AccueilPortailFAQPublications internesRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: A l'étranger
Page 5 sur 6
Dans une forêt Irlandaise
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre

Re: Dans une forêt Irlandaise

Message par : Maître de jeu, Mer 27 Fév - 23:34


Le membre 'Lizzie Bennet' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 4 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Arty Wildsmith
Arty Wildsmith
Modération RPGPoufsouffle
Modération RPG
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: Dans une forêt Irlandaise

Message par : Arty Wildsmith, Mar 5 Mar - 9:20


Farfadet dans la ligne de mire des yeux surpris - oui. Pas de souci, bien que sa vue était légèrement obscurcie par la dernière fois qu'il s'était retrouvé face à une telle créature. Farceuse, celle-ci lui avait presque volé sa chaussure. Alors il l'observe, sceptique, le petit être qui se dandine à leur faire coucou de la main. Le farfadet était aux créatures magiques ce qu'Arty était à la communauté sorcière - c'était certain. Pourtant il soupire, quel instinct ? On ne lui a jamais appris, ni à chasser, ni à contrôler quoi que ce soit. C'était le Monstrueux intérieur qui gérait cette partie prédatrice de lui, pas tellement ses affaires donc. Pourtant, les mots d'Azaël résonnent dans ses tympans nostalgiques. Le meilleur copain avait déjà émis l'idée selon laquelle il devait apprendre, comprendre, mettre en laisse la colère bestiale qui rugissait parfois trop soudainement dans sa poitrine.
Alors maintenant semblait être un plutôt parfait moment.
Sauf que c'était son moment à lui, son instinct à lui. Lizzie voulait l'entraîner lui, alors pourquoi partait-elle en avant devant - non impossible. Dans la hâte de s'exercer à quelque chose qu'il ne comprenait pas tellement, il fit un croche-patte à la borgne. Oups ! Avant de se précipiter vers l'arbre domicile de la créature. Il balance allègrement un ça va ? - à peine concerné - derrière lui tandis qu'il s'élance sur la première branche.
Sautillements accordés, heureusement que le Wildsmith était un casse-cou reconnu comme aventurier des forêts, sans quoi, la tâche eût été plus difficile. Il prend position, s'équilibre avant de s'accrocher aux nouvelles branches. Il suit le rire du Farfadet qui se faufile parmi les feuillages. Il va trop viiiiiite ! Est-ce qu'elle l'entendait d'en bas ?



1. Le Farfadet continue de rire et poursuit sa course dans les arbres, monte, monte, grimpe, grimpe, et disparaît. Fichtrouille. (Fuite)

2. Aventurier des forêts, c'était vite dit quand même, Arty rate une branche et s'étale deux mètres plus bas, dans les végétaux revenchards. (Blessure)
3.4. Ras le bol, rapidement, c'est tout essoufflé que le gamin finit par sortir Odette II. En équilibre entre deux branches, il attend que le Farfadet bondisse et hop : #Aguamenti ! Pourquoi ? Allez savoir, il l'éclabousse, c'était la première idée qui s'était glissée sous ses mèches, histoire de ne pas trop blesser. (Fatigue oui oui)
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans une forêt Irlandaise

Message par : Maître de jeu, Mar 5 Mar - 9:20


Le membre 'Arty Wildsmith' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 4 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
Lizzie Bennet
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: Dans une forêt Irlandaise

Message par : Lizzie Bennet, Mar 5 Mar - 18:47


Je n’ai pas exactement compris ce qu’il s’était passé dans la tête d’Arty, mais il a détalé comme un lapin. N’avait-il pas compris qu’il était là pour épouser son coeur lupin ? Me délestant de ses vertes joyeusetés, je me joins à la chasse dans laquelle il s’est lancé. Il faut dire que l’on ne s’arrête pas bien loin : déjà dans une flaque d’eau trône le malin. Cela ne me serait pas venu, tiens, d’asperger ainsi un farfadet farfelu. Pourtant les résultats sont sans conteste le signe des prouesses propres à mon ami de queste.

Que nenni : n’allons point trop louer ses talents à peine nés ; gardons en tête que sans moi il est un loup mal luné. Oui. Nous avons un sorcier en détresse et une sorcière à la rescousse, de quoi inspirer aux esprits les plus traditionnels une sacrée tristesse. Je pense à toi, Cara, oui ; mon amour s’arrête où débute ton embarras. Que ne peux-tu pas être moins conservatrice ? Enfin. Je vole à son secours et sauve mon nouvel compère du danger qui prolifère à l’orée de la forêt.

