AccueilPortailPublications internesRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -39%
Huawei P30 Smartphone
Voir le deal
395 €

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Salle sur Demande
Page 3 sur 4
Place à la Musique
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Harmony Lin
LégendeSerdaigle
Légende
Serdaigle

Place à la Musique - Page 3 Empty
Re: Place à la Musique
Harmony Lin, le  Mer 15 Nov 2017, 23:18

Le silence répond à ma question. Je ne relance pas la discussion, appréciant ce moment où les esprits plutôt que les mots se rencontrent. Elle s'assoit à mes côtés, sur la place que je lui ai laissé. Nos bras se frôlent. Je les fixent quelques secondes, troublées par le contact de nos corps. Du mien avec celui de mon ange. Mais je n'ai pas plus le temps de me perdre dans mes pensées car elle montre à présent mes mains. Celles qui viennent de se réapproprier le piano des années après avoir rencontré ce merveilleux instrument.

— Il y a de la magie, là dedans. C’est un don que tu as là

Ça sonne comme une affirmation. Elle semble sure de ce qu'elle dit. Alors je rougis timidement et la remercie dans un murmure. Murmure qui parvient sans doute à ses oreilles puisque nous sommes collées l'une à l'autre. J'ai la réponse à ma question au moins. Mais si j'ai pu faire plaisir à un ange en jouant un morceau que m'a appris ma mère alors son héritage m'a bien été transmis. Et je suis sûre qu'elle est fière de moi.

— Je peux ?

Je la fixe. Les mots expriment presque moins de chose que nos regards. On peut y lire à la fois toute l'adoration que je ressens mais aussi une tempête de sentiments que je ne saurais moi-même pas définir. On peut sans doute aussi lire dans mes yeux bleus une grande sérénité. Un doux calme. Comme un fleuve qui coulerait tranquillement, sans se soucier des gens qui chercheraient à le détourner.

- Je t'en prie

Je me décale, pas sûre de ce qu'elle veut faire. Je reste sur le tabouret de piano pour l'instant. Après tout, il est assez grand pour nous deux. Et si elle joue, je veux la voir de près. Je veux rêver. Voir un ange jouer du piano, faire monter la musique dans les airs, installer une ambiance de pure paix, n'est pas un événement unique ?
Ciarán A. Merrow
Ciarán A. Merrow
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible


Place à la Musique - Page 3 Empty
Re: Place à la Musique
Ciarán A. Merrow, le  Dim 19 Nov 2017, 19:41

Il y avait dans ces yeux quelque chose de vivant. Ce n'était pas une forme physique, non. On aurait plutôt dit l'expression d'un sentiment au fond de son regard. On aurait dit une masse informe qui se mouvait dans ses prunelles bleues, une brillance si vive qu'elle aurait probablement pu apaiser n'importe quelle douleur en un seul regard. Ciarán se rappelait avoir déjà ressenti cette admiration pour des pupilles. Celles de la jeune Anna. Mais c'était encore différent. Les pierres de l'autre élèves ne rayonnaient pas avec la même intensité, se contentant juste de mettre des mots là où sa bouche refusait de les poser.

Alors, un instant, la Merrow s'autorisa à fixer cette autre jeune fille, probablement de l'âge d'Anna, à quelque chose près. Jeune fille dont elle ne savait rien à part qu'elle savait jouer du piano — et il ne fallait pas être détective pour le deviner. Elle lui avait donné son autorisation. Savait-elle au moins pourquoi elle avait fait ça, quelles actions suivraient ses mots? Qu'avait-elle autorisé, au juste?

La soliste avait laissé libre accès à toute possibilité. Sans même vraiment le savoir. Ciarán aurait pu décider de lui faire subir toute sorte de châtiments, même les pires horreurs — elle en avait l'autorisation. Mais non. La vélane désirait juste poser des doigts fins sur les touches noires et blanches. Et voir si, elle aussi, savait encore jouer. D'un geste distingué et assuré, elle attacha ses cheveux avec un élastique qu'elle avait toujours autour de son poignet. Laissa sa crinière chatouiller l'arrière de son cou, nu de tout vêtement.

Ses paupières firent l'obscurité.

Elle savait encore. Elle n'avait pas oublié, et le comprit dès les premières minutes.

Opus 26

Le courant glissa dans ses mains, dans ses phallanges, dès qu'elle toucha l'instrument. L'électrocuta presque, tant le choc des notes qui en sortait était puissant. Son coeur, lui, battait à tout rompre dans sa poitrine. Menaçant de s'en échapper à tout moment. Elle oublia la fille à côté d'elle, elle oublia qui elle était. Elle oublia le monde, plus encore que lorsqu'elle avait entendu l'étrangère jouer.

Elle s'oublia.
Ne vivait plus que pour cette partition qu'elle connaissait par coeur pour l'avoir tant pratiquée.

Elle aurait voulu ne jamais s'arrêter.
S'arrêta pourtant. Ses yeux fuyant le piano pour se perdre à nouveau dans ceux de celle qui était à ses côtés.
Harmony Lin
Harmony Lin
LégendeSerdaigle
Légende
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


Place à la Musique - Page 3 Empty
Re: Place à la Musique
Harmony Lin, le  Lun 11 Déc 2017, 23:03

Ta musique

Alors que j'exprime mon accord pour qu'à son tour, elle fasse raisonner dans la pièce une mélodie que j'espère douce, elle s'attache les cheveux. Ferme les yeux. Sans doute un rituel pour se concentrer. Je connais bien ce genre de rituels. J'aime oublier tout ce qu'il y a autour quand je fais de la magie. La discussion entre la baguette et moi se fait mieux. Tout comme la communication avec le piano est ici primordiale. Après tout, sans ces touches noires et blanches, aucun son ne sortirait. Aucun son ne monterait vers le ciel. Aucun son n'irait se réfugier dans le cœur des gens.

