AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -25%
Promo sur APPLE Airpods 2 avec boitier de charge
Voir le deal
135 €

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Défense contre les Forces du Mal
Page 5 sur 11
Cours 8 ~> Patronus détraqués !
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant
Megan K. Hayajân
Serpentard
Serpentard

Cours 8 ~> Patronus détraqués ! - Page 5 Empty
Re: Cours 8 ~> Patronus détraqués !
Megan K. Hayajân, le  Ven 23 Oct 2015 - 16:04


-Cours 8 ~> Patronus détraqués-

____________________


Après la scène entre le groupe d'élèves impertinents qui piaillaient, le calme revint. J'attendais l'arrivée des derniers élèves, ce qui ne fût plus très long. Soufflant doucement pour calmer mes nerfs, je quittais le bureau pour retourner parmi les étudiants. Ils étaient de tout âges, ce qui ne serait pas aisé pour leur apprendre les patronus, mais bien sûr, je n'avais pas le choix; c'était au programme ! Lé désavantage des classes mixtes. Je réclamais le silence d'un raclement de gorge et fermait la porte d'un geste désinvolte de la main : la magie la verrouilla.

Bonjour à tous. Bienvenue en DCFM pour les premières années. Nous allons aborder aujourd'hui, vous l'aurez compris, les patronus. Qui dit patronus dit également détraqueurs. J'ai cru entendre quelques informations dans vos discussions. Je vais cependant essayer de clarifier tout cela. Tout d'abord qu'est ce qu'un détraqueur ? Eh bien il s'agit d'une créature maléfique, souvent qualifiée d'abjecte, qui se nourrit des bons souvenirs et provoque le désespoir. Le seul moyen efficace de contrer un détraqueur est le Patronus. Qu'est-ce qu'un patronus ? Il s'agit d'un sortilège, et non d'un enchantement. De plus il est très difficile à exécuter, et encore plus sous la forme d'un patronus corporel. C'est une projection de nos souvenirs les plus heureux, et contrairement aux humains, le détraqueur n'a aucun effet négatif sur le patronus. Démonstration du patronus...

J'attrapais ma baguette d'ébène, laissée sur un coin de mon bureau, et faisant face à la classe, je me remémorais mes souvenirs les plus heureux. L'un d'entre-eux me permettais à chaque coup de faire apparaître cette douce lueur bleutée à l'aura protectrice. Ramenant en ma mémoire les traits de mon frère, je prononçais distinctement la formule : #Spero Patronum. Lentement, les filaments argentés jaillirent de la pointe de ma baguette et s'entre-mêlèrent, donnant naissance au corbeau qui me caractérisait. Ses ailes argent se déployèrent et il plana calmement au dessus de la salle, passant devant chacun des élèves afin qu'ils puissent le contempler, puis finalement, je brisais le sortilège d'un coup sec de ma baguette et l'oiseau disparut.

Avez-vous des questions quant-à l'histoire des détraqueurs ? Est-ce que l'un ou l'une d'entre vous c'est ce qu'est un baiser du détraqueur ? Savez-vous pourquoi ils ont longtemps été les gardiens d'Azkaban ?

En attendant les réponses, je jouais distraitement avec ma baguette, faisant jaillir quelques étincelles inoffensives.

Lïnwe Felagünd
Lïnwe Felagünd
Référent Maître de JeuGryffondor
Référent Maître de Jeu
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Arithmancie

Spécialité(s) : - Demi-Vélane
- Permis de transplanage


Cours 8 ~> Patronus détraqués ! - Page 5 Empty
Re: Cours 8 ~> Patronus détraqués !
Lïnwe Felagünd, le  Ven 23 Oct 2015 - 16:23

Peu à peu, le calme revint parmi les élèves, Nel avait été viré du cours et les retardataires venaient d'arriver. La prof de Défense vint fermer la porte et c'était là le premier signe marquant le début du cours. Elle se racla la gorge avant de s'adresser aux élèves de la classe:

- Bonjour à tous. Bienvenue en DCFM pour les premières années. Nous allons aborder aujourd'hui, vous l'aurez compris, les patronus. Qui dit patronus dit également détraqueurs. J'ai cru entendre quelques informations dans vos discussions. Je vais cependant essayer de clarifier tout cela. Tout d'abord qu'est ce qu'un détraqueur ? Eh bien il s'agit d'une créature maléfique, souvent qualifiée d'abjecte, qui se nourrit des bons souvenirs et provoque le désespoir. Le seul moyen efficace de contrer un détraqueur est le Patronus. Qu'est-ce qu'un patronus ? Il s'agit d'un sortilège, et non d'un enchantement. De plus il est très difficile à exécuter, et encore plus sous la forme d'un patronus corporel. C'est une projection de nos souvenirs les plus heureux, et contrairement aux humains, le détraqueur n'a aucun effet négatif sur le patronus. Démonstration du patronus...

Après cela, elle leur montra un exemple concret en faisant apparaître son propre patronus: un corbeau volant au-dessus des têtes. *Wahoo...* C'était à la fois un phénomène très impressionnant et très fascinant pour un étudiant -de première année en tout cas-. La forme corporelle se dissipa et le professeur reprit:

- Avez-vous des questions quant-à l'histoire des détraqueurs ? Est-ce que l'un ou l'une d'entre vous c'est ce qu'est un baiser du détraqueur ? Savez-vous pourquoi ils ont longtemps été les gardiens d'Azkaban ?

Bien entendu, Lïnwe en avait entendu parler. Qui plus est, son oncle -qu'il n'avait jamais connu au passage- avait sûrement connu le baiser du détraqueur avant de mourir à Azkaban. Mais il l'avait mérité, après tout ce qu'il avait fait. Le garçon sortit de sa torpeur lugubre et leva la main pour répondre au professeur, ainsi il pourrait peut être espérer faire gagner quelques points supplémentaires à sa maison, d'autant plus qu'il n'y avait plus aucun Poufsouffle dans le cours.

- Excusez-moi. Madame ? demanda-t-il poliment. J'ai déjà entendu parler du baiser du détraqueur. Ça consiste à extraire l'âme d'une personne hors de son corps. Pour se faire, le détraqueur en question retire sa cagoule, c'est pourquoi on appelle ça le «baiser du détraqueur», finit-il par articuler avant d'avoir un frisson. 

Il s'arrêta ici, laissant la parole à d'autres élèves.


Dernière édition par Lïnwe Felagünd le Ven 23 Oct 2015 - 16:25, édité 1 fois
Invité
Anonymous
Invité

Cours 8 ~> Patronus détraqués ! - Page 5 Empty
Re: Cours 8 ~> Patronus détraqués !
Invité, le  Ven 23 Oct 2015 - 16:24

A son arrivée dans la salle aux miroirs et à l'armoire intrigante, Célya avait bien senti qu'une certaine tension régnait. Elle avait pensé qu'il s'agissait peut-être des questions que tout le monde se posait à propos du local et de la leçon du jour. D'après les lettres de feu tracées au mur par Miss Boccini, le cours porterait sur les Détraqueurs et les Patronus. La blondinette ne pouvait pas en être sûre mais c'était le plus probable. Le seul hic, c'étaient les miroirs qui tapissaient les murs de la salle : pourquoi ? Voulant prendre la température à ce sujet auprès de ses camarades, la jeune fille s'était donc approchée d'un groupe composé de Serdaigle, entre autres, et avait tenté d'aborder la question. Cependant, la tension qu'elle avait ressenti quelques instants plus tôt n'était pas dû au suspense laissé par l'attente que le cours commence. Non, c'était à cause d'un malentendu et d'esprits échauffés.

