AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres
Page 3 sur 3
Dans un quartier de riches
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Axelle Higgs
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard

Re: Dans un quartier de riches

Message par : Axelle Higgs, Jeu 12 Jan 2017 - 0:15


{PV Elias}

Quelle mauvaise idée.

Dès le départ, Axelle l'avait su. En apercevant le luxueux appartement où résidait son frère aîné -ça, c'est lorsqu'ils ne squattaient pas la maison familiale-, elle avait plissé le nez de dégoût. Définitivement, l'envie de voir Ludovik était nulle, voir inexistante. Avant même de traverser le jardin, la sorcière savait qu'il ne lui ferait que des reproches. Pourquoi se présentait-elle là-bas alors me direz-vous ? Sans doute pour se donner bonne conscience.

Appuyant sur la sonnette du carillon, elle constata que le son de ce dernier était tout simplement à vomir. L'elfe de maison qui lui ouvrit la porte la regarda de haut en bas, un air supérieur au visage. Higgs résista à l'envie de lui donner un coup de pied, histoire de le remettre à sa place. L'esclave ne dit pas un mot et tourna les talons annonçant au propriétaire des lieux que la traîtresse était de retour.


- Dégage où je te crève les yeux, lança-t-elle à l'adresse de l'elfe chétif qui accéléra le pas afin de se cacher derrière son maître qui venait tout juste d'apparaître.
- Eh bien ma soeur, tu es toujours aussi raffinée.
- Il n'a sûrement pas appris à m'insulter de lui-même, hein ?

Elle rageait déjà. Par Merlin, comment leur relation avait pu se dégrader à ce point ? Eux qui avait déjà été une famille unie. Ludovick garda le silence, les bras croisés et un regard colérique vissé sur le visage de sa soeur.

- C'est bon ? T'es revenus de ton trip à ba*ser tout ce qui bouge et te bourrer de kiwicot ?

Slap ! C'était partie trop vite, impossible d'arrêter la main qui vint se fracasser sur la joue de son frère. Ce dernier lui lança un regard couronné et marmonna qu'elle était chanceuse d'être une femme.

- De un, j'ai ba*sé personne. De deux, qu'est-ce que ça changerait que j'aille ba*sé plein de monde ? Excuse-moi si ta vie sexuelle n'est pas satisfaisante.

Elle voyait noir et n'avait qu'une seule envie : foutre le camp. Ludovik se mit à lui faire la morale : qu'elle avait suivi le mauvais chemin, que c'était de sa faute si Clyde était en prison et, par le fait même, que leur mère était folle à lier. Bien sûr, il trouva un moyen farfelu de mettre l'emprisonnement de sa soeur sur son dos, sans oublié qu'elle était tout simplement indigne de les laisser seuls -lui et Gaël- à s'occuper de leur mère. La sorcière voulu prendre la parole, lui rappeler qu'ils n'allaient pratiquement jamais à Ste-Mangouste, mais d'un geste hargneux il posa un doigt devant ses lèvres, signe qu'il n'avait pas fini. Se faire traiter de la sorte l'insulta au plus haut point et, aussitôt que l'occasion se présenta, la sang-pur déversa à son tour son venin. Contrairement à son frère, la Higgs ne resta pas calme, s'énervant, l'insultant et n'oublia aucun juron de son vocabulaire. Alors que la sorcière hurlait qu'elle le détestait, le rayant de sa vie, elle posa une main sur la poignée de la porte qui était restée entrouverte, prête à partir, mais une drôle de résistante se fit sentir. Comme si quelqu'un tenait la poignée à l'extérieur... Raaah, c'était le comble, ça !
Revenir en haut Aller en bas
Elias Baxter
avatar
Modération GSerpentard
Modération G
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Chat Savannah


Re: Dans un quartier de riches

Message par : Elias Baxter, Jeu 12 Jan 2017 - 0:46


PV Axelle Higgs


Zoey Higgs à Azkaban. La nouvelle était tombée sur Elias avec brutalité. Higgs. Le nom le faisait remonter loin dans le temps. Il la connaissait pas tant que ça la Zoey, ni même sa soeur jumelle Axelle. Ludo lui en avait brièvement parlé une fois ou deux. Ludo c'était plus le délire que le sérieux, il parlait peu de sa famille, beaucoup des conneries qu'on pouvait faire à Poudlard. C'était un des rares élèves à avoir réussi à nouer une relation quelconque avec Elias. Les deux serpents avaient été amis, un temps du moins, jusqu'à ce que la folie du frêle fils Manzoni ne se dissipe. Les BUSE et l'avenir de manière générale avaient fait flancher le jeune garçon qu'il était, il avait viré grand sérieux lunettes carrées, Elias, ennuyé, avait fini par couper les ponts.