Elle joue. Une musique douce. Calme. Très lente. Mais une musique qui me fait, sans que je m'en rende compte, retenir ma respiration. J'admire cet ange qui sait jouer du piano. Je me mets à rêver. Cette silhouette à mes côtés est remplacée par celle de ma mère. Je nous revoie heureuses, toutes les deux, à jouer du piano. Tout mon être porté par la musique, je ferme les yeux et un sourire s'affiche sur mon visage. Les souvenirs reviennent par milliers, chacun étant comme une note sur une partition.

Puis je rouvre les yeux, consciente que ça n'est pas ma très chère mère qui joue mais bel et bien cet ange. Cet ange qui a dit qu'il y avait de la magie dans ce que je jouais. Mais moi, je trouve qu'il y a aussi de la magie dans ce qu'elle joue. Une magie qui ravive les souvenirs heureux. Une magie blanche. Pure. Une magie d'ange. La musique elle-même est portée par cette magie. Quiconque se laisse porter par elle peut faire atteindre au son les hauteurs les plus inatteignables.

Puis, comme une plume se posant doucement sur le sol, les doigts s'arrête progressivement de jouer. Et je relève les yeux. Yeux qui étaient jusqu'alors perdus à la fois sur les touches du piano et à la fois perdus dans les tréfonds de mon âme. Ils se sont laissés attirés par le visage de l'ange pendant qu'elle jouait aussi. Ils ont admirés. Mais maintenant, ils sont de nouveau plongés dans ses yeux. Et la bouche agit, indépendante. Un sourire émue vient l'habiter. Les yeux pétillent de joie.

- C'était magnifique. Tu as aussi de la magie dans les doigts. De la magie blanche.

Et je reste comme ça, pas une parole de plus. Juste l'émotion, palpable. Et la musique, évidemment. Qui résonne encore dans mon cœur malgré l'absence de son.
Harmony Lin
Harmony Lin
LégendeSerdaigle
Légende
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


Place à la Musique - Page 3 Empty
Re: Place à la Musique
Harmony Lin, le  Jeu 24 Mai 2018, 20:21

Je me pique le sujet à moi-même Razz DP mais ça fait plus d'un mois :3

RP Privé avec Lara Wind

Musique ♥

Ce soir, je ne me sens pas bien. Ce soir, mes problèmes semblent soudain plus imposants que ma joie de vivre. Ils prennent le pas sur qui je suis, sur ma capacité à toujours visualiser mes rêves à accomplir, à toujours les viser pour avancer pas à pas. Et c'est pour cela que ce soir, je ne me dirige pas vers la Grande Salle pour manger mais vers un endroit qui me permet de relâcher toutes les émotions qui tourbillonnent en moi à travers quelque chose qui me vient de ma mère : la Musique.

J'arrive devant la Salle sur Demande et, fermant les yeux, je vois le vieux piano sur lequel j'ai appris à jouer, je vois ce grand espace à côté du piano, espace qui pourrait sans doute servir à quelqu'un pour danser, je nous retrouve, ma mère et moi, derrière ce géant aux dents noires et blanches. Et quand je passe pour la troisième fois devant ce mur nu, une porte apparaît, porte que je pousse.

Et tout apparaît comme je l'avais imaginé. D'un sourire à moitié éteint, mon cerveau se concentrant sur les souvenirs qui défilent dans ma mémoire, je me dirige vers la raison pour laquelle je me trouve ici. Je m'assois sur le siège, la porte étant bien vite cachée par le gigantesque piano qui se trouve devant moi. Je caresse les touches après avoir ouvert l'instrument et je commence à jouer.

Je ferme les yeux, joue ce morceau que je connais maintenant par cœur à force de l'avoir pratiqué. Je me laisse porter par la musique, je relâche tout ce qui ne va pas à travers les mouvements de mes mains sur le clavier. La musique a un pouvoir étrangement curatif. Alors je me soigne et bientôt, un sourire heureux commence à apparaître sur mes lèvres.

Et c'est à ce moment-là que j'entend la porte s'ouvrir. Je me cache comme je peux derrière mon piano, ne souhaitant pas qu'on sache que je suis là. Et j'observe, en silence...
Lara Wind
Lara Wind
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage


Place à la Musique - Page 3 Empty
Re: Place à la Musique
Lara Wind, le  Ven 25 Mai 2018, 11:36

Une harmonie des coeurs


Musique ♥

Ce soir, Lara n'avait pas faim ou alors, que très peu. Ce soir-là, la jeune Wind était triste, maussade et n'avait pas eu envie d'avaler quoique ce soit de la journée. La situation de sa mère la préoccupait plus qu'elle ne voulait l'admettre et la Gryffondor avait toujours peur qu'il lui arrive quelque chose. Pourtant, il n'y avait pas de quoi s'en faire : Alicia était en Irlande, dans un endroit protégé par ses soins et elle était une très bonne duelliste ainsi qu'une sorcière puissante. Ainsi, elle saurait parfaitement se défendre en cas de problèmes mais Lara ne pouvait pas s'empêcher de s'inquiéter.