S'éloignant de la source de la dispute, la bleu et bronze n'ayant pas envie de s'en mêler, elle finit par se rapprocher de l'armoire. Il n'y avait pas un bruit, pas de mouvement qui pouvait indiquer le contenu de celle-ci. Un frisson la parcourut lorsqu'elle se dit que, peut-être, un Détraqueur pouvait être retenu dedans. Mais c'était absurde, hein ? Miss Boccini n'aurait pas fait ça, si ? Célya commençait à s'impatienter lorsque la dispute dégénéra en gravité : l'un de deux partis lança un sortilège, fort heureusement stoppé par le réflexe de l'autre parti. Bien entendu, cela mit Miss Boccini hors d'elle, qui ne se fit pas prier pour virer celui qui avait user de la magie pour blesser autrui. Cependant, il n'était pas le seul à être puni puisqu'une autre personne reçut une heure de colle également.

« Bonjour à tous. Bienvenue en DCFM pour les premières années. Nous allons aborder aujourd'hui, vous l'aurez compris, les patronus. Qui dit patronus dit également détraqueurs. J'ai cru entendre quelques informations dans vos discussions. Je vais cependant essayer de clarifier tout cela. déclara le Professeur après avoir laissé le temps à la tension de s'échapper. Tout d'abord qu'est ce qu'un détraqueur ? Eh bien il s'agit d'une créature maléfique, souvent qualifiée d'abjecte, qui se nourrit des bons souvenirs et provoque le désespoir. Le seul moyen efficace de contrer un détraqueur est le Patronus. Qu'est-ce qu'un patronus ? Il s'agit d'un sortilège, et non d'un enchantement. De plus il est très difficile à exécuter, et encore plus sous la forme d'un patronus corporel. C'est une projection de nos souvenirs les plus heureux, et contrairement aux humains, le détraqueur n'a aucun effet négatif sur le patronus. Démonstration du patronus... »

Pour sa part, la blondinette connaissait très bien la théorie au sujet des Détraqueurs et des Patronus. Etre en septième année aidait beaucoup, et puis, Célya n'était pas une Serdaigle pour rien. Néanmoins, elle n'avait jamais essayé de lancer un sortilège de Patronus et regarda son Professeur avec émerveillement l'exécuter avec soin. Après la formule magique prononcée, des filaments argentés s'élevèrent de sa baguette magique et bientôt, une forme animale jaillit : c'était un corbeau, un magnifique corbeau qui donnait des frissons à la jeune sorcière. L'enchantement se brisa lorsque Miss Boccini rompit le sortilège. Il n'y avait pas à dire, elle était très douée. Pas sûre que la blondinette puisse faire pareil !

« Avez-vous des questions quant-à l'histoire des détraqueurs ? Est-ce que l'un ou l'une d'entre vous c'est ce qu'est un baiser du détraqueur ? Savez-vous pourquoi ils ont longtemps été les gardiens d'Azkaban ? »

En voilà un sujet qui était délicat... Le baiser du Détraqueur. Célya avait lu des choses à ce sujet, qui suffisaient à lui donner des sueurs froides ainsi que des cauchemars. Et pour cause... La jeune fille leva la main, comme à l'habitude prête à répondre aux questions lorsqu'elle en était capable. Miss Boccini l'autorisa à répondre après qu'un élève de première année, un Gryffondor, ait dit quelques mots au sujet du baiser, aussi la blondinette s'exécuta, avec une grimace.

« Le baiser du Détraqueur. Comme son nom l'indique, un Détraqueur "embrasse" sa victime mais il n'y a rien de romantique là dedans, bien au contraire. En réalité, le Détraqueur aspire l'âme de la personne qu'il "embrasse", laissant celle-ci telle une coquille vide. »

Plus de vie, plus rien. Juste le néant, un corps.
Invité
Anonymous
Invité

Cours 8 ~> Patronus détraqués ! - Page 5 Empty
Re: Cours 8 ~> Patronus détraqués !
Invité, le  Ven 23 Oct 2015 - 16:35





Un raclement de gorge suffit à réduire l'assemblée au silence, et un bruit de serrure verrouillé marqua le début des festivités, les choses sérieuse allaient enfin pouvoir commencer. Ce n'était pas trop tôt, ils allaient enfin pouvoir passer aux choses intéressante, parce que le blabla ça va cinq minutes mais on était en cours. En cours pratique, qui plus est ! le professeur prit alors la parole et l'Irlandaise lui donna toute son attention en venant se placer aux côtés de sa jeune nouvelle amie.


- Bonjour à tous. Bienvenue en DCFM pour les premières années. Nous allons aborder aujourd'hui, vous l'aurez compris, les patronus. Qui dit patronus dit également détraqueurs. J'ai cru entendre quelques informations dans vos discussions. Je vais cependant essayer de clarifier tout cela. Tout d'abord qu'est ce qu'un détraqueur ? Eh bien il s'agit d'une créature maléfique, souvent qualifiée d'abjecte, qui se nourrit des bons souvenirs et provoque le désespoir. Le seul moyen efficace de contrer un détraqueur est le Patronus. Qu'est-ce qu'un patronus ? Il s'agit d'un sortilège, et non d'un enchantement. De plus il est très difficile à exécuter, et encore plus sous la forme d'un patronus corporel. C'est une projection de nos souvenirs les plus heureux, et contrairement aux humains, le détraqueur n'a aucun effet négatif sur le patronus. Démonstration du patronus...


Ce ne fut pas une surprise, Boccini était concise, pas de blabla superflue pour donner du style à ses paroles, elle semblait d'avantage être une femme d'action qu'une littéraire loquace, mais l'éloquence était bien là. Lorsque l'Italienne saisit sa baguette et prononça le sortilège, Sio' plissa imperceptiblement les yeux, s'attardant plus sur le mouvement de poignet de sa professeur et sur ses expressions que sur le sortilège lui même dont elle avait souvent été témoin au long de son enfance. Elle fut néanmoins surprise de voir apparaître un corbeau, et elle s'en voulait presque d'avoir été insolente avec la jeune femme. Favoritisme ? Peut-être. Certainement. L'Irlandaise détacha son regard un court instant pour suivre l'animal immatériel argenté, envieuse mais toujours stoïque. Avez-vous des questions quant-à l'histoire des détraqueurs ? Est-ce que l'un ou l'une d'entre vous c'est ce qu'est un baiser du détraqueur ? Savez-vous pourquoi ils ont longtemps été les gardiens d'Azkaban ? conclut Boccini.


Voyant que d'autre élèves connaissaient la réponse elle garda les lèvre closes. Il n'y avait nullement besoin d'une bande de môme jacassant à l'unisson, vous imaginez l'atroce cacophonie. Non, Siobhan se contentait simplement d'écouter et d'engranger les informations, une habitude habituellement habituelle chez elle, même si ce n'était pas comme si tout ça lui était inconnu, seuls quelque détails lui avaient échappés par le passé, et elle fut "heureuse" de corriger ces dernier. L'Irlandaise resta donc en retrait pour cette question, elle aurait le loisir de partager son savoir plus tard quand tout le monde aura pu répondre au moins une fois à une interrogation. Tout compte fait, une question lui vint à l'esprit, et elle attendit d'être sûre que personne ne la couperais pour prendre brièvement la parole Excusez-moi Madame, oui j'aurais une question, sait-t'on d'où viennent les détraqueurs ? Il y a quelque légende les concernant, et bien que les légendes s'inspirent de fait le plus souvent réels, elles ne sont pas toujours avérée.