Lire son nom aujourd'hui associé à cette prison de renommée sordide... ça lui faisait quelque chose. Une émotion, ou du moins quelque chose qui y ressemblait. Un regret. Ou presque. L'homme se leva, fit les cents pas, décida.

Trouver l'adresse de Ludo fut un jeu d'enfants. Elias s'était armé d'un costume pour l'occasion, vert et argent, criard au possible. Il s'avançait vers le lieu de vie de son cadet. L'appartement était luxueux, Elias en aurait presque hurlé à l'avarice. Il se mit à siffloter, mais entendit rapidement des voix s'élever derrière la porte mal fermée. Le sorcier s'arrêta net, tendit l'oreille avec curiosité. Des jurons. Beaucoup de jurons. Des jurons bien choisis d'ailleurs, c'était assez émouvant d'en entendre autant en si peu de temps. Elias ne comprenait pas tout à fait de quoi il s'agissait, jusqu'à ce qu'il entende la fille - car à la voix c'était une fille - hurler qu'elle rayait Ludovik de sa vie et qu'elle le détestait. Voilà qui sentait bon la réunion de famille ! Elias se saisit de la poignée de porte et l'empêcha de s'ouvrir. Il resta un instant à jouer avec avant de relâcher la pression pour laisser l'appartement s'ouvrir à la volée. « Je ne suis pas seul à venir taper dans le dos de mon vieux pote Ludo j'ai l'impression. Réunion de famille ? Vous dérangez pas pour moi surtout ! »

S'incrustant à l'intérieur sans attendre d'invitation, il vint serrer la main d'un Ludo passablement déboussolé au milieu de son hall d'entrée avant de se tourner vers sa soeur - vu l'air de famille y avait aucun doute permit -. « Tu es Axelle je suppose ? Vu que l'autre est en prison j'ai peu de chances de me rater... Enchanté ! Moi c'est Elias. Belle flopée de jurons si je puis me permettre. » Il sourit à pleine dents, le regard pétillant. Il aimait bien ça, quand ça bouillonnait d'émotions, c'était vivant !


Dernière édition par Elias le Dim 19 Fév 2017 - 18:09, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Dans un quartier de riches

Message par : Axelle Higgs, Jeu 12 Jan 2017 - 18:18


C'est d'un pas décidé que la belle sorcière avait entreprit de sortir, une fois que là porte voulu bien coopérer, mais voilà qu'une silhouette verte lime la fit reculer légèrement. Pour peu, elle avait failli le happer de plein fouet. Il était plutôt bel homme, mais ces goûts vestimentaires étaient plutôt douteux. Pas intimidé par une noise par la dispute familiale il s'avança en direction de Ludovik et lui serra la main, tout sourire :

- Je ne suis pas seul à venir taper dans le dos de mon vieux pote Ludo j'ai l'impression. Réunion de famille ? Vous dérangez pas pour moi surtout !

Cela aurait été le moment idéal pour quitter, mais le nouvel arrivant se tourna vers Higgs la Verte et s'adressa à elle avec un certain humour qui, croyez-le ou non, la fit sourire ! Oui-oui, les commissures de ses lèvres s'étaient étirés, dévoilant presque ses dents. Un regard appuyé en direction de Ludovik qui signifiait "Regarde et apprends".

- Merci, je m'entraîne régulièrement afin de m'oublier aucun juron lorsque le moment se présente.

La sang-pur allait poursuivre dans la voie de la politesse, mais son frère revint à la charge :

- Parfait Axelle. De toute façon, il y a belle lurette que je ne te considère plus comme ma sœur. J'ai de la visite, tu déranges.

Bon. Autant dire que la Higgs n'avait plus de famille, n'est-ce pas ? Mis à part son jeune frère qui suivrait sans aucun doute l'opinion de l'aîné. Avec tout ma maturité qu'elle l'habitait, Axelle leva son majeur en direction de celui avec qui elle coupait définitivement les ponts. Son regard électrique de posa ensuite sur le visage du dit visiteur:

- Ce fut un plaisir de se rencontrer, monsieur.  Je voulais laisse avec votre hôte des plus agréables. Au plaisir de se revoir, conclut-elle avec un sourire difficile à déchiffrer.