Dans ce genre de moments, Lara ressentait alors le besoin de s'isoler, de ne parler à personne et c'est ce qu'elle avait fait toute la journée. La Gryffondor était donc restée dans la Bibliothèque ou dans le Parc en dehors de ses heures de cours. Elle savait très bien que son absence de paroles et ses piètres exercices allaient faire froncer les sourcils de ses professeurs mais qu'importe. Ce n'était pas ses préoccupations premières aujourd'hui et elle se rattraperait la semaine prochaine. Ce n'était pas un ou deux Acceptable qui allaient lui ruiner complètement son année, non. Ce qui allait complètement lui ruiner son année, c'était de continuer dans cet état. Il fallait qu'elle se reprenne et pour cela, la jeune fille avait sa propre méthode : danser. Et quel autre lieu que la Salle sur Demande pour faire cela à Poudlard ?

Ainsi, Lara fit acte de présence dans la Grande Salle mais seulement quelques minutes, histoire de prendre un sandwich et un fruit pour ne pas avoir faim durant la nuit. Saluant rapidement ses camarades de maison en quittant la Grande Salle, la Lionne s'empressa de rejoindre le mur nu qui cachait la Salle sur Demande, tout en mangeant son sandwich et son sac sous le bras. Arrivée devant ledit mur, l'irlandaise le regarda quelques secondes. Dire que cet imposant mur pouvait faire apparaître une porte cachant la salle de nos pensées, c'était assez incroyable. La magie et Poudlard en général étaient incroyables alors... Fermant les yeux, Lara commença ses allés-retours devant le mur en imaginant une grande pièce avec un piano, une harpe et un violon ainsi qu'un espace pour pouvoir danser, son espace à elle. Réouvrant les yeux, Lara fut agréablement surprise de voir que la Salle sur Demande avait encore répondu à ses sollicitations et poussa la porte qui lui faisait face.

L'intérieur était comme elle l'avait imaginé et un sourire de soulagement apparût sur son visage. Elle allait enfin pouvoir se détendre grâce à la danse. Posant son sac à terre, Lara sortit des chaussons de danse classique avant d'enlever sa veste, pour se retrouver seulement en robe. Attachant ses cheveux en queue-de-cheval, Lara enchanta le violon ainsi que la harpe. Place à la Musique et à la Danse, sans faire attention au reste. Dansant les yeux fermés, la Wind n'avait pas prêté attention une seule fois au piano, et à la personne qui se cachait derrière...
Harmony Lin
Harmony Lin
LégendeSerdaigle
Légende
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


Place à la Musique - Page 3 Empty
Re: Place à la Musique
Harmony Lin, le  Dim 27 Mai 2018, 15:43

Musique

Derrière mon piano, je vois une fille d'environ mon âge entrer. Elle semble heureuse d'être dans cette salle. Mais pourquoi est-ce qu'on l'a mené jusqu'à moi ? Après tout, nous ne nous connaissons pas ! Je l'observe attentivement, prenant toujours le soin de ne pas me faire voir. Elle pourrait fuir et alors je n'aurais pas la réponse à ma question.

Je la vois poser son sac par terre et en sortir des chaussons de danse. Elle enlève sa veste et quand elle attache ses cheveux, je comprend que je vais avoir une démonstration en direct de ses talents de danseuse, talent que je n'ai jamais pu acquérir. Un sourire s'affiche sur mes lèvres et je redouble d'attention.

Je sursaute légèrement quand j'entends la harpe et le violon qui se trouve à côté de moi commencer à jouer une musique étrangement familière. Une musique que je connais bien à vrai dire. Elle commence à danser et je suis subjuguée par la grâce de ses mouvements, la fluidité de ses gestes. J'aime pouvoir assister à ce spectacle.

Et alors qu'elle continue à danser, je ressens soudain l'envie de l'accompagner. L'envie de suivre les instruments enchantés à la fois pour mon propre bonheur mais aussi pour que l'accompagnement instrumental de cette danse soit plus riche. Peut être que le piano lui permettra de trouver encore plus d'inspiration ? Mais ça serait aussi révéler ma présence, prendre le risque qu'elle arrête de danser.

Sans vraiment m'en rendre compte, mes doigts prennent une décision et commencent à suivre la douce mélodie qui est déjà bien entamée... Je ferme les yeux à mon tour et me laisse envahir par la musique
Lara Wind
Lara Wind
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage


Place à la Musique - Page 3 Empty
Re: Place à la Musique
Lara Wind, le  Lun 28 Mai 2018, 12:11



La danse avait un véritable effet thérapeutique sur Lara. Lors du décès de son père quelques années auparavant, la jeune fille n'avait pas arrêté de danser pendant quelques jours, jusqu'à épuisement total. Les seules fois où elle s'était arrêtée, c'était pour manger ou dormir. Durant cette période, Alicia avait du lutter pour faire son propre deuil et ne pas laisser tomber Lara dans la tourmente. Aujourd'hui, quelques années après, c'était autour de Lara de veiller sur sa mère adoptive, qui était prisonnière d'une situation inconfortable, causant beaucoup de stress à la Gryffondor.

Ainsi, lorsqu'elle avait enfilé ses chaussons et qu'elle avait effectué les premiers pas de danse, Lara avait vu son stress s'envolait. Ce sentiment de bien-être et de plénitude était très agréable et apaisait l'esprit de la Lionne, seulement pour quelques minutes mais ces quelques instants, Lara en profitait. C'était quelques minutes dans la semaine où elle se retrouvait seule, à l'abri des regards sans être loin de tout. Toutefois, ce soir-là, l'irlandaise n'était pas seule et elle comprit seulement ça quand elle entendit le piano se mettre à jouer alors qu'elle ne l'avait pas enchanté. Néanmoins, la personne jouant du piano était très douée et Lara continua de danser, de plus en plus gracieusement, au rythme des instruments de musique.

