. Paradoxe ?

Pour une fois, l'Italienne se fichait du regard des autres. Allez savoir si c'était un effet dû au groupe, ou juste cette euphorie qui l'habitait, mais c'était.. plutôt apaisant. Pour une fois, elle ne pensait pas au milliard de choses qui auraient pu la perturber. Nan, elle chantait tout simplement avec ses deux camarades qui semblaient tout aussi enjouées qu'elle. Deux ? Pas sûr.

- WEEEEEEE AAAAARE THE CHAMPION, MY FRIEEEEEEND ! WE'LL KEEP ON FIGHTING TO THE EEEEEEEEEND !

Sursautant l'espace d'un instant, Jade observa le nouvel arrivant avec des yeux étonnés. Elle rêvait ? Eh bien non, quelqu'un était venu les rejoindre dans leurs encouragements. Un garçon qu'elle ne connaissait pas, ou alors elle avait dû l'apercevoir, mais dans l'immédiat elle ne se rappelait plus où. Enfin, peu importe, car il apportait une voix et un enthousiasme de plus au petit groupe.

La suite du match fut de plus en plus fructueuse. Et enfin, enfin, la foule eut l'occasion de voir Anthony Adams, capitaine de Poufsouffle, poursuivre le vif d'or en un éclair. Et l'attraper, sans que personne n'ait pu réagir.

-Le Vif a été capturé par Adams, pour Poufsouffle ! Le match est terminé !

Petit instant de flottement. Peut-être était-ce simplement dans la tête de la blondinette, ou bien effectivement un temps de pause avait eu lieu. Mais quoi qu'il en soit, il ne fallut pas plus longtemps pour qu'une clameur s'élève parmi la foule. Ils avaient gagné ! Le premier match de la saison était réussit ! Automatiquement, la jeune fille se mit à bondir sur place en laissant des cris de joie lui échapper. Ce n'était pourtant pas dans ses habitudes, mais là, elle était ravie ! L'équipe avait gagné leur premier match et les trois adolescentes avaient réussit à dépasser la timidité qui les habitait. C'était un beau match. Une belle journée. Une belle victoire.


~ Fin du RP ~
Revenir en haut Aller en bas
Marjory U. Damian
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Durant un match

Message par : Marjory U. Damian, Jeu 7 Jan - 23:55


Pv Jade Wilder et les Cheerpouffys !


Aujourd’hui était un grand jour. Aujourd’hui était le deuxième match de la saison pour les Pouffys. Ils avaient gagné le premier. Ils avaient donc leur chance pour la coupe, et, si Marjory pouvait les aider, ce n’était qu’en les soutenant ! Elles l’avaient déjà fait au premier, avec Jade et Gwen, deux jeunes Poufsouffles aussi, en chantant une chanson qu’elles avaient préparée. Mais voilà que ça leur avait bien plu, à Jade et à elle, alors elles avaient décidé de faire ça le plus souvent possible et s’étaient même donné un nom : les Cheerpouffys ! Elles acceptaient même maintenant des petits nouveaux entre leurs rangs …

Bref, aujourd’hui donc, leur maison affrontait les Serpentards. Et cette fois, elles s’étaient donné rendez-vous dans les gradins directement. La petite blonde s’y installa alors, à l’endroit qu’elles avaient désigné pour leur « performance ». Puis attendit son amie. Après quelques minutes d’attente, les joueurs entrèrent sur le terrain. Elle regarda autour d’elle discrètement, sentant une envie irrépressible de hurler son soutien à son équipe. En plus, elle ne l’avait pas remarqué avant, surement parce qu’elle ne la connaissait pas encore, mais il y avait Emily dans l’équipe, oui, la jeune fille avec qui elle avait partagé un bon repas avant de l’envoyer dans les airs ! Bon, il était vrai que leur séance de révision avait un petit peu tourné au vinaigre, mais toujours était-il que la jeune fille était vraiment adorable et qu’elle l’aimait beaucoup. Elle avait donc envie de crier, au moins pour la soutenir elle. Le reste des Cheerpouffys n’avaient pas l’air d’arriver mais … Elle avait dit « irrépressible », donc cette envie ne s’en allait pas … Et n’allait pas tarder à se transformer en action.

Elle se leva donc et, s’adressant à l’équipe toute vêtue de jaune et de noire :

Poufsouffle, Poufsouffle, tout’ la maison est derrière vous,
Poufsouffle, Poufsouffle, on sait qu’vous irez jusqu’au bout !
Prends le souaffle, tir et marque,
Le vif d’or, tu l’remarques
Poufsouffle, Poufsouffle, sur ton balai haut dans le ciel,
Poufsouffle, Poufsouffle, tu ne fais que des merveilles !

Et elle finit ses cris par un « WOUHOUUUUUUUUUU » bien placé, afin de donner du courage à sa maison bien aimée.