Dernière édition par Siobhan Kvelgen le Dim 25 Oct 2015 - 4:39, édité 3 fois
Invité
Anonymous
Invité

Cours 8 ~> Patronus détraqués ! - Page 5 Empty
Re: Cours 8 ~> Patronus détraqués !
Invité, le  Ven 23 Oct 2015 - 17:02

Il s'était passé énormément de choses depuis que Merry était arrivée au cours de Défense Contre les Forces du Mal. Les élèves étaient arrivés tour à tour, se positionnant à peu près au moins que la jeune fille. Cette dernière avait simplement salué de loin les quelques personnes qu'elle connaissait. Elle vit un des élèves arrivés se faire virer après une légère altercation avec d'autres élèves qui eurent la chance de pouvoir rester dans la salle. Puis les conversations reprirent jusqu'à l'intervention de miss Boccini qui annonça le début du cours.

- Bonjour à tous. Bienvenue en DCFM pour les premières années. Nous allons aborder aujourd'hui, vous l'aurez compris, les patronus. Qui dit patronus dit également détraqueurs. J'ai cru entendre quelques informations dans vos discussions. Je vais cependant essayer de clarifier tout cela. Tout d'abord qu'est ce qu'un détraqueur ? Eh bien il s'agit d'une créature maléfique, souvent qualifiée d'abjecte, qui se nourrit des bons souvenirs et provoque le désespoir. Le seul moyen efficace de contrer un détraqueur est le Patronus. Qu'est-ce qu'un patronus ? Il s'agit d'un sortilège, et non d'un enchantement. De plus il est très difficile à exécuter, et encore plus sous la forme d'un patronus corporel. C'est une projection de nos souvenirs les plus heureux, et contrairement aux humains, le détraqueur n'a aucun effet négatif sur le patronus. Démonstration du patronus...

Merry vit la professeur attraper sa baguette pour faire une démonstration de ce fameux patronus. Elle la regarda se concentrer un instant, quelques secondes seulement. Un #Spero Patronum doux s'échappa des lèvres de la professeur, laissant apparaître un majestueux corbeau argenté, couleur des patronus. Émerveillée parce qu'elle voyait, la rouquine ne fit pas un geste durant un long moment et se sentit presque retenir sa respiration. Jusqu'à ce que la professeur ne brise le mur de silence qui s'était installé.

- Avez-vous des questions quant-à l'histoire des détraqueurs ? Est-ce que l'un ou l'une d'entre vous c'est ce qu'est un baiser du détraqueur ? Savez-vous pourquoi ils ont longtemps été les gardiens d'Azkaban ?

Avant même que Merry n'ait eut le temps de dire ouf ou même de réfléchir à quoique ce soit, les réponses fusèrent dans la salle. Un de ses camarades Gryffondors prit la parole le premier, parlant en premier lieu du baiser du détraqueur... restant néanmoins très vague. Puis ce fut au tour d'une Serdaigle que la lionne ne connaissait pas vraiment. Seulement de vue. Elle rajouta plusieurs choses en ce qui concernait le baiser du détraqueur, permettant ainsi d'avoir une réponse plus complète à la question de leur professeur. Puis un autre Serdaigle prit la parole, préférant cette fois questionner la professeur. La jeune Harper attendit que l'échange entre la professeur et l'élève se terminent avant de lever la main à son tour et de tenter de répondre à l'une des questions posées.

- Les Détraqueurs, si je me souviens bien, étaient les gardiens d'Azkaban puisqu'ils pouvaient arrêter les prisonniers qui pouvaient tenter de s'échapper en leur infligeant justement ce fameux baiser du détraqueur. Je ne crois pas que les prisonniers étaient assez rusés pour leur échapper. A part quelques exceptions près.
Shela Diggle
Shela Diggle
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours 8 ~> Patronus détraqués ! - Page 5 Empty
Re: Cours 8 ~> Patronus détraqués !
Shela Diggle, le  Ven 23 Oct 2015 - 17:13

Un silence tranquille ne tarda pas à suivre, comme si, pour une fois, on m'aurait accordé une petite faveur. Projection d'un souvenir heureux, à ses dires, et j'ne suis pas contre ses explications, seulement pourquoi un animal ? Une bête peut-elle effectivement regrouper assez de choses en cette unique forme, faire en sorte de transformer des souvenirs divers en une seule structure bien délimitée ? Question à poser, tiens. J'suis curieuse de savoir s'il existe une réponse. Un corbeau d'argent s'arracha à la baguette de Boccini, eh, corbeau, folle coïncidence, ç'avait été le mien également, de Patronus. Surprenant. Alors pourquoi utiliser l'passé ? J'n'avais pas effectué cette expulsion d'énergie positive depuis un bout de temps, et j'avais jusqu'ici eu vent de changements possibles de la forme de la chose. De toute manière, seul le souvenir pourrait donner un autre animal, non ? Il m'était inconcevable qu'un groupe de réminiscences ne puissent apparaître que sous une forme. Un animal par souvenir, ça me semblait déjà plus juste. Plus correct. Mais l'unique question préoccupante restait tout de même celle-ci : pourrais-je aujourd'hui en créer un aussi simplement que je le faisais ? Pas sûre d'en être capable. Parce qu'à côté du problème technique, avec lequel je n'devais pas trop avoir de problèmes, il y avait la force morale, et c'est une toute autre affaire.

Des questions par rapport à l'histoire des arraches-vie, pas vraiment, et la demoiselle furie de tout à l'heure suggéra la seule idée qui aurait pu me venir à l'esprit. Le baiser fut bien vite passé en revue, lui aussi - quelle idée effectivement de faire de l'humour lors de l'attribution de noms, bordel, pire que de faire d'un signe astrologique une maladie éponyme.

- L'baiser d'un détraqueur consiste à ne laisser plus aucune humanité dans l'corps d'une personne, il me semble, comme l'ont déjà soulignés certains, c'est en sortir l'âme. Ce qui doit s'apparenter à la mort, à moins qu'un corps vide soit considéré comme vivant. Je pense que les utiliser en tant que gardiens devait beaucoup plaire au Ministère, étant donné qu'il s'agit d'êtres n'ayant aucun besoin vital humain, qu'ils possèdent une arme contre les sorciers bien plus dissuasive qu'une baguette et surtout qu'ils ne coûtent absolument rien à entretenir, contrairement à des employés normaux. Peut être que ça en rassurait de les savoir là-bas plutôt qu'en pleine nature, aussi Ah, et ma petite question. Je m'demandais pourquoi un Patronus adopte toujours une forme animale, quand il s'agit d'un sortilège corporel, pourquoi pas autre chose, dont les contours ne seraient pas aussi définis ? Après tout, le bonheur est bien plus compliqué à décrire.
Shae L. Keats
Shae L. Keats
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Métamorphomage
- Permis de Transplanage


Cours 8 ~> Patronus détraqués ! - Page 5 Empty
Re: Cours 8 ~> Patronus détraqués !
Shae L. Keats, le  Ven 23 Oct 2015 - 19:36

Comme pour illustrer les propos du jeune homme,  Miss Boccini reprit la parole, le cours était sûr le point de commencer, et le Rouge et Or avait hâte de savoir ce que renfermait la mystérieuse armoire...