Ce n'est qu'à l'arrêt de la mélodie que la jeune fille ouvrit les yeux et se rapprocha du piano pour faire face au pianiste. Ou plutôt, à la pianiste. Cette fille, Lara l'avait aperçu quelques fois et elle l'avait toujours trouvé très jolie, notamment de par ses yeux bleus qui lui donnaient un certain charme. Lui adressant un sourire un peu timide, Lara finit par détacher ses cheveux « Mmh euh tu es très douée au piano... Tu viens ici toutes les semaines ? Je ne t'avais jamais vu auparavant. »

Harmony Lin
Harmony Lin
LégendeSerdaigle
Légende
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


Place à la Musique - Page 3 Empty
Re: Place à la Musique
Harmony Lin, le  Ven 01 Juin 2018, 19:05

Musique

Quand je commence à rejoindre les instruments enchantés pour jouer la mélodie, j'ai peur que la danseuse s'arrête. Que la magie retombe. Mais il n'en est rien, elle continue de danser avec une grâce étonnante. On croirait presque que le fait que je l'accompagne lui permet de sublimer sa danse.

Je souris et continue la mélodie jusqu'à la fin. Et comme je pouvais m'y attendre, la fille ouvre les yeux et se rapproche de moi. Je n'aurais pas dis non à une autre musique mais les instruments n'ont pas continué donc... Tant pis ! Peut être après ? Elle me sourit timidement et je me retourne vers elle pour lui faire face, lui souriant en retour. Elle détache ses cheveux et je l'observe le temps de quelques secondes : elle a une grâce naturelle qui fait qu'il est difficile de détacher ses yeux d'elle.

- Mmh euh tu es très douée au piano... Tu viens ici toutes les semaines ? Je ne t'avais jamais vu auparavant.

Je fais un sourire joyeux, heureuse du compliment. Après tout, tout me vient de ma maman alors je suis contente qu'elle pense que je suis douée. J'aime penser que je garde tout ça grâce à elle. Et c'en est en quelques sortes la preuve. Je m'avance sur mon tabouret et m'assoit tout au bord de celui-ci, à la fois pour me rapprocher d'elle et pour lui proposer une place implicite à mes côtés si elle le souhaite.

- Merci beaucoup ! Toi tu danses vraiment bien... Enfin je n'y connais pas grand chose en danse mais tu étais très gracieuse... Et non, je ne viens pas toute les semaines, je viens quand j'en ressens le besoin plutôt. Quand j'ai besoin de m'exprimer, de retrouver mes racines.

Je réfléchis quelques secondes, soupire intérieurement. Je suis peut être allée trop loin, elle ne comprendra pas. Elle va fuir peut être ? Je ne l'espère pas... Peut être pourrais-je lui retourner la question pour qu'elle reste ?

- Et toi alors ?

Je lui souris, essaye de la mettre en confiance. Je me sens bien et je trouve qu'on forme un beau duo. Le piano et la danse. L'un qui sublime l'autre... Une harmonie parfaite.
Lara Wind
Lara Wind
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage


Place à la Musique - Page 3 Empty
Re: Place à la Musique
Lara Wind, le  Mer 06 Juin 2018, 12:58



Ce que Lara venait de dire, elle le pensait vraiment. La jeune fille en face d'elle, qui semblait d'être plus jeune d'un an ou deux seulement, était réellement douée pour le piano. Lara pratiquait le violon quand elle était en Irlande, mais pas aussi bien que sa mère adoptive. De ce qu'elle savait, Alicia tenait ce don pour le violon de sa mère, tuée par le père d'Alicia il y a de nombreuses années. Père qui recommençait à faire des siennes et qui causait bien des tracas à la famille Wind. Enfin, l'irlandaise n'était pas là pour penser à cela mais pour se détendre. Et quoi de mieux que se détendre en dansant tout en faisant une jolie rencontre ?

A ses compliments, la jeune fille fit un sourire chaleureux à Lara, qui lui rendit bien avant de s'asseoir à la place que lui avait fait son interlocutrice. Une invitation à s'asseoir implicite pour, peut-être, discuter une bonne partie de la soirée ? Ce n'était pas un programme qui déplairait à la Gryffondor, la pianiste lui faisant bonne impression. Pianiste qui révéla ne pas venir ici aussi souvent que Lara mais seulement quand elle en ressentait le besoin, de « s'exprimer et de retrouver ses racines » pour être plus exacte. Un manque familial ? Une envie de se détendre pour oublier des soucis personnels ? Tout un tas de choses qui pouvaient expliquer sa présence ici ce soir et, d'un côté, le hasard faisait bien les choses. Deux coeurs en peine ce soir se rencontraient pour oublier leur peine et s'unir dans la musique et la danse. Un beau duo tout en poésie. La jeune fille, dont Lara ne connaissait pas encore le nom, finit par lui retourner la question. Après tout, elle avait bien le droit de se demander pourquoi la Lionne était ici. « Je vois... Ma mère adoptive me manque et elle a quelques soucis alors je viens ici pour oublier quelques temps. » Petite pause pour aller chercher une bouteille d'eau et des friandises qu'elle avait dans son sac, qu'elle proposa à la pianiste « Au fait, je m'appelle Lara Wind, en 7ème année chez les Gryffondor. Tu t'appelles comment ? »
Harmony Lin
Harmony Lin
LégendeSerdaigle
Légende
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