Puis, se doutant qu’autour d’elle, la plupart des élèves devaient avoir les yeux fixés sur elle, elle s’empourpra et se rassit doucement, gardant son regard rivé sur le terrain, et se remit à attendre son amie pour continuer les hostilités.
Revenir en haut Aller en bas
Gwen McLee
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Durant un match

Message par : Gwen McLee, Ven 22 Jan - 16:42


D'un pas bien décidé, je me rends vers les gradins du match de Quidditch. Je suis légèrement à la bourre mais heureusement pour moi j’ai de fabuleuses coéquipières Cheerpouffys. Que j’ai hâte de les retrouver : Jade, Marjory et Morgan. Depuis peu nous acceptons d’autres élèves motivés. Est-ce que notre petit troupe va s'élargir ? Bonne question ! En tout cas n'importe quel personne volontaire sera la bienvenue !

Poufsouffle affronte Serpentard aujourd'hui ! En sachant que nous avons gagné le premier match, je suis de bonne humeur pour rendre hommage à notre cher équipe pour persister dans se sens là. Je crois en notre victoire et je vais le prouver ici, maintenant devant les tribunes.

Oh loin dans les gradins, au lieu de rendez-vous que nous nous sommes fixés entre nous, j'aperçois Marjory assise. Je suis contente de revoir sa petite frimousse blonde. Elle a l'air d'attendre de la compagnie. Eh bien me voilà très chère amie Pouffy. Avec joie je vais pouvoir scander un slogan que j'ai préparée pour l'occasion. J'espère qu'il va faire sensation auprès des autres Cheerpouffys et qu'il aura un impact positif pour le match. Je dois avouer que c'est la première fois que j'ose me lancer dans se type d'exercice.
J'en suis toute excitée !

Je n'ai pas fais les choses à moitié, je me suis à nouveau habillée pour l'occasion : une tenue de CheerPouffys des couleurs de notre maison : jaune et noir. Au centre du petit débardeur on peut y voir l’emblème de Poufsouffle brodé à la main par mes soins : un blaireau. Pour le bas c'est une petite jupette jaune et noir où évidemment nous retrouvons notre célèbre blaireau brodé. J'ai confectionné ses petites merveilles pour chacun de nous et évidemment je n'ai pas oublié Morgan. Pour lui la seule chose qui change c'est le pantalon qui remplace la jupe. Je vais pouvoir avoir un premier avis grâce à Marjo.

Mon cœur s'emballe de plus en plus que je me rapproche du gradin où se trouve Marjory. L'équipe est apparemment déjà entré sur le terrain d'après ce que je vois. Vite, vite Gwen ! Il est temps pour toi de montrer de quoi tu es capable.

J'arrive devant la jolie petite blonde, lui adresse un super beau sourire. Tiens, elle est aussi en jaune et noir ! SUPER.
Décidément, le temps est toujours propice pour l’événement. Je dépose mon sac avec les autres tenues de Cheerpouffys.

-Bonjour ma jolie Marjolie, prête pour en mettre plein la vue ? Que font les autres ?! Il faut absolument je vous montre quelque chose.

L'animation est déjà bien présente. Il va falloir bien crier pour se faire comprendre, pas de problèmes pour moi, on m'a toujours dit que j'avais la voix qui porte. Il est temps pour moi de montrer de quoi je suis capable.

Je m'avance fièrement le plus proche du bord du gradin pour que mon corps soit exposé à toute la population. Je n'ai pas préparé de danse car dans ce domaine je suis vraiment nul. Je compte sur les autres Cheerpouffys pour m'apprendre des pas par la suite.

De ma voix la plus forte je scande mon slogan fraîchement préparé pour le soutien de l'équipe :

"Poufsouffle, nous ne sommes jamais à bout de souffle,
Poufsouffle emmène son adversaire au fond du gouffre,
Ayez peur de Poufsouffle, restez bien dans vos pantoufles car ils vous époustouflent.
Poufsouffle une équipe en or, il est temps d'attraper le vif d'or !"


Je suis comme une bête de foire, plein de monde me regarde. Bizarrement je n'ai pas peur.

En terminant je lève mes bras vers le ciel avec le sourire aux lèvres. J'en suis très fier.

Je n'ai maintenant qu'une hâte, que les autres arrivent et avoir un premier avis de la blonde derrière moi !!
A t-elle appréciée mon slogan ?

J'ai plus peur de la réaction des Cheerpouffys qu'aux personnes dans les gradins. Pour moi le slogan doit avoir un impact fort et touchant. J'espère que j'ai réussi mon défis personnelle !

-Alors ? Qu'en penses-tu de cette petite prestation Marjolie ?