Refermant la porte de la salle après avoir mis le Jaune et Noir dehors, la professeure se tourna de nouveau vers eux avant de déclarer:

- Bonjour à tous. Bienvenue en DCFM pour les premières années. Nous allons aborder aujourd'hui, vous l'aurez compris, les patronus. Qui dit patronus dit également détraqueurs. J'ai cru entendre quelques informations dans vos discussions. Je vais cependant essayer de clarifier tout cela. Tout d'abord qu'est ce qu'un détraqueur ? Eh bien il s'agit d'une créature maléfique, souvent qualifiée d'abjecte, qui se nourrit des bons souvenirs et provoque le désespoir. Le seul moyen efficace de contrer un détraqueur est le Patronus. Qu'est-ce qu'un patronus ? Il s'agit d'un sortilège, et non d'un enchantement. De plus il est très difficile à exécuter, et encore plus sous la forme d'un patronus corporel. C'est une projection de nos souvenirs les plus heureux, et contrairement aux humains, le détraqueur n'a aucun effet négatif sur le patronus. Démonstration du patronus...

Illustrant ses dires, la professeure lança doucement un sort. De longues particules argentées s'echappèrent de la baguette de la professeur et vinrent former un élégant corbeau noir qui survola un moment la pièce avant que la jeune femme ne le fasse disparaître dans un mouvement de baguette.

Reprenant la parole, elle  s'adressa aux élèves:

- Avez-vous des questions quant-à l'histoire des détraqueurs ? Est-ce que l'un ou l'une d'entre vous c'est ce qu'est un baiser du détraqueur ? Savez-vous pourquoi ils ont longtemps été les gardiens d'Azkaban ?

Laissant d'abord ses camarades répondre aux questions, Leo ajouta ensuite:

- Il me semble aussi que même si lors d'un "baiser du détraqueur", ce dernier, extrait  l'âme de la victime, il peut aussi lui ôter tout souvenir heureux, on pourrait même penser qu'il s'en nourrit. Il peut alors plonger un sorcier dans un état de tristesse et de mal de vivre absolu.... Concernant leur rôle de gardien à Azkaban... Je crois me souvenir que le gouvernement les avait choisi car il était capable de plonger les détenus dans le désespoir le plus complet... Et ainsi les affaiblir, minimisant ainsi leurs chances de fuir..
Harmony Lin
Harmony Lin
PersonnelSte-Mangouste
Personnel
Ste-Mangouste
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : - Loup-Garou
- Permis de Transplanage


Cours 8 ~> Patronus détraqués ! - Page 5 Empty
Re: Cours 8 ~> Patronus détraqués !
Harmony Lin, le  Ven 23 Oct 2015 - 19:38

Alors que le Poufsouffle et les deux Serdaigles se disputaient, Harmony était restée sans rien faire. Elle ne voulait pas se mêler à une dispute et même si elle aurait pu paraître un peu lâche, elle préférait ça que risquer de se faire virer de cours, comme le jeune Nel l'avait été. Elle espérait juste que Siobhan et Elena ne lui en voudraient pas à cause de ça. Alors qu'elle les écoutait discuter, restant silencieuse, le professeur se racla la gorge et ferma la porte afin de commencer son cours. Elle annonça :

- Bonjour à tous. Bienvenue en DCFM pour les premières années. Nous allons aborder aujourd'hui, vous l'aurez compris, les patronus. Qui dit patronus dit également détraqueurs. J'ai cru entendre quelques informations dans vos discussions. Je vais cependant essayer de clarifier tout cela. Tout d'abord qu'est ce qu'un détraqueur ? Eh bien il s'agit d'une créature maléfique, souvent qualifiée d'abjecte, qui se nourrit des bons souvenirs et provoque le désespoir. Le seul moyen efficace de contrer un détraqueur est le Patronus. Qu'est-ce qu'un patronus ? Il s'agit d'un sortilège, et non d'un enchantement. De plus il est très difficile à exécuter, et encore plus sous la forme d'un patronus corporel. C'est une projection de nos souvenirs les plus heureux, et contrairement aux humains, le détraqueur n'a aucun effet négatif sur le patronus. Démonstration du patronus...

Comme c'était un cours pratique et non écrit, Harmony tâcha de noter dans son esprit ce que Mme Boccini venait de dire. Un frisson la parcouru lorsqu'elle expliqua ce qu'était un détraqueur mais elle se reprit vite en songeant qu'elle était justement la pour apprendre à s'en protéger. Puis, toute la classe se tût pour regarder la sorcière, qui faisait une démonstration de patronus. Elle prononça #Spero Patronum et un corbeau argenté d'une grande prestance apparu. Il se déplaça quelques instants dans la salle puis disparu sous la baguette de sa propriétaire. A ce moment-là, Harmony se demanda ce que pourrais bien être l'animal qui la caractérisait et espéra réussir ce sort, malgré ses antécédents familiaux qui n'étaient pas des plus heureux. Le professeur continua :

- Avez-vous des questions quant-à l'histoire des détraqueurs ? Est-ce que l'un ou l'une d'entre vous c'est ce qu'est un baiser du détraqueur ? Savez-vous pourquoi ils ont longtemps été les gardiens d'Azkaban ?

Harmony n'avait pas la moindre idée de ce que pouvais être un baiser du détraqueur mais se douta que ça n'était pas quelque chose de très sympathique, étant donné la présentation qu'on avait fait de lui. La jeune Serdaigle frissonna quand elle entendit les réponses de ses camarades et se dit qu'elle n'avait vraiment pas intérêt à tomber face à face avec une de ces créatures. Elle ne connaissait pas non plus la réponse de la deuxième question, étant plus portée sur la médicomagie que sur les sortilèges de Défense, mais une question s'imposa à elle. Elle demanda alors, un peu pâle :

- Mme Boccini ? J'aurais une question s'il vous plait... Qu'arrive-t-il aux personnes qui se font attaquer par un détraqueur et qui ne connaissent pas le sortilège du Patronus ? Ils subissent ce fameux baiser ? Même si elles n'ont pas de mauvais fond ?
Invité
Anonymous
Invité

Cours 8 ~> Patronus détraqués ! - Page 5 Empty
Re: Cours 8 ~> Patronus détraqués !
Invité, le  Ven 23 Oct 2015 - 21:13

Heureusement, Ted n'eut pas à attendre longtemps après sa discussion avec arc pour que le cours commence. Ce qui était alors un brouhaha atroce, par des personnes qui ne cessaient de parler du cours qui allait juste se démarrer, devint calme lorsque Mme Boccini prit la parole. Comme l'avait déjà remarqué le jeune homme, c'était une professeur fort charismatique, et qui dégageait quelque chose d'imposant. Cela faisait une petite année qu'il la connaissait, et il l'aimait plutôt bien. Discipline et cours intéressants. Celui là débutait d'ailleurs assez bien :

-Bonjour à tous, commença-t-elle. Bienvenue en DCFM pour les premières années. Nous allons aborder aujourd'hui, vous l'aurez compris, les patronus. Qui dit patronus dit également détraqueurs. J'ai cru entendre quelques informations dans vos discussions. Je vais cependant essayer de clarifier tout cela. Tout d'abord qu'est ce qu'un détraqueur ? Eh bien il s'agit d'une créature maléfique, souvent qualifiée d'abjecte, qui se nourrit des bons souvenirs et provoque le désespoir. Le seul moyen efficace de contrer un détraqueur est le Patronus. Qu'est-ce qu'un patronus ? Il s'agit d'un sortilège, et non d'un enchantement. De plus il est très difficile à exécuter, et encore plus sous la forme d'un patronus corporel. C'est une projection de nos souvenirs les plus heureux, et contrairement aux humains, le détraqueur n'a aucun effet négatif sur le patronus. Démonstration du patronus...