Place à la Musique - Page 3 Empty
Re: Place à la Musique
Harmony Lin, le  Jeu 07 Juin 2018, 10:53

Musique

Le sourire que je fais à la danseuse m'est rendu, ce qui me met un peu de baume au cœur. Elle s'assoit ensuite à mes côtés et je me retourne vers elle pour pouvoir discuter en la regardant. Qui ne voudrait pas pouvoir observer un peu plus une personne aussi gracieuse ? Je lui répond, retourne sa question, espérant qu'elle voudra bien discuter un peu plus et qu'elle n'est pas frustrée que je l'ai interrompue. Mais c'est elle qui est venue alors peut être que ça ne la dérange pas plus que ça ?

- Je vois... Ma mère adoptive me manque et elle a quelques soucis alors je viens ici pour oublier quelques temps.

Elle se lève et prend quelques affaires dans son sac avant de revenir vers moi, me proposant au passage ce qu'elle a prit. Je souris et refuse les friandises mais lui prend une petite gorgée d'eau. J'ai peur de me salir les mains en mangeant quelque chose et il n'est pas question d’abîmer ce beau piano !

- Au fait, je m'appelle Lara Wind, en 7ème année chez les Gryffondor. Tu t'appelles comment ?

Je réfléchis... Wind... Wind... J'avais pas une prof qui s'appelait comme ça ? D'Enchantements peut être ? Ça vaut le coup de poser la question, non ? J'espère ne pas la mettre mal à l'aise...

- Enchantée ! Wind comme une professeure qui enseignait à Poudlard il y a quelques temps ? Moi c'est Harmony Lin, Serdaigle et en 6ème année !

Un sourire apparaît sur mon visage. Les présentations c'est bien mais j'avoue que même si j'apprécie de savoir qui elle est, je repense à ce moment où nous étions en pure harmonie. Ou elle dansait, je jouais et tout était accordé. Nos deux esprits étaient tournés vers la musique et le talent de chacune sublimait celui de l'autre. Ce moment était parfait. J'aimerais que nous recommencions.
Lara Wind
Lara Wind
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Métamorphomage


Place à la Musique - Page 3 Empty
Re: Place à la Musique
Lara Wind, le  Dim 10 Juin 2018, 15:53



Visiblement, le nom de famille de Lara n'était pas tombé dans l'oreille d'une sourde. Alicia avait enseigné un certain temps à Poudlard et il n'était pas rare que la jeune fille fasse l'interrogation sur un éventuel lien parental entre les deux. Pendant des années, l'Irlandaise et sa mère avaient caché ce lien de parenté. Ainsi, Lara avait toujours prétexté un simple hasard que son nom de famille soit le même que celui de la professeure d'enchantements à l'époque. Aujourd'hui, les choses ont changés vu qu'Alicia avait quitté son poste et il n'était plus nécessaire de cacher leur lien mère - fille.
« Je suis la fille adoptive d'Alicia Wind. Cela facilite l'apprentissage en enchantements on va dire » dit-elle avec un léger sourire et avec une pointe d'humour. « En tout cas, je suis ravie de faire ta connaissance Harmony ! »

Finissant sa friandise, Lara fixa ses chaussons quelques secondes. Quand bien même la présence de la Serdaigle lui était agréable, la jeune fille n'était pas totalement apaisée. L'évocation de sa mère quelques minutes plus tôt lui nouait l'estomac, les soucis recommençant à refaire surface dans son esprit. Toutefois, la Lionne ne fit démonstration d'aucune de ses émotions négatives à Harmony, pour ne pas l'inquiéter et la faire culpabiliser sur sa question précédente. Après tout, elle ne pouvait pas savoir tout cela. Secouant légèrement la tête, Lara se leva avant de lisser sa robe pour la remettre droite. « Cela te dirait de recommencer à jouer du piano pendant que je danse ? J'ai l'impression que l'on a besoin d'oublier quelques temps tous nos soucis ce soir.»
Harmony Lin
Harmony Lin
LégendeSerdaigle
Légende
Serdaigle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


Place à la Musique - Page 3 Empty
Re: Place à la Musique
Harmony Lin, le  Sam 16 Juin 2018, 16:29

L.A de Lara Wind

Musique

Heureusement, ma question n'a pas l'air de la mettre mal à l'aise. Je ne voulais pas gâcher ce moment, je suis contente que ça se passe comme ça. Et finalement, elle répond à mon interrogation.

- Je suis la fille adoptive d'Alicia Wind. Cela facilite l'apprentissage en enchantements on va dire
En tout cas, je suis ravie de faire ta connaissance Harmony !


Je souris d'amusement, ponctuant mon sourire d'un léger Je veux bien te croire, lui même accompagné d'un léger rire. Je n'ai pas à réfléchir en sa présence, c'est simple, c'est joyeux. Et cela fait beaucoup de bien. Elle mange en silence et moi je laisse mes pensées me happer. Je pense à ma mère mais aussi à ce moment de danse et musique que nous venons de partager. Je suis sûre qu'elle serait plus que ravie que ce qu'elle m'a transmis me permette de rencontrer de nouvelles personnes et de partager des moments privilégiés.