Je n'ai pas pu m'en empêcher...
Revenir en haut Aller en bas
Jade Wilder
Préfet(e)/Poufsouffle
Préfet(e)/Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Durant un match

Message par : Jade Wilder, Mar 23 Fév - 14:01


HRPG: Désolée pour le retard, vous savez pourquoi. En ce qui concerne qui est là ou pas, je ferais les modifs si nécessaire, MP.


En retard ! Elle était en retard, très en retard.

Le match devait avoir déjà commencé depuis un moment et le groupe était sensé se retrouver avant le début. Rhalala, elle maudissait son retard totalement incompréhensible. Elle s'était endormie sur ses cours, tout simplement, et ça n'avait pas été bénéfique puisque le réveil, en plus d'être tardif s'était avéré brutal.

Fort heureusement, l'Italienne avait finit par atteindre le stade qui résonnait déjà de tous côtés. Que se passait-il ? Qui avait prit l'avantage pour déchainer autant les foules ? C'est toujours en courant que Jade rejoignit la place où elles avaient toutes décidé de se rejoindre. Marjory et Gwen étaient là toutes les deux, ainsi que Morgan qui avait apporté la radio sorcière, comme prévu. Où étaient les autres ? Boarf c'était leur premier match en temps que cheerpouffy, elles avaient encore le temps. Elle, elle était sensée être capitaine, quel bel exemple !

- Je suis désolée, je... Hein ??

Eh oui, elle venait de voir le score. Score absolument catastrophique pour les jaunes, ils avaient tout simplement un beau zéro pointé tandis que les Serpentards avaient un magnifique score de 170 points. Bon sang, mais ça ne devait franchement pas être le match des pikas pour que ça se déroule de cette façon.

- Mais qu'est-ce..

Écoutant avec attention les explications de ses coéquipières, Jade fronça les sourcils. Ouais, ce n'était définitivement pas le bon match. Cependant, alors que beaucoup semblaient avoir renoncé à la victoire pour ce match, Jade ne perdait pas espoir. Le match était avancé et les Serpentards avaient l'avantage, certes. Mais il n'empêche que l'équipe était capable de remonter, au moins de marquer une fois. Et si ils réussissaient, alors il ne manquerait plus que le vif. Il le fallait, hors de question qu'ils perdent. La chanson qu'ils avaient prévue était de toute façon bien trop géniale pour qu'elle soit mise au placard jusqu'au prochain match.

Se mettant alors à encourager l'équipe avec tout le dynamisme dont elle était capable ces derniers temps, la blondinette suivait les actions menées avec attention. On pouvait qualifier ce qui suivit de véritable miracle, car soudain, les buts adverses étaient à portée de tir ! Et puis, la seconde d'après, premier but enfin marqué !

- OUIIIII !

Sautant littéralement sur place, l'adolescente n'avait sans doute jamais été aussi déchaînée. Surtout pour un sport d'équipe, yerk. Mais là n'était pas la question. Dans cette équipe, il y avait Lizzie, Emily, Laurae. Elle n'était pas leur amie - fichu principe - mais.. elle voulait les soutenir quand même, na. Ça n'a rien à voir avec de l'attachement quelconque. Et puis, elle aimait bien encourager finalement. Jouer c'était une autre histoire, encourager c'était libérateur.

Et par la suite, tout se passa très vite. Bien trop vite, Jade n'eut même pas le temps de voir Anthony attraper le vif d'or que déjà..

- Fin du match, victoire de Poufsouffle qui attrape le vif d'or et remporte donc 150 points !

150 ? 150 ??? AAAAAAH MAIS ÇA VOULAIT DIRE QU'ILS AVAIENT GAGNÉ !!!

Et de nouveaux sauts incontrôlés, telle la fan hystérique dont elle devait avoir l'air. Peu importait, ils avaient gagné ! Elle ignorait si il y en avait souvent, des matchs avec de tels retournements de situation, mais là, c'était beau. C'était magique. Il fallait au moins fêter ça, à défaut d'avoir encouragé durant le match. Se tournant vers ses coéquipiers, la blonde n'eut pas besoin de demander, ils semblaient tous prêts.

Light up the World ♥

C'est donc avec énergie que les cheerpouffys reprirent leur seconde chanson. La retenue n'était plus un problème, Jade laissant pour une fois parler le rythme de la chanson, et la joie que tout Poufsouffle pouvait ressentir face à cette victoire inattendue.
Revenir en haut Aller en bas
Rozaire Dumaray
Poufsouffle
Poufsouffle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Durant un match

Message par : Rozaire Dumaray, Mer 24 Fév - 11:01


[RP avec Jade Wilder et les Cheerpouffys]

Depuis la veille la jeune fille était déjà prête, tout était préparé sur bord de son lit. Et l'excitation était à son comble. Elle n'en avait absolument pas l'aire mais Rozaire était une grande fan de Quidditch, et ceux quelque soit l'équipe, enfin bien sur maintenant en tant que Poufsoufle elle soutenait son équipe bien qu'elle n'en connaissait pas personnellement les joueurs, mais ce n'est pas si important pour le moment. Inconnue ou pas elle les soutiendrait jusqu'au bout ! C'était la seule chose qui la rendait sous enthousiaste.