Sans attendre la réaction de personne, elle tourna les talon et quitta la demeure sans fermer la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Elias Baxter
avatar
Modération GSerpentard
Modération G
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Chat Savannah


Re: Dans un quartier de riches

Message par : Elias Baxter, Jeu 12 Jan 2017 - 20:36


La réaction de la jeune femme fit doucement sourire Elias. Les jurons étaient tout un art pour la donzelle. Voilà qui lui plaisait bien. Il lança un regard brillant vers Ludovik, qui ne trouva pas mieux que ce moment pour achever de mettre dehors sa tendre soeur, qui lui montra son majeur en guise de réponse. « Ce fut un plaisir de se rencontrer, monsieur. Je voulais laisse avec votre hôte des plus agréables. Au plaisir de se revoir »

La belle tourna les talons, et notre sorcier ne s'attarda pas pour lui crier après. « Nah... tu t'barres pas comme ça toi ! Ludo c'est ta chair et ton sang mon ami ! Et quelle chair... » Il adressa un clin d'oeil à la Higgs sans faire fi du frère. Il avait l'air aussi ennuyeux que la dernière fois qu'Elias l'avait vu. Il lui annonça les choses de but en blanc. « J'étais v'nu voir si t'as récupéré tes cou*lles et qu't'étais près à remettre le couvert, aller courir à droite à gauche, passer du bon temps, mais j'vois que t'es comme avant. pénible comme la pluie. » Il lui fit une petite courbette et lança un léger regard à la soeur. Il attendait la réaction, qui ne tarderait sans doute pas à venir.

Si Ludovik prenait la mouche, il allait relever le défi lancé. Sinon, c'est qu'il était définitivement à rayer de la liste de visites cordiales de Elias. Il avait pas que ça à faire. « Ta soeur au moins elle sait y faire, elle a les bons mots. Prends exemple un peu mon vieux, on dirait un croûton rassis... » acheva t-il en se relevant et en époussetant ses coudes avec nonchalance.


Dernière édition par Elias le Mar 4 Avr 2017 - 12:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Dans un quartier de riches

Message par : Axelle Higgs, Mer 8 Fév 2017 - 1:12


Uns fois à l'extérieur, elle put entendre l'ami de son frère s'écrier de ne plus bouger. Après une légère hésitation, elle émis un soupir résigné -la curiosité l'ayant emporter sur le plan initial- avant de croiser ses bras contre sa poitrine dardant un regard méfiant vers les deux hommes. De son emplacement, elle n'entendait pas clairement leur discussion, mais saisis l'ensemble de ses paroles, lui arrachant au passage un sourire. Même si elle ne l'avouerait pas, la sang pur était heureuse de voir cet inconnu débarquer et faire la morale à son frère aîné. Sur le visage de ce dernier se dessinait les traits de l'impatience et de la colère.

Et, fidèle à lui même, Ludovik déçu sa soeur. Il eut un haussement d'épaules relâché et, dans des gestes peu aimables, intima Elias de quitter les lieux. Aussitôt l'homme en vert en dehors de son appartement, il referma brutalement la porte ce qui provoqua un éclat de rire chez la brune. Lorsque le sorcier fut à sa hauteur, ce fut à son tour de hausser les épaules, signifiant qu'il n'y avait rien de plus à faire. Peut-être était-ce une mauvaise idée qu'elle avait eu de venir ici mais, au moins, elle était à présent fixé. Plus besoin de penser encore et encore à cette situation. C'était maintenant clos.


- Je ne savais pas que Ludovik avait encore des amis. Chose certaine, il n'a plus de soeur, affirma-t-elle sur un ton un peu plus sombre.

Un silence quelque peu gênant s'installa. Et maintenant, elle faisait quoi ? Elle tentait d'en apprendre plus sur ce sorcier ? Elle retournait chez elle déprimer un bon coup que sa famille n'était plus ce qu'elle était ? C'était préférable que la Higgs évite la solitude et reste en compagnie, mais West ne rentrerait que tard ce soir : il avait pris soin de la prévenir afin d'éviter un malentendu.

Chose certaine, ils ne devaient pas rester planter là. Effectuant le trajet inverse effectué quelques minutes plus tôt, le regard azuré de l'ancienne Serpentard se porta à nouveau sur l'homme en costume vert criard.


- C'est un pari perdu, ce costume ? questionna la sang pur afin de meubler le silence.
Revenir en haut Aller en bas
Elias Baxter
avatar
Modération GSerpentard
Modération G
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Chat Savannah


Re: Dans un quartier de riches

Message par : Elias Baxter, Lun 13 Fév 2017 - 10:37


L'autre benêt le mettait à la porte, pas pour déplaire à son vieux pote. Il avait plus envie d'être là tout à coup. Il préférait suivre la belle brune qui servait d'soeur au mou du genou. Le domicile se ferma brutalement derrière Elias, qui suivit la jeune Higgs dans son hilarité. « Je ne savais pas que Ludovik avait encore des amis. Chose certaine, il n'a plus de soeur » V'là qui sonnait bien dur d'un coup d'un seul, et le sorcier étouffa ses ricanements impétueux. Son regard dévisagea Axelle, et sa réaction ne venait pas. Il savait pas quoi dire Elias, dans les cas comme ça. Et puis d'un coup la voix d'la jeune femme fouetta l'air. « C'est un pari perdu, ce costume ? »