Et alors elle fit jaillir un magnifique corbeau, argenté bleuté. C'était la première fois que le jeune homme voyait un patronus en vrai, ou du moins d'aussi près. C'était impressionnant... et tellement attirant. Il voulait tant se démarquer des petites idiotes qui au début du cours ne faisaient que rebacler « Comme j'aimerais tellement savoir quel est mon patronus... », mais sur ce coup il était obligé d'admettre qu'il l'aimerait bien aussi. Surtout que le patronus semblait être très très important et utile, surtout avec ce que lui apprirent ses camarades après cela. Les détrqueurs prirent un nouveau visage dans la tête du garçon. Et surtout : le baiser. C'était quelque chose de tellement effrayant, de tellement intriguant... de tellement intéressant. Cette créature semblait avoir un pouvoir effroyable mais au combien puissant, et cela, le jeune homme l'appréciait.

Mais le cours continuait, tout le monde venait rajouter quelque chose. Et Ted ne voulait pas paraître mauvaise élève qui ne sait rien. Non, il voulait participer, faire l'élève studieux qu'il était. Il chercha alors dans sa mémoire toute petite information qu'il aurait pu lire sur les détraqueurs, qu'il aurait pu entendre. Finalement, quelque chose lui revint en mémoire. Il leva le doigt, puis finit par, dire :

-Il me semble aussi qu'ils sont utilisés comme gardiens car ils ne se laissent influencer par aucun camouflage, et ne se laissent pas berner par un déguisement. Mais il y a des exceptions non ?

Mais sur ce sujet, avec lequel il n'était pas expert, il avait plus de questions que de réponses. Il se décida donc à poser les siennes. Après tout une créature comme celle-la était tellement énigmatique, de par son histoire que ses habiletés. Il demanda donc au professeur :

-Mais il me semblait aussi d'avoir lu quelque part que ces créatures avaient été crées par un mage noir. Est-ce vrai ? Et comment peut-on créer une créature qui agit et perçoit, comme cela, mais surtout avec les immenses pouvoirs qu'ont les détraqueurs ?
Invité
Anonymous
Invité

Cours 8 ~> Patronus détraqués ! - Page 5 Empty
Re: Cours 8 ~> Patronus détraqués !
Invité, le  Ven 23 Oct 2015 - 22:12



Cours 8 ~
Patronus détraqués !



Tandis qu'elle attendait que la professeur prenne la parole pour lancer le cours, la porte ce referma d'un coup. Ah ça commence. Elle reporta ses yeux sur Valentina qui après un raclement de gorge prit la parole.

- Bonjour à tous. Bienvenue en DCFM pour les premières années. Nous allons aborder aujourd'hui, vous l'aurez compris, les patronus. Qui dit patronus dit également détraqueurs. J'ai cru entendre quelques informations dans vos discussions. Je vais cependant essayer de clarifier tout cela. Tout d'abord qu'est ce qu'un détraqueur ? Eh bien il s'agit d'une créature maléfique, souvent qualifiée d'abjecte, qui se nourrit des bons souvenirs et provoque le désespoir. Le seul moyen efficace de contrer un détraqueur est le Patronus. Qu'est-ce qu'un patronus ? Il s'agit d'un sortilège, et non d'un enchantement. De plus il est très difficile à exécuter, et encore plus sous la forme d'un patronus corporel. C'est une projection de nos souvenirs les plus heureux, et contrairement aux humains, le détraqueur n'a aucun effet négatif sur le patronus. Démonstration du patronus...

Prenant sa baguette sur son bureau, elle prononça la formule #Spero Patronum. Sa baguette fit alors apparaître des filaments argentés pour former un incroyable corbeau de la même couleur qui déployant ses ailes ce mit à planer au-dessus de la salle passant au-dessus de chacun. Lorsqu'il eut fini son tour, le professeur mit fin au sortilège en donnant un coup sec avec sa bague. Le corbeau disparut comme s'il n'était jamais arrivé.

- Avez-vous des questions quant-à l'histoire des détraqueurs ? Est-ce que l'un ou l'une d'entre vous c'est ce qu'est un baiser du détraqueur ? Savez-vous pourquoi ils ont longtemps été les gardiens d'Azkaban ? 

Des questions.. Ah bah oui elle en avait des tonnes. Déjà qu'est ce qu'un détraqueurs concrètement, que font-ils, d'où viennent-ils ? Des tonnes de question vinrent en tête à Elena qui ne sachant pas par quoi commencer écouta ses camarades répondre. Certain parlèrent de baiser du détraqueur qui pouvait apparemment extraire l'âme d'un corps, Siobhan demanda à avoir plus d'information sur l'origine des détraqueurs. Une autre élève parla de la prison et des prisonniers. Suivie par des questions d'autre élève sur les patronus et le pourquoi de leurs formes animalières. Plusieurs autres suppositions, explications et questions furent ditent mais, celle d'Harmony retenu particulièrement l'attention de la jeune fille.

- Mme Boccini ? J'aurais une question s'il vous plait... Qu'arrive-t-il aux personnes qui se font attaquer par un détraqueur et qui ne connaissent pas le sortilège du Patronus ? Ils subissent ce fameux baiser ? Même si elles n'ont pas de mauvais fond ?

Question très intéressante en effet. Et les moldus d'ailleurs ? Peuvent -il être touché par les détraqueurs ? Peuvent-il les voir et se défendre ? Ne connaissant pas les détraqueurs ou le sortilège, elle préféra ne pas dire de bêtise et poser ses questions en prenant soin de lever la main avant.

- Excusez-moi, tout le monde parle du côté magique de la heu... Créature. Mais, les moldus sont-ils aussi sensible à leurs effets ? Peuvent-ils les voir ou se défendre ?



Hayleah Moonrose
Hayleah Moonrose
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Permis de Transplanage


Cours 8 ~> Patronus détraqués ! - Page 5 Empty
Re: Cours 8 ~> Patronus détraqués !
Hayleah Moonrose, le  Sam 24 Oct 2015 - 18:22

Après avoir exclu un jeune Poufsouffle de la salle de classe, le professeur Boccini commença enfin le cours.
Hayleah était tout excitée et c'est avec impatience qu'elle bu les paroles de la jeune femme.

- Bonjour à tous. Bienvenue en DCFM pour les premières années. Nous allons aborder aujourd'hui, vous l'aurez compris, les patronus. Qui dit patronus dit également détraqueurs. J'ai cru entendre quelques informations dans vos discussions. Je vais cependant essayer de clarifier tout cela. Tout d'abord qu'est ce qu'un détraqueur ? Eh bien il s'agit d'une créature maléfique, souvent qualifiée d'abjecte, qui se nourrit des bons souvenirs et provoque le désespoir. Le seul moyen efficace de contrer un détraqueur est le Patronus. Qu'est-ce qu'un patronus ? Il s'agit d'un sortilège, et non d'un enchantement. De plus il est très difficile à exécuter, et encore plus sous la forme d'un patronus corporel. C'est une projection de nos souvenirs les plus heureux, et contrairement aux humains, le détraqueur n'a aucun effet négatif sur le patronus. Démonstration du patronus...