Alors pourquoi ne pas continuer ? Pour penser à nos mères respectives, la mienne partie, la sienne qui a des soucis ? Pourquoi ne pas extérioriser tout ça par la musique ? Après tout, nous formons un beau duo je trouve... Un sourire à la fois nostalgique et heureux s'affiche sur mon visage, mon esprit étant entre songes et réalité. Puis je sors de mes pensées en voyant Lara bouger. Elle se lève et je la regarde attentivement, me demandant ce qu'elle compte faire ? Veut-elle partir ?

- Cela te dirait de recommencer à jouer du piano pendant que je danse ? J'ai l'impression que l'on a besoin d'oublier quelques temps tous nos soucis ce soir.

Un sourire franc et heureux s'affiche sur mon visage. C'est comme si elle avait lu dans mes pensées. Elle a sans doute du apprécier ce moment elle aussi. Après, même si j'étais venue avec des soucis en tête, la rencontre avec elle m'a changée les idées. Mais ça, je ne lui dirai sans doute pas. Je vais l'aider à oublier et moi, je tâcherai de penser à elle avec un sourire sur le visage. Comme elle le souhaiterait.

- Avec grand plaisir.

Je me réinstalle bien à mon piano tandis qu'elle s'éloigne un peu plus loin pour avoir de l'espace pour danser. Je réfléchis quelques secondes à ce que je pourrais bien jouer et soudain, ça me paraît évident. Une musique aussi nostalgique que belle mais avec une touche d'Espoir. Le parfait mix pour ce que nous souhaitons extérioriser, non ?

Et c'est sur cette pensée que mes mains commencent doucement à jouer le morceau choisi, recréant la communion qui s'est faite entre nos deux arts, entre nos deux êtres quelques minutes plus tôt...
James Vasilievich
James Vasilievich
Serdaigle
Serdaigle
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de transplanage


Place à la Musique - Page 3 Empty
Re: Place à la Musique
James Vasilievich, le  Mer 15 Aoû 2018, 10:44

RP en compagnie de Lizzie Bennet


*Fais ch*er !* déclara Jimmy d'un ton brusque. A la vue du sursaut des quelques autres étudiants présents dans la Salle Commune des Serdaigles, le jeune homme réalisa qu'il n'avait pas que penser ses mots, il les avait violemment prononcé à haute voix. Les plus jeunes le regardaient avec méfiance tandis que les plus vieux froncés leurs sourcils, exprimant ainsi leur mécontentement d'avoir été interrompu au cours de leur lecture.

James se leva d'un bond, referma son livre de Défense contre les Forces du Mal avant de le balancer dans son sac en bandoulière. *De toute manière, tout ça c'était des conneries!* Denis lui avait promis qu'en se plongeant dans la lecture de différents livres, le sorcier retrouverait sa capacité à invoquer un Patronus corporel. *La bonne blague...* se dit-il en soupirant. Jimmy adorait son meilleur ami, mais parfois ses conseils lui étaient juste d'une inutilité frôlant l'aberration. Ce soir, le jeune homme pétait littéralement un câble. Comment avait-il pu perdre une faculté aussi élémentaire que de produire un pu*ain de Patronus?! Ça le rendait complètement fou. A cet instant, il lui fallut toute son énergie pour ne pas envoyer un hibou à Denis pour l'envoyer franchement ch*er.

C'est un Serdaigle hors de lui qui chopa sa baguette, rassembla ses partitions réparties un peu partout près de la fenêtre, jeta son sac sur son épaule droite et s'enfuit par l'ouverture de la Salle Commune. Le jeune homme dévalisa les marches des escaliers de la Tour Ouest avant d'emprunter le chemin le plus loin afin de remonter en direction de la Salle sur Demande. Ses nerfs étaient tellement tendus qu'une douleur se propagea dans l'ensemble de ses épaules et omoplates. Le Septième Année bouscula deux Première Années sur son passage.
* Hey!* entendit-il crier au loin. Pour toute réponse, James leur décrocha un geste vulgaire de la main tout en montant quatre-à-quatre les marches du Grand Escalier.

Une fois devant la Salle sur Demande, Jimmy dût reprendre son souffle pour retrouver son calme. Il ferma les yeux et passa trois fois devant l'entrée de la pièce tout en espérant du fond du cœur ouvrir la porte et voir un magnifique Steinway sur lequel il pourrait s'abandonner à la musique et exprimer ses folies romantiques. En rouvrant ses paupières, le Serdaigle vit apparaître la porte dans laquelle il s'engouffra avec soulagement. Ici, il pourrait apaiser son esprit l'espace d'un instant.

Soudain, James réalisa qu'il avait donné rendez-vous à Lizzie, sa prof' de vol, en ce lieu même. La jeune femme allait passer la porte sous peu de temps. Pour la première fois depuis un moment, Jimmy était ravie d'avoir quelqu'un à ses côtés autre que Denis. Et puis, Lizzie avait quelque chose de spécial... C'était l'une des seules personnes dans son entourage en laquelle il avait confiance. Elle était généralement douce, compréhensive, patiente et d'excellents conseils. Tout deux avaient prévu de parler de son avenir... A cette pensée, un sourire triste se dessina sur son visage. Peut-être pourrait-il lui évoquer ses difficultés à invoquer un Patronus... En revanche, si elle se mettait à simplement évoquer la lecture d'un bouquin, James n'était pas sûr de ne pas rentrer dans une furie noire...