Se regardant du mieux qu'on peux se regarder quand en face y a pas d'miroir pour aider, Elias fit la moue. « M'enfin ! » Il tourna sur lui même, fit quelques pas de danse, écarta les bras. « Salazar ! » C'était la marque de son costume, acheté au prix fort. « C'est très tendance ma belle, faut pas croire ! » Il l'attrapa d'un bras et la fit s'avancer dans la rue sans lui demander son avis. « Allez viens avec moi la Higgs, y a un bar dans l'coin d'rue, on va s'en jeter une. Crois moi t'en as b'soin ! » Il lui montra un bâtiment qui s'dressait, son néon allumé malgré le jour levé. Chez Gino, ça indiquait. « C'est italien, et j'te jure qu'ça vaut l'détour. Tu restes avec moi dis hein ? » Il appuya son regard sur la demoiselle. Ludovik pouvait pas être son frère, ben lui en s'rait ! Les convenances en moins. Elle était bien trop belle pour qu'on la laisse dans un coin.


Dernière édition par Elias le Mar 4 Avr 2017 - 12:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Dans un quartier de riches

Message par : Axelle Higgs, Dim 2 Avr 2017 - 1:25


Déstabilisée lorsque le sorcier l'attrapa le bras, après lui confirmé que ce costume était une tendance de l'année, Axelle manqua de trébucher mais rattrapa le pas plus rapide de l'homme. Comme s'ils s'étaient toujours connus, il l'invita à l'improviste à se défoncer la gueule. Bon, ok, pas tout-à-fait dans ses mots là, mais c'est ce que cela voulait dire, d'acc ? Une anecdote n'étant pas une anecdote sans bonne coïncidence, il y avait un bar tout près d'eux. Super, même pas beosin de trouver un endroit et, parait-il que c'était un endroit génial selon Elias qui paru tout à coup bien enthousiaste à l'idée de boire plusieurs verres.. Bah ouais, c'est pas avec un verre que tu t'éclatais, enfin à moins que ce soit un foutu gros fuck*ng verre..

Bref, l'enseigne lumineuse indiquait chez Gino et l'ambiance semi-kitsch qui s'en dégageait ne déplu pas la Higgs qui observa les vieux rideaux à carreaux et les bacs à fleur légèrement négligés.


- C'est italien, et j'te jure qu'ça vaut l'détour. Tu restes avec moi dis hein ?

Une hésitation se lit sur les lèvres de la sinople. Pour une rare fois depuis son retour à Londres, elle se risquait à faire une nouvelle rencontre. Il fallait à tout prix qu'elle soit à nouveau capable de socialiser avec les inconnus, sinon elle ne pourrait jamais retrouver sa vie d'avant. Après tout, Axelle ne pouvait pas toujours se terrer chez elle ou au manoir de William. Et puis, son intuition lui indiquait qu'Elias pourrait peut être devenir quelqu'un de confiance, chose plutôt rare dans cette communauté magique. Plusieurs personnes -comme son frère- l'avait laissé tombé, n'était-ce pas le moment de former de nouvelles amitiés ? Acquiesçant finalement à la demande du sorcier, elle le remercia au moment où il lui ouvrit la porte afin de la laisser entrer. So gentleman.

À l'intérieur, ils trouvèrent une banquette un peu reculée. S'assoyant face à Elias, Higgs la verte déposa son sac à main près d'elle avant de croiser les jambes. Ses mains s'emparèrent aussitôt de la carte des boissons. Pour elle, l'italien était synonyme de vin et repéra donc rapidement un rosé sympa. Habituellement, la demoiselle préférait les vins rouges, mais il avait tendance à marquer ses lèvres, ce qui n'était pas très chic pour une première rencontre. Un peu comme manger mexicain.


- Alors, qu'est-ce qu'on boit chez Gino ? demanda-t-elle d'un air taquin.
Revenir en haut Aller en bas
Elias Baxter
avatar
Modération GSerpentard
Modération G
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Chat Savannah


Re: Dans un quartier de riches

Message par : Elias Baxter, Mar 4 Avr 2017 - 12:24


Un acquiescement, quel soulagement. Ni une ni deux, Elias ouvrit la porte pour laisser passer la petiote, soudainement tout heureux, des étoiles pleins les yeux. Un peu de fun dans cet ennuyeux monde pourri. L'atmosphère était sympa, chaleureuse, bienheureuse. Higgs leur trouva deux banquettes guillerettes qui semblait les attendre pour entamer la fête. S'installant face à face, chacun attrapa un menu pour le décortiquer des yeux. Alors, qu'est-ce qu'on boit chez Gino ? Baissant la carte pour pouvoir apercevoir le regard de la belle Higgs, Elias haussa un sourcil, puis un autre, et leur fit faire une vague avant de claquer complètement le menu sur la table. « Plutôt Grappa, Grolla ou Vermouth ? Personnellement je ne suis pas très vin, je partirais bien sur la Grolla. Quand ça s'enflamme, moi je m'enflamme ! »

