AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Sports magiques ~¤~ :: Quidditch libre
Page 2 sur 2
Durant un match
Aller à la page : Précédent  1, 2
Célya L. Shake
AdministrationHarryPotter2005
Administration
HarryPotter2005

Re: Durant un match

Message par : Célya L. Shake, Jeu 11 Aoû - 11:56


Post unique



Il avait beaucoup neigé durant la nuit. Le château était recouvert d'un manteau blanc, qui le faisait ressembler de loin à un gâteau géant recouvert de sucre en poudre. Dehors, il faisait froid mais c'était tout à fait normal en hiver, non ? Une saison que la jeune Célya appréciait pour ses journées passées à lire devant un bon feu de cheminée. A douze ans, la petite sorcière était déjà une lectrice chevronnée. Un parfait cliché pour une Serdaigle ! Intelligente, assidue et très curieuse. Néanmoins, l'adolescente se fichait pas mal de ce qu'on pensait d'elle, seul comptait l'avis de ses proches. Elle aimait donc rester bien au chaud quand la neige et le froid faisaient leur apparition. Aujourd'hui ne faisait pas exception, et comme c'était samedi, elle avait tout le temps de se poser et de faire ses devoirs tranquillement dans la Salle Commune.

« Célya ! Viens, on va arriver en retard et on aura une mauvaise place ! »

La blondinette leva les yeux de son bouquin pour les poser sur son frère jumeau. Aaron était habillé comme s'il voulait sortir et tenait dans sa main une banderole repliée. Écarquillant les yeux, Célya se rendit compte qu'elle avait complètement oublié un élément essentiel de ce samedi : le match de Quidditch opposant Serdaigle à Serpentard ! Sans crier gare, elle se leva d'un bond et fila dans les dortoirs des filles pour s'habiller rapidement comme il se devait : une bonne cape doublée et son écharpe, sans oublier un bonnet. Elle rejoignit sa moitié et ensemble, ils filèrent hors de château, suivant de nombreux autres élèves qui se rendaient eux aussi sur le terrain de Quidditch.

Heureusement, le temps de la nuit n'avait pas fait repousser le match. Le terrain avait dégagé et si le temps était gris, il ne neigeait pas encore. Célya prit place dans les gradins et bavarda joyeusement avec ses amis en attendant le début de la rencontre. La jeune fille aimait bien le Quidditch et jouait avec Aaron et ses parents souvent dans leur jardin. Un jour, c'était décidé, elle deviendrait une joueuse de l'équipe de Serdaigle ! Même si elle n'avait pas l'air d'être bâtie pour. Elle était encore jeune, ça viendrait bien. Ses pensées furent interrompues par la venue des deux équipes sur le terrain enneigé. Des acclamations fusèrent pour les saluer.

Et le match débuta. Serpentard fut les premiers à récupérer le Souafle mais Serdaigle n'allait pas se laisser faire. Plusieurs minutes s'écoulèrent alors, les deux équipes s'affrontant avec ardeur. Les verts marquèrent deux fois mais les bleus reprirent le dessus en marquant un but de plus. Le match était loin d'être terminé, il restait encore du temps avant que le Vif d'or n'apparaisse. Pour encourager son équipe, Célya commença à scander un petit slogan créé avec Aaron, qui l'accompagna en agitant sa banderole.

« Filant comme l'éclair
Les aigles vaincront
Mangeront les serpents verts
Avec des petits oignons

Agiles et gracieux
Voyez comme ils volent dans les cieux
Nous sommes les plus forts
A nous sera le Vif d'or »


Le slogan fut bientôt repris par d'autres Serdaigle. Le match battait son plein. Célya n'avait aucun doute sur la victoire de son équipe mais des surprises pouvaient surgir à tout moment. Ce qui était sûr, en tout cas, c'était que chacun donnait le meilleur de soi-même, le match était beau et elle passait un bon moment avec ses amis.
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Pasca
Modération GSerpentard
Modération G
Serpentard
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Durant un match

Message par : Rachel Pasca, Dim 13 Nov - 15:04


RP unique

Le match commence aussi mal que bien et déjà les supportaires sont révoltés. Rachel vole, voltige un peu partout à la recherche d'un cognard à cogner. Elle savait qu’il y aurait des coups bas et des coups durs, c’est ce qu’elle aimait dans le sport : voir les autres se taper dessus et dans ce jeu là elle faisait partie des mieux armés. Batte à la main, casque sur la tête, protections aux chevilles. C’était même le seul moment où elle aimait ça, en temps normale elle était beaucoup plus pacifiste. Mais la verte n’aimait pas perdre, alors elle n’hésitait pas à crier et à encourager son équipe au même titre que n'importe qui présent dans les gradins. Alors oui elle était joueuse, et alors ?
Le Souafle alla aux verts, puis très vite aux bleus, mais son équipe de ressaisit vite et attaque, plein gaze sur les buts adverses. Le gardien des bleus ne se laisse cependant pas abattre et arrête le tir pour permettre à son équipe de mener sa première attaque, qui ratte également. Heureusement.

Durant quelques longues minutes, le match en lui-même n’est fait que de « Ah ! » et de « Oh ! » quand les joueurs perdent ou récupèrent la balle et finalement :

- Oui, oui, OUI !

Les serpents acclament, crient victoire. Trop vite peut-être, puisque les bleus les rattrapent vite et les devancent même. Cette fois c’est les serdaigles qui acclament et les serpentards qui huent leur mécontentement.

Puis les buts s’enchaînent pour les verts qui mènent 50 à 120 et déjà un chant de victoire se fait entendre dans les gradins verts. Les serdaigles ont beau marquer par la suite, les verts ne s’arrêtent pas de chanter. De toute leur âme, de tout leur cœur. On est vert ou on ne l’est pas !