Rapidement, le jeune homme se débarrassa de son sac, en sortit ses partitions qu'il posa sur le pupitre aux côtés de sa baguette. Ses doigts caressèrent avec une infinie douceur le clavier du splendide piano à queue face à lui. Inspirant profondément, James choisit d'ouvrir la soirée avec une Sonate de Beethoven...
Lizzie Cojocaru
Lizzie Cojocaru
Référent Maître de JeuPoufsouffle
Référent Maître de Jeu
Poufsouffle
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Place à la Musique - Page 3 Empty
Re: Place à la Musique
Lizzie Cojocaru, le  Jeu 30 Aoû 2018, 22:43

(contenu sensible, un peu)

Je ne sais qui de Barjow, Beurk ou Bennet a vu son image changer le plus violemment ces dernières années. Les deux premiers se sont ramenés sur les limites de la légalité, tutoyant des branches de magie toujours méconnues et négligées par les sorciers, en faisant la part belle à la divination. Et la dernière… La dernière, il semblerait que ce soit son âme toute entière qui ait été renversée. Recouvrir une vue, même partielle, et dégoter un emploi lui donnant un contact continu avec les enfants, cela avait été une vraie bouffée d’oxygène.

Pourtant, de base, elle aimait pas les enfants. Du tout. Toute sa jeunesse, elle avait considéré que les êtres plus jeunes qu’elle, sans lui être inférieurs, avaient encore trop à apprendre pour être dignes de son attention. Elle développait une certaine obsession pour les enseignants et représentants des forces de l’ordre, tout en cherchant toujours à moquer leur autorité. Elle avait une soif inébranlable d’apprendre, de tirer quelque chose de son entourage, alors ceux qui en savaient plus… c’était comme des vaches qu’il ne faudrait pas même traire. Elle se mettait là, le bec ouvert, et elle attendait que ça coule.

Le fait d’être mère avait sans doute modifié une grande partie de ces perspectives ; et celui d’être maitresse des potions à la boutique de magie noire aussi. Elle s’était peu à peu découvert une passion pour la transmission. C’était un trait qu’elle avait effleuré du temps où elle cherchait à découvrir quelques nouveaux partisans pouvant être utiles aux Mangemorts, en bon chien qu’elle était, mais ici… Cela prenait une dimension radicalement différente. Elle s’était lassée du monde des adultes, de ses mensonges et fabrications.

C’était un art qu’elle avait appris tôt dans l’enfance, et il lui en semblait en avoir fait le tour. Les spectacles de facticité n’avaient plus le même éclat que dans sa prime adolescence. Alors que les élèves, et plus largement les enfants… eux avaient toujours quelque chose à lui apprendre. Bon, okay, sa passion de la transmission restait donc conditionnée par l’envie de tirer un élan de nouveauté et de vie de ce généreux entourage, mais quand même. Cela la changeait. Elle se sentait aussi, doucement, devenir plus heureuse.

Elle en avait peur, parfois ; plus on remonte, et plus on peut retomber. Et plus on est haut, plus la chute sera douloureuse… Elle craignait de mentir aux autres comme à elle-même quant à l’évolution qu’elle suivait. Mais il y avait à présent des mois qu’elle n’avait ni envisagé d’attenter à ses jours, ni cherché à se mutiler d’une façon ou d’une autre. Et il faut bien admettre que sortir des pulsions d’autodestruction, ça vous change une femme.

Enfin, dans tous ces changements qui se mettaient en place, le plus riche était sans doute le lien qu’elle arrivait à tisser avec ses élèves. Eux la découvraient, ne la jugeaient pas, et la comprenaient parfois mieux que quiconque ayant été présent dans sa vie pendant les vingt-six dernières années. La confiance était au goût du jour, et pour vous donner un exemple récent, eh bien… aujourd’hui, elle avait rendez-vous à la Salle sur Demande avec James, un petit génie de Serdaigle.

A l’heure où ils devaient se retrouver, elle alla donc dans le couloir qui ne répondait jamais absent face aux rêves des habitants du château. Quel don, vraiment, que la magie qui permettait à cette salle de toujours se retransformer, de lire dans vos pensées et s’adapter continuellement ! Elle approcha de la porte, laissée ouverte par l’élève, sans doute pour qu’elle puisse le rejoindre sans trop de difficulté, mais ne la franchit pas tout de suite. Elle ne désirait pas l’interrompre. Sur le pas de l’entrée, elle resta là, silencieuse, l’oeil clos.

Cette musique ne lui était pas familière, et pourtant, elle avait une façon de s’inviter en elle qui la bouleversait toute entière. Sur ses lèves se peignait le plaisir des notes. Ses oreilles fredonnaient la mélodie, accompagnant les mains du jeune homme. La musique a parfois une façon de s’insérer dans le coeur des gens, de faire vibrer les moindres de leurs pores… C’était un de ces moments-là. Ses bras se couvraient de poils hérissés par la stupéfaction. Oh, il lui semblait n’avoir jamais rien entendu de plus beau.

Lorsque la sonate s’interrompit, elle porta ses deux avant-bras à hauteur de visage et claqua des doigts avec entrain. Il lui paraissait avoir lu quelque part que dans le monde de la musique, c’était plus respectueux d’agir ainsi. En tout cas, applaudir à mains pleines, comme lorsqu’un poursuiveur parvient à marquer sur le terrain de Quidditch, lui aurait semblé déplacé, trop grossier face à la grâce de ses doigts arachnéens.