Elias alpagua un serveur et commanda pot entier de Grolla. « Si vous avez un petit saucisson aussi ce serait cool, tu aimes le saucisson toi ? » Il remonta les manches de son clinquant costume et commença à jouer avec sa serviette, tentant de le plier pour en faire un origami. Ludovik Higgs l'avait survolté. Ou plutôt Axelle en fait. Car si la soeur n'avait pas été là, sans doute qu'il n'en serait pas à boire de la Grolla, ça non. Mais l'imbécile tout de même. Les vieux souvenirs d'un jeune rebelle se désintégrait dans son esprit pour laisser place à cet ennuyeux bonhomme qui avait prit sa vie. Il manquait de piment. L'Axelle semblait en avoir eu le surplus. Et à présent qu'il était là il se demandait bien ce qu'avait été la vie de la jeune Higgs comparé à celle de son frère. Ils semblaient opposés comme le jour et la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Dans un quartier de riches

Message par : Axelle Higgs, Sam 20 Mai 2017 - 6:32


Surprise!

L'homme qui se trouvait devant elle ne tenait visiblement pas en place, il tripotait une serviette dans le papier dans un but inconnu aux yeux de la Higgs qui resta silencieuse quelques instants. L'observant sans prononcer un mot, Axelle imagina quels intérêts il pouvait partager avec Ludovik. À première vue, Elias ne ressemblait pas du tout à son frère, mais peut-être avaient-ils plus d'affinités pendant leur scolarité. Se remémorant la scène déplaisante qui avait eu lieu plus tôt, les poings de la sorcière se serrèrent légèrement tandis qu'elle baissa les yeux, affichant un air préoccupé.

- C'est vraiment un gros con, il pense qu'à lui, marmonna la jeune femme entre ses dents, prise d'une rancoeur soudaine envers son frère.

Son regard lâcha la table pour se porter sur Elias.


- Vous vous êtes connus comment ? demanda-t-elle par curiosité et également afin de meuble le silence, la seule idée lui venant à l'esprit en ce moment étant leur seul point commun connu pour le moment : son frère.

L'attention de l'homme se porta sur la jeune femme, ses mains se figeant un bref instant sur sa serviette de papier pliée. Ce fut de courte durée puisque leur commande flottait maintenant tout prêt d'eux avant de se poser délicatement sur la table. C'est avec une rapidité surprenante que la main de la sorcière se referma sur le verre rempli d'un liquide foncé, tirant un peu sur le bourgogne. La coupe de la Grolla -peu importe ce que cela goûtait- se porta immédiatement à ses lèvres et c'est avec générosité qu'elle avala une première gorgée, attendant patiemment la réponse de son nouvel ami.
Revenir en haut Aller en bas
Elias Baxter
avatar
Modération GSerpentard
Modération G
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Chat Savannah


Re: Dans un quartier de riches

Message par : Elias Baxter, Mer 24 Mai 2017 - 15:43


« C'est vraiment un gros con, il pense qu'à lui. » Gros non, con oui. La belle rend son coeur avec rancoeur. « Vous vous êtes connus comment ? » Elias fait le tour de son verre avec son index tandis qu'Axelle entame son Grolla. « A l'école, évidemment, de là à me souvenir du moment exact... » Il trempa ses lèvres dans le breuvage au cognac orangé et poursuivit. « Me semble que c'était pas longtemps après la rentrée, j'allais en cours de potions... pis ton frère a débarqué, il a commencé à parler pis il s'est assit à côté de moi. »

A cette époque il était différent le Ludo. « C'était un sacré à l'époque de Poudlard. Au début en tous cas. Après il est devenu... con comme tu dis. » Il bu encore quelques gorgées de sa boisson. « Enfin tout ça n'a pas d'importance, je crois pas que notre amitié soit encore d'actualité tu sais. » Il braqua le regard sur l'italienne. « Tiens racontes moi, c'est quoi tes meilleurs souvenirs de Poudlard ? » Il était curieux d'elle. De savoir à quel point au juste elle différait de son frère.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Dans un quartier de riches

Message par : Axelle Higgs, Mer 24 Mai 2017 - 18:58


L'anecdote d'Elias fut banale ; à la rentrée, pendant le cours de potions. Il laissa échappé qu'à l'époque il était un chic type, enfin cela devait signifier quelqu'un avec qui il pouvait bien s'entendre et faire des mauvais coups. Après, il y avait eu un changement dans la vie de Ludovic et, honte à elle, la Higgs ne pourrait même pas dire ce qui s'était passé. Trop préoccupée par ses propres problèmes, mais également la disparition de son autre frère. Ludovic s'était renfermé sur lui-même et avait accordé beaucoup d'importance à ses études, cela n'était pas mauvais en soi, mais il avait mis de côté la plupart de ses amis, ainsi que sa famille. Peut-être Axelle aurait dû lui montrer davantage de soutien ? Et puis, f*ck les regrets, il n'avait rien fait pour elle non plus !