Ce n'est pas pour rien qu'elle c'est inscrite en tant que Cheerpouffy ! Bon ça avait étonné un bon paquet de gens que la fille renfermée et antisociale qu'elle était s'inscrive à ce genre de club. Fort heureusement les membres du club n'y avait pas pris plus attention que ça, ils voyaient certainement en elle l'ardente passion pour le Quidditch.

Et c'est donc au Aurore qu'elle c'était levée, autrement dis comme un jour de cour habituel. Elle c'était donc préparé tranquillement et avait même assez de temps pour réviser quelque peu. Quoi qu'il en soit, elle n'arriva pas pour autant en retard bien au contraire c'était l'une des première à s'être assise dans les gradins chaudement habiller des couleurs de sa maison chérie.

Pour ces occasions elle n'amenait aucun livre, mais le temps lui paru long tandis que les gradins se remplissait de plus en plus. La tension était à son comble et elle voulait que le match commence. Et alors que tout les gradins furent pleins à craquer elle ne vit pas les membres de son club, c'était surement à cause de la foule qu'elle ne pouvait les voir mais ils étaient obligatoirement là, oui ils nous pouvaient rater un évènement comme celui ci!

Néanmoins les joueurs pénétrèrent enfin sur le terrain et la jeune fille les regardait avec des yeux ébahis. Admirant chaque pirouettes effectué par l'un d'eux, elle les trouvait tellement libre et tellement gracieux qu'elle se mit à applaudir ces prouesses. Le match débuta peu après, c'est alors que tous devint sérieux, autant les joueurs que les supporters.

Plus besoin d'être timide, ici tout le monde criait à la victoire de son équipe, elle pouvait en faire autant et personne n'en dirait rien. Rozaire gonfla alors ses poumons de la bonne aire du terrain et cria à la victoire des Pouffy. Elle se sentait revivre à chaque cris, elle ne se priva donc pas pour continuer.

Hélas le match partait très mal pour les blaireaux 50 à 00 pour les Serpy qui engageaient très bien le match suivit de 50 points supplémentaire, augmentant l’écart que nous avions: 100 à 00. C'était vraiment mal partit mais c'était toujours rattrapable pour le moment, et elle avait confiance en l'équipe des blaireaux, la pente pouvait être redressé, ce n'était pas inssurmontable. Elle les encouragea sans relâche.

Le fossé commença vraiment à se creuser.. 120 à 00, même pas un seul point n'a était gagné au cour du match, les Serpentard leurs menaient la vie dure visiblement. 170 à 00 ! Rozaire commençait véritablement à croire que ce match ne serait pas une victoire malgré tout ses encouragements et ceux de sa maison. Les joueurs étaient pourtant prodigieux.

Le match se poursuivit, la jeune fille moins convaincu de la victoire des jaunes fit une pause pour reposer sa voix mise à rude épreuve. Observant tout simplement le match. Quand enfin un but fut marqué ! 170 à 50 ! C'était pas énorme face au score des Serpy mais c'était déjà ça. Et là retournement de situation grâce au vif d'or attraper par nul autre qu'Anthony Adams octroyant une victoire in extremis des blaireaux avec un score de 170 à 200 pour les jaunes !

Rozaire n'avait jamais vu un match aussi inattendu, elle bondit du banc et se remit à crier à la véritable victoire de son équipe, c'était un match à couper le souffle dont elle se souviendra longtemps. Elle entendit enfin un chant familier, c'était celui des Cheerpouffys, elle se souvenait qu'ils c'étaient mit d'accord pour chanter cette chanson dès la fin du match pour la victoire des blaireaux. La petite brune se fraya alors un passa pour rejoindre son club et chanter en leur compagnie.

Light up the World


Dernière édition par Rozaire Dumaray le Mer 24 Fév - 11:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Re: Durant un match

Message par : Invité, Ven 25 Mar - 0:05


RP unique avec accord de Jade pour poster ici (désolé de vous coupez dans le votre les gens)