— C’est pas trop mal, mais ça ne t’aideras pas un soir de pleine lune, de savoir jeter trois gouttes d’eau. Tu te souviens de pourquoi tu es là, de l’instinct que tu entends maîtriser avec moi ?


Allez, sois pas trop sot petit : ne va pas confirmer les rumeurs sur Azarty. Je sais que vous vous poussez l’un et l’autre vers le haut, si seulement tu perdais moins de temps à faire l’idiot ! Je te comprends pourtant : de mon temps, j’aimais aussi faire tourner bourrique mes interlocuteurs, c’est évident.

Passons ce cap à présent, allons vers un autre élément. Aujourd’hui, oublie les Aguamentis et autres fourberies. Quelques heures durant, concentre-toi sur le sang que tu ne dois pas faire couler quand la Bête te bouffe du dedans.

Pile — Il voit de quoi je parle, mais il s'y lancera qu'après. Pour l'heure, l'instinct de chasse le guide : hors de question de changer de tactique tant que l'animal est affaibli. (réussite)
Face — On commence à débattre de comment attraper le farfadet en l'entrainant à se transformer en loup-garou, mais le temps de parlementation permet à la créature de fuir au moins 3 fois. (échec)

Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans une forêt Irlandaise

Message par : Maître de jeu, Mar 5 Mar - 18:47


Le membre 'Lizzie Bennet' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pile ou Face' :
Revenir en haut Aller en bas
Arty Wildsmith
Arty Wildsmith
Modération RPGPoufsouffle
Modération RPG
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: Dans une forêt Irlandaise

Message par : Arty Wildsmith, Mer 6 Mar - 12:45


Elle est bien gentille celle-ci. Un instinct à maîtriser. Tsss. Descendu de l'arbre il fait maints geste de la main pour lui signifier son embarras. J'suis pas animagus, j'suis loup-garou, tu vois, c'pas trop pareil, j'peux pas genre, claquement de doigts, et pouf, nuage mimé, me transformer. Ça fonctionne pas comme ça.  Dans l'argumentation, il perd de vue et de pensée la chasse au farfadet. Parce que j'sais pas si t'as remarqué, c'est pas la pleine Lune, et j'suis pas en colère. La tête se hoche, se fait consciencieuse. Il sait pertinemment que c'est le seul sentiment qui puisse gratouiller le Monstrueux enfermé à l'intérieur. Quoi que, menton en pleine réflexion, ça peut arriver si j'ai une trop forte montée de. Comment expliquer, à s'en plisser les yeux pour trouver les bons mots. En plein ébat tu vois, parfois, je gère mal. BREF. Pas de pleine Lune, pas de colère, pas de sexe. J'vois pas. Oui, parce qu'il devait bien conclure son argumentation quelque part. D'ailleurs, il tourne les boucles à droite à gauche, et ne voit plus non plus le Farfadet guilleret. Saperlotte ! Lui qui pourtant l'avait bien arrosé. Le faquin en avait profiter pour fuir - à raison.
Le gamin gonfle les joues pour s'empêcher de soupirer d'exaspération. C'était la pire chasse. Déjà, un farfadet, c'était pas non plus la proie la plus appétissante. D'ailleurs. Une autre idée à ajouter. Imagine j'me transforme, en fait, jamais il ne s'arrêtait, le silence de l'activité de chasseur ne le concernait pas tellement, tu crois vraiment que j'aurais envie de manger un farfadet ? Avec toi à côté ? T'es plus délicieuse quand même. Et ceci était tout à fait pensé comme un charmant compliment.

Mais il réfléchit, tout de même, à cette proposition. Cette idée de contrôle qui avait déjà été soulevée par Azaël. Par ce sentiment qui le gouvernait de ne plus être celui qui embêtait, si incontrôlable qu'on devait constamment le surveiller. Alors oui, peut-être qu'il pouvait essayer, de convoquer la Bête et l'encourager à chasser, tout en restant là, dessous, quelque part derrière le cœur pour l'empêcher de bondir avec férocité. D'épouser l'instinct bestial en restant aux commandes. Il ignore même si c'était possible. Bon. Immense respiration qui venait des bas-fonds du ventre - appel à la concentration. Il ferme les yeux, tenter d'analyser où le Loup-Garou se terrait pour aller le chatouiller. Devait-il convoquer des souvenirs colériques ? Perdu dans un margouillis de pensées qui lui picotent le cœur. Pas sûr que ce soit la bonne solution.