Les bleus égalisent, mais les verts remontent et déjà, Rachel connait la chanson créer par les spectateurs de sa maison par cœur et chante avec eux.

" Hé ! Oh !
Serpentard !
Si tu veux gagner faut marquer,
Si tu veux gagner faut les écraser.
Et pas de quartier !"


Et bam ! Rachel frappe dans un cognard et se remet à chanter.

" Hé ! Oh !
Serpentard !
Si tu veux gagner faut marquer,
Si tu veux gagner faut les écraser.
Et pas de quartier !"


La batteuse frappe encore, mais loupe son coup. Le cognard passe près de sa tête. "Oups". Et Rachel fait une roulade avant de se stabiliser et de repartir de plus belle. Ouais, elle est d'humeur chanteuse aujourd'hui.

" Hé ! Oh !
Serpentard !
Si tu veux gagner faut marquer,
Si tu veux gagner faut les écraser.
Et pas de quartier !"
Revenir en haut Aller en bas
Mathilde Yawnez
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Durant un match

Message par : Mathilde Yawnez, Mer 23 Nov - 18:01


[Post unique]

Dans les tribunes du stade de Quidditch, j'observe un match, Serdaigle Serpentard. 
Ne me demandez par pour qui je suis, c'est évident. 
Enfin bref je suis bien pour nos aigles qui ont besoin de notre aide. 
Je suis en hauteur et je vois tout ce qui se passe devant moi. Emmitouflée dans ma cape noire très chaude je regarde avec des jumelles tout ce qui se passe.
Accompagnée de ma jolie banderole "Made in Mathilde" que j'agite avec enthousiasme et force j'entame un slogan de mon invention. 

"Les aigles 
Déployais vos ailes
Vous irez plus haut 
Vous êtes les plus beaux
Ne faites pas attention aux vils serpents. 
Il sont beaucoup trop lent."

Je chante et rechante ce petit slogan et certains aigles me suivent et bientôt c'est tout un côté de tribune qui chante avec moi. 
Les joueurs bleus encouragés par cette chanson foncent et marquent un but. 
Je suis heureuse et je continue toujours de chanter. 

"Les aigles 
Déployais vos ailes
Vous irez plus haut 
Vous êtes les plus beaux
Ne faites pas attention aux vils serpents. 
Il sont beaucoup trop lent."
Revenir en haut Aller en bas
Anna Schomann
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Durant un match

Message par : Anna Schomann, Jeu 5 Jan - 23:49


Rp Unique

Nous y étions, premier match de l'année. Exceptionnellement, j'étais venu encourager mon équipe... Non pas que je n'avais rien de mieux à faire, mais simplement je n'aimais pas beaucoup ce sport et je voulais observer un peu pourquoi tant de gens n'étaient pas de mon avis. Arrivée dans les gradins, je me joins aux supporters bleus. Je n'avais d'autre couleur que ma cravate et je faisais plutôt terne à côté de toutes ses écharpes, drapeaux, maillots et... mascottes ? Une fille plutôt étrange s'était amusé à revêtir un costume d'aigle, passons. La match débutait et les minutes passaient, je regardais le score monter en notre faveur, mais surtout j'observais avec surprise mon esprit se prendre au jeu et applaudir à chaque point marqué. Il est vrai que l'on se fait porter assez facilement par cette ambiance. Alors j'écoute, j'apprends tous ces beaux slogans, ces chansons faites avec passions pour finir par chanter avec la foule.

Nous nous sommes pour les Serdaigles
Et nous déployons nos ailes
Tous unis sont nos couleurs
Nous chantons avec ferveur.

S'en suivi d'un mouvement de foule où nous nous tenions les épaules et sautions en une masse unie, à faire s'écrouler la tribune sous nos pieds. Je souriais et criais à plein poumons, quelle belle après midi. Je comprenais pourquoi ce sport rassemblait autant, ce n'était pas qu'une question de sport, mais plutôt comme une famille que l'on viendrait soutenir de toutes nos forces et avec qui on passerait des moments inoubliables.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ebenezer Lestrange
Serdaigle
Serdaigle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Re: Durant un match

Message par : Ebenezer Lestrange, Hier à 19:23


Rp unique
Pendant le dernier match Serdaigle - Serpentard

Le match était encore plus ennuyeux qu'un boursouflet réduit en poudre et, vous en conviendrez, la poussière boursouflesque, dire que c'est chi*ant, c'est un euphémisme de la taille d'un gros serpent. Après avoir fait 67 tours de balais au tour des anneaux d'Izsa tout en lui racontant des histoires nulles aka des anecdotes sur sa vie palpitante, il décida qu'il en avait marre de voler. Bah ouais, au bout d'un moment, ça faisait mal aux fesses. Peuchère...

Il bifurqua vers les gradins et, comme il était daltonien, il alla se poser parmi les verts, dans le plus grand des calmes. Il piqua le soda de son voisin, bava sur la paille et regarda le match pendant deux minutes. Avec ou sans lui, ça ne changeait rien, c'était limite déprimant. Son voisin, le dépossédé de sa boisson, criait des encouragements débiles alors Ebenezer s'éclaircit la voix avant d'hurler à son tour.

-  Nous, on est aiglon, pas des pigeons !
On en a gros des rustiques serpents !
C'est les bleus qui vont gagner !
Et les serpys ont va les manger !


Magnifique, talentueux, parfait, les trois adjectifs qui le qualifiaient le mieux. Maintenant, il allait pleuvoir option tempête tout ça tout ça et peut-être que le match deviendrait enfin plus intéressant. Il redécolla et récupéra le souaffle qui passait par là.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: Durant un match

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2

 Durant un match

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Sports magiques ~¤~ :: Quidditch libre-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.