Et voilà qu'elle y retournait... Aujourd'hui était jour de match de quidditch dans son ancienne école et... Sans trop savoir pourquoi, la jeune femme s'était levée assez tôt, afin de se rendre à Poudlard et voir ce que donnait les équipes actuelles. Bien qu'elle ait aimé la sensation que lui procurait le vol de balais, faire partir de l'équipe n'aurait pu être envisageable pour la demoiselle à l'époque ou ces études ce passait plus ou moins bien. Cela faisait trois ans à présent.. Trois ans qu'elle avait quitté l'établissement sans terminer sa dernière année. La 7eme année, là ou pas mal de chose avait changé, toute sa vision du monde s'était assombri. Plus rien ne comptait à cette époque, d'ailleurs c'était encore le cas il y a peu. Lyria commençait tout juste à se reconstruire, ne plus s'auto-détruire.. Les tâches marron sur ses antérieurs de bras, sur son ventre montraient le début de cette guérison. Cela devait faire quelques mois que la brune s'empêchait de rouvrir ses coupures, quelques mois qu'elle se forçait à nouveau à manger. Et bien qu'elle ai recommencé à avoir un visage humain, les traces du gouffre qu'elle avait traversé seraient à jamais présente, c'était terrifiant mais en même temps rassurant de voir tout cela. De voir qu'elle pourrait peut être ne pas sombrer dans la folie, ces marques l'empêcheront à nouveau de se laisser consumer par la haine et la tristesse qui l'avait assaillit à ce moment là, qui s'était insinuer sous ses veines comme si son sang lui même se trouvait imprégné de cette noirceur. Dans un frisson, à force de se remémorer cela , la brune se prépara une douche rapide, ses cheveux court sans rien pour les retenir un simple t.shirt à manche longue noir, un jean, une paire de basket montante. Un minimum de maquillage sur le visage pour camoufler un peu ces preuves du manque de sommeil perpétuel le miroir...

*Non, non, ne pas se regarder. Ne pas se concentrer sur ça maintenant, le match, le match concentre toi sur le match.. *

La respiration difficile d'un début de malaise, la Snow ferma les yeux, prenant le temps de se calmer avant de pouvoir partir. Voila pourquoi, elle c'était levée de bon heure, la 3 ou 4 ème crise de nerfs depuis le réveil, rien n'y faisait, son mental ne tournerait plus jamais rond. Et elle n'avait aucunement fait de mal à quelqu'un d'autre, du moins pas directement. Comment pouvait donc faire les gens qui tuaient ? Avaient ils un jour une prise de conscience du mal causé ? Avaient ils de la difficulté à se remettre d'un tel acte ? La réponse, à n'en pas douter devait être négative. Bref, une fois remise de cette énième crise, l'ex élève se releva et se mit en marche. Dans une rue assez calme, on appel le magicobus. Et comme toujours, ce bus de malheur débarqua à grande vitesse. Annonce du lieu de destination, un drôle de regard du contrôleur, sur sa personne. Il semblait croire qu'elle allait s'effondrer à la première embardée du véhicule, bon ok c'était peut être possible, mais pas besoin de montrer ces pensées de façon si évidente. Le regard de la demoiselle se durcissait à mesure que les secondes passaient, de son bleu plutôt clair de ce matin, il devenait de plus en plus sombre. Quand enfin, elle reçu son ticket, elle alla s'installer loin de toutes les personnes présente et se cramponna, à s'en faire blanchir les jointures, à son siège. Il y eut plusieurs arrêt avant qu'elle puisse enfin mettre pied à terre, d'un signe de la main fait plus par obligation qu'envie, l'ancienne poufsouffle remercia le conducteur. Il l'avait déposé à Prés- Au- Lard.. Depuis cette fois ou elle s'était battu à Londres, Lyria se tenait éloignée du monde sorcier, du moins autant que possible. Partout, elle repérait des signes de l'activités de ses semblables et elle continuait de recevoir les journaux. Bien qu'elle ne les lise que rarement au final.. Mais, pour guérir vraiment de ce qui l'avait détruit, elle devait réussir à y faire face. Alors retourner là bas, était un mal nécessaire. Comptant ses inspirations et ses expirations, la brunette traversa la rue principal du village, regardant au loin, sans vraiment voir, s'empêchant de regarder si elle reconnaissait un visage, ou écouter si une voix lui était familière.. . Il ne fallait surtout pas faire ça, juste marcher, se diriger vers le stade de quidditch et assister au match. C'était la seule chose à faire aujourd'hui. Ne surtout pas se précipiter, régler ses comptes ou s'excuser auprès de tels ou tels personnes.. Pas maintenant, la force de ses convictions, de son raisonnement sur le pourquoi de sa venue faiblissait à chaque pas. Mais la voilà devant les grilles, avec cette irrésistible envie de faire demi tour. Seulement, si cette étrange fille ne se bougeait pas maintenant, quand pourrait elle à nouveau revenir jusque là ? Y arriverait t-elle ? En aurait elle seulement envie ? Soufflant l'air qu'elle retenait, La mauvaise graine pouffy, poussa la lourde grille et continua sa marche vers son objectif, le stade. A mesure qu'elle en approchait, blêmissant, Lyria entendait la clameur de la foule. Ces jeunes gens pleins de vie, de joie, peut être d'envie de voir gagner, de jalousie aussi, tout ce monde allait être très difficile à supporter. D'instinct, cette brune se dirigea vers la partie de son ancienne maison. Dans cette zone coloré de jaune et de noire, la maison au blason décorer du blaireaux.