1.3. Jusqu'à ce que ses oreilles lupines vibrent doucement en entendant un feuillage gigoter. Revoilà le Farfadet !
2.4. Il commence même à fredonner, la méditation comme friandise et appât du Loup-Garou. M'enfin, il n'est confronté qu'au silence. Les Farfadets bien cachés.
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans une forêt Irlandaise

Message par : Maître de jeu, Mer 6 Mar - 12:45


Le membre 'Arty Wildsmith' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 4 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
Lizzie Bennet
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: Dans une forêt Irlandaise

Message par : Lizzie Bennet, Mer 6 Mar - 22:32


Arty n’apprécie pas trop ma remarque. La lycanthropie ne se contrôle pas, on ne peut pas se transformer sur commande, blablabla. Je sais bien bêta, j’ai le même problème. Sauf que je peux pas le dire, je veux pas le dire, j’ai déjà trop de mal à me l’admettre à moi-même. Je ronge mon frein face à sa remarque. Il est pas en colère ? Je peux pas faire apparaître la pleine Lune mais crois moi, crois moi je peux te mettre en colère. Je sais que ça sert de déclencheur pour certains.

Cela a servi de révélation pour les talents manumagiques d’Ashton, et crois-moi je l’avais bien poussé dans ses retranchements. Je n’ai pas eu le même succès avec Izsa, sans doute parce que je la connais moins. Je devrais essayer d’avoir un enfant avec elle puis retenter la leçon de manumagie, peut-être qu’entre temps j’aurais accumulé assez d’éléments croustillants pour la mettre vraiment hors d’elle.

Plus il m’explique et plus il s’excite, le petit Arty. Cela m’amuse assez, car il continue de se plaindre, et que sa souffrance est rafraîchissante. Parfois, je me fais flipper toute seule avec mon absence de sens de la moralité. Au moins, je m’en rends compte, c’est un début non ? Sauf qu’il continue, et là je deviens blanche. Pas de sexe. Mince alors. Pile quand je commençais à parler à Kohane et Cara de mes sentiments… Voilà qui va être complexe à gérer.

Son attention est distraite par le farfadet. Me voilà sauvée : manquait plus qu’il remarque l’état dans lequel ça me mettait… Bon au pire je pouvais toujours prétendre que c’est parce que j’étais trop triste qu’il puisse pas coucher avec moi. Qui sait, sur un malentendu ça peut passer, il peut ne pas me prendre pour une cougar pour autant. Quoique, il m’appelle délicieuse, faudrait pas lui donner des idées au petit.

— Je sais me défendre. T’es pas le premier loup-garou que je croise… Alors balance tout. Va chercher dans ta rage la plus profonde, utilise-la. Puise en elle, puis contrôle-la. C’est pour ça que je t’ai fait venir, pas pour chercher un farfadet.


2.4. Mais on a de la chance quand même, car justement un farfadet fait son apparition.
1.3. D’ailleurs mon petiot semble avoir déserté pour de bon. Peut-être va-t-il falloir envisager une espèce plus croustillante aux yeux du lycan…

Bon, et toi Lizzie, tu fais pas de bêtise pour de vrai. C’est lui qui doit se transformer, pas toi. On garde le contrôle, on verrouille, on bloque tout de l’intérieur. De toute façon les émotions c’est nul, il suffit de puiser dans ma profonde nature emo pour que ce soit le calme plat. Bête, reste sagement où tu es.
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans une forêt Irlandaise

Message par : Maître de jeu, Mer 6 Mar - 22:32


Le membre 'Lizzie Bennet' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 4 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Arty Wildsmith
Arty Wildsmith
Modération RPGPoufsouffle
Modération RPG
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: Dans une forêt Irlandaise