Heureusement pour elle, l'homme qui l’accompagnait changea de sujet, ne se gênant pas pour observer son regard alors qu'il la questionna :


- Tiens racontes moi, c'est quoi tes meilleurs souvenirs de Poudlard ?

Haa, Poudlard. Nostalgique, Higgs se surpris à penser que c'était une très belle époque. La puberté n'avait pas été si longue et son corps disgracieux n'était déjà qu'une vieux souvenir lors de sa quatrième année. Plus ou moins populaire la Higgs pouvait compter sur les bonnes personnes. Aujourd'hui encore, certains faisaient parti de sa vie, dont William qui la partageait carrément. Chose certaine, à Poudlard elle se faisait remarquer de par très remarques bien baveuses, mais également de la petite insigne dorée piquée en permanence sur sa poitrine.

Et, surtout, elle avait découvert la magie noire et à travers tout ces interdits, cela avait été d'autant plus excitant.

Mais ce n'était sans doute pas la chose à évoquer lors d'une première rencontre son attrait pour la magie noir dès son adolescence.

C'est pourquoi Higgs choisie une réponse plutôt légère et féminine, préférant parler de son premier vrai amour ; Flavius Zichentra. Paix à son âme.


- Une fois, Zichentra et moi on avait transformé un corridor complet en patinoire. C'était génial. On avait accompli ce méfait en pleine nuit, comme ça on avait pu s'amuser un bon moment avant que le concierge ne soit alerté. J'devais avoir quelque chose comme 15 ans... Ah, j'étais jeune et innocente ! nargua-t-elle avec un sourire sincère avant de plonger les lèvres de son verre.

Ses yeux azurés se relevèrent légèrement en direction d'Elias ; est-ce que cette réponse le satisferait ?
Revenir en haut Aller en bas
Elias Baxter
avatar
Modération GSerpentard
Modération G
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Chat Savannah


Re: Dans un quartier de riches

Message par : Elias Baxter, Jeu 25 Mai 2017 - 23:38


T'as vu je rouille
Mes frenzy c'est plus ce que c'était...


Le regard de l'Axelle s'éclaire. Les souvenirs d'écolière... Voilà qui semblait être quelque chose pour elle. A vrai dire il l'imaginait bien. Insolente, juste à point. « Une fois, Zichentra et moi on avait transformé un corridor complet en patinoire. C'était génial. On avait accompli ce méfait en pleine nuit, comme ça on avait pu s'amuser un bon moment avant que le concierge ne soit alerté. J'devais avoir quelque chose comme 15 ans... Ah, j'étais jeune et innocente ! » Elias éclata d'un rire franc. « Jeune et innocente, un beau combo ! » La vie les forgeait plus durs aux sorties d'école. Et il pouvait imaginer sans peine connaissant un minimum la famille Higgs que tout n'avait pas du être rose passé l'âge des conneries puériles.

« Ça devait être quelque chose ! J'espère que le concierge aura pas gâché le moment. Ça me donnerait presque envie de postuler pour le poste. Si je prenais deux jeunes filles à patiner dans un couloir je crois bien que je les rejoindrais aussitôt ! » Il esquissa un sourire rêveur. « J'étais plutôt timide, mais j'ai fais mon lot de connerie aussi. Disons que je suivais les gens qui lançaient les idées. Un soir on a tenté d'inonder le dortoir des filles avec un gars. Le plus dur a pas été d'y entrer mais d'en sortir ! Le dirlo était pas content et nous a fait tout nettoyer sans magie. » Il s'esclaffa au souvenir de la bataille d'eau qu'ils avaient eu ce jour là. Poudlard il aimerait bien y revenir, une journée, sous les traits d'un ado. Juste une journée. Il fixa Axelle.« T'es revenu là-bas après ta septième année ? »
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Dans un quartier de riches

Message par : Axelle Higgs, Ven 26 Mai 2017 - 0:24


C'comme le vélo, ça se perd pas :P

L'ambiance tendue avait fait place à une atmosphère plus convivial et détendue, l'absence du frère de la sorcière aidant probablement à la chose, tout comme l'alcool. Le Serpentard sembla quelque peu sceptique quant aux adjectif énoncés par Axelle pour se décrire il y a pratiquement dix ans. S'il avait connu Ludovik, il connaissait sans doute la rigueur dont faisait preuve Clyde, mais également son allégeance à la magie noire. Les enfants Higgs avaient peut-être vieillis un peu plus vite que la normale, gagnant en maturité et en responsabilité rapidement.