Sur ces mots, le professeur attrapa sa baguette magique et en fit s'échapper des filaments bleutés qui se transformèrent en un magnifique corbeau. Hayleah le regarda virevolter puis disparaitre avec des yeux pétillants. Si jamais elle réussissait à lui enseigner omment créer un Patronus aussi beau, le professeur Boccini deviendrait à coup sûr son professeur préféré !

- Avez-vous des questions quant-à l'histoire des détraqueurs ? Est-ce que l'un ou l'une d'entre vous sait ce qu'est un baiser du détraqueur ? Savez-vous pourquoi ils ont longtemps été les gardiens d'Azkaban ?


Les détraqueurs étaient un sujet aussi passionnant qu'effrayant. La sixième année ne connaissait pas énormément de choses sur ces créatures, mais elle avait comme tout le monde entendu des histoires affreuses les impliquant. Tout en écoutant ses camarades répondre, elle se remémora ce qu'elle savait sur leur compte et choisi une question à poser.
Le premier à répondre fut un camarade Gryffondor qui décrit le baiser du détraqueur, description approfondie par une Serdaigle. Puis, chacun y alla de sa réponse aux questions posées, ajoutant parfois une question fort pertinente. Hayleah était également curieuse de savoir pourquoi les Patronus prenaient toujours la forme d'un animal et si les moldus pouvaient les voir.
Lorsqu'enfin ce fut au tour de la jeune fille de répondre, elle se retrouva bien embêtée. Tout le monde avait déjà tout dit et elle avait peur d'être redondante. Finalement, elle se lança.

- Je pense que les détraqueurs ont été choisi comme gardiens d'Azkaban non seulement pour que les prisonniers ne puissent s'échapper mais également pour qu'aucun de leur complices n'osent s'approcher de la prison pour les aider à s'évader. Même si on maitrise le sortilège du Patronus, personne n'aurait envie de s'approcher d'autant de détraqueurs au risque de subir leur fameux baiser.  


Puis elle posa sa question :

- J'aurais une question. Je me demande ce que l'on sait sur le mode de vie des détraqueurs ? Se nourrissent-ils exclusivement de l'âme et du désespoir? Est-ce qu'ils dorment ? Quel est leur mode de communication ?


Hayleah voyait mal comment les détraqueurs pourraient s'enfiler un sandwich et parler avec l'affreux trou béant qui leur sert de bouche.
Mordecai Magnussen
Mordecai Magnussen
Gryffondor
Gryffondor
Année à Poudlard : Diplômé(e)

Matière optionnelle : Médicomagie

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours 8 ~> Patronus détraqués ! - Page 5 Empty
Re: Cours 8 ~> Patronus détraqués !
Mordecai Magnussen, le  Dim 25 Oct 2015 - 13:03

Après avoir ramené ( dans le plus grand des calmes ) le silence dans la salle, Miss Boccini put enfin commencer son cours.  

- Bonjour à tous. Bienvenue en DCFM pour les premières années. Nous allons aborder aujourd'hui, vous l'aurez compris, les patronus. Qui dit patronus dit également détraqueurs. J'ai cru entendre quelques informations dans vos discussions. Je vais cependant essayer de clarifier tout cela. Tout d'abord qu'est ce qu'un détraqueur ? Eh bien il s'agit d'une créature maléfique, souvent qualifiée d'abjecte, qui se nourrit des bons souvenirs et provoque le désespoir. Le seul moyen efficace de contrer un détraqueur est le Patronus. Qu'est-ce qu'un patronus ? Il s'agit d'un sortilège, et non d'un enchantement. De plus il est très difficile à exécuter, et encore plus sous la forme d'un patronus corporel. C'est une projection de nos souvenirs les plus heureux, et contrairement aux humains, le détraqueur n'a aucun effet négatif sur le patronus. Démonstration du patronus...

Là dessus, elle agita sa baguette, qu'elle avait gardée à la main, et fit apparaître un halo bleuté qui se mua aussitôt en un corbeau " fantôme " qui se mit à voler librement la pièce, se pavanant devant la foule d'élèves ébahis. Jacob devait avouer que l'oiseau volait d'une grâce impressionnante, mais ce n'était pas la première fois qu'il voyait un Patronus...comment déjà? Corporel? Son père lui avait déjà fait une démonstration de Patronus ( un daim ) quand il était petit, mais celui de Miss Boccini, était mieux...fini. On pouvait sentir la main experte dans le lancement du sortilège, contrairement à celle de son père qui était, plus maladroite, moins réelle. Là, le corbeau de Boccini était super-réaliste.

La prof poursuivit:

- Avez-vous des questions quant-à l'histoire des détraqueurs ? Est-ce que l'un ou l'une d'entre vous sait ce qu'est un baiser du détraqueur ? Savez-vous pourquoi ils ont longtemps été les gardiens d'Azkaban ?
Sur cette phrase, une pluie de questions s'abattit sur la pauvre Miss Boccini.
Jacob connaissait -peu- les détraqueurs. Il savait que c'était des créatures flottantes, encapuchonnées, ( il avait déjà vu deux ou trois photos de Détraqueurs dans la Gazette du Sorcier )et qu'ils gardaient la prison d'Azkaban. Fin de l'histoire. Ah si, ils aspiraient votre âme, aussi. En gros, c'était pas la fête avec les détraqueurs, et c'était pas pour rien qu'ils étaient geôliers à Azkaban. Et Jacob n'avait pas vraiment envie d'en savoir plus sur ces créatures terrifiantes.
Il espérait que Boccini n'avait pas osé ramener des détraqueurs ici. Euh..il commençait à flipper un peu, quand même.
Il tapota l'épaule de l'élève le plus proche ( Leo ), et lui murmura:

- Excuse-moi; tu crois que Boccini aurait ramené un détraqueur ici? Non parce que j'ai peur de rater le sortilège et de me faire marraver par le détraqueur.
Theophania Fitzgerald
Theophania Fitzgerald
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Cours 8 ~> Patronus détraqués ! - Page 5 Empty
Re: Cours 8 ~> Patronus détraqués !
Theophania Fitzgerald, le  Dim 25 Oct 2015 - 19:14

Shela répondit assez rapidement à sa question. Selon elle, c’était le dortilège flambios qui permettait de créer ces jolies petites flammes. Theophania nota ça dans un coin de sa tête et se dit que ce serait une bonne idée que d’essayer ça un jour. Bon peut-être pas DANS la maison mais bon…

- Hâte que ça commence, les gens sont à cran et j'commence à l'être aussi. Au fait, j'connais même pas ton nom ?
- Oh. Moi c’est Theophania. Theophania Fitzgerald.

La petite brune eut à peine le temps de répondre que la prof commença à se manifester. Elle commença par leur souhaiter la bienvenue, même si Thia se doutait qu’elle ne devait pas être de super bonne humeur après avoir exclu un petit pouffy de cours.

- Bonjour à tous. Bienvenue en DCFM pour les premières années. Nous allons aborder aujourd'hui, vous l'aurez compris, les patronus. Qui dit patronus dit également détraqueurs. J'ai cru entendre quelques informations dans vos discussions. Je vais cependant essayer de clarifier tout cela. Tout d'abord qu'est ce qu'un détraqueur ? Eh bien il s'agit d'une créature maléfique, souvent qualifiée d'abjecte, qui se nourrit des bons souvenirs et provoque le désespoir. Le seul moyen efficace de contrer un détraqueur est le Patronus. Qu'est-ce qu'un patronus ? Il s'agit d'un sortilège, et non d'un enchantement. De plus il est très difficile à exécuter, et encore plus sous la forme d'un patronus corporel. C'est une projection de nos souvenirs les plus heureux, et contrairement aux humains, le détraqueur n'a aucun effet négatif sur le patronus. Démonstration du patronus...