Message par : Arty Wildsmith, Jeu 7 Mar - 18:53


La rage la plus profonde qu’elle avait dit. Comme s’il s’agissait de partir à la pêche aux coquillages et de creuser simplement pour finir par brandir le bras, victorieux. Il tique légèrement, plisse les sourcils. La seule fois où lui avait eu affaire avec un Loup-Garou, il avait été mordu. En voilà un pas doué.
Mais en réalité, le Wildsmith savait exactement où chercher, mais il était terrorisé de convoquer pareils sentiments, souvenirs. Non pas pour la douleur physique des os cassés que ça allait engendrer, mais parce qu’il était belle autruche à prétendre qu’il se  fichait de tout, que son passé n’avait aucune répercussion sur ses traditionnelles colères.
Il déglutit. Tente de faire passer la boule d’inquiétude dans l’œsophage. Bon d’accord. Penser à la récompense, la satisfaction inconnue du contrôle. Les yeux toujours fermés il écarte donc ses entrailles - pour une bonne cause. Fait défiler derrière ses paupières serrées les souvenirs rageux : après  sa première expérience de victime torturée, l’Oubliette de ses parents, le sentiment honteux d’être un poids dans la vie d’Elly, dans celle d’Aza, et ce comportement inexpliqué qu’il avait - parce que jamais il n’avait encore rencontré de psychologue pouvant le prévenir de son TEI, l’ignare. Entre deux, le corps sans vie d’Odette et sa fureur du jour, le visage ecchymosé d’Austin qu’il aurait adoré tuer. Et même, même la crise de colère qui l’avait poussé à presque mettre fin à la vie de Loredana. Le tout s’agglutine autour du cœur, une masse noire confuse qui serre encore & encore le muscle pompeur jusqu’à l’étouffer tout à fait. Ça fait gonfler la poitrine alors complètement lourde. Ça le brûle, mais le Monstrueux reste endormi.

Il soupire et frappe du pied - retour du capricieux. J’arrive pas, j’arrive pas, j’arrive pas tout ça ça me rend juste hyper triste ! Il renifle bruyamment, ça semble faire rire le farfadet désormais à découvert.
C’était ça.
Ce sentiment d’exaspération et d’énervement qui montait jusqu’à déborder complètement, il devait trouver ça. Alors essayons, qu’il se dit. Sans prévenir il détourne la tête pour se mettre à gambiller dans la forêt après le farfadet. Lizzie l’avait peut-être suivi. Et peut-être qu’il parviendrait à convoquer l’instinct animal en se comportant en homme-sauvage. Sans prêter attention au souffle qui commençait à lui manquer d’éviter branches et pierres délaissées. A plusieurs reprises sa main se referme sur le vide que le Farfadet laisse derrière lui.


1.2. Une course poursuite effrénée qui vient frapper la bouille rougie d’Arty. Heureusement, il n’est pas le seul à fatiguer de ces élans sportifs. Peut-être bien que le farfadet s’agace devant son rythme ralenti lui aussi. (Fatigue)
3. Non, trop rapide et vicieux, la créature rit toujours et disparaît. Laissant là un Arty énervé de son échec, et épuisé. (Fuite)
4. Alors ça, c’était couru d’avance. Très cliché mais le gamin se prend une écorce qui avait eu le malheur de dépasser. Chute & cheville endommagée. (Blessure)
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans une forêt Irlandaise

Message par : Maître de jeu, Jeu 7 Mar - 18:53


Le membre 'Arty Wildsmith' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 4 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
Lizzie Bennet
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: Dans une forêt Irlandaise

Message par : Lizzie Bennet, Jeu 7 Mar - 23:34


Le Arty est un spécimen assez curieux. D’une taille moyenne, il peine à se passer d’une capuche. Pour le voir sans, il faut vraiment s’être levé de bonne heure. Il se caractérise aussi par des boucles aussi folles que ses gestes. C’est une créature désordonnée mais pleine de vie. En revanche, il n’affectionne que médiocrement les conseils. Il y répond par des sons répétés par tranches de trois syllabes. Certaines variantes arrivent, mais dans l’ensemble s’il manifeste sa frustration, ce sera toujours par un caprice bruyant.

Il n’est pas simple de me retenir de faire la voix off de cette scène. Vous savez, courir après un enfant coincé dans le corps d’un sorcier adulte, ce n’est pas simple, surtout si celui-ci course un farfadet. Quelle drôle d’aventure que cette virée forestière ! Je suis certaine que cela amusera mes enfants, et qu’ils chercheront à en savoir plus sur les êtres du petit peuple. C’est assez nul comme nom d’ailleurs, car à part « tout ce qui est petit est mignon » on dit pas grand chose de positif sur les petits. Or les farfadets sont caractérisés par autre chose que leur petitesse : de toute évidence, leur vitesse est aussi de taille !