*Blaireau, ou guêpes... Cela pourrait très bien aller à beaucoup d'entre eux.. *

Une fois encore ses pensées semblaient vouloir ranimer cette rancœur envers tout ceux qu'elle avait côtoyé ici. Afin de ne pas se laisser piéger par elle même, la Snow se mit à jouer avec l'une de ses cicatrices, la profondeur de la croûte de cette marque montrait bien le nombre de fois, ou elle en avait empêcher la guérison, se focalisant sur ça, elle parvint enfin à éloigner cette noirceur qui obscurcissait son âme. Lorsqu'une goutte de sang fit son apparition, la demoiselle au teint des plus pâle sut qu'elle devait s'arrêter, cependant un sentiment de soulagement l'avait envie au fur et à mesure que la petite douleur se propageait en elle. C'est à ce moment que retentit une clameur les équipes entraient sur le terrain. Et les cheerpouffys se mettaient  en avant. Cette bande de gamine aux hormones en ébullition.. Elles arrivaient très bien a attirer l'attention sur elles.

*Et évidement, tu te retrouves juste à leur côté, tu as vraiment bien fait de venir Lyria.. Place de choix au milieu de tout ces gosses.. *

En regardant les jaunes et noirs dans leur équipement de match, avec leurs balais en main, un sourire sincère mais fugace traversa le visage creux de la jeune femme. Elle venait de se souvenir d'un des rares moments de franches amusement qu'elle avait connu ici.

Flash back.

Lyria et sa sœur, s'était une fois encore aventurer hors du château, pendant les heures de repas. Ces moments ou tout le monde ou presque étaient dans la grande salle et elles à l'extérieur, le plus souvent, étaient extra aux yeux de l'ado qu'elle était. Déambulant dans le parc à leur guise, croisant tout au plus quatre ou cinq personnes, les jumelles marchèrent sans but précis, Arya ne s'arrêtant pas de parler. Bien que jumelle, les deux enfants ne s'étaient pas retrouver dans la même maison une fois au château, ce qui entachait un peu leur relation. Leur père étant si content qu'Arya soit dans la même maison que lui, qu'il ne cessait de le dire à tout le monde et de partager des choses avec l'une de ses deux filles. Un peu de jalousie avait pointé le bout de son nez, ce qui ternissait la bonne entente des sœurs de temps à autres, malgré tout, elles faisaient en sorte de passer le plus de temps possible ensemble. C'est là, une fois assise sur les gradins du stade, que cette gryffondor un peu désabusée proposa une action complètement puérile et téméraire aussi dans un sens.

Ly'.. J'ai une idée.

Le ton surexcité de sa sœur, fit de suite comprendre à la jaune et noire qu'elle allait droit dans les ennuis.

Oui.. Une de plus, dis moi ce que c'est cette fois.

On va aller prendre les balais entreposés dans les vestiaires et nous allons les faire changer de couleur.

D'un simple regard, la rouge et or comprit que sa sœur n'était pas emballée par l'idée, mais à force d'encouragement et d'insistance la brune finit par céder.

Très bien.. On le fait, mais je te préviens, je t'abandonne à ton sort si on est sur le point de se faire prendre !!

Le ton sérieux, faussement autoritaire ne dupa pas Arya. Avec un sourire des plus radieux, elle tira sa cadette de quelques minutes dans son aventure. Les éclats de rire des filles auraient suffit à rameuter une foule, pour la discrétion elles n'avaient jamais été des plus compétentes quand elles étaient ensembles. Pendant que la blairelle couvrait leurs arrières, la gryffondor entra sur la pointe des pieds dans les vestiaires. Au bout de quelques instant, Lyria se fit tirée à l'intérieur par sa jumelle qui lui montra un placard ou était rangé  7 magnifiques balais.

On va transformé les manches en rose. Ce n'occasionnera rien au balais. Après une seconde les filles se regardèrent silence. Allez Ly' ce n'est rien de bien méchant. Et on ne risque rien.

Ok ok..

Peu convaincu la "raisonnable" des deux se plia tout de même à requête de l'autre. Elle sortit donc sa baguette et s'attela à la tâche. Un à un les balais prenait diverses teintes de rose. Puis sa charmante jumelle eut l'idée de lancer un sort de miniaturisation, apprit on ne sait ou pour aller planquer les balais. Une fois la chose faite, c'est avec un sourire sur chacun des deux visages, les filles étaient sortis sans se faire prendre la main dans le sac, marchant normalement tout en se marrant en direction de leurs salles communes respectives pour assister à leurs prochains cours. Quel n'avait été la surprise de cette équipe, lors de leur entrainement quand ils avaient vue l'absence de leurs balais, les Snow en avaient été fière de leurs blagues. Enfin.. Jusqu'à ce qu'on découvre deux ou trois jours après que c'étaient elles. Les filles avaient alors reçu une lettre des plus menaçante de leur père, à la suite de laquelle, elles avaient du présenter leurs équipes à chacun des membres et qu'elles finissent en retenue.