Rien qu’elle ne sache déjà en fait. Tout ce qu’elle disait Theophania l’avait déjà lu dans des livres. En revanche elle avait rarement l’occasion de voir des gens exécuter des patronus. C’était d’autant plus impressionnant que la prof avait un parfait patronus corporel en forme de corbeau. Les volutes argentées qui formaient l’animal étaient fascinant. Il passa devant les élèves, et Thia put l’admirer de plus près. Si le début de la tirade de Boccini avait été passablement inintéressant, ce coté pratique donnait très envie de savoir faire la même chose. L’enseignante brisa ensuite le sort d’un coup de baguette magique et l’animal disparut aussi vite qu’il était apparut.

- Avez-vous des questions quant-à l'histoire des détraqueurs ? Est-ce que l'un ou l'une d'entre vous c'est ce qu'est un baiser du détraqueur ? Savez-vous pourquoi ils ont longtemps été les gardiens d'Azkaban ?

Oui bien sur Theophania savait ce qu’était le baiser du détraqueur. Son grand-père lui avait suffisamment raconté d’histoires effrayantes sur le sujet pour qu’elle soit un minimum au courant ? Mais Thia préféra rester en retrait, et préféra écouter la réponse de Linwe et d’une autre grande fille. Ensuite une fille qui s’était fait remarquer par son manque de bienséance et de réserve posa une question sur la provenance des détraqueurs. Bon au moins l’interrogation était digne d’intérêt, et la serpentarde écouta les autres, à la recherche d’informations intéréssantes. Chaque élève ou presque posait ses questions, et Theophania du bien reconnaître qu’ils disaient des choses sensées. Une question qui la taraudait restait néanmoins informulée. Elle prit donc toute sa détermination (il n’en fallait pas moins pour poser une question alors qu’on est une élève de première année au milieu d’un troupeau de grands sauvages) et leva la main. Quand elle eut la parole elle déclara :

- Les détraqueurs étaient les gardiens d’Azkaban pour toutes les raisons qui ont été évoquées par les autres, mais j’ai quand même une question. Maintenant la prison n’est plus gardée par eux non ? Pourquoi ? Et qui les remplace ?
Invité
Anonymous
Invité

Cours 8 ~> Patronus détraqués ! - Page 5 Empty
Re: Cours 8 ~> Patronus détraqués !
Invité, le  Lun 26 Oct 2015 - 11:40

- De toute façon, on sera bientôt fixés. J'ai hâte de voir qui a raison.

Effectivement, ils allaient bientôt être fixés, puisque la professeure commença peu de temps après la déclaration de son camarade. Attentive, Amy dressa l'oreille, ne désirant rien rater de la séance qui s'annonçait prometteuse. Cette impression lui fut confirmée par les paroles de Boccini.

- Bonjour à tous. Bienvenue en DCFM pour les premières années. Nous allons aborder aujourd'hui, vous l'aurez compris, les patronus. Qui dit patronus dit également détraqueurs. J'ai cru entendre quelques informations dans vos discussions. Je vais cependant essayer de clarifier tout cela. Tout d'abord qu'est ce qu'un détraqueur ? Eh bien il s'agit d'une créature maléfique, souvent qualifiée d'abjecte, qui se nourrit des bons souvenirs et provoque le désespoir. Le seul moyen efficace de contrer un détraqueur est le Patronus. Qu'est-ce qu'un patronus ? Il s'agit d'un sortilège, et non d'un enchantement. De plus il est très difficile à exécuter, et encore plus sous la forme d'un patronus corporel. C'est une projection de nos souvenirs les plus heureux, et contrairement aux humains, le détraqueur n'a aucun effet négatif sur le patronus. Démonstration du patronus...

Aussitôt un corbeau argenté jailli de la baguette de l'italienne, et vint planer au-dessus des élèves. Fascinée, la petite brune vit les longs filaments argentés qui le composaient mourir d'un coup sec de baguette. Que c'était beau ! Qu'il était mille fois plus impressionant d'en voir un réel plutôt que dans les livres ! Il lui tardait de maîtriser la formule !

- Avez-vous des questions quant-à l'histoire des détraqueurs ? demanda l'enseignante. Est-ce que l'un ou l'une d'entre vous c'est ce qu'est un baiser du détraqueur ? Savez-vous pourquoi ils ont longtemps été les gardiens d'Azkaban ?

Les réponses fusèrent. Chacun y allait de son avis, de ses connaissances, de ce qu'il avait pu voir. L'adolescente n'avait pas le temps d'intervenir, qu'une autre main se levait. Cet instant fut cependant très instructif. Apparemment, certains élèves avaient déjà de solides bases de DCFM. Il allait falloir qu'elle se mette à niveau. En attendant, elle n'avait rien de nouveau à déclarer. A part peut-être...

- Excusez-moi, madame ? Mais le sortilège du Patronus ne permet-il pas de repousser d'autres créatures ? En quoi sont-elles similaires aux Détraqueurs pour que ce sort les affecte ?

La question lui brûlait la gorge depuis qu'elle avait lu un livre sur les Moremplis. A présent qu'elle avait un adulte compétent qui serait en mesure de lui expliquer, elle n'allait pas s'en priver !
Megan K. Hayajân
Megan K. Hayajân
Serpentard
Serpentard
Année à Poudlard : Aucune année renseignée

Matière optionnelle : Pas encore disponible

Spécialité(s) : - Métamorphomage
- Permis de Transplanage


Cours 8 ~> Patronus détraqués ! - Page 5 Empty
Re: Cours 8 ~> Patronus détraqués !
Megan K. Hayajân, le  Jeu 29 Oct 2015 - 13:57

____________________


Il fallait l'avouer, les cours tôt le matin, c'était pas l’extase. Je contemplais les élèves en admiration devant le corbeau argenté que j'avais fait jaillir de ma baguette. Puis, certains prirent le temps de répondre à ma question, d'autres non. Les réponses allaient de la plus stupide à la plus complète, et comme à mon habitude, j'allais faire un monologue pour conclure cette partie. J'attendais donc que le silence retombe en même temps que les mains pour prendre, une fois de plus, la parole.

Lïnwe avait commencé à parler en exprimant une idée incomplète sur le baiser du détraqueur. Célya enchaîna, répondant avec justesse comme d'habitude. C'était du Shake, quoi. Puis, Siobhan, qui semblait calmée, posa une question particulièrement intéressante. Je lui fis signe que je répondrais plus tard. Merry ajouta quelques informations et je me notais dans un coin de ma tête de revenir dessus plus tard. Shella précisa encore quelques petites choses à propos du baiser du détraqueur et termina par une question. Leo poursuivit sur la voie des raisons qui avaient poussé le Ministère de l'époque à faire des détraqueurs les gardiens d'Azkaban. Harmony posa une question, je répondrais à la fin aussi. D'ailleurs, tous ceux qui suivirent firent de même, je me décidais donc à répondre : enfin !