Arty et moi-même galérons à ne pas le perdre de vue… Les branches fouettent le visage de tout le monde, la course nous essouffle, et il est temps de porter le coup de grâce. Mes doigts s’entrouvrent et je cambre la paume de main, caressant le vent. Je concentre la magie vers l’extrémité de mon bras, et bientôt…

Pile. Un #Vampirello Fléau permet d’arrêter le farfadet (réussite).

Face. Un #Vampirello Fléau permet d’arrêter Arty. Qui entre dans une sacrée furie… (échec).
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans une forêt Irlandaise

Message par : Maître de jeu, Jeu 7 Mar - 23:34


Le membre 'Lizzie Bennet' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pile ou Face' :
Revenir en haut Aller en bas
Arty Wildsmith
Arty Wildsmith
Modération RPGPoufsouffle
Modération RPG
Poufsouffle
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Loup-Garou


Re: Dans une forêt Irlandaise

Message par : Arty Wildsmith, Ven 8 Mar - 17:45


Un agacement miraculeux à cause des petits museaux ou pattes ou ailes qu’il se prend dans la figure. Il bat des pattes dans les airs pour tenter d’éloigner les créatures de la nuit – en vain. Il sait qu’il perd du temps, que le Farfadet devait s’être fait la malle, profitant du ridicule de la situation. Mais ! Tenter de râler contre la partenaire de chasse. T’es complètement bête toi ! Sans aucun respect pour celle qui avait décidé de lui apprendre à contrôler le surgissement de la Bête. Mais autant diriger son exaspération vers quelqu’un qui était là, pas très loin, bien conscient qu’il ne devait pas refouler la colère qui montait. Je l’avais presque là ! Et toujours ses fichues bestioles qui voulaient lui dévorer la bouille. Rhaaaaa ! Mais ! Il serait prêt à en prendre une entre ses doigts pour l’étrangloter. Le cœur toujours serré par les souvenirs précédemment convoqués, commence à battre plus fort, encore & encore à prendre toute la place dans la poitrine brutalement agacée. Enlève moi ces chauves-trucs làààà ! Fais un truc quoi ! Non, s’agiter de la sorte fluidifiait le sang qui devenait tout brûlant bouillonnant. Ajoutez à cela l’irritation et l’impatience face à son incapacité à se transformer.
Quoi que.
Les bras battent plus fort les chauves-souris qui se font plus rares, le sortilège s’apaise, ou bien était-ce les ongles qui devenaient tout doucement griffes qui les tenaient davantage éloignées. Les râles de contrariété font vibrer cette poitrine complètement incendiée. Trop d’emmêlements de sentiments de travers. Il se penche en avant, essaie d’extérioriser l’incandescence, chasse débile ! Oui, parce que visiblement, ça n’avait aucun nul effet du tout. La preuve.

Une respiration de plus en plus haletante et les yeux fermés. Stroboscopes derrière ceux-ci, les souvenirs, le farfadet qui rigole, et toujours pas attrapé, et cette borgne qui l’enquiquinait à croire qu’il y avait un bouton lycan à l’intérieur de lui – peut-être bien ceci dit.
Il crache par terre sa flamboyance qui se déverse dans sa gorge ardente, avant de réaliser.
C’était presque là, il le sent dans sa mâchoire douloureuse et le sang qui se répand des gencives comme percées. Il veut se tourner vers Lizzie, lui crier soudainement sa joie, et des t’as vu t’as vu t’as vu ça vieeeent ! Mais la langue est déjà trop embrouillée par les papilles devenues sauvages, il sait, il va finir par disparaître.
Comme à chaque fois, enfermé quelque part à l’intérieur, le Monstrueux se fera pilote.
Comme à chaque fois.


1.3. Le Farfadet doit avoir pris la fuite, ne repointe pas le bout de son nez devant cette fébrile agitation – inquiétante peut-être.

2.4. Farfadet curieux, apparaît doucement, ça l’amuse sûrement de voir le Wildsmith se dandiner pour … quoi ? contrôler la colère ? ou la transformation ? il ne sait plus vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Maître de jeu
Maître de jeu
PNJ
Arbitre neutre
Spécialité(s) : Aucune spécialité enregistrée actuellement.