Fin Flash back.


S'étant perdue dans ce souvenir doux et amère en même temps, Lyria n'avait pas remarquer l'ouverture du score, elle ne savait pas qui menait. C'est à ce moment la qu'elle vit un jaune et noir foncé, l'attrapeur venait de repérer le vif d'or. Comme tout le monde, elle retenait son souffle, l'espoir de voir l'équipe qu'elle avait soutenue pendant 6 ans gagner ce match. Quand le coup de sifflet retentit, que le score fut annoncé, elle eut le sentiment d'être de retours en arrière. Elle chercha sa sœur dans la foule, afin de voir qu'elle aussi était contente que les poufsouffle gagnent, elle avait aussi eut envie de sauter sur place de crier. Mais cela ne fut qu'un très court laps de temps, elle retrouva pour ainsi dire de suite ses esprits, son visage redevint tendu, ses mains se remisent à trembler. Et avant que qui que ce soit la voit, la reconnaisse, la brune descendit des gradins repartant en silence, tête baissé mais aussi vite que possible loin de cette agitation.
Revenir en haut Aller en bas
Lïnwe Felagünd
Responsable GGryffondor
Responsable G
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Durant un match

Message par : Lïnwe Felagünd, Mar 17 Mai - 0:12


[Poste unique]
Hors-contexte.



Comme le vent était frais. En serait-ce Hiver ou Matin la cause ? Ni l'un, ni l'autre. Il se trouve qu'on était en pleine après-midi. Et au printemps. Donc rien à voir. Et pourtant, le vent était d'une fraîcheur inextinguible. Le genre de punch qui nous donne la pêche en plein match. Sept joueurs d'un côté, sept de l'autre. Quatorze, si vous comptez bien, qui se disputaient la balle. Ou plutôt, les balles. Puisque chacune avait son rôle comme chacun avait son poste. L'air humait la saveur du pin, et du sapin. Agrémenté d'un peu de sueur sportive et d'un dynamisme acide.

Evidemment, on parlait bien de Quidditch. Il y avait, comme chaque année à l'Ecole de Sorcellerie Poudlard, la compétition des Quatre Maisons. Aujourd'hui, Godric affrontait Helga. Le premier se montrait impitoyable, pas le moins du monde charitable puisqu'avant tout compétitif. La seconde ne manifestait pas la moindre générosité, dotée d'une incroyable agressivité et d'une hostilité redoutable. Notre lionceau avait déjà fait son choix depuis l'début, même avant le commencement. Il répétait sans se lasser :

« POUR GRYFFONDOR,
GODRIC EST LE PLUS FORT,
LES LIONS D'ABORD,
PLUS ROBUSTES QUE TOUT UN FORT.

LE BLAIREAU N'EST PAS BEAU,
LE LIONCEAU EST PLUS CHAUD,
PLUS MIGNON ET PLUS COSTAUD,
QUE TOUS CES LOURDAUDS. »


Ces mots sonnaient tels un aria da capo. On le reprend, on le bisse, une puis deux fois. On le scande, on le chante, on le crie, on le hante. Il est même facile d'en composer ses variantes. C'est une ritournelle. Une ritournelle qui revient, qui tourne et tourne encore. C'est un poème qui devient refrain divin. Il tourne, tourne et tourne encore. De plus bel, de plus fort. Rien de tel qu'un réconfort. Dans la vie, comme dans la mort. Ces mots qui deviennent poésie. Une poésie sans fin, divin refrain. Quelques notes et un rythme particulier, qui font de ce chant un élixir de vitalité.

Âme purifiée.

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Chloris Hareka
Gryffondor
Gryffondor
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Durant un match

Message par : Chloris Hareka, Dim 22 Mai - 21:24


[Poste unique]
Hors-contexte aussi.

Chloris venait pour la première fois supporté ces futurs co-équipiers lors d'un de leur match contre Serdaigle ! Dehors l'air était frais, les température clémente et le soleil chauffait doucement la cime des arbres... Le ciel était parsemé de quelques nuages blancs, légers et rapide un peu comme les joueurs de Quidditch actuellement ! Ils se disputaient méchamment pour avoir les différentes balles... Les batteurs à tour de rôle envoyait les cognard où ils le pouvaient, les poursuiveurs se faisaient des passes qui étaient souvent interrompu par un joueur évitant une balle où encore l'équipe adverse qui réussissait à s'emparer du souaffle. Mais au moment même où je vous parler, il se passe quelque chose de bien plus important sur le terrain ! Les attrapeurs ont tout deux repérées le vif d'or, ils sont tout les deux sur le coup et ils filent à des allures folles... Hareka était bien décidé à ce que Merry, leur attrapeuses, le saisisse avant leur adversaire.