- Alors alors.. Tout d'abord, la question de Siobhan. Nous n'avons aucune idée de l'origine précise des détraqueurs mais il existe une légende. Si nous avons le temps en fin de cours, rappelez le moi et je vous la raconterais. pour revenir sur votre réponse, Merry : Azkaban affaiblissait tellement les prisonniers, et les détraqueurs étaient tellement nombreux que personne -ou presque- ne pouvait s'échapper seul de la prison. Ensuite, Shela... Chacun à une voix animale en lui, un double animal si tu préfères. Les  animagus ont la capacité de faire ressortir leur moi-animal, d'en prendre l'apparence. Comme certains le savent, je suis bien placée pour vous en parler ! sourire à demi-caché. Cependant, les personnes en grand émoi ou en période de troubles ont un patronus "flou", imprécis ou indéterminé. Ils ne peuvent pas produire de patronus corporel. Miss Lin, pour vous répondre, ceux qui ne savent pas utiliser le sortilège du patronus sont impuissants, et s'ils ne sont pas soumis au baiser à proprement parler, ils peuvent quand même être "vidés" par les détraqueurs. Il est donc temps que vous le maîtrisiez tous. Ted, maintenant. Il n'y a pas d'exceptions réelles, simplement des solutions qui les déroutent. Vous parlez ensuite de la légende, comme je vous l'ai dit, je vous la raconterais en fin d'heure. Pour répondre à votre question, Elena, les moldus peuvent tout à fait être les victimes des détraqueurs... Ils sont impuissants, à moins qu'un sorcier ne brise le secret pour le défendre. Hayleah, le mode de vie des détraqueurs est assez mal connu. Oui, ils se nourrissent exclusivement de nos bons souvenirs et de nos rires. L'on ignore presque tout du reste, même si l'on suppose qu'ils ne dorment pas, qu'ils se contentent de communiquer par râles profonds et qu'ils passent leur temps à errer. Miss Fitzgerald, vous avez raison. Les détraqueurs ne sont plus les gardiens d'Azkaban, par respect pour "l'humanité" des prisonniers. Ils sont remplacés par des sorciers très compétents. En effet; le ministère a jugé ignoble d'imposer au pénitenciers la présence de ces créatures. Finalement, Amy, aucune autre créature n'est aussi sensible au patronus que le détraqueur. Le patronus est un concentré de nous-mêmes si puissant, de bonheur si intense, et qui ne possède pas de corps physique, que sa force est assommante.

Je soufflais un peu, après ce looooong monologue qui était cependant très enrichissant. Je buvais une goutte de jus de citrouille à ma gourde et repartais sur ma lancée.

-Ce que vous avez dit sur le baiser du détraqueur est vrai, je ne reviendrais pas là dessus. Avant de tenter de créer des patronus, nous allons procéder à un petit exercice ! En tant qu'animagus, il m'a fallut un jour aller à la rencontre de mon moi animal. Cet exercice m'a ensuite permis non seulement de me métamorphoser, ça c'est une autre histoire, mais surtout de parvenir à créer très facilement mon patronus corporel. Je vais donc vous inviter à vous asseoir en tailleur.

Je le fis d'ailleurs moi-même pour montrer l'exemple, m'asseyant à même le sol, les jambes croisées, les paumes posées sur mes genoux.

-Je vais vous demander de fermer les yeux et de vous concentrer sur vous-même. Quelles sont vos qualités ? Vos défauts ? Que ressentez vous quand vous êtes seule, ainsi, face à vous même... ? Faites abstraction du monde entier et essayer de vous visualiser autrement. Personnellement, j'ai ainsi accès à la vision agréable de mon ami aux plumes noires ! Vous ne réussirez pas tous, mais je suis certaine que vous pouvez au moins essayer.


_______________

Bonjour à tous. Vous avez une semaine pour réaliser ce premier exercice. Pour cela rien de plus simple : un lancé de dés pile ou face (et ne les oubliez pas ! ) Une proposition, vous réussissez, une proposition, vous échouez.
Autorisation de lancé de dés par Célya, merci à elle.
Bonne chance à tous !

Invité
Anonymous
Invité

Cours 8 ~> Patronus détraqués ! - Page 5 Empty
Re: Cours 8 ~> Patronus détraqués !
Invité, le  Jeu 29 Oct 2015 - 15:32

Le cours avait enfin commencé malgré les perturbations occasionnées par quelques élèves. Toujours aussi concentrée lors des cours qu'elle appréciait, Merry était restée attentive aux paroles de sa professeur qui avait amené le cours avec quelques informations et plusieurs questions, destinées aux élèves. Ces dernières, répondirent à tour de rôle, la rouquine suivant le mouvement en donnant l'une des réponses. D'autres, préférèrent poser eux mêmes des questions pour que la professeur apporte plus de précision sur certains points évoqués.

- Alors alors.. Tout d'abord, la question de Siobhan. Nous n'avons aucune idée de l'origine précise des détraqueurs mais il existe une légende. Si nous avons le temps en fin de cours, rappelez le moi et je vous la raconterais. pour revenir sur votre réponse, Merry : Azkaban affaiblissait tellement les prisonniers, et les détraqueurs étaient tellement nombreux que personne -ou presque- ne pouvait s'échapper seul de la prison. Ensuite, Shela... Chacun à une voix animale en lui, un double animal si tu préfères. Les  animagus ont la capacité de faire ressortir leur moi-animal, d'en prendre l'apparence. Comme certains le savent, je suis bien placée pour vous en parler !

La professeur continua de reprendre les réponses données à l'orale par les élèves, durant quelques minutes. Merry nota dans le coin de sa tête plusieurs choses à retenir et qu'elle pourrait noter sur un parchemin si elle s'en souvenait une fois le cours passé. Puis la professeur s'arrêta de parler, reprenant son souffle et prenant une gorgée de la boisson qu'elle avait avec elle. Puis elle se remit à parler, exprimant le fait qu'elle était une animagus et que l'exercice qu'elle allait faire faire à sa classe, elle l'avait déjà expérimenté en allant à la rencontre de son animal.

-Je vais vous demander de fermer les yeux et de vous concentrer sur vous-même. Quelles sont vos qualités ? Vos défauts ? Que ressentez vous quand vous êtes seule, ainsi, face à vous même... ? Faites abstraction du monde entier et essayer de vous visualiser autrement. Personnellement, j'ai ainsi accès à la vision agréable de mon ami aux plumes noires ! Vous ne réussirez pas tous, mais je suis certaine que vous pouvez au moins essayer.

Merry était prête à effectuer l'exercice demandé. Imitant sa professeur, elle s'installa en tailleurs sur le sol dégagé, vide de tables et de chaises ou de tout autre meuble, hormis l'armoire au fond de la pièce. Se concentrant un instant, la jeune Harper ferma les yeux et essaya de faire abstraction de ce qui l'entourait, bien que ce n'était pas mince affaire.


Pile : La jeune fille parvient à réaliser l'exercice et se concentre sur elle même. Elle parvient à se visualiser d'une autre manière, et se concentre sur ses propres défauts et qualités.
Face : Durant de longues minutes, Merry essaye de se concentrer. Mais impossible de se concentrer avec les respirations toutes autour d'elle.
Contenu sponsorisé

Cours 8 ~> Patronus détraqués ! - Page 5 Empty
Re: Cours 8 ~> Patronus détraqués !
Contenu sponsorisé, le  

Page 5 sur 11

 Cours 8 ~> Patronus détraqués !

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Académie de Poudlard ~¤~ :: Cours :: Défense contre les Forces du Mal-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright Bureau RPG.