Pleine de malice, elle s’avança vers le piano, volontiers hypnotisée et pourtant incapable de le toucher, de peur de rompre la magie de l’instant. Cependant, elle savait qu’elle ne pouvait passer la journée à l’écouter ; il devait être un rien tourmenté s’il lui était nécessaire de fixer un rendez-vous pour échanger avec elle.
— C’était somptueux… Tu es sûr que tu veux parler ? Car si l’envie te vient de partir sur un petit concert, je suis toute ouïe.

Son oeil valide quitta les mains délicates du pianiste pour se porter sur le visage de James. Elle était à la recherche de nuances d’émotion pouvant l’aider à moduler le ton de sa voix à la façon dont le Serdaigle ajustait le pli de ses phalanges à chaque note.
Erika Brooks
Erika Brooks
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Place à la Musique - Page 3 Empty
Re: Place à la Musique
Erika Brooks, le  Dim 02 Déc 2018, 22:31



A corps perdus

Feat [PV] Élius Askin
L.A de XXX
Suite de une semaine avant Noël






Suite à mon passage à LEGIT d'il y a quelque temps un cours de danse a été prévu. Il doit avoir lieu à la salle sur demande, je connais le fonctionnement, il faut passer trois fois devant pour que ça fonctionne.

Ce jour-là il faisait assez froid, il m'en fallait du courage pour sortir de ma chambre habillée comme ça, comme j'allais danser je ne portais qu'un body accompagné d'une paire de collants et d'une jupette quasiment transparente le tout noir, j'avais chaussé mes ballerines, je tenais mes pointes à la main pour seuls vêtements chauds ma robe Gryffondor et mon écharpe. Ma tignasse coiffée en un gros chignon flou je me glissais dans les couloirs à pas légers et rapides, qu'il faisait froid ! J'arrivai enfin dans le couloir désiré après des tours et des retours par les escaliers discrètement, je n'avais pas envie que l'on me pose des questions sur la tenue... Athéna sur mon épaule comme à son habitude je passais une fois puis deux puis trois fois enfin devant l'endroit indiqué et poussa la lourde porte de bois.

La pièce était spacieuse, le mur extérieur était composé quasiment exclusivement de grandes fenêtres, dehors il neigeait à gros flocons, sur le côté droit il y avait une cheminée où crépitait un feu chaleureux devant trônait un sofa en velours rouge foncé où était posé un plaid gris souris de façon négligée ce qui donnait envie de s'y enrouler, de l'autre côté de la pièce se dressait un piano où était posé un chandelier allumé, il y en avait aussi accroché aux murs ce qui donnait à la pièce une lumière tamisée, l’atmosphère était chaleureuse et douce, je quitta ma robe et mon écharpe avant de les poser sur la porte manteaux à côté de la porte où se percha Athéna et je m'échauffa en attendant l'arrivée de mon professeur.
Il s'agit d'Élius, le préfet des Serpentards un jeune Métamorphomage assez énigmatique qui dégages quelque chose de différent, d'attirant même. J'ai déjà eu l'occasion "d’interagir" avec lui en cours. J'espère que tout va bien se passer. À peine quelques mouvements de danse classique lancés le piano se mît à jouer une musique assez agréable.





Code By Ulysse D.
Élius Askin
Élius Askin
DirectionSerpentard
Direction
Serpentard
En ligne
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Divination

Spécialité(s) : Métamorphomage


Place à la Musique - Page 3 Empty
Re: Place à la Musique
Élius Askin, le  Sam 08 Déc 2018, 18:26





Au royaume d'Hiver, l'après-midi s'est rapidement prosterné, enseveli sous les premiers flocons et mon irrépressible besoin d'aller danser. Qu'importe l'obscurité et le froid lorsqu'on revêt l’incandescente insolence adolescente. Enveloppé par cette royale chape, j'arpente la pierre jusqu'au septième étage où tu m'attends. Penser à une version améliorée de la pièce désaffectée qui m’accueille habituellement n'est pas difficile et la lourde porte apparait rapidement. Ta silhouette découpée devant l'encadrement d'une fenêtre étire le même rictus fin qu'à l'évocation du cours par Theya ; celui du gamin comblé d'avoir une nouvelle poupée juste avant Noël. Toujours incontrôlable, la métamorphomagie exprime tout haut ce que je pense tout bas et entremêle à mes boucles un rose d'excitation. Contrairement à l’imperturbable piano, tu arrêtes l'échauffement en me voyant arriver.


Un salut s'effondre - nonchalant, sur le canapé accompagné de l'épais châle qui camouflait ma tenue, bien moins traditionnelle que la tienne. Réajustant mon t-shirt noir, j'avise la pièce bordée de flammes vacillantes. Parfait ! Ponctué d'un claquement de mains et mes pupilles survolant la galaxie rousse qui constelle ton visage souriant. On pourrait facilement y perdre la notion du temps s'il n'y avait pas le rappel inlassable des marteaux contre les cordes pour rattraper mon attention. Quelques secondes s'écoulent pendant lesquelles j'abandonne mes baskets et rejoins la barre fixée plus loin afin d'y arrimer mon talon droit. Sans pouvoir retenir une expiration bruyante, mes lèvres se tordent sous l'agréable douleur des éternelles courbatures. Quand enfin l'oreille épouse le tibia, j'attends deux mesures avant de changer de côté. La leçon va pouvoir commencer.


— Tu veux travailler quoi ? Est-ce qu'au moins tu veux travailler ?
Contenu sponsorisé

Place à la Musique - Page 3 Empty
Re: Place à la Musique
Contenu sponsorisé, le  

Page 3 sur 4

 Place à la Musique

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Les couloirs :: Salle sur Demande-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005.