Elle voulait montrer qu'actuellement elle la soutenait de tout son cœur ! La Rouge et Or inventa un slogan sur un coup de tête.Elle cria et s'égosilla :

« Allez Merry !
Ah bas Serdy' !
Tu es une vrai lionne,
Bat cette Aiglonne !

Montre quel est ta maison,
Montre donc à ces Aiglons,
Qui est la plus forte,
Autant que Bohorte !»


Elle répéta de nombreuses fois, toutes aussi fortes et parfois plus ! Est-ce cela qui a les a fait gagner ? Dans tout les cas Merry l'a attrapé, forcément c'est la plus forte et la plus talentueuse ! Des cris de joie s'élevèrent de partout, sauf dans les gradins adverses, tous ronchonnaient et huait les Gryffondor. Mais rien n'importait plus que leur victoire, il venait de gagner et c'était le plus important !

La blonde hurlait de joie et descendit aussi sur le terrain pour porter leur chère amie.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Célya L. Shake
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Animagus (Cygne)


Re: Durant un match

Message par : Célya L. Shake, Jeu 11 Aoû - 11:56


Post unique



Il avait beaucoup neigé durant la nuit. Le château était recouvert d'un manteau blanc, qui le faisait ressembler de loin à un gâteau géant recouvert de sucre en poudre. Dehors, il faisait froid mais c'était tout à fait normal en hiver, non ? Une saison que la jeune Célya appréciait pour ses journées passées à lire devant un bon feu de cheminée. A douze ans, la petite sorcière était déjà une lectrice chevronnée. Un parfait cliché pour une Serdaigle ! Intelligente, assidue et très curieuse. Néanmoins, l'adolescente se fichait pas mal de ce qu'on pensait d'elle, seul comptait l'avis de ses proches. Elle aimait donc rester bien au chaud quand la neige et le froid faisaient leur apparition. Aujourd'hui ne faisait pas exception, et comme c'était samedi, elle avait tout le temps de se poser et de faire ses devoirs tranquillement dans la Salle Commune.

« Célya ! Viens, on va arriver en retard et on aura une mauvaise place ! »

La blondinette leva les yeux de son bouquin pour les poser sur son frère jumeau. Aaron était habillé comme s'il voulait sortir et tenait dans sa main une banderole repliée. Écarquillant les yeux, Célya se rendit compte qu'elle avait complètement oublié un élément essentiel de ce samedi : le match de Quidditch opposant Serdaigle à Serpentard ! Sans crier gare, elle se leva d'un bond et fila dans les dortoirs des filles pour s'habiller rapidement comme il se devait : une bonne cape doublée et son écharpe, sans oublier un bonnet. Elle rejoignit sa moitié et ensemble, ils filèrent hors de château, suivant de nombreux autres élèves qui se rendaient eux aussi sur le terrain de Quidditch.

Heureusement, le temps de la nuit n'avait pas fait repousser le match. Le terrain avait dégagé et si le temps était gris, il ne neigeait pas encore. Célya prit place dans les gradins et bavarda joyeusement avec ses amis en attendant le début de la rencontre. La jeune fille aimait bien le Quidditch et jouait avec Aaron et ses parents souvent dans leur jardin. Un jour, c'était décidé, elle deviendrait une joueuse de l'équipe de Serdaigle ! Même si elle n'avait pas l'air d'être bâtie pour. Elle était encore jeune, ça viendrait bien. Ses pensées furent interrompues par la venue des deux équipes sur le terrain enneigé. Des acclamations fusèrent pour les saluer.

Et le match débuta. Serpentard fut les premiers à récupérer le Souafle mais Serdaigle n'allait pas se laisser faire. Plusieurs minutes s'écoulèrent alors, les deux équipes s'affrontant avec ardeur. Les verts marquèrent deux fois mais les bleus reprirent le dessus en marquant un but de plus. Le match était loin d'être terminé, il restait encore du temps avant que le Vif d'or n'apparaisse. Pour encourager son équipe, Célya commença à scander un petit slogan créé avec Aaron, qui l'accompagna en agitant sa banderole.

« Filant comme l'éclair
Les aigles vaincront
Mangeront les serpents verts
Avec des petits oignons

Agiles et gracieux
Voyez comme ils volent dans les cieux
Nous sommes les plus forts
A nous sera le Vif d'or »


Le slogan fut bientôt repris par d'autres Serdaigle. Le match battait son plein. Célya n'avait aucun doute sur la victoire de son équipe mais des surprises pouvaient surgir à tout moment. Ce qui était sûr, en tout cas, c'était que chacun donnait le meilleur de soi-même, le match était beau et elle passait un bon moment avec ses amis.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Durant un match

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2

 Durant un match

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Sports magiques ~¤~ :: Quidditch libre-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.