Pour tout réponse la jeune femme esquissa un sourire moqueur, un peu mystérieux, et poursuivit sa quête : finir rapidement cette coupe pour s'en servir une autre. Ahh, modération quand tu nous tiens.. La Higgs comprit que son histoire n'avait pas été assez détaillée quand Elias prit Zichentra pour une jeune fille. Elle corrigea la situation en quelques mots avant qu'il explique que lui aussi avait fait été l'acteur de mauvais coups, malgré sa timidité, suivant souvent les idées de ses amis. Il parla entre autre de l’inondation du dortoir des filles. La sorcière secoua la tête, ne trouvant pas l'idée des plus ingénieuses, s'imaginant se faire réveiller en pleine nuit dans ce genre de situation. Elle aurait voulu les tuer sur place. Après avoir expliqué le châtiment qui les avait attendu lui et son camarade, Elias demanda à la jeune femme si elle avait remis les pieds à Poudlard depuis sa diplomation :


- Si j'y suis retourné ? Euh, nah, je crois pas..

Un petit mensonge. À vrai dire sa mémoire faisait défaut à niveau-là. Était-elle retourné à Poudlard ? Dans le cadre du travail ou même simplement y rejoindre William ? Chose certaine, la Sinople savait qu'elle y était retourné une fois et valait mieux ne pas mentionner ce souvenir. Genre de truc incriminent, quoi.

- Et toi ? Ne me dis pas que tu es prof là-bas ? demanda-t-elle tout en relevant soudainement un visage surpris vers lui, les yeux brillants et les fossettes relevées prête à éclater de rires si la réponse était positive.

Tout en le questionnant, elle reprit le pichet contenant l'alcool et en versa une généreuse quantité dans son verre avant de remplir celui du sorcier. S'il y a bien un métier que la belle ne s'imaginait pas exercer, c'était bien celui de professeur : côtoyer et discipliner des jeunes ? Non merci, s'était cool quand elle avait leur âge mais elle appréciait grandement être libre de ces geste et ne pas être confiné au château à jouer les chaperons. Axelle n'avait jamais compris comment West avait pu être maître des potions aussi longtemps et même chose pour sa cousine qui était encore employée là-bas d'ailleurs : peut-être parce qu'elle gagnant un max de tunes ?
Revenir en haut Aller en bas
Elias Baxter
avatar
Modération GSerpentard
Modération G
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Chat Savannah


Re: Dans un quartier de riches

Message par : Elias Baxter, Ven 26 Mai 2017 - 12:20


Elle assura que non. Qu'elle n'avait plus remis les pieds à Poudlard depuis sa scolarité. Lui-même n'avait jamais eu l'occasion d'y retourner, aussi il ne mit pas en doute sa parole. Le désirait-elle cependant ? Comme lui ? Redevenir écolière le temps d'une journée. « Et toi ? Ne me dis pas que tu es prof là-bas ? » Elias partit à rire. Lui. Prof. Dans une dimension parallèle sans doute. Quoi qu'il aurait aimé ! Mais sans doute qu'il n'aurait pas été à la hauteur. Lui et les marmots. Il aurait jamais la patience ! « J'suis pas prof nan. J'y suis jamais retourné à Poudlard t'sais. J'suis devenu potionniste, j'me balade un peu partout. Fin tu vois j'aurais bien aimé devenir prof, de potions par exemple, mais les gosses... ça braille pis ça touche à tout et c'est pas très adroit. Les plus grands pourquoi pas mais de la première à la troisième année je saurais pas gérer. La puberté ça vous transforme en monstre hein. »

Il en avait vu de la marmaille en filant à travers le pays. Tout gamin déjà c'était terrible. Déjà ceux de son orphelinat était de sacrés alors qu'ils étaient pas en âge de faire leurs lacets. Nan ça commençait à être intéressant que passé le cap des hormones en bouillon, quand ils commençaient un peu à s'intéresser à la vie et à ce qu'il voulait y faire. « Pis vivre dans une école on a rêvé mieux. J'me suis trouvé un appart au top dans Londres, j'veux en profiter à fond. Tu vis où toi d'ailleurs ? Et qu'est-ce que tu fais dans la vie ? Ludo et moi on perdu le contact, les dernières nouvelles qu'il m'a donné de toi ça date de tes années d'uniforme à Poudlard. » Il savait qu'elle avait été préfète, ce qui faisait d'elle l'équivalent d'une petite fille modèle. Mais les apparences étaient souvent trompeuses...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Axelle Higgs
avatar
LégendeSerpentard
Légende
Serpentard
Spécialité(s) : Fourchelang
Permis de Transplanage