Re: Dans une forêt Irlandaise

Message par : Maître de jeu, Ven 8 Mar - 17:45


Le membre 'Arty Wildsmith' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 4 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Bennet
Lizzie Bennet
Personnel de Poudlard
Personnel de Poudlard
Spécialité(s) : Permis de Transplanage
Manumagie (Niveau 1)
Loup-garou


Re: Dans une forêt Irlandaise

Message par : Lizzie Bennet, Ven 8 Mar - 23:07


Il m’en veut. Il a raison. Il méritait mieux que des chauves-souris agressives. Pour une raison qui m’échappe, je devais cibler le farfadet, et je m’en suis prise à mon partenaire. Pourquoi ? Simple erreur ? Vengeance pour ses plantes de tantôt ? Acte manqué ? Après tout… quand on parle de loups-garous, je pense vampire, et pouf mon inconscient ça fait chauve-souris et Vampirello Fléau. Oui. Cela me paraît être une analyse presque cohérente de ce qu’il s’est passé. A cela près que ce n’était pas calculé, mais j’imagine que c’est bien le propre des actes manqués.

Toujours est-il, donc, que le garçon me crache sa colère à la tronche. Ça fait des grumeaux de bave quand il s’énerve, presque de la taille d’un molard. Inutile de mettre ça sur le coup de ma mauvaise vision : justement, quand on voit moins bien, on voit pas plus gros. Enfin je crois pas. Je me rappelle plus exactement à quoi ressemble une vue normale. Je sais que je dois intégrer un léger décalage, réapprendre les profondeurs, et je travaille avec des balles pour ça — un atout véritable pour ne pas être ridicule au Quidditch — mais bon, je pense que quand on beugle autant d’irritation, c’est pas exagéré de dire que j’ai vu un molard passer.

Je pensais qu’il saurait se débarrasser facilement des créatures. Il n’en est rien. Si 87 voyait ça… En tout cas, comme je suis une sorcière mesquine et mal-intentionnée, enfin pas vraiment mal-intentionnée mais disons un peu sadique sur les bords, se réjouissant toujours un peu des situations délicates dans lesquelles le Destin — ou elle, enfin moi, au choix — peut mettre autrui, comme je suis un rien sadique donc, je rigole. De lui plus qu’avec lui. Pardon. Il y venait. La rage allait prendre le dessus. J’avais réussi, je le sentais déjà. J’avais visé juste, et sa colère détonait dans la forêt endormie.

Il a à peine insulté la chasse — pas moi direct, ce qui est en soit assez intéressant comme réaction — que déjà son regard change. Il le sent lui aussi. La Bête vient. Mon sang se glace : je sais qu’il voulait apprendre à maitriser cette part de lui, mais c’est assez infâme de ma part quand même. Il mérite mieux, Arty. Et je sais combien ces transformations sont terrifiantes, surtout quand elles nous échappent… Si au moins sa haine s’était manifestée dans un moment plus solitaire !

Ses os se rompent les uns après les autres. Il hurle. Je me crispe, refoulant des souvenirs trop proches pour que j’accepte de les regarder en face. Les bois vibrent avec nous, et en m’éloignant d’Arty je note la présence du farfadet de plus tôt. Ou d’un autre, j’avoue que je suis pas très douée pour les différencier.

4.2.
Crocrura ! Super Lizzie fatigue le farfadet pour que la Bête intervienne ensuite. Va-y mon grand, va chercher, montre leur qui est le meilleur loulou !
3. Crocrura ! Super Lizzie est au RP de nullité n°7887 : une fois de plus, elle fait tout capoter en faisant trébucher le lycan, et non la créature. Sauf que ce dernier est déjà transformé et la regarde d’une façon pas très tranquille. Oui, vu le rythme de ses respirations, je pressens le pire. Ça va faire noir.
1. Honnêtement tout le monde est beaucoup plus intéressé par une transformation lupine que par un bébé farfadet, du coup il se fait la malle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Re: Dans une forêt Irlandaise

Message par : Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
Page 5 sur 6

 Dans une forêt Irlandaise

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Harry Potter 2005 :: ~¤~ Autres Lieux Magiques ~¤~ :: A l'étranger-

L'univers d'Harry Potter est la propriété de la Warner Bros ainsi que de J.K Rowling.
Tous droits réservés sur ce site ©Copyright HarryPotter2005. Affichage optimisé sous Firefox.