Re: Dans un quartier de riches

Message par : Axelle Higgs, Ven 26 Mai 2017 - 15:56


Elias rassura la jeune femme aux yeux d'azur qu'il n'était pas prof. Tout comme elle ne possédait pas réellement d'instinct maternel, le sorcier ne semblait pas posséder cet instinct paternel dira-t-on. Par contre, il expliqua être devenu potionniste et cela fit sourire Axelle ; comme William ! Peut-être les deux sorciers se connaissaient-ils ? Cela l'étonnerait mais bon, c'était tout de même une éventualité.

- Je suis curieuse de savoir ce qu'il te racontait sur moi ! s'exclama-t-elle, faisant référence à son frère et aux dernières nouvelles qu'il avait donné à Élias à son propos, tout en levant quelque peu son verre pour le porter à ses lèvres.

Certes, Axelle avait été préfète, mais ce n'était pas suffisant au yeux de Ludovic qui, même s'il ne fréquentait plus la prestigieuse académie, savait que sa soeur se servirait de ce titre à son avantage. Il l'imaginait cacher ses propres méfaits et il n'avait pas tort. Bon, lui aussi n'était pas un enfant de coeur, mais c'était beaucoup plus simple de juger que de se comparer, n'est-ce pas ? Quoi qu'il en soit Axelle n'était pas honteuse concernant sa scolarité. Elle affirmait chacune de ses actions.

Bon, maintenant, fallait répondre, hein. Qu'est-ce qu'elle faisait dans la vie ?

Ha oui, question délicate. « Je suis Oubliator et je maîtrise tellement mon job que j'ai fais en sorte qu'on m'oublies pendant la dernière année, dû à ma paranoïa tout de même très justifiable par rapport à mes activités illicites». Ouais, mais nah, pas top comme réponse. Encore une fois, Axelle préféra oublier quelques éléments à sa réponse, se concentrant sur une réponse partielle qui enjolivait la vérité :


- Je suis Oubliator, mais je suis présentement en congé. Enfin, j'ai pris une année sabbatique pour voyager. J'avais fais ça, jadis, peu de temps après que je sois diplômée de Poudlard. Enfin, j'ai attendu un an afin que mon petit ami de l'époque termine ses études. Puis, on est parti.
Revenir en haut Aller en bas
Elias Baxter
avatar
Modération GSerpentard
Modération G
Serpentard
Spécialité(s) : Permis de transplanage
Animagus : Chat Savannah


Re: Dans un quartier de riches

Message par : Elias Baxter, Ven 26 Mai 2017 - 19:46


Il avait parlé de la soeurette Ludovic, oui, à plusieurs reprises même. Il en parlait rarement sans plisser le nez, mais Elias mettait ce tic dans le panier des manies d'aristo qu'il avait. Il la dépeignait pas comme une fille modèle pour sûr, mais quelque part dans le ton désaprobateur qu'il employait en l'évoquant, le sinople avait toujours été persuadé qu'il y avait un poil de jalousie mêlée à de l'admiration. Peut-être n'était-ce que l'imagination d'Elias qui lui jouait des tours, peut-être aussi qu'il y avait un fond de vérité. Le mystère Axelle Higgs restait entier. Et à présent qu'il l'avait face à lui de chair et d'os, Elias escomptait bien en apprendre un peu plus. Qui sait, peut-être avait-il jeté son dévolu sur la mauvaise portion de la famille.

« Je suis Oubliator, mais je suis présentement en congé. Enfin, j'ai pris une année sabbatique pour voyager. J'avais fais ça, jadis, peu de temps après que je sois diplômée de Poudlard. Enfin, j'ai attendu un an afin que mon petit ami de l'époque termine ses études. Puis, on est parti. » V'là un métier qui épaississait le mystère. La Higgs s'occupait de faire en sorte que le monde magique reste bien scellé sous son secret vieux de milliers d'années. « Et alors cette visite c'est une annonce de ton retour dans les parages ? Tu vas reprendre du service ? » Il but sagement une gorgée de Grolla, qui commençait gentiment à lui taper sur le crâne. « C'est quoi qui t'attire dans ce métier ? Tu y crois vraiment toi à cette séparation sorciers moldus ? »
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé

Re: Dans un quartier de riches

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 3

 Dans un quartier de riches

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Londres ~¤~ :: Rues de Londres-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.